Vous êtes sur la page 1sur 2

Lundi le 25 mars 2014

Chapitre 5 cheminement planimétriqueb

Le gisement d’une direction AB est l’angle horizontal mesuré positivement dans le sens
horaire entre l’axe des ordonnées du système de projection et cette direction AB. On le note Gab il
varie de 0 à 400 Grs GBA = GAB + 200

Connaissant les coordonnées XA , YA du point A et les coordonnées XB et YB , on a la


tangente

𝑥𝐵 − 𝑥𝐴
𝑡𝑎𝑛𝐺𝐴𝐵 =
𝑌𝐵 − 𝑌𝐴

On appelle cheminement encadré un cheminement qui part d’un point connu en coordonné
et se ferme sur un point connu en coordonnées mais différent du point de départ .

On appelle cheminent gonométrique un cheminement dans lequel on mesure entre les


cotés successifs (annexe …)

Tandis qu’un cheminement decline si on mesure directement les glissements des cotés.

Cheminement est fermé lorsqu’il part d’un point connu en cordonnées et se ferme sur le même
point.

Un cheminement ni fermé, ni encadré est appelé antenne

Un point lancé ou rayonné est un point hors du cheminement visé directement depuis un point
connu en coordonnées.

Un point nodal est l’aboutissement d’au moins trois antennesS..

Si les coordonnés des sommets d’un cheminement sont calculer dans un repère géodésique, on dit
qu’il est rattaché dans le cas contraire il est indépendant .

5.2 Méthodologie de calcul des coordonnées des sommets

5.2.1 Corrections et contrôles


Le contrôle des erreurs sur les lectures angulaires est réalisé en partant d’une direction
connue et terminant sur une direction connue c’est le cas du cheminement encadré au tableau.

Le contrôle des erreurs de mesure de longueur est effectué en partant d’un point connu en
coordonnée et en refermant sur un point connu en coordonnée

5.2.2 mesures sur le terrain


Sur le terrain on mesure à chaque sommet l’angle horizontale Hz et la distance horizontale
avec le sommet précédant Dh.
Pour ce faire, on mesure la distance incliné Di et l’angle vertical V de manière à calculer

Dh =DisinV . lorsque les portées sont importantes (au dela de 10 Km) on doit la distance reduite à
partir la distance inclinée. Pour amélioré la précision on fait une lecture reciproque des distances

5-2-3/ calcul de pisements aux sommets


L’angle de gauche ou l’angle de droite c’est l’angle que l’on retrouve à sa gauche ou
à sa droite dans le sens de calcul d’un cheminement. En stationnant au sommet J on note Lrj la
lecture arrière au sommet J sur le sommet précedent et LVj la lecture avant au sommet J sur le
sommet suivant ***la lecture au sommet J sur le sommet suivant l’angle de gauche Hvj est l’angle
que fait ** l’angle de droite HDJ = Lrj-Lvj

Les transmissions de gisements est l’opération qui consiste à determiner les gisements de
tous les cotés du cheminement à partir du gisement d’une direction de refference connu et des
angles mesurés à chaque sommet.(annexe)

Somme de Hdj represente la somme de tous les angles à gauche N est le nombre de
cotés.

du polygone. Si le resultat final Gfinal est négatif il faut ajouté 400 Grd autant de fois que
nécessaire .

l’erreur de fermeture angulaire ** est la différence entre le gisement de fermeture


calculé et le gisement des fermeture théorique Gcd

Centres d'intérêt liés