Vous êtes sur la page 1sur 51

Portrait des ventes

dans les librairies


indépendantes
de 2016 à 2018

Le livre de fonds et les nouveautés


Le livre québécois et le livre étranger
La vente au détail et la vente aux collectivités
La rotation des stocks

Une étude réalisée par la Société de gestion de la BTLF pour l'Association des libraires du Québec
Mars 2019
Crédits :
Équipe de la BTLF
Recherche, analyse et production des graphiques : Christian Reeves et Marco Omiccioli
Rédaction et révision des textes : Isabelle Gaudet-Labine et Christian Reeves
Analyse du taux de rotation des stocks : Patrick Joly
Aide à la réalisation : Eugène Duplessis

Production : La boîte de Pandore

© BTLF/ALQ mars 2019

Nous reconnaissons l’appui financier de :


Table des matières

I. INTRODUCTION....................................................................................................................... 5

II. ÉLÉMENTS DE CONTEXTE ...................................................................................................... 5

III. LEXIQUE DE L’ÉTUDE ..............................................................................................................6

IV. MÉTHODOLOGIE......................................................................................................................7

V. TABLEAUX-SYNTHÈSES ..........................................................................................................8

VI. RÉSULTATS.............................................................................................................................. 10
1. Le livre de fonds et les nouveautés................................................................................................. 10
1.1 Parts de marché.......................................................................................................................... 10
1.2 Bibliodiversité..............................................................................................................................12
2. Livre d’ici et livre étranger............................................................................................................. 18
2.1 Composition du marché................................................................................................................ 19
2.2 La mise en marché des nouveautés québécoises et étrangères ...........................................................21
3. La vente aux collectivités.............................................................................................................. 25
3.1 Ratio des ventes aux collectivités et au détail.................................................................................. 25
3.2 Composition des ventes aux collectivités ........................................................................................ 27
3.3 Prix moyen du livre vendu aux collectivités ..................................................................................... 41
4. L’économie du livre en librairie indépendante : le taux de rotation des stocks....................................... 47

VII. CONCLUSION .........................................................................................................................50

ANNEXE 1 : Liste des catégories et sous-catégories...................................................................................51

— 3 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Liste des graphiques et des tableaux
Graphique 1 Graphique 14 Graphique 27 Graphique 40
Fonds et nouveautés : répartition des ventes Nombre d’éditeurs (marques) québécois Poids des ventes aux collectivités par Répartition des ventes aux collectivités
par catégorie (a) et toutes catégories (b), et étrangers ayant vendu au moins un catégorie – Édition québécoise, 2018...... 29 et au détail – Édition étrangère, par
2018................................................... 10 exemplaire, par catégorie (a) et toutes catégorie (a) et toutes catégories (b),
Graphique 28
catégories (b), 2017..............................20 2017................................................... 38
Graphique 2 Poids des ventes aux collectivités par
Fonds et nouveautés : répartition des ventes Graphique 15 catégorie – Édition québécoise, 2017...... 29 Graphique 41
par catégorie (a) et toutes catégories (b), Nombre d’éditeurs (marques) québécois Répartition des ventes aux collectivités
Graphique 29
2017.................................................... 11 et étrangers ayant vendu au moins un et au détail – Édition étrangère, par
Poids des ventes aux collectivités par
exemplaire, par catégorie (a) et toutes catégorie (a) et toutes catégories (b),
Graphique 3 catégorie – Édition québécoise, 2016......30
catégories (b), 2016..............................20 2017................................................... 38
Fonds et nouveautés : répartition des ventes
Graphique 30
par catégorie (a) et toutes catégories (b), Graphique 16 Poids des ventes aux collectivités par
Graphique 42
2016.................................................... 11 Répartition du nombre de nouveautés Répartition des ventes aux collectivités –
catégorie – Édition étrangère, 2018..........31
(titres) mises en marché provenant Fonds et nouveautés, par catégorie (a) et
Graphique 4 Graphique 31
de l’édition québécoise et étrangère, toutes catégories (b), 2018.................... 39
Livres de fonds et nouveautés : répartition
2018....................................................21 Poids des ventes aux collectivités par
du nombre de titres vendus par catégorie
catégorie – Édition étrangère, 2017..........31
Graphique 43
(a) et toutes catégories (b), 2018 ............12 Graphique 17 Répartition des ventes aux collectivités –
Répartition du nombre de nouveautés Graphique 32 Fonds et nouveautés, par catégorie (a) et
Graphique 5 Poids des ventes aux collectivités par
(titres) mises en marché provenant toutes catégories (b), 2017.................... 39
Livres de fonds et nouveautés : répartition
de l’édition québécoise et étrangère, catégorie – Édition étrangère, 2016......... 32
du nombre de titres vendus par catégorie Graphique 44
2017................................................... 22 Graphique 33
(a) et toutes catégories (b), 2017.............13 Répartition des ventes aux collectivités –
Graphique 6 Graphique 18 Répartition des ventes aux collectivités – Fonds et nouveautés, par catégorie (a) et
Répartition des ventes selon la nationalité Éditions québécoise et étrangère, toutes catégories (b), 2016....................40
Livres de fonds et nouveautés : répartition
des éditeurs, par catégorie (a) et toutes par catégorie (a) et toutes catégories
du nombre de titres vendus par catégorie
(b), 2018............................................. 33
Graphique 45
catégories (b), 2018.............................. 23
(a) et toutes catégories (b), 2016.............13 Prix moyen du livre vendu aux collectivités
Graphique 19 Graphique 34 par catégorie, 2018............................... 41
Graphique 7 Répartition des ventes aux collectivités –
Répartition des ventes selon la nationalité
Ventilation des ventes selon l’année de
Éditions québécoise et étrangère,
Graphique 46
des éditeurs, par catégorie (a) et toutes
publication : 2018, 2017 et 2016 ............. 14 Prix moyen du livre vendu aux collectivités
catégories (b), 2017.............................. 23 par catégorie (a) et toutes catégories
par catégorie, 2017............................... 41
Graphique 8 (b), 2017............................................. 33
Nombre de titres vendus par année en
Graphique 20 Graphique 47
Répartition des ventes selon la nationalité Graphique 35
quantité d’exemplaires, 2016-2018...........15 Prix moyen du livre vendu aux collectivités
des éditeurs, par catégorie (a) et toutes Répartition des ventes aux collectivités –
par catégorie, 2016............................... 42
Graphique 9 catégories (b), 2016.............................. 24 Éditions québécoise et étrangère,
Ventilation du nombre de titres vendus par catégorie (a) et toutes catégories Graphique 48
en quantité d’exemplaires, 2018, 2017 et
Graphique 21 (b), 2016............................................. 34 Prix moyen du livre vendu aux collectivités
Répartition des ventes aux collectivités
2016....................................................15 par catégorie – Édition québécoise,
et au détail, par catégorie (a) et toutes Graphique 36
2018................................................... 43
Graphique 10 catégories (b), 2018.............................. 25 Répartition des ventes aux collectivités
Proportion du nombre de titres vendus et au détail – Édition québécoise, par Graphique 49
à 1 exemplaire et à 2 exemplaires et plus,
Graphique 22 catégorie (a) et toutes catégories (b), Prix moyen du livre vendu aux collectivités
Répartition des ventes aux collectivités
par catégorie (a) et toutes catégories (b), 2018................................................... 35 par catégorie – Édition québécoise,
et au détail, par catégorie (a) et toutes
2018................................................... 16 2017................................................... 43
catégories (b), 2017.............................. 26 Graphique 37
Graphique 11 Répartition des ventes aux collectivités Graphique 50
Proportion du nombre de titres vendus
Graphique 23 et au détail – Édition québécoise, par Prix moyen du livre vendu aux collectivités
Répartition des ventes aux collectivités
à 1 exemplaire et à 2 exemplaires et plus, catégorie (a) et toutes catégories (b), par catégorie – Édition québécoise,
et au détail, par catégorie (a) et toutes
par catégorie (a) et toutes catégories (b), 2017................................................... 35 2016................................................... 44
catégories (b), 2016.............................. 26
2017................................................... 16
Graphique 38 Graphique 51
Graphique 12 Graphique 24 Répartition des ventes aux collectivités Prix moyen du livre vendu aux collectivités
Poids des ventes aux collectivités par
Proportion du nombre de titres vendus et au détail – Édition québécoise, par par catégorie – Édition étrangère,
catégorie, 2018.................................... 27
à 1 exemplaire et à 2 exemplaires et plus, catégorie (a) et toutes catégories 2018................................................... 45
par catégorie (a) et toutes catégories (b), Graphique 25 (b), 2016............................................. 36
Graphique 52
2016....................................................17 Poids des ventes aux collectivités par
Graphique 39 Prix moyen du livre vendu aux collectivités
catégorie, 2017.................................... 27
Graphique 13 Répartition des ventes aux collectivités par catégorie – Édition étrangère,
Nombre d’éditeurs (marques) québécois Graphique 26 et au détail – Édition étrangère, par 2017................................................... 45
et étrangers ayant vendu au moins un Poids des ventes aux collectivités par catégorie (a) et toutes catégories (b),
Graphique 53
exemplaire, par catégorie (a) et toutes catégorie, 2016.................................... 28 2018................................................... 37
Prix moyen du livre vendu aux collectivités
catégories (b), 2018.............................. 19
par catégorie – Édition étrangère,
2016...................................................46

Tableau 1 Tableau 4 Tableau 7


Nombre de titres (EAN/ISBN) vendus par les librairies Poids des ventes par catégorie – Édition étrangère, Impacts d’un faible taux de rotation des stocks ..............48
indépendantes, par catégorie ...................................... 8 2016 à 2018............................................................... 18
Tableau 8
Tableau 2 Tableau 5 Inventaire et taux de rotation moyens des librairies
Poids des ventes chez les librairies indépendantes, Taux de rotation des stocks des librairies indépendantes – par catégorie, 2018............................49
par catégorie (PDM exprimée en %) .............................. 9 indépendantes en 2018...............................................47
Tableau 3 Tableau 6
Poids des ventes par catégorie – Édition québécoise, Taux de rotation des stocks pour les sous-secteurs
2016 à 2018............................................................... 18 du commerce de détail en 2010...................................47

— 4 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


I. INTRODUCTION

L’Association des libraires du Québec (ALQ) a confié à la BTLF le mandat d’une analyse de l’offre des librairies
indépendantes du Québec (et du Canada francophone), à l’aide de notre système d’information sur les ventes
Gaspard. Grâce au Plan d’action sur le livre (avril 2015), la grande majorité des librairies indépendantes du Québec
nous transmettent leurs ventes à la caisse, constituant ainsi un ensemble de données homogènes à l’intérieur de
Gaspard. Aucune analyse détaillée de cet ensemble n’avait été jusqu’ici entreprise.
En vue de la 11e Rencontre interprofessionnelle des acteurs du livre, un évènement de l’ALQ consacré à l’impératif
de la nouveauté et aux enjeux du livre de fonds, nous allons tenter de répondre à ces questions : quelle part des
ventes annuelles le fonds et la nouveauté se partagent-ils dans les librairies indépendantes ? Quelle est la proportion
de livres québécois et de livres étrangers dans le marché ? Quel est le poids des ventes de la littérature par rapport
à celui des ventes du livre jeunesse ? Quelle partie des ventes annuelles est vouée aux collectivités ? Combien de
nouveautés québécoises et étrangères s’écoulent dans une année ? Quel est le taux moyen de rotation des stocks ?
Les résultats de nos analyses sont déclinés en tableaux et graphiques autour de quatre grands axes : les ventes
de livres de fonds et de nouveautés, les ventes des éditeurs québécois et étrangers, les ventes au détail et aux
collectivités et la rotation des stocks.

II. ÉLÉMENTS DE CONTEXTE1

Le marché des librairies indépendantes


Le marché des librairies indépendantes a beaucoup évolué ces dernières années. Après une période de morosité
dans les ventes (2012 : - 4,9  % ; 2013 : + 0,5  % ; 2014 : - 1,2  %), où l’on a vu fermer plusieurs librairies, a suivi une
période marquée par des succès consécutifs aux caisses (2015 : + 3,9  % ; 2016 : + 4,9  % ; 2017 : + 5  % et 2018 : + 5,3  %)
et par l’ouverture de nouveaux points de vente. Pour la période de 2012 à 2018, le marché des librairies indépendantes
affiche un taux annuel de croissance moyen de + 1,9 %.
Deux facteurs ont contribué à cette embellie des dernières années : l’augmentation des ventes aux collectivités et le
rendement à la hausse des ventes de la production québécoise. En effet, depuis 2014, les ventes des éditeurs d’ici
ont connu une croissance annuelle moyenne de 5,2  % en librairie indépendante, alors que la croissance de l’édition
étrangère a été de 1,6  %. Les ventes aux collectivités ont quant à elles affiché un rendement annuel moyen de 5,5  %.
Les années 2016 à 2018
Cette période est animée par la croissance des ventes du livre jeunesse et de la bande dessinée (BD). Même si leur
poids respectif dans le marché est loin d’être équivalent (jeunesse : 29  % des ventes et BD : 9  %), ce sont les deux
catégories qui affichent les meilleurs résultats annuels entre 2016 et 2018 dans les librairies de notre panel.
C’est du côté de la production québécoise que la croissance est la plus manifeste : le rendement moyen annuel des
ventes du livre jeunesse d’ici est de + 12  %, alors que celui de la BD québécoise est de + 14,4  %. En comparaison, la
littérature (roman, poésie et essai), deuxième catégorie en importance derrière le livre jeunesse, affiche un résultat
annuel moyen de + 2,1  %.
Au cours de ces trois années, le rendement moyen annuel des ventes des librairies indépendantes a été de + 5,1  %.
Dans un marché, comme on le verra dans l’étude, où les ventes sont partagées à part égale (ou presque) entre les
éditeurs d’ici et les éditeurs étrangers, on a toutefois observé que la plus forte croissance des ventes appartenait au
premier groupe : + 7,3  %. La production étrangère, quant à elle, a obtenu un rendement moyen de + 2,7  %.

1 Cette section renvoie à nos éditions annuelles des Bilans Gaspard du marché du livre au Québec pour les années 2012 à 2017. Au moment de l’étude, l’édition 2018 est à
paraître.

— 5 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


III. LEXIQUE DE L’ÉTUDE

Catégorie : voir l’annexe 1 pour connaître la composition de chaque grande catégorie.


EAN : European Article Numbering. Aussi appelé « code-barres ». Pour le livre, l’EAN correspond à l’ISBN.
Éditeur : maison d’édition ou marque éditoriale.
Éditeur québécois : maison d’édition située au Québec qui publie et vend sur le marché québécois des titres en
langue française sous une ou plusieurs marques. Pour l’étude, on y inclut les maisons d’édition hors Québec (Canada)
qui publient des titres en langue française. Pour Gaspard, chaque marque compte pour un éditeur.
Éditeur étranger : maison d’édition située hors Canada qui publie et vend des titres en langue française sur le marché
québécois. Pour Gaspard, chaque marque compte pour un éditeur.
Exemplaire : copie, unité d’un titre.
Fonds : tout titre qui n’est pas une nouveauté.
Marché québécois : on inclut dans le marché québécois les ventes des librairies indépendantes francophones hors
Québec.
Marque : correspond au nom de la maison d’édition imprimé sur la couverture d’un livre (imprint). Plusieurs éditeurs
possèdent plus d’une marque.
Nouveauté : dans l’étude, un titre (EAN/ISBN) est considéré comme une nouveauté tant qu’il n’a pas complété ses
12 mois de mise en marché, à compter de la date de parution affichée dans Gaspard. Par exemple, un titre paru le 1er
mai 2017 perd son statut de nouveauté le 1er mai 2018.
Office (système de l’) : envoi (facturation) automatique des nouveautés par les distributeurs, selon une grille établie
entre le libraire et le diffuseur.
PDM : part (poids) de marché, exprimée en pourcentage de la valeur des ventes.
PDV : point de vente.
Production québécoise : l’ensemble des titres des éditeurs québécois. Dans l’étude, cela inclut la production des
éditeurs franco-canadiens.
Production étrangère : l’ensemble des titres des éditeurs étrangers.
Titre : livre avec un EAN/ISBN unique.
Vente : vente à la caisse, en dollars, exprimée en pourcentage.
Vente aux collectivités : vente destinée aux écoles, aux bibliothèques et aux autres institutions publiques.
Vente au détail : toute vente en succursale.

— 6 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


IV. MÉTHODOLOGIE

Voici les principaux éléments de méthodologie ayant gouverné cette étude :


• Gaspard reçoit électroniquement, chaque semaine, via un serveur FTP sécurisé, les ventes à la caisse des librairies
indépendantes participantes : pour chaque vente, le système récupère du logiciel de caisse du détaillant l’EAN
(ISBN), la date, le nombre d’unités, le montant en dollars et le nombre d’unités en inventaire. Seuls les titres en
langue française sont intégrés au système.
• Les données dans Gaspard sont agrégées et anonymes. Elles sont ventilées en 22 catégories et 126 sous-catégories2
et réparties en deux types de marchés : les ventes au détail et les ventes aux collectivités.
• Les années 2016 à 2018 ont été retenues pour l’analyse puisque le panel de librairies indépendantes y est
relativement stable, sans être tout à fait comparable : 99 points de ventes (PDV) en 2016, 104 PDV en 2017 et 108 PDV
en 2018. L’objectif de notre étude n’était pas tant d’extrapoler les valeurs absolues des ventes des librairies
indépendantes du Québec que d’en fournir un portrait détaillé.
• Dans l’étude, un titre (EAN/ISBN) est considéré comme une nouveauté tant qu’il n’a pas complété ses 12 mois de
mise en marché, à compter de la date de parution affichée dans Gaspard. Par exemple, un titre paru le 1er mai
2017 perd son statut de nouveauté le 1er mai 2018. Le fonds correspond ainsi à tout titre ne répondant pas à cette
condition.
•D
 es ventes numériques sont comprises dans les chiffres présentés dans l’étude.
• P our l’étude, chaque marque éditoriale compte pour un éditeur.
•N
 otre échantillon de librairies indépendantes n’inclut pas les coopératives en milieu scolaire.
• Pour obtenir le nombre de nouveautés mises en marché par année, nous avons recouru aux données d’inventaire
de notre échantillon de librairies et en avons exclu le livre numérique.

2 Voir l’annexe 1 pour connaître la composition de chaque catégorie.

— 7 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


V. TABLEAUX-SYNTHÈSES
Afin de faciliter la lecture de l’étude, nous vous présentons d’entrée de jeu deux tableaux-synthèse des données ayant
servi de sources aux différents graphiques :

Tableau 1 Nombre de titres (EAN/ISBN) vendus par les librairies indépendantes, par catégorie*

Nouveautés Fonds Nb de titres vendus


Catégorie
2016 2017 2018 2016 2017 2018 2016 2017 2018
Jeunesse 16 730 16 948 16 991 46 214 48 244 49 493 57 689 59 368 60 800
Littérature 14 557 14 406 13 390 32 735 33 190 34 043 44 729 45 033 44 846
Bande dessinée 6 525 7 025 7 413 16 540 18 157 19 196 21 584 23 570 24 888
Vie pratique 7 059 6 887 6 523 10 767 11 272 11 442 16 345 16 688 16 617
Sciences humaines et sociales 2 683 2 564 2 468 7 095 7 000 7 182 9 360 9 172 9 199
Géographie et tourisme 3 026 3 298 3 566 3 905 4 197 4 317 6 313 6 823 7 164
Religion et spiritualité 1 889 1 837 1 508 5 570 5 553 5 569 7 145 7 063 6 806
Biographies 2 461 2 419 2 286 4 813 4 958 4 849 6 813 7 001 6 730
Beaux-arts 2 788 2 572 2 212 4 333 4 243 4 269 6 826 6 532 6 228
Scolaire 593 603 575 5 658 5 644 5 442 6 114 6 118 5 851
Sciences et médecine 1 437 1 449 1 426 3 290 3 328 3 442 4 475 4 517 4 608
Histoire 1 332 1 314 1 243 2 857 2 879 2 950 4 018 3 990 3 940
Économie, gestion et droit 1 922 1 733 1 483 2 462 2 482 2 543 4 238 4 004 3 858
Langues, communication et 993 960 925 2 366 2 404 2 570 3 134 3 142 3 280
médias
Politique et administration 1 342 1 365 1 128 2 059 1 962 2 036 3 258 3 161 3 015
publique
Dictionnaires et références 696 602 540 1 702 1 655 1 716 2 228 2 070 2 110
Éducation 434 419 356 1 359 1 383 1 378 1 730 1 725 1 675
Ésotérisme et sciences occultes 403 355 338 1 513 1 370 1 308 1 808 1 658 1 588
Parascolaire 306 351 354 1 113 1 176 1 143 1 349 1 407 1 397
Informatique 404 419 335 564 528 590 909 862 857
Sports 345 325 289 541 550 563 846 815 806
Techniques 246 195 178 391 353 323 623 516 476
Total général 68 171 68 046 65 527 157 847 162 528 166 364 211 534 215 235 216 739

* Compte tenu de la définition de «nouveauté» adoptée dans l’étude (v. lexique p. 4), l’addition des colonnes «fonds» et «nouveautés» ne permet pas d’obtenir le total des livres
vendus, d’où la pertinence de la troisième colonne. En effet, un titre peut avoir un double statut dans une année de référence.

— 8 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Tableau 2 Poids des ventes chez les librairies indépendantes, par catégorie (PDM exprimée en  %)

Nouveautés Fonds Total Moyenne


Catégorie
2016 2017 2018 2016 2017 2018 2016 2017 2018 2016-2018
Jeunesse 26,2 % 26,5 % 28,7 % 28,3 % 30,6 % 32,8 % 27,1 % 28,3 % 30,5 % 28,7 %
Littérature 28,4 % 29,2 % 27,4 % 16,4 % 16,7 % 15,5 % 23,3 % 23,9 % 22,1 % 23,0 %
Bande dessinée 8,0 % 8,7 % 9,9 % 9,2 % 9,8 % 10,0 % 8,5 % 9,2 % 9,9 % 9,3 %
Scolaire 1,8 % 1,9 % 1,7 % 16,7 % 14,4 % 15,5 % 8,2 % 7,3 % 8,0 % 8,4 %
Vie pratique 10,8 % 9,4 % 9,8 % 6,7 % 6,5 % 5,8 % 9,0 % 8,2 % 8,0 % 7,8 %
Biographies 4,5 % 4,1 % 4,5 % 1,7 % 1,7 % 1,5 % 3,3 % 3,1 % 3,1 % 3,2 %
Sciences humaines et 2,5 % 2,6 % 2,9 % 2,5 % 2,4 % 2,4 % 2,5 % 2,5 % 2,7 % 2,6 %
sociales
Géographie et tourisme 2,9 % 3,0 % 2,8 % 1,9 % 2,0 % 1,9 % 2,5 % 2,6 % 2,4 % 2,5 %
Dictionnaires et 2,5 % 2,4 % 2,0 % 3,0 % 3,0 % 2,6 % 2,7 % 2,6 % 2,3 % 2,5 %
références
Sciences et médecine 1,7 % 1,8 % 1,4 % 1,9 % 1,8 % 1,9 % 1,8 % 1,8 % 1,6 % 1,7 %
Langues, communica- 0,8 % 1,0 % 1,0 % 2,2 % 2,1 % 2,0 % 1,4 % 1,5 % 1,4 % 1,6 %
tion et médias
Beaux-arts 2,1 % 2,0 % 1,7 % 1,1 % 1,3 % 1,1 % 1,7 % 1,7 % 1,4 % 1,5 %
Histoire 1,6 % 1,8 % 1,4 % 1,3 % 1,4 % 1,3 % 1,5 % 1,6 % 1,3 % 1,4 %
Religion et spiritualité 1,7 % 1,2 % 1,1 % 1,6 % 1,5 % 1,3 % 1,7 % 1,3 % 1,2 % 1,4 %
Économie, gestion et 1,5 % 1,4 % 1,0 % 1,4 % 1,2 % 1,2 % 1,5 % 1,4 % 1,1 % 1,3 %
droit
Politique et administra- 1,0 % 1,0 % 1,1 % 0,5 % 0,4 % 0,4 % 0,8 % 0,8 % 0,8 % 0,8 %
tion publique
Éducation 0,4 % 0,3 % 0,4 % 1,1 % 1,3 % 0,9 % 0,7 % 0,7 % 0,6 % 0,7 %
Parascolaire 0,2 % 0,2 % 0,3 % 1,1 % 1,0 % 1,0 % 0,6 % 0,6 % 0,6 % 0,6 %
Ésotérisme et sciences 0,4 % 0,3 % 0,3 % 0,6 % 0,5 % 0,4 % 0,5 % 0,4 % 0,4 % 0,4 %
occultes
Sports 0,4 % 0,4 % 0,3 % 0,3 % 0,3 % 0,2 % 0,4 % 0,3 % 0,3 % 0,3 %
Informatique 0,3 % 0,3 % 0,2 % 0,1 % 0,1 % 0,2 % 0,2 % 0,2 % 0,2 % 0,2 %
Techniques 0,1 % 0,2 % 0,1 % 0,2 % 0,1 % 0,1 % 0,2 % 0,2 % 0,1 % 0,1 %
Total général 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 %

— 9 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


VI. RÉSULTATS
1. Le livre de fonds et les nouveautés
En analysant l’ensemble des ventes des librairies indépendantes participant à Gaspard, on souhaite montrer quelle
place occupent dans leurs recettes annuelles le livre de fonds et la nouveauté. Le système de l’office présidant
au fonctionnement du marché du livre au Québec, on pourrait croire que la nouveauté règne en souveraine.
Qu’en est-il au juste ?
1.1 Parts de marché
Si on mesure la part des ventes des livres de fonds par rapport aux nouveautés, on constate qu’il y a environ
8 points d’écart entre leurs parts de marché respectives. Ces trois dernières années, la vente de nouveautés
a représenté en moyenne 56  % des ventes dans les librairies indépendantes. S’il est juste d’énoncer que c’est là
que se situe une grande partie des revenus des librairies, on remarque que les ventes de fonds sont néanmoins
importantes, avec en moyenne 44  % des parts du marché.
Les graphiques ci-après permettent de voir dans quelles catégories la vente des nouveautés est plus marquée.

Graphique 1 Fonds et nouveautés : répartition des ventes par catégorie (a) et toutes catégories (b), 2018

Répartition des ventes par catégorie —


Répartition 2018
des ventes par catégorie — 2018 Fonds Nouveautés Fonds Nouveautés
Biographies
Politique et administration publique
Littérature
Vie pratique
Beaux-arts Ventilation des ventes
Géographie et tourisme
Fonds et nouveautés 2018
Ventilation des ventes
Informatique Fonds et nouveautés — 2018
Fonds Nouveautés
Sciences humaines et sociales Fonds Nouveautés
Sports
Histoire

54%
Bande dessinée
Jeunesse
Religion et spiritualité
Ésotérisme et sciences occultes
46%
Dictionnaires et références
Sciences et médecine
b
Économie, gestion et droit
Techniques
b
Éducation
Langues, communication et médias
Parascolaire
Scolaire

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

— 10 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 2 Fonds et nouveautés : répartition des ventes par catégorie (a) et toutes catégories (b), 2017
Répartition des ventes par catégorie —
Répartition 2017
des ventes par catégorie — 2017 Fonds Nouveautés Fonds Nouveautés

Informatique
Biographies
Politique et administration publique
Littérature Ventilation des ventes
Beaux-arts
Fonds et nouveautés 2017
Ventilation des ventes
Géographie et tourisme Fonds et nouveautés — 2017
Fonds Nouveautés
Vie pratique Fonds Nouveautés
Histoire
Sports

57%
Économie, gestion et droit
Sciences humaines et sociales
Techniques
Sciences et médecine
Bande dessinée
43%
Jeunesse
Dictionnaires et références b
Religion et spiritualité
b
Ésotérisme et sciences occultes
Langues, communication et médias
Éducation
Parascolaire
Scolaire
a
a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

Graphique 3 Fonds et nouveautés : répartition des ventes par catégorie (a) et toutes catégories (b), 2016

Répartition des ventes par catégorie —


Répartition 2016
des ventes par catégorie — 2016 Fonds Nouveautés Fonds Nouveautés
Informatique
Biographies
Politique et administration publique
Beaux-arts
Ventilation des ventes
Littérature
Fonds et nouveautés 2016
Ventilation des ventes
Vie pratique
Fonds et nouveautés — 2016
Géographie et tourisme Fonds Nouveautés
Fonds Nouveautés
Sports
Histoire
Religion et spiritualité
Sciences humaines et sociales
57%
Économie, gestion et droit

43%
Jeunesse
Sciences et médecine
Bande dessinée
Dictionnaires et références b
Ésotérisme et sciences occultes
b
Techniques
Langues, communication et médias
Éducation
Parascolaire
Scolaire

aa 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

On note que la nouveauté pèse très peu dans les catégories à vocation éducative (celles au bas des graphiques),
où les ouvrages répondent à des programmes avec de longs cycles de renouvellement. La réalité est tout autre dans
les catégories du haut des graphiques (biographie, informatique et littérature), où l’offre est constamment mise à
jour. Remarquons aussi la variation du ratio en faveur du livre de fonds en 2018 par rapport aux années 2016 et 2017.
Un indicateur de ce mouvement est qu’en 2016 et 2017, 17 catégories ont un ratio de nouveautés supérieur à 50  %,
alors qu’on en dénombre seulement 13 en 2018.

— 11 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


1.2 Bibliodiversité
Si le commerce profite bel et bien de la vente des nouveautés, l’étude révèle toutefois qu’année après année, la
majorité des titres3 vendus en librairie indépendante sont des titres de fonds. Ainsi, entre 2016 et 2018, le ratio de
titres vendus est d’en moyenne 71  % de fonds par rapport à 29  % de nouveautés. Le nombre considérable de titres
vendus à au moins un exemplaire indique que les librairies indépendantes jouent un rôle certain dans le maintien de
la bibliodiversité4. Les graphiques ci-dessous montrent comment le fonds domine l’offre et les ventes dans toutes les
catégories, et de façon constante.

Graphique 4 L ivres de fonds et nouveautés : répartition du nombre de titres vendus par catégorie (a) et toutes
catégories (b), 2018

Fonds et nouveautés : répartition du nombre Fonds Nouveautés


de titres vendus par catégories — 2018
Fonds et nouveautés : répartition du nombre de titres vendus par catégorie — 2018 Fonds Nouveautés
Géographie et tourisme
Économie, gestion et droit
Vie pratique
Techniques
Ventilation du nombre
Informatique de titres vendus
Politique et administration publique Fonds et nouveautés 2018
Ventilation du nombre de titres
Beaux-arts
vendus Fonds et nouveautés —
Fonds Nouveautés2018
Sports
Fonds Nouveautés
Biographies
Histoire

72%
Sciences et médecine
Littérature
Bande dessinée
Langues, communication et médias
28%
Sciences humaines et sociales
Jeunesse
b
Parascolaire b
Dictionnaires et références
Religion et spiritualité
Éducation
Ésotérisme et sciences occultes
Scolaire

aa 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

3 Il importe de rappeler la distinction entre les termes « titre » et « exemplaire » : voir lexique p. 6.
4 Diversité de l’offre éditoriale mise à la disposition des lecteurs.

— 12 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 5 L ivres de fonds et nouveautés : répartition du nombre de titres vendus par catégorie (a) et toutes
catégories (b), 2017
Fonds et nouveautés : répartition du nombre Fonds Nouveautés
Fonds et nouveautés : répartition du nombre de titres vendus par catégorie —
de titres vendus par catégories — 2017 2017 Fonds Nouveautés

Informatique
Géographie et tourisme
Économie, gestion et droit
Politique et administration publique
Ventilation du nombre de
Vie pratique
titres vendus
Beaux-arts
Ventilation du nombre de titres vendus
Fonds et nouveautés 2017
Sports
Fonds et nouveautés — 2017
Techniques Fonds Nouveautés
Fonds Nouveautés
Biographies
Histoire
Sciences et médecine
Littérature
Langues, communication et médias
71%
Bande dessinée
Sciences humaines et sociales 29%
Dictionnaires et références
Jeunesse
b
Religion et spiritualité b
Éducation
Parascolaire
Ésotérisme et sciences occultes
Scolaire
a
a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

Graphique 6 L ivres de fonds et nouveautés : répartition du nombre de titres vendus par catégorie (a) et toutes
catégories (b), 2016
Fonds et nouveautés : répartition du nombre Fonds Nouveautés
de titres vendus par catégories — 2016
Fonds et nouveautés : répartition du nombre de titres vendus par catégorie — 2016 Fonds Nouveautés
Géographie et tourisme
Économie, gestion et droit
Informatique
Politique et administration publique
Ventilation du nombre
Vie pratique
de titres vendus
Beaux-arts
Ventilation du nombre de titres vendus
Fonds et nouveautés 2016
Techniques
Fonds et Nouveautés — 2016
Sports Fonds Nouveautés
Fonds Nouveautés
Biographies
Histoire
Littérature
Sciences et médecine
70%
Langues, communication et médias

30%
Dictionnaires et références
Bande dessinée
Sciences humaines et sociales
Jeunesse b
Religion et spiritualité
b
Éducation
Parascolaire
Ésotérisme et sciences occultes
Scolaire
a
a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

On a vu au graphique 1 qu’en littérature le livre de fonds en 2018 représente 32  % des ventes. Si on croise cette
donnée avec celles du graphique 4, où l’on retrouve le nombre de titres de fonds vendus en librairie, on constate
que 72  % de la production du fonds en littérature représente 32  % de ventes alors que 28  % de la production des
nouveautés représente 68  % des ventes.
En jeunesse, on constate que 75  % de la production du fonds représente 50  % des ventes, tandis que 25  % de
la production de nouveautés représente 50  % des ventes. Ces chiffres indiquent que les ventes de la littérature
reposent davantage sur les nouveautés que le livre jeunesse.

— 13 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Rappelons que, pour notre étude, un titre (EAN/ISBN) est considéré comme une nouveauté tant qu’il n’a pas complété
ses 12 mois de mise en marché, à compter de sa date de parution affichée dans Gaspard. Par exemple, un titre paru
le 1er mai 2017 cesse d’être considéré comme une nouveauté le 1er mai 2018.
Les graphiques suivants permettent tant qu’à eux de connaître l’âge des livres vendus selon leur année de publication.
Ils offrent ainsi une vue complémentaire des ventes de fonds et de nouveautés : en 2018, 68  % des ventes sont
constituées de livres âgés de 3 ans et moins et 32  % de livres âgés de 3 ans et plus. Ce partage de plus ou moins 70  %
et 30  % est constant d’une année à l’autre.

Graphique 7 Ventilation des ventes selon l’année de publication : 2018, 2017 et 2016

Âge des ventes annuelles - 2018 Âge des ventes annuelles - 2017

Autres
Autres années
années 20,2 %
21,7 %
2018
40,9  % 2013 2017
2014 5,2  % 43,7  %
4,3  %
2014
2015 5,2  %
5,5  %
2015
2016 7,8  %
8,4  %
2017 2016
19,1  % 18,9  %

2018 2017 2016 2015 2014 Autres années 2017 2016 2015 2014 2013 Autres années

Âge des ventes annuelles - 2016

Autres
années
19,6 %
2012 2016
4,5  % 44,1 %

2013
6,0  %

2014
7,5  %

2015
18,4  %

2016 2015 2014 2013 2012 Autres années

— 14 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


La bibliodiversité dans les librairies indépendantes est encore plus frappante lorsqu’on examine le nombre de titres
vendus à peu d’exemplaires : sur les 216 739 titres différents vendus en 2018, 69 248 titres ont été vendus à un
exemplaire. Ce sont 32  % des titres vendus en librairie. À cela s’ajoutent 63 903 titres (30  %) vendus en quantité de
2 à 5 exemplaires et 24 353 titres (11  %) vendus en quantité de 6 à 10 exemplaires. C’est dire que 62  % des titres en
librairies sont vendus à 5 exemplaires et moins, et que 73  % sont vendus à 10 exemplaires et moins.

Graphique 8 Nombre de titres vendus par année en quantité d’exemplaires, 2016-2018

Nombre de titres vendus par année en quantité d’exemplaires


Nombre de titres vendus par année en quantité d'exemplaires 2016 = 211 534 titres
80 000

69 248
2017 = 215 235 titres
70 000
63 903
2018 = 216 739 titres
60 000

50 000

40 000

30 000
24 353
26 112

20 000
14 167

9 383 9 195
10 000

370 8
0
1 ex 2-5 ex 6-10 ex 11-25 ex 26-50 ex 51-100 ex 101-1000 ex 1001-4999 ex 5000 ex et plus

Graphique 9 Ventilation du nombre de titres vendus en quantité d’exemplaires, 2018, 2017 et 2016

Ventilation du nombre de titres vendus Ventilation du nombre de titres vendus Ventilation du nombre de titres vendus
en quantité d’exemplaires – 2018 en quantité d’exemplaires – 2017 en quantité d’exemplaires – 2016

4  % 0,2  % 4  % 0,2  % 4  % 0,2  %

32  % 32  % 33  %


23  % 23  % 23  %

41  % 40  % 40  %

1 exemplaire 2-10 exemplaires 11-100 exemplaires 101-1000 exemplaires 1001 et +

— 15 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Les graphiques suivants permettent de voir, en pourcentages, les catégories de livres qui vendent principalement à
un exemplaire, et à 2 exemplaires et plus. On remarque qu’il y a une seule catégorie vendant majoritairement à un
exemplaire : les livres techniques.
À l’opposé, la catégorie du livre jeunesse est, en nombre d’exemplaires vendus, la plus performante avec 79  % de
titres vendus à deux exemplaires et plus.

Graphique 10 P
 roportion du nombre de titres vendus à 1 exemplaire et à 2 exemplaires et plus, par catégorie (a)
et toutes catégories (b), 2018
Proportion du nombre de titres vendus à 1 exemplaire et à 2 exemplaires et plus par catégorie — 2018
Proportion du nombre de titres vendus à 1 exemplaire 1 ex 2+ ex
et plus par catégorie — 2018 1 ex 2+ ex
Techniques
Beaux-arts
Économie, gestion et droit
Politique et administration publique
Ventilation du nombre de titres
Informatique
vendus à 1 exemplaire et à 2
Sciences et médecine
exemplaires et plus 2018
Ventilation du nb de titres vendus à 1 exemplaire
Histoire
et à 2 exemplaires et plus — 2018
Religion et spiritualité 1 ex 2+ ex
1 ex 2+ ex
Sciences humaines et sociales
Biographies
Éducation
Sports
Géographie et tourisme
68%
Langues, communication et médias
Ésotérisme et sciences occultes
Littérature
32%
Dictionnaires et références
Scolaire b b
Vie pratique
Bande dessinée
Parascolaire
Jeunesse

a a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

Graphique 11 P
 roportion du nombre de titres vendus à 1 exemplaire et à 2 exemplaires et plus, par catégorie (a)
et toutes catégories (b), 2017

Proportion du nombre de titres vendus à 1 exemplaire 1 ex2017 2+ ex


Proportion du nombre de titres vendus à 1 exemplaire et à 2 exemplaires et plus par catégorie —
et plus par catégorie — 2017
1 ex 2+ ex
Techniques
Beaux-arts
Économie, gestion et droit
Histoire
Ventilation du nombre de titres
Politique et administration publique
vendus à 1 exemplaire et à 2
Sciences et médecine Ventilation du nb de titres vendus à 1 exemplaire
exemplaires et plus 2017
Religion et spiritualité et à 2 exemplaires et plus — 2017
Sciences humaines et sociales 11 ex
ex 2+ ex
2+ ex
Biographies
Sports

68%
Informatique
Éducation
Langues, communication et médias

32%
Ésotérisme et sciences occultes
Littérature
Géographie et tourisme
Dictionnaires et références
b
Scolaire b
Vie pratique
Bande dessinée
Parascolaire
Jeunesse
a a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

— 16 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 12 P
 roportion du nombre de titres vendus à 1 exemplaire et à 2 exemplaires et plus, par catégorie (a)
et toutes catégories (b), 2016
Proportion du nombre de titres vendus à 1 exemplaire 1 ex 2+ ex
Proportion du nombre de titres vendus à 1 exemplaire et à 2 exemplaires et plus par catégorie — 2016
et plus par catégorie — 2016
1 ex 2+ ex
Techniques
Beaux-arts
Politique et administration publique
Histoire
Ventilation du nombre de titres
Économie, gestion et droit vendus à 1 exemplaire et à 2
Informatique Ventilation du nb de titres vendus à 1 exemplaire
exemplaires et plus 2016
Sciences humaines et sociales et à 2 exemplaires et plus — 2016
11 ex
ex 2+ ex
Sciences et médecine
2+ ex
Religion et spiritualité
Sports

67%
Biographies
Ésotérisme et sciences occultes
Éducation

33%
Littérature
Langues, communication et médias
Dictionnaires et références
Géographie et tourisme b b
Scolaire
Bande dessinée
Vie pratique
Parascolaire
Jeunesse

a a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

Nos analyses révèlent ainsi que le tiers de tous les titres des librairies indépendantes sont vendus annuellement à
un seul exemplaire, c’est-à-dire que chaque titre est vendu une seule fois dans une seule librairie du réseau. Dans la
même foulée, près des trois-quarts (73  %) de l’ensemble des titres vendus dans une année le sont dans 10 librairies
ou moins.

— 17 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


2. Livre d’ici et livre étranger
Au Québec, le marché de la librairie est marqué par la dualité de la production qui l’alimente. Comme on le sait, les
ventes sont en effet partagées entre l’édition québécoise et l’édition étrangère.
Voici deux tableaux présentant le poids des ventes par catégorie, pour l’édition québécoise et pour l’édition étrangère.
Tableau 3 Poids des ventes par catégorie – Édition québécoise, 2016 à 2018

Nouveautés Fonds Total Moyenne


Catégorie
2016 2017 2018 2016 2017 2018 2016 2017 2018 2016-2018
Jeunesse 26,0 % 27,7 % 31,1 % 23,9 % 27,7 % 30,1 % 25,1 % 27,7 % 30,6 % 27,9 %
Littérature 25,3 % 24,9 % 23,8 % 11,7 % 12,6 % 11,6 % 18,8 % 19,0 % 17,5 % 18,4 %
Scolaire 3,9 % 4,4 % 3,6 % 29,6 % 25,6 % 27,1 % 16,3 % 14,6 % 15,7 % 15,5 %
Vie pratique 15,8 % 13,6 % 14,0 % 8,3 % 8,0 % 7,1 % 12,1 % 10,8 % 10,4 % 11,1 %
Bande dessinée 4,0 % 4,0 % 4,3 % 3,7 % 4,1 % 4,3 % 3,9 % 4,1 % 4,3 % 4,1 %
Biographies 6,7 % 6,1 % 6,3 % 1,6 % 1,7 % 1,4 % 4,2 % 4,0 % 3,8 % 4,0 %
Sciences humaines et 2,5 % 2,8 % 3,1 % 1,9 % 1,8 % 1,8 % 2,2 % 2,3 % 2,4 % 2,3 %
sociales
Dictionnaires et références 1,3 % 1,2 % 1,2 % 3,6 % 3,5 % 3,1 % 2,4 % 2,3 % 2,2 % 2,3 %
Géographie et tourisme 2,3 % 2,4 % 1,9 % 1,8 % 1,9 % 1,7 % 2,0 % 2,2 % 1,8 % 2,0 %
Sciences et médecine 1,9 % 2,1 % 1,3 % 2,1 % 2,0 % 2,1 % 2,0 % 2,0 % 1,7 % 1,9 %
Économie, gestion et droit 1,8 % 2,0 % 1,1 % 2,0 % 1,7 % 1,6 % 1,9 % 1,9 % 1,3 % 1,7 %
Histoire 1,7 % 2,5 % 1,8 % 1,1 % 1,2 % 1,1 % 1,4 % 1,9 % 1,4 % 1,6 %
Langues, communication et 0,9 % 1,2 % 1,1 % 2,2 % 2,1 % 1,9 % 1,5 % 1,6 % 1,5 % 1,6 %
médias
Éducation 0,8 % 0,6 % 0,8 % 1,4 % 1,7 % 1,2 % 1,0 % 1,2 % 1,0 % 1,1 %
Parascolaire 0,4 % 0,4 % 0,4 % 1,8 % 1,6 % 1,6 % 1,1 % 1,0 % 1,0 % 1,0 %
Religion et spiritualité 1,3 % 0,9 % 1,0 % 0,8 % 0,7 % 0,6 % 1,1 % 0,8 % 0,8 % 0,9 %
Beaux-arts 1,4 % 0,8 % 1,4 % 0,5 % 0,5 % 0,5 % 1,0 % 0,7 % 0,9 % 0,8 %
Politique et administration 0,9 % 1,0 % 1,1 % 0,5 % 0,4 % 0,4 % 0,7 % 0,7 % 0,7 % 0,7 %
publique
Ésotérisme et sciences 0,7 % 0,5 % 0,5 % 0,7 % 0,6 % 0,5 % 0,7 % 0,6 % 0,5 % 0,6 %
occultes
Sports 0,5 % 0,6 % 0,3 % 0,5 % 0,4 % 0,3 % 0,5 % 0,5 % 0,3 % 0,4 %
Techniques 0,0 % 0,1 % 0,1 % 0,2 % 0,1 % 0,1 % 0,1 % 0,1 % 0,1 % 0,1 %
Informatique 0,0 % 0,0 % 0,0 % 0,1 % 0,0 % 0,1 % 0,0 % 0,0 % 0,1 % 0,0 %
Total général 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 %

Tableau 4 Poids des ventes par catégorie – Édition étrangère, 2016 à 2018

Nouveautés Fonds Total Moyenne


Catégorie
2016 2017 2018 2016 2017 2018 2016 2017 2018 2016-2018
Jeunesse 26,3 % 25,7 % 26,9 % 33,3 % 33,9 % 36,1 % 29,0 % 28,8 % 30,5 % 29,5 %
Littérature 30,8 % 32,4 % 30,3 % 21,8 % 21,5 % 20,3 % 27,3 % 28,3 % 26,5 % 27,3 %
Bande dessinée 11,1 % 12,3 % 14,2 % 15,6 % 16,4 % 17,1 % 12,8 % 13,9 % 15,3 % 14,0 %
Vie pratique 7,0 % 6,3 % 6,6 % 4,9 % 4,8 % 4,3 % 6,2 % 5,7 % 5,6 % 5,8 %
Géographie et tourisme 3,5 % 3,5 % 3,4 % 2,0 % 2,1 % 2,3 % 2,9 % 3,0 % 3,0 % 3,0 %
Sciences humaines et 2,5 % 2,5 % 2,8 % 3,2 % 3,1 % 3,1 % 2,8 % 2,7 % 2,9 % 2,8 %
sociales
Dictionnaires et références 3,4 % 3,3 % 2,7 % 2,3 % 2,3 % 2,1 % 3,0 % 2,9 % 2,4 % 2,8 %
Biographies 2,9 % 2,6 % 3,1 % 1,9 % 1,7 % 1,5 % 2,5 % 2,3 % 2,4 % 2,4 %
Beaux-arts 2,6 % 2,8 % 1,9 % 1,9 % 2,1 % 1,8 % 2,3 % 2,6 % 1,9 % 2,2 %
Religion et spiritualité 2,1 % 1,5 % 1,2 % 2,5 % 2,3 % 2,2 % 2,2 % 1,8 % 1,6 % 1,9 %
Sciences et médecine 1,5 % 1,6 % 1,5 % 1,6 % 1,5 % 1,6 % 1,6 % 1,5 % 1,5 % 1,5 %
Histoire 1,4 % 1,3 % 1,1 % 1,6 % 1,6 % 1,5 % 1,5 % 1,4 % 1,3 % 1,4 %
Langues, communication et 0,8 % 0,8 % 0,9 % 2,1 % 2,1 % 2,0 % 1,3 % 1,3 % 1,3 % 1,3 %
médias
Économie, gestion et droit 1,2 % 1,0 % 1,0 % 0,8 % 0,7 % 0,8 % 1,1 % 0,9 % 0,9 % 1,0 %
Politique et administration 1,1 % 1,0 % 1,1 % 0,6 % 0,5 % 0,5 % 0,9 % 0,8 % 0,8 % 0,9 %
publique
Scolaire 0,2 % 0,1 % 0,1 % 1,8 % 1,4 % 1,3 % 0,8 % 0,6 % 0,6 % 0,7 %
Informatique 0,6 % 0,5 % 0,4 % 0,2 % 0,2 % 0,2 % 0,4 % 0,4 % 0,3 % 0,4 %
Éducation 0,2 % 0,1 % 0,1 % 0,8 % 0,7 % 0,6 % 0,4 % 0,4 % 0,3 % 0,4 %
Ésotérisme et sciences 0,2 % 0,2 % 0,2 % 0,4 % 0,4 % 0,3 % 0,3 % 0,3 % 0,2 % 0,3 %
occultes
Sports 0,3 % 0,2 % 0,3 % 0,1 % 0,2 % 0,1 % 0,2 % 0,2 % 0,2 % 0,2 %
Techniques 0,2 % 0,2 % 0,1 % 0,2 % 0,1 % 0,1 % 0,2 % 0,2 % 0,1 % 0,2 %
Parascolaire 0,1 % 0,1 % 0,1 % 0,2 % 0,2 % 0,2 % 0,2 % 0,1 % 0,2 % 0,2 %
Total général 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 %

— 18 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


2.1 Composition du marché
Le portrait du marché se précise lorsque l’on compare le nombre d’éditeurs québécois5 par rapport au nombre
d’éditeurs étrangers6 présents dans le marché, c’est-à-dire ayant vendu au moins un exemplaire en librairie. Il importe
de souligner qu’il ne s’agit pas ici du poids de leurs ventes respectives, mais uniquement du décompte d’éditeurs
(rappelons que dans l’étude, une marque éditoriale compte pour un éditeur). Le nombre d’éditeurs inclut aussi
l’autoédition.
En 2016 et 2017, on compte en moyenne 75  % d’éditeurs étrangers et 25  % d’éditeurs québécois ayant fait des ventes
en librairie. En 2018, on assiste à une légère progression de la part de marché des éditeurs québécois, avec 29  %
ayant vendu au moins un exemplaire, contre 71  % d’éditeurs étrangers.

Graphique 13 N
 ombre d’éditeurs (marques) québécois et étrangers ayant vendu au moins un exemplaire, par catégorie
(a) et toutes catégories (b), 2018
Nombre d’éditeurs québécois et étrangers ayant vendu Québécois Étrangers
au moins un exemplaire, par catégorie — 2018
Nb d'éditeurs québécois et étrangers ayant vendu au moins un exemplaire, par catégorie — 2018
Littérature
Jeunesse
Vie pratique
Biographies
Sciences humaines et sociales
Ventilation du nombre
d’éditeurs selon la nationalité
Économie, gestion et droit
2018
Ventilation du nombre d'éditeurs
Beaux-arts
selon la nationalité — 2018
Sciences et médecine Québécois Étrangers
Québécois Étrangers
Histoire
Langues, communication et médias

71%
Religion et spiritualité
Éducation
Politique et administration publique
Dictionnaires et références
Géographie et tourisme
29%
Bande dessinée
Scolaire
b
Nombre d'éditeurs (marques) — 2018 b
Sports Étrangers 2 584
Ésotérisme et sciences occultes
Parascolaire
Québécois 1 032
Techniques
Informatique

aa 0 200 400 600 800 1 000 1 200

En littérature, en 2018, 1 022 (72  %) éditeurs étrangers ont vendu au moins un exemplaire, par rapport à 348 (28  %)
éditeurs québécois. C’est la catégorie où les éditeurs étrangers prédominent, suivie de près par la catégorie beaux-
arts. Du côté du livre scolaire, à l’opposé, on observe un ratio presque égal du nombre d’éditeurs québécois et du
nombre d’éditeurs étrangers. Cette observation traverse nos trois années de référence.

5 Il importe de rappeler que les éditeurs franco-canadiens hors Québec ayant vendu au moins un titre en librairie indépendante entre 2016 et 2018 sont inclus dans nos données.
6 La grande majorité des éditeurs de cette catégorie sont français.

— 19 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 14 N
 ombre d’éditeurs (marques) québécois et étrangers ayant vendu au moins un exemplaire, par catégorie
(a) et toutes catégories (b), 2017

Nombre d’éditeurs québécois et étrangers ayant vendu Québécois Étrangers


Nb d'éditeurs québécois et étrangers ayant vendu au moins un exemplaire,
au moins un exemplaire, par catégorie — 2017 par catégorie — 2017

Littérature
Jeunesse
Vie pratique
Biographies
Sciences humaines et sociales
Ventilation du nombre
d’éditeurs selon la nationalité
Économie, gestion et droit
2017
Ventilation du nombre d'éditeurs
Beaux-arts
selon la nationalité — 2017
Sciences et médecine Québécois Étrangers
Québécois Étrangers
Histoire
Langues, communication et médias

74%
Religion et spiritualité
Éducation
Politique et administration publique

26%
Dictionnaires et références
Géographie et tourisme
Bande dessinée Nombre d'éditeurs (marques) — 2017
b
Scolaire Étrangers 2 937
b
Sports
Québécois 1 018
Ésotérisme et sciences occultes
Parascolaire
Techniques

aa Informatique

0 200 400 600 800 1 000 1 200

Graphique 15 N
 ombre d’éditeurs (marques) québécois et étrangers ayant vendu au moins un exemplaire, par catégorie
(a) et toutes catégories (b), 2016
Nombre d’éditeurs québécois et étrangers ayant vendu Québécois Étrangers
Nb d'éditeurs québécois et étrangers ayant vendu au moins un exemplaire, par catégorie —
au moins un exemplaire, par catégorie — 2016 2016
Littérature
Jeunesse
Vie pratique
Biographies
Sciences humaines et sociales
Ventilation du nombre
d’éditeurs selon la nationalité
Beaux-arts
2016
Ventilation du nombre d'éditeurs
Sciences et médecine
selon la nationalité — 2016
Économie, gestion et droit Québécois Étrangers
Québécois Étrangers
Histoire
Langues, communication et médias

75%
Éducation
Dictionnaires et références
Religion et spiritualité

25%
Politique et administration publique
Géographie et tourisme
Bande dessinée Nombre d'éditeurs (marques) — 2016
b
Scolaire Étrangers 2 997 b
Ésotérisme et sciences occultes
Sports
Québécois 1 016
Techniques
Parascolaire
Informatique

a
a
0 200 400 600 800 1 000 1 200

Ce qui est manifeste, c’est qu’il n’y a aucune catégorie où les éditeurs québécois surpassent en nombre les éditeurs
étrangers : cette situation n’est pas surprenante en soit, considérant la taille imposante du marché de l’édition
étrangère.

— 20 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


2.2 La mise en marché des nouveautés québécoises et étrangères
Les graphiques suivants reflètent la réalité exprimée précédemment, en montrant cette fois le nombre de titres
québécois et étrangers hors livre numérique mis en marché7 chaque année, par catégorie. On voudra d’abord rendre
compte de l’offre, tant québécoise qu’étrangère, dans le marché pour ensuite trouver quelle part de cette offre ne
trouve pas preneur.
Pour connaître cette valeur, nous avons analysé les inventaires des librairies de notre panel et les avons croisés avec
les ventes de nouveautés. Nous nous sommes ensuite mis à la recherche de toutes les nouveautés mises en marché,
c’est-à-dire celles en inventaire dans l’année de référence, mais qui ne figurent pas dans notre premier groupe.
On voit que la quantité de nouveautés étrangères offerte est largement supérieure à celle de la production québécoise.
Si on regarde de plus près le livre jeunesse, on remarque que 14 021 nouveautés en 2018 proviennent de l’étranger
alors que 3 186 découlent de l’édition québécoise. 82  % des nouveautés jeunesse offertes en librairie proviennent
ainsi de l’édition étrangère.
Même situation en littérature, avec 11 124 (83  %) de nouveautés étrangères et 2 227 (17  %) de nouveautés québécoises,
ou dans le livre pratique avec 5 662 (84  %) nouveautés étrangères et 1 041 (16  %) nouveautés québécoises.
On constate que 86  % des nouveautés mises en marché appartiennent au domaine étranger. On compte ainsi 66 631
nouveautés offertes en 2018, dont 14  % étaient québécoises.

Graphique 16 R
 épartition du nombre de nouveautés (titres) mises en marché provenant de l’édition québécoise
et étrangère, 2018
Nombre de nouveautés (titres) mises en marché par catégorie en 2018 Québec Étranger
Nombre de nouveautés (titres) mises en marché par catégorie en 2018 Québec Étranger

Jeunesse
Littérature
Vie pratique
Biographies
Sciences humaines et sociales
Bande dessinée
Scolaire
Économie, gestion et droit
Géographie et tourisme
Histoire
Politique et administration publique
Sciences et médecine
Religion et spiritualité
Beaux-arts
Langues, communication et médias
Éducation
Parascolaire Nombre de titres mis en marché — 2018

Ésotérisme et sciences occultes Québec 9 220


Dictionnaires et références
Étranger 57 411
Sports
Techniques
Informatique

0 2 000 4 000 6 000 8 000 10 000 12 000 14 000 16 000

7 Il faut distinguer la mise en marché d’un titre et sa vente. Ce n’est pas parce qu’une nouveauté est mise en marché qu’elle est nécessairement vendue.

— 21 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 17 R
 épartition du nombre de nouveautés (titres) mises en marché provenant de l’édition québécoise
et étrangère, 2017

Nombre de nouveautés (titres) mises en marché par catégorie en 2017


Nombre de nouveautés (titres) mises en marché par catégorie en 2017 Québec Étranger
Québec Étranger
Jeunesse

Littérature

Vie pratique

Biographies

Sciences humaines et sociales

Économie, gestion et droit

Scolaire

Bande dessinée

Géographie et tourisme

Sciences et médecine

Histoire

Politique et administration publique

Éducation

Religion et spiritualité

Langues, communication et médias

Beaux-arts

Ésotérisme et sciences occultes


Nombre de titres mis en marché — 2017
Parascolaire
Québec 9 748
Dictionnaires et références

Sports Étranger 59 911

Techniques

Informatique

0 2 000 4 000 6 000 8 000 10 000 12 000 14 000 16 000

Si on croise les données du graphique 16 avec celles du tableau 1, on arrive à déterminer le nombre de nouveaux
titres invendus. Par exemple, en 2018, des 66 631 nouveautés mises en marché (hors numérique), 62 647 ont été
vendues : ce qui fait un total de 3 984 titres sans vente, pour un taux d’invendus de 6  %. Il s’agit ici de nombre de
titres et non de nombre d’exemplaires.

— 22 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Le surcroît de titres étrangers en librairie se traduit-il en poids de vente dans le marché ? Il apparait que non puisqu’il
y a équilibre entre les ventes québécoises et étrangères. Si, en 2016 et 2017, le livre québécois représentait 48  % des
ventes en librairie, il a arraché un pourcent au domaine étranger en 2018, avec une répartition de 49  % de ventes
pour le livre québécois et 51  % de ventes pour le livre étranger.

Graphique 18 Répartition des ventes selon la nationalité des éditeurs, par catégorie (a) et toutes catégories (b), 2018

Répartition des ventes selon la nationalité des éditeurs — 2018


Répartition des ventes selon la nationalité des éditeurs — 2018 Québécois
Québécois Étrangers
Étrangers
Scolaire

Parascolaire

Éducation

Ésotérisme et sciences occultes

Vie pratique Ventilation des ventes selon


Biographies la nationalité des éditeurs
Économie, gestion et droit 2018
Ventilation des ventes
selon la nationalité des éditeurs — 2018
Sports Québécois Étrangers
Québécois Étrangers
Langues, communication et médias

Sciences et médecine

Histoire

Jeunesse
51%
Dictionnaires et références

Politique et administration publique 49%


Sciences humaines et sociales

Techniques

Littérature
b b
Géographie et tourisme

Beaux-arts

Religion et spiritualité

Bande dessinée

Informatique
a
a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

Graphique 19 Répartition des ventes selon la nationalité des éditeurs, par catégorie (a) et toutes catégories (b), 2017

Répartition des ventes selon la nationalité des éditeurs — 2017


Répartition des ventes selon la nationalité des éditeurs — 2017 Québécois
Québécois Étrangers
Étrangers
Scolaire

Parascolaire

Éducation

Sports

Économie, gestion et droit


Ventilation des ventes selon
Ésotérisme et sciences occultes
la nationalité des éditeurs
Vie pratique Ventilation des ventes
2017
Biographies selon la nationalité des éditeurs — 2017
QuébécoisÉtrangers
Québécois Étrangers
Histoire

Sciences et médecine

Langues, communication et médias

Jeunesse

Sciences humaines et sociales


52%
Politique et administration publique

Dictionnaires et références
48%
Géographie et tourisme

Techniques b b
Littérature

Religion et spiritualité

Bande dessinée

Beaux-arts

Informatique
a
a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

— 23 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 20 R
 épartition des ventes selon la nationalité des éditeurs, par catégorie (a) et toutes catégories (b), 2016

Répartition des ventes selon la nationalité des éditeurs — 2016


Répartition des ventes selon la nationalité des éditeurs — 2016 QuébécoisQuébécois
Étrangers
Étrangers
Scolaire

Parascolaire

Éducation

Ésotérisme et sciences occultes

Sports
Ventilation des ventes selon
Vie pratique
la nationalité des éditeurs
Économie, gestion et droit Ventilation des ventes
2016
Biographies selon la nationalité des éditeurs — 2016
Québécois
Québécois Étrangers
Étrangers
Sciences et médecine

Langues, communication et médias

Histoire

52%
Jeunesse

Dictionnaires et références

48%
Sciences humaines et sociales

Politique et administration publique

Géographie et tourisme

Littérature
b b
Techniques

Religion et spiritualité

Beaux-arts

Bande dessinée

Informatique

a
a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

On dégagera de cette section de l’étude les observations suivantes : le livre jeunesse génère le plus gros volume de
ventes (recettes) en moyenne sur une année chez les librairies indépendantes, tant pour les éditeurs d’ici (28  %) que
pour les éditeurs étrangers (29,5  %). La littérature arrive deuxième pour nos deux groupes d’éditeurs, mais n’a pas
le même poids dans l’ensemble de leurs ventes : elle pèse pour 18,4  % pour les éditeurs québécois et 27,3  % pour
les éditeurs étrangers. Notons la présence du scolaire québécois (15,5  %) en 3e position du palmarès des catégories
les plus lucratives pour nos détaillants. Du côté des éditeurs étrangers, c’est la bande dessinée qui occupe ce 3e rang
avec 14  % des ventes annuelles.
Même si les éditeurs étrangers sont trois fois plus nombreux dans le marché et qu’ils offrent six fois plus de titres,
les éditeurs québécois ont, à peu de chose près, le même volume de ventes annuelles que leurs confrères étrangers.

— 24 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


3. La vente aux collectivités

3.1 Ratio des ventes aux collectivités et au détail


Ce portrait des ventes en librairie ne serait pas complet sans l’analyse des ventes aux collectivités et au détail. Les
chiffres qui subissent le moins de variation correspondent à cette ventilation, année après année, de 58  % à 59  %
de ventes au détail et de 41  % à 42  % de ventes aux collectivités. Ce partage des ventes en deux types de marchés
demeure, depuis longtemps, relativement stable dans les librairies indépendantes agréées.
Observons la division des ratios de vente aux collectivités et au détail à l’intérieur de chaque catégorie. Le graphique
suivant illustre, sans surprise, que la proportion de livres scolaires vendus aux collectivités est la plus forte, avec
57  %. Néanmoins, cela ne signifie pas nécessairement que c’est la catégorie qui vend le plus aux collectivités, comme
nous allons le voir avec le graphique 24.

Graphique 21 Répartition des ventes aux collectivités et au détail, par catégorie (a) et toutes catégories (b), 2018

Répartition des ventes aux collectivités et au détail par catégorie – 2018— 2018
Répartition des ventes aux collectivités et au détail par catégorie Collectivités
CollectivitésDétail Détail
Scolaire
Éducation
Jeunesse
Informatique
Techniques Ventilation des ventes
Dictionnaires et références selon le marché
Bande dessinée Ventilation des ventes selon le marché
2018
Langues, communication et médias — 2018
Économie, gestion et droit Collectivités Détail
Collectivités Détail
Politique et administration publique
Sciences et médecine
Sports
Beaux-arts
Littérature
58%
42%
Parascolaire
Biographies
Histoire
Sciences humaines et sociales
Géographie et tourisme b b
Vie pratique
Religion et spiritualité
Ésotérisme et sciences occultes

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

— 25 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 22 Répartition des ventes aux collectivités et au détail, par catégorie (a) et toutes catégories (b), 2017

Répartition des ventes aux collectivités et au détail par catégorie – 2017— 2017
Répartition des ventes aux collectivités et au détail par catégorie Collectivités
CollectivitésDétail Détail
Scolaire
Éducation
Jeunesse
Dictionnaires et références
Ventilation des ventes
Informatique
selon le marché
Techniques
Ventilation des ventes selon le marché
2017
Bande dessinée
— 2017
Politique et administration publique Collectivités Détail
Collectivités Détail
Langues, communication et médias
Sciences et médecine
Économie, gestion et droit

59%
Sports
Littérature
Beaux-arts
Parascolaire
Biographies
41%
Sciences humaines et sociales
Histoire b b
Géographie et tourisme
Vie pratique
Religion et spiritualité
Ésotérisme et sciences occultes

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

Graphique 23 Répartition des ventes aux collectivités et au détail, par catégorie (a) et toutes catégories (b), 2016

Répartition des ventes aux collectivités et au détail par catégorie – 2016


Répartition des ventes aux collectivités et au détail par catégorie — 2016 Collectivités
CollectivitésDétail Détail
Scolaire
Techniques
Éducation
Jeunesse
Dictionnaires et références Ventilation des ventes
Langues, communication et médias selon le marché
Bande dessinée
Ventilation des ventes selon le marché
2016
Informatique — 2016
Collectivités Détail
Politique et administration publique Collectivités Détail
Économie, gestion et droit
Sciences et médecine

59%
Littérature
Beaux-arts
Sports

41%
Histoire
Biographies
Parascolaire
Géographie et tourisme
Sciences humaines et sociales b b
Vie pratique
Religion et spiritualité
Ésotérisme et sciences occultes

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

— 26 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


3.2 Composition des ventes aux collectivités
Quelles catégories de livres les librairies vendent-elles le plus aux collectivités ? Les graphiques suivants montrent la
ventilation des ventes aux collectivités par catégorie.
Tout comme pour les ventes totales en librairie (v. graphique 4), c’est le livre jeunesse qui, encore ici, domine avec
39,5  % des ventes aux collectivités.

Graphique 24 Poids des ventes aux collectivités par catégorie, 2018


Poids des ventes aux collectivités par catégorie — 2018
Poids des ventes aux collectivités par catégorie — 2018
Jeunesse 39,5%
Littérature 17,5%
Scolaire 10,9%
Bande dessinée 10,7%
Vie pratique 4,3%
Dictionnaires et références 2,6%
Biographies 2,3%
Sciences humaines et sociales 1,7%
Géographie et tourisme 1,4%
Sciences et médecine 1,4%
Langues, communication et médias 1,3%
Beaux-arts 1,1%
Économie, gestion et droit 1,0%
Histoire 0,9%
Éducation 0,8%
Politique et administration publique 0,7%
Parascolaire 0,4%
Religion et spiritualité 0,4%
Informatique 0,2%
Sports 0,2%
Techniques 0,1%
Ésotérisme et sciences occultes 0,1%

0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45%

Graphique 25 Poids des ventes aux collectivités par catégorie, 2017


Poids des ventes aux collectivités par catégorie — 2017
Poids des ventes aux collectivités par catégorie — 2017
Jeunesse 36,0%
Littérature 20,2%
Scolaire 10,1%
Bande dessinée 9,6%
Vie pratique 4,3%
Dictionnaires et références 3,2%
Biographies 2,3%
Sciences humaines et sociales 1,7%
Sciences et médecine 1,7%
Géographie et tourisme 1,6%
Langues, communication et médias 1,4%
Beaux-arts 1,2%
Économie, gestion et droit 1,2%
Histoire 1,1%
Éducation 1,0%
Politique et administration publique 0,7%
Religion et spiritualité 0,5%
Parascolaire 0,4%
Sports 0,3%
Informatique 0,3%
Techniques 0,2%
Ésotérisme et sciences occultes 0,1%

0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40%

— 27 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 26 Poids des ventes aux collectivités par catégorie, 2016
Poids des ventes aux collectivités par catégorie — 2016
Poids des ventes aux collectivités par catégorie — 2016
Jeunesse 33,5%
Littérature 20,1%
Scolaire 13,1%
Bande dessinée 9,0%
Vie pratique 4,2%
Dictionnaires et références 3,3%
Biographies 2,3%
Géographie et tourisme 1,7%
Sciences humaines et sociales 1,6%
Sciences et médecine 1,5%
Langues, communication et médias 1,5%
Beaux-arts 1,4%
Économie, gestion et droit 1,3%
Histoire 1,1%
Éducation 0,9%
Politique et administration publique 0,8%
Religion et spiritualité 0,7%
Parascolaire 0,4%
Sports 0,3%
Informatique 0,3%
Techniques 0,2%
Ésotérisme et sciences occultes 0,1%

0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40%

Notons que trois catégories, c’est-à-dire le livre jeunesse, la littérature et le scolaire, réalisent les deux tiers des
ventes aux collectivités. Remarquons aussi le gain en PDM du livre jeunesse sur les trois années : en 2016, il obtient
33  % des ventes et en 2018, 39,5  %, ce qui représente une augmentation de près de 20  %.

— 28 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Du côté de l’édition québécoise, on remarque dans les graphiques ci-après le poids du livre scolaire, 2e catégorie
au palmarès des catégories avec le plus de ventes annuelles aux collectivités. Notons le gain de près de 9 points de
pourcentage sur la période de trois ans pour le livre jeunesse (de 31  % à 39,  %) et le recul de 5 points du livre scolaire
(de 27  % à 22  %). La bande dessinée québécoise, quoique moins significative dans le marché des collectivités (4  %),
améliore son sort, toutes proportions gardées.

Graphique 27 Poids des ventes aux collectivités par catégorie – Édition québécoise, 2018
Poids des ventes aux collectivités par catégorie — Édition québécoise — 2018
Poids des ventes aux collectivités par catégorie – Édition québécoise — 2018
Jeunesse 39,6%
Scolaire 22,0%
Littérature 12,6%
Vie pratique 4,9%
Bande dessinée 4,1%
Biographies 2,6%
Dictionnaires et références 2,3%
Langues, communication et médias 1,6%
Sciences humaines et sociales 1,4%
Éducation 1,3%
Sciences et médecine 1,2%
Économie, gestion et droit 1,0%
Géographie et tourisme 0,9%
Histoire 0,9%
Parascolaire 0,8%
Beaux-arts 0,7%
Politique et administration publique 0,5%
Religion et spiritualité 0,3%
Sports 0,2%
Ésotérisme et sciences occultes 0,2%
Techniques 0,1%
Informatique 0,1%

0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45%

Graphique 28 P
 oids des ventes aux collectivités par catégorie – Édition québécoise, 2017
Poids des ventes aux collectivités par catégorie — Édition québécoise — 2017
Poids des ventes aux collectivités par catégorie – Édition québécoise — 2017
Jeunesse 35,3%
Scolaire 20,7%
Littérature 14,8%
Vie pratique 5,0%
Bande dessinée 3,9%
Biographies 2,7%
Dictionnaires et références 2,7%
Sciences et médecine 1,8%
Langues, communication et médias 1,7%
Éducation 1,7%
Sciences humaines et sociales 1,5%
Économie, gestion et droit 1,3%
Géographie et tourisme 1,2%
Histoire 1,1%
Parascolaire 0,7%
Beaux-arts 0,6%
Politique et administration publique 0,5%
Sports 0,4%
Religion et spiritualité 0,3%
Ésotérisme et sciences occultes 0,2%
Techniques 0,1%
Informatique 0,0%

0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40%

— 29 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 29 Poids des ventes aux collectivités par catégorie – Édition québécoise, 2016
Poids des ventes aux collectivités par catégorie — Édition québécoise — 2016
Poids des ventes aux collectivités par catégorie – Édition québécoise — 2016
Jeunesse 30,8%
Scolaire 27,0%
Littérature 14,7%
Vie pratique 5,1%
Bande dessinée 3,4%
Dictionnaires et références 2,7%
Biographies 2,5%
Langues, communication et médias 1,8%
Sciences et médecine 1,5%
Économie, gestion et droit 1,3%
Éducation 1,3%
Géographie et tourisme 1,2%
Sciences humaines et sociales 1,2%
Histoire 1,1%
Parascolaire 0,7%
Beaux-arts 0,6%
Politique et administration publique 0,5%
Religion et spiritualité 0,5%
Sports 0,3%
Ésotérisme et sciences occultes 0,2%
Techniques 0,1%
Informatique 0,0%

0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35%

— 30 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Les graphiques ci-dessous montrent comment le livre jeunesse est important pour les collectivités, qu’il soit produit
ici ou à l’étranger. En effet, en 2018 par exemple, tous les deux pèsent respectivement pour 39  % de l’ensemble des
ventes réalisées aux collectivités.

Graphique 30 P
 oids des ventes aux collectivités par catégorie – Édition étrangère, 2018
Poids des ventes aux collectivités par catégorie —
Poids des ventes aux collectivités par catégorie – Édition étrangèreÉdition étrangère —
— 2018 2018
Jeunesse 39,4%
Littérature 21,9%
Bande dessinée 16,8%
Vie pratique 3,7%
Dictionnaires et références 2,8%
Biographies 2,0%
Sciences humaines et sociales 1,9%
Géographie et tourisme 1,9%
Sciences et médecine 1,5%
Beaux-arts 1,5%
Langues, communication et médias 1,1%
Économie, gestion et droit 1,1%
Histoire 0,9%
Scolaire 0,9%
Politique et administration publique 0,8%
Religion et spiritualité 0,6%
Éducation 0,4%
Informatique 0,4%
Sports 0,3%
Techniques 0,2%
Parascolaire 0,1%
Ésotérisme et sciences occultes 0,1%

0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45%

Graphique 31 Poids des ventes aux collectivités par catégorie – Édition étrangère, 2017
Poids des ventes aux collectivités par catégorie — Édition étrangère — 2017
Poids des ventes aux collectivités par catégorie – Édition étrangère — 2017
Jeunesse 36,7%
Littérature 24,8%
Bande dessinée 14,6%
Dictionnaires et références 3,7%
Vie pratique 3,7%
Géographie et tourisme 2,0%
Biographies 1,9%
Sciences humaines et sociales 1,9%
Beaux-arts 1,8%
Sciences et médecine 1,7%
Langues, communication et médias 1,1%
Économie, gestion et droit 1,1%
Histoire 1,1%
Politique et administration publique 0,9%
Scolaire 0,8%
Religion et spiritualité 0,7%
Informatique 0,4%
Éducation 0,4%
Sports 0,2%
Techniques 0,2%
Parascolaire 0,1%
Ésotérisme et sciences occultes 0,1%

0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40%

— 31 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 32 P
 oids des ventes aux collectivités par catégorie – Édition étrangère, 2016
Poids des ventes aux collectivités par catégorie — Édition étrangère —
Poids des ventes aux collectivités par catégorie – Édition étrangère — 2016 2016
Jeunesse 35,9%
Littérature 24,7%
Bande dessinée 13,9%
Dictionnaires et références 3,8%
Vie pratique 3,5%
Biographies 2,1%
Géographie et tourisme 2,0%
Sciences humaines et sociales 2,0%
Beaux-arts 2,0%
Sciences et médecine 1,6%
Économie, gestion et droit 1,3%
Langues, communication et médias 1,2%
Scolaire 1,2%
Histoire 1,1%
Politique et administration publique 1,0%
Religion et spiritualité 0,9%
Éducation 0,5%
Informatique 0,4%
Techniques 0,3%
Sports 0,3%
Parascolaire 0,1%
Ésotérisme et sciences occultes 0,1%

0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40%

— 32 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Quelle proportion de livres québécois et étrangers les collectivités achètent-elles ? Les graphiques ci-après
(33b-34b-35b) révèlent qu’en moyenne 54  % des ventes aux collectivités des librairies indépendantes sont issues de
la production étrangère. Rappelons que la ventilation moyenne des ventes globales du marché (graphique 18) est de
48  % pour la production québécoise et de 52  % pour la production étrangère.

Graphique 33 R
 épartition des ventes aux collectivités – Éditions québécoise et étrangère, par catégorie (a) et toutes
catégories (b), 2018

Répartition des ventes aux collectivités — Éditions québécoise et étrangère —


Répartition des ventes aux collectivités — Éditions québécoise et 2018
étrangère — 2018
Québec Québec
Étranger Étranger
Scolaire
Parascolaire
Éducation
Ésotérisme et sciences occultes Ventilation des ventes
Langues, communication et médias aux collectivités
Vie pratique Éditions québécoise et étrangère
Biographies
Ventilation des ventes aux collectivités
2018
Jeunesse
Éditions québécoise et étrangère —
Québec Étranger
2018
Québec Étranger
Histoire
Économie, gestion et droit
Dictionnaires et références

53%
Sciences et médecine
Sciences humaines et sociales

47%
Politique et administration publique
Sports
Religion et spiritualité
Techniques
Littérature
b b
Géographie et tourisme
Beaux-arts
Informatique
Bande dessinée

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

Graphique 34 Répartition des ventes aux collectivités – Éditions québécoise et étrangère, par catégorie (a) et toutes
catégories (b), 2017
Répartition des ventes aux collectivités
Répartition des ventes aux collectivités — — Éditions québécoise et étrangère
Éditions québécoise et étrangère — 2017 — 2017
Québec Québec
Étranger Étranger
Scolaire
Parascolaire
Éducation
Ésotérisme et sciences occultes Ventilation des ventes
Sports aux collectivités
Langues, communication et médias Éditions québécoise et étrangère
Ventilation des ventes aux collectivités
2017
Biographies
Éditions québécoise et étrangère — 2017
Vie pratique Québec Étranger
Québec Étranger
Économie, gestion et droit
Histoire
Sciences et médecine
Jeunesse
Sciences humaines et sociales
54%
46%
Dictionnaires et références
Géographie et tourisme
Littérature

b
Politique et administration publique
b
Techniques
Religion et spiritualité
Beaux-arts
Bande dessinée
Informatique

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%
a

— 33 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 35 R
 épartition des ventes aux collectivités – Éditions québécoise et étrangère, par catégorie (a) et toutes
catégories (b), 2016
Répartition des ventes aux collectivités
Répartition des ventes aux collectivités — — Éditions québécoise et étrangère
Éditions québécoise et étrangère — 2016 — 2016
Québec Québec
Étranger Étranger
Scolaire
Parascolaire
Éducation
Ésotérisme et sciences occultes Ventilation des ventes
Langues, communication et médias aux collectivités
Vie pratique Éditions québécoise et étrangère
Ventilation des ventes aux collectivités
2016
Biographies
Éditions québécoise et étrangère — 2016
Sports Québec Étranger
Québec Étranger
Économie, gestion et droit
Histoire
Sciences et médecine
Jeunesse
Dictionnaires et références
54%
46%
Géographie et tourisme
Littérature
Sciences humaines et sociales

b
Techniques
b
Religion et spiritualité
Politique et administration publique
Beaux-arts
Bande dessinée
Informatique

a
a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

On constate que le livre scolaire est la catégorie de la production québécoise avec le plus haut ratio de ventes
aux collectivités. Cela s’explique par le grand nombre de manuels scolaires vendus aux écoles. Encore une fois, on
s’intéresse ici uniquement au rapport de force (ratio) entre les ventes au détail et les ventes aux collectivités dans
chacune des 22 catégories.

— 34 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Si on isole l’édition québécoise, on constate que, de 2016 à 2018, la part des ventes aux collectivités est passée de
39  % à 41  % tandis que la vente au détail est passée de 61  % à 59  %.
Dans pratiquement l’ensemble des catégories, on remarque dans les graphiques suivants que les ventes au détail
prédominent sur les ventes aux collectivités (18 catégories sur 22). La catégorie la plus représentative de la production
québécoise est la bande dessinée.
Soulignons au passage que le livre jeunesse québécois est, quant à lui, vendu à 53  % aux collectivités et à 47  % au
détail. La catégorie du livre jeunesse est donc non seulement dominante en poids de ventes (v. graphique 27), mais
elle est aussi l’une des quatre catégories dont la part de ventes aux collectivités est plus importante que la vente au
détail.

Graphique 36 Répartition des ventes aux collectivités et au détail – Édition québécoise, par catégorie (a) et toutes
catégories (b), 2018
Répartition des ventes aux collectivités et au détail par catégorie — Collectivités Détail
Répartition des ventes aux collectivités et auÉdition québécoise —
détail par catégorie —2018
Édition québécoise — 2018 Collectivités Détail
Ésotérisme et sciences occultes
Religion et spiritualité
Vie pratique
Géographie et tourisme
Sports Ventilation des ventes selon le
Sciences humaines et sociales marché — Édition québécoise
Histoire 2018
Ventilation des ventes selon le marché —
Biographies
Édition québécoise —
Collectivités 2018
Détail
Sciences et médecine
Collectivités Détail
Littérature
Économie, gestion et droit
Politique et administration publique
Beaux-arts
59%
Parascolaire

41%
Bande dessinée
Techniques
Langues, communication et médias

b
Dictionnaires et références
b
Informatique
Jeunesse
Éducation
Scolaire

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%
a

Graphique 37 Répartition des ventes aux collectivités et détail – Édition québécoise, par catégorie (a) et toutes
catégories (b), 2017
Répartition des ventes aux collectivités et au détail par catégorie —
Répartition des ventes aux collectivités et auÉdition québécoise —
détail par catégorie —2017 Collectivités
Édition québécoise — 2017 Détail
Collectivités Détail
Ésotérisme et sciences occultes
Religion et spiritualité
Vie pratique
Géographie et tourisme
Histoire Ventilation des ventes selon le
Sciences humaines et sociales marché — Édition québécoise
Biographies 2017
Ventilation des ventes selon le marché —
Économie, gestion et droit
Édition québécoise —
Collectivités 2017
Détail
Parascolaire
Collectivités Détail
Sports
Littérature
Politique et administration publique
Sciences et médecine
Beaux-arts
59%
41%
Techniques
Bande dessinée
Langues, communication et médias
Informatique
Dictionnaires et références b b
Jeunesse
Scolaire
Éducation

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

— 35 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 38 Répartition des ventes aux collectivités et au détail – Édition québécoise, par catégorie (a) et toutes
catégories (b), 2016
Répartition des ventes aux collectivités et au détail par catégorie — Édition québécoise —
Répartition des ventes aux collectivités et au 2016
détail par catégorie — Collectivités
Édition québécoise — 2016 Détail
Collectivités Détail
Ésotérisme et sciences occultes
Vie pratique
Religion et spiritualité
Sciences humaines et sociales
Sports Ventilation des ventes selon le
Géographie et tourisme marché — Édition québécoise
Biographies 2016
Ventilation des ventes selon le marché —
Beaux-arts
Édition québécoise —
Collectivités 2016
Détail
Parascolaire
Collectivités Détail
Économie, gestion et droit
Histoire
Sciences et médecine
Politique et administration publique
Littérature
61%
Bande dessinée
Informatique 39%
Dictionnaires et références
Langues, communication et médias
Techniques b b
Jeunesse
Éducation
Scolaire

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

— 36 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


La répartition des ventes aux collectivités provenant de l’édition étrangère est relativement semblable, avec 57  % de
ventes au détail et 43  % de ventes aux collectivités. Entre 2016 et 2018, seulement un pourcent de marché passe du
détail aux collectivités et vice versa.
On constate que le ratio des ventes de la bande dessinée étrangère est légèrement différent de celui de la bande
dessinée québécoise (60  % de ventes au détail), avec 53  % de ventes au détail et 47  % aux collectivités.
Pour ce qui est du livre jeunesse étranger, les ventes aux collectivités sont encore plus importantes que pour le livre
jeunesse québécois avec 56  % des parts de vente de ce marché. Cela pourrait expliquer en partie les résultats du
graphique 33b, sachant que la catégorie jeunesse est la plus achetée dans le marché des collectivités.

Graphique 39 Répartition des ventes aux collectivités et au détail – Édition étrangère, par catégorie (a) et toutes
catégories (b), 2018

Répartition des ventes aux collectivités et au détail par catégorie —


Répartition des ventes aux collectivités Édition étrangère — 2018 — Édition étrangère
et au détail par catégorie — 2018 Détail
Collectivités Collectivités Détail
Scolaire
Techniques
Jeunesse
Éducation
Ventilation des ventes selon le
Informatique
marché — Édition étrangère
Sports
2018
Économie, gestion et droit Ventilation des ventes selon le marché —
Dictionnaires et références Édition étrangère —
Collectivités 2018Détail
Bande dessinée Collectivités Détail
Sciences et médecine
Politique et administration publique
Littérature
Langues, communication et médias
57%
43%
Biographies
Beaux-arts
Histoire
Parascolaire
Vie pratique
b b
Sciences humaines et sociales
Géographie et tourisme
Ésotérisme et sciences occultes
Religion et spiritualité

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%
a

— 37 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 40 R
 épartition des ventes aux collectivités et au détail – Édition étrangère, par catégorie (a) et toutes
catégories (b), 2017

Répartition des ventes aux collectivités et au détail par catégorie —


Répartition des ventes aux collectivitésÉdition étrangère — 2017 — Édition étrangère
et au détail par catégorie — 2017 Détail
Collectivités Collectivités Détail
Scolaire
Jeunesse
Dictionnaires et références
Économie, gestion et droit
Ventilation des ventes selon le
Techniques
marché — Édition étrangère
Informatique
2017
Éducation Ventilation des ventes selon le marché —
Sports
Édition étrangère —
Collectivités 2017
Détail
Politique et administration publique Collectivités Détail
Sciences et médecine
Bande dessinée
Littérature
Langues, communication et médias
58%
42%
Parascolaire
Biographies
Histoire
Beaux-arts
Sciences humaines et sociales
b b
Géographie et tourisme
Vie pratique
Religion et spiritualité
Ésotérisme et sciences occultes

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%
a

Graphique 41 Répartition des ventes aux collectivités et au détail – Édition étrangère, par catégorie (a) et toutes
catégories (b), 2016

Répartition des ventes aux collectivités et au détail par catégorie — Édition étrangère —
Répartition des ventes aux collectivités et 2016
au détail par catégorie — Édition étrangère — 2016 Détail
Collectivités Collectivités Détail
Scolaire
Éducation
Techniques
Dictionnaires et références
Ventilation des ventes selon le
Jeunesse
marché — Édition étrangère
Économie, gestion et droit
2016
Sports Ventilation des ventes selon le marché —
Politique et administration publique Édition étrangère —
Collectivités 2016Détail
Bande dessinée Collectivités Détail
Sciences et médecine
Informatique
Langues, communication et médias
Littérature
58%
42%
Beaux-arts
Parascolaire
Biographies
Histoire
Sciences humaines et sociales
b b
Géographie et tourisme
Vie pratique
Religion et spiritualité
Ésotérisme et sciences occultes

a
a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

— 38 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Voyons à présent si les collectivités sont aussi portées vers la nouveauté que le reste du marché. Les graphiques
suivants montrent qu’en moyenne 59  % des ventes totales aux collectivités entre 2016 et 2018 sont composées de
nouveautés, ce qui est de 4 points supérieur à la moyenne des ventes de nouveautés dans l’ensemble du marché (v.
graphique 1).

Graphique 42 R
 épartition des ventes aux collectivités – Fonds et nouveautés, par catégorie (a) et toutes catégories (b),
2018

Répartition des ventes aux collectivités — Fonds et nouveautés —


Répartition des ventes aux collectivités 2018
— Fonds et nouveautés — 2018 Fonds Nouveautés
Fonds Nouveautés

Biographies
Géographie et tourisme
Politique et administration publique
Vie pratique
Ventilation des ventes
Littérature
aux collectivités
Fonds et nouveautés
Beaux-arts
2018
Ventilation des ventes aux collectivités
Sports
Sciences humaines et sociales
Fonds et nouveautés —
Fonds 2018
Nouveautés
Fonds Nouveautés
Histoire
Ésotérisme et sciences occultes
Religion et spiritualité
Informatique
Techniques
57%
43%
Économie, gestion et droit
Sciences et médecine
Bande dessinée
Jeunesse
Dictionnaires et références
b b
Éducation
Langues, communication et médias
Parascolaire
Scolaire

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

Graphique 43 R
 épartition des ventes aux collectivités – Fonds et nouveautés, par catégorie (a) et toutes catégories (b),
2017

Répartition des ventes aux collectivités — Fonds


Répartition des ventes aux collectivités —etFonds
nouveautés — 2017— 2017
et nouveautés Fonds Fonds Nouveautés
Nouveautés
Géographie et tourisme
Biographies
Informatique
Politique et administration publique
Ventilation des ventes
Vie pratique
aux collectivités
Fonds et nouveautés
Littérature
2017
Ventilation des ventes aux collectivités
Beaux-arts
Ésotérisme et sciences occultes Fonds et nouveautés —
Fonds 2017
Nouveautés
Histoire Fonds Nouveautés
Sports
Sciences humaines et sociales
Techniques
Religion et spiritualité
60%
40%
Économie, gestion et droit
Sciences et médecine
Bande dessinée
Jeunesse
Dictionnaires et références
b b
Langues, communication et médias
Éducation
Parascolaire
Scolaire

a
a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

— 39 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 44 Répartition des ventes aux collectivités – Fonds et nouveautés, par catégorie (a) et toutes catégories (b),
2016

Répartition des ventes aux collectivités


Répartition des ventes aux collectivités — — Fonds et nouveautés
Fonds et nouveautés — — 2016
2016 Fonds Nouveautés
Fonds Nouveautés
Géographie et tourisme
Biographies
Informatique
Vie pratique
Ventilation des ventes
Beaux-arts
aux collectivités
Fonds et nouveautés
Politique et administration publique
2016
Ventilation des ventes aux collectivités
Littérature
Sports Fonds et nouveautés —
Fonds 2016
Nouveautés
Ésotérisme et sciences occultes
Fonds Nouveautés

Histoire
Sciences humaines et sociales
Économie, gestion et droit
Religion et spiritualité
59%
41%
Sciences et médecine
Techniques
Bande dessinée
Jeunesse
Dictionnaires et références
b b
Éducation
Langues, communication et médias
Parascolaire
Scolaire

a 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%
a

En moyenne, entre 2016 et 2018, les ventes aux collectivités chez les librairies indépendantes sont donc majoritairement
composées de livres jeunesse (36  %) ainsi que de littérature (19  %). L’édition étrangère (54  %) et les nouveautés
(59  %) dominent légèrement le marché.

— 40 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


3.3 Prix moyen du livre vendu aux collectivités
Les graphiques suivants dévoilent le prix moyen du livre vendu aux collectivités entre 2016 et 2018. Rappelons que le
prix moyen correspond à la somme des ventes pour la catégorie, divisée par le nombre d’exemplaires vendus.
Le prix moyen des ventes aux collectivités, en 2018, était ainsi de 19,31 $, par rapport à 20,00 $ en 2017 et à 19,00 $ en
2016. Selon Gaspard, le prix moyen du livre vendu dans le marché de la librairie indépendante (détail et collectivités)
était de 19,30 $ en 2018, par rapport à 19,35 $ en 2017 et à 19,16 $ en 2016.

Graphique 45 Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie, 2018
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2018
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2018
Techniques 41,68 $
Beaux-arts 38,66 $
Informatique 38,30 $
Économie, gestion et droit 33,81 $
Sciences et médecine 33,79 $
Éducation 33,19 $
Histoire 32,34 $
Sports 31,18 $
Politique et administration … 28,98 $
Biographies 28,30 $
Géographie et tourisme 27,76 $
Sciences humaines et sociales 27,74 $
Langues, communication et … 27,66 $
Dictionnaires et références 27,47 $
Vie pratique 25,95 $
Littérature 25,04 $
Ésotérisme et sciences occultes 24,73 $
Bande dessinée 19,93 $
TOTAL MARCHÉ 19 $
Scolaire 18,36 $
Religion et spiritualité 15,73 $
Jeunesse 15,33 $
Parascolaire 14,86 $

Graphique 46 Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie, 2017
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2017
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2017
Techniques 44,35 $
Beaux-arts 38,71 $
Informatique 38,02 $
Sciences et médecine 34,74 $
Éducation 33,16 $
Histoire 32,41 $
Économie, gestion et droit 32,10 $
Langues, communication et médias 29,53 $
Sports 29,28 $
Politique et administration … 28,50 $
Sciences humaines et sociales 27,98 $
Dictionnaires et références 27,44 $
Géographie et tourisme 27,35 $
Biographies 27,16 $
Vie pratique 25,71 $
Ésotérisme et sciences occultes 24,89 $
Littérature 24,77 $
TOTAL MARCHÉ 20 $
Scolaire 19,30 $
Bande dessinée 19,21 $
Religion et spiritualité 17,50 $
Jeunesse 15,08 $
Parascolaire 14,24 $

— 41 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 47 Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie, 2016
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2016
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2016
Techniques 44,96 $
Beaux-arts 36,40 $
Informatique 35,93 $
Sciences et médecine 35,48 $
Histoire 33,70 $
Sports 33,05 $
Économie, gestion et droit 31,46 $
Éducation 29,57 $
Politique et administration … 29,03 $
Langues, communication et médias 28,62 $
Dictionnaires et références 27,37 $
Biographies 27,12 $
Sciences humaines et sociales 26,95 $
Géographie et tourisme 26,34 $
Vie pratique 25,51 $
Ésotérisme et sciences occultes 24,46 $
Littérature 24,43 $
TOTAL MARCHÉ 19 $
Scolaire 18,94 $
Bande dessinée 18,75 $
Religion et spiritualité 15,23 $
Jeunesse 14,96 $
Parascolaire 12,53 $

Comme on l’a vu, le livre jeunesse, la littérature et le livre scolaire sont les catégories les plus vendues aux collectivités,
ce sont donc celles qui influencent le plus le prix moyen.
Le livre jeunesse fait ainsi baisser la moyenne et la littérature la fait monter. La catégorie du livre scolaire est celle
qui illustre le prix moyen.
On remarque par ailleurs que le prix moyen de la bande dessinée, en 2018, est passé au-dessus de la moyenne du
marché.

— 42 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


En ce qui a trait au prix moyen du livre vendu aux collectivités en 2018 des livres de l’édition québécoise, il se situe à
16,99 $, en deçà du prix moyen de l’ensemble du marché (- 11  %). La catégorie bande dessinée représente ici le prix
moyen type, à 16,81 $.

Graphique 48 Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie – Édition québécoise, 2018
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2018 — Édition québécoise
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2018 — Édition québécoise
Informatique 35,36 $
Techniques 32,92 $
Éducation 32,42 $
Beaux-arts 30,20 $
Économie, gestion et droit 30,07 $
Sciences et médecine 28,86 $
Histoire 28,78 $
Biographies 25,86 $
Langues, communication et médias 25,63 $
Sciences humaines et sociales 25,45 $
Vie pratique 25,35 $
Sports 25,22 $
Politique et administration publique 24,96 $
Dictionnaires et références 24,61 $
Géographie et tourisme 24,50 $
Ésotérisme et sciences occultes 22,65 $
Littérature 21,86 $
Scolaire 18,42 $
TOTAL MARCHÉ 16,99 $
Bande dessinée 16,81 $
Parascolaire 15,15 $
Jeunesse 13,24 $
Religion et spiritualité 9,41 $

Graphique 49 Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie – Édition québécoise, 2017
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2017 — Édition québécoise
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2017 — Édition québécoise
Techniques 43,58 $
Éducation 33,04 $
Sciences et médecine 31,71 $
Informatique 31,48 $
Histoire 29,86 $
Économie, gestion et droit 29,28 $
Langues, communication et médias 28,24 $
Beaux-arts 27,37 $
Sciences humaines et sociales 27,12 $
Politique et administration publique 26,22 $
Sports 25,96 $
Vie pratique 25,24 $
Biographies 25,12 $
Dictionnaires et références 23,88 $
Géographie et tourisme 23,47 $
Ésotérisme et sciences occultes 22,24 $
Littérature 21,99 $
Scolaire 19,71 $
TOTAL MARCHÉ 17,64 $
Bande dessinée 16,69 $
Parascolaire 14,21 $
Jeunesse 12,95 $
Religion et spiritualité 10,11 $

— 43 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 50 Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie – Édition québécoise, 2016
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2016 — Édition québécoise
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2016 — Édition québécoise
Techniques 41,85 $
Informatique 40,27 $
Sciences et médecine 32,27 $
Histoire 31,02 $
Sports 29,61 $
Éducation 28,35 $
Économie, gestion et droit 27,75 $
Langues, communication et médias 26,89 $
Beaux-arts 25,43 $
Vie pratique 25,26 $
Sciences humaines et sociales 25,17 $
Biographies 24,94 $
Politique et administration publique 24,36 $
Dictionnaires et références 23,71 $
Ésotérisme et sciences occultes 22,82 $
Géographie et tourisme 22,64 $
Littérature 21,78 $
Scolaire 19,15 $
TOTAL MARCHÉ 17,32 $
Bande dessinée 16,00 $
Parascolaire 12,58 $
Jeunesse 12,53 $
Religion et spiritualité 9,03 $

Les catégories faisant baisser la moyenne (livres moins chers) sont le livre jeunesse, le livre parascolaire (incluant les
cahiers d’activités), ainsi que le livre religieux et de spiritualité.
Les catégories faisant augmenter la moyenne (livres plus chers) sont le livre scolaire et la littérature, qui dominent
les ventes et dont le prix moyen se situe juste au-dessus de la moyenne du marché.
Notons que le prix moyen du livre jeunesse québécois vendu aux collectivités est de 14  % inférieur à celui de
l’ensemble du marché.

— 44 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


En 2018, le prix moyen des livres de l’édition étrangère vendus aux collectivités était quant à lui de 22,04 $. Il était de
16  % supérieur à celui de l’ensemble du marché et de 30  % supérieur à celui de l’édition québécoise.

Graphique 51 Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie – Édition étrangère, 2018
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2018 — Édition étrangère
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2018 — Édition étrangère
Techniques 48,67 $
Beaux-arts 43,86 $
Informatique 39,03 $
Sciences et médecine 38,57 $
Économie, gestion et droit 37,77 $
Histoire 36,23 $
Sports 36,15 $
Éducation 35,74 $
Politique et administration … 32,01 $
Biographies 31,84 $
Langues, communication et médias 30,97 $
Dictionnaires et références 30,10 $
Sciences humaines et sociales 29,59 $
Géographie et tourisme 29,56 $
Ésotérisme et sciences occultes 29,53 $
Littérature 27,10 $
Vie pratique 26,71 $
Religion et spiritualité 24,70 $
TOTAL MARCHÉ 22,04 $
Bande dessinée 20,79 $
Jeunesse 17,91 $
Scolaire 17,21 $
Parascolaire 13,11 $

Graphique 52 Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie – Édition étrangère, 2017
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2017 — Édition étrangère
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2017 — Édition étrangère
Techniques 44,73 $
Beaux-arts 43,74 $
Informatique 38,49 $
Sciences et médecine 38,10 $
Sports 36,10 $
Économie, gestion et droit 35,74 $
Histoire 35,21 $
Éducation 33,56 $
Langues, communication et médias 31,47 $
Ésotérisme et sciences occultes 30,58 $
Dictionnaires et références 30,28 $
Biographies 30,17 $
Géographie et tourisme 30,04 $
Politique et administration publique 29,85 $
Sciences humaines et sociales 28,61 $
Littérature 26,53 $
Vie pratique 26,30 $
Religion et spiritualité 24,23 $
TOTAL MARCHÉ 21,87 $
Bande dessinée 19,92 $
Jeunesse 17,50 $
Parascolaire 14,38 $
Scolaire 13,16 $

— 45 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Graphique 53 Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie – Édition étrangère, 2016
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2016 —
Prix moyen du livre vendu aux collectivités par catégorie en 2016 — Édition étrangère Édition étrangère
Techniques 46,58 $
Beaux-arts 41,28 $
Sciences et médecine 38,46 $
Sports 37,13 $
Histoire 36,25 $
Économie, gestion et droit 35,75 $
Informatique 35,67 $
Éducation 32,56 $
Politique et administration … 31,75 $
Langues, communication et … 31,19 $
Dictionnaires et références 30,18 $
Biographies 29,83 $
Géographie et tourisme 28,74 $
Ésotérisme et sciences occultes 28,19 $
Sciences humaines et sociales 27,93 $
Littérature 26,03 $
Vie pratique 25,82 $
Religion et spiritualité 22,24 $
TOTAL MARCHÉ 21,76 $
Bande dessinée 19,44 $
Jeunesse 17,44 $
Scolaire 15,61 $
Parascolaire 12,35 $

Les catégories faisant baisser la moyenne (livres moins chers) sont le livre jeunesse, le livre scolaire et la bande
dessinée.
Les catégories faisant augmenter la moyenne (livres plus chers) sont la littérature et le livre pratique.
En 2018, remarquons que le prix moyen du livre de littérature québécoise est de 24  % inférieur à celui de littérature
étrangère. Le prix moyen du livre jeunesse québécois est de 35  % inférieur au prix moyen de l’édition étrangère. Celui
de la bande dessinée québécoise est de 24  % inférieur. Celui du livre pratique est de 5  % inférieur.
Les prix moyens du livre scolaire et parascolaire québécois sont de 7  % et 16  % supérieurs à ceux de l’édition
étrangère.

— 46 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


4. L’économie du livre en librairie indépendante : le taux de rotation des stocks
Le taux de rotation des stocks indique le nombre de fois par an qu’une entreprise convertit ses stocks en ventes. C’est
l’un des principaux calculs utilisés pour évaluer les liquidités à court terme d’une entreprise.
Notre calcul du taux de rotation des stocks est basé sur un sous-échantillon de 71 librairies indépendantes pour
lesquelles les données d’inventaires existent et dont la fiabilité a pu être confirmée. Grâce à la richesse des données
disponibles dans Gaspard, nous avons pu calculer le taux de rotation des stocks en divisant, pour chaque librairie
de l’échantillon, le nombre d’exemplaires vendus en 2018 par le stock moyen d’exemplaires en inventaire durant
la même année. Afin d’augmenter la précision, le stock moyen est calculé à partir des stocks hebdomadaires des
librairies. Le tableau ci-dessous expose le résultat de ce calcul :

Tableau 5 Taux de rotation des stocks des librairies indépendantes en 2018

Inventaire et taux de rotation des stocks en librairies indépendantes - 2018


Nombre Nombre Valeur Nombre de Nombre Valeur Taux de rotation Taux de rotation
de titres d'exemplaires en inventaire titres vendus d'exemplaires des ventes annuel des annuel des
en inventaire en inventaire par semaine annuellement vendus annuelles stocks en stocks en valeur
par semaine par semaine annuellement exemplaires

Moyenne 12 169 20 908 422 661 $ 16 349 54 450 1 056 937 $ 2,51 2,7
Médiane 9 838 15 578 323 184 $ 13 887 33 995 685 954 $ 2,3 2,17

Comparons ces résultats avec le taux de rotation des stocks pour le sous-secteur des magasins indépendants
(excluant les stations-service) :

Tableau 6 Taux de rotation des stocks pour les sous-secteurs du commerce de détail en 20108

Taux de rotation des stocks du sous-secteur du commerce de détail - 2010


Moyen 5
Médian 4
Fourchette 2,1 à 15,4

8 Industrie Canada et le Conseil canadien du commerce de détail. L’état du commerce de détail : Le rapport canadien 2010. [En ligne].
https://www.ic.gc.ca/eic/site/retra-comde.nsf/vwapj/qn00001_fra.pdf/$file/qn00001_fra.pdf (page consultée le 12-02-2019).

— 47 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


Le constat qui s’impose est que le taux de rotation des stocks pour les librairies indépendantes est inférieur à la
moyenne des autres magasins indépendants des sous-secteurs du commerce de détail. Les impacts d’un faible taux
de rotation des stocks sont multiples. Le tableau suivant indique les principaux :

Tableau 7 Impacts d’un faible taux de rotation des stocks

Impacts d’un faible taux de rotation des stocks

• Baisse potentielle de la trésorerie.

• Un faible taux de rotation peut entraîner une perte d’opportunités en diminuant l’espace disponible pour acquérir du stock
qui tourne plus rapidement.

• Un faible taux de rotation des stocks est moins critique dans un secteur avec des marges bénéficiaires brutes élevées et un prix
moyen par article élevé. Par contre, dans un secteur avec des marges bénéficiaires plus faibles et un prix moyen plus faible, le stock
doit se renouveler plus souvent pour générer un profit. Avec un prix moyen par exemplaire de 19,25 $9, le secteur du livre se retrouve
plutôt dans la deuxième situation.

• Un faible taux de rotation des stocks signifie aussi un coût de maintien des stocks plus élevé
(coût d’assurance, espace d’entreposage, etc.).

Il importe de mentionner que le système de l’office et les mises en place sont des facteurs atténuant les impacts
négatifs d’un faible taux de rotation des stocks sur la trésorerie des librairies indépendantes. En gérant les délais de
retour sur les titres à l’office et les mises en place, un libraire peut améliorer l’adéquation des entrées et sorties de
fonds, et donc limiter les impacts sur sa trésorerie.

9 Ce prix moyen diffère légèrement de celui indiqué à la section 3.3, car il s’appuie sur un panel plus restreint de points de ventes, composé des librairies
ayant transmis leur inventaire.

— 48 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


En terminant, voici une « photo » de l’inventaire moyen de notre panel de librairies indépendantes dans chacune des
catégories Gaspard. Le lecteur y trouvera le taux de rotation des stocks propre à chaque catégorie ainsi que le taux
de rotation général dans la colonne de droite, en quantité d’exemplaires et en valeur de ventes.

Tableau 8 Inventaire et taux de rotation moyens des librairies indépendantes – par catégorie, 2018

Inventaire Ventes Taux de rotation


Nombre Nombre
Catégorie Quantité Valeur Quantité Valeur Quantité Valeur
de titres de titres
Jeunesse 4 330 7 706 116 984 $ 6 435 21 192 319 704 $ 2,8 2,7
Littérature 2 647 4 558 100 464 $ 3 314 10 673 236 195 $ 2,3 2,4
Vie pratique 1 108 1 929 43 483 $ 1 334 3 528 83 255 $ 1,8 1,9
Bande dessinée 1 282 1 918 40 048 $ 1 856 5 469 108 996 $ 2,9 2,7
Biographies 328 626 16 326 $ 412 1 252 33 094 $ 2,0 2,0
Géographie et tourisme 364 572 15 063 $ 443 1 002 24 743 $ 1,8 1,6
Sciences humaines et sociales 339 508 12 420 $ 432 1 114 27 183 $ 2,2 2,2
Scolaire 148 416 6 284 $ 237 4 717 81 062 $ 11,3 12,9
Religion et spiritualité 258 402 8 764 $ 249 876 13 971 $ 2,2 1,6
Beaux-arts 206 395 13 820 $ 211 456 15 348 $ 1,2 1,1
Dictionnaires et références 148 304 9 221 $ 155 832 23 275 $ 2,7 2,5
Sciences et médecine 183 270 7 873 $ 237 547 17 710 $ 2,0 2,2
Langues, communication
147 265 6 189 $ 159 588 15 367 $ 2,2 2,5
et médias
Histoire 146 211 6 165 $ 185 461 13 941 $ 2,2 2,3
Économie, gestion et droit 125 200 5 167 $ 157 429 12 339 $ 2,1 2,4
Politique et administration
110 162 4 074 $ 137 308 7 797 $ 1,9 1,9
publique
Parascolaire 101 158 2 023 $ 128 414 5 696 $ 2,6 2,8
Ésotérisme et sciences occultes 74 110 2 600 $ 94 181 4 147 $ 1,6 1,6
Éducation 49 81 2 173 $ 77 218 6 651 $ 2,7 3,1
Sports 38 63 1 859 $ 45 101 2 915 $ 1,6 1,6
Informatique 27 31 1 027 $ 35 58 2 070 $ 1,9 2,0
Techniques 11 23 633 $ 17 34 1 479 $ 1,5 2,3
Total 12 169 20 908 422 661 $ 16 349 54 450 1 056 937 $ 2,5 2,7

— 49 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


VII. CONCLUSION

Fonds et nouveauté
En résumé, notre étude révèle qu’en moyenne, entre 2016 et 2018, 67 248 nouveaux titres et 162 246 titres de fonds
par an se sont vendus dans les librairies indépendantes, pour un total moyen de 214 503 titres distincts.
Si les nouveautés représentent 56  % des ventes totales et que le fonds constitue 44  % des ventes en moyenne sur
une année, il importe de souligner que 71  % de tous les titres vendus à au moins un exemplaire sont des titres de
fonds. Cela indique que les librairies indépendantes jouent un rôle indiscutable dans le maintien de la bibliodiversité.
Ces chiffres nous disent aussi que les librairies indépendantes font 56  % de leur chiffre d’affaires avec 29  % des
titres.
Par ailleurs, en 2018, 69 248 titres ont été vendus à un seul exemplaire sur un total de 216 739 titres (33 %).

Éditions québécoise et étrangère


Sans surprise, on observe, tant par la production de titres que par le nombre d’éditeurs, la prédominance dans le
marché de l’offre étrangère : on dénombre en effet six fois plus de nouveautés étrangères mises en marché que de
nouveautés québécoises, et trois fois plus d’éditeurs étrangers que d’éditeurs québécois dans le marché. Néanmoins,
les éditeurs québécois réalisent pratiquement le même volume de ventes annuelles que les éditeurs étrangers.

Vente au détail et aux collectivités


Les ventes aux collectivités constituent en moyenne 41  % des ventes totales des librairies indépendantes sur la
période étudiée. La majorité des ventes (54  %) découle de la production étrangère.
Toutes catégories confondues, c’est le livre jeunesse qui trône au haut du palmarès des ventes aux collectivités avec,
en moyenne, 36  % de l’ensemble des ventes.
Encore là, les nouveautés ont la cote, représentant 59  % des achats des collectivités.

Taux de rotation des stocks


Le taux de rotation des stocks des librairies indépendantes (2,5) est inférieur à la moyenne des autres magasins
indépendants des sous-secteurs du commerce de détail.

— 50 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.


ANNEXE 1 : Liste des catégories et sous-catégories

Bande dessinée Histoire Religion et spiritualité


Albums Archéologie Préhistoire Bouddhisme, hindouisme
Comics Généalogie Anthroponymie Christianisme
Mangas Histoire Islam
Romans graphiques Histoire ancienne Antiquité Judaïsme
Histoire de l’Afrique Mythologie
Beaux-arts
Histoire de l’Asie Religion
Architecture
Histoire de l’Europe Spiritualité
Art du paysage, urbanisme
Histoire des Amériques
Art esthétique
Histoire des États-Unis Sciences et médecine
Arts Astronomie
Histoire des pays de l’océan Pacifique
Arts de la scène Mathématique
et autres parties du monde
Arts décoratifs, création de mode Sciences
Histoire du Canada
Arts plastiques Sciences de la santé et de la vie
Histoire du Québec
Bande dessinée Sciences de la terre
Histoire de l’Art Informatique
Musique Sciences humaines et sociales
Jeunesse Anthropologie
Biographies Albums illustrés Démographie
Acteurs, comédiens, monde du spectacle Arts, musique Écologie
Autres artistes Biographies Folklore, mœurs et coutumes
Biographies Documentaires Philosophie
Chanteurs, musiciens Famille Psychologie
Criminels Histoire, géographie Sociologie
Écrivains Langues
Ingénieurs, inventeurs, médecins Littérature Scolaire
Linguistes, traducteurs Littérature classique Préscolaire et primaire
Magistrats, militaires, politiciens, Loisirs Secondaire
sociologues Pays et peuples Sports
Mathématiciens, scientifiques Personnages de fiction Athlétisme
Peintres Religions et sociétés Chasse et pêche
Personnalités de l’Antiquité Sciences et techniques Course et sports mécaniques
Personnalités religieuses Vie personnelle Jeux de balles et ballons
Philosophes, psychologues Randonnées et cyclisme
Langues, communication et médias
Photographes Sports
Communication et médias
Sportifs
Français Techniques
Dictionnaires et références Langues étrangères
Linguistique Vie pratique
Économie, gestion et droit Animaux
Commerce Littérature
Auto, moto et autres véhicules
Droit Anthologies, études
Croissance personnelle
Économie Essais
Cuisine et Gastronomie
Économie du travail Horreur
Jardinage
Gestion d’entreprise Humour
Loisirs et activités créatrices
Transport et communications Littérature classique
Maternité
Littérature érotique
Nature
Éducation Littérature sentimentale
Santé et forme
Mémoires, correspondances
Ésotérisme et sciences occultes Vie à la maison
Miscellanées
Géographie et tourisme Nouvelles et contes
Poésie
Géographie Policier, thriller
Guides de randonnées Roman
Guides hôtels et restaurants Roman historique
Guides touristiques Roman initiatique
Voyages Science-fiction, fantastique
Théâtre

Parascolaire

Politique et administration publique

— 51 — © BTLF/ALQ. Tous droits réservés.

Centres d'intérêt liés