Vous êtes sur la page 1sur 52

L’Amour

 et  le  rajeunissement  


 
 
Séminaire  sur  les  enseignements  
de    
Grigori  Grabovoï  
 
 

 
 

 
 
 
Séminaire  animé  par  le  Dr  Viatcheslav  Konev  

 
   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
 
 
 

 
4    

 
 
 
Parole  de  Grigori  Petrovich  Grabovoï  
 
 
Homme  !  
Tu  es  l’univers.  Tu  es  l’éternité.  
Tes  forces  sont  inépuisables.  
Tes  possibilités  sont  sans  limites.  
Tu  es  l’Incarnation  du  Créateur.  
En  toi,  Sa  volonté.  
Par  Sa  prédestination,  tu  transformes  l’Univers.  
En  toi,  Son  amour  
Aime  tout  ce  qui  est  vivant  autant  que  CELUI  qui  t’a  créé.  
N’endurcis  pas  ton  cœur.  Pense  à  la  bonté,  
Fais  du  bien  autour  de  toi.  
Le  bien  te  reviendra  durablement.  
L’amour  te  donnera  l’éternité.  
La  foi  et  l’espoir,  la  sagesse  avec  la  foi  de  l’amour.  
Tes  forces  insoupçonnées  resplendiront,  
Et  tu  obtiendras  ce  à  quoi  tu  rêvais.  
L’immortalité  est  le  visage  de  la  vie.  
Tout  comme  la  vie  est  la  trace  de  l’éternité.  
Sois  créateur  afin  de  vivre  dans  l’éternité.  
Vis  afin  de  créer  l’éternité.  
 

   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  5  

Le   Dr   Viatcheslav   Konev   est   un   enseignant   spirituel   d’origine   russe.   Il   possède   un   diplôme   de  


médecine  et  un  de  droit.  Fort  d’une  expérience  considérable  dans  le  domaine  de  la  guérison,  il  
anime   des   séminaires   sur   l’enseignement   de   Grigori   Petrovich   Grabovoï   depuis   2003,  
notamment   en   France,   en   Croatie,   en   Serbie,   en   Slovénie   et   en   Hongrie.   Ces   séminaires   sont  
traduits  dans  les  langues  de  ces  pays  de  manière  simultanée  ou  consécutive.  

 
L’Amour  et  le  rajeunissement  
 
Les   trois   jours   du   séminaire   sont   consacrés   à   l’Amour,   sujet   fondamental   faisant   partie   de  
l’enseignement   de   Grigori   Petrovich   Grabovoï   sur   Dieu,   ainsi   qu’au   rajeunissement   qui   attise  
actuellement  l’intérêt  du  public.  
Au  cours  de  ce  séminaire,  nous  examinerons  la  façon  dont  Dieu  définit  l’Amour  et  celle  
dont   l’homme   le   perçoit   dans   sa   vie   quotidienne.   Les   auditeurs   découvriront   l’essence   de  
l’amour  divin  et  ses  multiples  facettes.  L’Amour  est  la  base  constitutive  de  l’Univers.  
Réalisant  que  Dieu  accomplit  tout  acte  dans  l’amour,  l’homme  parvient  à  comprendre  sa  
propre  nature  et  à  voir  son  corps  physique  comme  un  fruit  de  cet  amour  et  une  expression  de  
l’amour  pour  tout  ce  qui  existe.  En  assimilant  la  connaissance  du  système  que  Dieu  emploie  
pour  contrôler  l’Univers,  nous  disposerons  d’un  moyen  efficace  et  précis  d’accomplir  toutes  nos  
tâches,  qu’elles  soient  personnelles  ou  liées  à  l’évolution  universelle.  Une  fois  compris  les  effets  
de   l’Amour   sur   nos   propres   actes   et   en   demeurant   dans   cet   état   d’esprit,   nous   pouvons  
acquérir   des   capacités   illimitées,   pareilles   à   celles   du   Créateur.   Certaines   personnes,   qui   ont  
déjà   assisté   à   ce   séminaire,   attestent   que   leur   regard   sur   l’Amour   a   radicalement   changé,   qu’il  
s’est  affiné,  ce  qui  leur  a  permis  de  développer  leur  clairvoyance,  d’élargir  leur  conscience  et  
d’accéder  à  l’information  du  futur.  
La   portée   universelle   de   l’Amour   et   l’application   pratique   des   techniques   qui   y   sont  
associées   seront   mieux   comprises   au   moyen   des   exercices   de   concentration   sur   les   objectifs  
personnels,   comme   le   rétablissement   de   la   santé,   la   régénération   des   tissus,   la   guérison   de  
toute   maladie,   l’harmonisation   des   relations   dans   tous   les   domaines,   la   création   des  
événements   exclusivement   bénéfiques.   D’ailleurs,   nous   verrons   qu’il   est   possible   de   régénérer  
non   seulement   les   tissus   du   corps   de   la   personne,   mais   aussi   son   âme   et   sa   pensée.   Ainsi,   elle  
ne   connaîtra   plus   de   maux   de   tête,   de   fatigue   mentale   et   aura   un   raisonnement   rapide   et   des  
idées  fécondes.  Les  techniques  inspirées  de  l’Amour  développent  la  capacité  de  prendre  des  
décisions   justes   dans   toute   situation,   sans   commettre   d’erreurs,   de   normaliser   notre   vie   au  
point   d’exclure   tout   événement   négatif   dans   l’avenir.   Tous   les   exercices   pratiques   traités   au  
cours  du  séminaire  sont  originaux  pour  ceux  qui  y  assistent  pour  la  première  fois.  Du  temps  
sera  également  prévu  pour  les  questions  des  participants.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
6    

Le  sujet  du  rajeunissement  comprend  deux  parties  principales  que  nous  examinerons  avec  
un  soin  particulier.  
La   première   concerne   les   techniques   de   rajeunissement   utilisées   pour   normaliser   les  
indices  cliniques  de  la  personne.  Nous  étudierons  la  notion  de  la  jeunesse  et  de  la  vieillesse  du  
point  de  vue  de  l'homme  et  de  celui  de  Dieu.  Nous  parlerons  des  raisons  et  des  quatre  phases  
de  la  technique  de  rajeunissement  qui  permet  de  nous  guérir  des  maladies  complexes,  dont  
nous  n'avons  pas  souffert  dans  notre  jeunesse.  Nous  attirerons  l'attention  des  auditeurs  sur  les  
circonstances  qui  pourraient  freiner  le  processus  de  rajeunissement,  en  expliquant  comment  
éviter   leur   effet.   Pour   une   personne   qui   n'est   pas   malade,   la   technique   de   rajeunissement  
favorise   sa   santé,   renforce   son   immunité   contre   les   agressions   écologiques   et   augmente   sa  
capacité  d'adaptation  aux  situations  psychologiques  difficiles  qui  demandent  ordinairement  de  
grands  efforts.  
La   deuxième   partie   est   consacrée   au   rajeunissement   pratiqué   pour   des   raisons  
psychologiques   et   esthétiques.   Sans   problème   de   santé,   une   personne   qui   utilisera   cette  
méthode   pourra   développer   en   elle   la   capacité   d'accéder   à   l'information   et   à   la   vision  
extrasensorielle.   Vous   découvrirez   les   astuces   pour   atteindre   votre   objectif   en   déjouant   les  
idées  préconçues  sur  le  rajeunissement,  propres  à  la  conscience  collective.    
 
***  
   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  7  

L’enseignement  de  Grigori  Grabovoï  sur  Dieu  


 

L’Amour  
 
1.   La  définition  de  l’Amour  selon  l’homme  et  selon  Dieu.  
2.   L’Amour  est  le  moyen  que  Dieu  utilise  pour  contrôler  l’Univers.  
3.   Est-­‐il   concevable   d’associer   la   logique   humaine   à   l’amour   divin   pour   effectuer   le  
contrôle  de  la  réalité,  sachant  que  l’Amour  dépasse  le  raisonnement  humain  ?  
4.   Les  manifestations  de  l’amour  humain  dans  le  monde  et  les  signes  de  l’amour  divin  
dans  les  actes  de  l’homme.  
5.   Technique   qui   permet   de   ressentir   l’amour   de   Dieu   à   l’égard   de   l’homme  :   un   moyen  
de  se  guérir.  L’identification  de  l’Amour  dans  l’espace  qui  précède  celui  du  contrôle.    
6.   L’Amour   en   tant   que   moyen   qui   nous   permet   de   créer   notre   propre   système   de  
pronostic  précis,  de  prévoir  notre  avenir.  
7.   L’Amour  comme  une  manifestation  de  l’éternité  en  l’homme.  
8.   L’Amour   qu’éprouvent   simultanément   tous   les   êtres   humains,   les   animaux,   les  
minéraux  crée  le  présent  et  la  réalité  de  l’Univers.  
9.   La  technique  d’autoguérison  reposant  sur  l’observation  du  rayonnement  de  l’Amour.  
10.   La  normalisation  des  événements  personnels  au  moyen  de  l’Amour.    
11.   La  technique  d’édification  de  l’avenir  et  de  l’éternité,  à  l’aide  de  l’Amour.  
12.   L’amour  mutuel  entre  tous  les  éléments  du  monde  garantit  l’harmonie  de  ce  dernier.  
13.   L’Amour  est  le  chemin  qui  conduit  l’homme  à  la  pensée  féconde.  
14.   Le  contrôle  du  macrocosme,  visant  le  salut  universel,  est  une  technique  qui  permet  de  
recouvrer  la  santé.  
15.   La  matière  organique  du  corps  humain  est  le  fruit  de  l’amour  divin  accru.  
16.   Le  monde  futur  vu  à  travers  le  prisme  de  l’Amour.  
17.   L’Amour  entre  des  êtres  de  sexes  opposés.  
18.   Rendre  la  prévision  de  l’avenir  totalement  infaillible.      
19.   La  technique  de  remodelage  du  passé  et  de  l’avenir  grâce  à  l’Amour.    
20.   L’Amour  est  le  phare  qui  nous  guide  sur  notre  chemin,  la  mesure  de  la  justesse  de  nos  
décisions  et  de  nos  actes.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
8    

21.   La   technique   de   constitution   du   corps   humain   à   partir   d’une   cellule   identique   à   la  


cellule  divine.  
22.   La  technique  qui  permet  de  générer  la  cellule  identique  à  la  cellule  divine.  
23.   Le  monde  est  réellement  propice  à  la  vie  de  l’homme  qui  demeure  dans  l’Amour.  
24.   L’Amour  répare  l’âme  humaine.  
25.   L’Amour  perçu  par  une  cellule  humaine.  
26.   L’Amour  conduit  l’homme  à  la  liberté  absolue.  
 
***  
   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  9  

L’enseignement  sur  l’Amour  


 
J’avais  précédemment  présenté  L’Enseignement  sur  Dieu  et  L’Enseignement  sur  le  
salut  et  le  développement  harmonieux.  Ici,  j’exposerai  les  principes  fondamentaux  de  la  
troisième  partie  intégrante  de  mon  système,  L’Enseignement  sur  l’Amour.  Ils  trouveront  
leur   application   dans   la   prévention   des   catastrophes   planétaires   et   permettront  
d’assurer   un   développement   harmonieux   de   l’humanité.   J’y   ajouterai,   au   fur   et   à  
mesure,  de  nouvelles  techniques  de  pilotage.  Ces  structures  seront  aussi  enrichies  et  
approfondies   grâce   à   la   participation   de   chacun   à   la   gestion   de   la   réalité.  
L’Enseignement  sur  l’Amour  n’exclut  pas  les  actes  posés  en  vue  de  guérir,  puisque  Dieu  
créa  l’homme  grâce  à  l’Amour.  
Qu’est-­‐ce  que  l’Amour  du  point  de  vue  de  Dieu  et  de  celui  de  l’homme  ?  Lorsqu’un  
être  humain  connaît  un  état  d’amour  sans  pouvoir  déterminer  sa  source  tangible,  il  se  
sent   enveloppé   dans   une   lumière   intense.   Et   alors,   il   réalise   que   l’Amour   semble   surgir  
de  nulle  part,  mais  qu’il  est  partout  depuis  toujours,  qu’il  est  le  fondement  même  de  
l’Univers.  Et  cela  rend  possible  l’idée  du  salut  universel.  
Pour  Dieu,  toute  action  est  une  expression  de  Son  amour  envers  Lui-­‐même  et  pour  
le  monde  manifesté.  De  même,  lorsqu’un  homme  agit  de  façon  juste,  demeurant  dans  
l’Amour,  il  le  fait  comme  le  Créateur.  Ainsi,  il  peut  sauver  un  malade  atteint  d’un  cancer  
en  phase  terminale  ou  l’humanité,  d’une  catastrophe  planétaire.  Tous  ces  actes  ne  sont  
que  des  manifestations  de  l’amour  que  Dieu  a  pour  Lui-­‐même  et  pour  le  monde.  Un  
acte   posé   dans   l’amour   a   une   telle   force   qu’il   marque   à   la   fois   tous   les   aspects   d’un  
individu  et  l’Univers  entier.  C’est  une  opération  de  la  conscience  divine  concentrée  en  
un   point.   À   l’étape   suivante,   grâce   à   l’intervention   divine,   l’homme   parviendra   à  
ressusciter   les   morts   et   lui-­‐même,   s’il   éprouve   cet   amour   pénétrant   tout   sans   raison  
apparente.  
Si   nous   demandons   à   quelqu’un   d’où   vient   l’Amour,   nous   n’aurons   pas   forcément  
de  réponse  précise,  même  si  nous  comprenons  logiquement  que  l’origine  de  l’Amour  
est  Dieu.  L’amour  universel  apparaît  comme  un  système  réunissant  les  actes  de  Dieu  et  
ceux   de   l’homme,   et   l’homme   lui-­‐même,   en   une   seule   action   commune   dont   nous  
sommes  à  la  fois  les  sujets  et  les  objets.  Par  conséquent,  le  corps  humain,  qui  est  un  
fruit   de   l’amour   de   Dieu   pour   le   monde   manifesté,   est   appelé   à   participer   à   la  
transformation  de  ce  dernier.  
Apparemment,  le  contrôle  logique  de  la  réalité  ne  va  pas  de  pair  avec  l’Amour,  qui  
dépasse   tout   raisonnement.   Pour   pouvoir   participer   à   ce   pilotage,   nous   devons  
comprendre   où   la   logique   de   Dieu   rejoint   Son   amour   pour   l’homme.   Pour   Dieu,  
contrôler   Sa   création   veut   dire   assurer   la   vie   du   fruit   de   Son   amour,   lui   fournir   les  
moyens   de   régler   ses   problèmes.   En   revanche,   l’homme   se   voit   incapable   de   contrôler  
les   événements   de   la   réalité,   puisqu’il   ne   l’a   pas   créée   comme   Dieu.   Cette   chose   lui  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
10    

paraît   illogique.   Il   n’a   qu’à   aimer,   c’est-­‐à-­‐dire   à   se   placer   en   dehors   du   système   de  


contrôle.  
Comparés   à   la   création   de   Dieu,   les   actes   de   l’homme,   comme   la   procréation,  
l’amour  de  ses  semblables  et  de  la  nature  contribuent  aussi  à  l’édification  du  monde  
manifesté.   En   suivant   cette   logique,   nous   arrivons   à   la   conclusion   que   tout   ce   qui   nous  
entoure   est   créé   par   l’Amour.   Notre   amour   à   l’égard   de   Dieu   se   traduit   par   l’état  
d’esprit   dans   lequel   nous   accomplissons   nos   actions   au   service   de   l’évolution  
perpétuelle.  
Dieu  épand  sans  mesure  Son  amour  sur  le  monde.  Sa  flamme  brille  dans  le  cœur  
de  chaque  être  humain.  Et  si  nous  savons  la  reconnaître,  nous  pouvons  alors  canaliser  
son  énergie  dans  la  création  évolutive.  Cela  est  bien  sûr  possible  à  condition  que  nos  
propres  impulsions  et  nos  intentions  soient  en  accord  avec  celles  de  l’Univers.  
L’Amour   demeure   également   à   un   niveau   que   nous   pouvons   appeler   «  zone   de  
prépilotage  ».  Nous  sommes  retenus  par  notre  corps  physique,  ce  sont  des  limitations  
d’ordre   organique   mais,   en   passant   à   une   vitesse   supersonique,   nous   pourrons  
atteindre  cette  sphère.  
Une  fois  dedans,  nous  observerons  les  fonctions  de  notre  corps.  Les  événements  
de   notre   vie   se   dérouleront   devant   nous.   Tout   être   humain   est   capable   de   voir  
clairement  son  avenir,  s’il  se  regarde  à  travers  le  prisme  de  l’Amour.  C’est  un  système  
de  pronostic  infaillible  et  précis  pour  celui  ne  dévie  pas.  Et  pour  ne  pas  dévier,  on  doit  
aimer  continûment  tout  le  monde  et  tout  ce  qu’on  fait.  
Un  tableau,  un  dictaphone,  une  voiture  ou  un  objet  en  bois,  toute  chose  faite  dans  
l’esprit   de   l’Amour   sert   à   l’évolution   perpétuelle.   L’information   contenue   dans   les  
œuvres  réalisées  d’après  le  modèle  de  l’amour  inconditionnel  s’inscrit  dans  l’éternité,  
qui  s’exprime  par  une  personne.  Autrement  dit,  celui  qui  agit  avec  amour  témoigne  de  
l’éternité.   De   son   côté,   le   monde   extérieur   où   l’homme   évolue   lui   exprime   son   amour.  
Tout   élément   de   la   création   est   tissé   d’amour.   L’amour   synchrone   de   tous   les   objets  
informés   génère   le   présent.   Chaque   molécule   d’une   feuille   est   créée   par   l’amour  
universel.  
Alors,   nous   pouvons   nous   demander   comment   un   homme   qui   vécut   il   y   a   des  
milliers  d’années  participa  à  la  création  de  quelque  élément  de  cette  feuille.  Il  se  trouve  
que   le   moment   de   l’action   de   l’homme,   sa   naissance,   fut   déterminé   par   la   plante.  
Autrement  dit,  l’amour  que  le  Créateur  éprouva  à  sa  naissance  s’exprima  par   la  feuille.  
Chaque   événement   du   monde   extérieur   est   basé   sur   l’amour   de   Dieu,   qui   accomplit  
toutes  les  choses  au  même  moment.  
Si   nous   le   voulons,   nous   pouvons   décrire   une   action   de   Dieu,   mais   les   mots   ne  
suffisent  pas  pour  dépeindre  l’Amour  dans  sa  totalité.  C’est  quelque  chose  qui  dépasse  
le  plan  de  la  parole.  Je  propose  une  technique  de  guérison  qui  consiste  à  examiner  le  
rayonnement  de  l’Amour  avant  une  maladie  et  après  la  guérison.  Sachons  qu’il  n’y  a  pas  
d’événements  négatifs  là  où  réside  l’Amour.  C’est  cela  le  niveau  originel  donné  par  Dieu.    

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  11  

Lorsque   nous   comprendrons   ce   niveau,   nous   serons   vraiment   capables   de  


composer   avec   justesse   le   champ   événementiel   où   chaque   élément   sera   éternel.  
Comme  je  l’ai  dit,  il  existe  un  point  où  est  concentré  l’amour  de  tous  les  êtres,  parce  que  
l’homme   naît   de   l’Amour   et   par   amour.   Seul   celui   qui   aime   vient   dans   ce   monde   et  
entre  en  relation  avec  l’amour  de  ses  éléments  dirigé  vers  lui.  L’harmonie  est  un  amour  
réciproque,  qui  n’est  pas  toujours  pris  au  sens  physiologique.  
Si   nous   considérons   l’air   comme   une   matière   organique   qui   permet   à   l’homme   de  
vivre,   alors   nous   pouvons   affirmer   que   l’air   aime   l’homme.   De   même,   toutes   les  
interactions   des   molécules   de   l’air   sont   une   expression   de   l’amour   réciproque   des  
éléments   similaires   qui   crée   un   niveau   d’intelligence.   Par   conséquent,   l’air   est   un  
système  intelligent.  La  terre  en  est  un  autre,  et  ainsi  de  suite.  
C’est   l’Amour   qui   rend   tout   système   de   l’Univers   extrêmement   intelligent.   Dans  
l’Amour,  chaque  objet  informé  se  réalise  sans  nuire  aux  autres.  Ce  niveau  les  rapproche  
de   Dieu.   En   réalité,   ils   sont   tous   aussi   proches   de   Lui   les   uns   que   les   autres.   Ainsi,   nous  
avons   un   système   universel   de   pensée   féconde.   Il   est   plus   pratique   de   raisonner   en  
étant   dans   le   champ   de   l’amour   pour   le   monde,   ou   pour   soi-­‐même.   Quoique   plusieurs  
sauveurs  s’oublient,  pour  un  temps.  En  fait,  ils  se  voient  à  travers  le  monde.  Sur  le  plan  
physique,  ils  s’occupent  davantage  des  autres,  mais  ils  se  voient  agir  dans  l’âme  de  Dieu.  
Ils  sont  missionnés  par  Lui.  Il  s’ensuit  que  si  votre  méthode  de  pilotage   est  fondée  sur  
l’Amour,   vous   accédez   de   suite   au   niveau   macroscopique   et   poursuivez   l’objectif   du  
Dieu  Un.  Votre  pensée  devient  synchrone  avec  celle  de  Dieu,  elle  vous  conduit  sur  le  
chemin  de  l’évolution  éternelle.  Lorsque  vous  arrivez  à  penser  en  même  temps  que  le  
Créateur,  vous  remarquez  et  ressentez  que  votre  corps  est  parfaitement  sain,  équilibré  
et  éternel.  Autrement  dit,  l’éternité  est  réellement  présente  dans  votre  vie.  
En   vérité,   l’homme   perçoit   la   matière   organique   de   son   corps   physique   comme  
l’amour  croissant  du  Créateur.  L’expansion  de  l’Amour  détermine  la  ligne  de  vie  d’un  
être   humain.   Il   peut   ressentir   cette   expansion   comme   une   sorte   de   pression.   Par  
exemple,   juste   avant   la   naissance,   il   ressent   une   pression   sur   le   coccyx.   Il   la   ressent  
même  avant  sa  conception.  Son  âme  perçoit  la  réalité  physique  si  distinctement  qu’elle  
n’en  sépare  pas  son  essence  immatérielle  avant  la  naissance.  Cela  n’est  rien  d’autre  que  
l’espace   où   Dieu   demeure.   Lui   non   plus   ne   voit   de   différence   entre   la   substance  
matérielle  et  celle  de  l’esprit.  L’une  et  l’autre  sont   en  son  pouvoir.  Aussi  est-­‐il  toujours  
manifesté  sur  le  plan  physique.  Ainsi,  lorsque  je  parle  du  corps  physique  du  Dieu  Un,  je  
veux  dire  qu’Il  vit  comme  un  être  humain  ordinaire.  Mais  l’espace  de  l’Amour,  pour  Lui,  
est  le  monde  tel  que  les  hommes  le  perçoivent.  
Lorsque  nous  considérons  le  principe  de  pilotage  dont  se  sert  chaque  être  humain,  
nous  remarquons  que  l’Amour  est  le  ciment  de  notre   union  dans  la  vie  éternelle.  En  
répondant   à   la   question   sur   le   monde   du   futur,   nous   pouvons   dire   que   ce   sera   un  
monde  d’amour.  Tous  les  objets  informés  y  seront  bâtis  sur  l’Amour.  Par  conséquent,  ils  
seront  impérissables,  indestructibles.  La  réalité  physique  du  futur  sera  éternelle,  car  elle  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
12    

entrera   dans   la   phase   qu’on   peut   appeler   «  préaction  »,   c’est-­‐à-­‐dire   avant   que   la  
destruction  de  cette  matière  ne  soit  possible.    
Si,   depuis   cette   phase,   nous   examinons   les   lois   physiques,   nous   comprendrons  
pourquoi  il  est  impossible  de  couper  une  molécule  avec  un  couteau.  À  l’intérieur  des  
objets  physiques,  il  y  a  une  structure  cachée  qu’on  ne  peut  pas  atteindre.  L’homme  ne  
peut  pas  la  modifier  par  une  action  physique  extérieure,  même  si  ces  objets  sont  créés  
par  lui.  
En   revanche,   une   explosion   nucléaire   peut   provoquer   des   changements.   Alors,  
comment   faire   pour   que   notre   création   ne   subisse   pas   ses   effets   destructeurs  ?   La  
réponse   est  :   notre   amour   doit   être   très   fort   pour   empêcher   la   destruction   de   notre  
œuvre  ou  de  notre  événement.  Cet  amour  est  si  intense  que  nous  le  voyons  clairement.  
Quand   vous   voulez   apercevoir   vos   événements   lointains   et   les   rendre   heureux,   vous  
devez  les  aimer.  Que  ce  soit  des  événements  qui  se  produiront  dans  dix  ans  ou  ceux  qui  
se  sont  passés  il  y  a  dix  ans.  Alors,  pour  ramener  à  la  norme  les  événements  du  futur,  
vous   devez   aimer   votre   passé.   Si   vous   regardez   avec   amour   les   événements   qui  
remontent  à  il  y  a  dix  ans,  vous  normalisez  votre  vie  pour  un  an  à  venir,  et  ainsi  de  suite.  
Dieu  a  tout  réglé  ainsi  :  plus  vous  évoluez,  plus  vous  aimez  tout  le  monde.  
Il  s’avère  que  vous  découvrez  votre  propre  vérité.  Vous  comprenez  que  votre  corps  
est  éternel,  car  il  aime  tout  le  monde  et  il  est  aimé  de  tout  le  monde.  Mais  il  ne  s’agit  
pas  d’une  nouvelle  forme  d’amour,  c’est  le  sentiment  que  l’homme  a  toujours  connu.  
Seulement  à  la  suite  des  événements  qui  se  déroulent  avec  précision,  tous  les  objets  
sont   éternels.   Autrement   dit,   l’Amour   conduit   l’homme   vers   une   structure   éternelle.  
L’homme  peut  ne  pas  s’en  rendre  compte.  
Arrivé   à   un   certain   niveau   de   pilotage,   l'homme   n'est   plus   sujet   à   des   effets  
négatifs.  C'est  une  réalisation  qu'il  prend  avec  simplicité,  puisqu'il  est  guidé  par  l'Amour.  
L'Amour   est   son   phare   situé   en   dehors   de   l'espace-­‐temps.   Vous   n'êtes   pas   obligé  
d'associer  la  notion  d'amour  à  un  acte  bien  concret.  Il  vous  suffit  de  voir  l'Amour  et  de  le  
suivre,  et  ce  sera  juste.  
Si  vous  voulez  rétablir  votre  santé  ou  harmoniser  un  événement,  l'Amour  est  alors  
le  critère  à  observer  strictement.  Ainsi,  vous  accomplissez  à  la  fois  les  tâches  liées  au  
développement  harmonieux  et  à  la  vie  éternelle.  Et,  ce  qui  est  le  plus  important,  vous  
suivez   votre   propre   personne,   car   pour   elle   l'Amour   est   la   chose   essentielle.   Lorsque  
vous  avez  à  résoudre  un  problème  à  l'échelle  universelle,  l'Amour  phare  vous  indique  la  
bonne   direction.   Ni   l'espace   ni   le   temps   n'ont   d'emprise   sur   vous.   Surgit   une   paix  
intérieure,   la   paix   de   l'Amour   qui   vous   rapproche   de   l'éternité.   Et   vous   observez  
l'éternité  qui  vous  façonne.    
En   réalité,   vous   voyez   un   flot   d'éternité  couler   vers   vous.   Il   y   a   un   point   par   lequel  
ce   flot   singulier   pénètre   continûment  dans   le   corps.   C'est   l'Amour   qui   entre   en   vous,  
dans   votre   cœur.   Et   à   partir   du   cœur,   il   se   répand   en   tissant   tout   votre   corps.   Ce  
processus  ne  s'arrête  jamais.  En  fait,  c'est  Dieu  qui  vous  crée  constamment.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  13  

Lorsque  vous  apprenez  cette  technique,  prenez  conscience  que  vous  êtes  capable  
de   faire   tout   seul   certaines   choses.   Vous   parvenez   à   accélérer   le   cours   de   ce   flot,   à  
l'arrêter  pour  l'étudier.  Alors,  vous  apercevez  que  son  point  d'entrée  en  vous  se  trouve  
dans   votre   corps   et   en   même   temps   en   dehors.   En   réalité,   c'est   une   cellule   qui   est  
identique  à  celle  que  possède  Dieu.  Elle  se  manifeste  d'une  certaine  façon,  y  compris  
dans   les   événements.   Parfois,   elle   se   met   à   clignoter   quand   il   s'agit   d'événements  
difficiles  ou  situés  dans   un  futur  lointain.  Son  rayonnement  local  très  intense  témoigne  
d'un  événement  très  difficile  à  dépasser.  Vous  voyez  que  ce  rayonnement  vous  entoure.  
C'est  le  monde  extérieur  qui  vient  à  votre  secours.  L'aide  de  l'Univers  est  concentrée  
dans   la   cellule   en   question.   C'est   un   niveau   intermédiaire   où   Dieu   est   présent,   que  
l'Amour  traverse  pour  entrer  en  vous  et  tisser  votre  corps.  En  pensant  à  cette  cellule,  
vous  la  voyez  générer  réellement  votre  cœur,  dans  la  douceur  et  l'harmonie.  C'est  un  
mécanisme  très  puissant  pour  régénérer  le  cœur  et  les  vaisseaux  sanguins.  
Vous  pouvez  régénérer  de  la  même  manière  la  thyroïde,  le  cerveau,  etc.  Il  suffit  de  
connaître   la   localisation   de   l'entrée   de   l'amour   de   Dieu   en   vous.   Une   fois   trouvée   la  
cellule   identique   à   celle   du   Dieu   Un,   vous   comprenez   que   l'évolution   éternelle   vous  
demande   d'en   avoir   plusieurs,   partout   dans   votre   corps.   Vous   devez   comprendre  
comment   le   corps   physique   du   Dieu   Un   se   compose   à   partir   d'une   cellule   ou   d'un  
groupe  de  cellules  de  ce  type.  Ce  processus  témoigne  de  l'amour  de  Dieu  pour  toute  Sa  
création.   Au   moment   où   vous   comprenez   ce   mécanisme,   une   multitude   de   cellules  
apparaissent  dans  votre  propre  organisme.  La  seule  chose  qui  vous  distingue  de  Dieu,  
c'est  qu'il  est  entièrement  composé  de  ces  cellules.  Pour  que  votre  modèle  corresponde  
exactement   au   prototype   et   que   votre   perception   ne   vous   sépare   pas   du   corps  
physique  du  Dieu  Un,  il  vous  suffit  d'aimer  en  même  temps  la  cellule  matrice  et  celle  qui  
lui   ressemble.   Et   toutes   les   deux   fusionneront   et   donneront   une   cellule   éternelle.   En  
fait,  ce  sera  votre  propre  création.  
Ce  que  je  viens  d'expliquer  est  une  technique  d'amour  qui  vous  permet  de  créer  et  
de   faire   en   sorte   que   vos   événements   lointains,   aussi   bien   que   proches,   soient  
bénéfiques.  Même  dans  des  situations  extrêmes  où  quelque  chose  de  grave  se  produit,  
vous  pourrez  vous  en  sortir  sans  être  touché.  
Vous  pourrez  vous  régénérer,  vous  rétablir  sans  problème,  à  condition  que  vous  
vous  accordiez  du  temps.  Il  y  a  des  cas  où  une  personne  se  dit  que  Dieu  lui  a  donné  un  
objectif  à  suivre,  et  elle  économise  le  temps  pour  elle-­‐même.  Or,  une  seule  impulsion  
d'amour   vous   donne   un   temps   infini   pour   vous   régénérer.   Vous   le   percevez   comme  
étant  infini.  Vous  n'avez  qu'à  traiter  avec  amour  un  de  vos  systèmes  cellulaires,  et  votre  
organisme  le  prendra  pour  une  impulsion  sans  fin.    
Dès   que   vous   aurez   appris   à   répartir   ces   vagues   d'amour   dans   votre   organisme,  
vous  verrez  que  vous  êtes  capables  de  composer  votre  corps  à  partir  de  l'intérieur.  Et  le  
corps   perçoit   le   monde   extérieur   dans   l'harmonie.   Vous   ressentez   constamment   un  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
14    

vent   léger   autour   de   la   cellule   qui   laisse   passer   l'amour   divin   en   vous.   Et   le   monde  
devient  très  heureux.  Il  est  vraiment  heureux  en  ce  moment.  
Lorsque,   quelque   temps   plus   tard,   vous   reprenez   vos   affaires   quotidiennes,   le  
monde  devient  discontinu  pour  vous,  quelque  chose  vous  dérange.  Le  monde  le  devient  
en  effet.  L'Amour  est  le  coordinateur  absolu  de  toute  action  réelle.  Si  vous  êtes  attentif,  
vous  verrez  qu'aucune  explosion  nucléaire  ne  s'est  produite  au  moment  où  vous  vous  
sentiez  en  pleine  forme  et  heureux.   Aucune  information  néfaste  ne  vous  a  touché  à  ce  
moment-­‐là.  
Une  fois  que  vous  avez  compris  que  cela  est  possible,  vous  pouvez  vous  posez  la  
question  :  comment  faire  pour  que  cet  état  d'être  dure,  qu'il  soit  permanent,  pour  que  
nos  affaires  courantes  ne  l'influencent  pas  ?  D'après  mon  Enseignement  sur  l'Amour,  il  
existe   un   système   de   transmission   des   connaissances.   Si   une   personne   ne   sait   pas   le  
faire,   on   peut   tout   de   même   gérer   la   situation   assez   longtemps   grâce   aux   efforts  
collectifs  des  autres.  Mais  l'Amour  qui  brille  au  fond  de  notre  âme  nous  dit  que  cette  
personne   doit   le   comprendre   et   le   faire   toute   seule.   Alors   le   monde   sera   vraiment  
harmonieux.  
La   notion   de   mort   disparaîtra.   Tous   les   morts   ressusciteront   et   reprendront   leur  
place.  Nous  serons  dans  l'espace  où  Dieu  demeure,  où  tous  les  éléments  de  la  réalité  
extérieure   auront   une   valeur   initiale.   Cependant,   la   mémoire   ne   sera   pas   effacée.   Tout  
le  monde  comprendra  ce  qu'il  y  a  dans  la  mort  biologique.  Mais  dans  cet  espace,  cette  
loi  sera  abolie.  Tout  le  monde  sera  ressuscité.  
Lorsque   vous   y   accéderez   par   votre   pilotage,   par   votre   pensée,   vous   remarquerez  
que   la   forme   même   de   la   pensée   se   régénère,   pas   seulement   le   corps.   La   pensée  
devient   positive.   Par   exemple,   un   mal   de   tête   disparaît,   la   personne   ne   ressent   plus   de  
pression   et   sa   pensée   devient   rapide   et   féconde.   Et   le   corps   se   régénère   de   façon  
intense.  Ainsi,  l'Amour  est  le  moyen  de  restaurer  l'âme,  la  pensée,  la  conscience  et,  par  
la  suite,  le  corps.  
Si  vous  parvenez  à  raisonner  à  la  place  d'une  de  vos  cellules,  vous  verrez  que  votre  
corps   représente   pour   elle   l'Amour.   Comme   vous,   elle   ne   comprend   pas   toujours  
pourquoi  il  y  a  une  maladie  quelque  part  dans  le  corps.  De  même  que  l'homme  évolue  
et   interagit   avec   le   monde   extérieur,   les   cellules   se   comportent   à   l'intérieur   de  
l'organisme.   Donc,   l'Amour   est   la   mesure   universelle.   Si   vous   réparez   le   système  
extérieur,  vous  restaurez  les  cellules.  Et  inversement,  vous  régénérez  votre  corps,  vos  
cellules  –  vous  ramenez  le  système  extérieur  à  la  norme.  
Ainsi,   guérir,   savoir   se   rétablir   est   un   mécanisme   très   puissant   pour   restaurer   le  
monde  extérieur.  L'homme  réalise  que  son  corps  est  un  régulateur  du  monde  entier,  s'il  
le   considère   comme   un   fruit   de   l'Amour,   s'il   comprend   les   mécanismes   de   son  
développement   offerts   par   Dieu   à   l'origine   de   son   existence.   Alors,   il   découvre   Dieu   en  
aimant   tout   simplement.   L'Amour,   c'est   Dieu   qui   s'exprime   à   travers   la   personne   qui  
accomplit  une  tâche  bien  précise.  Pourtant,  l'homme  ne  la  prend  pas  souvent  pour  une  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  15  

mission  personnelle  car,  à  ce  stade,  il  perçoit  le  monde  à  la  façon  de  Dieu.  Il  atteint  une  
liberté  personnelle  absolue.  
Lorsque   vous   avez   cette   vision   des   choses,   vos   maladies   les   plus   complexes  
disparaissent  sans  laisser  de  trace,  vos  événements  se  transforment  et  se  normalisent  
sur-­‐le-­‐champ.   On   dirait   qu'un   événement   négatif   n'a   jamais   eu   lieu.   Même   son  
information  est  effacée.  L'Amour  vous  donne  accès  à  un  niveau  de  pilotage  identique  à  
celui  de  Dieu.  
Ce   pilotage   est   exclusivement   orienté   vers   la   création,   vers   l'éternité.   Si   vous   le  
comprenez,  vous  avez  entre  vos  mains  un  système  où  tous  les  événements  se  déroulent  
comme   Dieu   le   veut.   Dans   l'Amour,   vous   vivez   librement,   sans   que   votre   champ  
informationnel  ne  soit  altéré.  
Ce  système  vous  apparaît  comme  ceci.  Si  vous  réagissez  à  une  situation  avec  votre  
raison,  votre  conscience,  l'âme  met  la  conscience  en  action.  Sur  le  plan  discontinu,  la  
conscience   est   contrariée   par   quelque   chose,   l'âme   a   ses   propres   tâches.   Or,   dans  
l'Amour,  elles  forment  un  système  uni.  Il  s'avère  que  votre  esprit  est  porteur  de  l'amour  
que  vous  manifestez  au  monde  et  à  Dieu.  
Sur  votre  écran  mental,  vous  voyez  votre  corps  comme  s'il  était  très  loin.  Comme  si  
vous  marchiez  quelque  part  et  que  des  milliers  de  kilomètres  vous  séparent  de  l'endroit  
où  vous  êtes  maintenant.  Plus  vous  vous  en  éloignez,  plus  vive  est  la  lumière  qui  émane  
de   votre   cœur   et   de   l'Amour.   À   la   vue   de   cette   lumière,   vous   ressentez   une   paix  
intérieure.  Vous  êtes  bien.  Pourquoi  ?  Parce  que  vous  êtes  plus  libre,  étant  à  la  fois  ici  et  
loin.  C'est  le  principe  de  la  liberté  qui  vient  de  l'âme  et  de  l'esprit.  Il  vous  permet  de  voir  
Dieu  vivre  sous  un  aspect  humain.  Vous  arrivez  à  le  comprendre.  
Lorsque  vous  le  réalisez,  sur  le  plan  de  l'Amour,  vous  vous  rendez  compte  que  vous  
pouvez  vivre  éternellement,  comme  Dieu.  C'est  un  mécanisme  tout  à  fait  accessible  à  
tout  le  monde.  Essayez  de  l'appliquer  à  vos  actes  habituels,  quotidiens.  Vous  verrez  que  
la  concentration  la  plus  forte  de  l'amour  du  monde  envers  vous  est  plus  près  de  vous.  
Par   exemple,   vous   prenez   votre   petit-­‐déjeuner   tous   les   matins.   Alors,   ce  
rayonnement  intense  est  proche  de  votre  peau.  Vous  parvenez  ainsi  à  voir  l'édifice  du  
monde,   à   accéder   à   chacun   de   ses   points.   Ce   phénomène   se   rapproche   plutôt   de  
l'omniscience   que   de   la   clairvoyance,   bien   que   vous   puissiez   faire   dérouler   les  
événements  du  monde  sous  forme  d'images.  Or  là,  vous  savez.  Ce  savoir,  qui  vient  vers  
vous   du   monde   extérieur,   rétablit   votre   corps   physique.   On   dirait   une   enveloppe  
d'amour  qui  touche  presque  le  corps.  
Si   vous   y   prêtez   attention,   vous   pourrez   remarquer   que,   le   matin,   votre   regard  
intérieur  est  attiré  par  la  même  zone  de  rayonnement,  quelque  part  au  niveau  du  cœur,  
au-­‐dessus  de  la  peau.  Certaines  personnes  âgées  placent  leur  regard  à  l'intérieur  et  font  
le  pilotage  comme  dans  leur  jeunesse.  De  toute  façon,  la  localisation  de  cette  zone  est  à  
peu   près   la   même.   C'est   l'endroit   où   converge   l'information   de   l'esprit,   de   l'âme,   du  
corps  physique  de  l'homme,  de  tous  les  systèmes  du  monde,  où  Dieu  est  présent.  En  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
16    

réalité,   c'est   le   chemin   de   l'Amour   qui   permet   de   régler   notre   corps   physique   par  
rapport  aux  événements  extérieurs.  
Remarquez   que,   dans   votre   vision   de   l'Amour,   seule   l'âme   se   distingue   par   son  
rayonnement.   En   d'autres   termes,   l'âme   possède   un   système   matriciel   fondamental.  
Or,  l'information  extérieure  (le  corps  physique,  Dieu)  et  l'information  intérieure  (l'esprit,  
la  conscience)  rayonnent  de  façon  identique.  
Alors,  si  vous  voyez  votre  image  de  loin,  l'âme  est  quelque  chose  qui  est  près  de  
vous,  près  de  votre  personne.  D'ailleurs,  la  personne  est  souvent  identifiée  à  l'âme.  Il  
existe  aussi  le  système  de  pilotage  extérieur.  Lorsque  vous  regardez  votre  image  et  que  
vous  comprenez  que  vous  êtes  créé  par  Dieu,  vous  parvenez  à  vous  projeter  très  loin  
par  la  pensée.  En  revanche,  il  y  a  des  personnes  qui  ont  appris  la  téléportation.  Elles  
peuvent  le  faire  physiquement.  
Ainsi,  la  pensée  est  une  action.  Dans  les  arts  martiaux  orientaux,  la  téléportation  
est   souvent   utilisée   comme   un   moyen   de   pilotage.   Lorsque   vous   arrivez   à   accomplir  
cette  action,  vous  vous  apercevez  dans  l'espace  où  réside  le  corps  physique  du  Dieu  Un.  
C'est  l'espace  de  son  amour  pour  vous.  Chacun  s'y  voit  unique  dans  un  endroit  concret.  
Vous  pouvez  y  retourner  pour  travailler  sur  vous-­‐même  en  vous  envoyant   de  l'Amour,  
comme  le  fait  le  Dieu  Un.  
Par  conséquent,  je  vous  propose  à  chacun  de  faire  un  exercice  de  pilotage  afin  de  
développer  votre  amour  personnel.   Et,  en  même  temps,  il  doit  être  universel.  Lorsque  
vous  le  verrez  comme  étant  vôtre,  réel,  vrai,  vous  remarquerez  que  tout  revient  à  la  
norme.  Cela  se  produit  promptement  et  réellement.  
Ainsi  prend  fin  ce  séminaire.  
 
***    

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  17  

L'enseignement  sur  l'Amour,  d’après  Grigori  Grabovoï  


25  juillet  2003  
 

Exercices  de  concentration,  techniques  et  méthodes  


 
Il   convient   d'étudier   les   exercices   de   concentration   et   les   techniques   ci-­‐dessous  
ensemble,   accompagnés   de   la   partie   théorique   de   l'Enseignement   sur   l'Amour,  
proposée  par  Grigori  Grabovoï  aux  cours  pratiques  et  dans  son  ouvrage  consacré  à  ce  
sujet.  
Les  techniques  présentées  ci-­‐dessous  servent  de  matériel  de  référence  à  ceux  qui  ont  
déjà   étudié   la   partie   théorique   et   suivi   des   cours   pratiques.   Ces   techniques   leur  
permettent  de  mieux  comprendre  les  exercices  et  de  fixer  leurs  connaissances.  
 
Exercice  de  concentration  à  trois  étapes  
 
Exercice  de  concentration  
 
Rétablir  sa  santé  grâce  à  la  perception  de  l'action  universelle  de  l'Amour.  
 
 
1.   Percevez   l'Amour   comme   Dieu   le   voit.   Voyez   que   toute   action   de   Dieu   est   une  
manifestation  de  Son  amour  pour  Lui-­‐même  et  pour  l'Univers.  
2.   Comprenez  que  Dieu  considère  toute  action  consciente  de  l'homme  comme  une  
expression  de  l’Amour  pour  Lui  et  pour  l'Univers  entier.  Dieu  s’aime  en  percevant  
l'action  de  l'homme  en  tant  qu'amour.  
3.     Comprenez   que   la   façon   dont   Dieu   perçoit   l'action   créatrice   de   l'homme  
correspond  à  la  réalité,  que  cette  action  est  vraiment  une  manifestation  de  l'amour  
de  l'homme  pour  Dieu  et  envers  le  monde  entier.  
4.     Voyez  la  victoire  de  l'homme  sur  sa  maladie  comme  un  acte  tout  à  fait  créateur.  
Vous  pouvez  voir  ses  effets  sur  l'homme  lui-­‐même  et  sur  l'Univers  entier.  
5.     Ainsi,   l’homme   exprime   son   amour   par   une   action   créatrice.   Pour   recouvrer   sa  
santé,  et  en  même  temps  participer  à  la  réalisation  de  tâches  créatives  à  l’échelle  
universelle,   l'homme   doit   aimer   son   organe   malade   et   l'Univers   entier.  
Inconditionnel,  cet  amour  doit  pénétrer  l'organe  malade  et  tout  corps  de  l'Univers.    
 
   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
18    

Exercice  de  concentration  


 
Voir  l'action  universelle  de  l'Amour  et  son  propre  corps  physique    
en  tant  qu'expression  de  l'amour  de  Dieu  envers  le  monde.  
 
 
1.     Fixez-­‐vous   l'objectif   de   voir   la   source   originelle   de   l'Amour.   Constatez   que   la  
perception  sensorielle  ne  vous  permet  pas  de  voir  clairement  la  source  unique  de  
l'Amour,  même  si  vous  comprenez  logiquement  qu'il  provient  de  Dieu.  
2.     L'absence  de  définition  concrète  de  la  source  originelle  de  l'Amour  est  due  au  fait  
que  le  corps  physique  de  l'homme,  son  action  et  celle  de  Dieu  sont  réunis  dans  un  
seul   système   qui   produit   une   seule   action   commune.   Nous   sommes   à   la   fois   les  
sujets  et  les  objets  de  cette  action.  
3.     Comprenez  de  nouveau  que  Dieu  agit  uniquement  avec  amour.  Par  conséquent,  
votre   corps   physique   est   aussi   un   fruit   de   Son   amour.   Par   votre   corps,   Dieu   révèle  
Son  amour  au  monde.  
4.     Percevez  votre  corps  physique  comme  une  manifestation  de  l'amour  de  Dieu  pour  
le   monde.   Concentrez-­‐vous   sur   votre   organe   malade   ou   sur   votre   système  
d'organes  malades.  Voyez  que  cet  organe  ou  ce  système  d'organes  est  aussi  une  
expression  de  l'amour  de  Dieu  pour  l'Univers.  Ressentez  l'Amour  émanant  de  votre  
organe  vers  le  monde  infini.  Cette  façon  de  percevoir  votre  organe  vous  permettra  
de  rétablir  assez  rapidement  ses  fonctions.  
 
Exercice  de  concentration  

 
Comprendre  la  logique  du  pilotage  moyennant  l'action  d'amour  de  l'homme,    
savoir  s’aimer  en  percevant  l'amour  des  autres.  
 
 
1.     Comprenez  que  l'Amour  en  tant  qu'action  dépasse  la  logique  humaine.  
2.     Pour   vous   approcher   de   la   compréhension   du   pilotage   logique   au   moyen   de  
l'Amour,   vous   devez   comprendre   où   la   logique   de   Dieu   rejoint   Son   amour   pour  
l'homme.  Le  but  de  Dieu  est  clair  :  assurer  la  vie  et  l'évolution  de  l'homme.  
3.     En   comparant   la   logique   de   Dieu   à   celle   de   l'homme,   nous   comprenons   que  
l'homme  doit  agir  dans  l'amour  en  vue  de  préserver  la  Vie.  Constatez  que  la  raison  
humaine  a  du  mal  à  réaliser  cette  tâche,  car  cette  action  la  dépasse.  L'homme  ne  
peut  pas  réitérer  les  actions  de  Dieu  visant  la  création  de  l’Univers  :  c'est  l'apanage  
de  Dieu.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  19  

4.     Comprenez  que  l'homme  n'a  qu'à  aimer  s’il  imite  le  dieu  aimant,  que  son  amour  
est  une  action.  Par  son  amour,  l'homme  crée  des  structures  comme  l'amour  des  
autres,  la  naissance  des  enfants,  la  garantie  de  la  plus  grande  stabilité  de  tout  objet  
créé  par  Dieu.  
5.     Observez   les   résultats   de   l'action   d'amour   de   l'homme,   énumérés   ci-­‐dessus,   et  
voyez-­‐y   l'amour   de   Dieu.   Reconnaissez   que   Dieu   exprime   ainsi   Son   amour   à   Lui-­‐
même,   aux   hommes   qui   réalisent   Son   plan   de   l'évolution   éternelle   de   l'Univers.  
Dieu  veut  que  vous  voyiez  l'Amour  exprimé  par  les  gestes  de  votre  enfant,  ou  de  
tout  autre  enfant.  
6.     Dans  l'amour  de  votre  enfant  ou  d'une  autre  personne,  voyez  l'amour  de  Dieu  à  
leur  égard.  Comprenez  que  Dieu  donne  Son  amour  sans  mesure,  que  chacun  en  
reçoit  autant  que  tous  les  autres  réunis.  L'amour  de  Dieu  s'exprime  aussi  par  votre  
compréhension.  Elle  est  possible  à  condition  que  vos  propres  impulsions  soient  en  
accord  avec  celles  de  l’Univers  entier.  
7.     Voyez   que   vous   êtes   proche   de   l'action   de   Dieu,   celle   que   vous   avez   comprise   lors  
du   premier   exercice   de   concentration.   Tout   acte   créateur,   toute   manifestation  
d'amour  d’une  autre  personne  envers  son  prochain,  vous  le  percevez  maintenant  
comme  l’amour  de  vous.  En  voyant  l'«  amour-­‐action  »  des  autres,  vous  vous  aimez  
comme  Dieu  le  fait.  
 

Technique  
Perception  sensorielle  de  l'Amour  dans  son  corps  physique  

1.     Pensez  à  quelqu'un  que  vous  voulez  aider  ou  soutenir  en  lui  adressant  votre  amour.  
Voyez-­‐le  en  face  de  vous.  Concentrez-­‐vous  sur  cette  personne  et  sur  votre  amour  
pour   elle,   envoyez-­‐lui   une   impulsion   d'amour.   En   même   temps,   vous   exprimez  
votre  amour  à  l'Univers  entier.  
2.     Grâce  à  une  grande  célérité  de  votre  pensée  et  de  votre  perception,  reculez-­‐vous  
un  peu.  Pour  ce  faire,  expirez  plus  lentement.  Vous  prolongez  ainsi  votre  impulsion  
d'amour   et,   en   même   temps,   discernez   votre   zone   de   prépilotage.   C’est   une  
présence  de  Dieu  et  de  Son  amour.  Cette  zone  est  en  contact  intime  avec  votre  
corps  physique,  votre  peau,  devant  l'espace  de  votre  impulsion  d'amour.  
3.     Au   moment   où   votre   attention   est   attirée   par   la   zone   de   prépilotage,   vous  
commencez   à   ressentir   physiquement   l'Amour.   Souvent,   c'est   une   sensation   de  
chaleur  ou  de  légère  brûlure  agréable  sur  la  peau.  
   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
20    

4.     Vous   pouvez   répéter   votre   impulsion   d'amour.   Par   la   pensée,   reculez-­‐vous   de  


nouveau   pour   intensifier   votre   perception   sensorielle   de   la   zone   de   prépilotage.  
Après  cette  technique,  vous  pouvez  conserver  une  sensation  de  cendre  ou  d’autre  
chose  assez  longtemps,  jusqu'à  une  heure.  
 

Technique  
Percevoir  de  façon  détaillée  les  fonctions  de  son  corps    
et  les  événements  de  son  avenir  grâce  à  l'action  de  l'Amour.  

1.     Une  fois  exécutée  la  technique  précédente,  percevez  physiquement  l'Amour,  que  
vous  pouvez  ressentir  comme  une  chaleur  intérieure.  
2.     Tout  en  vous  concentrant  sur  la  perception  intérieure  de  votre  corps  physique  et  
sur  votre  perception  sensorielle  de  l'Amour,  examinez  les  parties  et  les  organes  de  
votre   corps   qui   vous   préoccupent.   Cela   vous   permettra   de   percevoir   et   de  
comprendre  de  façon  détaillée  les  processus  qui  se  produisent  en  ce  moment  dans  
votre  corps  physique.  
3.     Au  besoin,  vous  pouvez  déplacer  et  arrêter  votre  pensée  sur  les  organes  malades  
pour  y  ressentir  l'Amour.  Au  moment  où  vous  ressentez  l'Amour  dans  l'organe  sur  
lequel  vous  vous  concentrez,  vous  rétablissez  ses  fonctions.  De  plus,  vous  pouvez  
suivre  le  processus  au  cours  de  cette  technique.  
4.     Une  fois  les  résultats  stabilisés,  vous  pouvez  vous  tourner  vers  le  futur,  en  décidant  
d'y   ressentir   et   d’y   percevoir   l'Amour.   Cela   vous   permettra   de   piloter,   depuis   le  
présent,  vos  événements  futurs  qui  ont  déjà  commencé.  
 

Technique  
Harmoniser  les  événements  et  recouvrer  sa  santé  en  observant    
le  rayonnement  de  l'Amour  avant  et  après  la  maladie.  

1.     Percevez  les  actions  de  Dieu,  sachant  que  tous  Ses  gestes  sont  une  manifestation  
de  Son  amour.  Si  vous  vous  fixez  l'objectif  de  décrire  l'amour  de  Dieu,  vous  pourrez  
certainement   le   faire.   En   même   temps,   vous   comprenez   que   l'amour   de   Dieu  
dépasse  largement  sa  description.  Tous  les  mots  ne  suffisent  pas  pour  le  dépeindre.  
2.     Comprenant  que  l'Amour  est  toujours  en  toute  chose,  examinez  son  rayonnement  
avant  la  maladie  et  après  la  guérison.  Vous  verrez  deux  lumières  entrelacées,  ce  qui  
signifie  que  vous  êtes  réellement  guéri.  Dans  la  maladie,  l'Amour  est  absent  car,  
dans  l'Amour,  il  n'y  a  pas  de  maladie.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  21  

3.     De   même,   on   peut   examiner   le   rayonnement   de   l'Amour   avant   et   après   un  


événement  qu'on  doit  ramener  à  la  norme.  La  perception  de  l'action  de  l'Amour  
normalise  l'événement  sur  lequel  vous  agissez.  
 

Technique  
Rétablir  sa  santé  en  voyant  son  corps  éternel    
par  sa  pensée  synchronisée  avec  celle  de  Dieu.  

1.     Comprenez   que   la   pensée   inspirée   par   l'Amour   permet   à   l'homme   d'accéder   au  


niveau  universel.  
2.     Comprenez  aussi  que  la  pensée  bâtie  sur  l'Amour  est  une  pensée  qui  vous  conduit  
à   la   Vie   et   à   la   paix   éternelle.   Par   conséquent,   vous   pensez   simultanément   avec  
Dieu.  
3.     Tout   en   restant   au   niveau   universel,   percevez   votre   amour   et   sentez   réellement  
que  vous  vous  précipitez  vers  l'éternité  et  la  vie  éternelle  et  que  votre  pensée  est  
simultanée  et  synchrone  avec  celle  de  Dieu.    
4.     En  percevant  votre  pensée  synchrone  avec  celle  de  Dieu  et  votre  amour,  ressentez  
votre  corps.  Voyez  qu'il  est  en  parfaite  santé,  harmonieux,  éternel.  
5.     Vous   pouvez   intensifier   la   sensation   d'éternité   dans   votre   corps   en   percevant  
consciemment  les  amplitudes  de  votre  pensée  synchrone  avec  celle  de  Dieu.  Une  
telle  perception  permet,  en  effet,  de  synchroniser  la  pensée  avec  celle  de  Dieu  et  
de  rendre  la  perception  de  l'éternité  stable.  Par  la  suite,  elle  rétablit  votre  santé.  
 
Exercice  de  concentration  

 
Percevoir  l'amour  envers  Dieu  comme  son  propre  chemin  de  vie.  
 
 
1.     Voyez  le  monde  du  futur  comme  un  monde  où  toutes  les  choses  sont  éternelles  et  
indestructibles,  car  bâties  uniquement  sur  l'amour  des  uns  pour  les  autres,  pour  le  
monde  et  pour  Dieu.  
2.     Voyez  que  l'amour  pour  Dieu  réunit  tous  les  hommes.  Constatez  que,  créé  par  Dieu,  
vous  aimez  le  monde  entier  et  Dieu.  Comprenez  que  votre  amour  pour  Dieu  est  
votre  chemin  de  l'évolution  éternelle.  
3.     Voyez  votre  chemin  dans  le  temps  infini.  Vous  comprenez  que  votre  amour  pour  
Dieu,  c'est  votre  essence  même.  Vous  réalisez  que  vous  êtes  vraiment  éternel.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
22    

Technique  
Normaliser  les  événements  futurs  de  l'homme.  

1.     Comprenez  votre  tâche  qui  consiste  à  normaliser  les  événements  de  votre  avenir.  
2.     Voyez   le   chemin   que   vous   avez   parcouru   depuis   les   dix   dernières   années   et   les  
événements   vécus   pendant   ce   laps   de   temps.   Quelle   que   soit   votre   première  
appréciation  de  cette  période,  voyez-­‐la  comme  quelque  chose  qui  vous  a  rendu  tel  
que  vous  êtes  aujourd'hui.  Comprenez  que  ce  temps  est  aussi  lié  à  votre  avenir.  Le  
passé,  le  présent  et  le  futur  ne  sont  qu'une  sphère  de  temps.  
3.     Sans  juger  vos  événements  qui  remontent  à  il  y  a  dix  ans,  un  par  un,  aimez-­‐les  tous  
sans   exception.   Aimez-­‐les  :   c’est   votre   expérience   et   le   chemin   que   vous   avez  
parcouru.  
4.     C'est  votre  amour  de  tous  vos  événements  passés  qui  règle  votre  futur.  Par  cette  
action,  vous  pouvez  régler  vos  événements  pour  les  dix  ans  à  venir.  
 

Technique  
Constituer  un  corps  humain  au  moyen  du  flot  d’Amour    
à  partir  d’une  cellule  éternelle  identique  à  celle  de  Dieu.  

1.     Voyez   l'Amour   comme   un   phare   qui   vous   guide   tout   au   long   de   votre   vie,  
embrassant   tout   l'Univers.   Cet   amour   ne   se   rapporte   pas   à   une   action   concrète   et  
ne  se  trouve  pas  dans  l'espace-­‐temps  habituel.  Et  de  ce  fait,  cela  vous  garantit  que  
ni  le  temps  ni  l'espace  n'ont  de  prise  sur  vos  décisions.  Vous  êtes  sûr  que  l’entièreté  
de  votre  décision  basée  sur  l'Amour  est  juste  pour  le  monde.  
2.     Ressentez  une  paix  intérieure  et  celle  qui  vient  à  vous  de  l'éternité.  En  ce  moment,  
vous  pouvez  voir  l'éternité  vous  façonner.  
3.     Percevez  l'éternité  affluer  en  vous.  C'est  l'Amour  qui  tisse  en  continu  votre  corps  
physique.  En  réalité,  c'est  l'action  de  Dieu  par  laquelle  il  vous  crée.  
4.     Voyez  que  ce  flot  d'Amour  obéit  à  votre  pensée.  Vous  pouvez  le  ralentir  avant  de  
l'analyser.   Vous   pouvez   l'accélérer.   Vous   pouvez   diriger   son   cours   au   sein   de   votre  
corps  physique.  
5.     Comprenez   que   l'Amour   afflue   en   vous   à   travers   une   cellule.   Cette   cellule   est  
similaire  à  celle  qui  est  à  la  base  du  corps  physique  du  Dieu  Un.  
6.     La  cellule  en  question  réunit  en  elle  l'aide  que  l'Univers  entier  vous  apporte.  C'est  le  
niveau  que  traverse  l'Amour  pour  entrer  dans  votre  corps  physique.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  23  

7.     Observez   l'Amour   affluer   dans   votre   cœur.   Il   le   tisse   de   façon   naturelle   et  


harmonieuse.  Ressentez  le  processus  de  rétablissement  de  votre  cœur  et  de  vos  
vaisseaux  sanguins.  
8.     Ensuite,  faites  monter  le  flot  jusqu'à  la  glande  thyroïde.  Régénérez-­‐la,  puis  dirigez  le  
flot  vers  le  cerveau  pour  restaurer  ses  cellules  et  structures.  
9.     Poursuivez  votre  opération  de  régénération.  Canalisez  le  flot  à  travers  le  système  
osseux,   du   haut   vers   le   bas.   Ensuite,   diffusez-­‐le   dans   tous   les   tissus   musculaires,  
dans  l'hypoderme,  la  peau  et  les  cheveux,  en  régénérant  tout.  
 

Technique  
Créer,  dans  son  corps  physique,  une  nouvelle  cellule  identique    
à  celle  du  corps  physique  de  Dieu.  

1.     Percevez   le   corps   physique   du   Dieu   Un.   Il   est   composé   de   cellules   uniques.  


Comprenez   que   l'amour   que   Dieu   manifeste   à   toute   Sa   création   et,   en   même  
temps,   celui   que   l'Univers   entier   éprouve   à   son   égard,   c'est   le   mécanisme   de   la  
constitution  de  Son  corps  physique.  
2.     Comprenez   que,   puisque   votre   objectif   est   d'évoluer   éternellement,   il   est  
indispensable  que  vous  ayez  de  telles  cellules  dans  tout  votre  corps  physique.  
3.     Le  nombre  de  cellules  de  ce  type  s'accroît  dans  votre  corps  au  moment  où  vous  
arrivez  à  comprendre  en  profondeur  le  mécanisme  par  lequel  Dieu  constitue  Son  
corps  physique.  
4.     Exprimez   votre   plus   grand   amour   à   votre   cellule   matrice   et   à   la   cellule   modèle.  
Observez-­‐les  au  moment  de  leur  génération  et  voyez  comment  elles  réagissent  à  
votre   amour.   Ces   cellules   fusionneront   pour   former   un   ensemble   éternel   et  
indissoluble,  et  vous  obtiendrez  une  deuxième  cellule  impérissable.  Vous  la  créez  
réellement  vous-­‐même.    
 

Méthode  
Harmoniser  le  monde  extérieur  en  normalisant    
son  espace  physique  intérieur  grâce  à  l'Amour.  

1.     En   pratiquant   régulièrement   les   techniques   de   constitution   du   corps   physique,  


vous   apprendrez   à   envoyer   avec   une   grande   précision   les   vagues   d'amour   dans  
tout  votre  corps,  dans  toutes  vos  structures  intérieures.  
2.     Harmonisé  à  tous  les  niveaux,  votre  corps  réagira  calmement  au  monde  extérieur.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
24    

3.     Votre   perception   du   monde   extérieur   comme   étant   harmonieux   sera   en  


concordance   avec   la   réalité.   En   rétablissant   le   fonctionnement   de   votre   corps  
physique,  vous  normalisez  le  monde  extérieur,  et  votre  perception  du  monde.  
 
***  
   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  25  

 
 

L’enseignement  de  Grigori  Grabovoï  sur  Dieu  


 

Le  rajeunissement  
 
Deux   parties   traiteront   du   rajeunissement  :   la   technique   de   rajeunissement   pour  
normaliser   les   indices   cliniques   et   celle   que   l’on   pratique   pour   des   raisons  
psychologiques  et  esthétiques.  
 

   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
26    

Le  rajeunissement  en  vue  de  normaliser    


les  indices  cliniques  de  la  personne  

1.     Le  rajeunissement  comme  processus  de  reconstitution  tissulaire  d’après  la  norme  


observée  pendant  une  période  choisie.  
2.     Le  rajeunissement  comme  valeur  complexe.  
3.     L’action  de  Dieu  sur  le  plan  du  rajeunissement.  
4.     Quatre  phases  du  rajeunissement  en  vue  de  normaliser  les  indices  cliniques.  
5.     L’onde  de  pression  lors  de  la  quatrième  phase  du  rajeunissement  en  vue  de  rétablir  
la  santé.  
6.     Le  rajeunissement  comme  étape  technique  de  l’évolution  éternelle.  
7.     La  pensée  optimale  pendant  la  quatrième  phase  du  rajeunissement.  
8.     Communiquer  à  la  matrice  de  jeunesse  une  impulsion  vers  l’évolution  éternelle.  
9.     Les  problèmes  d’adaptation  de  la  matrice  de  jeunesse  au  corps  de  la  personne.  
10.     Rajeunir   de   quelque   années   est   une   possibilité   de   surmonter   les   obstacles   à  
l’adaptation  de  la  matrice  de  jeunesse  au  corps.  
11.     Le  processus  de  rajeunissement  utilisé  pour  fortifier  un  organisme  sain.  
12.     La  facilité  d’utiliser  les  caractéristiques  du  temps  pour  rajeunir  en  vue  d’améliorer  
la  santé.  
13.     L’utilisation   des   techniques   de   rajeunissement   pour   augmenter   l’adaptation   de  
l’organisme  à  la  radioactivité  et  aux  toxines.  
14.   L’utilisation   des   techniques   de   rajeunissement   pour   faire   face   aux   situations  
psychologiques  et  aux  conditions  physiques.  
 

Le  rajeunissement  pour  des  raisons  psychologiques  et  esthétiques  

1.     Les  motifs  qui  poussent  une  personne  à  rajeunir  et  les  barrières  qu’elle  rencontre  
sur  ce  chemin.  
2.     La  nécessité  objective  de  se  décider  rapidement  à  rajeunir.  
3.     Des   raisons   subjectives   supplémentaires   pour   lesquelles   la   personne   se   décide   à  
rajeunir,  comme  le  désir  d’accéder  à  l’information  dont  elle  a  besoin.  
4.     La   perception   de   soi-­‐même   comme   un   être   éternel,   comme   une   manifestation   du  
monde  extérieur  est  une  méthode  de  rajeunissement.  
5.     La  conscience  collective  conditionne  le  vieillissement.  Le  vieillissement  vu  par  Dieu  
comme  une  action  humaine  collective.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  27  

6.   Déjouer  la  pensée  collective  conduisant  l’homme  au  vieillissement  grâce  à  l’idée  de  
l’évolution  perpétuelle  et  du  salut  universel.  
7.     Surmonter  les  effets  de  la  pensée  collective  en  donnant  sa  propre  définition  à  la  
structure  informée.  
8.     Redéfinir  la  structure  de  la  conscience  collective  à  l’échelle  planétaire.  
9.     Le   processus   d’adaptation   de   l’organisme   au   rajeunissement   au   moment   où   la  
conscience  collective  basculera  vers  l’acceptation  de  l’évolution  perpétuelle.  
10.     La   mise   en   réserve   de   l’information   sur   l’évolution   perpétuelle   et   la   jeunesse  
éternelle  dans  l’espace  extracellulaire.    
11.     Le  système  de  sauvegarde  de  l’information  de  Dieu.  
12.     Le  caractère  sacré  de  l’origine  de  l’action  divine  et  humaine.  
13.     L’accès   à   la   connaissance   infinie   au   moment   où   nous   recevons   de   Dieu   et  
transmettons  à  d’autres  l’information  sur  l’évolution  perpétuelle.  
 
***  
   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
28    

L’enseignement  de  Grigori  Grabovoï  sur  Dieu  


 

Le  rajeunissement  
 
Au  cours  de  ce  séminaire,  nous  traiterons  du  rajeunissement.  Le  rajeunissement  peut  
être   pratiqué   pour   normaliser   les   indices   cliniques   de   la   personne   ou   pour   des   raisons  
personnelles.  C'est  pour  cela  que  nous  divisons  le  sujet  en  deux  parties  principales.  
La   première   est   consacrée   au   rajeunissement   considéré   comme   une   forme   de  
régénération  tissulaire.  Pour  nous,  l’être  humain  est  un  système  holistique,  évoluant  de  la  
même  manière  que  l’ensemble  de  l’Univers.  Par  conséquent,   le   rajeunissement   est   un  
processus   complexe   qui   dépend   des   facteurs   aussi   bien   intérieurs   qu’extérieurs.   Pour  
Dieu,   le   rajeunissement   résulte   d’une   action.   La   sénescence   est   aussi   le   résultat   d’une  
action.  Aussi  est-­‐il  important  d’en  comprendre  les  raisons  subjectives.  Il  y  a  une  période  
dans  la  vie  de  l’homme  que  son  âme  considère  comme  la  jeunesse.  Le  rajeunissement  en  
vue   d’améliorer   les   indices   cliniques   est   malgré   tout   un   objectif   personnel,   puisque  
l’homme  doit  trouver  dans  sa  vie  une  phase  qui  correspond  à  l’image  de  la  jeunesse.  
Dieu  se  voit  jeune  quand  il  le  veut.  En  principe,  la  notion  de  la  vieillesse  n’existe  pas  
pour  lui.  Il  peut  se  sentir  jeune  à  tout  moment.  Pour  Dieu,  la  jeunesse  et  la  vieillesse  sont  
deux  états  d’esprit  qui  se  distinguent  par  certaines  caractéristiques.  Alors,  pour  rajeunir,  
nous  devons  raisonner  de  la  même  façon  que  lorsque  nous  avions  les  meilleures  facultés  
propres  à  la  jeunesse.  
La   première   étape   consiste   à   faire   ressortir   d’abord   l’information   relative   à   la  
jeunesse  en  vue  de  recouvrer  la  santé.  Ensuite,  il  faut  l’appliquer  au  temps  présent.  
L’étape   suivante   est   une   phase   de   transformation   pendant   laquelle   l’organisme  
réagit  à  cet  état  d’esprit.  
Enfin  vient  la  phase  d’adaptation,  la  plus  longue  et  caractérisée  par  une  vague  de  
pression.   Les   deux   premières,   lorsque   l’homme   fait   ressortir   sa   structure   informée   et  
l’ajuste   à   son   organisme   sont   relativement   simples.   Il   suffit   de   se   rappeler   quelques  
aspects  salutaires  de  sa  structure  de  jeunesse,  et  l’organisme  s’y  adaptera  naturellement  
puisqu’il  a  été  jeune.  Dans  ce  pilotage,  surtout  s’il  s’agit  de  rajeunir  pour  des  raisons  de  
santé,   nous   devons   prêter   une   attention   particulière   à   l’adaptation   de   la   structure   de  
jeunesse  au  temps  présent,  caractérisé  par  une  suite  d’événements  sur  le  plan  social  et  
relationnel,  par  des  échanges  d’information.  
Les   techniques   relatives   à   la   vie   éternelle   impliquent   des   rajeunissements  
périodiques  à  sa  guise.  Si  nous  examinons  une  structure  comme  la  «  résurrection  »,  nous  
devons   agir   directement   sur   les   tissus   pour   atteindre   l’âge   voulu.   Ainsi,   stabiliser   une  
image   de   façon   généralisée   est   plus   facile.   Par   exemple,   sur   le   plan   de   l’évolution  
perpétuelle,   il   est   question   de   prendre   un   segment   de   temps   qui,   dans   notre   esprit,  
correspond  à  un  âge  et  à  des  signes  de  santé  précis.  Il  faut  savoir  qu’améliorer  la  santé  est  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  29  

une   première   étape.   Dans   notre   pilotage,   nous   avons   à   trouver   la   structure   de   l’homme  
éternel.  En  aucune  circonstance,  l’homme  ne  doit  mourir  ni  vieillir.  
En   cas   de   rajeunissement   pour   des   raisons   de   santé,   l’adaptation   à   la   structure  
d’événements  extérieurs  se  fait  souvent  instantanément.  
Parfois  il  est  possible  de  le  faire  en  se  servant  de  la  structure  de  diagnostic  de  l’âme,  
qui  permet  de  déceler  un  meilleur  état  d’esprit  que  nous  prenons  pour  la  structure  de  
jeunesse,   sans   tenir   compte   de   paramètres   extérieurs   ou   intérieurs.   Toute   personne  
comprend  cet  état  d’esprit,  sur  le  plan  informationnel.  Qu’est-­‐ce  que  la  jeunesse  de  ce  
point   de   vue  ?   Une   série   d’actions   proches   qui   commencent   mais   qui   peuvent   ne   pas  
aboutir.  En  principe,  c’est  une  vision  subjective  de  la  technique  d’évolution  perpétuelle.  
Revenons   à   la   fonction   d’adaptation.   Une   fois   saisie   l’information   de   la   jeunesse,  
l’homme   fait   venir   l’image   vers   lui.   Et   la   phase   d’adaptation   de   son   organisme   aux  
événements  courants  commence.  À  ce  moment-­‐là,  il  doit  accomplir  les  tâches  les  plus  
importantes.   La   première   consiste   à   diriger   la   structure   de   jeunesse,   qu’on   contrôle  
comme   étant   assimilée   par   l’organisme,   vers   la   structure   de   l’évolution   éternelle.   S’il  
parvient  à  le  faire  de  suite,  l’homme  rajeunit  assez  rapidement.  Une  impulsion  suffit  pour  
recevoir  en  retour  la  Lumière  éternelle,  qui  accélère  le  processus  d’adaptation.  
Si  l’intégration  est  réussie,  un  nœud   de  contrôle   supplémentaire  peut  quelquefois  
apparaître.   Par   exemple,   au   moment   du   rajeunissement,   l’homme   pense  :   «  Mon  
entourage,  comment  me  verra-­‐t-­‐il  ?  »  ou  «  Quel  aspect  aurai-­‐je  à  tel  âge  ?  »  Ces  pensées,  
qui   ne   sont   pas   très   importantes,   provoquent   un   blocage   de   l’adaptation   de   la   structure  
de   jeunesse   à   l’organisme.   Même   si,   en   réalité,   la   santé   de   l’homme   s’améliore,   son  
apparence  ne  change  pas  aussi  rapidement.  
Pour   accélérer   le   pilotage,   il   est   indispensable   de   contourner   la   structure   de   la  
pensée  systémique  qui  génère  ce  genre  de  questions.  Si  l’objectif  principal  du  pilotage  
consiste  à  atteindre  l’âge  déterminé,  toute  une  série  de  problèmes  disparaît.  Par  exemple,  
l’homme  connaît  à  peu  près  l’attitude  de  son  entourage  à  son  égard.  S’il  sait  qu’il  a  besoin  
de  rajeunir  de  cinq,  dix  ou  quinze  ans  pour  recouvrer  la  santé,  il  le  fait  facilement.  
Pour   recouvrer   la   santé,   il   suffit   parfois   de   rajeunir   d’un   mois,   ou   même   d’une  
seconde.   Cela   est   possible   grâce   à   l’élasticité   des   tissus,   sur   lesquels   on   agit.   La   structure  
de   rajeunissement   sert   également   à   une   personne   bien   portante   pour   améliorer   ses  
indices  cliniques,  et  pas  seulement  au  malade  pour  vaincre  des  maladies  graves.  
De  plus,  le  temps  a  des  effets  naturels.  Si  nous  replaçons  l’organisme  dans  un  état  de  
parfaite  santé,  dont  il  garde  la  mémoire,  et  introduisons  la  structure  obtenue  dans  le  futur,  
notre  santé  redevient  normale.  Cela  est  possible  même  si  nous  ne  sommes  pas  malades.  
On   utilise   ainsi   ce   procédé   à   des   fins   prophylactiques,   pour   échapper   aux   effets  
néfastes  des  changements  écologiques.  La  jeunesse  est  un  milieu  originellement  normal.  
En  présence  d’effets  radioactifs  ou  toxiques,  l’organisme  est  protégé  grâce  à  l’adaptabilité  
plus   importante   de   la   jeunesse.   Cependant,   pour   Dieu,   cela   est   conventionnel  :   il   ne  
connaît   que   l’adaptabilité   et   le   pilotage.   C’est   pourquoi   nous   appelons   l’adaptabilité   plus  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
30    

élevée   «  jeunesse  ».   Nous   devons   nettoyer   nos   tissus   de   toute   information   relative   au  
passé,  pour  que  les  cellules  puissent  s’adapter  continûment  à  tout  système  informatif.  
Alors,  il  s’avère  que  l’âge  est  une  question  du  désir  personnel  de  l’homme.  
Compte  tenu  des  normes  cliniques,  des  indices  physiologiques,  nous  estimons  que  ce  
procédé   est   valable   pour   équilibrer   la   réaction   de   l’organisme,   y   compris   de   celui   qui   est  
sain,  à  une  situation  écologique  stressante.  Admettons  que  quelqu’un  se  trouve  dans  une  
situation   compliquée.   Dans   ce   cas,   il   faut   adopter   l’état   d’esprit   propre   à   la   jeunesse,  
piloter   l’information   avec   une   intensité   émotive,   tout   en   restant   calme.   La   conscience  
collective  garde  certaines  marques  de  l’émotivité  de  la  jeunesse,  de  sa  façon  d’agir.  Cette  
information  ne  nous  est  pas  complètement  étrangère.  Celui  qui  n’a  pas  changé  depuis  sa  
jeunesse  ne  verra  probablement  pas  de  différence.  Or,  nous  estimons  qu’il  est  possible  
d’utiliser  certaines  valeurs  conventionnelles  relatives  à  la  jeunesse.  
En   l’occurrence,   nous   croyons   que   la   jeunesse   possède   des   qualités   sur   le   plan  
émotionnel,  psychologique.  De  ce  fait,  nous  avons  un  vaste  choix  de  moyens  de  pilotage.  
En   se   servant   d’un   modèle   de   pilotage   universel,   il   est   possible   de   surmonter   des  
situations  difficiles  de  tout  genre.  La  jeunesse  est  un  état  d’esprit  qui  permet  toujours  de  
régler  les  problèmes  qui  surgissent.  
Si  l’homme  est  en  bonne  santé  et  qu’il  vit  dans  un  environnement  écologique  sain,  
il  peut  désirer  rajeunir  pour  d’autres  raisons  :  esthétique  ou  psychologique.  Dans  ce  cas,  il  
s’agit   du   pilotage   à   un   autre   niveau,   systémique.   Le   désir   personnel   de   rajeunir   peut  
entrer   en   conflit   avec   la   perception   collective   du   statut   social.   Si   l’homme   choisit  
d’adapter  le  processus  de  rajeunissement  à  son  environnement  réel,  il  est  confronté  à  
l’intégration  de  pensées  plus  larges  :  il  doit  accomplir  la  mission  de  son  âme,  relative  à  
l’évolution  de  sa  personne.  Un  docteur  ès  sciences  peut  croire  que,  pour  correspondre  à  
l’image  de  sa  profession,  il  faut  avoir  un  certain  âge,  au  minimum  seize  ans,  par  exemple.  
Ainsi,  le  résultat  du  pilotage  ne  dépend  pas  que  des  facteurs  personnels,  mais  aussi  de  la  
conscience  collective.  
Dans   le   cas   du   rajeunissement   en   vue   d’améliorer   les   indices   cliniques,   il   n’y   a   pas  
d’autres  critères  que  la  décision  personnelle  de  se  rétablir,  puisque  la  santé  est  la  norme  
absolue   de   tout   pilotage.   Or,   lorsque   quelqu’un   désire   rajeunir   pour   des   raisons  
esthétiques   ou   psychologiques,   il   voit   apparaître   beaucoup   de   nuances.   Pour   les  
personnes  qui  ne  sont  pas  malades,  c’est  une  tâche  assez  complexe.  À  quoi  bon  rajeunir  si  
l’on  est  en  pleine  forme  ?  De  toute  façon,  on  agit  comme  une  personne  jeune.  
La   différence   apparaît   au   niveau   des   techniques   d’évolution   perpétuelle,   lorsque  
nous   examinons   le   rétablissement   complet   de   tout   objet   informé   et   informant,   par  
exemple   d’une   fleur,   d’un   brin   d’herbe.   Dieu   peut   restaurer   toute   chose,   parce   qu’il   voit  
l’ensemble  de  sa  création  en  temps  réel.  Dans  ce  contexte,  il  faut  faire  rapidement  son  
choix.   Par   exemple,   Dieu   décide   de   régénérer   un   brin   d’herbe   en   le   ramenant   d’une  
époque   reculée   dans   le   temps   présent.   De   même,   le   rajeunissement   pour   des   raisons  
personnelles  demande  une  prise  de  décision  rapide.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  31  

De  plus,  le  rajeunissement  a  parfois  une  structure  de  pilotage  subjective.  Par  exemple,  
une  personne  passe  un  examen,  mais  auparavant  elle  avait  appris  le  sujet.  Elle  peut  se  
servir  du  système  relatif  à  l’état  d’esprit  dans  lequel  elle  avait  appris  le  sujet.  C’est  une  
technique  qui  permet,  sans  surcharger  son  cerveau,  de  connaître  tout  ce  dont  on  a  besoin.  
Nous   pouvons   appliquer   un   segment   de   notre   conscience   à   la   structure   d’écriture  
d’un  livre  pour  essayer  de  comprendre  la  structure  émotionnelle  de  l’âge  de  son  auteur.  
Cela   fait   aussi   partie   du   système   de   la   connaissance.   Alors,   pour   comprendre   cette  
structure   de   pilotage,   il   suffit   de   connaître   l’auteur.   Pour   cela,   nous   devons   connaître   les  
caractéristiques  de  son  âge.  Nous  parvenons,  le  plus  souvent,  à  comprendre  un  auteur  
d’après  son  âge.  En  examinant  la  structure  de  son  âge,  nous  comprenons  son  écriture.  Et  
nous   n’avons   pas   besoin   de   lire,   d’étudier   ses   œuvres  :   la   connaissance   des  
caractéristiques   de   son   âge   nous   donne   accès   à   l’information   relative   à   ses   textes.   En  
somme,  c’est  un  système  d’accès  à  l’information  et  de  pilotage  de  ce  processus.  
Ainsi,  la  méthode  de  rajeunissement  à  sa  convenance  consiste  en  ce  qui  suit.  
D’abord,   il   faut   que   vous   vous   voyiez   comme   une   manifestation   de   l’univers  
extérieur.  Vous  scrutez  le  futur  infini,  et  voyez  votre  image  en  expansion.  Au  début,  vous  
en  saisissez  les  indices  informationnels.  D’ailleurs,  c’est  un  niveau  de  discernement  très  
élevé,   facilitant   le   contrôle   des   situations   extérieures.   Vous   voyez   votre   champ  
informationnel,   et   vous   commencez   à   saisir   la   façon   dont   vous   traitez   cette   information.  
Vous  observez  son  évolution  à  votre  contact,  vous  percevez  votre  image  informationnelle.  
Au   moment   où   vous   développez   cette   information,   seule   votre   image   originelle   vous  
renseigne  sur  votre  manière  de  traiter  l’information.  Quand  vous  commencez  à  suivre  les  
fils  qui  partent  de  vous  vers  les  autres  objets  informés  de  l’Univers,  vous  comprenez  que  
vous  êtes  capable  de  piloter  l’ensemble  du  système.  Ce  moyen  vous  permet  de  suivre  les  
liens  que  vous  tissez  vous-­‐même,  votre  propre  système  optique  de  pilotage.  
Ainsi,   en   pilotant   l’information,   vous   avez   accès   à   tout   tissu   de   votre   corps.  
Autrement  dit,  vous  n’avez  pas  besoin  d’intervenir  directement  sur  le  tissu,  mais  vous  y  
apportez   des   corrections   en   agissant   sur   l’ensemble   de   l’Univers.   Vous   aurez   l’âge   qui  
correspond  à  l’image  que  votre  esprit  a  fixée.  
Il  y  a  ici  une  propriété  axiomatique  :  il  est  impossible  de  toujours  utiliser  un  seul  et  
même   système   de   coordonnées.   Comme   on   dit,   on   n’entre   pas   deux   fois   dans   le   même  
fleuve.  Il  s’agit,  en  l’occurrence,  de  notre  position  au  niveau  originel  de  Dieu.  Qu’est-­‐ce  
que   le   vieillissement  ?   C’est   un   changement   d’information.   En   principe,   l’objectif   du  
rajeunissement  consiste  à  créer,  dans  notre  présent,  un  système  de  pilotage  similaire  à  
celui   dont   nous   nous   sommes   déjà   servis   dans   le   passé.   Autrement   dit,   nous   voulons  
réutiliser  une  forme  de  pilotage  connue.  
Tous  les  éléments  du  champ  informationnel  sont  égaux  aux  yeux  de  Dieu,  et  toute  
forme  employée  fait  partie  de  son  plan  originel.  Alors,  nous  devons  comprendre  ce  qu’Il  a  
initialement  voulu  pour  nous,  pourquoi  Il  nous  permet  de  vieillir.  Pourquoi  suivons-­‐nous  la  
pensée  collective  qui  affirme  que  la  vieillesse  est  le  lot  de  chacun  ?  Ne  pouvons-­‐nous  pas  
rester  éternellement  jeunes  ?  À  quoi  bon  nous  conformer  à  ce  préjugé  ?  Peut-­‐être  pour  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
32    

ne   pas   être   différent   des   autres  ?   Que   voulons-­‐nous   obtenir   en   vieillissant  ?   Quel   est  
notre   but   dans   cette   vie  ?   Pour   nous,   c’est   un   choix   personnel.   Pour   Dieu,   une   action  
collective.  
Si,  dans  le  cadre  du  salut  universel,  les  hommes  doivent  rajeunir,  ils  le  feront.  En  
tout  cas,  la  majorité  des  gens  qui  croient  qu’il  faut  être  jeune  pour  vivre  éternellement  le  
deviennent.   Il   existe,   dans   la   conscience   collective,   un   point   de   vue   d’après   lequel   une  
personne   doit   avoir   un   certain   âge   pour   pouvoir   exercer   une   activité   ou   une   autre.  
Comme  un  circuit  électrique,  la  conscience  collective  canalise  notre  perception  vers  les  
normes   préétablies.   Examinons   une   ruche,   où   les   abeilles   se   réunissent   autour   de   leur  
reine,  selon  les  lois  naturelles.  Il  est  possible  de  désintégrer  l’essaim  en  incitant  les  abeilles  
à  évoluer  différemment,  de  façon  plus  intense.  Pour  ce  faire,  il  faut  modifier  leur  réalité  
en  agissant  à  l’intérieur  de  leur  structure.  
Ainsi,  l’homme  peut  transformer  sa  structure  en  agissant  de  manière  individuelle,  
comme   Dieu   le   fait.   Mais   pour   que   les   effets   du   changement   se   répercutent   sur   son  
entourage,  il  doit  apprendre  aux  autres  à  faire  de  même.  Quand  l’apprentissage  prend  un  
caractère  plus  systémique,  quand  l’homme  transmet  plus   largement  des  connaissances,  
au   moyen   de   conférences   ou   tout   simplement   en   souhaitant   aux   autres   d’être   jeunes,   il  
gère  de  mieux  en  mieux  le  processus  de  rajeunissement  à  sa  guise.  
Alors   apparaît   l’axiome   suivant.   Pour   faire   rajeunir   un   maximum   de   personnes,   ou  
l’humanité  entière,  il  faut  que  tout  le  monde  acquière,  en  une  seconde,  les  connaissances  
de  la  période  qui  s’étend  de  l’origine  de  son  existence  à  nos  jours.  Pour  nous,  c’est  un  
vecteur   de   rajeunissement   qui   transforme   la   structure   entière   de   la   réalité.   Pour   Dieu,  
tous   les   événements   sont   identiques,   qu’ils   soient   passés   ou   futurs.   Par   conséquent,  
rajeunir   d’une   seconde   ou   de   dix   ans   relève   du   même   type   de   pilotage.   Lorsque   nous  
assimilons  la  seconde  donnée  du  présent  à  toute  la  période  qui  la  précède,  nous  arrivons  
à  transformer  un  événement  concret.  Autrement  dit,  nous  devons   assimiler  le  problème  
que   nous   voulons   résoudre   instantanément   à   notre   objectif   d’évolution.   Une   action   à  
l’échelle   locale   est   mise   sur   le   même   plan   que   l’évolution   de   la   personne   pendant   la  
période  qui  précède  ce  moment  présent.  En  principe,  Dieu  ne  fait  pas  de  différence  entre  
une  action  isolée  et  celle  qui  dure  éternellement.  Bref,  nous  accédons  au  même  système  
de   pilotage.   Et   nous   sommes   confrontés   au   processus   d’adaptation   suivant.   Un   gros   flux  
temporel,   une   masse   d’événements,   arrive   vers   vous.   Souvent,   nous   le   ressentons  
physiquement  comme  une  vague,  comme  si  vous  vous  baigniez  dans  l’eau  de  mer  très  
salée.  Toutes  les  caractéristiques  de  la  réalité  qui  émerge  ne  correspondent  pas  toujours  à  
la   norme.   Vous   êtes   en   train   de   vous   approcher   de   la   compréhension   de   la   structure   de  
l’Univers  et  de  ses  événements.  
Vous   commencez   à   voir   que   votre   certitude   de   la   vie   éternelle   détermine   la  
construction   de   l’Univers   et   des   événements.   Cette   certitude   résulte   de   vos   décisions  
antérieures.   D’abord,   vous   avez   décidé   de   rajeunir   et   vous   avez   exécuté   des   actions  
appropriées.   Ensuite,   toute   information   vous   confirme   que   votre   but   est   atteignable.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  33  

Même  si  vous  subissez  des  pressions  de  l’extérieur,  même  si  vous  êtes  obligé  de  réagir  
aux  informations  néfastes,  à  un  certain  niveau,  vous  savez  que  vous  y  arriverez.  Vous  le  
ferez,  ne  serait-­‐ce  que  dans  l’espace  extracellulaire.  
Il  est  important  de  savoir  que  les  systèmes  de  pilotage  que  je  propose  agissent  sur  
l’espace   extracellulaire   de   la   sorte   qu’il   commence   à   fonctionner   comme   une   réserve  au  
niveau  de  la  cellule.  Vous  n’avez  pas  besoin  de  voir  l’information  sur  la  structure  cellulaire.  
Prenons   l’exemple   d’une   cellule   cardiaque.   Elle   contient   une   information   objective   sur  
votre   évolution.   Vous   avez   pensé   quelque   chose,   et   cette   information   s’inscrit   dans   la  
cellule   cardiaque.   Dans   ce   système   de   pilotage,   l’information   extracellulaire   est   de   la  
même  nature  que  celle  de  la  cellule  cardiaque.  Vous  recevez  cette  information,  et  cela  
offre   à   vos   événements   un   potentiel   supplémentaire   sur   le   plan   de   leur   pérennité.   Ils  
deviennent   réalisables.   Toute   action   extérieure   arrive   d’abord   dans   l’espace  
extracellulaire,  qui  contient  l’information  qui  vous  est  relative.  Ensuite,  vous  la  transférez  
consciemment   au   niveau   du   pilotage   informationnel.   Pour   vous   atteindre,   une  
information  négative  doit  d’abord  traverser  une  structure  semblable.  Si  nous  réitérons  ce  
pilotage  plusieurs  fois,  le  signal  négatif  arrive  vers  vous  plus  difficilement.    
Alors,  notre  structure  évolutive  devient  comparable  à  celle  de  Dieu.  Il  a  tout  créé,  or  
rien  n’est  négatif  pour  Lui,  rien  ne  produit  sur  Lui  d’effets  néfastes.  Il  peut  s’émouvoir  tout  
seul,  prendre  des  décisions  et  réagir  à  sa  manière.  Pourtant  il  est  impossible  de  Le  blesser.  
Toute  action,  toute  prière  adressée  à  Dieu  arrivent  au  niveau  informationnel.    
Mais  en  fait,  la  prière  est  déjà  un  niveau  de  jeunesse.  Si  nous  voulons  comprendre  
où  est  notre  niveau  de  jeunesse,  nous  devons  nous  tourner  vers  Dieu  à  l’endroit  où  Il  est  
jeune.  Or,  Dieu  est  jeune  où  qu’Il  soit.  La  notion  de  l’âge  Lui  est  inconnue.  Nous  pouvons  
nous  demander  quel  «  âge  »  a  Dieu  en  ce  moment.  En  principe,  nous  pouvons  le  voir  si  
nous  croyons  qu’Il  choisit  Lui-­‐même  son  «  âge  ».  Y  a-­‐t-­‐il  un  autre  moyen  de  connaître  son  
«  âge  »  ?   C’est   pour   nous   révéler   son   «  âge  »   que   Dieu   prend   chair   humaine.   Et   on  
comprend   qu’Il   transmet   les   connaissances   en   fonction   des   âges.   Admettons   que   Dieu  
apparaisse  comme  un  enfant.  Alors,  son  enseignement  s’adresse  aux  enfants.  À  mesure  
qu’Il   grandit,   Il   donne   des   connaissances   plus   vastes.   En   principe,   ses   critères   de  
transmission   du   savoir   sont   les   mêmes   dont   se   sert   l’homme.   Le   rajeunissement   fait  
partie  du  système  du  salut  universel.  C’est  pourquoi  pour  atteindre  ce  but,  l’homme  doit  
associer  sa  conscience  à  la  conscience  divine.  Plus  il  se  tourne  vers  Dieu,  mieux  il  arrive  à  
piloter  l’information  extérieure.  
Toute  l’information  extérieure  négative  atteint  d’abord  un  niveau  de  pilotage  où  
elle  est  détectée  et  transformée  pour  correspondre  au  maximum  au  modèle.  Quant  au  
corps   physique,   il   reçoit   l’information   plus   bénéfique   pour   ses   cellules.   Il   se   peut   que  
l’homme   crée   lui-­‐même   des   situations   que   les   systèmes   extérieurs   perçoivent   comme  
négatives.  Or,  elles  sont  plutôt  bénéfiques  pour  son  âme,  pour  son  évolution.  
C’est  pourquoi  il  faut  connaître  les  lois  qui  permettent  de  distinguer  les  éléments  
linéaires  dans  un  système  complexe.  En  l’occurrence,  il  s’agit  des  normes  de  santé,  des  
lois  relatives  au  développement  des  techniques  d’évolution  éternelle.  Ces  normes  doivent  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
34    

être   respectées   si   notre   pilotage   suit   le   circuit   de   rajeunissement.   Dans   ce   cas,   nous  
comprenons   qu’il   faut   redresser   cette   situation.   Dans   tous   les   autres,   un   problème  
d’action  se  pose.  
Dieu  a  créé  tout  l’Univers.  Mais  quel  est  le  motif  de  son  action  ?  En  quoi  consiste  le  
vrai  principe  de  sa  Création  ?  Puisque  Dieu  ne  fait  pas  de  différence  entre  plus  et  moins  
l’infini,  l’évolution  perpétuelle  de  l’humanité  constitue  pour  Lui  le  fondement  de  la  Vie.  
Lorsque  l’homme  progresse  dans  cette  direction,  Dieu  réalise  son  être.  
Il  en  va  de  même  pour  l’homme.  Il  s’accomplit  en  transmettant  ses  connaissances  
à  d’autres  ou  en  leur  montrant  le  chemin  de  l’évolution  infinie.  Voici  un  simple  procédé  
technique.   Il   suffit   d’enseigner   à   quelqu’un   une   méthode   pour   recevoir   en   un   instant  
toute  l’expérience  que  l’autre  acquerra  au  cours  de  son  évolution  infinie.  En  somme,  ces  
systèmes  de  pilotage  ne  sont  pas  comparables  quant  à  leur  volume.  En  général,  Dieu  agit  
de  la  même  façon.  Si  nous  considérons  l’Univers  comme  une  immense  sphère,  alors  Dieu  
fait   en   sorte   que   chaque   point   de   cette   sphère   participe   de   et   à   l’évolution   infinie   de  
l’ensemble.   C’est   un   modèle   géométrique.   Il   s’avère   qu’en   diffusant   l’information   sur  
l’évolution   éternelle,   nous   accédons   au   niveau   de   la   connaissance   infinie   du   monde  
extérieur.  
C’est  ce  que  fait  Dieu.  Il  doit  connaître  le  monde  extérieur  du  point  de  vue  de  la  
logique  de  l’évolution  humaine.  Certes,  Dieu  a  sa  propre  logique  qui  lui  permet  de  tout  
voir  et  tout  faire  en  même  temps.  Son  système  de  connaissance  est  différent.  Mais  Il  doit  
percevoir   les   liens   déterminés   par   la   logique   de   la   finalité   du   processus,   ou   de   son  
déroulement  éventuel.  En  réunissant  la  logique  divine  et  celle  qui  est  proche  de  la  logique  
de  l’évolution  du  monde  physique,  qu’observent  les  hommes,  on  obtient  une  méthode  
de   rajeunissement   très   simple.   L’homme   est   en   face   du   Corps   physique   de   Dieu.   Le  
rayonnement  divin  le  rajeunit.  Dieu  et  l’homme  perçoivent  de  la  même  façon  leurs  deux  
systèmes.   Lorsque   vous   voyez   une   lumière   argentée,   le   monde   extérieur   et   votre   for  
intérieur   apparaissent   devant   vous.   De   votre   for   intérieur   surgit   un   objectif   que   vous  
devez   atteindre   ultérieurement.   Il   consiste   à   établir   un   dialogue   avec   Dieu.   Et   dans   ce  
dialogue,   rien   ne   vous   est   imposé.   C’est   votre   propre   tâche   que   vous   réalisez   en  
communion  avec  Dieu.  C’est  dans  votre  cœur,  dans  votre  corps  que  vous  l’avez  décidé.  
Ainsi,  l’homme  a  besoin  d’un  corps  physique  pour  exercer  son  libre  arbitre.  En  principe,  il  
ne  fait  que  résoudre  son  propre  problème  au  moment  de  son  contact  avec  Dieu.  
En  transposant  ce  principe  de  communion  avec  Dieu  sur  une  autre  personne,  vous  
réalisez   que   vous   lui   communiquez   instantanément   toutes   vos   connaissances   sur  
l’évolution  éternelle.  Il  suffit  de  comprendre  et  d’apprendre  les  techniques  appropriées.  
Lorsque   vous   parvenez   à   transmettre   en   temps   réel   les   connaissances   créatrices  
essentielles,  comme  Dieu,  vous  arrêtez  votre  structure  temporelle  à  l’âge  voulu.  Si  vous  le  
faites   constamment   comme   vous   regardez   le   monde,   vous   pourrez   facilement   varier  
votre  âge  suivant  les  circonstances.  Alors  votre  pilotage  ne  vous  posera  pas  de  problème.  
Vos  actions  sont  justifiées.  Vous  pourrez  dire  que  vous  les  accomplissez  pour  élargir  la  
compréhension  des  autres.  Par  exemple,  quelqu’un  a  besoin  de  vous  voir  plus  jeune  pour  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  35  

mieux   assimiler   ce   que   vous   lui   enseignez.   Alors   vous   pouvez   rajeunir.   Votre   action  
correspond  à  sa  finalité.  
Peut-­‐être  faut-­‐il  qu’il  existe  un  âge  commun  que  tout  le  monde  puisse  accepter  ?  
Pour  Dieu,  cela  n’a  aucune  importance.  Quel  que  soit  son  «  âge  »,  on  devrait  logiquement  
le   comprendre.   Mais   un   enfant   préfère   probablement   que   Dieu   ressemble   à   une  
personne  d’âge  moyen  et  non  à  un  barbu  qui  pourrait  l’effrayer.  Et  Dieu  ne  doit  pas  faire  
peur  à  l’enfant.  Donc,  il  y  a  un  mode  d’action  qui  correspond  à  une  image  de  Dieu  unifiée.  
  Cette   image,   à   quoi   sert-­‐elle  ?   Quelle   est   l’importance   des   caractéristiques   de  
l’homme  à  tel  ou  tel  âge  ?  Elles  doivent  correspondre  à  une  mission.  On  estime  qu’un  
professeur  d’école  doit  avoir  un  certain  âge.  S’il  a  le  même  âge  que  ses  élèves,  cela  rend  
tout  au  moins  sa  tâche  plus  difficile,  même  si  c’est  admissible.  Mais  si  le  professeur  est  
plus   jeune,   alors   on   se   demande   comment   il   a   pu   terminer   ses   études,   pourquoi   il  
enseigne  aux  enfants  plus  grands  que  lui.  Le  bon  sens  de  la  conscience  collective  veut  qu’il  
y  ait  une  image  unifiée.  Pour  réfléchir,  nous  avons  besoin  d’un  certain  temps.  Nous  ne  
pouvons  le  faire  que  lorsque  nous  sommes  en  toute  sécurité.  La  raison  s’oriente  vers  la  
réalisation  d’un  objectif,  celui  du  salut  universel  pour  commencer.  Et  nous  n’avons  pas  le  
temps  de  divaguer  au  risque  de  nous  écarter  du  système  de  pilotage.  
  De  ce  point  de  vue,  il  existe  un  niveau  de  pilotage  du  rajeunissement  similaire  à  
celui  de  Dieu.  Qui  plus  est,  chacun  est  libre  d’y  réfléchir  comme  il  l’entend.  Mais  à  quoi  
sert  l’attribut  axiomatique  de  la  conscience  collective  qui  détermine  certaines  normes  de  
conduite  sociale  ou  de  gouvernance  politique  ?  Lorsque  nous  comprenons  la  finalité  de  
ces   systèmes,   nous   pouvons   les   dépasser   au   moyen   des   techniques   appropriées.   Par  
exemple,   si   l’on   croit   que   le   professeur   d’école   doit   avoir   un   certain   âge,   il   faut  
comprendre   en   quoi   son   apparence   contribue   à   l’évolution   éternelle   de   l’humanité.   Si  
vous  le  saisissez,  rajeunissez  et  utilisez  les  techniques  de  pilotage  pour  compenser  les  liens  
de  votre  statut  social.  
  Cette  technique  de  pilotage  est  valable  pour  toute  profession.  Comprenez  ce  que  la  
conscience  collective  attend  de  vous  en  ce  moment,  sans  oublier  le  dessein  de  Dieu  pour  
vous  et  ce  que  vous-­‐même  avez  voulu  obtenir  à  votre  âge.  
  Il  faut  aussi  saisir  les  pensées  de  vos  proches,  de  vos  amis,  de  vos  connaissances,  ou  
des  inconnus  que  vous  croisez  sur  votre  chemin.  Lorsque  vous  en  faites  l’analyse,  vous  
voyez  que  rien  n’est  dû  au  hasard.  Tout  point  de  vue  est  objectif.  Par  exemple,  l’un  de  vos  
proches  qui  vous  a  longtemps  imaginé  adulte  s’attend  à  ce  que  vous  preniez  toujours  de  
l’âge.   Par   contre,   un   inconnu   croisé   quelque   part   a   noté   votre   âge   à   ce   moment-­‐là.   Dieu  
ne  fait  pas  de  différence  entre  un  long  développement  de  formes  de  pensée  et  un  seul  
regard  momentané.  
  Vous  pouvez  compenser  tous  les  systèmes.  Mais  si  vous  négligez  un  seul  regard  sur  
vous,  vous  aurez  à  tourner  longtemps  autour  d’un  seul  et  même  système.  C’est  pourquoi  
il  vous  faut  développer  votre  vision  spirituelle  de  tout  signal  par  rapport  à  votre  âge.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
36    

  Par  conséquent,  apparaît  une  méthode  axiomatique  où  l’axiome  est  la  nature  de  
l’information  et  la  méthode,  l’action  sur  cette  nature.  Lors  du  rajeunissement  pour  des  
raisons   personnelles,   il   est   indispensable   d’analyser   à   quel   point   votre   désir   est  
compatible  avec  l’opinion  de  votre  entourage,  même  si  elle  a  été  exprimée  une  fois  «  par  
hasard  ».   Vous   commencez   à   étudier   ces   éléments   de   votre   pilotage.   Par   exemple,   vous  
marchez  dans  la  rue.  Un  passant  vous  regarde  et  fixe  la  réalité  en  un  instant  précis.  Alors,  
pour  que  cette  réalité  soit  mobile,  le  passant  doit  accepter  le  fait  que  devenez  plus  jeune  
en  ce  moment.  C’est  inhabituel.  Que  peut-­‐on  faire  pour  la  convaincre  ?  J’estime  qu’il  faut  
développer   le   système   de   transmission   des   technologies   éducatives,   notamment   à  
distance.   Ainsi,   vous   pouvez   communiquer   à   la   personne   l’information   sur   le  
rajeunissement,   qui   lui   fera   comprendre   que   ce   processus   est   réel,   qu’il   consiste   à  
normaliser  les  systèmes  de  liens  entre  les  objets  de  l’Univers.  Et  la  personne  vous  voit  plus  
jeune  à  cet  instant.  
  Il  existe  des  principes  réels  de  transmission  de  l’information.  Une  fois  détectés  les  
signaux   qui   convergent   vers   votre   champ   informationnel,   vous   envoyez   une   sphère  
d’évolution   éternelle   sur   le   bras   droit   de   la   personne   (cela   peut   être   juste   une   image  
unifiée  d’êtres  humains).  La  sphère  se  propage  dans  son  corps  et  le  rajeunit.  La  singularité  
de   cette   situation   est   la   suivante.   Au   fait,   en   favorisant   le   rajeunissement   d’une   autre  
personne,  vous  rajeunissez  vous-­‐même.  Alors  vous  n’avez  plus  besoin  de  lui  donner  des  
arguments  pour  le  rajeunissement  :  elle  en  sera  convaincue  par  son  expérience.  
  Une  fois  rajeunis  tous  les  systèmes  de  liens  autour  de  vous,  vous  arrivez  à  agir  de  la  
même  façon  que  Dieu.  En  réalité,  vous  créez  un  système  temporel  où  tous  les  processus  
sont  en  harmonie,  où  la  vieillesse  n’existe  pas.  Autrement  dit,  ce  système  correspond  à  la  
norme  originelle  caractérisée  par  la  jeunesse.  Nous  pourrons  élargir  ce  temps,  le  dérouler,  
lui  attribuer  des  qualités  et  le  niveau  de  jeunesse  voulu.  Pour  rajeunir  de  façon  intense,  
vous  devez  créer  un  champ  de  pilotage.  Une  fois  dedans,  vous  demeurez  dans  la  structure  
de  la  jeunesse.  Plus  longtemps  vous  vous  y  trouvez,  plus  vous  rajeunissez.  
  Ainsi  se  termine  notre  séminaire.  
 
***  
   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  37  

L’enseignement  sur  le  rajeunissement,  par  Grigori  Grabovoï  


28  février  2005  

Exercices  de  concentration,  techniques  et  méthodes  


 
Exercice  de  concentration  

 
Développer  la  compréhension  de  la  pensée  de  Dieu.  
 
 
1.     Percevez  Dieu  éternel  qui  n’associe  pas  la  jeunesse  au  nombre  d’années  vécues,  
mais   à   l’ensemble   des   caractéristiques   de   l’état   d’esprit.   C’est   l’état   qui   lui   est  
toujours  propre.  
2.     Percevez  Dieu  éternel,  Créateur  de  l’Univers,  qui  évolue  et  fait  évoluer  à  l’infini  sa  
création.   Voyez   que   la   jeunesse,   pour   lui,   est   une   action   qu’il   développe  
constamment.  
3.     Comprenez  que  cette  action  est  le  résultat  de  ses  efforts  et  la  réalisation  de  son  
désir  personnel.  
4.     Voyez  que  Dieu  perçoit  toute  étape  de  son  passé  et  de  son  futur  comme  un  état  de  
jeunesse  naturelle.  
5.     Voyez  que,  par  conséquent,  la  notion  de  la  vieillesse  est  étrangère  à  Dieu.  
 
Exercice  de  concentration  

 
Développer  sa  pensée  à  l’exemple  de  celle  de  Dieu.  
 
 
1.     Transposez  la  façon  de  penser  de  Dieu  sur  votre  pensée.  Comprenez  et  voyez  que  
la  jeunesse  n’est  pas  associée  au  nombre  d’années  vécues,  par  exemple,  vingt  ou  
vingt-­‐cinq  ans,  mais  à  l’état  d’esprit  que  vous  aviez  à  cet  âge.  
2.     Voyez-­‐vous   comme   une   personne   éternelle.   Voyez-­‐vous   comme   une   âme  
indestructible  et  un  corps  physique  qui  évolue  perpétuellement.  Comprenez  que  
vous  êtes  capable  de  développer  à  l’infini  votre  état  d’esprit  qui  correspond  à  la  
jeunesse.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
38    

3.     Comprenez   que   le   développement   de   votre   état   de   jeunesse   ne   dépend   que   de  


votre  désir  manifeste  et  des  efforts  que  vous  fournissez  pour  le  réaliser.  
4.     Cela  dit,  voyez  que  la  jeunesse  est  une  manifestation  naturelle  de  votre  vie.  
5.     Étant  donné  que  seule  la  jeunesse  fait  partie  de  votre  vie  –  votre  corps  physique  en  
témoigne   –,   vous   ne   risquez   pas   de   connaître   la   vieillesse.   Tout   simplement,   la  
vieillesse  n'a  pas  de  place  dans  votre  vie.  

 
Technique  
Rajeunissement  en  vue  de  rétablir  sa  santé  et  vaincre  les  maladies  

1.     Ajustez   votre   pensée   à   celle   de   Dieu   qui   crée   constamment   sa   structure   de  


jeunesse  éternelle.  Arrêtez  votre  pensée  à  ce  niveau  de  perception  de  la  jeunesse.  
2.     Examinez  votre  passé  et  repérez  l’âge  où,  d’après  vous,  vous  étiez  en  parfaite  santé  
et  les  événements  extérieurs  et  intérieurs  de  votre  vie  vous  étaient  plus  favorables.  
Vous   le   faites   afin   de   sentir   votre   état   d’être   à   cet   âge.   Entrez   dans   cet   état   en  
faisant  appel  à  tous  vos  sens  et  à  l’information.  Voyez  cet  état  d’être  comme  votre  
système  de  pilotage.  C’est  le  système  dont  vous  vous  êtes  servi  dans  votre  jeunesse  
et  que  vous  pouvez  appliquer  au  présent  pour  rétablir  votre  santé.  Il  vous  suffit  de  
discerner  deux  ou  trois  caractéristiques  de  votre  image.  Sur  le  plan  informationnel,  
elle  sera  assez  grâce  à  vos  sens,  puisque  toutes  les  choses  sont  indissolublement  
unies  par  des  liens  multiples.  
3.     Appliquez  le  système  de  pilotage  informationnel  de  votre  santé  du  passé  à  votre  
présent,   tout   en   comprenant   que   vous   le   faites   pour   retrouver   votre   santé   de  
l’époque  où  vous  n’étiez  pas  malade.  
4.     Une   fois   intégré   le   système   de   pilotage   dans   le   présent,   cherchez   à   ressentir   l’état  
émotionnel,  psychologique  et  physique  propre  à  la  jeunesse.  
5.     Comprenez  qu’à  partir  de  ce  moment,  vous  commencez  à  transformer  les  tissus  de  
votre  corps  physique,  notamment  de  l’organe  ou  du  système  entier  qui  avaient  des  
problèmes.  
 

Technique  
Adaptation  de  l’organisme  au  monde  extérieur    
et  développement  de  l’état  de  jeunesse  

1.     Cherchez  à  sentir  très  nettement,  sur  tous  les  plans,  l’état  de  jeunesse  qui  est  déjà  
intégré   dans   votre   organisme.   D’une   seule   impulsion,   appliquez   la   structure   de  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  39  

votre  jeunesse  à  celle  de  l’évolution  éternelle.  Vous  pouvez  le  faire  en  le  visualisant  
dans  l’espace  de  votre  pensée.  L’union  des  sens  et  de  la  visualisation  est  possible.  
2.     Percevez  la  Lumière  qui  vient  à  vous  et  dans  votre  corps  physique  depuis  l’espace-­‐
temps  infini.  
 
Exercice  de  concentration  

 
Former  la  pensée  systémique  propre  à  une  jeune  personne.  
 
 
1.     En  restant  calme,  saisissez  la  structure  de  votre  jeunesse  à  la  fois  par  les  sens  et  par  
l’esprit.   Lors   de   cette   perception,   concentrez-­‐vous   entièrement   sur   l’avenir   en  
évitant  toute  digression  et  tout  raisonnement  supplémentaire.  
2.     Examinez   mentalement   votre   comportement   dans   la   vie   quotidienne,   au   travail,  
dans  vos  rapports  avec  les  autres,  dans  toutes  les  actions  que  vous  accomplissez  
avec   une   confiance   absolue   dans   votre   rajeunissement   et   le   rétablissement   de  
votre  santé.  Assurez-­‐vous  de  la  stabilité  de  votre  pensée  qui  exclut  toute  analyse  
de   paramètres   intérieurs   et   extérieurs.   Autrement   dit,   vous   devez   avoir   le  
raisonnement  propre  à  la  jeunesse.  Cherchez  à  placer  la  structure  de  votre  esprit  
au  cœur  de  tous  vos  actes.  
 

Technique  
Rétablissement  de  la  santé  :  rajeunissement  d’un  court  laps  de  temps  
(d’une  heure  ou  d’une  seconde)  

1.     Choisissez  la  structure  de  pilotage  relatif  à  cette  durée.  


2.     Transférez  l’information  sur  cette  structure  dans  l’instant  présent  afin  de  rétablir  
votre  santé  ou  d’augmenter  son  potentiel.  
3.     Comprenez  la  réaction  de  votre  corps  (ou  de  vos  tissus  particuliers)  à  l’information  
apportée  au  moyen  du  pilotage.  
4.     Un   peu   plus   tard,   vous   pourrez   répéter   les   trois   premiers   exercices   de   cette  
technique.   Grâce   à   l’élasticité   et   au   mouvement   interne   des   tissus,   l’organisme  
peut   se   rétablir   sur   tous   les   plans.   Quand   vous   aurez   assez   d’expérience,   vous  
pourrez  rétablir  votre  santé  en  appliquant  cette  technique  une  seule  fois.  
 

   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
40    

Méthode    
Rajeunissement  à  son  gré  

1.     Considérez-­‐vous  comme  une  personnalité.  Dans  l’espace  et  le  temps,  voyez  le  futur  
infini  de  l’univers  extérieur  qui  évolue  éternellement.  
2.     Comprenez  que  votre  âme  est  présente  en  chaque  point  de  l’espace  et  que  son  
action  est  synchronisée  avec  celle  de  Dieu,  partout  dans  l’Univers.  
3.     Voyez   cette   image   de   vous-­‐même   dans   l’espace-­‐temps   du   futur   infini.   Au   premier  
stade   de   perception,   il   s’agit   des   marques   informationnelles   de   votre   présence  
dans  le  monde  qui  évolue  constamment.  
4.     Vous  pouvez  examiner  un  des  objets  de  l’Univers  qui  nous  entoure,  le  soleil,  la  lune,  
un  arbre,  un  fleuve  ou  une  mer  concrète.  Voyez,  dans  ces  objets,  la  présence  de  
votre  champ  informationnel.  
5.     Comprenez   que   votre   image   originelle,   celle   qui   fut   créée   par   Dieu   et   qui   a   évolué  
par   vos   efforts   créatifs,   vous   indiquera   la   façon   de   traiter   l’information   et   vous  
montrera   vos   empreintes   informationnelles.   Votre   image   originelle   est   celle   qui  
correspond  à  votre  jeunesse  éternelle.  
6.     Suivez   les   liens   qui   partent   de   vous   vers   l’Univers.   Ils   sont   aussi   réels   que   vous-­‐
même.  Ils  existent  parce  que  vous  les  créez.  Si  vous  parvenez  à  déceler  les  liens  que  
vous   avez   créés   pour   piloter   votre   monde   intérieur   et   l’univers   extérieur,   vous  
aurez   accès   au   champ   informationnel   de   vos   tissus   et   de   votre   corps   physique  
entier.  Cet  accès  est  réel  et  efficace.  Il  est  possible  parce  que  tout  lien  que  vous  
créez  est  fonctionnel.  
7.     Vous   agissez   au   niveau   informationnel.   En   réunissant   la   perception   des   liens   qui  
vous  unissent  avec  tous  les  objets  de  l'Univers  et  avec  vos  propres  tissus,  stabilisez  
l'image  de  l'âge  que  vous  avez  choisi.  Sans  intervenir  directement  sur  vos  tissus,  en  
agissant  sur  le  champ  informationnel,  vous  pourrez  acquérir  les  attributs  de  l'âge  
que  vous  aurez  choisi.  
8.     Chaque   fois   que   vous   utiliserez   de   nouveau   cette   méthode,   vous   agirez   sur   un  
champ  informationnel  différent.  
 
   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  41  

Exercice  de  concentration  

 
Échapper  à  la  conscience  collective  et  accéder    
au  système  de  pilotage  analogue  à  celui  de  Dieu.  
 
 
1.     Intérieurement   persuadé   que   la   jeunesse   est   une   manifestation   naturelle   de  
l'éternité,   vous   pourrez   transmettre   les   connaissances   de   cette   structure   soit  
verbalement   soit   par   la   pensée,   en   souhaitant   sincèrement   aux   autres   d'être  
jeunes.   Plus   souvent   vous   le   faites,   plus   vous   accédez   au   contrôle   de  
l'apprentissage,  au  pilotage  du  processus  de  rajeunissement  et,  par  conséquent,  de  
transformation  de  la  structure  de  la  conscience  collective,  à  votre  gré.  
2.     Sachez   que   vous   êtes   à   même   de   transmettre   ces   connaissances   au   plus   grand  
nombre  de  personnes,  voire  à  toute  l'humanité.  
3.     Votre  objectif  est  de  faire  rajeunir  d'une  seconde  l'ensemble  de  l'humanité.  Vous  
transmettez,  en  une  seconde,  cette  capacité  à  tous  les  hommes.  
4.     Percevez  la  seconde  dans  l'espace  de  laquelle  se  produit  le  rajeunissement  comme  
une  suite  naturelle  de  l'évolution  de  l'humanité.  Inséparable  du  passé  infini,  cette  
seconde   est   le   moment   vers   lequel   ont   progressé   tous   les   êtres   humains.   Ainsi,  
vous  assimilez  une  seconde  de  rajeunissement  au  but  de  l'évolution  de  l'humanité  
entière.  
5.     De   même,   vous   voyez   l'évolution   infinie   de   l'Univers   et   de   l'humanité.   Vous  
comprenez   que   Dieu   a   agi   au   même   instant   que   vous.   Le   potentiel   informationnel  
de   son   action   est   égal   au   rajeunissement   de   dix   ans   ou   plus.   Vous   réalisez   que  
toute  action  ponctuelle  de  Dieu  est  éternelle.  
6.     Si   vous   comprenez   toutes   les   connexions   informationnelles   de   l'Univers   et   que  
vous   agissez   simultanément   sur   le   passé   et   le   futur   infini,   votre   conscience   se  
trouve  en  un  clin  d'œil  dans  l'éternité.  C'est  votre  vie  éternelle.  
7.     Comprenez   qu'en   agissant   par   la   pensée   à   ce   niveau,   vous   accédez   au   pilotage  
identique  à  celui  que  Dieu  exerce  sur  toute  sa  création.  
 
   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
42    

Exercice  de  concentration  

 
Associer  sa  conscience  à  celle  de  Dieu  lors  de  l’intégration    
de  l’information  de  la  jeunesse  dans  l’espace  extracellulaire.  
 
 
1.     Percevez  une  cellule  de  votre  cœur.  En  vous  basant  sur  ce  que  vous  avez  appris  
précédemment,  vous  comprenez  parfaitement  que  l'information  de  la  jeunesse  est  
présente  dans  cette  cellule.  Pour  augmenter  son  potentiel  de  jeunesse,  continuez  à  
l'examiner,   tout   en   sachant   que   la   même   information   circule   dans   l'espace  
extracellulaire.   Au   fond,   c'est   vous-­‐même   qui   introduisez   l'information   liée   à   la  
jeunesse  dans  la  cellule  et  dans  l'espace  extracellulaire  si  vous  acceptez  l'idée  de  la  
vie  et  de  la  jeunesse  éternelles.  
2.     En   voyant   la   cellule   cardiaque   et   l’espace   extracellulaire   qui   contiennent  
l’information  de  la  jeunesse,  placez-­‐y  toute  la  pression  informationnelle  extérieure.  
3.     Vous   réalisez   que   votre   cellule   ne   pourra   plus   accepter   l’information   de   la  
sénescence,   issue   de   la   conscience   collective.   Cela   se   produit   parce   que   toute  
information  négative  doit  d’abord  traverser  le  champ  informationnel,  puisque  de  
toute  façon  elle  le  rencontre  sur  son  passage.  
4.     En   voyant   Dieu   éternellement   jeune,   vous   comprenez   que   sa   propre   défense  
contre  l’information  négative  est  due  au  fait  que  toute  information,  toute  action  ou  
tout  appel  qui  lui  est  adressé  atteint  son  champ  informationnel  et  non  son  corps  
physique.  
5.     Percevez  votre  cellule,  l’espace  extracellulaire  et  le  flux  d’information  extérieure,  
voyez  en  même  temps  le  système  de  pilotage  de  Dieu.  Vous  voyez  que  le  système  
informationnel   de   l’espace   extracellulaire   détecte,   avec   intelligence   et   précision,  
toute   information   négative   de   l’extérieur.   Elle   est   transformée   en   information  
positive  et  bénéfique.  
6.     Voyez   les   effets   de   l’information   liée   à   la   jeunesse,   présente   dans   l’espace  
extracellulaire,  et  l’action  de  Dieu.  En  unissant  votre  conscience  et  celle  de  Dieu,  
vous   augmentez   infiniment   la   capacité   innée   de   toutes   vos   cellules   de   développer  
leur  structure  de  jeunesse.  
 

   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  43  

Technique  
Rajeunir  en  percevant  l’image  correspondant  à  l’âge    
que  Dieu  a  voulu  pour  lui-­‐même.  

1.     Comprenez   que   l’homme   peut   voir   l’«  âge  »   de   Dieu,   à   condition   d’accepter   l’idée  
qu’il  est  tel  que  Dieu  le  veut  à  ce  moment.  Puisque  Dieu  décide  lui-­‐même  de  son  
«  âge  »,  l’homme  peut  en  avoir  a  priori  une  représentation  erronée.  
2.     Visualisez-­‐vous  en  face  de  Dieu.  Au  besoin,  déployez  l’espace  permettant  de  le  voir.  
3.     Cette  technique  vous  permet  souvent  de  voir  l’image  qui  correspond  exactement  à  
l’«  âge  »  de  Dieu  à  ce  moment.  C’est  l’information  qu’il  veut  vous  communiquer,  
vous  suggérant  ainsi  d’avoir  le  même  âge.      
3.     Votre   perception   de   l’«  âge  »   de   Dieu,   c’est   un   procédé   technique   de  
rajeunissement.  

   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
44    

Méthodes  de  rajeunissement  basées    


sur  la  concentration  en  plusieurs  étapes  
 

Première  étape  de  concentration  


 
Exercice  de  concentration  

 
Réception  de  l’information  moyennant  la  vulgarisation    
des  connaissances  sur  l’évolution  éternelle.  
 
 
1.     Comprenez  que,  lorsque  vous  communiquez  à  quelqu’un  les  connaissances  sur  la  
vie   éternelle,   vous   accomplissez   l’acte   le   plus   sacré   qu’un   être   humain   puisse  
réaliser.  
2.     Comprenez   que,   du   moment   où   la   personne   à   qui   vous   transmettez   cette  
information  se  met  sur  le  chemin  de  l’éternité,  vous  recevez  instantanément  toute  
l’expérience  de  son  évolution  ultérieure.  
3.     Voyez   qu’il   en   va   de   même   pour   Dieu  :   lorsqu’il   communique   à   l’homme  
l’information  sur  la  vie  éternelle,  il  commence  à  voir  les  choses  du  point  de  vue  de  
celui-­‐ci.  Ce  principe  d’action  est  indispensable  à  la  compréhension  et  à  l’évaluation  
de  la  façon  dont  l’homme  voit  Dieu.  
4.     Voyez  comment  les  connaissances  sont  transmises  d’une  personne  à  l’autre.  Voyez  
comment   celui   qui   les   communique   reçoit   de   l’autre   l’information   sur   son  
évolution.   Ainsi,   vous   pouvez   observer   le   principe   évolutif   de   l’ensemble   de  
l’Univers,  où  chaque  point  est  une  source  de  l’évolution  infinie  du  tout.  
5.     En   voyant   Dieu,   vous-­‐même   et   tous   les   autres   participants   à   la   transmission   de  
l’information   sur   la   vie   éternelle,   vous   réaliserez   que   cette   technique   vous   permet  
d’acquérir  des  connaissances  infinies  sur  l’Univers.  
6.     Comprenez  qu’en  assimilant  cette  information,  vous  accédez  consciemment  à  un  
autre  niveau  d’union  avec  Dieu.  
 

   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  45  

Deuxième  étape  de  concentration  


 
Exercice  de  concentration  

 
Réunir  la  logique  de  Dieu  et  celle  de  l’homme    
pour  créer  une  méthode  de  rajeunissement.  
 
 
1.     Réalisez   que   Dieu   doit   comprendre   la   logique   de   l’homme   pour   contrôler   les  
connaissances  qu’il  lui  transmet.  
2.     Comprenez  que  la  logique  de  l’homme  lui  permet  de  voir  la  suite  des  événements  
et  leur  lien  de  cause  à  effet,  de  juger  de  la  finalité  de  ses  actes  et  de  la  possibilité  
même  d’agir  pour  développer  le  processus.  
3.     Voyez  que  Dieu,  contrairement  à  l’homme,  fait  toute  chose  du  premier  coup  et  voit  
en  même  temps  tous  les  liens  de  cause  à  effet,  ainsi  que  le  déroulement  de  tous  les  
événements  ultérieurs,  puisqu’Il  les  crée  à  cet  instant.  
4.     Voyez   que   Dieu   associe   sa   logique   à   celle   de   l’homme   chaque   fois   qu’il  
communique  à  celui-­‐ci  une  information.  
5.     Formulez  l’intention  de  réunir  votre  logique  et  celle  de  Dieu.  Vous  laissez  ainsi  Dieu,  
votre  créateur,  vous  approcher,  connaître  votre  pensée  et  votre  perception.  
6.     Voyez   que   Dieu   et   l’homme   réunissent   simultanément   leur   logique,   et   vous  
comprendrez  facilement  la  méthode  de  rajeunissement  qui  en  découle.  
7.     Voyez   Dieu   en   face   de   vous.   Voyez   sa   lumière   argentée   dirigée   vers   vous.   Cette  
lumière  vous  façonne  immédiatement,  elle  vous  rajeunit.  
8.     Voyez   la   lumière   argentée   de   Dieu   créer   votre   for   intérieur   et   l’univers   qui   vous  
entoure.  Comprenez  qu’en  ce  moment  votre  perception  est  identique  à  celle  du  
Créateur,  puisqu’elle  est  basée  sur  l’association  de  la  logique  divine  et  de  celle  de  
l’homme.  Vous  percevez  l’Univers,  son  évolution,  vous-­‐même  au  sein  de  l’Univers  
comme  le  fait  Dieu  qui  vous  crée  maintenant.  
9.     Voyez  que,  grâce  à  votre  libre  arbitre,  vous  vous  fixez  tous  les  objectifs  de  votre  vie  
au   moment   de   votre   création.   Ces   objectifs   dépendent   de   votre   désir.   Apparus   au  
sein   de   votre   corps   physique,   ils   sont   projetés   à   l’extérieur.   Ils   concernent   votre  
évolution  perpétuelle,  celle  de  votre  santé,  de  votre  jeunesse  ;  l’évolution  éternelle  
de  toute  l’humanité  et  de  l’Univers  entier.  
 

   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
46    

Troisième  étape  de  concentration  


 
Exercice  de  concentration  

 
Associer  l’action  de  l’homme  à  celle  de  Dieu  pour  transmettre    
l’information  en  temps  réel  et  rajeunir.  
 
 
1.     Une  fois  assimilée  la  façon  dont  Dieu  vous  communique  des  connaissances,  réalisez  
que   c’est   son   enseignement   qui   s’adresse   à   vous   personnellement.   Son   but   est   de  
vous  rendre  capable  d’agir  comme  Lui  en  transmettant  votre  expérience  aux  autres.  
2.     Voyez-­‐vous  comme  une  personne  qui  possède  des  connaissances  relatives  à  la  vie  
et   à   la   jeunesse   éternelle.   Voyez-­‐vous   en   train   de   communiquer  instantanément  
ces  connaissances  aux  autres,  tout  en  demeurant  ici.  Vous  le  faites  comme  Dieu  le  
fait  pour  vous.  L’action  que  vous  accomplissez  maintenant  vous  rapproche  de  Dieu.  
Comprenez   que   cette   action   est   une   manifestation   de   votre   amour   à   l’égard   de  
celui  à  qui  vous  adressez  l’information  et  à  l’égard  du  monde  entier.  
3.     Comprenez   que   non   seulement   vous   pouvez   et   voulez   transmettre   des  
connaissances,  mais  que  vous  pouvez  servir  d’exemple  à  d’autres,  leur  montrer  le  
chemin   vers   la   vie   et   la   jeunesse   éternelle.   Votre   propre   rajeunissement   est   un  
argument   convaincant,   c’est   un   moyen   de   rendre   l’information   sur   la   jeunesse  
éternelle   intelligible   et   véridique   pour   les   autres.   En   exprimant   la   finalité   du  
processus  de  rajeunissement,  vous  déterminez  l’âge  que  vous  voulez  avoir.  Vous  
réunissez   ainsi   les   trois   étapes   de   concentration   en   une   seule   action   qui   vise  
l’évolution  de  l’Univers  entier.  
 

Méthode  
Contourner  l’idée  de  l’importance  des  caractéristiques  de  l’âge    
pour  un  milieu  social,  véhiculée  par  la  conscience  collective.  

1.     Il  est  plus  pratique  de  prendre  des  exemples  concrets  de  la  vie  sociale  de  l’homme  
pour   examiner   la   méthode   qui   permet   de   contourner   l’idée   de   l’importance   des  
caractéristiques  de  l’âge,  véhiculée  par  la  conscience  collective.  
2.     Prenez   l’exemple   de   l’image   d’un   professeur   d’école   ou   d’université   dans   la  
conscience   collective.   Le   professeur   lui-­‐même   sent   intérieurement   qu’il   doit   être  
compétent  et  susciter  le  respect  de  ses  élèves.  De  leur  côté,  ces  derniers  doivent  
avoir   confiance   dans   les   compétences   du   professeur,   dans   sa   méthode   de  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  47  

transmettre  les  connaissances,  ils  doivent  le  respecter.  Une  fois  ces  liens  sociaux  
trouvés,  tout  professeur  arrivera  à  remplacer  les  caractéristiques  de  l’âge  par  un  
comportement   approprié.   Il   assurera   une   bonne   préparation   de   chaque   leçon,  
veillera  à  l’acquisition  et  à  l’intégration  de  nouvelles  connaissances,  travaillera  avec  
dévouement.   En   démontrant   ces   qualités   professionnelles,   il   pourra   facilement  
compenser  les  exigences  de  la  conscience  collective  concernant  l’âge  du  professeur.  
3.     Celui   qui   est   en   voie   de   rajeunissement   doit   appliquer   la   même   méthode   à   son  
activité,  quelle  qu’elle  soit.  Il  n’a  qu’à  déceler  les  liens  sociaux  déterminés  par  les  
caractéristiques  de  l’âge  et  à  les  compenser  par  ses  efforts  intellectuels.  
4.     Comprenez  que  cela  est  basé  sur  les  actions  précises  de  Dieu  visant  la  réalisation  
des  objectifs  qu’Il  se  fixe.  
 

Méthode  
Neutraliser  les  freins  psychologiques  au  rajeunissement    
dus  à  l’entourage.  

1.     Comprenez  que  toute  personne,  que  ce  soit  un  de  vos  proches  ou  quelqu’un  que  
vous   croisez   dans   la   rue,   qui   ne   partage   pas   votre   certitude   de   réussir   le  
rajeunissement,  représente  pour  vous  un  frein  au  pilotage  de  ce  processus.  
2.     De   ce   fait,   vous   devez   analyser   à   quel   point  votre   désir   de   rajeunir   est   compatible  
avec  le  point  de  vue  d’une  autre  personne,  même  s’il  a  été  exprimé  une  fois  de  
façon  complètement  inattendue.  
3.     Dans   cette   technique,   il   n’est   pas   indispensable   de   voir   une   personne   concrète.  
Vous  pouvez  tout  simplement  déceler  les  signaux  informationnels  qui  convergent  
vers  vous  et  ensuite  envoyer  une  sphère  d’évolution  éternelle  sur  le  bras  droit  de  
l’être   humain   unifié.   Au   contact   de   la   personne,   la   sphère   favorisera   son  
rajeunissement.  Ainsi,  par  sa  propre   expérience,  elle  arrivera  à  croire  que  c’est  un  
processus  réel  dans  son  évolution  et  dans  celle  des  autres.  
4.     Par   conséquent,   en   favorisant   le   rajeunissement   d’autres   personnes,   vous  
neutraliserez  les  signaux  qui  freinent  votre  propre  rajeunissement.  
 

Méthode  
Créer  un  champ  de  pilotage  en  vue  de  rajeunir  de  façon  intensive.  

1.     Percevez   Dieu   qui   voit   toujours   sa   création   en   évolution   perpétuelle   et   crée   le  


système  temporel  conforme  à  sa  propre  norme  qui  exclut  la  vieillesse.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
48    

2.     La  perception  de  l’Univers  en  évolution  perpétuelle,  le  rajeunissement  de  tous  les  
liens  systémiques,  y  compris  ceux  qui  convergent  vers  vous,  vous  permettent  de  
créer  un  système  temporel  similaire  à  celui  de  Dieu.  Dans  ce  système,  les  processus  
du  présent  sont  stables  et  la  vieillesse  n’évolue  pas.  Il  en  résulte  que  les  végétaux  
sont   en   bonne   santé,   plus   robustes,   à   feuillage   persistant.   Les   animaux   y   sont   plus  
vifs,  agiles,  jeunes  et  bien  portants.  
3.     Vous  avez  créé  ce  présent,  et  vous  pouvez  l’élargir  et  développer  chaque  instant  
ultérieur   de   l’évolution   de   l’Univers.   Vous   pouvez   attribuer   à   ce   temps   les   qualités  
propres   à   l’âge   choisi,   vous   entourer   d’un   champ   de   pilotage   intensif   et   rajeunir  
réellement.  
4.     Une  fois  dans  ce  champ,  vous  rajeunissez.  Plus  longtemps  vous  y  demeurez,  plus  
vous  êtes  capable  de  remonter  le  temps.  Autrement  dit,  non  seulement  vous  ne  
vieillissez   pas,   mais   vous   rajeunissez   de   jour   en   jour.   Ainsi,   contrairement   à  
l’opinion  de  la  conscience  collective,  vous  rajeunissez  intensément  au  fil  des  années.  
   

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  49  

Sauvez-­‐vous  vous-­‐même,  et  les  autres  seront  sauvés.  

Sauvez  les  autres,  et  vous  serez  sauvé.  

Le  mouvement  vers  l’Univers  est  la  vérité  de  l’Univers.  

Le  mouvement  vers  la  conscience  est  la  vérité  de  la  conscience.  

Votre  mission  est  universelle.  

Suivez  le  chemin  qui  est  le  vôtre.  

Il  est  tracé  dans  l’Éternité.  

Votre  vie  est  une  création  de  Dieu.  

Il  vous  a  fait  à  son  image.  

Votre  conscience  est  à  l’image  de  l’intellect  divin.  

Votre  création  est  à  l’image  de  la  vérité.  

À  l’instar  de  Dieu  le  Créateur,  vous  êtes  un  créateur.  

Lorsque  vous  regardez  le  monde  avec  un  regard  pur,  la  nature  

créée  par  Dieu  se  reflète  dans  vos  yeux  grands  ouverts.  

Tournés  vers  Dieu,  ils  réfléchissent  la  vérité  de  l’Univers.  

Créé  par  Dieu,  vous  voyez  comme  lui.  

En  observant  sa  création,  vous  comprenez  la  façon  

dont  il  crée,  et  vous  créez.  

Vos  yeux  sont  le  miroir  de  votre  conscience  ;  toute  chose  

créée  par  vous  constitue  votre  âme.  

Votre  conscience  s’exprime  par  votre  corps  et  vos  mains.  

Étudiez-­‐vous  et  créez  votre  identité.  

Observez  les  autres  et  créez-­‐les.  

En  contemplant  l’Univers,  vous  le  créez.  

Vous  percevez  l’Univers,  et  l’Univers  vous  bâtit.  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
50    

Vous  percevez  l’Univers,  et  l’Univers  se  construit.  

Vous  scrutez  la  nature,  et  la  nature  vous  voit.  

Embrassez  la  nature  du  regard  comme  vous  voyez  les  choses  

autour  de  vous.  

En  vous  dirigeant  vers  le  sommet  de  l’Univers,  

vous  voyez  qu’il  est  tout  près  de  vous.  

En  le  découvrant,  vous  découvrez  votre  amour.  

Votre  amour  est  votre  création  accordée  par  Dieu  

une  fois  pour  toutes.  

Comme  Dieu  vous  a  légué  son  amour  éternel  et  omniprésent,  

je  vous  transmets  ce  livre,  que  vous  posséderez  à  jamais,  

car  vous  êtes  éternel.  

Éternel,  vous  suivez  votre  chemin  ascensionnel  parsemé  de  fleurs.  

Étant  en  tout  lieu,  vous  avancez  et  découvrez  devant  vous  

des  myriades  de  mondes.  

Votre  route  est  couverte  des  fleurs  de  l’Éternité.  

Offrez-­‐en  une  à  tout  être  que  vous  croisez,  montrez-­‐lui  la  voie  afin  

que  tous  ensemble  nous  puissions  avancer  à  vive  allure.  

Chaque  personne  a  le  droit  d’accéder  à  la  vie  éternelle.  

Le  chemin  qui  y  conduit  est  tracé  dans  votre  âme.  

Ouvrez  votre  coeur  et  présentez  votre  joie,  telle  une  fleur,  

à  tous  ceux  qui  sont  à  vos  côtés.  

Découvrez  la  réalité  telle  que  vous  l’aviez  déjà  connue  en  esprit.  

Devenez  ce  que  vous  êtes  depuis  l’origine.  

Sauvez-­‐vous  vous-­‐même  et  sauvez  les  autres,  et  votre  esprit  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
  51  

se  retrouvera  à  l’instant  dans  l’Éternité,  et  celle-­‐ci  représentera  

votre  esprit.  

À  l’instant  même,  vous  vous  verrez  en  tant  qu’esprit,  alors  ce  sera  la  

résurrection  universelle.  

Et  tout  décédé  dont  le  corps  est  présent  ou  absent  

reviendra  à  la  vie  ;  toute  personne  qui  vit  ne  mourra  jamais.  

Ressuscitez  et  sauvez  tout  le  monde,  car  la  connaissance  

actuelle  des  principes  de  la  vie  éternelle  est  à  votre  disposition.  

La  venue  du  Sauveur  à  chacun  d’entre  vous  se  manifestera  

à  travers  votre  entendement  et  votre  bagage.  

Vous  pouvez  accéder  à  ces  connaissances,  là  est  votre  salut.  

On  ne  peut  être  sauvé  que  si  chacun  est  sauvé,  

on  ne  peut  être  sauvé  que  si  toute  l’humanité  est  sauvée.  

Nous  avançons  vers  le  lieu  où  le  salut  se  trouve.  

Nous  serons  sauvés  de  toute  façon.  

Mais  votre  tâche  consiste  à  rapprocher  ce  moment  en  

œuvrant  dans  ce  sens,  car  le  vrai  salut  est  dans  la  vie  éternelle.  

Grigori  GRABOVOÏ  
La  résurrection  et  la  vie  éternelle  sont  désormais  notre  réalité  

©  G.  P.  Grabovoï  –  Séminaires  sur  les  enseignements  de  Grigori  Grabovoï  
 

©  G.  P.  Grabovoï