Vous êtes sur la page 1sur 42

Colle d’UE 1

22 octobre 2013

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 1 : A, D et E sont vrais

A) Il existe une délocalisation du nuage électronique sur cette molécule.


Vrai

B) On retrouve une hybridation sp3 sur cette molécule qui lui donne une forme plane.
Faux : sp2.

C) Il existe une libre rotation autour de cette molécule.


Faux

D) Cette molécule est stabilisée par le phénomène de conjugaison on parle d’énergie de


résonance.
Vrai

E) On retrouve une orbitale moléculaire de type σ.


Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 2 : B et E sont vrais

A) Les isomères de constitution présentent une connectivité identique entre les atomes.
Faux : connectivité différente.

B) 2 stéréoisomères diffèrent au moins par la rupture d’une liaison covalente.


Vrai

C) Les isomères de constitution présentent au moins une rotation.


Faux

D) Les conformères présentent au moins une liaison dative rompue.


Faux

E) Les isomères présentent tous la même formule brute.


Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 3 : A et E sont vrais

A) Les atomes de carbone sont hybridés sp2.


Vrai

B) La molécule est plane et présente un squelette π.


Faux : squelette σ.

C) Cette molécule présente un squelette π hexagonal et un nuage σ.


Faux : l’inverse.

D) Son énergie de résonance est faible.


Faux : très élevée.

E) Elle présente un noyau aromatique.


Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 4 : A et C sont vrais

A) C’est le transfert d’un doublet électronique d’un élément qui possède une orbitale
pleine sur un atome qui possède une orbitale vide.
Vrai

B) Les composés présentant une liaison dative impliquant un hydrogène H entraîne la


formation d’un état de valence.
Faux : Atome d’oxygène.

C) Les liaisons datives sont aussi appelées semi-polaires.


Vrai

D) La formule du monoxyde de carbone CO satisfait la règle de l’octet.


Faux

E) La molécule de HNO3 est formée de N(Z=7) 1s22s22p3, de trois O (Z=8) 1s22s22p5 et de


H(Z=1) 1s1.
Faux : O, 1s22s22p4

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 5 : Tout est faux

A) Elle inclut des liaisons covalentes entre cations métalliques (ex : fer).
Faux : Liaisons datives.

B) Les métaux ont un caractère électronégatif donc ils perdent facilement leurs électrons.
Faux : électropositif.

C) La formation d’un complexe de coordinance n’entraîne aucune modification chimique.


Faux

D) Au centre d’un complexe de coordinance du fer on retrouve l’anion Fe3+.


Faux : Cation Fe3+ ou Fe2+.

E) Au centre d’un complexe de coordinance du cobalt on retrouve le cation C.


Faux : Co+.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 6 : C et E sont vrais

A) La liaison entre deux atomes est de type physique et est très énergétique.
Faux : Il s’agit d’une liaison de type chimique.

B) La forme géométrique, la polarité et la réactivité sont des propriétés physiques des


atomes.
Faux : Il s’agit de propriétés chimiques des atomes.

C) Lorsque la température de changement d’état est faible, les interactions moléculaires


sont faibles.
Vrai

D) Les forces dipôle/dipôle sont appelées forces de Debye.


Faux : Forces de Keesom.

E) Les forces dipôle/dipôle induites sont appelées forces de Debye.


Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 7 : Tout est faux

A) Lorsque la température d’ébullition augmente, le moment dipolaire diminue.


Faux : Lorsque la T°eb augmente, le moment dipolaire augmente.

B) La capacité d’une molécule à se polariser augmente la taille de la molécule.


Faux

C) La capacité d’une molécule à se polariser diminue avec son nombre d’électrons.


Faux : Elle augmente avec son nombre d’électrons.

D) Déplacer une grosse molécule nécessite moins d’énergie que d’en déplacer une petite.
Faux : Cela nécessite plus d’énergie.

E) La température d’ébullition d’une molécule correspond à l’une de ses propriétés


chimiques.
Faux : il s’agit d’une propriété physique d’une molécule.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 8 : A et D sont vrais

A) On ne considère que la couche de valence des atomes pour former les orbitales
moléculaires.
Vrai

B) Le recouvrement de 2 orbitales atomiques d’énergies différentes donne 2 orbitales


moléculaires : l’une liante et l’autre anti-liante.
Faux : Le recouvrement de 2 orbitales atomiques de même énergie donne 2 orbitales
moléculaires : l’une liante et l’autre anti-liante.

C) Une orbitale moléculaire anti-liante est de plus faible énergie qu’une OM liante.
Faux : Une orbitale moléculaire liante est de plus faible énergie qu’une OM anti-liante.

D) Une orbitale s ne peut pas donner de recouvrement latéral.


Vrai

E) Il y a 3 types de recouvrement : axial, frontal et latéral.


Faux : 2 types de recouvrements : axial et latéral.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 9 : C et E sont vrais

A) Si le nombre d’électrons liants n=6 et le nombre d’électrons non liants n*=4, alors la
molécule formera 2 liaisons.
Faux : 1 liaison, car nl=(6-4)/2=1

B) Les molécules diatomiques présentent toujours 2 liaisons.


Faux

C) La molécule dihélium He2 n’existe pas.


Vrai

D) Le lithium Li(1s22s1) formera une molécule de Li2 avec un indice de liaison nl=½(4-2)=1.
Faux : nl=½(2-0)=1

E) Les liaisons π sont moins fortes que les liaisons σ.


Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 10 : E est vrai

A) Lors d’interactions sp, l’OM σ* s’échange avec l’OM σ.


Faux : Il y a inversion entre l’OM σ2 et l’OM π.

B) Les molécules O2, F2, Ne2 présentent des interactions sp.


Faux : Les molécules B2, C2 et N2 présentent des interactions sp.

C) Mais non, celles qui présentent des interactions sp sont B2, C2 et Ne2 .
Faux

D) Les interactions surviennent sur toutes les molécules, spontanément lors de


changement de température.
Faux

E) Sur un diagramme énergétique, les OA s comportent 2 OM possibles : σ et σ*.


Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 11 : A, C et D sont vrais

A) Les électrons vont donner des propriétés magnétiques à la matière.


Vrai

B) Si les électrons sont associés par paires, leurs moments magnétiques vont s’ajouter et
créer une force qui va attirer les pôles de l’aimant.
Faux : Si tous les électrons d’une molécule sont associés par paires, leurs moments
magnétiques s’annulent deux à deux, ils sont repoussés par les pôles de l’aimant.

C) Une molécule paramagnétique va être attirée par les pôles de l’aimant.


Vrai

D) Le paramagnétisme concerne les molécules possédant un ou des électrons


célibataires.
Vrai

E) Le seul moyen de connaître le magnétisme d’une molécule est de remplir le


diagramme énergétique et d’observer ou non la présence d’électrons célibataires.
Faux : expérimentalement.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 12 : B et C sont vrais

A) La liaison entre le carbone et l’oxygène ne nécessite pas forcément d’hybridation.


Faux : L’Oxygène et le Carbone étant à des niveaux d’énergie différents.

B) Le carbone doit être hybridé sp2.


Vrai : Il est lié à l’oxygène, et à 2H.

C) La molécule possèdera une double liaison, formée d’une OM σ et d’une OM π.


Vrai

D) L’O n’étant pas lié à l’H, il n’a pas besoin d’être hybridé sp2.
Faux : Les 2 orbitales p seront occupées par les électrons de l’atome d’Oxygène.

E) Potentiellement, l’hydrogène peut former une double liaison avec le carbone.


Faux : L’hydrogène (H : 1s1). Soit aucune orbitale p ne rentre en compte, donc pas de
double liaison.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 13 : B et E sont vrais

A) Plus le potentiel d’ionisation est faible, plus l’élément est électronégatif.


Faux :électroPOSITIF.

B) L’électronégativité est la tendance des atomes à attirer les électrons vers soi.
Vrai

C) Le Fluor est l’élément le plus électropositif.


Faux :électroNEGATIF.

D) Une perte d’électrons correspond à une réduction.


Faux : Il correspond à une oxydation.

E) Le fluor est plus électronégatif que le Brome.


Vrai : Le fluor est l’élément le plus électronégatif.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 14 : B, D et E sont vrais

A) Li (3 électrons) = 1s12s2
Faux : 1s22s1

B) Cr (24 électrons) = 1s22s22p63s23p64s13d5


Vrai : C’est une exception.

C) Cr (24 électrons) = 1s22s22p63s23p64s23d6


Faux : C’est une exception.

D) Na+ (Na : 11 électrons) possède autant d’électrons que Ne.


Vrai

E) Ca2+ (Ca : 20électrons) = Ar.


Vrai : Ca2+ a perdu deux électrons, et est donc à 18, tout comme l’Argon.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 15 : B, D et E sont vrais

A) L’électronégativité la plus importante est 3.


Faux : Celle du Fluor est de 4.

B) Les Alcalins sont plus électropositifs que les gaz rares.


Vrai : Les éléments les plus électropositifs sont en haut à gauche. En connaissant les
extrêmes du tableau, les gaz rares et les halogènes sont les moins électropositifs.

C) Les Alcalinoterreux sont plus électronégatifs que les halogènes.


Faux

D) Les Halogènes sont plus électropositifs que les gaz rares.


Vrai

E) Plus Ae est élevée, plus l’élément est électronégatif.


Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 16 : A est vrai

A) La plupart des molécules stables ont un nombre pair d’électrons.


Vrai

B) La plupart des molécules stables font apparaître un atome entouré de 8 doublets


électroniques.
Faux : De 4 doublets formant un octet et non de 8 doublets.

C) Une couche externe d’un atome complète rend l’atome chimiquement très réactif.
Faux :Elle le rend INERTE.

D) La règle de Hund stipule qu’une configuration électronique renfermant un octet


d’électrons est particulièrement stable.
Faux : C’est la règle de Lewis.

E) Une liaison covalente est un transfert d’électrons d’un élément très électropositif sur
un élément très électronégatif.
Faux : C’est la définition d’une liaison ionique.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 17 : E est vrai

A) Lorsque les ions sont mis en présence d’eau, les liaisons ioniques se forment.
Faux : Le principe de la dissolution est de briser ces liaisons.

B) L’attraction entre deux ions est plus forte dans l’eau que dans l’air.
Faux : Elle est 80x plus forte dans le vide.

C) L’énergie de solvatation ne dépend que de la charge.


Faux : Elle dépend également de la taille. Etant donné que les cations sont plus petits, ils
sont fortement solvatés.

D) Les anions sont plus solvatés que les cations.


Faux : Voir réponse précédente.

E) Une liaison covalente est possible entre deux atomes de même nature.
Vrai : Elle est possible entre deux atomes de nature identique comme de natures
différentes.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 18 : A, D et E sont vrais

A) Un système ouvert peut échanger de la matière et de l’énergie avec le milieu extérieur.


Vrai

B) Un système isolé ne peut échanger de la matière mais peut échanger de l’énergie avec
le milieu extérieur.
Faux : un système isolé ne peut échanger ni matière ni énergie avec le milieu extérieur.

C) Un système fermé ne peut échanger ni matière ni énergie avec le milieu extérieur.


Faux : Un système fermé ne peut échanger de la matière mais peut échanger de l’énergie
avec le milieu extérieur.

D) Un système isolé ne peut échanger ni matière ni énergie avec le milieu extérieur.


Vrai

E) Un système fermé ne peut échanger de la matière mais peut échanger de l’énergie


avec le milieu extérieur.
Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 19 : B est vrai

A) Il est obtenu quand la pression externe est supérieure seulement d’une valeur infinitésimale
à la pression dans le système.
Faux : il est obtenu quand la pression externe est inférieure seulement d’une valeur
infinitésimale à la pression dans le système.

B) Quand un système effectue un travail d’expansion maximum la pression externe est égale à
celle du système (P=Pext).
Vrai

C) Quand un système effectue un travail d’expansion maximum la pression externe est


supérieure à celle du système (P=Pext).
Faux : cf B

D) Quand un système effectue un travail d’expansion maximum il évolue de façon irréversible.


Faux : Quand un système effectue un travail d’expansion maximum il évolue de façon
réversible.

E) Quand un système effectue un travail d’expansion minimum il évolue de façon réversible.


Faux : maximum.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 20 : C, D et E sont vrais

A) Si le système libère de l’énergie sous forme de travail ou de chaleur, il est noté : ∆U = + X kJ


Faux : ∆U = - X kJ

B) C’est la somme de toutes les contributions mécaniques et potentielles à l’énergie des


atomes, ions, molécules.
Faux : C’est la somme de toutes les contributions cinétiques et potentielles à l’énergie des
atomes, ions, molécules.

C) En pratique, on ne peut mesurer l’énergie totale mais les variations d’énergie interne ∆U.
Vrai

D) Une personne effectue 521 kJ de travail sur une bicyclette et perd 108 kJ d’énergie sous
forme de chaleur ∆U = - 629 kJ.
Vrai

E) L’énergie interne U est une fonction d’état c’est-à-dire qu’il s’agit d’une propriété physique
qui ne dépend que de l’état actuel du système et non du trajet suivi pour y parvenir.
Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 21 : B, C, D et E sont vrais

A) Une réaction endothermique correspond à une diminution d’enthalpie du système.


Faux : Une réaction endothermique correspond à une augmentation d’enthalpie du
système.

B) Est une fonction d’état.


Vrai

C) Dans les mêmes conditions de température et de pression, la variation d’enthalpie de


liquéfaction est égale mais de signe opposé à la variation d’enthalpie de vaporisation.
Vrai

D) L’enthalpie de sublimation est égale à la somme des enthalpies de fusion et de


vaporisation.
Vrai

E) Les enthalpies d’ionisation caractérisent toujours des processus endothermiques.


Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 22 : A est vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 23 : Tout est vrai

A) A température et pression constantes, elle est définie par ∆G = ∆H – T x ∆S = -T x ∆Stotal


Vrai

B) ∆G représente la quantité maximale de travail que l’on peut tirer d’un système qui subit une
transformation à P et T constantes.
Vrai

C) L’énergie de Gibbs standard de réaction ∆rG° est la différence des énergies de Gibbs
molaires standards des produits et des réactifs affectées des coefficients stœchiométriques.
Vrai

D) Dans un système à pression et température constantes, si ∆G<0, la réaction peut se dérouler


de façon spontanée.
Vrai

E) Dans un système à pression et température constantes, si ∆G>0, la réaction ne peut pas se


dérouler de façon spontanée.
Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 24 : D est vrai

A) 2,9g
Faux

B) 2,9J
Faux

C) 1,08*10-4
Faux

D) 0,18mg
Vrai

E) 1*10-6kg
Faux

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 25

Annulé

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 26 : A et C sont vrais

A)Selon la définition de l'acide et de la base, un acide faible libère un proton.


Vrai : La formule étant : AH ⇄ H+ + A-

B) Selon la définition de l’acide et de la base, une base faible libère un proton mais sa forme
non protonée est chargée.
Faux : Une base faible libère un proton mais sa forme PROTONEE est chargée : BH+ ⇄ H+ + B-.

C) Les aminoacides possèdent 2 groupements acides ionisables, les groupements R-COOH et R-


NH3+ .
Vrai

D) R-NH3+ se comporte comme un acide beaucoup plus fort que R-COOH et donne son proton
en premier.
Faux : C'est l'inverse, R-COOH se comporte comme un acide beaucoup plus fort que R-NH3+ et
donne son proton en premier.

E) Plus une base est forte et plus elle donnera son proton en premier.
Faux : Plus un acide est fort et plus il donnera son proton en premier.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 27 : B et C sont vrais

A) La plupart des acides aminés sont solubles dans l'eau. Les plus solubles seront les acides aminés
les plus petits ainsi que ceux qui portent des radicaux mouillables qui sont uniquement les
groupements carboxyle ou hydroxyle.
Faux : Les groupements mouillables sont les groupements carboxyle, hydroxyle OU amide.

B) Si la rotation du plan de polarisation d'une molécule placée dans le faisceau d'une lumière
polarisée a lieu dans le sens des aiguilles d'une montre, la molécule a une activité dextrogyre.
Vrai

C) L’activité dextrogyre ou lévogyre d'une molécule dépend uniquement de la nature de la chaîne


latérale, du pH de la solution, de la température et de la longueur d'onde de la lumière polarisée
utilisée.
Vrai

D) Les groupements dissociables sont des acides et des bases faibles dont la dissociation est
soudaine et varie avec le pH.
Faux : La dissociation de ces groupements est progressive et non soudaine.

E) La chromatographie sur couche mince est une chromatographie sur un gel de silice ou sur du
papier qui sépare les acides aminés selon une technique tri-dimensionnelle.
Faux : La séparation se fait selon une technique bi-dimensionnelle.
© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014
QCM 28 : A est vrai

A) La formation de la liaison peptidique constitue le fondement de la structure des peptides et des


protéines.
Vrai

B) Les acides aminés réagissent de façon cyclique avec la ninhydrine donnant un composé violet. On
a cependant deux exceptions à cette réaction : la proline et l'arginine qui ont une fonction
substituée.
Faux : Les deux exceptions sont la proline et l'hydroxy-proline.

C) Les groupes α-carboxyles et α-amino réagissent avec l'ammoniac ou avec des amines primaires
pour donner des amides ou des amides substituées.
Faux : les groupes amines ne réagissent pas.

D) Dans la synthèse d'esters, l'estérification s'obtient en présence d'un alcool ou d'un acide faible.
Faux : L'estérification s'obtient en présence d'un alcool ou d'un acide

E) Les réactions spécifiques aux chaînes latérales ne se produisent pas lorsque les acides aminés sont
combinés à des protéines.
Faux : Au contraire, ces réactions subsistent lorsque les acides aminés sont combinés dans les
protéines, ce qui en fait la particularité de certaines fonctions biologiques des protéines.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 29 : B et C sont vrais

A) Le rôle fonctionnel des acides aminés est très important. En effet, leurs propriétés biologiques
sont essentielles notamment avec la Lysine et son rôle dans la transmission de l'influx nerveux.
Faux : C'est la glutamine qui est essentielle dans la transmission de l'influx nerveux.

B) Les acides aminés permettent la formation de molécules d'intérêt biologique.


Vrai

C) Les aminoacides peuvent être des substrats énergétiques.


Vrai

D) Parmi les différentes propriétés biologiques des acides aminés, leur rôle structural est moindre et
sans grande importance.
Faux : Le rôle structural d'un acide aminé est déterminant pour la structure et la fonction d'une
protéine.

E) L’ordre d’enchaînement dans une protéine des acides aminés mais aussi leur nature et leurs
rapports mutuels spatiaux sont uniquement déterminants pour la structure des protéines qu'ils vont
former.
Faux : Cela est important pour la structure mais également la fonction des protéines qu'ils vont
former.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 30 : B est vrai

A) Un peptide est régulier quand son hydrolyse par HCL libère des acides aminés de la
série D.
Faux : Série L.

B) Plus les peptides sont gros, moins ils sont solubles dans l’eau.
Vrai

C) Les peptides ne peuvent pas contenir de groupements ionisables.


Faux : Ils peuvent en contenir sur les chaînes latérales.

D) Les peptides absorbent tous la lumière dans l’UV à 208nm.


Faux : à 280nm, seulement s’ils contiennent un acide aminé aromatique. La liaison
peptidique absorbe aussi.

E) Les peptides peuvent migrer dans un champ électrique pour n’importe quel pH.
Faux : Pour un pH différent au pI.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 31 : B,D et E sont vrais

A) La myoglobine est une protéine fibreuse contenant une super hélice alpha.
Faux : C’est la kératine.

B) Le collagène contient une triple hélice alpha.


Vrai

C) Dans les feuillets β antiparallèles, les ponts disulfures sont alignés.


Faux : Ce sont les liaisons hydrogène et non les ponts disulfures.

D) Les feuillets β parallèles sont moins stables que les feuillets β antiparallèles.
Vrai

E) Dans un feuillet β parallèle, les 2 brins ont la fonction amine à gauche.


Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 32 : C est vrai

A) La structure primaire détermine la fonction de la protéine.


Faux : La structure primaire détermine la structure tridimensionnelle.

B) Les structures II s’assemblent au hasard.


Faux : Les structures II ne s’assemblent pas au hasard.

C) Chaque domaine protéique possède une fonction propre.


Vrai

D) Un motif en doigts de gant est composé de 4 cytosines ou 2 cytosines + 2 histidines.


Faux : Le motif en doigt de gants est composé de 4 cystéines ou 2 cystéines + 2 histidines.

E) Le motif en doigt de gant interagit avec les bases de l’ADN et intervient fortement dans
la spécificité.
Faux : Le motif en doigt de gant interagit avec les bases de l’ADN mais intervient peu dans
la spécificité.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 33 : B et C sont vrais

A) La dénaturation d’une protéine est un processus irréversible.


Faux : Pas toujours.

B) Les ponts disulfures stabilisent la structure tertiaire.


Vrai

C) Les ponts disulfures ne sont pas interchangeables.


Vrai

D) La partie non protéique des protéines simples est dénommée le groupe prosthétique.
Faux : La partie non protéique des protéines conjuguée est dénommée le groupe
prosthétique.

E) Un hétéromultimère est une protéine multimérique composée de plusieurs chaînes


peptidiques identiques.
Faux : Différentes.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 34 : C est vrai

A) Les protéines fibreuses comme la carboxypeptidase sont généralement insolubles.


Faux : La carboxypeptidase est une protéine globulaire.

B) Dans les protéines globulaires, les résidus hydrophiles sont tournés vers l’intérieur et
les résidus hydrophobes sont au contact du solvant.
Faux : C’est l’inverse (hydrophobe vers l’intérieur et hydrophile vers le solvant)

C) Les enzymes sont des catalyseurs : elles accélèrent la vitesse des réactions biologiques.
Vrai

D) Les protéines de structure régulent l’activité physiologique des autres protéines.


Faux : Inversement des définitions entre D et E

E) Les protéines de régulation donnent aux cellules leur résistance et leurs moyens de
protection.
Faux : Cf. D

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 35 : B et E sont vrais

A) Est une protéine tétramérique.


Faux : Elle est monomérique.

B) Est une protéine monomérique.


Vrai

C) Transporte l’O2 vers les tissus.


Faux : elle stocke simplement l’O2 c’est l’hémoglobine qui la transporte.

D) Est riche en feuillets β.


Faux : elle est riche en hélice Alpha.

E) Est présente au niveau des muscles.


Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 36 : B et C sont vrais

A) Est une pathologie liée à la présence d’une myoglobine mutée.


Faux : mutation du gène codant l’hémoglobine.

B) Entraîne des crises vaso-occlusives.


Vrai

C) Est caractérisée par la présence d’hémoglobine Hbs.


Vrai

D) Se caractérise par une augmentation de la durée de vie de l’hémoglobine.


Faux : Il y a diminution de la durée de vie de l’hémoglobine.

E) Les randonnées en altitude sont conseillées chez les patients atteints de


drépanocytose.
Faux : L’altitude est un facteur aggravant chez les patients atteint de drépanocytoses.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 37 : B et E sont vrais

A) Certains d’entre eux possèdent un carbone α.


Faux : Tous les acides aminés possèdent un Carbone Alpha.

B) Se différencient entre eux par la nature de leur chaîne latérale.


Vrai

C) Possèdent tous un carbone α optiquement inactif.


Faux : le Carbone Alpha est optiquement actif.

D) Sont incapables de polymériser.


Faux : ils sont capables de se polymériser pour former des peptides, des protéines.

E) Selon la convention de Fischer, si le NH3+ est à gauche, l’acide aminé est de série L, et si
le NH3+ est à droite il est de série D.
Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 38 : A et B sont vrais

A) Ce sont des composés amphotères qui peuvent être neutres ou chargés.


Vrai

B) Ce sont des composés amphotères qui peuvent être sous forme acide ou basique.
Vrai

C) Le pHi, point isotropique, se trouve à mi-distance entre le pK1 et le pK2.


Faux : C’est le point isoélectrique.

D) pHi=(pK1*pK2)/2
Faux : pHi=(pK1+pK2)/2

E) Au pHi la forme neutre est minoritaire.


Faux : Au pHi la forme neutre est majoritaire.

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 39 : B et E sont vrais

A) La purine est une base monocyclique à 4 atomes d’azote.


Faux : La purine est une base bicyclique à 4 atomes d’azote.

B) La cytosine et l’uracile entrent dans la composition de l’ARN.


Vrai

C) Un glucide associé à une base forment un nucléotide.


Faux : Un glucide et une base forment un nucléoside, il faut rajouter un phosphate pour
former un nucléotide.

D) Les nucléosides puriques ont un suffixe en « -idine ».


Faux : Les nucléosides puriques ont un suffixe en « -oside »

E) L’Azidothymidine(AZT) est un traitement de l’infection au VIH.


Vrai

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


QCM 40 : A et D sont vrais

A) Les acides nucléiques linéaires ont une extrémité 5’ et 3’ libres.


Vrai

B) Le squelette de l’ADN est chargé négativement à l’intérieur.


Faux : Il est chargé négativement à l’extérieur.

C) Les bases des brins opposées sont liées par des liaisons covalentes.
Faux : Elles sont liées par des liaisons non covalentes de type hydrogène.

D) Une base purique s’associe toujours avec une base pyrimidique.


Vrai

E) Le contenu en C+G d’un ADN est égal au contenu en A+T.


Faux : C’est le contenu en nucléotides puriques(A+G) qui est égal au contenu en
nucléotides pyrimidiques(D+G).

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014


Merci pour votre attention  !

© Tutorat Santé Lorraine 2013/2014