Vous êtes sur la page 1sur 14

TD : Concept de base sur le routage

Exercice

Correction

1
Exercice

correction

Exercice

2
correction

Exercice & correction :

Décision 1 décision 2 décision 3

 Décision 3

 Décision 1

3
 Décision 1

 Décision 2

Exercice :

4
correction

Exercice : Donner la table du routage au niveau du routeur 1, suite à l’exécution des commandes
suivante :

Activation de l’interface G0/0

Activation de l’interface G0/1

Activation de l’interface S0/0/0

5
Correction la table du routage : Une interface active, correctement configurée et connectée
directement crée deux entrées de table de routage. Les interfaces connectées directement ont
deux codes d'origine de la route. « C » identifie un réseau connecté directement. « L » identifie
l'adresse IPv4 attribuée à l'interface du routeur.

Exercice :

Solution

6
Exercice :

Correction

7
On peut faire aussi une comparaison entre routage statique et routage dynamique

Exercice :

8
Correction

Exercice & correction :

1- Configurez une route statique au niveau de R2 vers le réseau 192.168.2.0/24 en utilisant


l'adresse de tronçon suivant 192.168.1.1.

R2(config)# ip route 192.168.2.0 255.255.255.0 192.168.1.1

2- Configurez au niveau de R2 une route statique vers le réseau 172.16.3.0/24 en utilisant


l'adresse de tronçon suivant 172.16.2.1.

R2(config)# ip route 172.16.3.0 255.255.255.0 172.16.2.1

3- Quittez le mode de configuration et affichez la table de routage du R2.

R2(config)# exit

R2# show ip route

9
Gateway of last resort is not set

172.16.0.0/16 is variably subnetted, 5 subnets, 2 masks

C 172.16.1.0/24 is directly connected, GigabitEthernet0/0 Relative à la configuration et


l’activation de l’interface g0/0
L 172.16.1.1/32 is directly connected, GigabitEthernet0/0

C 172.16.2.0/24 is directly connected, Serial0/0/0


Relative à la configuration et
L 172.16.2.2/32 is directly connected, Serial0/0/0 l’activation de l’interface S0/0/0

S 172.16.3.0/24 [1/0] via 172.16.2.1  route statique (configuré au niveau de la question 2)

192.168.1.0/24 is variably subnetted, 2 subnets, 2 masks

C 192.168.1.0/24 is directly connected, Serial0/0/1 Relative à la configuration et


l’activation de l’interface S0/0/1
L 192.168.1.2/32 is directly connected, Serial0/0/1

S 192.168.2.0/24 [1/0] via 192.168.1.1  route statique (configuré au niveau de la question 1)

4- Configurez au niveau de R3, une route statique vers les réseaux


172.16.1.0/24, 172.16.2.0/24, et 172.16.3.0/24 en utilisant l'adresse de
tronçon suivant 192.168.1.2.

R3(config)# ip route 172.16.1.0 255.255.255.0 192.168.1.2

R3(config)# ip route 172.16.2.0 255.255.255.0 192.168.1.2

R3(config)# ip route 172.16.3.0 255.255.255.0 192.168.1.2

5- Quittez le mode de configuration et affichez la table de routage.

R3(config)# exit

R3# show ip route

Gateway of last resort is not set

172.16.0.0/24 is subnetted, 3 subnets

S 172.16.1.0 [1/0] via 192.168.1.2

S 172.16.2.0 [1/0] via 192.168.1.2

S 172.16.3.0 [1/0] via 192.168.1.2

10
192.168.1.0/24 is variably subnetted, 2 subnets, 2 masks

C 192.168.1.0/24 is directly connected, Serial0/0/1

L 192.168.1.1/32 is directly connected, Serial0/0/1

192.168.2.0/24 is variably subnetted, 2 subnets, 2 masks

C 192.168.2.0/24 is directly connected, GigabitEthernet0/0

L 192.168.2.1/32 is directly connected, GigabitEthernet0/0

 Conclusion : la configuration des routes au niveau de cet exercice est basée sur la
technique du tronçon suivant, il est aussi possible de faire la configuration avec des routes
directement connectées

Exercice : soit la topologie suivante

Des routes statiques sont mise en œuvre au niveau de R1 à l’aide des commandes suivantes :

R1(config)# ip route 192.168.2.0 255.255.255.0 GigabitEthernet 0/1

R1(config)# ip route 192.168.1.0 255.255.255.0 GigabitEthernet 0/1

R1(config)# ip route 172.16.1.0 255.255.255.0 GigabitEthernet 0/1

1/ qu’elle est le problème de cette configuration

Elle peut entraîner des résultats inattendus ou incohérents. La différence entre un réseau
Ethernet à accès multiples et un réseau série point à point repose sur le fait qu’un réseau série
point à point n’a qu’un seul autre périphérique sur ce réseau qui est le routeur à l’autre

11
extrémité de la liaison. Avec les réseaux Ethernet, de nombreux périphériques différents
peuvent partager le même réseau à accès multiple, y compris des hôtes et même plusieurs
routeurs. En désignant seulement l’interface de sortie Ethernet dans la route statique, le
routeur n’a pas assez d’informations pour déterminer le périphérique de tronçon suivant.

R1 sait que le paquet doit être encapsulé dans une trame Ethernet et envoyé en sortie via
l'interface GigabitEthernet 0/1. Toutefois, R1 ne connaît pas l’adresse IPv4 de tronçon suivant
et ne peut donc pas déterminer l’adresse MAC de destination pour construire la trame
Ethernet.

2/ comment peut ‘on corriger ca ?

Lorsque l’interface de sortie est un réseau Ethernet, il est recommandé d’utiliser une route
statique entièrement spécifiée comprenant à la fois l’interface de sortie et l’adresse de
tronçon suivant.

Exercice : soit la topologie suivante

12
D’apres la topologie R1 nécessiterait quatre routes statiques distinctes pour accéder aux réseaux
172.20.0.0/16, 172.21.0.0/16, 172.22.0.0/16 et 172.23.0.0/16.

Au lieu de cela, proposer une seule route statique récapitulative qui permet de fournir la connectivité
à ces 4 réseaux.

 La récapitulation de route, également connue sous le nom d'agrégation de routes, est


le processus de notification d'un ensemble contigu d'adresses par une seule adresse
avec un masque de sous-réseau plus court et moins spécifique.

 Ce type de récapitulation permet de diminuer le nombre d'entrées dans les tables de


routage locales.

172.20.0.0 172. 00010100

172.21.0.0 172. 00010101 Il y a correspondance entre 14 bits  le nouveau masque est /


14 255.252.0.0  c’est le CIDR routage inter-domaine
172.22.0.0 172. 00010110 sans classe (CIDR) est une forme de récapitulation de route et
il est synonyme de création d'un super-réseau.
172.23.0.0 172. 00010111

Le nouveau masque est : 255.252.0.0

La nouvelle adresse réseau est 172.20.0.0

R1(config) # ip route 172.20.0.0 255.252.0.0 s0/0/0  en utilisant l’interface de sortie

Ou

R1(config) # ip route 172.20.0.0 255.252.0.0 @s0/0/1  en utilisant le tronçon suivant

13
14