Vous êtes sur la page 1sur 5

REPRESENTATION DES INFORMATIONS

I Introduction - concept de base :

¤ élément binaire :
T ou t est b asé su r l’élém en t b in aire  digit binaire = bit {0, 1}

¤ les informations :
- les in stru ction s : elles son t liées a l’arch itectu re d e l’ord in ateu r. Elles sont exécutables.
- les données :
- les données numériques - pures
- interprétées
- les données non-numériques et interprétées (ex : les caractères alphanumériques,
im ag es, son s, … )

II Les bases de numérations


1) Exemple en décimal
ND = 6328,459D  écriture simplifiée
= 6 x 103 + 3 x 102 + 2 x 101 + 8 + 4 x 10-1 + 5 x 10-2 + 9 x 10-3
2) Les nombres réels
¤ écriture simplifiée
NB = ap ap-1 ap-2 ap-3 a2 a1 a0 a-1 a-2 a-q

Exemple
Bin = 0101,110Bin

¤ écriture détaillée
NB = apBp + ap-1Bp-1 … + a1B + a0 + a-1B-1 + … + a -qB-q

3) Les nombres entiers positifs


NB = anan-1...a2a1a0
NB = anBn + an-1Bn-1 + … + a 1B + a0

¤Représentation du nombre qui vaut B


NB = B = 0 x Bn + 0 x Bn-1 + O x B² + 1 x B + 0
NB = 0 0 .… … ..0 1 0 B = 10

Exemples
¤ Base décimal 632D = 6 x 10² + 3 x 10 + 2
¤ Base binaire 1011B = 1 x 1011 + 0 x 1010 + 1 x 10 + 1 (exposants en binaire).
Nouvelle notation : schéma de Hohner
NB = (anBn-1 + an-1Bn-2 + … +a1)B+a0
NB = ((anBn-2 + an-1Bn-3 + … + a 2)B+a1)B+a0
NB = (((((anB + an-1) B + an-2) B + … + a 2)B+a1)B + a0)
Exemples N1 = (6 x 10 + 3) 10 + 2|D
N2 = ((1 x 10 + 0) 10 + 1) 10 + 1|B
4) Les entiers négatifs :
Ils nécessitent un codage particulier car il est im p ossib le d e cod er le sig n e ’’ - ‘’ en b in aire

5) Les nombres fractionnaires positifs :


NB = 0,a-1a-2... a-q|B
NB = a-1B-1 + … + a -qB-q|B

Schema de Hohner
NB = B-1(a-1 + a-2 x B-1 + … a -q B-q+1)
NB = B-1(a-1+B-1(a-2 + … B -1(a-q + 1 + B-1 a-q)… )|B

Exemples :
¤ Base décimale : N3 = 0,452D = 10-1 (4 + 10-1 x ( 5 + 10-1 x 3))D
¤ Base binaire : N4 = 0,1101 = 101 (1 + 10-1 (1 + 10-1 (0 + 10-1 (1 + 10-1))))B

6) les nombres négatifs


Il existe une interprétation du codage, les b ases d e n u m ération s n e s’ap p liq u en t p as. (sig n e – incodable)

III Les bases utilisées en informatique

Décimal : 10D alphabet du code : : {0 ,… 9 }


Binaire : 10B = 2D alphabet : {0,1}
Octale : 10O=8D=23D=1011BB=1000B alphabet {0 , … , 7 }
Hexadécimal : 10H= 16D=24D=10100BB= 2* 8D alp h ab et {1 , 2 … , 9 , A , … , F}

Table de conversion entre les bases


décimal Binaire Octal Hexadécimal
0 0 0 0
1 1 1 1
2 10 2 2
3 11 3 3
4 100 4 4
5 101 5 5
6 110 6 6
7 111 7 7
8 1000 10 8
9 1001 11 9
10 1010 12 A
11 1011 13 B
12 1100 14 C
13 1101 15 D
14 1110 16 E
15 1111 17 F
16 10000 20 10
17 10001 21 11
IV N o tio n d e m o n et d ’o ctet

On regroupe les digits binaires en mot ayant nombre de digits en multiple de 2


Octet : 2 bits = 2 chiffres hexas (codage possible de 00000000 à 11111111) et 11111111=28-1 = 255
Mot : c’est la taille d ’u n e op éran d e p ou van t être m an ip u lé en u n e seu le op ération

Exemple : processeur INTEL 8086, ses emplacements internes sont appelés des registres.
0 15
AX
BX
CX
DX
Registres /\
ADD AX, BX
AX = AX + BX

V les changements de bases

1) Notations
B et B ’ q u elcon q u es (qcq)
B = base de départ
B ’ = b ase d ’arrivée

2) méthode des pondérations


Valable quelque soit N
NB = apBP + … + aiBi + … + a 1B1 + a0B0 + a-1B-1 +… + a-qB-Q |B
NB’ = apBP + … + a iBi + … + a 1B1 + a0B0 + a-1B-1 +… + a-qB-Q |B ’
 on convertit chaque ai et Bi en b ase B ’
NB ’= a’p ’a’p-1 ’… a’i’a’i-1 … a’1 ’a’0a’-1 ’a’-2 … a’-q ’ |B ’

Exemple : conversion binaire-décimal


N1= 1011,101B
N1 = 1 * 10100 + 0 * 1010 + 1 * 10 + 1 * 100 + 1 * 10-1 + 0 * 10-10 + 1 * 10-11 | B
N1= 1 * 23 + 0 * 102 + 1 * 101 + 1 * 100 + 1 * 10-1 + 0 * 10-2 + 1 * 10-3 | D
N1 = 8 + 0 + 2 + 1 + 0,5 + 0,125 |D = 11,625D
N1 = 1*10 + 1 + 6 * 10-1 + 2 * 10-2 + 5 * 10-3 |D

Conversion hexadécimale
N2 = AB,8H
N2 = A * 10 + B + 8 * 10-1
N2 = 10 * 16 +11 + 8 * 16-1 D
N2 = 171,5D

Méthode des pondérations


On convertie ai,B ,i d an s la b a se d ’arrivée B ’
O n calcu l d an s la b a se d ’arrivée B ’
3) méthode des divisions pour les nombres entiers

NB = anBn + … + a iBi + … + a 2B2 + a1B1 + a0


C ette su ite n ’est p as u n iq u e
NB = a’n ’B ’n ’ + … + a’I’B ’I’ + … + a’2 ’B ’2 ’ + a’1 ’B ’1’ + a’0 ’ | B
NB = (((((a’n ’B ’ + a’n-1 ’)B ’ + … a’i’)B ’ + a’1)B ’ + a’0 | B
Division entière
NB/B ’ = (((((a’n ’B ’ + a’n-1 ’)B ’ + … a’i’)B ’ + a’1 | B reste a’0

a’0 est le d ig it d e p oid s faib le d e la rep résen tation d e N en b ase B ’. a’0 est exprimé en base B
N1=(N0 – a’0)/B ’ = ((a’nB ’ + a’n ’-1)B ’ … + a’2 + reste a’1
a’1 est le d ig it d e p oid s faib le d e la rep résen tation d e N en b ase B ’. a’1 est exprimé en base B
Nn ’-1=(Nn ’-2-a’n ’-2)/B ’ = a’n ’ + reste a’n ’

Exemple : conversion décimale

N1=632D
632 2
0 a10 316 2
0 a9 158 2
0 a8 79 2
1 a7 39 2
1 a6 19 2
1 a5 9 2
1 a4 4 2
0 a3 2 2
0 a2 1 2
1 a1 0
Donc N1=632D = 1001111000B

Conversion décimale hexa


N1=632D

632 16
8 39 16
7 2
N1 = 278H

M éth o d e d es d ivisio n s p ar les en tiers. O n d ivise N p ar B ’ et o n récu p ère les restes. Les calcu ls
se font en base B

Exemple : binaire décimal 11011B = 27D

4) méthode des multiplications pour les nombres strictement fractionnaires


NB = B ’-1(a’-&+ B ’-1(a’-2 + … B ’-1(a’-i + … + a’-q+1 + B ’-1a’-q)))) | B
N1 = NB * B ’ = a’-1 + B ’-1(a’-2 + … + B ’-1(a’-i + … + a’-q+1 + B ’-1a’-q)))) | B
N2 = (N1 … a’-1)B ’= a’-2 + B ’-1(a’-3 +… + a’-q+1 + B ’-1a’-q)))) | B

Nq+1 = (N-q ’+ 2 -a’-q ’+ 2 )B ’= a’-q ’+ 1 +B-&a’-q ’ | B

Exemple :
Conversion décimale - binaire
N1= 0,625D
0,625 * 2 = 1,250
0,25 * 2 = 0,5
0,5 * 2 = 1
Donc N1 = 0,101B
Inverse :
0,101 * 1010 = 110,010
0,010 * 1010 = 10,100
100 * 1010 = 101
Donc N1 = 0,625D

Méthode des multiplications pour les fractionnaires


O n m u ltip lie p ar B ’ et o n g ard e les p a rties en tières. Les calcu ls se fo n t en b ase B

5) conversion des nombres dans les bases binaires


Exemple :
N1 = 8ABH
8AB = 2 * 455 + 1
455 = 2 * 22A + 1
22A = 2 * 115 + 0
115 = 2 * 8A + 1
8A = 2 * 45 + 0
45 = 2 * 22 + 1
22 = 2 * 11 + 0
11 = 2 * 4 + 0
4=2*2+0
Donc N1= 100010101011B

OU N1 = (8 * 10 + A) * 10 + B
= (1000 + 10000 + 1010)* 1010 + 1011
= 1000 1010 1011
= 8 A B

On convertit chaque digit du nombre de départ en binaire sur 4 bits en hexa ou sur 3 bits en Octal