Vous êtes sur la page 1sur 4

JOURNEE DE REVISION HISTORIQUE SUR LA GUERRE FROIDE ANIMEE PAR M.

DIEDHIOU

Qu’est-ce que ? Pourquoi ? Comment ? Conséquences


Définition Ŕ Origines Causes - Manifestations Ŕ Bilan Ŕ Incidences
Concept. Facteurs Déroulement Ŕ Implications

LA GUERRE FROIDE
Situation de tensions * Cause * Opposition * Relations
extrêmes dans les fondamentale systématique entre les internationales
relations Différence deux blocs hostiles : tendues du fait de la
internationales idéologique entre l‘Est et l‘Ouest. * bipolarité. * La paix
empoisonnées par la capitalisme américain Bipolarité ou logique mondiale est
compétition politico- et socialisme des blocs qui aggrave régulièrement
idéologique entre les soviétique. * Cause les foyers de tension. secouée. On a même
Etats-Unis et l‘URSS indirecte le non * Course aux alliances frôlé une 3e guerre
au lendemain de la respect de la militaires et mondial (exemple :
Seconde Guerre déclaration sur économiques. * en Corée). NB : La
mondiale. Cette l’Europe libérée, la Chasse aux sorcières logique de
compétition s‘est faite « question allemande (maccarthysme) * confrontation prend
de manière indirecte, » installe un climat Crises * En Europe * le dessus dans les
par pays interposés de méfiance En Asie - Grèce relations américano
sur fond de course réciproque qui (1946) - Chine (1946- soviétiques.
aux armements et conduit à une rupture 49) – Tchécoslovaquie
conflits. Elle dure de déjà annoncée par le (fév. 1948) - Corée
1947 à 1989 ou 1991. Discours de Fulton (5 (1950-53) -
« Paix impossible, mars 1946) et qui Allemagne (1948-
guerre improbable » devient effective en 1949)
(Raymond Aron) 1947 avec les
doctrines de Truman,
de Jdanov et le plan
Marshall

LA COEXISTENCE PACIFIQUE : 1953-1962

C‘est le dégel qui a facteurs principaux : Baisse sensible Apaisement général


assoupli les relations * l‘équilibre de la des tensions dans les relations
entre les deux blocs. Il terreur ; marquée par : - internationales
est marqué par une * changement visite de même si par
acceptation mutuelle, d‘hommes à la tête Khrouchtchev aux moment quelques
une cohabitation des des deux Grands ; USA, à Paris et foyers de tensions
deux systèmes. * la fissuration des Londres ; - éclatent ici et là.
deux blocs ; accords SALT ; NB : La logique de
* l‘apparition d‘un 3e par la résolution négociation semble
ensemble de la crise de prendre le dessus
géopolitique. Corée, du canal de sur la logique de
Suez et de confrontation.
l’Indochine. Il y a
aussi la
dissolution du
Kominform, la fin
du Maccarthysme
aux EU…Mais
JOURNEE DE REVISION HISTORIQUE SUR LA GUERRE FROIDE ANIMEE PAR M. DIEDHIOU

elles présentent
des limites : -
Crises en Europe
centrale et
orientale
(déstalinisation) ;
-Crise de Suez en
1956 ; -2e crise de
Berlin (1961) ; -
Affaire des fusées
de Cuba en 1962.
LA DETENTE : 1962-1975

Une période de dégel Cause fondamentale : -Téléphone rouge entre Une nouvelle
ayant trait à renforcer la fragilité de l’équilibre de
la Maison Blanche et le période où la
coexistence pacifique la terreur. La Kremlin logique de la
coexistence pacifique -Politique d’ouverture négociation
n’a pu empêcher la du Chancelier Willy l’emporte sur la
confrontation entre les
Brandt vers l’Est en confrontation entre
deux grands à travers un
1969 (OSTPOLITIK) qui a les deux grands et
certain nombre de crises
abouti à la leurs alliés.
comme la deuxième reconnaissance des
crise de Berlin, la crise
deux Allemagnes sur le
de Cuba plan international
-Voyage du Nixon à
Pékin en 1072
- Signature du traité
SALT 1 en 1972 sur la
non prolifération des
armes nucléaires
-Conférence d’Helsinki
sur l’inviolabilité des
frontières héritées de la
seconde guerre
mondiale, le respect
des droits de
l’homme,…
Mais la détente connait
des limites
LA GUERRE FRAICHE : 1975-1985

C‘est le renouveau de -Fragilisation des 2 -Retour à la vieille Nouvelle


la guerre froide marqué Grands par le 1er choc logique des blocs et la crispation des
par la recrudescence pétrolier, chacun veut course aux relations
des tensions garder intacte sa zone armements. -Forte internationales. -
idéologiques. d‘influence. -les Etats- implication des Retour à la
Unis fragilisés par supergrands dans les bipolarité. NB :
l‘affaire du Watergate conflits localisés : La logique de
-Percée soviétique au Afghanistan, confrontation
Cambodge, en Afrique, Mozambique, prend le dessus
JOURNEE DE REVISION HISTORIQUE SUR LA GUERRE FROIDE ANIMEE PAR M. DIEDHIOU

au Nicaragua et en Nicaragua, sur la logique de


Afghanistan. -Volonté Guatemala… - négociation
des USA de reprendre Boycott des Jeux
du poil de la bête. olympiques de
Moscou de 1980.

NOUVELLE DETENTE ET FIN DE LA GUERRE FROIDE : 1985-1989 ou 1991

Nouveau dégel dans les -Essoufflement des -Ouverture mutuelle, -Réunification de


relations Est-Ouest deux Grands. -USA : -Tenue de sommets l‘Allemagne
problèmes budgétaires. ayant donné naissance (03/10/90) ;
-URSS : crises à des accords EU- -Implosion de
économiques. URSS comme l‘URSS
l’accord de (31/12/91).
Washington sur Fin définitive de
l’option zéro en 1987, la bipolarisation
c’est-à-dire la et de la guerre
destruction des froide.
euromissiles, -Retrait
soviétique
d‘Afghanistan.
–Perestroïka
(restructuration) et
Glasnost
(transparence) en
URSS. Destruction
du Mur de Berlin le
9 novembre 1989.
JOURNEE DE REVISION HISTORIQUE SUR LA GUERRE FROIDE ANIMEE PAR M. DIEDHIOU