Vous êtes sur la page 1sur 4

Pr.

DAHBI Administration Linux 2018

Cours 4 : Permissions d’accès

Sommaire du chapitre :

 Introduction
 Permissions d’accès des utilisateurs aux fichiers/dossiers
 Changements des permissions

Introduction

Tout fichier ou dossier appartient à la fois à un utilisateur (son créateur) et à un groupe


d’utilisateurs (groupe propriétaire). Ainsi, pour chaque fichier ou dossier, leurs utilisateurs sont
scindés en 3 catégories :

 u = user (propriétaire ou créateur)


 g = group (groupe propriétaire)
 o = other (tous les autres utilisateurs)

Permissions d’accès des utilisateurs aux fichiers

Linux permet 3 permissions sur un fichier pour les 3 catégories précédentes :

 r = lecture (affichage)
 w = écriture (modification/suppression)
 x = exécution (fichiers exécutables : programmes binaire et scripts).

Permissions d’accès des utilisateurs aux dossiers

De même Linux permet également 3 permissions sur un dossier pour les 3 catégories précédentes :

 r = lire le contenu (commande ls)


 w = modifier le contenu (créer et supprimer dans le dossier : commande cp, mv et rm)
 x = accéder au répertoire avec la commande cd.

Exemple

Description

Les permissions sont découpées en fonction des 3 catégories :

1
Pr. DAHBI Administration Linux 2018

 d : dossier
 - : fichier
 l : lien (raccourci)

 Le premier triplet indique les permissions du propriétaire


 Le second triplet indique les permissions des membres du groupe propriétaire
 Le dernier triplet indique les permissions des autres utilisateurs.

Note :

Le groupe auquel appartient l'utilisateur (au moment de la création) devient le groupe


propriétaire d'un fichier ou dossier.

Note :

root a TOUS les droits : lire, modifier, exécuter.

chmod : modifier les permissions

Il faut être propriétaire du fichier ou dossier ou être root

Attribuer des permissions avec des chiffres

Par exemple, "640" indique les permissions du propriétaire, du groupe et des autres (dans l'ordre).

 6 : permissions de lecture et d'écriture pour le propriétaire.


 4 : permissions de lecture pour le groupe propriétaire.
 0 : aucune permission pour les autres.

Exemple : pour changer les permissions sur le dossier test et être le seul autorisé à le lire, l'éditer
et l’exécuter :

2
Pr. DAHBI Administration Linux 2018

Attribuer des permissions avec des lettres

 u = user (propriétaire)
 g = group (groupe propriétaire)
 o = other (autres)

 + signifie "ajouter la permission".


 - signifie "supprimer la permission ".
 = signifie "affecter la permission ".

………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………… ………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………

3
Pr. DAHBI Administration Linux 2018

………………………………………………………………………………………………………………………………………

chmod –R : affecter récursivement les permissions

La commande avec paramètre chmod -R affecte les permissions d'un dossier et de tous ses fichiers
et sous-dossiers.

Exemple :