Vous êtes sur la page 1sur 17
ay SM tink Université Hassan 1 UUNIVERSITE HASSAN I Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Sime iwtsn® yo nid ot a Settat eoreenes mae oT ST Master : Management, Finance d’Entreprises (MFE) Un travail de recherche sous le theme de: Gestion des risques liés au COVID-19 : CAS DES ENTREPRISES MAROCAINES Réalisé par : EL GHANAMI EL IDRISSI Youssef ANDICH Mohamed INTRODUCTION Le Maroc, et le monde entier,traversent une crise sanitaire et 6conomique sans précédent. Apparu en décembre 2019 a la ville de Wuhan en Chine, le COVID-19 s’étend actuellement & plus de 146 pays, déclaré par 'OMS comme pandémie le 10 mars 2020, La erise sanitaire du COVID-19 s'est propagée tes rapidement, ce qui a engendré un ralentissement économique brutal quia fit entre le monde dans ce que nous pouvons probablement qualifier maintenant de récession. ‘Notre pays sous I'impulsion de Sa Majesté le Roi, a pris tres tt plusieurs décisions, saluées par les instances internationales, pour faire face au Covid-19 pour d'une part; imiter la propagation du virus, et d’autre part, accompagner les entreprises touchées par la crise et assurer Ia continuité des secteurs stratégiques : santé, agroalimentaire, distribution, banques, ete Par ailleurs et vu "impact du Covid-19 sur 'acivité économique et sociale, des entreprises ont choisi, par principe de précaution ou suite & la baisse des commandes des clients ou par manque d’approvisionnement de matidre premiére de leurs fournisseurs, de suspendre lurs activités (Renault - PSA - Ftc.), D'autres ont choisi par contre de poursuivre leurs activités en prenant les précautions dusages et en mettant en place de nouveaux dispositifs tels que le télétraval, la réduction des horaires de travail, travail par rotation, et. Devant cette situation, lemployeur devra actualiser son évaluation des risques afin de décider des mesures adaptées 8 la continuité de Pactivité, prenant en compte les consignes sanitaires propres & garantir la santé des salariés, Résultant de cette problématique, notre question centrale de recherche se formule ainsi ‘Comment les entreprises marocaines ont gérer leurs risques liés au covid!9 ? Pour trater cette problématique, on va adopter le plan suivant = I/ COVID-19 et les entreprises marocaines 1- Généralités sur le coronavirus COVID-19 2- Effets du COVID-19 sur les entreprises marocaines I1/ Gestion des risques de COVID-19 pour les entreprises marocaines 1- Stratégies de gestion du risque 2- Mesures de prévention prises par les entreprises marocaines 1- COVID-19 et les entreprises marocaines 1.1. Généralités sur le coronavirus COVID-19 Les coronavirus sont une famille de virus, qui provoquent des maladies allant d'un simple rhume (certains virus saisonniers sont des coronavirus) des pathologies plus sévéres comme le MERS-CoV ou le SRAS. Le virus identifié en janvier 2020 en Chine est un nouveau coronavirus, nommé SARS-CoV-2. La maladie provoquée par ce coronavirus a été nommée COVID-19 par MOrganisation mondiale de la Santé - OMS! Depuis le 11 mars 2020, 'OMS qualific la situation mondiale du COVID-19 de pandémie ;c'est-dire que l'épidémic est désormais mondiale. Le coronavirus est dangereux pour trois raisons « Il est trés contagieux : chaque personne infectée va contaminer au moins 3 personnes en absence de mesures de protection, « lest contagicux avant d'etre symptomatique, c'est dire qu'une personne contaminée, qui ne ressent pas de sympt6mes peut contaminer d'autres personnes. ‘© Environ 15% des cas constatés entrainent des complications et 5% de ces demigres nécessitent une hospitalisation en réanimation, Les symptémes principaux sont la fiévre ou la sensation de fiévre et la toux. La perte brutale de l'odorat, sans obstruction nasale et disparition totale du godt sont également des sympt6mes qui ont été observés chez les malades. Chez les personnes développant des formes plus graves, on retrouve des difficultés respiratoires, pouvant mener jusqu’é une hospitalisation en réanimation et au décés. ‘La maladie se transmet par les gouttelettes (sécrétions projetées invisibles lors dune discussion, d’étemuements ou de la toux). On considére done qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie _méme lieu de vie, contact direct a moins d’un métre lors d'une discussion, d'une toux, d'un éternuement ou en absence de mesures de protection. Un des autres vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées souillées par des goutteletes. C'est dane pourquoi les gestes barriéres et les mesures de distanciation sociale sont indispensables pour se protéger " Organisation mondiale de la santé est une agence spécialisée de VOrganisation des Nations unies pour la santé publique eréée en 1948. Elle dépend directement du Conseil économique et social des Nations unies et son siége se situe & Pregny-Chambésy, dans le Canton de Genive, en Suisse 1.2, Effets du COVID-19 sur les entreprises marocaines 1.2.1 Enquéte réalisée par Le HCP Selon Venquéte qualitative réalisé par le Haut-Commissariat au Plan auprés des entreprises orgnnisées dont object principal est de détecter et évaluer les effets de la pandémie COVID-19 sur les entreprises marocaines .cette enquéte a commencé le Ter au 3 avril 2020 par téléphone sur un échantillon de 4000 entreprises organisées opérant dans les secteurs de l'industrie manufacture, de la construction, de énergie, des mines, de la péche, du commerce et des services marchands non financiers. Les résultats de enguéte sont comme suit + 142.000 entreprises, soit 57% de ensemble des entreprises, ont déclaré avoir arrété définitivement ou temporai leurs activités, ‘Plus de 135 000 entreprises ont di suspendre temporairement leurs activites ‘© 6 300 ont cessé leurs activités de maniére définitiv. ‘© Par catégorie d’entreprises, les TPE (trés petites entreprises) représentent 72%, les PME (petites et moyennes entreprises) 26% et les GE (arances entreprises) 2% des entreprises en arrét activité de fagon temporaire ou définitive. Situation de lactivité des entreprises ‘Le seoteur de restauration est eonsidérer parmi les plus touchés par cette crise d'un pourcentage de 89% d'entreprise en art, les industries textiles et du cuir et les industries métalliques et mécaniques avec 76% et 73%, respectivement, ainsi que le secteur de la construction avec prés de 60% des entreprises en art 575 Mn 73} ie 5 CNS NN ——_ TK V—_€ I (5 i ot ——— Ct — A Proportion des entreprises en arr&t provisoire ou définitif par secteur d'activité 1.2.1.1. Les effets du COVID-19 sur Pemploi Selon les résultats de lenquéte on remarque que la pandémie COVID-19 a un impact négatif et grave sur la situation de emploi au Maroc, En effet, 27% des entreprises auraient di réduire temporairement ou défiitivement leurs effectifs. Ans, et selon Jes résultats de enquéte, prés de 726 000 postes* auraient été réduits, soit 20% de la main dwuvre des entreprises organisées, Répartition de l'emploi qui aurait été réduit par secteur d'activité ? Hors secteurs financier et agricole Les secteurs les plus touchés en termes de réduction d'emploi seraient prircipalement ‘Le secteur de service avec 245 000 postes de travail, soit 17,5% de I’emploi total de ce secteur. ‘Le socteur de industrc® avec une réduction de 195 000 postes, ce qui représente 22% de la main-d'euvre dans ce secteur. ‘Le secteur de la construction aurait également enregistré une réduction de prés de 170 000 postes d’emploi durant cette pétiode, soit 24% de l'emploi global de ce secteur. Et pour les branches d’activité, "industri de I’habillement aurait enregistré une récuction de 34% de l'emploi total dans cette branche, suivie de celle de 'hébergement avec 31% des emplois réduits, pus les branches de la construction des btiments et de larestauration qu’ auraient réduit respectivement 27% et 26% de leurs effectfs 1.2.1.2, Situation de la production pour les entreprises en activité + Pour les entreprises qui continuent leurs activités (43% du total des entreprises) malgré la crise sanitaire, la moitié entre elles auraient di réduire leur production pour sadapter aux conditions imposées par cette situation. 81% dentre elles Pauraient réduite de 50% o1 plus += Par catégorie d’entreprises il ressort de cette enquéte que 49% dee TPME, en aerivité pendant la période de référence de lenquéte, auraient réduit leur production & cause de la crise sanitaire actuelle (tepli de 50% et plus pour 40% de ces entreprises) 0% so a 40% 20% ae re Proportion des entreprises en activité qui auraient réduit leur production par catégorie ® Y compris la péche, énergie et mines. «© Par secteur dactivits, 62% des entreprises, qui sont encore en activité dans le secteur de la construction, auraient dil réduire leur production. D’autres secteurs auraient également été touchés par ce rej i, notamment le secteur de hébergement et la restauration (60%), les industries chimiques et parachimiques (52% et Vindustrie du textile et du euir (£4% ex 54% 0% l | [ | | Industie Construction Commerce Services ‘Total le transport et entreposage (57%) Proportion des entreprises en activité qui auraient réduit leur production par secteur d’activité 1.2.1.3. Situation des entreprises exportatrices + 67% des entreprises exportatrces auraient étre impactées par la crise sanitaire. Une entreprise sur 9 aurait arrété dfinitivement son activité, 5 sur 9 entreprises auraient procédé & un arrét tempotare alors qu’un tiers des entreprises restent encore en activité mais elles auraient da réduire leur production, ‘Plus de 133000 emplois auraien: été réduits au niveau du secteur exportateur, soit 18% de l'ensemble des emplois réduits {ous secteurs d'activités économiques confondus (726000). A ce titre, plus de 50000 emplois auraient été réduits au niveau des entreprises exportatrices opérant dans Vindustrie du textile et du cuir, soit 62% du total réduit dans ce secteur. Celles ui sont dans te secteur de I'information et de la communication auraient réduit 7200 emplois, soit 60% du total de ce secteur au moment oii cette proportion aurat atteint 38%, soit 14000 emplois réduits au niveau du secteur de l'industrie ‘métallique et mécanique, 11000, soit 35% dans le secteur agro-alimentaire et 10C00 postes d’emploi représentant une proportion de 30% au niveau du secteur de la chimie et parachimie. Industries Tents cu cr Information et commu Industries Aro aimetaires InaustiesCimiques& Parachmiques Proportion des emplois qui auraient été réduits au niveau des entreprises exportat 1.2.2: Enquéte réalisée par La CGEM. Pour mesurer 'impact dela crise induite par la pandémie du Covid-19 sur les entreprises, la CGEM a laneé une enquéte auprés des entreprises. Cette enquete se déroulera entre le 17 avril et le Ler mai. Elle invite les entreprises & xépondre un questionnaire en ligne. COVID-a9 sur votreentreprise? Quels sont les impacts de la pandémie COVID-19 sur votre entreprise? Nous vou errions pou Yo contribution en rp! ce queen. West nr et nest pus posse rere Le questionnaire était réalisé par Google Form? 1 820 chefs d'entreprise, TPE, PME et GE et auto-entreprencurs ont répondu a l’enquéte. ‘Les répondants emploient 300.485 employés. Aswerorrner cA 05 Maa oon tn OF < CA 3 Ua OH ‘expe ern 3 ors =175 Mlions DH 13749 repondants de toutes tales, dont. 3S contces iT ques de COVID-19 pour les entreprises marocaines Dans la situation actuelle de crise sanitaire mondiale, es entreprises font face & des risques immédiats et de plusieurs natures (risques pour les personnels, risques sur les revenus, risques d’approvisionnement...) et doivent mettre en place des disposiifs pour veiler sur ’évolution de la situation, coordonner les réactions et les actions des différents organes de Trentreprse et étre en capacité de prendre des décisions rapidement. 2.1. Stratégies de gestion du risque La gestion des risques pour les entreprises, qurils soient industriels ou naturels, est un enjeu majeur de leur compétitivité et survie économiques. Avec la mondialisation des échanges, les progrés technologiques, et les avancées en termes managériales, la « culture de la gestion du risque » (Enterprise Risk Management) est devenue une partie intégrante de la gestion de l'entreprise surtout dans les grandes firmes, La gestion des risques de 'entreprise consiste& identifier les causes et effets d'événements porteus de risques, & en tudier impact sur les objectf, le patrimoine et la performance de I'entreprise et & proposer des mesures adaptées afin de gérer au micux ces risques. Cette réponse, tout la fois défensive et opportunist, contribue & prémunir 'entreprise effets indésirables dans la conduite de ses opérations, éventuellement i en titer profit, et protéger et renforcer sa valeur actionnariale. ‘On peut distinguer quatre maaidres de gérer le risque, par ordre croissant de colt 2-1-1-La prévention Des mesures peuvent cre prises pour limiter la naissance de l'6vénement redoute. Cette stratégieest le plus fe¢quemment appliquée en premier lieu et en particulier quand le danger est dramatique (brilure grave, chute de grande hauteur, coupure, pouvantentrainer la mort ou des effets sublétaux). La prévention peut aussse faire par "évitement", cest-i-dire, "activité présentant un risque peut éte suspend. Du point de vue des décideurs, cette stratégie est la moins risquée et la moins chére, mais elle est un fein au développement de Ventreprise. Qui plus est, la majorité du temps, elle reporte le risque sur dautres entreprises, ou bien elle le remet& plus tar. Si le risque est susceptible de devenir majeur, 'évitement fest pas une attitude responsable 2-1-2-L'acceptation Llacceptation dun risque fat suite & une étude de danger. Cette étude permet d'évaluer les dommages pouvant étre causés {des personnes exposées si 'évérement redouté a lieu. Ainsi, un risque sans gravité conséquente peut étre accepté par les travailleurs au compte de Tentreprise. L'acceptation est aussi valable quand le moyen de protection codte trop cher ou géne beaucoup Fouvrier dans sa tiche. Cette approche ne permet pas de protéger les personnels ni Toutil de production tant qu‘aucune volonté de réduction du risque ne se manifest, 2-1-3-La réduction du risque Veille, identification des risques par audit, analyse parla recherche des facteurs derisques et des vulnérabilité, maitrise des risques par les mesures de prevention et de protection ; c'est la démarche classique de gestion des risques. 2-1-4-Le transfert Le transfert sfffectue quand lent-eprise sous-traite activité & risque sous une forme ou une autre (sous-traitance directe, en cascade, co-traitance, extemalisation ou outsourcing en anglais) ; un sous-traitat sérieux et qualifié pourra faire payer particuligrement cher sa prestation mais également démontrer quil gére mieux le risque pour un prix équivalent ou alors inférieur, et lerecours 4 un sous-traitant non qualifié ou dédaigneux du risque fera courir un risque toujours plus grand. 2.2. Mesures de prévention prises par les entreprises marocaines La prévention des risques estessentielle dans le cycle de vie de toute organisation. En effet, des mesures peuvent étre prises pour limiter apparition de Tévénement redouté. Dans cette période les entreprises marocaines ont une seule solution c'est 'adoption de la prévention comme stratégic de gestion des risques ligs& la padémie de COVID-19. A cot égard, In CGEM incite les entreprises & se mobiliser fortement pour faire face & cette erise t elle présente des ‘mesures & mettre en place en entreprise pour éviter tout risque de contamination ‘© Mettre en place un systéme de élétravail qui consiste travailler & distance (dans ce contexte, & domi les technologies de communication disponible actuellement : téléphone, ordinateur, modem, t Alectronique ; ‘© Ne garder que le personnel néosssaire et dont la présence est obligatoire ; «= Procéder a la rigle de limi jon des regroupemonts de trvaillous dans des espacesnéduis + Procéder des rotations dupes: + Octroyer des autorsatons de déplacement aux salariés qui se déplacent lorsque ls autortés exigent ; «+ Autorser es personnes présentnt un diabite, une ou plusieurs malades chronique / cardiaque, et. drester chezelles, méme si leur présence est requise pour assurer leur fonction ; * Limiter au maximum les réunions et éviter les réunions de plus de 10 personnes dans des espaces confinés ; + Ein eas de déplacement at 'tranger lors des 14 derniers jours, le signaler aux ressources humaines de votre enreprise: + Désinfectorrégulgrement vos Inu: + Rappeler les mesures sanitsresessentielles et veller ls faire appliquer ; + fviter de errr la main ux collgues ; «Se laver les mains, régulgrement, Peau et au savon ou utiliser des solutions hydroalcootiques(désinfectants pour les ‘mains sun point d'eau n'est pas disponible ‘* Eiviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche. Les mains sont en contact avec de nombreuses surfaces qui peuvent tre contami par le virus 5 + Eviter les contacts proche’, ct maintenie une distance d’au moins 1 métte face & d'autres personnes, en particulier si elles toussent, étemuent ou présentent des signes de fiévre, afin déviter diner le virus + Se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ow avec un mouchoir en eas de toux ou d°étemuement, et jeter Te ‘mouchoir immédiatement dans une poubelle ferme ; ‘© En cas dapparition de symptémes, consulter un médecin ; Actions mete en place 4 laivée des chauffeurs issus des zones A risque ‘© Mette & disposition des slarigs des masques chirurgicaux en cas de mala. ‘© Aprésullstion, ces masques doivent tre jetés dans une poubelleFermée. «Le chauffeur reste lextéricurdes bureaux si possible et fait un usage limité des installations collectives + Eivitr lo poigntes do main. ‘© Poser les documents directement ans ls endritsprévus a cet effet « Respecter une distance dau moins un métre si ona besoin de communiquer avec le chauffeur ‘* En eas de contact physique, se laver soigneusement les mains avee de l'eau et dusavon. Dispositif de Plan de Continuité d” Activité (PCA)® mis en place par la CGEM afin de soutenir les TPME nationales dans leur organisation face cette crise économique due au COVID 19: Formaliser un plan de continu d’activite (PUA) permet de limiter les risques. Definition du PCA Ireprésente ensemble des mesures visant& assurer, selon divers scénarios de crises y compris face & des chocs extrémes, le maintien, le eas échEant de fagon temporaire selon un mode dégradé, des prestations de services ou d'autres taches opérationnelles essentielles ou importantes de l’entreprise, puis la reprise planifige des activités. bjectife du PCA «© Assurer la sécurité de vos coltaborateurs ‘# Assurer la continuté de vos activités importantes; ‘* Démontrer votre maitrse des risques et rassurer vos collaborateurs, clients et foumisseurs ; ‘© Organiser la reprise activité dans les meilleurs des, war le management de entreprise a * Document élaboré par la Commission Innovation et Développement Industriel de la CGEM sous la supervision de son Président M. Mohamed BACHIRI. Criticité 1 Activités qui peuvent étre temporairement suspendues Criticité 2 ¢ Activites critiques qui doivent étre maintenues (niveaux B et D) Criticité 3 : Activites stratégiques qui doivent nécessairement étre maintenues (niveau C) ite (PAY te d'A ‘ETAPEL: Définissez les sous-périmétres de votre entreprise ‘ Type de business ‘© Directions/Départements/Services «© Sites d'installation et de production | ETAPE 2: Pour chaque sous-périmetre « Fiche d'objectfs de continuite: Définir le périmétre concerné + Feuille d'équipe de crise Memitiet Yes wenibies de Yéquipe de etise ‘© Feuille activités principales: Evaluer chaque activité «Feuille de liste de controle de crise ‘ Indicateurs des ressources humaines ‘© Indicateurs de continuité des activités Liste des activités arrbtées on qui sont susceptibles dre arrbtées A court terme ‘© Briefing quotidien & organiser & un eréneau défini * Pour plus de détails, voir le document complet: Itpsiles.cgem. ma/upload/108171 5826p 4 CONCLUSION Le COVID-19 représente aujourd hui un défi lourd pour toutes les entreprises marocaines car ila foreé ces entreprises & prendre un ensemble de mesures qui peuvent étre codteuses afin dassurer la cont de leur activité tout en protégeant ses collaborateurs. Et pour maintenir la confiance des partenaires et renforcer la résilience de lentreprise, une communication proactive vers toutes les parties prenantes est un élément majeur de la gestion de crise. La fiabilité de information est aussi capitale d’oi 'importance de mettre en place une veille précise de I’évolution de la situation, des risques pour Ventreprise et de leificacité des mesures prises. Ace sade, nous consatons qu ls prévention et le moyen Ie plus eficace pour dépsser cette cise WEBOGRAPHIE ‘Kamal Fahmi. L'ENTREPRISE FACE AU COVID-19 : QUEL ROLE DE LA FONCTION RESSOURCES HUMAINES ? EeoActu [en ligne]. Consulté le 01/05/2020. hitps:/www.eeoaetu,ma/covid-19-ressourees-humaines! Confédération générale des entreprises du Maroc. Consulté le 01/05/2020. Inups:»wegem. mai ‘Ayoub Khattabi. COVID-19: PLUS DE 142,000 ENTREPRISES EN ARRET DE TRAVAIL, SELON LE HCP. Le360 [en ligne}. Consulté le 03/05/2020. tps: e360, ma /economie/covid-19-plus-de-149000-entrerises-on-aret-detravail-selon-le. 817 Site insttutionnel du Haut-Comnissariat au Plan du Royaume du Maroc. Consulté le 03/05/2020, psn hep ma Mohamed El Hamraoui. L’hébergenatet la cestauration frappés de plein fouet par le Covid-19. Le courciee de Uatlas [en ligne]. Consulté le 05/05/2020. nips Levourrierdelatlas conv marvc-|-bebergement-