Vous êtes sur la page 1sur 4

Au Nom de Dieu le Clément et le Miséricordieux

‫ إذ لو حجبه‬،‫ و إنما المحجوب أنت عن النظر إليه‬،‫الحق ليس بمحجوب‬


‫ و كل‬،‫ و لو كان له ساتر لكان لوجوده حاصرا‬،‫شيء لستره ما حجبه‬
)‫حاصر لشيء فهو له قاهر (و هو القاهر فوق عباده‬
‫من حكم سيدي ابن عطاء ال السكندري‬

Le Vrai (Allah sebhanaho wa taâla) n'est


pas voilé, c'est toi qui es voilé et tu ne
peux le voir, s'il était voilé par quelque
chose, cette chose l'aurait masqué et si
quelque chose le masquait, elle aurait
délimité son existence et qui délimite
une chose l'assujettit. Or, Lui s'attribue
la toute Coercition au dessus de sa
créature.

Le voi le entre no tre Créate ur et nous es t


tout à fait quelque chos e d'illu soire ! Ce qui
nous empêche de voir All ah c'e st tout
d' abord qu'i l appara ît d'u ne faço n si inte nse
que nos yeux ne peuvent l'aper cevoir et
deuxièmeme nt c'e st que nous somme s
di str aits par le s cho ses de ce tt e vie ce qui
me t notre cœur da ns un ét at de sommei l qui
le ren d tou t à fai t in sen sibl e à la tou te
gr ande Exi ste nce qui meu t cett e vi e elle -
même n'importe où ell e se manif es te. Nos
souci s, no tre joie, les chos es auxque lle s
nous nous att achon s à ch aque ins ta nt de
notre vie éloi gnen t notre cœur de le voir
mai s Lui Il es t l' Apparen t prése nt san s
jamai s s' abs ent er! Oui c' es t ave c le cœur
qu'I l se voit: le cœur no n comme org ane
physique mais comme se ns in terne , divin,
insuf flé à l'ê tre humain au moment où il a
été cré é. C'es t en quelque sorte l'âme qui
résid e en nous! Se dé ta cher intérie urement
de tou tes ces chos es , c'e st le premier pas
ver s l' éveil du cœ ur ou de l'âme. To n Cheik
(m aître et gui de spiritu el) t'amè ne peti t à
peti t à t' en dét acher et au fur et à mesure
que ton cœur commen ce à s'él oigner de
l'univer s de la ma ss e physiologique , il
commence à s'imbib er de la Douceur
Lumin euse qui est en fait plus proche de toi
que ta vei ne jugul aire! Mais la chose ne
s'arrê te pa s là! Un e foi s tu te dét aches de
cet univers de la ma sse physique un autre
ri sque peu t se manife st er: l'arrê t à ce
dét achemen t c'e st en quelque sort e le
pl aisir d'ê tre enfi n dét aché et li bre! Là c'e st
un au tre voil e que ton Cheikh, avec la
lumière divine do nt il dispo se et le se cre t
Mohamma dien qu’il a hérit é de son Sa na d
(chaî ne de tra nsmis sion du sa voir
Prophé tique) va t'apprendre que même à ce
degré tu n'e s en core rie n de ri en da ns ce
mon de et que le plaisir que tu res sen s n'es t
en fait rien de rie n comparé au plai sir et au
bonheur qui t'a tte nde nt en core à une
cert aine di st anc e de là! Il te déta chera de
tout même de to n se ntime nt que tu es
mai nte nan t dé ta ché et libre! Tu écou tera s
toujour s avec to n âme la voix de to n Cheik
qui te prévien s: Look ah ead an d never
never stop an d nev er turn back ; go on your
purpose ha s not yet be en reali sed! Av ec une
lang ue que se ul le cœur comp re nd car el le
échappe à la lingui stique gén éra le comme
ell e a été vue et revue par tout es le s éco le s
du monde depuis avan t Marti net de plu sieurs
siè cle s ju squ'à jam ais! Et à chaque foi s les
faus se s divinit és commen cen t à tomber de
ton cœur comme les feuil les d' automne : Te s
obje ts d' amour pour le squel s tu as toujour s
vécu! Et san s lesque ls tu ne pourrais jamai s
vivre! To n arrog anc e d'a nta n! Tes peur s
anci enn es! Tes co nvoitis es lé ga les ou
illé gal es! Ton dés ir de supériorit é sur tes
sembl abl es! Ton amour de pouvoir et de
puis sa nce! Ta peur de la cré ature! Ta
pros tern ation dev an t cett e créa ture même,
Le s gran deurs que tu as tou jours vue s
comme gra ndeur s! Le ma lheur que tu
pren ais tou jours ai nsi!. .. Et la list e est
longue… A toi d'e ntrer d an s l'expéri enc e si
tu veux découvrir tes propres fau ss es
divi nit és dev ant le squel le s ton cœur se
pros terne humbleme nt mais au ssi
impudiquemen t sa ns jam ais oser se lev er au
lieu de se pro stern er dev ant cel ui qui l'a
créé et lui a donn é vie et âme!!! Oui à toi ,
mon cher d'emprunt er au Guid e lumine ux la
pioche d' Abraham âleihi As sa lam avec
laquel le il s' aba ttit sur le s sta tue s que so n
peupl e ador ait et dev ant lesqu ell es son
peupl e se pro stern ait le ur demand ant
nourriture , plui e ou vic toire et de t'a bat tre à
ton to ur sur t es propres f au sse s divi nité s e t
les fa ire tomber, le s tra nsf ormer en
pou ssièr e pour t'en lib érer une bon ne foi s et
réali ser la tr anquil lité de to n âme et le
bonheur de Con na ître le se ns de cet te
exi st enc e tout en réa lis ant en toi et dan s
ton pro pre coeur ce séi sme éthique, ce
vo lc an cu lture l qui te perme t de repe nser le
mon de av ec un équilibr e gran dios e en tre le
corps et le c oeur!

EL HASSAN RAFIQ