Vous êtes sur la page 1sur 2

1.1.

1: Intérêt pour les questions de la vie quotidienne - L’intérêt pour les nouvelles découvertes
scientifiques et les développements technologiques est relativement important mais il existe des
différences considérables d’un pays à l’autre - L’étude a demandé aux répondants d’indiquer leur
niveau d’intérêt pour les problèmes ou les situations qui concernent les six thèmes suivants :
l’actualité sportive, la politique, les découvertes médicales récentes, les problèmes
environnementaux, les découvertes scientifiques récentes et les développements technologiques, la
culture et les arts9 . Les résultats montrent que l’intérêt porté à chaque thème est relativement
important avec plus de deux-tiers des répondants qui sont très ou moyennement intéressés. Ces
résultats sont très similaires à l’étude de 200510. Le graphique ci-dessous montre que ce sont les
problèmes environnementaux qui intéressent le plus les citoyens européens - 88% des répondants
dans l’UE27 sont très ou moyennement intéressés - suivis par les découvertes médicales récentes
(82%) ainsi que les découvertes scientifiques et les développements technologiques (79%). 9 QC1 :
Dans la vie de tous les jours, nous devons faire face à différents problèmes et situations, pour
lesquels nous avons plus ou moins d’intérêt et avec lesquels nous nous sentons plus ou moins à
l’aise. Je vais vous lire une série de sujets. Pour chacun d’eux, pourriez-vous me dire si ce sujet vous
intéresse… beaucoup, moyennement, pas du tout ou si vous ne savez pas … QC1.1 L’actualité
sportive; QC1.2 l’actualité politique; QC1.3 les découvertes médicales récentes; QC1.4 les problèmes
environnementaux; QC1.5 Les découvertes scientifiques récentes et les développements
technologiques; QC1.6 la culture et les arts. 10 Dans l’Eurobaromètre Spécial 224 “Les Européens, la
science & la technologie” (2005), il est indiqué que les répondants ont tendance à répondre de
manière “socialement acceptable” et c’est ce qui expliquerait le grand nombre de réponses
“moyennement intéressés” par ces différents sujets. EUROBAROMETRE Spécial 340 “La science et la
technologie” - 11 - Pour les autres thèmes, les taux d’intérêt sont légèrement inférieurs, même si la
majorité exprime aussi de l’intérêt : 69% sont très ou moyennement intéressés par la culture et les
arts, 68% des répondants déclarent être très ou moyennement intéressés par la politique et 65%
expriment leur intérêt pour l’actualité sportive. En se concentrant spécifiquement sur les
découvertes scientifiques récentes et les développements technologiques, nous constatons que,
même si une grande majorité de 79% des répondants sont très ou moyennement intéressés, des
différences marquées apparaissent entre les pays. Le graphique ci-dessous montre que les niveaux
d’intérêt varient de 51% en Turquie à plus de 90% à Chypre (92%), au Luxembourg et en Hongrie
(91%). EUROBAROMETRE Spécial 340 “La science et la technologie” - 12 - Tandis qu’en moyenne un
Européen sur cinq (20%) n’est pas du tout intéressé par les découvertes scientifiques et les
développements technologiques, nous observons six pays où plus d’un tiers des répondants ne sont
pas du tout intéressés par ce thème. Ces pays sont la Pologne (34%), le Portugal (35%), la Bulgarie
(36%), la Roumanie et la Lituanie (37%) et enfin la Turquie, où 45% des répondants ne sont pas du
tout intéressés par les découvertes scientifiques et les développements technologiques.
EUROBAROMETRE Spécial 340 “La science et la technologie” - 13 - L’analyse des données
sociodémographiques révèle que certaines catégories sont plus intéressées par les découvertes
scientifiques récentes et les développements technologiques que d’autres. Globalement, les hommes
se considèrent plus intéressés par ces matières que les femmes. Les personnes ayant un niveau
d’instruction plus élevé ou qui poursuivent encore des études seraient également plus intéressées.
Les cadres directeurs montrent le plus souvent de l’intérêt pour les découvertes scientifiques
récentes et les développements technologiques (93%). Parmi les différentes professions, les
personnes au foyer et les retraités montrent le moins d’intérêt vis-à-vis de ces matières. Les
répondants vivant dans les milieux ruraux et les non-utilisateurs d’Internet sont les moins enclins à
s’intéresser aux découvertes scientifiques et aux développements technologiques. EUROBAROMETRE
Spécial 340 “La science et la technologie” - 14 - Généralement les hommes montrent davantage
d’intérêt que les femmes pour tous les thèmes cités et en particulier le sport, puisque 41% des
hommes, contre 10% des femmes, sont très intéressés par le sujet. En revanche, nous observons le
résultat contraire en ce qui concerne la culture et les arts : les femmes sont plus intéressées que les
hommes (respectivement 23% contre 16%).