Vous êtes sur la page 1sur 3

1//INTRO A LA GRH

1/LA GRH :

Acte de management qui inclue des pratiques et des activités qui ont pour objectifs d’administrer,
mobiliser et développer les RH impliqués dans une organisation afin d’atteindre ses objectifs fixés et
d’améliorer l’efficacité et l’efficience dans un environnement changeant !

2/OBJECTIF DE LA GRH :

 L’homme est une richesse dont il faut investir pour réaliser les objectifs de l’entreprise
surtout dans un environnement en perpétuel changement
 Donc l’entreprise doit suivre et s’adapter aux :

- Changements et changer ses objectifs stratégiques.

- Nouvelles réalités (PESTEL) En stratégie d'entreprise, l'analyse PESTEL qui est un modèle
permettant d'identifier l'influence (positive ou négative) que peuvent les facteurs macro
environnementaux exercé sur une organisation.

Le modèle PESTEL distingue six catégories d'influences macro-environnementales qui peuvent


influencer une industrie. Il s'agit des facteurs :

- Politiques : stabilité gouvernementale, politique fiscale, protection sociale, commerce extérieur,


etc.

-Économiques : cycle économique, évolution du PNB, taux d'intérêt, politique monétaire, inflation,
chômage, revenu disponible, etc.

- Sociologiques : démographie, distribution des revenus, mobilité sociale, consumérisme, niveau


d'éducation, attitude de loisir et de travail, etc.

- Technologiques : dépenses publiques en R&D, investissements privés sur la technologie, nouveaux


brevets ou découvertes, vitesse de transfert technologique, taux d'obsolescence, etc.

-Écologiques : lois sur la protection de l'environnement, retraitement des déchets, consommation


d'énergie, etc.

- Légaux : lois sur les monopoles, droit du travail, législation sur la santé, normes de sécurité, etc.

3/Rôles de l’entreprise :

Rôle environnemental - Citoyenneté - Absorption du chômage - Satisfaction des besoins du marché -


Développement du pays :

- Donc vu le rôle important que jouent les entreprises, elles sont en obligation d’améliorer leurs
résultats financiers et apporter des solutions rapides pour une meilleure PERFORMANCE.

- On mesure la performance selon trois aspects : financière (ROE/ROA), organisationnelle


(productivité/qualité/notoriété), sociale (climat sociale/turnover/absentéisme/accidents de travail).

 Climat social : Plusieurs facteurs influent sur le climat social d’une entreprise. Il y a ceux qui
sont d’ordre structurels et liés au fonctionnement inhérent de l’organisation (satisfaction
des salariés, stress, risques psycho-sociaux,…) et ceux qui dépendent de la conjoncture et de
l’environnement externe de l’entreprise, comme la crise.
 Turnover : Il donne une indication synthétique de l’ampleur des mouvements de personnels
dans une organisation, ainsi que des coûts associés au départ et à l’arrivée de ces
personnels.

Facteurs :

- Mauvaises conditions de travail : travail particulièrement éprouvant, rapports humains conflictuels,


management de mauvaise qualité…  Blocages nombreux : évolution de carrière, salaires, nature du
travail, mobilité géographique…  La possibilité pour les candidats de trouver facilement un poste
mieux rémunéré ou plus intéressant dans une autre organisation.

- Absentéisme : à cause des accidents de travail - maladies prof - stress prof - le vieillissement-
raisons familiales (garde des enfants, gestion des tâches quotidiennes, déplacement professionnel…).
Donc il faut recourir à des actions de team building : manifestations sportives – culturelles.

- Productivité : La productivité mesure l’efficacité d’une entreprise. C’est une information sur la
vitesse, la qualité de l’organisation de l’entreprise. Il ne faut pas confondre la productivité et la
production, une entreprise peut être plus productive tout en produisant moins.

- Qualité :

ROE : La rentabilité des capitaux propres, Ce ratio financier mesure la capacité d'une entreprise à
générer des profits à partir de ses seuls capitaux propres (capitaux moins dettes), sans prendre en
compte les autres sources de financement.

Calcul : Résultat net / Capitaux propres.

ROA : la rentabilité des actifs nets. Ce ratio donne des informations sur l'utilisation que fait une
entreprise de ses actifs nets pour générer de la rentabilité.

4/L’importance de la GRH ?

- Mesurée par le ratio de la performance organisationnelle :

La Productivité : Vol de prod / Coût des facteurs de prod.

- La productivité c’est utiliser de manière optimale les moyens dont on dispose afin de réaliser la
performance.

5/Activités RH :

- Planification RH : Besoins sur le plan quantitatif (Nbr de RH) et qualitatif (Profile).

Si on sous-estime les besoins en termes de RH futures, Ou si recrute des profils inadaptés avec le
poste vacant ! Ceci va influencer la productivité (Vol de prod : Si on recrute + y’aura des personnes
qui ne vont rien faire / Coût de prod : on va payer des salariés facultatifs !).

- Formation : vise à améliorer et mettre à niveau les RH et les adapter aux changements externes. La
formation est un investissement immatériel, mais ça engendre une rentabilité (ROI).

- Recrutement : a pour objectif de combler les lacunes en matière des RH.

- Rémunération : Est l’un des facteurs de motivation des salariés à CT. Ça influence la productivité
(ROI).
FAYOL : « les 2 choses les plus importantes, n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa réputation
et ses hommes ».  Good Will (la valeur créée par les facteurs immatériels)

Exemple : les vikings : pk le bateau tourne en rond !?

- Déséquilibre des compétences – Répartition. - 2 dirigeants  2 visions différentes. - Nbr de vikings


(personnel) : postes vacants. - La vision des dirigeants et différentes de celle des employés 
Problème de communication. - Les moyens utilisés sont mal répartis (non équité). - Les objectifs ne
sont pas clairs chez tout le monde.

6/Les pôles de la GRH :

1. L’acquisition : GPEC – Recrutement.


2. 2. Animation et développement : Formation – Information et communication.
3. Fidélisation et récompense : Rémunération – Motivation.
4. Contrôle : Audit social.