Vous êtes sur la page 1sur 5

Exercices de Mathématiques

Familles d’intégrales
Énoncés

Énoncés des exercices

Exercice 1 [ Indication ] [ Correction ]


Z b
Soit f : [a, b] → IR, continue par morceaux. Montrer que lim f (x) sin λx dx = 0.
λ→+∞ a
On supposera d’abord que f est une fonction caractéristique, puis que f est en escaliers.
Comment simplifier la démonstration si on suppose que f est de classe C 1 ?

Exercice 2 [ Indication ] [ Correction ]


Z b Z b
2
Soit f : [a, b] → IR, continue par morceaux. Prouver lim f (x)| sin λx| dx = f (x) dx.
λ→+∞ a π a
Même indication que dans l’exercice précédent.

Exercice 3 [ Indication ] [ Correction ]


Z 1
Calculer Iλ,n = xλ lnn x dx (λ > 0, n ∈ IN).
0

Exercice 4 [ Indication ] [ Correction ]


Z bx
sin t b
Montrer que lim dt = ln (avec 0 < a < b).
x→0 ax t2 a

Page 1 Jean-Michel Ferrard www.klubprepa.net EduKlub


c S.A.
Tous droits de l’auteur des œuvres réservés. Sauf autorisation, la reproduction ainsi que toute utilisation des œuvres autre que la consultation
individuelle et privée sont interdites.
Exercices de Mathématiques
Familles d’intégrales
Indications, résultats

Indications ou résultats

Indication pour l’exercice 1 [ Retour à l’énoncé ]


Z b 2
1.  Si f est une fonction caractéristique, montrer que f (x) sin λx dx ≤ .

a λ
 Si f est en escaliers, c’est une combinaison linéaire de fonctions caractéristiques.
 Supposer que f soit continue par morceaux, et se donner ε > 0.
ε
Il existe une application ϕ, en escaliers et telle que sup |f (x) − ϕ(x)| ≤ .
[a,b] 2(b − a)
Z b ε Z b
En déduire f (x) sin λx dx ≤ + ϕ(x) sin λx dx et conclure.

a 2 a
1
2. Si f est de classe C , on peut intégrer par parties.

Indication pour l’exercice 2 [ Retour à l’énoncé ]

 Supposer que f est la fonction caractéristique de [α, β] ⊂ [a, b].


Considérer l’entier p minimum tel que λα ≤ pπ et l’entier q maximum tel que qπ ≤ λβ.
Z b
1 pπ 1 qπ 1 λβ
Z Z Z
Prouver que f (x) |sin λx| dx = |sin t| dt + |sin t| dt + |sin t| dt.
a λ λα λ pπ λ qπ
1 qπ 2 b
Z Z
Montrer qu’il suffit de vérifier que lim |sin t| dt = |f (x)| dx.
λ→+∞ λ pπ π a
1 qπ q−p
Z
Observer pour cela que |sin t| dt = 2 .
λ pπ λ
 Généraliser par linéarité aux fonctions en escaliers.
 Si f est continue par morceaux, l’approcher par ϕ en escaliers.

Indication pour l’exercice 3 [ Retour à l’énoncé ]


n n!
En intégrant par parties, obtenir Iλ,n = − Iλ,n−1 , puis Iλ,n = (−1)n .
λ+1 (λ + 1)n+1

Indication pour l’exercice 4 [ Retour à l’énoncé ]


Z bx Z bx
sin t b sin t − t
Constater que 2
dt − ln = dt.
ax t a ax t2
bx
Z sin t − t (b2 − a2 )x2
Appliquer l’inégalité de Taylor-Lagrange pour obtenir dt ≤ .

ax t2 12

Page 2 Jean-Michel Ferrard www.klubprepa.net EduKlub


c S.A.
Tous droits de l’auteur des œuvres réservés. Sauf autorisation, la reproduction ainsi que toute utilisation des œuvres autre que la consultation
individuelle et privée sont interdites.
Exercices de Mathématiques
Familles d’intégrales
Corrigés

Corrigés des exercices

Corrigé de l’exercice 1 [ Retour à l’énoncé ]


1.  Supposons que f soit la fonction caractéristique d’un sous-segment [α, β] de [a, b].
Autrement dit f vaut 1 sur [α, β] et 0 sur le complémentaire de [α, β] dans [a, b].
Z b Z β
cos λα − cos λβ
On a alors, pour tout λ > 0, f (x) sin λx dx = sin λx dx = .
a α λ
Z b 2 Z b
Ainsi f (x) sin λx dx ≤ donc lim f (x) sin λx dx = 0.

a λ λ→+∞ a

 Supposons maintenant que f soit une fonction en escaliers sur [a, b].
Alors il existe des sous-segments I0 , I1 , · · · , In et des scalaires α0 , α1 , . . . , αn tels que
Pn
f= αk fk , où f0 , f1 , . . . , fn sont les fonctions caractéristiques de I0 , I1 , . . . , In .
k=0
Z b X n Z b
On en déduit f (x) sin λx dx = αk fk (x) sin λx dx.
a k=0 a
Z b Z b
Pour chaque k, on a lim fk (x) sin λx dx = 0. Donc lim f (x) sin λx dx = 0.
λ→+∞ a λ→+∞ a

 On suppose enfin que f est continue par morceaux sur [a, b]. On se donne ε > 0.
ε
Il existe ϕ en escaliers telle que sup |f (x) − ϕ(x)| ≤ . On en déduit :
[a,b] 2(b − a)
Z b Z b Z b
f (x) sin λx dx ≤ (f (x) − ϕ(x)) sin λx dx + ϕ(x) sin λx dx

a a a

ε b
Z
≤ + ϕ(x) sin λx dx

2 a Z b ε
Puisque ϕ est en escaliers, il existe λ0 tel que λ ≥ λ0 ⇒ ϕ(x) sin λx dx ≤ .

a 2
Z b
On en déduit que f (x) sin λx dx ≤ ε pour tout λ ≥ λ0 .

a Z b
Conclusion : pour toute fonction en escaliers f sur [a, b], lim f (x) sin λx dx = 0.
λ→+∞ a
1
2. Si on suppose que f est de classe C , on peut intégrer par parties :
Z b ib 1 Z b
1h
f (x) sin λx dx = − f (x) cos λx + f 0 (x) cos λx dx
a λ a λ a
0
Soit M le maximum de f sur [a, b].
Z b |f (a)| + |f (b)| (b − a)M
On obtient la majoration : f (x) sin λx dx ≤ + .

a λ λ
Z b
Il en découle lim f (x) sin λx dx = 0.
λ→+∞ a

Page 3 Jean-Michel Ferrard www.klubprepa.net EduKlub


c S.A.
Tous droits de l’auteur des œuvres réservés. Sauf autorisation, la reproduction ainsi que toute utilisation des œuvres autre que la consultation
individuelle et privée sont interdites.
Exercices de Mathématiques
Familles d’intégrales
Corrigés

Corrigé de l’exercice 2 [ Retour à l’énoncé ]


 On suppose que f est la fonction caractéristique de [α, β] ⊂ [a, b].
Soit p l’entier minimum tel que λα ≤ pπ et q l’entier maximum tel que qπ ≤ λβ.
Z b Z β
1 λβ
Z
f (x) |sin λx| dx = |sin λx| dx = |sin t| dt
a α λ λα
1 pπ 1 qπ 1 λβ
Z Z Z
= |sin t| dt + |sin t| dt + |sin t| dt
λ λα λ pπ λ qπ
|pπ − λα| ≤ π 1 pπ 1 λβ
 Z Z
π π
On a donc 0 ≤ |sin t| dt ≤ et 0 ≤ |sin t| dt ≤ .
|λβ − qπ| ≤ π λ λα λ λ qπ λ
Z pπ Z λβ
On en déduit lim |sin t| dt = 0 et lim |sin t| dt = 0.
λ→+∞ λα λ→+∞ qπ

1 qπ 2 b
Z Z
2
Il reste donc à montrer que lim |sin t| dt = |f (x)| dx = (β − α).
λ→+∞ λ pπ π a π
Z (k+1)π Z qπ
1 q−p
Or pour k ∈ ZZ, |sin t| dt = 2. On en déduit |sin t| dt = 2 .
kπ λ pπ λ
Par définition de p et q, on a : (p − 1)π < λα ≤ pπ ≤ qπ ≤ λβ < (q + 1)π.
β−α 2 q−p β−α q−p β−α
Il en résulte : − < ≤ donc lim = .
π λ λ π λ→+∞ λ π
1 qπ
Z
2
Finalement, on trouve bien lim |sin t| dt = (β − α).
λ→+∞ λ pπ π
Z qπ
1 2
 Par linéarité, l’égalité lim |sin t| dt = (β − α) se généralise aux combinaisons
λ→+∞ λ pπ π
linéaires de fonctions caractéristiques, c’est-à-dire aux fonctions en escaliers.
 On suppose enfin que f est continue par morceaux sur [a, b]. On se donne ε > 0.
Il existe ϕ en escaliers sur [a, b] telle que sup |f (x) − ϕ(x)| ≤ ε.
[a,b]
Z b
2 b
Z
Posons : Iλ (f ) = f (x) |sin λx| dx, J(f ) = |f (x)| dx (et de même Iλ (ϕ) et J(ϕ).)
a π a
On écrit Iλ (f ) − J(f ) = (Iλ (f ) − Iλ (ϕ)) + (Iλ (ϕ) − J(ϕ)) + (J(ϕ) − J(f )).
Z b
On a tout d’abord |Iλ (f ) − Iλ (ϕ| ≤ |f (x) − ϕ(x)| dx ≤ (b − a)ε.
a
2 b 2 b
Z Z
2
Puis |J(f ) − J(ϕ)| ≤ |f (x)| − |ϕ(x)| dx ≤ |f (x) − ϕ(x)| dx ≤ (b − a)ε

π a π a π
 2
On en déduit |Iλ (f ) − J(f )| ≤ |Iλ (ϕ) − J(ϕ)| + Kε, avec K = (b − a) 1 + .
π
Puisque ϕ est en escaliers, il existe λ0 tel que λ ≥ λ0 ⇒ |Iλ (ϕ) − J(ϕ)| ≤ ε.
On en déduit que pour tout λ ≥ λ0 , on a |Iλ (f ) − J(f )| ≤ (K + 1)ε.
Cela signifie que lim Iλ (f ) = J(f ), ce qu’il fallait démontrer.
λ→+∞

Page 4 Jean-Michel Ferrard www.klubprepa.net EduKlub


c S.A.
Tous droits de l’auteur des œuvres réservés. Sauf autorisation, la reproduction ainsi que toute utilisation des œuvres autre que la consultation
individuelle et privée sont interdites.
Exercices de Mathématiques
Familles d’intégrales
Corrigés

Corrigé de l’exercice 3 [ Retour à l’énoncé ]


On procède à une intégration par parties, en dérivant lnn x et en intégrant xλ :
Z 1
1 h λ+1 n i1 n n
Iλ,n = x ln x − xλ lnn−1 (x) dx = − Iλ,n−1
λ+1| {z }0 λ + 1 0 λ+1
=0

Une récurrence évidente donne alors :


n n(n − 1)
Iλ,n = − Iλ,n−1 = Iλ,n−2 = . . .
λ+1 (λ + 1)2
Z 1
n! n! n!
= (−1)n
n
Iλ,0 = (−1) n
n
xλ dx = (−1)n
(λ + 1) (λ + 1) 0 (λ + 1)n+1

Corrigé de l’exercice 4 [ Retour à l’énoncé ]


Z bx
b h ibx dt
On a ln = ln t = .
a ax ax t
Z bx Z bx
sin t b sin t − t
On peut donc écrire 2
dt − ln = dt.
ax t a ax t2
On applique l’inégalité de Taylor-Lagrange à t 7→ sin t entre 0 et t.
|t|3
On trouve alors |sin t − t| ≤ .
3!
Z bx sin t − t 1 Z bx (b2 − a2 )x2
On en déduit : dt ≤ t dt = .

t 2 6 ax 12
ax
Z bx
sin t − t
Il en découle lim dt = 0
x→0 ax t2

Page 5 Jean-Michel Ferrard www.klubprepa.net EduKlub


c S.A.
Tous droits de l’auteur des œuvres réservés. Sauf autorisation, la reproduction ainsi que toute utilisation des œuvres autre que la consultation
individuelle et privée sont interdites.