Vous êtes sur la page 1sur 14

Direction des Ressources Matérielles

FOURNITURE D’UN AMPLIFICATEUR MOBILE DE RADIOSCOPIE POUR LA


CHIRURGIE DIGESTIVE ET ORTHOPEDIQUE

PROCEDURE ADAPTEE
Passé en application de l’article 28
Du Code des Marchés Publics

Cahier des Clauses Particulières

Date limite de réception des offres: Le mardi 26 avril 2011 - 12h00

1/14
SECTION 1 – ACHETEUR PUBLIC
1.1 ACHETEUR PUBLIC
CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP
Etablissement Public de santé
17, 19 Rue de l’Armor
BP 10548
22 205 Guingamp Cedex
France
Téléphone: 02 96 44 56 06
Télécopie: 02 96 44 57 13
Type de Pouvoir Adjudicateur: Autre/Santé
"Les candidats sont informés que, conformément au Code des marchés publics, les actes ou décisions relatifs à
la passation, la dévolution, la conclusion et l'exécution des marchés ou contrats relèvent de façon exclusive du
Directeur du Centre Hospitalier, et de son représentant, le Directeur adjoint chargé des Ressources Matérielles.
Les candidats ne sauraient se prévaloir pour quelque motif que ce soit d'une décision ou acte n'émanant pas des
autorités constituées rappelées ci-dessus. Les courriers informant les candidats non retenus ou retenus relevant
des informations prévues par l’article 80-1 du Code des marchés publics seront signés par le Directeur des
Ressources Matérielles."
1.2. ADRESSE A LAQUELLE LES OFFRES DOIVENT ETRE ENVOYEES
Directeur du Centre Hospitalier de Guingamp
17-19, Rue de l’Armor
BP 10548
22205 Guingamp Cedex
Le secrétariat de la Direction des Ressources Matérielles est le seul et unique lieu où les offres peuvent être
déposées contre récépissé, à l’exclusion de tout autre lieu, site ou service du Centre Hospitalier de Guingamp.
Seul le récépissé délivré par le secrétariat de la Direction des Ressources Matérielles peut constituer une preuve
certaine de dépôt de l’offre avant la date et heure limite de remise des offres. Les candidats sont invités à
appeler l’attention de leurs éventuels prestataires de messagerie ou de portage de pli sur ce point.
1.3. ADRESSE A LAQUELLE LES INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES PEUVENT ETRE OBTENUS
Centre Hospitalier de Guingamp
17-19, Rue de l’Armor
BP 10548
22205 Guingamp Cedex

Pour obtenir toute information complémentaire sur cet appel d'offre, le candidat peut s'adresser:
Partie administrative :
Monsieur CUTTÉ, Directeur Adjoint
Secrétariat: 02 96 44 56 06.
Pour la partie technique
Service biomédical
Monsieur Tassel Christian
Tel: 02 96 44 56 55

SECTION 2 - OBJET DU MARCHE

2.1. Objet du marché


Le présent marché concerne la fourniture, l’installation, la mise en service, la formation du personnel à
l’utilisation et la maintenance, en un seul lot:
o Volet n°1: Acquisition et mise en service d’un amplificateur mobile de brillance pour la chirurgie
digestive et orthopédique

2/14
o Volet n°2: maintenance tous risque hors verrerie de cet amplificateur pendant une période de 3
ans à compter de la fin de la période de garantie.

Démontage et reprise
Les candidats intégreront dans leur offre un forfait pour le démontage et l’enlèvement de l’équipement existant:
Il s’agit respectivement:d’un amplificateur de brillance de type Stenoscop (générateur de type Stenix) de marque
GE Medical Systems

2.2. Procédure de passation.


La procédure de consultation concernée par ce marché est celle de la procédure adaptée en application
de l’article 28 du Code des Marchés Publics.

2.3. Allotissement.
Le présent CCP définit les modalités de fourniture, d’installation et d’assistance à la mise en service et la
maintenance d’un amplificateur de brillance en un seul lot

Le candidat répondra impérativement à l’ensemble des volets 1 & 2, faute de quoi l’offre sera incomplète et
donc irrégulière.

Les candidats pourront proposer, une seule variante libre. Cette variante fera l’objet d’un acte d’engagement
distinct.
Toutes les options libres susceptibles d’améliorer la configuration souhaitée sont acceptées. Chaque option fera
l’objet d’un acte d’engagement distinct de l’offre de base.
Les matériels doivent être conformes aux normes imposées par le marquage CE des dispositifs médicaux.

2.4. Durée du marché.


Le marché est un marché de fourniture. Il prendra effet à compter de sa notification.

2.5. Modalité d’exécution.


Le marché s’exécute par émission de bons de commande. Le Centre Hospitalier pourra émettre des bons de
commandes à l’adresse du titulaire.

Le Titulaire s’engage à réaliser, aux prix convenus dans l’Acte d’Engagement et son annexe, les fournitures
demandées.

2.6. Visites de démonstration, présentation du dossier technique des entreprises.


Les soumissionnaires s’attacheront à respecter les dossiers demandés dans les clauses descriptives et à
remplir obligatoirement les questionnaires techniques joints au C.C.P. avec précision et clarté. Le candidat
doit se conformer strictement au modèle de questionnaire technique fourni.
Le candidat organisera des visites de présentation de matériel, qui devront avoir lieu au bloc opératoire
entre le 15 avril et le 31 mai 2011. Les dates prévisionnelles de démonstration seront obligatoirement
communiquées au Directeur Adjoint des Ressources Matérielles. 02 96 44 56 06 ou adresse Internet:
philippe.cutte@ch-guingamp.fr.

ARTICLE 3 : PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE


Conformément à l’article 11 du Code des Marchés Publics, le marché est constitué par les documents
contractuels énumérés ci-dessous, par ordre de priorité décroissante:

Pièces particulières :
* L'acte d'Engagement et son annexe: le bordereau de prix (annexe 1).
* Les bons de commande
* Le présent Cahier des Clauses Particulières et ses annexes :

3/14
- Le questionnaire technique général (annexe 1)
- Le questionnaire technique particulier (annexe 2)
* Le dossier technique du candidat.
* Le devis descriptif et estimatif devant faire apparaître les prix détaillés de tous les éléments et accessoires
utiles à une installation fonctionnelle des matériels.
* Les propositions d’équipements du candidat.

Pièces générales:
* Le Cahier des Clauses Administratives Générales (CCAG) applicable aux Marchés de Fournitures Courantes et
de Services en vigueur à la date de l’avis d’appel public à la concurrence.
* Le Code des Marchés Publics
* Le marquage CE ainsi que les normes NF, NF/EN et ISO et plus particulièrement les normes relatives aux
normes électriques.

Toutes les pièces constitutives du marché doivent être paraphées et signées par le candidat et doivent porter le
cachet commercial de la société.

ARTICLE 4 : PRESENTATION DE L’OFFRE


L'industriel adressera en trois exemplaires en sus d’une documentation commerciale, un dossier
technique composé de:
• le devis descriptif et estimatif devra faire apparaître les prix détaillés de tous les éléments et
accessoires utiles à une installation fonctionnelle.
• Les réponses aux questions figurant au C.C.T.P (à travers les différents questionnaires qui
seront complétés, paraphés et signés)
• La documentation descriptive détaillée des matériels et prestations annexes
• Les pièces et études spécifiques demandées ;
• Une notice spécifiant l’organisation de son Service Après-Vente sur le territoire français, venant
appuyer le questionnaire S.A.V-Maintenance;
• Le certificat de marquage CE certifié conforme à l’original;

Dans le cas où sa proposition de fourniture pour un matériel donné ne serait pas de sa fabrication, le
soumissionnaire sera tenu d’indiquer obligatoirement:
• Les coordonnées précises du fabricant du matériel proposé;
• Les conditions de prise en charge du matériel au titre de la garantie;
• Les conditions d’entretien et de maintenance de la fourniture proposée;
• La nature des liens existants entre le soumissionnaire et ce sous-traitant (contrat de commercialisation
exclusive pour la France, responsabilité par rapport à une éventuelle défaillance du fabricant, …).

ARTICLE 5 : CRITERES DE JUGEMENT DES OFFRES


La sélection des candidatures s’effectuera conformément aux dispositions du Code des Marchés Publics.
Après sélection des candidatures, l’attribution du marché au candidat ayant présenté l’offre économiquement la
plus avantageuse se basera conformément au Code des Marchés Publics, sur les critères énoncés ci-dessous
avec leur pondération :

Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous.
1- Montant financier: investissement et coûts d’exploitation (maintenance) sur 7 ans
(Pondération: 55%)
2- Valeur technique de l’offre évaluée sur la base des points technico-clinique suivants :
ergonomie, conformité au CCTP, niveau d’irradiation, qualité du SAV, convivialité des
logiciels d’exploitation (Pondération: 30%)
3- L’engagement de réaliser une formation ‘utilisateur’ exhaustive avec contenu pédagogique
clair en terme de radioprotection et usage optimisé du dispositif.(Pondération: 10%)
4- Qualité, engagement contractuel du service de maintenance. (Pondération : 5%)

4/14
ARTICLE 6 : PRIX
6.1. Contenu des prix.
Les prix sont réputés comprendre toutes charges fiscales, parafiscales ou autres frappant obligatoirement
la prestation, ainsi que tous les frais afférents : au conditionnement, à l'emballage, à la manutention, à
l'assurance, au stockage, au transport jusqu'au lieu de livraison puis à la mise en place, au montage et la mise
en service des équipements sur le Site.

6.2. Forme des prix en investissement (volet 1) et exploitation (volet 2).


Les prix du marché sont des prix fermes.
Le prix sera indiqué hors taxe puis toutes taxes comprises.
Le taux légal de la taxe devra être indiqué à part.

6.3. Modalités de paiement.


Le paiement s'effectuera selon les règles de la Comptabilité Publique par mandat administratif et en
application de l’article 98 du Code des Marchés Publics.
Les factures afférentes au paiement seront établies en un original et 2 copies, portant outre les mentions
légales, les indications suivantes:
- nom et adresse de l'entreprise,
- numéro de son compte bancaire ou postal tel qu'il est précisé à l'acte d'engagement,
- numéro et la date du marché et de chaque avenant ainsi que, le cas échéant, la date et le numéro du
bon de commande.

6.4. Délai global de paiement et Suspension du délai de paiement


Conformément aux dispositions du décret 2008-407 du 28 avril 2008 modifiant l’article 98 du Code des
Marchés Publics et du décret 2008-408 du 28 avril 2008 modifiant le décret du 21 février 2002, le délai global de
paiement est de 50 jours à compter de réception de la facture au Centre Hospitalier adhérent. Le cachet daté et
apposé par le Secrétariat de la Direction est le seul à faire foi de la date de réception de la facture. Tout
dépassement du délai entraînera, conformément à la réglementation en vigueur, au versement d’intérêts
moratoires.
Les factures faisant l’objet d’une contestation seront retournées à l’entreprise titulaire, cette procédure aura
pour effet de suspendre le délai de paiement. La reprise du délai se fera par l’envoi par l’entreprise titulaire des
avoirs justifications demandées. Le nouveau cachet apposé par le secrétariat de direction fera foi pour le
démarrage du nouveau délai global de paiement.

ARTICLE 7 : DELAI DE LIVRAISON ET DE MISE EN SERVICE DES EQUIPEMENTS.


La livraison, l’installation et la mise en service des équipements devront avoir eu lieu dans un délai de 6
semaines après la date de réception par le titulaire du bon de commande.
Le cas échéant, les bons de commande, seront adressés en courrier recommandé avec accusé de réception ou
par télécopie, à l’appréciation du Centre Hospitalier.
Passé ce délai, le titulaire du marché encourt l’application des pénalités de retard selon l’article 9.1 du présent
CCP.

ARTICLE 8 : DELAI DE CORRECTION DE PANNE


Le délai de correction de panne (Volet 2 du lot) devra intervenir dans un délai de 24 Heures en
cas de panne bloquante.
En cas de non respect de ce délai maximum, le titulaire encourt l’application de pénalités de retard selon l’article
9.2 du présent CCP.

ARTICLE 9 : PENALITES
9.1. Pour le volet 1 : investissement.

5/14
Lorsque le délai contractuel de livraison et de mise en service est dépassé par le Titulaire, celui-ci
encourt, par jour de retard et sans mise en demeure préalable, des pénalités calculées au moyen de la formule
prévue au CCAG/ FCS:
P = V x R pour laquelle
500
P = Montant de la pénalité
V = La valeur des prestations sur laquelle est calculée la pénalité. Cette valeur étant égale à la valeur du bon de
commande objet de la fourniture.
Cette pénalité s’applique sur l’ensemble du bon de commande en cas de livraison partielle ou totale au delà du
délai contractuel mentionné à l’article 7 du présent CCP.
R = le nombre de jours de retard entre la date indiquée sur le bon de réception des équipements et le délai
d’exécution prévu à l’article 7 du CCP.
9.2. Pour le volet 2 : Maintenance
En cas de non respect par le titulaire des délais de réparation fixés (24 heures), pour les cas de panne
totale du système, le titulaire encours l’application, sans préavis, de pénalités d’un montant de 50 € par heure
de retard de correction du défaut.

Ces pénalités seront appliquées d’office par le Centre Hospitalier sous forme de réfaction sur les prestations
facturées par le titulaire. Dans tous les cas, il appartiendra au titulaire de faire constater le respect de ses délais
d’intervention.

ARTICLE 10 : AVANCES-ACOMPTES
Sans objet

ARTICLE 11 : CAUTIONNEMENT
Sans Objet.

ARTICLE 12: SOUS-TRAITANCE


Conformément aux dispositions des articles 112 et suivants du Code des Marchés Publics et de l’article 6 de la loi
n°2001-1168 du 31 décembre 2001, le titulaire peut sous-traiter l’exécution de certaines parties de son marché
à condition d’avoir obtenu de la personne responsable du marché l’acceptation de chaque sous-traitant et
l’agrément des conditions de paiement de chaque contrat de sous-traitance.

ARTICLE 13: RETENUE DE GARANTIE


Sans objet

ARTICLE 14 : NANTISSEMENT
Le titulaire du marché est admis à effectuer le nantissement de son marché. Dans ce cas, les demandes de
cession de créances devront être adressées au Trésorier hospitalier.

ARTICLE 15 : CONDITION DE LIVRAISON ET D’INSTALLATION DES EQUIPEMENTS


Outre la fourniture des équipements proprement dits, la prestation assurée par le titulaire comprendra
obligatoirement:
- la livraison des matériels franco de port.
- la mise en place, le montage, les fixations et supports de toutes sortes, la mise en service des
équipements sur le site.
- la formation des personnels

6/14
ARTICLE 16: MODALITES D’EXECUTION, DE LIVRAISON ET OPERATION DE VERIFICATION DES
EQUIPEMENTS ET CONSOMMABLES.
16.1. Modalités d’exécution.
La personne habilitée à signer des bons de commande est le Directeur adjoint chargé des Services Economiques
ou son représentant.
16.2 Modalités de livraison.
Les livraisons seront faites, au bloc opératoire du Centre Hospitalier de Guingamp,17-19 rue de l’Armor22205
Guingamp Cedex.
Les Equipements seront livrés franco de port et d’emballage. Ils seront accompagnés d’un bulletin de livraison
comportant :
- Le numéro de commande devra figurer impérativement sur le bon de livraison.
- La date et l’heure de livraison
- L’identification du titulaire
- L’identification des fournitures livrées.
Les horaires d’ouverture du Centre d’approvisionnement sont : 8H30 – 16H30.

16.3. Modalités de vérification.


Les opérations de vérifications sont celles prévues par le CCAG/FCS.
Le matériel doit satisfaire aux exigences précisées dans le dossier technique du titulaire joint à son offre.
Les équipements et les fournitures seront vérifiées en quantité et en qualité par le magasinier dès leur arrivée
au lieu de réception.
Toutes réserves seront faites auprès du transporteur en cas de contestation pour manquants ou avaries.
Le fournisseur en sera informé dans les quatre jours ouvrables suivant le jour de livraison.
Si les performances s’avéraient non conformes aux engagements du matériel. En cas de litige avec le candidat,
le Centre Hospitalier se réserve le droit de faire appel à une société extérieure habilitée à réaliser ces
vérifications.

ARTICLE 17 : RECEPTION DES EQUIPEMENTS


La réception quantitative et qualitative des équipements est réalisée conjointement à leur mise en service par un
représentant de l’entreprise retenue et en présence d'un responsable du Centre Hospitalier, à l’issue le bon de
réception des matériels est complété, il est émargé par les 2 parties.

Le matériel doit satisfaire aux exigences précisées dans le dossier technique du titulaire joint à son offre.

Si les performances s’avéraient non conformes aux engagements du titulaire, des vérifications seraient
entreprises dans un délai de 3 mois, après modification ou remplacement du matériel. En cas de litige avec le
candidat, le Centre Hospitalier se réserve le droit de faire appel à une société extérieure habilitée à réaliser ces
vérifications.

A l’issue de ces vérifications, l’administration prend sa décision, conformément au CCAG/FCS.

ARTICLE 18: PROTOCOLE DE SECURITE CHARGEMENT / DECHARGEMENT

Le titulaire veille a l'information de ses personnels chargés de opérations de chargement/déchargement et


s'engage à mettre à leur disposition des moyens de manutention et de transport vérifiés et régulièrement
soumis au contrôle technique, ainsi que des équipements de sécurités réglementaires.
Il s'engage à communiquer ce protocole au prestataire de transport auquel il fait appel le cas échéant pour les
opérations de livraison.

7/14
ARTICLE 19 : RISQUES ET GARANTIES
Les matériels seront garantis à compter du jour de l’admission (réception du matériel) pendant une
durée d’au moins un an. Le titulaire prendra en charge les obligations de maintenance préventive
(Equipement de classe IIB) pendant cette durée de garantie, y compris le Contrôle Qualité Interne. La garantie
totale comprend la gratuité de la main d’œuvre, des déplacements et du remplacement des pièces détachées
imputables à tous vices de fabrication ou défauts de matières.

ARTICLE 20 : REGLEMENTATION ET NORMES


20.1: Les équipements proposés devront répondre à l’ensemble de la réglementation (normalisation française
et/ou européenne marquage CE) les concernant et notamment les normes NF ou ISO et notamment:
• à la réglementation concernant la compatibilité Electro-Magnétique (C.E.M.) -Normes NF-EN
601-1-2.
• NF-EN 60.601.2.28: Règles particulières de sécurité pour les ensembles radiogènes à
rayonnement X et les gaines équipées pour diagnostic médical.
• NF-EN 60.601.2.32: Règles particulières de sécurité pour les équipements associés au
équipements à rayonnement X.
• NF 74.111: Ensembles radiogènes
• NF EN 1441 Analyse de risque : Le candidat remettra à titre confidentiel une copie de son
analyse de risques.

20.2- Origine du matériel


Les industriels sont tenus de fournir les indications concernant:
- le pays constructeur.
- le nom de la société (responsable de la fabrication).
- le nom de la société assurant la représentation commerciale ou la diffusion.
- le type ou la désignation commerciale du matériel.
- les références de ces installations.
- le nom de la société agréé par le constructeur pour effectuer la maintenance.
D’autre part, en matière d’hygiène, le candidat joindra obligatoirement les protocoles de nettoyage et de
désinfection recommandé par le constructeur et en conformité avec les recommandations et réglementations
françaises.

ARTICLE 21 : MODIFICATIONS ET AMELIORATIONS APPORTEES AU MATERIEL EN COURS


D’EXECUTION DU MARCHE
Entre la date limite de dépôt des offres et la date de livraison du matériel, le titulaire est tenu de faire bénéficier
le Centre Hospitalier de toute modification ou transformation apportant une amélioration au fonctionnement ou
au rendement du matériel, objet de la présente consultation.

ARTICLE 22 : ASSURANCES
Le fournisseur devra pouvoir justifier d'une assurance contractée auprès d'une compagnie agréée garantissant
sa responsabilité civile pour dommages de toute nature causés au tiers pendant la durée des essais.
Il devra également être assuré contre les sinistres ayant leur origine dans les matériels fournis par le
contractant ou les agissements de ses proposés, et affectant les locaux, les matériels, les tiers ou les
personnels du Centre Hospitalier de Guingamp.

ARTICLE 23 : PRESENTATION DES MATERIELS


Les propositions devront être complétées par une présentation sur site au plus tard le 31 mai
2011. Les essais concerneront les matériels proposés de base ou en variante :

Les matériels devront alors correspondre exactement à l’offre de base ou à la variante. La durée
maximale des essais et de présentation est fixée à 5 jours.
Les essais auront lieu au bloc opératoire. Le cadre a contacter est Monsieur Nicolas Bolloch

8/14
ARTICLE 24 : FORMATION DU PERSONNEL
Les candidats devront intégrer obligatoirement la formation des personnels dans les conditions suivantes,
lorsqu’elle n’est pas précisée dans le chapître II du présent CCTP:
24-1: Personnel utilisateur
• La prise en charge des IBODE et 2 manipulateurs d’électroradiologie pour la prise en main immédiate
de l’amplificateur de brillance. Cette formation sur un site fonctionnel sera d’au moins 2 jours ouvrés.
• Formation complémentaire: l’ingénieur d’application passera une journée par semestre pendant la
durée de garantie de l’amplificateur de brillance.
24-2 : Personnel Biomédical
La formation des agents biomédicaux devra les amener aux niveaux 1 et 2 de la norme NFX 60-010.
Pour une première prise de contact avec le matériel, les agents biomédicaux suivront en détail l'installation et la
mise en service des équipements.
En fin de formation, un justificatif de stage sera remis à chaque participant attestant de ses compétences.

ARTICLE 25 : DESCRIPTIF TECHNIQUE


Mobile de radioscopie polyvalent (volet 1 & volet 2)
25.1 Volet n°1 : Configuration technique souhaitée
Le candidat proposera dans son offre les solutions techniques permettant de répondre aux points
suivants:
• Ce mobile disposera d'un générateur dit haute fréquence, le tube à rayon X sera à anode fixe ou à
anode tournante (3000 ou 9000 tours/mn) et doté de deux foyers de taille 0,6(+/-2) et 1,5(+/-2) mm.
• Le diaphragmme sera proposé dans la configuration volets et iris motorisés et télécommandés. Les
volets à commande asymétrique ne sont pas obligatoires.
• Le mobile disposera d'un amplificateur de luminance multi-champs d'un diamètre égal à 23(+/-2) cm et
présentant au moins deux tailles de champs (23[+/-2] & 17[+/-2] cm ), voire 13[+/-2] cm.
• Le dispositif disposera obligatoirement d'un système de caméra CCD haute résolution (512 x512)
• L’amplificateur de brillance sera doté de système de réduction de dose:
o fonctionnement en mode de scopie pulsée,
o un système de mesure, d’affichage et d’impression de la dose Rx
• Le stockage basique des images permettra de disposer d'au moins 1 image de référence.
• Le système disposera
o d’une commande au pied
o d’un centreur laser sur tube
o d’un centreur laser sur amplificateur de brillance
o d’un reprographe papier noir et blanc
• La fourniture d’un système d’archivage sur clef USB ou CD-R sera fourni de base.
• La fourniture intégrera deux housses de protection stérilisable, y compris de l’arceau.
• Le mobile disposera de deux moniteurs de fréquence 100 Hz, si possible écran plat, et de 40 à 50 cm de
diamètre.
• Une formation technique biomédicale de 1er niveau sera intégrée avec la prise en charge d’un agent
(hébergement, restauration et frais de formation à la charge du candidat).
• Une formation utilisateur conséquente (sur 2 journées opératoires) pour une quinzaine de personne, y
compris la PCR, avec fourniture d’un certificat de formation. Le contenu de cette formation fera l’objet

9/14
d’un descriptif précis. Le Centre Hospitalier souhaiterait que tous les utilisateurs de cet amplificateur
soient sensibilisés aux astuces permettant de réduire la dose reçue par le patient (mode scopie pulsée,
baisse des constantes….).
• Fourniture des documents utiles au montage du dossier administratif pour la déclaration du générateur
à l’IRSN: bulletin d’identification, certificat de vente, le marquage CE, en double exemplaire.
• En option 1, le candidat proposera une extension de mémoire pour disposer de plusieurs centaines
images.
• Le candidat joindra un descriptif technique précis du matériel proposé.
• Le candidat intégrera une présentation et démonstration du produit pendant une durée d’au moins trois
jours ouvrés du 15 avril au 31 mai 2011.

Options libres: Le candidat pourra proposer:


• Tout ce qui ne serait pas décrit précédemment mais jugé nécessaire par les candidats pour faire
fonctionner correctement les équipements proposés.

25-2- Volet n°2 : Maintenance


Le candidat propose obligatoirement une offre de maintenance dite « tous risques hors verrerie » avec
un engagement sur 3 années à prix ferme à l’issue de la période de garantie. Ce contrat n’intégrera pas la
couverture du tube Rx , ni de la verrerie de la chaîne image.
Les prestations seront conformes à la norme AFNOR X60-010.

Les interventions du titulaire incluent :


- La main d’œuvre, le transport, le remplacement des pièces défectueuses.
- L’échange standard des pièces et cartes électroniques. Le candidat précisera le nombre et la nature des
composants non pris en compte dans le cadre du contrat et le coût des échanges standards potentiels
(avec ou sans franchise).

Description de la maintenance
 Les opérations de maintenance préventive nécessaires et indispensables au bon fonctionnement de l’appareil
seront décrites. Il s’agira de préciser les pièces remplacées, la périodicité de leur remplacement, les modalités
de remplacement, la période de garantie des pièces remplacées, les contrôles effectués avant toute remise en
service
 Conformément au décret n°2001-1154 du 5 décembre 2001, les informations relatives à l’obligation de
contrôle qualité interne ou externe seront fournies. Les opérations de contrôle qualité, conformément à la
décisiondu 20 novembre 2006, seront décrites et réalisées à la mise en service.
 Le temps d’immobilisation de l’équipement pour toute opération de maintenance préventive sera précisé
 Si certaines opérations de maintenance sont confiées à une société tierce, elles seront clairement explicitées.

Exécution de la maintenance
• Visites systématiques de maintenance préventive.
o Les prestations de maintenance préventive seront effectuées du lundi au vendredi dans la plage des
heures ouvrables de 12Hà 18H.
o Le planning des visites de maintenance préventive sera établi dès la signature du contrat pour une
durée d’une année.
o Rapport de visite: un compte rendu d’intervention attestera des opérations systématiques
effectuées, en précisant les pièces remplacées, les opérations effectuées, le temps passé et les
observations (anomalies constatées, usures de certains organes, risques de détérioration…).
• Interventions de maintenance curative.
o Les prestations de maintenance corrective seront effectuées du lundi au vendredi de 8H à 18H.
o Les délais d’intervention maximaux seront les suivants :
 Intervention sous 24 heures

10/14
 Tout dépassement du délai d’intervention sera pénalisé de 30 EuroHT par heure de retard.
 Les délais de corrections du défaut sont fixés dans tous les cas de figure à 8 heures
ouvrées.
 Tout dépassement du délai de correction de défaut sera pénalisé de 50 Euro HT par heure
de retard.
Documentation technique
 Les documents techniques à jour seront remis au Centre hospitalier dès la réception. Cette documentation
(écrite ou sur support informatique [CD-ROM ou autre] sera mise à jour par le titulaire du marché en cas de
modification du système. Cette documentation restera propriété du Centre Hospitalier.

EXIGENCE ANNEXE A LA FOURNITURE DES EQUIPEMENTS


Le candidat est tenu de répondre sur les bordereaux de prix joints en annexe.
Ces bordereaux de prix seront scrupuleusement remplis sous peine de rejet de l’offre.
Chaque feuillet du "document, réponse" sera toujours daté et signé par le candidat.

Le devis descriptif et estimatif devra faire apparaître les prix détaillés de tous les éléments et accessoires utiles à
une installation fonctionnelle.

En conséquence le candidat retenu ne pourra pas objecter d'erreurs ou d'omissions qui impliqueraient un
complément d'investissement à la charge du Centre Hospitalier.

Pour l’ensemble des équipements, le candidat indiquera clairement les modalités et les conditions d’entretien
des matériels (joindre les protocoles).

En cas de défaut ou de litige sur la qualité des produits livrés, le fournisseur définira les modalités de procédures
ou d’échanges.

ARTICLE 25 : RESILIATIONS AUX TORTS DU TITULAIRE DU MARCHE


Conformément à l’article 47 du Code des Marchés Publics, en cas de fraudes, d’inexactitude, déclarations
mensongères concernant les renseignements et déclarations sur l’honneur prévues aux articles 43 et 44 du Code
des Marchés Publics, ou refus de produire les pièces prévues par cet article, le marché pourra également être
résilié par le Centre Hospitalier de Guingamp aux torts du titulaire et sans que celui-ci ne puisse prétendre à une
indemnisation.

ARTICLE 26 : PROCEDURE DE RECOURS


26-1 Instance chargée des procédures de recours
Tribunal Administratif de Rennes (Juridiction administrative)
.Cité administrative de Kergues - Porte E - Rue St Thomas
35021 Rennes
Téléphone: 02.99.29.42.42
26-2 Organe chargé des procédures de médiation
Comité Interrégional Consultatif de Règlement Amiable des Litiges Marchés Publics De Nantes
Préfecture de la région Pays-de-la-Loire
6, quai Ceineray
BP 33515
44035 NANTES Cedex
26-3 Introduction des recours
Par référé précontractuel conformément aux délais et aux dispositions de l'article L. 551.1 du Code de justice
administrative.
Par référé contractuel conformément aux délais et aux dispositions des articles L 551-13 à L 551-23 du Code de
justice administrative.
Par requête dans les formes et dans le délai de 2 mois mentionnés aux articles R. 411-1 à R. 421-7 du Code de
justice administrative.

11/14
Par courrier simple, en recommandé avec accusé de réception. Les voies de recours citées sont gratuites et
dispensées du magistère d'avocat.

ARTICLE 27 : DEROGATIONS AU CCAG/FCS.

L’article 7.1, contenu des prix, du CCAG/FCS : « les prix sont réputés comprendre toutes les charges fiscales,
parafiscales ou autres frappant obligatoirement la prestation ainsi que tous les frais afférents au
conditionnement, à l’emballage et au transport jusqu’au lieu de livraison, est complété par: au
déchargement du camion ou véhicule utilitaire jusqu’au lieu de livraison ».

ARTICLE 28: Renseignements d’Ordre Administratif.

28.1. Conditions d’obtention des dossiers


Un dossier de consultation sera remis gratuitement par courrier ou envoyé par mail à chaque
candidat qui en fera la demande au 02 96 44 56 06 ou par mail à laurence.legoff@ch-guingamp.fr.

Toutefois, en application de l’article 56 du Code des Marchés Publics et du décret n°2002-692 du 30


Avril 2002, les candidats peuvent également télécharger le dossier de consultation sur le site internet du Centre
Hospitalier de Guingamp www.ch-guingamp.fr et sur la plate-forme dématérialisée www.achat-hopital.com . Les
frais d’accès au réseau étant à la charge du candidat.
Pour cela, ils devront compléter un formulaire d’identification où ils rempliront leur nom, leur adresse
électronique et le nom d’un correspondant afin de pouvoir lui transmettre toute information complémentaire sur
la présente consultation.
Afin de pouvoir lire les documents du dossier de consultation, les candidats vérifieront qu’ils disposent
bien des logiciels permettant de lire les formats suivants : Adobe® Acrobat®.pdf et les fichiers compressés au
format zip (.zip).
Rappelons également que les candidats ne doivent pas :
• utiliser certains outils informatiques tels que les « macros »
• ne doivent pas crypter eux même leur candidature et leur offre, le cryptage étant réalisé par
la plateforme de dématérialisation.

Nous rappelons aux candidats que le retrait du dossier de consultation par voie électronique ne les oblige pas à
répondre à la consultation électroniquement.
28.2. Date limite de réception des offres.
Les offres devront parvenir avant le: Mardi 26 avril 2011 à 12 heures.

28.3. Délai minimum pendant lequel le soumissionnaire est tenu de maintenir son offre.
Le délai de validité des offres est fixé à 120 jours, il court à compter de la date limite de réception des offres.

28.4: CONTENU ET CONDITIONS DE REMISE DES OFFRES


28.4.1. Contenu du dossier de consultation.
Le candidat devra produire un dossier complet comprenant:
- l'acte d'engagement et son annexe, le bordereau de prix revêtus du cachet commercial et de la signature du
candidat.
-le présent cahier des clauses administratives particulières revêtu du cachet commercial et de la signature du
candidat dont l’exemplaire original conservé dans les archives de l’établissement fait seul foi.
-le cahier des clauses techniques particuliers, le questionnaire technique spécifique et ses annexes signés par le
titulaire dont l’exemplaire original conservé dans les archives de l’établissement fait seul foi.

12/14
- L’ensemble des documentations techniques remises par le candidat dans son offre.
- Le devis descriptif et estimatif devra faire apparaître les prix détaillés de tous les éléments et accessoires utiles
à une installation fonctionnelle.

28.4.2. Modalités de remise des offres.


Conformément au décret du 30 Avril 2002, les candidats devront choisir entre :
- Soit une transmission électronique de leur offre via la plateforme de dématérialisation www.achat-
hopital.com.
- Soit un envoi de leur offre sur support papier.
Les candidats ne pourront en aucun cas utiliser ces deux modes de transmission (papier et
électronique) sous peine de rejet de leurs offres.
La date de remise des offres est fixée au Mardi 26 avril 2011 à 12h00 quel que soit le mode de dépôt des
offres.
Qu’elles soient transmises par voie dématérialisée ou sous forme papier, conformément à l’Article 48 du Code
des Marchés Publics: « Sans préjudice des dispositions prévues à l’article 56 relatives à la copie de sauvegarde,
les offres sont transmises en une seule fois, si plusieurs offres sont successivement transmises par un même
candidat, seule est ouverte la dernière offre reçue, par voie électronique ou sur support matériel, par le pouvoir
adjudicateur dans le délai fixé pour la remise des offres ».

28.4.3. Modalités de remise des offres dématérialisées.


Les plis transmis via la plateforme étant horodatés, tout pli arrivant au-delà de la date et de l’heure
limite de dépôt sera considéré comme hors délai.
Pour répondre via la plateforme, les candidats sont informés qu’ils doivent être titulaires d’un certificat
électronique leur permettant de signer les documents du dossier de consultation.
De plus, les candidats s’assureront que les fichiers transmis par voie électronique ne contiennent pas de
virus. Ainsi, tout fichier transmis devra être préalablement traité par un anti-virus.
Les candidats pourront adresser à l’appui de leurs offres électroniques une copie de sauvegarde sur un
support physique (papier, CD Rom), toutefois ils s’assureront qu’elle parvienne au Centre hospitalier de la
Rochelle avant la date de remise des offres.
La copie de sauvegarde devra être placée dans un pli scellé comportant la mention : « Procédure adaptée
« Fourniture, installation et mise en service et maintenance d’un amplificateur de radioscopie de
bloc opératoire en un seul lot / Copie de sauvegarde » Ainsi que le nom/raison sociale du candidat et
le(s) n° de(s) lot(s) considéré(s).

Toute copie de sauvegarde qui ne sera pas ouverte sera détruite par le pouvoir adjudicateur.
Notons que dans le cadre de candidatures groupées, et conformément à l’article 56 du Code des
Marchés Publics, le mandataire du groupement assume seul la sécurité et l’authenticité des informations
transmises par le groupement candidat.
La dématérialisation s’arrêtant à l’ouverture des offres en commission d’appel d’offres, celles -ci pourront
être rematérialisées sur support papier après leur ouverture. Les candidats sont informés que l’attribution du
marché donnera lieu à la signature manuscrite d’un marché papier. Ainsi, toute entreprise retenue s’engage à
signer l’acte d’engagement papier à la date de la signature de l’acte d’engagement électronique.
28.4.4. Modalité de remise des offres papier.
Les candidats remettront leur offres:
- Soit en déposant leur offre au secrétariat de la Direction des Ressources Matérielles
- Soit un envoi postal de leur offre sur support papier.
La date de remise des offres est fixée au 26 avril 2011 à 12h00 quel que soit le mode de dépôt des offres.

13/14
Pour les candidats ayant choisi l’envoi sur support papier, les plis contenant les offres seront transmis par lettre
recommandée avec demande d’avis de réception postal à l’adresse suivante :
Centre Hospitalier de Guingamp
Direction des Ressources Matérielles
17/19, Rue de l’Armor
22205 Guingamp Cedex
ou remis contre récépissé à l’adresse suivante:

Secrétariat de la Direction des Ressources Matérielles


17/19, rue de l’Armor
22 205 Guingamp Cedex
(Du lundi au vendredi de 08.30 à 12.30 et de 13.30 à 16.30)
Le secrétariat de la Direction des Ressources Matérielles est le seul et unique lieu où les offres peuvent être
déposées contre récépissé, à l’exclusion de tout autre lieu, site ou service du Centre Hospitalier de Guingamp .
Seul le récépissé délivré par le secrétariat de la Direction des Ressources Matérielles peut constituer une preuve
certaine de dépôt de l’offre avant la date et heure limite de remise des offres. Les candidats sont invités à
appeler l’attention de leurs éventuels prestataires de messagerie ou de portage de pli sur ce point.

Les offres seront sous peine de rejet placées dans une enveloppe fermée ou cachetée.
L’enveloppe extérieure portera la mention: «Procédure adaptée: Fourniture, installation et
mise en service et maintenance d’un amplificateur de radioscopie de bloc opératoire en un seul
lot»
Ainsi que le nom/raison sociale du candidat et le(s) n° de(s) lot(s) considéré(s).
Les dossiers qui parviendraient après la date et l’heure limite fixées ci-dessus ainsi que ceux parvenus sous
enveloppe non cachetée ne seront pas retenus et seront renvoyés à leur auteur.

Les pièces constitutives de l’offre seront remises dans une enveloppe unique contenant:
- Pour les candidatures, les justificatifs prévus à l’article 45 du Code des Marchés Publics énumérées ci
après:
1° Les renseignements permettant d’évaluer les capacités professionnelles et techniques du candidat (le
candidat étant libre de produire tout document attestant de cette capacité), les documents de référence
permettant d’établir son expérience dans le domaine pour le compte de collectivités publiques (et notamment
hospitalière) ou privées.
2° la copie du ou des jugements prononcés si le candidat est en redressement judiciaire;
3° la déclaration que le candidat ne fait pas l’objet d’interdiction à concourir;
4° les certificats et déclarations sur l’honneur mentionnés à l’article 46 du Code des Marchés Publics;
5° les documents ou attestations figurant à l’article R.324.4 du Code du travail;
6° l’attestation sur l’honneur que le candidat n’a fait l’objet, au cours des cinq dernières années d’une
condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire pour les infractions visées aux articles L.324-9, L.324-
10, L.341-6, L.125-3 du Code du Travail.
7° Les formulaires dûment rempli par le candidat (y compris les rubriques Chiffre d’Affaire et Moyens du
candidat), le formulaire DC4 si le candidat se présente sous la forme de groupement.
Les formulaires DC1, DC2, DC3 & DC4 sont accessibles sur le site www.minefi.gouv.fr.
- Pour l’offre : l’acte d’engagement et son annexe, le bordereau de prix. L’ensemble des documents du DCE
devra être daté et signé par la personne habilitée à représenter l’entreprise.

ARTICLE 29 : PRISE D’EFFET


Le présent marché prendra effet à compter de sa date de notification.

Date,

Signature et cachet du candidat


Précédé de la mention « Lu et Approuvé »

14/14