Vous êtes sur la page 1sur 1

Le logiciel JUNOS est basé sur le système d'exploitation FreeBSD Unix.

Le logiciel open source est


modifié et renforcé par les ingénieurs de Juniper Networks pour fonctionner dans le

environnement. Par exemple, certains exécutables ont été supprimés tandis que d'autres utilitaires
ont été supprimés. De plus, certains démons ont été ajoutés pour améliorer la fonctionnalité de
routage.

Le résultat de cette transformation est le noyau, le cœur du logiciel JUNOS.

Le noyau est responsable de l'exploitation de plusieurs démons qui exécutent les fonctions réelles du
routeur. Chaque démon fonctionne dans son propre espace mémoire protégé, qui est également
contrôlé

par le noyau. Cette séparation assure l'isolement entre les processus et la résilience en cas de
défaillance d'un processus. Ceci est important dans une plate-forme de routage de base car un seul
processus

Un échec n'entraîne pas l'arrêt du fonctionnement de l'ensemble du routeur. Certains démons


courants incluent:

Démon de protocole de routage (rpd)

Les protocoles du routeur sont contrôlés par le protocole de routage

Démon Ses fonctionnalités incluent tous les messages de protocole, les mises à jour de la table de
routage et la mise en œuvre des politiques de routage.

Démon de contrôle des périphériques (dcd)

Les interfaces du routeur sont configurées et maintenues par le

Démon de contrôle de périphérique

. Ce processus contrôle à la fois les propriétés physiques et logiques des interfaces.

Démon de gestion (mgd) Le démon de gestion

Le processus contrôle tous les accès des utilisateurs au routeur. Par exemple, la CLI de l’utilisateur est
un client de mgd.

Chassis Daemon (chassisd) Le processus Chassis Daemon contrôle les propriétés du routeur lui-
même, y compris l'interaction du midplane passif, des FPC et des cartes de contrôle.

Démon du moteur de transfert de paquets (pfed) Le processus du démon du moteur de transfert de


paquets contrôle la communication entre le moteur de transfert de paquets et le moteur de routage.

Par exemple, l'une de ses fonctions récupère les statistiques d'entrée / sortie d'interface à partir du

Moteur de transfert de paquets.