Vous êtes sur la page 1sur 6

Université Mouloud Mammeri Tizi-Ouzou

Faculté des Sciences Economiques, Gestion, Sciences Commerciales

Département des sciences Economiques

Spécialité : Science Economique

Module : Gestion d’entreprise

Travail de Recherche (Exposé)

Le processus décisionnel dans

l’entreprise

Réalisé par :

. Bouaziz Nadjib

. Boudjema Kaci

. Guebghid Mohamed
Année universitaire 2020/2021

Introduction 

1- Définition de la décision
2- Type de décision
3- Définition du processus décisionnel
3-1 Phases du processus décisionnel
♦ L’intelligence
♦La Modélisation
♦Le Choix
♦Le Contrôle
4- Les facteurs qui influencent la prise de décision
5- Les phases du processus de prise de décision dans l’entreprise
♦La Formalisation
♦L’instruction
♦Choix
♦Exécution
6- Les pièges de la prise de décision
7- Prise de décision et le droit a l’erreur

Conclusion
1-Définition de la décision :
Décider consiste à choisir une solution en comparant plusieurs possibilités . Pour
gérer une entreprise les managers font en performance des choix. Sans prise de
décision l’entreprise ne fonctionne pas .

2-Types de décision :
♦Les décisions stratégiques : sont prises par la direction générale de l’entreprise, elles
ont une implication sur le long terme et engagent l’avenir de l’entreprise.

Exemple : lancement d’un nouveau produit.

♦Les décisions tactiques : sont prises par le personnel d’encadrement de l’entreprise,


elles ont une implication sur le moyen terme et des conséquences importantes pour
l’entreprise. Elle a un risque moyen.

Exemple : lancement d’une compagne publicitaire.

♦Les décisions opérationnelles : ont une portée limitée et comportent un risque


mineur .Elles sont prise par le personnel d’encadrement ou les employés .

Exemple : Achats des fournitures de bureau.

3-Définition du processus décisionnel :


C’est un processus complexe dont l’étude peut être facilitée par la référence à des
modèles théoriques.

3-1 Phases du processus décisionnel :

♦L’intelligence : Le décideur identifie dans son environnement des situations sur


lesquelles il va devoir prendre de décisions.

♦La Modélisation : Le décideur recense les informations ,les structures de façon à


disposer de situations envisageable .

♦Le Choix : à partir de l’évaluation de chaque solution, le décideur choisit la


meilleure d’entre elles.

♦Le Contrôle : vient de confirmer le choix effectué ou le remettre en question.


m
r
ti
t
s
h
c
e
x
n
o
F
a
I
C
E
l
i
u
4- Les facteurs qui influencent la prise de décision :
Y en à plusieurs éléments influencent , dans un contexte donné , la prise de
décision.

♦Les caractéristiques de l’entreprise (taille, propriété, localisation, climat, culture,


social, histoire)

♦L’évolution du marché (croissance, déclin, stagnation)

♦Les logiques financières

♦Le contexte géographique

La personnalité et le style de direction du dirigeant est un facteur explicatif et


déterminant du processus de décision dans les entreprises.

5-Les phases de processus de décision en entreprise :

a) Phase de Formalisation :

-Prise de conscience de la situation.

-Un événement nécessite une réaction ou une opportunité mérite que l’on s’y
attarde.

b) Phase d’instruction :

- Collecte d’informations .

-Analyse des situations antérieurs .

-Etudes des bonnes pratiques et des solutions éprouvés pour des cas similaires .

-Collecte d’avis
c) Phase de choix :

- Les différents alternatives sont analysées .

-Les contraintes et conditions d’application ont été correctement précisées

-Le plan d’exécution est évalué .

-Les risques d’échecs sont calculés .

-Les facteurs de succès sont identifiés .

-La solution est choisie ,elle est théoriquement viable .

d) Phases d’exécution :

-Passage à l’action .

-Désignation des acteurs concernés .

-Liste précise des actions à engager , des objectifs à suivre ,de la métrique et des
indicateurs de performance .

-Définitions des responsabilités .

6-Les pièges de la prise de décision :


Cette étude est particulièrement intéressante pour apprécier les multiples moyens
de détourner la décision .

▪Le décideur peut être influencé par des proches qui orientent la présentation du
problème à résoudre.

▪Les experts ,et consultants appelé en rescousse pour la phase d’instruction ont de
multiples moyens à leur disposition pour infléchir le raisonnement du décideur dans le
sens précis qui convient le mieux à leurs intérêts.

▪C’est la ou le décideur devient plus fragile .Selon sa personnalité , il se laissera


plus ou moins influencer dans le choix de la solution surtout si il demande de l’aide à
un conseil qui possède déjà un fort pouvoir d’influence.

▪Les exécutants ont quasi toute l’attitude pour intervenir à leur tour , en
arrondissant les angles ou en trainant les pieds le cas échéant.

7-La prise de décision et le droit à l’erreur :


La qualité d’une décision ou la compétence d’un décideur ne peut être jugée au
seul vu les résultats .C’est pourtant le principe retenu que ce soit en entreprise ou
ailleurs pour trier les bonnes décisions des mauvaises et les décideurs respectables des
incompétents dans la foulée. Toute la question du droit a l’erreur repose justement sur
un sérieux éclaircissement de ce principe .

Conclusion :
Le concept processus décisionnel ou prise de décision dans l’entreprise et
indissociable de la notion pouvoir a fin d’activer processus décisionnel dans
l’entreprise faut avoir des perspectives ou des solutions dans tout cas possible par le
décideur.