Vous êtes sur la page 1sur 58

[Soutenance de thèse, 26 mars 2010]

Vers un matériau virtuel pour les composites céramiques

Martin Genet

LMT-Cachan (ENS-Cachan / CNRS / Université Paris VI / PRES Universud Paris)

pour les composites céramiques Martin Genet LMT-Cachan (ENS-Cachan / CNRS / Université Paris VI / PRES
pour les composites céramiques Martin Genet LMT-Cachan (ENS-Cachan / CNRS / Université Paris VI / PRES
pour les composites céramiques Martin Genet LMT-Cachan (ENS-Cachan / CNRS / Université Paris VI / PRES

Contexte

Problématique industrielle

Certification de pièces pour applications aéronautiques civiles

DDV = 10 ans: essais classiques trop coûteux

Couplage mécanique/chimie: essais accélérés non définis

Modélisation nécessaire

T (°C) 3000 Calcul de structure C/SiC & SiC/SiC Optimisation matériau 2000 C/SiBC & SiC/SiBC
T (°C)
3000
Calcul de structure
C/SiC & SiC/SiC
Optimisation matériau
2000
C/SiBC & SiC/SiBC
Extrapolation de
durée de vie
1000
C/C
DDV (h)
10 -2 10 -1
1
10
10 2
10 3
10 4
10 5

3

Procédé

Le matériau « réel »

• Procédé Le matériau « réel » Morphologie • Préforme fibreuse: tissu 3D de mèches de
• Procédé Le matériau « réel » Morphologie • Préforme fibreuse: tissu 3D de mèches de

Morphologie

Préforme fibreuse: tissu 3D de mèches de fibres [SiC]

Densification: interphase [C] puis matrice [Si-B-C] multi-séquencée

Échelle composite 1 cm [CEAT, 2007] Échelle fil Échelle fibre 1 mm 10 m [Penas,
Échelle composite
1 cm
[CEAT, 2007]
Échelle fil
Échelle fibre
1 mm
10 m
[Penas, 2003]
[Lamouroux, 1999]

4

Le matériau « réel »

Le matériau « réel » Phénoménologie • Comportement mécanique (chargements statiques; T<1000°C) •
Le matériau « réel » Phénoménologie • Comportement mécanique (chargements statiques; T<1000°C) •

Phénoménologie

Comportement mécanique (chargements statiques; T<1000°C)

Fissuration inter-fil et décohésion fil-matrice

Fissuration intra-fil longitudinale et décohésion fil-matrice

Fissuration intra-fil transverse et décohésion fibre-matrice

Rupture fibre

Échelle fil [Guillaumat et Lamon, 1993] [Ladevèze, Gasser et Allix, 1994]
Échelle fil
[Guillaumat et Lamon, 1993]
[Ladevèze, Gasser et Allix, 1994]
Échelle fibre
Échelle fibre
[ACK, 1971] [Carrère et al., 2000]
[ACK, 1971]
[Carrère et al., 2000]

fragile ductile

5

Le matériau « réel »

Le matériau « réel » Phénoménologie • Durée de vie (chargements statiques; T<1000°C; air sec) •
Le matériau « réel » Phénoménologie • Durée de vie (chargements statiques; T<1000°C; air sec) •

Phénoménologie

Durée de vie (chargements statiques; T<1000°C; air sec)

Diffusion d'oxygène dans les réseaux de fissures

Oxydation des fibres: ruptures sous-critiques

Oxydation des couches [B] de la matrice: cicatrisation

Échelle fibre défaut de surface matrice consommée propagation sous-critique [Gauthier et Lamon, 2007] [Laforêt
Échelle fibre
défaut de
surface
matrice
consommée
propagation
sous-critique
[Gauthier et Lamon, 2007]
[Laforêt et Lamon, 2009]
[SPS]
Grande DDV
6

Problématique scientifique

Modélisation et simulation du comportement mécanique et de la durée de vie de matériaux composites

Comportement mécanique

Jusqu'à aujourd'hui: deux approches, deux communautés

Macromécanique endommagement continu [Marcin et al., 2010] ☺ Utilisable en calcul de structure ☹ Pas
Macromécanique
endommagement
continu
[Marcin et al., 2010]
☺ Utilisable en calcul de structure
☹ Pas générique
Micromécanique [Evans et al., 1994] ☺ Générique ☹ Pas utilisable en calcul de structure
Micromécanique
[Evans et al., 1994]
☺ Générique
☹ Pas utilisable en calcul de structure

7

Problématique scientifique

Modélisation et simulation du comportement mécanique et de la durée de vie de matériaux composites

Comportement mécanique

Jusqu'à aujourd'hui: deux approches, deux communautés

Aujourd'hui: approche multi-échelle

Matériau virtuel CMOs stratifiés CMOs/CMCs tissés fissures transverses [Trovalet et al., 2010] [Couégnat et al.,
Matériau virtuel
CMOs stratifiés
CMOs/CMCs tissés
fissures
transverses
[Trovalet et al., 2010]
[Couégnat et al., 2008]
☺ Générique
☺ Utilisable en calcul de structure

8

Problématique scientifique

Modélisation et simulation du comportement mécanique et de la durée de vie de matériaux composites

Comportement mécanique

Jusqu'à aujourd'hui: deux approches, deux communautés

Aujourd'hui: approche multi-échelle

Durée de vie (fatigue statique des CMCs) Jusqu'à aujourd'hui: micromécanique de sous-systèmes

aujourd'hui: micromécanique de sous-systèmes • Fibres et mèches de fibres Fissures modèles propagation
Fibres et mèches de fibres Fissures modèles propagation sous-critique d'un défaut de surface cicatrisation
Fibres et mèches de fibres
Fissures modèles
propagation
sous-critique
d'un défaut de
surface
cicatrisation
d'une fissure
à ouverture
contrôlée
[Gauthier et al., 2007] [Laforêt et al., 2009]
[Garitte et al., 2007]
☺ Générique, extrapolant
☹ Quid du système-composite?

9

Problématique scientifique

Modélisation et simulation du comportement mécanique et de la durée de vie de matériaux composites

Comportement mécanique

Jusqu'à aujourd'hui: deux approches, deux communautés

Aujourd'hui: approche multi-échelle

Durée de vie (fatigue statique des CMCs)

Jusqu'à aujourd'hui: micromécanique de sous-systèmes

Aujourd'hui: intégration dans le matériau virtuel

Générique, extrapolant

Couplage fort avec le comportement mécanique

Problématique scientifique

Modélisation et simulation du comportement mécanique et de la durée de vie de matériaux composites

Comportement mécanique

Jusqu'à aujourd'hui: deux approches, deux communautés

Aujourd'hui: approche multi-échelle

Durée de vie (fatigue statique des CMCs)

Jusqu'à aujourd'hui: micromécanique de sous-systèmes

Aujourd'hui: intégration dans le matériau virtuel

Objectif général

Un matériau virtuel pour les composites tissés à matrice céramique auto-cicatrisante: comportement mécanique et durée de vie

11

Vers un « matériau virtuel »

Vers un matériau virtuel

Architecture générale [Ladevèze, Letombe et Cluzel, 2000]

Partie Partie

comportement comportement

mécanique mécanique

Densités/Ouvertures Densités/Ouvertures

de de

fissures fissures

Ruptures Ruptures

de de

fibres fibres

Partie Partie

durée durée de de vie vie

Vers un matériau virtuel

Condition initiale [Letombe, 2005]

Échelle composite Calcul « 0D » fissures + ruptures fibres
Échelle composite
Calcul « 0D »
fissures
+ ruptures fibres
Densité Densité / / Ouverture Ouverture des des fissures fissures (indicateur (indicateur « « macro
Densité Densité
/ /
Ouverture Ouverture
des des
fissures fissures
(indicateur (indicateur
« «
macro macro
») »)
Ruptures Ruptures
fibres fibres
Échelle fibre bouchon cicatrisation matricielle Échelle fibre ¾ r Loi « macro » Z [
Échelle fibre
bouchon
cicatrisation matricielle
Échelle fibre
¾ r
Loi
« macro »
Z [ O 2 ]
rupture sous-critique
14

Vers un matériau virtuel

Échelle fibre • Condition initiale [Letombe, 2005] bouchon Échelle composite Densité Densité / / Ouverture
Échelle fibre
• Condition initiale [Letombe, 2005]
bouchon
Échelle composite
Densité Densité
/ /
Ouverture Ouverture
des des
fissures fissures
(indicateur (indicateur
« «
macro macro
») »)
Calcul « 0D »
cicatrisation matricielle
Échelle fibre
Ruptures Ruptures
fibres fibres
¾
fissures
+ ruptures fibres
r
Loi
« macro »
Objectifs Objectifs principaux principaux
Z [ O 2 ]
1) 1) Description Description « « micro micro » » des des fissures fissures
2) 2) Modèle Modèle « « micro micro » » pour pour les les fibres fibres
rupture sous-critique
15

Vers un matériau virtuel

Échelle composite fissures + ruptures fibres Échelle fil fissures + ruptures fibres Échelle fibre fissures
Échelle composite
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fil
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fibre
fissures intra trans
+ ruptures fibres
Échelle fibre fissures intra trans + ruptures fibres Échelle fibre bouchon cicatrisation matricielle Échelle
Échelle fibre bouchon cicatrisation matricielle Échelle fibre a 0 a c rupture sous-critique 16
Échelle fibre
bouchon
cicatrisation matricielle
Échelle fibre
a 0
a c
rupture sous-critique
16

Densité Densité

/ /

Ouverture Ouverture

 

des des

fissures fissures

Contraintes Contraintes

fibres fibres

Ruptures Ruptures

fibres fibres

Plan

Échelle composite fissures + ruptures fibres Échelle fil fissures + ruptures fibres Échelle fibre fissures
Échelle composite
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fil
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fibre
fissures intra trans
+ ruptures fibres
Échelle fibre fissures intra trans + ruptures fibres Échelle fibre bouchon cicatrisation matricielle Échelle
Échelle fibre bouchon cicatrisation matricielle Échelle fibre a 0 a c rupture sous-critique 17
Échelle fibre
bouchon
cicatrisation matricielle
Échelle fibre
a 0
a c
rupture sous-critique
17

I I

Formulation Formulation et et simulation simulation

de de modèles modèles

d'endommagement d'endommagement

anisotrope anisotrope et et unilatéral unilatéral

II II

Homogénéisation Homogénéisation

non non linéaire linéaire

d'une d'une fissure fissure frottante frottante

III

III

Couplage Couplage multi-physique multi-physique

mécanique/chimie mécanique/chimie

Échelle composite fissures + ruptures fibres Échelle fil fissures + ruptures fibres Échelle fibre fissures
Échelle composite
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fil
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fibre
fissures intra trans
+ ruptures fibres
Échelle fibre fissures intra trans + ruptures fibres I I Formulation Formulation et et simulation

I I

Formulation Formulation et et simulation simulation

de de modèles modèles

d'endommagement d'endommagement

anisotrope anisotrope et et unilatéral unilatéral

II II

Homogénéisation Homogénéisation

non non linéaire linéaire

d'une d'une fissure fissure frottante frottante

III

III

Couplage Couplage multi-physique multi-physique

mécanique/chimie mécanique/chimie

Plan

Échelle fibre bouchon cicatrisation matricielle Échelle fibre a 0 a c rupture sous-critique 18
Échelle fibre
bouchon
cicatrisation matricielle
Échelle fibre
a 0
a c
rupture sous-critique
18
Comportement macroscopique Problématique • Problématique: Fissuration inter-fil • Effet anisotrope et

Comportement macroscopique

Comportement macroscopique Problématique • Problématique: Fissuration inter-fil • Effet anisotrope et

Problématique

Problématique: Fissuration inter-fil

Effet anisotrope et unilatéral

• Orientée par le chargement E h² i + 2 + E 0 h² i
• Orientée par le chargement
E h² i + 2 + E 0 h² i 2
C 1
Isotrope, directionnel ⇒ scalaire:
¡
Anisotrope ⇒ tenseur:
h² i + : E : h ²i + + h ²i ¡ : E 0 : h²i ¡ C 1
[Ladevèze, 1983] [Chaboche, 1992] [Desmorat, 2000]

Approche: Théorie de l'endommagement anisotrope [Ladevèze, 1983, 2000]

Modèle CMCs, version [Ladevèze et Letombe, 2000]

Travail

Implémentation

Analyses

Comportement macroscopique Modélisation • Modèle 2D [Ladevèze, 2002; Letombe, 2005; Cluzel et al., 2008] •

Comportement macroscopique

Comportement macroscopique Modélisation • Modèle 2D [Ladevèze, 2002; Letombe, 2005; Cluzel et al., 2008] •

Modélisation

Modèle 2D [Ladevèze, 2002; Letombe, 2005; Cluzel et al., 2008]

• Énergie libre S S 2 Á = h¾ i + : S : h¾
• Énergie libre
S
S
2 Á = h¾ i + : S : h¾ i + + h ¾ i S 0 : S 0 : h ¾ i S 0 + ¾ : Z : ¾
¡
¡
S (t = 0 ) = S 0
Z ( t = 0 ) = 0

Lois d'évolutions

±S = ±S m + ±S f 1 + ±S f 2 orientées par la
±S = ±S m + ±S f 1 + ±S f 2
orientées par la micro-structure
orientée par le chargement
Comportement macroscopique Modélisation • Analyse: Loi d'évolution pour la fissuration matricielle e 3 •

Comportement macroscopique

Comportement macroscopique Modélisation • Analyse: Loi d'évolution pour la fissuration matricielle e 3 •

Modélisation

Analyse: Loi d'évolution pour la fissuration matricielle

e 3 • Cas test ² d ( t) ² d ( t) 1 2
e 3
Cas test
² d ( t)
² d ( t)
1
2
¾ 1 1 = 0
¾ 22 = 0
t
t
e
d
2
t
t
e 1 ² d
²
0
0
1
t 0
t 1
0
t 0
t 1
1
2
• Version précédente
• Variable interne supplémentaire:
intensité maximale du chargement
• Version proposée
• Mesure de l'endommagement
sur le tenseur de souplesse
¾ 1 1
t
¾ 2 2
t 0
t 1
t
t 0
t 1
¾ 1 1 t ¾ 2 2 t 0 t 1 t Contrôle de l'effet
¾ 1 1
t
¾ 2 2
t 0
t 1
t
Contrôle de l'effet
d'histoire de chargement
t 0
t 1

21

Comportement macroscopique Implémentation • Spécificités du modèle • Pilotage en contrainte: itérations

Comportement macroscopique

Comportement macroscopique Implémentation • Spécificités du modèle • Pilotage en contrainte: itérations

Implémentation

Spécificités du modèle

Pilotage en contrainte: itérations locales

Écriture en contrainte, RdC non linéaire même à variables internes fixées

Itérations pour inversion RdC

• Comportement tangent? sécant? quasi-sécant ou initial S ² = S : h ¾ i
• Comportement tangent? sécant? quasi-sécant ou initial
S
²
= S : h ¾ i + + S 0 : h¾ i S 0 + Z : ¾
¡
Itérations globales
Boucle locale
F
²
K (U )
F d
¾
±S , ±Z
U
¾

22

Comportement macroscopique Implémentation • Spécificités du modèle • Pilotage en contrainte: itérations

Comportement macroscopique

Comportement macroscopique Implémentation • Spécificités du modèle • Pilotage en contrainte: itérations

Implémentation

Spécificités du modèle

Pilotage en contrainte: itérations locales

Écriture en contrainte, RdC non linéaire même à variables internes fixées

Itérations pour inversion RdC

Comportement tangent? sécant? quasi-sécant ou initial

Implémentation plateforme LMT++ [Leclerc, 2007, 2008]

Solveur interne: expression analytique exacte du modèle

Solveur dédié: quasi-Newton BFGS [Matthies et Strang, 1979] (global et RdC)

Intégration dans Coffee/LMT++ [Bordeu et al., 2008, 2009]

Implémentation ABAQUS

UMAT C++ 2D/3D

F quasi-newton K (U ) F d U
F quasi-newton
K (U )
F d
U

23

Comportement macroscopique Illustration • Éprouvette trouée en traction (identification [Letombe, 2005] ) •

Comportement macroscopique

Comportement macroscopique Illustration • Éprouvette trouée en traction (identification [Letombe, 2005] ) •

Illustration

Éprouvette trouée en traction (identification [Letombe, 2005]) Champs d'endommagement

Coffee/LMT++ Endommagement matriciel 3D, 30e3 ddls, 40e3 pts. int.
Coffee/LMT++
Endommagement matriciel
3D, 30e3 ddls, 40e3 pts. int.
ABAQUS Endommagement matriciel Endommagement fils longis 2D, 12e3 ddls, 12e3 pts. int.
ABAQUS
Endommagement matriciel
Endommagement fils longis
2D, 12e3 ddls, 12e3 pts. int.
Comportement macroscopique Illustration • Éprouvette trouée en traction • Réponse critère rupture fibres

Comportement macroscopique

Comportement macroscopique Illustration • Éprouvette trouée en traction • Réponse critère rupture fibres

Illustration

Éprouvette trouée en traction

Réponse

• Éprouvette trouée en traction • Réponse critère rupture fibres endommagement saturé
critère rupture fibres endommagement saturé
critère
rupture fibres
endommagement
saturé

Implémentation « robuste »

Comportement macroscopique Illustration • Éprouvette trouée en traction • Temps de calcul Coffee/LMT++ (3D,

Comportement macroscopique

Comportement macroscopique Illustration • Éprouvette trouée en traction • Temps de calcul Coffee/LMT++ (3D,

Illustration

Éprouvette trouée en traction

Temps de calcul

Coffee/LMT++ (3D, 30e3 ddls, 40e3 pts. int.) op. global initial BFGS gain = 50% quasi-
Coffee/LMT++ (3D, 30e3 ddls, 40e3 pts. int.)
op. global
initial
BFGS
gain = 50%
quasi-
op.
sécant
92 h
81 h
RdC
BFGS
48h
gain = 50% quasi- op. sécant 92 h 81 h RdC BFGS 48h Implémentation « efficace

Implémentation « efficace »

Abaqus (2D, 12e3 ddls, 12e3 pts. int.) gain = 35%
Abaqus (2D, 12e3 ddls, 12e3 pts. int.)
gain = 35%
op. global quasi- initial sécant quasi- op. sécant 11,9 h 6,9 h RdC BFGS 7,8h
op. global
quasi-
initial
sécant
quasi-
op.
sécant
11,9 h
6,9 h
RdC
BFGS
7,8h
4,5h

26

Bilan

☺ Bilan Comportement macroscopique Bilan 1/3 ☺ Endommagement anisotrope , unilatéral et piloté par le

Comportement macroscopique

☺ Bilan Comportement macroscopique Bilan 1/3 ☺ Endommagement anisotrope , unilatéral et piloté par le

Bilan 1/3

Endommagement anisotrope, unilatéral et piloté par le chargement Implémentation « robuste » et « efficace »

Limites de l'approche macroscopique

Identification lourde et non générique … virtual testing?

Ouverture des fissures peu précise … relocalisation?

Nécessité d'un modèle à l'échelle du tissu!

27

Échelle composite fissures + ruptures fibres Échelle fil fissures + ruptures fibres Échelle fibre fissures
Échelle composite
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fil
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fibre
fissures intra trans
+ ruptures fibres
Échelle fibre fissures intra trans + ruptures fibres I I Formulation Formulation et et simulation

I I

Formulation Formulation et et simulation simulation

de de modèles modèles

d'endommagement d'endommagement

anisotrope anisotrope et et unilatéral unilatéral

II II

Homogénéisation Homogénéisation

non non linéaire linéaire

d'une d'une fissure fissure frottante frottante

III

III

Couplage Couplage multi-physique multi-physique

mécanique/chimie mécanique/chimie

Plan

Échelle fibre bouchon cicatrisation matricielle Échelle fibre a 0 a c rupture sous-critique 28
Échelle fibre
bouchon
cicatrisation matricielle
Échelle fibre
a 0
a c
rupture sous-critique
28

Fissuration intra-fil transverse

Fissuration intra-fil transverse • Problématique: ouverture des fissures • Pilote la durée de vie du
Fissuration intra-fil transverse • Problématique: ouverture des fissures • Pilote la durée de vie du

Problématique: ouverture des fissures

Pilote la durée de vie du matériau

Besoin d'une représentation fine

Pilotée par la décohésion fibre/matrice

Échelle caractéristique fibre

Approche: homogénéisation

Problématique

fibre • Approche: homogénéisation Problématique • [Hild, Burr et Leckie, 1996] : lois d'état

[Hild, Burr et Leckie, 1996]: lois d'état homogénéisées analytiquement , lois d'évolution identifiées expérimentalement

Ici: pont complet

Discret Continu
Discret
Continu

Fissuration intra-fil transverse

Fissuration intra-fil transverse Modèle micro • Modèle: shear lag [ACK, 1971] + Weibull • Weibull =
Fissuration intra-fil transverse Modèle micro • Modèle: shear lag [ACK, 1971] + Weibull • Weibull =

Modèle micro

Modèle: shear lag [ACK, 1971] + Weibull

Weibull = fissuration probabiliste

Shear lag = Modèle 1.5D, transfert de charge par cisaillement

Modèle de référence [Curtin, 1991, 1993; Lissart et al., 1997]

l ² ² ¾ f ¿ ¾ m
l
²
²
¾ f
¿
¾ m
¾ boucles d'hystérésis ² déformation inélastique
¾
boucles
d'hystérésis
²
déformation
inélastique

30

Fissuration intra-fil transverse

Fissuration intra-fil transverse • Décomposition du problème micro [Hild et al. , 1994, 1996; Vivier et
Fissuration intra-fil transverse • Décomposition du problème micro [Hild et al. , 1994, 1996; Vivier et

Décomposition du problème micro

[Hild et al., 1994, 1996; Vivier et al., 2009]

à i = à r + à s

Chemin élastique (AA')

Énergie élastique récupérable

¹

2 Ã r = E ¡ ² ¡ ² i ¢ 2

Homogénéisation ¾ ( A ) ² ( O ) ( A 0 )
Homogénéisation
¾
(
A )
²
(
O )
(
A 0 )

État conceptuel (A')

Énergie élastique stockée

Variables internes supplémentaires pour l'histoire du chargement

Charges décharges complètes: unique variable interne supplémentaire

à s = à s (¾;¾ m a x )

Fissuration intra-fil transverse

Modèle

Fissuration intra-fil transverse • Modèle Modèle homogénéisé • Loi d'état ¹ ¾ = @Ã r E
Fissuration intra-fil transverse • Modèle Modèle homogénéisé • Loi d'état ¹ ¾ = @Ã r E

Modèle homogénéisé

• Loi d'état ¹ ¾ = @Ã r E ¡ ² ¡ ² i ¢
• Loi d'état
¹
¾ = @Ã r
E ¡ ² ¡ ² i ¢
@² =

Loi d'évolution

²_ i = ²_ i ( ¾_ ;¾;¾ m ax ) type plasticité
²_ i = ²_ i ( ¾_ ;¾;¾ m ax )
type plasticité

Formulation continue standard

Pont entre les grandeurs continues et discrètes

Identification

Caractéristiques des constituants élémentaires

Exemple: [Lissart et Lamon, 1997] ( identifié macroscopiquement)

Fissuration intra-fil transverse

Cas 0D

Réponse

intra-fil transverse • Cas 0D • Réponse Illustration 1 boucles d'hystérésis refermeture de
intra-fil transverse • Cas 0D • Réponse Illustration 1 boucles d'hystérésis refermeture de

Illustration 1

boucles d'hystérésis refermeture de la fissure déformations inélastiques
boucles
d'hystérésis
refermeture de
la fissure
déformations
inélastiques

Fissuration intra-fil transverse

Cas 0D

Fissuration intra-fil transverse • Cas 0D Illustration 1 • Grandeurs micros traction compression traction 34
Fissuration intra-fil transverse • Cas 0D Illustration 1 • Grandeurs micros traction compression traction 34

Illustration 1

Grandeurs micros

traction compression traction
traction
compression
traction

Fissuration intra-fil transverse

Fissuration intra-fil transverse Illustration 2 • Cas du tissu matrice élastique modèle homogénéisé 1D dans la
Fissuration intra-fil transverse Illustration 2 • Cas du tissu matrice élastique modèle homogénéisé 1D dans la

Illustration 2

Cas du tissu

matrice élastique modèle homogénéisé 1D dans la direction du fil; autres directions élastiques
matrice élastique
modèle homogénéisé 1D
dans la direction du fil;
autres directions élastiques

Fissuration intra-fil transverse

Fissuration intra-fil transverse Illustration 2 • Cas du tissu matrice saine (déformation macro: 0,4%) 7e3 ddls,
Fissuration intra-fil transverse Illustration 2 • Cas du tissu matrice saine (déformation macro: 0,4%) 7e3 ddls,

Illustration 2

Cas du tissu

matrice saine (déformation macro: 0,4%) 7e3 ddls, 23e3 pts. Int. 36
matrice saine
(déformation macro: 0,4%)
7e3 ddls, 23e3 pts. Int.
36

Fissuration intra-fil transverse

Fissuration intra-fil transverse Illustration 2 • Cas du tissu matrice fissurée (déformation macro: 0,4%) 7e3
Fissuration intra-fil transverse Illustration 2 • Cas du tissu matrice fissurée (déformation macro: 0,4%) 7e3

Illustration 2

Cas du tissu

matrice fissurée (déformation macro: 0,4%) 7e3 ddls, 23e3 pts. Int. 37
matrice fissurée
(déformation macro: 0,4%)
7e3 ddls, 23e3 pts. Int.
37

Fissuration intra-fil transverse

Bilan

Fissuration intra-fil transverse ☺ Bilan Bilan 2/3 ☺ Modèle continu à l'échelle fil ☺ Pont entre
Fissuration intra-fil transverse ☺ Bilan Bilan 2/3 ☺ Modèle continu à l'échelle fil ☺ Pont entre

Bilan 2/3

Modèle continu à l'échelle fil

Pont entre les grandeurs continues (échelle fil) et discrètes (échelle fibre)

Description fine des densités/ouvertures des fissures

Durée de vie!

38

Plan

Échelle composite fissures + ruptures fibres Échelle fil fissures + ruptures fibres Échelle fibre fissures
Échelle composite
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fil
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fibre
fissures intra trans
+ ruptures fibres
Échelle fibre fissures intra trans + ruptures fibres Échelle fibre bouchon cicatrisation matricielle Échelle
Échelle fibre bouchon cicatrisation matricielle Échelle fibre a 0 a c rupture sous-critique 39
Échelle fibre
bouchon
cicatrisation matricielle
Échelle fibre
a 0
a c
rupture sous-critique
39

I I

Formulation Formulation et et simulation simulation

de de modèles modèles

d'endommagement d'endommagement

anisotrope anisotrope et et unilatéral unilatéral

II II

Homogénéisation Homogénéisation

non non linéaire linéaire

d'une d'une fissure fissure frottante frottante

III

III

Couplage Couplage multi-physique multi-physique

mécanique/chimie mécanique/chimie

Durée de vie des fibres

Durée de vie des fibres Phénoménologie (fibres Hi-Nicalon) • Rupture différée • Défauts de surface
Durée de vie des fibres Phénoménologie (fibres Hi-Nicalon) • Rupture différée • Défauts de surface

Phénoménologie (fibres Hi-Nicalon)

Rupture différée

Défauts de surface [Takeda et al., 1999] [Bunsell et Berger, 1999]

Propagation sous-critique (PSC) des défauts [Gauthier et Lamon, 2007]

Passivation de la réaction par la couche d'oxyde [Laforêt et Lamon, 2009]

Propagation contrôlée par la réaction puis la diffusion

défaut de surface couche d'oxyde propagation sous-critique [Gauthier & Lamon, 2007] [Laforêt & Lamon,
défaut de
surface
couche
d'oxyde
propagation
sous-critique
[Gauthier & Lamon, 2007]
[Laforêt & Lamon, 2009]

Durée de vie des fibres

Durée de vie des fibres Bibliographie • Défauts de surface [Lamon et al., 2007, 2009] a
Durée de vie des fibres Bibliographie • Défauts de surface [Lamon et al., 2007, 2009] a

Bibliographie

• Défauts de surface [Lamon et al., 2007, 2009] a 0 + Loi de Weibull
• Défauts de surface [Lamon et al., 2007, 2009]
a 0
+ Loi de Weibull sur les contraintes à rupture
a c
+ Morphologie
K = ¾Y p a
facteur d'intensité des
contraintes (FIC)
Problème 1D
a de PSC
= Loi de probabilité sur les tailles initiales de défauts
+ Tailles critiques de défaut

Durée de vie des fibres

Durée de vie des fibres Bibliographie • Défauts de surface • Propagation sous-critique • Cas de
Durée de vie des fibres Bibliographie • Défauts de surface • Propagation sous-critique • Cas de

Bibliographie

Défauts de surface

Propagation sous-critique

Cas de la corrosion des verres [Wiederhorn, 1969] [Lawn, 1974]

Physique ''simple'' (matériau amorphe, réaction active)

Loi physiquement motivée

da

dt

= ®p e x p µ ¯K kT

FIC

température

pression

Cas de l'oxydation des fibres Hi-Nicalon [Lamon et al., 2007, 2009]

Physique ''complexe'' (matériau granulaire, réaction passive)

Loi phénoménologique de Evans-Wiederhorn

da

dt

= v 0 ¢ K n

dépendance phénoménologique:

température, pression, etc

Durée de vie des fibres

Durée de vie des fibres Bibliographie • Défauts de surface • Propagation sous-critique • Couche
Durée de vie des fibres Bibliographie • Défauts de surface • Propagation sous-critique • Couche

Bibliographie

• Défauts de surface • Propagation sous-critique • Couche d'oxyde • Modèle de Deal-Grove [Deal
• Défauts de surface • Propagation sous-critique • Couche d'oxyde • Modèle de Deal-Grove [Deal

Défauts de surface

Propagation sous-critique

• Couche d'oxyde • Modèle de Deal-Grove [Deal et Grove, 1965] [Boyer et Rebillat, 2005]
• Couche d'oxyde
• Modèle de Deal-Grove [Deal et Grove, 1965]
[Boyer et Rebillat, 2005] [Laforêt et Lamon, 2009]
réaction
de
½
k ( t ) c 0 ( t )
(t ) =
¢
dt
M 1 + k ( t ) e (t ) =D (t )
e ( t )
diffusion

Durée de vie des fibres

Motivations

Durée de vie des fibres • Motivations Problématique • Chargement de type ''composite'' •
Durée de vie des fibres • Motivations Problématique • Chargement de type ''composite'' •

Problématique

Chargement de type ''composite''

Réactions multiples (oxydation, corrosion,

Variations de température, pression, contrainte, …

)

Approches existantes

Défauts de surface: OK

Propagation sous-critique:

Approche micro: structure granulaire?

Approche phénoménologique: identification? couplage couche d'oxyde?

Couche d'oxyde: OK

Approche proposée [Ladevèze et Genet, 2010]

Dégradation du matériau par oxydation

Propagation pilotée par la mécanique de la rupture

Couplage avec le modèle de la couche d'oxyde

Durée de vie des fibres

Durée de vie des fibres Propagation sous-critique • Loi de propagation: mécanique de la rupture K
Durée de vie des fibres Propagation sous-critique • Loi de propagation: mécanique de la rupture K

Propagation sous-critique

• Loi de propagation: mécanique de la rupture K (a (t ) ) = K
• Loi de propagation: mécanique de la rupture
K (a (t ) ) = K sc ( a ( t ) ;t )
facteur d'intensité des
contraintes sous-critique
• Loi de dégradation
a 0
½
K sc (x;t = 0 ) = K c
a c
_
K sc (x;t ) = ¡ f ( Á r ( x;t ))
paramètres
scalaires
K sc (t )
a_ ( t )
=)
= ¸ µ
K c
Á 0
(t ) ¶ n
flux d'oxygène
à la surface
a
Loi de type Evans-Wiederhorn: a_ ( t ) = Á 0 ( t ) 1
Loi de type Evans-Wiederhorn:
a_ ( t ) =
Á 0 ( t ) 1 = n ¢ K (a (t ) ) 1 = n
f
¸ 1 =n K
c

45

Durée de vie des fibres

Durée de vie des fibres Identification (fibres Hi-Nicalon) • Défauts de surface • Données expérimentales de
Durée de vie des fibres Identification (fibres Hi-Nicalon) • Défauts de surface • Données expérimentales de

Identification (fibres Hi-Nicalon)

Défauts de surface

Données expérimentales de [Gauthier et Lamon, 2007]

Couche d'oxyde

Données expérimentales de [Boyer et Rebillat, 2005]

Propagation sous-critique

Données expérimentales de [Gauthier et Lamon, 2007]

lois de probabilité sur les temps à rupture
lois de probabilité
sur les temps à rupture

46

Durée de vie des fibres

Durée de vie des fibres Élément de validation • Dépendance à la pression d'oxygène extérieure •

Élément de validation

Durée de vie des fibres Élément de validation • Dépendance à la pression d'oxygène extérieure •

Dépendance à la pression d'oxygène extérieure

Données expérimentales de [Gauthier et Lamon, 2007] sur mèches de fibres

conditions in-situ DDV fibre critique: expérimentale vs. simulée
conditions in-situ
DDV fibre critique:
expérimentale vs. simulée

Essais accélérés

47

Durée de vie des fibres

Durée de vie des fibres Bilan 3/3 ☺ Nouvelle approche de la propagation sous-critique ☺ Formulation
Durée de vie des fibres Bilan 3/3 ☺ Nouvelle approche de la propagation sous-critique ☺ Formulation

Bilan 3/3

Nouvelle approche de la propagation sous-critique

Formulation intrinsèque

Propagation (mécanique de la rupture)

Dégradation par oxydation/corrosion

Environnement chimique

Unification

Propagation classique / propagation sous-critique

Propagation contrôlée par la réaction / la diffusion

Modèle de durée de vie pour les fibres Hi-Nicalon

Compatible avec les données expérimentales

À basses et hautes températures

À différentes contraintes

À différentes pressions partielles d'oxygène

Validation à poursuivre

Bilan, conclusions et perspectives

Bilan 1/3

Échelle fibre bouchon protection matricielle Échelle fibre a c rupture sous-critique 50
Échelle fibre
bouchon
protection matricielle
Échelle fibre
a c
rupture sous-critique
50
+ ruptures fibres Échelle fil + ruptures fibres Échelle fibre fissures intra trans + ruptures
+ ruptures fibres
Échelle fil
+ ruptures fibres
Échelle fibre
fissures intra trans
+ ruptures fibres
Échelle composite fissures
Échelle composite
fissures
Densité Densité / / Ouverture Ouverture des des fissures fissures
Densité Densité
/ /
Ouverture Ouverture
des des
fissures fissures

fissures

Bilan 2/3

fissures intra trans + ruptures fibres
fissures intra trans
+ ruptures fibres
Échelle composite Échelle fibre fissures Densité Densité / / Ouverture Ouverture + ruptures fibres des
Échelle composite
Échelle fibre
fissures
Densité Densité
/ /
Ouverture Ouverture
+ ruptures fibres
des des
fissures
fissures
Fissuration
Fissuration
intra-fil intra-fil transverse transverse
Échelle fil
Contraintes
Contraintes
Homogénéisation
fibres
Homogénéisation
fibres
non non linéaire linéaire d'une d'une
fissure fissure
frottante frottante
Modèle Modèle
continu continu à à l'échelle l'échelle fil fil
Pont Pont
complet complet
entre entre les les grandeurs grandeurs
fissures
continues continues
et discrètes
et discrètes
Échelle fibre
+ ruptures fibres
Ruptures Ruptures
fibres fibres
Illustration Illustration
sur sur
une une cellule cellule tissée tissée
Échelle fibre
a 0
bouchon protection matricielle a c rupture sous-critique 51
bouchon
protection matricielle
a c
rupture sous-critique
51

Bilan 3/3

fissures intra trans + ruptures fibres
fissures intra trans
+ ruptures fibres
Échelle composite fissures Densité Densité / / Ouverture Ouverture + ruptures fibres des des fissures
Échelle composite
fissures
Densité Densité
/ /
Ouverture Ouverture
+ ruptures fibres
des des
fissures fissures
Nouvelle Nouvelle approche approche
Échelle fil
de de
la la
propagation propagation
sous-critique sous-critique
Contraintes Contraintes
fibres fibres
Modèle Modèle de de durée durée
de de
vie vie
des des
fibres fibres
Hi-Nicalon Hi-Nicalon
[Ladevèze [Ladevèze
et et
Genet, Genet,
2010] 2010]
Élément Élément
de de
validation validation
fissures
+ ruptures fibres
Ruptures Ruptures
fibres fibres
Échelle fibre
Échelle fibre bouchon protection matricielle Échelle fibre a 0 a c rupture sous-critique 52
Échelle fibre
bouchon
protection matricielle
Échelle fibre
a 0
a c
rupture sous-critique
52

Conclusions

Objectif général: Un matériau virtuel pour les CMCs

Aujourd'hui, pour la communauté « modèle »: cadre théorique structurant

Demain: pour l'ensemble de la communauté?

Objectif 1: Représentation « micro » des densités/ouvertures de fissures

Approche satisfaisante pour la fissuration intra-fil transverse

Mais le reste?

Objectif 2: Représentation « micro » de la dégradation des fibres par oxydation

Approche satisfaisante

Validation?

Perspectives

+ ruptures fibres Échelle fil + ruptures fibres Échelle fibre fissures intra trans + ruptures
+ ruptures fibres
Échelle fil
+ ruptures fibres
Échelle fibre
fissures intra trans
+ ruptures fibres
Échelle composite fissures
Échelle composite
fissures
Échelle fibre bouchon protection matricielle Échelle fibre a 0 a c rupture sous-critique 54
Échelle fibre
bouchon
protection matricielle
Échelle fibre
a 0
a c
rupture sous-critique
54
Densité Densité / / Ouverture Ouverture des des fissures fissures Ruptures Ruptures fibres fibres
Densité Densité
/ /
Ouverture Ouverture
des des
fissures fissures
Ruptures Ruptures
fibres fibres

fissures

Perspectives

Échelle fibre bouchon Densité Densité / / Ouverture Ouverture des des fissures fissures Modèle Modèle
Échelle fibre
bouchon
Densité Densité
/ /
Ouverture Ouverture
des des
fissures fissures
Modèle Modèle
micro micro
3D 3D avec avec frottement frottement
Contraintes Contraintes
fibres fibres
[Genet, 2006] protection matricielle
Homogénéisation numérique
Échelle fibre
Homogénéisation numérique
Ruptures Ruptures
fibres fibres
a 0
a c
rupture sous-critique
55
Échelle composite fissures + ruptures fibres Échelle fil fissures + ruptures fibres Échelle fibre fissures
Échelle composite
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fil
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fibre
fissures intra trans
+ ruptures fibres
fissures intra trans + ruptures fibres
fissures intra trans
+ ruptures fibres

Perspectives

Échelle composite Échelle fibre bouchon fissures Densité Densité / / Ouverture Ouverture + ruptures fibres
Échelle composite
Échelle fibre
bouchon
fissures
Densité Densité
/ /
Ouverture Ouverture
+ ruptures fibres
des des
fissures fissures
Description Description
morphologique morphologique
Échelle fil
Contraintes Contraintes
fibres fibres
Fissuration Fissuration inter-fil inter-fil
Fissuration
Fissuration intra-fil longi
intra-fil longi
Décohésion fil-matrice
Décohésion fil-matrice
protection matricielle
fissures
Échelle fibre
+ ruptures fibres
Ruptures Ruptures
fibres fibres
Échelle fibre
a 0
a c
rupture sous-critique 56
rupture sous-critique
56

Perspectives

Échelle composite fissures + ruptures fibres Échelle fil fissures + ruptures fibres Échelle fibre fissures
Échelle composite
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fil
fissures
+ ruptures fibres
Échelle fibre
fissures intra trans
+ ruptures fibres
Densité Densité / / Ouverture Ouverture des des fissures fissures Contraintes Contraintes fibres fibres Matériau
Densité Densité
/ /
Ouverture Ouverture
des des
fissures fissures
Contraintes Contraintes
fibres fibres
Matériau Matériau
virtuel virtuel
Ruptures Ruptures
fibres fibres
Échelle fibre bouchon cicatrisation matricielle Échelle fibre a 0 a c rupture sous-critique 57
Échelle fibre
bouchon
cicatrisation matricielle
Échelle fibre
a 0
a c
rupture sous-critique
57

[Soutenance de thèse, 26 mars 2010]

Vers un matériau virtuel pour les composites céramiques

Martin Genet

LMT-Cachan (ENS-Cachan / CNRS / Université Paris VI / PRES Universud Paris)

pour les composites céramiques Martin Genet LMT-Cachan (ENS-Cachan / CNRS / Université Paris VI / PRES
pour les composites céramiques Martin Genet LMT-Cachan (ENS-Cachan / CNRS / Université Paris VI / PRES
pour les composites céramiques Martin Genet LMT-Cachan (ENS-Cachan / CNRS / Université Paris VI / PRES