Vous êtes sur la page 1sur 21

1

Cours
Initiation aux
Bases De Données

Mines Douai
2

Organisation du module
• Découpage
− 1 séance de cours (2h)
− 1 séance de TD Merise (2h)
− 5 séances de TP (20h)
− 1 séance de TP en autonomie (4h)
• Evaluations
− DS Merise (2h - 1 crédit)
− DS Final (2h - 1 crédit)
− TP note (4h – 0,5 crédit)

• Pour les TPs, vous pouvez venir avec votre PC portable !


3

Le système d’information

• Une information est un élément qui permet de


compléter notre connaissance sur un objet, un
événement, une personne, etc …

• Un système d’information est constitué par l’ensemble


des informations relatives à un domaine bien défini.

• Un système d’information existe indépendamment des


techniques informatiques

• Un système d’information contient les données et les


traitements nécessaires pour assimiler et stocker les
informations entrantes et produire les informations
sortantes.
4

Les systèmes de gestion de bases de données

• Une base de donnée (BDD) est un ensemble bien


structuré de données relatives à un sujet global. Ces
données peuvent être de nature et d’origine différentes

• Un Système de Gestion de Bases de Données (SGBD)


est un logiciel qui permet de créer, de modifier et
d’exploiter des bases de données. Ce système
constitue donc notre interface pour accéder aux
données.
5

SGBD ( Tables )

• Une table est une collection de données relatives à


un domaine bien défini

• Elle contient des enregistrements dont chacun est


composé par les mêmes champs de données
Champs

Nom Prénom Adresse Téléphone


Occurrence 1 Dufour Nathalie 25 rue de paris 03.20.64.89.75
Dupont Albert 1 rue des 03.27.98.65.32
peupliers
… ... ... …
Occurrence n Leclerc Jean 56 Blv. Pasteur 03.21.66.55.44
6

SGBD ( Tables )

• On peut associer à une table zéro ou plusieurs index

• Un index est utilisé lorsque l’on veut effectuer des tris ou


des recherches d’enregistrements sur une table

• Un index est constitué d’un ou plusieurs champs


INDEX TABLE

Clé hachage Emplacement Nom Prénom Adresse Téléphone

Dufour Nathalie 25 rue de 03.20.64.89.7


341 paris 5
Dupont Albert 1 rue des 03.27.98.65.3
537 peupliers 2

832 … ... ... …

Leclerc Jean 56 Blv. 03.21.66.55.4


Pasteur 4
7

SGBD ( Tables )

• Une table est constituée d’un ou de plusieurs


champs

• Chaque champs est caractérisé par un libellé, un


type, une longueur et une zone spécifiant si le
champ est un identifiant ou non

CHAMPS TYPE LONGUEUR CLE


NOM Texte 25 *
PRENOM Texte 25
ADRESSE Texte 45
TELEPHONE Texte 14
8

La méthode d ’analyse merise

• Merise est une méthode qui permet d’établir une


représentation claire et précise du système d’information.

Elle est définie en 3 parties :

1. Le niveau conceptuel (MCD)


 Il décrit l’ensemble des données du système d’information, sans tenir
compte de l’implémentation informatique des données.

2. Le niveau logique (MLD)


 Il prend en compte l’implémentation du système d’information
 Il établit la première étape vers la constitution des tables

3. Le niveau physique (MPD)


 Il fait référence au modèle logique de données (MLD)
 C’est à partir de ce niveau que l’on pourra créer la base de données.
9

La méthode d ’analyse merise

Ces 3 étapes sont nécessaires pour traduire un


système d’information en une base de données.

Analyse MCD MLD MPD BD


10

La méthode d ’analyse merise ( MCD )

• Le modèle conceptuel de données (MCD) fait référence


à tous les objets du système d’information et aux
relations entre les objets

• Il se base autour de 3 concepts


− Entité
− Relation
− Propriété
11

La méthode d ’analyse merise ( MCD Entité)

• Une entité permet de modéliser tout objet ou individu


connu du système d’information

• Une entité est caractérisée par son nom et ses propriétés

Nom de CLIENT CLIENT 1


l’entité
Dupond CLIENT 2
Nom
Propriété 1 Bernard
Prénom Durand
Propriété 2 2 rue de DOUAI
Adresse Marie
Propriété 3 59450
Code postal 59 Blv Saint Michel
Propriété 4 SIN LE NOBLE
Ville 59500
Propriété 5
DOUAI
12

La méthode d ’analyse merise ( MCD propriété)

• Une propriété est une donnée élémentaire d’une entité

• Une propriété n’est rattachée qu’à une et une seule entité

• Une propriété peut être un identifiant

• L’identifiant permet de faire référence à chaque occurrence d’une entité

• La ou les propriétés qui constituent l’identifiant d’une entité sont soulignés

CLIENT CLIENT

Nom Code client


Prénom Nom
Adresse Prénom
Code postal Adresse
Ville Code postal
Ville
13

La méthode d ’analyse merise ( MCD relation)

• Une relation décrit un lien entre deux ou plusieurs


entités

• Chaque relation possède un nom, qui est


généralement constitué par un verbe à l’infinitif

• Une relation est liée à chacune de ses entités par un


lien sur lequel on indique les cardinalités

• Les cardinalités représentent la participation de


l’entité concernée à la relation
14

La méthode d ’analyse merise ( MCD relation)

Nom de Cardinalité maximale


l’entité
Propriété 1 RELATION
0, n
Propriété 2
Propriété 3
Propriété 4
Propriété 5 Cardinalité minimale

CLIENT
Code client
FACTURE
Nom
OBTENIR
Prénom 0, n 1, 1 Numéro facture
Adresse Date
Code postal
Ville
15

La méthode d ’analyse merise ( MCD relation)

CLIENT 1 FACTURE 10
OBTENIR
Dupont 0010
Bernard 26/12/2009
2 rue de DOUAI
59450
SIN LE NOBLE OBTENIR
FACTURE 31

0031
15/06/2010

CLIENT 2
OBTENIR
Durant FACTURE 8
Marie 0008
59 Blv Saint Michel 01/12/2009
59500
DOUAI
CIF
16

La méthode d ’analyse merise ( MLD)

• Le modèle logique de données (MLD) se base sur un modèle


conceptuel de données (MCD)

• Il est composé des tables logiques reliées entre elles par des flèches

• L’entité est transformée en table

• Les propriétés de l’entité deviennent les attributs de la table

• L’identifiant de l’entité devient la clé primaire de la table


17

La méthode d ’analyse merise ( MLD)

CLIENT CLIENT
Code client CODE_CLIENT
Nom NOM
Prénom PRENOM
Adresse ADRESSE
Code postal CODE_POSTAL
Ville VILLE
18

La méthode d ’analyse merise ( MLD)

• Relation avec cardinalités (x, n) et (x,1) ou x = 0 ou 1

CLIENT
Code client
FACTURE
Nom
OBTENIR
Prénom 0, n 1, 1 Numéro facture
Adresse Date
Code postal
Ville

CLIENT
FACTURE
CODE_CLIENT
NUMERO_FACTURE
NOM
CODE_CLIENT
PRENOM
DATE
ADRESSE
CODE_POSTAL
VILLE
19

La méthode d ’analyse merise ( MLD )

• Relation avec cardinalités (x, n) et (x, n) ou x = 0 ou 1

FACTURE ARTICLE
COMPORTER
Numéro facture 1,n 0,n Code article
QUANTITE
Date Libellé
Prix unitaire

FACTURE COMPORTE ARTICLE

NUMERO_FACTURE NUMERO_FACTURE CODE_ARTICLE


CODE_CLIENT CODE_ARTICLE LIBELLE
Date QUANTITE PRIX_UNITAIRE
20

La méthode d ’analyse merise ( MPD )

• Le modèle physique de données (MPD) se base sur un modèle logique de


données (MLD)

• Il est composé de tables physiques

• Chaque table logique du MLD correspondra à une table physique du MPD

• Les attributs de la table logique deviennent des champs de la table physique

• Pour chaque champ on indiquera


− son nom
− son type
− sa longueur
− si c’est un clé ( identifiant )
− S’il est obligatoire ou non
21

La méthode d ’analyse merise ( MPD )

CHAMPS TYPE LONGUEUR CLE OBLIGATOIRE?


CLIENT CODE_CLIENT N 5 X OUI
CODE_CLIENT
NOM NOM A 25 OUI
PRENOM
ADRESSE PRENOM A 25 OUI
CODE_POSTAL
ADRESSE A 45 OUI
VILLE
CODE_POSTAL A 5 OUI

VILLE A 25 OUI

- N : Numérique
- A : Alphanumérique