Vous êtes sur la page 1sur 12

2014

No 29 / mai

Bouletin de la Communauté Hellénique de Lyon

Nouvelles notre de Communauté
Nouvelles
notre de
Communauté

Personnalités grecques

Programme des Offices

Les mystères majeurs de l'Église

Chers amis Notre tradition grecque orthodoxe est marquée par la conviction que les relations amicales, la solidarité, l’échange de dons, le comportement respectueux conduisent à une attitude de bonté et d’amour qui, à son tour, engendre des relations fraternelles. Vous êtes également convaincus que la source réelle des maux est l’ignorance et l’incompréhension, la méchanceté mais aussi les différences politiques et idéologiques qui, fruits de la cupidité et de la haine, conduisent à leur tour à la destruction des liens de fraternité dans les seins d’une communauté. C’est pour cette raison que L’église reste alors le lieu d’unité par excellence. Dans l’église et devant Dieu, nous oublions nos différences et nous nous rappelons de tous ce qui nous unit, la foi, la langue, l’origine mais aussi les perspectives d’une famille liée spirituellement et culturellement. Dans cette même perspective s’enregistre l’effort de votre Communauté Hellénique de Lyon qui travaille infatigable pour renforcer la fraternité et assurer un avenir grec et orthodoxe pour notre peuple. En vous remerciant chaleureusementpour votresoutientout aulongdel’année,je vous souhaite de belles vacances d'été et une rentrée pleine de force et créativité.

p. Nicolas

2

Chers amis Notre tradition grecque orthodoxe est marquée par la conviction que les relations amicales, la

Père Nicolas Kakavelakis Président de la Communauté Hellénique de Lyon directeur de la publication

Pénéloppe Dhimoïla Administration généralle

Prix du numéro abonnement annuel: 20€

45,rue Père Chevrier, 69007 Lyon

Tél: 0478728077 Site Web: www.cohelyon.fr www.facebook.com/cohelyon

Le Bureau de notre Association:

p.Nicolas Kakavelakis Président

Mme Vassilia Sgouri Vice-Présidente

Mlle Lela Imbert 2ème Vice-Présidente

Mlle Pénéloppe Dhimoïla Sécretaire

M. Emmanuel Bibilis Sécretaire adjoint

M.Christos Koutsiouris Trésorier

Mme Sevasti Tsoumperi Trésorier adjoint

Activités et nouvelles de notre association

JANVIER 2014

  • 01.01 Le père Noel visite l’église grecque orthodoxe de

Lyon après la Divine Liturgie et distribue des cadeaux

aux enfants!

  • 06.01 Bénédiction des eaux sur la rivière du Rhône pour

la première fois à Lyon

  • 12.01 Galette des Rois de notre Communauté

  • 15.01 Galette des Rois - école grecque pour adultes

  • 19.01 Célébration œcuménique pour l’Unité des

Chrétiens

  • 30.01 Visite culturelle pour l'école grecque des adultes

de notre communauté aux Archives Municipales de Lyon

Activités et nouvelles de notre association JANVIER 2014 01.01 Le père Noel visite l’église grecque orthodoxe

MARS 2014

  • 09.03 Grande concelebration du dimanche de

l'Orthodoxie dans notre église grecque à Lyon

  • 23.03 Dimanche de la Croix et fête nationale grecque

dans notre Communauté

  • 24.03 Une association de parents d’élèves de l’école

grecque de Lyon, l'association "ARISTOTE" a été créée

  • 25.03 Visite de l'association SAUVEGARDE ET

EMBELLISSEMENT DE LYON à notre église, guidée par

père Nicolas

  • 27.03 Visite du College St Thomas d'Aquin à notre église

  • 27.03 Conférence: "La stratégie de la Z.E.E. et de la

Zéolithe" par Nikos Lygeros

  • 29.03 Fête de notre école grecque des enfants à Lyon

  • 30.03 Fête paroissiale et Divine Liturgie présidée par S.E.

le Métropolite de France, Mgr Emmanuel

  • 30.03 Ordination de M. Christos Koutsiouris en tant que

Lecteur dans notre église. Axios!

AVRIL 2014

1.04. Visite de l'Ecole Sainte Ursule à notre église

FEVRIER 2014

  • 05.02 Déjeuner « Concorde et Solidarité » des

responsables religieux dans notre région, à l’invitation

du Maire de Lyon et Sénateur Gérard Collomb.

  • 08.02 Grande soirée dansante pour jeunes et etudiants

grecs

  • 10.02 Conférence: Le Vieil homme d'Alexandrie: Cavafy

par Michèle Barbe

  • 19.02 Projection du film grec "Un Ciel épicé" (sous-titres

français) pour notre école grecque des Adultes.

  • 22.02 Soirée Bal masqué de la Communauté Hellénique

de Lyon

  • 28.02 Office de Vigiles (d'Agrypnie) à la mémoire de

Saint Agapios de Mont Athos

Activités et nouvelles de notre association JANVIER 2014 01.01 Le père Noel visite l’église grecque orthodoxe
  • 07.04 Conférence "Une promenade à Famagouste à travers l’œuvre de Clairi

Angelidou" par Angela Jourdan

  • 10.04 Conférence de Georges Stassinakis: NIKOS KAZANTZAKIS, VOYAGEUR EN

MEDITERRANEE

  • 11.04 Prière Pain-Pomme 2014 Rencontre des chrétiens de Gerland et de la

Guillotière dans notre église

  • 18.04 La procession de l'epitafios à Lyon

  • 19.04 Ressuréction et grande fête pascale dans notre salle à Lyon

  • 20.04 Célébration œcuménique de l’Aube pascale dans le parc de Gerland

  • 20.04 Fête de Pâques pour jeunes et étudiants dans notre Communauté Grecque

  • 27.04 Spectacle des danses folkloriques crétoises dans notre Communauté à

Lyon par l'association grecque: Laografikos Omilos Chanion

ELEFTHéRIOS VENIZéLOS 1864 - 1936

Elefthérios Venizélos (en grec : Ελευθέριος Βενιζέλος), né le 23 août 1864 à Mourniés, en Crète, et décédé le 18 mars 1936 à Paris, en France, est un homme politique grec, considéré, dès 1921, comme le « fondateur de la Grèce moderne »

La jeunesse de Venizélos est marquée par les luttes en Crète contre la présence ottomane et en faveur d'un rattachement à la Grèce, l’enosis. Après des études en Crète et en Grèce, il devient avocat en 1887, s'installe à La Canée, et se lance dans le journalisme et la politique. Élu député libéral à l'assemblée générale crétoise en 1889, insurgé lors de la révolte de 1897-1898, il rédige à l’issue de celle-ci la constitution de la Crète autonome. Ministre de la Justice de 1898 à 1901 dans le gouvernement local du haut-commissaire le prince Georges, il s’oppose à ce dernier sur la question du rattachement à la Grèce. C’est dans ce contexte qu’au printemps 1905, il prend la tête d’une insurrection qui se termine par le départ du prince Georges. Sa réputation dépasse alors les limites de son île, et gagne même une renommée internationale. Ainsi, lorsque les militaires grecs organisent le coup de Goudi à l'été 1909, Venizélos est sollicité pour prendre en mains la destinée de la nation. Il n’accepte qu’après que ses partisans ont remporté à l’été 1910 des

élections démocratiques. Premier ministre, il mène une politique de modernisation du royaume, principalement en ce qui concerne l'armée etla marine, afin de permettre au pays d'affronter les conflits qui se dessinent. La Grèce sort ainsi vainqueur des deux guerres balkaniques. Cependant, il entre dans un très grave conflit avec le commandant en chef des troupes grecques, le prince héritier Constantin. L'opposition entre les deux hommes se prolonge au cours de la Première Guerre mondiale. Constantin Ier, monté sur le trône en 1913, est plutôt proche de la Triplice tandis que Venizélos penche vers l'Entente. Les influences opposées des belligérants finissent par couper la Grèce en deux lors du « Schisme national ». Venizélos, démis de ses fonctions par le roi, crée un second

gouvernement, à Thessalonique, sous la protection des troupes de l'Entente. La France finit par pousser le roi à l'exil et, en juin 1917, Venizélos installe son gouvernement àAthènes. Ilparvient alors à concilierles impératifs d’unepolitique extérieure liée à la guerre à toute une série de réformes modernisatrices. Grâce à son action, le royaume de Grèce figure dans le camp des vainqueurs.

Lors des négociations de paix, son talent de diplomate lui permet de réaliser en partie la Grande Idée avec les traités de Neuilly et de Sèvres. Accueilli en héros à son retour, il perd cependantlesélectionsdenovembre 1920. Cet échec marque pour lui le début d’une succession d’exils en France et de retours politiques dans un pays en pleine instabilité politique où, à deux reprises, il apparaît encore comme un homme providentiel. Après la défaite militaire de la guerre contre la Turquie, c’est lui qui négocie le traité de Lausanne en 1922-1923. Puis, en 1928, dans un contexte politique et social trouble, il redevient Premier ministre. Pour la troisième fois, il mène une politique de modernisation du pays, principalement dans le secteur agricole. Mais, accusé de tendances dictatoriales, il perd les élections de 1932. Finalement, discrédité après avoir soutenu deux tentatives manquées de coups d'État militaire, Venizélos décède en exil en 1936.

La Communauté grecque de Lyon invite tous ses membres, avec leurs amis et connaissances, à notre

La Communauté grecque de Lyon invite tous ses membres, avec leurs amis et connaissances, à notre fête estivale pour s’amuser tous ensemble, avec de la musique grecque, des spécialités grecques, et des danses traditionnelles.

VENEZ NOMBREAUX !!!

SAMEDI 14 JUIN 2014

dès 20h Dans les locaux de notre Communauté 20, rue Saint Lazare, 69007, Lyon

*BAPTEMES*

La grande famille chrétienne orthodoxe de Lyon s'enrichit de nouveaux enfants.

Chalhoub Lara-Rita

De Philippis Rouben

Knezevic Julia

*MARIAGES*

Des couples ont reçu la bénédiction orthodoxe

Papadopoulos Dimitri-Stéphane et Anne-Sophie Bulla

*DECES*

Sont parti(e)s à la rencontre du Seigneur

Tsalapatis Jeanne

Veys Marie

Zakhour Georges

Xidas Elefthéria

+

L’EGLISE ORTHODOXE A

BESOIN DE VOUS POUR RENFORCER SA PRESENCE ET

SES ACTIONS

+

Votre soutien, sous n'importe quelle forme (financier, matériel, manuel, intellectuel ) ... est toujours absolument nécessaire afin que votre église puisse continuer servir la communauté orthodoxe. Il est de notre devoir de préserver ce bâtiment, témoin du passé de la commune, et de le transmettre aux futures générations. Vos dons sont déductibles d'impôts, à hauteur de 66% du don dans la limite de 20% du revenu imposable pour les particuliers.

7

L' É GLISE

MAJEURS DE

MYSTèRES

LES

Baptême et Chrismation

"Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé" (Marc 16:16). Le baptême est le début de la vie chrétienne orthodoxe, on y est purifié de tous les péchés passés et on y reçoit le sceau du Saint Esprit. C’est ainsi qu’on se joint à l'Eglise et qu’on devient une partie du corps du Christ, devenant apte à participer à tous les mystères pour notre bénéfice spirituel. La chrismation est l'onction du saint chrême, qui est le sceau de l'Esprit Saint. C’est un mystère qui vient normalement juste après le baptême.

Sainte Communion

« En vérité, en vérité je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme et ne buvez son sang, vous n'aurez pas la vie en vous. Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture et mon sang vraiment une boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et Je demeure en lui. » (Jean 6:53-56) La Divine Liturgie est l’office le plus important, celui qui nous donne cette médecine spirituelle : la Sainte Communion. C'est pourquoi nous devons venir à l'église chaque dimanche pour y être renouvelés et renforcés par la participation à la Sainte Communion. Là, le Corps et le Sang du Christ sont offerts aux fidèles pour le pardon de leurs péchés et la vie éternelle. Nous devons régulièrement prendre part à ce don que Dieu nous offre à tous

Mariage

Dans le mystère du mariage, un couple se tient devant Dieu, s’engage à être parfaitement uni aux yeux de Dieu. C’est la voie tracée pour le bénéfice de leur croissance spirituelle et de leur union avec Dieu. Dans l'Eglise orthodoxe, c'est le prêtre ou l'évêque qui bénit le mariage et qui, au nom de la communauté, invoque Dieu, lui demandant d'envoyer l'Esprit Saint (épiclèse) sur l'homme et la femme, et les faisant donc "une seule chair". Dans cette perspective, le mariage est, pour l'Eglise orthodoxe, plutôt un chemin spirituel, une recherche de Dieu, le mystère d'unité et d'amour, l'anticipation du Royaume de Dieu, plutôt qu'une exigence de la procréation ...

pour notre bénéfice spirituel. C'est pourquoi l'un des commandements de Dieu est de participer à la liturgie chaque dimanche. Au fur et à mesure que vous développerez votre vie de prière personnelle, vous ne verrez plus ce commandement comme une obligation, mais comme quelque chose que vous voulez et devez faire pour votre bénéfice spirituel. Faites de la fréquentation régulière à la Divine Liturgie une partie de votre règle de prière et apprenez à bien vous préparer pour participer régulièrement au mystère de la Sainte Communion.

Sainte Confession

La confession est aussi un mystère important pour notre croissance spirituelle. Par notre participation à ce mystère nous renouvelons notre Baptême et nous sommes libérés de tous nos péchés aux yeux de Dieu. Ne

tombez pas dans le piège de croire que vous ne péchez pas. Il n’y a pas d’homme qui vive qui ne pèche pas. Ce mystère nous fait nous tenir

debout devant l'icône du Christ avec Ordination sacerdotale

un cœur contrit, demandant pardon à Dieu pour toutes les fois où nous n'avons pas vécu ce dont Il nous a rendu capable, avec le prêtre à nos

Dans ce mystère, le sacerdoce est octroyé (après le sous-diaconat et le diaconat) à une personne de

côtés en tant que témoin. Vous devez sorte qu’il est doté de pouvoirs

le faire au moins deux fois par an.

spirituels pour mener à bien son travail.

Sainte Onction

Dans ce mystère, vous êtes oint avec de l'huile qui a été bénite afin de vous donner de la force pour la guérison des maladies physiques et spirituelles. Ce mystère est offert à tous pendant la Semaine Sainte mais aussi à d'autres moments sur demande.

BIOGRAPHIE DU PATRIARCHE ŒCUMENIQUE BARTHOLOMEE 1er

Le Patriarche Bartholomée 1er (Dimitrios Archondonis) est né le 29 février 1940 à Imbros, île turque de la mer Egée. Après un diplôme à l'Institut de Théologie de Halki en 1961; il accomplit son service militaire dans l'armée turque (officier de réserve). Il a d'ailleurs maintenu jusqu'à ce jour des liens étroits avec le gouvernement. Envoyé par le Patriarcat comme étudiant à l'université grégorienne de Rome, il obtient un doctorat de droit canonique et poursuit son cursus à l'Institut Œcuménique de Bossey (Genève) puis à l'université de Munich. De retour à Istanbul en 1968, il devient vice-recteur de l'Institut de Halki (fermé depuis par les autorités turques). L'année suivante il est ordonné prêtre. Lorsque son prédécesseur le Patriarche Dimitrios 1er accède au siège patriarcal en 1972, il apparaît comme son plus proche collaborateur et assume la direction de son secrétariat particulier. En 1973, il est ordonné Métropolite de Philadelphie. En 1974, il devient membre du Saint-Synode et siège dans plusieurs commissions synodales. En 1990, il est élu Métropolite de Chalcédoine ce qui le positionne comme doyen du Saint-Synode. Le Patriarche Bartholomée est aussi membre du Comité Central du Conseil Œcuménique des Eglises. Il est Docteur Honoris Causa de nombreuses universités (grecques, anglaises, russes, américaines, autrichiennes).

UNE ELECTION SANS SURPRISE

Monseigneur Bartholomée est depuis longtemps la cheville ouvrière du patriarcat. Il a accompagné, pendant près de vingt ans, le Patriarche Dimitrios, de bienheureuse mémoire, dans ses déplacements à l'étranger et participé activement aux dialogues interorthodoxes et aux échanges interconfessionnels. Monseigneur Bartholomée a aussi beaucoup travaillé à l'avancement du dialogue avec Rome. Il a organisé, en 1979, la visite du Pape Jean-Paul II au Phanar et, en 1987, celle du Patriarche Dimitrios 1er au Vatican. Ainsi son élection (le 22 octobre 1991) a suscité une satisfaction unanime tant sa stature semblait s'imposer. En 1992, peu après son élection, il a invité à "Constantinople" les primats des Eglises autocéphales orthodoxes

afin de promouvoir un témoignage commun. Depuis, il a visité quasiment toutes les Eglises autocéphales et les communautés de la "dispersion" (vingt et un voyages en quatre ans).

ŒCUMENISME

Sur le plan des relations avec Rome, Monseigneur Bartholomée est le digne héritier du Patriarche Athénagoras, pionnier de l'œcuménisme. Il est fidèle à l'extrême ouverture d'esprit dont a fait preuve son prédécesseur Dimitrios 1er et poursuit un dialogue constructif avec l'Eglise romaine malgré les difficultés qui subsistent (la question des uniates).

ENVIRONNEMENT

Convaincu des enjeux liés à l'environnement, Monseigneur Bartholomée organise en 1992 un colloque à Halki avec le soutien du Duc d'Edimbourg qui le reçoit, en retour, en 1993 au palais de Buckingham. Monseigneur Bartholomée a fixé le 1er septembre comme journée pan- orthodoxe de prière en vue de la protection de la création. En septembre 1995, il convie les principaux décideurs de notre temps à une réflexion sur l'avenir de notre écosystème à la lumière du 1900ème anniversaire de l'Ecriture de l'Apocalypse.

VOYAGES OFFICIELS

Ses voyages officiels à l'étranger ont commencé en 1992. Dès 1993, Monseigneur Bartholomée est invité à Bruxelles par Jacques Delors au Conseil de l'Europe. Il y aborde notamment les conséquences de la chute du communisme dans les pays de l'Est. En 1994, il est reçu au Parlement européen de Strasbourg. Sa visite ne passe pas inaperçue dans les médias qui, par-delà le factuel, saisissent l'importance de son intervention sur les enjeux de notre temps.

HOMME DE COMMUNICATION

Monseigneur Bartholomée manie avec aisance la langue française (parmi sept autres langues). Sa vivacité d'esprit, sa jeunesse, son charisme de père spirituel, son extrême connaissance des enjeux de ce siècle, en font un interlocuteur exceptionnel.

11