Vous êtes sur la page 1sur 3

Instruction par phases accélérée (IPA)

Phase 1 et Phase 2

Objet

L’instruction par phases accélérée (IPA) est une version condensée des phases 1 et 2 en une seule
année d’instruction. L’IPA constitue un plus grand défi pour les cadets car elle accapare toutes les
périodes de toutes les sessions d’instruction. Les cadets doivent être informés de ce défi et avoir le
choix de participer ou non.

Un cadet qui fait l’IPA en un an passe à la Phase 3 l’année suivante. La promotion de ces cadets est
donc accélérée comme suit :

1. à la fin de l’IPA, les cadets peuvent porter le grade de matelot-chef;

2. comme les cadets qui suivent l’IPA font les phases 1 et 2 la même année, il est recommandé
qu’ils soient promus au grade de matelot de 2e classe au 15 novembre et au grade de
matelot de 1re classe au plus tard le 31 janvier.

Justification

Trois grandes raisons justifient l’existence de l’IPA :

1. Le Programme des cadets de la Marine est très chanceux de pouvoir être affilié au
Programme des cadets de la ligue navale. Les cadets acquièrent beaucoup de compétences
précieuses (entretien de l’uniforme, exercices militaires, matelotage, citoyenneté, service
communautaire, etc.) qui devraient leur être créditées lorsqu’ils s’inscrivent au Programme
des cadets de la Marine;

2. Notre programme est ouvert à un large groupe d’âges et même s’il est conçu pour
commencer à l’âge de 12 ans, nous avons parfois des cadets qui s’inscrivent plus vieux. Il
est important pour le développement de ces cadets qui s’enrôlent plus vieux de se retrouver
au sein de leur groupe d’âge;

3. Il arrive que des cadets s’enrôlent en milieu d’année et ne suivent pas une partie suffisante
de l’instruction de la Phase 1 et/ou n’ont pas atteint le taux de 60 % de présence pour
obtenir leur qualification de la Phase 1. Cependant, ces cadets ont parfois suivi une trop
grande part de l’instruction pour pouvoir reprendre le même programme l’année suivante
sans perte d’intérêt.

Personnes concernées

Comme on le mentionne ci-dessus, trois groupes de cadets devraient être ciblés pour ce
programme. Il faut se conformer aux lignes directrices ci-dessous avant d’inscrire un jeune à l’IPA :

1. Cadets de la ligue navale


a. Le cadet a suivi au moins deux ans du Programme de la ligue navale;
b. Le cadet doit être âgé d’au moins 13 ans au moment de l’inscription;
c. Le cadet a manifesté son intérêt à participer à l’IPA.

Nota : Si le cadet n’a pas 13 ans et que nous l’inscrivons à l’IPA, sa formation va
s’accélérer trop rapidement par rapport à son groupe d’âge et son instruction par
phases ne coïncidera pas avec le calendrier des cours du CIEC auxquels il est
admissible.

1/3
Instruction par phases accélérée (IPA)
Phase 1 et Phase 2

2. Cadets plus vieux


a. Le cadet doit avoir au moins 14 ans au 31 décembre de l’année d’instruction en
cours;
b. Le cadet a manifesté son intérêt à participer à l’IPA.

3. Instruction de la Phase 1 incomplète


a. Le cadet était inscrit au 31 janvier de l’année d’instruction précédente et a suivi
moins de 60 % de l’instruction de la Phase 1;
b. Le cadet doit avoir au moins 13 ans au 31 décembre de l’année d’instruction
précédente/incomplète;
c. Le cadet a manifesté son intérêt à participer à l’IPA.

Nota : Si le cadet n’a pas 13 ans et que nous l’inscrivons à l’IPA, sa formation va
s’accélérer trop rapidement par rapport à son groupe d’âge et son instruction par
phases ne coïncidera pas avec le calendrier des cours du CIEC auxquels il est
admissible.

Dates

La région de l’Atlantique a déjà préparé une IPA pour l’ancien programme mais nous n’avons pas
encore fourni une IPA à jour en fonction de l’entrée en vigueur de la MJPC car nous ne voulions pas
fusionner la nouvelle instruction de Phase 1 avec l’ancienne instruction de Phase 2. Certaines unités
ont décidé d’offrir l’ancienne IPA cette année en comptant sur une IPA mise à jour en fonction de
l’instruction des Phases 1 et 2 de la MJPC. Nous fournirons cette IPA aux unités pour qu’elles
puissent l’utiliser à compter de septembre 2009.

Endroits

L’IPA vise les Phases 1 et 2 du Programme d’instruction du Corps de cadets et n’inclut pas ni ne
touche les cours d’instruction d’été. Les unités ne sont pas tenues d’offrir l’IPA, mais elles ont
l’option de le faire si elles comptent des cadets qui satisfont aux critères énoncés ci-dessus.

Comment

1. Comment se fera la mise en œuvre?

Les unités de cadets de la Marine (dans la région de l’Atlantique) ont mis en œuvre avec succès
l’ancienne IPA depuis 2002. Chaque année, nous fournissons des modèles de calendrier aux
unités qui incluent l’IPA, la Phase 1, la Phase 2, la Phase 3 et la Phase 4. Nous organisons les
classes de l’IPA de manière que les cadets puissent assister aux cours de la Phase 1 ou de la
Phase 2, ce qui élimine le besoin d’instructeurs supplémentaires pour ce groupe. Nous avons
l’intention d’essayer d’organiser l’IPA post-MJPC de la même manière. Cette nouvelle IPA
constituera un plus grand défi car elle accapare toutes les périodes de toutes les sessions
d’instruction, ce qui réduit la marge de manœuvre dont nous disposions par le passé. Nous
prévoyons que ce modèle de calendrier sera offert aux unités avant la fin d’avril 2009 pour leur
laisser suffisamment de temps pour l’examiner et poser des questions avant l’ajournement pour
l’été.

2. Comment deux phases comportant 60 périodes obligatoires et 30 périodes complémentaires


chacune seront-elles condensées en une seule année d’instruction?

2/3
Instruction par phases accélérée (IPA)
Phase 1 et Phase 2

Voici les étapes que nous avons suivies pour la fusion des Phases 1 et 2 :

a. Nous avons fait une comparaison côté à côte des Phases 1 et 2 à l’aide d’un tableau Excel.
b. Les objectifs de compétence (OCOM) qui figuraient dans les deux phases n’ont été inscrits
qu’une seule fois dans l’IPA (p. ex. l’OREN 102, Accomplir des services communautaires).
Ces OCOM en double sont indiqués en gris dans le tableau de comparaison.

c. Même si l’IPA peut choisir n’importe quelle période complémentaire des Phases 1 et 2, ces
périodes n’ont pas été incluses dans la section IPA du tableau de comparaison. En réalité,
l’unité n’aura pas l’occasion de donner des leçons complémentaires durant les sessions
d’instruction régulières.

d. Pour donner toute l’instruction obligatoire des deux phases, 14 des 84 OCOM requis ont subi
une réduction de périodes. Ces périodes réduites sont indiquées en texte bleu dans le
tableau de comparaison.

e. Après la fusion des Phases 1 et 2, nous nous retrouvons avec un total de 112 périodes
d’instruction obligatoire. Trois de ces périodes sont réservées à la revue annuelle, qui ne se
déroule généralement pas un soir de rassemblement. Il reste donc 109 périodes
obligatoires. Au cours de l’année d’instruction, l’unité a en moyenne besoin de 30 soirs de
rassemblement pour donner l’instruction obligatoire et complémentaire, ce qui équivaut aux
90 périodes disponibles (3 périodes x 30 soirs). Nous offrons aussi deux journées
organisées d’instruction obligatoire, ce qui équivaut à 18 périodes. Au total, nous
disposerions de 108 périodes pour l’instruction obligatoire ce qui permettrait de donner
presque toute l’instruction requise, sauf une période.

f. Tel que mentionné au point 2c, nous ne disposons pas de périodes pour la formation
complémentaire durant les soirs d’instruction, mais nous avons par contre deux journées
complémentaires qui totalisent 18 périodes. Le cadet qui suit l’IPA peut participer aux
journées d’instruction complémentaire inscrites à l’horaire (deux jours) avec le reste de
l’unité. Il est recommandé que la période de préparation à la compétition de matelotage soit
tenue durant ces journées, ce qui ramène nos 109 périodes obligatoires à 108 (lesquelles
nous pouvons donner suivant le calcul énoncé ci-dessus).

g. Enfin, pour simplifier l’IPA pour les unités, nous avons préparé sous forme de tableau un
résumé et une feuille de répartition du temps (même format que pour le MJPC). Le Corps de
cadets ne recevra pas copie du tableau de comparaison car cela pourrait engendrer de la
confusion. Les unités connaissent bien la disposition des tableaux de résumé et de
répartition du temps et il est donc préférable de s’en tenir à une présentation qu’elles
comprennent.

3/3