Vous êtes sur la page 1sur 20

TUTORIEL VI

FONCTIONS EXCEL

1. MOYENNE(plage)
Cette fonction sert à calculer l’espérance arithmétique des valeurs dans une plage.

La moyenne des valeurs de la plage sélectionnée vaut 3.

2. MOYENNE.SI(plage; critère; plage_moyenne)


Cette fonction sert à calculer l’espérance mathématique des valeurs d’une plage répondant à un
certain critère.

Reprenons l’exemple précédent,, en spécifiant que le calcul ne doit s’effectuer qu’avec les valeurs
inférieures ou égales à 3 :
La moyenne des valeurs inférieures ou égales à 3 vaut 2.

La plage et la plage_moyenne ne sont pas nécessairement identiques.

Soit l’exemple suivant :

On peut calculer la moyenne des valeurs dont la position est supérieure à 5 en sélectionnant la
colonne Position en tant que plage, la colonne Valeur en tant que plage_moyenne et en inscrivant
">5" dans le champ critère.
Ainsi, on calculera la moyenne des vvaleurs 12, 14, 16, 18, 20 et 22, qui donne 17.

3. MOYENNE.SI.ENS(plage_moyenne; plage_critère1; critère1; plage_critère2; critère2;…)


Cette fonction sert à calculer la moyenne d des valeurs d’une plage répondant à plusieurs contraintes
spécifiées. Chaque critère est associé à une plage (elle peut être la même pour tous les critères) et
effectue avec les valeurs de la plage répondant à TOUS les critères.
le calcul s’effectue

Le tableau suivant indique les dimensions de différentes boîtes :


Si l’on souhaite calculer la Profondeur moyenne des boîtes dont la Longueur est supérieure à 4 et
dont la Hauteur est inférieure où égale à 7, seules les profondeurs des boîtes 1, 2 et 10 seront
utilisées pour le calcul :

No Boîte Longueur Hauteur Profondeur


1 9 4 3
2 10 5 7
3 8 8 1
4 7 8 2
5 3 3 8
6 2 7 6
7 6 9 8
8 3 10 2
9 2 5 1
10 6 4 1

La profondeur moyenne des boîtes répondant aux 2 critères vaudra 3,67 unités .

4. MÉDIANE(plage)
Cette fonction est utile pour calculer la valeur médiane d’une distribution.
Dans ce cas-ci, les 5 valeurs en ordre croissant sont 13, 14, 15, 17, 21, 22, 24.

La médiane vaut donc 17.

Lorsque le nombre de valeurs de la distribution est pair, la valeur médiane est calculée en
faisant la moyenne des deux valeurs centrales.

5. ECARTYPE(plage)
Cette fonction renvoie la valeur de l’écart type d’une population à partir d’un échantillon
sélectionné. Elle suppose que la plage sélectionnée provient d’une population, de laquelle elle
calcule l’écart type.

La fonction ECARTYPEP(plage) renvoie la valeur de l’écart type d’une population sélectionnée.


Elle utilise l’équation suivante :
 =    −
 

∑   ∑ 

= − 
 
L’écart type exact de l’échantillon vaut 4, tandis que l’écart type de la population de laquelle il
provient vaut 4,32.

6. MODE(plage)
Cette fonction renvoie la valeur la plus répétitive d’une plage donnée.

La valeur 3 est celle qui est la plus fréquente dans la plage A1:D7.
7. SOMME(plage)
Cette fonction sert à additionner les valeurs d
d’une plage.

La somme des valeurs de la plage sélectionnée vaut 115.

8. SOMME.SI(plage; critère; plage_somme)


Cette fonction sert à additionner les valeurs d’une plage répondant à une contrainte spécifiée.
spécifiée

Dans l’exemple ci-dessous, on souhaite calculer la somme des nombre supérieurs ou égaux à 3 dans
la plage sélectionnée :

Excel additionnera 3 + 4 + 5 = 12 :
La plage et la plage_somme ne sont pas nécessairement identiques.

Soit l’exemple suivant :

On peut calculer la somme des valeurs dont la position est supérieure à 5 en sélectionnant la
colonne Position en tant que plage, la colonne Valeur en tant que plage_somme et en inscrivant
">5" dans le champ critère.

Ainsi, on calculera la somme des valeurs 12, 14, 16, 18, 20 et 22.
9. SOMME.SI.ENS(plage_somme; plage_critère1; critère1; plage_critère2; critère2;…)
Cette fonction sert à additionner les valeurs d’une plage répondant à plusieurs contraintes
spécifiées. Chaque critère est associé à une plage (elle peut être la même pour tous les critères) et
le calcul s’effectue avec les valeurs répondant à TOUS les critères. Elle se comporte de la même
façon que la fonction SOMME.SI.

10. SI(test_logique; valeur_si_vrai; valeur_si_faux)


Cette fonction vérifie si le test_logique est vérifié. S’il l’est, elle renvoie la valeur_si_vrai; sinon, elle
renvoie la valeur_si_faux.

Prenons l’exemple suivant :

On tente de vérifier si la cellule sélectionnée est inférieure à 3 (le test logique). Si elle l’est, Excel
renverra la valeur «OUI»; sinon, il renverra «NON».

Puisque 1<3, la valeur_si_vrai «OUI» est renvoyée.

Si on étend la fonction sur la plage A2:E2, «OUI» sera inscrit au-dessous de chaque valeur
strictement inférieure à 3 :
11. ET(test_logique1; test_logique2;…)
Cette fonction renvoie la valeur «VRAI» si tous les tests_logiques sont respectés et la valeur
«FAUX» dans le cas contraire.

Prenons l’exemple suivant :

On effectue deux tests simultanément : on vérifie si la valeur sélectionnée est strictement


inférieure à 20 et strictement supérieure à 5.

La valeur 4 ne vérifie qu’un seul des deux tests logiques. La valeur renvoyée est «FAUX».

Seule la valeur 14 est comprise dans l’intervalle ]5, 20[.

La fonction ET peut être utilisée avec un SI afin de lui ajouter des tests logiques. De cette façon,
les valeurs renvoyées par la fonction sont laissées à la discrétion de l’utilisateur :
La fonction ET permet d’utiliser deux tests_logiques : on souhaite repérer les valeurs paires et
strictement inférieures à 25.

La valeur 5 est impaire et inférieure à 25; elle ne répond qu’à un seul critère.

Seules les valeurs répondant aux deux critères seront identifiées par «OUI».

La fonction OU s’utilise de la même manière


manière. Cependant, lorsque plusieurs critères sont
précisés, la valeur «VRAI» est renvoyée si au moins l’un d’entre eux est vérifié.
12. NB(plage)
Cette fonction sert à déterminer le nombre de cellules d’une plage qui contiennent des nombres.
nombres

ge sélectionnée, seulement 15 contiennent des nombres.


Sur les 20 cellules de la plage

13. NBVAL(plage)
Cette fonction sert à déterminer le nombre de cellules d’une plage qui ne sont pas vides.

Cette fonction ressemble à la fonction NB, à la seule différence qu’elle tient compte des chaînes
de caractères.
La fonction NB appliquée à cette plage renverra la valeur 15, tandis que NBVAL renverra la valeur
20 :

14. NB.SI(plage; critère)


Cette fonction sert à déterminer le nombre de cellules non vides d’une plage qui répondent à un
critère spécifié.

Si l’on souhaite dénombrer les valeurs supérieures à 0,5 dans la plage sélectionnée, on utilisera la
fonction NB.SI :

Il y a 5 valeurs strictement supérieures à 0,5 dans la plage sélectionnée.


15. NB.SI.ENS(plage1; critère1; plage2; critère2;…)
Cette fonction sert à déterminer le nombre de cellules non vides d’une plage qui répondent à
plusieurs critères spécifiés.

Par exemple, on utilisera NB.SI.ENS si l’on souhaite dénombrer les valeurs comprises entre 0,1 et
0,7 dans la matrice suivante.

Il y a 17 valeurs dans la plage sélectionnée qui sont comprises dans l’intervalle ]0,1 ; 0,7[.
0
16. INDEX(matrice; no_ligne; no_colonne)
Cette fonction renvoie la valeur d’une matrice à l’intersection d’une ligne et d’une colonne
spécifiées.

Prenons l’exemple très simple suivant :

On utilise la fonction INDEX pour retrouver la valeur de la 4e ligne et de la 2e colonne


nne de la matrice
sélectionnée.

Prenons un exemple un peu plus complexe dans lequel un contrôle de formulaire de type «barre de
défilement» est ajouté afin de faire varier le numéro de la ligne :
La cellule contenant la formule INDEX renvoie la valeur de la matrice située sur la ligne dont le
numéro se trouve en cellule D2 et dans la deuxième colonne. À l’aide de la barre de défilement, on
fait varier la valeur Ligne afin de connaître la Propriété associée :

Ainsi, à la ligne «1» est associée la propriété «a».

Lorsque la barre de défilement est déplacée de façon à ce que la cellule D2 contienne la valeur «2»,
la cellule contenant la formule INDEX varie aussi; à la ligne «2» est associée la prop
propriété
riété «b» :

17. RECHERCHE(valeur_recherchée; vecteur_recherche; vecteur_résultat)


Cette fonction renvoie une valeur contenue dans un vecteur résultat (ligne ou colonne) associée à
une valeur recherchée.

Les données recherchées doivent être triées en ordre croissant!

Prenons le tableau suivant, indiquant le classement à la coupe du monde de la FIFA (Fédération


(
Association) en 2010 :
Internationale de Football Association

Classement Pays
1 Espagne
2 Pays-Bas
3 Brésil
4 Allemagne
5 Argentine
6 Uruguay
7 Angleterre
8 Portugal
9 Égypte
10 Chili
Pour retrouver le pays occupant une position donnée, on peut utiliser la fonction RECHERCHE :

Ici, la valeur_recherchée est «1», le vecteur_recherche correspond au vecteur des positions et le


vecteur_résultat correspond au vecteur des pays.
18. RECHERCHEV(valeur_recherchée; matrice; no_colonne)
Cette fonction renvoie une valeur contenue dans une colonne résultat associée à une valeur
recherchée d’une autre colonne.

Dans l’exemple suivant, on recherche la note qu’a obtenue l’élève portant le matricule 1071.

La valeur_recherchée est «1071», la matrice est la plage A1:C10 et le no_colonne du résultat est 2 .

On retrouve une note de 45%.

Pour retrouver l’âge de ce même étudiant, le no_colonne doit être remplacé par la valeur 3.
19. RECHERCHEH(valeur_recherchée; matrice; no_ligne)
Cette fonction renvoie une valeur contenue dans une ligne résultat associée à une valeur
recherchée d’une autre ligne.

Dans l’exemple suivant, on recherche le nombre de passagers qui sont embarqués à l’un des 6
premiers arrêts d’une ligne d’autobus.

La valeur_recherchée est «1» (premier arrêt), la matrice correspond à la plage A1:G2 et le


numéro_ligne du résultat est 2.

On retrouve une valeur de 8 passagers.

20. EQUIV(valeur_recherchée; matrice_recherche; type(facultatif))


Cette fonction renvoie la position d’une valeur recherchée dans une matrice spécifiée.

La fonction EQUIV possède trois types de recherche et les données recherchées doivent être
triées d’une façon précise pour chaque type de recherche :

a) Type «0» recherche la valeur exacte spécifiée. L’ordre des valeurs n’a pas d’importance.

b) Type «1» recherche la valeur la plus élevée inférieure ou égale à la valeur recherchée. Les
données de la matrice doivent être classées en ordre croissant. Si le type n’est pas spécifié,
Excel utilise le type «1».

c) Type «-1» recherche la valeur la plus petite supérieure ou égale à la valeur recherchée. Les
données de la matrice doivent être classées en ordre décroissant.
Soit le tableau suivant, représentant le pourcentage de la population utilisant chacun des 5
modes de transport répertoriés :

No Mode de transport %
1 Vélo 3
2 Taxi 5
3 Marche 11
4 Transport en commun 32
5 Automobile 49

Si la valeur_recherchée est «49» et que la matrice_recherche représente la plage C1:C6, on


obtiendra que la valeur «49» se trouve à la position 5, c’est-à-dire sur la 5e ligne de la
matrice_recherche.