Vous êtes sur la page 1sur 11

708 HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ

- -- - (1947a),« Our Obsolete Market mentality: Civilizauon Must Find


a new Thought Pattern _, Commentary. 3 (february),pp. 109-117.
- ---(1947b),. On Be1iefin Econonùc Determinism », nie Sociologieol
Rev;ew, 39, pp. 96-102.
(1957), .. The Economy as lnstiruted Process J, i" Karl POLANYI,
Conrad M. ARENSBERG, et Harry W. PEARSON (eds.), Trade a/ld Marller LE MARCHÉ DES HONNEURS :
in the Early Empires: Économies ;/1 History and n,cory, Chicago, H enry Regnery LES THÉORIES DE LA RÉCOMPENSE CHEZ G IUSEPPE
Co mpany, pp. 243- 270. Trad. française, « L'économie en tam que procès GORANI ET JEREMY BENTHAM.
institutionnalisé " in Karl POLANYI et Conrad M. ARENSBERG (cds.), w
systèmes éco/lomiques dam l'histoire et daMS la théorie, Paris, Larousse, 1975, pp. 239- O livier Ihl
260.
- - - - (1977), The Livelihood cf Man, N ew York, Academie Press, Harry
W. PEARSON (ed.). Les homn1cs des Lumières n'one cessé de s'interroger sur la
- - - , Comad M.ARENSBERG, et Harry W. PEARSON (eds.) (1957), meilleure façon de conduire les corps et les esprits. La no tion
Trade alld Market i" the Early Empires: Économies ill Hislory and Theory, C hicago, d', intérêt » leur a semblé fourrur la solution. Au point qu'ils l'ont
Henry Regnery Company, trad. française, Les systèmes économiques dans l'histoire appréhendée ·comm e la matière première d'une sorte de manufacture
el dans la théorie, Paris, L.1rousse, 1975. de l'ambition. Non plus en vue de la dispensation de biens spirituels
POLANYI, Kac! , Comad M. ARENSBERG, et Harry W. PEARSON -les biens de salut se dissipent avec l'éloignement du paradis- mais
(1975),. Place de l'économie danS~les soc iétés », in Karl POLANY I et Conrad dans un but plus immédiat: l'adjudi cation de signes de grandeur.
M .ARENSBERG (eds.), Les systèmes économiques dans l'histoire et dans la tMorie, Gouvemer par les récompenses: voilà cornn1ent fut imaginé ce nouveau
Paris, Larousse, pp. 235-237. pouvoir social. D'où l'importance du débat su r les conditions qui
POLANY I, Kac! et Abraham ROTSTEIN (1966), Da/lamey and the permettraient aux traditionnelles « distinctions» de s'imposer
Trade. An Analysis cf ail Arc/utic Economy, Seatde and London, University of comme une technique autonome. Mon propos sera justement de
Washingto n Press. montrer que cette théorie nouvelle - celle de la « motivation» et de
SWEDBERG, Richard (1994), Une histoire de la sodologie économique, Paris\ la « performance », c'est-à-dire celle du managem ent ho norifique-
Desd ée de Brouwer. s'est affirmée da ns Je mouvement même par lequel la r~co111pense, se
VEBLEN, Thorstei n (1898), «Why is Economies Not an Evolurionary distinguant de la libéralité et de la faveur, est devenue l'objet d'une
Science» Th e Quarterly j ot/mal cf Ecotlomies, 12, pp. 373-397. science de gouvernement (llù Olivier, 1996 et 1999).
WEBER, Max (1922), Wirtschaft und GeseUsehaft,J.GB Mohr, Tübingen, A la f111 du XVIIIe siècle, deux figures en ont tout particulièrement
trad. française Économie ct société, 2 tomes, Paris. Plon, 1971. pris la mesure, deux figures dont la réputation n'est plus guère associée
à cette partie de leur œuvre. La première est le comte Giuseppe
Gorani dont l'ouvrage, publié en 1790, fu t traduit deux ans plus tard
à Paris sous le titre Recherches sur fa scietJce degouvememellt' . La seconde
est Jeremy Bentham dont le texte The Ratiouale of Retvards fut publié
en français pour la première fois par Etienne Dumont en 1811 sous
le titre Théorie des peitJes el des récompense;'. Pour ces utilitaristes, tous
deux naturalisés 41: citoyen français» par le décret du 26 aoû t 1792,
régénérer l'édifice des relations sociales, c'était imposer une nouvelle
publicité du m érite. Trouver aussi un substitut aux piétés consolantes
et autres dévotions protectri ces chères à la pastorale chrétienne. D 'où
leur proposition d'établir un « trésor d'honneurs» pour exciter
l'émulation et ainsi récompenser les services rendus à la société. Une
idée abondanunent déb attue au XIxe siècle.
710 HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ LES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ. ENCASTRÉ • 711

Pourquo i sollicicer ce dialogue, celui finalement entre économie dans son ouvrage: CI: les cordons,les médailles, les signes extérieurs de
politique et science de gouvernement, utilitarisme et idéalisme des décoration distribués avec économie, justice et sagacité, sont touj ours
Lumières? Il s'agit en faie d'éclairer la genèse d'une doctrine de la des monnaies d'une valeur incroyable, pourvu qu'clles représentent un
4C monnaie d'honneur », et plus largement de l'émulation premiale mérite dont la vérité soit bien connue du public» (1792, p. 20). Cette
essentielle aussi bien à l'économie de marché qu'à la démocratie t monnaie d'honneu r » a toutes les caractéristiques d'un instrument
civique. Une technique de mobilisation qui devait prendre l'allure au fiduciaire. C' est pourquoi Gorani s' en déclare convaincu:« Si les signes
XIXe siècle d'un véritable progranune d'action.Avec à son fondement représentatifs de ce trésor pouvaient être falsifiés impunément, il en
une théorie des incitations qui promettait d'en faire un instrument résulterait dans le système moral, les mêmes désordres que produirait
privilégié: celui du gouvernement des sociétés complexes et des dans le commerce et la circulation, la falsification des monnaies ct des
organisations hiérarc hiqu es corrune la bureaucratie ou }'entrcpris€ autres signes de valeur ».
industrielle (Baron James N . et Cook Karen S., 1992). L'entrée des Cette lecture n'a rien d'originale en cette fin de XV I[[c siècle.
récompenses h onorifiques dans le giron de l'économie politique n'a On la retrouve ch ez nombre de moralisces. Par exemple chez le
donc rien d'anecdotique. Elle a inspiré une forme d'administration marquis de Mi rabeau dont Gorani avoue avoir lu (t deux fois»
du sociaJ. Fondée sur la reconnaissance méritocratique et le . IJAmi des H ommes Of l Traité de la population. M ais l'idée de l'auceur
d'émulation, celle-ci se déploie au nom d'une théorie des Recherches se distingue de ces évoca tions philosophiques. Si la
du prestige dont l'exigence de « rémunération au mérite» récompense est conçue co mme un recours, ce n'est pas en ce qu'elle
auj ourd'hui qu'un e traduction parmi d'autres. promet de tempérer « l'égoïsme» par la «vanité ». C 'est parce qu'
aiguillon efficace », elle préfigure un mjtJjstère des conduites en
UNE ÉCONOMlE POLITIQUE DU MÉR ITE . à se comparer sans cesse, sin on à se surpasser. On retrouve
reve ndication chez les 4C économistes» italiens. Conu u e chez le
On le sait : le siècle des Lumières considéra sous un jour Giacinto Dragonetti, j urisconsulce fixé en Sicile où il devint
la notion d'émulation. li en fit une fonction de l'État libéral présid"nt de la Cour Royale: en 1765, dans Delle virlll e dei premi', il
Marco E., 1997). Apologie des expositio ns agricoles, créaticm de traiter des vertus d'abord du point de vu e économique et
sociétés d'encouragement, multiplication des prix proposés pOIlt1'ju,:'. Les considérant comme des ac tions utiles à la société, il en
académies et sociétés savantes: tout était bon pour répandre une technique de rémun ération des « motifS les plus louables ».
d'encouragement dont le but n'était pas seulelnent éC()ll()mjqlJeM €omme lui, Gorani est un illuminista. Proche de )'Aaademja dei
s'agissait, en prin1ant le plus beau cheval de labour, le meilleur (1763) ou du journal Il CajJè que dirigeaient les frères Verri,
philosophique ou un e innovation technique, de défendre une Beccaria, Alfonso Longo ou Paolo Frîsi (Venturi Franco, 1970,
conce ption du progrès lui- même3 . ct s.) il propage un prophétisme social. Celui du libertinisme,
1790: le comte Giuseppe Gorani propose qu'une caisse l'ucopisme e t des courants hétérodoxes de la pensée maçonnique
« trésor d' honne ur » permette à chaqu e État « protestante (Ferrone Vincenzo, 1989, pp. 356-357). Autre source
énergie à mesure qu' il fe ra une juste distribution de sel:~:~~~~~ !\~~::::~i:~~~~: ~' la «science de la police» (polizeiwissensscluYi.) des
L'idée est simple: chaque nouvelle distribution alimentera ~r et des cours de langue allemande que cet illumillÎSla a
et augmentera sans cesse vertus et talents. Cette « monnaie téglue:ntées. Pourtant, son inspiration la plus directe est l'économie
distribu ée par le prince devai t suivre les vœux d'académies sp,éciali,;é, qu'il découvre, fasciné, à l'extrême fin des années 1760.
ceux de « sénats» composés de professionnels rompus à l"exaJnen;, découverte sera, après 1770, à l'origine d' une réorientation
mérites. C'était là une façon de transformer les faveurs prin(:iè;resj écrits dont témoignent, ou tre plusieurs publications
récompenses véritables. Pour tant, ces examinateurs seront l~cialisées 6 une correspondance soutenue avec l'abbé Baudeau ou
admitlistratel~rs de vertu que des doxosophes: leur tâch e était avant de la Rivière (Gorani, 1944, p. 135) . Pour ce « philosophe.
pour Gorani, de sanctionner le cours des renommées in(iividll.U: à la Cour de Berlin, le gouvernement des homm es et des
C'est l'estime qui sert ici de point de référence, soit une devait s'exercer par la mobilisa tion de savoirs expérimentaux.
considération dont la cotation est présentée comme « l'observance stri cte du droit, fut- il naturel, o u dans l'ombre
puisq u'émanant de l'opinion publique elle-même. Gorani Jel de la Philoso phie.
712 HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ LES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ . ENCASTRÉ • 713

En demandant de n'attribuer la récompense qu'à ceux là seulement (1792, p. 17). Cependant, il est bien obligé de le concéder: éloquente
qui en auront été reconnus dignes par des « sénats» spécialisés, les par elle-même, la vertu ne fait pas la même impression sur tous. D'où
Recherches rendent compte d'une métamorphose de la notion son idée d'en rendre les richesses et les honneurs inséparables: ce serait
d'émulation. S'appliquant au grand nombre, celle-ci devient un le moyen de l'encourager. «La certitude d'obtenir la récompense
instrument bureaucratique et « scientifique ». La récompense? Elle est proportionnée à son mérite est certainement le mobile le plus
maintenant proportionnée au degré d'utilité des services distingués. efficace pour déterminer à la vertu ». Pour Bentham aussi, un Cl code
Mieux: elle s'énonce comme une rétribution des « belles actions,. rémunératoire» doit être associé à la vertu, cette dernière étant tOut
(par opposition aux « distinctions et prérogatives que l'opinion attache à,la f~is ~n acte, celui qui consiste à rendre -service, et une disposition,
à la naissance »). Une manière de fondre l'antique vertu républicaine c es~-a-dire une. « chan~e de services ». Ce faisane, la récompense
dans le mérite: celui de la société civique et industrielle. Ce n'est pas d:vlent une prmle: m~eux, un moyen de management propre à
pour rien que Gorani insiste pour que soient avant tout reconnus developper les arts, les sCIences et l'industrie. Car, définie comm e « une
les talents des « classes inFerieures de la société» : parce qu'elles sont portion du Bien» (a portiml if the malter ifgood), elle opère conmlC un
Cl les plus nombreuses », ce serait« encourager le perfectionnement de mobile pour accroître la « performance» d'une action. Si la valeur de
l'agriculture et des arts et des métiers les plus utiles '1/. la récornpense doit être cherchée dans le désir et la confiance, son vrai
ressort est ailleurs. li naît de l'incitation que produisent les échanges
COMMERCIALISER LA VERTU lorsqu'ils mettent en concurrence l'énergie et les efforts déployés par
chacun. En somme, à la manière dont se créent les valeurs industrielles
Jeremy Bentham rencontra, lui, la question de l'émulation sur se placent les capitaux, se détermine l'intérêt de l'argent ou se mobîlisd
le terrain d'une science de la législation, plus précisément d'une 1:, propri~té fo~c.ière, la :rerto c~ez B,entham émarge aux règles que
théorie dans laquelle la récompense était considérée comme une 1econonue pohnque a a connaltre. A la façon dont le sacrifice du
sanction alternative à la punition (sur ces techniques de management travail et le plaisir de la consonmlation s'équilibrent pour l'agent
« préwebériennes ), Hume Leonard J., 1981, notamment le chap. 7). économique, l'abnégation cc l'honneur, la peine et la récompense, se
Descendant d'une famille d'attorney, défenseur des classes moyennes, font face pour les membres d'une société d'émules (Peardon Thomas
Bentham définit la récompense comme un « moyen rémunératoire ». ,P., 1951, p. 199): l'estime aussi est un calcul social.
Une sanction honorifique qui apparaît conune l'envers de la pénalité Pour mieux comprendre cette théorie, il ÎIllpOrte de revenir sur la
moderne: (C chaque service distingué pourrait trouver une place dans notion d'émulation. Au XVIIIe siècle, celle-ci ne se distingue guère
ces annales; et les personnes, toujours sujettes à exagérer la vigilance du concept de concurrence auquel elle emprunte d'ailleurs beaucoup
et les moyens d'information possédés par leur gouvernement seraient de son éclat. Assin1i1ée à un « aiguilJon », elle promet d'enfermer les
bientôt persuadés qu'une inspection perpétuelle (a perpetuai inspection) vo~ontés dans un enchaînement salvateur: celui où toutes les parties
(j;

a été organisée, non seulement en ce qui concerne leurs défauts mais a~ISS~nt et se comnlUniquent un mouvement égal », où un pays
également pour leurs actions les plus méritantes (their meritoriolls «JOUIt de toute la vigueur dont il est susceptible »'>. Peu itnporte alors
actions) »8. Dans sa Déontologie 011 science de la morale, il explicite le statut qu'on la fasse dériver, comme Adam Sm.ith et .Bernard Mandeville,
de ces gratifications qui demandent la plus grande attention de la de sentiments plutôt que d'un calcul ou du se!f-interest conmle chez
part des pouvoirs publics:« la réputation, l'honneur, la renommée;la Hobbes (sur ces controverses, Hirschman Albert O., 1977). C'est
célébrité, la gloire, les dignités », autant d' 0: entités fictives» qui ont en l'effet produit qui importe: J'émulation promeut l'ambition et
commun d'être. des objets de possession , (1834, p.113). Plus encore: l'ambition l'apprentissage. Soit à terme l'efficacité et la prospérité. Il
la sanction occupe dans ce système un double statut. Judiciaire, elle agit faut dire qu'avec le XVIIIe siècle, la récompense ne s'attache plus à
principalement par voie de punition, administrative elle se déploie par: une ~t~pologîe des ~ passions ». Elle se proclame « scientifique ».
voie de récompense. Dans les deux cas, elle est (C exeluplaire ». Et c:es& En s ~nserant dans le developpement de l'écol1onue politique, elle
à ce titre qu'elle « s'applique aux vertus qui sont désignées à l'Etat chenune sous les traits d'une science de gouvernenlenc, celle de
conune dignes d'être récompensées par lui ,.. c vices privés» dont le pouvoir prétend désormais faire une (C vertu
Pour Gora.ni, issu d'une grande fa.mille de la noblesse lombarde pul)li·~lue ». Une métamorphose sur laquelle les gouvernants VOnt au
empreint de républicanisme, la vertu renferme sa propre ré(;ornp',ns~ siècle s'ingénier à asseoir leur volonté de puissance.
714 HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ LES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ. ENCASTRÉ • 715

Dominants au XVIIIe siècle, les écrits des théoriciens de la à la société, rien ne vaut, disent-ils, des preuves de reconnaissance
souveraineté, du contrat ou du droit nacurel subissent avec la e~ de considération. Des distinctions qui lui permettront comme
Révolution française la concurrence d'une nouvelle revendication cItoyen mais aussi agent économique, de figurer dans la mé~loire de
de scietltificité à la fois utilitariste ct libérale. Or, celle-ci récuse la la postérité.
possibilité de faire du pouvoir un serviteur docile de la <l loi ». Ou de
l'adosser à un e « volonté» parée des traits de la généralité ou produit LA SOC IÉTÉ DES ÉMULES
par le seul jeu de la règle et de l'interdit. Pour Bentham ou Gorani, ce
serait là tourner le dos à la société elle-même. Pire : délaisser ses points Si l'~c.endant des récompenses accompagna l'ascension de la
d'affrontements, oublier ses foyers de compétition, négliger ses lieux bourgeOISIe du négoce et de l'industrie, c'est parce qu'il portait en lui
d'instabilité. C'est pourquoi ces hommes vom partir à la recherche une promesse, celle de dompter des comportements que la violence
d'une autre figure du pouvoir. Ni guerrière ni juridique: un pouvoir seule ne parvenait plus à civiliser lO • Agissant par et sur les forces
s'écablissant dans et par l'entrecroisenlent des intérêts. Le pouvoir de sociales, cette science de gouvernement obligeait le législateur à traiter
l'émulation premiale. des intérêts d'une autre manière: en suivant des «( lois» au regard
La prime - rappellons le - dérive du latin primus (qui est en avant). desquelles les « faits» se lieraient à des «( causes» et à des « résultats »
Un terme d'où découle primat et primauté. tout deux synonymes (sur ~e schéma adopté alors par les« sciences» du politique, Ihl Olivier
de supéri orité, voire de prééminence. A partir du XVIIe siècle, le . ~t ~1,. 2003). C'est à cette condition que la publicité -l'exposition à
développement des échanges marchands comme l'affirmation de la 1o~1Il.lon ~ .devint capable d'orienter ce que Mandeville appelait les
Ré forme ont imposé de nouveaux principes de comptabilité. Non «VIces ,l?nves » vers ~e~ fins d'intérêt collectif (Rosenberg Nathan,
plus le système des bénédictions et des conjurations propice à la q~ê[e 1,~63) .. A cette con,dlt1~:)fl que la récomp ense d'estime parvint à
cléricale du salut mais une économie psychologique fondée sur un Etat s etablir cornnle un equlvalent sur le terrain moral du prix des biens
de justice et des règles de commerce. En somme, sur une économie et des se,r,?ces dans l'univers marchand. Or, un siècle durant, ce projet
multipliant les prix et les gratifications. D 'o ù l'apparition au début va acquenr le statut d'une utopie mobilisatrice. Tantôt au nom d' un
du XVlle siècle de l'anglais premiu111 (récompense, prix) : il renvoie à idéal civique, tantôt au nom de co nsidérants économiques.
praemium, de pra et emere; ce que l'on reçoit avant les autres. En français, DJI~fl idéa~ civique. La logique est simple: armée pour la répression,
c'est l'apparition du verbe primer, sans doute en lien avec l'ancien n'e~t-il pa;; Juste que la société ait, au côté du devoir de punir, le
français premier (récompenser) qui signifiait le fait de l'emporter sur dr:o It de recompense.r? .L 'opinion en tout cas s'en propage. rI y a des
ses rivaux, de prendre l'avantage et, plus généralement, d'exceller dans tn~~naux pou,r purnr, Il faut d e~ juges pour encourager. A côté du
tel ou tel domaine. La notion de prime va par métonymie désigner ch.at~ment,la remunération. Et l'E tat ne doit pas laisser à d'autres cette
au XVIIIe siècle toute somme versée en rémunération dlun service, ~lllss~on . P~ur mettre en scène ce nouveau régime d'interdépendance,
toute marque aussi par laquelle un individu s'agrandit socialement: se ~.IUl fa~t lnvent~r ses propres rituels d'émulation. Que l'on so nge à
distifJglle, au double sens de se séparer et de s'élever. lmveno.on du pnx de vertu en 1782 délivré par l'Académi e française
Proposer, comme le font Bentham ou Gorani, que la vertu soit pour une ac?o~ digne ?'~Ioge (sur ce dispositif, fruit de l'application
primée, n'est-ce pas faire œuvre de rédu ctionnisnle? En fait, ces de la revendicatIOn statlstlque au domaine de la moralité, voir Lecui r
hommes ne nient pas que la vertu puisse exister sans prétention à 1974) ou à la généralisation de J'usage des récompenses dans les
la reconnaissance. C'est-à-dire fmalement sans anticipation sur ouvrages de pédagogie. Que l'on pense aux règles de préséances dans
aV3.I).tages qui peuvent en résulter. L'héroïsme s'établit bel et bien les administrations, aux citations et médailles militaires, aux livres d'or
soi. Tel celui qui pousse à se jeter dans les flammes ou dans les aux ~n;tal~s civiles., au:, éJoge~ commémoratili: autant de marques dd •
pour sauver des malheureux qui brûlent ou se noient. La questlon conslderatlon attrlbuees dorenavant à raison d'une dignité acquise
que ces théoriciens pose nt est ailleurs: elle est de savoir corrune.ti~ Olivier, 2000).
rendre ces actions plus fréquentes. C'est là qu'ils proposent de De considérants économiques. ' Pour nombre d'observateurs de la
la vertu. Nullement pour s'occuper de ceux qui ont appris à industrielle, une conviction s'impose: la plupart des actions
en eux-mêmes le prix de leurs bienfaits mais pour mobiliser le font dans la vue d'obtenir une récompense. D'où d'innombrables
grand nombre. Pour que l'honune moderne puisse rendre visant à accroître la productivité du travail par l'application
716 HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ LES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ, ENCASTRÉ • 717

d'un code de prix et de primes. Comme avec ces livrets d' ouvrie~ de l'économie du marché ont dû concilier l'arrivée des masses et
retraçant les quantités de travaux et les salaires perçus: sou:ms l'avènement de l'égalité, la notion s'est affirmée conmle un dispositif
au contrôle des associés, ils devaient distinguer les plus «act~fs 1> pour conduire les subjectivités, dans J'entreprise comme dans la Cité.
des travailleurs (Clément Ambroise, 1846, p. 270). Est-ce à l'Etat En un mot, pour surveiller et récompenser.
d'intervenir? L'idée sera contestée, en particulier par les écon?nust~
« libéraux », au nom de la préservation d'une*- demande » pres~nt.ee UNE THÉORIE DES INCITATIONS?
comme autorégtùatrice. Ce serait, disaient-ils, outrepasser ~a « hnllte
juste des besoins» (article « Encouragements *. dans Coquelin Charles Le marché des honneurs a d'abord possédé cette vertu aux yeux
et Guillaumin Gilbert, 1853, p. 687). Pour Jean Baptiste Say aussi, .le de ses laudateurs: expérimenter la force des incitations conune
public est en général le mei~eur jug:. de ce ~u' on fait en sa faveur et opé:at,eur pour harmonis~r l,es comp?rtements. Bentha.m parle d'un
les profits ordinaires du [ravall ct de 1 Industne sont la plus natur~lle et
A

fil hberatel1r; «( non cet Interet partIal et vil qui asservit les âmes
la plus utile des récompenses; c'est elle qui provoque la productlon et sordides mais. ce~ in~é~êt à vues larges et bienfaisantes qui règne sur
entretient la société. (1852, p. 354). .' . tous les esprIts ec!a.tres. (1834, p. 124): Son disciple Jean-Baptiste
Le langage de l'émulation premîale ne s'en est pas m?ln5 Impose. Say, parle lUI «d encouragenlenrs» qLU Il excitent l'émulation et
Et avec lui, le mérite est devenu « performance ». Il a prIS place dans accroissent la masse des lu mières générales, sans détourner l'industrie
une échelle d'oppormnité, à la fois hiérarchique et contmu.e. ,Une et les capitaux de leur emploi)) (1841, p. 191). Comme si l'estime ct
échelle dans laquelle chaque niveau de mobilité est déternune. par la disgrâce étaient les plus puissantes sources d'émulation. L'économie
des réalisations et des compétitions, des évaluations et des sanct1o~. p~lit~qu~ a continué à théoriser cette pratique sous l'appellation d'
C lasser les individus préalablement mis sur un pied d'égalité, c'étalt Il mCltatlOns» mais en la détachant progressivement de ses objets

plus qu'ouvrir un canal pour l'émulation. C'é t~t forger une n;:>uvelle (c,orrune .les honneurs.' les primes ~u les « prix »). Conîme s'il.s'agissait
structure de relation sociale: ici tester et habiliter des compete.nces, desormals de formaliser les relanons entre les termes plus que les
là punir « indolents» ou « incapables ~. Dans t~u: .les ~as, aSSOCIer la termes de la relation.
hiérarchie sociale au principe d'arbitrages compentifS debouchant sur " ?bservons-Je; la li ttératuTe économique a fait de l'incitation
l'allocation de marques d'estime ll . . 1elemem central de l'organisation industrielle et commerciale.
La surveillance du supérieur - le roi, l'instituteur, le lieutenant, Dans les manuels d'économie politique du début du XIXe siècle de
le contremaître -? Elle apparaît moins digne de co~ance qu~ les ~équen~, passages exp,:sent l'intérêt de ce mécanisme pour accroître
répliques de l'anîbition personnelle. C'est ~ourquol ces. Lunueres 1efficaclte des enlployes ou des organisations. L'inc itation y repose
vont chercher à donner un autre ressort a la prod~cuon de !a ~ur .des punitions et récompenses présentées comme des moyens
conformité sociale. Depuis les années 1970, celle-cl est plucot eqUl~lents : cO~le deux contraires bien faits dont les gouvernants
envisagée conmîe le fruit d'une surveillance continue. Un thèm: devraJem se SaJSlt alternativement. Les Lumières avaient un autre
popularisé par le succès de la théorie du contrôle so<:ial, celle ~U1 , point de vue. Certes, il y a place pour la punition dans J'émulation
dans le sillage de l'ouvrage de Michel Foucault. Survelll,;' et pU"", a Ma~ G~rani conune Bentham la relèguent au second plan; elle ne'
insisté sur la logique de l'enfermement (pnson, ecole, hopltaux) ou, 12
SUsclteraIt pas la participation maximale. Employée isolément elle
dans le monde anglo-saxon, s'appuie sur la doctrine de la deterreuce. •. ne générerait pas l'effort individuel: «Que la crainte soit le' seul
Les écrits des théoriciens des récompenses suggèrent une aurr:e VOle. mobile de ses efforts, écrit par exemple Bentham, (le salarié) travaille
Et si l'internalisation des normes avait en réalité plus à VOlr avec douleur pour s'exempter de la peine; mais il ne fera rien de
une émulation généralisée? Comme si une économie politique plus : esclave à la tâche, il n'aspire qu'à la finir ». Pour obtenir un •
désir sous-tendait l'anatomie politique des corps. Sans d?ute management maximal, il faut joindre Il à toute la force de la peine
difficile, à partir de nos spécialisations académîq~:s, ~; r~stItuer . la douce~r de la récompense" (1838,p.142).Les pédagogues
la cohérence de cette revendication au XVIl[e slecle . Sl le profit certes trace la VOle. On pense à Morelly écrivant que (( le feu
une notion chère aux économistes, le désir est, de nos jou~, la ;olonté s'alimente beaucoup mieux à l'espérance" (1745, p. 85).
des psychologues, voire des pédagogues. n n'en reste pas mOlIlS « econonustes » allaIent falre plus fort; suggérer conlment avec une
la récompense du mérite s'cst transformée. Lorsque les t,dépeiJSe assez petite créer une grande masse d'attemes. Le poim de
718 HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ LES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ . ENCASTRÉ • 719

vue de Bentham, plus analytique sur ce point, insiste sur l'importance ne ~oûte rien à la société, On songe aux couronnes de chêne et de'
de la structure de la compétition, notamment pour proportionner les launers chères à la Révolution française. O u aux rubam dom l'E .
]' . fi mplre
chances que chacun peut se flatter d'y obtenir. . n?po eoruen It un large lls~ge notamment avec la création de la Légion
C'est ainsi qu'il distingue les cOluposantcs de l'incitation prenuale. d honneur. Pour Say, « un tItre de noblesse, une décoration ne relèvent
Son horizon: l'attente de fil quelque bien futur •. Son ressort: le pa~ u~ ho~e sans rabaisser les autres ». Car toute prééminence se
«plaisir de l'attente» (the pleas14re of expectatiol1). IL mécanisme de pale d un a~aJssement correspondant, C'est pourquoi il se fit l'apôtre
l'espoir: voilà ce qui (( donne la vie et le mouvement au monde d'un~ ccr~ame sob~iété dé~orative. Les gouvernemems ne doivent
moral; (. _.) remplit les jours et les années, dont les plaisirs n'occupent pas ce?er a la tentatIon de recompenser par des « titres ramassés dans
que des instants fugitifS,.. ~ va mêm~ jus9.u'à ~ffirmer: , la part la ~uille du moyen âge l) : ce serait provoquer le ridicule ou pire le
principale du bonheur Co~slste dans, 1 ~s?ou: mals. co~e ~eu de senomene d'humiliaci~n (1852, p. 356). Derrière la mise en ;"rd~, il
nos espérances sont complete ment realisees 11 scmt neceSS31Ie que y aVait un ,constat, SI 1 abondance des récompenses permet d'animer
les hon~mes puissent se voir épargnés tout désa~pointement to~t les entrepns:s humaines, il est,faux de croire qu'en les multipliant, on
en écanc exclus de la joie. (1838, p. 138). Malgre son cour parfoIS a~gmen~e d ,au~ant la propornon des gens satisfaits, Tout le contraire
psychologique, l'émulation est moins ici une affection innée,l" q?'un rIsque d aVOIr lieu: car à mesure que s'abaisse le degré des exigences
comportement défini par une structure formelle: le frUit d ~ne augn:ente le n~mbre des prétentions devenues légitimes. Et pa:
compétition entre un grand nombre d'individus pour l'obtcnt.J.on cons~quent celut 'des mécomptes à venir. Partant de ce constat,Joseph
de récompenses espérées, Reste que le bénéfice escompté n'est pas Garruer, professeur à l'Ecole des Ponts et Chaussées et rédacteur en
suffisant, de son point de vue, pour générer la compétition, Il faut chef d~ JoLlmal, des Ecoflomütes, propose d'en limjter l'usage à certaines
une contrainte SH i generis pour obliger les individus à entrer dans l~ professlOIlS, Faire ,entrer la considération dans la fixation des salaires
jeu. Cette contrainte est donnée par un sentiment d'inquiétude: celut des ~avan~ts et des,lllventeurs, c'est le moyen, écrit-il, de maintenir ces
d'être privé des récompenses promises. s;rvlces a bas, prDt: • L'attrait inhérent aux recherches scientifiques,
Les incitations ne tirent donc pas leur effet d'entraînement de la 1ho~eur gu on y attache, rend cette classe de travailleurs moins
seule valeur du bien proposé. Elles le doi~ent, d'un côté',aux ~han<~es soumise au profit pécuniaire et plus d'un travailleur se trouve
de g'J.in (qui doivent être suffisamment reell,es P?u~ eXCIter 1 espOIr): suffisal:unent réc~mpensé par l'honneur et le plaisir qu'il a à les
de l'autre au nombre de compétiteurs (qUl dOlt etre suffisamment vulganser » (Garruer Joseph, 1848, p. 263).
large pour maintenir ~a peur de demeurer sans succ~s). Cette O,n le voi~: mê.~le dépourvues de valeur pécuniaire, les récompenses
inquiétude n'est ni déSir de quelque c,h,ose que nous n avons pas c,~mmu e~t :. obeir a~x rè~les de l'échange. L'incitation honorifique
(comme chez Locke), ni peur de la pUnloon (comme chez Hobbes) ~ lI"?~ose a .1 Image dune ecluse, régulant la montée et la baisse des
mais simplement l'anxiété de ne pas obtenir les gams pronllS, Cela m[~rets soclau;c P?ur inonder ou rendre au talent des plages immenses.
n'est évidenunent possible que si liberté et égalité sont formellement ~olt-on en dedulre que I,e faible attrait de ces distinctions est l'effet
établies parmi les émules, une trop grande profusIon? Pour Gorani COl1UTIe pour Benthanl
:aI
Signe que c'est bien la structure de jeu social, et non la seule eur on ne p~ut, en dou~er, Les rubans, grades, couronnes de laurier e~
pécuniaire de l'enjeu,qui produit l'incitation. Le résultat pe~t d'aill,eurs autres m~dailles - biens purement honorifiques - sont soumis à ce
fmir par s'avérer paradoxal: les récompenses peuvent etre rrueux que, en 1 abse~ce de l'analyse marginale, les économ.istes appeUem
estimées qu'elles ne valent, Voire d'autant plus appréciées, q,u'e~es se encore la « latItude»: la valeur qui résulte de la lutte entre vende urs
révèlent purement symboliques, c'est-à-dire simplem.e nt « dlSoocnves », ~t achcteurs, ici ,.dem~l1deur~ ct offreurs (Canard Nicolas-François,
Il y a pourtant une limite à la distribution ?es récompe..nses, fussen~­ 801, p. ~8),' Qu il ~, aIt un lIen entre le « prix» des récompenses et
elles honorifiques, Elle tient dans cette quesoon : est-on sur de pouv01r leur rarete, a la marue~e finalement dom il existe dans chaque État un
donner satisfaction sans - et dans le même mouvement- décourag~r rap?~rt e~t~e populatlon Ct demande de grains, limite cerces var iable
un plus grand nombre? Autrement dit: corrunent ~'assurer que l'espOlf m~ls ~lpeneuse" on le conçoit, Mais qu 'est-cc qui en ftxe le cou rs?
benchamien ne produise pas d'abord de la frustraoo n ? . , . Dlfficile de le ~alre découler, comme chez Canard, de la quantité de
Jean-Baptiste Say a pressenti cet écueil : ,il coosIsteratt a employee ou des efforts consentis pour les obtenir. À quoi ,
que les récompenses honorifiques sont un bIen dont la pr,od,"cciofi '·atcache,n, alors les hommes en quête de récompenses?
720 HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ LES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ . ENCASTRÉ • 721

Pour Gorani, la valeur de ces Ct sanctions,. toutes positives, c'est eu de cesse de développer en les fonnalisam de façon toujours plus
l'estime publique. Une forme de considération qui, sous le nom sophistiquée (Tedeschi James T., 1970, pp. 155-191).
de Ct renonunée» ou de «prestige,., demeure indépendante de
l'autorité des gouvernements. Sans doute serait-il préférable que la L E MANAGEMENT HONORIFIQUE
nation distribuât ces signes elle-même: dès qu'une délégation est
introduite, préjugés et faveurs s'introduisent. Oui, mais voilà. Pas plus De nos jours, les récompenses d'honneur ne sont plus au service,
que la politique, le mérite ne peut s' émanciper, dans un grand Etat, comme avec la déférence mo narchique, d'une partition de l'espace
du cadre représentatif. Si J' estime ne peut être « directe », en toue cas social (la société d'ordres). Bien au contraire: elles suscitent mobilité
au-delà des bornes du voisinage, elle doit être conduite. En Europe: et dépassement de soi en participant d'une structu re d'opportunité
les exemples d'honneurs rémunératoires le montrent: qu'il s'agisse calquée sur celle du marché. Outre qu'elles ont permis de l'lOrl'1laliser,
de la Rosière de Salency, avec ses prix annuels qui viennent doter voire de moraliser, l'exaltation de soi, longtemps décriée comme
de chastes j eu nes filles ls , des fêtes de gymnastique militaire à Genève un vice répréhensible, ces récompenses ont inspi ré l' économie
récompensant J'agilité et la robustesse, de la Huma/le Society à Londres, du pouvoir. La compétiti on pour le profit est aussi un instrument
avec ses médailles de sauvetage et d'altruisme ou de l'Académie d'agrandissement social. Assimilée à une force naturelle, elle suggère
française avec son prix de vertu dû au baron de M ontyon. La publicité une façon de modeler les volontés individuelles. Un domaine d'action
du mérite devient en ces années un levier de pouvoir: le moyen de dont l'exploration fit[ conduire sur un mode scientifique: celui
gouverner par les récompenses. approprié aux phénomènes naturels.
Bentham a suivi cette voie dans son texte R atiollale of Rewards. Avec l'économie politique, le marché des honneurs se soumet à des
L'intervention du législateur ? Elle est utile si elle supplée à la lois qui sont comme celle de l'uruvers physique: régulières et dignes
déficience de r estime publique, motivation que Bentham tient, de confiance. D'où vient cette régularité? De l'existence de tendances
lui aussi, pour naturelle 1). La valeur des honneurs? Elle consiste
(Ii humaines réputées uniformes mais aussi de l'impetus d'un souci de
autrement dans une rareté bien adnùnistrée : aussitôt qu'ils deviennent perfectionnement personnel. On dira que la description de l'intérêt
communs, leur cours s'effondre. Le trait deviendra très vite un lieu personnel a ici une résonance bien matérialiste. Elle s'exprime, il est
conunun: pou r Louis de Boilandry, « si la monnaie des honneurs est vrai, non pas au travers d'une culture de la vertu ou de la sagesse
auj ourd 'hui devenue nécessaire, si elle doit être conservée, évitons de mais d'une théorie de l'ambition et du désir d'estime. Une science de
l'avilir en la mul tipliant. La prodigalité des récompenses honorifiques gouvernem ent qui se subordonne, elle-même, à une co nceptio n de
peut être comparée à celle du papier monnaie; plus il se déprécie la société défini e comme une machine dont les parties consti tutives
et plus il faue le multiplier ~ 16. Pourtant, à la fin de sa vie, Bentham travaillen t ensemble en vertu d'un plan préétabli (<< la nature~) et
changea quelque peu d'optique. Certes, il continua à accorder une opèrent par l'acti on de 1 « émulation )), force motrice perm ettan t de
place à ces trophées d' honneur, aux titres et aux grades hiérarchiques, réaliser un ordre social harmonieux» en assurant un accroissement
(j

mais en les limitant à la fonction publique. Une façon de rallier un continu de la richesse. Du même coup, la théorie des incitations
utilitarisme plus radical: en poursuivant les honneurs, les individus honorifiqu es épouse la vision d'un progrès dont chaque homme mu
s'attacheraient moins à des distinctions sociales, fruit des préjugés par le « besoin 1) de sc distinguer devient une force active tandis que
d'une époque, qu'à un bien-être personnel. D'où la priorité qu'il les fruits sont collectivement approp riés (le « progrès »).
va donner désormais aux incitations pécuniaires, devenues à ses Pour Bentham, les (1 récompenses d'honneur» offrent un autre
yeux le modèle d'émulation par excellence (Bentham, 1983). C'est avantage: elles écartent les risques liés à de simples rémunérations
pourquoi, dans ses derniers travaux, une loi universelle de l'incérêt pécu niaires. C'est ainsi qu'en rédigeant son Code constitutionnel, il y
se substicue aux théories politiques» des cycles de corruption
(j perçoit une solution au fi management» de la bureaucratie alors en
ou du gouvernemen t mix te. Et c'est le schéma d' un e société liée voie d' expansion. En particulier dans le chapitre lX qui examine le
non par des rangs ou la religion mais par le « travail profitable ~ qui fonctionnement de la machine d'État, Benthan1 y revient: comment
s'impose. Celle de compétiteurs indifférenciés, celle aussi d'un ordre maximiser l'aptitude des fonctionnaires et minimiser les dépenses des
sans ordonnateur: régulé par le seul jeu de sanctions, tantôt positives, contribuables? La réponse est évidente. Croix, étoiles, prix, médailles,
tantôt négatives. Des structures de relations que la société libérale n'a palmes, rubans: voilà les marques de distinction, à la fois hiérarc hisées
722 HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ LES REPRÉSENTATIONS DU MARCHE . ENCASTRÉ • 723

et fonctionnelles, qui viendront renforcer l'autorité gouvernementale et de la littérature ~. En revanche, elle est fatale au commerce et à
en diffusant les idées de fi self-Întcrest » ct de 41 rétribution du mérite " l'industrie. Car là, elle y produit l'inégalité et le paupérisme (1844,
Le mécanisme qui doit lier l'intérêt au devoir. ce n'est pas seulement p.22).
le taux de sala.ire. Et pour une raison simple. Elevé, il donnerait le Si la concurrence n'a pas à être civilisée, c'est parce qu' elle s'identifie
goût de l'opulence en créant des besoins factices l1 . En revanche, si les depuis la fin du XVII Ie siècle à l'émulation, terme mor<d et . positif,
traitements étaient bas, les fonctionnaires sélectionnés seraient moins donc l'accréditation fut l' un des enjeux essentiels de la théorie des
attirés par les salaires que par la réputation ou la considération l8 . incitations l9 • Deux déductions l'accompagnent chez ses partisans les
Qu'importe la validité empirique de ces formulations. Ce qui est plus ardents: les individus sont personnellement responsables de leur
significatif, c' est la conviction martelée à plusieurs reprises: il [am « SOrt» économique; si chacun parvient en proportion de ses efforts
attacher les agents publics à des récompenses symboliques car l'attrait et de ses aptitudes, la distribution des inégalités qui en résulte est
de ce «( marché des honneurs» viendra compenser celui du « marché présumée acceptable. L'élTIulation, terme savant et presque intimidant,
des salaires ». De plus, ces rémunérations symboliques, qui ne coûtent servit donc à légitimer la concurrence, en particulier l'inégalité de
ri en au contribuable, dissuaderont de la corruption. distribution des « récompenses» au sein des organisations travaillant
Gorani, Bentham: deux exemples de réformateurs proclamant à hiérarchiser des « égaux ». Toue au long du XIXe siècle, elle fera
finalement que les habitudes de travail sont plus rapidement changées l'objet d'innombrables controverses. Avec chez ses adversaires le
par l'espoir du gain que par l'héroïsme ou les récompenses célestes. so uci de contrer l'idéalisme dont s'enveloppait cette « science» du
Au point de faire du désir d'estime le cœur d'une science de management honorifique. Avec l'idée aussi - il faut y prêter attemion-
gouvernement. Pourtant promouvoir ce management honorifique, ce de re trouver la logique politique de la compétition marchande: celle d'un
n'était pas seulement saper la dérerence traditionnelle ou rivaliser dispositif disciplinaire dont le terme de «sanction positive" exprime,
avec l'éclat de la vertu antique. C'était fermer l'horizon de la science dans so n ambiguïté même, la force de sujétion. Comment ne pas en
même dont ils pouvaient s'enorgueillir. Car, que l'on fasse dériver convenir: non seulement la montée des compétitions émulatives a, au
l'émulation d'un désir anxieux d'exceller, de la force de sujétion de XIXe et XXI! siècles, canalisé les comportements nl.ais elle a encouragé
l'approbation ou tout simplement de l'amour-propre, le constat reste à s'engager dans certains types d'activité (on pense aux expositions
le même. L'émulation premiale n'est qu'un mythe scientifique: une agricoles, commerciales ou industrielles, aux primes en tout gen re au
constructi on métaphysique de l'économie politique. sein des bureaucraties européennes, des sociétés savantes et des lieux
Passons rapidement sur les principaux postulats de ce militantisme de formation). A ce titre, elle a procuré aux élites dirigeantes une
scientifique puisqu'ils continuent de diviser les sciences sociales: force capable de mobiliser jusqu'à la psychologie la plus intime de
l'individu se conduirait en suivant ses propres intérêts rationnellement J'individu. La pénétration de cette discipline jusqu'au sein de sphères
délibérés; des effets de composition «< une main invisible") jusque là inaccessibles (a utrement que par la confession) est donc un e
viendraient métamorphoser les passions privées en vertus publiques. technique de gouvernement à part entière.
Notons en revanche combien l'éclat de la science fut revendiqué Le comprend re, c'est se donner les moyens de saisir le lien entre le
pour asseoir cette idée que la distinction, celle des fortunes comme management honorifique qui a succédé au règne des récompenses
celle des rangs ou des signes de mérite, pourraÎt conditionner la célestes et la formation de l'Etat libéral. Une transformation qui ne fU[
progression des jouissances, voire la « contenance " du corps social. pas seulement le fait de l'industrialisation mais qui tient à l'affirmation
Une manière de soutenir que la science des richesses pouvait être le de l'égale dignité des hommes: une condition dont On sait depuis
fondement de la morale. Fallait-il pour cela civiliser la concurrence? Aristote le rôle dans l'établissement d'une relation d'émulation. C'est
Non, répondent les plus libéraux. Car la concurrence est la dire si les évaluations du marché des honneurs,loin d'être II. naturelles ,.,
civilisation. L'argument sera évidemm.e nt dénoncé. 41 Est-ce ainsi qu'il demeurent étroitement liées à des standards culturels comme à
faut appeler l'état d'amagonisme qui depuis cinquante ans résulte de des conjonctures historiques. Standards et conjonctures qui jouent
l'émancipation de l'industrie et du commerce? *. Ce que le socialiste comme des biais évaluatifs ou des itifiuelUes cognitives pour reprendre
Jobard préferait norruner «une guerre individuelle ». Sans doute le vocabulaire de la théorie du frame ou melltal accourtlillg cher aux
pouvait-elle être supportée dans certains secteurs. La concurrence psychologues sociaux. La thé orie libérale du prestige, nouvelle science
est excellente, ajoute Jobard, dans la carrière des « sciences, des arts de gouvernement, devrait tout particulièrement en tenir compte de
724 HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ LES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ . ENCASTRÉ • 725

nos jours pour ne pas s' empêtrer dans les vérités d 'hier. Après cout, 6. C'est pourquo i il répudia son livre le plus connu, le Vero Dispotismo
les travaux récents des sociologues des organisations l'ont montré: les poune décla rer prosélyte de l'économie politique. En témoignent en 1771
dispositifS émulatilS o nt aussi cette propriété d'accentuer le sentiment un plan de réforme ImpDstc secolldo " ordine della NalUra puis en 1772 deux
d'injustice. sinon la conflictualité sociale. Plus ces pratiques. dénoncées projets (pour la Cour de Vienne et à nouveau pour le Gouvernement de
parfois comme « paternalistes ». se développent, plus sont élevés les Milan) sur la façon de rédimer les droits régaliens sans blesser les droits de la
niveaux de contentieux dans les entreprises (Milgrom Paul et Roberts propriété : des ouvrages qu'il présentera comme conformes, eux, à la science
John, 1988). Gorani er Bentham le disaient à leur manière mais par nouvelle.
des aphorismes forgés sur les idéaux de leurs temps. 11 ne faut pas 7. Même opinion de Dragonetti: les souverains .-; devraient s'attacher
de distinction où la nature n' en veut pas; en revanche, il est d'une particulièrement à exci ter l'industrie des cultivateurs par des récompenses et à
sage politique d'en mettre où elle en montre la nécessité. Un art de rendre leur triste condition meilleure f, (1787, P. 107).
gouverner qui, au nom d'une économie politique du mérite ou sous 8.Le premier à avoir analyser dans toute son étendue la place de la théori e des
couvert d' une science politique des récompenses. a décidénlent encore récompenses chez Bentham est sans doute Facchi Alessandra , 1994, pp. 53-130,
bea ucoup à nous apprendre. dans une perspective d'histoire du droit.
9. Véron de Forbo nnais François, (1753, P. 832). Et d'en conclure: « les
NOTES besoins enfantent les arts, la concurrence les élève et la ri chesse des artistes les
rends savants 1.
1. La première édition, sous le titre Ricerche s l~lla scienza dei governi, date 10. Gorani le note: cette ambition étant très utile à la soc iété, il est du
de 1790, chez Heuba ch, Durand & Co, à Lausanne. Et non de 1788 comme « devoir et de la sage économie, d'un gouvernement de lu i offrir .-; un al iment
l'indique, en suivant les Mémoires de Gorani , Alessandro Casati dans sa perpétuel, avec lequel il puisse récompenser les services rendus à la société,
présentation du Dai dispDcismo iIIuminato alla rivoluziotlc [1767- 1791] (Gorani, proporti onner les récompenses aux services, et donner par ces exemples de
1942, p. 430, note 2). j ustice, de J'émulation à ceux qui en o nt besoin 1, 1792, P. 272.
2. Ouvrage extra it des manuscrits de M. Jérémie Bentham, Bossange et 11 . Sur ce paradigme, Erickson Bonnie H. et Nosanchuk T.A., 1984, pp.
Masson (repris dans Œuvres de Jérémie Bentham, vol. 2, Haumann, Bruxelles, 648-58. L'enquête soumet à l'épreuve empirique l'hypothèse chère il Goode
1829- 1830). La premi ère édition anglaise date, elle, de 1825 chez]. et H . Hunt: Goode (1978) selo n laquelle l'estime serait une .-; fonction curvilin éaire de la
amendée, elle est le fruit du travail d'un de ses secrétaires, Richard Smith. Une performance sociale ~.
version définitive modifiant sensiblement l'édition de Dumont (rejetée par 12. Meier Robert F. et Johnson Weldon T., 1977. Une doctrine qui associe le
Bentham) fut pro posée par un autre de ses assistants, John Bowring dans 11le contrôle des comportements au mécanisme extérieur de san ctions- récompenses
Works of Jeremy Bentham, Edinburgh, W Tait, 1838-1843. C'est il celle-ci que et punitions - que les auteurs font remonter à Beccaria et Bentham (P. 293). Ils
je me réfère cn m'appuyant sur son édition électronique (www.la.ueexas.edu/ n'en étudient cependant - et le trait est caractéristique des sciences sociales des
labyrinth) . Po ur une première incursion dans les honneurs comme science de années 1970 - que la face punitive et judiciaire.
gouvernement, Thl Olivier, 2002 b. 13. Surtout en France où, comme l'observe Charles Gide, fi l'aversion po ur
3. Claude Dupin rappell e ainsi que les Romains traitaient ~ avec honneur la méthode de l' école histor iqu e (allemande) ~ a entravé le développement
ceux qui réussiss.,üent dans le Commerce et la Navigation: ils récompensaient les scientifique de l'économie politique, 1890, P. 615.
bons Pilo tes et les bons Matelots; moyen infaillible de faire de faire promptement 14. Comme chez Alibert Jean-Lou is, 1825: .. L'émulation est une affectio n
de bons élèves à peu de frais f (1745, P. 76). innée qui nous décermine à imiter les actions de nos semblables, de manière à les
4. Dragonetti, 1787. La première édition parue à Naples en 1767: elle égaler, souvent même à les surpasser dans les diverses ca rrières qu'ils SOnt appelés
connaîtra une traduction française intitulée Traité des vertus et des récompenses à parcourir ' (P. 289,T. 1) .
réalisée par . un capitaine de l'artillerie du roi J , Jean-Cla.ude Pingeron, chez 15. Sur ces fètes de la rose et les débats qu'elles ont suscités à la flO du XV IJIe
Jean Gravier, en 1767.Je me réfère ici à l'édition italienne. siècle, voir Maza Sara h, 1989.
5. Cela au nom de ce que Dragonetti appelle .-; la science des Politiqu es,. qui 16. Et d'en appeler à récompenser « les agriculteurs, les manuf.1cnlriers et les
consiste « à trouver le véritable point où les hommes puissent être heureux et commerçants " Boilandry Louis de, 1815, P. 323.
libres» (P. 235). Pour une présentation de cet opuscule, voir Rao Anna Maria, 17. Bentham, t 983, P. 358. Sur ce point, vo i.r aussi l'analyse de Guidi Marco
1990. E.L. 1997.
726 HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ LES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ . ENCASTRÉ • 727

18. Bentham, 1838, notamment dans le livre II ,<< Reward applied to Offices. GARNIER, j oseph (1848), Elémcnts de l'économie politique, Paris,
le chap. IV « MinÎmize Emolument •. Guillaumin et C ie, (2< éd.).
19. Exemple parmi d'autres, l'ouvrage de vulgarisation de J-J. Rapet. 1863: GIDE, Charles (1890), tThe Economics Sc hools and the Teaching
• Si les hommes comprenaient ces harmonies sociales ( ... ), ils S::Iuraient que of Political Economy in France _, Political Science Quarterly, vol. 5, 4, 603-635
le bien général résulte des efforts légitimes de chacun vers son intérêt bien GOODE,William (1978), TIle Celebration of Heroes: Prestige as a Social Control
compris .. (P. Il). System, Berkeley, University of Californi Press.
GORANI, Giuseppe (1792) Recherches sur ta saence de gOllvcmemem, trad.
Charles Guillo ton-Beaulieu, Paris, Gu illaume et Lebour, 2 T.
BIBLIOGRAPHIE (1942), Dai dispotismo ilIuminato alla rivolllziolle [1 767- 1791]
(présenté par Alessandro Casati) A. Mondadori.
ALlBERT,]ean-Louis (1825), Pllysiologie des passions ou Nouvelle doctri/le des - - - - (1944), Mémoires de Cora/Ii, édition établie par Alexandre Casati ,
sClltimcllls moraux, Paris, Bechet jeune, 2 T. présentée et annotée par Raoul Girardet, Paris, NRF, Gallimard, 1944
BARON, James N. ct Cook Karen S. (1992), ., Process and Outcome: GUIDt, Marco E. L. (1997), • Bentham's Economics of Emulation_,
Perspectives on the Distribution of Rewards in Organisations l, Administrative Dipartimento di Studi Sociali, Università degli Studi di Brescia, DSS Papees
Science Quarterly,37.191- 197. STO 1-97, 1997 (papier présenté au colloque de l'ISUS • UtilitarianÎsm
BENTHAM,Jeremy, 1829-1830. Œuvres de Jérémie Befllham, vol. 2, H~lUmann . Reconsidered ~ , New Orléans, 22-23 mars 1997).
BruxeUes. HIRSCHMAN,Albert o., TI,e Passions and tlle I/lleres/s, Princeton University
(1834), Déolltologie ou Sciencc de la momIe, revu, publié Press, Princeton, 1977.
et mis en ordre par John Bowring, trad. Benjamin Laroche, Paris, HUME, Leonard J (1981), Betltltalll and Bllrral/Cfacy, New York, C ambridge
C harpentier. University Press , 198 1.
- - - - (1838-1843), TIIe Works ofJeremy Bentham (édité par John Bowring), IHL, Olivier (1996), c Les rangs du pouvoir. Régimes de préséances et
Edinburgh,WTait. bureaucratie d'État dans la France des X IX' et XX· siècles », dans Le Protocole
(1983), Constitutiollal Code, dans Collected Works, édité par ou la mise ellforme de l'ordre politique, dir.Yves Deloye, C. H aroche, a. Ihl , Paris,
F. Rosen and J.H. Burns, Clarendon Press, Oxford, T. 1. L'Harmattan, pp. 233-261.
BOILANDRY, Louis de (1815), Examen des prinripes les plus favorables - - - - (1999),. Les concours de la misère. La célébration de l'indigence
aux progrès de l'agriculture, des mamifactl(res el dl( commerce erl France, Paris, A.A. vertueuse à travers l'action de la Fondation Carnot _, dans Les exclus Cil Eilrope
Renouard, 2 T. 18JO-19JO, André Gueslin et Dominique K.."Ilifa (dir.), Paris, Les Editions de
CANARD, Nicolas-François (1801), Principes d'économie politique, Ouvrage l'Atelier, pp. 180-192
courol/né par l'Institut national le 15 nivose an X, Paris, Buisson. - - - - (2000), « Une déference d'État. La République des titres et des
COQUELIN, Charles et G uillaumin, (1853), article c Encouragements t, honneurs _, CommuniUltiollS, 69, pp. 115-137
Dictiotlflaire de l'Économie politique, Paris, Guillaumin, T. 1. - - - - (2002), (a), articles. Go uvernement,., c Vertu _; c Honorer _, du
CLÉMENT, Ambroise (1846), Recherches sur les causes de l'indigenœ, Paris, Dictionllaire critique de la république, Vincent Duclert et Christophe Prochasson
Guillaumin . (dir.), Paris, Flammarion,
DR.AGONETTI, Giacinto (1767), Delle virt,} e dei prem), Palenno, (2002), (b), c Emulation through Decoration: A Science of
Stamperia . Governmem? _, Sudhir Hazareesingh (dir.), TIte Jacobill Lcgacy ;11 Modem FraI/CC,
DUPIN, Claude (1745), OecotlOmiques, introd. et tables par M.Aucuy, Paris, Oxford, Oxford University Press, 2002, pp. 158-182.
M. Rivière (éd. 1913) T. I. - - - - et alii (cIir.), (2003), Les sciences (le gmlllcmemetlt, Paris, Economica.
ERIKSON, Bonnie H. et NOSANCHUK,T.A. (1984), . The Allocation of jOBARD,Jean-Baptiste Jobard (1844), Nouvelle économie sociale 011 Motlalltopole
Esteem and Disesteem: A Test of Goode'Theory _, American Sodolagical Rtlliew, industriel, artistique, commercial et littéraire, Paris, Mathias.
49,648-58. LECUIR, j ean (1974), c Criminalité et moralité: Monryon, statisticien du
FACCHI,AJessandra (1994), Diritto e ';compeme. RicostnlZione storica di un'idea, Parlement de Paris 0, Revue d'Histoire Modeme et COlltemporaine,T. XXI, 345-393.
G. Giappichelli MAZA, Sarah (1989), c The Rose-Girl of Salency : Representations ofVirtu e
FERRONE,Vincenzo (1989), l profeti dell'illusmismo, Bari, Laterza. in Prerevolutionary France., Eighteentl/-Century S/uJies, 22, 3, 395-412.
728 HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS DU MARCHÉ

MEIER, Robert F. et JOHNSON, Weldon (1977), « Deterrence as social


control: the legal and excralegal production of conformicy t,A merican Sociologiœl
Review, 42, 2, 292-304.
MILGROM, Paul et ROBERTS, John (1988), • An Economic Approach
to Influence Acrivities In Organizarions " American Jeumal of Soâology, 94,
(Supplement),154- 179.
MORELLY, (1745), Essai sur le cœur humaitl ou Principes naturels de {'éducation, POINT DE VUE ET PERSPECTIVE DANS LA
Paris, c.J.-B. Delespine. REPRÉSENTATION DU MARCHÉ DU TRAVAIL
PEARDON,Thomas P. (1951),« Bentham's Ideal Republic 1), Tire Canadion (Le «( Lapin chasseur» et f1 mla/'11orpllose)
J ounud of Economies and Politienl Science, 17,2, 185-203.
RAO, Anna Maria, (1990), «Delle virN e de 'premi' ., Cesare Beaaria tra Bruno Lamier
MilGl10 e l'Etlropa, Milan, Rome, Bari, 534-586
RAPET, J.J. (1863), Manuel papillaire de morale et d'écotlomie po/itiql4e, couronné
par l'Académie des sciences momies ct politiques, Paris, Guillaumin et C ie, 2<éd.
INTRO DUCTION
ROSENBERG, Nathan (1963), fi Mandeville and Laissez-Faire . ,journal of
tire History of Ideas , XXIV, 65-86.
La question des représentations du marché du travail est au CŒur de
SAY, Jean-Baptiste (1841), Traité d'économie politique, publié par Horace Say,
la théorie du marché du travail, contrairement sans doute aux autres
Paris, GuillaumÎn.
____ (1848) , ElémetllS de f'écollomie politique, Paris, Guillaumin et Cie, domaines de la théorie économique, pour deux raisons. Tout d'abord,
il ne s'agit pas uniquement de savoir si,le marché est «( parfait ou non,
1)
(2'~ éd.).
_ _ _ _ (1852,) Gours complet d'économie politique pratique, T. II , Paris, mais d 'abord de savoir s'il y existe un marché, de Smith aux théories
Guillaumin.
des conventions, de la régulation etc., en passant par Keynes. Ensuite,
TEDESCHI, James T. (1970), le Threats and Promises ., dans Paul Swingle la question de la représentation se pose de façon immédiatement
(dir.), TIle SCn/cture of Cotiflict, New York. 155- 191 duale; d' u ne part: com.m ent puis-je. moi économiste ou (t scientiste
VENTURI, Franco, Ucopia e nforma nell'illuminismo,Torino.Einaudi. 1970, . social », représenter le marché? D'autre part: conlment ceux qui sont
VÉRON DE FORBONNAIS François, 1753, art. Concurretlce, Etlcyclopédie placés sur ce marché (offreurs et demandeurs de travail, salar iés et
ou Dictiotlnaire raisotlné des Sdetrces, Paris. T. III salarieurs, exploités et exploiteurs . .. ) se représe ntent-ils ce marché?
Ce second volet de la question est particulier au marché du trava il: les
économistes s'intéressent rarement à la questio n de savoir comm ent
l'acheteur d'une conserve de haricots se représente le marché des
conserves de haricots.
On pourrait se débarrasserdu problème en arguant que cette question
des représentations est de peu d'importance pour le fonctionnement
du marché: les ouvrières de la zone franche de Shenzhen peuvent
avoir les images qu'elles veulent dans la tête, cela n' clnpêche pas les
jouets chinois d 'arriver dans nos supermarchés pour Noël. L'objectif
de ce texte est, au contraire, de montrer la pertinence de la question:
les représentations du marché du travail sont-elles constitutives de
celui-ci? La réponse est illustrée d'exemples essentiellement issus
de pays « du Sud », assortis de réŒrences plus ou moins récentes (les
vingt dernières années), non seulement pour apporter un petit vent
exo tique, mais aussi parce que, en termes purem ent empiriques, les
travailleurs du capitalisme sont très majoritairement situés hors de
l'Amérique du Nord et de l'Europe. Trois concepts seront avancés: