Vous êtes sur la page 1sur 2

L E S R U E S D E L O U V I E R S :

O N S ’ E N O C C U P E !

Qui se souvient de l’époque des rues de Louviers souillées par le m a rc h é d u s a m e d i… j u s q u ’ a u mardi suivant. Des détritus jonchant les rues ? A u j o u r d ’ h u i , p e r s o n n e n e s e p l a i n t d e l’ e n t re ti e n d e s r u e s d e Louviers. L e s « h o m m e s v e r ts » c h a r g é s d e l’ e n t re ti e n u ti l is e n t u n m a t é - r i e l p e r f o r m a n t e t n e m é n a g e n t pas leur peine. L e s r u e s d e L o u v i e r s s o n t fleuries, balayées réguli èrement, dotées de corbeilles à détritus.

L E S R U E S D E L O U V I E R

Pour améliorer la traversée de Louviers, beaucoup a été fait

O n

e

st

t o u j o

u

r s

s u r p r is

p a r

c e r t a i n e s c r iti q u e

s. .

. t a n t e l l e s

m o n t re n t l a m é c o n n a iss a n c e d e

c e u x

q u

i

l e s

f o r m u l e n t. A i n si ,

c e r t a i n s s e p l a i g n e n t d e n e p a s

p o u v o i r

t r a v e r s e r

r a p i d e m e n t

L o u v i e r s, d e P a r is v e r s L e Neubourg. C’est la seule voie reliant Ber- nay-Le Neubourg à Gaillon-Paris

Il

e st

v r a i

q u ’ a u x

h e u re s

d e

p o i n t e , c e tt e t r a v e r s é e d ’E st e n O u e st d e L o u v i e r s n ’ e st p a s

toujours fluide. Il n’y a pas de so- lution miracle sauf si...

La solution existe

L a

s e u l e

s o l u ti o n

d u r a b l e a

été proposée par Franck Martin

a u

C o

n s e i l

G

é

n é r

a

l

d e

l’E u re

d o n t d é p e n d c e tt e v o i r i e : c r é e r

c o n t o u r n e m e n t d e L o u v i e r s

u n re l i a n t l e

p l a t e a

u

d u

N e u b o u r g

e t l e p l a t e a u d u M a d r i e à l a

voie rapide 154. U n e é t u d e a p p ro f o n d i e a c o n c l u à l a p e r ti n e n c e d e l a

p ro p o siti o n

p l u s

t a r d ,

. c a r, s e l o n l e s e xp e r ts d u c o n s e i l

m a

général, l’axe Est-Ouest n’est pas encore saturé...

L E S R U E S D E L O U V I E R

L a c r é a ti o n d ’ u n r o n d - p o in t p l a c e d u C h a m p - d e -Vill e a c o û t é c h e r. M a is l a d is p a riti o n d e s f e u x tri c o l o r e s a b e a u c o u p a m é li o r é l a flu i d it é d e l a c ir c u l a ti o n . Aux abords du rond-point, la sécurité des piétons a été grandement améliorée.

  • l Pose de radars « pédagogiques » route de Paris et rue de Beaulieu.

  • l Aménagements de sécurité au carrefour de la route de Paris.

  • l Rue Saint-Jean : réfection complète de la chaussée, pistes cyclables, contre- allées, passage à niveau, plateaux ralentisseurs, aménagement paysager.

  • l Square Albert 1 er : aménagement paysager, suppression d’une voie, création du site du monument aux morts.

  • l Boulevard Postel : création d’un parking, passerelle piétonne sur l’Eure, piste cyclable, contre-allées paysagées.

  • l Réfection des contre-allées du boulevard Clemenceau.

  • l Suppression des feux tricolores, am énagem ent d’un rond point place du Champ-de-Ville, aménagement de sécurité dans les voies adjacentes.

  • l Rue de Beaulieu, pose de barrières de sécurité, radar pédagogique.

  • l Avenue du Maréchal Leclerc : mise en sécurité par la création d’une voie unique, d’une chicane et d’un rond-point avec la rue de Belgique.

  • l La traversée de Louviers est interdite de 22 h à 6 h pour les poids lourds de plus de 19,5 T avec des contrôles de police et de gendarmerie.

A V A N T E T A P R È S

On oublie

vite...

Voici quelques exemples parmi les aménagements qui ont transformé l’aspect de la ville.

A V A N T E T A P R È S On oublie vite... Voici
A V A N T E T A P R È S On oublie vite... Voici

La place de la Porte de l’Eau. Ses plots disgracieux ont fait place à un espace vert joliment fleuri.

A V A N T E T A P R È S On oublie vite... Voici
A V A N T E T A P R È S On oublie vite... Voici

La rue du Rempart, triste chaussées les plus déformées de

souvenir...

Louviers...

L’usine désaffectée des Grelots, le garage de la rue de la Raffinerie, l’une des

Aujourd’hui, la piste cyclable longe l’Eure rendue au regard des passants, 3

immeubles élégants, des trottoirs arborés et une chaussée sécurisée par des plateaux surélevés.

A V A N T E T A P R È S On oublie vite... Voici
A V A N T E T A P R È S On oublie vite... Voici

La place du Champ-de-Ville était un point de blocage insupportable de la circulation automobile. La suppression des feux tricolores a rendu la circulation fluide. Le rond-point a été paysagé. Les passages de piétons ont été sécurisés dans toutes les rues aboutissant au giratoire.