Vous êtes sur la page 1sur 1

Renault Sport :

le retour de Gordini

La rumeur planait depuis des mois C'est désormais officiel : la griffe Gordini est de retour chez Renault ! Les petites bombes bleues à deux bandes blanches ont fait vibrer des générations de Français en quête de sensations fortes. Les compactes de la gamme Renault Sport vont donc ressusciter la légende. La Twingo RS sera la première à se parer des attributs Gordini. Dévoilée le 25 novembre à L'Atelier Renault des Champs Élysées, elle sera commercialisée au printemps prochain.

Site : www.renault.com/fr/passionSport

printemps prochain. Site : www.renault.com/fr/passionSport Sous ses faux airs de baroudeur, le GLK 220 CDI
printemps prochain. Site : www.renault.com/fr/passionSport Sous ses faux airs de baroudeur, le GLK 220 CDI

Sous ses faux airs de baroudeur, le GLK 220 CDI BlueEfficiency fonctionne en mode propulsion. Il devient un excellent routier, faisant rimer plaisir et sobriété.

Le GLK sur la piste écologique

Mercedes commercialise une version de son SUV compact en accord avec les exigences de l'époque.

P our devenir la nouvelle entrée de gamme de la famille GLK,

le 220 CDI BlueEfficiency s'est

paré d’une aura respectable. Sans angélisme, Mercedes ne fait que s’adapter à l’air du temps, en profitant des années d’investis- sements concédés à son labo- ratoire BlueEfficiency. À l’instar d’autres firmes automobiles, com- me Volkswagen et son populaire BlueMotion ou BMW avec son EfficientDynamics, le construc- teur allemand dispose d'une

estampille « écologique », laquelle vise à réduire la consommation en carburant de ses modèles. Et les résultat sont probants. Le passage au BlueEfficiency

a ainsi permis à la Classe C

de consommer jusqu’à 23 % de moins. La sobriété devenant

un critère toujours plus vendeur, Mercedes a converti près de 70 véhicules à son label « vert ».

Le GLK est le dernier en date.

Un moteur trois versions

Pour proposer une version économique à son mastodonte, Mercedes a dû rompre avec sa vocation fondatrice, le franchisse- ment. Les normes du label Blue- Efficiency exigent de se posi- tionner sur un autre terrain. Les gros 6-cylindres ont ainsi été écartés au profit d'un nouveau

ont ainsi été écartés au profit d'un nouveau Le bilan environnemental, le niveau d'équipement

Le bilan environnemental, le niveau d'équipement

4-cylindres de 2,2 litres. Ce bloc unique donne deux versions

différentes du SUV, l'une de

204 ch, le GLK 250 CDI 4Matic,

et l'autre de 170 ch. Dans cette seconde proposition, deux variantes sont également distin- guées, le 4x4 GLK 220 CDI 4Matic

et son pendant propulsion, le GLK

220 CDI. C’est évidemment ce

dernier, à deux roues motrices, qui avance les meilleurs scores. Exigences en carburant mini- mum et performances sédui- santes, voilà le cocktail moderne réalisé par le plus accessible des GLK, facturé à partir de 35 900 €. Outre l’adoption d’une nouvelle motorisation, cette réus-

site est basée sur une formule visant à alléger, à simplifier et à optimiser le modèle. Avec de tels réglages, le GLK 220 CDI accélère fort, de 0 à 100 km en 8,5 s. En retour, sa consom-

mation est assez mesurée (6 l/100 km en cycle mixte) et ses émissions de CO2 davantage

maîtrisées (entre 158 et 168 g/km selon la monte pneumatique). Chez Mercedes enfin, on ne respecte pas l’environnement au détriment du confort ni du luxe. Sur ce point, le 220 CDI Blue- Efficiency reste avant tout un GLK, soit un digne représentant de la gamme à l'étoile.

Les tarifs du modèle et de ses options.soit un digne représentant de la gamme à l'étoile. Elle annonce le futur La Lumeneo Smera

Elle annonce le futur

La Lumeneo Smera présage l'avenir. Ce petit engin élec-

trique biplace, alimenté par des batteries lithium-ion pour une autonomie de 150 km, ne cesse

effet de séduire. Véhicule aux dimensions hors- norme (2,40 m de long pour 0,86 m de large), il ne devrait pas tarder à faire son apparition dans les rues. Depuis

l'annonce d'un partenariat avec

en

en 2010. Et c'est maintenant le Conseil régional d'Ile-de-France qui se dit intéressé par l'achat de ce « scooter à quatre roues » :

un véritable investissement, la moindre unité coûtant la coquette somme de 30 000 € ! De quoi refroidir les ardeurs. Reste que, à ce rythme, la petite société Lumeneo, qui emploie actuellement dix-huit salariés, va vite devoir trouver du

actuellement dix-huit salariés, va vite devoir trouver du la SNCF, les usagers du train personnel. Un

la

SNCF, les usagers du train

personnel. Un showroom vient

se

préparent à voir sa drôle de

d'ailleurs d'ouvrir à Paris, avenue

silhouette à la sortie des gares

Malakoff.

Batteries électriques :

PSA choisit Sanyo

Malakoff. Batteries électriques : PSA choisit Sanyo La course est lancée entre l’alliance Renault-Nissan et

La course est lancée entre l’alliance Renault-Nissan et le Groupe PSA sur le terrain des véhicules propres. Le second vient de conclure un accord avec le Japonais Sanyo Electric pour la fourniture de batteries au nickel- hydrure métallique (NiMH). Celles-ci sont destinées aux Peugeot 3008 (en photo) et Citroën DS5 hybrides « diesel électrique », prévues en 2010. Ce choix est toutefois surprenant puisque Sanyo fournira aussi Toyota et Volkswagen, mais en batteries au lithium-ion.

Site : www.emag.peugeot.fr

Zoe ZE Biotherm :

le « spa » électrique

Renault s'est associé à la marque de cosmétiques Biotherm pour dévelop- per un concept-car dédié au bien- être. Sa citadine 100 % électrique Zoe ZE propose ainsi de respecter l'environnement, tout en prenant soin de soi. Pour éviter le dessèchement cutané, son habitacle bénéficie d'abord d'une climatisation attentive au niveau d'hygrométrie. Telle un véritable « spa », elle diffuse ensuite diffé- rentes senteurs : énergisantes le matin, déstressantes en journée, puis redynamisantes la nuit.

Site : www.renault-ze.com/fr

puis redynamisantes la nuit. Site : www.renault-ze.com/fr Forza Motorsport 3 : sommet de réalisme La simulation

Forza Motorsport 3 :

sommet de réalisme

La simulation automobile de l'année est enfin dans les bacs. Ce troisième opus de la série Forza Motorsport fran- chit un nouveau cap en termes de graphismes et de sensations de conduite. Il propose aux pilotes virtuels de choisir leur volant parmi 400 voitures, de la Bugatti Veyron à la la Mustang Shelby (en photo). Parfaitement modélisées, elles sont entièrement para- métrables. Pneumatiques, suspensions ou étalonnage de boîte influencent donc les chronos. Disponible sur Xbox 360, à 64 €.

Site : www.forzamotorsport3.fr

sur Xbox 360, à 64 €. Site : www.forzamotorsport3.fr La Citroën C3 roule en plein ciel

La Citroën C3 roule en plein ciel

La C3 revient avec un nouveau look et une foule de bonnes idées, comme un pare-brise Zénith ou une gamme de motorisations bien fournie. Il faudra en revanche attendre 2012 pour découvrir son bloc 3-cylindres.

C itroën profite de son 90 e anniversaire pour renouveler l'un de ses

best-sellers. Née en 2002 et écoulée à plus de deux millions d'exemplaires, la familiale com- pacte C3 avait en effet besoin d'une remise au goût du jour. Pour Pierre Budar, le patron de ce projet capital, il s'agit de « re- nouveler le genre en rehaussant le niveau de qualité ». Le cons- tructeur affiche d'ailleurs une grande confiance puisque sa production démarre à 1 200 exem- plaires par jour, dans les usines d'Aulnay et de Poissy.

L'esprit familial

La nouvelle C3 ouvre une large fenêtre sur le monde qui l'entoure. Et pour cause, à bord, le regard se lève spontanément sous son vaste pare-brise incurvé, dé- nommé Zénith : une véritable verrière qui baigne l'habitacle de lumière. Citroën mise beaucoup sur ce dispositif particulier, bien dans l'esprit Visiospace du C4 Picasso. Ici, on parle de Visio- drive. Attention, ce pare-brise étendu, exploit technique mené par Saint-Gobain, est facturé 400 € à ceux qui n'optent pas pour la finition Exclusive. Pour les autres, qui ne souhaiteraient pas bénéficier de cette vue dégagée, la version classique offre un profil lui aussi intéressant.

la version classique offre un profil lui aussi intéressant. Lancée le 20 novembre dans sa version

Lancée le 20 novembre dans sa version lumineuse à pare- brise Zénith, la Citroën C3 conserve ses rondeurs, mais s'offre un sérieux coup de jeune. Toute la famille sera à l'aise à son bord avec, en prime, un ciel dégagé.

Ce dernier conserve certaines rondeurs et offre surtout cinq portes pour un usage familial, le tout restant contenu en dessous des quatre mètres de long. Cette C3 ne bouleverse ainsi que ses caractéristiques intérieures. On comprend en effet que l'habita- bilité offerte a changé de dimen- sion. Même les conducteurs de grande taille n'ont plus besoin de repousser leur siège à

l'extrême, d'autant que le volant est réglable en hauteur et en profondeur.

Une tenue sans reproche

La C3 s'avance ainsi sur le marché avec un joli bagage. On pourra regretter l'absence de roue de secours (en option), mais l'offre en moteurs fait vite oublier ce détail. Citroën pro- pose huit blocs différents, quatre

en essence et quatre en diesel. Et ceci n'est qu'une première étape puisque, dès 2012, le constructeur fera profiter sa C3 d'un 3-cylindres, qui sera bientôt mis en ligne dans l'usine PSA lorraine de Trémery. Pour l'heure, la version HDi 90 ch, facturée 18 000 €, s'impose en bon compromis pour qui fait beaucoup de route. Mais pour un usage exclusivement urbain,

en charge légère, on pourra se contenter du petit 1.1 essence, à 12 950 €. Une chose est sûre, même sous la poussée du puis- sant VTI de 120 ch, la C3 se comporte toujours merveilleuse- ment bien. Elle n'a donc rien perdu des qualités de sa première version. Au moment du choix, il restera à apprécier l'intérêt du pare-brise Zénith, ce petit plus qui fait la différence.

Caractéristiques - Citroën C3 Hdi 90 ch

• Moteur :

diesel 4-cylindres 1 560 cm 3

• Puissance :

90 ch

• Vitesse maxi :

180 km/h (sur circuit)

• Consommation moyenne :

4,3 l/100 km

• Émissions de CO2 :

110 g/km

• Taxe écologique :

700 €

Avantages et inconvénients

Moins de 4 m de long, le beau volume intérieur, la tenue de route, la clarté du pare-brise Zénith.Avantages et inconvénients Le rideau de toit, les pare-soleil limités, les aspects chromés envahissants, l'arrière

Le rideau de toit, les pare-soleil limités, lesla tenue de route, la clarté du pare-brise Zénith. aspects chromés envahissants, l'arrière massif. POUR

aspects chromés envahissants, l'arrière massif.

POUR ELLE : un volume conséquent pour les emplettes. POUR LUI : des moteurs HDi écolos.

Gamme

• C3 1.1i 60 ch Attraction : 12 950 €

• C3 1.4 75 ch Confort : 15 350 €

• C3 HDi 90 ch Confort : 18 000 €

• C3 HDi 110 ch Exclusive : 21 100 €

La révolution branchée

Bien qu'elle n'émette aucun son, la Supermoto risque de faire beaucoup de bruit. La marque californienne de machines électriques Zero Motorcycles débarque en France avec ce modèle des temps modernes.

«E nviron un centime d'euro par kilo

plie les annonces marquantes en

arrivant sur le Vieux Continent. De l'économie à l'écologie, le constructeur californien cherche à faire vibrer les cordes sensibles des motards, tout en préservant l'essentiel : le plaisir. Pendant que l'automobile balbutie avec l'électrique, la moto a donc décidé de montrer l'exemple. Après la Suissesse Quantya Strada, cette Zero Supermoto déboule en France, mais avec une fiche technique plus valorisante.

Stratégie high-tech

mètre ! » Zero Motorcycles multi-

L'Américaine délivre une puissance de 31 ch, soit près de trois fois celle de sa concurrente. Même constat avec la vitesse de pointe. Alors que la Quantya avoue à

peine plus de 60 km/h, la Supermoto revendique 96 km/h, pour 97 km d'autonomie. Selon le construc- teur, elle est même capable d'abattre le 0 à 100 en moins de 5 s ! Pour obtenir ces performances, Zero Motorcy- cles a un credo :

la haute techno- logie. Son fonda- teur, Neal Saiki, fut en effet chef de pro- jet à la NASA. C'est fort de cette expérience qu'il a pu créer une batterie Lithium-ion de 58 V, d'une durée de vie de cinq à six ans, pour un temps de

charge de moins de quatre heures. Il s'est ensuite consacré à l'élaboration d'un cadre léger qui, grâce à l'emploi d'aluminium, ne pèse que treize kilos. À la chasse au moindre gramme superflu, il a multiplié les innovations pour présenter une moto d'à peine 102 kg ! De vocation écolo- gique, la Supermoto est assemblée avec des élé- ments non toxiques. Elle serait d'ailleurs recyclable à près de 100 %. Dommage que ses finitions aient été précipitées pour une commerciali- sation rapide.

été précipitées pour une commerciali- sation rapide. La Supermoto, qui ne possède pas de boîte de

La Supermoto, qui ne possède pas de boîte de vitesses, ne demande qu'à jouer du poignet pour s'élancer, dans un silence souverain.

Qualités citadines

Les sensations ne sont pourtant pas au rendez-vous. L'absence d'inertie, caractéristique des moteurs électriques, est assez déstabilisante. La Supermoto fait tout de même preuve de qualités citadines en se jouant des embouteil- lages. Elle n'est cependant homologuée que pour une seule place et exige un permis A. Elle souffre enfin d'un tarif élitiste, à 9 450 €. Mais pour les écono- mies d'usage qu'elle annonce, cette Zero mérite réflexion.

qu'elle annonce, cette Zero mérite réflexion. 3 000 Selon l’Institut national de la propriété

3 000

Selon l’Institut national de la propriété intellectuelle, 18 % des brevets déposés en France sont issus de l’industrie automobile. Ceci représente 3 000 demandes annuelles, essentiellement consacrées au confort, à la sécurité et à l’environ- nement. Avec 961 et 950 bre- vets déposés en 2008, PSA et Renault sont les deux entre- prises françaises les plus dyna- miques en la matière.

Salon de Toulouse

les plus dyna- miques en la matière. Salon de Toulouse Du 21 au 29 novembre 2009,

Du 21 au 29 novembre 2009, Toulouse Expo accueille son premier Salon de l'auto et de la moto, sur le thème des nouvel- les technologies et de l'environnement. Cette édition inaugurale réunit 70 exposants autour d'animations et de stands de formation. Programmé en alternance avec le Mondial de Paris, ce salon entend devenir un événement incontournable. Entrée : 6,5 €. Site : salon-auto-moto- toulouse.com

Autoradio GPS

6,5 €. Site : salon-auto-moto- toulouse.com Autoradio GPS Le nouveau GPS GO I-90 de TomTom s’intègre

Le nouveau GPS GO I-90 de TomTom s’intègre au tableau de bord de n’importe quel véhi- cule, même ancien. Cette solu- tion « tout en un » combine des fonctions de navigation, de

radio et de kit mains libres télé- phonique. L’ensemble se loge

à la place du poste radio tradi- tionnel, mais le GPS peut toujours être retiré pour une utilisation nomade. Disponible en décembre, à 599,95 €.

Filtres à particules

La norme Euro5, entrée en vigueur le 1 er septembre

dernier, oblige les constructeurs

à équiper, en série, leurs véhi-

cules diesel de filtres à particu- les, soit catalysés, soit addi- tivés. Ce sont toutefois ces derniers qui sont recom- mandés par les agences sanitaires françaises pour leur faculté à neutraliser le dioxyde d’azote. Une demande déjà satisfaite par PSA.