Vous êtes sur la page 1sur 1

Green Brief #79

1er Janvier 2010

Manifestations

1. Mir Hossein Moussavi a publié sa première déclaration depuis les manifestations sanglantes de dimanche. Il y critique les affrontements brutaux entre les forces gouvernementales et les réformistes endeuillés. Il a ensuite présenté une résolution en 5 points pour mettre fin au conflit.

2. Ces points sont : 1-L’acceptation par les trois pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire de leur responsabilité directe dans les évènements récents. 2-Une loi électorale transparente pour créer la confiance publique. 3-La libération des prisonniers politique et leur retour à la dignité et à l’honneur. 4-La reconnaissance de la liberté de la presse et des médias. 5-La confirmation des droits du peuple à manifester légalement.

3. Plus loin dans son discours, Moussavi a déclaré qu’il ne craignait pas de devenir l’un des martyrs en quête légitime de liberté tant religieuse que politique. Il a ajouté que l’ordre d’emprisonner, d’exécuter ou d’assassiner Mehdi Karroubi, Moussavi ou tout autre réformiste célèbre n’était pas une solution aux problèmes de l’Iran.

4. Les forces de police et les milices armées se sont ruées dans les rues de Téhéran pour décourager les manifestations du jour de l’an. Pendant la prière du vendredi, l’ayatollah Ahmad Jannati a traité les manifestants d’ « exemples flagrants de la corruption sur la Terre ». Il a ensuite effectivement appelé à leur exécution comme « dans les premiers jours de la révolution ».

5. Il y a encore eu des manifestations à l’université de Mashhad aujourd’hui ; une grève aura lieu demain. Les étudiants ont déclaré que les manifestations continueront jusqu’à la libération de tous les prisonniers politiques.

Arrestations

1. Deux autres membres du CHRR (comité des journalistes pour les droits humains) ont été arrêtés aujourd’hui après avoir été convoqué au bureau d’enquête du ministère du renseignement. On a expliqué aux membres du CHRR qu’ils seraient libérés s’ils acceptaient de démanteler le CHRR et de supprimer tout le contenu du site, sinon, tous les membres seraient arrêtés.

2. Suite à l’information d’hier, Leily Afshar qui avait été kidnappée hier à Téhéran a appelé sa mère depuis Evine. Elle va bien et, selon les gardes « n’a pas trop de problèmes ».

International

L’Iran a commencé à brouillé les sites des télévisions américaines et britanniques pour essayer de tenir secrètes les manifestations d’opposition de la plupart des Iraniens.

Médias

CNN a possède un département consacré aux manifestations sur son site Web CNN.com

Divers

1. Si vous utilisez Twitter, ne croyez rien de ce que iran115 dit ; c’est un agent de l’IR dont le travail consiste à discréditer des twittereurs honnêtes comme Niteowl ou AustinHeap. Il a constitué une liste noire comprenant beaucoup d’honnêtes gens ; ne le croyez pas.

2. Le régime a fait courir des rumeurs prétendant que Moussavi avait fui Téhéran pour le nord de l’Iran où il se cachait. Ce ne sont que des rumeurs. Moussavi n’est pas parti, il est toujours chez lui à Téhéran. Il n’a pas quitté la ville de la semaine.