Vous êtes sur la page 1sur 6

1

CHAPITRE VIII

LE CREDIT ET SES GARANTIES
Objectifs du cours :
 Distinguer (en se limitant aux notions de base) les garanties des
créanciers : droit de gage général, cautionnement, gage,
hypothèque.

Quelles sont les principales mesures législatives permettant aux
créanciers de se faire payer ? Quelles sont les garanties que les créanciers
peuvent obtenir afin d’éviter que leur clients ne les payent pas ?
Les sûretés réelles (gage, hypothèque) et les sûretés personnelles
(caution)

I - NOTION DE DROIT DE GAGE GENERAL.
Toute personne débitrice envers une autre a l’obligation de payer
ses dettes. Si elle ne le fait pas, chaque créancier peut récupérer tout ou
partie des biens saisissables du débiteur et les vendre.
Ce droit est appelé droit de gage général des créanciers.
Bréal Hachette : Distribution document BL « La saisie-vente »
Bertrand Lacoste p. 75 § 1. « La saisie-vente ».
Quelle est l’étendue des pouvoirs de l’Huissier de Justice dans le texte ?
>> intervention limitée à certaines heures ou jours
>> droit de faire aider par un officier de la force publique
>> droit de vous condamner si les biens saisis disparaissent
>> Par contre, pas le droit de fouille et de saisie de certains
biens
et surtout pas le droit de forcer votre porte !!!(doit se faire
accompagner)
Quels sont les autres attributions de l’Huissier ?
>> essentiellement = recouvrer les impayés
>> faire des constats (fin de travaux, état des lieux, ...)
>> rédiger des actes sous seing privé (baux)
>> être administrateurs de biens
>> procéder à des ventes publiques
>> dans un procès, les huissiers sont les seuls à pouvoir
convoquer les parties et à « signifier » les jugements.

la saisie-vente. Quels sont les autres types de saisies que vous connaissez ? >> saisie-vente = biens meubles >> saisie-attribution = argent sur compte et saisie-arrêt sur salaires Il existe deux types de saisies : . on parle souvent de saisie-arrêt)). NB : Certains types de revenus tels que le RMI ou certaines prestations CAF ne sont pas saisissables. >> si vos souvenirs familiaux sont des lingots d’or. . C’est donc celui qui fait valoir ses droits le premier qui sera le premier bénéficiaire de la saisie. qui permet au créancier de se voir attribuer les biens du débiteur (comptes bancaires et salaires (pour les salaires. Ces sûretés sont en fait des contrats passés à l’avance entre les parties. Par contre. les créanciers peuvent alors demander des garanties appelées sûretés. Pour éviter cela. mais qui empêche le débiteur de vider ses comptes en banque ou de déménager ses meubles. l’Etat est toujours prioritaire. Les autres seront qualifiés de créanciers ordinaires ou « créanciers chirographaires ». on peut vous en saisir 9.la saisie-attribution. On distingue deux types de sûretés : les sûretés réelles et les sûretés personnelles. NB : Notion de « saisie conservatoire » qui est un acte d’huissier qui ne permet pas la vente ou l’attribution des biens au créancier. qui permet au créancier de vendre en son profit les biens du débiteur. on vous les prendra. .2 >> sont les seuls habilités à faire exécuter une décision de justice Que signifie la dernière phrase ? >> si vous avez 10 machines à laver. On appellera ce type de créanciers les « créanciers privilégiés ». l’ensemble des créanciers ne pourront pas toujours se faire payer. Cependant.

Quel est l’intérêt du gage sans dépossession ? >> il peut être gênant que le débiteur se voit retiré la chose : par exemple. Exemple d’un plombier ayant besoin de sa voiture. etc. Celui d’une chose immobilière s’appelle antichrèse. . Définition : le gage est un contrat par lequel un débiteur remet à son créancier un bien meuble en garantie du paiement de sa dette.le gage sans dépossession : le débiteur conserve et utilise la chose mais n’a pas le droit de la vendre. NB : Notion de nantissement : le nantissement est un contrat par lequel un débiteur remet une chose à son créancier pour sûreté de la dette. 58 Qu’est-ce que le Crédit Municipal ? >> une société proposant de l’argent contre dépôt de biens (prêt sur gage) >> exemple connu des « Monts de Piété » Pouvez-vous ouvrir demain un crédit municipal ? >> a priori oui : ce sont des société comme les autres. Bréal : rien Bertrand Lacoste p. . Hachette : livre p. Les sûretés réelles sont des contrats entre un créancier et un débiteur portant sur des biens meubles ou immeubles. On distingue deux types de gages : . le gage de l’outil de production pour un prêt bancaire. 77 § 4.LES SÛRETES REELLES.LE GAGE.le gage avec dépossession : le contrat est formé lors de la remise de la chose gagée au créancier qui devient alors responsable sa conservation et s’engage à la restituer lors du paiement de la dette. A . Le nantissement d’une chose mobilière s’appelle gage.3 II .

Définition : L’hypothèque est un contrat permettant au créancier de faire saisir un bien immeuble et de se faire payer sur le prix de vente à l’échéance de la dette. Les sûretés personnelles sont des contrats appelés également cautionnement. à payer aux lieux et place de ce dernier en cas de défaillance.L’HYPOTHEQUE. >> par contre. sûrement. Définition : le cautionnement est un contrat par lequel une personne. BL p. on pourra lui proposer un étalement des paiements et. s’engage envers le créancier du débiteur principal.LES SÛRETES PERSONNELLES.4 B . . on ne pourra pas lui retirer la totalité de sa retraite. 81 § 10 Hachette => document distribué Quelles vont être les conséquences du cautionnement pour M Lenaife ? >> doit tout payer Peut-il avoir un recours particulier pour se voir réduire ses obligations ? >> rien du tout. C’est une sûreté réelle immobilière sans dessaisissement. Par contre. Toute hypothèque est enregistrée à la Conservation des Hypothèques et le débiteur n’a alors plus le droit de vendre son immeuble. si le juge le décide. III . la caution. il peut y avoir un vente aux enchères de sa maison.

les animaux d’élevage destinés à la subsistance du saisi. Vous risqueriez alors les sanctions prévues par le code pour les voleurs. » Code des Procédures Civiles. Deliège).les animaux d’appartement ou de garde . si vous refusez.les objets et produits nécessaires aux soins corporels et à l’entretien des lieux . sous celle d’une autre personne. au profit de l’un de ses amis qui achète un bar restaurant (M. cafetier-restaurateur. ainsi que leur nourriture . Marius Né à Marseille (Bouches-du-Rhône) Demeurant à Marseille. Il en choisit un certain nombre qu’il laisse sous votre garde. Auguste. Il ne peut pas non plus porter sur son inventaire : .les objets de ménage pour la conservation.les objets d’enfants . la préparation et la consommation des aliments . l’huissier commence à recenser les objets qui se trouvent chez vous. vous ne pouvez plus en disposer. Deliège. été comme hiver). « L’huissier n’a pas le droit de vous fouiller pour vérifier que vous ne dissimulez pas des objets de valeur. 22 Bvd Jules César Profession : ouvrier spécialisé Après avoir pris connaissance du contrat de prêt. propriétaire de sa maison. envers le Crédit Lyonnais. Monsieur Lenaife. Je soussigné LENAIFE Philippe. est à quelques mois de se retraite lorsqu’il accepte de signer le contrat de cautionnement ci-dessous. il reviendra avec le commissaire de police (ou le maire) et un serrurier qui forcera votre porte.les instruments de travail nécessaires à l’exercice personnel de l’activité professionnelle.5 « Sauf s’il surgit un dimanche. déclare me constituer caution de M. 35 Av Dubouchon.la literie .un meuble pour abriter les vêtements et linge et pour ranger les objets ménagers . et. tous ces objets demeurent saisissables lorsqu’il s’agit de biens de valeur ou en raison de leur nombre ou de leur quantité. un jour de fête ou pendant les heures « légalement consacrées au sommeil » (de 22h à 6h.une machine à laver le linge . Si vous refusez de lui ouvrir. A partir de ce moment. . les chaises permettant de prendre les repas en commun .les souvenirs à caractère personnel ou familial .les livres et autres objets nécessaires à la poursuite d’étude ou à la formation .la tables. vous devez laisser l’huissier pénétrer chez vous. généralement un clerc de son étude. « Une fois dans les lieux. « Attention.les vêtements . Ne vous avisez pas de les déménager.le linge de maison .les appareils nécessaires de chauffage .les denrées alimentaires .

le 20 septembre 2002. ainsi que tous les intérêts. M. je m’engage à rembourser la somme principale de 45 000 € (quarantecinq mille euros). Fait à Marseille. frais et accessoires que l’emprunteur pourrait avoir en exécution de ce contrat de prêt. Ce dernier perçoit 1 000 € de retraite et ne possède pour tout bien qu’une maison estimé à 75 000 € et des meubles évalués à 10 000 €. . s’il n’exécutait pas ses engagements.6 En conséquence. Il doit encore 40 000 € au Crédit Lyonnais sur le prêt cautionné par M. en trois exemplaires Cautionnement de la somme de trois cent mille Francs LENAIFE Trois ans plus tard. Lenaife. Deliège est en cessation de paiement et se révèle incapable de rembourser toute dette.