Vous êtes sur la page 1sur 48

Slide1­Amanote

Slide1­Amanote Slide2­Amanote

Slide2­Amanote

Slide1­Amanote Slide2­Amanote

Slide3­Amanote

Slide3­Amanote Notes Modedeprodagricolequiinterdit3choses:usagedeproduitschimiquesdesynthèses,OGMetirrdiation.

Notes

Modedeprodagricolequiinterdit3choses:usagedeproduitschimiquesdesynthèses,OGMetirrdiation.

Lesraysonsgammasontutilisspourproduiredesmutationssurdessemences,pourqu'ilsprésententdes

propriétésinteressantes.L'irradiationestutiliséedepuislesannées50.

Certification:l'appellationbioestlégalementprotégée.Ilrespectelesobligationsreprises.Ilfaut

respecteràuncahierdechagre(voirbrochurecerticis.

Ladéfinitionofficielleestpluslargeetpluspositive.C'estunsystèmeglobal

metenplacedesprincipesenvi,biodiversité,ressourcesnaturelles,desquestionsdebienetreanimalet

desquestionsparrapportauconsommateur.

Ladéfinitionestlargeet

Maispourproduirebioilsuffitderespecterlecahierdescharges.Ilyaune≠entreleprincipegénéralqui

faitquec'estcertifiéoupasetlaphilosophiequ'ilyaderrièrelebio.

Slide4­Amanote

Slide4­Amanote Notes

Notes

Dèsledébutdu20èmesiècle,ilyaeudescritiquescontrel'agriculturecontemporraine.L'agriculturedu

débutdu20èmesiècle.Ilyaunevisionréductionnistedumondetellequel'agriculturemodernelavoit,

baséesurtoutsurlaproductivité

­Critiqueécologique:l'agriculturedel'époqueinstrumentaliselanatureetrejettesesbienfaits. Elle dénoncelesabusdel'industrialisation,delavilleetde'argiculture.

1
1

Acemomentapparaitleprocédéd'HaberBosch:lafertilisationminéraleremplacelefumier.Onva

chercherl'azoteparceprocédéindustrieletplusdanslefumier.Onditalorsquelefumiern'estplus

nécessaire,ilpeutetreremplacéparlafertilisationminérale,parlenitrated'ammonium.C'estlavision

quidomine.Certainss'yopposent.Onnégligealorslerôledel'hummus.Onapasencoredepesticide

desynthèse.Lacritiquedel'agriculteurn'estpastournéverslapollutionetc.

2
2

Rmq:àl'époqueiln'yapasdepesticidedesynthèse

­Economiue;aspectfinancierprivilégié

­Sociologique:rejetdespratiquestraditionnelles.Onvoitdejaunedégradationdeslienssociauxetdes

libertéspaysannes.Cadisparaitfaceàlatechnologiedel'époque.

Audépartlecourantbioestplusqu'unecertification!Lesintrantschimiques,OGMetirradiations

n'existaientpasàcetteépoque.Onestplusqurladéfinitionofficielledeladiaprécédentequesurle

principelégal.

Donclebioreprésentepleindechoses≠.Auminimum,c'estlelégal.Maiscertainespersonnesyajoutent

deschoses.

Lorsducoursonvaréduirelebioàsaplussimpleexpression.

Slide5­Amanote

Slide5­Amanote Notes Lavisiondubioesttrèsgénérale:éco,socio,techno, Uneautredimensions'ajoute:laréactioncontre

Notes

Lavisiondubioesttrèsgénérale:éco,socio,techno, Uneautredimensions'ajoute:laréactioncontre l'agrochimie.

Onapasencorebcpd'usagesd'engraisartificielsnid'usagesdepesticides.Lespesticidesarriventversles

années50enEUpourlesplusavancés.

Lesbiosrejettentlesproduitsdesynthèse.Courantdepenséequiditquel'agriculturechimiquesefaitau

détrimentdelasantéetdelaqualitédesaliments.

Lebionaitdanslespaysanglo­saxonssouslataxonomieorganicfarming.Lafertilisationestassuréepar

laMO.Laprotectionsanitairesestassuréepardesprocessusbiologiques.

Onvatraduirepartagriculturebiologique,cequiestbcpmoinsexplicite.Organicfarmingmetl'organique aucentre(fertlisation,recyclagedelaMO,humification ),pcqc'estuneclédusystème!

Slide6­Amanote

Slide6­Amanote Slide7­Amanote Notes

Slide7­Amanote

Slide6­Amanote Slide7­Amanote Notes

Notes

Ilya≠formesdebio.Icifermede200ha.Pasderestrictionsurlataille,leséquipements,le

financementdesexploitationsdansladefdubio.

Slide8­Amanote

Slide8­Amanote Notes L'Europereprésente24%dubiomondial.C'estdevancéparl'AustralieetlePacifique.

Notes

L'Europereprésente24%dubiomondial.C'estdevancéparl'AustralieetlePacifique.

Slide9­Amanote

Slide9­Amanote Notes LapartduSAUbioparcontinent,onregardedanschaquecontinentl'ensembledupbioparrapporta

Notes

LapartduSAUbioparcontinent,onregardedanschaquecontinentl'ensembledupbioparrapporta

toutelasurface.L'Australieestentête,L'europelasuit.

Lessurfacesrestenttrèsfaibles.

Slide10­Amanote

Slide10­Amanote Notes L'avolutiondumarchéenvaleurfinancièreaquasidoubléen5ans.Lessurfacessontfaiblesmais

Notes

L'avolutiondumarchéenvaleurfinancièreaquasidoubléen5ans.Lessurfacessontfaiblesmais

l'évolutionesténorme.

Slide11­Amanote

Slide11­Amanote Notes Làaussionauneévolutionnette.

Notes

Làaussionauneévolutionnette.

Slide12­Amanote

Slide12­Amanote Notes C'estunequestionderégionnaturelle!Touteslesrégionsdusuddupayssontlesmoinsindustrialisées.

Notes

C'estunequestionderégionnaturelle!Touteslesrégionsdusuddupayssontlesmoinsindustrialisées.

Lastructureagricoleesttoutàfait≠.Onabcod'élevagehorssolenFlandrequinesauraientpasse

convertirenbio.

Slide13­Amanote

Slide13­Amanote Notes Les3/4sontenRW.Aupointdevuesurface,bovins,laWallonieestbcpplustournéeverslebioquela

Notes

Les3/4sontenRW.Aupointdevuesurface,bovins,laWallonieestbcpplustournéeverslebioquela

Flandre.Onvoitquel'évolutionexplose!!

EnFlandreonpassede72à343.EnWallonieonpassede37à1150.Auniveausurface,onaplusde

décupléalorsqu'onafaitquasix100enWallonie.AUniveaubovinsaussionaugmenteplusenWallonie.

LestendancesWallonie­Flandresont≠.

Slide14­Amanote

Slide14­Amanote Notes EnFlandre,laplupartdesexploitationsbiosonthorticolesspécialisées,bovinsspécialisées.EnRW,on

Notes

EnFlandre,laplupartdesexploitationsbiosonthorticolesspécialisées,bovinsspécialisées.EnRW,on

retrouvesurtoutdesbovinsspécialisés(CondrozetArdennesprédominent).

Slide15­Amanote

Slide15­Amanote Notes Auniveauducheptel,cesontsurtoutlesvollaileetlesovinscaprinsquisontconcernésparlebio.Les

Notes

Auniveauducheptel,cesontsurtoutlesvollaileetlesovinscaprinsquisontconcernésparlebio.Les

porcssontquasitoushorssolquinecorrespondentpasauxnormesdubio:'(

Slide16­Amanote

Slide16­Amanote Notes Deuxprincipesdebase: ­

Notes

Deuxprincipesdebase:

­ gestiondelafertilitébasésurlaMO.Onnepeutpasutiliserd'engraischimique,onabesoindelaMO, surtoutpourl'azote.Onpassepar≠pratiques. ­Gestiondesennemisdelaculture:ilyaaussiinterdictiond'utiliserdespesticideschimiques.Onse basesurdumécanique,manuelouautreprocessusbiologiques.

Onaunémetteurdephéromone.Cavaprovoquerlaconfusionsexuel.Lespapillonsmaleslepercoivent

commedesémissiond'unefemelleetsontattirés.Lespapillonss'épuiserontsanssereproduire.

Ilyaaussilesrotationslonguesimportantespourlagestiondelafertilitéetdesadventices.

Onaaussidestechniquesquiréduisentletravaildusolpourréduirelaconsod'énergieetl'impactnégati

decespratiquessurlastructuredusoletl'activitébiologique.Lelaboufonctionnetrèsbienpourle

désherbage.Ilfautdesbonnestechniquesdedésherbagepoursupprimerlelabour.Enbio,onnepeut

pasutiliserd'herbicideschimiquesdoncsupprimerlelabourestcompliqué.Onagénéralementpasde

réductionnotabledutravaildusolenbio,cequiledistinguedel'agriculturedeconservation.

Lapermaculture:nejamaislaisserunsolnu.

Lesculturesassociées

Agroforesterie:cultureassociéeàplusgrandéchelleavec≠espècesd'arbres.onaaussilesylvopastoral.

Labiodynamie.

Slide17­Amanote

Slide17­Amanote Notes BaséesurladécompositiondelaMO.Onfaitducompostage,desbroussailles,desdéchetsorga.AU

Notes

BaséesurladécompositiondelaMO.Onfaitducompostage,desbroussailles,desdéchetsorga.AU

maximumonpeutconsidérer2UGB/hadeSAUTOTALE(cultureetpature),soit170kgN/ha.Sion

dépasselfautexporterdufumier.

1
1

Certainsengraisminérauxd'originenaturelleautorisés

2
2

Maximum2UBG/hadeSAUtotale,soit170kg/ha

Culturedecouverture:c'estpasobligatoireenbiomaiscasefaitdeplusenplus.Quandlesterresne sontpluscultivées,aprèsrécolte,onoccupelessolsavecuneculturequin'estpasdestinéeàlarécolte. Ellevafixerl'azotemaisaussiapporterdelaMOausol.Ondétruitlecouvert.Ladestructionavant enfouissementestobligatoire.AvantonlabouraitdirectementlescouvertsdonclaMOFétaitenfouie.Le

problèmeavecçaestqu'onmetdelaMOdansdeshorizonspauvresenO2doncdescomposéstoxiques

seformerontpasfermentation Ladécompositionseferalentementetmal.Enbioondoitd'abord détruirelecouvert(parexemplemtnavantl'hiver)puisontravaillelesoletonlabouréventuellement.

Onpeututiliserdesengraisminérauxmaisilsdoiventêtred'originenaturelle(listedanscerticis).

Leproblèmeprincipalauniveaudelafertilitéminéraleestl'azote.Endébutdesaison,l'azotevenantdes

microorganismeestpeudisponible.Ilfautattendrequelesterresseréchauffentpourquecette

minéralisationsoitsuffisante.Enagriculturebio,lesplantessouffrentd'unmanqued'azoteenprintemps

typiquement.

Onadespratiquequifavorisentladispodel'azoteendébutdesaison:viadeslégumineuses.Pois

haricotsetfèvessontdesculturesdeprintemps.Ellesfixentl'azotedoncsontbcpmoinsdépendantesde

l'azotedusol.Quandellessontjeunesetquelasymbioseestfaible,ellesaimentquandmemebienun

peud'azotemaisellesn'enaurontpasaubio.Onpeutaussicomposterdufumier.Plutotquedelaisserle

fumierenborddechamp,onlecomposte,onl'aèrepouraccélererlaminéralisation.Cefumiervaaussi

libérerdel'azoteplustotendébutdesaison.

OnarrivepasaavoirautantdeNdispoqu'avecl'azoteminéral.

Paturagedelacouverture:lorsqu'onfatuneculturedeprintemps,onplaceunecouverturepourrépondre

auxexigencesdelalégislation.Maisonattendd'avoirdesbonscouvertsbiendéveloppéspourmaximiser

leurfseffets.Classiquement,ondétruitlecouvertàlafindel'hiverpuisonlaisselesprocessusbio

incorporerausol.Riendetelqu'unbovinpourcela.Onmetlebétailenpature,ilmangelacultureavant

sadestruction.C'estunaliment"gratuit".Lesexcrémentsdubétailsontplusincorporablesausolquela

couverture.Onaccélèrelesprocessusdeminéralisationetd'humification.

Slide18­Amanote

Slide18­Amanote Notes Onroulelelongdutasdefumier.Cavapulvériserlefumier,leprojetterversl'arrière.Derrièrelabarre

Notes

Onroulelelongdutasdefumier.Cavapulvériserlefumier,leprojetterversl'arrière.Derrièrelabarre onvoitducaoutchouquiempechelefumierdevoler.Letasseradéplacéversl'arrièredequelques mètrespourl'aérer.Ilfautdoserl'aérationpouraccélererleprocessusdecompostageOnrendle composteplusfriable,léger,etdoncplusfacileàincorporerausoletenmemetempsonaccélèrela

vitessededécomposition.3moisVS3anspourunfumiernontravaillé.

Slide19­Amanote

Slide19­Amanote Notes Onavaiteuuneannéesansgeléedonclescouvertsn'ontpasdutoutétédétruits.

Notes

Onavaiteuuneannéesansgeléedonclescouvertsn'ontpasdutoutétédétruits.

­glyphosatepourl'agricultureconventionnel.Lecouvertesttrèsdéveloppé.

­broyage:fauchagedelamoutarde.

Quandondétruituncouvertselonlesprincipesbio,onrecherchecela.Onincorporepaslecouvertausol, onledétruitetonlaisselaMOsurlesol.Lesmicroorgdusoletleslombricsvontfaireletravail, incorporer OnpeututiliserlerouleauPACA.

Aillette

incorporer OnpeututiliserlerouleauPACA. Aillette

Caécraselavégétationausoletdétruitetsoumetlesplantesàl'actiondesmicroorganismes.Cadoitse

faireavantl'hiverpourquelavégétationaitletempsdepériretquelesmicroorgaientletemps

d'incorporerlaMOausol.Aprèsonpeuttravaillerlesol.

Slide20­Amanote

Slide20­Amanote Notes Onfavoriseledvtdelacultureprincipale.Lasélectionvariétaleestimportante.Onprivilégiedesplantes

Notes

Onfavoriseledvtdelacultureprincipale.Lasélectionvariétaleestimportante.Onprivilégiedesplantes

dontlacroissancevégétativeestrigoureuseetquiempecherontledvtdesadventices.

Onveutavoiruneculturecouvrantedèsledébutdelasaisonsionnemetpasdepesticide.Avec

pesticideons'enfoutdelacompétitivitéparrapportauxadventices.Sanspesticidespas.

Planteràhautedensitéetfairedessemistarifs.Sionsèmetôt,onaunegermination,desadventices.La

cultureprincipaleestsouventexigente(enT°)doncilestfortprobablequ'endébutdesaison,ellese

développemoinsbienquelesadventices.Donconsèmeplustardquandlesconditionsserontplus

favorablespourlacultureprincipale.

Contraitred'agricultureconventionnelleouonsèmeleplustotpossible.

Onaltenrecultured'hiveretdeprintemps,monoetdico.

Dia≠

Plusieursrotations.

Ilyadespériodesouonpeutluttersurlesadventicesmécaniquementparexemple.Aveccesystèmeon

adesmomentsd'intervention≠d'uneannéeàl'autre.

D'avrilaoctobre,onnesaitpasfairegrandchosecontrelesadventicessicen'estunherbicidequ'onfait

enjuin.D'annéesenannéeleproblèmeserenforce.

Exemple:pdt/blé/couverture­féverolle/colza/épeautre/couverture­haricot.

C'estquandmemeuncassetêtel'agriculeurbiodoitfaireattentionàcequ'ilfait.

Slide21­Amanote

Slide21­Amanote Notes Ladiaachangé ­Désherbageavantsemis

Notes

Ladiaachangé

­Désherbageavantsemis

labour:inconvénientavantlesemis:ilconsommebcpd'énergie,iltasselesol,ilperturbeles horizonsetlastructuredusol.MaisilincorporedelaMOausoletfaituneluttecontreles avantages. Fauxsemis:onprépareuneterrecommesionallaitsemermaisonnesèmepas.Lesadventices

germent.Puis2semainesaprèsontravaillelesol,onlesfauche.Maisçaretardelesemisd'au

moins2semis.Ilfautlefairepastroptotcefauxsemiscarilfautdesbonnescoditionspourles

adventices

Solarisation:onfaitchaufferlesolenposantunebachequiaugmentelaT°souslabacheetcafait

murirlesgraines.Perturbationmicroorganises

­Désherbageencoursdevégétation

Cestechniquessontutiliséesdeplusenplusenagricultureconventionnelleaussi.

Film:onaprésentélaherseétrille,lahouerotativeetlabineuse.Lesdeuxpremierssontenplein,

passentsurlaligneetl'interligne.Onatoujourspeurpcqcasoulèvepasmaldeterredoncilfautpasser

surunecultureassezrésistante.Maislesculturessontplusrésistancesquecequ'onnecroit.Silaculture

aquelquesjoursd'avancesurlesadventices,c'estsuffisantpourqu'onpuissepasseraveccesenginset

détruirelesadventicessansdétruirelescultures.Mêmesil'interligneesttrèspetit,onpeututiliserces

outils.Cesdeuxoutilsnepeuvents'utiliserquedurdesjeunesadventices,sinontroprésistantes.

L'alternativeestlabineusequitravailleuniquementsurl'interligne.Ellepeuttravaillersurdesadventices

plusdéveloppées.Maisilfautdesculturesàgrandsécartements(céréales,lin,betterave,maïs).Ilsdisent

quecanepeutpasremplacerlesherbicideschimiques.Pierrepensequeoui.Maisonpeutremplacerle

désherbagechimiqueparlemécaniquemaisavecd'autreschosesenplus.

HerseétrilleHouerotative Bineuse

HouerotativeHerseétrille Bineuse

BineuseHerseétrille Houerotative

Deuxièmevidéo:labineuseadescapeurspournepasabimerlesplantes.

DésherbagemanuelButtage,débuttage:ilyadesdisquesrougesquinefontqueprotégerleplantdemaïs.Des

Buttage,débuttage:ilyadesdisquesrougesquinefontqueprotégerleplantdemaïs.Des

disquescreusentdessillonsdepartetd'autresdumaisdonccaenlèvelesadventices.Puisonrefait

unebutteaupieddumaispouréliminerlesadventicesquiseraientdvlpentretemps

Coupe

Désherbagethermique:onprovoqueunchocthermiqueà80°Cpendantquelquessecondes==>

éclatementdescellules.OnauneplaqueavecdesbruleursagazquiaugmententlaT°.Casefaitavantle

semis.C'estenplein.

NiveaubilanCO2?Ilfaut60kgdegazal'haalorsquelelabourdemande12­15ldefuelparhectaredonc

niveauCO2c'estpastop.

Photodia:paillage,filmplastique.Espècesdechouetbettessurlamemeparcelle

Slide22­Amanote

Slide22­Amanote Notes Outillégerquitravaillesurdesurfaces

Notes

Outillégerquitravaillesurdesurfaces

Slide23­Amanote

Slide23­Amanote Slide24­Amanote Notes Houerotative­6mdelarge

Slide24­Amanote

Slide23­Amanote Slide24­Amanote Notes Houerotative­6mdelarge

Notes

Slide25­Amanote

Slide25­Amanote Notes Bineusesanscapteur/caméra.Onaunecaméra.

Notes

Bineusesanscapteur/caméra.Onaunecaméra.

Slide26­Amanote

Slide26­Amanote Notes plaquesprotectricesdepartetd'autresdurangdelaculture.

Notes

plaquesprotectricesdepartetd'autresdurangdelaculture.

pouraméliorerdelapatdroitonauneminitrucbazaral'arrière

Slide27­Amanote

Slide27­Amanote Slide28­Amanote Notes

Slide28­Amanote

Slide27­Amanote Slide28­Amanote Notes

Notes

Onfaitetdéfaitlabutteplusieursfoiscommeherbicidebiologique.C'estuncoutdemaind'oeuvre,de

travail,decarburant.

Ledésherbagebioestpluscherqueletraditionnelc'estsur!

Slide29­Amanote

Slide29­Amanote Notes Coupe.

Notes

Coupe.

Slide30­Amanote

Slide30­Amanote Slide31­Amanote Notes Ilssecouchentsurleventreetdésherbentmanuellement.­­>Créationd'emplois

Slide31­Amanote

Slide30­Amanote Slide31­Amanote Notes Ilssecouchentsurleventreetdésherbentmanuellement.­­>Créationd'emplois

Notes

Buttage­débuttage.

Slide32­Amanote

Slide32­Amanote Slide33­Amanote Notes Cesontdesproduitsd'originenaturelle.

Slide33­Amanote

Slide32­Amanote Slide33­Amanote Notes Cesontdesproduitsd'originenaturelle.

Notes

Slide34­Amanote

Slide34­Amanote Notes Rotationdescultures.

Notes

Rotationdescultures.

Slide35­Amanote

Slide35­Amanote Notes Sionveutabondancedesinsectes,ilfautfavoriserleurdvt­­>haies,insectes,couloirs Onveutun

Notes

Sionveutabondancedesinsectes,ilfautfavoriserleurdvt­­>haies,insectes,couloirs Onveutun pathosystèmemieuxcontroler.Labiodiversitécontrolemieuxtoutcaetévitedesdérèglements.

Slide36­Amanote

Slide36­Amanote Notes

Notes

BT:produitdestoxinesquidétruisentlaparoiépithélioaledel'intestiondel'insecte.LepremierOGMetait

surlecotonier,ilproduiaitlaprotoxinedeBT.C'estpeudommageablepournouscarc'estuneprotoxine

quiestproduiteetquiseratransforméeentoxineparl'intestindel'insecteetcanesefaitpaschezles

mammifères.

L'insecticidebioestunélangedesourcesdetoxinesproduitesparlesBT.Dansl'OGM,iln'yaqu'unepro

toxine.Unerésistancemonogéniqueestbcpmoinsdurableetefficacequ'unerésistancepolygénique.

1
1

Toxiquepourlesabeilleetpourlesammifère

Cesmoléculessontnaturellesmaiscertainessonttoxiquespournousaussi.C'estunprincipeunpeu

controversé!C'estnaturelmaispastjsbonpourlasanté.

Slide37­Amanote

Slide37­Amanote Notes Laroténoneesttoxiquepourlesmammifèresetpourlespoissons.OntuelespoissonsenAsieaveccaet

Notes

Laroténoneesttoxiquepourlesmammifèresetpourlespoissons.OntuelespoissonsenAsieaveccaet

pouftouslespoissonssontmortsetreviennent.Onaautorisécaenagriculturebio.

Ilyaaussidesinsecticideschimiquesautorisés.

Slide38­Amanote

Slide38­Amanote Notes 1 ELICITEUR(stimulareurdedéfensenaturelle) produitdesphytoalexines

Notes

1
1

ELICITEUR(stimulareurdedéfensenaturelle)

produitdesphytoalexines

Onadesfongicidesbiologiques.

Bacillussubtilisestunstimulateurdedéfensenaturelle.Ilestprésentdanslesoletstimulela

productiondephytoalexineschezlaplanteoudeperoxydases.Laplantepossèdelesgenespour

produirecessubstancesfongicicdesetBacillussubtilisagitsurca.

Slide39­Amanote

Slide39­Amanote Notes microorganismesdanslesol.Ilsagissentvialacompétition,l'antibiose.

Notes

microorganismesdanslesol.Ilsagissentvialacompétition,l'antibiose.

Slide40­Amanote

Slide40­Amanote Notes Ilyadesfongicideschimiques.Difficultéàtrouverdesproduitsbio.

Notes

Ilyadesfongicideschimiques.Difficultéàtrouverdesproduitsbio.

Lesulfatedecuivreetlabouilliebordelaisesontutiliséesdepuisdessiècles.C'esttrèsefficacecontrele

mildiou.C'esttoxiquepourlesol.Onavudestoxicitéssurdesmoutonsdansdesvignobles.

1
1

Max6kg/haan

Onautorisemalgrétoutparcequelemildiouc'estpasfacile.

Slide41­Amanote

Slide41­Amanote Notes 1 Surfacesréglementées ­Max2UGB/hadeSAU ­surfacedesbatiments

Notes

1
1

Surfacesréglementées

­Max2UGB/hadeSAU

­surfacedesbatiments

­parcoursaccessibleslepluslgtempspossible

Lessurfacessontrélgementées,lesbatimentsaussietlesparcoursdoiventetreaccessiblesleplus

longtempspossible.

Pourlebienetreanimal,pasdecaudectomie.Cecomportementlàestliéaufaitquelasurfaceparanimal

estinsuffisante.Donconleurdonneplusdesurfaceetilssemangentmoinslaqueue.

Caexpliquepourquoiilyapeud'élevagedeporcsbio.

Slide42­Amanote

Slide42­Amanote Notes 1 ­Privilégiel'adaptabilitédoncladiversité Variétésenmélange,variéts­population

Notes

1
1

­Privilégiel'adaptabilitédoncladiversité

Variétésenmélange,variéts­population

Peuoupasd'hybridesF1,réductiondesvariétésmonoclonales

­Faiblesintrants

Lesmutagèneschimiquessontinterdit.Casuscitedescontroverses:pourquoiinterdirelesOGM?Cafait

débat,c'estpasvrmtoxiqueunOGM.Cadépendaussidugeneintroduit,s'ilesttoxiqueoupas.

Onutilisedesespècesetvariétéssélectionnéespourl'agriculturebio.Lesvariétésbioprivilégient

l'adaptabilitéetdoncladiversité.

Al'origine,onavaitbcpdepopulationsdiversesdemaïs.Faceaux≠aléasclimatiques,ilyauratjsdes

maïsplusadaptésqued'autres.Onprivilégiecela.

HybridesF1.Lesplantesautogamestellesquelebléetl'orge,ségrégationdescaractèresjusquela

créationd'unelignéefixéepourenfaireunevariété.

Chezlesvariétésbioonprivilégielemélange,onnefaitpasdesélectionF1ettout.

Faiblesintrants:lesvariétésbiossontséléctionnéespourdessystafaiblesintrantsdoncellesysont

mieuxadaptéesquelesvariétéstraditionnelles.

Slide43­Amanote

Slide43­Amanote Notes

Notes

Ilexistebcpdeméta­analysesquireprennentpleind'étudesensemblesurl'agriculturebio­­>elles

dégagentdestendances.Bcpderésultatscontradictoirespointsdevuenutritionnel.

Lavariabilitédesconditionsdecultureesténorme.Lescoditionspédo,climat,lesvariétésutilisées tout facteuragronomiqueinfluençantlaproductioninfluencelanutrition.Doncdégagerdestendancesn'est pasévidentdutout.

Ilyagénéralementplusd'anti­oxydantsenbio,onamoinsdemétauxloursetdenitritesetnitrates.Ce

sontdestendancesnutriquisontgénérales,c'estpastoujourslecas.Pourlereste,c'estpasévident

(vitamines,potatium,etc).

Ilyabcpdecontroverselà­dessus.Ilyatjsdesensquivontsortiruneétudepourdirec'estmieuxpour

ca,oupourci.Maisicionprenddesmétaanalyses.Sionnevoitpasdetendancessurdes1000iers

d'études,fautpeutetrearreter.

Slide44­Amanote

Slide44­Amanote Notes Auniveausantéc'estplusnet.

Notes

Auniveausantéc'estplusnet.

­Résidudepesticides.Grandéchantillon(81.000).Desrésidusdepesticidessontdetectablesdans45%

desproduitsconventionnelscontre15%enproduitsbio.Donclebiosembleavoirunimpactimportant.

Les15%pourraientêtredesfraudes,maisonpenseplutôtauxtrainées:lespulvérisationsatteignentles

champsvoisins.

Histoire:trainéesur50màMichamp,unagriculteuravaitdétruitunchampavecunpesticidetotaletil

avaitatteintunepartieduchampvoisincarilyavaitbcpdeventcejour­là.Onpeutaussiparlerde

résidusdanslesol.Quandonpasseenbio,ilya2ansdetransition.Onpeutvendrelesproduitsenbio2

ansaprèsavoirmislaparcelleenbio.Ilestpossiblequ'ilyaitdespesticidestrèsrémanentstoujours

présentsdanslesolaprèslatransition.

­Antibio:pareil,moinsderésidusenbio.

­Lesmycotoxinessontplusfréquentesdanslebio.Lesfusariosesdonnentdestoxinesmauvaisespourla

consommation.Onnedevraitpaslesconsommermaisparfoisonestamenésàconsommerdesfarinesde

blésquicontiennentdestoxinesamenéesparlesfusarioses.Ilyadescontre­effetspossiblesaveclebio.

­Pathogènes.Exempleducasdramatiquequis'estproduiten2011.Gravecontaminationdansune

fabriquedeproductiondeproduitsbioenAllemagne.Uneentreprisefaisaitgermerdusojaetlesvendait.

IlyaeuunecontaminationparE.Coliquiadonnéuneépidémiemortelle.Ils'agissaitd'unemployéqui

étaitéleveuretquin'avaitpaspristouteslesprécautionsetacontaminédesproduitsdel'entreprise.

C'estpaspcqonvitbioqu'onaaucunproblème.Ilfautveillerauxconitionssanitairesetàlaqualitédes

produits.

==>Effetpositifpointdevuesantédubiomaisattentionauxcontre­effets!

Slide45­Amanote

Slide45­Amanote Notes

Notes

Niveauenvi,moinsdeconsod'énergie,surtoutduaufaitqu'ilsn'utilisentpasd'azoteminéralde

synthèse.Sionréduitletravaildusol,onréduitlescarburants.Maisenbioc'estpastjsévident

deréduireletravaildusolcarlefermierdoitluttercontrelesadventicessansherbicides.Doncc'estvrm

unchallengeenbio.

OnpeutavoiruneplusfortefixationdeCcarfertilisantoraetpcqonréduitletravaildusol.Cen'estpas

systématique,onpeutlarecherchermaiscen'estpastjslecas.

RéductiondesGES.C'estplusévident.Ilyamoinsd'énergieconsomméeetlesbovinsaussi.Ilsontplus

defibresenbiodonconaunefermentationpropioniqueplutôtqu'acétique(àvérifier).

Ons'attendàunemoindrepollution.Auniveaudelabiodiversité,l'impactnégatifdel'agricultureest

moinsmarqué.

Slide46­Amanote

Slide46­Amanote Notes Concernantl'erosionetlafertilitédusol,leseffetspeuventetrecontroversés.Sibilanfavorable,on

Notes

Concernantl'erosionetlafertilitédusol,leseffetspeuventetrecontroversés.Sibilanfavorable,on

diminuel'erosion.Sionaugmenteletravaildusol,onpourraitaugmenterleruisselementetl'erosionet

capeutdiminuerleslombrics!!

­­>cadépendicidespratiques

Slide47­Amanote

Slide47­Amanote Notes Dufaitdutravailmanuelendésherbage,ilproduitplusd'emplois.

Notes

Dufaitdutravailmanuelendésherbage,ilproduitplusd'emplois.

Lebiodonneunemeilleureimageàl'agriculture.Dupointdevueenvi,dupointdevuesantéentoutcas.

Concernantletissusocial,cadépendsionvaverslescircuitscourtsettoutca.Cadépenddelafaçon

dontonemménagelebio.

Lebioestd'abordvusousl'angledelacertification.Quandonachèteunproduitbio,onacette

certificationdepasd'OGM,depesticides,etc.Auniveausocial,iln'yaaucunegarantie,auniveau

nutritionnelnonplus.Cadépenddecequ'onprendcommebio.

Slide48­Amanote

Slide48­Amanote Notes Auniveaurendement,lesrésultatssonttrèsvariables.Engénéralonconsidère80%durdtconventionnel

Notes

Auniveaurendement,lesrésultatssonttrèsvariables.Engénéralonconsidère80%durdtconventionnel

maisavecdesvariabilitésbcpplusfortes!!

Ilya2ansonaeubcpdepluiespdtlasaisondescéréalesdonconaeubcpdemaladiesdel'épisetbcp

depertes!!

Carelativiselesperformancesd'avant.Ilfaudraitréfléchiràl'impactparrendementplutôtqu'àl'impact

parha,alorsonrevoirnoschiffresàlabaisse!

1
1

Valeurajoutéeetmargebénéficiairepourl'agriculteursupérieures

2
2

Valeurajoutéeetmargebénéficiairepourl'agriculteursupérieures

Lavaleurajouéeetlamargébénéficiairesontsupérieures,lesagriculteursbios'ensortentmieuxqueles

conventionnels.Lavoiedelamicro­agriculturebio,d'unpointdevuemargebénéficiaire,estunevoietrès

risquée.Parcontre,pouruneentreprisemoyenne,lebios'ensortmieux(engrandeoupetiteculture).

Auniveaudel'élevage,lacroissanceestidentiquemaislecoutestplusélevémaisdenouveauvaleur

ajoutée!