Vous êtes sur la page 1sur 1

Soyez végétarien pendant trois jours, pas une goutte d’alcool ou de liquide contenant

de l’alcool. N’ayez aucun rapport sexuel pendant cette période. Evitez tout ce qui est
animal ou sort d’un animal, œuf, laitages, pour l’alcool, évitez même le vinaigre.
Tous les soirs avant de vous coucher, prenez un bain. Lorsque vous finirez de vous
doucher, récitez les sept psaumes pénitentiaux qui sont les psaumes 6, 31, 37, 50, 101,
129,142.
Allez ensuite vous coucher et avant de vous endormir, faites une prière venant du fond
de votre cœur à votre ange gardien. Faites ceci pendant ces trois jours. Le soir du
quatrième, prenez un nouveau bain dans lequel vous aurez versé une infusion
concentrée d’hysope. Avant de vous y plonger, récitez l’exorcisme de l’eau que je
vais vous donner tout à l’heure. Il vaut mieux utiliser le latin car ses consonances font
vibrer certaines zones du cerveau. D’autre part, c’est cette langue qui est (ou du
moins était utilisée par les églises chrétiennes). Vous vous joignez alors (même si vos
aspirations ne sont pas celles des chrétiens) au puissant égrégore de cette religion.
Exorcisme de l’eau : « Adjutorium nostrum in nomine demiurgi qui fecit coelum et
terram. Exorcizo te aquae per demiurgum, per Deum, per ignem, per aquam, per
aerem, per terram ut puritatem sit in te. »
Cette formule est à réciter trois fois. Après le bain, récitez de nouveau les sept psaumes
pénitentiaux et retirez-vous dans votre chambre.
Faites brûler un encens de qualité tel l’oliban ou du pontifical. L’encensoir sera à
même le sol de façon que les fumées d’encens glissent sur tout votre corps. Prenez
une coupe d’eau que vous aurez déjà préparée ainsi que tout le matériel nécessaire
et récitez l’exorcisme précédent. Aspergez-vous légèrement la tête en disant : «
Adjutorium nostrum in nomine Deum qui fecit coelum et terram. »
Allumez une bougie, et la tenant dans la main droite, dites : Ego Paul sum sacerdos
Dimiurgi in aeternum. Domine deus omnipotens, qui illuminas omnen hominem
venientem in mundum, unc, illuminas coecitatem cordis mei et attende in me ignem
sancti et suavissimi amoris tui, dona mihi fidem rectam, spem certam, et caritatem
perfectam et reliquas virtutes per quas timere intelligam et amare precepta tua in
omnibus angelus pacificus suscipiat, et de potestate diaboli me eripiat, ut mereor in
sanctorum tuorum consortio, perfecta requie perfrui, et ad dexteram tuam colloquaris.
Mettez-vous à genoux, plaquez-vous, mains sur la bougie, portez cette lumière à votre
front et dites : spiritus luminis est in meo.
Si vous faites correctement ce rituel, vous verrez ce qui va arriver à ce sorcier.