Vous êtes sur la page 1sur 66
Gestion des risques émergents : l’industrie est-elle préparée aux menaces de demain ? Nathalie de

Gestion des risques émergents :

l’industrie est-elle préparée aux menaces de demain ?

Nathalie de Marcellis-Warin, PhD

Professeure Polytechnique Montréal Vice-présidente du CIRANO Groupes Risques et Développement Durable Courriel : demarcen@cirano.qc.ca Twitter : @n_demarcellis

2
2

Critères d’assurabilité

(1)Grand nombre d’unités homogènes exposées (2)Indépendance parmi les unités exposées (3)ObservaAons staAsAques (4)Pas de pertes catastrophiques (5)Risques fortuits et aléatoires (6)Vraisemblance économique

(Smith, 1986)

Un exemple extrême d’assurabilité

En 1971, le fabriquant de whisky CuUy Sark a offert - dans le cadre d’une opéraAon de publicité - un million de livres sterlings pour la capture du monstre supposé vivre dans le Loch Ness… Dans les mois qui suivirent il demanda aux Lloyd’s de l’assurer. Les Lloyd’s acceptèrent et un contrat

d’assurance fut signé…

ASSURANCE RISQUES SPÉCIAUX
ASSURANCE
RISQUES SPÉCIAUX
www.i$f.org 5

www.i$f.org

FUTURE =» science-ficAon

Star Trek décrit des technologies imaginaires

Star Trek décrit des technologies imaginaires Mais sont-elles aussi futuristes qu'elles en ont

Mais sont-elles aussi futuristes qu'elles en ont l'air ?

6

Portrait des risques en 2015

Enjeux des risques émergents

Menaces et opportunités pour l’industrie

Portrait des risques en 2015

①   Portrait des risques en 2015 Par 8 Source: Global Risks Perception Survey 2014, World

Par

①   Portrait des risques en 2015 Par 8 Source: Global Risks Perception Survey 2014, World

8

Source: Global Risks Perception Survey 2014, World Economic Forum

TOP 10

TOP 10 Par 9 Source: Global Risks Perception Survey 2014, World Economic Forum
TOP 10 Par 9 Source: Global Risks Perception Survey 2014, World Economic Forum

Par

9

Source: Global Risks Perception Survey 2014, World Economic Forum

Quels sont les risques pour lesquels l’Amérique du Nord est le moins bien préparée?

“ Par 10
Par
10

Source: Global Risks Perception Survey 2014, World Economic Forum

Évolution des risques de 2014 à 2015

Évolution des risques de 2014 à 2015 Par 11 Source: Global Risks Perception Survey 2014, World
Évolution des risques de 2014 à 2015 Par 11 Source: Global Risks Perception Survey 2014, World

Par

11

Source: Global Risks Perception Survey 2014, World Economic Forum

Interconnexions des menaces globales

Interconnexions des menaces globales “ Par 12 Source: Global Risks Perception Survey 2014, World Economic Forum

Par

12

Source: Global Risks Perception Survey 2014, World Economic Forum

Interconnexions des risques environnementaux :

Interconnexions des risques environnementaux : “Failure of climate change adaptation” “ Par 13 Source: Global Risks

“Failure of climate change adaptation”

“

Par

13

Source: Global Risks Perception Survey 2014, World Economic Forum

Interconnexions des risques technologiques :

Interconnexions des risques technologiques : Par 14 “Cyber attacks” “ Source: Global Risks Perception Survey 2014,
Par 14
Par
14

“Cyber attacks”

Source: Global Risks Perception Survey 2014, World Economic Forum

………………………………………………………………………… Les RISQUES ÉMERGENTS peuvent être nouveaux ou imprévus. Leur potentiel de dommages ou de pertes n’est pas bien connu.

En observant l’univers des risques émergents, on s’aperçoit clairement qu’une portion significative de ces risques n’est pas observable avec des méthodes traditionnelles.

Le but de cette présentation est de favoriser la compréhension de cette matière « noire » du milieu de l’assurance.

…………………………………………………………………………

Les risques émergents

Évolution technologique Évolution de la gravité des aléas •   Nouvellestechnologies •   Ordinateurs
Évolution technologique
Évolution de la gravité
des aléas
•   Nouvellestechnologies
•   Ordinateurs intelligents
•   OGM, nanotechnologies, etc
•   Service de stockage énergétique
•   Dispositifsélectroniquesadaptés
au corps humain, génomique,
etc.
•   Changements climatiques
•   Mégapoles, etc.
Pandémies
Une
nouvelle
réalité
Important data
Évolution de la
connaissance des risques
•   Risques à la santé de l’alluminium
Amiante
17

“It happens all the time : small asteroids impact Earth’s atmosphere”

Le saviez-vous?

18

Source: Planetary Science

NASA's Asteroid Data Hunter contest series was part of NASA's Asteroid Grand Challenge, which is

NASA's Asteroid Data Hunter contest series was part of NASA's Asteroid Grand Challenge, which is focused on finding all asteroid threats to human popula;ons and knowing what to do about them .

Sommes-nous prêts?

Sommes-nous prêts? L’Amérique du Nord est leader mondial en développement technologique . Le reste du monde

L’Amérique du Nord est leader mondial en développement technologique. Le reste du monde suivra ses avancées en gesAon des risques technologiques. 20

Les risques émergents

Évolution technologique

Nouvellestechnologies Ordinateurs intelligents OGM, nanotechnologies, etc Service de stockage énergétique Dispositifsélectroniquesadaptés au corps humain, etc.

Une nouvelle réalité
Une
nouvelle
réalité

Important data

Cyberattaques en temps réel

http://map.ipviking.com/

22

Source: Norse corporation (2015)

Cyberattaques : des impacts majeurs

Violation de données – Target (2013)

des impacts majeurs Violation de données – Target (2013) 40M de cartes volées 140M $US en

40M de cartes volées

de données – Target (2013) 40M de cartes volées 140M $US en dommages Vulnérabilité logicielle

140M $US en dommages

Vulnérabilité logicielle “Heartbleed” dans le codage utilisé pour sécuriser les sites web et les serveurs de messagerie (2014)

les sites web et les serveurs de messagerie (2014) 500K serveurs touchés 17% des serveurs internet
les sites web et les serveurs de messagerie (2014) 500K serveurs touchés 17% des serveurs internet

500K serveurs touchés

17% des serveurs internet touchés

hUp s

23

Cyberattaques : des impacts majeurs

Cyberattaques : des impacts majeurs 24

Cyberattaques : des impacts majeurs

Cyberattaques : des impacts majeurs 25
26

Des attaques parfois difficile à détecter

u Sites de vente en ligne u Attaque sur la bande passante u Ralentissementmais pas arrêt du serviceUn enjeu pour l’industrie de l’assurance!

passante u   Ralentissement … mais pas arrêt du service … Un enjeu pour l’industrie de
28

Lu?er contre les cybermenaces n’est pas une priorité pour les entreprises canadiennes

Lu?er contre les cybermenaces n’est pas une priorité pour les entreprises canadiennes 29

29

SOUS-ESTIMATION DES IMPACTS SUR LA RÉPUTATION

“
SOUS-ESTIMATION DES IMPACTS SUR LA RÉPUTATION … “ RISQUE n. 1 POUR LES ENTREPRISES MAIS ÉTUDE

RISQUE n. 1 POUR LES ENTREPRISES MAIS ÉTUDE CIRANO = ACTIF À RISQUE

It takes twenty years to build a reputa;on and five

minutes to destroy it.

- Warren Buffet

Étendue du cyber-risque

Étendue du cyber-risque Agrégation des cyber- risques en entreprise Secteur TI à l’interne (Software, hardware,

Agrégation des cyber- risques en entreprise

Secteur TI à l’interne (Software, hardware, serveurs )

TI à l’interne (Software, hardware, serveurs … ) Partenaires (Universités, industriels, banques) Contrats

Partenaires (Universités, industriels, banques)

… ) Partenaires (Universités, industriels, banques) Contrats externalisés (Légaux, comptables, consultants,

Contrats externalisés (Légaux, comptables, consultants, fournisseurs de services Cloud)

comptables, consultants, fournisseurs de services Cloud) Chaine de distribution Innovations de rupture (Internet des

Chaine de distribution

Innovations de rupture (Internet des objets, smart grid, économie digitale automatisée) Infrastructure WEB (Câbles,
Innovations de rupture (Internet des objets, smart
grid, économie digitale automatisée)
Infrastructure WEB (Câbles, satellites, protocole
d’usage, gouvernance d’internet)

Chocs externes (Crises économiques, conflits internationaux)

protocole d’usage, gouvernance d’internet) Chocs externes (Crises économiques, conflits internationaux) 31

Les cyber-risques: Interconnectivité

Les cyber-risques: Interconnectivité “ Source: Atlantic council ( 2014) “ Les chocs globaux sont une cascade

Source: Atlantic council ( 2014)

Les chocs globaux sont une cascade qui devient une menace ac;ve à mesure qu’ils s’étendent à la grandeur du système. OCDE

32

Swiss Re 2014 33

Swiss Re 2014

Cycle d’émergence des technologies

Cycle d’émergence des technologies “ Par 34 Source: Gartner (Août 2014)
Cycle d’émergence des technologies “ Par 34 Source: Gartner (Août 2014)

Par

34

Source: Gartner (Août 2014)

Le fondateur de la start-up américaine Local Motors, spécialiste des prototypes automobiles, basé en Arizona, rêve d'inciter ses contemporains à construire leur voiture eux-mêmes, chez eux, avec une imprimante.

Arizona, rêve d'inciter ses contemporains à construire leur voiture eux-mêmes, chez eux, avec une imprimante .

L'imprimante 3D nécessaire pour ce?e voiture préfère les fils de carbone aux feuilles de papier!

L'imprimante 3D nécessaire pour ce?e voiture préfère les fils de carbone aux feuilles de papier! 36
“

Impression 3D

Produits sur le marchéQuelles solutions d’assurance ?

Mais. nous sommes déjà dans le 4D!

Des chercheurs du MIT développent de nouvelles techniques d’impression 4D - la quatrième dimension étant le temps – les objets s’adaptent à l’environnement qui les entoure.

Voitures sans chauffeur? C’est une question de temps Quel impact pour l’assurance automobile ?

“

38

Source: Capgemini Financial Services Analysis (2014)

Un prototype de voiture sans chauffeur au en Californie (Etats-Unis), le 2 février 2015. Les

Un prototype de voiture sans chauffeur au en Californie (Etats-Unis), le 2 février 2015.

Un prototype de voiture sans chauffeur au en Californie (Etats-Unis), le 2 février 2015. Les Affaires

Les Affaires Mars 2015

L’internet des objets: de machine à machine

“ Par Source: Ericsson 2015
Par
Source: Ericsson 2015

L’internet connecte présentement entre 10 et 15 milliards d’objets, ce chiffre représente moins de 1% de tous les objets!

40

Données Données Données Données

Données Données Données Données Sources de données ouvertes en Santé Fournisseurs de service. 50% des médecins

Sources de données ouvertes en Santé

Fournisseurs de service. 50% des médecins et 75% des hôpitaux enregistrent des données médicales, 2012.

des hôpitaux enregistrent des données médicales, 2012. Payeurs. Les compagnie d’assurance et les gouvernements

Payeurs. Les compagnie d’assurance et les gouvernements enregistrent les réclamations et les données de coûts.

Pharmaceutiques et fournisseurs de produits médicaux Consommateurs. Ils génèrent leur propre historique de données
Pharmaceutiques et fournisseurs de produits médicaux
Consommateurs. Ils génèrent leur propre historique de
données de santé avec les appareils connectés.
Gouvernement. Centres de contrôles et de prévention.
Tierces parties. Medias sociaux
42
42
43
hUp:// www.google.org / flutrends /ca/#CA-QC

hUp:// www.google.org/ flutrends /ca/#CA-QC

Les risques émergents proviennent de

Une nouvelle réalité
Une
nouvelle
réalité

Évolution de la gravité des aléas

Changements climatiques

• • Mégapoles, etc.

Pandémies

Important data

L’adaptation aux changements climatiques

“

En réclamations:

aux changements climatiques “ En réclamations: 1970-1980 5G $US 2000-2010 40G $US Le nombre de catastrophes

1970-1980

5G $US

2000-2010

40G $US

Le nombre de catastrophes naturelles a doublé en une décénie!

Par

48

Source: CRED (2014)

49
Le nombre d’objets en orbite a augmenté Le saviez-vous? “ La probabilité de collision quadruple

Le nombre d’objets en orbite a augmenté

Le saviez-vous?

“

La probabilité de collision quadruple si le nombre d’objets double!

50

Source: NASA (2012)

Menaces et opportunités

“

51

Source: Capgemini Financial Services Analysis (2014)

Ce qui va impacter l’industrie de l’assurance

52

Source: Capgemini Financial Services Analysis (2014)

Le monde de l’assurance doit être prêt ! Mais.

“

Source: Accenture (2013)

L’innova;on dans l’assurance est moins visible, moins fulgurante qu’ailleurs. Pourtant le secteur crée en permanence, car il est par;culièrement concurren;el. - Jean-François Lequoy, FFSA

53

54

Concernant les risques liés aux changements climatiques, quelles sont les principales actions que les compagnie d’assurance devraient entreprendre?

“
les principales actions que les compagnie d’assurance devraient entreprendre? “ Par 55 Source: Étude AXA/IPSOS (2012)

Par

55

Source: Étude AXA/IPSOS (2012)

Un hiver excep;onnellement chaud

Un hiver excep;onnellement chaud SAUF AU QUÉBEC !!!! La Presse 17 février 2015 à 11h56 56

SAUF AU QUÉBEC !!!!

La Presse 17 février 2015 à 11h56

Changement de paradigme dans l’industrie l’assurance ?

“

L’industrie de l’assurance utilise présentement qu’une petite partie du big data, bientôt des données en temps réel arriveront des automobiles, des bâtiments, des machines, des appareils portatifs et tout autre objet connecté!

Est-ce que l’assuré est prêt à partager ses données de comportement?

58

Source: Capgemini Financial Services Analysis (2014)

Nouveaux modèles d’évaluation

L’utilisation de données – de plus en plus diverses et volumineuses – permet d’approfondir l’évaluation du risque.

Modélisation du risque en santé

Données actuarielles en santé

Tendances

démographiques

Données

gouvernementales

Quelle combinaison de facteurs démographiques et d’options de traitement peuvent avoir le plus important impact sur l’espérance de vie des gens atteints du Parkinson?

60

Big Data

Big Data
SUPER CALCULTATEUR
SUPER CALCULTATEUR

SUPER CALCULTATEUR

SUIVI EN TEMPS RÉELS DES DONNÉES DE 500 COMPAGNIES SUR TWITTER

SUIVI EN TEMPS RÉELS DES DONNÉES DE 500 COMPAGNIES SUR TWITTER 63

Opportunités de l’analytique

Modèle analytique •   Accès aux données •   Gestion du Big Data •  
Modèle analytique
Accès aux données
Gestion du Big Data
Élaboration de modèles
d’évaluation complexes
•  
Personnalisation des
contrats (behavior
influencing data
monitoring)
Modèle régulier •   Échelle d’exposition au risque •   Qualité de souscription
Modèle régulier
Échelle
d’exposition au
risque
Qualité de
souscription

Source: McKinsey&Company (2014)

La clé pour les assureurs est de motiver des experts hautement qualifiés à adopter de nouveaux outils et les utiliser avec créativité, confiance et cohérence.

L’assureur écrit le futur

L’assureur écrit le futur … “ L’assurance doit s’adapter en permanence pour fournir des “ solutions

L’assurance doit s’adapter en permanence pour fournir des solutions à des problèmes toujours plus complexes – comme ce fut le cas au XVIe siècle où l’assurance maritime a été un facteur indispensable à l’essor du commerce en mer.