Vous êtes sur la page 1sur 4

Annales.

Economies, sociétés,
civilisations

André Thepot (études recueillies par), L'ingénieur dans la société
française
André Grelon

Citer ce document / Cite this document :

Grelon André. André Thepot (études recueillies par), L'ingénieur dans la société française. In: Annales. Economies, sociétés,
civilisations. 41ᵉ année, N. 3, 1986. pp. 737-739;

https://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1986_num_41_3_283304_t1_0737_0000_001

Fichier pdf généré le 12/04/2018

TROIS DOMAINES DE HISTOIRE SOCIALE insistance par trop unilatérale sur les méca études sur tel personnage clé de la Révolu nismes de répression morale et sociale par tion industrielle lire des monographies sur rapport aux mécanismes plus quotidiens quelques établissements de formation de adhésion Dieu la loi école) ingénieurs découvrir dans des analyses on ne saurait expliquer le village sur le développement de diverses industries sans environnement national ni opinion des indications sur le rôle tenu par ces du peuple sans le voisinage bourgeois hommes de la technique il en restait pas écrit Maurice Agulhon en conclusion de sa moins il agissait de recherches disper République au village le maire le curé et sées ne pouvant se référer un domaine instituteur mais aussi le médecin historique et sociologique constitué méritent cette attention globalisante On organisation du colloque permis de ras est toujours une époque et dans une sembler et de présenter la majeure partie société données le notable de un des travaux en cours ou déjà réalisés en France sur les ingénieurs De la sorte les Philippe BOUTRY frontières de ce champ études ont été pré cisées les zones prioritaires explorer Nous les maître école Paris Gallimard repérées les hypothèses de travail exami Archives 1967 nées et discutées Parallèlement la confrontation de cher cheurs de différentes spécialités mis en évidence la fécondité des approches pluri disciplinaires pour avancer dans la connais André THEPOT études recueillies par) sance de ce groupe socio-professionnel ingénieur dans la société fran aise histoire économique comme histoire des Paris Les ditions Sociales sciences et des techniques la géographie Mouvement social 1985 329 humaine aussi bien que la sociologie du tra vail sont autant de modes approche En octobre 1980 co-musée de la indispensables Par ailleurs les témoi Communauté Le Creusot-Montceau-les. gnages des nombreux ingénieurs présents et Mines organisait un colloque sur le thème exposé des résultats une enquête explo Ingénieurs et société Dans esprit de ratoire auprès ingénieurs retraités ont ses promoteurs cette rencontre inscrivait montré une nouvelle fois importance de la suite autres manifestations consa apport des sources orales pour éclairer crées différents aspects de la société des problèmes dont les archives ou les sta industrielle Il était question cette fois de tistiques ne permettent de rendre compte mener une réflexion sur un des groupes imparfaitement professionnels jouant un rôle moteur dans Le volume préparé par André Thépot les entreprises Les résultats de cette réu rassemble la plupart des communications nion ont dépassé les objectifs initiaux tant de ce colloque regroupées en trois parties au point de vue de intérêt problématique ingénieur dans histoire dans entre que de la réflexion méthodologique prise dans la société En outre le dernier Sur le plan problématique le colloque tiers de ouvrage donne la transcription Ingénieurs et société permis ouvrir des éléments les plus significatifs des débats un nouveau champ de recherche montrant ouverts durant ces trois jours de rencontre ainsi la pertinence des travaux sur ce Qui sont donc ces ingénieurs lointains groupe alors que ingénieur est donné héritiers des hommes de guerre du Moyen pour une figure emblématique de indus Age et de la Renaissance avait analysés trialisation il demeurait paradoxalement Bertrand Gille Si un Roland de la Pla- un des acteurs les moins connus de ce vaste tière pressent leur existence dès la fin du processus Certes on pouvait trouver des xvnie siècle Guillerme) ils apparais- 737 .

COMPTES RENDUS sent que progressivement durant toute la riés 1950-1980 Cette grande question première moitié du xixe siècle se démar de la modification du rôle des ingénieurs quant des fonctionnaires des Corps techni selon diverses hypothèses de périodisation ques de tat pour se constituer en ingé est largement reprise dans la partie III nieurs civils Weiss Ils appliquent alors des débats Statuts pouvoirs et favoriser industrialisation sous toutes contraintes ses formes Ribeill Leur rôle ne fera que En définitive les auteurs du volume sem amplifier partir des années 1880 avec blent plutôt dubitatifs quant avenir de les progrès technologiques dans la métal ce groupe socioprofessionnel La question lurgie le développement de la chimie de sa structuration autour un titre délivré lourde et les débuts de électricité indus par un établissement de formation habilité trielle Il dans le livre une volonté mani et protégé par la loi ne semble guère résolue feste de montrer intérêt des perspectives puisque le nombre des ingénieurs autodi offre étude de ces hommes pour dactes ne diminue pas Boltanski Sont-ils comprendre histoire industrielle de la voués alors se disperser dans anonymat France De nombreux textes mettent en évi gris des cadres ou se trouvent-ils la veille dence leur part prépondérante dans orga une mutation considérable de leur rôle nisation et le développement des entre dont ils auraient pas encore pleinement prises Barjot Cohen Darrigo et Serre conscience avec la pénétration de la science Machefert-Tassin Moutet) dans le processus productif Lasserre Pour autant ingénieur dans sa fonc Sur ce problème et sur bien autres évo tion de spécialiste technique ne saurait être qués tout au long des pages le recueil ne confondu avec le patron même il en par livre pas de solution définitive offrant tage souvent idéologie et il délégation plutôt au lecteur une revue de questions et de pouvoir Comme explique J.-C1 présentant plusieurs axes analyse pour Beaune ouvrant le débat sur le thème de mieux pénétrer le monde complexe des ingénieur en question le pouvoir ingénieurs Une des pistes prioritaires est technique ne participe jamais directement sans conteste examen du rôle des nom au pouvoir politique ou économique Bien breuses associations de toutes sortes aux sûr vues en bas les deux catégories quelles adhèrent la plupart des ingénieurs sont largement assimilées les textes de la ainsi travers observation de Union littérature prolétarienne des mineurs Sociale des Ingénieurs Catholiques Cooper-Richet comme les témoignages comprend-on mieux importance eue oraux recueillis dans le bassin de Courrière la doctrine sociale de glise dans ce milieu Gayot en font foi Mais la situation vécue Thépot Une autre entrée est évidemment par les ingénieurs semble beaucoup moins analyse des formations ingénieurs On claire leur autonomie action est que peut regretter une place plus impor relative Beaud Thuillier et même tance ne lui ait pas été accordée dans lorsque se positionnant comme les ouvrage un bref article sur école des Hommes de Organisation dans les années Mineurs de Douai Dejonghe) une évoca vingt ils croient avoir imposé leur hégé tion des écoles du Nord Thuillier) un monie dans les entreprises ils devront rapi débat assez confus en fin de volume est dement déchanter Moutet En fait avec peu pour rendre compte un phénomène la transformation progressive de éco capital pour histoire et la sociologie des nomie leur statut social et professionnel va ingénieurs Il enfin entreprise voie se modifier Dejonghe décrit cette évolu royale pour analyser le rôle technique et tion en trois périodes pour les ingénieurs humain de ces professionnels Mais il est aux mines du Nord est le temps des dommage que la partie II qui dit présenter grands vassaux 1890-1914) puis celui des ingénieur dans entreprise ne tienne officiers 1919-1950) enfin celui des sala pas mieux ses promesses elle ne compte 738 .

TROIS DOMAINES DE HISTOIRE SOCIALE que 40 pages sur les 329 que comporte le collaboré ce recueil et ouverture géo livre et encore un des articles Ribeill graphique qui caractérisent cette aurait-il eu mieux sa place dans la divi rencontre si la France est très majoritaire sion précédente sur ingénieur dans 14 communications sur 20) des études histoire Il est vrai que les monogra sont également consacrées Angleterre phies entreprise ne sont pas légion et la Roumanie et au Brésil Les articles implicitement ouvrage établit le recen monographiques dont le propos est limité sement des lacunes dans la recherche Mais dans espace et le temps présentent en on eût souhaité que tous ces problèmes fus général plus intérêt que les exposés his sent exposés et discutés les manques toire des idées ou de portée générale signalés les voies suivre suggérées dans La noblesse et la bourgeoisie se taillent la une introduction générale moins discrète part du lion avec une monographie consa Enfin indiquons encore une chose au cha crée une famille noble de Aisne une pitre des regrets absence de excellente étude sur la noblesse de la Somme les bibliographie que Jacomy avait établie réflexions Daumard sur la compa pour le colloque quand bien même elle ait raison noblesse/bourgeoisie les mises au été publiée une première fois hors de son point sur les loisirs de la bourgeoisie rouen- contexte dans la revue Milieux signaler naise sur les cures thermales ou sur toutefois une très utile note sur les sources élitisation du théâtre Paris Le de histoire des ingénieurs aux Archives peuple paysans et ouvriers est appréhendé nationales Deronne-Carouge et un index en revanche de manière indirecte travers Goutman) indispensable dans ce type de les efforts du clergé pour réglementer les recueil loisirs travaux sur la danse ou sur le res La parution de ce volume constitue pect du dimanche le témoignage du en pas douter un apport significatif pour Journal de Roubaix sur les jeux tradition le chercheur travaillant sur les questions nels et le sport les débits de boisson ou la liées industrialisation Car au ur de pensée socialiste) cet ensemble de phénomènes économiques Ces déséquilibres comme ces différences sociaux techniques et scientifiques il approche selon les classes traduisent les trouvera toujours ingénieur inégalités devant le loisir de la société du xixe siècle mais aussi la difficulté André GRELON éprouve historien trouver des sources sur les marges de la vie quotidienne des classes laborieuses Les dominants parlent en première personne ainsi Suzanne Fiette fonde son étude sur la cor Oisiveté et loisirs dans les sociétés occiden respondance une famille noble alors tales au XIXe siècle Colloque pluridis que les dominés restent un enjeu idéolo ciplinaire Amiens 19-20 novembre gique entre les dominants qui cherchent 1982 présenté par Adeline DAUMARD les encadrer même en dehors du travail pro Abbeville Imprimerie Paillart 1983 ductif ainsi dans le village de Bournville 248p fondé par le philanthrope anglais Cadbury Le second axe de lecture de ce recueil pour Ce volume rassemble les actes du col rait être évolutif Sur ce point on reste un loque organisé Amiens par Daumard peu sur sa faim mis part les divers articles et le Centre de recherche histoire sociale cités concernant les classes privilégiées qui de Université de Picardie Outre la rapi montrent la concurrence entre oisiveté dité de la publication on ne peut que louer traditionnelle apanage de aristocratie et le souci de pluridisciplinarité historiens le loisir bourgeois récompense du travail et sociologues littéraires et économistes ont mode de classement social Des contamina- 739 .

Centres d'intérêt liés