Vous êtes sur la page 1sur 1

Conseil Municipal du Lundi 4 juin

Question orale
Groupe déposée par Myriam ULMER et Pierrick COURBON
« Nouvelle Gauche » au nom du Groupe Nouvelle Gauche

Myriam ULMER Pour que Saint-Etienne expérimente le dispositif


Conseillère municipale Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD)
Pierrick COURBON Le projet « Territoires zéro chômeur de longue durée » a été porté dans sa phase
Conseiller départemental de démarrage par l’association ATD Quart Monde, en partenariat avec diverses
Conseiller municipal structures œuvrant dans le champ de la solidarité et de l’insertion.

L’association « Territoires zéro chômeur de longue durée » a ainsi été créée le 7


octobre 2016, après un vote unanimement favorable du Parlement pour créer le
dispositif (loi d’expérimentation adoptée en février 2016).

Le principe de base consiste à expérimenter l’idée qu’il est possible à l’échelle de


Contact : Pierre Bruneau petits territoires, sans surcoût significatif pour la collectivité, de proposer à tout
groupenouvellegauche@gmail.com
chômeur de longue durée qui le souhaite, un emploi à durée indéterminée à temps
choisi, adapté à ses compétences, en développant des activités utiles pour répondre
aux besoins des divers acteurs du territoire.

En effet, dans nos quartiers, des besoins existent mais ils ne sont pas satisfaits par
le biais de la création d’emplois classiques car leur rentabilité serait trop faible dans un
modèle économique purement lucratif. Pour l’un des « penseurs » du projet, Patrick
Valentin, « le principe est donc de faire ce qui est utile mais qui n'est pas rentable, et ce,
dans tous les domaines».

Le dispositif se veut très concret et pragmatique, partant d’une conviction forte :


non, tout n’a pas été essayé pour lutter contre le chômage de masse ! L’idée est simple.
Il s’agit de rediriger les budgets publics issus des coûts directs et induits de la privation
d’emploi (RSA…) pour financer les emplois manquants.

Un an après l’habilitation de 10 territoires expérimentaux par la loi du 29 février


2016, les premiers retours sont très positifs : plus de 420 emplois en CDI ont été créés
au 1er janvier 2018. Aussi, ce dispositif innovant devrait être étendu dès 2018 puis en
2019.

A cet égard, le Conseil citoyen de Montreynaud nous a collectivement interpellés,


Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les élus, pour que la Ville de Saint-Etienne
adhère à l’association TZCLD et s’engage pleinement à soutenir ce projet, pour que
nous l’expérimentions sur notre territoire. En effet, la dernière phase de construction
de l’expérimentation territoriale du TZLCD résulte de l’habilitation de la collectivité
territoriale « candidate » par l’État.

Groupe « Nouvelle Gauche » Alors qu’une seconde vague de plusieurs dizaines de territoires devrait être
1, place Dorian sélectionnée en 2018 et 2019 pour poursuivre cette expérimentation, nous vous
42000 Saint-Étienne
demandons, Monsieur le Maire, d’engager notre Ville dans ce dispositif pour le
quartier de Montreynaud. Le cas échéant, un temps d’échange avec les acteurs des
territoires voisins déjà habilités (Thiers et Villeurbanne) pourrait être envisagé.