Vous êtes sur la page 1sur 26

Définition :

Banque en ligne ( E-Banking) :


Désigne l'ensemble des services bancaires assurés par
voie électronique ("electronic banking") et donc par
Internet : consultation de comptes, virements, achats
de produits financiers, etc.
L’e-Banking, ou en français « Banque électronique »
appelé également « Internet Banking » et ses
variantes « Net Banking », « On line Banking », « Home
Banking », « PC Banking » , « Electronic Remote
Banking », « Web Banking », ou encore «Virtual
Banking » l’ensemble de ces appellations constituant
un concept qui désigne la totalité des services
bancaires assurés par voie électronique par
conséquent par Internet, que ce soit une consultation
de comptes, virements, achats de produits financiers,
etc.

L’e-Banking joue un rôle essentiel dans le secteur


bancaire et financier, en rendant plus accessibles les
services financiers les plus usuels tels que les
télépaiements (factures en ligne ou à partir d’un
téléphone mobile), les micro-transferts d’argent (par
téléphone et e-mail), les micro-retraits dans des
distributeurs automatiques, les micro-paiements
auprès des commerçants (carte de débit), la mise en
place de porte-monnaie électroniques polyvalents.

L’e-Banking nécessitant un accès à Internet, peut être


envisagé dans le cadre de la mise en œuvre d’un réseau
de transferts d’argent impliquant la création des points
services sécurisés de collecte et de paiement, qui
soient également équipés de bornes Internet.

Introduction :
Nous vivons actuellement une période de transition
dans le « monde en ligne », un domaine dans lequel les
banques dont l’environnement est en pleine mutation
doivent constamment relever les défis constitués par
une série de nouveaux mots, concepts, et idées, dont le
plus récent est l’e-Banking.
Pour faciliter les opérations bancaires tranquillement
effectuées des domiciles ou des bureaux il y a eu
d’abord la Télé-Banking connu également par son
appellation de Banque par Téléphone. Au fil des ans,
cette technologie a évolué pour donner naissance à
l’e-Banking ou Banque électronique qui permet des
opérations bancaires par internet. Cependant, cette
technique pose le problème de leur sécurisation qui
demeure incertaine.
Les atouts de l’e-banking et les services :
Les défenseurs de l’e-Banking affirment qu’il est plus
rapide, mieux, et moins onéreux que les services fait en
dehors de son utilisation dans des banques
traditionnelles.

Tout d’abord, l’e-Banking offre une flexibilité et une


meilleure gestion des comptes. Ainsi, le client n’a plus
besoin de se rendre dans une banque, ni de faire la
queue pour effectuer les opérations, au contraire, elles
sont réalisées instantanément, à ceci vient s’ajouter
le faut que le client a le sentiment de contrôler la
gestion de son compte.

De plus cette technique est disponible 24h sur 24, 7


jours sur 7. Ainsi, les contraintes liées aux heures et aux
jours d’ouverture des agences bancaires sont
annihilées par le fait même Le client a donc la
possibilité d’effectuer rapidement et aisément des
opérations bancaires depuis son domicile ou son
bureau, et de partout dans le monde à n’importe
quelle heure, pour peu qu’il dispose d’une connexion
Internet.
D’une autre façon :
Les avantages de l’e-Banking sont :
•Accès à vos comptes en tout lieu et en tout temps,
•Sécurité optimale : vos données sont transmises par
un système de cryptage,
•Fonctions accessibles depuis n’importe quel
navigateur, quel que soit le système d’exploitation,
•Exécution rapide de vos opérations bancaires,
•Téléchargez, enregistrez et conservez vos documents
bancaires sur votre disque dur.

E-Banking pour les particuliers :

Il permet au client :
•d'accéder à l'historique des transactions relatives à
ses comptes,
•de consulter les relevés détaillés et télécharger des
relevés sous format PDF ou Excel,
•d'effectuer des virements,
•Faire un rapprochement automatique dans votre
logiciel de comptabilité à l’aide d’un fichier AFB 120.

E- Banking pour les entreprises :

La BNM offre aux entreprises les possibilités de :


-Téléchargez un relevé mensuel de situation sous
format XLS ou PDF et contenant les informations
relatives aux enregistrements soldes avec :
La date de l’ancien solde,
Le montant de l’ancien solde,
La date du nouveau solde,
Le montant du nouveau solde.

E- Banking pour les organismes :


Effectuer vos opérations bancaires sur internet en vous
offrant toute une série d'avantages:
- un confort optimal (24h/24h - 7j/7j),
- des contraintes minimales,
- une rapidité d'exécution,
- la gratuité,
- l'archivage électronique de ses opérations.

Guide d’utilisation du service e-Banking, CAS :


PROCREDIT BANK CANGO SARL
1-1. Profil de l’utilisateur
L’utilisateur est une personne physique, autorisée à
effectuer des transactions sur son (ses) compte(s)
logé(s) à ProCredit Bank, grâce à son mot de passe et à
son numéro d’identification RSA. Ce numéro unique est
délivré par un accessoire électronique, appelé e-Token,
qui est remis à l’utilisateur lors de sa
Souscription au service e-Banking. Ce dernier aura
accès uniquement à ses comptes en banque ou ceux
sur lesquels il est autorisé à effectuer seul, des
opérations de débit.
1-2. Principes du service e-Banking
L’accès au service e-Banking n’est autorisé qu’aux
clients qui en ont fait la demande auprès d’un agent de
clientèle dans une agence ProCredit Bank Congo. Pour
accéder au service e-Banking, l’utilisateur doit se
connecter sur la page sécurisée
https://www.banking.procreditbank.cd.
1-3. Ordres de transfert par e-Banking
ProCredit Bank Congo reçoit les ordres de transfert en
temps réel, 24h/24h, sept jours sur sept.
Les ordres de transfert incomplets, incorrects ou
provenant d’un compte ou les fonds disponibles ne
sont pas suffisants, ne seront pas pris en compte.
1-4 Exécution des transferts
La banque valide les transferts entre comptes ProCredit
Bank Congo, le jour même, du lundi au vendredi de
09:00 à 18:00, et les week-ends, de 09:00 à 13:00.
Les ordres de transfert en Francs congolais sont
transmis à la Chambre de Compensation le jour
ouvrable suivant la demande de transfert.
Conformément aux instructions de la Banque Centrale
du Congo, les bénéficiaires sont crédités 48 heures
après transmission de l’avis à la Chambre de
compensation.
Les ordres de transfert en devises étrangères sont
transmis aux banques correspondantes le jour même
s’ils sont validés avant 12h et le jour ouvrable suivant,
s’ils sont validés après 12 h. Il en est de même pour
ceux enregistrés un jour non ouvrable.
Une fois le solde du compte à débiter vérifié, les ordres
de transfert sont effectués dans leur ordre d’arrivée. Si
la somme à transférer excède le montant disponible
sur le compte, le service e-Banking suspendra
l’exécution des cette transaction.
Les transferts internationaux se font conformément à
la réglementation de change en vigueur en République
démocratique du Congo. Tout transfert d’un montant
supérieur à 10 000USD demandera également le
remplissage d’une déclaration de change modèle RC,
IB, IS, EB ou ES en fonction de la raison du transfert
indiquée, d’où il vous est recommandé de vous rendre
au sein de votre agence
ProCredit afin qu’ils soient exécutés.
1-5. Frais et commissions
Les services disponibles via l’e-Banking sont facturés au
même tarif qu’en agence, à l’exception du transfert
entre clients ProCredit qui demeure gratuit. ProCredit
Bank se réserve le droit de modifier les tarifs des
services proposés. Le client sera alors avisé des
modifications par affichage en agence ainsi que par une
mise à jour sur le site e-Banking. Les tarifs sont
disponibles sur le site e-Banking ainsi qu’en agence.
1-6. Responsabilité
L’utilisateur est responsable des conséquences d’un
ordre de transfert erroné, incomplet, ou incorrect.
La responsabilité de la banque sera engagée en cas
d’exécution incorrecte d’un transfert.
Il incombe à l’utilisateur de conserver la confidentialité
de son numéro d’identification, de son mot de passe et
de protéger son e-Token. Il est vivement recommandé
de ne pas noter son mot de passe sur un support écrit.
La banque ne peut être tenue responsable en cas
d’utilisation frauduleuse du mot de passe ou du
numéro d’identification de l’utilisateur par un tiers.
2. INSTRUCTIONS
2.1 Connexion
Lorsque vous entrez sur le site e-Banking, vous devez
vous identifier :
- Choisissez votre langage : Français ou Anglais ;
- Entrez votre nom d’utilisateur ;
- Entrez votre mot de passe ;
- Entrez votre numéro d’identification (Token) à 6
chiffres, apparaissant sur le e-Token fourni dans votre
agence.
Lorsque ces informations ont été insérées, validez en
cliquant sur « connexion ». Vous accéderez ainsi à vos
comptes.

2.2. Résumé des Comptes


Le premier écran qui s’ouvre à vous présente la
situation de vos comptes. Cette page vous donne la
liste de tous les types de comptes que vous détenez à
ProCredit Bank, qu’il s’agisse du compte courant, du
compte d’épargne ou du dépôt à terme ainsi que des
comptes sur lesquels vous êtes «Mandataire de type
A», c'est-à-dire que vous êtes autorisé à effectuer
librement des opérations de débit.
Vous avez la possibilité de consulter le solde de tous
vos comptes ainsi que les crédits en cours ou découvert
dont vous bénéficiez à ProCredit Bank.
2.3. Transactions de vos Comptes
Si vous souhaitez imprimer la situation de vos comptes,
vous devez commencer par choisir le champ
«Transactions du compte» ; une nouvelle fenêtre
apparaîtra à l’écran et vous demandera de sélectionner
le numéro du compte voulu.
Les données s’afficheront et il vous faudra désigner soit
la période durant laquelle vous désirez avoir des détails
(sélectionner des dates précises à l’aide des calendriers
qui apparaissent sur l’écran) ou simplement cliquer sur
l’onglet «Jours» afin de choisir entre les détails de 10,
30 ou 90 jours derniers jours et valider cela en cliquant
sur l’option «Traiter».
Vous aurez alors des détails que vous pourrez imprimer
ou exporter en format PDF ou Excel.
2.4. Ordres de transfert
Le service e-Banking vous permet d’effectuer les
transferts suivants :
- entre vos comptes logés à ProCredit Bank Congo ;
- entre les comptes de différents clients ouverts auprès
de ProCredit Bank Congo ;
- nationaux : vers d’autres banques à l’intérieur de la
République démocratique du Congo ;
- internationaux : vers d’autres banques à l’extérieur du
pays.
2.4.1. Transfert entre compte du client
Si vous souhaitez effectuer un virement entre vos
comptes, cliquez sur «Comptes du client» dans le menu
à gauche de l’écran. Vous obtiendrez la fenêtre ci-
dessous.
Veillez à saisir des données exactes et assurez-vous que
les informations transmises sont complètes.
Sélectionnez le numéro du compte que vous souhaitez
débiter et confirmez votre choix en cliquant sur
«Valider».
Le solde disponible du compte sélectionné deviendra
visible sur l’écran. Il vous faudra ensuite insérer les
détails sur :
- le numéro de Compte bénéficiaire ;
- l’intitulé du compte.
Vous verrez également s’afficher le solde du compte
ainsi que le solde disponible du compte que vous
désirez approvisionner.
Insérez ensuite le montant à transférer ainsi que la
raison du transfert avant d’inscrire votre mot de passe,
la série de numéros qui s’affichent sur votre «Token» et
de valider la transaction.

2.4.2. National et ProCredit


A. Au sein de ProCredit
Cette interface vous permet de faire à la fois des
transferts entre clients ProCredit et des transferts
nationaux.
Pour ce qui est des transferts au sein de ProCredit
Bank, vous devez commencer par sélectionner l‘onglet
«National et ProCredit», afin de pouvoir choisir
premièrement le compte que vous désirez débiter,
pour ensuite, insérer les détails sur le compte
bénéficiaire.
Vous pouvez, si vous avez déjà eu à l’enregistrer,
cliquer sur «sélectionner bénéficiaire» afin d’afficher
les détails voulus ou les enregistrer en cliquant sur le
champ «Enregistrer le bénéficiaire» et insérer les
différentes informations exigées.
Il est importantes de vérifier attentivement les données
enregistrées car ces informations seront mémorisées
dans le système et pourront être utilisées pour d’autres
transferts vers le même bénéficiaire.
L’introduction du nom de la banque devra se faire en
cliquant sur l’onglet «Sélectionner la banque du
bénéficiaire». Vous aurez une liste de banque avec les
différents Swift correspondants, et il vous suffira de
choisir ProCredit Bank.
Vous devrez ensuite insérer le montant à transférer
ainsi que le motif du transfert afin de pouvoir
introduire votre mot de passe, la série de numéro qui
s’affiche sur votre Token et de valider.
B. National
Le processus est identique à celui des transferts
exécutés au sein de ProCredit décrit au point A.
Le choix de la banque du bénéficiaire s’effectue en
cliquant sur l’onglet «Banque du bénéficiaire» et non
pas en l’insérant manuellement. Vous pourrez ensuite
introduire les données restantes en rapport avec le
bénéficiaire. Au cas où le client es déjà enregistré,
cliquer simplement sur
«Sélectionner bénéficiaire» et choisir les détails de la
personne vers qui l’on désire envoyer le transfert.
Vérifier attentivement les détails introduits avant de
pouvoir confirmer le compte bénéficiaire.
Insérez le montant ainsi que la raison du transfert, puis
introduisez votre mot de passe ainsi que la série de
chiffre qui s’affichera sur votre Token.
Validez l’opération en cliquant sur «terminer». Une
fenêtre contenant les données de votre transfert et
vous donnant la possibilité d’imprimer, apparaitra.
Cette fenêtre est une confirmation de votre transfert.
Cliquez sur «Imprimer» si vous souhaitez imprimer les
détails affichés dans cette fenêtre ou sur «Fermer» si
vous souhaitez la quitter.
2.4.3. International
Si vous souhaitez effectuer des transferts hors de la
République démocratique du Congo, cliquez sur
«International» dans le menu à gauche de l’écran et la
nouvelle fenêtre ci-dessous apparaitra :
Soyez très vigilants lors de la saisie des données :
assurez-vous que les informations transmises sont
exactes et complètes.
Après avoir sélectionné le compte que vous désirez
débiter, vous pouvez procéder à la sélection du
bénéficiaire, si il est déjà enregistré ou cliquer sur
«Enregistrer bénéficiaire» afin de pouvoir sauvegarder
les détails le concernant.
Introduisez manuellement les détails en rapport avec le
Numéro de compte ou l’IBAN du bénéficiaire, son nom
ainsi que son adresse.
Afin de pouvoir insérer les informations en rapport
avec la banque du bénéficiaire, cliquez sur
«Code Swift», une nouvelle fenêtre apparaît vous
donnant la possibilité d’entrer le nom de celle-ci.
Une liste détaillée des banques avec leurs Code Swift
s‘affichera et vous n’aurez qu’à sélectionner celle que
vous désirez.

Le champ «Banque correspondante» est facultatif, mais


si cela s’avère nécessaire, complétez-le de la même
façon que le champ «Banque du bénéficiaire».
Dans la partie détails du transfert, vous serez emmené
à introduire le «Montant à transférer», le «Type de
frais» choisis ainsi que «la raison du transfert».
«Type de frais» : indiquez si vous souhaitez que les frais
de la banque correspondante soient pris en charge par
le bénéficiaire (BEN), l’expéditeur (OUR) ou partagés
(SHA) Vérifiez attentivement les informations
enregistrées, insérer votre mot de passe ainsi que la
série de chiffre qui s’affichera sur votre Token puis
cliquez sur l’onglet «Terminer».
Une fenêtre contenant les données de votre transfert,
sous forme imprimable, apparaîtra. Ces détails sont
une confirmation de l’enregistrement de votre
transfert. Cliquez sur «Imprimer» si vous souhaitez
imprimer cette fenêtre ou sur «Fermer» si vous
souhaitez la quitter.
Conseils pour les transferts internationaux
1. Pour les pays de l’Union Européenne : nous vous
exhortons à ne renseigner dans le champ
«Numéro de compte/IBAN» uniquement le code IBAN.
La codification IBAN comprend 16 caractères
(ensemble de chiffres et de lettres), elle est un
standard européen qui garantit la bonne identification
du compte du bénéficiaire.
2. Pour les Etats-Unis d’Amérique et le Canada :
Certaines banques américaines ou canadiennes ne
communiquent pas leur code SWIFT. Dans ce cas,
assurez-vous que vous disposez du
Routing Number ou du code ABA de la banque
concernée, et remplacez le code SWIFT par cette
information.
2.4.4. Historique des transferts
Vous avez la possibilité de consulter les 100 derniers
ordres de transferts émis via e-Banking en cliquant sur
l’onglet «100 derniers transferts» se trouvant sur le
menu à gauche de l’écran.
Vous pouvez sélections en cliquant sur l’onglet «show
details » de la transaction que vous voulez
visualiser en détails et avez également la possibilité
d’imprimer l’historique de vos transferts en ligne en
cliquant sur «Impression».
2.5. Profil d’Utilisateur
2.5.1. Changement du mot de passe
Pour modifier votre mot de passe, servez-vous des
options suivantes :
Cliquez sur l’onglet «Changement du mot de passe»
sur le menu à gauche de l’écran.
Insérez l’ancien mot de passe à l’endroit prévu à cet
effet : « Mot de passe actuel », ainsi que le nouveau
mot de passe que vous désirez utiliser là où il est
inscrit : «Nouveau mot de passe».
«Confirmez le nouveau mot de passe» : permet en
tapant à nouveau le mot de passe modifié à cet
endroit, de se rassurer qu’il est bien connu de
l’utilisateur.
Vous devez entrer votre numéro d’identification e-
Token. Puis cliquez sur «Valider».
Un message de confirmation apparaîtra afin de vous
confirmer le changement effectif de votre mot de
passe.
2.5.2. Gestion des Bénéficiaires
Ce champ vous offre la possibilité de consulter les
détails sur les bénéficiaires des transferts nationaux et
Internationaux enregistrés, de les utiliser pour un
transfert donné, de modifier les informations
sauvegardées ou de les supprimer.
2.5.3. Déconnexion
Pour quitter le service Internet Banking, cliquez sur
l’onglet «Déconnexion» au bas du Menu ou dans la
partie supérieure droite de l’écran. Vous désactivez
ainsi la connexion au serveur e-Banking.
Il est important que vous vous déconnectiez après
chaque utilisation. Vous éliminerez ainsi les risques
d’accès frauduleux à votre compte e-Banking.

3. PRE-REQUIS TECHNIQUES
Pour utiliser le service e-Banking, vous devez avoir un
accès à Internet. Aucun logiciel supplémentaire n’est
nécessaire.
Pour une utilisation optimale du service e-Banking,
nous vous conseillons d’utiliser les applications
suivantes :
1. Système d’exploitation : Windows 95/98/2000 ou
LINUX.
2. Navigateur Internet : Internet Explorer 5.0, Netscape
4.0, Opera 4.0 ou Mozilla 1.3.
3. Votre connexion Internet doit avoir une vitesse
minimum de connexion de 28.8 Kbps.
4. SECURITE
ProCredit Bank Congo met en place toutes les mesures
de sécurité nécessaires à la protection du service en
ligne, e-Banking.
La protection se fait à trois niveaux :
1. Une connexion sécurisée : « le protocole https : // »
L’accès au site Internet Banking est ainsi crypté pour
renforcer la sécurité.
2. Utilisation d’un mot de passe
Les clients souhaitant utiliser le service e-Banking
doivent en faire la demande dans leur agence
ProCredit Bank Congo. Un client ne peut être enregistré
qu’une seule fois dans le système d’e-Banking.
L’utilisateur du service e-Banking se verra attribuer un
identifiant et un mot de passe.
Lors de sa première connexion, l’utilisateur doit
modifier son mot de passe par un mot de passe de son
choix, connu de lui seul. Ce mot de passe sera exigé lors
de chaque connexion au service e-Banking.
3. Signature électronique rendu possible grâce au
numéro d’identification RSA, fourni par le eToken.

Un e-Token vous a été remis lors de votre souscription


au service e-Banking. Le e-Token affiche un code
qui change toute les minutes selon un algorithme relié
à une horloge interne.
La combinaison de ces 3 éléments (identifiant, mot de
passe, numéro d’identification) garantit une sécurité
optimale de vos transactions sur e-Banking.
Vous devez vous assurer de la conservation de ce-
Token en le plaçant, par exemple, sur votre porte-clefs.
Le Service d’aide à distance de ProCredit Bank Congo se
tient à votre disposition pour tous Renseignements
concernant l’utilisation de votre e-Token et la
technologie RSA SecurID en général.
5. AIDE A DISTANCE
ProCredit Bank Congo met à votre disposition une
assistance pour toutes vos questions relatives à
L’utilisation de l’e-Banking.
Vous pouvez joindre notre équipe par email aux
adresses : mail@procreditbank.cd ou
Banking@procreditbank.cd. Vous pouvez également
nous contacter au +243 818302700

L’e -Banking est-il sécurisé ?


Le danger représenté par les tentatives de fraude
sur Internet augmente; c’est le constat fait par
la Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté
de l’information (Melani) du Département fédéral des
finances. L’agence met en garde les risques liés à une
nouvelle génération d’attaques sur l’e-Banking visant à
infecter l’ordinateur par des logiciels malveillants
(malware ou maliciels).

Selon le rapport de l’Agence Fédérale, le simple fait de


se rendre sur un site Web comporte un risque. Ainsi,
quiconque navigue sans protection sur Internet,
consulte des e-mails suspects et visite des sites
douteux, risque dans le cas le plus grave de voir son
ordinateur infecté en quelques minutes par des virus,
de vers, des chevaux de Troie ou par d’autres types de
programme malveillants.
Avant son utilisation l’e-Banking nécessite donc de
sécuriser le système au maximum. De
toute façon l’accession depuis l’ordinateur à un
compte bancaire, passe par la transition de plusieurs
phases. Elles dépendent de la politique menée par la
banque dans laquelle le client a logé son ou ses
comptes.
Il est arrivé que des comptes soient vidés par des
malfrats en raison d’un manque évident de sécurité.
Si certaines banques proposent de simples pages web
relatives à la sécurité e-Banking,d’autres, par contre,
ont développé des microsites complets dédiés à la
sécurité en ligne.
Les menaces :
Les techniques des fraudeurs sont simple pour pouvoir
accéder aux comptes bancaires . Avant l’avénement
d’internet , accéder à des informations personels
nécessitait une présence physique ( pour aller voir dans
le portefeuille de la victime). Aujourd’hui ce n’est plus
le cas les hackers rivalisent d’ingéniosité pour soutirer
aux internautes des informations confidentiels dans le
cas du E-Banking nous avons recensé : le phishing, le
pharming, le man in the middle
1. Le phishing :
Les attaques du phishing sont les plus connues. Elles
désignent toute tentative par téléphone, courrier
électronique, messagerie instantané ou fax , de se
procurer des informations personelles dans l’intention
de voler l’identité , la prioriété intelectuelle , est
finalement des ressources financieres.
2. Le pharming :
Est une technique de piratage informatique exploitant
des vulnérabilités DNS (domain name system) pour
récupérer les données d’une victime. Ce type
d’hameconnage ( fichier permet do voler des
informations après avoir attirer la victime sur un site
WEB maquiller même si le nom de domaine est
correctement saisie. L’objectif du pharming est le même
que celui du fichier : induire l’internaute en erreur et
l’amener sur un site contrefait .
3. L’attaque man-in-themiddle :
Man in the middle signifie l’homme du milieu cette
attaque fait intervenir 3 protagonistesn :
Le client , le serveur et l’attaquant , le but de l’attaquant
est de se faire passer pour le client auprés du serveur et
de se faire passer pour le serveur auprés du client , il
devient ainsi l’homme du milieu
4. la négligence des clients
Dans la plupart des cas les SI des banques sont
hautemen sécurisés. Les failles utilisés sont
principalement humaines : la naiveté de la personne qui
navigue sur internet et sa méconnaissance des régles
minimales de sécurité a appliquer a son pc .
Conclusion : le E-Banking remplace-t-il la banque
traditionnelle ?
Enfin , nous remarquons qu’il existe, dans une certaine
mesure, une corrélation entre le canal usité, et le degré
de complexité des opérations exercées. Mais il existe
néanmoins des incohérences dans la stratégie des
banques. Certains types d’activité que l’on pourrait
considérer comme « complexe » ont explosé au niveau
de l’e-Banking. Il suffit pour s’en convaincre de se
pencher un instant sur les chiffres des ordres boursiers
passé par ce canal. A côté de cela, les consommateurs
restent fortement attachés au papier. C’est pourquoi
nous retrouvons une opération « simple » telle que la
récupération des extraits de compte – opération des plus
basique – de manière prépondérante en agence, loin
devant le téléchargement de ceux-ci.
Nous conclurons en soulignent que les banques
semblent avoir bien compris les opportunités du canal
Internet. Mais, il est indéniable que pour l’heure le canal
Internet ne peut être en mesure de mener, à lui seul,
toutes les facettes de la relation bancaire. Certains
progrès restent à faire et certaines habitudes des clients
ont la vie dure. Mais à l’avenir, nous pouvons
escompter une prise de place de plus en plus importante
de ce canal dans nos vies.