Vous êtes sur la page 1sur 19

Tom: Hé, tout le monde. Bienvenue à Impact Theory.

Vous êtes ici mes amis parce que vous


croyez que le potentiel humain est presque illimité, mais vous savez qu'avoir du potentiel n'est
pas la même chose que de faire quelque chose avec notre objectif avec ce spectacle et
compagnie est de vous présenter les gens et les idées qui vont vous aider à réaliser vos rêves.
D'accord. Les invités d'aujourd'hui sont un leader mondialement reconnu dans l'amélioration
de la mémoire et les performances cérébrales et accéléré l'apprentissage, mais personne n'aurait
prédit que quand il était enfant, un sérieux un accident infantile l'a laissé avec une lésion
cérébrale traumatique et un trouble d'apprentissage important. Au lieu d’accepter simplement
la défaite, il s’est efforcé de combler ses lacunes une quantité obscène de travail acharné. Il
a commencé à faufiler des bandes dessinées après l'heure du coucher pour pratiquer la lecture
et quelque chose sur le collision des mots, des images et de la mentalité de super-héros lui a
parlé et pour la première fois il a commencé à progresser. Malgré cela, il a continué à avoir
du mal à travailler deux ou trois fois plus dur que tout le monde d'autre pour obtenir des
résultats moindres. Après l'épuisement, il est tombé dans un escalier et a soutenu un autre
cerveau blessure, il a réalisé que quelque chose devait changer. S'il allait vraiment surmonter
son trouble d'apprentissage, il allait devoir dramatiquement améliorer son efficacité à
apprendre lui-même. Cela a commencé une obsession pour le cerveau et la façon d'apprendre.
Une obsession qu'il allait finalement transformer en Kwik Learning, un révolutionnaire accéléré
système d'apprentissage qui a maintenant une multitude de clients et d'étudiants célèbres dans
plus de 150 pays. Ses techniques hyper efficaces ont été recherchées par des personnes comme
Virgin, Nike, Zappos, Space X, Harvard et Singularity University. Il a directement formé ou
partagé la scène avec des chefs de file mondiaux comme Elon Musk, Sir Richard Branson et
le Dalaï Lama. Ses enseignements ont été présentés dans de prestigieux médias mondiaux,
dont le New York Times Meilleur vendeur, utilisez votre cerveau pour changer votre âge. S'il
vous plaît, aidez-moi à souhaiter la bienvenue à l'homme, auteur à succès, Steven Cutler appelle
un super-héros, dont superpuissance apprend elle-même, l'hôte du podcast phénoménal, Kwik
Brain, Jim Kwik. Jim: Quoi de neuf, mec? Comment allez vous? Tom: Bienvenue, mec.
Jim: Ravi d'être ici. Tom: C'est bon de t'avoir ici. C'est la deuxième fois que nous faisons ce
mauvais garçon et je dois dire que vous êtes probablement ... toutes les personnes que j'ai
interviewées, vous êtes probablement la personne que j'ai la plus proche sans caméra, il est
donc très amusant de vous ramener et de parler de différentes choses. Les gens devraient
s'inscrire à vos cours, regardez tout ça. Vous avez tellement de contenu incroyable sur la façon
réelle d'apprendre. Je veux commencer quelque part un peu différent. Jim: Faites-le. Tom:
Parlez-moi d'être le fils de parents immigrants. Jim: Mes parents ont immigré ici aux États-
Unis en provenance d'Asie. Nous grandissons comme beaucoup de personnes qui travaillent
très dur. J'ai grandi dans le dos d'une laverie automatique et ils avaient de nombreux emplois
différents. Je pense que l'une des choses qui est importante pour nous tous est l'éthique de
travail capable de mettre comme vous faites les heures incroyables en tant qu'entrepreneur, en
tant que visionnaire faire tout ce qu'il faut parce que je ne crois pas qu'il y ait nécessairement
une pilule magique mais Je pense qu'il y a un processus. Faire le travail est très important.
Je ne veux pas que les gens croient qu'il y a une solution miracle et tout d'un coup, vous avez
un grand souvenir ou vous avez ce grand succès ou cette excellente relation ou santé et les gens
demandez toujours quelle est la seule chose que je puisse faire et je dis toujours aux gens que
vous avez pour faire la plupart de celui-ci, puis être intelligent à ce sujet, mais vous devez
mettre le travail parce qu'un beaucoup de fois que les gens voient sur les réseaux sociaux. Ils
voient tout le succès mais ce qu'ils ne voient pas, c'est l'agitation pendant que Gary Vee parle
à propos. Comme ils disent, ce que vous pratiquez en privé, ils disent que vous êtes récompensé
en public, mais vous devez faire le travail. Je pense que c'est là que j'ai obtenu mon éthique
de travail. Les défis grandissant avec une lésion cérébrale et étiqueté le garçon avec un cerveau
cassé, je a dû travailler plus dur que tout le monde et vous vous demandez pourquoi c'est
pourquoi vous n'obtenez pas ces résultats. J'ai obtenu ma discipline de mes parents et je les
aime pour ça. Je dis vraiment que ce sont mes super-héros. Tout ce qui sort de moi est
vraiment un produit d'eux comme exemple. Tom: Que vous disaient-ils pendant que vous
traversiez tout cela? Je veux dire, votre histoire en est vraiment une de grain et de persévérance.
Je pense que votre histoire serait beaucoup plus facile à comprendre si elle avait été vraiment
linéaire. Vous obtenez la blessure et puis vous avez le moment magique, vous avez compris
que tout cela est passé de là, mais vous finissez par travailler votre cul pour ensuite retomber,
littéralement tomber à nouveau. Que vous disent-ils à travers cela? Comment vous
encouragent-ils? Comment sont-ils devenus votre super-héros et tout ça? Jim: Ce serait
vraiment propre. Parfois, la vie est désordonnée et le succès ne vient pas seulement de A à B
et juste d'une ligne droite. Ça va partout. J'aurais aimé que mon histoire soit: "Oh, j'ai eu cette
lésion cérébrale et tout d'un coup, cet accident et j'ai été mordu par un éléphant radioactif et
cette mémoire incroyable ou quelque chose comme ça », mais ce n'était pas tout à fait ça. J'ai
souffert et j'ai lutté. J'ai eu une lésion cérébrale quand j'avais cinq ans et j'ai souffert tout au
long de l'élémentaire l'école, tout au long du collège, tout au long du lycée et donc c'était
comme un bon 14 ans. C'était en grande partie cette chose où même jeune, je faisais peut-être
semblant que tout allait bien et j'aurais du mal. C'est comme cette métaphore d'un canard sur
un étang et vous voyez que c'est comme si tout était calme et détendu mais en dessous, c'est
vraiment très rapide et les gens ne voient pas toujours ce qui est en dessous de l'iceberg, mais
pour moi, j'ai lutté en privé et mes parents, parce que j'ai grandi avec ces défis et je n'avais pas
beaucoup de gens à qui parler, parce que quand vous l'impression que vous êtes brisé, vous ne
vous connectez pas avec beaucoup de gens. En plus de tout, j'étais aussi douloureusement
timide. J'étais introverti mais j'étais aussi timide et très réservé. Je m'asseyais toujours dans
le coin. Honnêtement, je n'en parle jamais publiquement mais je demande à tout le monde
quelle est leur superpuissance est et je sens que ma superpuissance grandit comme un enfant
peu sûr qui se sent comme il était cassé et a enseigné que par les adultes que mes super pouvoirs
sont invisibles. Je ne voulais pas être vu. Je veux dire que je voulais finalement être vu et je
veux être entendu comme la plupart d'entre nous, et accepté, et reconnu mais je ne voulais pas
mettre en lumière. Mes parents ont inculqué cette éthique de travail à travailler dur. Je ferais
un rapport de livre et même si c'était plus difficile pour moi et au point où Je dirais: «D'accord.
Je l'ai et j'avais fini », mais si un enseignant me demandait au lycée de le présenter devant d'une
classe, je mentirais en disant que je ne l'ai pas fait. Je prendrais un zéro parce que j'étais
tellement terrifiée d'être devant un groupe de personnes. Je le jetais en sortant de la classe et
c'était vraiment effrayant mais mes parents toujours a jugé qu'il y avait plus, qu'il y avait un
but. Il y a une raison pour laquelle je traversais ces défis. Je veux dire, ma mère est devenue
enseignante spéciale parce qu'elle voulait vraiment aider parce que personne ne le savait -
Tom: À cause de ce que vous avez vécu. Jim: À cause de ce que j'ai vécu. Tom: Wow. Jim:
Ils étaient très attentionnés comme ça mais le défi est que nous ne savons pas ce que nous ne
faisons pas connaître. Ils ont fait de leur mieux pour pouvoir m'aider mais ce qu'ils m'ont
inculqué était qu'il y avait une raison pour laquelle ils traversaient une lutte comme quand ils
sont venus à travers ce pays, nous traversons tous des difficultés dans notre santé, notre
relation, quoi que ce soit, mais à travers les luttes viennent les forces. Les gens n'en parlaient
pas autant et j'ai probablement un stress post-traumatique il passe par une lésion cérébrale
après une lésion cérébrale. Il y a aussi une croissance post-traumatique qui, ce que vous savez,
n'est pas aussi répandue à propos, mais il y a des gens qui subissent une immense quantité de
traumatismes et de difficultés à défi, mais ils en sortent en fait plus habilités qu'ils se disent
qu'à cause de ça, j'ai trouvé une nouvelle force, j'ai trouvé mes super pouvoirs, je trouvé un
nouveau sens dans ma vie, j'ai trouvé un nouveau niveau d'engagement, j'ai trouvé une force,
une mission si vous voulez et beaucoup d'entre eux attestent que cette expérience ne serait pas
échangée, peu importe comme c'était douloureux à l'époque pour quoi que ce soit. Je trouve
que grandir avec des défis de lecture. Je n'ai pas pu lire pendant trois ans de plus. J'ai fait
semblant de lire. C'est comme le syndrome de l'imposteur. Ils ont cette image de la façon
dont ils veulent être projetés dans le monde, puis ils ont cette image de ce qu'ils craignent et
ils ont le vrai qui ils sont, mais je pense beaucoup de gens souffrent, sont surchargés et
submergés, et ils sont épuisés parce que ils essaient de maintenir ces images en place et d'être
eux-mêmes aussi, et différents le contexte. C'est pourquoi je t'aime parce que tu es le même
devant la caméra et hors tension. Il y a une congruence, il y a une authenticité qui est là. J'ai
l'impression que beaucoup de gens dépensent des quantités d'énergie inutiles en essayant de
maintenir cette image de leur moi idéal au monde et ils ont cette image qu'ils craignent que ça
va à révéler à quelqu'un d'autre. En grandissant comme un enfant qui ne savait pas lire, je
ferais comme si j'avais compris les choses. Les enseignants expliquaient les choses et je ne
voulais pas être le seul à ne pas comprendre et je faisais semblant mais en privé, je souffrais
et me débattais vraiment. C'est une de ces choses où vous vous demandez pourquoi. Mes
deux plus grands défis en grandissant étaient l'apprentissage et la prise de parole en public,
L'univers a un sens de l'humour étrange parce que c'est ce que je fais pour ma mission
maintenant. Tom: Exactement. Jim: C'est intéressant de voir comment les choses se sont
passées. Tom: Comment avez-vous réussi à traverser cela? Parce que comme quelqu'un qui
vous a vu parler publiquement, vous êtes si bon dans ce domaine. Vous avez tellement
d'énergie et d'enthousiasme, et une confiance projetée même si vous êtes secrètement
surmonter quelque chose. Comment traversez-vous la période sombre où vous vous sentez
comme si vous étiez l'enfant avec le cerveau cassé a vraiment du mal? Vraiment, comment
vous faites-vous parler dans une direction positive? Tout repousserait contre toi. Jim: Je suis
même nerveux de faire des choses comme ça et tu le sais. Tom: D'accord. Jim: Même devant
la caméra ou me faire prendre en photo, il y a toujours ce résidu. Je reçois toujours des
papillons, des quantités incroyables de papillons avant de monter sur scène tous les seule fois.
Comment je m'en sors, je veux dire que nous avons parlé précédemment de l'état d'esprit et de
l'importance d'avoir un état d'esprit de croissance. Je parle toujours du deuxième G pour moi,
c'est du grain. Tom: Ce sont les trois G d'un super-héros si je ne me trompe pas. Jim: Ouais.
Je pense qu'avoir un état d'esprit puissant est imparable ou simplement avoir la capacité d'aller
réussir quel que soit le succès pour vous, vous devez grandir parce que si vous ne grandissez
pas, alors vous reculez mais vous avez également besoin d'un niveau de grain et je pense que
le grain tout comme la croissance est un muscle. C'est quelque chose que vous devez affiner
à travers le défi, car à travers le défi vous obtenez tout le changement qui en découle. Je dirais
que si je suis efficace, j'ai un impact sur scène et nous avons tous la scène de notre vie, que ce
soit sur une scène physique ou simplement en passant par notre journée, que j'ai défié mon
courage et ma capacité à persister. J'ai l'impression que les gens les plus prospères de la planète
qui ont le niveau d'impact qu'ils veulent, doivent passer par des défis. C'est comme le voyage
des héros dont nous avons parlé à plusieurs reprises et donc comment je me fais à travers elle,
je surveille mon auto-discours parce que je pense que c'est important. J'ai l'impression qu'avec
un nom comme Kwik, il faut être coureur et donc je devais être coureur de retour à l'école et
d'être prudent en obtenant des excès de vitesse et tout le reste comme ça. Je me souviens que
je lisais un livre il y a des années sur la préparation d'un marathon et l'un des chapitres, encore
une fois, était la psychologie de celui-ci et il a dit ce mot parce que je suis le expert en mémoire.
Il disait: «Votre cerveau est comme un superordinateur et votre auto-conversation est un
programme qui courir." Si vous vous dites que vous ne vous souvenez pas bien des noms,
vous ne vous nom de la prochaine personne que vous rencontrez parce que vous avez
programmé votre supercalculateur pour ne pas le faire. Maintenant, je ne pense pas que le
cerveau soit comme un supercalculateur. Je pense que c'est une métaphore faible pour ce que
c'est parce que c'est comme un ordinateur qui pourrait faire beaucoup plus et a des capacités
différentes, mais je dirais que votre auto-discours est important et c'est le programme qui
s'exécutera. Je dis toujours aux gens de le garder positif, de le rendre stimulant parce que votre
esprit est toujours écoute votre auto-conversation. Vous devez faire attention à ce que vous
vous dites parce que c'est cette commande inconsciente. Je serai très prudent. Quand je
deviens nerveux ou que j'ai l'impression d'être… je pense que certaines des personnes les plus
performantes vivent au bord de leurs limites et ils y jouent aussi. Chaque fois que je me sens
dans mon système nerveux, je sens que je ne peux pas le faire et je me sens vraiment doit le
faire parce que je sens que la façon dont nous faisons tout est la façon dont nous faisons tout.
Tom: Quand avez-vous réalisé que vous pouviez surmonter certaines de vos peurs en sachant
quels étaient vos motifs? Jim: Vous avez eu de nombreux invités pour répondre à cette question
et je me sens vraiment ... Félicitations. Avec Mel et Simon, ces vidéos sont comme des
centaines de millions de personnes qui les regardent. J'avais cette conversation, j'ai fait une
conférence dans la Silicon Valley et ensuite Bill Gates vient vers moi et je lui demande quelle
superpuissance il pourrait vouloir et il est comme, "Le capacité de lire plus rapidement. "
J'étais comme, "Oh, je pourrais totalement aider avec ça." Je crois en la lecture et je sais que
vous êtes un lecteur avide et passionné et nous partageons cette communauté, les dirigeants
sont des lecteurs, mais nous parlons de la future éducation et je prenais la approche de la
théorie de l'apprentissage des adultes et de la science du cerveau et il s'approchait pour plus
technologie et échelle. Quelqu'un qui écoutait a posé la question en disant: «Y a-t-il quelque
chose qui manque? À quoi manquent les applications, la théorie et la technologie? " Nous en
parlions et nous sommes arrivés à la conclusion que nous comprenons la motivation humaine.
Le motif compte et ce qui nous anime. Je dis toujours aux gens qu'il y a une formule de réussite
à laquelle je souscris et je l'appelle H cube qu'il va de votre tête, à votre cœur, à vos mains, en
particulier dans le personnel espace de développement ou ce qu'ils vous apprennent sur la
définition d'objectifs. Vous pouvez affirmer des choses dans votre tête ou penser des choses
dans votre tête ou visualiser des choses dans votre tête, mais si vous n'agissez pas avec vos
mains, il manque quelque chose. Il y a là une incongruence. Ce que je dis aux gens, c'est de
vérifier avec le deuxième H qui est votre cœur, qui est le symbole d'émotion, l'énergie du
mouvement et donc je sens que c'est le carburant qui alimente le voiture qui vous amène à agir
pour quelque chose. Je crois vraiment que ce qui m'a permis de comprendre pourquoi je l'étais.
Je ne veux pas que les gens souffrent comme je l'ai fait, si je peux y faire quoi que ce soit. Pour
moi, c'est comme si aucun cerveau n'était laissé de côté parce que je vis avec cette identité
depuis si longtemps. Mon message aux gens, que ce soit sur scène, en podcast ou autre, c'est
que nous sommes plus que ce que nous démontrons que nous avons installé ce mensonge que
les gens apprennent à l'école. Quand je fais ces démos et que je mémorise sur scène des
centaines de noms, de mots et de nombres, et en arrière, il apparaît sans effort. Je dis toujours
aux gens: "Je ne fais pas ça pour t'impressionner, je fais ça pour t'exprimer ce qui est vraiment
possible parce que la vérité est que tout le monde peut le faire aussi et bien plus encore. »
Appliquez-le à la créativité et à la concentration et au flux, à la résolution de problèmes et à la
réflexion vraiment surmonter les plus grands défis de leur vie et peut-être même du monde.
Le défi est qu'on nous a appris un mensonge. On nous a appris un mensonge selon lequel notre
intelligence, notre potentiel, notre apprentissage, notre mémoire est fixe, notre créativité est
fixe, notre pensée est fixe comme notre pointure. Ce que nous avons découvert comme vous
en savez plus sur la science du cerveau, au cours des deux dernières décennies, nous avons
découvert plus que les 2000 années précédentes et ce que nous savons, c'est que nous sous-
estimons notre propre capacité à grandir, à pouvoir contribuer, à améliorer notre intelligence
et notre influence et notre impact. Je veux tirer le voile derrière et dire simplement: «Hé, il
s'agit de transcender. Il s'agit de mettre fin à la trans que vous n'êtes pas assez bon, que nous
ne sommes pas assez intelligent, que nous ne sommes pas ce génie et dire la vérité. " La
vérité est que les gens pourraient… Nous sommes plus rapides et nous sommes plus intelligents
que nous ne le pensons. Non seulement pour être capable de mémoriser des choses, mais pour
être en mesure de vraiment résoudre des défis importants et peut-être que ces défis que nous
traversons sont des leçons que nous devons apprendre le plus, puis certaines personnes qui
apprennent ces leçons se sentent obligées de pouvoir partager cette voix avec d'autres
personnes, ce n'est donc pas une bougie. Nous ne pouvions tout simplement pas mettre le feu.
Tom: Quels sont les problèmes clés que vous souhaitez résoudre personnellement et que vous
pensez nous faisons face en tant que société. Quels sont ces mouvements majeurs pour vous?
Jim: Beaucoup de ces conversations, vous et moi avons eu avec notre ami commun, Peter
Diamandis chez XPRIZE. J'étais au tout début de leur éducation, prix d'alphabétisation quand
ils l'ont lancé. Je pense que pour moi, ma plate-forme est l'éducation et je me sens comme ça
en grandissant ... Si quelqu'un regarder cela donne l'impression qu'ils sont surchargés, dépassés
et qu'ils ne peuvent pas suivre, j'ai toujours dites aux gens que je ne pense pas que ce soit
entièrement de leur faute. C'est juste que nous avons tous grandi avec l'éducation du 20e siècle
qui nous a préparés pour le 20e siècle monde qui au tournant du siècle travaillait dans les
usines et les fermes et l'assemblage ligne et notre système d'éducation était marié à cela.
C'était une chaîne de montage taille unique pour toutes les approches de coupe-biscuits vers
l'éducation, l'enseignement nous des choses sur ce qu'il faut apprendre, les mathématiques,
l'histoire, la science. Toutes les choses que nous pouvions trouver en ligne de nos jours, non?
De quoi avez-vous besoin pour pouvoir régurgiter ces informations? Il s'agissait de savoir quoi
apprendre mais pas comment apprendre et comment penser par vous-même, comment résoudre
des problèmes, comment être créatif. Toutes les choses que vous ne pouvez pas sous-traiter à
la technologie automatisée ou que vous ne pouvez pas externaliser en Asie. Notre valeur dans
ce monde est vraiment notre créativité parce que ce n'est pas quelque chose qui est facilement
externalisé, notre capacité à créer de la valeur, être des créateurs, prendre notre vision et les
transformer en réalité, prenez l'invisible et rendez-le visible, mais où sont les cours à ce sujet
sur la façon de être en mesure de vivre votre meilleure version de vous-même. Voilà pourquoi
j'aime ça et les conversations que nous avons et les conversations que vous êtes faire ressortir
le monde parce que de nos jours nous vivons dans ce… Voyez, voici le truc. Je me mets au
travail, vous avez mentionné avec Space X et Elon et autres et avec des spécialistes des fusées.
Pensez-y. Nous vivons dans un monde de voitures électriques autonomes et de vaisseaux
spatiaux qui vont sur Mars mais notre choix de véhicule quand il s'agit d'apprendre, c'est
comme si nous choisissions un cheval et un buggy. C'est notre choix et nous nous demandons
pourquoi «Wow. Cela prend tellement de temps. C'est si difficile. C'est si difficile mais ce
n'est pas de notre faute. Nous n'étions tout simplement pas préparés pour ce monde dans lequel
nous vivons en ce moment. Ils disent que si Rip Van Winkle, le monsieur qui dormait depuis
des décennies de sommeil, s'il se réveillait aujourd'hui, la seule chose qu'il reconnaîtrait est
nos écoles. Ce n'est pas un peu contre les enseignants. Ma mère est institutrice et ma tante
est professeur d'université. J'adore ces individus parce qu'ils sont parmi les individus les plus
travailleurs qui Je sais et je peux en former beaucoup mais c'est un problème systémique
comme beaucoup de défis, ça ne grandit pas et ça n'a pas évolué autant que le reste du monde
mais j'adore cela parce qu'en ce moment, les salles de classe n'ont pas quatre murs. Je veux
dire combien de personnes regardent cela depuis combien de pays différents en ce moment et
on ne sait jamais qui écoute de l'autre côté. Cela me motive, m'inspire parce que si quelqu'un
regarde en ce moment cela sur leur appareil intelligent et ils sont au milieu d'un pays du tiers
monde et ils devenir le prochain Malala ou Elon Musk ou ce que vous avez et c'est ce qui me
motive vraiment. L'éducation, j'ai l'impression que beaucoup de gens se sentent quand ils
obtiennent leur diplôme, leur apprentissage est fait. En fait, les deux grands creux et
performances cognitives se produisent généralement lorsque les le second, c'est quand ils
prennent leur retraite. Souvent, lorsque les gens retirent leur esprit, ils ont l'impression que
leur corps n'est pas trop loin derrière soit à cause de cette connexion. Tom: Avez-vous pensé
à ce que souhaiterait un nouveau système éducatif? Jim: Mon approche a toujours été d'aller
directement à l'étudiant, quelle que soit la vie étudiante être. Maintenant, je sais en termes de
curriculum ce que je changerais juste parce que je ne me concentrerais pas tellement sur les
dates. Je pense que c'est bien d'être bien lu car je pense que cette perspective est vraiment
importante mais je me concentrerais davantage sur les outils fonctionnels et utilisables qui
aideraient les gens à exceller dans le monde d'aujourd'hui. jour et âge, la capacité de créer, la
capacité de penser différemment et les compétences en leadership, la capacité de travailler et
de gérer des équipes, des outils de collaboration. Je pense que tout cela serait très important.
Je veux dire l'une des méthodologies d'apprentissage que nous publions sur la façon de se
concentrer et de se concentrer. La raison pour laquelle je me concentre beaucoup sur la
mémoire même s'il y a beaucoup d'informations en ligne parce que les gens disent: "Pourquoi
dois-je mémoriser tout ça si c'est disponible en ligne?" Voilà un point valable. Il y a deux
raisons pour lesquelles je dirais. Premièrement, j'ai l'impression que les gens ne mémorisent
pas les choses perdent leur capacité de se souvenir des choses parce qu'ils externalisent leur
cerveau vers leurs appareils intelligents. Je veux dire que tout est gardé ici, donc ils ne doivent
pas pouvoir le garder ici et le défi est que je crois que l'esprit ressemble plus à un muscle qu'à
un superordinateur qui est utilisez-le ou perdez-le pour une meilleure façon de l'utiliser, mais
beaucoup de gens ne l'utilisent pas autant comme ils le font. Pensez-y, avant la technologie,
comment devriez-vous vous souvenir de votre histoire personnelle vos leçons. Vous le
passeriez comme si vous le partagiez avec des histoires comme celle-ci et c'est pourquoi je
aime ce genre de contexte. Il y aurait un incendie ici et nous partagerions cela et ferions partie
de qui nous sommes. Je sens que les gens perdent cette capacité, donc je pense que la narration
est si importante pour pouvoir pour enseigner, les relations interpersonnelles. Nous savons
que le QI est erroné. Cette idée où vous avez un numéro et c'est la vôtre pour le reste de votre
vie et c'est fixe et il ne peut pas bouger et il décrit avec précision votre valeur dans la société.
Je pense que c'est imparfait. Je pense que nous avons plusieurs intelligences. Aux États-Unis,
nous renforçons généralement deux types de renseignements. C'est verbal linguistique et
mathématique. En grandissant, c'était le SAT. C'était verbal et mathématique. Si vous n'êtes
pas doué pour l'un ou l'autre, cela détermine si vous allez ou non l'école et tout le reste comme
ça, mais qu'en est-il des compétences interpersonnelles? Cela doit être au moins aussi
important pour pouvoir faire votre capacité à vous connecter avec les individus aiment ce que
vous avez à la pelle. Qu'en est-il des compétences interpersonnelles, qu'en est-il des
compétences intrapersonnelles? Juste conscience de soi. Comme Gary Vee en parle, je pense
que la conscience de soi est une superpuissance. Prise de conscience de vous-même, de votre
propre condition et de ce qui vous motive, de ce qui vous motive croyances, identité, vos
valeurs. Tom: Vous pensez que cela peut être cultivé? Jim: Je crois en un point culminant de
la nature et de l'éducation. Je crois que les gens naissent avec un certain niveau de talent. C'est
un cliché, mais il est également vrai que le travail acharné sera un talent si le talent ne fonctionne
pas dur. Je pense que vous pourriez affiner et entraîner cela. Je pense qu'en ce qui concerne
les enfants, il est plus difficile de modéliser et de gérer un comportement comme qu'ils fassent
quelque chose ou cessent de faire quelque chose mais je pense que ce que nous pourrions faire
à cause des enfants en grandissant, ils ont leurs neurones miroirs et ils apprennent par imitation
et autres. Je pense que c'est plus facile avec la modélisation ou être un bon modèle pour les
enfants et cela va pour le coaching ou toute sorte de relation avec un être humain est vraiment
d'être un exemple et vraiment au lieu d'essayer de gérer certains micro-comportements de
centaines de milliers de différents comportements de votre équipe ou de vos enfants, je dirais
que c'est mieux se concentrer vraiment sur la communication des valeurs. Tom: Vous avez
dit que le comportement est motivé par les croyances. Est-ce que c'est ce que vous voulez dire
comme se concentrer sur leur donner le système de croyance qui va conduire toi? Jim: Que
les croyances et les valeurs. J'ai l'impression que pour que les gens transcendent, pour pouvoir
mettre fin à la trans, nous avons parlé à propos plus tôt, que beaucoup de gens essaient juste
de changer beaucoup de fois. Je viens de faire un podcast sur les habitudes, comment adapter
de nouvelles habitudes et aussi supprimer et se débarrasser des mauvaises habitudes.
Beaucoup de gens ont toujours voulu… Cela change généralement le comportement. Ils
veulent se faire entraîner. Ils veulent se faire méditer. Ils veulent se faire lire chaque jour
davantage. Ils veulent se rendre à X ou ils veulent arrêter un comportement. Ils veulent arrêter
de fumer. Ils veulent arrêter de manger. Ils veulent arrêter… Je dis toujours aux gens d'arrêter
de vérifier votre téléphone dans la première heure du jour. Tom: J'adore ça. Jim: C'est un
moment sacré pour moi parce que pour moi, je pense que si vous voulez être un lead interprète
mental, super-héros de la vie réelle, vous ne devez pas commencer par vérifier le téléphone.
Nous en avons parlé dans le passé parce que vous vous entraînez à être réactif. Vous obtenez
votre dopamine ou vous faites frire votre système nerveux avec tout ça, partager, commentaires
et tout le reste comme ça. Tom: Vous avez dit, si je ne me trompe pas, vous vendez votre
souveraineté si vous commencez par vérifier ton téléphone. J'aime tellement ça. Jim: Vous
réagissez et combattez les incendies contre tout le monde [inaudible 00:24:39] veut. Vous
n'êtes pas vraiment assis, vous ne vivez pas. Vous l'avez entendu plusieurs fois. Vous gagnez
la première heure de la journée pour gagner le reste [inaudible 00:24:47] jour. Tout ce que
vous voulez arrêter. Je dis que vous voulez arrêter de vérifier votre téléphone le matin. Voilà
un comportement. Il y a tellement d'autres éléments à changer car la plupart des
comportements ne collent pas. Quand je pense à quand je veux transformer ou transcender ou
faire un vrai changement positif, Je regarde tous les autres domaines de notre moi. Je regarde
par exemple notre environnement. Les gens mettent-ils en place leur environnement pour
gagner. Le changement ne se produit pas à ce niveau de comportement, mais ce qu'il faut pour
changer l'environnement. Par exemple, si vous voulez arrêter de manger un certain aliment,
cela vous aide à ne pas ayez cette nourriture dans votre maison pour changer l'environnement.
Si vous voulez en savoir plus, cela aide à configurer votre environnement où vous avez le livres
facilement disponibles, où vous allez le lire parce qu'ils jouent… Comment je l'approche
changement d'habitude est ce domaine de motivation et ce déclencheur. Vous voulez le
déclencher pour vous rappeler de faire le comportement. Vous configurez l'environnement
d'une manière qui déclenche le comportement que vous souhaitez. L'environnement B est
comme quand et où mais le comportement est aussi les capacités parce que beaucoup de gens
veulent changer leur comportement, mais ils ne s'entraînent pas dans le capacités. Ce que
j'aime dans votre travail et votre passion, c'est le domaine pour pouvoir… acquisition. De
nouvelles capacités pour vous et qui peuvent également bénéficier au reste du monde, mais la
plupart des gens ne forment pas ces habitudes et ces capacités, mais aussi un autre niveau de
changement dont nous avons besoin pour répondre, disons, quelqu'un regarde ça et il a quelque
chose qu'il veut changer et ça ne colle pas alors c'est peut-être l'environnement. Peut-être que
vous vérifiez vos habitudes, mais peut-être que ce sont vos croyances et vos valeurs. Certaines
personnes ne parviendront pas à lire tous les jours parce qu'elles n'apprécient pas la lecture
chaque jour. Disons que le comportement qu'ils veulent changer est que nous avons fait un
podcast sur la façon de se souvenir des noms. Je pourrais leur apprendre étape par étape
comment se souvenir du nom de la plupart des gens qui ils se rencontrent mais ils ne le feront
pas parce qu'ils ne l'apprécient pas ou parce que ce n'est pas important à eux ou ils ne croient
pas qu'ils peuvent. Tout comme nous en avons parlé plus tôt en disant que votre cerveau est
comme un supercalculateur et parle de soi est un programme qui s'exécute. Si vous vous
dites, vous ne vous souviendrez pas des noms, vous ne vous souviendrez pas nom de la
prochaine personne que vous rencontrez parce que vous avez programmé votre supercalculateur
pour ne pas le faire. Ils ne croient pas à cela. Quand je dis que tout comportement est motivé
par la croyance, si vous voulez faire ce comportement, peu importe c'est, journal, quoi que ce
soit, alors vous avez besoin de cette croyance qui permet que cela se produise parce que c'est
le programme qui le permet. Tom: Comment obtenez-vous cette croyance? Vous allez avoir
l'impression de faire semblant et c'est là que la plupart des gens s'arrêtent. Ils pensent:
«D'accord, je comprends. J'entends ce que Jim dit que si je suis capable de changer ma
croyance, je peux obtenir un autre comportement mais je ne le crois pas alors maintenant je
fais juste semblant. Comment aidez-vous les gens à surmonter cela? Jim: Certaines personnes
l'approchent comme cette citation où elles le simulent jusqu'à ce qu'elles le fassent, non? Tom:
D'accord. Jim: Mon truc avec conviction, c'est quand je fais les formations en groupe ou en
ligne, mon préféré façon de changer une croyance, c'est de les amener à faire quelque chose
qu’ils n’auraient jamais pensé faire parce qu'il ouvre une autre possibilité. Tom: Comme
quoi? Jim: Par exemple, en 1954, Roger Bannister, il a franchi le mile de quatre minutes, ce
qui est incroyable. Tout au long de l'histoire humaine, personne ne peut parcourir un mile en
moins de quatre minutes. Si vous y regardez, comment il a pu le faire, il se visualiserait
traverser la ligne d'arrivée en regardant l'horloge et il est dit 3h59 parce qu'il savait que le
succès est à l'intérieur de notre processus, cela devait d'abord se produire ici pour que cela se
produise là-bas. Le Dr Wayne Dyer a une phrase célèbre où ce n'est pas, "Oh, je le croirai
quand je le verrai." C'est comme «je le verrai quand je le croirai», parce que c'est le contraire.
J'aime toujours modéliser les valeurs aberrantes où la plupart des gens les rejettent. J'étais
comme, "Whoa, qu'est-ce qui se passe là-bas qui permet à cette personne d'obtenir ce genre de
résultat?" Avec Roger Bannister, il l'a vu ici, pouvoir le produire à l'extérieur comme tout
innovateur ou inventeur ou écrivain ou tout créateur, mais ce qui est intéressant, c'est ce qui
s'est passé? Personne ne pouvait le faire depuis le début de l'humanité. Tout d'un coup, une
personne le fait. Que se passe-t-il après ça? Tom: Tout le monde commence à le faire. Jim:
Oui, tout le monde commence à le faire. C'est ca le truc. Maintenant ce qui est arrivé? Y a-
t-il eu un grand changement cette année-là et la méthodologie de formation et la nutrition?
Non, c'était un changement de croyance parce que la croyance à l'époque était si vous couriez
un mile de moins plus de quatre minutes, non seulement vous mourriez, mais votre cœur
exploserait dans votre poitrine. Je suis coureur. Cela ne m'empêchera pas de courir, point
final. Mon truc c'est que c'était une chance de référence. Cela secoua une feuille. Mon
objectif avec les gens quand il s'agit d'apprendre est de faire quelque chose qu'ils ne font jamais
pensaient qu'ils pouvaient faire, puis cela ouvre une autre possibilité. Cela ouvre littéralement
leur système nerveux à quelque chose d'autre qui pourrait être possible. Maintenant, je dirais
aussi que tout se joue ensemble là où ce n'est pas facile nécessairement juste changer une
croyance du jour au lendemain. Maintenant, cela pourrait être une croyance parce que c'est
comme une méta-croyance sur ce que sont les croyances mais les gens, il y a la technologie
comme la création comme un rêve ou un rêve ou un rêve. Je crois que nous avons plus de
pouvoir pour influencer nos pensées et nos croyances. Il existe de nombreux outils et
techniques qui sont des ressources. Quand j'ai grandi, nous n'avions pas d'argent. Je n'avais
aucune éducation parce que j'avais beaucoup de difficultés d'apprentissage. Je ne connaissais
personne. C'est là qu'ils iront cependant. Quand il y a un écart entre où ils sont et où ils
veulent être, ils diront: "Oh, je n'ai pas d'argent, je n'ai pas d'éducation, je n'ai pas l'intelligence,
Je n'ai pas le réseau ou quoi que ce soit d'autre. Ce que vous savez de tout le succès incroyable
que vous avez eu et de la valeur que vous avez créée pour le monde, ce n'est pas une question
de ressources car nous connaissons beaucoup de gens qui avoir toutes les ressources que nous
avons pu avoir un impact sur le monde. Il s'agit de nos ressources internes. Ce que je veux
dire, c'est optimiser notre environnement, optimiser nos comportements ou nos capacités, nos
croyances et nos valeurs et notre identité au plus haut niveau, notre identité. Vous ne pouvez
pas simplement changer votre croyance ou vos valeurs ou votre comportement même si vous
ne le faites pas croyez que vous êtes ce genre de personne et c'est pourquoi je vais toujours
dans le mythe des super-héros parce que Je veux que les gens revendiquent cette identité. Je
l'appelle le super-héros vous, cette version de nous-mêmes que nous n'attendons pas Superman
ou Batman ou Wonder Woman. C'est comme si vous étiez Wonder Woman, vous êtes Batman,
vous êtes Superman. C'est juste que nous devons nous engager pour pouvoir déclencher cela.
Tom: Mec, je suis un grand partisan des comportements de conduite d'identité. J'ai du mal à
expliquer aux gens comment adopter une nouvelle identité. Comment l'avez-vous fait dans
votre propre vie? Je pense que c'est la meilleure façon de commencer. Jim: Je veux dire mon
identité, je veux dire, évidemment, c'est un travail en cours. Je commencerais par… Ils
appellent ça les deux plus petits mondes où c'est en anglais langue, mais ce sont les deux mots
les plus puissants de la langue anglaise, je le suis. Je le suis parce que tout ce que vous mettez
après cela détermine votre destination ou votre destin. Je pense que dans ton identité c'est qui
tu crois être et je me sens quand on parle de jouer au bord de nos limites et de vraiment jouer
là-bas et vivre à cet endroit, là où nous nous étirons, je crois et je m'inspire. Chaque fois que
je vois votre histoire instantanée, il est 16 h 30 et vous travaillez et vous êtes faire votre travail
mais c'est qui vous êtes. Vous n'avez pas à vous battre parce que vous ne pouvez pas vous
imaginer ne pas faire ça et c'est le niveau que je pense est le plus important. Je penserais à
faire un exercice et je l'ai fait avec des amis. Je les ai fait asseoir ou en groupe, nous faisons
ces conférences et autres et je trouve… jumeler avec quelqu'un qu'ils ne connaissent pas et ce
qu'ils vont faire, c'est qu'ils vont pour faire un exercice que je fais et ils vont parler un peu.
Ils vont littéralement remplir les blancs pendant trois minutes jusqu'à ce que j'appelle l'heure.
Vous devez partir et vous pouvez le faire dès maintenant. Si vous remplissiez un Je suis vierge,
comme je dirais, je suis étudiant. Je suis enseignant. Je suis un fils. Tout ça. Finalement,
je vais arriver à un point où je ne sais plus quoi dire et c'est quelles sont les vraies réponses
intéressantes parce que c'est un excellent moyen de réseautage connaître quelqu'un d'autre
mais cela nous montre aussi cette très grande tapisserie de notre vie au point [inaudible
00:32:39] en ce moment où nous ... Puis-je me rapporter à ces aspects de nous-mêmes? Je
pense que c'est un bon exercice quand on parle de la conscience de soi comme une
superpuissance vraiment savoir qui nous pensons être parce que si nous ne croyons pas que
nous sommes un orateur public ou nous sommes un grand parent ou nous sommes un grand
apprenant ou un génie alors nous ne serons jamais capable d'atteindre notre plein potentiel
parce que ce sera toujours le plafond que nous accrochons contre. Aussi quand je parle à des
individus et que je les interviewe sur notre podcast ou juste parler à des individus comme ça,
je penserais surtout aux plus performants parce que je pense que le génie laisse des indices et
je crois que cela pourrait être reproduit si vous êtes disposé à mettre dans le travail et
l'apprentissage et la discipline pour être en mesure de le faire. Alors je veux vraiment savoir.
Je veux connaître leurs croyances. Je veux savoir ce qu'ils apprécient parce que si je ne le sais
pas, je travaille juste sur hacks étape par étape et tout le reste. Il ne collera pas car il lui
manque une énorme partie. Je veux modéliser leurs comportements, leurs valeurs, leurs
croyances et aussi qui ils pensent sont qui leur permettent de faire cela et d'accomplir ces
choses incroyables dans leur vie. Tom: Quels sont les indices que laisse le génie? Jim: C'est
intéressant quand je parle de ces niveaux de changement. Le niveau d'identité est le qui. Vous
connaissez tous les 5W et les H que vous apprenez à l'école. L'identité est qui est quelqu'un.
Lorsque nous parlons de croyances et de valeurs, c'est pourquoi. Pourquoi ils font ce qu'ils
font. Quand nous parlons de capacités, c'est le comment, c'est l'habitude, l'acquisition de
compétences. Quand nous parlons de comportement, c'est le quoi. Ce qu'ils font. Ensuite,
quand nous parlons d'environnement, c'est vraiment où et quand. Je reviens toujours avec je
veux créer du changement, créer une nouvelle habitude, créer un nouveau niveau d'apprendre
pour quelqu'un. Je m'adresse à ces différents niveaux et si j'en ignore un, avec quelqu'un d'autre
pour moi, alors ça ne va pas coller parce que vous n'avez pas ce genre de congruence où cela
devient une seconde nature. Pour en revenir à cela, je pense que je modélise le génie, et le
génie laisse des indices, je pense où sont-ils et quand font-ils ces choses? Certaines personnes
sont des lève-tôt. Certaines personnes sont des oiseaux de nuit. Je pourrais enseigner aux
gens comme j'apprends aux gens à lire un livre par semaine. Je pense vraiment que les
dirigeants sont des lecteurs qui, pour rester compétitifs aujourd'hui et l'âge, si quelqu'un a des
décennies d'expérience et qu'il le met dans un livre et que vous vous asseyez et lisez que dans
quelques jours, téléchargez des décennies en jours, je veux dire, je prêche une chorale pour
celui qui regarde, mais c'est une superpuissance. C'est un énorme avantage. Certaines
personnes quand je leur dis de pratiquer et j'obtiens ces résultats réels en quatre ou cinq
semaines où il est permanent, où ils peuvent lire 300% plus rapidement avec le même ou
meilleure compréhension. Essentiellement, nous lisons quelque chose à 20 minutes, cela prend
normalement une heure aux gens normaux mais vous devez pratiquer. Certaines personnes
s'entraîneront à des moments opportuns de la journée et n'obtiendront pas les mêmes résultats
donc une partie de cela est la conscience de soi sachant ce qu'ils appellent votre chronotype
quand est le moment optimal pour le faire? Selon votre type de corps, il y a certains moments
de la journée, il vaut mieux s'entraîner. Il y a de meilleurs moments de la journée pour faire
l'amour. Il y a de meilleurs moments de la journée pour pouvoir lire, consulter ses e-mails,
demander une augmentation. Je penserais aux génies qui trouvent leur élément, leur sweet spot
et ils mettent en place leurs routines et ce sont des rituels tout au long de la journée pour
pouvoir s'aligner sur leur temps quand ils sont le plus productif. S'ils n'ont pas beaucoup
d'énergie le matin pour s'entraîner, ce n'est probablement pas aussi bon que de faire une autre
fois. Quand et où mettre en place votre environnement pour réussir car tous vos déclencheurs
sont là qui leur permettent. Je pense que les génies se sont installés. Par exemple, ils ont leur
ordinateur portable mais ils n'utilisent leur ordinateur portable que pour le travail et c'est ancré.
Cela fait partie de leur environnement. Il est ancré pour les mettre dans des états de flux pour
pouvoir écrire ou être productif. Ils n'utilisent pas leur ordinateur portable pour regarder une
frénésie sur Netflix. Ils ont un iPad qu'ils utilisent quand ils le font parce que c'est l'état qu'ils
veulent ancrer pour cela et ils n'utilisent pas cet iPad pour faire du travail. Configurez votre
environnement comme votre chambre. Nous venons de faire un épisode entier sur les hacks
de sommeil et comment optimiser votre sommeil parce que c'est un gros défi personnel pour
moi, depuis de nombreuses années car j'avais souffert d'apnée du sommeil à cause d'un trouble
respiratoire. J'arrête de respirer 200 fois la nuit pendant au moins 10 secondes, ce qui équivaut
à quelqu'un qui vient vous étouffer et vous étouffer 200 fois par nuit. Tom: C'est fou. Jim:
La raison pour laquelle je suis si catégorique sur la productivité et l'apprentissage des hacks est
parce que pour la plus longue période, pendant littéralement cinq ans d'affilée, et vous le savez,
j'ai dormi environ 90 minutes à deux heures par nuit au total. Vous savez comment vous vous
sentez lorsque vous dormez mal et où vous vous concentrez, votre niveau d'énergie et comment
j'obtiens ces horribles migraines. Cela m’a obligé à doubler mes pratiques en termes de… J'ai
un nombre limité de temps. Je dois me concentrer sur les choses qui comptent vraiment, les
ressources et tout ça. Quoi qu'il en soit, revenons à cela. Ma chambre est un espace sacré. Je
ne travaille pas là-dedans. Je le garde parce que c'est mon déclencheur pour pouvoir me
reposer, aller dans l'espace parasympathique. J'installe mon environnement donc j'ai mes
rideaux occultants, j'ai mes plots de mise à la terre donc c'est optimisé mon sommeil réparateur
que j'obtiens. Le génie laisse des indices. Ils ont créé des environnements géniaux pour eux-
mêmes. Ensuite, les comportements que la plupart des gens connaissent parce qu'ils sont
intuitifs. Ces gens s'investissent. Ils investissent dans les soins personnels. Je dis toujours
aux gens que l'amour-propre et les soins personnels ne sont pas égoïstes. Beaucoup de gens,
ils sont là pour leurs amis, leur famille et leurs clients et tout le monde mais ils ne remplissent
pas leur tasse. Je pense que nous devons grandir, cela signifie que nous devons grandir donc
nous avons plus à donner à d'autres personnes afin que nous ayons plus d'impact avec d'autres
personnes. Les comportements lisent chaque jour et établissent votre liste de tâches et je pense
que votre liste de choses à ne pas faire est si importante. Ayant été privé de sommeil pendant
tant d'années, je pense que beaucoup de gens, je suis super sensibilisé à elle, mais je pense que
l'un des rituels de réussite que les gens devraient avoir passe juste par et garder la liste
cohérente des choses à ne pas faire et je pense que les individus de niveau génie les plus réussis,
l'un des indices qu'ils laissent est que leur liste de choses à ne pas faire est plus grande que leur
tâche liste. Ils ne vérifient pas leur téléphone le matin, ils n'acceptent pas… Tout est enfer
oui ou c'est l'enfer non. Voilà leur système de filtrage. Ils disent non au bien, donc ils disent
oui au super. Les comportements, puis vous avez les habitudes et puis vous avez les croyances
et les valeurs. Les croyances et les valeurs, vous savez parce que c'est une des raisons pour
lesquelles je regarde votre montrer parce que j'entends tout le temps, vous écoutez ces
incroyables croyances et les valeurs des performants dans tous les domaines. Je veux dire,
c'est incroyable. Je veux dire que vous avez [inaudible 00:38:30]. Vous avez tous ces
individus incroyables mais vous voyez qu'il y a un schéma qui est là-bas et il y a un art, mais
il y a une science là-bas et il y a un art à et comment ils s'expriment. Ensuite, je crois aussi
que certains de ces génies réussis. Je dis des génies. Je ne parle pas de QI. Je parle d'un
artiste incroyable. Je parle d'un athlète. Je parle d'un avocat dans un domaine. Ils sont clairs
sur leur identité, sur qui ils sont et qui ils sont dans le monde. Je sais ce qu'ils s'engagent, c'est
qu'ils font le travail et ils sont engagés pour la vie apprendre et je me sens comme ça
apprendre… Je dis toujours aux gens… Nous avons eu cette conversation que si la
connaissance est le pouvoir et l'apprentissage est votre superpuissance. Je pense que c'est un
super pouvoir que nous avons tous, c'est juste qu'on ne nous enseigne pas. Récemment, nous
avions Quincy Jones dans notre public et j'ai dû le faire monter sur scène. J'étais comme si je
devais vous demander que nous sommes le monde et Michael Jackson et Oprah. Comment
avez-vous surmonté ces défis, ces problèmes que vous avez dû créer tout cet héritage. Il m'a
regardé. Il est comme "Jim". Il dit: "Je n'ai aucun problème." Je me dis: «Eh bien, qu'est-ce
que tu veux dire? Vous avez 84 ans. Vous n'avez aucun problème? " il est comme, "Non,
j'ai des puzzles et je me disais" Wow. " Ce petit changement de vocabulaire a tout changé pour
moi car les puzzles sont comme des énigmes. Vous pourriez les résoudre. Il y a des réponses
à cela et c'était un changement de perspective. C'était le truc de grandir avec des super-héros,
de lire ces bandes dessinées tard le soir quand J'étais tellement impressionnable est pour moi
un super-héros plus que tout représente l'espoir. Tu vois ce que je veux dire? Tom: Oh oui.
Jim: Cette personne peut faire la différence et beaucoup de super-héros passent par beaucoup
des défis. Quand vous pensez aux super-héros les plus populaires, ils sont tous orphelins.
Wonder Woman, Batman, Superman, Ironman, Spiderman, ils ont tous perdu leurs parents et
ils vont tous à travers ces grands défis mais à travers lui, ils ont trouvé leur dharma, ils ont
trouvé leur mission. Je trouve que si quelqu'un regarde ça et qu'il ne l'a pas encore trouvé,
peut-être que je ont la conviction que leur mission et que la mission des gens, leur but et
cherche pour eux aussi. La plupart d'entre nous n'y sommes pas sensibilisés car cela se
présente sous différentes formes et nous sommes pas ouvert à lui autant. Mon truc quand il
s'agit de rituels de réussite et de haute performance et d'avoir un impact c'est que nous avons
tous cette souveraineté, nous avons tous ce pouvoir et chaque fois que nous l'éteignons là-bas
et le donner à quelqu'un d'autre comme nous sommes un thermomètre. La métaphore dont je
parle toujours, c'est comme si nous étions soit des thermomètres, soit des thermostats. Un
thermomètre, vous pensez à sa fonctionnalité, il reflète juste ce que l'environnement donne.
Il ne fait que refléter la température et d'autres choses, mais un thermostat est différent. Il
établit une norme. Il fixe un objectif, définit une vision et l'environnement évolue avec lui. Je
ressens notre bonheur ou notre joie, notre niveau d'accomplissement, notre succès dépend sur
où nous mettons le criquet de contrôle. J'ai l'impression que nous avons plus de pouvoir que
nous ne le pensons dans ces cas et c'est difficile parce que nous devons lutter contre les médias,
nous devons lutter contre le marketing. Cela nous parle toujours de tout ce qui se passe dans
le monde. Nous vivons dans un univers abondant. Nous parlons de la matrice que les gens
vont prendre et qui détermine tout. Chaque matin, vous déterminez quelle pilule de couleur
vous allez prendre. Tom: Je dois dire que c'est fascinant de vous regarder faire face au
problème du sommeil car aller en elle, je me demandais comment vos croyances allaient jouer.
Souvent, la croyance se déclenche et lorsque le problème est résolu relativement facilement la
croyance est intacte et tout va bien avec l'univers, mais mec tu as dû pousser pendant des
années et des années et des années. Comme si vous disiez 400 choses que vous avez essayé de
surmonter. Comment êtes-vous resté concentré, engagé? Comment poussez-vous les temps
sombres? C'est vraiment ma question. Votre vie entière est une histoire de sable et de traversée
des temps les plus sombres. Jim: Je dirais que ce qui me fait avancer, c'est que je crois que
tout peut aller mieux. Voilà mon auto-parler. En ce qui concerne ma croyance principale, est-
ce que je pense que les choses pourraient s'améliorer parce que sinon, si je ne le faisais pas,
j'abandonnerais. J'ai trop d'exemples d'amis et de famille et juste des gens que je ne connais
pas qui sont amis de mon esprit qui ont remplacé les situations beaucoup plus difficiles que
j'ai. L'autre chose que cela m'a aidé à faire est vraiment de me concentrer sur les rituels et les
routines, les habitudes, les capacités qui comptent vraiment. La règle des 80-20 parce que
quand j'ai une certaine quantité d'énergie, je ne peux faire qu'un certain quantité de choses. Je
dois récupérer plus et je fais toujours le «travail» de la plupart des trois ou quatre personnes
monter sur scène et voyager comme le genre de choses que nous faisons mais ça me force à me
concentrer sur des choses qui vont obtenir un rendement maximal. Je pense que nous
enseignons les choses que nous devons apprendre le plus. Je pense que les meilleurs
professeurs sont les meilleurs étudiants et je sais que je passe par là. J'ai récemment subi une
intervention chirurgicale pour corriger cela et mon sommeil est passé de 90 minutes à de deux
heures à environ quatre heures, ce qui ne ressemble pas beaucoup. Ce n'est pas parfait mais
c'est un progrès. Voilà ma norme. Je ne recherche pas vraiment la perfection car je ne pense
pas que cette norme existe, je suis cherche juste à faire des progrès incrémentiels. Quand je
me réveille le matin, j'ai ma routine quotidienne et c'est si bien réglé parce que je pense que
beaucoup de gens souffrent de fatigue décisionnelle. Ceci est une recherche très forte disant
que vous ne pouvez faire qu'une certaine quantité de bonnes des décisions par jour et après
cela, vous ne pouvez plus. C'est vraiment bien réglé dans le domaine médical avec les
chirurgiens et autres en termes de vue où ils font leurs erreurs et leurs trucs tôt dans la journée
ou plus tard dans leur des jours et des trucs comme ça. En tant qu'entrepreneurs ou en tant
qu'employés et cadres ou en tant que parents, nous pouvons tous gagner un certain montant de
décision et c'est pourquoi des gens comme Mark Zuckerberg ou Tony Hsieh, ils portent la même
des t-shirts et des sweat-shirts tout le temps parce qu'ils ne veulent pas épuiser l'une de leurs
décisions pensant: "Oh, que vais-je porter aujourd'hui." Mon objectif est de rationaliser ma
vie, de mettre les routines la première heure de la journée et dernière heure de la journée. Je
fais vraiment de la microgestion au point où c'est habituel. Je n'ai même pas besoin d'y penser.
Ce sont les moments de la journée où je peux vraiment avoir le plus d'impact car plus tard au
milieu de la journée, les membres de l'équipe en ont besoin, [inaudible 00:44:42] besoins du
client ça, mais la première heure ou la dernière heure, je voulais vraiment le contrôle. Tout
cela a vraiment aidé à développer le grain et la résilience dans mon corps afin que je puisse
avoir la capacité de persévérer. Je garde constamment mon cerveau au courant de ce qui se
passe. Je ne regarde pas beaucoup les nouvelles négatives et tout le marché. Je me concentre
vraiment. Je regarde et j'écoute votre émission et peut-être quelques petites choses. Je lis
chaque jour parce que je dois rester positif. Je veux de l'espoir et je cherche de l'aide. Je
cherche de l'inspiration et aussi des instructions. Tom: Avant de poser la dernière question, où
ces gars peuvent-ils vous trouver en ligne? Jim: Le meilleur endroit est en fait notre podcast
est Kwik Brain, KWIK Brain. C'est vraiment mon nom de famille. Je ne l'ai pas changé pour
faire ce que j'ai fait. C'est le nom de mon père, le nom de mon grand-père. C'est une nouvelle
aventure pour nous. Nous avons publié quelques épisodes par semaine et c'est vraiment…
Chaque épisode est inférieur à 20 minutes. C'est de pouvoir dire que ce sont des hacks
cérébraux pour les gens occupés qui veulent apprendre plus vite et faire plus. Tout, de la
lecture d'un livre par semaine à la mémorisation des noms des gens, jusqu'à mon cerveau préféré
aliments, comment éliminer ou ajouter de nouvelles habitudes. C'est le meilleur endroit. Allez
sur kwikbrain.com et ils pourraient rejoindre notre groupe Facebook privé et poster des
questions pour les futurs épisodes et également télécharger gratuitement. Nous leur offrons
100 $ d'entraînement cérébral en cadeau ou sur tout autre réseau social. Tu sais que j'aime nos
réseaux sociaux. Tout @JimKwik sur Twitter, Instagram ou Facebook. Tom: Sympa. Quel
est l'impact que vous souhaitez avoir dans le monde? Jim: Quel est l'impact que je veux avoir
sur le monde? Nous sommes petits, mais nous sommes vraiment gros comme vous. Nous ne
mesurons pas en milliards de dollars mais des milliards de cerveaux m'éclairent vraiment. Des
milliards de cerveaux et d'esprits viennent en ligne, étant leur meilleure version d'eux-mêmes,
c'est vraiment la mission est de changer pour le système d'éducation personnel des gens et
comment les gens tombent à nouveau amoureux de leur cerveau. Je pense que si les gens
veulent du créateur dans votre cerveau, cela contrôle directement vos niveaux de l'intelligence,
votre niveau d'influence, la confiance avec les gens, votre niveau de revenu et aussi votre
niveau d'impact. Nous voulons que des milliards de cerveaux viennent en ligne et créent
collectivement un monde que l'avenir les générations pourraient vraiment prospérer. Tom:
J'aime ça. Frère, merci beaucoup d'être venu sur le salon, mec. [inaudible 00:47:11]. Les
gars, c'est quelqu'un qui a un certain degré de tacticien que vous devez voir pour croire savoir
qu'il a vraiment commencé avec un trouble d'apprentissage et n'a pas seulement retour à la
normale, devient l'un des experts les plus reconnus dans le domaine de l'amélioration cognitive.
C'est littéralement l'un des exemples les plus étonnants de grain, de persévérance et d'une
mission forte de savoir pourquoi il fait ce qu'il fait et de vouloir redonner et d'utiliser ce désir
pour aider d'autres personnes à traverser les temps sombres. Mec, comme ce pauvre gars, le
nombre de fois qu'il a dû redoubler, revenir à son système de croyances et continuer à pousser
à travers. Quand lui et moi nous sommes rencontrés pour la première fois, il était vraiment au
début de son voyage de lutte avec le problème du sommeil et le connaître socialement d'abord,
puis entendre la lutte privée qu'il était, c'était un moment vraiment intéressant pour demander
comment cela se passe-t-il? Est-ce quelqu'un qui va vraiment marcher et continuer à pousser
et à faire les 400 choses qu'il faut réellement voir une amélioration progressive ou est-ce que
ça va être quelqu'un qui finit par taper et que cette croyance finit par s'étouffer? Juste par la
nature implacable du problème et le voir continuer à pousser pendant des années et des années
et vraiment sortir de l'autre côté et être dans une position où il est capable de jeter les choses
qu'il croit à travers ses comportements, à travers son identité continuer pousser même quand
je pense que la grande majorité du monde abandonnerait parle juste pourquoi il a réussi dans
ce domaine pendant si longtemps et à un tel niveau. C'est absolument incroyable de passer du
temps avec toi, mec. Merci beaucoup d'être venu. Les gars, vérifiez-le. Vous ne le regretterez
pas. Si vous l'avez déjà fait, assurez-vous de vous abonner et jusqu'à la prochaine fois mes
amis, soyez légendaire. Prends soin.