Vous êtes sur la page 1sur 1

01/02/2020 Egalite H/F – ArcelorMittal en France

Egalite H/F
Egalité professionnelle hommes-femmes : des plans d’action volontaristes

Pour ArcelorMittal en France, être une femme dans l’industrie sidérurgique ne doit plus constituer une exception. Qu’elles soient techniciennes de maintenance ou responsables
qualité, chercheuses en R&D ou apprenties en production, les femmes occupent aujourd’hui tous les métiers chez ArcelorMittal.

Aujourd’hui, ArcelorMittal en France compte 14,5 %* de femmes parmi ses salariés (CDI et CDD inclus), un pourcentage en hausse continue depuis 2014. Parmi ces femmes salariées
en France, 14 % ont le statut ArcelorMittal à haute responsabilité de « Managers ».

Attirer les talents féminins

ArcelorMittal a pour objectif de soutenir l’égalité des chances et d’élargir son vivier de talents en recrutant et promouvant les femmes au sein de ses structures. Ainsi, ArcelorMittal a
recruté 156 femmes en contrat à durée indéterminée en 2017, soit une augmentation de 45 % par rapport à 2016.

Différentes actions sont également menées nationalement et au niveau des sites pour promouvoir nos métiers et changer l’image de l’industrie et en particulier de la sidérurgie, et pour
encourager les femmes à rejoindre ArcelorMittal : interventions dans les collèges et les lycées, visites de sites, relations avec les grandes écoles, partenariat avec l’association Elles
Bougent, opération « Femmes de steel » sur le site de Fos-sur-Mer, …

Rémunération : pas d’écart entre les hommes et les femmes

En termes de rémunération, au cours des négociations avec les partenaires sociaux, une analyse est systématiquement réalisée sur les salaires par genre et par régime de travail,
notamment temps plein et temps partiel.

Une étude commandée par ArcelorMittal à un cabinet indépendant a démontré fin 2018 qu’il n’y avait pas d’écart de rémunération significatif entre les hommes et les femmes cadres
chez ArcelorMittal en France : seulement 1 % d’écart environ à profil équivalent.

Index d’égalité

Trois sociétés d’ArcelorMittal en France qui comptent plus de 1 000 salariés ont publié le 1er mars 2019 leur index d’égalité, conformément à la réglementation française.

Ensemble, elles représentent près de 11 000 salariés, soit les deux tiers de l’effectif total d’ArcelorMittal en France (15 900 salariés), basés sur les sites de Dunkerque (59), Mardyck
(59), Desvres (62), Montataire (60), Basse-Indre (44), Florange (57), Mouzon (08), Le Creusot (71), Châteauneuf (42), Saint-Chamond (42), Saint-Chély d’Apcher (48) et Fos-sur-Mer
(13).

ArcelorMittal Atlantique et Lorraine (soit 6 900 salariés) : 89 sur 100


ArcelorMittal Méditerranée (soit 2 600 salariés) : 83 sur 100
ArcelorMittal Industeel (soit 1 100 salariés) : 73 sur 100**

Ces trois sociétés enregistrent notamment de bonnes performances sur les critères d’égalité de rémunération entre les hommes et les femmes, d’égalité de promotions et d’égalité de
taux d’augmentation individuelle.

D’ici à la fin de l’année, ArcelorMittal publiera cet indicateur d’égalité pour l’ensemble de ses sociétés françaises.

* chiffre 2017
** ce score s’établit légèrement en dessous du seuil de 75 points sur 100 en raison d’un écart de rémunération en faveur des femmes dans cette société

https://france.arcelormittal.com/developpement-durable/egalite-h-f.aspx 1/1