Vous êtes sur la page 1sur 464

Copyright © 2008 Micro Application

20-22, rue des Petits-Hôtels


75010 PARIS

2nde Edition - Mai 2008

Auteurs Sophie VALEYRE & Eric VIEGNES

Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le


consentement de MICRO APPLICATION est illicite (article L122-4 du code de
la propriété intellectuelle).
Cette représentation ou reproduction illicite, par quelque procédé que ce
soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L335-2 et sui-
vants du code de la propriété intellectuelle.
Le code de la propriété intellectuelle n’autorise aux termes de l’article
L122-5 que les reproductions strictement destinées à l’usage privé et non
destinées à l’utilisation collective d’une part, et d’autre part, que les analy-
ses et courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration.

Avertissement Les informations contenues dans cet ouvrage sont données à titre indicatif et
aux utilisateurs n’ont aucun caractère exhaustif voire certain. A titre d’exemple non limitatif,
cet ouvrage peut vous proposer une ou plusieurs adresses de sites Web qui
ne seront plus d’actualité ou dont le contenu aura changé au moment où vous
en prendrez connaissance.
Aussi, ces informations ne sauraient engager la responsabilité de l’Editeur. La
société MICRO APPLICATION ne pourra être tenue responsable de toute omis-
sion, erreur ou lacune qui aurait pu se glisser dans ce produit ainsi que des
conséquences, quelles qu’elles soient, qui résulteraient des informations et
indications fournies ainsi que de leur utilisation.
Tous les produits cités dans cet ouvrage sont protégés, et les marques dépo-
sées par leurs titulaires de droits respectifs. Cet ouvrage n’est ni édité, ni pro-
duit par le(s) propriétaire(s) de(s) programme(s) sur le(s)quel(s) il porte et les
marques ne sont utilisées qu’à seule fin de désignation des produits en tant
que noms de ces derniers.
ISBN : 978-2-7429-8278-3

Couverture réalisée par Room22

MICRO APPLICATION Support technique


20-22, rue des Petits-Hôtels Également disponible sur
75010 PARIS www.microapp.com
Tél. : 01 53 34 20 20
Fax : 01 53 24 20 00
http://www.microapp.com

Retrouvez des informations sur cet ouvrage !


Rendez-vous sur le site Internet de Micro Application
www.microapp.com. Dans le module de recherche,
sur la page d’accueil du site, entrez la référence 9278
à 4 chiffres indiquée sur le présent livre.
Vous accédez directement à sa fiche produit.
Avant-propos
Cette collection fournit des connaissances essentielles sur un sujet donné
sans jamais s’éloigner de leur application pratique. Les volumes de la
collection sont basés sur une structure identique :
¶ Les puces introduisent une énumération ou des solutions alternatives.

1. La numération accompagne chaque étape d’une technique.

Il s’agit d’informations supplémentaires relatives au sujet


traité.

Met l’accent sur un point important, souvent d’ordre techni-


que, qu’il ne faut négliger à aucun prix.

Propose conseils et trucs pratiques.

Conventions typographiques
Afin de faciliter la compréhension des techniques décrites, nous avons
adopté les conventions typographiques suivantes :

¶ Gras : menu, commande, boîte de dialogue, bouton, onglet.


¶ Italique : zone de texte, liste déroulante, case à cocher, bouton radio.
¶ Police bâton : touche, instruction, listing, texte à saisir.
¶ ✂ : indique un retour ligne volontaire dû aux contraintes de la mise en
page.
1 Tour d’horizon du matériel ................................. 11
1.1. Mise en service de l’ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Le déballage de l’ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Installer l’ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
Les connexions et les connecteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Connecter les différents éléments . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Le premier démarrage de Windows Vista . . . . . . . . . . . . . . . . 31
1.2. Les périphériques de stockage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
Le disque dur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
Le lecteur de DVD ou lecteur-graveur de DVD . . . . . . . . . . . . 37
Les lecteurs et graveurs Haute définition . . . . . . . . . . . . . . . . 38
La mémoire physique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
La mémoire vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
La mémoire virtuelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
1.3. Les périphériques d’entrée/sortie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
Le clavier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
La souris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
L’écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
L’imprimante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
La carte son et les haut-parleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
La carte réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
1.4. Résoudre les pannes lors du premier démarrage . . . . . . . . . . . . 42

2 Les éléments de Windows Vista ......................... 45


2.1. Prendre en main Windows Vista . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
Utiliser la souris avec Windows Vista . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
Les curseurs de la souris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
Comprendre la symbolique du pointeur de la souris . . . . . . . . 48
Les premiers pas avec Windows Vista . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
2.2. Découvrir le Bureau de Windows Vista . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
2.3. Utiliser le menu Démarrer (l’orbe) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
Description du menu Démarrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
2.4. Comprendre la barre des tâches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
2.5. Travailler avec la zone de notification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62
2.6. Comprendre les fenêtres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
Les différents modes d’affichage d’une fenêtre . . . . . . . . . . . . 64
Les boutons de dimensionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
2.7. Modifier le thème du Bureau et les couleurs des fenêtres . . 69
Modifier le papier peint du Bureau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
Modifier le thème du Bureau de Windows Vista . . . . . . . . . . . 71
Modifier les couleurs de Windows Vista . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
2.8. Personnaliser les icônes du Bureau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74
2.9. Comprendre le Panneau de configuration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77
Les catégories du Panneau de configuration . . . . . . . . . . . . . 78
Le Panneau de configuration en mode Affichage classique . . 88
2.10. Gérer la Corbeille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92
2.11. Utiliser les Accessoires de Windows Vista . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94
L’Accueil Windows . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95
Le Bloc-notes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96
La Calculatrice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97
Le Centre de synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97
La Connexion à un projecteur réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98
La Connexion Bureau à distance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98
La boîte de dialogue Exécuter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98
L’Explorateur Windows . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99
L’Invite de commandes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99
Le magnétophone . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100
L’Outil Capture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100
Le programme Paint . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102
Le Volet Windows . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103
Utiliser WordPad . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103
Les Options d’ergonomie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105
Les Outils système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106
Le mode Tablet PC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107
Les Jeux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107
2.12. Trouver de l’aide dans Windows Vista . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108

3 Gérer et manipuler les fichiers ........................... 111


3.1. Comprendre les dossiers de Windows Vista . . . . . . . . . . . . . . . . . 112
Les dossiers importants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113
Les barres d’outils des fenêtres de dossiers . . . . . . . . . . . . . . 115
Le dossier Ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119
Le dossier Réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122
3.2. Description des fichiers et de leurs icônes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124
3.3. Copier et déplacer des fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129
Déplacement des fichiers avec la souris . . . . . . . . . . . . . . . . . 130
Déplacement des fichiers à l’aide de la fonction Déplacer . . . 132
Déplacement des fichiers à l’aide de leur menu contextuel . . 135
Création d’un dossier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 137
Copie d’un dossier ou d’un fichier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 141
Suppression d’un fichier ou d’un dossier . . . . . . . . . . . . . . . . . 143
Sélection de plusieurs fichiers ou dossiers . . . . . . . . . . . . . . . 144
Compresser un fichier ou un dossier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 147
3.4. Stocker les fichiers et travailler sur CD et DVD . . . . . . . . . . . . . . . 149
Définir le graveur préféré . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149
Choisir le mode d’utilisation du support vierge . . . . . . . . . . . . 150
Utiliser des supports réinscriptibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153
Graver des fichiers à partir de leur menu contextuel . . . . . . . 153
3.5. Gérer l’indexation et les propriétés des fichiers . . . . . . . . . . . . . 154
Consulter les propriétés d’un fichier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 154
Modifier les propriétés d’un fichier depuis le Volet des détails . 156
Supprimer les propriétés d’un fichier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 156
Paramétrage de l’indexation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158
3.6. Utiliser les fonctions de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 160
Effectuer une recherche simple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 160
Utiliser le Volet de recherche de Windows sur une fenêtre
Explorateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 162
Enregistrer ses recherches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164
Utiliser des recherches enregistrées pour retrouver ses
fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 166
Utiliser les filtres de recherche pour l’affichage des dossiers . 166

4 Windows Vista et le multimédia ......................... 169


4.1. Utiliser le lecteur Windows Media . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 170
Démarrer le lecteur Windows Media . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 171
Modifier les apparences du lecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 172
Lire un CD audio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 176
Naviguer au sein du lecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 179
Lire un DVD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 180
Lire une vidéo au format DivX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 182
Passage en mode Plein écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184
Utiliser la bibliothèque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185
Recherche des informations sur Internet . . . . . . . . . . . . . . . . . 193
Enregistrement d’un CD audio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 197
Conversion au format MP3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 200
Écouter la radio sous le lecteur Windows Media . . . . . . . . . . . 203
Magasins en ligne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 206
Transférer des fichiers multimédias vers un appareil mobile . 209
4.2. Utiliser la Galerie de photos Windows . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 213
Démarrer la Galerie de photos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 213
Comment naviguer dans la Galerie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 214
Gestion des images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 215
Afficher un diaporama . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 217
Définir une image en tant que papier peint . . . . . . . . . . . . . . . 218
Éditer les informations d’une image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 219
Corrections et retouches d’images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 220
Envoyer une image ou une vidéo par courrier électronique . . 225
Créer une vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 227
Graver vos images ou vidéos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 228
4.3. Windows Media Center . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 228
Configurer la réception TV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 230
Configurer l’enregistreur TV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 233
Regarder la télévision . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 235
Programmer des enregistrements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 237
Regarder un programme enregistré . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 239
Graver sur CD ou DVD un programme enregistré . . . . . . . . . 240
Les autres fonctions de Windows Media Center . . . . . . . . . . . 242
4.4. Monter ses films avec Windows Movie Maker . . . . . . . . . . . . . . . 242
Acquisition vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 242
Effectuer ses premiers montages vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . 246
Sauvegarder le film monté . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 255
Utiliser le montage automatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 259
4.5. Graver ses propres DVD vidéo avec Création de DVD
Windows . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 261
Créer un DVD depuis un film importé et monté sur votre
ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 262
Créer un diaporama sur DVD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 268

5 Utiliser Internet Explorer .................................... 271


5.1. Configurer la connexion Internet (réseau, USB, Wi-Fi) . . . . . . 272
Démarrer Internet Explorer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 273
Accéder directement à une adresse de site web (URL) . . . . . 275
Surfer sur le Web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 276
Naviguer avec Internet Explorer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 277
Utiliser les onglets et l’aperçu mosaïque . . . . . . . . . . . . . . . . . 280
Utiliser le moteur de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 281
Gérer et utiliser les Favoris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 283
Changer la page de démarrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 285
5.2. Internet Explorer et le contrôle de la navigation . . . . . . . . . . . . . 287
5.3. Envoyer des messages électroniques avec Windows Mail . 288
Démarrer Windows Mail et le configurer . . . . . . . . . . . . . . . . . 289
Les dossiers de Windows Mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 293
Envoyer un message électronique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 293
Répondre à un message . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 296
Joindre un fichier à un message . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 297
Gérer ses contacts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 299
Organiser la boîte de réception . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 301
5.4. Communiquer avec Live Messenger . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 302
Installer et démarrer Live Messenger . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 303
Configurer votre compte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 306
Ajout de contacts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 309
Envoyer des messages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 312
Communiquer en audioconférence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 315
Communiquer en vidéoconférence via la webcam . . . . . . . . . 317
Échange de fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 319
Changer votre surnom, image et message perso . . . . . . . . . . 320
Gérer les catégories de contacts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 322

6 Protection de l’ordinateur et des données ........... 323


6.1. Configurer le réseau de Windows Vista . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 324
Configuration du réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 324
Activation du partage de fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 328
Arrêter le partage d’un fichier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 331
Configurer et se connecter à un réseau sans fil . . . . . . . . . . . 332
6.2. Utiliser le Centre de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 335
6.3. Paramétrer le Pare-feu de Windows Vista . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 337
6.4. Protégez votre ordinateur des logiciels espions avec
Windows Defender . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 341
Mises à jour de Windows Defender . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 343
Configurer Windows Defender . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 344
Analyser et rechercher des logiciels espions sur son PC . . . . 346
6.5. Maintenir Windows à jour avec Windows Update . . . . . . . . . . . 347
Récupérer et installer le Service Pack 1 de Windows Vista . . 352
6.6. Protéger votre ordinateur avec Windows Live OneCare . . . . 359
Télécharger et installer Windows Live OneCare . . . . . . . . . . . 359
Fonctionnement de base de Windows Live OneCare . . . . . . . 362
Paramétrage de Windows Live OneCare . . . . . . . . . . . . . . . . 367
Paramétrage du Pare-feu de Windows Live OneCare . . . . . . 368
6.7. Sauvegarder ses données avec le Centre de sauvegarde
et de restauration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 369
Configurer et paramétrer les sauvegardes . . . . . . . . . . . . . . . 370
Restauration de fichiers de données . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 374
Créer un point de restauration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 380
Utiliser un point de restauration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 381
Restaurer l’ordinateur depuis un disque de récupération (ou
de réinstallation) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 384

7 Gestion des comptes utilisateurs ....................... 389


7.1. Créer un compte d’utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 390
7.2. Faire une sauvegarde du mot de passe du compte
Administrateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 392
Se connecter en cas d’oubli du mot de passe . . . . . . . . . . . . . 393
Désactiver le contrôle de compte d’utilisateur . . . . . . . . . . . . . 394
7.3. Gérer les sessions utilisateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 395
Se connecter avec un autre compte sans fermer la session
courante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 395
7.4. Gérer le contrôle parental . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 396
Filtrer l’accès au web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 398
Configurer des plages horaires pour l’utilisation de
l’ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 399
Contrôler les jeux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 401
Autoriser et bloquer des programmes spécifiques . . . . . . . . . 403
7.5. Affecter des quotas de disque aux différents utilisateurs
de l’ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 404
8 ANNEXES .......................................................... 407
8.1. Glossaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 408
8.2. Les raccourcis clavier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 428
Les raccourcis clavier de base de Windows Vista . . . . . . . . . 428
Les raccourcis clavier de la touche Windows . . . . . . . . . . . . . 430
Manipuler une fenêtre avec le clavier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 432
Raccourcis clavier dans une boîte de dialogue . . . . . . . . . . . . 432
Raccourcis clavier pour gauchers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 433
Utiliser le menu Démarrer avec le clavier . . . . . . . . . . . . . . . . 433
Les raccourcis clavier de la Galerie de photos Windows
(mode Image) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 434
Les raccourcis clavier de Internet Explorer . . . . . . . . . . . . . . . 434
Les raccourcis clavier du lecteur Windows Media . . . . . . . . . 436
Raccourcis clavier des options d’ergonomie . . . . . . . . . . . . . . 437
Les raccourcis clavier de Windows Mail . . . . . . . . . . . . . . . . . 438
Les raccourcis clavier de Windows Media Center . . . . . . . . . 439
Les raccourcis clavier de Windows Movie Maker . . . . . . . . . . 440

9 Index ................................................................ 443


1

Tour
d’h o r i zo n
t é r i e l
du ma
1 Tour d’horizon du matériel

Il existe une multitude de modèles d’ordinateurs, et également une


multitude de tarifs. En fonction de l’usage que vous lui réservez
(bureautique, jeux, vidéo…), les compétences et performances de ce
dernier sont différentes. Il en est de même avec la version de Windows-
Vista que vous souhaitez utiliser.

S’il est vrai que le passage à Vista implique un changement d’ordinateur


(sauf si votre précédent PC était récent et doté de capacités très élevées),
il n’est pas pour autant nécessaire d’acheter le modèle le plus onéreux.

Les éléments qui joueront un rôle déterminant dans le prix de votre PC


sont les suivants :
¶ Le processeur : Intel ou AMD, simple ou dual Core (et le modèle :
entrée de gamme ou haut de gamme).
¶ La quantité de mémoire installée, et le type de cette dernière. Sachez
toutefois, que pour profiter pleinement des possibilités de Windows-
Vista, un minimum de 1 gigaoctet (Go) est nécessaire, et que 2 Go
semblent être un bon compromis.
¶ La qualité de la carte graphique. Pour profiter du thème Aero, cette
dernière doit être compatible DirectX 10, et être munie d’au moins
256 Mo de mémoire (dédiée ou partagée). Le prix et la qualité de la
carte vidéo dépendent également des fonctionnalités de cette dernière :
sortie télévision, type de sortie vidéo (VGA/DVI).
¶ Un disque dur rapide de capacité supérieure à 100 Go.
¶ Un écran (cathodique ou LCD) en mesure d’afficher au minimum une
résolution de 1280 × 1024 pixels (cependant, pour les écrans de
type 16/9e, cette résolution peut être de 1440 × 800).
¶ Un lecteur de DVD-ROM et un graveur. Souvent, ce type de
périphérique est du type combo, ce qui signifie qu’il est à la fois
lecteur et graveur de CD/DVD.
¶ Un tuner (carte ou USB) de télévision TNT ou analogique afin de
profiter de Windows Media Center.
Bien entendu, il ne semble pas raisonnable de vouloir profiter de
Windows Vista sans une connexion Internet haut débit, de type câble ou
ADSL. Il faut donc prévoir une carte réseau, ou au minimum un port
USB 2.0 pour la connexion entre l’unité centrale et le modem ou le
routeur.

12 • Super Poche
Mise en service de l’ordinateur

Également, si le clavier et la souris sont des éléments indispensables, ces


derniers ne sont pas des éléments déterminants du prix de votre PC. Mais
la qualité et le type de la carte son (2.0 ou 5.1 voire 7.1) et les enceintes
associées peuvent alourdir un peu plus la facture finale.

Reste en dernier, la version de Windows Vista livrée ou vendue avec ou en


complément de l’ordinateur. Si, pour un particulier, nous ne parlerons que
des versions Édition Familiale Basique et Édition Familiale Premium ou
de la version Édition Intégrale, il est important de savoir qu’il existe de
grosses différences (en termes de fonctionnalités) entre ces trois modèles.

Ce chapitre va vous aider à connecter votre PC et à le démarrer avec la


version de Windows Vista préinstallée. Nous allons également essayer de
faire un tour d’horizon des matériels existants, et voir l’usage de ces
derniers avec Windows Vista.

1.1 Mise en service de l’ordinateur


L’installation et la connexion d’un ordinateur sont plus simples qu’ils n’y
paraissent. Certaines règles sont à respecter, ce afin d’éviter tout incident
malheureux.

Le déballage de l’ordinateur
Le déballage doit être fait avec précautions. Un ordinateur, bien que
robuste, peut s’avérer très fragile, et un choc peut vous contraindre à le
ramener chez le vendeur. Pour éviter tout problème, utilisez le maximum
de place pour déballer vos cartons, et afin d’éviter les chutes d’objets,
travaillez à même le sol.

Vous devriez avoir au moins deux cartons :


¶ Le premier contenant l’unité centrale, le clavier, la souris, les
documentations et CD ou DVD livrés avec votre ordinateur, ainsi que
le cordon d’alimentation.
¶ Le second contenant le moniteur (cathodique ou LCD), le cordon
d’alimentation, le cordon vidéo, la documentation et un CD contenant
les éventuels pilotes.

Super Poche • 13
1 Tour d’horizon du matériel

Pilotes
Les pilotes sont des programmes à installer sous Windows-
Vista, permettant à ce dernier de tirer le meilleur parti de votre
périphérique.

Une fois tous les éléments déballés, vérifiez, à l’aide des documentations
fournies, que tous les composants annoncés sont bien présents.

Garantie de l’ordinateur
La garantie des ordinateurs de marque est souvent subordon-
née à la non-ouverture du boîtier. Attention aux sceaux, le fait de
les endommager peut annuler la garantie.

b Figure 1.1 :
Un sceau de
garantie

Pour conserver la garantie, il est donc nécessaire de faire intervenir des


services techniques agréés par le constructeur pour tout ajout de

14 • Super Poche
Mise en service de l’ordinateur

périphérique interne, voire même pour une simple extension


de mémoire.

m Figure 1.2 : La garantie constructeur semble être perdue

Installer l’ordinateur
Après avoir déballé tous les composants et vérifié qu’ils étaient tous
présents, il faut les mettre en place sur le Bureau.

Il est important de choisir un emplacement aéré, suffisamment éclairé


mais à l’écart des rayons du soleil ou d’une source de chaleur directe
(radiateur, cheminée). Choisissez de préférence un meuble spécialement
conçu et dédié à un ordinateur et une chaise de type dactylo réglable en
hauteur et dont l’inclinaison du dossier est également réglable.

Super Poche • 15
1 Tour d’horizon du matériel

m Figure 1.3 : La face arrière est équipée d’ouïes d’aération et de


ventilateur(s) d’extraction d’air. Il est primordial pour le bon
fonctionnement de votre ordinateur que ces emplacements
soient dégagés afin que l’air puisse circuler librement.

L’utilisation du clavier et de la souris peut avoir, suite à une mauvaise


posture de travail, des répercussions sur votre dos. Ainsi, n’hésitez pas à
demander conseil à un spécialiste si vous comptez passer de longues
heures devant votre écran.

La position idéale de travail avec un ordinateur


Il est important que la position de travail sur ordinateur soit une
position confortable pour le corps. C’est pourquoi il est conseillé
d’utiliser :
¶ un Bureau spécialement conçu pour ce type d’usage ;
¶ un siège réglable en hauteur de type dactylo ;
¶ un repose-pieds.

16 • Super Poche
Mise en service de l’ordinateur

L’écran doit être à une distance raisonnable (entre 50 et


60 cm des yeux), et les avant-bras doivent être parallèles au
sol lors de l’utilisation du clavier. Certains composants permettent
d’améliorer le confort, comme des repose-poignets, etc.

Le boîtier, ou unité centrale, existe en différents modèles :


¶ Les boîtiers de type Desktop. Ce type de boîtier se pose à plat,
généralement sous le moniteur. Il faut faire attention à ce que tous les
composants (lecteur de CD-Rom, boutons Marche/Arrêt, prise-
s USB) soient facilement accessibles.
¶ Les boîtiers de type mini-tour ou Tower. Ce type de boîtier se pose
verticalement, d’où son nom de tour, et se trouve généralement à côté
du moniteur ou posé directement sur le sol. Cependant, cette dernière
possibilité rend difficile la manipulation des CD-Rom ou DVD et
oblige à faire de la gymnastique lors de la mise en route de la machine
ou l’utilisation de clés USB.
La position du moniteur est primordiale pour avoir de bonnes conditions
de travail. S’il est placé trop haut ou trop bas, il en résultera des
complications et des douleurs au niveau des cervicales. En conséquence,
le haut de l’écran devra être placé à la hauteur de vos yeux.

De plus, un reflet sur l’écran peut entraîner une grande fatigue visuelle,
c’est pourquoi vous éviterez de placer le moniteur face ou dos à une
fenêtre. Il est par ailleurs conseillé de travailler avec une lampe d’appoint
de type halogène afin d’avoir une source lumineuse indirecte mais
suffisante sur le plan de travail.

Tous les moniteurs (cathodiques ou plats de type LCD) sont munis d’un
pied. Ce pied permet d’incliner ou de faire pivoter votre moniteur.
Reportez-vous à la documentation de votre écran pour le montage de ce
pied.

Super Poche • 17
1 Tour d’horizon du matériel

Les connexions et les connecteurs


Alimentation électrique
La prise d’alimentation s’utilise avec le cordon d’alimentation de
220 volts. Il est préférable de relier ce cordon à une prise reliée à la terre.
b Figure 1.4 :
La prise
d’alimentation
220 volts

Prises clavier et souris


En utilisant un clavier et une souris filaires, l’usage des ces connecteurs
est évident. Chaque connecteur a une fonction et une couleur précise
(identique à celle des prises situées aux extrémités des cordons). Cepen-
dant, le clavier et/ou la souris, peuvent être équipés de connecteurs USB.
Dans ce cas, il suffira alors de les connecter à des prises USB.

Pour les claviers et souris sans fil, il reste toujours le récepteur, qui est
filaire, et qui se connecte à l’ordinateur par le biais de ces connecteurs.

L’inversion clavier/souris n’endommagera pas les périphériques, mais


empêchera ces derniers de fonctionner.

m Figure 1.5 : Les prises clavier et souris

18 • Super Poche
Mise en service de l’ordinateur

Un petit logo ou une couleur (dans ce cas, la fiche de connexion du clavier


est de la même couleur) vous permettent de distinguer la prise du clavier
de celle de la souris. Si ce logo n’est pas imprimé ou si aucune couleur ne
repère les prises, il faut retenir que la prise du clavier se trouve toujours
vers l’extérieur du boîtier.

m Figure 1.6 : La prise située vers l’extérieur du boîtier est toujours celle du
clavier

Prise VGA ou DVI et sortie TV


Il existe deux types de connecteurs pour relier l’écran et le PC :
¶ VGA : les signaux vidéo sont transmis en analogique. La prise est au
format DB25. Munie d’un détrompeur, il n’est pas possible d’effectuer
une mauvaise connexion. Le maintien de cette dernière se fait par
vissage (voir Figure 1.7).
¶ DVI : les signaux sont transmis sous forme numérique. De par sa
forme et son brochage, il est également impossible de se tromper. Le
maintien de cette dernière est également réalisé par vissage (voir
Figure 1.8).

Super Poche • 19
1 Tour d’horizon du matériel

b Figure 1.7 :
La prise VGA

m Figure 1.8 : Une prise DVI

Le troisième connecteur est sous forme de Chinch pour envoyer un signal


composite vers un téléviseur, mais certaines cartes sont munies d’une
prise S-vidéo pour transporter ce même signal.

m Figure 1.9 : Les différents connecteurs de la carte vidéo

Moniteur PC versus téléviseur


Que votre téléviseur soit cathodique ou plasma, il ne peut se
substituer à un moniteur prévu pour un ordinateur. Un téléviseur
ne permet pas de travailler avec Windows XP, en raison d’une trop

20 • Super Poche
Mise en service de l’ordinateur

faible résolution d’affichage. La possibilité d’envoyer un si-


gnal vidéo depuis un ordinateur vers un téléviseur n’apporte
que la possibilité d’utiliser le PC comme diffuseur d’images ou de
vidéo.

Le connecteur réseau
Le connecteur réseau permet de connecter votre ordinateur, à l’aide d’un
câble RJ45 à un réseau (privé ou d’entreprise). La connexion de plusieurs
ordinateurs entre eux nécessite l’acquisition d’un hub (concentrateur) ou
switch. Il est toutefois possible de s’affranchir de ce composant lorsqu’il
est nécessaire de relier deux PC entre eux. Dans ce cas, la liaison
s’effectue à l’aide d’un câble spécial, dit croisé.

m Figure 1.10 : Le connecteur réseau : prise RJ45

Les connecteurs USB


Ce logo désigne une prise ou un périphérique USB. Il existe deux normes :
¶ USB 1.0 ou 1.1 : ces ports permettent un taux de transfert de données
de 1,5 Mbps en mode Low-Speed et un taux de transfert de 12 Mbps

Super Poche • 21
1 Tour d’horizon du matériel

(million de bits par secondes) en mode Full-Speed. Ce taux de


transfert est suffisant pour une Webcam, une souris ou tout autre
périphérique n’ayant pas à réaliser de gros transferts de données.
¶ USB 2.0 : ces ports permettent d’atteindre un taux de transfert de
480 Mbps. Ce taux de transfert est suffisant pour connecter des
lecteurs de disques (CD, DVD et disques durs) et tout autre périphé-
rique nécessitant un taux de transfert élevé (adaptateur réseau, caméra,
appareils photo numériques…).
b Figure 1.11 :
Les connecteurs
USB de la face
arrière

Les ports USB permettent de connecter différents types de composants :


¶ souris ;
¶ scanner ; ou imprimantes multifonctions ;
¶ appareil photo numérique ou caméra numérique ;
¶ clavier ;
¶ joystick (manette de jeux) ;

22 • Super Poche
Mise en service de l’ordinateur

¶ disque externe ;
¶ modem ou routeur ADSL ;
¶ boîtier MIDI ;
¶ décodeur son pour le home cinéma ;
¶ webcam ;
¶ scanner biométrique ;
¶ téléphone GSM ;
¶ adaptateur réseau filaire ou Wi-Fi ;
¶ adaptateur Bluetooth ;
¶ adaptateur infrarouge ;
¶ clés USB et adaptateur de cartes mémoires.
L’avantage des ports USB réside dans la possibilité de connecter "à
chaud" (ordinateur allumé) tous les périphériques USB. Le principe du
Plug-and-Play fait le reste. Pour la connexion, il n’y a aucun risque,
puisque les fiches sont munies d’un détrompeur.

Un à plusieurs connecteurs USB se trouvent également en façade du


boîtier, ce qui facilite grandement la connexion d’un périphérique dit
"mobile" tel qu’un appareil photo numérique.
b Figure 1.12 :
Les connecteurs
USB de la face
avant du boîtier

Le ou les connecteurs FireWire


Le connecteur FireWire permet la connexion à chaud de périphériques
nécessitant un taux de transfert élevé. Il existe deux normes de FireWire :
¶ Le FireWire 400 assure un taux de transfert de 400 Mbps.

Super Poche • 23
1 Tour d’horizon du matériel

¶ Le FireWire 800 assure un taux de transfert de 800 Mbps.


Les composants utilisant généralement une connexion FireWire sont :
¶ le Caméscope DV ;
¶ le boîtier externe, conçu pour héberger un disque dur ou un lecteur-
graveur de CD/DVD.
b Figure 1.13 :
Le connecteur
FireWire ou
IEEE1394

Le ou les ports série


La ou les prises série (il n’y en a généralement qu’une) permettaient de
connecter toutes sortes de périphériques. Cependant, avec l’apparition de
l’USB, elles ne sont guère plus utilisées.

Il s’agit de fiches mâles à 9 broches de type DB9. Elles sont généralement


repérées par un symbole.
b Figure 1.14 :
Le symbole
d’une prise série

Les fiches connectables à ce type de prise doivent être mises en place, puis
vissées, pour assurer une transmission optimale des données. La forme de
la prise agit comme détrompeur, donc il n’y a aucun risque de mauvais
branchement.

24 • Super Poche
Mise en service de l’ordinateur

b Figure 1.15 :
Une prise série
du PC

Le port parallèle ou prise imprimante


La prise du port parallèle permet de connecter l’imprimante, un lecteur
ZIP ou un scanner parallèle. Cependant, au même titre que le port série, ce
type de connecteur n’est plus utilisé qu’avec des périphériques anciens.
Les périphériques récents utilisent des connecteurs USB.

Il s’agit d’une prise à 25 broches de type DB25 et les connexions se font


comme pour les prises série. Il faut enfoncer la fiche (un seul sens
possible), puis verrouiller la connexion en vissant.
b Figure 1.16 :
La prise
imprimante du PC

Super Poche • 25
1 Tour d’horizon du matériel

Les emplacements de cartes mémoire


Presque tous les ordinateurs récents sont équipés de lecteurs de cartes-
mémoire. Ce nouveau périphérique vient en remplacement du lecteur de
disquettes, devenu obsolète de par sa capacité et ses performances.

m Figure 1.17 : Le lecteur de cartes mémoire

Le lecteur de cartes mémoires permet d’utiliser la carte de votre appareil


photo numérique comme un disque externe.

Les entrées et sorties de la carte son


Il s’agit généralement de prises femelles de type Jack 3,25. Elles sont au
nombre de 3, 5 ou 6 selon le type de carte son équipant votre PC (2.0, 5.1
ou 7.1).

m Figure 1.18 : Les prises d’entrée/sortie de la carte son du PC

26 • Super Poche
Mise en service de l’ordinateur

Un symbole indique pour chacune d’entre elles s’il


s’agit d’une entrée ou d’une sortie.

Cependant, avec la multiplication des entrées/sorties sur une faible


surface, un code de couleurs commun a été adopté pour les différencier.
Les cordons de vos enceintes (quelle que soit la configuration 2.0, 2.1 ou
5.1) respectent également ce code de couleurs.
¶ rose : entrée microphone ;
¶ vert : sortie haut-parleurs avant ou casque ;
¶ bleu : entrée ligne (permettant de connecter une source auxiliaire à la
carte son) ;
¶ orange : sortie haut-parleurs arrière (surround) ;
¶ noir : sortie haut-parleurs centre (voix centrale) et Subwoofer (caisson
de basses) ;
¶ gris ou pourpre : sortie haut-parleurs arrière latéraux.
Certains modèles d’unité centrale intègrent également des connecteurs en
face avant. Ces derniers ont la particularité de désactiver les connecteurs
arrière correspondant lorsqu’on leur connecte une fiche.

m Figure 1.19 : Les connecteurs avant de la carte son

Ces connecteurs permettent de connecter un microphone et un casque


(voire tout simplement un micro-casque).

Super Poche • 27
1 Tour d’horizon du matériel

Les connecteurs de la carte tuner télé


Si votre ordinateur est équipé d’une carte tuner télévision, vous avez donc
quelques connecteurs supplémentaires à votre disposition, dont entre
autres le connecteur de l’antenne télé, et éventuellement les entrées
auxiliaires.

L’interrupteur marche/arrêt
Tout boîtier d’unité centrale possède au minimum un interrupteur de
marche/arrêt. Certains possèdent en plus un interrupteur de mise en veille.
Cependant, ce bouton est configurable à moitié, son unique fonction,
lorsque l’ordinateur est éteint, étant de l’allumer ; mais une fois que
Windows Vista est démarré, il peut permettre la fermeture de Windows et
l’arrêt de l’ordinateur, ou un passage en mode Veille.
b Figure 1.20 :
L’interrupteur
marche/arrêt de
l’unité centrale

Les témoins d’activité


Les témoins d’activité sont généralement au nombre de deux :
¶ le témoin d’alimentation : allumé, il signifie que l’ordinateur est sous
tension et démarré ; clignotant, il signifie que l’ordinateur est en veille.
Généralement, ce témoin est de couleur verte.
b Figure 1.21 :
Le témoin de mise en marche de
l’ordinateur

28 • Super Poche
Mise en service de l’ordinateur

¶ le témoin d’activité du disque dur : il s’allume lorsque le ou les


disques internes lisent ou écrivent des données. Généralement, ce
témoin est de couleur rouge.
b Figure 1.22 :
Le témoin
d’activité du
disque dur

Connecter les différents éléments

Attention aux courts-circuits


La connexion des différents éléments du PC doit se faire hors
tension. En effet, le PC doit être éteint mais également non relié
au secteur lors de la connexion du clavier, de la souris, de l’imprimante
et des autres périphériques, afin d’éviter tout court-circuit ou la destruc-
tion de petits composants électroniques.

Tous les éléments (unité centrale, moniteur, souris, clavier, haut-parleurs)


sont en place sur le Bureau. Il faut à présent les connecter les uns aux
autres pour que l’ensemble puisse fonctionner. Prenez votre temps et
travaillez sans précipitation. Nous venons de voir à quoi correspondent
chacun des connecteurs, et il ne reste plus qu’à mettre la théorie en
pratique. (voir Figure 1.23)

Précautions à prendre
Veillez à ne pas travailler sous tension. Excepté avec la prise
d’alimentation de 220 volts, il n’y a aucun risque d’électrocution
avec les différents éléments du PC. Cependant, il est impératif de ne
brancher l’alimentation au secteur que lorsque tout le reste est correc-
tement connecté. Cela vous empêchera de griller accidentellement un
composant.

Super Poche • 29
1 Tour d’horizon du matériel

m Figure 1.23 : La face arrière de l’unité centrale regroupe toutes les


connexions nécessaires au démarrage de votre ordinateur

1. Connectez le clavier et la souris.

2. Connectez le cordon VGA ou DVI du moniteur à l’unité centrale (mais


également sur le moniteur s’il s’agit d’un câble indépendant muni de
deux connecteurs).

3. Si votre ordinateur est connecté à un réseau, insérez la prise RJ45 dans


le connecteur réseau de l’unité centrale.

4. En respectant le code des couleurs, connectez le microphone et les


haut-parleurs.

30 • Super Poche
Mise en service de l’ordinateur

5. Connectez au secteur l’alimentation du moniteur, et mettez ce dernier


sous tension (pour ce faire, référez-vous à la documentation de ce
dernier).

6. Connectez le cordon d’alimentation au connecteur 220 V de l’unité


centrale, et branchez la prise sur une prise de courant reliée à la terre.
Votre ordinateur est à présent connecté : vous pouvez enfin procéder à son
premier démarrage en appuyant sur le bouton Marche/Arrêt.

Le premier démarrage de Windows Vista


Excepté pour les ordinateurs achetés en pièces détachées chez un
assembleur, Windows Vista est en général préinstallé sur votre ordinateur.
Lors du premier démarrage de l’ordinateur, il ne vous reste donc plus qu’à
entrer certains paramètres pour que vous puissiez commencer à travailler.

1. Après avoir appuyé sur le bouton Marche/Arrêt de l’unité centrale, et


si toutes les connexions sont correctes, le premier message de
Windows Vista apparaîtra à l’écran après une phase de tests appelée le
boot (l’affichage de chaque boot est spécifique en fonction de la
marque de l’ordinateur).

m Figure 1.24 : Windows Vista se prépare au premier démarrage

2. Une première fenêtre vous demande de sélectionner le pays, la langue


des formats horaires et monétaires, et la langue de disposition du
clavier. Lorsque votre sélection est terminée, à l’aide du bouton
gauche de la souris, cliquez sur le bouton Suivant.

Super Poche • 31
1 Tour d’horizon du matériel

Comment reconnaître un clavier français


Pour chaque langue, la position des touches du clavier diffère.
Ainsi, un clavier français se distingue d’un clavier anglo-saxon de
par les touches AZERTY qui se succèdent de gauche à droite, à l’inverse
d’un clavier américain QWERTY ou allemand QWERTZU.

3. Le contrat de licence (Microsoft et éventuellement celui du construc-


teur de l’ordinateur) est alors affiché. Pour pouvoir poursuivre la
configuration de Windows Vista, vous devez lire et accepter ce dernier.
Pour ce faire, cochez les case situées devant les lignes J’accepte les
termes du contrat de licence…. et cliquez sur le bouton Suivant.

m Figure 1.25 : Pour pouvoir continuer, il faut accepter le contrat de


licence.

4. L’étape suivante concerne la création d’un compte d’utilisateur. Ce


compte aura les droits administrateur de l’ordinateur.

32 • Super Poche
Mise en service de l’ordinateur

Passer d’une zone de saisie à l’autre


Afin de pouvoir remplir tous les champs demandés, n’appuyez
jamais sur la touche [Ä] du clavier. Pour saisir des informations
dans une zone précise, avec le bouton gauche de la souris, cliquez sur
la zone à remplir. Vous pouvez également accéder au champ suivant en
appuyant sur la touche [˜] de votre clavier. Toujours avec le clavier,
vous pouvez revenir au champ précédent en utilisant la combinaison de
touches [Alt]+[˜].

¶ Saisissez le nom du compte à créer dans la zone de saisie Entrez un


nom d’utilisateur.
¶ Saisissez ensuite un mot de passe dans la zone de saisie Entrez un mot
de passe.
¶ Pour éviter toute erreur, ressaisissez le même mot de passe dans la
zone de saisie Entrez à nouveau votre mot de passe.
¶ Dans la zone de saisie Entrez une indication de mot de passe, saisissez
un indice qui vous permettra de retrouver votre mot de passe en cas
d’oubli.

m Figure 1.26 : Création du compte d’utilisateur Administrateur de


l’ordinateur

Super Poche • 33
1 Tour d’horizon du matériel

5. Avec le bouton gauche de la souris, cliquez sur l’image à associer à ce


compte. Cliquez ensuite sur le bouton Suivant.

6. Dans la zone de saisie Entrez un nom d’ordinateur, saisissez le nom


que portera votre ordinateur sur le réseau (c’est avec ce nom qu’il sera
vu depuis d’autres ordinateurs du réseau).

7. Avec le bouton gauche de la souris, cliquez sur l’image à utiliser en


arrière-plan du Bureau de Windows Vista. Cliquez ensuite sur le
bouton Suivant.

m Figure 1.27 : Sélection du nom réseau de l’ordinateur, et du fond


d’écran de Windows Vista.

8. Dans la rubrique Protéger automatiquement Windows, cliquez sur


Utiliser les paramètres recommandés.

9. Vérifiez si les paramètres de date et d’heure sont corrects et cliquez sur


le bouton Suivant.

10. Sélectionnez l’emplacement actuel de l’ordinateur, en cliquant sur


Domicile.

34 • Super Poche
Mise en service de l’ordinateur

11. La configuration est à présent terminée. Cliquez sur le bouton


Démarrer.

m Figure 1.28 : La configuration de Windows Vista est terminée

12. L’écran d’accueil est alors affiché. Saisissez le mot de passe de votre
compte, et cliquez sur la flèche droite, ou appuyez sur la touche [Ä] du
clavier.

m Figure 1.29 : Ouverture de session sous Windows Vista

Super Poche • 35
1 Tour d’horizon du matériel

13. L’écran affiche alors le message "Bienvenue", et prépare votre Bureau


(cette opération peut prendre de quelques secondes à plus d’une
minute selon la puissance de votre ordinateur). Au bout de quelques
secondes, le Bureau de Windows Vista apparaît ; vous pouvez à
présent travailler avec votre ordinateur.

m Figure 1.30 : Le Bureau de Windows Vista

1.2 Les périphériques de stockage


Les périphériques de stockages sont, comme leur nom l’indique, des
périphériques pouvant stocker et restituer des données. Il en existe deux
types : ceux en mesure de conserver les données même lorsqu’ils ne sont
plus sous tension (disque, CD, DVD) et ceux qui ne stockent les données
que lorsqu’ils sont sous tension : il s’agit de la mémoire.

Le disque dur
Le disque dur a la charge de conserver tous les programmes (dont
Windows Vista) et toutes les données de l’utilisateur. Sa grande capacité
fait qu’il est en mesure de stocker indifféremment tous types de fichiers
(musique, vidéo, fichiers textes, photos numériques…).

36 • Super Poche
Les périphériques de stockage

Tout ordinateur comprend au moins un disque dur. Selon la capacité de ce


dernier (exprimée en gigaoctets), il est possible que ce dernier soit vu par
Vista sous la forme de deux disques distincts. Même si un seul disque est
physiquement dans l’ordinateur, ce dernier est décomposé en deux
partitions : la première sera appelée Disque système (C:) et la seconde,
Disque de données (D:).

Le disque C: (ou disque système) est utilisé lors du démarrage de


l’ordinateur. Il contient les fichiers de Windows Vista, nécessaires au
chargement de l’interface. Communément, ce disque est appelé le disque
de boot ou disque d’amorçage.

Les performances des disques durs ne sont pas toutes égales. Ainsi, en
fonction de leur type d’interface (IDE, SATA et SCSI) ainsi que de leur
vitesse de rotation et capacité, les performances globales de l’ordinateur
varieront.

Des disques durs prévus initialement pour être installés à l’intérieur de


l’ordinateur sont également présents en dehors, utilisés avec un boîtier
externe de type USB 2.0 ou FireWire.

Le lecteur de DVD ou lecteur-graveur de DVD


Le lecteur de DVD remplace désormais le lecteur de CD. Le disque
d’installation de Windows Vista en est la preuve, puisque la volumétrie
des fichiers nécessaires à Windows ne rentre plus sur un simple CD de
650 Mo. De plus, tout lecteur de DVD est en mesure de lire les CD.

Il est très simple de différencier un lecteur d’un graveur :


¶ Le seul affichage en façade du lecteur est DVD-ROM, il s’agit d’un
lecteur.
¶ La façade comprend la mention RW ou DVD R/RW, il s’agit d’un
graveur.
Les graveurs standard sont en mesure de graver des données sur des
DVD 5 (qu’ils soient de format "+" ou "-"). Un DVD 5 à une capacité de
stockage de 4,7 Go. Lorsque la mention DVD+R DL est inscrite, cela
signifie que le graveur peut également écrire sur des supports DL (double
layer) double couche d’une capacité de 8,5 Go.

Super Poche • 37
1 Tour d’horizon du matériel

m Figure 1.31 : Différencier le type de lecteur en fonction de ses inscriptions

Dans le coin inférieur droit du périphérique se trouve le bouton d’ouver-


ture et fermeture de la trappe.

Manipulation des CD et DVD


Contrairement aux idées reçues, les CD et DVD sont très
fragiles, et il ne faut jamais poser les doigts sur la surface de
lecture (il s’agit de la surface brillante, qui ne porte aucune inscription).

Les lecteurs et graveurs Haute définition


Depuis moins d’une année, les périphériques permettant de lire et de
graver des disques HD-DVD ou Blu-Ray sont également disponibles sur
certains ordinateurs haut de gamme, ou en vente séparément.

La guerre entre les deux formats (incompatibles entre eux) a pris fin au
premier trimestre 2008, le Blu-Ray en est sorti vainqueur, et se présente
comme le remplaçant du DVD.

Windows Vista prend nativement en charge ce type de lecteurs. En


installant le Service Pack 1, ces derniers sont en plus affublés d’une icône
spécifique les différenciant des autres périphériques optiques.

Bien entendu, un lecteur / graveur de disques Blu-Ray, prend également


en charge la lecture et la gravure des CD et DVD.

38 • Super Poche
Les périphériques d’entrée/sortie

La mémoire physique
Également appelée RAM, la mémoire est présente sous la forme de
barrettes dans l’unité centrale. Il en existe de plusieurs capacités et
formats mais également de plusieurs types : DDR, DDR2…

La quantité minimale de mémoire pour faire fonctionner correctement


Windows Vista est de 1 Go.

La mémoire vidéo
La mémoire vidéo est présente sur la carte vidéo de votre ordinateur, et ne
stocke que les données nécessaires à l’affichage des informations sur votre
écran. Pour profiter de l’interface graphique Aero de Windows Vista, un
minimum de 128 Mo est nécessaire sur la carte vidéo. Cependant, Vista
utilise une partie de la mémoire physique de votre ordinateur pour gérer
l’affichage. Cette opération s’appelle le partage.

La mémoire virtuelle
La mémoire virtuelle sert à conserver des informations nécessaires en
mémoire, mais pour lesquelles l’espace disponible est insuffisant. Win-
dows utilise alors une portion du disque dur, et l’utilise comme de la
mémoire. Si cette opération permet d’éviter des blocages dus à une
saturation de la mémoire, il en résulte une baisse des performances,
puisque les opérations de lecture et d’écriture sur un disque dur sont moins
rapides qu’en mémoire physique.

Les opérations de lecture et d’écriture étant plus rapides sur certaines clés
USB, Vista les utilise alors comme mémoire virtuelle au travers de la
fonction Windows ReadyBoost.

1.3 Les périphériques d’entrée/sortie


Pour interagir avec un ordinateur, il est indispensable de pouvoir lui passer
des ordres, des commandes ou des données, et pour consulter ces
dernières, l’ordinateur doit pouvoir nous les restituer. Tous les périphéri-
ques destinés à transmettre une information sont appelés périphériques
d’entrée, et ceux destinés à la diffusion (visuelle, papier, sonore),
périphériques de sortie.

Super Poche • 39
1 Tour d’horizon du matériel

Le clavier
Le fonctionnement du clavier d’un ordinateur diffère peu de celui d’une
machine à écrire. Il suffit d’appuyer sur une touche, pour que le symbole
représenté sur cette dernière soit transmis à l’ordinateur. Cependant, la
comparaison entre le clavier d’une machine à écrire et d’un ordinateur
s’arrête ici. En effet, le clavier de l’ordinateur permet de faire plus de
choses. Depuis quelques années, ces derniers sont devenus multimédias,
et ils possèdent plusieurs fonctions dédiées au multimédia :
¶ contrôles de programmes à l’aide de touches préprogrammées ;
¶ mise en veille de l’ordinateur ;
¶ accès direct aux fonctions des menus des applications (fichier, ouvrir,
enregistrer…) ;
¶ navigation à l’intérieur d’une fenêtre Internet (action identique à celle
de la molette de la souris) ;
¶ contrôle du volume de Windows Vista ;
¶ fonction biométrique (utilisation de vos empreintes digitales en guise
de mot de passe).
Étant donné qu’il existe une multitude de claviers, il n’est pas possible
d’énumérer les fonctions de ces derniers. En revanche, n’hésitez pas à
consulter la documentation livrée avec le vôtre pour en exploiter pleine-
ment ses possibilités.

La souris
La souris permet de déplacer le curseur, et d’appuyer sur des boutons. Les
anciennes étaient du type mécaniques (la capture du mouvement était
réalisée par une bille) tandis que les nouvelles ne sont plus qu’optiques (le
mouvement est détecté par la réflexion d’un signal lumineux). Les
modèles les plus simples sont composés de deux boutons et d’une
molette :
¶ Le bouton de gauche permet d’obtenir le clic, responsable de l’acti-
vation d’un élément ou de sa sélection. C’est également à partir de ce
bouton que s’effectue le double-clic sur une icône (qui a pour action
d’ouvrir le fichier symbolisé par une icône dans le programme
permettant de l’éditer).

40 • Super Poche
Les périphériques d’entrée/sortie

¶ Le bouton de droite permet d’accéder aux propriétés de l’objet


sélectionné.
¶ La molette permet par défaut de faire défiler le texte présent à l’écran
par saut de trois lignes.

L’écran
L’écran permet d’afficher le bureau de Windows Vista. En utilisant des
programmes tels que Windows Media Center, ou le lecteur Windows Me-
dia, il peut faire office de téléviseur.

Différentes tailles d’écrans sont aujourd’hui disponibles, mais également


différents formats (4/3 ou 16/9). À noter également que les écrans plats
LCD remplacent peu à peu les écrans cathodiques. Certains modèles sont
dotés de haut-parleurs et de microphones ou de hubs (concentrateurs)
USB.

L’imprimante
L’imprimante permet d’effectuer des tirages papier de documents, d’ima-
ges ou de photo numériques. Les imprimantes sont en général multifonc-
tions, puisqu’elles intègrent un scanner (chargé de la numérisation de
document) et parfois un fax. Les imprimantes multifonctions ont la
particularité de pouvoir (pour certains modèles) être utilisées sans
l’ordinateur (en tant que copieur) et éventuellement être directement
reliées à un appareil photo numérique, afin d’effectuer des tirages papiers.

Il existe trois grandes familles d’imprimantes :


¶ les imprimantes laser ;
¶ les imprimantes jet d’encre ;
¶ les imprimantes thermiques.
Chacune de ces familles apporte son lot d’avantages et d’inconvénients.
Elles ne sont pas toutes dédiées au même usage, et le choix d’un modèle
couleur ou monochrome dépend souvent du coût de l’impression et des
consommables (recharges d’encre).

Super Poche • 41
1 Tour d’horizon du matériel

La carte son et les haut-parleurs


Tous les ordinateurs sont aujourd’hui équipés d’une carte son. Que ce soit
pour profiter de l’ambiance sonore d’un jeu, exploiter les possibilités de
home cinéma proposées par Windows Vista, ou tout simplement être
alerté par Windows lors de certains événements, ce périphérique est
aujourd’hui indispensable.

Selon l’usage que vous souhaitez en faire, vous pouvez utiliser une carte
son simple (stéréo) ou évoluée (pouvant restituer les huit canaux sonores
d’un film avec un modèle 7.1). Bien entendu, la carte son restera muette,
si un ensemble d’enceintes (stéréo ou multicanaux) n’est pas connecté.

La carte réseau
Tous les PC intègrent une carte réseau. Sans pour autant inciter à la
création d’un réseau personnel dans chaque foyer, il s’agit là de la
connexion de prédilection pour un routeur ADSL permettant de se
connecter à Internet.

1.4 Résoudre les pannes lors du premier


démarrage
Vous avez suivi toutes les instructions précédentes, mais après avoir
appuyé sur le bouton Marche/Arrêt de l’ordinateur, vous n’obtenez pas
le résultat escompté.

Il est possible qu’au démarrage de Windows Vista certains périphériques


(USB, scanner, modem, imprimante) soient reconnus par le système
Plug-and-Play et que Windows vous demande d’insérer le CD-Rom
contenant les pilotes de ces périphériques. Dans ce cas, répondez par Oui
ou Suivant aux questions posées, et insérez le CD-Rom de pilote du
périphérique concerné. Si l’opération échoue, vous trouverez plus loin
dans cet ouvrage comment ajouter ou retirer un périphérique du système.

Les descriptions suivantes vont peut-être vous aider à résoudre le


problème.

42 • Super Poche
Résoudre les pannes lors du premier démarrage

Tab. 1.1 : Problèmes, causes possibles et solutions lors du premier


démarrage
Problème constaté Cause(s) possible(s) Solution(s) proposée(s)
Après avoir appuyé sur le L’unité centrale n’est pas Vérifiez le cordon
bouton Marche/Arrêt de connectée au secteur. d’alimentation secteur ou
l’unité centrale, rien ne se que la prise murale
passe et le témoin de mise 220 volts soit en bon état
sous tension reste éteint. de marche.
L’unité centrale semble L’écran n’est pas connecté Vérifiez le branchement du
fonctionner normalement, au PC ou la prise VGA est moniteur à la sortie VGA
mais l’écran reste noir mal insérée. de l’unité centrale.
alors que son voyant
d’alimentation est allumé.
Le moniteur reste noir, Le moniteur n’est pas Vérifiez le branchement du
mais son voyant connecté au secteur. moniteur au secteur.
d’alimentation est éteint.
Windows Vista a démarré Le moniteur n’est pas Utilisez le ou les boutons
normalement, mais réglé correctement. d’ajustage du moniteur
l’affichage n’est pas pour, dans un premier
correct, l’écran est décalé temps, centrer l’image
et des bandes noires verticalement et
occupent les bords de horizontalement. Étirez
l’affichage. ensuite l’affichage
verticalement et
horizontalement, jusqu’à
ce que le Bureau de
Windows occupe toute la
surface d’affichage.

Le clavier refuse de Le clavier n’est pas Vérifiez que le


fonctionner. branché à l’unité centrale branchement du clavier se
ou est branché sur la prise fait bien sur la prise se
PS/2 (souris). trouvant vers la partie
extérieure du boîtier.
Les touches de fonction L’activation des touches Consultez la
du clavier ne fonctionnent de fonction du clavier est documentation de votre
pas. dépendante d’une touche clavier, et activez les
bascule. touches de fonction.

Super Poche • 43
1 Tour d’horizon du matériel

Tab. 1.1 : Problèmes, causes possibles et solutions lors du premier


démarrage
Problème constaté Cause(s) possible(s) Solution(s) proposée(s)
L’ordinateur a démarré La souris n’est pas Vérifiez la connexion de la
normalement, mais la connectée à l’ordinateur. souris. Si vous utilisez une
souris ne semble pas souris USB avec un
fonctionner. adaptateur PS/2,
connectez directement la
souris à un port USB.
Les haut-parleurs refusent Les haut-parleurs ne sont Vérifiez le branchement
de diffuser le moindre son. pas connectés au secteur. des haut-parleurs sur la
Les haut-parleurs ne sont sortie ligne de la carte son
pas connectés dans la (prise rose). Appuyez sur
bonne prise de la carte le bouton de mise en
son. marche des haut-parleurs ;
Le réglage du volume sur si ces derniers possèdent
les haut-parleurs est à un amplificateur, un
zéro. témoin lumineux indique
Le bouton Marche/Arrêt la mise sous tension.
des haut-parleurs est sur Réglez le potentiomètre du
la position Arrêt. volume en le faisant
tourner dans le sens des
aiguilles d’une montre.
Après sa phase de test, Windows Vista n’a pas été Insérez le DVD
l’ordinateur affiche le préinstallé sur votre d’installation livré avec
message Disk Boot ordinateur. votre ordinateur et
Failure, Insert any disk and appuyez sur une touche.
tape a key.
Le lecteur de CD-Rom/ Aucun CD-Rom ou DVD- Insérez un disque avec la
DVD-Rom ne fonctionne Rom n’est présent dans le face imprimée vers le haut
pas. chariot. dans le chariot. Essayez
Le CD-Rom ou DVD-Rom d’enlever les traces de
est à l’envers dans le doigt et les poussières du
chariot. CD-Rom ou DVD-Rom.
Le CD-Rom ou DVD-Rom
est sale ou rayé.

44 • Super Poche
2

m e n t s
Les élé
de
Wi n d o w s
Vista
2 Les éléments de Windows Vista

Windows Vista est le successeur de Windows XP. Ce logiciel, également


appelé système d’exploitation (ou OS), est l’interface entre l’ordinateur et
l’utilisateur. En d’autres termes, Windows interprète vos commandes pour
que l’ordinateur exécute vos ordres.

Windows Vista peut également s’apparenter à un bureau électronique ;


c’est-à-dire que vous allez y ranger vos programmes et vos données de la
même façon que dans un bureau traditionnel. Des dossiers sont utilisés
pour ranger vos documents, et des "tiroirs" contiennent vos applications
(ou programmes). De plus, Windows peut vous servir de chaîne hi-fi, de
lecteur et graveur de CD-Rom, de lecteur et graveur de DVD, de récepteur
de télévision et de radio (hertzienne analogique ou numérique, satellite),
de magnétoscope numérique et de source d’information et de communi-
cation par le biais d’Internet.

Il n’est pas nécessaire de connaître Windows Vista sur le bout des doigts
pour pouvoir travailler avec. Certes, des bases sont indispensables, mais la
plus grande partie des fonctionnalités s’apprendront avec le temps.

Ce chapitre va vous permettre de découvrir les fonctionnalités de base de


Windows Vista, l’utilisation des programmes livrés en standard et leur
utilisation.

2.1 Prendre en main Windows Vista

m Figure 2.1 : Ouverture de session Windows Vista

46 • Super Poche
Prendre en main Windows Vista

La prise en main de Windows Vista est simple et intuitive. Toutes les


opérations se réalisent à l’aide de la souris, ou éventuellement à l’aide du
clavier et ce depuis le Bureau de Windows Vista (également nommée
Interface). Windows Vista est automatiquement chargé en mémoire lors
du démarrage de l’ordinateur. La seule opération pour ouvrir Windows
consiste à sélectionner son compte utilisateur et à saisir son mot de passe
pour ouvrir la session.

Au bout de quelques secondes, le Bureau de Windows Vista apparaît.

m Figure 2.2 : Le Bureau de Windows Vista

Utiliser la souris avec Windows Vista


Le fait de déplacer la souris sur le Bureau provoque un déplacement
identique du curseur sur votre écran. Si la manœuvre semble difficile pour
un novice, la souris reste l’élément de pointage le plus utilisé dans le
monde informatique.

Super Poche • 47
2 Les éléments de Windows Vista

La souris doit devenir le prolongement de votre main, et il est important


que votre main repose confortablement dessus. Les souris sont toutes
ergonomiques (conçues pour épouser la forme de la main). Et, de façon
naturelle, vous allez constater que l’index repose sur le bouton gauche, ce
qui rend très aisé le clic.

Certaines souris sont munies de plusieurs boutons supplémentaires (dont


nous verrons le paramétrage) et d’une molette. Cette molette est présente
pour faciliter la navigation dans certains logiciels (Word, Excel, Interne-
t Explorer). Elle permet de faire défiler le texte ou les informations sans
utiliser les barres de défilement présentes à droite et à gauche de la fenêtre
de programme.

Vous le verrez, Windows Vista est livré avec quelques jeux. Ces derniers
sont très utiles pour l’apprentissage de l’utilisation de la souris.

Dans cet ouvrage, nous allons parler de clic, de clic droit et de double-clic.
Il est important de savoir à quoi cela correspond :
¶ Un clic s’effectue avec le bouton gauche de la souris et permet de
sélectionner un objet.
¶ Un double-clic s’effectue en exerçant deux pressions successives sur
le bouton gauche de la souris et permet de lancer un programme, une
action.
¶ Le clic droit se fait par simple pression sur le bouton droit de la souris.
Il permet l’ouverture d’un menu dit contextuel. Ce menu permet de
paramétrer l’objet se trouvant sous le curseur. Si un clic droit est
effectué sur une partie vide du Bureau de Windows Vista, le menu
contextuel ouvert permet de paramétrer le Bureau. Si ce clic droit est
fait sur une icône, le menu contextuel portera sur cette dernière.

Les curseurs de la souris


Comprendre la symbolique du pointeur
de la souris
En fonction de l’action réalisable, ou de l’occupation de l’ordinateur, le
curseur de la souris change de forme. Il est en quelque sorte un panneau
de signalisation qui vous indique les possibilités à un instant T, les
déplacements réalisables et les directions à suivre.

48 • Super Poche
Prendre en main Windows Vista

Curseurs de l’interface graphique Aero


L’interface graphique améliorée Aero n’étant pas supportée
par tous les ordinateurs, les pointeurs décrits ici ne correspon-
dront pas graphiquement à ceux de votre version de Windows Vista. En
revanche, si leur aspect graphique diffère quelque peu, leurs fonction-
nalités sont les mêmes que les pointeurs Windows par défaut.

Voici, en quelques exemples, les différents curseurs que vous pouvez


rencontrer et ce qu’ils signifient :
¶ Une flèche simple. Sa présence permet une validation pour
cliquer sur un bouton, une activation de fenêtre. En standby,
c’est le curseur par défaut de la souris.
¶ Une flèche avec un point d’interrogation. Il apparaît la
plupart du temps lorsque l’on clique sur les "?" des menus ou
bien sur les aides. Si vous cliquez de nouveau sur un bouton, un mot
ou autre, alors, l’aide s’affichera sur la valeur en question. Par
exemple, si avec ce curseur vous cliquez sur un paramètre, l’aide
s’affichera en vous donnant une définition de ce paramètre ou son
intérêt.
¶ Un curseur flèche et un cercle bleu en mouvement. Vous
obtenez ce curseur lorsque vous avez demandé une opération.
Le processus d’action est donc enclenché. Par exemple, il peut
s’afficher lorsque vous demandez à l’application Word d’enregistrer
un gros fichier. Si votre ordinateur est puissant, il n’est pas rare de ne
jamais apercevoir ce signe.
¶ Un cercle bleu en mouvement. Si une action ou un processus
est trop lourd, alors, ce signe s’affiche. Il indique que votre
ordinateur est occupé.
¶ Un point d’insertion. Le point d’insertion vous indique
l’endroit où vous pouvez saisir du texte. Notez qu’il n’est pas
utile de commencer à en saisir s’il n’est pas présent ; les lettres ou
chiffres saisis peuvent ne pas avoir été pris en compte, il vous faudra
donc recommencer.
¶ Un sens interdit. Il indique qu’il n’est pas possible d’effectuer
l’action prévue (un clic sur un objet). Concrètement, si vous
essayez de déplacer la barre d’adresse de la barre des tâches dans une

Super Poche • 49
2 Les éléments de Windows Vista

fenêtre Word, alors ce curseur apparaît. C’est donc impossible. Il est


le symbole informatique du sens interdit.
¶ Une flèche à double entrée, horizon-
tale, verticale ou encore oblique.
L’affichage de ce curseur indique la ou les directions dans lesquelles
le redimensionnement est possible. Il peut s’agir d’une diminution ou
d’un agrandissement. Il vous permet de mieux comprendre comment
ajuster par exemple une fenêtre à son contenu. En revanche, pour
l’obtenir, il faut systématiquement se positionner à une intersection, à
un bord de fenêtre ou de barre. Attention, si ce signe ne s’affiche pas
alors que vous avez positionné le curseur au bon endroit, cela signifie
que le redimensionnement de l’objet n’est pas possible !
¶ Un doigt pointé. Ce symbole indique un lien interactif ou
hypertexte lorsque la souris passe dessus. La plupart du temps,
pour une utilisation normale de Windows Vista, on le retrouve sur
Internet Explorer et également dans les menus A propos qui renvoient
sur des sites Internet. Vous pouvez également le retrouver dans Word
ou autres si vous faites un lien hypertexte qui renvoie sur un dossier
ou bien un autre fichier.
¶ Une flèche à quatre entrées ou d’orientation. Celle-ci vous
indique que l’objet est prêt à être déplacé. Dans une utilisation
standard de Windows Vista, ce curseur n’apparaît que très peu. Le
déplacement ne se formalise pas forcément. Par exemple, lorsque vous
cliquez dans la barre de titre d’une application, en cliquant et en
déplaçant, le curseur reste normal.

Les premiers pas avec Windows Vista


L’une des premières tâches à maîtriser avec Windows Vista est l’arrêt de
ce dernier (ce qui arrêtera également l’ordinateur). Contrairement aux
appareils usuels (téléviseur, lecteur de DVD de salon), un ordinateur ne
s’arrête pas depuis son bouton d’alimentation, mais depuis l’interface de
son système d’exploitation (ici Windows Vista). Cependant, nous le
verrons plus loin dans cet ouvrage, il est possible de configurer le bouton
de l’unité centrale, afin d’arrêter proprement Windows Vista à l’aide d’une
simple pression).

50 • Super Poche
Prendre en main Windows Vista

Dans ce but, il faut utiliser la commande logicielle de Windows pour


éteindre l’ordinateur.

Pour éteindre votre PC, la marche à suivre est toujours la même :

1. Cliquez (bouton gauche de la souris) sur le bouton Démarrer (appelé


également Orbe) situé en bas à gauche du Bureau de Windows Vista.

2. Cliquez sur l’icône symbolisé par une flèche droite située à droite du
menu Démarrer.
b Figure 2.3 :
La bonne
méthode pour
éteindre son
ordinateur,
depuis le menu
Démarrer

3. Dans le menu qui s’affiche, cliquez sur Arrêter. Votre ordinateur


décharge les programmes présents en mémoire et s’éteint.

m Figure 2.4 : Le sous-menu d’arrêt de Windows Vista

Le sous-menu propose également d’autres options :

Super Poche • 51
2 Les éléments de Windows Vista

¶ Changer d’utilisateur : permet d’ouvrir une session depuis un autre


compte utilisateur, sans pour autant terminer la session actuelle.
¶ Fermer la session : permet de clore la session en cours (enregistre-
ment des documents en cours de réalisation, et fermeture de toutes les
applications ouvertes). L’ordinateur ne sera pas éteint, et vous vous
retrouverez sur l’écran d’accueil de Windows Vista.
¶ Verrouiller : permet de verrouiller la session en cours. Pour reprendre
le travail, la sélection du compte utilisateur et la saisie du mot de passe
sera obligatoire. Cette option permet de faire une pause en protégeant
son travail.
¶ Redémarrer : démarre un cycle permettant de décharger correctement
Windows Vista et de le relancer après un redémarrage complet de
l’ordinateur.
¶ Mettre en veille : permet de mettre en veille votre ordinateur, au
même titre que vous mettez en veille votre téléviseur ou votre
magnétoscope.
¶ Arrêter : décharge correctement Windows Vista et éteint électrique-
ment l’ordinateur.

2.2 Découvrir le Bureau


de Windows Vista
Le Bureau est la surface de travail de Windows. Le Bureau est un élément
permanent de Windows Vista puisqu’il sera le premier élément à appa-
raître lors de l’ouverture d’une session Windows, et le dernier à se fermer
avant l’arrêt complet de Windows et de l’ordinateur. Le Bureau est
composé de plusieurs éléments :
¶ le fond d’écran (image, texture ou simple couleur) ;
¶ le menu Démarrer ;
¶ la barre des tâches ;
¶ la zone de notification ;
¶ le Volet Windows et les gadgets Windows ;
¶ des icônes d’éléments (Corbeille, Documents) et des raccourcis de
programmes ou de dossiers.

52 • Super Poche
Utiliser le menu Démarrer (l’orbe)

Le Bureau est paramétrable selon votre volonté avec une image, une
photographie numérique, une couleur ou un motif.

m Figure 2.5 : Le Bureau de Windows Vista avec la barre des tâches, le menu
Démarrer et la zone de notification dans sa partie inférieure,
le Volet Windows et ses gadgets sur la droite, et l’icône de la
Corbeille dans son coin supérieur gauche

2.3 Utiliser le menu Démarrer (l’orbe)


Le menu Démarrer (ou l’orbe) est le point central de Win-
dows Vista. En effet, outre les raccourcis et les icônes présents
sur le Bureau de Windows, il est obligatoire de passer par le
menu Démarrer pour ouvrir un dossier, démarrer une application, ou
même arrêter correctement son ordinateur.

Le menu Démarrer est un menu dit "déroulant". Cela signifie que,


lorsque l’on clique sur le bouton Démarrer, un certain nombre d’options
apparaissent par déroulement.

Le menu Démarrer est décomposé en quatre zones :

Super Poche • 53
2 Les éléments de Windows Vista

¶ Le volet gauche propose les icônes des programmes les plus souvent
utilisés, un accès à tous les programmes installés sur l’ordinateur ainsi
que les icônes d’Internet Explorer (navigateur Internet) et Windows-
Mail (logiciel de messagerie).
¶ Le volet de droite permet d’accéder aux différents composants de
Windows Vista installés sur le PC et classés par catégories.
¶ La zone de recherche permet de rechercher un document à partir de
son nom ou de son contenu, ou un programme spécifique.
b Figure 2.6 :
Le menu
Démarrer de
Windows Vista

Éléments du menu Démarrer


Vous allez le constater rapidement : au fur et à mesure des
installations de programmes, le contenu de Tous les program-
mes du menu Démarrer se remplit. Afin de ne pas passer plusieurs
minutes à rechercher le programme que vous utilisez quotidiennement,
le menu Démarrer utilise une gestion intelligente de l’affichage. Ce
dernier affiche dans sa moitié gauche les icônes des programmes les
plus souvent utilisés.

54 • Super Poche
Utiliser le menu Démarrer (l’orbe)

Description du menu Démarrer


Nous allons ici vous décrire les différents éléments et leur fonction que
l’on peut trouver dans un Windows Vista Édition Familiale Premium. Il
est possible qu’en fonction de la marque de votre PC et des logiciels
installés par votre vendeur, que certains éléments diffèrent avec la
présentation faite ici.

La zone de recherche
Cette zone est dédiée à la saisie de critères de recherches, et ce dans deux
buts :
¶ retrouver le ou les documents contenant les éléments saisis ;
¶ lancer le programme correspondant au nom saisi.

m Figure 2.7 : La zone Rechercher permet d’accéder rapidement à un


programme du menu Démarrer, ou à tout autre fichier de
l’ordinateur

La zone d’arrêt de l’ordinateur


Cette zone permet de sélectionner le verrouillage, la mise en veille, le
redémarrage ou tout simplement l’arrêt de votre ordinateur.
b Figure 2.8 :
Le bouton d’arrêt, de verrouillage, et
l’accès au menu d’arrêt de Windows Vista

Le volet de droite du menu Démarrer


Ce volet permet un accès direct à tous les éléments de l’ordinateur, et de
l’utilisateur courant :
¶ le dossier personnel de l’utilisateur (ce lien porte le nom du compte
connecté) ;
¶ le dossier Documents dans lequel sont stockés les documents de travail
(fichiers de traitement de texte, tableaux, etc.) ;
¶ le dossier Images où sont stockées toutes les images numériques
importées depuis un appareil photo numérique ;

Super Poche • 55
2 Les éléments de Windows Vista

¶ le dossier Musique où sont stockés les fichiers audio (enregistrés ou


achetés) ;
¶ le dossier Jeux où sont stockés les jeux installés sur l’ordinateur ;
¶ Rechercher : ouvre une fenêtre de recherche ;
¶ Documents récents : permet d’accéder aux derniers documents
ouverts ;
¶ Ordinateur : permet d’accéder aux disques et lecteurs de l’ordinateur ;
¶ Réseau : permet d’accéder aux ordinateurs et éléments connectés à
votre réseau local ;
¶ Connexion : permet d’accéder à l’accès distant et aux réseaux sans fil
(Wi-Fi) auxquels votre ordinateur est connecté ;
¶ Panneau de configuration : ouvre le Panneau de configuration ;
¶ Programmes par défaut : permet de configurer et d’associer les
fichiers et les programmes ;
¶ Aide et support : ouvre l’aide et le support de Windows Vista.
b Figure 2.9 :
Le volet de droite du menu
Démarrer et ses accès directs

Le volet de gauche du menu Démarrer


Dans ce volet, vous trouverez de haut en bas :

56 • Super Poche
Utiliser le menu Démarrer (l’orbe)

¶ les icônes du navigateur Internet et du programme de messagerie


électronique ;
¶ les derniers programmes utilisés ;
¶ l’accès au volet Tous les programmes installés sur l’ordinateur.
b Figure 2.10 :
Le volet de
gauche du menu
Démarrer

Tous les programmes


Lors de son ouverture, le menu Démarrer ne propose que les programmes
les plus souvent utilisés, ainsi que l’ouverture de certains dossiers, que
nous vous décrirons un peu plus loin.

En cliquant sur Tous les programmes, le contenu du volet de gauche


affiche tous les programmes ou groupes de programmes installés sur
Windows Vista.

Les programmes sont regroupés par thème pour les éléments Windows-
Vista, et dans un groupe, pour les programmes que vous avez installés.

Super Poche • 57
2 Les éléments de Windows Vista

m Figure 2.11 : L’accès à tous les programmes du menu Démarrer

Dans Tous les programmes, vous trouverez un accès direct aux program-
mes livrés en standard avec Windows Vista, mais vous trouverez égale-
ment les sous-rubriques Vista suivantes :
¶ Accessoires. Contient les accessoires de Windows Vista (reportez-
vous à la rubrique Programmes et accessoires de Windows).
¶ Démarrage. Contient les programmes lancés au démarrage de la
session Windows Vista.
¶ Jeux. Contient quelques jeux livrés avec Windows Vista.
¶ Maintenance. Contient des utilitaires relatifs à la maintenance de
Windows Vista (Aide et support, Assistance à distance, Centre de
sauvegarde et de restauration, Rapports et solutions aux problèmes).

58 • Super Poche
Utiliser le menu Démarrer (l’orbe)

Vous trouverez également tous les programmes et groupes de programmes


que vous avez installés dans cette partie du menu Démarrer.

Si un grand nombre de programme sont présents dans le volet Tous les


programmes, vous pouvez naviguer au sein du menu à l’aide de
l’ascenseur. Pour revenir à un affichage standard du menu Démarrer, il
suffit de cliquer sur Précédent.

Programmes récemment utilisés


Par défaut, le volet gauche affiche les neuf derniers programmes à avoir
été utilisés.
b Figure 2.12 :
Les neuf
programmes les
plus souvent
utilisés

Internet et courrier électronique


Le haut du volet gauche donne un accès direct au navigateur Internet et au
logiciel de messagerie installés sur votre ordinateur.

Par défaut, les programmes proposés par Windows Vista sont Internet Ex-
plorer pour la consultation sur Internet et Windows Mail comme pro-
gramme de messagerie électronique.

Super Poche • 59
2 Les éléments de Windows Vista

b Figure 2.13 :
Accès aux programmes de
messagerie électronique et de
navigation Internet

2.4 Comprendre la barre des tâches


Windows Vista est conçu de telle façon qu’il permet de travailler
simultanément sur plusieurs programmes. De plus, l’échange de données
est possible d’un programme à l’autre (un tableau Excel peut être copié,
puis collé dans un document Word). Dans cette optique, il est nécessaire
de pouvoir passer d’un programme à l’autre très rapidement (en un clic).

La barre des tâches est le seul élément du Bureau de Windows Vista


présent en permanence à l’écran (sauf si vous spécifiez le contraire à
Windows). Elle permet également d’obtenir des informations utiles
comme l’heure, la date et beaucoup d’autres renseignements.

m Figure 2.14 : La barre des tâches de Windows Vista

La barre des tâches est composée de plusieurs éléments :


b Figure 2.15 :
L’orbe communément
appelée bouton Démarrer

¶ Le bouton Démarrer. Ce bouton permet, comme nous l’avons vu


précédemment, d’ouvrir le menu Démarrer.
¶ La barre d’outils de lancement rapide (Quick Launch). Cette barre
d’outils a l’avantage d’être paramétrable, et comme elle reste affichée
en permanence, elle permet d’accéder très rapidement à des program-
mes précis.

60 • Super Poche
Comprendre la barre des tâches

m Figure 2.16 : La barre d’outils de lancement rapide (Quick Launch).


Elle ne comporte à l’installation de Windows Vista que
deux icônes : Affıcher le Bureau et Basculer entre les
fenêtres.

¶ Les boutons correspondant aux applications ouvertes. Le fait de


cliquer sur le bouton, depuis la barre des tâches, d’une application
ouverte, permet de faire passer celle-ci au premier plan.

m Figure 2.17 : Les boutons d’accès aux applications ouvertes. Dans cet
exemple, la barre des tâches étant affıchée sur deux
lignes, la lisibilité des boutons s’en trouve améliorée.

¶ La barre de langues. Cette barre d’outils permet de sélectionner la


langue utilisée. Cela vaut autant pour les polices de caractères que
pour les codes clavier (clavier AZERTY pour le français, QWERTY
pour la langue anglaise, etc.).
¶ La zone de notification. Une option permet de définir si les program-
mes chargés au démarrage doivent avoir une icône visible ou non dans
la barre des tâches, qu’ils soient actifs ou non. La zone de notification
permet également d’accéder rapidement au volume des sons Windows,
et au Volet Windows. L’heure et la date sont également affichées dans
la zone de notification.

m Figure 2.18 : La zone de notification, contenant les icônes des


applications et programmes lancés automatiquement au
démarrage de Windows Vista dont le réglage du volume,
la date et l’heure

La barre des tâches est paramétrable dans son intégralité (apparence,


comportement, taille). Ainsi, vous pouvez y insérer des barres d’outils

Super Poche • 61
2 Les éléments de Windows Vista

existantes ou personnelles, ou gérer le comportement de la zone de


notification. Toutes ces opérations seront détaillées plus loin dans cet
ouvrage.

2.5 Travailler avec la zone de notification


La zone de notification, comme son nom l’indique, sert à notifier les
événements de Windows Vista (installation d’un nouveau périphérique,
installation de pilotes, avertissements de sécurité…) au travers d’infobul-
les (bulles délivrant un message et disparaissant d’elles-mêmes au bout de
quelques secondes) mais également d’avoir un accès direct à l’heure et la
date, et à certains programmes lancés automatiquement au démarrage de
Windows Vista, et tournant en tâche de fond (sans avoir de fenêtre
spécifique ouverte sur le Bureau).

m Figure 2.19 : Infobulle informant de la détection de la connexion d’un


nouveau périphérique. Installation automatique des pilotes
permettant d’utiliser ce dernier.

m Figure 2.20 : Les pilotes ont été installés. Le périphérique est prêt à
l’emploi.

Par défaut, la zone de notification n’affiche que l’icône des programmes


actifs.

62 • Super Poche
Comprendre les fenêtres

2.6 Comprendre les fenêtres


Windows en anglais signifie fenêtre, et Vista ne déroge pas à la règle en
fonctionnant avec des fenêtres. Ces dernières sont utilisées pour afficher le
contenu d’un programme, ou plus simplement des dossiers, des fichiers ou
du contenu multimédia (photographies numériques, fichiers images…).
Les fenêtres de Windows ont toutes (ou presque la même structure) et sont
toutes redimensionnables. De plus, une fenêtre peut être placée à
n’importe quel endroit de la surface du Bureau.

Toutes les fenêtres sont composées des mêmes éléments, à savoir :


¶ La barre de titre : partie supérieure de la fenêtre, contenant le titre de
la fenêtre et les boutons de dimensionnement.

Différence entre une fenêtre d’application et une fenêtre


de dossier
Les fenêtre applicatives affichent dans leur barre de titre le nom
de l’application et le nom du document en cours d’édition, a contrario
des fenêtres affichant le contenu d’un dossier ou d’un lecteur (disque
dur, CD-Rom, DVD-Rom ou périphérique de stockage USB) qui pos-
sède une barre de liens, permettant de connaître le sous-niveau affiché
vis-à-vis de la racine du lecteur.

¶ Les boutons Réduire, Agrandir et Fermer : ces boutons sont présents


dans toutes les fenêtres de Windows Vista. Ils permettent d’agir
immédiatement, sur l’affichage ou la fermeture de la fenêtre.
¶ La barre de menus : contient les menus de l’application, permettant de
créer, modifier et sauvegarder les données.
¶ La ou les barres d’outils : les outils sont des raccourcis spécifiques à
chaque catégorie de fenêtres. Ils permettent d’accéder directement à
certaines fonctions prédéfinies, sans avoir à utiliser les menus dérou-
lants de la barre de menus.
¶ Les ascenseurs horizontaux et verticaux (également appelés barres de
défilement) : ils permettent de visualiser l’intégralité du contenu de la

Super Poche • 63
2 Les éléments de Windows Vista

fenêtre, et voir si la taille d’affichage de cette dernière est inférieure à


la taille de son contenu.
¶ La barre des tâches : contient des informations spécifiques au contenu
de la fenêtre (propriétés, position du curseur…).
¶ La bordure : permet d’ajuster la taille de la fenêtre à l’aide de la souris.

Les différents modes d’affichage d’une fenêtre


Pour chaque fenêtre, il existe trois états d’affichage :
¶ Mode Fenêtre (la taille de la fenêtre est inférieure à la surface
d’affichage du Bureau de Windows Vista).

m Figure 2.21 : La fenêtre Ordinateur (affıchant les différents lecteurs


connectés à l’ordinateur) en mode Fenêtre, sur le Bureau
de Windows Vista

¶ Mode Réduit, bien que la fenêtre soit toujours active, celle-ci est
réduite à l’état de bouton dans la barre des tâches de Windows Vista.

64 • Super Poche
Comprendre les fenêtres

m Figure 2.22 : La fenêtre Ordinateur, toujours active, mais réduite dans


la barre des tâches de Windows Vista. Si le thème Aero
est actif sur Vista, il suffıt de poser le curseur de la souris
sur le bouton pour obtenir l’affıchage d’une miniature de
la fenêtre, et d’apercevoir son contenu.

¶ Mode Plein écran, où la surface du Bureau est entièrement occupée par


l’affichage de la fenêtre (excepté la barre des tâches de Windows Vista,
qui, sauf indication contraire, est toujours présente à l’écran).

m Figure 2.23 : La fenêtre Ordinateur en mode Plein écran. Toute la


surface du Bureau, excepté la barre des tâches, est
utilisée pour l’affıchage de la fenêtre.

Super Poche • 65
2 Les éléments de Windows Vista

Les boutons de dimensionnement


Toutes les fenêtres affichées dans Windows Vista sont dotées des boutons
de dimensionnement dans le coin supérieur droit.

Le bouton Réduire retire la fenêtre de l’affichage du Bureau, et la place


dans la barre des tâches. Cependant, la fenêtre et son contenu restent
actifs.
b Figure 2.24 :
Réduction de la fenêtre, et positionnement de
cette dernière dans la barre des tâches

Le bouton Agrandir a deux fonctions selon l’état d’affichage de la


fenêtre :
¶ En mode Fenêtre, il se nomme Agrandir, et permet de passer la
fenêtre en mode Plein écran.
b Figure 2.25 :
En mode Fenêtre, le bouton
s’appelle Agrandir

¶ En mode Plein écran, il se nomme Niveau inférieur et permet de


repasser à un mode d’affichage en fenêtre.
b Figure 2.26 :
Passage du mode Plein écran
au mode Fenêtre en cliquant
sur le bouton Niveau inférieur

Le bouton Fermer, permet lui, quel que soit le mode d’affichage de la


fenêtre (Fenêtre ou Plein écran) de fermer la fenêtre. Cette dernière ne
sera plus présente en mémoire.
b Figure 2.27 :
Fermeture d’une fenêtre à
l’aide du bouton Fermer

66 • Super Poche
Comprendre les fenêtres

Redimensionner une fenêtre à l’aide de la souris


Le dimensionnement ou l’ajustement de la taille d’une fenêtre peuvent
également être réalisés à l’aide de sa bordure (excepté en mode Plein
écran). Il existe deux types distincts de bordure : les côtés et les coins.
L’agrandissement à partir d’un côté n’affectera que le côté sélectionné ; en
revanche, l’agrandissement depuis un coin permettra d’ajuster la fenêtre
sur les deux axes, longueur et largeur.
¶ En positionnant le curseur sur la bordure latérale d’une fenêtre,
celui-ci prend la forme d’une double flèche horizontale. Dans le cas
d’une bordure horizontale, le curseur prendrait la forme d’une double
flèche, mais orientée verticalement.
b Figure 2.28 :
Le curseur prend la forme
d’une double flèche horizontale

Cliquez alors avec le bouton gauche de la souris, et tout en maintenant


la pression, déplacez le curseur. La fenêtre s’agrandit ou se réduit en
fonction de votre déplacement (mais seulement sur un axe).
b Figure 2.29 :
La taille de la
fenêtre augmente
ou diminue selon
le déplacement
du curseur

Super Poche • 67
2 Les éléments de Windows Vista

¶ En positionnant le curseur sur l’un des coins de la fenêtre, celui-ci


prend la forme d’une double flèche diagonale.
b Figure 2.30 :
Sur un coin de la
fenêtre, le
curseur prend la
forme d’une
double flèche
diagonale

Cliquez avec le bouton gauche de la souris, et en maintenant la


pression, déplacez le curseur vers l’intérieur de la fenêtre pour
diminuer la taille de cette dernière, ou vers l’extérieur pour l’agrandir.
Une fois la bonne taille trouvée, vous pouvez relâcher le bouton de la
souris, la fenêtre conservera cette nouvelle taille. Vous remarquerez
également, qu’à partir de l’un des quatre coins de la fenêtre, le
redimensionnement peut être effectué dans les deux dimensions,
hauteur et largeur, ce qui n’est pas le cas à partir des bordures
horizontales et verticales.

m Figure 2.31 : Redimensionnement simultané de la hauteur et de la largeur


de la fenêtre à partir de l’un des quatre coins de la fenêtre

68 • Super Poche
Modifier le thème du Bureau et les couleurs des fenêtres

2.7 Modifier le thème du Bureau


et les couleurs des fenêtres
Le Bureau de Windows Vista et tous les éléments s’y rattachant sont
facilement modifiables. Pour avoir accès à ces paramétrages, il suffit de
cliquer avec le bouton droit de la souris sur une partie vide du Bureau, et
de cliquer sur Personnaliser dans le menu contextuel.

La fenêtre Personnaliser l’apparence et les sons permet alors, par


l’intermédiaire de différents modules, de personnaliser l’apparence de
Windows Vista.

m Figure 2.32 : Personnaliser l’apparence et les sons de Windows Vista

Modifier le papier peint du Bureau


Lors de l’installation de Windows Vista, si vous l’avez réalisée vous-
même, il vous a été demandé de sélectionner un fond d’écran. Cependant,
ce choix de départ n’est pas immuable, et il est très simple de sélectionner
un nouveau fond d’écran, ou même un image personnelle.

Super Poche • 69
2 Les éléments de Windows Vista

1. Dans la fenêtre Personnaliser l’apparence et les sons, cliquez sur


Arrière-plan du Bureau.

2. Dans la fenêtre Choisir un arrière-plan pour le Bureau, la catégorie


des Papiers peints Windows est sélectionnée par défaut. À l’aide de la
barre de défilement, vous pouvez consulter la totalité des papiers
peints proposés en standard et classés par catégories. Le fait de cliquer
sur l’un des modèles l’applique immédiatement au Bureau.

m Figure 2.33 : Sélection du papier peint du Bureau

3. Validez votre choix en cliquant sur le bouton OK.

Papier peint ou photographie numérique


Vous n’êtes pas restreint aux papiers peints proposés par
Vista. Vous pouvez également utiliser une photographie numéri-
que, ou une image, en sélectionnant cette dernière depuis la catégorie
Images de la liste de choix Emplacement de l’image. Les images
affichées par défaut sont celles situées à la racine de votre dossier
Images. En cliquant sur le bouton Parcourir, vous pouvez sélectionner

70 • Super Poche
Modifier le thème du Bureau et les couleurs des fenêtres

le sous-dossier contenant l’image de votre choix, et ainsi


sélectionner votre image.
Si votre image est inférieure ou supérieure à la taille du Bureau,
vous pouvez également choisir de l’ajuster à la taille du Bureau, la
placer x fois en mosaïque, et l’afficher en grandeur nature à l’intérieur
d’un cadre noir. Ces options sont disponibles dans la rubrique Quel doit
être le positionnement de l’image ?.

m Figure 2.34 : Sélection du positionnement de l’image

Modifier le thème du Bureau de Windows Vista


Un thème est un ensemble d’éléments et de paramètres liés à l’affichage
du Bureau de Windows Vista. Les éléments principaux sont les suivants :
¶ le papier peint ;
¶ les couleurs des fenêtres ;
¶ les sons Windows événementiels ;
¶ la forme et l’activité des pointeurs de la souris ;
¶ les effets d’affichage (animation des menus, effets de transparence,
etc.).
Pour modifier le thème, procédez de la façon suivante :

1. Dans la fenêtre Personnaliser l’apparence et les sons, cliquez sur


Thème.

2. Dans la fenêtre Paramètres du thème, depuis la liste déroulante


Thème, sélectionnez le thème à utiliser et cliquez sur le bouton
Appliquer, puis sur le bouton OK.

Super Poche • 71
2 Les éléments de Windows Vista

m Figure 2.35 : La liste déroulante Thème de la fenêtre Paramètres du


thème

Modifier les couleurs de Windows Vista


Indépendamment du thème et du papier peint du Bureau, Vista permet de
personnaliser la couleur des fenêtres, ainsi que la police de caractères
utilisée pour l’affichage des titres et des menus des différentes fenêtres et
éléments de Windows.

1. Depuis la fenêtre Personnaliser l’apparence et les sons, cliquez sur


Couleur et apparence des fenêtres.

2. Dans la fenêtre Couleur et apparence de la fenêtre, sélectionnez la


couleur à utiliser pour la bordure des fenêtre, et cochez ou décochez
l’option Activer la transparence (cette dernière permet ou non d’ap-
pliquer un effet de transparence aux bordures et aux barres de titre des
fenêtres).

72 • Super Poche
Modifier le thème du Bureau et les couleurs des fenêtres

m Figure 2.36 : Choix de la couleur des fenêtres et de l’utilisation ou non


de l’effet de transparence

Vous pouvez également ajuster l’intensité des couleurs sélectionnées


en déplaçant le curseur Intensité des couleurs vers la gauche ou la
droite. Validez votre choix en cliquant sur le bouton OK.

Thème AeroGlass
La fenêtre utilisée dans l’exemple précédent n’est visible
qu’avec l’utilisation du thème AeroGlass. Ce thème n’est pas
présent sur la version Home Basique de Vista, et nécessite une carte
vidéo disposant d’un minimum de 256 Mo de mémoire vidéo (dédiée ou
partagée). Si Aero n’est pas utilisable, la fenêtre de personnalisation
des couleurs est accessible en cliquant sur le bouton Avancé de la
fenêtre Paramètres de l’apparence.

Super Poche • 73
2 Les éléments de Windows Vista

m Figure 2.37 : Réglage des couleurs depuis un ordinateur


Windows Vista n’utilisant pas les fonctionnalités
d’AeroGlass

2.8 Personnaliser les icônes du Bureau


Par défaut, les seules icônes présentes sur le Bureau sont celles de la
Corbeille et éventuellement des programmes installés par défaut selon la
marque de votre PC.

Toutefois, il est possible d’ajouter sur le Bureau des icônes spécifiques,


vous permettant d’éviter d’utiliser le menu Démarrer pour consulter leur
contenu.

Les icônes des éléments système pouvant être affichées sur le Bureau sont
les suivantes :
¶ Ordinateur : permet d’accéder directement à l’affichage des lecteurs
connectés à Windows Vista (disques durs, lecteur de CD ou DVD,
disques amovibles ou clés USB).
¶ Fichiers de l’utilisateur : Musique, Images, Documents, etc.

74 • Super Poche
Personnaliser les icônes du Bureau

¶ Réseau : permet d’accéder rapidement aux ordinateurs connectés au


même réseau local que votre ordinateur.
¶ Panneau de configuration : permet d’accéder à tous les outils de
paramétrage de Windows Vista.
¶ Corbeille : stockage des fichiers ou dossiers en attente de suppression.

1. Pour accéder au paramétrage des icônes, cliquez avec le bouton droit


de la souris sur un emplacement vide du Bureau.

2. Dans le menu contextuel, cliquez sur Personnaliser.

3. Dans la rubrique Tâches du volet gauche de la fenêtre Personnaliser


l’apparence et les sons, cliquez sur Changer les icônes du Bureau.

m Figure 2.38 : Changer les icônes du Bureau

4. Dans la fenêtre Paramètres des icônes du Bureau, cochez les icônes


à afficher et cliquez sur le bouton OK (voir Figure 2.39).
Les différentes icônes sélectionnées sont alors affichées sur le côté gauche
du Bureau.

En plus de choisir les icônes du Bureau, vous pouvez personnaliser la


taille de ces dernières, afin de les ajuster pour votre confort optique :

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur un emplacement vide du


Bureau.

Super Poche • 75
2 Les éléments de Windows Vista

m Figure 2.39 : Sélection des icônes à affıcher

2. Dans le menu contextuel, cliquez sur Affichage, et dans le sous-menu,


sélectionnez au choix :
¶ Icônes classiques :
b Figure 2.40 :
Les icônes du Bureau en mode
d’affıchage Icônes classiques

76 • Super Poche
Comprendre le Panneau de configuration

¶ Icônes moyennes ;
b Figure 2.41 :
Les icônes du Bureau en mode
d’affıchage Icônes moyennes

¶ Grandes icônes.
b Figure 2.42 :
Les icônes du Bureau en mode
Grandes icônes

2.9 Comprendre le Panneau


de configuration
Le Panneau de configuration est le principal accès aux paramètres de votre
machine. Vous pouvez, avec ce dernier, configurer, ajouter, supprimer,
déplacer tous les objets utilisés par Windows Vista, à savoir les périphé-
riques, les programmes, Windows lui-même, les composants internes,

Super Poche • 77
2 Les éléments de Windows Vista

l’accès à votre réseau ou l’accès à un réseau distant, les imprimantes, les


scanners et appareils photo.

m Figure 2.43 : Le Panneau de configuration

Le Panneau de configuration possède, sous Windows Vista, deux modes


d’affichage :
¶ Accueil du Panneau de configuration. Les outils sont classés par
catégories génériques. Ce type d’affichage permet aux utilisateurs
novices de mieux cibler leurs besoins.
¶ Affichage classique. Les éléments du Panneau de configuration sont
directement accessibles.

Les catégories du Panneau de configuration


Système et maintenance
La catégorie Système et maintenance regroupe les accès aux outils liés au
système Windows Vista et à la maintenance de ce dernier, à savoir :

78 • Super Poche
Comprendre le Panneau de configuration

¶ Accueil Windows : permet de découvrir Windows Vista.


¶ Centre de sauvegarde et de restauration : permet d’effectuer des
sauvegardes complètes ou personnalisées de votre ordinateur, et de les
restaurer en cas de besoin.
¶ Système : permet de connaître la quantité de mémoire et le type de
processeur installé, mais également de connaître l’indice de perfor-
mance de votre ordinateur.
¶ Windows Update : permet de paramétrer la façon dont on veut définir
les mises à jour de Windows Vista, tant d’un point de vue programmes
que correctifs, ou tout simplement d’un point de vue sécurité.
¶ Options d’alimentation : permet de paramétrer les différents modes
d’économie d’énergie (les délais avant la mise en veille, l’extinction
du moniteur, etc.).
¶ Options d’indexation : permet de définir la méthode d’indexation de
vos dossiers, ce afin de les retrouver plus vite et plus facilement.
¶ Rapport et solutions aux problèmes : permet de résoudre les
différents problèmes rencontrés lors de l’utilisation de Windows Vista
(arrêts inopinés, plantages de programmes, etc.).
¶ Informations et outils de performances : outils permettant d’amé-
liorer les performances globales de votre ordinateur, mais également
de mesurer cette performance.
¶ Gestionnaire de périphériques : outil permettant de gérer les péri-
phériques connectés à votre ordinateur, et de gérer les pilotes de ces
derniers.
¶ Achat de mise à niveau en ligne : outil permettant d’acheter en ligne
et de télécharger une version "supérieure" de Windows Vista (exem-
ple, achat de la version Home Premium depuis une version Home
Basic) et de comparer les différences entre les versions respectives.
¶ Outils d’administration : groupe d’outils permettant d’administrer
l’ordinateur (gestion des disques, gestion des droits, création et gestion
de tâches planifiées, etc.).

Super Poche • 79
2 Les éléments de Windows Vista

m Figure 2.44 : Groupe Système et maintenance du Panneau de


configuration

Sécurité
La catégorie Sécurité regroupe tous les éléments liés à la sécurité de votre
ordinateur.
¶ Centre de sécurité : permet de centraliser la gestion de l’antivirus, du
pare-feu, des mises à jour de Windows, de la sécurité Internet et du
contrôle de compte utilisateur.
¶ Pare-feu Windows : permet de paramétrer le comportement du
Pare-feu envers le réseau et envers Internet.

80 • Super Poche
Comprendre le Panneau de configuration

¶ Windows Update : paramétrage de l’automatisation et du comporte-


ment des mises à jour de Windows Vista.
¶ Windows Defender : paramétrage de l’outil d’analyse et de suppres-
sion de logiciels espions.
¶ Options Internet : paramétrage de la sécurité d’Internet Explorer et
gestion des composants additionnels.
¶ Contrôle parental : configuration du contrôle parental.

m Figure 2.45 : Groupe Sécurité du Panneau de configuration

Réseau et Internet
La catégorie Réseau et Internet offre un accès direct aux éléments liés au
réseau (le voisinage réseau, les options Internet, le Pare-feu, etc.).
¶ Centre Réseau et partage : permet de consulter l’état de réseau, de
définir de nouvelles connexions, de découvrir le voisinage réseau et de
configurer le partage de fichiers.
¶ Options Internet : paramétrage de la sécurité d’Internet Explorer et
gestion des composants additionnels.

Super Poche • 81
2 Les éléments de Windows Vista

¶ Pare-feu Windows : permet de paramétrer le comportement du


Pare-feu envers le réseau et envers Internet.
¶ Voisinage immédiat : permet le paramétrage et la gestion de la
connexion ou déconnexion du voisinage immédiat.
¶ Centre de synchronisation : définition et paramétrage de la synchro-
nisation des dossiers partagés en local ou sur un ordinateur distant.

m Figure 2.46 : Groupe Réseau et Internet du Panneau de configuration

Matériel et audio
La catégorie Matériel et audio donne un accès à l’installation et au
paramétrage des périphériques d’entrée/sortie de l’ordinateur, à savoir le
clavier, la souris, l’affichage, les imprimantes, la gestion du son, les
options d’alimentation…
¶ Imprimantes : permet de gérer l’ajout, le paramétrage ou la suppres-
sion d’une ou plusieurs imprimantes.
¶ Exécution automatique : permet de configurer les opérations auto-
matiques liées à un événement comme l’insertion d’un CD audio ou
d’un DVD.

82 • Super Poche
Comprendre le Panneau de configuration

¶ Son : permet de gérer le volume et le ou les périphériques audio


installés, mais également de configurer les sons système de
Windows Vista.
¶ Souris : donne un accès direct à la configuration de la souris (boutons
et déplacement) mais également au paramétrage des pointeurs.
¶ Options d’alimentation : gestion du comportement de l’ordinateur et
des modes d’économie d’énergie.
¶ Personnalisation : accès au panneau de contrôle permettant de
personnaliser et configurer l’affichage de Windows Vista.
¶ Scanner et appareils photo : affichage et paramétrage des scanners et
appareils photo connectés à Vista.
¶ Clavier : réglages concernant le curseur, les touches programmables
et la vitesse de répétition des touches.

m Figure 2.47 : Le groupe Matériel et audio du Panneau de


configuration

Super Poche • 83
2 Les éléments de Windows Vista

Programmes
La catégorie Programmes regroupe les outils permettant de configurer soit
les programmes installés par défaut avec Windows Vista, soit de gérer les
programmes installés manuellement.
¶ Programmes et fonctionnalité : outil permettant d’activer ou non des
fonctionnalités Windows, ou de gérer (installation/réparation) les
programmes installés manuellement.
¶ Windows Defender : paramétrage de l’outil d’analyse et de suppres-
sion de logiciels espions.
¶ Programmes par défaut : gestion de l’association des formats de
fichiers à un programme spécifique, paramétrage des options d’ouver-
ture automatiques de programmes à l’insertion de périphériques ou
médias (CD audio, DVD).
¶ Windows SlideShow : paramétrage de l’écran supplémentaire des
ordinateur portables dernière génération. Le mini-écran supplémen-
taire peut permettre de contrôler l’arrivée des e-mails, ou de contrôler
le lecteur Windows Media pour la lecture de fichiers audio.
¶ Propriétés du volet Windows : gestion du comportement du Volet
Windows et de l’affichage des gadgets installés.
¶ Obtenir des programmes en ligne : connexion au site Marketplace-
pour acheter et télécharger les dernières versions de vos logiciels
favoris.
b Figure 2.48 :
Le groupe
Programmes du
Panneau de
configuration

84 • Super Poche
Comprendre le Panneau de configuration

Comptes d’utilisateurs et protection des utilisateurs


Ce groupe donne un accès aux outils relatifs à la création et à la gestion
des comptes, et à l’administration de ces derniers (droits, restrictions,
etc.).
¶ Comptes d’utilisateurs : permet de personnaliser, ajouter ou suppri-
mer des comptes d’utilisateurs.
¶ Contrôle parental : configuration du contrôle parental.
¶ Windows CardSpace : configuration de votre carte personnelle, per-
mettant à certains sites Internet d’établir votre profil et vous permettre
de bénéficier d’un mode d’enregistrement et d’authentification
simplifiés.
¶ Courrier : gestion des profils courriers installés sur l’ordinateur.

m Figure 2.49 : Le groupe Comptes d’utilisateurs et protection des


utilisateurs du Panneau de configuration

Super Poche • 85
2 Les éléments de Windows Vista

Apparence et personnalisation
Le groupe Apparence et personnalisation offre les outils permettant de
personnaliser le Bureau, la barre des tâches et le menu Démarrer. Il
donne également accès aux options d’ergonomie ou aux options des
dossiers.
¶ Personnalisation : accès aux outils de paramétrage de l’affichage de
Windows Vista.
¶ Barre des tâches et menu Démarrer : accès direct aux propriétés de
la barre des tâches et du menu Démarrer.
¶ Options d’ergonomie : configuration de critères spécifiques permet-
tant aux personnes ayant des difficultés à travailler sur un écran,
d’accéder à des options facilitant cette utilisation (aide vocale,
contraste élevé, utilisation d’une loupe, etc.).
¶ Options des dossiers : définition du niveau d’information visible dans
les dossiers, paramétrage de l’activation du simple clic, personnalisa-
tion des styles de dossiers.
¶ Polices : installation ou suppression de polices de caractères.
¶ Propriété du volet Windows : gestion du comportement du volet
Windows et de l’affichage des gadgets installés.

m Figure 2.50 : Le groupe Apparence et personnalisation du Panneau de


configuration

86 • Super Poche
Comprendre le Panneau de configuration

Horloge, langue et région


Ce groupe donne un accès aux options régionales liées à l’utilisation de
votre ordinateur (utilisation d’un clavier correspondant à la langue
installée, etc.).
¶ Date et heure : réglage de la date et de l’heure de Windows Vista, en
fonction de votre localisation géographique. Définition de la synchro-
nisation horaire depuis un serveur de temps.
¶ Options régionales et linguistiques : paramétrage des langues, mon-
naies et formats usuels en fonction de la langue utilisée.
b Figure 2.51 :
Le groupe
Horloge, langue
et région du
Panneau de
configuration

Options d’ergonomie
Les options d’ergonomie sont proposées aux personnes ayant une défi-
cience visuelle ou motrice, afin de leur permettre de travailler avec
Windows Vista.
¶ Options d’ergonomie : configuration de critères spécifiques permet-
tant aux personnes ayant des difficultés à travailler sur un écran,
d’accéder à des options facilitant cette utilisation (aide vocale,
contraste élevé, utilisation d’une loupe, etc.).
¶ Options de reconnaissance vocale : installation et configuration de la
reconnaissance vocale sous Windows, afin de piloter Vista et les
programmes installés à l’aide de la voix.
b Figure 2.52 :
Le groupe
Options
d’ergonomie du
Panneau de
configuration

Super Poche • 87
2 Les éléments de Windows Vista

Options supplémentaires
Ce groupe rassemble les outils installés et fournis par le fabricant de votre
ordinateur, et référencés comme appartenant au Panneau de configuration.
Il peut s’agir d’outils liés à la gestion du volume ou de l’affichage, ou à
la gestion de la surveillance de la sécurité (anti-virus par exemple).

Le Panneau de configuration en mode Affichage


classique
Si le regroupement des outils du Panneau de configuration est plus simple
d’accès pour les débutants, il est également possible d’afficher le contenu
du Panneau de configuration en mode dit Affichage classique.

Pour passer dans ce mode, il suffit de cliquer sur Affichage classique dans
le volet de gauche de la fenêtre du Panneau de configuration.

m Figure 2.53 : Le Panneau de configuration en mode Affıchage classique

88 • Super Poche
Comprendre le Panneau de configuration

¶ Accueil Windows : permet de découvrir les nouveautés de Windows-


Vista, de récupérer des fichiers depuis votre précédent ordinateur, de
connaître la configuration de votre ordinateur, etc.
¶ Achat de mise à niveau en ligne : vous offre un comparatif entre les
différentes versions de Windows Vista et vous permet d’acquérir, de
télécharger et d’installer une version plus complète de Windows Vista
(Windows Vista Édition Intégrale).

m Figure 2.54 : Le module d’achat de mise à niveau en ligne

¶ Ajout de matériel : assistant permettant d’installer les périphériques


qui ne sont pas Plug-and-Play.
¶ Barre des tâches et menu Démarrer : propriétés de la barre des
tâches et du menu Démarrer.
¶ Centre de sauvegarde et de restauration : sauvegarde et restauration
des fichiers de l’ordinateur.
¶ Centre de sécurité : outils centralisant toutes les informations et
alertes de sécurité.
¶ Centre de synchronisation : affichage et définitions des synchroni-
sations des dossiers partagés distants, et de l’état des dernières
synchronisations.

Super Poche • 89
2 Les éléments de Windows Vista

¶ Centre réseau et partage : outil centralisant l’état et le paramétrage


des connexions réseau de votre ordinateur, mais également de la
gestion des partages de fichiers ou de périphériques.
¶ Clavier : paramétrage du clavier.
¶ Comptes d’utilisateurs : gestion et création des comptes d’utilisa-
teurs de l’ordinateur.
¶ Contrôle parental : définition des contrôles et restrictions à appliquer
à certains comptes de l’ordinateur.
¶ Contrôleur de jeux : configuration des contrôleurs de jeux connectés
à l’ordinateur.
¶ Courrier : gestion des profils courriers configurés sur l’ordinateur.
¶ Date et heure : définition des paramètres de date et heure.
¶ Exécution automatique : paramétrages des opérations automatiques
liées à l’insertion d’un CD audio, d’un DVD ou à la connexion d’un
appareil photo numérique, d’un lecteur multimédia, d’un disque
externe ou d’une caméra DV.
¶ Gestion des couleurs : paramétrage des jeux de couleurs à utiliser.
¶ Gestionnaire de périphériques : outil de gestion des périphériques
installés sur l’ordinateur et de leurs pilotes.
¶ Imprimantes : installation, partage, configuration ou suppression de
la ou des imprimantes connectées à votre ordinateur.
¶ Informations et outils de performances : outil permettant de calculer
l’indice de performances de l’ordinateur.
¶ Initiateur iSCSI : outil permettant d’utiliser des périphériques réseau
de stockage (disque, bandes, DVD), de les rattacher à votre ordinateur
et de les administrer sur le réseau.
¶ Options d’ergonomie : outils facilitant le travail avec Windows Vista
aux personnes malvoyantes.
¶ Options d’alimentation : paramétrage des modes d’économie
d’énergie.
¶ Options de modems et téléphonie : configuration du modem de
l’ordinateur.
¶ Options de reconnaissance vocale : paramétrage et installation de la
reconnaissance vocale sur l’ordinateur.

90 • Super Poche
Comprendre le Panneau de configuration

¶ Options des dossiers : gestion des propriétés d’affichage des dossiers


et de leur contenu.
¶ Options d’indexation : définition du niveau d’indexation à utiliser sur
l’ordinateur. L’indexation permet d’optimiser la recherche de docu-
ments, en utilisant non seulement le nom des fichiers, mais également
leur contenu.
¶ Options Internet : paramétrage du comportement d’Internet Explorer
(niveau de sécurité, restrictions, gestion de l’historique et des cookies).
¶ Options régionales et linguistiques : paramétrages des unités utili-
sées en fonction de la langue, du type de clavier, etc.
¶ Outils d’administration : groupe d’outils permettant de gérer et
d’administrer votre ordinateur Windows Vista.
¶ Paramètres du Tablet PC : paramétrage de l’utilisation d’un Tablet
PC, permettant de piloter Windows Vista au stylet.
¶ Pare-feu Windows : paramétrage du pare-feu de Windows Vista.
¶ Personnalisation : groupe d’outils permettant de personnaliser l’affi-
chage de Windows Vista (fenêtres, Bureau, fond d’écran, thèmes,
curseurs, etc.).
¶ Polices : gestion des polices de caractères installées sur l’ordinateur.
¶ Programmes et fonctionnalités : gestion des programmes installés
sur l’ordinateur (suppression ou réparation) et des fonctionnalités de
Windows Vista à activer ou désactiver.
¶ Programmes par défaut : gestion des différentes extensions de
fichiers et des programmes auxquels elles sont rattachées.
¶ Propriétés du Volet Windows : paramétrage de l’affichage et du
comportement du Volet Windows.
¶ Rapports et solutions aux problèmes : outils permettant de recher-
cher des solutions aux problèmes de plantages ou de blocages de
Windows Vista.
¶ Scanners et appareils photo : gestion des appareils de numérisation
connectés à Windows.
¶ Son : définition des sons système utilisés par Windows pour notifier
une action, des volumes de lecture et d’enregistrement et des périphé-
riques audio (microphone, entrée ligne, lecteur de CD audio, etc.).

Super Poche • 91
2 Les éléments de Windows Vista

¶ Souris : réglages de la souris (boutons, sensibilité) et modification des


types de curseurs utilisés.
¶ Stylet et périphériques : paramétrage du stylet pour le pilotage de
Windows Vista (définition de l’équivalent du double-clic).
¶ Synthèse vocale : paramétrage de la langue, de la vitesse de lecture et
du type de voix.
¶ Système : accès aux paramétrages système de l’ordinateur.
¶ Voisinage immédiat : configuration et définition des paramètres de
voisinage immédiat
¶ Windows CardSpace : configuration de votre carte personnelle, per-
mettant à certains sites Internet d’établir votre profil et vous permettre
de bénéficier d’un mode d’enregistrement et d’authentification
simplifiés.
¶ Windows Defender : configuration de l’outil de suppression de logi-
ciels malveillants.
¶ Windows SlideShow : paramétrage des informations à afficher sur le
mini-écran supplémentaire présent sur les ordinateurs portables com-
patibles Windows SlideShow.
¶ Windows Update : paramétrage et planification du fonctionnement de
la mise à jour de Windows Vista.

2.10 Gérer la Corbeille


La Corbeille, présente sur le Bureau, assure la même fonction que la
corbeille à papier présente dans votre Bureau. Les documents qui y sont
déposés ne sont vraiment supprimés que lorsque celle-ci est vidée. Avec
Windows Vista, les éléments supprimés sont stockés dans la Corbeille
jusqu’au moment où cette dernière est vidée. À partir de ce moment, les
éléments supprimés sont irrémédiablement perdus.

En double-cliquant sur l’icône de la Corbeille, vous pourrez consulter les


éléments en attente de suppression définitive. Pour supprimer le contenu
de la Corbeille, il suffit de cliquer sur le bouton Vider la Corbeille de la
barre d’outils de la fenêtre Corbeille et de valider la suppression des
éléments en cliquant sur le bouton Oui de la boîte de dialogue Supprimer
plusieurs éléments.

92 • Super Poche
Gérer la Corbeille

m Figure 2.55 : Vider la Corbeille

Vous pouvez aussi restaurer un ou plusieurs éléments de la Corbeille, en


le ou les sélectionnant et en cliquant sur le bouton Restaurer cet
élément ou Restaurer les éléments sélectionnés. Ces derniers seront
retirés de la Corbeille, et se retrouveront à leur emplacement d’origine. Si
aucun élément n’est sélectionné, vous pouvez restaurer tout le contenu de
la Corbeille en cliquant sur le bouton Restaurer tous les éléments.

Vider la Corbeille à partir de son menu contextuel


Nous venons de le voir, il est très simple de vider la Corbeille,
en ouvrant cette dernière. Cependant, il est également possible
de le faire plus simplement :
1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’icône de la Corbeille.
2. Dans le menu contextuel, Cliquez avec le bouton gauche de la
souris sur Vider la Corbeille.

Super Poche • 93
2 Les éléments de Windows Vista

b Figure 2.56 :
Vider la Corbeille à partir de
son menu contextuel

3. Confirmez la suppression des éléments en cliquant sur le bouton


Oui de la boîte de dialogue Supprimer plusieurs éléments.

2.11 Utiliser les Accessoires


de Windows Vista
Windows Vista est installé avec plusieurs programmes accessibles depuis
le menu Démarrer. Pour accéder à la liste de ces derniers, vous devrez
cliquer sur Démarrer/Tous les programmes/Accessoires.
b Figure 2.57 :
Le groupe
Accessoires du
menu Démarrer

94 • Super Poche
Utiliser les Accessoires de Windows Vista

L’Accueil Windows
L’Accueil Windows permet aux nouveaux utilisateurs de se familiariser
avec l’environnement et les nouveautés de Windows Vista.

La fenêtre est divisée en deux parties :


¶ Le volet supérieur dispense les informations relatives à l’ordinateur
(type de processeur, quantité de mémoire et type de la carte graphique)
et à Windows Vista (version).
¶ La partie inférieure de la fenêtre est composée de deux catégories : la
première contient les éléments nécessaires à la prise en main de
Windows Vista, tandis que la seconde dispense des offres relatives au
fabricant de votre ordinateur.

m Figure 2.58 : La fenêtre de l’Accueil Windows

Par défaut, la fenêtre Accueil Windows est ouverte automatiquement au


démarrage de Windows Vista. Si cette dernière ne vous est plus d’aucune
utilité, vous pouvez empêcher cette ouverture automatique en décochant
l’option Exécuter au démarrage.

Super Poche • 95
2 Les éléments de Windows Vista

Le Bloc-notes
Le Bloc-notes de Windows est un éditeur de texte. Il faut bien comprendre
la différence entre éditeur de texte et logiciel de traitement de texte.
L’éditeur ne permet pas la mise en page améliorée. Cet éditeur est le
programme de prédilection pour les fichiers texte du type Lisezmoi.txt,
A_lire.txt. Il est également capable d’ouvrir presque tous les fichiers, à
condition que ces derniers ne soient pas trop volumineux.

Il sert également, comme son nom l’indique, de bloc-notes. Il possède des


fonctions d’insertion de date et d’heure dans le texte et ne consomme que
très peu de ressources.

m Figure 2.59 : Un exemple de fichier texte dans le Bloc-notes

96 • Super Poche
Utiliser les Accessoires de Windows Vista

Forcer le retour à la ligne pour une meilleure lisibilité


du texte
Les fichiers texte ont la fâcheuse habitude de ne pas être
formatés. Cela signifie qu’ils n’ont subi aucune mise en page. Le
Bloc-notes, bien que très simpliste, permet toutefois de forcer des
retours à la ligne, afin d’assurer une meilleure lisibilité. Pour ce faire,
après avoir ouvert votre fichier texte, cliquez sur le menu Format/
Retour à la ligne. Ainsi, quelle que soit la taille de la fenêtre du
Bloc-notes, vous n’aurez plus à utiliser la barre de défilement horizon-
tale pour lire le texte.

La Calculatrice
La Calculatrice de Windows se présente au choix comme une calculatrice
classique ou scientifique (incluant toutes les fonctions nécessaires). Le
résultat des calculs peut être inséré dans toute application par simple
Copier/Coller.

Passage du mode Standard au mode Scientifique


Pour utiliser la calculatrice scientifique, cliquez sur le menu
Affichage/Scientifique.

Le Centre de synchronisation
Une nouveauté de Windows Vista permet d’avoir un accès permanent à
des dossiers partagés depuis d’autres ordinateurs du réseau (ou des
espaces de partage de fichiers depuis Live Messenger) même si ces
derniers ne sont pas connectés. Cela implique que Vista va créer une
réplique de ces dossiers sur votre propre ordinateur. Afin que le contenu
de ces dossiers distants "locaux" soit toujours à jour, il est nécessaire de
les synchroniser avec leurs originaux dès que cela est possible.

Super Poche • 97
2 Les éléments de Windows Vista

Depuis le Centre de synchronisation, vous allez définir pour l’ensemble ou


pour chacun de ces dossiers distants, la fréquence de synchronisation, et
surtout vous pourrez contrôler le bon déroulement des synchronisations.

La Connexion à un projecteur réseau


Cet Assistant va vous aider à vous connecter à un vidéoprojecteur réseau,
et ainsi afficher vos présentations pour des conférences. Cet outil ne vous
sera d’aucune utilité si ce type de périphérique n’est pas en votre
possession, ou si les fonctions réseau de votre ordinateur se limitent à
votre réseau familial.

La Connexion Bureau à distance


La connexion Bureau à distance permet de se connecter à un autre
ordinateur et d’en prendre la main. Le bureau de ce dernier est alors
affiché en mode Fenêtre ou Plein écran. Cependant, pour accéder à un
ordinateur distant, il est impératif que ce dernier soit configuré à cet effet,
et que vous possédiez un compte et un mot de passe (définis sur
l’ordinateur distant). Il est également nécessaire de connaître l’adresse
IP de l’ordinateur sur lequel vous souhaitez vous connecter.

Adresse IP
Tous les ordinateurs connectés en réseau utilisent pour être
différenciés les uns des autres une adresse IP. Chaque adresse
IP est unique sur un réseau. Une adresse IP est composée de quatre
séries, d’au maximum trois chiffres, séparées par des points :
192.168.1.1.

Il en est de même pour que quelqu’un puisse prendre la main de votre


ordinateur, à travers un réseau local, ou au travers d’Internet ; pour que
cette opération soit réalisable, vous devrez au préalable permettre la prise
en main à distance de votre ordinateur.

La boîte de dialogue Exécuter


La boîte de dialogue Exécuter permet de lancer des programmes de
Windows Vista, sans pour autant que ces derniers apparaissent dans le

98 • Super Poche
Utiliser les Accessoires de Windows Vista

menu Démarrer. C’est notamment le cas de l’éditeur de Base de registre,


très utile pour les utilisateurs expérimentés.

Dans la zone de saisie Ouvrir, saisissez le nom du programme à exécuter


et cliquez sur le bouton OK.
b Figure 2.60 :
Utilisation de la
boîte de
dialogue
Exécuter

L’Explorateur Windows
L’Explorateur Windows n’est ni plus ni moins qu’une fenêtre ouverte sur
le dossier Documents de votre compte utilisateur.

L’Invite de commandes
L’Invite de commandes est une fenêtre de mode Commandes permettant
d’exécuter des commandes et certains programmes. Il s’agit là de
l’antique mode de commande MS-DOS ayant bien entendu évolué.
Toutefois, pour les spécialistes, cette Invite de commandes est indispen-
sable pour réaliser différentes tâches.

m Figure 2.61 : L’Invite de commandes de Windows Vista

Super Poche • 99
2 Les éléments de Windows Vista

Le magnétophone
Le magnétophone permet d’enregistrer le signal sonore diffusé sur vos
haut-parleurs, où tout simplement un mémo audio, à condition qu’un
microphone soit connecté à votre carte son. Aucun réglage n’est disponi-
ble, cependant, les fichiers enregistrés sont au format .wma pour les
possesseurs de l’édition Home Premium de Vista et au format .wav pour
les possesseurs de la version Home Basique.

Pour lancer un enregistrement, il suffit de cliquer sur le bouton Démarrer


l’enregistrement. Pour terminer l’enregistrement, cliquez sur le bouton
Arrêt de l’enregistrement. Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous,
saisissez le nom de votre enregistrement et cliquez sur le bouton
Enregistrer. S’il ne s’agissait que d’une pause dans l’enregistrement,
cliquez alors sur le bouton Annuler, et relancez l’enregistrement en
cliquant sur le bouton Reprendre l’enregistrement.

m Figure 2.62 : Le magnétophone, en cours d’enregistrement

Différence entre le format WAVE (.wav)


et Windows Media Audio (.wma)
D’un point de vue qualité, ces formats diffèrent peu, puisque
l’encodage est le même (96 Kbits/s). En revanche, l’algorithme de
compression utilisé pour le format .wma est très avantageux, puisqu’un
fichier de 5 minutes n’occupera que 3,5 Mo d’espace disque contre
51 Mo dans le format .wav.

L’Outil Capture
L’outil Capture permet, comme son nom l’indique, de réaliser des
captures d’écran. Les captures sont réalisées au moyen de formes
prédéfinies :

100 • Super Poche


Utiliser les Accessoires de Windows Vista

¶ Forme libre : vous devez entourer la zone à capturer à l’aide du


curseur en forme de ciseaux. La capture est terminée, lorsque le trait
rouge représentant la zone de capture rejoint son départ.
b Figure 2.63 :
Capture d’une partie de l’écran
à l’aide de l’option Forme libre

¶ Capture rectangulaire : dessinez un rectangle à l’aide de la souris,


autour de la partie de l’écran à capturer.
¶ Capture fenêtre : capture la fenêtre active et son contenu.
¶ Capture plein écran : la totalité de l’écran est capturée.
Pour capturer une image, sélectionnez le type de capture à effectuer en
cliquant sur la petite flèche dirigée vers le bas à droite du bouton
Nouveau.
b Figure 2.64 :
Sélection du type
de capture à
réaliser

Super Poche • 101


2 Les éléments de Windows Vista

Une fois la capture réalisée, cliquez sur le bouton Enregistrer (symbolisé


par une disquette), et dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, donnez
un nom au fichier et cliquez sur le bouton Enregistrer.

m Figure 2.65 : Enregistrement d’une capture

Le programme Paint
Paint est l’ancestral logiciel graphique de Windows. Il permet de dessiner
et de retoucher des images. Son utilisation est des plus simples, mais ses
fonctionnalités sont relativement limitées vis-à-vis des autres produits
gratuits ou payants que l’on peut télécharger sur Internet.

102 • Super Poche


Utiliser les Accessoires de Windows Vista

Le Volet Windows
L’accès au Volet Windows, depuis le groupe Accessoires, permet de
démarrer le Volet si ce dernier s’est anormalement fermé, ou s’il ne
démarre pas automatiquement lors du démarrage de Windows Vista.

Utiliser WordPad
WordPad est le logiciel de traitement de texte de Windows. Contrairement
au Bloc-notes, ce logiciel offre des fonctionnalités de mise en page très
proches de Microsoft Word :
¶ attributs de caractères : gras, italique, souligné ;
¶ alignement du texte : centré, aligné à gauche et à droite ;
¶ insertion d’images et de graphiques ;
¶ gestion des puces.
Bien que ses fonctionnalités soient limitées, il peut très bien faire office de
logiciel de traitement de texte familial, avant l’achat d’un logiciel plus
complet comme Word.

Il est compatible avec le format .rtf (Rich Text Format) de Micro-


soft Word, mais également avec les fichiers texte (.txt).

Créer un document avec WordPad


La création, la mise en page et la sauvegarde d’un document avec
WordPad sont très simples :

1. Cliquez sur Démarrer/Tous les programmes/Accessoires/WordPad.

2. Dans la fenêtre WordPad, saisissez votre texte.

3. La fenêtre WordPad propose deux barres d’outils (la première pour la


gestion du document, et la seconde pour la mise en forme).

m Figure 2.66 : La barre d’outils de mise en forme du document

Super Poche • 103


2 Les éléments de Windows Vista

4. Pour appliquer un style à un mot ou un paragraphe, il est impératif que


ce dernier soit sélectionné. La sélection s’opère à l’aide de la souris et
du bouton gauche. Positionnez le curseur devant le mot ou paragraphe
à sélectionner, et tout en maintenant le bouton gauche enfoncé,
déplacez le curseur jusqu’à la fin du mot ou du paragraphe et relâchez
le bouton. Le texte sélectionné est affiché en vidéo inversée (texte clair
sur fond sombre au lieu du l’inverse habituellement utilisé).
b Figure 2.67 :
Sélection de
texte

Cliquez ensuite sur le style à appliquer depuis le bouton correspondant


dans la barre de mise en forme. Les polices et tailles de caractères sont
affichées dans des listes déroulantes. Vu le grand nombre de polices de
caractères proposées par Windows Vista, l’utilisation de la barre de
défilement peut s’avérer obligatoire. Cliquez sur la police choisie,
cette dernière est alors immédiatement appliquée au texte sélectionné.
b Figure 2.68 :
Sélection d’une
police de
caractères pour
le texte
sélectionné

5. Le principe est le même pour modifier la taille du texte, sa couleur, ou


son alignement.

104 • Super Poche


Utiliser les Accessoires de Windows Vista

6. Une fois votre document terminé, vous pouvez le sauvegarder depuis


le bouton Sauvegarder de la barre d’outils, ou le menu
Fichier/Enregistrer.

7. Dans la fenêtre Enregistrer sous, saisissez le nom de votre document


dans la zone de saisie Nom du fichier. Par défaut, ce fichier sera stocké
dans le dossier Documents affecté à votre compte d’utilisateur. Validez
l’enregistrement en cliquant sur le bouton Enregistrer.

m Figure 2.69 : Enregistrement de votre document

Si vous souhaitez ouvrir à nouveau ce document par la suite, vous devrez


procéder comme suit :
¶ soit en ouvrant le dossier Documents (en cliquant sur Démarrer/
Documents) et en double-cliquant sur l’icône de votre document
depuis une fenêtre affichant votre document ;
¶ soit en cliquant sur Démarrer/Tous les programmes/Accessoires/
WordPad, puis dans la fenêtre WordPad, en cliquant sur le menu
Fichier puis sur Ouvrir et ensuite en sélectionnant votre document
dans la fenêtre Ouvrir.

Les Options d’ergonomie


Les Pptions d’ergonomie regroupent un ensemble d’accessoires permet-
tant aux personnes ayant un handicap de travailler avec Windows Vista :
¶ Clavier visuel : permet d’afficher un clavier, afin de saisir des
caractères à l’aide de la souris.
¶ Loupe : permet aux personnes ayant du mal à lire les petits caractères,
d’agrandir dans une loupe, la portion de l’écran se trouvant aux
alentours du pointeur de la souris.

Super Poche • 105


2 Les éléments de Windows Vista

m Figure 2.70 : La loupe

¶ Narrateur : transforme en synthèse vocale les éléments sélectionnés


à l’aide de la souris (tels une phrase, le nom d’un menu ou d’un
bouton).
¶ Reconnaissance vocale de Windows : vous permet de piloter Win-
dows à la voix, mais aussi de dicter vos documents. Cet outil est
toutefois opérationnel après une phase d’apprentissage qui vous
prendra quelques heures.

Les Outils système


Les Outils système vous proposent le nécessaire pour maintenir votre
environnement Vista en parfait état de fonctionnement. Nous reviendrons
plus tard dans cet ouvrage sur l’utilisation de ces accessoires.

106 • Super Poche


Utiliser les Accessoires de Windows Vista

Le mode Tablet PC
Le dossier Tablet PC du menu Démarrer regroupe les accessoires
complémentaires à l’utilisation d’une tablette graphique munie d’un
stylet. Vous trouverez le Journal Windows et ses modèles qui vous
permettront de prendre des notes manuscrites et de conserver ces dernières
sous forme de fichiers électroniques.

Le Panneau de saisie Tablet PC vous permettra de paramétrer l’utilisation


du stylet, et le Pense-bête de prendre des notes tant manuscrites qu’audio.

Les Jeux
Plusieurs jeux sont fournis avec Windows Vista. Ces jeux, outre leur
fonction divertissante, peuvent également vous aider à mieux vous servir
du maniement de la souris. Pour accéder aux accessoires Jeux, cliquez sur
Démarrer/Tous les Programmes/Jeux. Certains de ces jeux sont prévus
pour les enfants, d’autres sont du type Réussite, conçus pour jouer en
solitaire. Les jeux sont les suivants :
¶ Chess Titans : jeux d’échec en trois dimensions.
¶ Dame de pique : jeux de cartes.
¶ Démineur : réussite.
¶ Explorateur des jeux : dossier regroupant tous les jeux, et permettant
de contrôler si les performances de votre ordinateur sont suffisantes
pour profiter de toutes les qualités graphiques des jeux.

m Figure 2.71 : L’Explorateur des jeux

Super Poche • 107


2 Les éléments de Windows Vista

¶ Freecel : jeux de cartes.


¶ Inkball : jeux d’adresse.
¶ Mahjong titans : jeux de patience.
¶ Purble Place : jeux d’éveil pour enfants.
¶ Solitaire : jeux de cartes.
¶ Spider solitaire : jeux de cartes.

2.12 Trouver de l’aide dans


Windows Vista
Toutes les rubriques de l’aide de Windows Vista sont regroupées dans
l’Aide et support Windows. Cet outil est accessible depuis le menu
Démarrer en cliquant sur Aide et support dans le volet de droite, mais
également accessible depuis la touche [F1].
b Figure 2.72 :
L’aide de
Windows Vista

L’aide de Vista fonctionne à partir des rubriques suivantes :


¶ Notions de base sur Windows ;

108 • Super Poche


Trouver de l’aide dans Windows Vista

¶ Sécurité et maintenance ;
¶ Aide en ligne de Windows ;
¶ Table des matières ;
¶ Résolution des problèmes ;
¶ Nouveautés.
Mais il est également possible de rechercher de l’aide sur un sujet précis,
en saisissant ce sujet dans la zone de texte Recherchez dans l’aide et en
appuyant sur la touche [Ä] du clavier. Les résultats sont alors affichés sous
forme de liens. Il suffit de cliquer sur l’un d’eux pour en consulter le
contenu.

m Figure 2.73 : Réponse de l’aide à la recherche "Utilisation de la souris"

Super Poche • 109


2 Les éléments de Windows Vista

Se faire aider par un ami


Windows Vista propose également la possibilité de se faire
aider par un ami, en lui envoyant par e-mail ou par Live Messen-
ger une invitation à se connecter à distance sur votre ordinateur. Vous
pourrez même lui permettre de prendre la main sur votre ordinateur. Cet
exemple sera illustré dans le chapitre Internet, Mail et Messenger.
Toutefois, cette option ne sera possible qu’à la condition que vous et
votre ami utilisiez une connexion à l’Internet en haut débit (ADSL).

110 • Super Poche


3

Gérer
i p u l e r
et man rs
les f i c h i e
3 Gérer et manipuler les fichiers

Avec Windows Vista, la gestion des fichiers (copier, coller, nouveau) a


légèrement changé. Tout d’abord, vous l’avez remarqué, l’icône Ordina-
teur (anciennement Poste de travail) n’est plus directement posée sur le
Bureau. Ensuite, l’Explorateur Windows n’est plus aussi simple d’accès.
Ce dernier se trouve à présent dans Démarrer/Tous les programmes/
Accessoires/Explorateur Windows.
Cependant, avec les dossiers Documents, Images, Vidéos, Parties enre-
gistrées, Téléchargement et Musique, il est presque inutile de déposer des
fichiers ailleurs, puisque ces catégories regroupent à elles seules la
majeure partie des données qu’un utilisateur puisse traiter.

3.1 Comprendre les dossiers


de Windows Vista
Toutes les données (programmes et fichiers de données) sont stockées sur
votre disque dur. À lui seul, Windows est composé de plus de 35 000
fichiers et plus de 7 000 dossiers. Afin de s’y retrouver, une organisation
de rangement est obligatoire.
Des répertoires ou dossiers sont créés sur le disque dur, et les fichiers sont
stockés dans ces différents dossiers. Cette organisation se nomme
arborescence.

m Figure 3.1 : La représentation d’un dossier sous forme d’icône, ici le


dossier Windows, contenant tous les sous-dossiers, fichiers et
programmes de Windows Vista

112 • Super Poche


Comprendre les dossiers de Windows Vista

Afin d’imager l’organisation du disque dur, nous pourrions prendre


comme exemple le rangement d’un Bureau.

Tous les documents (factures, courriers, livres, etc.) sont rangés dans des
armoires ou sur des étagères. Sur votre PC, le disque dur officie en tant
qu’armoire.

Les dossiers suspendus de l’armoire existent également sur le PC : ce sont


les répertoires (également appelés dossiers).

Un fichier du disque dur est l’équivalent d’une feuille ou d’un ensemble


de feuilles de papier.

Au même titre que dans un dossier suspendu, vous pouvez classer


plusieurs feuilles dans des chemises papier, et il est possible de créer dans
un répertoire du disque dur des sous-répertoires (également appelés
sous-dossiers). C’est pour cela que l’on donne le nom d’arborescence à
cette structure hiérarchisée.

Structure logique et structure physique


La structure de votre ordinateur, telle que vous pourrez l’exa-
miner avec l’Explorateur Windows, diffère légèrement de la
structure physique du disque dur.
Dans la structure logique, l’élément de base est le Bureau de Windows-
Vista. Au niveau physique, il serait plus judicieux de placer le disque dur
principal à la base de l’architecture. En effet, le Bureau de Windows
n’est en réalité qu’un répertoire (ou dossier) particulier, situé dans le
répertoire Windows du disque dur.

Les dossiers importants


Nous en avons déjà parlé plusieurs fois. Des dossiers spéciaux sont prévus
pour ranger vos fichiers de travail :
¶ Documents : dossier contenant tous vos documents de travail.
¶ Images : sous-dossier de Documents, destiné à recevoir des fichiers
images (ou photographies numériques). Ces derniers seront affichés

Super Poche • 113


3 Gérer et manipuler les fichiers

non pas sous forme d’icône, mais sous forme miniature de l’image
qu’ils contiennent.
¶ Musique : dossier destiné à recevoir vos fichiers musicaux achetés sur
Internet, ou les extractions de CD audio réalisées avec le lecteur
Windows Media.
¶ Vidéos : dossier destiné à recevoir vos vidéos personnelles (acquises
depuis un Caméscope, et éventuellement montées avec Windows Mo-
vie Maker).
¶ Parties enregistrées : dossier destiné à stocker vos sauvegardes de
jeux Windows, ou de jeux conçus pour être utilisés avec
Windows Vista.
¶ Téléchargement : dossier destiné à stocker tous les fichiers (program-
mes et données) téléchargés depuis Internet.
¶ Recherches : dossier contenant des dossiers virtuels, définis par des
critères de recherche (par exemple tous les fichiers contenant le mot
Vista).
D’autres sous-dossiers sont également créés dans le répertoire Dossier de
chaque utilisateur : Contacts, Favoris, Liens.

m Figure 3.2 : Le contenu du dossier Utilisateur

114 • Super Poche


Comprendre les dossiers de Windows Vista

Afin d’éviter les suppressions accidentelles, chaque compte utilisateur


déclaré sur Windows Vista possède ses propres dossiers. Cependant, pour
échanger des données entre les utilisateurs, Vista possède des dossiers
publics accessibles à tous. Le dossier Public contient les sous-dossiers
suivants :
¶ Documents publics ;
¶ Images publiques ;
¶ Musique publique ;
¶ Téléchargements publics ;
¶ TV enregistrée ;
¶ Vidéos publiques.

m Figure 3.3 : Les dossiers publics, permettant l’échange de documents


entre les différents utilisateurs de l’ordinateur

Les barres d’outils des fenêtres de dossiers


Il existe deux types de dossiers sous Windows Vista :
¶ Les dossiers de fichiers : créés par Windows ou par l’utilisateur, ils
n’ont que pour fonction de regrouper fichiers et sous-dossiers.

Super Poche • 115


3 Gérer et manipuler les fichiers

¶ Les dossiers système : créés par Windows Vista, ils sont dédiés à une
utilisation précise (Vidéo : regrouper des fichiers de type vidéo,
Réseau : regrouper les éléments présents sur le réseau local, Docu-
ments : regrouper les documents de l’utilisateur, etc.).
En fonction de la catégorie du dossier affiché, la barre d’outils de la
fenêtre est différente, et met à disposition de l’utilisateur des outils liés au
contenu et au type du dossier.

Il faut également noter que le contenu de la barre d’outils est différent


selon qu’un fichier ou élément du dossier est sélectionné ou non.

Barre d’outils d’un dossier de fichiers


et de sous-dossiers
Lorsque la fenêtre du dossier ne comporte aucune sélection, seuls trois
boutons sont présents dans la barre d’outils :

m Figure 3.4 : Les boutons de base de la barre d’outils d’une fenêtre de


dossier standard

¶ Organiser : ouvre un menu permettant la manipulation des fichiers et


dossiers affichés (Nouveau dossier, Copier, Coller, Sélectionner
tout, Supprimer, etc.).
b Figure 3.5 :
Le menu
Organiser

116 • Super Poche


Comprendre les dossiers de Windows Vista

¶ Affichages : permet de modifier la taille d’affichage des icônes du


dossier. En cliquant sur la flèche dirigée vers le bas, vous trouverez les
fonctionnalités de ce bouton, sous la forme d’un menu.
b Figure 3.6 :
Le menu du bouton Affıchages

¶ Graver : permet de graver sur CD-R ou DVD-R le contenu du dossier.


Lorsqu’un (ou plusieurs) élément du dossier est sélectionné, d’autres
boutons apparaissent dans la barre d’outils :
¶ Explorer (seulement si la sélection ne porte que sur des sous-
dossiers) : équivaut à double-cliquer sur le sous-dossier sélectionné, et
affiche le contenu de ce dernier dans la fenêtre.
¶ Ouvrir : ouvre le fichier sélectionné avec l’application adaptée.
¶ Imprimer : imprime le contenu du fichier sélectionné.
¶ Courrier électronique : ouvre une fenêtre de création de courrier
électronique, et place la sélection en pièce jointe de ce nouveau
message.
¶ Partager : partage sur le réseau (ou pour les autres utilisateurs de
l’ordinateur) la sélection.

m Figure 3.7 : La barre d’outils d’une fenêtre de dossier, lorsqu’un ou


plusieurs éléments sont sélectionnés

Barre d’outils du dossier Images


Le dossier Images possède sa propre barre d’outils. Outre les boutons
Organiser, Affichages et Graver communs à toutes les barres d’outils,

Super Poche • 117


3 Gérer et manipuler les fichiers

des boutons spécifiques sont affichés. Cependant, l’affichage de certains


d’entre eux est conditionné à la sélection d’un sous-dossier d’images ou
de photographies numériques :

m Figure 3.8 : La barre d’outils du dossier Images

¶ Aperçu : ce bouton n’apparaît que lors de la sélection d’au moins une


photo numérique. Cette dernière est alors affichée dans une fenêtre
Galerie de photos. Depuis cette fenêtre, il sera possible notamment de
corriger et d’imprimer la photo.
¶ Explorer : ouvre le sous dossier dans le fenêtre courante.
¶ Diaporama : affiche le contenu de la fenêtre sous forme de diaporama
animé.
¶ Imprimer : imprime le contenu du fichier sélectionné.
¶ Courrier électronique : ouvre une fenêtre de création de courrier
électronique, et place la sélection en pièce jointe de ce nouveau
message.
¶ Partager : partage sur le réseau (ou pour les autres utilisateurs de
l’ordinateur) la sélection.

Barre d’outils du dossier Musique


La barre d’outils du dossier Musique reprend les boutons communs à toute
fenêtre d’affichage de dossier, mais possède ses propres boutons :
¶ Lecture : provoque la lecture du fichier audio sélectionné.
¶ Lire tout : provoque la lecture de la sélection, ou de l’ensemble des
fichiers audio contenus dans le dossier Musique.
¶ Explorer : ouvre le sous-dossier dans la fenêtre courante.

m Figure 3.9 : Les boutons de la barre d’outils du dossier Musique

Barre d’outils du dossier Vidéos


La barre d’outils du dossier Vidéos reprend les boutons communs à toute
fenêtre d’affichage de dossier, mais possède ses propres boutons :

118 • Super Poche


Comprendre les dossiers de Windows Vista

¶ Diaporama : lit les vidéos contenues dans le dossier en mode Plein


écran, à partir de l’outil Diaporama. Il ne sera pas possible de
redimensionner l’affichage.
¶ Lecture : lit la ou les vidéos sélectionnées à partir du lecteur
Windows Media.

m Figure 3.10 : Les boutons de la barre d’outils de la fenêtre du dossier


Vidéos

Barre d’outils du dossier Contacts


Le dossier Contacts conserve tous vos contacts (individuels ou groupés).
Un fichier Contact est la carte de visite d’un de vos correspondants. Il
comprend au minimum le nom et l’adresse électronique de cette personne.

Les boutons de la barre d’outils de la fenêtre du dossier Contacts diffèrent


des autres dossiers. Outre les boutons Organiser et Affichages, vous allez
trouver :
¶ Nouveau Contact : permet la création d’un nouveau contact.
¶ Nouveau groupe de Contacts : permet de créer un groupe de
contacts.
¶ Importer : permet d’importer des contacts à partir d’un fichier.
¶ Exporter : permet d’exporter vos contacts dans un fichier.

m Figure 3.11 : Les boutons de la barre d’outils du dossier Contacts

Le dossier Ordinateur
La fenêtre du dossier Ordinateur a la même fonction que celle du Poste de
travail de Windows XP. Il s’agit d’une fenêtre affichant le contenu d’un
dossier à partir duquel vous pourrez accéder directement aux différents
périphériques de stockage de l’ordinateur (disques durs, lecteur de DVD,
disques amovibles…) et aux dossiers partagés. De par son volet Liens
favoris, il est également possible d’accéder aux dossiers de l’utilisateur-
(Documents, Images…).

Le dossier Ordinateur est accessible de deux façons :

Super Poche • 119


3 Gérer et manipuler les fichiers

¶ depuis le menu Démarrer en cliquant sur Démarrer/Ordinateur ;


¶ depuis son icône, s’il est présent sur le Bureau de Windows.

m Figure 3.12 : La fenêtre Ordinateur

La fenêtre du dossier Ordinateur dispose, comme toutes les fenêtres


Windows, d’une barre d’adresses, d’une barre d’outils, d’une zone de
recherche, de volets et d’une barre des tâches.

Dans la partie gauche de la fenêtre, vous trouverez les volets suivants :


¶ Liens favoris : permet d’accéder aux dossiers de l’utilisateur (Docu-
ments, Images, Musique…) mais aussi aux derniers documents modi-
fiés (Modifié récemment).
¶ Dossiers : permet de parcourir l’arborescence de Windows Vista (du
Bureau aux lecteurs).
Dans la partie principale de la fenêtre Ordinateur, trois catégories
d’objets sont affichées par défaut :

120 • Super Poche


Comprendre les dossiers de Windows Vista

¶ le ou les lecteurs de disques durs ;


¶ les lecteurs amovibles (lecteur et graveur de CD-Rom, lecteur DVD,
clés USB et lecteurs multicartes) ;
¶ les dossiers de partage de l’utilisateur courant.

Affichage des disques


Les objets du type disque dur et disque réseau sont affichés
avec leur capacité et le taux d’occupation.

m Figure 3.13 : Sous l’icône de chaque disque, la capacité de ce dernier


et l’espace libre restant sont indiqués. Pour faciliter la
lecture, l’espace utilisé est symbolisé par une barre
bleue. Lorsque l’espace commence à manquer, cette
barre est rouge.

Pour ouvrir un objet et consulter son contenu, il suffit de double-cliquer


dessus. La fenêtre est immédiatement mise à jour avec l’affichage du
contenu de l’objet sélectionné. Pour revenir à l’affichage précédent, il
suffit de cliquer sur le bouton Précédent situé dans le coin supérieur
gauche de la fenêtre.
b Figure 3.14 :
La navigation dans les fenêtres :
retour à l’affıchage précédent avec
le bouton Précédent

Super Poche • 121


3 Gérer et manipuler les fichiers

La barre d’outils du dossier Ordinateur


Le dossier Ordinateur possède une barre d’outils qui lui est propre. Cette
dernière est bien entendu dotée des classiques boutons Organiser et
Affichages, mais propose des boutons inédits :

m Figure 3.15 : La barre d’outils de la fenêtre du dossier Ordinateur

¶ Exécution automatique : ce bouton est présent lorsque la sélection


porte sur un lecteur amovible. Il permet d’accéder au paramétrage des
actions réalisées lors de la connexion du périphérique (lire, explorer,
ne rien faire…)
¶ Propriétés : affiche la fenêtre des propriétés de l’objet sélectionné.
¶ Propriétés système : affiche les informations relatives à votre ordi-
nateur (processeurs, mémoire, performances…).
¶ Désinstaller ou modifier un programme : ouvre la fenêtre de
désinstallation et de modification des programmes installés.
¶ Connecter un lecteur réseau : permet de se connecter à un lecteur ou
un dossier partagés d’un ordinateur du réseau, et de lui affecter une
lettre de lecteur. Ce dernier se comportera alors comme un disque dur,
mais avec la particularité d’être réseau.
b Figure 3.16 :
Un lecteur
réseau

¶ Ouvrir le Panneau de configuration : ouvre la fenêtre du Panneau de


configuration.

Le dossier Réseau
Le dossier Réseau permet de visualiser et de consulter les ordinateurs et
composants réseau (imprimantes, disques durs, routeurs) présents et
connectés à votre réseau privé.

122 • Super Poche


Comprendre les dossiers de Windows Vista

Le dossier Réseau est accessible de deux façons :


¶ depuis le menu Démarrer en cliquant sur Démarrer/Réseau ;
¶ depuis son icône s’il est présent sur le Bureau de Windows.

m Figure 3.17 : Le contenu du dossier Réseau : les périphériques et


ordinateurs connectés sur votre réseau local

La barre d’outils du dossier Réseau


En plus des boutons Organiser et Affichages, la barre d’outils du dossier
Réseau est dotée des boutons suivants :
¶ Centre réseau et partage : ouvre la fenêtre du Centre réseau et
partage. C’est à partir de cet outil que vous pourrez configurer vos
partages et les options réseau de votre ordinateur.
¶ Ajouter une imprimante : ouvre l’Assistant d’ajout d’imprimante
locale ou réseau.
¶ Ajouter un périphérique sans fil : permet de vous connecter à un
périphérique sans fil, découvert dans votre réseau sans fil (Wi-Fi ou
Bluetooth).

m Figure 3.18 : La barre d’outils du dossier Réseau

Super Poche • 123


3 Gérer et manipuler les fichiers

3.2 Description des fichiers


et de leurs icônes
Tous les fichiers présents sur votre ou vos disques durs sont représentés
sous forme d’icône. Les icônes permettent notamment une manipulation
aisée, de différencier les différents fichiers, en fonction de leur type, et de
l’application qui les a générées ou qui est en mesure de les lire.

Il n’est pas simple de dresser une liste exhaustive des différentes icônes
que vous pourrez rencontrer, mais le tableau suivant vous permettra d’en
avoir un aperçu.

Tab. 3.1 : Liste non exhaustive des différents types de fichiers et icônes
sous Windows Vista
Icône Type de fichier
Fichier de la Base de registre (*.reg)

Fichier vidéo (*.wma, *.avi)

Fichier musical (*.wma, *.mp3)

Fichier programme (*.exe)

Fichier d’installation de produits Microsoft


(*.msi)

Fichier Images (*.jpeg, *.jpg…)

124 • Super Poche


Description des fichiers et de leurs icônes

Tab. 3.1 : Liste non exhaustive des différents types de fichiers et icônes
sous Windows Vista
Icône Type de fichier
Dossier

Dossier Documents

Dossier Bureau

Dossier Favoris

Dossier Images

Dossier Liens

Dossier Musique

Dossier Parties enregistrées

Super Poche • 125


3 Gérer et manipuler les fichiers

Tab. 3.1 : Liste non exhaustive des différents types de fichiers et icônes
sous Windows Vista
Icône Type de fichier
Dossier Recherches

Dossier Téléchargement

Dossier Vidéos

Dossier compressé

Fichier Excel (*.xls, *.csv…)

Fichier Word (*.doc, *.rtf)

Fichier générique de données de


programme (*.*)

Dossier de documents partagés sur le


réseau

126 • Super Poche


Description des fichiers et de leurs icônes

Tab. 3.1 : Liste non exhaustive des différents types de fichiers et icônes
sous Windows Vista
Icône Type de fichier
Fichier Page Web (*.htm, *.html)

Fichier d’aide (*.hlp)

Fichier de commande (*.exe, *.com)

Fichier système de configuration (*.ini)

Fichier de script Visual Basic (*.vbs)

Fichier de Console de logiciel


enfichable (*.msc)

Fichier système (*.ocx…)

Fichier dictionnaire (*.lex)

Fichier de présentation
Microsoft Powerpoint (*.ppt)

Super Poche • 127


3 Gérer et manipuler les fichiers

Tab. 3.1 : Liste non exhaustive des différents types de fichiers et icônes
sous Windows Vista
Icône Type de fichier
Fichier de certificat (*.stl)

Fichier de contrôle d’accès (*.rat)

Fichier e-mail (courriel) (*.eml)

Fichier cabinet (archive compressée de


fichiers Windows Vista) (*.cab)

Fichier archive Gadget


Windows (*.gadget)

Fichier de librairie dynamique (*.dll)

Fichiers et dossiers à ne pas toucher


En règle générale, abstenez-vous de déplacer ou de suppri-
mer tous fichiers ou dossiers situés dans les dossiers suivants :
¶ Racine du disque dur. Les fichiers entreposés à la racine du
disque dur (qu’ils soient cachés ou visibles) sont indispensables
au démarrage de Windows Vista.
¶ Windows (et ses sous-dossiers). Ce dossier ne contient, à de rares
exceptions près, que des fichiers indispensables au bon fonction-
nement de Windows Vista.

128 • Super Poche


Copier et déplacer des fichiers

¶ Programmes. Ce dossier sert à l’installation de toutes les


applications supplémentaires (Word, Excel, Norton, etc.), et
les fichiers et dossiers qu’il contient sont nécessaires au bon
fonctionnement de ces applications.
¶ Utilisateurs. Ce dossier contient les données et liens des utilisa-
teurs enregistrés sur l’ordinateur.
Cependant, les dossiers et images contenus dans le dossier Docu-
ments sont sans risque pour la stabilité du système.

3.3 Copier et déplacer des fichiers


Le déplacement et la copie de fichiers peuvent se faire de différentes
façons. Cependant, l’utilisation de l’une ou l’autre des méthodes décrites
ci-après dépendra en grande partie de la façon dont vous utilisez les
fenêtres de Windows Vista. Par défaut, lorsque vous ouvrez votre dossier
Documents, l’ouverture par double-clic d’un sous-dossier est réalisée dans
la fenêtre courante. Pour différentes raisons, vous pouvez préférer qu’une
fenêtre soit ouverte pour chaque dossier (cette opération, si elle multiplie
le nombre de fenêtres ouvertes, a le mérite de rendre la manipulation des
fichiers à l’aide de la souris plus aisée). Le paramétrage du comportement
des fenêtres est géré depuis les options des dossiers du Panneau de
configuration :
¶ Cliquez sur Démarrer/Panneau de configuration.
¶ Dans la fenêtre Panneau de configuration, cliquez sur Apparence et
personnalisation (en mode Page d’accueil du Panneau de configu-
ration, en mode Affıchage classique, passez directement au point
suivant).
¶ Cliquez sur Options des dossiers (ou double-cliquez sur l’icône
Options des dossiers en mode Affıchage classique).
¶ Dans la fenêtre Options des dossiers, dans la rubrique Parcourir les
dossiers, cochez l’option Ouvrir chaque dossier dans une fenêtre
séparée.
¶ Cliquez sur le bouton Appliquer, puis sur le bouton OK.

Super Poche • 129


3 Gérer et manipuler les fichiers

m Figure 3.19 : Validation de l’option permettant que chaque dossier soit


ouvert dans une nouvelle fenêtre

Déplacement des fichiers avec la souris


Si, par défaut, tous vos documents sont enregistrés dans des dossiers
prédéfinis (Images, Documents…) depuis leur application mère, il est
toutefois nécessaire de savoir les déplacer sur un autre support (vers ou
depuis une clé USB) ou dans un autre dossier, afin de pouvoir les classer
et les retrouver plus facilement.

Déplacement de fichiers
Il ne vous est pas conseillé de déplacer les fichiers dont vous
ignorez la fonction. Déplacer un fichier de données, comme un
fichier WordPad (logiciel de traitement de texte de Windows), Excel ou

130 • Super Poche


Copier et déplacer des fichiers

une photo numérique, est sans conséquence. En revanche,


nous l’avons dit, Windows Vista est composé de plus de
35 000 fichiers. Ces fichiers sont à un emplacement précis, et le
fait de les déplacer peut nuire au bon fonctionnement de
Windows Vista.

La méthode la plus simple pour déplacer un fichier est d’utiliser le


Drag-and-Drop (glisser-déposer). Cette action s’effectue avec la souris.

À titre d’exemple, nous allons déplacer un fichier du dossier Documents


vers le dossier Documents publics :

1. Cliquez sur Démarrer/Documents pour ouvrir le dossier.

2. Avec le bouton gauche de la souris, cliquez sur le fichier à déplacer, et,


tout en maintenant la pression, positionnez le curseur sur le dossier
Public (une icône transparente du fichier sélectionné suit le mouve-
ment de votre curseur), situé dans le volet Dossiers de la fenêtre.
b Figure 3.20 :
Déplacement
d’un fichier à
l’aide de la
souris

3. Les sous-dossiers du dossier Public sont alors affichés.

4. Positionnez le curseur sur le dossier Documents publics. L’infobulle


Déplacer vers Documents publics apparaît. Relâchez le bouton de la
souris, et votre fichier est déplacé.

Super Poche • 131


3 Gérer et manipuler les fichiers

Copier au lieu de déplacer


Pour copier un fichier au lieu de le déplacer, il suffit de
maintenir la touche [Ctrl] du clavier appuyée. L’infobulle affiche
alors Copier sur… au lieu de Déplacer vers…

Déplacer et non faire une copie


La fonction Déplacer un fichier marche d’un dossier à l’autre
sur le même support (disque ou clé USB). Si vous utilisez cette
méthode pour déplacer un fichier d’une clé USB vers le dossier
Documents, ou de disque dur à disque dur, ou tout autre support, le
fichier ne sera pas déplacé, mais copié.

Déplacement des fichiers à l’aide de la fonction


Déplacer
Il est également possible de déplacer un fichier sans utiliser le Drag-and-
Drop. Pour cela, nous allons utiliser la fonction Déplacer de la fenêtre
affichant le dossier hébergeant le fichier

Barre de menus des fenêtres


Avec Windows Vista, la barre de menus n’est plus affichée
dans les fenêtres. Cependant, cette fonctionnalité n’a pas dis-
paru. Pour faire apparaître la barre de menu d’une fenêtre, il suffit
d’appuyer sur la touche [Alt] du clavier.
Pour que cette barre de menu soit toujours affichée, il faut cocher
l’option Toujours afficher les menus de l’onglet Affichage de l’Options
des dossiers du Panneau de configuration.

Nous allons reproduire l’exemple précédent pour déplacer un fichier


Images du dossier Documents vers le Bureau de Windows Vista.

132 • Super Poche


Copier et déplacer des fichiers

1. Depuis le menu Démarrer, ouvrez le contenu du dossier Documents.

2. Sélectionnez le fichier à déplacer en cliquant dessus. Ce dernier reçoit


un contour bleu (marque de sélection).

m Figure 3.21 : Sélection du fichier à déplacer

3. Appuyez sur la touche [Alt] du clavier pour faire apparaître la barre de


menus de la fenêtre Document. Dans le menu Edition, sélectionnez la
commande Déplacer vers un dossier.

m Figure 3.22 : La fonction Déplacer de l’Explorateur

Super Poche • 133


3 Gérer et manipuler les fichiers

4. Dans la boîte de dialogue Déplacer les éléments, sélectionnez le


dossier de destination (cliquez sur les > pour ouvrir leur contenu et
visualiser les sous-niveaux des dossiers). Dans notre cas, cliquez sur le
Bureau.
b Figure 3.23 :
Sélection du
dossier de
destination

5. Validez en cliquant sur le bouton Déplacer. Le fichier est déplacé.

6. En cas d’erreur de dossier de destination, il est possible d’annuler la


manipulation. Pour ce faire, sélectionnez la commande Annuler le
déplacement du menu Edition.

m Figure 3.24 : Annulation de l’action précédente

Le fichier est immédiatement replacé dans son emplacement d’origine.

134 • Super Poche


Copier et déplacer des fichiers

Commande Annuler du menu Edition


Dans les anciennes versions de Windows, la fonction d’annu-
lation était déjà disponible. Avec Windows Vista, le nom de cette
commande, dans le menu Edition, est fonction de la dernière action
annulable. Ainsi, elle peut porter le nom de :
¶ Annuler la copie ;
¶ Annuler la suppression ;
¶ Annuler le déplacement ;
¶ Annuler la fonction de renommer, etc.

Déplacement des fichiers à l’aide de leur menu


contextuel
Pour déplacer un fichier, un dossier ou un ensemble d’objets, vous pouvez
utiliser une troisième méthode : le menu contextuel.

Chaque objet possède un menu contextuel. Ce menu s’obtient en cliquant


avec le bouton droit de la souris sur l’objet. Ce menu permet de réaliser
plusieurs actions avec l’objet.
b Figure 3.25 :
Le menu
contextuel

Pour déplacer un objet avec son menu contextuel, nous allons utiliser les
fonctions Couper et Coller :

Super Poche • 135


3 Gérer et manipuler les fichiers

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’objet à déplacer.

2. Dans le menu contextuel, cliquez sur la commande Couper.


b Figure 3.26 :
Les commandes Couper/Copier
du menu contextuel

3. Dans le volet Dossiers de la fenêtre, sélectionnez le Bureau. Son


contenu s’affiche dans la partie principale de la fenêtre.
b Figure 3.27 :
Sélection de la
destination du
fichier

4. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur un emplacement vide de


la zone principale de la fenêtre de l’Explorateur Windows.

5. Dans le menu contextuel, cliquez sur la commande Coller.


b Figure 3.28 :
La commande
Coller du menu
contextuel

136 • Super Poche


Copier et déplacer des fichiers

6. Le fichier est recopié dans le dossier du Bureau et est supprimé de son


dossier d’origine.

Dossier Bureau
Le dossier Bureau permet de stocker les éléments visibles sur
le Bureau de Windows Vista. Le fonctionnement du Bureau est
donc identique au fonctionnement de tout autre dossier.

Création d’un dossier


Les seuls dossiers Documents, Images, Musique et Vidéos ne sont pas
suffisants pour ranger et ordonner toutes vos productions. Il est donc
impératif de savoir créer des dossiers dans ces mêmes dossiers.

Ainsi, nous allons voir comment créer un dossier Textes dans le dossier
Documents.

1. Cliquez sur Démarrer puis sur Documents.

2. Cliquez sur le bouton Organiser, et dans le menu, cliquez sur


Nouveau dossier.

3. Saisissez le nom de votre nouveau dossier.


b Figure 3.29 :
Nommez le
nouveau dossier

Super Poche • 137


3 Gérer et manipuler les fichiers

m Figure 3.30 : Création d’un nouveau dossier par le menu du bouton


Organiser

Noms de fichiers ou de dossiers


Il y a encore quelques années, les noms de dossiers ou de
fichiers ne pouvaient excéder 8 caractères. Aujourd’hui, cette
limite est passée à 256 caractères. Cependant, de cette époque
subsistent quelques contraintes. Certains caractères spéciaux sont
interdits ou déconseillés dans les noms de fichiers (voir le tableau
suivant).
En règle générale, évitez tous les caractères de ponctuation dans les
noms de fichiers ou de dossiers. Si vous saisissez un nom de fichier ou
de dossier avec des caractères interdits, une infobulle vous rappellera
à l’ordre.

138 • Super Poche


Copier et déplacer des fichiers

4. Si vous avez utilisé des caractères interdits, le dossier est automati-


quement renommé Nouveau dossier.
b Figure 3.31 :
Une infobulle
vous informe si
un caractère
interdit est
utilisé pour
renommer un
nouveau dossier

Il est également possible de créer un nouveau dossier sans passer par le


bouton Organiser :

1. Ouvrez le dossier dans lequel vous souhaitez créer un nouveau dossier.

2. Avec le bouton droit de la souris, cliquez sur un emplacement vide.

3. Dans le menu contextuel, cliquez sur Nouveau, puis sur Dossier dans
le sous-menu.

m Figure 3.32 : Création d’un nouveau dossier par le menu contextuel

Super Poche • 139


3 Gérer et manipuler les fichiers

4. Donnez un nom au nouveau dossier. L’opération est terminée.


Vous pouvez également personnaliser l’aspect de ce nouveau dossier, en
lui définissant par exemple une icône spécifique, ce qui est le cas pour les
dossiers Documents, Images, etc.

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nouveau dossier, et


cliquez sur Propriétés dans le menu contextuel

2. Cliquez sur l’onglet Personnaliser.

m Figure 3.33 : Personnalisation d’un dossier

3. À ce stade, vous pouvez définir une image pour le dossier en cliquant


sur Choisir un fichier depuis la rubrique Images du dossier ou
changer l’icône du dossier en cliquant sur Changer d’icône…

140 • Super Poche


Copier et déplacer des fichiers

b Figure 3.34 :
Choix d’une
nouvelle icône
pour le dossier

Copie d’un dossier ou d’un fichier


Plusieurs méthodes permettent de copier un ou plusieurs fichiers sur
lecteur amovible (clé USB, disque dur externe, etc.). Cependant, le menu
contextuel de chaque objet propose une solution plus simple et plus
rapide :

1. Commencez avant tout par connecter le lecteur externe destiné à


recevoir la copie du ou des fichiers.

2. Ouvrez la fenêtre du dossier (ou sous-dossier) contenant le ou les


éléments à copier.

3. Avec le bouton droit de la souris, cliquez sur le ou les éléments à


copier.

4. Dans le menu contextuel, sélectionnez la commande Envoyer vers et,


dans le sous-menu, cliquez sur la commande Disque amovible (G:)
(la lettre doit correspondre à votre lecteur amovible).

Super Poche • 141


3 Gérer et manipuler les fichiers

m Figure 3.35 : La commande Envoyer vers du menu contextuel

Le fichier sélectionné est envoyé vers le lecteur amovible désigné.

Manipulation des dossiers


La manipulation des dossiers ne diffère pas de la manipulation
des fichiers. Cependant, dans le cas de copie sur clé USB, il faut
s’assurer que celle-ci puisse contenir les éléments à copier.

La commande Envoyer vers du menu contextuel permet d’envoyer un


objet sélectionné vers plusieurs destinations prédéfinies :
¶ Dossier compressé : compresse l’objet (gain de taille) ; création d’une
copie compressée.
¶ Bureau : création d’un raccourci vers l’élément sur le Bureau.
¶ Documents : copie l’objet dans le dossier Documents.

142 • Super Poche


Copier et déplacer des fichiers

¶ Destinataire : ouvre le logiciel de messagerie et place l’objet sélec-


tionné en pièce jointe.
¶ Lecteur DVD RW : copie le fichier sur un dossier temporaire DVD-R
(RW) ou CD-R (RW) en vue de la gravure.
¶ Disque amovible : copie l’objet sélectionné sur le lecteur amovible.
b Figure 3.36 :
Les options du menu Envoyer
vers…

Copier avec le menu contextuel


Il est également possible de copier un fichier ou un répertoire à l’aide de
son menu contextuel. Sélectionnez l’objet à copier en cliquant dessus avec
le bouton droit de la souris. Dans le menu contextuel, sélectionnez la
commande Copier. L’objet est copié en mémoire.

Sélectionnez ensuite la destination, et dans le menu contextuel de cette


dernière, cliquez sur Coller.

Suppression d’un fichier ou d’un dossier


La suppression d’un fichier ou d’un dossier se fait également de plusieurs
façons :
¶ à l’aide du clavier ;
¶ par le menu contextuel ;
¶ avec la barre d’outils.
Pour supprimer un objet avec le clavier, il suffit de le sélectionner avec la
souris et d’appuyer sur la touche [Suppr] du clavier. Une confirmation vous
est demandée. Si vous répondez par l’affirmative, l’objet est placé dans la
Corbeille.

Super Poche • 143


3 Gérer et manipuler les fichiers

En sélectionnant l’objet avec un clic droit, vous trouverez la commande


Supprimer dans le menu contextuel. Vous devrez toujours confirmer la
suppression.

Annulation de la suppression
Tous les éléments supprimés sont stockés dans la Corbeille, jusqu’à ce que
vous vidiez cette dernière. Pour annuler une suppression, il suffit d’ouvrir
la Corbeille du Bureau en double-cliquant dessus.

Dans la fenêtre de la Corbeille, vous retrouvez ainsi tous les éléments que
vous avez supprimés. Si vous n’avez sélectionné aucun fichier, vous
pouvez restaurer tous les éléments de la Corbeille (à leurs emplacements
d’origine) en cliquant sur le bouton Restaurer tous les éléments.
b Figure 3.37 :
Restauration des fichiers de la
Corbeille

Si vous avez sélectionné le fichier que vous souhaitez récupérer, le bouton


de la barre d’outils est alors renommé en Restaurer cet élément.
b Figure 3.38 :
Restauration d’un seul fichier
de la Corbeille

Sélection de plusieurs fichiers ou dossiers


Nous venons de voir comment copier, déplacer ou supprimer un dossier
ou un fichier. Nous allons maintenant voir comment effectuer les mêmes
opérations mais sur un groupe de fichiers ou de dossiers.

Il existe différentes méthodes permettant de sélectionner plusieurs objet-


s en une seule fois :
¶ La sélection avec la souris. En maintenant le bouton gauche de la
souris appuyé, vous tracez un rectangle autour des objets à sélection-
ner. Ces objets se retrouvent sur un fond bleu. Toute commande
exécutée s’appliquera à l’ensemble des objets sélectionnés.

144 • Super Poche


Copier et déplacer des fichiers

b Figure 3.39 :
Sélection de
plusieurs fichiers
avec la souris

¶ La sélection par le menu du bouton Organiser et la commande


Sélectionner tout. Cette commande permet de sélectionner tous les
éléments de la fenêtre.
b Figure 3.40 :
La commande
Sélectionner tout
du menu du
bouton
Organiser

Super Poche • 145


3 Gérer et manipuler les fichiers

Sélection de neuf éléments sur dix


Si, dans un dossier, vous désirez sélectionner la quasi-totalité
des fichiers, sélectionnez plutôt les fichiers indésirables, et cli-
quez sur le menu Edition/Inverser la sélection. Cette méthode permet
de gagner du temps. Pour afficher la barre de menus, vous devrez au
préalable appuyer sur le touche [Alt] du clavier.

m Figure 3.41 : La commande Inverser la sélection du menu Edition

¶ La sélection objet par objet, en maintenant la touche [Ctrl] ou la touche


[Maj] du clavier et en cliquant avec le bouton gauche de la souris sur
chaque élément à inclure dans la sélection.

Sélection avec les touches [Maj] ou [Ctrl]


La touche [Maj] permet de sélectionner tous les fichiers situés
entre deux fichiers sélectionnés : si vous sélectionnez le premier
fichier du dossier et le dernier, tous les fichiers intermédiaires seront
également sélectionnés.
La touche [Ctrl] permet, lors de la sélection, de ne choisir que certains
fichiers.

Appuyez dans un premier temps sur la touche [Ctrl] ou [Maj] (en fonction du
type de sélection), puis cliquez sur les fichiers à sélectionner avec le
bouton gauche de la souris.

146 • Super Poche


Copier et déplacer des fichiers

Compresser un fichier ou un dossier


La copie de fichiers ou de dossiers impose que l’élément destiné à recevoir
dispose de suffisamment d’espace libre. En règle générale, il est plutôt rare
à présent de se trouver confronté à un manque d’espace ; mais si vous
souhaitez envoyer des documents en pièce jointe d’un message électro-
nique, du fait de la limitation de la taille des e-mails (en règle générale
moins de 10 Mo), il est quand même préférable de compresser les
données.

La compression consiste à réduire l’espace occupé par un fichier, sans


pour autant qu’il y ait perte ou dégradation des données. Windows Vsta
intègre en standard un moteur de compression/décompression de fichiers
ou de dossiers. Lors de la compression d’un dossier, tous les éléments
inclus dans ce dernier le sont par héritage.

1. Pour réduire un dossier, un fichier ou un ensemble d’objets, il suffit de


sélectionner ces derniers, et avec le bouton de droit de la souris, de
cliquer sur la sélection.

2. Dans le menu contextuel, cliquez sur Envoyer vers/Dossier


compressé.

3. Le fichier est créé avec le nom de l’élément de la sélection sur lequel


le clic droit a été effectué. Cependant, la première action, suite à la
création du dossier compressé, consiste à renommer le dossier.

m Figure 3.42 : Création et renommage d’un dossier compressé

Création d’un dossier compressé vide


L’utilisation des dossiers compressés ne diffère pas de l’utili-
sation des dossiers standard. Ainsi, il est possible de créer un
dossier compressé depuis une sélection de fichiers, le dossier devenant
leur enveloppe, mais également à partir de rien. Il suffit pour cela de
cliquer avec le bouton droit de la souris sur un emplacement vide de la

Super Poche • 147


3 Gérer et manipuler les fichiers

fenêtre, et de sélectionner Nouveau/Dossier compressé


dans le menu contextuel. L’ajout ultérieur de documents dans
ce dossier pourra se faire de la même façon que la copie de
fichiers dans n’importe quel dossier.

Travailler avec un dossier compressé


Pour l’utilisateur, un dossier compressé fonctionne de la même façon
qu’un dossier normal. Cela signifie qu’il est possible d’ouvrir et de
modifier son contenu avec vos programmes habituels.

Cependant, si vous le souhaitez, vous pouvez extraire un fichier ou tout le


contenu de votre archive compressée en cliquant sur le bouton Extraire
tous les fichiers de la barre d’outils de la fenêtre.

L’extraction se fait par l’intermédiaire d’un assistant, qui vous proposera


de créer un dossier (non compressé) portant le même nom que le dossier
compressé. Il suffit de cliquer sur le bouton Extraire.

m Figure 3.43 : Assistant d’extraction de fichiers d’un dossier compressé

148 • Super Poche


Stocker les fichiers et travailler sur CD et DVD

N’extraire qu’un élément d’un dossier compressé


Pour n’extraire qu’un seul élément d’un dossier compressé, il
suffit de copier cet élément vers une destination non compressée.
L’opération de décompression sera réalisée lors de la copie.

Le seul inconvénient est que le fait de travailler avec des dossiers


compressés demande plus de ressources à votre ordinateur et, selon la
puissance de ce dernier (processeur, mémoire), il peut avoir des temps de
réponse beaucoup moins performants.

3.4 Stocker les fichiers et travailler


sur CD et DVD
Windows Vista permet d’utiliser des CD ou DVD (vierges) aussi simple-
ment qu’un disque dur. Cependant, cette possibilité amène quelques
contraintes, dont l’impossibilité de lire le contenu gravé du disque sur un
autre lecteur (ou ordinateur) avant la fermeture de la session du disque.

Gravure de DVD vidéo


Les DVD vidéo, dédiés à être lus depuis un lecteur de salon,
utilisent une structure (système de fichiers) particulière. Pour
créer un tel support, vous devrez utiliser le programme Création de
DVD Windows et non transférer des fichiers vidéo sur le DVD.

Définir le graveur préféré


Le moteur de gravure interne de Windows est, à lui seul, apte à gérer un
périphérique de gravure.

1. Cliquez sur Démarrer/Ordinateur.

2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur votre graveur de


CD/DVD et dans le menu contextuel, cliquez sur Propriétés.

Super Poche • 149


3 Gérer et manipuler les fichiers

3. Dans la fenêtre Propriétés, cliquez sur l’onglet Enregistrement.


Dans la rubrique Écriture de disque à partir du Bureau, sélectionnez
le lecteur voulu dans la rubrique Sélectionnez le lecteur que Windows
pourra utiliser comme lecteur d’enregistrement par défaut pour votre
système.

Rendre le disque lisible sur tous les lecteurs


Vous pouvez générer la fermeture automatique de la session
(permettant de rendre le disque lisible depuis un autre lecteur)
lors de l’éjection du CD ou DVD en cliquant sur le bouton Paramètres
globaux et en cochant l’option Fermer automatiquement la session
UDF active quand le disque est éjecté depuis la fenêtre Paramètres
globaux.

4. Validez en cliquant sur le bouton Appliquer, puis sur OK.

Choisir le mode d’utilisation du support vierge


Lors de l’insertion d’un média vierge dans un graveur, Windows Vista
vous demande par le biais de la fenêtre Exécution automatique ce que
vous désirez faire. Le formatage du support semble en effet évident, mais
il existe deux façons de formater de tels médias :
¶ Utiliser un Système de fichiers actifs : permet de copier, supprimer et
déplacer des fichiers.
¶ Créer un disque à image ISO : la gravure des données est effectuée en
une fois et la session est fermée.

Fermeture de session versus finalisation


La fermeture d’une session permet de figer les fichiers gravés.
Sur un support, une seule session peut être active. Cependant, il
sera possible de créer sur le même support une nouvelle session qui
récupérera les fichiers présents dans la session précédente, et ainsi
d’effectuer des modifications. La finalisation d’un disque implique (pour
les CD-R, DVD-R et DVD+R) que celui-ci est définitivement gravé. Il
n’est plus possible par la suite d’ajouter ou de supprimer des fichiers.

150 • Super Poche


Stocker les fichiers et travailler sur CD et DVD

Le choix décrit précédemment se fait lors de l’insertion d’un CD ou


DVD vierge. Dans la fenêtre Exécution automatique qui s’ouvre dès que
Windows Vista détecte l’insertion d’un support vierge, cliquez sur Graver
les fichiers sur un disque avec Windows (cet exemple ne concerne que
la gravure de fichiers en vue de leur stockage, et non la création de support
musicaux, ou de DVD vidéo).

Dans la fenêtre Graver un disque, saisissez d’abord le Titre du disque


dans la zone de saisie. Cliquez ensuite sur Afficher les options de
format :
¶ Cochez l’option Système de fichiers actifs si vous souhaitez utiliser
votre disque de la même façon qu’une mémoire flash USB (clé USB).
Cependant, ce disque ne sera pas compatible avec toutes les versions
de Windows. Vista gérant plusieurs versions de système de fichiers,
vous pouvez sélectionner la version à utiliser en cliquant sur Changer
de version et en vous reportant au tableau ci-après :

Tab. 3.2 : Compatibilité des versions UDF pour les disques formatés en
système de fichiers actifs
Version UDF Compatibilité
1.50 Windows 2000, Windows XP, Windows Server 2003 et
versions ultérieures
2.00 Idem, mais prise en charge du mode VAT
2.01 Windows XP, Windows Server 2003
2.50 Windows Vista

Dans la fenêtre Sélectionner une version UDF, sélectionnez la version


dans la liste déroulante Version UDF et cliquez sur le bouton OK.
¶ Cochez l’option A image pour effectuer la gravure des fichiers par lot,
en une seule fois. Il ne sera pas possible d’effacer ou d’ajouter des
fichiers individuellement comme en mode Système de fichiers actifs,
mais tant que le disque ne sera pas plein ou finalisé, il sera possible de
créer une nouvelle session en lieu et place de la précédente.
Après avoir sélectionné le type de système de fichier à créer, cliquez sur
le bouton Suivant. Le formatage du disque est alors réalisé.

Super Poche • 151


3 Gérer et manipuler les fichiers

Une fenêtre vide au nom du disque formaté est alors ouverte. En fonction
du formatage sélectionné, son utilisation est la suivante :
¶ Système de fichiers actifs : le support fonctionne de la même façon
qu’un support Flash USB. Bien que le support puisse être un
support R, il est précisé dans le nom de la fenêtre qu’il s’agit d’un
support RW (cependant vous n’avez pas transformé un R en RW, il ne
s’agit là que d’un mode d’utilisation).Cependant, chaque ajout d’élé-
ment entraîne une phase de gravure dont la durée peut dépendre de la
quantité de données à graver et de la vitesse de gravure (en fonction
du graveur et de la vitesse maximale de gravure autorisée par le DVD).
La session en cours sera fermée lors de l’éjection du disque.

Espace libre en mode Système de fichiers actifs


En utilisant ce mode avec un support R et non RW, vous ne
récupérez jamais l’espace libéré par la suppression d’éléments.
Ce mode vous permet simplement de vous affranchir de la gestion des
sessions et des finalisations avant de pouvoir accéder à vos données
gravées.

m Figure 3.44 : Dans cet exemple, après la suppression de 300 Mo,


les fichiers ne sont plus présents sur le disque, mais
l’espace n’a pas été libéré.

¶ A image : déposez tous les fichiers à graver dans le contenu de la


fenêtre, et cliquez sur le bouton Graver le disque.

152 • Super Poche


Stocker les fichiers et travailler sur CD et DVD

Utiliser des supports réinscriptibles


Il est très facile avec Windows Vista d’effacer un DVD-RW ou un
CD-RW. Il suffit de les utiliser comme n’importe quel support vierge.
Cependant, contrairement au CD-R ou DVD-R, le CD-RW ou DVD-RW
est effaçable. En cela, il est réutilisable un très grand nombre de fois.
Windows Vista prend en charge les DVD-RW et CD-RW, et propose la
commande Effacer ce disque lorsqu’il détecte qu’un tel média est inséré
dans le graveur.
1. Lors de l’insertion du CD-RW ou DVD-RW dans le lecteur, ouvrez un
Explorateur en cliquant sur Ordinateur dans le menu Démarrer.
2. Dans la fenêtre de l’Explorateur, à l’aide du bouton droit de la souris
sur le lecteur et dans le menu contextuel, cliquez sur Effacer ce
disque.
3. L’Assistant Graver sur disque s’ouvre. Cliquez sur le bouton Suivant.

4. L’opération d’effacement prend de quelques secondes à quelques


minutes, selon la vitesse de votre graveur.
5. En fin d’opération, cliquez sur le bouton Terminer pour fermer
l’Assistant Graver sur disque. Votre CD-RW ou DVD-RW est vierge
et a retrouvé sa capacité d’origine.

Graver des fichiers à partir de leur menu


contextuel
Si un graveur de DVD ou CD est installé sur votre ordinateur, il est très
simple avec Windows Vista de graver des fichiers.
Après avoir inséré et formaté un disque vierge dans votre graveur, vous
pouvez ajouter des fichiers à graver à l’aide de leur menu contextuel. Avec
le bouton droit de la souris, cliquez sur les fichiers puis dans le menu
contextuel, cliquez sur Envoyer vers/Lecteur DVD-RW ou Lecteur
CD-RW.

Une fois que vous aurez ajouté tous vos fichiers pour la gravure, depuis la
fenêtre Ordinateur, double-cliquez sur le graveur et dans la fenêtre
contenant les fichiers à graver, cliquez sur le bouton Graver sur disque.

Super Poche • 153


3 Gérer et manipuler les fichiers

3.5 Gérer l’indexation et les propriétés


des fichiers
Certains types de fichiers de données (photos numériques, fichiers sons,
vidéo, documents Microsoft Office) peuvent être agrémentés de balises ou
de propriétés. Les balises permettent de saisir des informations complé-
mentaires sur le fichier (auteur, statut, catégorie, commentaires). Par le
biais de l’indexation, Windows Vista permet d’utiliser ces balises pour
filtrer l’affichage des dossiers. Par défaut, tous les fichiers d’un dossier
sont affichés lors de l’affichage de ce dernier. Mais, pour gagner en
efficacité, les options de recherche et d’indexation permettent de créer des
filtres et de n’afficher que les fichiers dont les balises correspondent à
certains critères (tous les fichiers d’un auteur particulier, etc.).

Consulter les propriétés d’un fichier


Chaque fichier, en fonction de son type (document Word, image, vidéo)
possède des propriétés. Ces propriétés permettent d’affiner les renseigne-
ments d’un fichier (auteur, version, date de création, date de modification,
vitesse d’obturation, nombre d’images par seconde, etc.) mais avec
Windows Vista, elles servent également à classer et à rechercher les
fichiers. Le classement peut se faire dans des dossiers virtuels, et les
recherches se feront à partir de mots-clés contenus dans les fichiers, qu’il
s’agisse de l’auteur, de la version, etc.

Afficher le Volet des détails


Le Volet des détails permet d’afficher quelques-unes des
propriétés d’un fichier. Si cette option n’est pas présente dans
votre Explorateur, procédez de la façon suivante ;
¶ Depuis un Explorateur, cliquez sur le bouton
Organiser/Disposition.
¶ Dans le sous-menu, cliquez sur le Volet des détails. L’icône du
menu y faisant référence est à présent entourée d’un cadre de
couleur.
Le Volet des détails est à présent affiché et renseigne le fichier
sélectionné avec différents éléments.

154 • Super Poche


Gérer l’indexation et les propriétés des fichiers

1. Pour afficher les propriétés d’un fichier, sélectionnez ce dernier.

2. Les propriétés de base sont affichées dans le Volet des détails au bas
de la fenêtre de l’Explorateur.

m Figure 3.45 : Les propriétés du fichier affıchées dans le Volet des


détails de l’Explorateur

Agrandir le Volet des détails


Dans sa configuration par défaut, le Volet des détails des
fenêtres de type Explorateur n’affichent que quelques propriétés
(Titre, Auteurs, Taille, Date de modification, Mots-clés). Il est cependant
possible d’agrandir ce volet afin qu’il affiche bien plus de propriétés.
Positionnez le curseur de la souris sur le haut du volet. Le curseur prend
alors l’apparence d’une double flèche marquant le haut et le bas. Tout
en maintenant le bouton gauche enfoncé, déplacez la souris vers le
haut (le centre de la fenêtre Explorateur). L’affichage des propriétés est
fait en colonnes selon la largeur de la fenêtre. C’est donc à vous de
trouver le compromis entre la hauteur du volet et la largeur de la fenêtre.

m Figure 3.46 : Un volet plus grand dispense plus d’informations

Vous avez maintenant directement accès aux propriétés suivantes :


Catégories, Statut, Type de contenu, Objet, Commentaires, Date de
création, Date d’accès, Ordinateur, Dernier enregistrement, Contenu
créé, Date du dernier enregistrement.

Super Poche • 155


3 Gérer et manipuler les fichiers

Sachez toutefois que les informations dispensées par le Volet des détails
ne sont pas complètes. Il en existe d’autres :

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le fichier.

2. Dans le menu contextuel, cliquez sur Propriétés.

3. Dans la fenêtre Propriétés de, cliquez sur l’onglet Détails.

4. Vous pouvez à présent consulter toutes les propriétés du fichier.

Modifier les propriétés d’un fichier depuis le Volet


des détails
Les propriétés d’un fichier sont pour la plupart gérées par le programme
source du fichier. Cependant, sauf quelques paramètres, il est très simple
de les modifier dans le but d’utiliser ces propriétés pour classer ces
fichiers, ou pour des recherches ultérieures. Les propriétés sont facilement
modifiables depuis le Volet des détails :

1. Dans l’Explorateur, sélectionnez le fichier.

2. Dans le Volet des détails, cliquez sur la zone de texte de la propriété


à modifier.

3. Saisissez le texte de votre choix

4. Validez en cliquant sur le bouton Enregistrer.

m Figure 3.47 : Modification et enregistrement d’une propriété du fichier

Supprimer les propriétés d’un fichier


Pour des raisons de confidentialité, vous pouvez avoir besoin de suppri-
mer les propriétés d’un fichier, avant de le remettre à un tiers, ou tout
simplement de le mettre à disposition depuis un dossier public, ou un
dossier partagé sur le réseau.

156 • Super Poche


Gérer l’indexation et les propriétés des fichiers

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le fichier dont vous


souhaitez supprimer les propriétés.

2. Dans le menu contextuel, cliquez sur Propriétés.

3. Dans la boîte de dialogue Propriétés de, cliquez sur l’onglet Détails.

4. Cliquez sur le lien Supprimer les propriétés et les informations


personnelles.

5. Dans la boîte de dialogue Supprimer les propriétés, vous avez deux


possibilités :
¶ soit créer une copie du fichier pour lequel toutes les propriétés
pouvant être supprimées l’auront été. Si vous sélectionnez cette
méthode, cliquez sur OK. Seules resteront quelques propriétés,
telles que les différentes dates, par exemple ;
¶ soit cocher l’option Supprimer les propriétés suivantes de ce
fichier, et sélectionner les propriétés à supprimer. Il vous suffira
ensuite de valider en cliquant sur le bouton OK.

m Figure 3.48 : Sélection des propriétés à supprimer

Super Poche • 157


3 Gérer et manipuler les fichiers

Paramétrage de l’indexation
Le processus d’indexation consiste à conserver dans un fichier spécial la
liste de tous les fichiers présents dans la zone indexée, mais également
toutes les informations relatives à ce fichier (date de création, nom, taille,
auteur, etc.). La recherche d’un fichier est ainsi facilitée, car il suffit à
Windows Vista de lire l’index au lieu de scruter la totalité du ou des
disques durs.

Par défaut, seuls les dossiers Menu Démarrer et Utilisateurs sont indexés.
Cependant, si vous décidez d’utiliser un second disque dur pour y stocker
vos données, les fonctions de recherche seront plus rapides si ce dernier
est indexé.

Le paramétrage de l’indexation s’effectue depuis le Panneau de


configuration :

1. Cliquez sur Démarrer puis sur Panneau de configuration.

2. Dans le Panneau de configuration (en mode Page d’accueil du


Panneau de configuration), cliquez sur Système et maintenance.

3. Cliquez sur l’icône Options d’indexation.

Dossiers Start Menu et Utilisateurs


Windows Vista est prévu pour être utilisé sur un seul ordina-
teur par plusieurs utilisateurs. Le système est conçu pour que
chaque utilisateur déclaré sur l’ordinateur possède son propre compte
et puisse personnaliser son environnement de travail. Ainsi, chaque
utilisateur possède son propre menu Démarrer, et son propre dossier
Utilisateur (ce dernier portera d’ailleurs le nom utilisé pour le compte).
Cependant, tous les dossiers utilisateurs et tous les menus Démarrer
sont regroupés sous deux dossiers : Start Menu pour les différents
menus Démarrer, et Utilisateurs qui regroupera tous les dossiers et
documents des utilisateurs de l’ordinateur.

4. Dans la fenêtre Options d’indexation, cliquez sur le bouton


Modifier.

158 • Super Poche


Gérer l’indexation et les propriétés des fichiers

5. Dans la fenêtre Emplacements indexés, vous allez à présent sélec-


tionner le nouveau lecteur ou dossier à inclure dans l’indexation en
cochant ce dernier.

m Figure 3.49 : Ajout du disque DATA (D:) dans l’index

6. Validez en cliquant sur le bouton OK.

Indexation de la totalité des disques durs


Il est déconseillé d’indexer la totalité des disques durs, car le
fichier d’index serait trop volumineux, et le temps nécessaire à sa
lecture serait trop grand. Il faut comparer l’indexation à l’utilisation de
l’index d’un livre. Ce dernier ne doit concerner que les éléments pour
lesquels cela représente un intérêt.

Super Poche • 159


3 Gérer et manipuler les fichiers

Indexer le contenu des fichiers


Windows Vista n’indexe (pour les emplacements indexés) que
les noms et les attributs (propriétés) des fichiers. Cependant, il est
également possible d’indexer le contenu des fichiers, mais ce sera au
prix des performances de Windows Vista.
¶ Cliquez sur Démarrer/Panneau de configuration.
¶ Dans le Panneau de configuration (en mode Affichage classique)
double-cliquez sur l’icône Options d’indexation.
¶ Dans la fenêtre Options d’indexation, cliquez sur le bouton
Avancé.
¶ Dans la fenêtre Options avancées, cliquez sur l’onglet Types de
fichiers.
¶ Dans la rubrique Comment ce fichier doit-il être indexé ?, cliquez
sur l’option Indexer les propriétés et le contenu des fichiers, puis
validez en cliquant sur le bouton OK.

3.6 Utiliser les fonctions de recherche


Windows Vista est équipé d’une puissante fonction de recherche. Cette
fonctionnalité passe par l’indexation de tout ou partie des disques durs
connectés à Windows, et par la recherche à critères multiples. De même,
un volet dédié à la recherche peut être affiché en permanence sur les
fenêtres Explorateur de votre environnement de travail.

Effectuer une recherche simple


Dans la barre de titre de chaque fenêtre Explorateur, vous trouverez une
zone de saisie Rechercher. Cette zone est l’élément idéal pour effectuer
des recherches simples n’utilisant qu’un seul critère.
b Figure 3.50 :
La zone Rechercher des fenêtres
de type Explorateur

160 • Super Poche


Utiliser les fonctions de recherche

En utilisant la zone de saisie Rechercher, seuls les éléments indexés de


votre ordinateur seront analysés. Si, par exemple, vous désirez recher-
cher toutes les photos prises lors de vos dernières vacances à Tenerife,
vous pouvez saisir Tenerife dans le champ de saisie Rechercher. Tous les
éléments indexés contenant le mot Tenerife en nom ou en commentaire
sont alors affichés.

m Figure 3.51 : Exemple de recherche simple depuis la zone de saisie


Rechercher

En saisissant la date du jour (au format jour, mois, année), vous pouvez
consulter la liste des fichiers enregistrés ou modifiés le jour spécifié.

Utiliser le langage naturel


Windows Vista permet d’effectuer des recherches de docu-
ments en utilisant différents critères, mais également en utilisant
un langage naturel. Cela signifie qu’il n’est plus nécessaire de saisir

Super Poche • 161


3 Gérer et manipuler les fichiers

Auteur: Eric dans la zone de recherche de la fenêtre, mais


que vous pouvez saisir Documents créés par Eric.

¶ Pour utiliser le langage naturel, cliquez sur le bouton Organiser/


Options des dossiers et de recherche de l’Explorateur courant.
¶ Dans la fenêtre Options des dossiers, cliquez sur l’onglet
Rechercher.
¶ Dans la rubrique Comment rechercher, cochez l’option Utilisez le
langage naturel.
¶ Cliquez sur les boutons Appliquer et OK.

Utiliser le Volet de recherche de Windows


sur une fenêtre Explorateur
Le Volet de recherche n’est pas affiché par défaut sur une fenêtre de type
Explorateur. Cependant, la zone de saisie de recherche est, quant à elle,
toujours affichée. Pour afficher le Volet de recherche, procédez de la
manière suivante :

1. Vérifiez que l’affichage des tâches défini dans Options des dos-
siers soit positionné sur Affıcher l’aperçu et les filtres. Pour ce faire,
cliquez depuis une fenêtre Explorateur sur le bouton Organiser puis
sur Options des dossiers et de recherche.

2. Depuis une fenêtre Explorateur, cliquez sur le bouton Organiser de


la barre d’outils, puis sur Disposition dans le menu.

3. Dans le sous-menu, cliquez sur le Volet de recherche.


Le Volet de recherche ressemble, dans son apparence minimaliste, à une
barre d’outils. Cependant, en cliquant sur Recherche avancée, le volet-
propose alors plusieurs options et critères de recherche.

162 • Super Poche


Utiliser les fonctions de recherche

m Figure 3.52 : Le Volet de recherche en mode Recherche avancée

Utiliser les filtres


Le Volet de recherche permet dans sa forme simplifiée de filtrer les
résultats de la recherche en fonction du type de fichier, avec la barre
d’outils N’affıcher que.
¶ Tous : affiche tous les fichiers répondant au critère de la recherche.
¶ Courriers électronique : n’affiche que les fichiers de type courrier
électronique répondant au critère de la recherche.
¶ Documents : n’affiche que les fichiers de type document (fichiers
texte, feuilles de calculs, présentations…) répondant au critère.
¶ Images : n’affiche que les fichiers de type image (photo numérique,
image…) répondant au critère.
¶ Musique : n’affiche que les fichiers de type musique répondant au
critère.

Super Poche • 163


3 Gérer et manipuler les fichiers

¶ Autres : affiche tous les fichiers répondant au critère mais de type


différent que les options décrites précédemment (ni fichier texte, ni
musique…).

m Figure 3.53 : Les fonctions de tri du Volet de recherche avancée

Utiliser les critères du Volet de recherche avancée


Contrairement à la zone Rechercher, le Volet de recherche avancée permet
d’utiliser plusieurs critères pour affiner la recherche (pour afficher la
totalité du volet, il suffit de cliquer sur Recherche avancée). Ces derniers
peuvent concerner la date, l’emplacement (dont les emplacements non
indexés en cochant l’option Inclure les fichiers non indexés, masqués et
système), mais également les mots-clés. Vous pouvez également utiliser
l’association de plusieurs mots-clés, à condition de les séparer par un ";".
Une fois la liste des critères remplie, cliquez sur le bouton Rechercher.
Le résultat sera affiché dans la zone principale de la fenêtre.

Enregistrer ses recherches


Avec les fonctionnalités de recherche, il est possible, sous Windows Vista,
d’afficher les documents triés par critères ou centres d’intérêts. D’autre
part, le dossier utilisateur contient un dossier nommé Recherches. Ce
dossier stocke les différentes recherches que vous avez enregistrées.

Lors de l’enregistrement d’une recherche, ce n’est pas le résultat qui est


enregistré, mais la requête de la recherche. Ainsi, vous pouvez sauvegar-
der des recherches, afin d’avoir des dossiers virtuels de documents en
fonction de l’auteur, de mots-clés, de centres d’intérêts, ou de types de
fichier. Partons de l’hypothèse que vous souhaitiez créer et conserver une
recherche portant sur les fichiers relatifs à votre travail :

1. Depuis une fenêtre Explorateur, affichez le Volet de recherche en


cliquant sur le bouton Organiser, puis sur Disposition/Volet de
recherche.

2. Depuis le Volet de recherche, cliquez sur la flèche basse Recherche


avancée.

164 • Super Poche


Utiliser les fonctions de recherche

3. Dans la zone de saisie Mots-clés, saisissez le mot-clé que vous avez


défini sur vos documents pour les différencier (par exemple :
travail).

4. Depuis la liste Emplacement, sélectionnez le périmètre de la recherche


(emplacements indexés, tous les disques…).

5. Cliquez sur le bouton Rechercher.


b Figure 3.54 :
Recherche des documents ayant
pour mot-clé travail

6. Le résultat de la recherche est affiché.

7. Pour enregistrer votre recherche, cliquez sur le bouton Enregistrer la


recherchedepuis la barre d’outils de l’Explorateur.

8. Par défaut, les critères de la recherche sont utilisés pour nommer cette
dernière. Vous pouvez cependant lui donner un nom plus explicite en
saisissant un nouveau nom dans la zone de saisie Nom de fichier. En
revanche, ne modifiez pas le type du fichier. Ce dernier doit rester du
type Dossier de recherche. Cliquez sur le bouton Enregistrer.

9. Une fois la recherche enregistrée, l’Explorateur courant affiche alors le


contenu de votre dossier Recherches.
b Figure 3.55 :
Le dossier
Recherches et la
nouvelle
recherche
Documents
professionnels à
partir du mot-clé
travail.

Super Poche • 165


3 Gérer et manipuler les fichiers

Utiliser des recherches enregistrées


pour retrouver ses fichiers
Le moteur de recherche de Windows Vista permet de travailler à partir de
dossiers virtuels, définis par des options de recherche de documents et
fichiers.

À la création de chaque compte utilisateur, un dossier Recherches est créé


dans le dossier utilisateur. Ce dernier contient des recherches prédéfinies :
¶ Courrier récent (affichage des e-mails reçus durant les sept derniers
jours classés du plus récent au plus ancien).
¶ Documents récents (affichage des documents créés pendant les trente
derniers jours et triés du plus récent au plus ancien).
¶ Images et vidéos récentes (affichage des documents de type vidéo ou
photo enregistrés durant les trente derniers jours et triés du plus récent
au plus ancien).
¶ Mes partages (affichages des documents et dossiers partagés par
l’utilisateur courant).
¶ Modifiés récemment (affichage des documents modifiés pendant les
trente derniers jours).
¶ Musique récente (affichage des fichiers de type musique classés du
plus récent au plus ancien).
Pour exécuter une recherche enregistrée, double-cliquez sur celle de votre
choix. Le résultat est affiché dans la fenêtre courante.

Utiliser les filtres de recherche pour l’affichage


des dossiers
Windows Vista permet à chacun de travailler à sa façon. Ainsi, dans les
dossiers personnels de chaque utilisateur, il vous est possible de déposer
les documents, soit en utilisant des sous-dossiers dont le nom est
significatif, soit en déposant tous ses fichiers sans distinction aucune.

De toute façon, quelle que soit la méthode choisie, la visualisation du


contenu d’un dossier comportant un grand nombre de documents est
toujours difficile.

166 • Super Poche


Utiliser les fonctions de recherche

Les filtres de recherche permettent de classer, de grouper ou d’empiler les


documents par catégorie, directement depuis les colonnes d’attributs.

Filtrer et trier par nom


En positionnant le curseur de la souris sur l’en-tête de la colonne Nom,
cliquez sur la flèche basse qui apparaît. Dans le menu contextuel,
sélectionnez le mode de tri ou de groupage à effectuer :
¶ Trier : classe les fichiers par ordre alphabétique.
¶ Grouper : groupe les différents fichiers par catégories et types (dos-
siers, documents Word, musique…).
¶ Empiler : empile les fichiers du même nom ou commençant par les
mêmes mots.

Filtrer et trier par date


En positionnant le curseur de la souris sur l’en-tête de la colonne Date de
modification, cliquez sur la flèche basse. Dans le menu contextuel,
sélectionnez le type de filtrage à effectuer :
¶ Trier : affichage des fichiers par ordre chronologique.
¶ Grouper : affichage des fichiers par groupes (aujourd’hui, cette se-
maine, la semaine dernière, il y a longtemps).
¶ Filtrer selon une date spécifique : sélection d’une date précise dans le
calendrier ; n’affiche que les fichiers ayant été créés ou modifiés à cette
date.
¶ Empiler par date de modification : créé des dossiers virtuels par date.
Pour afficher le contenu de l’un de ces dossiers virtuels, il suffit de
double-cliquer dessus.

Filtrer et trier par type


Le filtrage et le tri par type permettent de dissocier les différents types de
documents et de les trier par application. Ainsi, l’empilage par type per-
met d’afficher des dossiers virtuels contenant chacun un seul type de
fichier de données.

Super Poche • 167


4

Wi n d o w s
Vis t a e t l e
i m é d i a
mult
4 Windows Vista et le multimédia

Windows Vista, plus que ses prédécesseurs, est orienté multimédia. Avec
les versions familiales Premium et Ultimate, vous avez accès à Windows-
Media Center, programme permettant de regarder, d’enregistrer et de
graver les films et les émissions de la télévision.

La puissance des ordinateurs actuels, couplée avec Windows Vista, vous


permet donc maintenant de capturer, d’éditer et de diffuser toutes sortes de
médias.

4.1 Utiliser le lecteur Windows Media


Le lecteur Windows Media est un composant du système d’exploitation
Windows Vista. Il permet la lecture ainsi que l’enregistrement et le
transfert de contenus de type son, vidéo et image. Le lecteur accède à
divers types de fichiers multimédias contenus sur tous les supports
connectés à l’ordinateur : disque dur, CD, DVD, disque amovible, etc.

Son ergonomie intuitive rend son utilisation facile d’accès. En effet, le


lecteur se présente de la même façon qu’une chaîne hi-fi ou un lecteur
DVD de salon en ce qui concerne les actions relatives à la lecture de CD
ou DVD audio, vidéo.

Le lecteur Windows Media dispose d’une bibliothèque qui rend l’accès aux
fichiers personnalisable bien qu’elle offre déjà un classement préétabli par
catégories, organisant ainsi différemment les rubriques selon leur contenu.
Vous avez également la possibilité de partager via sa bibliothèque vos
fichiers multimédias sur votre réseau. Elle permet aussi de gérer l’accès aux
fichiers en fonction du contrôle parental que vous allez configurer.

Tout comme la lecture de contenus multimédias, le lecteur vous permet de


graver vos fichiers et de les convertir sous différents formats afin de les
réutiliser sur d’autres supports ou sous d’autres applications.

Connecté à Internet, vous avez aussi accès à la radio et à l’achat direct de


contenu via le lecteur Windows Media, par le biais des magasins en ligne.

Gérant les différents supports connectés à votre ordinateur, le lecteur fait


office d’interface avec les différents appareils mobiles dont vous dispo-
sez : clés USB, lecteurs MP3… Le lecteur permet aussi leur
synchronisation.

170 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Formats de fichiers
Comme nous l’avons vu précédemment, le lecteur Windows-
Media prend en charge les principaux formats de fichiers multi-
médias, à savoir :
¶ audio : .wav, .mp3, .cda ;
¶ vidéo : .mpeg, .divX (installation codec requise), .avi ;
¶ image : .jpeg, .jpg, .bmp, .gif, .png, .tiff.
Les formats de fichiers pris en charge par le lecteur sont les suivants :
¶ Windows Media : .asf, .asx, .wax, .wma, .wmv, .wvx, .wmp, .wmx ;
¶ Audio Visual Interleave (.avi) ;
¶ Moving Pictures Experts Group (.mpg, .mpeg, .m1v, .mp2, .mp3,
.mpa, .mpe, .mpv2, .m3u) ;
¶ Musical Instrument Digital Interface (.mid, .midi, .rmi) ;
¶ Macintosh AIFF Resource (.aif, .aifc, .aiff) ;
¶ Sun Microsystems et NeXT (.au, .snd) ;
¶ audio pour Windows (.wav) ;
¶ piste de CD audio (.cda) ;
¶ Technologie Intel Video (.ivf) ;
¶ apparences du lecteur Windows Media (.wmz, .wms) ;
¶ ACELP (Algebraic- Code Excited Linear Prediction).

Démarrer le lecteur Windows Media


Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour démarrer le lecteur :
¶ Lors de l’insertion de votre support, la fenêtre d’exécution automati-
que apparaît à l’écran. Cliquez alors sur le lien Lire avec Lecteur
Windows Media, le lecteur s’ouvre dans une nouvelle fenêtre.
¶ Cliquez sur Lecteur Windows Media dans le menu Démarrer, s’il est
présent.
¶ Dans le menu Démarrer, cliquez successivement sur Tous les
programmes et Lecteur Windows Media.

Super Poche • 171


4 Windows Vista et le multimédia

m Figure 4.1 : Ouverture du lecteur Windows Media

Affichage des menus classiques


Par défaut, le lecteur Windows Media n’affiche pas la barre
des menus classiques. Afin de la faire apparaître au sein du
lecteur, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la barre d’outils, ou
bien appuyez sur la touche [Alt] du clavier, et sélectionnez Afficher les
menus classiques.

Modifier les apparences du lecteur


Par défaut, le lecteur Windows Media s’affiche sous son apparence
complète : c’est le mode Complet dans lequel toutes ses fonctionnalités
sont disponibles. Cependant, le lecteur vous offre deux autres modes
d’affichage : le mode Apparence et le mode Mini-lecteur.

172 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

m Figure 4.2 : Mode Complet

Mode Apparence
Afin de passer du mode Complet au mode Apparence, plusieurs possibi-
lités s’offrent à vous.
¶ La première consiste à cliquer avec le bouton droit de la souris sur la
barre d’activité, puis à sélectionner Mode Apparence dans le menu
Affichage.
¶ Vous pouvez aussi appuyer sur la touche [Alt] du clavier qui fait
apparaître les menus classiques sous la forme d’un menu contextuel et,
dans le menu Affichage, vous pouvez cliquer sur Mode Apparence.
¶ La dernière possibilité consiste à utiliser le raccourci clavier [Ctrl]+[2]
(voir Figure 4.3).
Comme vous pouvez le constater, le mode Apparence consiste en un
affichage simplifié du lecteur. En effet, celui-ci ne dispose pas de la barre
d’activité composée des boutons Lecture en cours, Bibliothèque, Ex-
traire, Graver, Synchroniser et Media guide. Ce mode comporte par

Super Poche • 173


4 Windows Vista et le multimédia

contre la barre de menus classiques avec les boutons Fichier, Affichage,


Lecture et Outils.
b Figure 4.3 :
Mode Apparence

Vous retrouverez le mode Complet en allant dans le menu Affichage et en


cliquant sur Mode complet. Vous pouvez tout aussi bien utiliser le
raccourci clavier [Ctrl]+[1], ou bien cliquer sur le bouton intitulé Basculer
en mode Complet.
b Figure 4.4 :
Retour au mode
Complet

174 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Mode Mini-lecteur
Le mode Mini-lecteur, quant à lui, consiste en la réduction du lecteur dans
la barre des tâches de Windows Vista. Afin d’obtenir ce mode, cliquez sur
l’icône Réduire de la fenêtre du lecteur.
b Figure 4.5 :
Passage en
mode
Mini-lecteur

À la boîte de dialogue qui s’affiche à l’écran, Voulez-vous la barre d’outils


Lecteur Windows Media sur la barre des tâches ?, cliquez sur le bouton
Oui. Vous êtes alors en mode Mini-lecteur.
b Figure 4.6 :
Mode Mini-lecteur

Ce mode vous laisse à disposition la barre de commandes usuelle


composée des boutons Stop, Précédent, Lire, Suivant, Muet et Volume.
Le bouton de gauche symbolisé par l’icône du lecteur et le bouton
Restaurer situé en bas à droite ont pour fonction de restaurer le lecteur
dans son dernier mode connu, le mode Complet ou le mode Apparence.
Un bouton affiche une fenêtre au-dessus du mini-lecteur composée de la

Super Poche • 175


4 Windows Vista et le multimédia

vidéo en cours de lecture ou de la visualisation : le bouton Afficher le


volet Vidéo et visualisation.
b Figure 4.7 :
Volet visualisation en mode
Mini-lecteur

Informations dans le mode Mini-lecteur


Notez que lorsque vous survolez le mini-lecteur, les informa-
tions du contenu en cours de lecture s’affichent dans une fenêtre
au-dessus du lecteur. Ainsi, lorsque vous écoutez de la musique, elle
affiche le titre de la piste, l’artiste ainsi que la date.

Lire un CD audio
La lecture des CD audio dans le lecteur est très simple. Lors de l’insertion
du CD dans le lecteur de votre ordinateur, la fenêtre Exécution Automa-
tique apparaît à l’écran ; sélectionnez alors Lire un CD audio avec
Lecteur Windows Media (voir Figure 4.8).

Si vous souhaitez que le lecteur se lance automatiquement lors de


l’insertion d’un CD audio, cochez alors la case Toujours faire ceci pour
CD audio.

Si cette fenêtre ne s’affiche pas et que le lecteur ne se lance


pas, reportez-vous à la rubrique Démarrer le lecteur
Windows Media.

176 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

b Figure 4.8 :
La fenêtre
Exécution
automatique

Positionnez-vous sur l’intitulé du lecteur de CD dans le volet gauche de


la Bibliothèque, qui affiche le titre de l’album ou la mention "Album
inconnu" suivie de sa date, en cliquant dessus, puis appuyez sur le bouton
Lecture pour écouter le contenu du CD. Ou encore, cliquez sur le bouton
Lecture en cours puis sur Lire "…".

m Figure 4.9 : Lecture d’un CD audio

Super Poche • 177


4 Windows Vista et le multimédia

Vous pouvez désormais écouter les pistes du CD que vous souhaitez en


cliquant dessus dans la partie principale de la fenêtre Bibliothèque, ou
bien dans le volet droit de la fenêtre Lecture en cours. Cette dernière a
pour avantage d’afficher différentes visualisations que vous choisissez
dans sa partie principale : cliquez sur le bouton Lecture en cours, puis sur
Visualisations et sélectionnez la visualisation voulue.

m Figure 4.10 : Visualisation Rosaces

Comme vous avez pu le constater, une barre d’outils est présente dans la
partie inférieure de la fenêtre et vous pouvez y reconnaître les boutons
classiques Activer la lecture aléatoire, Activer la répétition, Stop,
Précédent, Lecture et/ou Pause, Suivant, Muet et Volume, respective-
ment de gauche à droite.

m Figure 4.11 : Pavé de commandes

178 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Naviguer au sein du lecteur


Pendant la lecture de vos fichiers multimédias, vous avez le choix entre
différentes actions possibles grâce au pavé de commandes situé dans la
partie inférieure du lecteur.

Tab. 4.1 : Éléments du pavé de commandes


Icône Outil
Le bouton Activer la lecture aléatoire donne la
possibilité de lire de façon hasardeuse les fichiers
concernés. De cette façon, vous ne saurez pas quel titre
sera lu après la lecture du fichier ou de la piste en cours.
Si vous souhaitez lire en boucle les fichiers concernés,
cliquez sur le bouton Activer la répétition.

Les trois boutons Stop, Précédent et Suivant permettent


respectivement d’arrêter la lecture en cours, de revenir au
fichier précédent et de passer au suivant. Le bouton du
milieu Lire/Suspendre qui revêt l’aspect des bien connus
boutons Lecture et Pause ont pour action de démarrer la
lecture, la suspendre lorsqu’elle est en cours et la
reprendre après sa suspension.
Le bouton Muet a pour fonction de couper le son jusqu’à
sa réactivation.

La glissière sert à régler le volume du son à votre


convenance, plus fort vers la droite et donc plus faible
vers la gauche.

La barre située sous la barre de titre du lecteur, dans son apparence en


mode Complet, contient les différents boutons d’activité Lecture en
cours, Bibliothèque, Extraire, Graver, Synchroniser et Media guide.

m Figure 4.12 : Boutons d’activité

Super Poche • 179


4 Windows Vista et le multimédia

Cette barre contient également les deux boutons Précédent et Avance


permettant de naviguer au sein du lecteur d’après l’historique de vos
actions entre les onglets correspondant aux boutons d’activité.

Différents affichages sont disponibles dans la zone de


notification, située dans la partie gauche en bas du lecteur,
affichant à votre gré la pochette de l’album, l’état de la lecture ou
l’équaliseur.

Lire un DVD
Tout comme les CD audio, le lecteur Windows Media prend également en
charge les DVD. Insérez le DVD dans le lecteur de votre ordinateur dans
un premier temps, puis, lors de l’affichage de la fenêtre Exécution
Automatique à l’écran, sélectionnez Lire un film DVD avec Lecteur
Windows Media.

Lecture de DVD
Pour la lecture de vos DVD, il faut au préalable que votre
ordinateur soit équipé d’un lecteur adéquat.
Par défaut, le lecteur Windows Media Player ne dispose pas du logiciel
décodeur permettant de visualiser vos DVD.

b Figure 4.13 :
La fenêtre
Exécution
automatique

Vous avez alors la possibilité de cocher la case Toujours faire ceci pour
film DVD afin que le lecteur se lance automatiquement lors de l’insertion
d’un DVD.

180 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Si cette fenêtre ne s’affiche pas et que le lecteur ne se lance


pas, reportez-vous à la rubrique Démarrer le lecteur
Windows Media.

Positionnez-vous sur l’intitulé du lecteur de DVD dans le volet gauche de


la Bibliothèque en cliquant dessus puis appuyez sur le bouton Lecture
pour lire le DVD, ou bien cliquez sur le bouton Lecture en cours puis sur
Lire "…".

m Figure 4.14 : Lecture d’un DVD

Décodeur de DVD
Certaines versions de Windows Vista nécessitent l’installation
d’un décodeur de DVD afin de prendre en charge la lecture de
DVD sous le lecteur Windows Media.

Super Poche • 181


4 Windows Vista et le multimédia

Zones du DVD
Chaque DVD possède sa propre zone. Cette zone dépend du
pays de sa vente d’origine. Voici les différentes zones établies :
¶ zone 1 : Canada, USA ;
¶ zone 2 : Japon, Europe, Afrique du Sud, Moyen-Orient dont
l’Égypte ;
¶ zone 3 : Asie du Sud-Est, Asie de l’Est dont Hong Kong ;
¶ zone 4 : Australie, Nouvelle-Zélande, Amérique Centrale, Mexi-
que, Amérique du Sud, Caraïbes ;
¶ zone 5 : Russie, Inde, Afrique, Corée du Nord, Mongolie ;
¶ zone 6 : Chine.
Ainsi, les DVD européens appartiennent à la zone 2. Sélectionnez la
zone correspondant au DVD que vous avez inséré au démarrage du
lecteur. Vous trouverez cette information au verso de la jaquette du DVD
à l’intérieur d’une icône représentée par un globe.

Vous pouvez désormais visionner les titres du DVD que vous souhaitez en
cliquant dessus dans le volet droit de la fenêtre Lecture en cours.

Changement de zone du lecteur DVD


S’il est possible de changer la zone de votre lecteur DVD, cette
opération n’est réalisable qu’un nombre limité de fois (en général
quatre). Veillez donc à ne pas bloquer votre lecteur sur une zone autre
que la vôtre.

Lire une vidéo au format DivX


Si vous avez en votre possession des vidéos encodées au format DivX,
vous ne pouvez pas les lire sur le lecteur Windows Media par défaut. En
effet, le lecteur ne prend pas d’origine en charge ce format. Il s’agit d’un
format de compression qui permet à une vidéo d’une durée d’environ deux
heures d’être suffisamment compactée pour être gravée sur un CD, et non
sur un DVD. Son intérêt réside dans le gain de place, sur disque dur ou
autre support. Ainsi, vos enregistrements vidéo, par exemple à partir de
votre caméra numérique, peuvent être compressés de façon à être gravés

182 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

sur un CD. Afin de lire ces vidéos, il vous faut donc télécharger les codecs
qui ont servi à compresser la vidéo permettant de décoder ce format. Pour
ce faire, procédez de la façon suivante :

1. Connectez-vous à Internet et allez sur le site http://www.divx.com.

2. Sur la page web de Divx.com, téléchargez la version gratuite en


cliquant sur le bouton Free Download.

3. À l’ouverture de la fenêtre Téléchargement de fichier, cliquez sur


Enregistrer pour commencer le téléchargement. Choisissez l’empla-
cement où vous souhaitez enregistrer le fichier et cliquez à nouveau
sur Enregistrer.

4. Une fois le téléchargement terminé, cliquez sur Exécuter pour lancer


l’installation des codecs. Cliquez à nouveau sur Exécuter si vous
obtenez la fenêtre Avertissement de sécurité.
L’installation peut alors commencer. Laissez-vous guider par les boîtes de
dialogue jusqu’à la fin de l’installation.

Vous pouvez maintenant lire vos fichiers encodés en DivX.

Si votre vidéo se situe sur un CD, reportez-vous à la rubrique


Lire un CD Audio.

Si votre vidéo se situe sur votre disque dur, allez dans le menu Fichier
puis cliquez sur Ouvrir… et naviguez dans l’arborescence pour ouvrir le
fichier concerné.

Affichage des menus classiques


Par défaut, le lecteur Windows Media n’affiche pas la barre
des menus classiques. Afin de la faire apparaître au sein du
lecteur, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la barre d’outils, ou
bien appuyez sur la touche [Alt] du clavier, et sélectionnez Afficher les
menus classiques.

Super Poche • 183


4 Windows Vista et le multimédia

La lecture de la vidéo démarre et vous pourrez alors lire tous les fichiers
encodés au format DivX.

Passage en mode Plein écran


Afin de profiter pleinement de l’affichage de vos images, vidéos ou encore
visualisations, vous avez la possibilité de passer le lecteur en mode Plein
écran.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour changer ce mode :

1. Avec le raccourci clavier, appuyez simultanément sur les


touches [Alt]+[Ä].

2. Avec le bouton Affichage Plein écran dans la partie inférieure


du lecteur, vous passez en mode Plein écran.
Le bouton Quitter le mode Plein écran vous permet ensuite
d’en sortir.
Le mode Plein écran peut être verrouillé pour que l’on puisse n’en
sortir qu’en saisissant un code confidentiel d’ores et déjà défini
lors du verrouillage. Ce verrouillage s’effectue en plein écran en cliquant
sur l’icône Verrouiller le mode Plein écran ; il vous est alors demandé de
taper un code confidentiel qui doit contenir au minimum 4 caractères. Une
fois ce code saisi et validé, vous ne pouvez déverrouiller le mode qu’en
recliquant sur cette même icône.

Vous pouvez aussi simplement faire un double-clic dans la partie


principale de la fenêtre pour passer en mode Plein écran ou en sortir.

Mode de lecture
Vous devez être dans la fenêtre Lecture en cours afin d’entrer
dans le mode Plein écran ; la fenêtre de la Bibliothèque ne permet
pas de passer en plein écran.

184 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Utiliser la bibliothèque
L’utilisation de la bibliothèque offre un affichage modulable par catégo-
ries ou selon la sélection personnalisée de vos fichiers multimédias.

Vous avez accès à la bibliothèque via différentes catégories :


¶ Musique ;
¶ Images ;
¶ Vidéo ;
¶ Enregistrement(s) ;
¶ Autre média.
Pour accéder à la bibliothèque d’une rubrique, cliquez sur le bouton
d’activité Bibliothèque puis sélectionnez la rubrique recherchée.

Vous pouvez également passer par le bouton Sélection-


ner une catégorie dans le volet gauche et choisir la
rubrique qui vous intéresse.

Nous allons à présent faire un tour d’horizon des différents affichages


possibles dans les catégories proposées.

Rubrique Musique
Dans la catégorie Musique, cliquez sur le lien Bibliothèque dans le volet
gauche. Vous avez alors deux catégories d’affichage possibles : affichages
principaux et affichages supplémentaires (voir Figure 4.15).

Ainsi, parmi les affichages principaux, vous pouvez voir s’afficher vos
musiques triées en fonction de leur artiste, titre d’album, titre de chansons,
genre, date ou encore classement en fonction de leurs étoiles par défaut ou
selon celles que vous leur attribuez.

Toutefois, d’autres classements sont disponibles dans les catégories. Afin


de les faire apparaître dans le volet gauche du lecteur, cliquez avec le
bouton droit de la souris sur le lien Bibliothèque et sélectionnez l’option
Affıcher d’autres vues (voir Figure 4.16).

Super Poche • 185


4 Windows Vista et le multimédia

b Figure 4.15 :
Bibliothèque de
la catégorie
Musique

b Figure 4.16 :
Affıchages
supplémentaires

Vous obtenez alors en sus des affichages classiques, les affichages Artiste
ayant collaboré, Compositeur, Contrôle parental, Magasins en ligne et
Dossier.

Rubrique Images
D’autres affichages sont proposés dans la catégorie Images : afficher
toutes les images, affichage par mots-clés, par la date de la prise de vue,
par classement d’étoiles et par dossier. Cette rubrique ne dispose pas
d’affichages supplémentaires.
b Figure 4.17 :
Bibliothèque de
la catégorie
Images

186 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Rubrique Vidéo
La catégorie Vidéo, quant à elle, propose le classement des vidéos selon
les affichages : toutes les vidéos, par acteurs, par genre, par classement
d’étoiles, par contrôle parental, par les magasins en ligne et enfin par
dossier.
b Figure 4.18 :
Bibliothèque de
la catégorie
Vidéo

Rubrique Enregistrement(s)
Vos enregistrements peuvent être affichés selon les classements suivants :
toutes les émissions TV, les séries, par genre, par acteur, par classement
d’étoiles, selon le contrôle parental, par les magasins en ligne et par
dossier.

Tout comme pour la catégorie Musique, les affichages supplémentaires


sont disponibles dans le volet de gauche en cliquant sur Affıcher d’autres
vues. Viennent alors s’ajouter les affichages Contrôle parental, Magasins
en ligne et Dossier.
b Figure 4.19 :
Bibliothèque de
la catégorie
Enregistrement(s)

Super Poche • 187


4 Windows Vista et le multimédia

Rubrique Autre média


La catégorie Autre média donne la possibilité d’afficher les fichiers
contenus dans les autres médias ou par dossier.

m Figure 4.20 : Bibliothèque de la catégorie Autre média

Création de sélections
Cependant, dans chaque catégorie, la création de sélections personnalisées
est possible pour ajouter un affichage d’éléments sélectionnés en fonction
de vos critères à la bibliothèque. Dans le but de créer une sélection,
cliquez sur le lien Créer une sélection dans le volet gauche du lecteur, en
étant positionné au préalable dans la catégorie souhaitée.
b Figure 4.21 :
Volet de la catégorie Musique

Saisissez alors un nom pour votre nouvelle sélection et appuyez sur la


touche [Ä] du clavier. Votre sélection apparaît alors dans le dossier
Sélections. Pour lui ajouter des éléments, effectuez des glisser-déposer de
vos éléments dans le volet de droite et cliquez sur le bouton Enregistrer
la sélection une fois vos éléments ajoutés.

188 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

b Figure 4.22 :
Volet de votre nouvelle sélection

Sélections automatiques
La création de sélections automatiques est également paramétrable. Ces
sélections seront mises à jour à chacune de leurs ouvertures. À ce titre,
cliquez sur le bouton Bibliothèque et sélectionnez Créer une sélection
automatique. Donnez-lui un titre et des critères en cliquant sur le lien
Cliquez ici pour ajouter des critères. Vous avez le choix entre différents
critères définis par défaut.
b Figure 4.23 :
Différents
critères pour une
sélection
automatique

Super Poche • 189


4 Windows Vista et le multimédia

Tout comme les sélections manuelles, vous retrouverez vos sélections


dans le dossier Sélections du volet gauche du lecteur.

Si toutefois vous ne retrouvez pas certains de vos fichiers multimédias


dans la bibliothèque du lecteur Windows Media, vous avez toujours la
possibilité d’ajouter manuellement des fichiers à votre bibliothèque en
cliquant sur le bouton Bibliothèque, puis sur Ajouter à la bibliothèque…
Cliquez ensuite sur Options avancées puis sur Ajouter et sélectionnez les
dossiers que vous souhaitez inclure à votre bibliothèque. Une fois votre
demande validée, le lecteur scanne les dossiers concernés à la recherche
d’éléments multimédias.

Partage de la bibliothèque
Un autre intérêt de la bibliothèque consiste à partager vos fichiers sur
votre réseau d’ordinateurs, pour les mettre à disposition des autres
utilisateurs et ordinateurs. Dans cette optique, cliquez sur le bouton
Bibliothèque puis sur Partage des fichiers multimédias….

À l’apparition de cette fenêtre, vous pouvez également rechercher les


fichiers partagés par d’autres utilisateurs en cochant la case
correspondante.

Cochez la case Partage des fichiers multimédias afin de partager vos


propres fichiers, puis cliquez sur OK.

m Figure 4.24 : Partage de fichiers multimédias

190 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Si vous souhaitez que tout nouvel ordinateur ou appareil connecté accède


à vos fichiers, cliquez sur le bouton Paramètres et cochez la case
Autoriser automatiquement les nouveaux appareils et ordinateurs.

Contrôle parental
En ce qui concerne le contrôle parental, il faut savoir que le lecteur utilise
par défaut les paramètres de sécurité d’Internet Explorer pour l’accès au
Web. Si vous souhaitez le modifier, cliquez sur Options supplémentaires…
dans le menu Bibliothèque et allez dans l’onglet Sécurité. Cliquez alors
sur Paramètres de zone… et modifiez les paramètres à votre convenance.

m Figure 4.25 : L’onglet Sécurité des options supplémentaires

Le contrôle parental peut être géré aussi au niveau de la lecture des DVD.
Toujours dans les options supplémentaires, allez dans l’onglet DVD et

Super Poche • 191


4 Windows Vista et le multimédia

cliquez sur le bouton Modifier sous la rubrique Restrictions relatives à la


lecture d’un DVD. Ouvrez alors le menu déroulant et sélectionnez le
niveau souhaité.

m Figure 4.26 : Niveaux de restriction de lecture des DVD

Barre d’adresse
Les affichages de la partie principale de la Bibliothèque sont personna-
lisables grâce aux icônes de sa barre d’adresse.

m Figure 4.27 : Barre d’adresse de la bibliothèque

L’icône Options de mise en page dispose de diffé-


rentes actions.

Ainsi, l’option Masquer le volet de navigation/Affıcher le volet de


navigation permet d’afficher ou non le volet de gauche. L’option Masquer
le volet Liste/Affıcher la liste de lecture affiche ou masque le volet situé à
droite. Affıcher les menus classiques fait apparaître ou disparaître les
menus classiques dans la partie haute du lecteur. Choisir les colonnes
donne la possibilité de faire apparaître ou de masquer des colonnes ainsi
que de définir leur ordre d’affichage grâce aux boutons Monter et
Descendre.

192 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

L’icône Affıcher les options donne accès à différents modes


d’affichage dans la partie principale de la Bibliothèque.

Trois options d’affichage sont alors disponibles selon la catégorie dans


laquelle vous vous trouvez dans la Bibliothèque : Icône, Mosaïque ou
Détails.

La barre d’adresse de la Bibliothèque dispose éga-


lement d’une fonction de recherche par mot-clé.

Saisissez vos mots-clés dans ce champ et validez par la touche [Ä] : votre
recherche est lancée.

Recherche des informations sur Internet


Il se peut que le lecteur ne détecte pas les informations relatives à votre
CD audio ou à votre album dans votre bibliothèque. Il indique alors la
mention "Album inconnu" à la place de son titre.

m Figure 4.28 : Album inconnu

Super Poche • 193


4 Windows Vista et le multimédia

Il vous est alors possible de rechercher les informations de votre CD sur


Internet. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la pochette de
l’album et sélectionnez Rechercher les informations sur l’album.

m Figure 4.29 : Recherche des informations sur l’album

Plusieurs options s’offrent à vous pour rechercher ces informations. Il


vous est possible d’effectuer la recherche en saisissant un nom d’artiste,
un nom d’album ou alors de saisir directement toutes les informations sur
l’album vous-même.

m Figure 4.30 : Options de la recherche

Cliquez ensuite sur le bouton Suivant pour lancer la recherche en fonction


des informations que vous avez saisies ou bien pour les saisir vous-même,
selon l’option que vous avez choisie.

194 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Prenons l’exemple de la recherche par le nom d’artiste. La fenêtre des


Résultats s’affiche alors. Sélectionnez le choix qui vous convient et
cliquez sur Suivant à nouveau.

m Figure 4.31 : Résultats de la recherche

Ensuite, le lecteur affiche les albums qui correspondent à l’artiste


recherché ; il vous faut alors sélectionner l’album de votre choix et cliquer
à nouveau sur Suivant.

m Figure 4.32 : Albums correspondant à l’artiste

Super Poche • 195


4 Windows Vista et le multimédia

Les informations de l’album sont affichées. Si elles sont correctes, cliquez


sur Terminer, sinon cliquez sur le bouton Précédent pour revenir aux
précédents écrans de la recherche.

m Figure 4.33 : Informations de l’album

L’album est maintenant correctement renseigné dans le lecteur.

m Figure 4.34 : Affıchage de l’album dans le lecteur

196 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Cependant, bien que les informations relatives à l’album soient complètes,


il se peut que la pochette de l’album ne soit pas récupérée. Vous pouvez
alors rechercher l’image de la pochette sur Internet et l’enregistrer sur le
disque dur, puis l’ouvrir avec la Galerie de photos Windows. Cliquez avec
le bouton droit de la souris sur Copier sur l’image. Positionnez-vous sur
la pochette dans le lecteur Windows Media, et cliquez de nouveau avec le
bouton droit de la souris sur Coller la pochette d’album.
b Figure 4.35 :
Menu contextuel
sur la pochette
d’album

La nouvelle pochette n’apparaît pas immédiatement. Cliquez alors avec le


bouton droit de la souris sur Mettre à jour les informations sur l’album sur
la pochette pour l’afficher.

Coller une pochette d’album


Cette action n’est possible uniquement sur les albums conte-
nus dans votre bibliothèque ; elle n’est pas applicable sur la
pochette d’un album contenu sur un CD.

Enregistrement d’un CD audio


Le lecteur Windows Media vous permet, comme nous l’avons vu, de créer
vos propres CD musicaux. Il vous est ainsi possible de graver vos
compilations en sélectionnant vos morceaux de musique préférés.

Dans le lecteur Windows Media, cliquez sur le bouton Graver. Un volet


Sélection à graver apparaît alors dans la partie droite du lecteur. Ou bien,
cliquez sur le lien Graver un CD audio avec Lecteur Windows Media lors

Super Poche • 197


4 Windows Vista et le multimédia

de l’affichage de la fenêtre Exécution automatique à l’insertion de votre


CD vierge dans votre graveur.

m Figure 4.36 : Interface de gravure du lecteur

Si ce n’est pas déjà fait, le lecteur vous indique d’insérer un CD vierge


dans votre graveur dans le volet Liste. Insérez alors votre support vierge
et procédez à la sélection de vos morceaux favoris dans votre
bibliothèque.

Pour ajouter les morceaux voulus à la gravure, faites un glisser-déposer de


ces derniers depuis la bibliothèque vers le volet intitulé Sélection à
graver. Répétez cette opération autant de fois que nécessaire pour ajouter
tous les morceaux à votre compilation.

Afin de nommer votre CD, cliquez sur le bouton Sélection à graver, puis
sur Renommer la sélection et enfin saisissez le nom que vous souhaitez lui
donner.
b Figure 4.37 :
Titre du CD

198 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Durée d’enregistrement de votre CD


Notez que votre CD a une durée d’enregistrement prédéfinie
par sa capacité. Ainsi, la capacité d’un CD est en principe de
74 minutes, mais elle peut être de 80, voire de 90 minutes. Cependant,
le lecteur Windows Media vous indiquera toujours une capacité pour le
CD destiné à l’enregistrement d’environ 80 minutes. Fiez-vous alors au
nombre de minutes restantes indiqué dans la partie droite du lecteur
lors de la sélection de vos pistes. Si vous avez dépassé la capacité de
votre CD, le lecteur indique alors Plus que mm:ss sur le dernier disque.
Dans ce cas, supprimez le nombre de pistes nécessaire en cliquant
avec le bouton droit de la souris sur la piste concernée, puis en
sélectionnant Supprimer de la liste. Ou bien, sélectionnez des mor-
ceaux pour graver deux CD musicaux, et le lecteur vous indiquera alors
quand insérer un nouveau CD vierge.

Le lancement de la gravure s’effectue alors en cliquant sur le bouton


Démarrer la gravure, présent dans la partie basse du volet de droite.

Vous pouvez à tout moment interrompre la gravure en cliquant sur le


bouton Arrêter la gravure.

m Figure 4.38 : Écriture du CD

Une fois le disque finalisé, il est éjecté du lecteur et prêt à l’utilisation.

Super Poche • 199


4 Windows Vista et le multimédia

CD ou DVD de données
Le lecteur peut aussi graver des CD ou des DVD de données.
Pour cela, avant d’effectuer votre sélection, cliquez dans le
sous-menu de l’activité Graver puis sur CD ou DVD de données. Suivez
les instructions précédentes pour démarrer votre gravure.

Conversion au format MP3


Le format MP3, abréviation de MPEG-1/2 Audio Layer 3, est à la
musique ce que le format DivX est à la vidéo. En effet, ce dernier permet
de compresser les fichiers musicaux afin qu’ils prennent moins de place
sur les supports. Cette compression engendre toutefois une perte de
qualité.

Vous pouvez avoir recours à cette conversion pour enregistrer vos fichiers
musicaux sur un autre support, disque dur ou appareil amovible, tout en
les compressant dans un souci de gain de place.

Pour cela, insérez votre CD audio dans le lecteur et cliquez sur le bouton
Extraire du lecteur Windows Media. Par défaut, toutes les pistes de votre
CD sont sélectionnées pour l’extraction ; vous pouvez alors effectuer
votre propre sélection en décochant les cases correspondant aux pistes que
vous ne souhaitez pas extraire.

m Figure 4.39 : L’interface d’extraction

200 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Afin de paramétrer l’enregistrement de ces pistes, cliquez sur le lien


Options supplémentaires… dans le menu Extraire.

m Figure 4.40 : Options d’extraction

Dans les options d’extraction, vous avez alors la possibilité de modifier


l’emplacement de destination des fichiers enregistrés en cliquant sur le
bouton Modifier dans la rubrique Extraire la musique à cet emplacement.
Sélectionnez le dossier voulu puis cliquez sur OK.

Le nommage des fichiers extraits peut également être paramétré par le


biais du bouton Nom du fichier… (voir Figure 4.41).

Par exemple, pour nommer un fichier en fonction de son numéro de piste


et de son titre, cochez les cases Numéro de piste et Titre du morceau, puis
changez leur ordre, à l’aide des boutons Monter et Descendre, en

Super Poche • 201


4 Windows Vista et le multimédia

fonction de leur ordre d’apparition dans le nom du fichier. Dans le but de


prévisualiser le nom du fichier en fonction de vos choix, un aperçu est
disponible dans la partie inférieure de la fenêtre. Une fois le nommage
déterminé en fonction de vos critères, cliquez sur le bouton OK.
b Figure 4.41 :
Formatage des
noms de fichiers

Le choix du format des fichiers extraits se fait dans la liste déroulante


Format dans la rubrique Paramètres d’extraction. C’est ici que l’on peut
choisir le format MP3.

L’option Extraire le contenu du CD inséré donne la possibilité d’extraire


automatiquement les données des CD dans la fonction Extraire ou bien
dès que le CD est inséré. Vous pouvez aussi choisir d’éjecter automati-
quement le CD après l’extraction.

L’échelle située dans la partie basse des options permet de choisir la


qualité du son des fichiers extraits. Plus la taille choisie sera petite,
moindre sera la qualité. Déplacez le curseur vers la droite pour obtenir une
meilleure qualité, mais vous y perdrez en termes de place disponible sur
votre machine.

202 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Cliquez sur le bouton OK pour valider vos options d’extraction puis sur
le bouton Démarrer l’extraction pour extraire vos fichiers.

Options d’extraction
Vous pouvez accéder aux fonctions essentielles d’extraction
en cliquant sur le bouton Extraire directement. Les options de
format, de qualité et d’automatisation y sont disponibles.

Écouter la radio sous le lecteur Windows Media


Le lecteur Windows Media interagit avec Internet et vous permet ainsi
d’écouter la radio directement via son interface. Plusieurs possibilités
s’offrent à vous pour vous connecter à une radio, avec votre connexion
Internet active.

La première possibilité consiste à cliquer sur le bouton d’activité Media


Guide présent dans le lecteur. Vous accédez alors directement à l’accueil
du site www.windowsmedia.com dans l’interface du lecteur.

m Figure 4.42 : Accueil de WindowsMedia.com

Super Poche • 203


4 Windows Vista et le multimédia

Cliquez alors sur le lien Radio Tuner présent dans la partie droite de la
fenêtre. Le site vous propose ensuite une dizaine de stations, dites Stations
par défaut, ainsi qu’un moteur de recherche et des catégories prédéfinies
de stations. Le lien Rechercher d’autres stations vous envoie sur une page
de recherche en fonction du genre musical ou de mots-clés que vous devez
saisir.

m Figure 4.43 : Accueil de Radio Tuner

Recherchez votre station par ces différents outils, ou bien sélectionnez une
station en cliquant sur le lien correspondant dans la liste Stations par
défaut. Lorsque vous avez cliqué sur le lien de la radio, une description
s’affiche en dessous ainsi que les liens Ajouter à Mes stations, Lecture, Se
rendre sur le site web ou encore Se rendre sur le site web à jouer.
b Figure 4.44 :
Détail d’une
station

204 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Si vous souhaitez mémoriser le canal de cette station, cliquez sur le lien


Ajouter à Mes stations. La station apparaîtra ainsi dans la liste Mes
stations à chaque ouverture du lecteur sur le Radio Tuner de
WindowsMedia.com.

Cliquez sur le lien Lecture situé sous le nom de la station afin de lancer
son écoute. Si toutefois ce lien n’apparaît pas en dessous de l’intitulé de
votre station, cliquez sur le lien Se rendre sur le site web à jouer, et vous
êtes alors redirigé sur le site web diffusant la radio en question.

Une fois que vous avez cliqué sur le lien Lecture, une boîte de dialogue
vous demandant si vous souhaitez lire le contenu optimisé pour le Web
s’affiche. Cochez alors la case Toujours affıcher le contenu optimisé pour
le Web pour éviter d’obtenir cette fenêtre à l’avenir, puis cliquez sur Oui.
b Figure 4.45 :
Avertissement du
Lecteur
Windows Media

Le lecteur se connecte au site correspondant et lance la lecture de la radio.


Il affiche le site web de la station de radio que vous avez choisie et vous
offre ainsi différentes options selon le site, comme l’affichage du titre de
la musique jouée, l’accès aux titres précédemment joués, ou encore des
liens vers d’autres sites musicaux.

Nous venons de voir comment accéder à la lecture d’une station de radio


via le site WindowsMedia.com. Cependant, vous avez la possibilité
d’écouter la radio par d’autres sites sous le lecteur, appelés Magasins en
ligne.

Super Poche • 205


4 Windows Vista et le multimédia

Magasins en ligne
Les Magasins en ligne du lecteur Windows Media vous offrent la possi-
bilité d’écouter la radio, mais aussi des morceaux de musique et d’acheter
de la musique en ligne. Afin d’accéder à ce service, cliquez sur la flèche
en dessous du bouton Media Guide et sélectionnez Parcourir tous les
magasins en ligne.

m Figure 4.46 : La page des Magasins en ligne depuis la France

Les magasins disponibles


Notez que la liste des magasins proposés dans cette page est
relative à votre lieu géographique : tous les magasins en ligne ne
sont pas disponibles dans tous les pays.

Ainsi, vous avez accès en France aux magasins de MSN Music, Cora
Music, et Virgin Mega.

206 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Prenons l’exemple de MSN Music. Cliquez sur le lien correspondant et


répondez Oui à la boîte de dialogue vous demandant si vous souhaitez
basculer vers ce magasin.

m Figure 4.47 : L’accueil de MSN Music

Si vous souhaitez ajouter un lien direct vers MSN Music dans le menu du
lecteur Windows Media, cliquez sur la flèche située en dessous du bouton
MSN Music puis sur le lien Ajouter le service actuel au menu.
b Figure 4.48 :
Ajout du lien MSN Music

Depuis la page d’accueil de MSN Music, vous pouvez vous inscrire afin
de pouvoir acheter du contenu multimédia en ligne. Pour cela, cliquez sur

Super Poche • 207


4 Windows Vista et le multimédia

le lien S’identifier/S’inscrire. Continuez ensuite en cliquant sur le bouton


S’inscrire maintenant, puis remplissez le formulaire en renseignant
obligatoirement les champs suivis d’un astérisque et en choisissant Oui
dans le champ spécifié à l’acceptation des conditions de vente. La page sur
laquelle vous êtes redirigé vous informe alors des possibilités d’abonne-
ment et d’achat ponctuel de musique.

MSN Music propose entre autres achats, l’abonnement "Stream illimité".


Cet abonnement profite de la technologie "streaming" par laquelle les
données sont lues directement à partir d’Internet sans être enregistrées sur
votre disque dur. MSN Music vous permet aussi d’acheter de la musique,
soit par titre, soit par album.

Lorsque vous choisissez d’acheter ou d’écouter un titre de musique en


cliquant sur les liens correspondants, MSN vous invite à installer la
MediaBar.

m Figure 4.49 : Installation de la MediaBar

208 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

Sélectionnez Oui dans la liste déroulante Acceptez nos conditions d’uti-


lisation, puis cliquez sur le bouton Installer. Dans la fenêtre de Télé-
chargement de fichiers qui s’affiche, cliquez sur le bouton Exécuter
deux fois consécutives.

Cliquez ensuite sur le bouton Continuer sous le lecteur. A la fenêtre


d’InstallShield Wizard pour OD2 Music Manager, laissez vous guider
durant l’installation, puis cliquez sur le bouton Terminer à la fin de
l’installation. Vous avez dorénavant la possibilité d’écouter ou acheter de
la musique sur MSN Music, à condition de souscrire aux abonnements
correspondants.

Transférer des fichiers multimédias vers


un appareil mobile
Vous avez la possibilité de transférer du contenu multimédia depuis le
lecteur Windows Media vers vos appareils mobiles, par exemple sur un
Pocket PC, un lecteur MP3, une clé USB… Ce transfert s’effectue par
l’intermédiaire de l’outil de synchronisation du lecteur.

Dans le but de synchroniser du contenu avec un appareil mobile, lancez le


lecteur Windows Media puis connectez votre appareil. Fermez la fenêtre
Exécution automatique qui s’affiche.

Si votre appareil mobile n’est pas vide, Windows Media vous propose de
supprimer les fichiers de votre appareil ou bien de les conserver (voir fig.
10-44). Choisissez l’option qui vous convient puis cliquez sur le bouton
suivant. Dans la fenêtre suivante, vous avez la possibilité de renommer
l’appareil sous le lecteur Windows Media. Renommez-le ou laissez son
nom par défaut puis cliquez sur le bouton Terminer (voir Figure 4.50).

Le lecteur doit se positionner automatiquement sur l’onglet de synchro-


nisation. Si ce n’est pas le cas, cliquez sur le bouton d’activité
Synchroniser.

Super Poche • 209


4 Windows Vista et le multimédia

m Figure 4.50 : Installation de l’appareil mobile (figure 10-44)

m Figure 4.51 : L’interface de synchronisation

Dans le volet Liste située sur la droite, vous pouvez visionner la place
restante sur l’appareil pour la synchronisation. Dans cet exemple, il reste
613 Mo de place sur l’appareil Kingmax. Dans ce même volet, l’encart à
synchroniser vous permet de glisser-déposer les éléments à synchroniser
avec l’appareil.

210 • Super Poche


Utiliser le lecteur Windows Media

b Figure 4.52 :
Emplacement
destiné aux
éléments à
synchroniser

Lire de la musique aléatoirement


Si vous souhaitez ajouter sur votre appareil des éléments pris
au hasard dans votre bibliothèque, cliquez sur le lien Lire de la
musique aléatoirement dans la partie Synchroniser. Ou encore, cliquez
sur la flèche située sous le bouton Synchroniser et sélectionnez
Lecture aléatoire de "Nom de l’appareil". Remarquez que dans ce cas,
le lecteur vous notifie qu’il va remplacer des fichiers de votre appareil
par de nouveaux fichiers.

Ainsi, il vous suffit de naviguer dans la partie principale au sein de la


bibliothèque pour sélectionner les éléments que vous souhaitez synchro-
niser et les faire glisser dans la partie Synchroniser (voir Figure 4.53).

Une fois votre sélection terminée, cliquez sur le bouton en bas à droite
intitulé Démarrer la synchronisation. La synchronisation avec votre
appareil commence (voir Figure 4.54).

Super Poche • 211


4 Windows Vista et le multimédia

b Figure 4.53 :
Éléments à
synchroniser

m Figure 4.54 : Visualisation de la synchronisation

Vous avez la possibilité de cliquer à tout moment sur le bouton Arrêter


la synchronisation pour l’interrompre.

212 • Super Poche


Utiliser la Galerie de photos Windows

4.2 Utiliser la Galerie de photos Windows


L’outil de Windows, à savoir la galerie de photos, offre des possibilités de
gestion de vos images, de créations de diaporama et de retouches
basiques. Ainsi, la galerie dispose d’outils d’ajustement des couleurs
d’une image, de sa luminosité et son contraste, sa taille et son cadrage
ainsi que de suppression des yeux rouges. D’autres fonctionnalités sont
également accessibles via son interface, comme l’envoi de fichiers par
courrier électronique et la gravure de disques de données ou DVD vidéo.

Démarrer la Galerie de photos


Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour démarrer la Galerie de photos
Windows :
¶ Double-cliquez sur une image dans l’Explorateur de fichiers.

Les formats d’images


La galerie ne prend en charge que certains formats d’images ;
vous ne pourrez donc pas ouvrir d’autres formats d’images
avec cet outil. Les formats d’images pris en charge par la Galerie
de photos Windows sont les suivants :
¶ .bmp ;
¶ .jpeg ;
¶ .jfif ;
¶ .tiff ;
¶ .png ;
¶ .wdp ;
¶ .asf ;
¶ .avi ;
¶ .mpeg ;
¶ .wmv.

¶ Dans le menu Démarrer, cliquez sur Tous les programmes, puis sur
Galerie de photos Windows.
¶ S’il est présent directement dans le menu Démarrer, cliquez sur le
lien Galerie de photos Windows.

Super Poche • 213


4 Windows Vista et le multimédia

m Figure 4.55 : La Galerie de photos Windows d’après une image

m Figure 4.56 : La galerie lancée depuis le menu Démarrer

Comment naviguer dans la Galerie


Le pavé de commandes situé dans la partie basse de la fenêtre vous permet
de naviguer dans la galerie et d’appliquer quelques actions sur les images.

m Figure 4.57 : Pavé de commandes de la galerie

214 • Super Poche


Utiliser la Galerie de photos Windows

De droite à gauche, les boutons se situent ainsi : Modifie la taille de


l’affichage, Ajuster à la fenêtre (Ctrl+O), Image précédente (flèche
gauche), Lire le diaporama (F11), Image suivante (flèche droite),
Faire pivoter vers la gauche (Ctrl+,), Faire pivoter vers la droite
(Ctrl+.) et Supprimer (Suppr).

Tab. 4.2 : Éléments du pavé de commandes


Icône Outil
Le bouton Modifie la taille de l’affichage vous permet
de zoomer dans l’image grâce à sa règle. Cliquez dessus
et ajustez le zoom en déplaçant le curseur de bas en haut.
Lorsque vous avez zoomé à l’intérieur d’une image, un
clic sur l’outil Ajuster à la fenêtre remet l’image dans son
intégralité dans la fenêtre de la galerie.
Le bouton central Lire le diaporama lance un diaporama
en plein écran des images situées dans ce même dossier.

Les deux boutons qui se situent de part et d’autre du


bouton Lire le diaporama, nommés Image précédente
(flèche gauche) et Image suivante (flèche droite),
naviguent d’une image à l’autre dans le dossier où se
trouve l’image ouverte.
Souvent, les photos provenant des appareils photo ne se
présentent pas selon la bonne orientation. Afin de
retourner ces images dans le bon sens, utilisez les deux
boutons Faire pivoter vers la gauche (Ctrl+,) et Faire
pivoter vers la droite (Ctrl+.).
L’outil Supprimer a pour effet d’envoyer l’image dans la
Corbeille de Windows.

Gestion des images


La Galerie de photos offre des possibilités de classement de vos images,
ainsi que l’importation d’images.

Super Poche • 215


4 Windows Vista et le multimédia

Vous accédez directement à la galerie lorsque vous lancez l’application


depuis le menu Démarrer ; sinon cliquez sur le bouton Aller à la Galerie
ou Retour à la Galerie pour y accéder.

m Figure 4.58 : La Galerie

Comme vous pouvez le constater, différents affichages sont disponibles


dans le volet gauche. Ainsi, pour visionner toutes vos images et vidéos,
cliquez sur la rubrique Toutes les images et vidéos. Dans cette rubrique,
vous pouvez choisir de n’afficher que les images ou vidéos dans les
sous-catégories.

La Galerie de photos Windows dispose également d’affichages en fonc-


tion de mots-clés prédéfinis dans la rubrique Mots-clés. Cependant, vous
pouvez personnellement attribuer des mots-clés à vos images afin de les
retrouver plus facilement. Pour cela, double-cliquez sur une image, puis
cliquez sur le bouton Ajouter de mots-clés dans le volet de droite.

216 • Super Poche


Utiliser la Galerie de photos Windows

Légende
Vous avez de même la possibilité d’ajouter une légende à vos
images en cliquant sur le bouton Ajouter une légende dans le
volet de droite.

Cliquez sur le bouton Retour à la Galerie : votre nouveau mot-clé


apparaît dans la rubrique Mots-clés.

La rubrique Date de la prise permet d’afficher les images en fonction de


leur date, par année et par mois.

La rubrique Notes, quant à elle, affiche les images selon leurs étoiles. Les
notes peuvent être attribuées aux images de la même façon que les
mots-clés en cliquant cette fois sur le classement d’étoiles correspondant.
b Figure 4.59 :
Attribution de la
note

Enfin, la rubrique Dossiers classe les images selon leur hiérarchie dans
l’Explorateur. Cependant, il se peut que tous les dossiers comportant des
images n’apparaissent pas ; cliquez alors sur le menu Fichier puis sur
Ajouter un dossier à la galerie… et sélectionnez le dossier voulu.

Afficher un diaporama
Il est agréable de visionner les images ou les photos les unes à la suite des
autres en mode Plein écran afin de pouvoir en profiter pleinement. La

Super Poche • 217


4 Windows Vista et le multimédia

galerie vous offre cette fonctionnalité qui s’appelle un diaporama. Vous


pouvez ainsi regarder vos images provenant d’un répertoire en particulier
ou encore toutes les images stockées dans votre bibliothèque.

1. Lancez la Galerie de photos par le biais du menu Démarrer, puis


positionnez-vous dans le volet de gauche sur le dossier Images sous la
rubrique Toutes les images et vidéos. Si vous souhaitez visionner
seulement les images d’un dossier, positionnez-vous sur ce dossier
dans la rubrique Dossiers.

2. Cliquez alors sur le bouton central du volet de commandes


nommé Lire le diaporama, ou bien appuyez sur la tou-
che [F11] de votre clavier.
Le diaporama se charge dans la totalité de l’écran, avec un effet de
fondu par défaut entre chaque image. Pour changer le type de
transition entre chaque image, bougez la souris pour faire apparaître le
pavé de commandes et cliquez sur le bouton Thèmes.

m Figure 4.60 : Pavé de commande du diaporama

3. Sélectionnez l’effet de transition que vous souhaitez. D’autres options


sont disponibles en cliquant sur le bouton situé à droite du bouton
Image suivante (flèche droite) : Muet pour couper le son, Boucle
afin d’arrêter le diaporama à la fin du défilement, Lecture aléatoire
pour lire les images dans le désordre, et la vitesse de lecture Rapide,
Moyenne ou Lente.

4. Enfin, le bouton Quitter permet de revenir à la Galerie de photos


Windows.

Définir une image en tant que papier peint


Par défaut, Windows a attribué une image à partir des papiers peints
Windows à l’arrière-plan du Bureau. Vous pouvez en changer depuis
l’outil Personnaliser l’apparence et les sons, mais également depuis la
Galerie de photos Windows.

218 • Super Poche


Utiliser la Galerie de photos Windows

1. Ouvrez votre image sous la Galerie de photos et cliquez avec le bouton


droit de la souris sur la partie principale de la fenêtre.
b Figure 4.61 :
Menu contextuel
d’une image

2. Dans le menu contextuel, cliquez sur Définir en tant que papier peint
du bureau. Votre image apparaît alors en fond sur votre bureau.

Éditer les informations d’une image


Comme nous l’avons vu précédemment, certaines propriétés des images
peuvent être éditées afin de les classer dans la galerie. En effet, le nombre
d’images stockées grandissant avec la normalisation des appareils photo
numériques, il est utile de les classer afin de mieux les retrouver.

Ainsi, il est possible de leur attribuer une note en fonction de leur nombre
d’étoiles, de modifier leur date en cliquant tout simplement sur la date, de
leur attribuer des mots-clés ainsi qu’une légende dans le bas du volet. Ces
informations sont accessibles soit par un clic droit sur l’image et par
l’outil Ajouter des mots-clés…, soit en cliquant sur le bouton
Informations.

Super Poche • 219


4 Windows Vista et le multimédia

b Figure 4.62 :
Volet d’informations

Corrections et retouches d’images


Recadrer une image
Vous pouvez avoir besoin de rogner une image afin d’obtenir un meilleur
cadrage ou encore changer ses proportions pour l’imprimer. La Galerie de
photos Windows dispose d’un outil destiné à cet effet : Rogner l’image.

1. Pour accéder à cet outil, ouvrez votre image dans la Galerie de photos,
puis cliquez sur le bouton Corriger. Le volet de droite affiche alors
différentes options de correction sur l’image (voir Figure 4.63).

Enregistrement des modifications


Vos modifications vont s’appliquer sur le fichier correspondant
à votre image ; une fois sorti de la correction, vous ne pourrez pas
récupérer l’image d’origine. Effectuez alors une sauvegarde
de votre image avant de la modifier.

220 • Super Poche


Utiliser la Galerie de photos Windows

2. Pour la partie qui nous intéresse, cliquez sur le bouton Rogner


l’image (voir Figure 4.64).
b Figure 4.63 :
Outils de correction de l’image

m Figure 4.64 : Options de recadrage

Super Poche • 221


4 Windows Vista et le multimédia

3. Dans la partie Proportion, la liste déroulante vous propose différents


formats basiques pour recadrer votre image. Une fois ce format
sélectionné, déplacez le rectangle dessiné dans votre image afin de
définir la portion de l’image que vous souhaitez garder.
Si vous souhaitez définir vous-même la proportion, utilisez les
poignées dans les angles et au centre des arrêtes pour dessiner la zone
à garder.

4. L’outil Faire pivoter l’image vous permet ici de faire tourner le


rectangle pour passer du mode Paysage au mode Portrait et vice versa.

5. Une fois votre cadrage terminé, cliquez sur le bouton Appliquer afin
d’obtenir le résultat escompté, ou bien cliquez à nouveau sur Rogner
l’image pour sortir de l’outil sans appliquer vos changements.

Annulation de la modification
Suite à votre cadrage, si ce dernier ne vous convient pas, il est
alors possible de l’annuler en cliquant sur le bouton Annuler situé
en bas à droite du volet de correction. Ce bouton peut également être
utilisé pendant vos ajustements de correction, ainsi que le bouton
Rétablir.

Modifier les couleurs d’une image


Tout comme le cadrage d’une image, vous avez la possibilité de modifier
ses couleurs avec l’outil de correction.

Votre image ouverte sous la Galerie de photos, cliquez sur le bouton


Corriger. Cliquez alors sur le bouton Ajuster la couleur.

Ajustement automatique
En cliquant sur le bouton Régler automatiquement, les
couleurs seront ajustées de façon automatique.

222 • Super Poche


Utiliser la Galerie de photos Windows

b Figure 4.65 :
Options d’ajustement de la
couleur

Trois options s’offrent à vous pour modifier la couleur de votre image :


Température de couleur, Teinte et Saturation.

En ajustant le curseur de la Température de couleur, les teintes de votre


image deviennent plus ou moins froides ou chaudes. Le curseur Teinte
modifie pour sa part la couleur dominante de l’image. Utilisez le curseur
Saturation pour donner plus ou moins de force à vos couleurs.

Cliquez à nouveau sur le bouton Ajuster la couleur pour appliquer vos


modifications.

Changer la luminosité et le contraste d’une image


La Galerie de photos Windows vous permet non seulement d’ajuster les
couleurs de vos images, mais aussi de modifier sa luminosité et son
contraste, en d’autres termes son exposition.

Cette option se situe au même niveau que l’ajustement des couleurs, dans
l’outil de correction. Cliquez sur le bouton Régler l’exposition.
b Figure 4.66 :
Options de réglages de
l’exposition

Super Poche • 223


4 Windows Vista et le multimédia

Ajustement automatique
Tout comme les couleurs, la luminosité et le contraste seront
réglés automatiquement en cliquant sur le bouton Régler
automatiquement.

Ajustez alors les curseurs correspondants pour modifier la luminosité et le


contraste de l’image.

Ajustement de la luminosité
Lorsque vous modifiez la luminosité d’une image, réglez à
nouveau son contraste, cela vous permettra d’obtenir une
meilleure qualité d’image.

Afin d’appliquer vos modifications, cliquez sur le bouton Régler


l’exposition.

Supprimer les yeux rouges


Bien que les appareils photo disposent d’une fonctionnalité pour la
suppression des yeux rouges, certaines photos ressortent encore avec les
yeux rouges.

Pour pallier à ce problème, la galerie de photos Windows propose un


outil : Corriger les yeux rouges. Pour y accéder, ouvrez votre image avec
la galerie et cliquez sur le bouton Corriger. Puis, dans le volet de droite,
cliquez sur le bouton Corriger les yeux rouges.
b Figure 4.67 :
Option de correction des yeux
rouges

224 • Super Poche


Utiliser la Galerie de photos Windows

Il vous est alors expliqué comment corriger un œil rouge : tout en


maintenant la pression avec la souris, cliquez autour de l’œil et dessinez
un rectangle l’englobant. La correction s’effectue alors directement sur
l’image dès le relâchement de la souris.

Précision
Afin d’obtenir un bon résultat autour de l’œil, zoomez tout
d’abord dans l’image. Cela vous permettra d’obtenir une meilleure
précision et évitera de décolorer le contour de l’œil.

Utilisez les boutons Annuler et Rétablir pour visualiser vos corrections


et revenir le cas échéant à l’état initial de l’image. Afin de valider vos
modifications, cliquez à nouveau sur le bouton Corriger les yeux rouges.

Envoyer une image ou une vidéo par courrier


électronique
La Galerie de photos Windows dispose d’une fonction d’envoi par
courrier électronique. Ainsi, vous pouvez envoyer directement une image
ou une vidéo tout en la visionnant dans la galerie de photos.

Ouvrez votre image ou votre vidéo sous la Galerie de photos Windows,


puis cliquez sur le bouton Courrier électronique dans la barre d’outils en
haut de la fenêtre. Si vous avez ouvert une image, la boîte de dialogue
suivante apparaît.

m Figure 4.68 : Réglage de la taille de l’image

Super Poche • 225


4 Windows Vista et le multimédia

Le menu déroulant permet de sélectionner la taille sous laquelle vous


souhaitez envoyer l’image. Ceci évite d’envoyer des fichiers trop lourds
par messagerie et donc que l’image ne soit pas trop volumineuse à
télécharger. En effet, plus la taille de l’image est petite, moins elle sera
longue à télécharger.

Sélectionnez la taille que vous souhaitez utiliser et cliquez sur le bouton


Joindre. Votre messagerie configurée par défaut ouvre un message vide
contenant l’image ou la vidéo.

m Figure 4.69 : Courrier électronique vierge contenant une image sous


Windows Mail

Saisissez alors l’adresse des destinataires et le corps du message, puis


cliquez sur le bouton Envoyer. Votre message est envoyé avec votre
image ou vidéo en fichier joint.

Envoi de plusieurs images ou vidéos


Si vous souhaitez envoyer plusieurs images et/ou vidéos dans
le même message, naviguez dans la galerie sur la rubrique

226 • Super Poche


Utiliser la Galerie de photos Windows

Toutes les images et vidéos, puis cliquez sur les fichiers


voulus en maintenant la touche [Ctrl] de votre clavier enfoncée.
Procédez de la même façon en cliquant ensuite sur le bouton
Courrier électronique.

Créer une vidéo


Vous avez la possibilité d’envoyer des images ou des vidéos directement
depuis la Galerie de photos Windows vers Windows Movie Maker afin de
créer une vidéo à partir des éléments sélectionnés.
1. Positionnez-vous dans la Galerie de photos Windows sur la rubrique
Toutes les images et vidéos, ou bien dans le dossier qui contient vos
fichiers.
2. Sélectionnez vos fichiers destinés à la vidéo tout en maintenant la
touche [Ctrl] de votre clavier enfoncée. Cliquez ensuite sur le bouton
Créer une vidéo dans la barre d’outils en haut de la fenêtre.
Cette action a pour effet de lancer Windows Movie Maker avec pour
éléments les fichiers que vous avez sélectionnés.

m Figure 4.70 : Windows Movie Maker depuis la Galerie de photos


Windows

Super Poche • 227


4 Windows Vista et le multimédia

Windows Movie Maker est maintenant prêt à utiliser ces éléments pour
créer une vidéo. L’utilisation de cette application est expliquée plus loin
dans ce même chapitre.

Graver vos images ou vidéos


La Galerie de photos Windows dispose d’une option de gravure vous
offrant la possibilité de mettre sur CD ou DVD vos données et de créer des
DVD vidéo lus par les lecteurs de salon.

Dans la Galerie de photos Windows, sélectionnez les éléments à graver en


maintenant la touche [Ctrl] de votre clavier enfoncée, puis cliquez sur le
bouton Graver. Si vous souhaitez graver un disque de données classique,
cliquez sur Disque de données…, ou bien sur DVD vidéo… si vous
souhaitez graver un DVD lisible sur tous les lecteurs de DVD de salon.

Si aucun disque n’est inséré dans le lecteur, une boîte de dialogue vous
invite à insérer un disque inscriptible dans votre graveur. Une fois le
disque inséré, la fenêtre Graver un disque vous invite à saisir le titre du
disque ; faites ainsi et cliquez sur le bouton Suivant. Le disque est alors
formaté et gravé.

Création d’un DVD vidéo


Si vous avez choisi de graver un DVD vidéo, une fenêtre de
Windows DVD Maker s’ouvre avec vos fichiers sélectionnés.
Reportez-vous au chapitre concernant cette application pour son
utilisation.

4.3 Windows Media Center


Windows Media Center, disponible avec les versions Home Premium
(Familiale Premium) et Ultimate Edition de Windows Vista, permet de
transformer votre PC en station multimédia de salon. Il permet de regarder
ou d’enregistrer la télévision, de visionner des DVD, des films et
reportage sur Internet, d’écouter la radio, ou encore de visionner vos
photos.

228 • Super Poche


Windows Media Center

Fonctionnalités de Windows Media Center


Certaines fonctionnalités de Windows Media Center, telles
que les fonctions de télévision et radio sont dépendantes de la
présence ou de l’installation d’une carte (ou périphérique USB) tuner TV
certifié Windows Vista.

Windows Media Center fonctionne en mode Plein écran ou en mode


Fenêtre. Le contenu de l’affichage s’adapte à la taille de la fenêtre.

Déplacement au sein de Windows Media Center


Bien que conçus pour être utilisés avec une télécommande
multimédia, le clavier et la souris sont également admis pour la
navigation au sein de Windows Media Center. Les déplacements se
font avec les touches de direction du clavier ou par déplacement de la
souris ; les validations ou choix d’options se font à l’aide de la touche [Ä]
du clavier, ou du bouton gauche de la souris.

Pour lancer Windows Media Center, il suffit de cliquer sur Démarrer/


Tous les programmes/Windows Media Center. L’affichage par défaut
étant le plein écran, il vous est possible de réduire l’affichage en mode
Fenêtre en amenant le curseur de la souris dans le coin supérieur droit, et
de cliquer sur le bouton de recadrement de l’affichage.

Pour sortir d’un mode, ou revenir à l’écran précédent, il suffit de déplacer


le curseur de la souris dans le coin supérieur gauche de la fenêtre. Un
bouton Précédent apparaît, et ce dernier fonctionne comme le bouton
Précédent d’une fenêtre Explorateur de fichiers ou celui
d’Internet Explorer.
b Figure 4.71 :
Le bouton Précédent de
Windows Media Center

Super Poche • 229


4 Windows Vista et le multimédia

Le bouton Windows qui apparaît à la droite du bouton Précédent permet


de revenir directement au niveau du menu général de
Windows Media Center.

Configurer la réception TV
Lors de son premier démarrage, Windows Media Center vous propose un
écran de bienvenue vous permettant d’installer et de configurer
l’application.

m Figure 4.72 : L’écran de bienvenue lors du premier lancement de


Windows Media Center

Si toutefois, vous n’avez pas profité de cette première occasion pour


configurer votre Media Center, vous pouvez recommencer l’opération
depuis le menu principal de l’application.

1. Cliquez ou déplacez vous sur le menu Tâches/Paramètres.

2. Dans le menu Paramètres, sélectionnez la commande TV.

3. Sélectionnez ensuite la commande Configurer le signal TV.

230 • Super Poche


Windows Media Center

b Figure 4.73 :
Configuration du
signal TV

Si un signal TV a déjà été configuré sur votre ordinateur, un message


vous informe que la modification a été effectuée. Si tel est votre cas,
et que vous souhaitiez tout de même reconfigurer Windows Media-
Center, cliquez sur le bouton Oui.

4. Dans la fenêtre Configurez votre signal TV, cliquez sur Suivant.

5. Dans la fenêtre Confirmez votre région, la région France est


configurée par défaut. Cliquez sur l’option Oui, utiliser cette région
pour configurer les services TV et cliquez sur le bouton Suivant.
Windows Media Center télécharge les options de configuration relati-
ves à la région sélectionnée.

6. Dans la fenêtre Configuration automatique du signal TV, cochez


l’option Configurer automatiquement mon signal TV et cliquez sur le
bouton Suivant.
b Figure 4.74 :
Sélection de la
configuration
automatique du
signal TV

Super Poche • 231


4 Windows Vista et le multimédia

Le programme recherche alors les signaux d’antenne reçus par votre


carte tuner. Le signal TV est alors détecté, et vous devez valider la
détection en cochant Oui, ou réessayer (toujours en mode Automati-
que) ou effectuer une configuration manuelle du signal. Cliquez
ensuite sur le bouton Suivant.

7. À la question Quel type de signal TV recevez-vous ?, sélectionnez la


bonne réponse (Câble ou Antenne) et cliquez sur le bouton Suivant.
La configuration du signal TV est terminée. Vous pouvez à présent
configurer le contenu du Guide des programmes en cochant l’option
du même nom, puis en cliquant sur le bouton Suivant. Cliquez
également sur le bouton Suivant de la fenêtre suivante.

8. Vous pouvez lire la déclaration de confidentialité du Guide, et ainsi


cocher l’option Oui, puis cliquez sur le bouton Suivant.

m Figure 4.75 : Installation du Guide des programmes de


Windows Media Center

Dans la fenêtre d’information des conditions de service du Guide,


cochez l’option J’accepte et cliquez sur le bouton Suivant. Saisissez
ensuite votre code postal dans la zone de saisie (les programmes

232 • Super Poche


Windows Media Center

présentés par le guide correspondront ainsi aux chaînes de télévision


que vous êtes en mesure de capter) et cliquez sur le bouton Suivant.

9. Sélectionnez le fournisseur de signal TV adapté à votre carte tuner


(Télévision numérique terrestre ou télévision analogique). Il est
recommandé de sélectionner le choix recommandé par défaut. Cliquez
ensuite sur le bouton Suivant.

m Figure 4.76 : Téléchargement du Guide des programmes


correspondant aux chaînes définies par votre localisation
géographique

Une fois le téléchargement terminé, cliquez sur le bouton Suivant. La


configuration du signal TV est à présent terminée ; cliquez sur le
bouton Terminer.

Configurer l’enregistreur TV
Windows Media Center propose une fonction d’enregistrement des pro-
grammes TV (en direct ou par programmation). Il est donc important de
veiller à ce que ces enregistrements soient réalisés sur le disque dur de
votre ordinateur ayant le maximum d’espace disponible. Si vous ne

Super Poche • 233


4 Windows Vista et le multimédia

possédez qu’un disque dur ou une seule partition active, vous pouvez
passer cette étape.

1. Depuis le menu Tâches/Paramètres/TV, cliquez sur Enregistreur


TV.

2. Dans le menu Enregistrement, cliquez sur Stockage des


enregistrements.

3. Appuyez sur le bouton + ou - de la rubrique Enregistrer sur le disque,


pour sélectionner le disque ayant la plus grosse capacité d’enregistre-
ment (mais également le plus d’espace libre).

m Figure 4.77 : Sélection du disque de stockage des enregistrements

Vous pouvez aussi limiter l’espace dédié à l’enregistrement de la TV


sur le disque sélectionné, et paramétrer la qualité d’enregistrement
(Correcte, Bonne, Très bonne ou Optimale). Il va de soi que plus la
qualité est élevée, plus la quantité d’espace disque est nécessaire.

4. Cliquez ensuite sur le bouton Enregistrer pour conserver vos


paramètres.

234 • Super Poche


Windows Media Center

Regarder la télévision
Pour regarder la télévision avec Windows Media Center, il suffit de
sélectionner le menu TV + films / TV en direct. Le passage d’une chaîne
à l’autre se fait à l’aide de la télécommande ou des touches [+] et [-] du
clavier. Le réglage du volume se fait à l’aide du réglage du volume de
Windows Vista, ou depuis les icônes + et - de volume de la barre d’outils
qui s’affiche lorsque le curseur de la souris se trouve dans la partie
inférieure droite de la fenêtre.

m Figure 4.78 : Réglage du volume à l’aide de la barre d’outils


de Windows Media Center

Interrompre le direct
Windows Media Center permet de contrôler le direct (Time shifting). Pour
ce faire, lors du visionnage de TV en direct, il suffit de cliquer sur le
bouton Pause de la barre d’outils. Une barre de progression indique en
blanc le retard pris sur le direct.

m Figure 4.79 : Le direct mis en pause

Pour reprendre la lecture de votre programme, il suffit de cliquer sur le


bouton Lecture.

Le retour au direct peut se faire en accélérant la lecture de l’enregistre-


ment mis en tampon à l’aide du bouton d’Avance rapide.

m Figure 4.80 : Avance rapide du programme enregistré pendant la pause du


direct

Super Poche • 235


4 Windows Vista et le multimédia

Enregistrement du programme en cours


Pour enregistrer le programme en cours, il suffit de cliquer sur le bouton
Enregistrer de la barre d’outils.

La bulle affichant le nom de la chaîne et le nom du programme comporte


alors un rond rouge, symbole de l’enregistrement du programme en cours.
Ce dernier sera nommé avec le nom du programme, et stocké dans
l’emplacement défini pour les enregistrements de programmes télévisés.

m Figure 4.81 : Enregistrement du programme en cours

Pour arrêter l’enregistrement en cours, revenez au menu principal à l’aide


de l’icône Windows qui apparaît lorsque le curseur de la souris se trouve
dans le coin supérieur gauche de la fenêtre. Dans le menu, cliquez sur
TV + Films/TV enregistrée.

La miniature du programme en cours d’enregistrement est affichée avec


un rond rouge. Cliquez sur la miniature du programme en cours
d’enregistrement. Dans la fenêtre dédiée au programme en cours, cliquez
sur Arrêter l’enregistrement, puis validez l’arrêt en cliquant sur le
bouton Oui au message Voulez-vous arrêter l’enregistrement ?.

m Figure 4.82 : Arrêt de l’enregistrement en cours

236 • Super Poche


Windows Media Center

Programmer des enregistrements


Au même titre que votre magnétoscope, ou enregistreur sur DVD ou
disque dur de salon, Windows Media Center est en mesure d’accepter la
programmation d’enregistrement. Cette opération est grandement simpli-
fiée par le Guide des programmes, puisqu’il n’est plus nécessaire de saisir
une date, une heure et une durée pour l’enregistrement, mais tout
simplement de sélectionner le programme à enregistrer.

1. Pour accéder au Guide des programmes, sélectionnez TV + films dans


le menu principal, puis Guide.

2. Dans le Guide, sélectionnez le programme que vous souhaitez


enregistrer. Vous pouvez avancer dans l’heure des programmes affi-
chés à l’aide des touches directionnelles qui s’affichent à l’écran.
Cliquez sur celui que vous souhaitez programmer.

m Figure 4.83 : Sélection du programme à enregistrer.

3. Le descriptif du programme est alors affiché. Pour programmer son


enregistrement, cliquez sur le bouton Enregistrer. S’il s’agit d’une

Super Poche • 237


4 Windows Vista et le multimédia

série, vous pouvez cliquer sur Enregistrer la série (tous les épisodes
diffusés seront ainsi enregistrés).

m Figure 4.84 : Programmation de l’enregistrement

Le programme ainsi sélectionné apparaît maintenant avec un rond


rouge dans le Guide des programmes. À condition que votre ordina-
teur soit allumé lors de son heure de diffusion, il sera enregistré.

m Figure 4.85 : L’enregistrement est programmé

Lorsqu’un enregistrement programmé est en cours d’exécution, vous


pouvez continuer à travailler. Il n’est même pas nécessaire que Windows
Media Center soit en cours d’exécution sur votre ordinateur.

Programmation sans le Guide des programmes


Même si l’opération est plus simple avec le Guide des pro-
grammes, vous pouvez également programmer un enregistre-
ment avec les données classiques telles que la chaîne, la date, l’heure
et la durée de l’enregistrement. Pour ce faire, depuis le menu général de
Windows Media Center, cliquez sur TV + films, puis sur TV
enregistrée :
¶ Dans la fenêtre Tv enregistrée, cliquez sur + Programmer un
enregistrement.

238 • Super Poche


Windows Media Center

¶ Dans la fenêtre Programmer un enregistrement, cliquez


sur Chaîne et heure dans la rubrique Créer un enregistre-
ment personnalisé avec.
¶ Sélectionnez ensuite la chaîne, la fréquence, la date, l’heure de
début et de fin (les options suivantes sont optionnelles), et cliquez
sur Enregistrer.

m Figure 4.86 : Programmation d’un enregistrement à l’aide de la date


et de l’heure de diffusion du programme

Regarder un programme enregistré


Tous les programmes enregistrés avec Windows Media Center sont acces-
sibles depuis le menu TV + films/TV enregistrée.

Sélectionnez le programme à regarder en cliquant dessus, puis en cliquant


sur le bouton Lecture.
b Figure 4.87 :
Lecture d’un programme
enregistré

Super Poche • 239


4 Windows Vista et le multimédia

Graver sur CD ou DVD un programme enregistré


La première action pour graver un CD ou DVD, avec Windows Media
Center, est d’insérer un support vierge dans le graveur.

1. Depuis le menu général, cliquez sur Tâches/Graver un CD/DVD.

2. Sélectionnez le format du disque à graver (DVD de données, DVD


vidéo, Diaporama sur le DVD) et cliquez sur le bouton Suivant.

3. Saisissez un nom pour le disque et cliquez sur le bouton Suivant.

m Figure 4.88 : Attribution d’un nom pour le futur DVD

4. Sélectionnez le type de fichier à graver : TV enregistrée ou Vidéothè-


que et cliquez sur le bouton Suivant.

5. Sélectionnez le fichier multimédia à graver, et cliquez sur le bouton


Suivant.

6. La liste des fichiers à graver est alors affichée. Si vous souhaitez


ajouter d’autres fichiers multimédias, cliquez sur Ajouter. Sinon,
cliquez sur le bouton Graver un DVD pour lancer la gravure.

240 • Super Poche


Windows Media Center

DVD vidéo
Avant de graver sur un seul DVD tous les films ou émissions
que vous avez enregistrés avec Windows Media Center, il faut
conserver à l’esprit que le temps moyen d’enregistrement sur un DVD 5
vierge est de 120 minutes. Au-delà de cette durée, la qualité du rendu
sera en forte chute, et le temps de réencodage avant gravure
s’allongera.
Pour franchir cette barrière de 120 minutes, vous pouvez utiliser des
DVD 9 vierges également nommés DL (Dual Layer) sur lesquels vous
pourrez enregistrer jusqu’à 240 minutes de vidéo en conservant la
"qualité DVD".

7. Le réencodage et la gravure du disque commencent. L’opération peut


être relativement longue en fonction des éléments à graver.

m Figure 4.89 : Enregistrement d’un programme enregistré sur DVD

Super Poche • 241


4 Windows Vista et le multimédia

Les autres fonctions de Windows Media Center


Windows Media Center ne se limite pas à la diffusion et l’enregistrement
de programmes télévisés. Il permet également d’accéder à tout un contenu
multimédia en ligne (radios, musiques, vidéos), et peut aussi vous
permettre de lire vos DVD, d’écouter la radio (si votre adaptateur ou carte
tuner le permet), vos CD audio et les fichiers musicaux enregistrés dans le
dossier Musique ; vous pouvez de même visualiser vos photographies
numériques stockées dans le dossier Images.

4.4 Monter ses films


avec Windows Movie Maker
La vidéo est un domaine qui prend de plus en plus d’importance dans
l’informatique familiale. La puissance des ordinateurs permet à présent de
mettre à disposition de chacun des outils puissants, conviviaux et faciles
à utiliser. Vous pouvez ainsi facilement effectuer un montage de vos films
de vacances, y ajouter des titrages, des effets de transition, refaire une
piste sonore… et stocker le résultat final sur disque dur afin de le diffuser
sur Internet ou depuis un DVD utilisable sur n’importe quel lecteur de
salon.

Acquisition vidéo
Lorsque vous désirez travailler sur vos vidéos afin de les mettre en forme
sur votre ordinateur, la première étape est une étape d’acquisition vidéo,
c’est-à-dire de transfert de vos images depuis votre Caméscope vers le
disque dur de l’ordinateur.

Importer la vidéo
Connectez votre Caméscope à l’aide du câble FireWire (IEEE1394) et
placez-le en position lecture (magnétoscope ou VCR). Patientez quelques
secondes, le temps que Windows Vista détecte la connexion, prenne en
charge le Caméscope et vous demande quoi faire depuis la fenêtre
Exécution automatique (voir Figure 4.90).

1. Cliquez sur Importer la vidéo.

242 • Super Poche


Monter ses films avec Windows Movie Maker

b Figure 4.90 :
L’importation de
la vidéo depuis
la détection de la
connexion du
Caméscope

2. Dans la fenêtre Importer la vidéo, saisissez le nom, et sélectionnez le


dossier de destination (par défaut la sélection porte sur le dossier
Vidéos de l’utilisateur).

3. Sélectionnez à présent le format de l’acquisition, à savoir :


¶ Format AVI : la capture se fera sous la forme d’un fichier unique
au format .avi.
¶ WMV (Windows Media Video) : la capture se fera sous le format de
prédilection de Windows Media Player (lecteur Windows Media)
et dans un fichier unique.
¶ Fichier vidéo Windows Media (un fichier par scène) : l’importa-
tion sera réalisée au format de Windows Media, mais en créant un
fichier vidéo par scène (une scène ou séquence correspond à un
fragment d’enregistrement entre le moment où le bouton Enregis-
trement et le bouton Pause de la caméra vidéo numérique sont
utilisés).
b Figure 4.91 :
Sélection de la
qualité de
numérisation

Puis, cliquez sur le bouton Suivant.

Super Poche • 243


4 Windows Vista et le multimédia

4. Sélectionnez ensuite la méthode de capture :


¶ Importer la bande vidéo complète sur mon ordinateur.
¶ Importer uniquement des parties de la bande vidéo sur mon
ordinateur.
Puis, cliquez sur le bouton Suivant.

5. Dans cet exemple, nous avons choisi la capture manuelle des


séquences vidéo. Calez la bande au début de la séquence à capturer à
l’aide des boutons de la zone Contrôle de la caméra vidéo numérique.

m Figure 4.92 : Calage de la bande au début de la séquence à capturer

6. Lancez la capture en cliquant sur le bouton Lancer l’importation de


la vidéo. Cliquez sur Arrêter l’importation de la vidéo une fois que
la partie souhaitée est importée.
b Figure 4.93 :
Sélection et
importation des
portions du film

7. Une fois que tous les éléments nécessaires à votre film sont capturés,
cliquez sur le bouton Terminer.

244 • Super Poche


Monter ses films avec Windows Movie Maker

Le programme traite alors les séquences vidéo.

Place occupée sur le disque dur


Selon la qualité de numérisation, les séquences vidéo occu-
peront plus ou moins de place sur votre disque dur. Il est donc
difficile de vous donner des proportions exactes sur la place que
prendront vos séquences vidéo sur votre disque dur.
Pour avoir un ordre d’idée, vous pouvez considérer que, pour travailler
sur une séquence d’une heure avec une très bonne qualité de numé-
risation (DV), vous aurez besoin d’au minimum de 14 Go sur votre
disque dur.

Une fois l’importation terminée et traitée, la fenêtre Galerie de photos


Windows est ouverte en pointant sur le dossier Vidéos. Le ou les fichiers
concernant l’importation réalisée sont alors affichés. Vous pouvez vision-
ner ces derniers en double-cliquant dessus.

Importation depuis Windows Movie Maker


L’importation d’une vidéo depuis un Caméscope est égale-
ment réalisable directement depuis Windows Movie Maker. Il
suffit pour ce faire de cliquer sur Depuis la caméra vidéo numérique
de la rubrique Importer du volet Tâche de la fenêtre Windows Movie
Maker.

m Figure 4.94 : Importation depuis Windows Movie Maker

Super Poche • 245


4 Windows Vista et le multimédia

Effectuer ses premiers montages vidéo


Importer le film
Pour travailler sur un projet avec Windows Movie Maker, il est conseillé
de créer un dossier Collection, et d’importer dans ce dernier tous les
éléments nécessaires à la création de votre film (vidéo, musique,
photos…)

Pour créer votre dossier Collection, procédez comme suit :

1. Dans la barre d’outils, cliquez sur le bouton Importer un média.

2. Dans la fenêtre Importer des éléments médias, sélectionnez le film


importé depuis votre caméra numérique, et cliquez sur le bouton
Importer. Le film est ainsi importé et découpé en scènes dans le volet
Collections.

m Figure 4.95 : Fenêtre principale de Windows Movie Maker avec des


scènes importées dans la collection courante

246 • Super Poche


Monter ses films avec Windows Movie Maker

Importer plusieurs vidéos en une fois


Il est possible d’importer plusieurs vidéos simultanément. Pour
ce faire, sélectionnez à l’aide de la souris les fichiers vidéo
souhaités en maintenant la touche [Ctrl] enfoncée.

Il vous sera bien sûr possible d’ajouter de nouvelles vidéos lors de votre
montage. Il est également possible d’importer des images ou des fichiers
audio, que vous pourrez inclure à votre future vidéo.

Les différents plans


L’acquisition de séquences vidéo depuis un Caméscope DV
vous évite d’avoir à décomposer en plans votre travail. En effet, la
vidéo que avez numérisée est en fait composée d’un ou de plusieurs
plans ou séquences. Chacun de ces plans ou séquences correspond à
une phase d’enregistrement. Ainsi, une dizaine de minutes de numéri-
sation peut apparaître dans la fenêtre de collection comme une
cinquantaine de plans.

Vous allez maintenant pouvoir insérer vos documents dans le plan de


travail (Table de montage séquentiel) qui deviendra votre vidéo. Pour cela,
sélectionnez dans votre collection la vidéo qui constituera le début de
votre film. Il est possible de visualiser cette vidéo avant de la placer sur
le plan de travail avec le lecteur situé à droite de l’écran. À cet effet, il
suffit de la sélectionner avec la souris, et de cliquer sur le bouton de
lecture de la fenêtre de visualisation (voir Figure 4.96).

Le montage du film se fait par glisser/déplacer des plans depuis la


collection vers la table de montage séquentiel. Si, dans un plan, vous
souhaitez ne conserver que le début, la fin ou une portion, vous devrez
utiliser la commande Fractionner lors de la prélecture de ce dernier, afin
de le découper en plusieurs plans, et ne positionner sur la table de montage
séquentiel que les plans utiles.

Une fois vos séquences découpées, vous pouvez les placer sur votre plan
de travail en les faisant glisser avec la souris depuis votre collection vers
la table de montage séquentiel (voir Figure 4.97).

Super Poche • 247


4 Windows Vista et le multimédia

m Figure 4.96 : Lecture d’un plan

m Figure 4.97 : Insertion d’un plan sur la table de montage séquentiel

248 • Super Poche


Monter ses films avec Windows Movie Maker

Insertion de tous les plans sur la table de montage


séquentiel en une fois
Pour insérer la totalité de la collection en une fois, appuyez sur la
touche [Maj] du clavier et, tout en maintenant cette touche enfoncée,
cliquez avec le bouton gauche de la souris sur le premier clip de la
collection. Toujours avec la touche [Maj] enfoncée, utilisez l’ascenseur de
la collection pour en sélectionner le dernier clip. Une fois la sélection
terminée, déplacez-la à l’aide de la souris vers la Table de montage
séquentiel. Les plans seront insérés en respectant l’ordre chronologi-
que de la Collection.

Insérer des effets de transition entre les plans


En plus de monter un film en assemblant les différents plans entre eux, il
est possible sous Windows Movie Maker d’insérer des effets de transition
entre les différents plans. Ces effets vont des plus simples, à savoir les
fondus enchaînés (de la vidéo et du son) aux plus professionnels (effets
3D, superpositions, explosions…).

1. Une fois les différents plans mis à la suite les uns des autres dans la
table de montage séquentiel, cliquez sur le menu Outils/Transitions
ou sur le lien Transitions de la rubrique Modifier du volet Tâches pour
afficher les transitions vidéo disponibles à la place des collections.

2. Sélectionnez la transition à insérer entre deux plans et faites-la glisser


sur la table de montage. Cette transition prendra place entre deux plans
et apparaîtra dans la ligne Transition de la table de montage séquentiel.

Utilisation de la chronologie au lieu de la table


de montage séquentiel
Que vous choisissiez de travailler avec la table de montage
séquentiel ou en mode Chronologie, les transitions apparaissent tout de
même clairement. Notez toutefois qu’il est préférable de travailler avec
la Chronologie pour les projets importants, cette dernière permettant de
gérer plus facilement les différents éléments (narrations, transition,
musique de fond) incorporés au projet.

Super Poche • 249


4 Windows Vista et le multimédia

m Figure 4.98 : Le passage d’un mode Table de montage


séquentiel à l’affıchage en mode Chronologie se
fait depuis le bouton Chronologie en mode Table
de montage séquentiel, ou sur le bouton Table de
montage séquentiel en mode Chronologie

3. Vous pouvez tester et visualiser l’effet de transition en positionnant le


curseur de lecture avant la transition sur la table de montage et en
cliquant sur le bouton Lecture dans la zone de visualisation. Le
curseur de lecture apparaît lorsque le curseur de la souris se trouve
dans la partie TimeLine (ligne de temps) de la table de montage.
b Figure 4.99 :
Positionnement du curseur de
lecture…

Une seule transition entre deux plans


Avec Windows Movie Maker, il est possible d’insérer une seule
transition entre deux plans, contrairement à certains logiciels de
montage qui n’imposent aucune limite.

250 • Super Poche


Monter ses films avec Windows Movie Maker

m Figure 4.100 : … et visualisation de l’effet de transition appliqué aux


deux plans successifs

Vous pouvez continuer l’opération entre tous les plans de votre film.
Retenez bien cependant que l’intérêt de votre film porte plus sur son
contenu que sur les effets à insérer entre les différents plans le composant.
Les différents styles de transition sont à utiliser avec parcimonie.

Appliquer un effet vidéo sur l’un ou la totalité


des plans ou séquences
Windows Movie Maker propose plus d’une trentaine d’effets vidéo, per-
mettant d’améliorer, de rehausser ou de vieillir votre film.

Cliquez sur le menu Outils/Effets ou sur le lien Effets de la rubrique


Modifier dans le volet Tâches. Les effets apparaissent alors dans la partie
centrale supérieure de la fenêtre principale. Pour appliquer un effet à un
clip, faites glisser l’effet choisi sur le clip. Ce dernier (dans la ligne Vidéo

Super Poche • 251


4 Windows Vista et le multimédia

de la Table de montage séquentiel) est affublé d’une icône en forme de


croix indiquant qu’un effet vidéo est appliqué.
b Figure 4.101 :
Symbole indiquant qu’un effet
vidéo est appliqué à ce clip

Insérer un titre
Windows Movie Maker permet de donner une touche professionnelle à
vos projets, en offrant la possibilité de générer un titre avant le début du
film.

L’insertion d’un titre peut être réalisée de deux façon : par le menu
Outils/Titres et générique ou en cliquant sur le lien Titres ou des
génériques du volet Tâches.

Dans la rubrique Où voulez-vous ajouter un titre ?, cliquez sur le lien Titre


avant le clip sélectionné (ce dernier prendra place en tout début du projet).

Dans la rubrique Entrez un titre, vous disposez de deux cases pour saisir
votre titre. La première correspond au titre et la seconde, au sous-titre. Par
défaut, l’ordre d’apparition à l’écran est Titre puis Sous-titre.

m Figure 4.102 : La prévisualisation du titre est immédiate

252 • Super Poche


Monter ses films avec Windows Movie Maker

Une fois le titre (et éventuellement le sous-titre) saisi, cliquez sur le


bouton Ajouter un titre. Ce dernier est positionné en tête du projet.

Insertion d’un titre sur un plan particulier


De la même façon que vous pouvez placer un titre en début du
film, vous pouvez le faire entre deux plans, ou sur un plan.
Cliquez sur le menu Outils/Titres et générique ou cliquez sur le lien
Titres ou des génériques du volet Tâches. Dans la rubrique Où
voulez-vous ajouter un titre ?, cliquez sur le lien Titre dans le clip
sélectionné (ce dernier apparaîtra en superposition du clip sélectionné).
Dans la rubrique Entrez le texte du titre, vous disposez de deux cases
pour saisir votre titre. La première correspond au titre et la seconde, au
sous-titre. Par défaut, l’ordre d’apparition à l’écran est Titre puis
Sous-titre. Une fois le titre (et éventuellement le sous-titre) saisi, cliquez
sur le bouton Ajouter un titre.

m Figure 4.103 : La prévisualisation du titre sur la vidéo est immédiate

Ce dernier est positionné dans la ligne Superposition du titre de la table


de montage séquentiel et sera affiché dès le début du clip sélectionné.
Pour déplacer ce dernier (dans le temps), déplacez-le en cliquant
dessus avec le bouton gauche de la souris et relâchez-le à l’endroit

Super Poche • 253


4 Windows Vista et le multimédia

souhaité. Pour allonger sa durée d’affichage, cliquez sur son


extrémité droite et, tout en maintenant la touche de la souris
enfoncée, déplacez la fin de l’affichage.

m Figure 4.104 : Augmentation de la durée d’affıchage du titre

Insérer un générique de fin


L’insertion d’un générique de fin reprend les mêmes fonctionnalités que
l’insertion d’un titre. Cliquez sur le menu Outils/Titres et générique ou
cliquez sur le lien Titres ou des génériques du volet Tâches. Dans la
rubrique Où voulez-vous ajouter un titre ?, cliquez sur le lien Générique
de fin (ce dernier prendra place à la fin du projet). Dans la rubrique Entrez
un titre, vous disposez d’un tableau pour saisir votre générique. La saisie
doit être faite de haut en bas, tel que le générique apparaîtra à l’écran.

Colonnes du tableau
Il existe un lien entre la première et la seconde colonne de
chaque ligne du tableau de saisie de générique. La première
colonne sera inscrite dans une police plus petite que la seconde et peut
notamment afficher le rôle joué dans le film, tandis que la seconde
affichera le nom du comédien.

254 • Super Poche


Monter ses films avec Windows Movie Maker

m Figure 4.105 : La prévisualisation du générique est immédiate

Une fois le titre (et éventuellement le sous-titre) saisi, cliquez sur le


bouton Ajouter un titre. Ce dernier est positionné en fin du projet.

Sauvegarder le film monté


Afin de le conserver et de le diffuser auprès de vos proches, il est
important de sauvegarder le travail réalisé. Cette option se réalise très
simplement par le menu Fichier/Enregistrer le projet. Cette méthode
d’enregistrement permet de sauvegarder le travail réalisé sur un film non
terminé. L’édition et les modifications restent possibles jusqu’à la
publication finale.

Super Poche • 255


4 Windows Vista et le multimédia

Distinction entre enregistrement du projet et publication


L’enregistrement du projet permet de conserver les options de
montage (ordre des plans, transitions, génériques…) pour une
modification future, alors que la publication génère un fichier dans un
format spécifique au type de publication. Cependant, la seule option
similaire à l’enregistrement du projet (d’un point de vue qualité) est la
publication sur Cet ordinateur. La qualité du projet est conservée, mais
les options de montage sont intégrées dans le fichier. Les modifications
(transitions, musique de fond) ne seront plus possibles avec
Windows Movie Maker.

Windows Movie Maker vous propose également différentes méthodes de


publication :
¶ la publication dans un fichier vidéo, afin de graver ultérieurement ce
fichier sur CD ou DVD ou de le consulter depuis le dossier Vidéos ;
¶ la gravure sur DVD en utilisant le programme Création de DVD
Windows ;
¶ la copie sur un CD-R inscriptible en utilisant le moteur de gravure
interne à Windows Vista ;
¶ l’enregistrement et l’envoi à vos proches par courrier électronique, en
tant que pièce jointe. Afin d’éviter que le fichier soit trop volumineux,
ce dernier sera converti en un format compatible avec l’envoi en pièce
jointe, aux dépens de la qualité ;
¶ la sauvegarde sur votre caméra vidéo numérique.
Toutes les options de publication se trouvent dans le volet Tâches, sous la
rubrique Publier sur.

Publier sur Cet ordinateur


La publication locale dans le dossier Vidéos ou Vidéos publiques permet
la création d’un fichier vidéo consultable sur l’ordinateur, ou pouvant être
gravé par la suite.

Depuis la volet Tâches de la fenêtre de Windows Movie Maker, cliquez


sur Cet ordinateur sous la rubrique Publier sur.

256 • Super Poche


Monter ses films avec Windows Movie Maker

Dans la fenêtre Publier un film, saisissez le nom de votre film, et


sélectionnez le dossier de destination. Validez vos choix en cliquant sur le
bouton Suivant.

La dernière étape avant la publication sera le paramétrage du fichier de


sortie. Vous pourrez à votre gré choisir parmi les options suivantes :
¶ Qualité optimale pour la lecture sur mon ordinateur : le fichier généré
conservera la qualité originale de votre film. La taille de ce dernier
dépend de la durée du film.
¶ Compresser sur : permet de sélectionner une taille de fichier. Cette
option n’est à utiliser que pour une publication sur un support limité
en taille. Le fait de spécifier une taille peut impliquer un retraitement
spécifique de la vidéo, et il en résultera une perte de qualité.
¶ Autres paramètres : permet de définir des paramètres de formats,
incluant le standard, le bitrate et la qualité.

m Figure 4.106 : Sélection des paramètres de sortie pour la publication


sur Cet ordinateur

Pour lancer la génération du fichier final, cliquez sur le bouton Publier.

Super Poche • 257


4 Windows Vista et le multimédia

Publier sur DVD


Le fait de sélectionner la publication sur DVD provoque la fermeture de
Windows Movie Maker, et l’ouverture du programme Création de DVD
Windows. Ce programme vous sera détaillé un peu plus loin.

CD-R inscriptible
La publication de votre film sur un CD-R inscriptible s’appuie sur le
moteur de gravure de CD/DVD de Windows Vista. Le prérequis consiste
en l’insertion d’un CD vierge dans votre graveur. Vous vous laisserez
guider ensuite par l’Assistant.

Insérez un CD-R vierge dans votre graveur de CD (fermez la fenêtre


d’exécution automatique qui s’ouvre lors de la détection de l’insertion du
CD vierge). Dans la fenêtre Publier un film, saisissez le nom du film dans
la zone de saisie Nom du fichier, et saisissez également le nom du CD dans
la zone de saisie du même nom. Cliquez ensuite sur le bouton Suivant.
Dans la rubrique Choisir les paramètres de votre film, conservez l’option
Meilleure qualité pour un CD enregistrable (recommandé) et cliquez sur
le bouton Publier. En fin de gravure, le CD est éjecté. Vous pouvez, si
vous le souhaitez, graver un autre CD en cochant l’option Publier ce film
sur un autre CD enregistrable.

Courrier électronique
La publication sur courrier électronique implique la compression du
projet. Le fichier vidéo généré sera ainsi compatible avec une publication
par courrier électronique (inférieure à 10 Mo). Le temps de traitement
dépend de la puissance de votre ordinateur et de la durée du film.
b Figure 4.107 :
Traitement du
projet pour le
rendre publiable
par courrier
électronique

258 • Super Poche


Monter ses films avec Windows Movie Maker

Une fois le traitement terminé, vous pouvez visualiser le résultat avant de


l’expédier en cliquant sur Lire la vidéo. Vous pouvez également en
conserver un exemplaire original sur votre ordinateur en cliquant sur
Enregistrer une copie de la vidéo sur mon ordinateur. Pour attacher votre
film à un courrier électronique, cliquez sur le bouton Joindre un film.

Une fenêtre de Nouveau message est ouverte, et votre film est attaché en
pièce jointe. Il ne vous reste plus qu’à saisir les adresses de vos
correspondants et le message associé. L’objet de l’e-mail est par défaut le
nom du projet. Il suffit ensuite de cliquer sur le bouton Envoyer.

m Figure 4.108 : Le fichier vidéo est automatiquement inséré en pièce jointe


du message

Utiliser le montage automatique


Le montage d’un film peut être réalisé automatiquement par Windows-
Movie Maker. Le principe réside dans le paramétrage des différents
éléments du film (images source, effets, type de film et musique). Le
programme se charge ainsi d’effectuer un montage rapide et simpliste,
mais qui peut vous faire gagner beaucoup de temps si vous ne comptez pas

Super Poche • 259


4 Windows Vista et le multimédia

sélectionner avec précision le contenu de votre film. Il s’agira en fait bien


plus d’un clip vidéo que d’un film, puisque vous n’aurez pas la possibilité
de personnaliser votre film.

Après avoir réalisé l’importation des éléments dans la Collection, cliquez


sur le bouton Vidéo automatique dans de la barre d’outils.

La rubrique Sélectionner un style de modification de vidéo automatique


vous propose alors un choix de type de film à réaliser : Evénements
sportifs, Fondre et révéler, Mettre en surbrillance la vidéo, Retourner et
glisser, Vidéo ancienne et Vidéo musicale. Sélectionnez dans la liste la
catégorie de votre choix.

m Figure 4.109 : Sélection du type de film à créer automatiquement

Si vous souhaitez utiliser un titre personnalisé pour la vidéo, cliquez sur


le lien Entrer un titre pour la vidéo. Dans la négative, le titre sera
automatiquement généré en reprenant le nom de la collection courante.
Pour insérer une bande son (fichier WAV, WMA, MP3…), cliquez sur le
lien Sélectionner le fichier audio ou la musique de fond.

260 • Super Poche


Graver ses propres DVD vidéo avec Création de DVD Windows

Lors de l’insertion d’une bande son, sélectionnez le fichier son dans la


rubrique Fichier audio et musique, et réglez la balance audio/vidéo. Pour
passer au montage automatique, cliquez sur le bouton Créer une vidéo
automatique.

m Figure 4.110 : Insertion d’une bande son dans le montage automatique

Le programme traite alors les fichiers proposés (audio et vidéo) pendant


un laps de temps dépendant de la taille des fichiers à analyser, et
l’ensemble apparaît monté dans la table de montage séquentiel. Vous
pouvez visualiser le résultat dans la fenêtre d’aperçu en cliquant sur le
bouton Lecture.

Si le résultat vous convient, nous vous conseillons fortement de sauve-


garder le projet et/ou de le publier sur le média de votre choix.

4.5 Graver ses propres DVD vidéo


avec Création de DVD Windows
Le programme Création de DVD Windows vous permet de créer des
DVD à partir de films importés et montés avec Windows Movie Maker,
mais également de graver des diaporamas (avec une bande son) depuis vos

Super Poche • 261


4 Windows Vista et le multimédia

photographies numériques ou des émissions ou films enregistrés avec


Windows Media Center. Il inclut également un module de création de
menus personnalisable, permettant d’insérer plusieurs sources multimé-
dias que vous pourrez sélectionner par la suite à l’aide de la télécommande
de votre lecteur DVD de salon.

Créer un DVD depuis un film importé et monté


sur votre ordinateur
Cliquez sur Démarrer/Tous les programmes/Création de DVD Win-
dows pour lancer le programme de création de DVD.

16/9e versus 4/3e


Par défaut, la création de DVD est faite au format 4/3. Cependant, si votre
film d’origine est tourné avec une caméra numérique au format 16/9,
et que votre téléviseur est, ou prend en charge ce format, n’hésitez pas, et
créez directement vos DVD au format 16/9. Pour cela, dans l’écran
d’accueil de Création de DVD Windows, cliquez sur Options.
b Figure 4.111 :
Accès aux
options de
Création de
DVD Windows

Dans la fenêtre Options de DVD, à la rubrique Rapport hauteur-largeur


du DVD, cochez l’option 16/9 et validez en cliquant sur le bouton OK
(voir Figure 4.112).

16/9 ou 4/3
16/9 et 4/3 correspondent au format de l’image. Une grande
partie des nouveaux téléviseurs (LCD et Plasma) sont aujourd’hui
au format 16/9. Même si vous possédez un téléviseur 4/3, il est possible
que votre lecteur de DVD de salon soit en mesure de rendre un film
prévu en 16/9 compatible, en insérant des bandes noires horizontales
en haut et en bas de l’écran.

262 • Super Poche


Graver ses propres DVD vidéo avec Création de DVD Windows

m Figure 4.112 : Validation de l’option 16/9e

À l’inverse, si vous possédez un diffuseur 16/9e, les DVD exclusivement


4/3 seront diffusés avec des bandes noires verticales à gauche et à
droite de l’écran, à moins d’utiliser un mode de zoom ou un affichage de
type Panorama (ce qui aura pour conséquence de déformer les quarts
gauches et droits de l’image).
Le choix du format de sortie, s’il n’est pas critique, est tout de même
important pour obtenir la meilleure image possible.

Ajouter les éléments composant votre DVD


Dans la fenêtre principale de Création de DVD Windows, cliquez sur le
bouton Ajouter des éléments. Dans la fenêtre Ajouter des éléments à un
DVD, sélectionnez le ou les fichiers vidéo à insérer dans le DVD et
cliquez sur le bouton Ajouter.

Super Poche • 263


4 Windows Vista et le multimédia

Les fichiers vidéo apparaissent alors dans la fenêtre principale de


Création de DVD Windows. Dans la zone de texte Titre du disque,
saisissez un nom (par défaut, le disque sera nommé avec la date du jour)
et cliquez sur le bouton Suivant.

m Figure 4.113 : Insertion des éléments et renommage du disque

Personnaliser le menu du DVD


Vous allez à présent choisir le menu de votre DVD. Des menus préconçus
sont à votre disposition dans la liste de choix Styles de menus. La sélection
d’un menu et sa prévisualisation immédiate se font simplement en
cliquant sur l’un des modèles proposés. Certains menus devant intégrer les
fichiers vidéo, le temps de traitement de ces derniers peut s’avérer long
avant que vous puissiez constater le résultat.

264 • Super Poche


Graver ses propres DVD vidéo avec Création de DVD Windows

m Figure 4.114 : Sélection d’un menu pour la création du DVD

Vous pouvez personnaliser le texte du menu ainsi généré, en cliquant sur


le bouton Texte du menu. Les éléments personnalisables sont la police
utilisée, le titre du disque, le nom des boutons de lecture, scènes et
commentaires, et l’insertion d’un commentaire éventuel. Après avoir
réalisé vos modifications, cliquez sur le bouton Modifier le texte.

Vous pouvez également personnaliser le comportement du menu sélec-


tionné. Il vous est possible de définir des vidéos de premier et de second
plan, et de sélectionner un fichier audio qui sera diffusé lors de l’affichage
du menu (voir Figure 4.115).

Il est possible de conserver le style du menu modifié, afin de le réutiliser


par la suite. Pour conserver ce paramétrage pour d’autres DVD, cliquez
sur le bouton Enregistrer en tant que nouveau style. Dans la boîte de
dialogue Enregistrer en tant que nouveau style, saisissez le nom de ce
nouveau modèle, et cliquez sur le bouton OK.

Super Poche • 265


4 Windows Vista et le multimédia

m Figure 4.115 : Personnalisation du menu prédéfini

Visualiser le projet et graver le DVD


Vous pouvez à présent visualiser l’aperçu du menu et du contenu de votre
DVD, et tester ses fonctionnalités, en cliquant sur le bouton Aperçu (le
temps avant que votre menu s’affiche dépend de la complexité de votre
menu et de la puissance de votre ordinateur, surtout si votre menu est
composé de miniatures des différents chapitres de votre DVD). Pour
revenir à la fenêtre d’édition de Création de DVD Windows, cliquez sur
le bouton OK (voir Figure 4.116).

Saccades du son et de l’image en mode Aperçu


Les saccades du son et de l’image sont normales en mode
Aperçu. Votre ordinateur continue de calculer toutes les images.
Cependant, au bout de quelques minutes (voire une dizaines de
minutes), l’aperçu sera entièrement calculé, et vous pourrez consulter le
contenu de votre DVD avant gravure, tel qu’il sera en réalité.

266 • Super Poche


Graver ses propres DVD vidéo avec Création de DVD Windows

m Figure 4.116 : Aperçu de votre DVD avant gravure

Si votre projet est terminé, il ne reste plus qu’à insérer un DVD vierge
dans le lecteur, et à cliquer sur le bouton Graver. Après une phase de
calcul et de préparation (dont la durée varie avec la complexité du DVD
réalisé), la gravure commence.
b Figure 4.117 :
La phase de
calcul (codage)
du DVD peut
s’avérer assez
longue

Super Poche • 267


4 Windows Vista et le multimédia

En fin de gravure, le DVD terminé est éjecté. Le programme vous


demande si vous souhaitez réaliser une nouvelle copie.

Créer un diaporama sur DVD


La création d’un ou plusieurs diaporamas sur un DVD est une opération
très facile avec le programme Création de DVD Windows.

Réglage du format
Au même titre que pour la création d’un DVD vidéo, vous
pouvez, pour un diaporama, spécifier le format de sortie de votre
DVD (16/9 ou 4/3) depuis le lien Options.

Au lieu d’insérer des fichiers vidéo dans votre DVD, insérez des photos.
Dans la fenêtre Création de DVD Windows, cliquez sur le bouton
Ajouter des éléments. Dans la fenêtre Ajouter des éléments à un DVD,
sélectionnez des fichiers images ou photographies numériques (vous
pouvez les ajouter une à une, ou par lot en les sélectionnant à l’aide de la
souris tout en maintenant la touche [Ctrl] appuyée). Cliquez sur le bouton
Ajouter pour valider votre sélection.

Le diaporama est à présent affiché dans la fenêtre principale de Création


de DVD Windows. Pour modifier l’ordre des images, double-cliquez sur
ce dernier.

m Figure 4.118 : Double-cliquez pour ouvrir le contenu du diaporama, et


paramétrer l’ordre d’apparition des images

268 • Super Poche


Graver ses propres DVD vidéo avec Création de DVD Windows

Pour modifier l’ordre d’une image, cliquez sur cette dernière pour la
sélectionner, et utilisez les flèches Haut ou Bas présentes dans la barre
d’outils de la fenêtre. Une fois l’ordre d’apparition des images réalisé,
cliquez sur le bouton Suivant.

Au même titre que pour un DVD vidéo, sélectionnez et paramétrez le


menu de votre DVD. Une fois le menu défini et configuré, cliquez sur le
bouton Diaporama de la barre d’outils.

Dans la fenêtre Modifier vos paramètres de diaporama, cliquez sur


Ajout de musique, et sélectionnez le ou les morceaux de musique que
vous souhaitez. Par défaut, la durée d’affichage de chaque image est
prédéterminée, mais il vous est possible d’ajuster l’affichage de toutes les
images avec la durée du ou des morceaux de musique sélectionnés. À cet
effet, cochez l’option Changer la durée du diaporama en fonction de la
durée de la musique.

m Figure 4.119 : Ajustement de la durée du diaporama et du temps


d’affıchage de chaque photo en fonction de la durée de la
musique d’accompagnement

Par défaut, toutes les transitions entre les photos se font en fondu
enchaîné ; vous pouvez toutefois sélectionner un autre type de transition,

Super Poche • 269


4 Windows Vista et le multimédia

ou sélectionner un mode aléatoire (qui utilisera toutes les transitions


possibles). Vous pouvez également spécifier si vous souhaitez que vous
photos soient affichées avec un effet de défilement et de zoom (ce qui
retire l’effet statique d’un diaporama) en cochant ou décochant l’option
Utiliser les effets de défilement et zoom pour les images. Une fois tous les
paramètres définis, cliquez sur le bouton Modifier le diaporama.

Il ne vous reste plus qu’à insérer un DVD vierge dans votre graveur, et à
cliquer sur le bouton Graver.

270 • Super Poche


5

U t i l i s e r
In t e r n e t
Exp l o re r
5 Utiliser Internet Explorer

Internet Explorer est le plus utilisé et le plus répandu des navigateurs web.
En effet, Internet Explorer, couramment appelé IE, est le navigateur
intégré aux systèmes d’exploitation de Microsoft. Windows Vista met
ainsi à votre disposition la dernière version d’Internet Explorer, la
version 7.

Il vous suffit de saisir une adresse d’un site web dans sa barre d’adresses
pour surfer sur la Toile. Internet Explorer permet, entre autres choses, la
gestion de vos adresses de sites Internet et le lancement d’une recherche
directement depuis son interface. Il facilite également votre navigation sur
le Web grâce à ses onglets et son aperçu mosaïque.

5.1 Configurer la connexion Internet


(réseau, USB, Wi-Fi)
L’utilisation d’Internet Explorer pour surfer sur le Web implique d’avoir
une connexion Internet et de préférence haut débit. Concernant les
connexions haut débit, ou ADSL, vous pouvez avoir deux types de
périphériques pour votre PC :
¶ un modem/routeur ADSL connecté en USB, Wi-Fi ou Ethernet ;
¶ un modem ADSL connecté en USB.
Tous les kits de connexion haut débit sont livrés avec un CD-Rom
d’installation. Les méthodes de configurations sont toutes propriétaires
aux fournisseurs d’accès, et il ne serait pas possible de les expliquer de
façon exhaustive ; nous vous invitons donc à vous référer à la documen-
tation livrée avec votre kit d’installation.

Routeur ADSL versus modem ADSL


L’avantage du routeur vis-à-vis du modem est qu’il permet en
simultané la connexion de plusieurs PC à Internet (pour peu que
ces derniers soient munis d’une carte Ethernet et soient reliés directe-
ment au routeur) et qu’il se charge de l’authentification nécessaire à
l’ouverture de la connexion.
A contrario, lors de l’utilisation d’un modem ADSL, l’authentification est
réalisée lors de l’ouverture d’une session Windows Vista, ou lors du
lancement d’Internet Explorer. Même s’il est possible d’utiliser un seul
modem pour plusieurs PC, il est nécessaire, dans ce cas, de démarrer

272 • Super Poche


Configurer la connexion Internet (réseau, USB, Wi-Fi)

le PC auquel est connecté le modem pour que la connexion


soit disponible. De plus, sur cet ordinateur, il faudra que la
connexion soit partagée et que les PC soient reliés entre eux en
Ethernet au travers d’un concentrateur réseau appelé hub, mini-hub ou
switch.

Windows Vista détecte automatiquement la connexion à un réseau privé.


Si ce réseau est géré par un routeur ADSL, la connexion à Internet est
alors également automatiquement configurée.

m Figure 5.1 : L’ordinateur est connecté à un routeur ADSL, qui assure à la


fois la connexion au réseau local, mais aussi la connexion à
Internet

Démarrer Internet Explorer


Une fois votre connexion Internet active, reportez-vous au chapitre
précédent si ce n’est déjà fait. Vous êtes prêt maintenant à surfer sur le
Web.

La première étape consiste à lancer votre navigateur : Internet Explorer.


Plusieurs choix sont alors possibles. Le premier et plus rapide est
d’effectuer un double-clic sur l’icône présente sur le bureau nommée
Internet Explorer. Si toutefois cette icône n’est pas présente sur votre
bureau, vous pouvez le démarrer en cliquant sur Internet dans le menu
Démarrer.

Super Poche • 273


5 Utiliser Internet Explorer

m Figure 5.2 : La fenêtre d’Internet Explorer

Si votre connexion Internet n’est pas active, vous obtenez alors le message
d’erreur suivant dans votre navigateur :

m Figure 5.3 : Aucune connexion Internet active

274 • Super Poche


Configurer la connexion Internet (réseau, USB, Wi-Fi)

Reportez-vous alors au chapitre précédent pour configurer votre


connexion.

Accéder directement à une adresse de site web


(URL)
Les sites Internet sont identifiés et accessibles via leur adresse web.
Celle-ci se présente sous la forme suivante :
¶ "www." pour World Wide Web, la toile d’araignée du Web ;
¶ "nom_du_site.com" pour le nom de domaine du site Internet.

La Toile
Les trois W (www) désignent la toile d’araignée du Web. Ceci,
tout simplement, parce que le Web se schématise par des points
qui représentent des pages Internet, reliés entre eux par des hyperliens.
Les pages Internet, en étant liées de cette façon les unes aux autres,
forment une toile d’araignée à l’échelle mondiale.
Nous noterons cependant que certaines adresses web ne comportent
pas les 3 W, elles se présentent directement sous la forme :
http://fr.msn.com.

Domaines
Les adresses des sites appartiennent à des domaines, ce qui
est matérialisé par, dans notre exemple, le .com. D’origine, le
.com correspond aux entités commerciales, mais il s’est rapidement
répandu et a élargi son utilisation. Pour les plus connus, le .fr est le
domaine français, .org les organisations, .eu les sites de l’Union
européenne.

Ainsi, les adresses des sites web sont identifiées par leur nom de domaine
qui correspond simplement à l’adresse de leur page d’accueil. Ce que l’on
appelle URL, Uniform Resource Locator soit repère uniforme de res-
source, s’écrit http://www.exemple.com. Soit l’adresse du site Internet
précédée de http://, pour HyperText Transfert Protocol qui est le

Super Poche • 275


5 Utiliser Internet Explorer

protocole de communication utilisé. L’adresse d’un site Internet peut être


saisie dans un navigateur par son URL, ou bien, pour certaines, simple-
ment par son adresse sans être précédée de la mention http://.

Prenons par exemple l’adresse Internet du site de Météo France. Celle-ci


a pour URL http://www.meteofrance.com. Afin d’accéder à sa page
d’accueil, il vous suffit de saisir son adresse dans le champ d’adresse
d’Internet Explorer. Cliquez dans son emplacement et tapez l’adresse
www.meteofrance.com.

m Figure 5.4 : Le champ d’adresse

Validez en cliquant sur la flèche bleue qui apparaît sur la droite de


l’adresse ou appuyez sur la touche [Ä] de votre clavier. Vous surfez alors
sur le site de Météo France.

Raccourci clavier
Pour les noms de domaine en .com, vous n’êtes pas tenu de
saisir l’adresse complète : saisissez seulement l’adresse, pour
notre exemple meteofrance, puis appuyez simultanément sur les tou-
ches [Ctrl]+[Ä] de votre clavier.

Vous pouvez désormais naviguer à l’intérieur du site de Météo France en


cliquant sur les liens du site, tels que Santé/Environnement situé dans le
menu gauche du site.

Surfer sur le Web


Les pages Internet sont reliées entre elles par des liens, appelés liens
hypertexte. Ces liens sont matérialisés par du texte bleu souligné ou
encore par des images. Le fonctionnement de ces liens est très simple :
lors d’un clic sur un lien, vous êtes redirigé sur une autre page web.
b Figure 5.5 :
Exemple de lien hypertexte

276 • Super Poche


Configurer la connexion Internet (réseau, USB, Wi-Fi)

Hyperliens
À l’origine, la convention voulait que les liens soient matéria-
lisés par du texte de couleur bleue souligné. Cependant, les sites
web contiennent de plus en plus de liens dont le texte n’est plus bleu, et
même parfois non souligné. Alors, pour constater qu’un élément
contient un lien, survolez simplement le texte ou l’image avec la souris :
si le pointeur de la souris prend l’apparence d’une petite main, il
comporte alors un lien cliquable.

Naviguer avec Internet Explorer


Internet Explorer vous offre divers outils pour vous aider à naviguer sur le
Web. Il dispose de deux barres principales que nous allons voir en détail.

La barre située sous la barre de titre de la fenêtre est la barre d’adresses.


Plusieurs fonctionnalités sont accessibles depuis celle-ci.

m Figure 5.6 : La barre d’adresses

De gauche à droite, vous retrouvez les boutons Précédent et Suivant, le


champ d’adresse, les boutons Actualiser et Arrêt, et la zone de recherche
instantanée, Live Search.

Tab. 5.1 : Éléments de la barre d’adresses


Icône Outil
Utilisez les boutons Précédent et Suivant
respectivement pour retourner à la page
Internet que vous venez de quitter et pour
revenir ensuite à la page d’où vous veniez
avant de cliquer sur le bouton Précédent.
Le champ d’adresse correspond à la zone de
saisie d’une adresse Internet.

Super Poche • 277


5 Utiliser Internet Explorer

Tab. 5.1 : Éléments de la barre d’adresses


Icône Outil
Le bouton Actualiser a pour action de
rafraîchir la page Internet que vous
visualisez : il recharge la page web en cours
dans son intégralité. Ceci permet de visualiser
les modifications apportées sur la page, ou
par exemple de rejouer une animation flash
intégrée dans la page.
Le bouton Arrêt permet de stopper le
chargement en cours d’une page. Il est utile
lorsque par exemple vous avez saisi une
adresse erronée dans le champ d’adresse ou
encore lorsque le temps de chargement d’une
page est trop long.
Le champ Live Search vous offre la possibilité
d’effectuer une recherche sur le Web
directement à partir de la barre d’adresses
d’Internet Explorer. Nous verrons
ultérieurement plus en détail son
fonctionnement.

Raccourcis clavier
Dans le but de rafraîchir le contenu d’une page web, vous
pouvez appuyer sur la touche [F5] de votre clavier. La touche
[Échap] du clavier correspond à l’action du bouton Arrêt.

Sous la barre d’adresses, vous trouverez la barre d’outils d’Internet Ex-


plorer. Celle-ci contient notamment les onglets qui sont une des nouveau-
tés de cette version d’Internet Explorer.

m Figure 5.7 : La barre d’outils

278 • Super Poche


Configurer la connexion Internet (réseau, USB, Wi-Fi)

Tab. 5.2 : Ééments de la barre d’outils


Icône Outil
Le centre des favoris vous donne accès à vos
adresses favorites, vos flux RSS, ainsi qu’à
l’historique de votre navigation.
Le bouton Ajouter aux favoris vous permet
d’ajouter une adresse dans la liste de vos favoris,
de les importer ou exporter et de les gérer.
Les onglets, grande nouveauté de cette version
d’Internet Explorer, facilitent la navigation et
permettent de naviguer sur plusieurs sites web en
même temps dans une seule et même fenêtre du
navigateur.
Le bouton Accueil donne la possibilité de revenir à
votre page d’accueil en un clic.

Vous accédez aux flux RSS contenus dans la page


Internet actuelle.

Le bouton Imprimer permet de lancer directement


une impression de la page en cours.

Le menu Page donne l’accès à diverses opérations,


comme l’enregistrement de la page, son envoi ou
celui de son lien par courrier électronique, la taille
du texte, l’affichage de la source…
Le menu Outils permet de personnaliser
l’affichage, et de gérer les options et les modules
d’Internet Explorer.
Vous accédez à l’aide d’Internet Explorer.

Si vous avez connu Internet Explorer dans ses versions précédentes, vous
remarquerez que sa barre de menus n’apparaît pas par défaut dans la
version 7. Afin de l’obtenir, cliquez dans le vide sur la barre d’outils à
l’aide du bouton droit de la souris et sélectionnez Barre de menus dans le

Super Poche • 279


5 Utiliser Internet Explorer

menu contextuel. La barre de menus s’affiche alors entre la barre


d’adresses et la barre d’outils.
b Figure 5.8 :
La barre de
menus classiques

Raccourci clavier
Une pression sur la touche [Alt] de votre clavier fait apparaître
temporairement les menus classiques dans Internet Explorer.

Utiliser les onglets et l’aperçu mosaïque


La grande nouveauté de cette version d’Internet Explorer est le système de
gestion d’onglets. Ce système vous permet de surfer simultanément sur
plusieurs sites web tout en restant dans la même fenêtre
d’Internet Explorer.
b Figure 5.9 :
Les onglets
d’Internet Explorer

L’ouverture d’un nouvel onglet s’effectue en cliquant sur le dernier onglet


présent dans la barre destinée à cet effet, ou encore en utilisant la
combinaison de touches [Ctrl]+[T].
b Figure 5.10 :
Nouvel onglet

Saisissez alors l’adresse de votre site web dans la barre d’adresse et


naviguez entre vos différents onglets en cliquant sur l’intitulé de ceux-ci.

Vous pouvez également ouvrir un lien dans un nouvel onglet par un clic
droit sur le lien, puis en cliquant sur Ouvrir dans un nouvel onglet dans le
menu qui apparaît.

280 • Super Poche


Configurer la connexion Internet (réseau, USB, Wi-Fi)

Raccourcis clavier
Appuyez simultanément sur les touches [Ctrl]+[Maj] et cliquez
sur le lien sans relâcher les touches : cela aura pour effet d’ouvrir
le lien dans un nouvel onglet en premier plan.
Afin de basculer d’un onglet à l’autre, maintenez les touches [Ctrl]+[˜]
enfoncées.

Vous avez la possibilité de visionner tous vos onglets en même


temps sous forme d’aperçus en cliquant sur l’Aperçu mosaïque.

m Figure 5.11 : Aperçu mosaïque de vos onglets

Ainsi, il est possible depuis cet aperçu de cliquer directement sur l’image
d’un onglet pour le faire apparaître au premier plan. Vous avez tout autant
la possibilité de fermer les différents onglets par la petite croix
correspondante.

Utiliser le moteur de recherche


Internet Explorer dispose de son propre moteur de recherche sur Internet.
Ainsi, en saisissant simplement un ou plusieurs mots-clés, vous accédez
directement aux sites web les plus visités sur le sujet.

Son moteur de recherche par défaut est dénommé Live Search.

Super Poche • 281


5 Utiliser Internet Explorer

b Figure 5.12 :
Moteur de recherche
d’Internet Explorer

Pour effectuer une recherche sur Internet, cliquez sur le texte Live Search,
saisissez vos mots-clés et validez par la touche [Ä] de votre clavier. Vous
êtes alors redirigé sur la page web comportant les résultats de votre
recherche, plus précisément sur le site Internet de Live Search.

m Figure 5.13 : Résultats de la recherche du mot voyage

Le module de recherche d’Internet Explorer dispose d’autres options


accessibles par la flèche située à droite de la loupe.
b Figure 5.14 :
Options de
recherche

282 • Super Poche


Configurer la connexion Internet (réseau, USB, Wi-Fi)

L’option Rechercher dans cette page… permet de rechercher un mot dans


la page web courante.

Par défaut, Internet Explorer contient comme moteur de recherche uni-


quement Live Search, cependant l’option Rechercher encore des moteurs
de recherche… offre la possibilité de sélectionner instantanément d’autres
moteurs de recherche.

Pour ajouter un autre moteur de recherche à Internet Explorer 7, cliquez


sur Rechercher encore des moteurs de recherche… Vous êtes alors redirigé
sur la page de Microsoft vous proposant d’autres moteurs de recherche à
ajouter dans Internet Explorer. Son fonctionnement est très simple :

1. Cliquez sur le lien correspondant au moteur de recherche voulu.

2. Puis cochez la case En faire mon moteur de recherche par défaut si


vous souhaitez l’utiliser à la place de Live Search.

3. Cliquez enfin sur le bouton Ajouter le fournisseur.

m Figure 5.15 : Ajout d’un moteur de recherche à Internet Explorer

Désormais, votre nouveau moteur de recherche et Live Search sont tous


deux accessibles par la flèche située à droite de la loupe.

Gérer et utiliser les Favoris


Internet Explorer vous permet de gérer et de stocker vos adresses de sites
Internet préférés dans sa catégorie Favoris. Ainsi, il vous est possible de
les enregistrer et de les organiser comme bon vous semble.

Super Poche • 283


5 Utiliser Internet Explorer

Pour accéder aux liens Favoris d’Internet Explorer, cliquez sur ce


bouton et naviguez dans ses dossiers.
b Figure 5.16 :
Centre des
favoris

Le bouton Epingler le Centre des favoris vous permet d’afficher


le Centre des Favoris en permanence dans Internet Explorer et
d’accéder donc plus rapidement à vos adresses préférées.

Le bouton Historique, quant à lui, affiche votre historique de navigation ;


par défaut, il est trié par jour, mais ce bouton permet aussi d’afficher
l’historique par site, par fréquence de visite ou encore par ordre de visite
du jour en cliquant sur la flèche à droite du bouton.

La gestion de vos Favoris n’est cependant pas automatique : il vous faut


ajouter vos adresses de pages Internet manuellement.

Dans le but d’ajouter une adresse, ouvrez la page correspondante


dans un onglet, puis cliquez sur le bouton Ajouter aux Favoris.

Cliquez alors sur Ajouter aux Favoris, la fenêtre Ajouter un favori


apparaît.
b Figure 5.17 :
Options d’ajout
aux Favoris

284 • Super Poche


Configurer la connexion Internet (réseau, USB, Wi-Fi)

1. Saisissez le nom tel que vous souhaitez que votre adresse apparaisse
dans vos Favoris, dans le champ Nom.

2. Cliquez sur la liste déroulante Favoris pour sélectionner le dossier


dans lequel vous souhaitez créer le lien.

3. Ou bien cliquez sur le bouton Nouveau dossier pour créer un nouveau


dossier dans vos Favoris dans lequel placer le lien.

4. Validez en cliquant sur le bouton Ajouter.


Votre adresse apparaîtra désormais dans la liste de vos Favoris dans le
dossier que vous avez sélectionné.

Afin de changer l’organisation de vos Favoris, cliquez sur le bouton


Ajouter aux Favoris, puis sur Organiser les Favoris. Utilisez alors les
boutons Nouveau dossier, Déplacer, Renommer et Supprimer pour
gérer vos dossiers et vos liens.

Changer la page de démarrage


La page de démarrage d’Internet Explorer correspond simplement à la
page Internet qui est ouverte lors du lancement de l’application, autrement
dit la page Internet d’accueil d’Internet Explorer.

Afin de modifier l’adresse de cette page, allez sur l’adresse


Internet de votre choix dans l’onglet principal, puis cliquez sur
la petite flèche intégrée dans le bouton Accueil.
b Figure 5.18 :
Menu contextuel
du bouton
Accueil

Dans le menu contextuel, cliquez sur Ajouter ou modifier une page de


démarrage….

Super Poche • 285


5 Utiliser Internet Explorer

m Figure 5.19 : Options de modification de la page de démarrage

Deux options vous sont alors proposées :

1. Utiliser cette page web comme seule page de démarrage : la nouvelle


adresse sera alors utilisée dans le seul onglet ouvert au démarrage
d’Internet Explorer.

2. Ajouter cette page web aux onglets de pages de démarrage : un nouvel


onglet sera alors ajouté au démarrage d’Internet Explorer pointant sur
l’adresse sélectionnée.
La deuxième option vous offre ainsi la possibilité d’obtenir plusieurs
onglets au démarrage d’Internet Explorer, sur des adresses de page
Internet différentes. Cette option peut être pertinente si vous avez
l’habitude de surfer régulièrement sur les mêmes sites : cela vous évite
toute manipulation et vous amène directement sur vos sites web préférés.

Cliquez sur le bouton Oui pour valider votre choix dans la boîte de
dialogue Ajouter ou modifier une page de démarrage.

Ensemble d’onglets
Si vous avez ouvert plusieurs onglets sous Internet Explorer,
une troisième option vous est proposée : Utiliser l’ensemble
d’onglets actuel comme page de démarrage. Cette option permet
d’affecter directement tous vos onglets ouverts au démarrage
d’Internet Explorer.

286 • Super Poche


Internet Explorer et le contrôle de la navigation

Un simple clic sur le bouton Accueil vous permettra d’ouvrir tous vos
onglets de démarrage dans Internet Explorer.

5.2 Internet Explorer et le contrôle


de la navigation
Internet Explorer permet de protéger les utilisateurs sensibles de certains
contenus que l’on trouve sur Internet.

1. Depuis une fenêtre Internet Explorer, cliquez sur le bouton Outils de


la barre d’outils de la fenêtre. Dans le menu déroulant, cliquez sur
Options Internet.

2. Dans la fenêtre Options Internet, cliquez sur l’onglet Contenu.

Contrôle d’accès versus contrôle parental


Les restrictions mises en place à partir du contrôle d’accès
sont valables pour tous les utilisateurs de l’ordinateur. En revan-
che, le contrôle parental permet de gérer le niveau de restriction pour
chaque utilisateur ayant un compte sur l’ordinateur. Le contrôle parental
est expliqué dans le chapitre Gestion des comptes utilisateurs.

3. Dans la rubrique Contrôle d’accès, cliquez sur le bouton Activer.

4. Dans la fenêtre Gestionnaire d’accès, depuis l’onglet Contrôle


d’accès, définissez pour chaque catégorie de site présente, le niveau de
restriction à appliquer (de Aucun : blocage complet à Non restreint).
Validez vos choix en cliquant sur le bouton Appliquer.

5. Depuis l’onglet Sites autorisés, vous pouvez spécifier à partir de leur


adresse une liste de sites à autoriser ou interdire indépendamment du
Contrôle d’accès. Pour ce faire, saisissez l’adresse dans la zone de
saisie Autoriser ce site web, et cliquez au choix sur le bouton Toujours
ou Jamais. Validez vos choix en cliquant sur Appliquer.
Une fois tous les paramètres de restriction et de contrôle mis en place,
cliquez sur le bouton OK. Dans la fenêtre Création d’un mot de passe

Super Poche • 287


5 Utiliser Internet Explorer

superviseur, entrez un mot de passe et confirmez ce dernier. Ce mot de


passe permet de verrouiller les restrictions mises en place. N’oubliez pas
de renseigner la zone de saisie Conseil à l’aide d’un commentaire vous
permettant de ne pas oublier le mot de passe saisi. Cliquez ensuite sur le
bouton OK.

Toute modification du contrôle d’accès mis en place ne pourra se faire


qu’après la saisie du mot de passe superviseur.

5.3 Envoyer des messages électroniques


avec Windows Mail
Windows Vista intègre sa propre messagerie électronique : Windows-
Mail. Grâce à celle-ci, vous pourrez envoyer et recevoir des courriers
électroniques, bien connus sous le nom d’e-mail. Cette messagerie met
également à votre disposition des outils pour gérer vos contacts ainsi que
pour organiser votre boîte de réception.

Avant toute chose, munissez-vous du courrier reçu en provenance de votre


fournisseur d’accès, qui contient non seulement vos paramètres de
connexion mais également vos identifiant et mot de passe de messagerie.

Ce document, où figurent les éléments indispensables à la configuration de


votre messagerie, se présente de la façon suivante :
¶ votre identifiant de messagerie : identifiant ;
¶ votre mot de passe de messagerie : mot de passe ;
¶ votre adresse de messagerie : identifiant@fournisseur.fr.
Chez certains fournisseurs d’accès, il est également précisé sur ce
document les serveurs de messagerie entrant et sortant à utiliser :
¶ Serveur de messagerie entrant : pop.fournisseur.fr ;
¶ Serveur de messagerie sortant : smtp.fournisseur.fr.
Si ces éléments ne sont pas mentionnés dans ce courrier, effectuez une
recherche sur les serveurs de messagerie sur le site Internet de votre
fournisseur afin d’obtenir ces informations. Si toutefois vous ne trouvez
pas celles-ci, faites appel à l’assistance technique afin de les obtenir.

288 • Super Poche


Envoyer des messages électroniques avec Windows Mail

Démarrer Windows Mail et le configurer


Windows Mail est accessible depuis le menu Démarrer ; dans Tous les
programmes, cliquez sur Windows Mail.

Vous allez alors saisir vos données afin de configurer votre compte de
messagerie. Une première fenêtre vous invite à saisir votre Nom complet.

m Figure 5.20 : Saisie de votre nom

Ce nom apparaîtra directement lorsque vous enverrez un message dans le


champ De, qui donne les informations relatives à l’expéditeur du message.
Ce champ fait ainsi partie des informations visibles dans l’aperçu de votre
message à sa réception. On le renseigne couramment avec son prénom et
son nom.

Messages filtrés
En raison du spamming, il est devenu usuel de filtrer les
messages reçus dans sa messagerie électronique. Vos messages

Super Poche • 289


5 Utiliser Internet Explorer

peuvent ainsi être bloqués par une règle de filtrage et ne pas


être délivrés à votre destinataire. C’est pour cette raison qu’il vaut
mieux renseigner correctement toutes les informations relatives à
votre compte.

Une fois votre nom complet choisi et saisi, validez en cliquant sur le
bouton Suivant.

m Figure 5.21 : Saisie de votre adresse de messagerie

La deuxième étape consiste à renseigner votre adresse de messagerie : elle


se présente sous la forme identifiant@fournisseur.fr. Recopiez
votre adresse e-mail et cliquez sur Suivant (voir Figure 5.22).

Windows Mail vous demande alors de configurer les adresses des serveurs
pour le courrier entrant et sortant. Reprenez les adresses fournies par votre
fournisseur d’accès et saisissez-les dans les deux champs prévus à cet
effet :
¶ serveur de messagerie pour courrier entrant : pop.fournisseur.fr ;

290 • Super Poche


Envoyer des messages électroniques avec Windows Mail

m Figure 5.22 : Configuration des serveurs de messagerie

¶ serveur de messagerie pour courrier sortant : smtp.fournisseur.fr.


Cliquez sur Suivant pour passer à la prochaine étape.

m Figure 5.23 : Saisie des informations de votre compte

Lors de cette étape, il vous est demandé de saisir votre nom d’utilisateur
de messagerie, soit votre identifiant et votre mot de passe. Votre identifiant

Super Poche • 291


5 Utiliser Internet Explorer

est affiché par défaut d’après votre adresse de messagerie. Tapez votre mot
de passe dans le champ correspondant, décochez la case Mémoriser le mot
de passe si vous ne souhaitez pas que Windows Mail l’enregistre et
cliquez sur le bouton Suivant.

m Figure 5.24 : Fin de la configuration de votre compte de messagerie

Si vous préférez télécharger votre courrier ultérieurement, cochez la case


Ne pas télécharger mon courrier électronique maintenant et cliquez sur
Terminer. Votre compte de messagerie est maintenant configuré dans
Windows Mail et vous recevez vos messages si vous avez laissé cette
dernière case cochée.

m Figure 5.25 : Votre boîte de réception

292 • Super Poche


Envoyer des messages électroniques avec Windows Mail

Afin de démarrer la réception de vos messages,


cliquez sur le bouton Envoyer/Recevoir de la
barre d’outils.

Les dossiers de Windows Mail


Windows Mail organise et enregistre votre courrier électronique dans
différents dossiers. Ces dossiers sont accessibles dans le volet gauche de
son interface.
b Figure 5.26 :
Les dossiers de votre
messagerie

Ils stockent vos messages de la façon suivante :


¶ Boîte de réception : elle contient tous les messages que vous avez
reçus.
¶ Boîte d’envoi : elle stocke tous les messages prêts à être envoyés.
¶ Éléments envoyés : ce dossier enregistre tous les messages que vous
avez envoyés.
¶ Éléments supprimés : il contient les éléments que vous avez supprimés
en provenance des autres dossiers.
¶ Brouillons : sont enregistrés ici tous les messages en cours de
rédaction.
¶ Courrier indésirable : ce dossier comporte tous les messages filtrés.

Envoyer un message électronique


La fonctionnalité principale de Windows Mail consiste à envoyer et
recevoir des messages électroniques. La réception s’effectue simplement
en cliquant sur le bouton Envoyer/Recevoir de sa barre d’outils.

Super Poche • 293


5 Utiliser Internet Explorer

Tab. 5.3 : Éléments de la barre d’outils de Windows Mail


Icône Outil
Création d’un nouveau message électronique

Répondre à l’auteur du message électronique sélectionné

Répondre à tous les destinataires et à l’auteur du


message sélectionné

Faire suivre le message électronique sélectionné

Imprimer

Supprimer

Envoi et réception de messages

Accès à votre liste de contacts

Ouverture de votre calendrier Windows

Recherche de message électronique ou de contact

Afficher / Masquer la liste des dossiers

294 • Super Poche


Envoyer des messages électroniques avec Windows Mail

Si vous souhaitez recevoir vos messages sans effectuer d’envoi, cliquez


sur la flèche située dans la partie droite du bouton Envoyer/Recevoir,
puis cliquez sur Recevoir tout dans le menu contextuel.

Pour envoyer un message électronique, cliquez sur le bouton intitulé


Créer un message dans la barre d’outils.
b Figure 5.27 :
Création d’un nouveau message

La fenêtre Nouveau message apparaît dans laquelle vous allez saisir les
informations relatives à votre message.

Papier à lettre
Windows Mail vous offre différents papiers à lettre à appliquer
en fond de vos messages. Ils sont accessibles depuis la flèche
située dans la partie droite du bouton Créer un message. Une dizaine
de papiers à lettre prédéfinis sont présentés sous la forme d’un numéro
suivi de sa description. Cliquez sur l’un d’entre eux puis suivez les
instructions suivantes pour rédiger votre message.

m Figure 5.28 : Nouveau message

Super Poche • 295


5 Utiliser Internet Explorer

1. Saisissez dans un premier temps l’adresse de messagerie de votre


correspondant dans le champ À:. Cette adresse se présente sous la
forme identifiant@fournisseur.fr.

2. Renseignez ensuite le titre de votre message dans le champ Objet.


Cette information apparaîtra dans l’aperçu de votre message lors de sa
réception.

3. Tapez votre message dans la partie principale de la fenêtre. Aidez-vous


de la barre de mise en forme située entre l’objet et la partie principale
de la fenêtre pour la mise en page de votre message.

4. Une fois toutes ces informations renseignées, cliquez sur le bouton


Envoyer pour envoyer directement votre message, ou bien cliquez sur
la fonction Envoyer plus tard dans le menu Fichier : votre message
sera placé dans la boîte d’envoi et ne sera envoyé que lorsque vous
cliquerez sur le bouton Envoyer/Recevoir.

Brouillons
Il vous est possible de rédiger un message et le sauvegarder
afin de l’éditer ultérieurement, avant de l’envoyer. Pour cela,
cliquez sur Enregistrer dans le menu Fichier dans la fenêtre Nouveau
message : votre message est alors automatiquement conservé dans le
dossier Brouillons.

Répondre à un message
Afin de répondre à un message que vous avez reçu, procédez de la façon
suivante :

1. Sélectionnez le message concerné dans votre Boîte de réception, ou


bien ouvrez-le dans une nouvelle fenêtre.

2. Cliquez soit sur le bouton Répondre afin d’envoyer votre message


seulement à l’expéditeur, soit sur le bouton Répondre à tous pour

296 • Super Poche


Envoyer des messages électroniques avec Windows Mail

envoyer votre message à l’expéditeur mais également à tous les


destinataires du message d’origine.

3. Renseignez votre message et cliquez sur le bouton Envoyer.

Transférer un message
Si vous souhaitez faire suivre un message que vous avez reçu
à un autre destinataire, procédez de la même façon en cliquant
sur le bouton Transférer à la place du bouton Répondre ou Répondre
à tous.

Joindre un fichier à un message


Si vous souhaitez envoyer un fichier par e-mail, que ce soit une image, un
fichier son, une vidéo ou tout autre type de fichier, il vous faut joindre ce
fichier à votre message électronique.

Envoi de fichier par courrier électronique


Attention à ne pas envoyer de fichier trop lourd par e-mail :
veillez à ce que votre ou vos fichier(s) ne dépasse(nt) pas la taille
maximale de 10 Mo (cependant, la limite de taille de vos messages
dépend de votre abonnement auprès de votre fournisseur d’accès .

Sous Windows Mail, cliquez sur le bouton Créer un message pour


obtenir la fenêtre Nouveau message. Allez ensuite dans le menu Inser-
tion, puis cliquez sur Pièce jointe…. La fenêtre Ouvrir s’ouvre, dans
laquelle vous pouvez naviguer pour sélectionner le fichier voulu (voir
Figure 5.29).

Une fois votre fichier sélectionné, cliquez sur le bouton Ouvrir. Un


nouveau champ apparaît alors dans la fenêtre Nouveau message, intitulé
Joindre : qui contient votre fichier en pièce jointe du message. Répétez la
manipulation autant de fois que nécessaire pour joindre d’autres fichiers à
votre message (voir Figure 5.30).

Super Poche • 297


5 Utiliser Internet Explorer

m Figure 5.29 : Sélection du fichier en pièce jointe

m Figure 5.30 : Le fichier Toco Toucan.jpg en pièce jointe

Renseignez ensuite les champs À :, Objet : ainsi que le corps de votre


message. Votre message est prêt à être envoyé avec les pièces jointes
sélectionnées.

298 • Super Poche


Envoyer des messages électroniques avec Windows Mail

Gérer ses contacts


Afin d’éviter de saisir à chaque fois l’adresse e-mail de vos correspon-
dants dans vos messages, Windows Mail dispose d’une interface permet-
tant de gérer les adresses de vos contacts.

Lors de la rédaction d’un message dans la fenêtre Nouveau


message, cliquez sur le bouton À :.

m Figure 5.31 : Affıchage de vos contacts

La liste de vos contacts apparaît dans le volet gauche de la fenêtre


Sélectionner les destinataires. Pour ajouter un de vos contacts en
destinataire de votre message, sélectionnez-le dans la liste, puis cliquez
sur le bouton À : ->. Le bouton Cc : -> permet d’ajouter un destinataire
en copie et le bouton Cci : -> envoie le message à votre destinataire tout
en cachant son adresse aux autres destinataires du message.

Super Poche • 299


5 Utiliser Internet Explorer

Afin d’ajouter un nouveau contact à votre liste, cliquez sur le bouton


Nouveau contact.

m Figure 5.32 : Ajout d’un nouveau contact

Renseignez les champs Prénom et Nom, puis saisissez l’adresse électro-


nique de votre correspondant dans le champ Adresse de messagerie.
Cliquez sur le bouton Ajouter puis sur OK. Votre nouveau contact
apparaît alors dans votre liste.

Informations supplémentaires
Vous pouvez renseigner d’autres informations sur votre
contact dans les onglets Domicile, Travail, Famille, Remarques
et Identificateurs.

Il vous est néanmoins possible d’enregistrer l’adresse d’un correspondant


à partir d’un message qu’il vous a envoyé. Pour cela, ouvrez le message
en provenance de votre correspondant, cliquez sur son adresse e-mail qui
apparaît dans le champ De :, puis cliquez avec le bouton droit de la souris
sur Ajouter aux contacts dans le menu contextuel.

300 • Super Poche


Envoyer des messages électroniques avec Windows Mail

m Figure 5.33 : Ajout d’un contact depuis son message

Renseignez les informations que vous souhaitez dans la fenêtre Proprié-


tés de Nom Prénom puis cliquez sur OK. Votre correspondant est
désormais disponible dans la liste de vos contacts.

Autres fonctionnalités
D’autres fonctionnalités sont disponibles pour la ges-
tion de vos contacts depuis le bouton Contacts : ce
sont la création de groupes, la suppression, l’importation et
l’exportation.

Organiser la boîte de réception


Windows Mail vous offre la possibilité de classer vos e-mails dans des
dossiers personnalisés. Ainsi, vous pouvez créer autant de dossiers que
vous le souhaitez dans votre Boîte de réception, votre Boîte d’envoi,
dans le dossier Eléments envoyés ou encore le dossier Brouillons.

Super Poche • 301


5 Utiliser Internet Explorer

Positionnez-vous dans le volet de gauche sur le dossier dans lequel vous


souhaitez créer un répertoire. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur
ce même dossier, puis cliquez sur Nouveau dossier… dans le menu
contextuel.

m Figure 5.34 : Création d’un nouveau dossier

Saisissez le nom de votre dossier, et sélectionnez le cas échéant le dossier


dans lequel vous souhaitez le créer. Validez en cliquant sur OK. Votre
nouveau dossier apparaît alors dans le volet de Liste des dossiers à
l’emplacement voulu. Il vous suffit ensuite de faire glisser vos messages
dans ce dossier en maintenant le bouton de la souris enfoncé.

5.4 Communiquer avec Live Messenger


Windows Live Messenger est un outil de messagerie instantanée : grâce à
lui, vous pouvez communiquer avec vos amis en direct, que ce soit par
écrit, en audio ou encore en vidéoconférence. Windows Live Messenger
présente une nouveauté dont son prédécesseur, MSN Messenger, ne
disposait pas : la possibilité de téléphoner vers les téléphones fixes et
mobiles. Il vous permet également d’échanger des fichiers momentané-
ment, par le biais d’un espace dédié à cet effet.

302 • Super Poche


Communiquer avec Live Messenger

Utilisation de Live Messenger


Windows Live Messenger est un programme qui nécessite
une connexion Internet active ; si vous n’êtes pas connecté à
Internet, vous ne pouvez pas vous connecter à Live Messenger.

Installer et démarrer Live Messenger


Live Messenger n’est pas intégré d’origine à Windows Vista : il vous faut
le télécharger dans un premier temps et l’installer pour profiter de ses
fonctionnalités.

Installation
Vous avez accès à sa page de téléchargement à l’adresse http://www
.windowslive.fr/messenger/ : saisissez cette adresse dans Internet
Explorer, puis cliquez sur le bouton Télécharger Messenger pour la
première fois dans la page qui s’affiche.

m Figure 5.35 : Téléchargement de Windows Livre Messenger

Super Poche • 303


5 Utiliser Internet Explorer

Cliquez sur le bouton Démarrer/Panneau de configuration. Dans le


panneau de configuration, en affichage classique, cliquez sur l’icône
Accueil Windows. Dans la fenêtre qui s’affiche, cliquez sur Informations
en ligne sur Windows Live, puis sur le bouton Obtenir plus d’infor-
mations en ligne.

m Figure 5.36 : Page d’accueil

Cliquez ensuite sur le bouton Installer Windows Live. Dans la fenêtre


d’installation des logiciels de Windows Live, sélectionnez les services à
installer ainsi que vos paramètres, laissez la case Messenger 2008 cochée
puis cliquez sur le bouton Installer. Cliquez sur le bouton Enregistrer
dans la fenêtre Téléchargement de fichiers, puis sélectionnez le réper-
toire de destination et cliquez à nouveau sur Enregistrer. Une fois le
téléchargement accompli, cliquez sur le bouton Exécuter, deux fois
consécutives. L’installation peut alors débuter.

304 • Super Poche


Communiquer avec Live Messenger

m Figure 5.37 : Installation accomplie

Une fois l’installation terminée, cliquez sur le lien Démarrer Messenger,


puis fermez la fenêtre en cliquant sur le bouton Fermer.
b Figure 5.38 :
Démarrage de Windows
Live Messenger

Super Poche • 305


5 Utiliser Internet Explorer

Messenger est maintenant installé sur votre poste et il ne vous reste plus
qu’à vous connecter.

Démarrage
Live Messenger est maintenant installé b Figure 5.39 :
sur votre ordinateur. Après le redémar- Windows Live Messenger
rage de votre ordinateur, il se lancera non connecté
automatiquement par défaut. Son icône
apparaît dans la barre des tâches :
Si vous avez modifié les options de b Figure 5.40 :
Live Messenger pour son exécution, dé- Windows Live Messenger
marrez le en cliquant sur le bouton en ligne
Démarrer/Tous les programmes/Win-
dows Live/Windows Live Messenger.

Configurer votre compte


Afin de profiter des fonctionnalités de Live Messenger, il vous faut
maintenant configurer votre compte. Sur la fenêtre de Messenger, cliquez
sur le lien Obtenir un identifiant Windows Live ID. Vous êtes alors dirigé
sur le site Internet approprié.

Utilisation de votre compte de messagerie


Vous pouvez tout aussi bien utiliser votre compte de messa-
gerie fourni par votre fournisseur d’accès dans Live Messenger
en allant à l’adresse http://login.live.com, puis cliquez successive-
ment sur le lien Ouvrir un compte et sur le bouton Continuer en laissant
le bouton radio Oui, je souhaite utiliser mon adresse de messagerie
actuelle coché. Suivez ensuite les instructions pour utiliser votre
adresse de messagerie autre que Windows Live. Il se peut que Win-
dows Live n’accepte pas votre adresse de messagerie ; il vous faudra
dans ce cas créer un identifiant Windows Live comme décrit ci-après.

306 • Super Poche


Communiquer avec Live Messenger

m Figure 5.41 : Connexion / Création de l’identifiant Windows


Livre ID

Identifiant Windows Live ID


Si vous avez déjà en votre possession un compte MSN Hot-
mail ou Messenger, ou encore Microsoft Passport, vous pouvez
directement l’utiliser sous Live Messenger sans créer un nouveau
compte. Saisissez votre adresse de messagerie dans le champ prévu à
cet effet et votre mot de passe, puis suivez les instructions de connexion
sous Live Messenger ci-après.

Cliquez sur le lien Ouvrir un compte afin de démarrer la procédure pour


obtenir votre identifiant. Cliquez ensuite sur le bouton radio Non, je
souhaite créer une adresse de messagerie MSN Hotmail gratuite, puis sur
le bouton Continuer. Suivez les instructions pour remplir les champs du
formulaire, puis cliquez sur le bouton J’accepte en bas de page. Une fois
que vous avez obtenu la page de félicitations pour la création de votre

Super Poche • 307


5 Utiliser Internet Explorer

compte, fermez la fenêtre Internet Explorer et retournez sur


Windows Live Messenger :

1. Saisissez votre adresse Windows Live dans le champ Adresse de


messagerie :.

2. Rentrez votre mot de passe dans le champ prévu à cet effet.

3. Cochez la case Mémoriser mon adresse si vous souhaitez enregistrer


votre adresse sous Live Messenger.

4. Cochez la case Mémoriser mon mot de passe si vous ne souhaitez pas


retaper ultérieurement votre mot de passe sous Live Messenger.

5. Cochez la case Connexion automatique si vous souhaitez utiliser ce


compte de façon permanente sur cet ordinateur.

6. Cliquez sur le bouton Connexion.


Vous êtes à présent connecté sous Live Messenger et vous pouvez
disposer de ses fonctionnalités.

m Figure 5.42 : Message de bienvenue sous Live Messenger

308 • Super Poche


Communiquer avec Live Messenger

b Figure 5.43 :
Nouvel
utilisateur
connecté

Ajout de contacts
Si c’est la première fois que vous utilisez votre compte Messenger, votre
liste de contacts vient d’être créée et ne contient aucun élément. En
revanche, si vous avez déjà utilisé votre adresse de messagerie sous
MSN Messenger, Live Messenger récupère tous vos contacts et votre liste
de contacts s’affiche dans la partie principale de la fenêtre.

Afin d’ajouter un nouveau contact dans votre liste, cliquez sur


l’icône Ajouter un contact.

Tab. 5.4 : Éléments de la barre d’outils de Live Messenger


Icône Outil
Accès à la boîte de réception de votre courrier électronique

Gestion de vos dossiers de partage

Super Poche • 309


5 Utiliser Internet Explorer

Tab. 5.4 : Éléments de la barre d’outils de Live Messenger


Icône Outil
Partage d’entrées de journal et de photos sous Windows Live
Spaces

Accès à la page d’actualités de Windows Live

Ouverture de Windows Live Call

Envoi de SMS à un appareil mobile

Modification de la couleur des fenêtres de Windows Live


Messenger

Dans l’onglet Général, procédez de la manière suivante :

1. Saisissez l’adresse Messenger de votre correspondant dans le champ


Adresse de messagerie instantanée.

m Figure 5.44 : Ajout d’un contact

310 • Super Poche


Communiquer avec Live Messenger

2. Tapez un message personnalisé qu’il recevra lors de votre demande


d’ajout de son contact dans votre liste, dans le champ Invitation
personnelle.
3. Renseignez les champs Téléphone mobile pour l’envoi de SMS depuis
Live Messenger.
4. Attribuez-lui un surnom en le saisissant dans le champ Surnom :.
5. Sélectionnez le groupe de contacts dans lequel vous souhaitez qu’il
apparaisse.
6. Renseignez les autres onglets à votre convenance, puis cliquez sur le
bouton Ajouter un contact.
b Figure 5.45 :
Demande
d’autorisation de
contact

Votre correspondant recevra votre demande, dès qu’il sera connecté sous
Messenger, et il n’apparaîtra en ligne dans votre liste que lorsqu’il l’aura
acceptée.
b Figure 5.46 :
Votre contact en ligne

Super Poche • 311


5 Utiliser Internet Explorer

Envoyer des messages


Une fois votre ou vos contacts ajoutés, vous pouvez converser avec ces
derniers lorsqu’ils sont en ligne. Double-cliquez dans un premier temps
sur le nom de votre contact pour ouvrir la fenêtre de messagerie
instantanée.

m Figure 5.47 : Fenêtre de conversation

Cette fenêtre présente la barre d’outils de messagerie instantanée en haut,


le champ Messages envoyés et reçus dans sa partie principale et enfin le
champ de saisie Tapez votre message ici. Sur la droite s’affichent les
images personnelles de la personne avec qui vous conversez et la vôtre.

Tab. 5.5 : Éléments de la barre d’outils


Icône Outil
Inviter une tierce personne à prendre part à cette
conversation

Accès au partage des fichiers

Démarrer ou arrêter une conversation vidéo

312 • Super Poche


Communiquer avec Live Messenger

Tab. 5.5 : Éléments de la barre d’outils


Icône Outil
Outil d’appel vocal

Accès aux activités (recherche, partage de diaporama, de


calendrier, assistance à distance)

Jeux en ligne

Empêcher ce contact de voir votre statut ou de vous


contacter

Saisissez votre message dans le champ situé dans la partie basse de la


fenêtre comme "Coucou" est saisi dans la fenêtre ci-après, puis appuyez
sur la touche [Ä] de votre clavier pour l’envoyer.

m Figure 5.48 : Saisie de votre message

Une fois votre message envoyé, il apparaît dans la partie principale de la


fenêtre de conversation ; il est alors reçu ou en cours de réception par

Super Poche • 313


5 Utiliser Internet Explorer

votre destinataire. Lorsqu’il vous répond à son tour, son message est
affiché dans cette même partie de la fenêtre.

m Figure 5.49 : Messages envoyés et reçus

Dans l’exemple, notre correspondant a écrit "Coucou", suivi d’un smiley :


c’est une émoticône. Afin d’en envoyer une à votre correspondant, cliquez
sur le bouton Insérer une émoticône puis sur l’émoticône de votre choix.
b Figure 5.50 :
Émoticônes

314 • Super Poche


Communiquer avec Live Messenger

Tab. 5.6 : Éléments de la barre d’outils de la zone d’écriture


Icône Outil
Insertion d’émoticônes

Envoi de clin d’œil (animations visuelles et sonores)

Envoi de wizz : tremblement de la fenêtre de conversation

Enregistrement et envoi d’un message vocal à votre


correspondant.

Personnalisation de la police et/ou de la couleur de votre


texte tel qu’il apparaît dans la fenêtre de conversation

Affecter un arrière-plan à cette fenêtre de conversation

Afficher l’historique des conversations


Il vous est possible d’afficher l’historique de vos conversations
précédentes avec vos correspondants. Pour cela, appuyez sur la
touche [Alt] de votre clavier sur la fenêtre de conversation, et choisissez
Afficher l’historique des conversations dans le menu Fichier qui appa-
raît dans la partie haute de la fenêtre.

Communiquer en audioconférence
Live Messenger n’offre pas seulement la possibilité de communiquer par
écrit, mais également de vive voix avec vos correspondants.

Super Poche • 315


5 Utiliser Internet Explorer

Appeler l’ordinateur de votre contact


Depuis la fenêtre de conversation avec votre correspondant, cliquez sur le
bouton Appeler dans la barre d’outils, puis sur Appeler l’ordinateur.

m Figure 5.51 : Démarrer une conférence audio

La première fois que vous utilisez cet outil, l’Assistant de Configuration


audio et vidéo vous aide à configurer votre matériel. Suivez les instruc-
tions qui apparaissent et validez en cliquant sur le bouton Terminer.

La conversation audio commence dès que votre correspondant a cliqué sur


le lien Répondre à votre invitation. Un message s’affiche alors dans votre
fenêtre indiquant que votre contact a répondu à votre appel et vous pouvez
alors converser avec lui de vive voix. L’amplitude du son en entrée et en
sortie est alors réglable depuis les glissières situées sur la droite de vos
images personnelles.

316 • Super Poche


Communiquer avec Live Messenger

m Figure 5.52 : Appel en cours

Pour mettre fin à votre conversation, cliquez sur le lien Raccrocher. La


mention L’appel avec votre correspondant est terminé s’affiche alors dans
le champ Messages envoyés et reçus.

Communiquer en vidéoconférence via la webcam


Si votre contact et vous-même possédez une webcam, vous avez la
possibilité de communiquer en vidé conférence via Live Messenger. Nous
avons d’ores et déjà configuré votre webcam précédemment, Live Mes-
senger est donc prêt pour la vidéoconférence.

Super Poche • 317


5 Utiliser Internet Explorer

Absence de webcam
Si seulement l’un d’entre vous possède une webcam, la
vidéoconférence est tout de même possible : l’autre contact
pourra le voir et l’entendre.

Ouvrez dans un premier temps une fenêtre de conversation avec


votre correspondant, puis cliquez sur le bouton Démarrer ou
arrêter une conversation vidéo.

Votre contact est alors invité à accepter ou refuser la conversation vidéo.


Dès lors qu’il l’a acceptée en cliquant sur le lien Répondre, un chargement
est nécessaire avant son commencement.

m Figure 5.53 : Conversation vidéo en cours de chargement

À la fin de ce chargement, l’image de la webcam de votre correspondant


apparaît dans votre fenêtre de conversation.

318 • Super Poche


Communiquer avec Live Messenger

m Figure 5.54 : Vidéoconférence en cours

Vous conversez alors en vidéos synchrones. Pour mettre fin à la vidéo-


conférence, cliquez sur le lien Raccrocher.

Échange de fichiers
Vous pouvez échanger des fichiers avec vos contacts, directement depuis
votre fenêtre de conversation avec votre correspondant.

Pour cela, cliquez sur le bouton Partager des fichiers situé dans
la partie haute de la fenêtre. Afin de partager un espace de votre
disque dur avec votre correspondant de façon permanente lorsque vous
êtes connecté sous Live Messenger, cliquez sur Créer un dossier de
partage….

Super Poche • 319


5 Utiliser Internet Explorer

Emplacement du répertoire partagé


Le dossier partagé sur votre disque dur se trouve sur le lecteur
système (C:), dans le sous-dossier Mes dossiers de partage du
répertoire Documents de l’utilisateur courant.

Cliquez sur le bouton OK de la fenêtre d’avertissement qui s’affiche. Dans


la fenêtre Dossiers de partage, cliquez simplement sur le bouton Ajouter
des fichiers et sélectionnez le fichier que vous souhaitez partager avec
votre correspondant.

Il est alors invité à partager un dossier avec vous. Votre correspondant doit
répondre de façon affirmative à cette invitation, dans le cas contraire il ne
pourra pas accéder aux fichiers que vous partagez avec lui.

Dans le but d’accéder ultérieurement à votre dossier de partage avec votre


contact, cliquez à nouveau sur le bouton Partager des fichiers, puis sur
Ouvrir votre dossier de partage….

Envoi de fichier
Dans le cas où vous souhaitez envoyer un fichier à votre
correspondant de façon ponctuelle, cliquez de la même façon sur
le bouton Partager des fichiers, puis sur Envoyer un fichier ou une
photo…. Sélectionnez le fichier en question, votre correspondant n’a
plus qu’à accepter le transfert pour le recevoir.

Changer votre surnom, image et message perso


Votre surnom, votre message ainsi que votre image perso apparaissent
comme vous avez pu le constater dans les fenêtres de conversation avec
vos contacts. Il vous est aisément possible de les modifier en cliquant sur
votre pseudo dans la fenêtre principale de Windows Live Messenger, puis
en cliquant sur Options….

320 • Super Poche


Communiquer avec Live Messenger

Changer votre statut


Le menu contextuel qui s’affiche lors du clic sur votre pseudo
vous donne également accès à votre statut tel qu’il apparaît à vos
correspondants : En ligne, Occupé, De retour dans une minute, Ab-
sent… Cliquez sur un statut pour l’appliquer.

m Figure 5.55 : Les options de Live Messenger

Le premier champ correspond à votre surnom, comme l’indique la


mention Tapez le surnom sous lequel vous souhaitez apparaître. Saisissez
votre message perso dans le champ suivant, il apparaîtra à la suite de votre
surnom dans la fenêtre principale de vos correspondants dans Live Mes-
senger, ainsi que dans vos fenêtres de conversation. Le bouton Modifier
l’image vous donne la possibilité de changer l’image de votre profil :
choisissez une image parmi celles proposées par Live Messenger, ou bien
cliquez sur le bouton Parcourir… pour affecter une image personnelle.
Validez ensuite vos changements en cliquant sur OK.

Super Poche • 321


5 Utiliser Internet Explorer

Autres options
D’autres options telles que l’emplacement des fichiers reçus et
l’affichage des messages sont disponibles dans les onglets situés
sur la gauche de la fenêtre d’options.

Gérer les catégories de contacts


Live Messenger vous offre la possibilité de trier vos contacts dans
différentes catégories : Amis, Collègues, Famille ou Autres contacts. Vos
contacts qui utilisent des adresses autres que des adresses Messenger sont
automatiquement classés dans le groupe Contacts non Messenger.

Dans le but d’afficher ces groupes et de classer vos contacts,


cliquez sur le bouton Trier vos contacts, puis sur l’option Trier
par groupe dans le menu contextuel.
b Figure 5.56 :
Groupes de contacts

Il ne vous reste plus qu’à glisser vos contacts dans les groupes corres-
pondants en maintenant le bouton gauche de la souris enfoncé.

322 • Super Poche


6
e c t i o n
Prot
de
a t e u r
l’ordin
et des
do n n é e s
6 Protection de l’ordinateur et des données

Les fichiers stockés sur votre ordinateur peuvent être partagés en deux
catégories :
¶ Les fichiers système : ils regroupent tous les fichiers propres à
Windows Vista, comme les programmes, les pilotes de périphériques,
etc.
¶ Les données : les fichiers de données sont vos fichiers de travail. Il
peut s’agir de documents texte, de photographies numériques, de
films, ou bien d’enregistrements.
Un ordinateur étant un appareil fragile, s’il est facile de le remplacer, il est
impératif que vos données soient protégées et sauvegardées. En effet, en
cas de panne matériel (disque dur) ou d’attaque virale, sans protection,
vous pouvez tout simplement perdre la totalité de votre travail.

Lorsqu’il est connecté à un réseau (familial ou d’entreprise) ou à Internet,


votre ordinateur peut devenir la proie des pirates informatiques. Que ce
soit pour dérober vos données personnelles ou utiliser votre ordinateur à
votre insu, il est indispensable que vous utilisiez un programme de
protection appelé pare-feu ou firewall. Windows Vista est équipé en
standard d’un pare-feu, et sa configuration en est très simple.

De même, le simple fait de visiter des pages web, sans pour autant
télécharger de logiciels, peut infester votre ordinateur de virus. L’utilisa-
tion d’un programme antivirus n’est plus recommandée comme par le
passé, mais indispensable.

6.1 Configurer le réseau


de Windows Vista
Un accès réseau pour un ordinateur n’est plus un luxe réservé aux
professionnels de l’informatique. Tous les ordinateurs récents sont équipés
d’une connexion Ethernet, et éventuellement d’une connexion Wi-Fi.

Configuration du réseau
Windows Vista détecte automatiquement la connexion à un réseau et
configure votre ordinateur en conséquence. Si le réseau est distribué par
un routeur ADSL, ce dernier affectera à votre ordinateur une adresse

324 • Super Poche


Configurer le réseau de Windows Vista

IP (adresse unique sur un réseau permettant d’identifier un ordinateur) et


vous pourrez accéder à Internet immédiatement.

Contrôle de compte d’utilisateur


Les opérations de modification et de paramétrage de la
configuration du réseau ne sont réalisables qu’avec des droits
d’administrateur. Il est possible que les manipulations décrites ci-après
déclenchent l’affichage d’une boîte de dialogue vous demandant une
confirmation de l’action en cours. Les apparitions des ces boîtes de
dialogue ne seront plus décrites par la suite.

m Figure 6.1 : Validation de l’opération depuis le Contrôle du compte


d’utilisateur

Cependant, si lors de son installation et de son premier démarrage, vous


n’aviez pas de périphérique réseau, vous n’avez pas eu à saisir de
préférences en matière de réseau. Mais pour accéder à certaines fonction-
nalités telles que le partage de fichiers ou d’imprimante, il est nécessaire
de régler certains paramètres.

Super Poche • 325


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.2 : Choix du type de réseau à configurer lors de l’installation de


Windows Vista

Par défaut, si un réseau est détecté par la suite, Windows Vista le


configure automatiquement en Réseau public. Cette option permet de
profiter du réseau, mais empêche tout accès à votre ordinateur. Si cette
option est sécurisante, elle devient gênante lors de tentatives de partage de
fichiers avec un autre ordinateur du réseau.

Depuis le Panneau de configuration en mode Affichage classique, double-


cliquez sur l’icône Centre Réseau et partage, puis dans la fenêtre du
même nom, cliquez sur Personnaliser (voir Figure 6.3).

Dans la fenêtre Définir un emplacement réseau, cochez l’option


Privé puis cliquez sur le bouton Suivant.

326 • Super Poche


Configurer le réseau de Windows Vista

m Figure 6.3 : Définition du réseau en réseau Privé

Réseau privé
La configuration des paramètres réseau en Réseau privé
implique que vous connaissiez les ordinateurs et utilisateurs
présents sur ce réseau. Le niveau de protection du Pare-feu de
Windows Vista est abaissé afin d’accéder aux fonctionnalités de par-
tage de fichiers et de périphériques.

Une fois le paramétrage du réseau modifié, vous pouvez cliquer sur le


bouton Fermer de la fenêtre Définir un emplacement réseau.

Depuis le Centre Réseau et partage, vous pouvez constater que l’option


Recherche du réseau est à présent activée. Cette option vous permet de
consulter la liste des éléments (PC et composants réseau) avec lesquels
vous pouvez communiquer. Cliquez sur Afficher l’intégralité du map-
page. La fenêtre Mappage réseau est alors ouverte et affiche les éléments
de votre réseau. En positionnant le curseur sur un élément, les propriétés
de ce dernier sont affichées (nom, adresse IP…) dans une infobulle.

Super Poche • 327


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.4 : Affıchage du Mappage réseau

Activation du partage de fichiers


Pour activer le partage de fichiers, dans la fenêtre Centre Réseau et
partage, sous la rubrique Partage et découverte, cliquez sur Désactivé de
la ligne Partage de fichiers (ou sur l’icône représentée par un rond avec un
chevron orienté vers le bas). Le contenu de la rubrique Partage de fichiers
est alors affiché dans son intégralité.

m Figure 6.5 : Affıchage du contenu de la rubrique Partage de fichiers

Cochez l’option Activer le partage de fichiers et cliquez sur le bouton


Appliquer.

m Figure 6.6 : Activation du partage de fichiers

328 • Super Poche


Configurer le réseau de Windows Vista

La possibilité de partager des fichiers sur le réseau est à présent activée.


Cela ne signifie pas pour autant que vos fichiers et dossiers sont partagés
sur le réseau. Une autre option de la rubrique Partage et découverte est
paramétrée par défaut pour empêcher d’accéder à vos dossiers sans être
obligé de s’authentifier (avec un compte déclaré sur l’ordinateur). Vous
pouvez donc permettre à des personnes travaillant sur d’autres ordinateurs
du réseau, d’accéder à vos dossiers et fichiers partagés sans avoir à
s’authentifier :

1. Cliquez sur Partage protégé par mot de passe. Dans la rubrique


complète, cochez l’option Désactiver le partage protégé par mot de
passe et cliquez sur le bouton Appliquer.

m Figure 6.7 : Désactivation de la nécessité d’utiliser un compte et un


mot de passe pour accéder à vos dossiers et fichiers
partagés

2. Cliquez sur Démarrer puis sur Documents. Ouvrez le dossier


contenant le dossier ou le fichier à partager.

3. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le dossier ou le fichier à


partager, et dans le menu contextuel, cliquez sur Partager.

Super Poche • 329


6 Protection de l’ordinateur et des données

La première opération de partage peut ne pas


fonctionner correctement
La première opération de partage pour un dossier ou un fichier
peut ne pas fonctionner, car le partage sera affecté au dossier père de
tous les utilisateurs de l’ordinateur. Si cela vous arrive, recommencez le
partage de votre dossier ou de votre fichier, jusqu’à ce que son icône
soit affublée d’un symbole de partage.

b Figure 6.8 :
Le symbole ajouté dans le coin
inférieur gauche de l’icône
indique que celle-ci désigne un
dossier ou fichier partagé

4. Dans la fenêtre Partage de fichiers, cliquez sur la flèche basse de la


liste déroulante vide, et sélectionnez Tout le monde (Tous les utilisa-
teurs de cette liste). Cliquez ensuite sur le bouton Ajouter.

m Figure 6.9 : Donner des droits à tout le monde sur le fichier ou le


dossier partagé

330 • Super Poche


Configurer le réseau de Windows Vista

5. Par défaut, les droits donnés à la nouvelle entrée (à savoir Tout le


monde) sont seulement des droits de Lecteur (les données ne sont
accessibles qu’en lecture). Si vous souhaitez que vos fichiers ou
dossiers partagés puissent être modifiés par les utilisateurs du réseau,
sélectionnez un autre niveau de droits (Collaborateur,
Copropriétaire).

Niveaux de droits
La gestion des niveaux de droits est simplifiée sous
Windows Vista :
¶ Lecteur : ne peut lire que les données partagées.
¶ Collaborateur : peut lire et modifier les données partagées.
¶ Copropriétaire : peut lire, modifier et supprimer les données par-
tagées.

6. Cliquez ensuite sur le bouton Partager. Le partage est alors activé. Le


temps de l’opération dépend du contenu du dossier (lorsqu’un dossier
est partagé, le contenu de ce dernier est également partagé avec les
mêmes droits). Le message "Votre dossier est partagé" est affiché ;
pour fermer la fenêtre Partage de fichiers, cliquez sur le bouton
Terminé.

Arrêter le partage d’un fichier


L’arrêt du partage d’un dossier ou d’un fichier se fait à partir de son menu
contextuel. Avec le bouton droit de la souris, cliquez sur l’élément pour
lequel vous souhaitez interrompre le partage et dans le menu contextuel,
cliquez sur Partager.

Dans la fenêtre Partage de fichiers, cliquez sur Arrêter le partage (voir


Figure 6.10).

Le partage de l’élément est interrompu : cliquez sur le bouton Terminé.

Super Poche • 331


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.10 : Arrêt du partage d’un élément

Modification des droits


Plutôt que d’arrêter le partage, vous pouvez également modi-
fier les droits donnés aux utilisateurs du réseau en cliquant sur
Modifier les autorisations de partage.

Configurer et se connecter à un réseau sans fil


Si votre ordinateur est de type portable et possède en standard un
périphérique réseau Wi-Fi, ou si vous possédez un routeur ADSL Wi-Fi,
vous pouvez facilement connecter votre ordinateur à ce dernier, et lui
permettre d’accéder à Internet.

Configuration du routeur
Ce chapitre ne décrit pas la configuration du routeur ADSL
(pour ce faire, reportez-vous à la documentation fournie par votre
fournisseur d’accès avec le routeur), mais seulement la connexion de
votre ordinateur à ce dernier.

Depuis le Centre Réseau et partage, cliquez sur Connexion à un réseau.

332 • Super Poche


Configurer le réseau de Windows Vista

Dans la fenêtre Connexion à un réseau, sélectionnez le réseau auquel


vous souhaitez vous connecter et cliquez sur le bouton Connexion.

m Figure 6.11 : Sélection du réseau Wi-Fi

Les connexions Wi-Fi sont en règle générale protégées par une clé
WEP (clé de cryptage). Saisissez la clé fournie par votre fournisseur
d’accès dans la zone de texte Clé de sécurité ou mot de passe. Vous
pouvez lire les caractères que vous tapez en cochant l’option Affıcher les
caractères, sinon ces derniers sont, pour plus de confidentialité, remplacés
par des points noirs. Une fois la clé WEP saisie, cliquez sur le bouton
Connexion (voir Figure 6.12).

Le bon fonctionnement de la connexion est indiqué dans la fenêtre


Connexion à un réseau. Si vous souhaitez conserver le paramétrage de ce
réseau, cochez l’option Enregistrer ce réseau. Si vous souhaitez que cette
connexion à un réseau sans fil soit automatique, cochez l’option Lancer
automatiquement cette connexion. Cliquez sur le bouton Fermer pour
clore la fenêtre (voir Figure 6.13).

Super Poche • 333


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.12 : Connexion au réseau sans fil

m Figure 6.13 : La connexion a réussi. Le paramétrage de la connexion sera


conservé, et elle sera automatiquement lancée.

Le Centre Réseau et partage affiche maintenant le détail de votre


connexion, avec notamment la puissance du signal.

334 • Super Poche


Utiliser le Centre de sécurité

m Figure 6.14 : La connexion sans fil vue depuis le Centre Réseau et partage

Gadgets pour connexion sans fil


Depuis l’option Télécharger d’autres gadgets (cliquez avec le
bouton droit de la souris sur le Volet Windows et dans le menu
contextuel, cliquez sur Ajouter des gadgets), vous pouvez télécharger
différents gadgets vous indiquant la puissance du signal de votre
connexion Wi-Fi (Attention, certains gadgets ne fonctionneront pas sur
un Windows Vista français).

6.2 Utiliser le Centre de sécurité


Le Centre de sécurité Windows regroupe toutes les alertes concernant la
sécurité de votre ordinateur pour les domaines suivants :
¶ Etat du Pare-feu ;
¶ Configuration des mises à jour de Windows Vista ;
¶ Etat de protection contre les programmes malveillants (antivirus,
logiciels espions) ;
¶ Autres paramètres de sécurité : Paramètres de sécurité Internet et
Contrôle du compte d’utilisateur.
Lorsque l’un de ces critères n’est pas jugé suffisamment sécurisé, il
apparaît en rouge dans le Centre de sécurité Windows.

Super Poche • 335


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.15 : Votre attention ou intervention est requise pour contrôler le


niveau de sécurité et la configuration des Autres paramètres
de sécurité

En cliquant sur Modifier la manière dont le Centre de sécurité


m’avertit, vous pouvez spécifier comment recevoir les alertes de
sécurité :
¶ ouvrir une infobulle affichant l’alerte de sécurité et afficher l’icône du
Centre de sécurité en rouge dans la zone de notification ;
¶ ne pas ouvrir d’infobulle, mais afficher l’icône du Centre de sécurité
en rouge dans la zone de notification ;
¶ n’afficher ni alerte, ni icône dans la zone de notification.
b Figure 6.16 :
Fenêtre de
paramétrage des
notifications en
cas d’alerte de
sécurité

336 • Super Poche


Paramétrer le Pare-feu de Windows Vista

Le volet de la fenêtre Centre de sécurité Windows vous permet


d’accéder directement aux éléments suivants :
¶ Windows Update. Programme de mise à jour de Windows Vista ;
¶ Pare-feu Windows. Programme de protection des intrusions en
provenance du réseau (ou d’Internet) ;
¶ Windows Defender. Programme de protection contre les logiciels
espions ;
¶ Options Internet. Accès au paramétrage du navigateur
Internet Explorer ;
¶ Lien vers la page web d’informations sur la sécurité. Obtenir de
Microsoft les dernières informations en ligne sur la sécurité et les
virus
¶ Paramétrage de la notification des alertes de sécurité. Modifier la
manière dont le Centre de sécurité Windows m’avertit.
b Figure 6.17 :
Le volet du Centre de sécurité
Windows

6.3 Paramétrer le Pare-feu


de Windows Vista
Dès lors que la connexion réseau est configurée, l’activation du Pare-feu
en mode Automatique est réalisée. Toutes les options de sécurité de
Windows Vista sont regroupées dans le Centre de sécurité Windows. Pour
y accéder, cliquez sur Démarrer/Panneau de configuration, et en mode
Affichage classique, double-cliquez sur l’icône Centre de sécurité Win-

Super Poche • 337


6 Protection de l’ordinateur et des données

dows. Vous pouvez également, depuis le Panneau de configuration,


accéder directement au Pare-feu de Windows Vista en double-cliquant sur
son icône.

m Figure 6.18 : Le Centre de sécurité Windows et le statut du Pare-feu

Pour configurer plus finement le niveau de protection du Pare-feu, cliquez


sur Pare-feu Windows depuis le volet de gauche de la fenêtre Centre de
sécurité Windows.

Dans la fenêtre Pare-feu Windows, cliquez sur Modifier les paramètres.


Dans la fenêtre Paramètres du Pare-feu Windows, sous l’onglet
Général, vous pouvez activer ou désactiver le Pare-feu, et éventuellement
bloquer toutes les connexions entrantes (voir Figure 6.19).

338 • Super Poche


Paramétrer le Pare-feu de Windows Vista

m Figure 6.19 : L’onglet permettant d’activer ou non le Pare-feu Windows, et


éventuellement, de bloquer toutes les connexions entrantes

Bloquer toutes les connexions entrantes depuis


le Pare-feu
L’activation de l’option Bloquer toutes les connexions entrantes
empêche tous les partages de fichiers de votre ordinateur et rend ce
dernier invisible sur le réseau. Cette option est à utiliser dans le cas où
vous connectez un ordinateur sur un réseau dont vous ne connaissez
pas la fiabilité (zone Wi-Fi d’un lieu public par exemple).

Par défaut, le Pare-feu Windows protège votre ordinateur de toute


intrusion. Cependant, il est possible de configurer des exceptions en
fonction de vos besoins depuis l’onglet Exceptions de la fenêtre Para-
mètres du Pare-feu Windows. En mode Automatique, le Pare-feu sait

Super Poche • 339


6 Protection de l’ordinateur et des données

gérer le minimum d’exceptions nécessaires au bon fonctionnement de


votre ordinateur. Ainsi, par défaut, les exceptions suivantes sont validées :
¶ Assistance à distance : cette exception vous permet de faire une
demande d’assistance à un ami, et de permettre que ce dernier puisse
prendre la main de votre ordinateur à distance.
¶ Partage de fichiers et d’imprimante : cette exception est automatique-
ment validée si vous avez activé le partage de fichiers depuis le Centre
Réseau et partage.
¶ Recherche du réseau : permet à d’autres ordinateurs du réseau de
découvrir votre ordinateur, et ainsi d’accéder à vos fichiers et dossiers
partagés.
¶ Réseau de base : permet le bon fonctionnement des fonctions de base
de la mise en réseau d’un ordinateur (récupération d’une adresse IP,
etc.).
¶ Windows Live Messenger : permet à vos contacts de vous appeler pour
entrer en mode Conversation avec vous.
Pour ajouter une exception, il suffit de cocher la case correspondant à la
fonction désirée. Cependant, il est également possible d’ajouter une
exception pour un programme en cliquant sur le bouton Ajouter un
programme.
b Figure 6.20 :
Gestion des
exceptions du
Pare-feu
Windows

340 • Super Poche


Protégez votre ordinateur des logiciels espions avec Windows Defender

Ajouter un port
Certaines fonctionnalités réseau nécessitent l’ouverture de
ports particuliers. Si l’une de vos applications réseau ne fonc-
tionne pas, consultez les besoins de cette dernière et activez le port
concerné en cliquant sur le bouton Ajouter un port de l’onglet Excep-
tions de la fenêtre Paramètres du Pare-feu Windows.

Depuis l’onglet Avancé, vous avez la possibilité de définir les connexions


réseau à protéger avec le Pare-feu Windows. En cliquant sur le bouton Par
défaut, vous avez la possibilité de réinitialiser le Pare-feu.

Utiliser plusieurs pare-feu


Si l’utilisation d’un pare-feu est indispensable lorsque l’ordina-
teur est connecté en permanence à Internet ou sur un réseau, il
est fortement déconseillé de cumuler plusieurs pare-feu.
Lors de l’installation d’un nouveau pare-feu, veillez à désactiver le
Pare-feu Windows si cela n’a pas été fait automatiquement. Par
exemple, lors de l’utilisation de Windows Live OneCare, le Pare-feu
Windows est automatiquement désactivé au profit de celui de
Windows Live OneCare.

6.4 Protégez votre ordinateur


des logiciels espions
avec Windows Defender
Windows Vista propose par défaut un programme de protection (recher-
che et éradication) des logiciels espions ou spywares. Windows Defen-
der permet de protéger en temps réel Windows Vista, mais également de
faire des analyses immédiates ou planifiées. Il est possible de paramétrer
le programme pour qu’il réagisse en cas de détection de logiciel
espion (mise en quarantaine, suppression du suspect, ne rien faire…).

Super Poche • 341


6 Protection de l’ordinateur et des données

Logiciel espion
Un logiciel espion est un programme qui s’est installé sur votre
ordinateur sans que vous en ayez conscience. Les logiciels
espions (ou spywares) récoltent généralement à votre insu des infor-
mations vous concernant (sites web visités, coordonnées bancaires)
mais peuvent également provoquer des dysfonctionnements (ouverture
intempestive de pages web, modification de vos préférences…). S’ils
paraissent moins dangereux que des virus, ils peuvent être tout aussi
nocifs.

Pour lancer Windows Defender, procédez comme suit :


¶ Cliquez sur Démarrer/Panneau de configuration/Centre de sécu-
rité et cliquez sur Windows Defender dans le volet de la fenêtre.
¶ Ou bien cliquez sur Démarrer/Tous les programmes/Windows
Defender.

m Figure 6.21 : La fenêtre de Windows Defender

342 • Super Poche


Protégez votre ordinateur des logiciels espions avec Windows Defender

Mises à jour de Windows Defender


La mise à jour des définitions de programmes malveillants est réalisée
automatiquement lors de la recherche de mises à jour de Windows Update.
Cependant, si Windows Update n’est pas paramétré pour travailler en
mode Automatique, veillez à effectuer ces mises à jour manuelles
régulièrement. Pour ce faire, cliquez dans la barre d’outils sur la flèche
dirigée vers le bas (Options d’aide), et dans le menu, sélectionnez
Rechercher les mises à jour.

m Figure 6.22 : Recherche manuelle de mises à jour

La recherche est réalisée en tâche de fond, et une infobulle vous notifie de


la recherche. Si une mise à jour est disponible, cette dernière sera
automatiquement installée.

m Figure 6.23 : Recherche de mises à jour pour Windows Defender

Super Poche • 343


6 Protection de l’ordinateur et des données

Configurer Windows Defender


Bien que la configuration par défaut de Windows Defender soit suffisante
pour protéger efficacement votre ordinateur, il vous est possible de
personnaliser son fonctionnement en cliquant sur le bouton Outils.

Paramétrage des options de Windows Defender


Pour paramétrer les options, cliquez sur Options dans la rubrique
Paramètres.

1. Dans la rubrique Analyse automatique, cochez l’option Analyser


automatiquement mon ordinateur pour que les analyses soient réali-
sées automatiquement en tâche de fond. Spécifiez également la
fréquence, l’heure de début et le type d’analyse à réaliser.
Si vous souhaitez qu’une recherche de mise à jour soit réalisée avant
chaque analyse, cochez l’option Rechercher les définitions mises à
jour avant l’analyse.
Cochez l’option Appliquer les actions par défaut aux éléments
détectés lors d’une analyse pour vous éviter d’avoir à agir en cas de
détection positive.

2. Dans la rubrique Actions par défaut, vous pouvez spécifier le type


d’action qui doit être menée en cas de détection de logiciel espion et
en fonction de son niveau de dangerosité. Pour chaque niveau d’alerte
(élevé, moyen et faible), vous pouvez sélectionner les actions
suivantes :
¶ Basé sur les définitions par défaut : mettre l’élément en
quarantaine ;
¶ Ignorer : ne rien faire ;
¶ Supprimer : suppression du fichier détecté comme potentiellement
dangereux.

3. Dans la rubrique Options de protection en temps réel, vous pouvez


désactiver la protection en temps réel ou définir les éléments qui y sont
analysés. C’est également dans cette rubrique que vous pouvez
paramétrer la notification en cas de détection de logiciel espion.

344 • Super Poche


Protégez votre ordinateur des logiciels espions avec Windows Defender

4. Dans la rubrique Options avancées, vous pouvez paramétrer plus


finement les exceptions (fichiers à exclure des analyses) et la méthode
d’analyse.

5. Dans la rubrique Options de l’administrateur, vous pouvez spécifier si


tous les utilisateurs de l’ordinateur doivent être avertis de la décou-
verte d’un logiciel espion (ou seulement un administrateur), mais
également si les utilisateurs n’étant pas administrateurs de l’ordinateur
peuvent exécuter manuellement Windows Defender.
Pour sauvegarder vos modifications de paramètres, cliquez sur le bouton
Enregistrer.

Les outils de Windows Defender


Dans la rubrique Outils, vous pouvez consulter les éléments mis en
quarantaine en cliquant sur Eléments en quarantaine. À partir de
l’affichage des éléments mis en quarantaine, plusieurs actions sont
possibles :
¶ Supprimer tout : supprime tous les éléments présents dans la liste.
¶ Supprimer : supprime l’élément sélectionné dans la liste.
¶ Restaurer : restaure le ou les éléments sélectionnés dans la liste.

Zone de quarantaine
Les éléments mis en quarantaine ne sont pas supprimés ou
"nettoyés" de leurs fonctions nocives, mais juste neutralisés en
attendant leur suppression ou restauration.

En cliquant sur Eléments autorisés, vous obtiendrez la liste des éléments


détectés comme potentiellement dangereux, mais pour lesquels vous avez
validé leur non-nocivité. En effet, certains programmes peuvent être
détectés comme dangereux, bien que ceux-ci soient inoffensifs. Cette liste
vous permet de définir les éléments suspectés à tort.

L’Explorateur de logiciels permet d’afficher les programmes en cours


d’exécution sur votre ordinateur et la classification de ces derniers.

Super Poche • 345


6 Protection de l’ordinateur et des données

Analyser et rechercher des logiciels espions


sur son PC
Il existe différents types d’analyses de logiciels espions :
¶ Analyse rapide : vérification d’emplacements spécifiques du disque
dur où l’on trouve la majeure partie des logiciels espions. Cette
analyse est réalisée en quelques minutes.
¶ Analyse complète : vérification de tous les fichiers du disque dur, et de
tous les programmes en cours d’exécution. Ce type d’analyse peut
durer plusieurs dizaines de minutes ou plusieurs heures en fonction de
la taille du disque dur, et de la quantité de fichiers stockés.
¶ Analyse personnalisée : vous permet de spécifier les dossiers à
analyser.
Pour lancer une analyse rapide, il suffit de cliquer sur le bouton
Analyser présent dans la barre d’outils de la fenêtre de
Windows Defender.

m Figure 6.24 : Analyse rapide en cours

Si vous souhaitez effectuer une analyse complète ou personnalisée,


cliquez sur la flèche dirigée vers le bas à droite du bouton Analyser
(Options d’analyse) et sélectionnez la commande désirée dans le menu.
Lorsque vous optez pour une analyse personnalisée (afin d’analyser un
emplacement précis), cliquez sur le bouton Sélectionner afin de spécifier
l’emplacement à analyser. Dans la fenêtre qui s’ouvre, sélectionnez les
lecteurs et/ou les dossiers et cliquez sur le bouton OK.

346 • Super Poche


Maintenir Windows à jour avec Windows Update

m Figure 6.25 : Sélection de lecteurs et de dossiers pour une analyse


personnalisée

Le résultat de l’analyse est affiché dès que cette dernière est terminée.

Désactivation de Windows Defender


Sauf dans le cas de l’installation d’une suite logicielle de
protection de l’ordinateur (Norton Antivirus, Windows Live One-
Care) possédant son propre programme d’analyse et de protection
contre les logiciels espions, le programme Windows Defender doit être
activé sur votre ordinateur. Vous pouvez vous assurer de son état
depuis le Centre de sécurité Windows.

6.5 Maintenir Windows à jour


avec Windows Update
Dès son installation terminée, et à condition d’être connecté à Internet,
Windows Vista recherche les mises à jour publiées entre le moment où

Super Poche • 347


6 Protection de l’ordinateur et des données

votre version a été gravée sur DVD ou livrée au fabricant de votre


ordinateur, et le jour de sa connexion à Internet.

Importance des mises à jour


Windows Vista est un système d’exploitation récent. Des
failles de sécurité ou des bugs sont identifiés par les équipes de
développement de Microsoft, et des correctifs sont publiés. Afin de vous
permettre de travailler dans de bonnes conditions, et surtout de
préserver l’intégrité et la sécurité de vos données, il est fortement
conseillé d’effectuer régulièrement des recherches de disponibilité de
mises à jour, ou de laisser Windows Vista gérer automatiquement cette
recherche.

Par défaut, Windows Vista est configuré pour rechercher et télécharger les
mises à jour automatiquement. Si vous ne souhaitez pas modifier ce
paramétrage, les mises à jour seront automatiquement téléchargées. Pour
l’installation des mises à jour, vous serez notifié depuis une infobulle dans
la zone de notification et par l’ouverture d’une fenêtre Windows Update,
d’autant que certaines mises à jour nécessitent le redémarrage de
l’ordinateur. Le redémarrage de ce dernier ne sera réalisé qu’après avoir
cliqué sur le bouton Redémarrer maintenant. En aucun cas, Windows
Update ne tentera de redémarrer Windows Vista sans vous avertir.

m Figure 6.26 : Les mises à jour installées automatiquement

348 • Super Poche


Maintenir Windows à jour avec Windows Update

Configurer Windows Update


Pour configurer Windows Update, double-cliquez sur son icône dans le
Panneau de configuration en mode Affichage classique.

Dans le volet de gauche de la fenêtre Windows Update, cliquez sur


Modifier les paramètres.

m Figure 6.27 : Accès aux paramètres de Windows Update

Dans la rubrique Choisissez comment Windows installe les mises à jour,


vous pouvez à présent choisir :
¶ Installer les mises à jour automatiquement : l’opération est automati-
sée à la fréquence et l’heure que vous préciserez.
¶ Télécharger des mises à jour mais me laisser choisir s’il convient de
les installer : Windows Vista télécharge les mises à jour disponibles,
mais il est de votre responsabilité de les sélectionner et de les installer.
¶ Rechercher des mises à jour mais me laisser choisir s’il convient de
les télécharger et de les installer : vous êtes simplement notifié de la

Super Poche • 349


6 Protection de l’ordinateur et des données

mise à disposition de mises à jour. Il faudra que vous lanciez


Windows Update pour télécharger et installer les mises à jour que vous
souhaitez.
¶ Ne jamais rechercher des mises à jour (non recommandé) : cette
option empêche Windows Vista de ne serait-ce que vous avertir de la
présence de mises à jour. Cette option évite que des informations
concernant les différentes versions de vos programmes et utilitaires ne
soient envoyées vers Internet.

m Figure 6.28 : Le paramétrage du comportement de Windows Update

Validez votre paramétrage en cliquant sur le bouton OK.

Recherche manuelle de mises à jour


Pour rechercher s’il existe des mises à jour pour votre ordinateur
Windows Vista, cliquez sur Démarrer/Tous les programmes/Windows
Update.

Dans le volet de gauche de la fenêtre, cliquez sur Rechercher les mises


à jour. Si aucune mise à jour n’est disponible pour votre système, la
fenêtre affiche le message "Windows est à jour".

350 • Super Poche


Maintenir Windows à jour avec Windows Update

m Figure 6.29 : Windows Vista est déjà à jour

Si des mises à jour sont trouvées, vous pouvez les installer en cliquant sur
Installer les mises à jour ou sur Afficher les mises à jour disponibles (si
les mises à jour trouvées ne sont que facultatives).

m Figure 6.30 : Des mises à jour ont été trouvées

Dans la fenêtre Afficher les mises à jour disponibles, cochez les mises
à jour à installer et cliquez sur le bouton Installer. Pour cocher toutes les
mises à jour en un clic, cochez la case située dans l’en-tête de la colonne,
devant Nom.

Super Poche • 351


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.31 : Sélection des mises à jour

Si la ou les mises à jour téléchargées et installées nécessitent un


redémarrage de l’ordinateur, il sera alors nécessaire que vous cliquiez sur
le bouton Redémarrer maintenant pour que l’opération de mise à jour se
termine. En effet, le redémarrage est nécessaire pour que la mise à jour
puisse être effectuée sur certains fichiers système en cours d’utilisation.

m Figure 6.32 : Le redémarrage est nécessaire pour que la mise à jour soit
prise en compte

Récupérer et installer le Service Pack 1


de Windows Vista
Le Service Pack 1 de Windows Vista est un package contenant toutes les
mises à jours de sécurités publiées depuis la sortie de officielle de
Windows, mais également une grande quantité de pilotes adaptés et
certifiés compatibles, ainsi que diverses modifications ou améliorations.

352 • Super Poche


Maintenir Windows à jour avec Windows Update

Le Service Pack 1 n’étant pas installé par Windows Update, il est


nécessaire de télécharger ce dernier depuis le site Internet de Microsoft.
Le SP1 est référencé sous le nom KB936330 à l’adresse suivante :

www.microsoft.com/france/windows/products/windowsvista/
default.mspx.

En cliquant sur le bouton Windows Vista SP1, vous avez accès aux
informations le concernant et à son téléchargement.

m Figure 6.33 : Page d’accueil du site Windows de Microsoft permettant


d’obtenir des informations sur le SP1 ou son téléchargement.

Super Poche • 353


6 Protection de l’ordinateur et des données

Téléchargement du SP1 pour Windows Vista


Le Service Pack 1 de Windows Vista est relativement volumi-
neux : 434,5 Mo. Il est fortement déconseillé aux utilisateurs ne
disposant pas d’une connexion haut débit de le télécharger. Ce dernier
se trouvant dans un grand nombre de CD ou DVD d’accompagnement
des revues spécialisées en informatique que l’on peut trouver chez un
marchand de journaux.

m Figure 6.34 : Page de téléchargement du SP1

Une fois le fichier contenant le SP1 (Windows6.0−KB936330−X86


−wave0.exe) téléchargé sur votre ordinateur, vous pouvez procéder à son
installation en double cliquant dessus.

354 • Super Poche


Maintenir Windows à jour avec Windows Update

Contrôles avant l’installation


Vérifiez que vous avez au préalable installé les derniers pilotes
publiés pour votre matériel, et mis à jour vos programmes avec
des versions compatibles SP1, spécialement les programmes de type
Pare-feu, afin que votre ordinateur ne soit pas bloqué pour accéder à
Internet.

1. Cliquez sur le bouton Exécuter de la boîte de dialogue Fichier ouvert


– Avertissement de sécurité.

2. Si le Contrôle de compte d’utilisateur n’est pas désactivé, cliquez sur


le bouton Continuer de la boîte de dialogue Contrôle de compte
d’utilisateur.

m Figure 6.35 : Validez les autorisations du Contrôle de compte


d’utilisateur

3. Dans la fenêtre Installer un Service Pack de Windows, cliquez sur


le bouton Suivant.

Super Poche • 355


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.36 : Début de l’installation

4. Lisez les termes du contrat de licence logiciel Microsoft, cochez


l’option J’accepte les termes du contrant de licence, et cliquez sur le
bouton Suivant.

5. Cochez l’option Redémarrer automatiquement l’ordinateur, et cliquez


sur le bouton Installer (l’installation du Service Pack nécessite trois
redémarrages de l’ordinateur).

m Figure 6.37 : En cochant l’option Redémarrer automatiquement


l’ordinateur, vous n’avez plus à intervenir lors de
l’installation du Service Pack 1

356 • Super Poche


Maintenir Windows à jour avec Windows Update

L’installation du Service Pack 1 de Windows Vista peut durer plus d’une


heure en fonction de la puissance de votre ordinateur.

m Figure 6.38 : Entre les différentes phases de redémarrages, les composants


du Service Pack sont installés et configurés.

Redémarrages automatiques
Certains composants de Windows Vista ne peuvent être
modifiés alors que Windows est chargé. Ainsi, des composants
du Service Pack1 sont installés lors des redémarrages de Windows
Vista, avant que ce dernier ne soit chargé. Le dernier redémarrage
permet d’assurer la prise en compte de toutes les modifications
réalisées par le SP1.

Une fois l’installation terminée (après le dernier redémarrage de Windows


Vista), cliquez sur le bouton Terminer de la boîte de dialogue Installer
un Service Pack de Windows.

Super Poche • 357


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.39 : fin de l’installation du Service Pack 1 de Windows Vista

Vous pouvez contrôler que les SP1 de Windows Vista est bien installé en
cliquant sur le menu Démarrer, puis en cliquant avec le bouton droit de
la souris sur Ordinateur. Sélectionnez alors Propriétés dans le menu
Contextuel. La mention Service Pack 1 est alors affichée dans les
Informations générales de la rubrique Edition Windows.

m Figure 6.40 : Le service Pack est bien installé sur cet ordinateur

358 • Super Poche


Protéger votre ordinateur avec Windows Live OneCare

6.6 Protéger votre ordinateur


avec Windows Live OneCare
Bien que Windows Vista soit solidement doté en matière de sécurité, il ne
lui manque en standard qu’un programme antivirus. Windows Live One-
Care comble ce manque en vous offrant une solution complète pour la
gestion de la sécurité de votre ordinateur.

Les options proposées par Windows Live OneCare sont les suivantes :
¶ Antivirus ;
¶ Pare-feu ;
¶ Sauvegarde et restauration
¶ Logiciel anti-espion ;
¶ Option anti-hameçonnage (permet de vous protéger contre une usur-
pation de votre identité) ;
¶ Optimisation de performances de Windows Vista.

Conséquences de l’installation
de Windows Live OneCare
Après avoir installé Windows Live OneCare, vous n’aurez plus à
utiliser les programmes Pare-feu et Windows Defender de Vista. Leurs
fonctionnalités sont couvertes par le produit et le Centre de sécurité ne
remonte aucune erreur. Tous les paramétrages spécifiques à ces deux
programmes devront être reconduits sous Live OneCare.

Télécharger et installer Windows Live OneCare


Le téléchargement de Windows Live OneCare est proposé depuis la
fenêtre Accueil Windows qui s’ouvre automatiquement au démarrage de
votre ordinateur. Cependant, si cette ouverture automatique est désactivée,
vous pouvez ouvrir l’Accueil Windows depuis le Panneau de
configuration.

Super Poche • 359


6 Protection de l’ordinateur et des données

1. Depuis l’Accueil Windows, dans la rubrique 2. Offres de Microsoft,


double cliquez sur l’icône Protégez votre ordinateur avec Windows
Live afin de profiter de l’offre de 90 jours gratuits d’utilisation de
Windows Live OneCare.

2. Dans la page Web Windows live ouverte, cliquez sur le lien Téléchar-
ger de la rubrique Windows Live OneCare.

m Figure 6.41 : La fenêtre Accueil Windows

3. Dans la page Mettez votre PC à l’abri des ennuis avec Windows Live,
cliquez sur Téléchargez la version d’évaluation gratuite, et dans la
page suivante, cliquez sur le lien Installer Windows Live OneCare.

4. Dans la boîte de dialogue Téléchargement de fichiers -


Avertissement de sécurité, cliquez sur le bouton Enregistrer.

5. Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, cliquez sur le bouton


Enregistrer (par défaut le fichier d’installation sera enregistré dans
votre dossier Téléchargement).

6. Une fois le téléchargement terminé, cliquez sur le bouton Exécuter.

360 • Super Poche


Protéger votre ordinateur avec Windows Live OneCare

Contrôle de comptes d’utilisateur


Si vous n’avez pas désactivé le Contrôle de compte d’utilisa-
teur, cliquez sur le bouton Continuer si une fenêtre d’avertisse-
ment s’affiche à l’écran lors de l’installation de Windows Live OneCare.

7. Dans la fenêtre Installation de Windows Live OneCare, sélection-


nez la langue d’installation, et cliquez sur le bouton Suivant.

8. Dans la rubrique Conditions d’utilisation, lisez le texte d’information,


et si vous êtes d’accord avec le contrat, cochez l’option J’accepte les
conditions d’utilisation, et cliquez sur le bouton Suivant.

9. La totalité du programme Live OneCare est alors téléchargée et


installée sur votre ordinateur.

10. En fin d’installation, le redémarrage de votre PC est nécessaire.


Cliquez sur le bouton Terminer et laissez Windows Vista redémarrer.
Au redémarrage de Windows Vista, Live OneCare est automatiquement
ouvert. Dans la fenêtre Windows Live OneCare, vous avez deux
possibilités :
¶ Vous abonner à OneCare en cliquant sur Commencer l’étape 1.
¶ Tester gratuitement Live OneCare pendant 90 jours en cliquant sur Je
ne souhaite pas m’abonner à OneCare tout de suite. Avec cette
solution, vous pourrez également profiter de toutes les offres Live de
Microsoft à condition d’avoir, ou de créer un compte Windows Live Id.
La fenêtre principale de Windows Live OneCare affiche le statut de la
protection actuel. En parallèle, une mise à jour des définitions de virus est
effectuée en tâche de fond.

Super Poche • 361


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.42 : Statut de la sécurité de Windows Live, avec une mise à jour
en tâche de fond des définitions de virus

Fonctionnement de base
de Windows Live OneCare
Windows Live OneCare est représenté en permanence par son icône dans
la zone de notification. De la couleur de cette dernière dépend le niveau
de sécurité de votre ordinateur :
¶ Verte : le statut de l’ordinateur est surprotégé, aucune intervention de
votre part n’est nécessaire.
¶ Orange : Windows Live OneCare vous indique que certains paramè-
tres ne sont pas optimisés pour la sécurité de votre ordinateur, sans
pour autant que ce dernier soit en danger.
¶ Rouge : votre intervention est requise car votre ordinateur n’est plus
efficacement protégé.
L’ouverture de la fenêtre principale de Windows Live OneCare se fait des
deux façons suivantes :
¶ Cliquez sur Démarrer/Tous les programmes/Windows Live
OneCare.

362 • Super Poche


Protéger votre ordinateur avec Windows Live OneCare

¶ Double-cliquez sur l’icône Windows Live OneCare depuis la zone de


notification.

Les fonctionnalités Protection


Plus de Windows Live OneCare
Sous la rubrique Protection Plus de la page principale de Windows Li-
ve OneCare, sont regroupés les fonctionnalités suivantes ainsi que leur
état :
¶ Statut de la surveillance des virus et des logiciels espions ;
¶ Statut des définitions de virus et de logiciels espions
¶ Dernière recherche de virus et de logiciels espions
¶ Statut du pare-feu ;
¶ Statut du filtre anti-hameçonnage d’Internet Explorer 7.
La mise à jour des définitions de virus et de logiciels espions est gérée
automatiquement (sauf paramétrage contraire). Cependant, excepté le
moteur d’analyse en temps réel, il est de votre responsabilité de lancer des
analyses. Pour réaliser cette opération, cliquez sur Rechercher les
virus et les logiciels espions depuis la rubrique courante ou depuis le
volet Tâches courantes.

Il est également possible, avant une recherche de virus, de rechercher


manuellement s’il n’existe pas une mise à jour pour le fichier de définition
de virus et de logiciels espions en cliquant sur Rechercher les mises à
jour.

Le résultat de la dernière analyse de l’ordinateur peut être consulté en


cliquant sur Afficher le dernier rapport d’analyse.

Les fonctionnalités Performance


Plus de Windows Live OneCare
L’optimisation proposée par Windows Live OneCare se charge de la
suppression des fichiers inutiles, mais également de la défragmentation de
vos disques durs, de la recherche de virus, l’identification des fichiers qui
nécessitent une sauvegarde et la recherche des mises à jour prioritaires de
Windows Vista. La rubrique Performance Plus vous propose deux items :

Super Poche • 363


6 Protection de l’ordinateur et des données

¶ Dernière optimisation : vous indique les opérations réalisées lors de la


dernière optimisation et le résultat de ces dernières.
¶ Démarrer l’optimisation : lance l’optimisation de votre ordinateur.

m Figure 6.43 : L’état d’avancement de l’optimisation de votre PC

Les fonctionnalités Sauvegarde et restauration


de Windows Live OneCare
Windows Live OneCare peut prendre en charge les sauvegardes de vos
fichiers. Après une première sauvegarde complète, des sauvegardes
incrémentielles seront régulièrement réalisées de façon automatique à
condition de le spécifier.

Sauvegarde incrémentielle versus sauvegarde complète


Une sauvegarde incrémentielle ne traite que les fichiers ayant
été créés ou modifiés depuis la sauvegarde précédente. Les
fichiers sauvegardés par les précédentes sauvegardes sont toujours
disponibles pour être restaurés, mais cela permet de gérer des sauve-
gardes de plus faible volume. Cependant, il est indispensable de
conserver la totalité des sauvegardes incrémentielles et la sauvegarde
complète pour être certain d’avoir la possibilité de restaurer la totalité
des fichiers de données de votre ordinateur.

364 • Super Poche


Protéger votre ordinateur avec Windows Live OneCare

Les items disponibles sous la rubrique Sauvegarde et restauration sont les


suivants :
¶ Dernière sauvegarde : statut et date de la dernière sauvegarde.
¶ Prochaine sauvegarde : date et rappel si sauvegarde non programmée.
¶ Emplacement de la sauvegarde.
Pour lancer une première sauvegarde, cliquez sur Démarrer la sauve-
garde ou sur Lancer une sauvegarde depuis le volet Tâches courantes :

1. Dans la fenêtre Sauvegarde de Windows Live OneCare, cliquez sur


le bouton Suivant.

2. Sélectionnez le disque destiné à recevoir la sauvegarde (le périphéri-


que de sauvegarde doit obligatoirement être de type amovible, ou au
moins différent du disque dur principal de l’ordinateur) et cliquez sur
le bouton Suivant.

3. OneCare analyse les fichiers de votre disque dur nécessitant d’être


sauvegardés. Ces derniers sont classés automatiquement en catégories
(fichiers de musique, fichiers image, fichiers document…). Sélection-
nez les différentes catégories à inclure dans la sauvegarde et cliquez
sur le bouton Suivant.

4. Le récapitulatif de la sauvegarde est alors affiché. Pour lancer cette


dernière, cliquez sur le bouton Démarrer la sauvegarde (la durée de
cette dernière dépendra de la volumétrie à sauvegarder, cette informa-
tion étant affichée sur la ligne Temps estimé). Le compte rendu de la
sauvegarde est affiché lorsqu’elle est terminée. Pour fermer la fenêtre,
cliquez sur le bouton Terminer (voir Figure 6.44).
Une fois la première sauvegarde réalisée, les sauvegardes incrémentielles
sont automatiquement programmées. Cependant, elles ne concerneront
que les catégories de fichiers sélectionnées lors de la première sauvegarde.

Pour restaurer un fichier ou un groupe de fichiers (à condition d’avoir


réalisé au moins une sauvegarde manuelle), il suffit de cliquer sur
Restaurer les fichiers ou sur Restaurer les fichiers sauvegardés depuis
le volet Tâches courantes.

Super Poche • 365


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.44 : Sélection des catégories de fichiers à inclure dans la


sauvegarde

1. Dans la fenêtre Restauration Windows Live OneCare, sélectionnez


le type de sauvegarde à réaliser :
¶ Sauvegarde expresse : seuls les fichiers absents ou présentant des
différences avec leurs homologues sauvegardés seront restaurés.
¶ Restauration personnalisée : vous pouvez sélectionner la sauve-
garde à utiliser pour la restauration, et restaurer au choix tous les
fichiers manquants, les fichiers par type de fichier, ou les fichiers
spécifiquement nommés ou sélectionnés.

Sélection des fichiers à restaurer


Si vous avez un doute sur le nom du fichier à restaurer, dans
la zone de saisie Tapez le nom ou une partie du nom du fichier,
saisissez *.* pour visualiser la totalité des fichiers sauvegardés.

366 • Super Poche


Protéger votre ordinateur avec Windows Live OneCare

2. Une fois le type de restauration sélectionné, cliquez sur le bouton


Suivant.

3. Sélectionnez le type de restauration à faire pour un fichier existant :


restaurer le fichier dans un dossier spécifique ou ne pas restaurer le
fichier si l’original existe. Cliquez sur le bouton Suivant.

4. Pour commencer la restauration, cliquez sur le bouton Restaurer les


fichiers. La restauration est alors réalisée. Un lien vous permet
d’accéder directement aux fichiers restaurés, et un autre (Affıcher les
détails) d’ouvrir un compte rendu de la restauration. Pour fermer la
fenêtre, cliquez sur le bouton Terminer.

Paramétrage de Windows Live OneCare


Depuis le volet Tâches courantes de la fenêtre Windows Live OneCare,
vous pouvez paramétrer toutes les options proposées par le programme
(activation d’une fonction OneCare ou non, planification des actions…)
en cliquant sur Modifier les paramètres OneCare.

La fenêtre Paramètres Windows Live OneCare est composée des cinq


onglets suivants :
¶ Optimisation : permet de définir la fréquence, le jour et l’heure du
lancement de l’optimisation de votre ordinateur et éventuellement la
suppression des fichiers inutiles présents sur votre disque dur (fichiers
temporaires d’Internet Explorer, fichiers d’installation…).
¶ Sauvegarde : permet d’activer ou de désactiver les sauvegarde
automatiques, et la fréquence ou le mode de lancement de ces
dernières. Par défaut, les sauvegardes ne sont pas planifiées à titre
individuel, mais seront effectuées lors de l’optimisation planifiée de
l’ordinateur.
¶ Virus et logiciels espions : permet d’activer ou de désactiver la
surveillance des virus et des logiciels espions, mais également de
paramétrer les analyses planifiées (fréquence et heure) et la gestion de
la zone de quarantaine et des exclusions.
¶ Pare-feu : permet de définir le niveau de protection du pare-feu, mais
également les autorisations entrantes et sortantes de votre ordinateur.

Super Poche • 367


6 Protection de l’ordinateur et des données

¶ Journalisation : permet la création d’un journal de support, afin de


conserver une trace de l’activité de Windows Live OneCare.

Paramétrage du Pare-feu
de Windows Live OneCare
Lorsque Windows Live OneCare est installé, le Pare-feu de Windows est
désactivé, et la protection de l’ordinateur est prise en charge par le module
Pare-feu de OneCare. Les réglages de ce dernier sont plus fins et plus
faciles à régler que ceux du Pare-feu Windows Vista.

Depuis la fenêtre Paramètres Windows Live OneCare, dans l’onglet


Pare-feu, vous pouvez définir le niveau de protection du Pare-feu à l’aide
du curseur. Les différents niveaux de protection sont les suivants :
¶ Désactivé : le pare-feu est désactivé.
¶ Automatique : les programmes peuvent accéder à Internet, à condition
qu’ils en soient autorisés dans la stratégie de pare-feu.
¶ Sur autorisation : l’accès à Internet pour un programme fera l’objet
d’une notification que vous devrez valider ou refuser lors de sa
première tentative de connexion. Vous pourrez également définir si
l’autorisation ou le refus est permanent, ou si à chaque nouvelle
tentative, vous devrez expressément la valider.
¶ Restreint : le pare-feu protégera votre ordinateur de toute tentative
d’agression ou fuite. Ce dernier devient invisible sur le réseau, et tous
les programmes seront sujets à validation pour accéder à Internet ou au
réseau.
En cliquant sur le bouton Outil de connexion du pare-feu, vous pourrez
spécifier les différents types de connexions à ouvrir (partage de fichiers,
découverte du réseau). Chaque service spécifique (Assistance à distance,
regarder des vidéos sur Internet…) nécessite l’ouverture de ressources
réseau spécifiques. Utiliser l’outil de connexion du Pare-feu Windows Li-
ve OneCare permet de n’ouvrir que le strict nécessaire en fonction d’un
besoin précis.

En cliquant sur le bouton Paramètres avancés, vous pourrez manuelle-


ment autoriser ou bloquer les programmes inscrits dans la liste principale
de l’onglet Programmes.

368 • Super Poche


Sauvegarder ses données avec le Centre de sauvegarde et de restauration

m Figure 6.45 : Autorisation ou blocage de l’accès Internet pour les


programmes

Si le programme à paramétrer ne se trouve pas dans la liste, vous pouvez


le sélectionner directement en cliquant sur le bouton Ajouter et en
recherchant son fichier exécutable.

Depuis l’onglet Ports et protocoles, vous pouvez activer des fonctionna-


lités réseau de Windows en cochant le port ou le protocole utilisé par ces
dernières, et depuis l’onglet Partage, définir des restrictions de partage de
fichiers (uniquement entre les utilisateurs de l’ordinateur ou d’un réseau
privé par exemple).

6.7 Sauvegarder ses données


avec le Centre de sauvegarde
et de restauration
Seules les versions Professionnelle et Ultimate de Windows Vista intè-
grent une fonctionnalité permettant de réaliser des sauvegardes et des
restaurations complètes de l’ordinateur. Les versions Basique et Familiale
permettent néanmoins d’effectuer des sauvegardes de données. En cas de
plantage grave (virus, perte du disque système), une réinstallation de

Super Poche • 369


6 Protection de l’ordinateur et des données

Windows Vista et des programmes externes sera nécessaire, que ce soit


avec les disques d’installation originaux, ou avec un DVD de réinstalla-
tion propriétaire (dépendant de la marque de votre ordinateur). La
restauration des données personnelles de chacun des utilisateurs de
l’ordinateur pourra être réalisée par la suite depuis la dernière sauvegarde.

Configurer et paramétrer les sauvegardes


Le Centre de sauvegarde et de restauration est accessible depuis le
Panneau de configuration :
¶ En cliquant sur le lien Sauvegarder votre ordinateur depuis la rubrique
Système et maintenance en mode Page d’accueil du Panneau de
configuration.
¶ En double-cliquant sur Centre de sauvegarde et de restauration de-
puis le mode Affichage classique.

Point de restauration versus sauvegarde des fichiers


Windows Vista, dans les versions Familiale Premium et Basi-
que, distingue deux types de sauvegarde :
¶ La sauvegarde des données de ou des utilisateurs depuis les
rubriques Sauvegarder les fichiers et Restaurer les fichiers. En
aucun cas, ces sauvegardes ne concernent les fichiers système
de Windows Vista, mais seulement les fichiers de travail.
¶ La sauvegarde des fichiers système de Windows Vista : ce type de
sauvegarde est réalisé par la création de Points de restauration.
Ces points de restauration sont des photographies des fichiers
système, qui peuvent être restaurés lorsque le fonctionnement de
l’ordinateur devient erratique. Cependant, toutes les modifications
(paramètres de Windows Vista, installation de programmes, ajout
de matériel) réalisées entre la création du point de sauvegarde et
sa restauration seront caduques.

Dans la fenêtre Centre de sauvegarde et de restauration, cliquez sur le


bouton Sauvegarder les fichiers de la rubrique Sauvegarder les fichiers.

L’Assistant Sauvegarder les fichiers recherche les périphériques de


stockage disponibles sur votre ordinateur (l’opération ne dure que quel-
ques secondes).

370 • Super Poche


Sauvegarder ses données avec le Centre de sauvegarde et de restauration

Sauvegardes protégées
Ne sauvegardez jamais vos données sur le support où elles se
trouvent. En cas d’attaque virale ou de défaillance technique, les
données source et la sauvegarde peuvent être irrémédiablement per-
dues. Même si votre PC semble posséder deux disques durs, il ne peut
s’agir que d’un seul lecteur partagé en deux partitions. Les bons
supports de sauvegarde sont des supports amovibles (CD, DVD ou
disques durs externes), et ces derniers doivent être conservés avec le
plus grand soin.

Dans la fenêtre Sauvegarder les fichiers, sélectionnez le support de


destination de la sauvegarde :
¶ Sur un disque dur, un CD ou un DVD, sélectionnez le média à utiliser
dans la liste déroulante.
¶ Sur le réseau, saisissez le chemin de l’emplacement réseau.
Cliquez sur le bouton Suivant pour valider le choix de la destination de
la sauvegarde. Sélectionnez le ou les disques devant être inclus dans la
sauvegarde et cliquez sur le bouton Suivant.

Sélectionnez les catégories de fichiers devant être sauvegardées en les


cochant. Le détail de chaque catégorie est affiché dans la rubrique Détails
de la catégorie lorsque le curseur de la souris passe dessus.

m Figure 6.46 : Sélection des catégories de fichiers à sauvegarder

Super Poche • 371


6 Protection de l’ordinateur et des données

Sauvegarde des fichiers multimédias


Les fichiers vidéo (montage avec Windows Movie Maker ou
les enregistrement d’émissions télévisées avec Media Center)
peuvent s’avérer être très volumineux. Ainsi, afin d’éviter de saturer le
média de destination (ou de devoir utiliser plusieurs CD ou DVD pour
votre sauvegarde), il est conseillé de procéder à des sauvegardes
spécifiques pour ce type de fichiers.

Sélectionnez la Fréquence, le Jour et l’Heure des sauvegardes automati-


ques. Afin de réaliser une première sauvegarde (dépendante des catégories
de fichiers sélectionnées), cochez l’option Créer une sauvegarde complè-
te maintenant en plus de l’enregistrement des paramètres et cliquez sur le
bouton Enregistrer les paramètres et démarrer la sauvegarde. La
première sauvegarde démarre.

m Figure 6.47 : La première sauvegarde en cours de réalisation

La progression de la sauvegarde est affichée à l’aide de la barre de


progression de la fenêtre Sauvegarder les fichiers. En cliquant sur le
bouton Fermer, seule la fenêtre sera fermée. La sauvegarde, elle,
continuera son travail en arrière-plan.

Lorsque la sauvegarde se déroule en arrière-plan (de par la planification de


cette dernière), une icône spécifique apparaît dans la zone de notification.

372 • Super Poche


Sauvegarder ses données avec le Centre de sauvegarde et de restauration

En cliquant avec le bouton droit de la souris sur cette dernière, vous


pouvez sélectionner la commande Afficher la progression dans le menu
contextuel pour connaître son état d’avancement.

Votre sauvegarde est à présent planifiée (elle est d’ailleurs consultable


depuis l’outil Planificateur de tâches), et elle sera effectuée à la
fréquence sélectionnée, à condition que votre ordinateur soit allumé au
jour et à l’heure que vous avez définis.

Consulter et modifier le paramétrage


de la sauvegarde
Le paramétrage de la sauvegarde automatique est accessible depuis le
Centre de sauvegarde et de restauration du Panneau de configuration de
Windows Vista.
Pour modifier le paramétrage de la sauvegarde (destination de la sauve-
garde, fréquence ou type de fichiers sauvegardés), cliquez sur Modifier
les paramètres de la rubrique Sauvegarder les fichiers de la fenêtre
Centre de sauvegarde et de restauration.
Dans la fenêtre Statut et configuration de la sauvegarde, cliquez sur
Modifier les paramètres de la sauvegarde, et laissez-vous guider par
l’Assistant.

Désactiver la sauvegarde automatique


Après son premier paramétrage, la sauvegarde automatique est program-
mée. Pour la désactiver et ne conserver qu’un mode de sauvegarde
manuel, ouvrez le Centre de sauvegarde et de restauration, et cliquez sur
Modifier les paramètres de la rubrique Sauvegarder les fichiers. Dans la
fenêtre Statut et configuration de la sauvegarde, cliquez sur le bouton
Désactiver.

La tâche programmée est alors désactivée.

Super Poche • 373


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.48 : Désactivation de la sauvegarde programmée

Restauration de fichiers de données


La restauration des fichiers sauvegardés avec Windows Vista est très
simple. Par défaut, la restauration porte sur les éléments sauvegardés lors
de la dernière sauvegarde ; toutefois, il est possible de spécifier une
sauvegarde plus ancienne, voire une sauvegarde réalisée sur un autre
ordinateur.

Restauration simple
Depuis le Centre de sauvegarde et de restauration, cliquez sur le bouton
Restaurer les fichiers. Dans l’Assistant Restaurer les fichiers, sélection-
nez la sauvegarde à utiliser (la dernière ou une sauvegarde plus ancienne)
et cliquez sur le bouton Suivant.

Sélectionnez le ou les fichiers à restaurer, en cliquant sur le bouton


Ajouter des fichiers. Dans la fenêtre Ajouter des fichiers à restaurer,
naviguez jusqu’au dossier contenant le ou les fichiers à restaurer.
Sélectionnez le ou les fichiers à restaurer (pour une sélection multiple,
appuyez sur la touche [Ctrl] du clavier tout en sélectionnant les fichiers un
à un) et cliquez sur le bouton Ajouter.

374 • Super Poche


Sauvegarder ses données avec le Centre de sauvegarde et de restauration

m Figure 6.49 : Les fichiers à restaurer

Vous devez ensuite décider si les fichiers doivent être restaurés à leur
emplacement d’origine ou dans un emplacement que vous devrez spéci-
fier. Ce choix peut vous permettre de gérer les différentes versions d’un
même fichier (en effectuant la restauration dans un autre dossier) sans que
la restauration n’écrase la dernière version.

Si toutefois, vous avez accidentellement supprimé le dossier d’origine du


fichier et tout son contenu, utilisez l’option Dans l’emplacement d’ori-
gine. Cela aura pour effet la recréation du dossier et de son contenu.

Pour lancer la restauration des fichiers, cliquez sur le bouton Démarrer la


restauration.

Si, pendant la phase de restauration, l’Assistant détecte qu’un fichier du


même nom que le fichier en cours de restauration se trouve déjà à cet
emplacement, une fenêtre Copie de fichier s’ouvrira, vous demandant de
choisir entre :
¶ Copier et remplacer le fichier existant par la sauvegarde ;
¶ Ne pas copier le fichier ;
¶ Copier, mais conserver les deux fichiers (en renommant le fichier
Restaurer avec une incrémentation).

Super Poche • 375


6 Protection de l’ordinateur et des données

Validez en cliquant sur la réponse de votre choix. Si plusieurs fichiers sont


concernés par cette alerte, vous pouvez valider la même réponse pour tous
les fichiers à venir en cochant l’option Appliquer mes choix à tous les
conflits.

Lorsque la restauration est terminée, la fenêtre Restaurer les fichiers


affiche le message "Fichiers correctement restaurés". Cliquez sur le
bouton Terminer pour fermer cette fenêtre.

m Figure 6.50 : Le fichier issu de la sauvegarde est copié et remplacera le


fichier du même nom se trouvant dans le dossier de
destination. De plus, cette option sera appliquée à tous les
conflits puisque l’option Appliquer mes choix à tous les
conflits est activée.

376 • Super Poche


Sauvegarder ses données avec le Centre de sauvegarde et de restauration

Restauration avancée
La restauration avancée, au contraire de la restauration simple, permet de
spécifier des paramètres de restauration plus complets et globaux. Elle
permet, entre autres, de restaurer la totalité d’une sauvegarde, et ce
simultanément pour tous les utilisateurs de l’ordinateur.

Pour effectuer une restauration avancée, cliquez sur le lien Restauration


avancée depuis la rubrique Restaurer les fichiers du Centre de sauvegarde
et de restauration. Dans la fenêtre Statut et configuration de la
sauvegarde, cliquez sur Restauration avancée.

m Figure 6.51 : Choix d’une restauration avancée

Dans la fenêtre Restaurer les fichiers (avancé), sélectionnez le type de


sauvegarde à réaliser :
¶ Fichiers de la dernière sauvegarde effectuée sur cet ordinateur :
permet de restaurer une partie ou l’intégralité de la dernière sauve-
garde réalisée.
¶ Fichiers d’une sauvegarde plus ancienne effectuée sur cet ordinateur :
permet d’effectuer une restauration partielle ou complète depuis une
sauvegarde au choix.
¶ Fichiers d’une sauvegarde effectuée sur un autre ordinateur : permet
de restaurer les fichiers sauvegardés sur un autre ordinateur fonction-
nant lui aussi avec Windows Vista.
Pour restaurer l’intégralité d’une sauvegarde, cochez l’option Restaurer
l’ensemble du contenu.

Super Poche • 377


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.52 : Restauration de l’intégralité de la sauvegarde

Lorsque le choix porte sur une sauvegarde réalisée depuis un autre


ordinateur utilisant lui aussi Windows Vista, il est conseillé, après avoir
sélectionné la sauvegarde, de spécifier un emplacement différent pour la
restauration ; vous éviterez de cette manière que certains des fichiers
soient écrasés par des fichiers portant le même nom sur l’ordinateur
d’origine de la sauvegarde.

m Figure 6.53 : Restauration des fichiers en provenance d’une sauvegarde


effectuée sur un autre ordinateur dans un dossier spécifique

378 • Super Poche


Sauvegarder ses données avec le Centre de sauvegarde et de restauration

Restauration d’une sauvegarde non issue


de Windows Vista
Ce type de restauration n’est pas prévue en standard par Windows Vista,
et ne concerne que les sauvegardes réalisées depuis un ordinateur utilisant
la version Professionnelle de Windows XP (en effet, l’édition familiale
n’était pas équipée de programme de sauvegarde).

Pour réaliser ce type de restauration, il faut au préalable cliquer sur le lien


Restaurer les fichiers d’une sauvegarde effectuée avec une version
précédente de Windows depuis la fenêtre Statut et configuration de la
sauvegarde à partir du lien Restauration avancée du Centre de sauve-
garde et de restauration.

Depuis la fenêtre Internet Explorer, téléchargez et installez le pro-


gramme Windows NT Backup - Restore Utility, puis restaurez votre
sauvegarde.

m Figure 6.54 : Téléchargement et installation de l’utilitaire permettant de


restaurer des sauvegardes issues des versions précédentes de
Windows

Super Poche • 379


6 Protection de l’ordinateur et des données

Créer un point de restauration


Les points de restauration permettent de créer des photographies des
fichiers système et de la Base de registre de Windows Vista. C’est, avec
les versions Familiale Premium et Familiale Basique, le seul outil de
sauvegarde de fichiers système. Ce type de sauvegarde ne gère aucune
donnée, mais juste la partie fonctionnelle de Windows.

1. Depuis le Panneau de configuration, double-cliquez sur l’icône Centre


de sauvegarde et de restauration (en mode Affichage classique).

2. Dans le volet Tâches de la fenêtre Centre de sauvegarde et de


restauration, cliquez sur Créer un point de restauration ou modi-
fier les paramètres.
b Figure 6.55 :
L’accès à la
création d’un
point de
restauration
depuis le volet
Tâches

3. Dans la fenêtre Propriétés système, dans l’onglet Protection du


système, cliquez sur le bouton Créer.
b Figure 6.56 :
Le bouton Créer
de l’onglet
Protection du
système

380 • Super Poche


Sauvegarder ses données avec le Centre de sauvegarde et de restauration

4. Dans la boîte de dialogue Protection du système, saisissez en clair la


description du point de restauration, et cliquez sur le bouton Créer.

Un nom clair pour chaque point de restauration


L’utilisation de noms clairs pour la création des points de
restauration permet d’identifier l’action qui justifie la création d’un
point de restauration. Plus les noms de ces derniers seront clairs
(exemple : Installation des pilotes de la webcam), plus il vous sera facile
de choisir le point à restaurer en cas de problème, par exemple :
Certains plantages se produisent depuis l’installation de la webcam.
D’autre part, des points de restauration sont automatiquement créés par
Windows Vista à intervalles réguliers, ou lors de l’installation de certains
programmes. Donc, plus les points créés manuellement seront clairs et
explicites, plus simple sera le choix lorsque la nécessité d’en utiliser un
se fera ressentir.

m Figure 6.57 : Saisie d’un nom explicite pour la création du point de


restauration

5. Une fois la création du point de restauration terminée, cliquez sur le


bouton OK de la boîte de dialogue Protection du système diffusant le
message "Le point de restauration a été créé".

Utiliser un point de restauration


L’utilisation des points de restauration permet de résoudre un ou des
dysfonctionnements suite à l’installation d’une mise à jour matérielle ou
logicielle, à l’installation d’un périphérique et de ses pilotes, à l’installa-
tion d’un nouveau programme, ou suite à une attaque virale résolue par un

Super Poche • 381


6 Protection de l’ordinateur et des données

programme antivirus. Il est important d’avoir à l’esprit que toutes les


modifications affectant le système entre la création du point de restaura-
tion et sa restauration seront perdues. Cependant, les données personnelles
des utilisateurs ne sont pas impactées par l’application d’un point de
restauration.

1. Depuis le Centre de sauvegarde et de restauration du Panneau de


configuration, cliquez sur Réparer Windows en utilisant la restau-
ration du système depuis le volet Tâches de la fenêtre.

2. Dans le fenêtre Restauration du système, cliquez sur le bouton


Suivant si vous souhaitez utiliser la restauration recommandée, ou
validez l’option Choisir un autre point de restauration et cliquez sur le
bouton Suivant.

Restauration recommandée
La restauration recommandée concerne toujours le dernier
point de restauration créé automatiquement par le système, et
non un point de restauration créé manuellement.

m Figure 6.58 : Sélection du point de restauration

382 • Super Poche


Sauvegarder ses données avec le Centre de sauvegarde et de restauration

3. Si vous avez coché l’option Choisir un autre point de restauration,


tous les points (manuels ou automatiques) sont alors affichés. Sélec-
tionnez le point à restaurer (en évitant d’en sélectionner un trop
ancien) et cliquez sur le bouton Suivant.
b Figure 6.59 :
Sélection du
point à restaurer

4. Pour confirmer le point à restaurer, cliquez sur le bouton Terminer.


Votre ordinateur va être redémarré, et le point de restauration appliqué.

m Figure 6.60 : Confirmation et application du point de restauration

Super Poche • 383


6 Protection de l’ordinateur et des données

Restaurer l’ordinateur depuis un disque


de récupération (ou de réinstallation)
Suite à une attaque virale ou un problème matériel, il est parfois
nécessaire de réparer Windows Vista pour que ce dernier accepte de
démarrer. En fonction de votre configuration (PC de marque avec
Windows Vista préinstallé ou PC en provenance d’un assembleur vendu
avec un DVD d’installation de Windows Vista), la méthode de réparation
sera différente.

Version complète versus OEM


La différenciation entre les deux types de version est simple. Si
vous possédez un DVD de Windows Vista estampillé Microsoft,
c’est que vous possédez une version complète de Windows Vista ; en
revanche, si vous ne possédez qu’un DVD référencé à la marque de
votre ordinateur, cela signifie que vous avez entre les mains un disque
d’installation de votre ordinateur (et qu’éventuellement une image de
Windows Vista est présente sur le DVD, ou que les fichiers d’installation
sont sur une partition cachée de votre disque dur) et non un DVD de
Vista seul.

Avec un DVD d’installation de Windows Vista


Si, suite à un plantage, Windows Vista refuse de redémarrer (même en
mode Sans échec ou en mode Dernière bonne configuration connue), il
vous sera nécessaire de redémarrer depuis le DVD de Windows Vista. Si
vous ne possédez pas un DVD complet d’installation de Windows Vista,
consultez la section suivante : les opérations que nous allons décrire ne
seront pas réalisables sur votre configuration.

1. Insérez le DVD d’installation de Windows Vista dans le lecteur et


redémarrez votre ordinateur.

2. Lors du démarrage, le DVD d’installation de Windows Vista est


détecté. Au message "Appuyez sur n’importe quelle touche pour
démarrer du CD-Rom ou DVD-Rom", appuyez sur une touche du
clavier.

384 • Super Poche


Sauvegarder ses données avec le Centre de sauvegarde et de restauration

m Figure 6.61 : Démarrage de l’ordinateur depuis le DVD d’installation


de Windows Vista

3. Le programme d’installation charge les fichiers nécessaires à la


réinstallation ou la réparation de Windows Vista.

4. Dans la fenêtre Installer Windows, sélectionnez les différents critères


de langue et cliquez sur le bouton Suivant.

m Figure 6.62 : Sélection des langues

5. Cliquez ensuite sur Réparer l’ordinateur, et non Installer pour ne


récupérer que les fichiers défectueux de votre système.

Super Poche • 385


6 Protection de l’ordinateur et des données

m Figure 6.63 : Choix de l’option Réparer l’ordinateur et non Installer

6. La fenêtre Options de récupération système s’ouvre et recherche les


systèmes d’exploitation installés sur votre ordinateur. Si vous en avez
plusieurs, sélectionnez Microsoft Windows Vista, et cliquez sur le
bouton Suivant.

m Figure 6.64 : Sélection du système d’exploitation Microsoft


Windows Vista.

386 • Super Poche


Sauvegarder ses données avec le Centre de sauvegarde et de restauration

7. Dans la fenêtre Options de récupération système, vous avez à


présent deux solutions :
¶ Réparer les fichiers nécessaires au démarrage de Windows Vista en
cliquant sur Réparation du démarrage ;
¶ Utiliser un point de restauration en cliquant sur Restaurer le
système.

m Figure 6.65 : Les options de récupération système

Une fois l’opération de réparation terminée, retirez le DVD d’installation


et redémarrez l’ordinateur. Si Windows Vista refuse toujours de démarrer,
vous devrez procéder à sa réinstallation.

Avec un disque de réinstallation de Windows Vista


L’opération est plus simple et plus contraignante, puisque la seule solution
repose sur la réinstallation de Windows Vista depuis le ou les disques
livrés avec votre ordinateur (Recovery Disc). Vous devrez également
réinstaller les différentes applications que vous utilisez avant de restaurer
vos données depuis votre dernière sauvegarde.

Super Poche • 387


7

G e s t i o n
m p t e s
des co r s
utilis a t e u
7 Gestion des comptes utilisateurs

Windows Vista permet à plusieurs personnes de partager l’ordinateur, tout


en laissant à chacun créer et personnaliser son environnement. Chaque
compte d’utilisateur possède sa propre structure arborescente de dossiers
(Documents, Bureau, Favoris, Images…) et seuls les dossiers publics sont
accessibles à tous.

Pour gérer et administrer ces comptes il existe plusieurs niveaux de


droits : Administrateur, Utilisateur standard et Invité. Seuls les comptes du
type administrateur ont un accès complet à l’ordinateur. Les autres
comptes sont restreints à l’utilisation des programmes autorisés par
l’administrateur, et hormis leurs propres dossiers, à ceux spécifiquement
autorisés.

7.1 Créer un compte d’utilisateur


Lors de l’installation de Windows Vista, le premier compte à avoir été
créé était le compte de l’utilisateur Administrateur de l’ordinateur. Si vous
souhaitez partager votre ordinateur avec des membres de votre famille,
mais également empêcher l’installation de programmes ou créer des
restrictions (tant en matière d’utilisation que d’occupation de l’espace
disque), nous vous conseillons de leur créer des comptes Utilisateur
standard.

Pour procéder à la création d’un compte, cliquez sur Démarrer puis sur
le Panneau de configuration :
¶ En mode Page d’accueil du Panneau de configuration, cliquez sur
Ajouter ou supprimer des comptes d’utilisateurs sous la rubrique
Comptes d’utilisateurs et protection des utilisateurs.
¶ En mode Affichage classique, double-cliquez sur Comptes d’utilisa-
teurs/Gérer un autre compte.
Dans la fenêtre Gérer les comptes, cliquez sur Créer un nouveau
compte. Dans la zone de saisie Nom du nouveau compte, saisissez le nom
de l’utilisateur (ou son pseudo), et sélectionnez le type de compte à créer :
¶ Utilisateur standard : compte ayant le niveau de droit nécessaire pour
exécuter les programmes et pour paramétrer l’apparence de l’environ-
nement de Windows Vista, sans pour autant être en mesure d’affecter
la sécurité du système.

390 • Super Poche


Créer un compte d’utilisateur

¶ Administrateur : compte ayant toutes les autorisations sur l’ordinateur.


Un administrateur peut également consulter le contenu des dossiers
personnels des autres utilisateurs de l’ordinateur.
Une fois l’option de type de compte sélectionnée, cliquez sur le bouton
Créer un compte.

m Figure 7.1 : Création d’un compte Utilisateur standard

Le compte apparaît dans la fenêtre Gérer les comptes. Cliquez sur ce


dernier pour lui associer un mot de passe, une image personnalisée et
éventuellement configurer le contrôle parental.

Type de compte et mot de passe


Si vous souhaitez différencier les types de comptes créés sur
votre ordinateur en fonction des droits de chacun, il est indispen-
sable que chacun des comptes (ou au moins les comptes de type
Administrateur) soient protégés par un mot de passe.

Dans la fenêtre Modifier un compte, cliquez sur Créer un mot de passe.


Dans la fenêtre Créer un mot de passe, saisissez deux fois le mot de
passe à associer au compte (dans les zone de saisie Nouveau mot de
passe et Confirmer le mot de passe), et saisissez une indication relative au
mot de passe (en cas d’oubli) dans la zone de saisie Entrez une indication
de mot de passe. Cliquez ensuite sur le bouton Créer un mot de passe.

Super Poche • 391


7 Gestion des comptes utilisateurs

Pour modifier l’image de la miniature du compte, cliquez sur Modifier


l’image. Des images prédéfinies sont à votre disposition, mais il vous est
également possible d’utiliser une photo numérique en cliquant sur
Rechercher d’autres images et en sélectionnant l’image depuis la fenêtre
Ouvrir. Cliquez ensuite sur le bouton Modifier l’image.

7.2 Faire une sauvegarde du mot


de passe du compte Administrateur
Si votre ordinateur ne comporte qu’un seul compte administrateur, il est
important de ne jamais perdre son mot de passe. Pour éviter ce type de
désagrément, il est possible de créer un disque de réinitialisation de mot
de passe.

1. Cliquez sur Démarrer/Panneau de configuration/Comptes d’utili-


sateur (en mode Affichage classique).

2. Dans la fenêtre Comptes d’utilisateurs, depuis le volet Tâches,


cliquez sur Créer un disque de réinitialisation de mot de passe.

3. Dans la fenêtre Assistant Mot de passe perdu, cliquez sur le bouton


Suivant. Sélectionnez le lecteur dans lequel vous allez créer le disque
de réinitialisation de mot de passe (lecteur de disquette, de mémoire
flash ou clé USB), et cliquez sur le bouton Suivant.

4. Saisissez le mot de passe actuel du compte et cliquez sur le bouton


Suivant. Quand la progression de la création du disque a atteint
100 %, cliquez sur le bouton Suivant. La création du disque de
réinitialisation de mot de passe est terminée, cliquez sur le bouton
Terminer.
Il vous faudra conserver ce disque en lieu sûr. Ce dernier permet à
quiconque de réinitialiser votre mot de passe, et de se connecter sur votre
compte.

392 • Super Poche


Faire une sauvegarde du mot de passe du compte Administrateur

Se connecter en cas d’oubli du mot de passe


Si vous n’arrivez plus à vous souvenir de votre mot de passe sur la page
d’authentification de Windows, vous avez deux méthodes pour le
retrouver :

1. En laissant la zone de saisie du mot de passe vide, cliquez sur le


bouton Flèche situé à droite de la zone de saisie du mot de passe.

2. L’indication du mot de passe est alors affichée. Si cette dernière suffit


à vous rappeler le mot de passe, saisissez-le et ouvrez votre session.

3. Si vous avez créé un disque de réinitialisation de mot de passe,


connectez ou insérez ce dernier et cliquez sur Réinitialiser le mot de
passe.
b Figure 7.2 :
Réinitialisation
du mot de passe
à l’aide du
disque de
réinitialisation

4. Dans la fenêtre Assistant Réinitialisation du mot de passe, cliquez


sur le bouton Suivant.

5. Sélectionnez le lecteur contenant le disque de réinitialisation et cliquez


sur le bouton Suivant.

Super Poche • 393


7 Gestion des comptes utilisateurs

6. Votre ancien mot de passe est réinitialisé. Il ne vous reste plus qu’à
saisir un nouveau mot de passe et terminer l’Assistant.

Désactiver le contrôle de compte d’utilisateur


Le Contrôle de compte d’utilisateur est un système de protection de
l’ordinateur. Par défaut, avec Windows Vista, un utilisateur ayant un
compte Administrateur travaille avec les privilèges d’un compte standard.
Lorsqu’il tente une action pouvant impacter la sécurité de l’ordinateur
(installation d’un programme, ajout de composants hardware), il lui est
nécessaire d’obtenir un niveau de droits supérieur. Si ce système sécurise
le vôtre et vous informe de l’éventuel danger que représente l’action à
réaliser, il peut très vite devenir gênant, de par la demande de validation
depuis la boîte de dialogue Contrôle de compte d’utilisateur - Windows
a besoin de votre autorisation pour continuer.

Au prix du passage à un niveau de sécurité orange (au lieu de vert) dans


le Centre de sécurité de Windows Vista, il est possible de désactiver le
Contrôle de compte d’utilisateur :

1. Depuis le Panneau de configuration en mode Affichage classique,


double-cliquez sur l’icône Comptes d’utilisateurs.

2. Dans la fenêtre Comptes d’utilisateurs, cliquez sur Activer ou


désactiver le contrôle des comptes d’utilisateurs.

3. Dans la boîte de dialogue Contrôle de compte d’utilisateur, cliquez


sur le bouton Continuer.

m Figure 7.3 : Cliquez sur continuer pour pouvoir réaliser l’action


demandée

394 • Super Poche


Gérer les sessions utilisateurs

4. Dans la fenêtre Activer ou désactiver le contrôle de compte


d’utilisateur, décochez l’option Utiliser le contrôle des comptes
d’utilisateurs pour vous aider à protéger votre ordinateur et cliquez
sur le bouton OK.

5. Dans la boîte de dialogue Microsoft Windows, cliquez sur le bouton


Redémarrer maintenant. La désactivation du Contrôle de compte
d’utilisateur ne sera effective qu’après le redémarrage de l’ordinateur.

7.3 Gérer les sessions utilisateurs


Windows Vista permet de gérer simultanément plusieurs sessions (cela
signifie que plusieurs utilisateurs peuvent avoir une session ouverte au
même moment sur l’ordinateur). Cependant, il n’est pas possible pour les
utilisateurs de travailler à plusieurs au même moment sur l’ordinateur. À
ce titre, Windows Vista permet de verrouiller la session active, et de
démarrer une autre session à partir d’un autre compte. Le passage d’une
session à l’autre peut ensuite se faire depuis la page d’authentification de
Windows Vista où à l’aide d’une combinaison de touches ([Windows]+[L]).

Se connecter avec un autre compte sans fermer


la session courante
Depuis la session en cours, cliquez sur Démarrer/Options de l’arrêt et
dans le menu, cliquez sur Changer d’utilisateur.

m Figure 7.4 : Changer d’utilisateur sans fermer la session en cours

Sur la page d’authentification, vous pouvez constater que votre compte


apparaît avec la mention Session ouverte. Cliquez sur le compte pour
lequel vous souhaitez ouvrir une nouvelle session.

Super Poche • 395


7 Gestion des comptes utilisateurs

m Figure 7.5 : Ouverture d’une session depuis un autre compte

En fin de travail sur la nouvelle session, il vous sera alors possible :


¶ de changer à nouveau d’utilisateur sans fermer la nouvelle session
depuis Démarrer/Options de l’arrêt/Changer d’utilisateur ;
¶ de fermer la session du nouvel utilisateur depuis Démarrer/Options
de l’arrêt/Fermer la session.
Si un utilisateur souhaite éteindre l’ordinateur alors que d’autres sessions
sont ouvertes, ce dernier en sera averti par un message. Il est toutefois
possible de ne pas tenir compte des autres sessions ouvertes et d’éteindre
quand même l’ordinateur.

m Figure 7.6 : Message informant que d’autres sessions sont ouvertes lors
d’une tentative d’extinction de l’ordinateur

7.4 Gérer le contrôle parental


Windows Vista permet à un administrateur, à l’aide des niveaux de
compte (Administrateur, Utilisateur standard), de restreindre les actions

396 • Super Poche


Gérer le contrôle parental

possibles d’un utilisateur standard. Ces restrictions peuvent prendre les


formes suivantes :
¶ Horaires de travail : restriction des plages horaires en appliquant des
limitations de durée de l’utilisation de l’ordinateur ;
¶ Filtrage de l’accès au Web : restriction sur certains sites ou catégories
de sites, limitation ou interdiction de télécharger ;
¶ Interdiction de jouer : restriction consistant à classifier les jeux et les
interdire en fonction de leur contenu ou de leur titre ;
¶ Utilisation de programmes : autorisation ou blocage de certains pro-
grammes installés sur l’ordinateur.
Depuis le Panneau de configuration (en mode Page d’accueil du Panneau
de configuration), cliquez sur Configurer le contrôle parental pour un
utilisateur depuis la rubrique Comptes d’utilisateurs et protection des
utilisateurs.

Dans la fenêtre Contrôle parental, cliquez sur le compte à paramétrer.


Dans la fenêtre Contrôles d’utilisateurs, à la rubrique Contrôle parental,
cochez l’option Activé, les paramètres actuels sont appliqués.

m Figure 7.7 : Activation du contrôle parental sur un compte

Super Poche • 397


7 Gestion des comptes utilisateurs

Filtrer l’accès au web


Dans la fenêtre Contrôle parental sous Contrôles d’utilisateurs, cliquez
sur Filtre Windows Vista de restrictions d’accès au Web depuis la
rubrique Paramètres Windows.

Dans la fenêtre Blocage de pages web, l’option Bloquer certains sites


web ou contenus est activée par défaut. Il existe plusieurs méthodes pour
bloquer l’accès aux sites web :

1. Autoriser ou bloquer des sites web spécifiques : permet de définir une


liste de sites interdits, ou une liste de sites autorisés. Si vous cochez
l’option Autoriser uniquement les sites web de la liste verte, seuls les
sites référencés dans la liste verte seront accessibles par l’utilisateur en
cours de configuration. Pour définir la liste verte, cliquez sur Modifier
la liste verte et rouge.
¶ Dans la fenêtre Autoriser/Bloquer les pages web, saisissez une à
une les adresses des sites à interdire et à autoriser et cliquez sur les
boutons Autoriser ou Bloquer. Les adresses sont alors reportées
dans les listes Sites web autorisés ou Sites web bloqués.

m Figure 7.8 : Saisie des listes de sites autorisés et bloqués

¶ Afin de garantir un meilleur contrôle, vous pouvez cocher l’option


Autoriser uniquement les sites web de la liste verte. Seuls les sites
référencés dans cette liste seront accessibles.

2. Bloquer automatiquement le contenu web : à partir d’un niveau de


restriction prédéfini ou personnalisable (Haute, Moyen, Aucun ou
Personnalisé).

398 • Super Poche


Gérer le contrôle parental

3. Vous pouvez également bloquer tout téléchargement en cochant


l’option Bloquer les téléchargements de fichiers.

m Figure 7.9 : Paramétrage du filtrage Internet

Configurer des plages horaires pour l’utilisation


de l’ordinateur
Dans la fenêtre Contrôle parental sous Contrôles d’utilisateurs, cliquez
sur Limite de durée depuis la rubrique Paramètres Windows.

Dans la fenêtre Restrictions de temps, cochez les horaires (par jour)


pendant lesquels ce compte utilisateur ne pourra utiliser l’ordinateur. Les
horaires interdits sont alors remplis en bleu. Validez votre choix en
cliquant sur le bouton OK.

Super Poche • 399


7 Gestion des comptes utilisateurs

m Figure 7.10 : Définition des horaires pendant lesquels l’utilisation de


l’ordinateur est interdite pour ce compte

Lorsqu’un utilisateur souhaite se connecter en dehors des horaires


autorisés, il reçoit depuis la page d’authentification le message Votre
compte possède une limitation horaire d’utilisation qui ne vous autorise
pas à ouvrir une session à cette heure. Essayez plus tard. Il ne lui reste
plus qu’à cliquer sur le bouton OK.

m Figure 7.11 : Blocage de l’ouverture de session par la limitation horaire

400 • Super Poche


Gérer le contrôle parental

Lorsque la tranche horaire autorisée arrive à sa fin, une infobulle de la


zone de notification annonce à l’utilisateur qu’il va être déconnecté par le
Contrôle parental. Cette annonce a lieu une minute avant la limite horaire.
Passé le délai, la session est automatiquement verrouillée (et non fermée,
ce qui évite la perte du travail en cours). La réouverture de la session ne
sera possible que dans une plage horaire autorisée, ou à l’aide de
l’intervention d’un administrateur de l’ordinateur.

m Figure 7.12 : Le verrouillage de la session par le Contrôle parental aura


lieu dans une minute

Contrôler les jeux


Le blocage des jeux est configurable avec plusieurs niveaux. Ces derniers
peuvent aller de l’interdiction pure et simple d’utiliser des jeux à celle de
bloquer et d’autoriser des jeux en fonction de leur classification. Il est
également possible d’opérer ce blocage en fonction du nom des jeux.

Dans la fenêtre Contrôle parental sous Contrôles d’utilisateurs, cliquez


sur Jeux depuis la rubrique Paramètres Windows.

Pour bloquer (ou autoriser) un jeu en fonction de sa classification, cliquez


sur Définir la classification des jeux. Le paramétrage se fait en trois
étapes :

1. Autoriser ou bloquer les jeux sans classification en cochant les options


Autoriser les jeux sans classification ou Bloquer les jeux sans
classification.

2. Définir le niveau de classification (répondant à la norme Pan Euro-


pean Game Information) le plus élevé pour l’utilisateur. Tous les jeux
référencés pour un âge supérieur seront automatiquement bloqués.
Pour ce faire, cochez le critère correspondant à l’âge de l’utilisateur.

Super Poche • 401


7 Gestion des comptes utilisateurs

m Figure 7.13 : Blocage des jeux en fonction de leurs critères référencés


sous la norme PEGI

3. En fonction de leur contenu, et ce indépendamment de la classification


PEGI (Pan European Game Information) du jeu. Cochez les éléments
que vous souhaitez interdire.
Validez les restrictions en cliquant sur le bouton OK.

Vous pouvez également bloquer ou autoriser les jeux en fonction de leur


nom. Ces derniers, lors de leur installation, sont enregistrés en tant que
jeux par Windows Vista. En cliquant sur Bloquer ou autoriser des
jeux spécifiques, vous pourrez, dans la fenêtre Substitution de jeux, pour
chaque jeu présent sur l’ordinateur, définir si :
¶ l’autorisation d’utilisation dépend de son paramètre de classification
PEGI ;
¶ toujours autoriser ce jeu ;
¶ toujours bloquer ce jeu.

402 • Super Poche


Gérer le contrôle parental

Autoriser et bloquer des programmes spécifiques


Dans la fenêtre Contrôle parental sous Contrôles d’utilisateurs, cliquez
sur Autoriser et bloquer des programmes spécifiques depuis la rubrique
Paramètres Windows.

Par défaut, tous les programmes sont accessibles ; cependant, en cochant


l’option L’utilisateur peut uniquement utiliser les programmes que
j’autorise, vous allez pouvoir pour chaque programme installé sur
l’ordinateur gérer vous-même l’autorisation. Ce paramètre permet de
bloquer tous les programmes non Windows et ainsi de gérer l’autorisation
au cas par cas.

Pour autoriser un programme, cochez ce dernier. Une fois toutes les


autorisations mises en place, cliquez sur le bouton OK.

m Figure 7.14 : Validation des programmes utilisables par l’utilisateur

Super Poche • 403


7 Gestion des comptes utilisateurs

Il est également possible d’ajouter des programmes n’apparaissant pas


dans la liste en cliquant sur le bouton Parcourir.

7.5 Affecter des quotas de disque


aux différents utilisateurs
de l’ordinateur
Lorsque plusieurs utilisateurs s’emparent de l’ordinateur, si aucun n’a de
restriction pour l’installation de nouveaux programmes (jeux, vidéos,
etc.), le manque d’espace disque devient très vite un problème. Ainsi,
Windows Vista permet de gérer des quotas de disque pour chaque
utilisateur possédant un compte.

Quotas de disque
Les quotas de disque ne sont activables uniquement sur des
partitions NTFS. Si vous souhaitez affecter des quotas sur un
autre disque dur utilisant une partition FAT32, vous devez au préalable
convertir cette dernière au format NTFS afin de bénéficier de cette
fonctionnalité.
Les quotas de disque sont directement associés aux disques. Il est
impossible de gérer des quotas sur des partitions.

1. Cliquez sur Démarrer puis sur Ordinateur.

2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le disque sur lequel vous
souhaitez appliquer des quotas d’utilisation. Dans le menu contextuel,
cliquez sur Propriétés.

3. Dans la boîte de dialogue Propriétés de disque local (lettre du


lecteur), cliquez sur l’onglet Quota.

4. Cochez les options Activer la gestion de quota et Refuser de l’espace


disque aux utilisateurs qui dépassent leur limite de quota. Afin de
définir les quotas pour les comptes utilisateurs déjà existants, cliquez
sur le bouton Entrées de quota.

404 • Super Poche


Affecter des quotas de disque aux différents utilisateurs de l’ordinateur

Refuser de l’espace disque aux utilisateurs qui


dépassent leur limite de quota
Afin d’empêcher les utilisateurs d’utiliser plus d’espace disque sur
le lecteur concerné que la limite de quota qui leur est attribuée, n’oubliez
pas de cocher cette case dans l’onglet Quota des propriétés du lecteur.
Ils obtiendront alors une boîte de dialogue leur indiquant leur limite
d’espace alloué sur le lecteur en cas de dépassement.

5. Les entrées de quota sont affichées pour chaque utilisateur et vous


pouvez ainsi directement voir ceux qui ont atteint leur limite dans la
colonne Etat. Afin de définir une limite pour un compte utilisateur,
cliquez sur le menu Quota de la fenêtre et sur la commande Nouvelle
entrée de quota.

m Figure 7.15 : Entrées de quota

6. Dans la fenêtre Sélectionnez utilisateurs, cliquez sur Avancé.

7. Cliquez sur le bouton Rechercher pour afficher la liste des comptes


utilisateurs de l’ordinateur. Dans la partie Résultats de la recherche,
cliquez sur le compte concerné, puis cliquez sur OK pour valider (en
sélectionnant plusieurs comptes avec la touche [Ctrl] enfoncée, vous
pouvez en une seule opération affecter les mêmes quotas à plusieurs
comptes simultanément).

Super Poche • 405


7 Gestion des comptes utilisateurs

8. Dans la fenêtre Ajout d’une nouvelle entrée de quota, cliquez sur


Limiter l’espace disque à et sélectionnez la taille désirée et son unité
de mesure. Définissez également le Niveau d’avertissement avec une
limite inférieure. Cliquez sur le bouton OK. La limite d’espace disque
sur ce lecteur est alors définie pour cet utilisateur.
b Figure 7.16 :
Ajout d’une
nouvelle entrée
de quota

406 • Super Poche


8

AN N E X E S
8 ANNEXES

8.1 Glossaire
ACL
Liste de contrôle d’accès. Gestion des droits d’utilisation d’un objet.

Account
Compte utilisateur.

ActiveX
Technologie prenant en charge les fonctions avancées du multimédia :
gestion de la 3D, du son, de la vidéo…

Adresse électronique
Adresse de messagerie électronique utilisée pour envoyer du courrier sur
Internet. Généralement représentée sous la forme prénom.nom@domaine
.pays.

Adresse IP
Adresse utilisée par le protocole TCP/IP pour identifier une machine
(poste, PC, serveur, routeur).

ADSL
Technologie permettant de faire transiter des données à haut débit via un
câble téléphonique.

ADSL2+
Évolution de la norme ADSL permettant d’augmenter le débit (jusqu’à
20 Mo ATM).

AGP
Abréviation d’Accelerated Graphic Port. Bus rapide utilisé pour la
connexion d’une carte graphique sur la carte mère de l’ordinateur.

408 • Super Poche


Glossaire

Agrément PTT
France Télécom pose certaines conditions pour qu’un appareil puisse être
connecté sur ses réseaux. Un appareil ne portant pas l’autocollant
certifiant qu’il est agréé par le ministère des Postes et Télécommunica-
tions ne doit pas être branché sur la prise téléphonique. Cela concerne
également votre modem.

Aide contextuelle
Aide en ligne relative à l’élément sélectionné.

Aide en ligne
Documentation et aide intégrée à un programme.

AMD
Constructeur de microprocesseurs dont l’Athlon.

Amorcer
Amorcer l’ordinateur consiste à le démarrer. Pendant la phase d’amor-
çage, les périphériques sont identifiés, et le système d’exploitation est
chargé.

Anonymous FTP
Utilisation anonyme d’un serveur FTP. Le login utilisé est alors anony-
mous, et le mot de passe est généralement l’adresse e-mail.

Anticrénelage
Procédé permettant de lisser l’affichage à l’écran.

Antivirus
Programme permettant d’analyser, de bloquer ou d’éradiquer un virus
informatique.

Applet
Programme intégré à une page web permettant d’exécuter des fonctions
particulières.

Super Poche • 409


8 ANNEXES

ASCII
Abréviation d’American Standard Code for Information Interchange. Un
fichier ASCII contient uniquement du texte, sans aucun formatage.

Archive
Ensemble de fichiers regroupés dans un dossier compressé.

ATA
Normes utilisées sur les disques IDE.

Athlon
Processeur fabriqué par AMD.

Authoring
Action consistant à créer la structure d’un DVD vidéo (création des
menus…).

AVI
Abréviation d’Audio Video Interleave. Format de fichier vidéo incluant la
vidéo et l’audio.

Backup
Terme anglais désignant une sauvegarde.

Bande passante
Définit la quantité de données pouvant transiter dans un laps de temps
(généralement une seconde) sur un support (fil, bus). Souvent utilisée pour
mesurer la rapidité d’un réseau (local ou distant).

Barre d’état
Barre se trouvant en bas de chaque fenêtre Windows, permettant de
diffuser des informations à l’utilisateur.

410 • Super Poche


Glossaire

Barre d’outils
Barre située sous le menu d’une fenêtre Windows. Elle est composée
d’icônes permettant l’activation de commandes usuelles sans avoir à
ouvrir les menus.

Barre de défilement
Éléments situés en bas et à droite des fenêtres Windows, permettant
d’afficher l’intégralité de la fenêtre si le contenu de cette dernière est plus
grand que la surface d’affichage du Bureau.

Barre des tâches


Barre située au bas du Bureau de Windows. Elle contient le menu
Démarrer, la barre de lancement rapide, les programmes réduits à l’état
d’icônes et différentes informations sur les programmes ou utilitaires
lancés au démarrage du PC (heure/date, antivirus, réglage du son et de
l’affichage).

Barrette mémoire
Composant de l’ordinateur, utilisé pour le stockage des informations. La
quantité de mémoire annoncée par Windows Vista se compose de barret-
tes mémoire installées dans l’ordinateur.

BIOS
Abréviation de Basic Input Output System. Le BIOS se trouve dans une
mémoire intégrée au PC. Il contient des instructions élémentaires du
système d’exploitation pour le contrôle des périphériques.

Bit
Le bit est la plus petite unité de donnée informatique. Il ne code que deux
informations possibles : 0 ou 1. Un ensemble de 8 bits forme un octet.
1 024 octets constituent un kilo-octet (Ko), 1 024 Ko donnent un
mégaoctet (Mo).

Bit par seconde (bps)


Indique le nombre de bits transmis par seconde sur une liaison existante.

Super Poche • 411


8 ANNEXES

Bluetooth
Technologie de réseau local sans fil, de faible portée. Le débit théorique
est de 720 Kbits/s à une distance théorique de 10 mètres. Le bluetooth est
essentiellement utilisé pour connecter des claviers, souris, téléphones
portables, casques, etc.

Blu-ray
Standard de DVD haute résolution. Permet de stocker 27 Go de données
par couche.

Boîte de dialogue
Fenêtre utilisée par Windows, permettant de proposer un choix à l’utili-
sateur. Généralement, la réponse attendue est Oui, Non ou Annuler.

Boot
Désigne la phase d’initialisation et de démarrage de l’ordinateur.

Browser
Terme anglais désignant un programme de navigation web (par exemple
Internet Explorer).

Bug (ou bogue)


Dysfonctionnement au sein d’un programme provoquant un comporte-
ment bizarre de l’application, voire un blocage plus ou moins important,
et parfois des pertes de données. Les bugs sont des erreurs des déve-
loppeurs, qui sont en général corrigés au fil du temps par l’apparition de
Service Packs, de patches, ou de nouvelles versions du logiciel.

Bus de donnée
Désigne les conducteurs de la carte mère permettant au processeur de
recevoir les données en provenance de la mémoire de l’ordinateur.

Carte d’acquisition vidéo


Carte enfichable permettant d’importer des images depuis un tuner TV
(incorporé ou non) ou de toute source vidéo externe.

412 • Super Poche


Glossaire

Carte mère
Élément fondamental du PC. La carte mère est le socle sur lequel viennent
se connecter tous les périphériques (disques durs, clavier, cartes d’exten-
sion, processeur, mémoires).

Carte son
Élément permettant au PC de faire entendre les sons qui sont générés par
les jeux et les applications multimédias. Cette carte permet également de
transformer les signaux analogiques d’une source externe en signaux
numériques.

CD-R
Compact disc enregistrable.

CD-Rom
Compact disc enregistré.

CD-RW
Compact disc réenregistrable.

Chat
Terme anglais signifiant bavardage, causette. On désigne ainsi un dialogue
par clavier interposé lors d’une connexion Internet.

Chipset
Jeux de composants : élément hardware en charge de la gestion des
différents éléments hardwares du PC.

Clé USB
Périphérique de stockage composé d’une mémoire flash, permettant de
transporter des données.

Compte
Combinaison d’un nom et d’un mot de passe permettant d’ouvrir une
session si le compte est déclaré.

Super Poche • 413


8 ANNEXES

Comte administrateur
Compte possédant tous les droits sur l’ordinateur.

Compte invité
Compte possédant des droits limités.

Compte utilisateur
Compte possédant des droits et un environnement de travail
personnalisable.

Contrôle de compte d’utilisateur


Procédé permettant de n’affecter que des droits d’utilisateur standard à un
compte administrateur. Ce dernier se voit obligé de confirmer toute action
pouvant impacter la sécurité du système (installation de programme, ajout
de matériel…).

Cookies
Informations sous forme de fichiers utilisées par certains sites web pour
conserver vos préférences ou des données d’ordre privé.

CPU
Abréviation de Central Processing Unit. C’est le microprocesseur,
l’élément principal de l’ordinateur, permettant d’effectuer les calculs et
traitements (par exemple le Pentium).

DDR
Type de barrettes de mémoire.

DDR2
Type de barrettes de mémoire.

Défragmentation
Méthode permettant le regroupement des morceaux de fichiers éparpillés
sur la surface magnétique d’un disque dur.

414 • Super Poche


Glossaire

Démarrage
Élément du menu Démarrer/Programmes. Tous les raccourcis placés
dans ce dossier seront automatiquement exécutés lors du démarrage de
Windows.

DNS
Domaine Name Server ou Serveur de nom de domaine, permettant
d’utiliser un nom clair pour indiquer une adresse précise sur Internet. Le
DNS s’occupe de la translation entre le nom en clair et l’adresse IP exacte
du serveur.

Disque dur
Élément de stockage de fichiers et de programmes du PC. Sa capacité
s’exprime en gigaoctets (1 Go = 1 024 Mo).

Disquette
Support de données de faible capacité, permettant le transport de fichiers
de petite taille (moins de 1,44 Mo). Il existe des disquettes de plus haute
capacité, à utiliser avec un lecteur spécifique (lecteur zip).

Dossier (ou répertoire)


Emplacement de stockage sur un disque dur ou un CD-Rom permettant de
classer des fichiers selon un thème particulier. Il est fortement conseillé
d’utiliser des dossiers pour éviter une trop grande confusion entre toutes
vos données.

Double core
Génération de processeur incluant deux unités de calculs.

Download
Téléchargement de données binaires depuis une messagerie, un site
Internet ou un serveur FTP vers le PC.

Super Poche • 415


8 ANNEXES

Drag-and-drop (glisser-déposer)
Méthode consistant à sélectionner un objet (fichier, icône) en cliquant
dessus avec le bouton gauche de la souris. Il suffit de le déplacer, tout en
maintenant le bouton de la souris appuyé, et de le déposer à l’endroit cible
en relâchant le bouton.

DRAM
Type de barrettes de mémoire.

Driver
Terme anglais désignant un pilote de périphérique

DVD
Abréviation de Digital Versatile Disc. Support de données de même
dimension qu’un CD-Rom mais pouvant contenir plusieurs Go (jusqu’à
20 Go).

DVD DL
DVD au format - ou + enregistrable double couche (Dual Layer)
permettant de stocker 8,5 Go.

DVD-R (+R)
Support de données DVD enregistrable.

DVD-RW (+RW)
Support de données DVD réenregistrable.

Échantillonnage
Désignation d’un signal audio analogique transformé en signal digital.

Économiseur d’écran
Programme évitant que l’écran affiche pendant une trop longue durée la
même image (risque de marquage de l’écran cathodique ou LCD).

416 • Super Poche


Glossaire

E-mail
Abréviation d’Electronic mail. Nom donné aux messages électroniques.
Francisé avec le mot courriel (pour courrier électronique).

Ethernet
Désigne un réseau local (LAN). Les ordinateurs sont reliés au moyen de
cartes réseau et d’un câble Ethernet RJ45 et/ou d’un hub.

Explorateur
Programme Windows de navigation dans l’arborescence du disque dur.
Permet notamment le déplacement, la copie et la suppression des fichiers
et des dossiers.

FAI
Abréviation désignant un Fournisseur d’accès à Internet.

Fenêtre
Élément principal de Windows. Tous les programmes sont exécutés dans
des fenêtres.

Feuille de calcul
Désigne la surface de travail d’un logiciel tableur comme Excel.

Fichier
Ensemble clos de données pouvant contenir les informations les plus
diverses : texte, tableau, image, programme, séquence audio ou vidéo. Le
nom des fichiers de Windows Vista peut être composé de 255 caractères,
à l’exclusion des caractères spéciaux (, ! / ? % > <).

Firewall
Ou pare-feu. Programme de protection de votre ordinateur.

FireWire
Interface de connexion haut débit permettant de relier un Caméscope
numérique à votre ordinateur. Cette interface est également parfois utilisée

Super Poche • 417


8 ANNEXES

pour connecter d’autres périphériques externes exigeant une grande


rapidité (un disque dur, par exemple).

Flash
Technologie permettant l’affichage de pages animées sur le Web.

Formater
Méthode consistant à préparer un support magnétique (disque, disque dur)
afin d’y stocker des données (fichiers, dossiers).

Forum
Espace de discussion sur le Web.

Freeware
Programme gratuit mis à la disposition de tous par son auteur.

GIF
Abréviation de Graphics Interchange Format. Format de fichier très
répandu dans le monde Internet. Ce dernier code l’image en 256 couleurs.
Il peut aussi définir une fonction de transparence pour une couleur et
compresse l’image originale.

Glisser-déplacer
Voir drag-and-drop.

Go
Abréviation de gigaoctets (1 024 mégaoctets).

Hardware
Désigne toute la partie matérielle d’un ordinateur.

Hertz
Unité de mesure de fréquence : 1 hertz = 1 cycle par seconde, le cycle en
question pouvant être une oscillation ou un changement d’état. Un

418 • Super Poche


Glossaire

ordinateur fonctionnant à 1 GHz est donc capable de traiter environ un


milliard d’opérations par seconde.

HTML
HyperText Markup Language ou langage de description hypertexte.
Langage utilisé pour la création de pages web (Internet).

HTTP
HyperText Transfer Protocol. Protocole de transmission hypertexte, qui
régit la communication entre le serveur web et le navigateur web pendant
la durée d’une session www.

Icône
Symbole graphique utilisé par Windows pour représenter un fichier, un
dossier ou un programme.

IDE
Abréviation d’Integrated Disc Electronics. Norme d’interface pour dis-
ques durs IDE. Le contrôleur de disque dur correspondant se trouve
intégré au disque dur lui-même.

IMAP
Protocole de messagerie qui permet, à l’inverse du POP, la conservation
des messages sur le serveur.

Installation
Méthode désignant l’exécution d’un programme spécial, copiant sur le
disque dur les fichiers et bibliothèques nécessaires à l’exécution d’un
programme. Configure également le PC.

Interface
Terme utilisé pour définir l’environnement d’échange homme/machine.
L’interface de Windows Vista est le Bureau.

Super Poche • 419


8 ANNEXES

Internet
Réseau d’interconnexions entre ordinateurs qui s’étend au monde entier et
qui se compose d’une multitude de réseaux plus petits.

IP
Protocole réseau utilisé sur Internet, et sur les réseaux privés.

JAVA
Langage de programmation, utilisé entre autres pour les applets.

JPEG
Format de fichier utilisé pour les photographies numériques. Il assure un
excellent compromis entre la taille (en kilo-octets) et la qualité de l’image.

Ko
Abréviation de kilo-octets (1 024 octets).

LAN
Abréviation de Local Area Network. Réseau local permettant de relier des
ordinateurs entre eux dans un périmètre défini (bureau, bâtiment…).

LCD
Technologie utilisée par les écrans à cristaux liquides.

Lecteur de disquettes
Périphérique permettant d’écrire et de lire les données d’une disquette.

Login
Information de nom de compte permettant d’ouvrir une session.

Mémoire cache
Mémoire à accès rapide utilisée par le processeur pour stocker les données
en attente de traitement.

420 • Super Poche


Glossaire

Mémoire flash
Mémoire pouvant conserver l’information stockée hors tension. Les clés
de stockage USB sont composées de mémoire flash.

Mémoire partagée
Espace de mémoire physique partagée entre les programmes et
l’affichage.

Mémoire physique
Mémoire utilisée par l’ordinateur pour stocker les informations temporai-
res des programmes.

Mémoire vidéo
Mémoire physique dédiée à l’affichage.

Mémoire virtuelle
Partie d’un disque dur, utilisée en tant que mémoire.

Menu contextuel
Menu lié à une icône ou un fichier. Obtenu à partir d’un clic sur l’objet
concerné avec le bouton droit de la souris.

MIDI
Norme de communication dédiée à la musique et aux instruments
compatibles.

MIPS
Abréviation désignant une mesure de puissance de calcul (million
d’instructions par seconde).

MMX
Norme appliquée aux processeurs Intel depuis le Pentium décrivant un jeu
de 57 instructions dédiées aux fonctions multimédias.

Super Poche • 421


8 ANNEXES

Mo
Abréviation de mégaoctets (1 024 kilo-octets).

Modem
Abréviation de Modulateur/Démodulateur. Appareil permettant la com-
munication entre deux PC, en utilisant le réseau téléphonique classique.

Modem ADSL
Modem dédié au haut débit.

Moniteur
Terme désignant l’écran (cathodique ou LCD) relié à un ordinateur.

Moteur de recherche
Site web dédié à la recherche d’informations sur Internet.

MPEG
Format de fichier utilisé pour l’encodage de fichiers vidéo.

Navigateur
Programme permettant de naviguer sur Internet (Internet Explorer).

NetBEUI
Protocole réseau de Microsoft permettant à des postes de travail sous
Windows de communiquer entre eux.

Netware
Système d’exploitation réseau de la société Novell.

News
Nouveautés. Dans le contexte Internet, les news désignent les nouvelles
divulguées dans les groupes de discussion, les newsgroups.

422 • Super Poche


Glossaire

Numéris
Réseau numérique téléphonique permettant un taux de transfert pouvant
aller jusqu’à 128 Kbits/s.

Octet
Unité d’information composée de 8 bits. Un octet correspond à un
caractère. Les valeurs possibles sont comprises entre 0 et 255 (décimal) ou
0 et FF (hexadécimal).

OCR
Procédé de reconnaissance de caractères.

OEM
Désigne un produit vendu sous un autre nom que celui du fabricant.

Onduleur
Appareillage chargé de réguler la tension secteur, et d’éviter les
microcoupures.

Open Source
Catégorie de logiciels fournis avec le code source, c’est-à-dire le
programme tel qu’il a été conçu par les développeurs. Vous pouvez donc
l’améliorer vous-même. La notion d’Open Source est différente de celle
de domaine public (freeware). Linux est un système d’exploitation Open
Source.

PAO
Abréviation de publication assistée par ordinateur. Logiciel permettant la
mise en page des informations en vue de leur publication sur le support
papier.

Parallèle
Un port parallèle est un port tout spécialement conçu pour connecter une
imprimante. Aujourd’hui, ce port est de plus en plus fréquemment
remplacé par le port USB, plus rapide et plus simple d’utilisation.

Super Poche • 423


8 ANNEXES

Pare-feu
Programme de protection de l’ordinateur, empêchant les intrusions en
provenance du réseau ou de l’Internet.

PCI
Bus de connexion sur la carte mère d’un PC permettant l’utilisation de la
carte d’extension PCI.

PCI EX
Bus d’extension amélioré, remplaçant progressivement les composants
graphiques AGP.

Pilote
Logiciel intermédiaire entre un composant matériel et une application, et
qui permet à cette dernière de fonctionner tout en exploitant au maximum
les capacités du matériel.

Plantage
Un ordinateur "plante" lorsqu’il se bloque et qu’il devient inutilisable,
pour une raison ou pour une autre (logiciel instable, par exemple). La
plupart du temps, la seule solution est de redémarrer l’ordinateur.

Plug-and-play
Fonction de Windows permettant la reconnaissance et l’installation
automatique des périphériques connectés à l’ordinateur.

POP
Protocole utilisé pour récupérer les messages électroniques entre un client
et un serveur d’e-mails.

PPM
Pages par minute. Abréviation désignant le débit d’une imprimante.

424 • Super Poche


Glossaire

Presse-papiers
Programme stockant les éléments échangés entre différents programmes
via des copier-coller.

Proxy
Serveur intermédiaire qui stocke les pages Internet déjà demandées par
d’autres utilisateurs. Évite ainsi la perte de temps par la consultation du
site final.

Rebooter
Action consistant à redémarrer l’ordinateur.

Réseau
Interconnexion de plusieurs ordinateurs par des câbles spéciaux.

Résolution
Désigne la surface affichée sur un écran (nombre de pixels). Plus la
résolution est élevée, plus la surface de travail est grande.

Restauration
Opération consistant à recopier le contenu d’une sauvegarde.

RJ11, RJ45
Type de connecteur utilisé en télématique et téléphonie ainsi que dans les
réseaux.

Sauvegarde
Copie particulière de fichiers sur support amovible permettant de conser-
ver et de protéger ces derniers d’une panne matérielle ou d’une attaque
virale.

Scanner
Appareil permettant la numérisation de pages de texte ou de
photographies.

Super Poche • 425


8 ANNEXES

SCSI
Abréviation de Small Computer System Interface. Interface spéciale et
optionnelle du PC à laquelle on peut connecter jusqu’à sept périphériques
tels que des lecteurs de CD-Rom, des graveurs, des disques durs, des
scanners, etc. Le SCSI garantit un débit constant des données, contraire-
ment à l’IDE.

Serial ATA (SATA)


Nouvelle norme utilisée sur les disques IDE, permettant d’obtenir un débit
optimal entre le disque dur et le processeur.

Serveur
Ordinateur connecté au réseau et fournissant des applications, de l’espace
disque, etc.

Shareware
Les programmes sharewares sont des logiciels que l’on peut d’abord se
procurer dans une version bridée. Si le logiciel vous plaît, vous payez un
droit d’entrée directement au programmeur et vous recevez la version
complète.

SMTP
Protocole utilisé pour le transport de messages électroniques (e-mails).

Sous-dossier
Il s’agit d’un dossier (répertoire) qui se trouve dans un autre dossier et qui
peut, à son tour, contenir un dossier et des fichiers.

SSL
Protocole de chiffrement de données sur Internet. Une connexion SSL est
une connexion sécurisée.

426 • Super Poche


Glossaire

Système d’exploitation
Programme permettant à l’ordinateur de communiquer avec l’utilisateur et
avec les périphériques (lecteur de disquettes, disque dur…). Windows
Vista est le système d’exploitation de votre ordinateur.

Tablet PC
Périphérique permettant l’utilisation d’un stylet pour la saisie
d’informations.

TCP/IP
Abréviation de Transmission Control Protocol/Internet Protocol. Proto-
cole réseau utilisé notamment pour Internet.

To
Abréviation de teraoctets (1 024 gigaoctets).

URL
Abréviation de Uniform Resource Locator. S’utilise pour désigner une
adresse Internet.

USB
Bus permettant le chaînage de 127 périphériques lents (clavier, souris,
modem…) et le hot-plug (connexion à chaud des périphériques). La
nouvelle norme USB 2 propose des débits plus rapides (pour connecter un
disque dur externe, par exemple).

USB2.0
Bus haut débit (rétrocompatible avec USB1.0 et USB1.1).

VGA
Standard minimal d’affichage d’une carte vidéo. Le VGA permet un
minimum de 640 × 480 en 16 couleurs.

VRAM
Type de mémoire vidéo.

Super Poche • 427


8 ANNEXES

Wi-Fi
Technologie de réseau sans fil, permettant la connexion à haut débit à
Internet au travers d’un modem ADSL Wi-Fi.

WYSIWYG
Abréviation de What You See Is What You Get. Représentation identique
à l’écran et lors de l’impression.

Zip
Format de fichiers permettant de compresser plusieurs fichiers en un seul,
de moindre taille.

8.2 Les raccourcis clavier


Si Windows Vista est conçu pour être utilisé avec un périphérique de
pointage (souris), il est néanmoins entièrement utilisable avec le clavier.
Certaines manipulations peuvent se révéler complexes, mais d’autres vous
font gagner en performance. Vous trouverez ci-après les différentes
combinaisons de touches (également appelées raccourcis clavier) utilisa-
bles avec Windows Vista.

Les raccourcis clavier de base de Windows Vista


Tab. 8.1 : Raccourcis clavier standard de Windows Vista
Combinaison de touches Fonction
[Ctrl]+[C] Copier
[Ctrl]+[X] Couper
[Ctrl]+[V] Coller
[Ctrl]+[Z] Annuler la dernière action
[Ctrl]+[î] Positionner le point d’insertion au début du mot suivant
[Ctrl]+[ï] Positionner le point d’insertion au début du mot
précédent
[Ctrl]+[ÿ] Positionner le point d’insertion au début du paragraphe
courant ou précédent

428 • Super Poche


Les raccourcis clavier

Tab. 8.1 : Raccourcis clavier standard de Windows Vista


Combinaison de touches Fonction
[Ctrl]+[Ÿ] Positionner le point d’insertion au début du paragraphe
suivant
[Ctrl]+[A] Sélectionner tout
[Ctrl]+[Échap] Ouvrir le menu Démarrer
[Ctrl]+[˜] Passage d’une fenêtre active à celle d’un programme
ouvert
[Ctrl]+drag-and-drop de Copier l’élément vers le nouvel emplacement
l’élément sélectionné
[Ctrl]+[Maj]+drag-and-drop Création d’un raccourci de l’élément sélectionné vers le
de l’élément sélectionné nouvel emplacement
[Ctrl]+[F4] Fermeture du document actif
[Maj]+[Suppr] Suppression définitive de l’élément sélectionné (pas de
stockage temporaire dans la Corbeille)
[Maj]+[Flèche] Sélection du texte (mise en inverse vidéo)
[Maj]+[Ctrl]+[Flèche] Sélection des paragraphes (mise en inverse vidéo)
[Maj]+[F10] Affiche le menu contextuel de l’élément sélectionné
[Maj] (lors de l’insertion Empêche le démarrage automatique (autorun) du CD/DVD
d’un CD ou d’un DVD)
[Alt]+[Ä] Affichage des propriétés de l’élément sélectionné
[Alt]+Barre d’[espace] Affichage du menu système de l’élément sélectionné
[Alt]+[˜] Passage d’une fenêtre à une autre
[Alt]+[Échap] Passage d’une fenêtre à l’autre, selon leur ordre
d’ouverture
[Alt]+lettre soulignée d’un Ouverture du menu concerné
menu dans une fenêtre
[Alt]+lettre soulignée dans Exécution de la commande de menu concernée
un menu
[Alt]+[F4] Fermeture du programme actif. Arrêt de Windows si
aucun programme n’est ouvert
[Alt]+[Impr}écran] Fait une copie (image) de la fenêtre active dans le Presse-
papiers

Super Poche • 429


8 ANNEXES

Tab. 8.1 : Raccourcis clavier standard de Windows Vista


Combinaison de touches Fonction
[F1] Affichage de l’aide de l’élément actif
[F2] Renommer l’élément sélectionné
[F3] Ouverture d’une fenêtre de recherche
[F4] Affichage des barres d’adresses
[F5] Rafraîchir le contenu de la fenêtre
[F6] Passage d’un élément à l’autre de la fenêtre active
(menus, icônes…)
[F10] Activation de la barre de menus de la fenêtre active
[F11] Bascule en mode Fenêtre, en mode Plein écran
[ˆ] (retour arrière) Affichage du contenu du dossier parent en mode
Explorateur
[Échap] Annulation de la tâche en cours
[Ä] Ouverture de l’élément sélectionné
[Suppr] Suppression de l’élément sélectionné (copie de celui-ci
dans la Corbeille)
Touche [Lettre] Sélectionne le raccourci dont le nom commence par la
lettre utilisée
[Menu}contextuel] Ouvre le menu contextuel de l’objet sélectionné

Les raccourcis clavier de la touche Windows


Depuis quelques années (depuis la sortie de Windows 95), les claviers de
nos ordinateurs sont équipés d’une touche appelée [Windows]. Cette
dernière, utilisée seule, permet l’ouverture du menu Démarrer.

Tab. 8.2 : Raccourcis utilisant la touche Windows


Combinaison de touches Fonction
[Windows] Ouvrir le menu Démarrer
[Windows]+[F1] Ouvrir la fenêtre d’aide de Windows
[Windows]+[D] Afficher le Bureau

430 • Super Poche


Les raccourcis clavier

Tab. 8.2 : Raccourcis utilisant la touche Windows


Combinaison de touches Fonction
[Windows]+[E] Ouvrir la fenêtre Ordinateur
[Windows]+[F] Ouvrir l’Assistant de recherche de fichiers
[Windows]+[G] Sélectionner un à un les gadgets du Volet Windows

[Windows]+[L] Verrouillage de la session, bascule vers l’écran de choix


de l’utilisateur
[Windows]+[M] Réduire les fenêtres ouvertes
[Windows]+[R] Ouvrir la boîte de dialogue Exécuter
[Windows]+[T] Changer de fenêtre en sélectionnant la fenêtre de
destination depuis la barre des tâches
[Windows]+[U] Ouvrir les Options d’ergonomie
[Windows]+[Pause] Ouvrir la fenêtre Propriétés système
[Windows]+[Shift]+[M] Restaurer les fenêtres réduites à l’état d’icône dans la
barre des tâches
[Windows]+[Ctrl]+[F] Ouvrir la recherche d’ordinateur (seulement pour les
ordinateurs appartenant à un domaine)
[Windows]+[˜] Changer de fenêtre en utilisant la fonction Flip 3D
(affichage en 3D des fenêtres ouvertes)
[Windows]+[Ctrl]+[˜] et Verrouillage de la fonction Flip 3D. Le défilement des
[Touches}de}direction] fenêtres se fait ensuite à l’aide des touches de direction,
ou de la molette de la souris
[Windows]+[Barre}d'espace] Affichage au premier plan des gadgets du Volet Windows
(ou Sidebar), y compris les gadgets posés sur le Bureau
de Vista
[Windows]+[Nombre] Lancer un programme depuis la barre de lancement
rapide, en fonction de l’ordre des raccourcis (1 : Bureau ;
2 : Flip 3D ; 3 : Internet Explorer…)

Super Poche • 431


8 ANNEXES

Manipuler une fenêtre avec le clavier


Le redimensionnement d’une fenêtre de Windows Vista à l’aide de la
souris est une opération facile. Cette opération est également entièrement
réalisable avec le clavier.

Tab. 8.3 : Combinaison de touches pour retailler une fenêtre


Combinaison de touches Fonction
[Alt]+[Barre}d'espace]+[R] Restaurer la taille originale de la fenêtre depuis le mode
Plein écran
[Alt]+[Barre}d'espace]+[L] et Déplacer une fenêtre (en mode Fenêtre). La validation de
[Touches}de}direction] la taille se fait en appuyant sur [Ä].
[Alt]+[Barre}d'espace]+[T] et Permet de redéfinir la taille de la fenêtre (en mode
[Touches}de}direction] Fenêtre). La validation de la taille se fait en appuyant sur
la touche [Ä].
[Alt]+[Barre}d'espace]+[U] Réduire la fenêtre à l’état d’icône dans la barre des tâches
de Windows Vista
[Alt]+[Barre}d'espace]+[N] Passer la fenêtre en mode Plein écran (depuis le mode
Fenêtre)
[Alt]+[F4] Fermeture de la fenêtre

Raccourcis clavier dans une boîte de dialogue


L’utilisation des raccourcis clavier dans les boîtes de dialogue d’options
telles que la fenêtre Propriétés système peut vous faire gagner en
productivité.

Tab. 8.4 : Raccourcis clavier des boîtes de dialogue


Combinaison de touches Fonction
[F1] Affichage de l’aide
[Barre}d'espace] Activation/Désactivation d’une option (case à cocher)
[Ctrl]+[˜] Avancer dans les onglets de la fenêtre
[Ctrl]+[Maj]+[˜] Reculer dans les onglets de la fenêtre
[˜] Avancer dans les options (éléments à choix) de la fenêtre
et de l’onglet actif

432 • Super Poche


Les raccourcis clavier

Tab. 8.4 : Raccourcis clavier des boîtes de dialogue


Combinaison de touches Fonction
[Maj]+[˜] Reculer dans les options (éléments à choix) de la fenêtre
et de l’onglet actif
[Alt]+ lettre soulignée Exécution de la commande correspondante ou activation
de l’option correspondante
[Ä] Exécution de la fonction sélectionnée
[Touches}de}direction] Sélection d’un bouton ou d’une option
[ˆ}(ˆ)] Retour au niveau supérieur (dossier parent)

Raccourcis clavier pour gauchers


Les raccourcis clavier font tous appel à la main gauche (la main droite
restant sur la souris). Cependant, si ces raccourcis sont très pratiques à
utiliser pour un droitier, ce n’est pas le cas pour un gaucher. Il existe
toutefois quelques raccourcis à usage des gauchers.

Tab. 8.5 : Raccourcis clavier pour gauchers


Combinaison de touches Fonction
[Ctrl]+[Inser] Copier
[Maj]+[Inser] Coller
[Maj]+[Suppr] Couper
[Alt]+[ˆ] ([ˆ]) Annuler la dernière opération

Utiliser le menu Démarrer avec le clavier


Comme toutes les autres fonctionnalités de Windows Vista, le menu
Démarrer est accessible avec le seul clavier.

Tab. 8.6 : Les raccourcis clavier du menu Démarrer


Combinaison de touches Fonction
[Windows] ou[}Ctrl]+[Échap] Ouverture/Fermeture du menu Démarrer

Super Poche • 433


8 ANNEXES

Tab. 8.6 : Les raccourcis clavier du menu Démarrer


Combinaison de touches Fonction
[Échap] Fermeture du sous-niveau du menu Démarrer. Si aucun
sous-niveau n’est actif, cette touche ferme le menu
Démarrer
Touches de direction Déplacement dans les différents éléments du menu
Démarrer
[Ä] Exécution de la commande ou ouverture du sous-niveau

Les raccourcis clavier de la Galerie de photos


Windows (mode Image)
Pour ouvrir la Galerie de photos Windows, il suffit de double-cliquer sur
un fichier Image. De même que pour toute application de Windows,
beaucoup d’opérations sont réalisables avec le clavier.

Tab. 8.7 : Les raccourcis clavier de la Galerie de photos Windows


Combinaison de touches Action
[Ctrl]+[E] Rechercher un élément
[Ctrl]+[I] Ouverture du volet d’informations
[Ctrl]+[P] Imprimer
[Alt}Gr]+[î] Avancer à la photo suivante
[Alt}Gr]+[ï] Reculer à la photo précédente
[Ctrl]+[.] (point) Rotation de l’image de 90° dans le sens des aiguilles
d’une montre
[Ctrl] +[-] (moins) Rotation de l’image de 90° dans le sens inverse des
aiguilles d’une montre

Les raccourcis clavier de Internet Explorer


Internet Explorer 7 est, lui aussi, utilisable sans périphérique de pointage.
Le clavier reste suffisant pour toute opération.

434 • Super Poche


Les raccourcis clavier

Tab. 8.8 : Raccourcis clavier de Internet Explorer 7 sous Windows Vista


[Ctrl]+[A] Sélectionner tout
[Ctrl]+[B] Organiser les Favoris
[Ctrl]+[D] Ajouter la page courante aux Favoris
[Ctrl]+[F] Ouvrir la boîte de dialogue Rechercher
[Ctrl]+[H] Ouvrir l’Historique
[Ctrl]+[I] Ouvrir les Favoris
[Ctrl]+[J] Ouvrir les Flux
[Ctrl]+[N] Ouvrir la page en cours dans une nouvelle fenêtre
[Ctrl]+[O] Ouverture d’une adresse web ou d’un document
[Ctrl]+[P] Imprimer la page en cours
[CtrlL]+[Q] Afficher tous les onglets en mosaïque
[Ctrl]+[T] Ouvrir un nouvel onglet
[Ctrl]+[W] Fermer l’onglet courant (ferme Internet Explorer si un
seul onglet est ouvert)
[Ctrl]+[1] Afficher le premier onglet
[Ctrl]+[2] (3, 4, 5, 6) Afficher le deuxième onglet ou le troisième…
[Ctrl]+[9] Afficher le neuvième ou le dernier onglet de la fenêtre
[Ctrl]+[Maj]+[I] Ouvrir les Favoris en mode Épinglé (volet fixe)
[Ctrl]+[Maj]+[J] Ouvrir les Flux en mode Épinglé (volet fixe)
[CtrlL]+[Maj]+[H] Ouvrir l’Historique en mode Épinglé (volet fixe)
[CtrlL]+[Maj]+[Q] Afficher la liste des onglets ouverts
[Ctrl]+[Maj]+[˜] Afficher l’onglet précédent
[Ctrl]+[Maj] et clic gauche Ouvrir le lien dans un nouvel onglet et affichage du nouvel
onglet
[Ctrl] et clic gauche Ouvrir le lien dans un nouvel onglet, en conservant
l’affichage sur l’onglet actuel
[Ctrl]+[Maj]+[Ä] Ajouter "http://" à l’adresse saisie
[Ctrl]+[F5] Mise à jour de la page courante et de son cache
[Ctrl]+[+] Zoom avant
[Ctrl]+[-] Zoom arrière

Super Poche • 435


8 ANNEXES

Tab. 8.8 : Raccourcis clavier de Internet Explorer 7 sous Windows Vista


[Ctrl]+[A] Sélectionner tout
[˜] Afficher le contenu de l’onglet suivant
[Alt] Afficher la barre de menus classique
[Alt]+[Home] Afficher la page de démarrage
[Alt]+[ï] Précédent
[Alt]+[î] Suivant
[Alt]+[D] Sélectionner le contenu de la barre d’adresses
[Alt]+[Ä] (avec barre Ouvrir l’adresse saisie dans un nouvel onglet
d’adresses sélectionnée)
[Alt]+[Ä] Afficher la page courante en Plein écran
[F3] Ouvrir la boîte de dialogue Rechercher
[F4] Afficher l’historique des adresses saisies dans la barre
d’adresses
[F5] Actualiser
[F6] Sélectionner le contenu de la barre d’adresses
[F10] Afficher la barre de menus classique
[F11] Affichage en mode Plein écran

Les raccourcis clavier du lecteur Windows Media


Le lecteur Windows Media est, lui aussi, utilisable à l’aide du clavier.

Tab. 8.9 : Les raccourcis clavier du lecteur Windows Media


Combinaison de touches Action
[Ctrl]+[1] Affichage en mode Plein écran
[Ctrl]+[2] Affichage en mode Apparence
[Ctrl]+[B] Morceau précédent (audio) ou chapitre précédent (DVD)
[Ctrl]+[F] Morceau suivant (audio) ou chapitre suivant (DVD)
[Ctrl]+[H] Activation de la lecture aléatoire

436 • Super Poche


Les raccourcis clavier

Tab. 8.9 : Les raccourcis clavier du lecteur Windows Media


Combinaison de touches Action
[Ctrl]+[J] Éjection du CD ou DVD (sur machine équipée d’un seul
lecteur)
[Ctrl]+[M] Afficher/Masquer les menus classiques
[Ctrl]+[N] Créer une nouvelle sélection
[Ctrl]+[O] Ouverture d’un fichier
[Ctrl]+[P] Lecture ou Pause
[Ctrl]+[S] Arrêt de la lecture
[Ctrl]+[T] (en audio seulement) Activer/Désactiver la répétition
[Ctrl]+[W] Arrêter la lecture d’un fichier
[Ctrl]+[Maj]+[B] Retour rapide (en mode Vidéo)
[Ctrl]+[Maj]+[C] Activation/Désactivation des sous-titres
[Ctrl]+[Maj]+[F] Avance rapide
[Ctrl]+[Maj]+[G] Augmentation de la vitesse de lecture
[Ctrl]+[Maj]+[N] Lecture à vitesse normale
[Ctrl]+[Maj]+[S] Lecture à vitesse 1/2
[ALT]+[1] Zoom 50 %
[ALT]+[2] Zoom 100 %
[ALT]+[3] Zoom 200 %
[ALT]+[Ä] Affichage en mode Plein écran (concerne la vidéo, et non
la fenêtre du lecteur Windows Media)

Raccourcis clavier des options d’ergonomie


L’activation ou la désactivation des options d’ergonomie peut être faite
depuis le Panneau de configuration ou à l’aide de raccourcis clavier.

Tab. 8.10 : Raccourcis clavier des options d’accessibilité


Combinaison de touches Fonction
[Maj] cinq fois de suite Activation/Désactivation des touches rémanentes

Super Poche • 437


8 ANNEXES

Tab. 8.10 : Raccourcis clavier des options d’accessibilité


Combinaison de touches Fonction
[Verr}num] pendant cinq Activation/Désactivation des touches bascules
secondes
[Maj] (droite) pendant huit Activation/Désactivation des touches filtres
secondes
[Alt]+[Maj]+[Impr}écran] Activation/Désactivation du contraste élevé
[Alt]+[Maj]+[Verr}num] Activation/Désactivation des touches souris
[Windows]+[U] Ouverture de la fenêtre Options d’ergonomie
[Échap] Annulation du choix ou fermeture du message (ce qui
revient à cliquer sur Annuler)

Les raccourcis clavier de Windows Mail


Le programme de gestion des e-mails (ou courriels) de Windows Vista
possède lui aussi ses propres raccourcis clavier.

Tab. 8.11 : Les raccourcis clavier de Windows Mail


Combinaison de touches Action
[Ctrl]+[A] Sélectionner tous les messages, ou tout le texte du
message courant
[Ctrl]+[F] Transférer le message
[Ctrl]+[G] Répondre à tous (groupe de discussion)
[Ctrl]+[I] Afficher la boîte de réception
[Ctrl]+[J] Atteindre le groupe de discussion suivant
[Ctrl]+[M] Envoyer et recevoir
[Ctrl]+[N] Créer un nouveau message
[Ctrl]+[O] Ouvrir le message sélectionné
[Ctrl]+[P] Imprimer
[Ctrl]+[Q] Marquer le message comme lu
[Ctrl]+[R] Répondre au message
[Ctrl]+[U] Atteindre le prochain message non lu

438 • Super Poche


Les raccourcis clavier

Tab. 8.11 : Les raccourcis clavier de Windows Mail


Combinaison de touches Action
[Ctrl]+[W] Atteindre le groupe de discussion
[Ctrl]+[Y] Atteindre un dossier
[Ctrl]+[Maj]+[B] Ouvrir les contacts
[Ctrl]+[Maj]+[F] Rechercher un message
[Ctrl]+[Maj]+[S] Insérer une signature
[F3] Rechercher du texte
[F7] Lancer la vérification d’orthographe
[Echap] Fermer le message
[ALT]+[Ä] Afficher les propriétés du message

Les raccourcis clavier de Windows Media Center


Windows Media Center est dédié à un affichage sur un téléviseur, que ce
dernier soit cathodique, LCD ou Plasma. De ce fait, il est initialement
conçu pour être piloté à l’aide d’une télécommande, mais à défaut, la
souris, voire le clavier, suffisent amplement.

Tab. 8.12 : Les raccourcis clavier de Windows Media Center


Combinaison de touches Action
[Ctrl]+[A] Ouvrir la rubrique Radio
[Ctrl]+[B] Revenir en arrière
[Ctrl]+[D] Afficher le menu contextuel
[Ctrl]+[E] Ouvrir la rubrique Vidéo
[Ctrl]+[F] Avancer ou aller au chapitre suivant
[Ctrl]+[G] Ouvrir le Guide des programmes
[Ctrl]+[M] Ouvrir la rubrique Musique
[Ctrl]+[P] Suspendre
[Ctrl]+[R] Extraire le contenu d’un CD audio ou lancer un
enregistrement (mode Télévision)

Super Poche • 439


8 ANNEXES

Tab. 8.12 : Les raccourcis clavier de Windows Media Center


Combinaison de touches Action
[Ctrl]+[U] Changer les sous-titres (lecture de DVD)
[Ctrl]+[Maj]+[A] Changer la piste audio : type, langue (lecture de DVD)
[Ctrl]+[Maj]+[B] Rembobiner, revenir en arrière
[Ctrl]+[Maj]+[F] Avance rapide sur un enregistrement (ou en mode Time
shifting)
[Ctrl]+[Maj]+[M] Accéder au menu (lecture de DVD)
[Ctrl]+[Maj]+[P] Lancer ou reprendre la lecture
[Ctrl]+[Maj]+[S] Arrêter (ou arrêter l’enregistrement)
[F8] Mode Muet
[F9] Baisser le volume
[F10] Augmenter le volume
[ˆ] Afficher l’écran précédent
[Touches}de}direction] Se déplacer dans l’interface Media Center
[’] Chaîne suivante (mode Télévision)
[‘] Chaîne précédente (mode Télévision)

Les raccourcis clavier de Windows Movie Maker


Pendant la création d’un projet multimédia avec Windows Movie Maker,
vous pouvez optimiser votre productivité en utilisant certains raccourcis
clavier pour effectuer certaines tâches répétitives.

Tab. 8.13 : Raccourcis clavier de Windows Movie Maker


Combinaison de touches Action
[Ctrl]+[N] Créer un projet
[Ctrl]+[O] Ouvrir un projet existant
[Ctrl]+[S] Enregistrer le projet courant
[Ctrl]+[P] Enregistrer la vidéo
[Ctrl]+[R] Capturer la vidéo

440 • Super Poche


Les raccourcis clavier

Tab. 8.13 : Raccourcis clavier de Windows Movie Maker


Combinaison de touches Action
[Ctrl]+[Z] Annuler l’action précédente
[Ctrl]+[Y] Rétablir l’action précédemment annulée
[Ctrl]+[C] Copier
[Ctrl]+[X] Couper
[Ctrl]+[V] Coller
[Ctrl]+[A] Sélectionner tout
[Ctrl]+[T] Basculer entre l’affichage de la table de montage
séquentielle et l’affichage de la chronologie
[Ctrl]+[D] Ajout des clips sélectionnés
[Ctrl]+[L] Fractionner le clip sélectionné
[Ctrl]+[M] Fusionner deux clips contigus sélectionnés
[Ctrl]+[K] Arrêter la lecture
[Ctrl]+[W] Lire le contenu de la table de montage séquentielle ou de
la chronologie
[Ctrl]+[Q] Rembobiner
[F1] Afficher l’aide
[F2] Renommer le clip sélectionné ou la collection
[F12] Enregistrer sous un nouveau nom
[Ctrl]+[Suppr] Effacer le contenu de la table de montage séquentielle ou
de la chronologie
[Ctrl]+[Maj]+[I] Point de départ du découpage (d’un clip)
[Ctrl]+[Maj]+[O] Point final du découpage (d’un clip)
[Ctrl]+[Maj]+[Suppr] Suppression des points de découpage
[Ctrl]+[Maj]+[B] Déplacer le clip sélectionné vers la gauche
[Ctrl]+[Maj]+[N] Déplacer le clip sélectionné vers la droite
[Ctrl]+[Alt]+[ï] Précédent
[Ctrl]+[Alt]+[î] Suivant
[Alt]+[Ä] Lecture de la vidéo en mode Plein écran/Fenêtre
[Alt]+[ï] Image précédente

Super Poche • 441


8 ANNEXES

Tab. 8.13 : Raccourcis clavier de Windows Movie Maker


Combinaison de touches Action
[Alt]+[î] Image suivante
[‘] Zoom arrière sur la table de montage
séquentielle/chronologie
[’] Zoom avant sur la table de montage
séquentielle/Chronologie
[Barre}d'espace] Lecture/Pause de la vidéo
[Ö] Atteindre le premier élément
[Fin] Atteindre le dernier élément

442 • Super Poche


9

Ind e x
9 Index

!
.CSV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126 .RTF . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103, 126
.DLL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 .TXT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103
.DOC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126 .XLS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126
.GADGET . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 16/9 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 262
.HTM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 4/3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 262
.HTML . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 7.1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42

A
Accéder titre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 255
à une adresse de site web . . . . . . . . . . 275 Album
à une URL. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 275 recherche des informations sur
Accessoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58, 94 internet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 193
Accueil Alignement du texte . . . . . . . . . . . . . . . . 103
du Panneau de configuration . . . . . . . . 78 Analyse
Windows . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79, 89, 95 automatique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 344
Achat de mise à niveau en ligne . 79, 89 complète . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 346
Acquisition vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 242 rapide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 346
Actions par défaut . . . . . . . . . . . . . . . . . . 344 Annuler
Activer la copie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135
gestion de quota . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 404 la suppression. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135
partage de fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . . 328 le déplacement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135
Administrateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 390 Renommer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135
Adresse IP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98, 325 Anti-hameçonnage . . . . . . . . . . . . . 359, 363
ADSL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 332 Antivirus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 359
Aero . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 Aperçu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118
AeroGlass. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 Appareil mobile
Affichages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117, 122 transfert de fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . 209
aperçu et les filtres. . . . . . . . . . . . . . . . . 162 Apparences du lecteur . . . . . . . . . . . . . . . 172
les caractères . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 333 Archive compressée . . . . . . . . . . . . . . . . . 128
les mises à jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 351 Arrêt de l’enregistrement . . . . . . 100, 236
précédent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121 Assistance à distance . . . . . . . . . . . . . . . . 340
Aide Assistant
en ligne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109 mot de passe perdu . . . . . . . . . . . . . . . . 392
et support . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56, 108 Réinitialisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 393
Ajouter Auteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155
éléments à un DVD. . . . . . . . . . . . . . . . 263 Authentification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 395
fichiers à restaurer . . . . . . . . . . . . . . . . . 374 Autorisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 394, 397
imprimante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123 de partage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 332
matériel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89 des jeux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 402
périphérique sans fil . . . . . . . . . . . . . . . 123 Tout le monde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 330
port . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 341 Autres paramètres de sécurité . . . . . . . 335

444 • Super Poche


Index

B
Barre Boîtier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
d’outils. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60, 116 connecteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
de langues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61 Bouton
des tâches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52, 60 Agrandir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
des tâches et menu Démarrer. . . . 86, 89 d’ouverture. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Bibliothèque de droite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185 de gauche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
Biométrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40 Démarrer. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
Bloc-notes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96 Extraire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148
Bloquer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 397 Fermer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
automatiquement le contenu Web . . 398 Niveau inférieur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
certains sites Web. . . . . . . . . . . . . . . . . . 398 Organiser . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145
jeux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 401 Réduire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
pages Web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 398 Bugs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 348
programmes spécifiques. . . . . . . . . . . . 403 Bureau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47, 52, 142
téléchargements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 399 à distance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98
Blu-Ray . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 papier peint . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70
Bluetooth . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123 thème . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69

C
Câble FireWire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 242 CD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37, 149, 151
Caisson de basses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 à image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151
Caméscope . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 242 changer de version. . . . . . . . . . . . . . . . . 151
connexion. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 242 gravure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149
Capacité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 système de fichiers actifs . . . . . . . . . . 152
Capture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100 CD audio
fenêtre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 enregistrement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 197
plein écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 lecture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 176
rectangulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 CD-R . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153
forme libre. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 CD-RW . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153
Caractères . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 effacer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153
Carte Centre de sauvegarde et de
graphique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 restauration . . . . . . . 79, 89, 370, 373, 379
mémoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 tâches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 380
réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 Centre de sécurité . 80, 89, 335, 338, 394
son . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 avertissement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 336
tuner . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28, 232 Centre de synchronisation . . . . 82, 89, 98
Casque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 Centre Réseau et partage . . . 81, 90, 123,
Catégories . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155 328, 332
Cathodiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17, 41 Centres d’intérêts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164
Cercle bleu en mouvement . . . . . . . . . . . 49

Super Poche • 445


9 Index

Changer Conflits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 376


d’icône. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 140 Connecter un lecteur réseau . . . . . . . . . 122
d’utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52, 395 Connecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
durée du diaporama . . . . . . . . . . . . . . . . 269 carte son . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
icônes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 DVI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Chess Titans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 face avant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Chinch . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Firewire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
Choisir port parallèle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
un autre point de restauration . . . . . . 382 port série. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
un fichier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 140 réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
Chronologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 249 USB . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
Clavier . . . . . . . . . . . 18, 29, 40, 47, 83, 90 VGA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
menu Démarrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 433 Connexion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29, 56
raccourcis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 440 à un réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 333
visuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105 Bureau à distance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98
Clé Ethernet. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 324
de cryptage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 333 ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
WEP. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 333 puissance du signal . . . . . . . . . . . . . . . . 334
Clic . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 réseau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 324
droit. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 réseaux (protection) . . . . . . . . . . . . . . . . 341
Clip WIFI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 324, 333, 335
effet vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 251 Contacts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114
titre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 253 Contenu créé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155
CLUF . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 Contraste
Code de couleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 Image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 223
Collaborateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 331 Contrat de licence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
Collection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 260 Contrôle de compte
Coller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135 d’utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 335, 394
Commande Contrôle parental . . . 81, 85, 90, 397, 403
Envoyer vers. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 141 activation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 397
Annuler . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135 configuration. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 397
Sélectionner tout . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145 Contrôler le direct . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 235
Supprimer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144 Contrôles utilisateur . . . . . . . 398-399, 401
Commentaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155 Contrôleur de jeux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90
Compresser . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 147 Conversion MP3
Compte CD audio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 200
Administrateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 391 Copier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144
contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 394 et remplacer le fichier. . . . . . . . . . . . . . 375
création . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 390 fichiers. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129
d’utilisateurs et protection . . . . . . . . . 390 mais conserver les deux fichiers . . . 375
modifier l’image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 392 Copropriétaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 331
restrictions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 390 Corbeille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52, 75, 144
Utilisateur standard . . . . 85, 90, 32, 390 Restaurer cet élément . . . . . . . . . . . . . . 144
Configuration Restaurer tous les éléments . . . . . . . . 144
automatique du signal TV . . . . . . . . . 231 Cordon d’alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . 18
des mises à jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 335 Correctifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 348
le contrôle parental . . . . . . . . . . . . . . . . 397 Couleur et apparence des fenêtres . . . . 72

446 • Super Poche


Index

Couleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 un nouveau compte . . . . . . . . . . . . . . . . 390


Couper . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135 un point de restauration . . . . . . . . . . . . 380
Courrier . . . . . . . . . . . 85, 90, 117-118, 163 Critères . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164
récent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 166 CTRL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 434
Création de DVD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 261 Curseur
Windows . . . . . . 256, 261, 263, 266, 268 doigt pointé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
Création vidéo flèche à quatre entrée . . . . . . . . . . . . . . . 50
Galerie de photos Windows. . . . . . . . 227 flèche avec un point
Créer d’interrogation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
des dossiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 137 flèche et un cercle bleu en
un disque de réinitialisation de mot mouvement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
de passe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 392 flèche simple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
un mot de passe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 391

D
Dame de pique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 Dernière
Date optimisation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 364
d’accès. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155 recherche de virus . . . . . . . . . . . . . . . . . 363
de création . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155 sauvegarde effectuée . . . . . . . . . . . . . . . 377
de modification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155 Désactiver le contrôle des comptes
du dernier enregistrement . . . . . . . . . . 155 d’utilisateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 394
et heure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87, 90 Descriptif du programme . . . . . . . . . . . . 237
DB25 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Désinstaller ou modifier un
DB9 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 programme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122
DDR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 Desktop . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
DDR2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 Destinataire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143
Déballage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Destination de la sauvegarde . . . . . . . . 371
Définir une image en tant que papier Détails . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 157
peint Détection de logiciel espion . . . . . . . . . 341
Galerie de photos Windows. . . . . . . . 218 Diaporama . . . . . . . . . . . . . . . . . 118-119, 268
Définitions de virus . . . . . . . . . . . . . . . . . 363 ajout de musique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 269
Démarrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31, 58 galerie de photos Windows . . . . . . . . 217
Démarrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 graver. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 270
l’enregistrement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100 Disque amovible . . . . . . . . . . . . . . . 141, 143
la restauration. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 375 Disque dur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
la sauvegarde . . . . . . . . . . . . . . . . . 365, 372 organisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113
Panneau de configuration . . . . . . . . . . 158 Disque optique
Windows Mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 289 afficher les options de format . . . . . . 151
zone d’arrêt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 Documents . . . . . . . . 52, 55, 113, 142, 163
Démineur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 publics . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115
Déplacer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 132, 144 récents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56, 166
Déplacer un fichier . . . . . . . . 131-132, 135 Domicile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
Dernier enregistrement . . . . . . . . . . . . . . 155 Données
compression . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 147

Super Poche • 447


9 Index

Dossier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112, 125 téléchargement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126


barre d’outils. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116 vidéos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118, 126
Bureau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 virtuels. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 154
compressé . . . . . . . . . . 126, 142, 147-148 Double clic . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
contacts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 Double layer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
créer (compressé) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 147 Drag’n Drop . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 131
de fichiers. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 Droits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 331
de l’utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 Dual Core . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
documents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 DV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 245
documents partagés . . . . . . . . . . . . . . . . 126 DVD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37, 149, 151
extraire tous les fichiers. . . . . . . . . . . . 148 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
favoris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 changer de version. . . . . . . . . . . . . . . . . 151
images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117, 125 création du menu . . . . . . . . . . . . . . . . . . 264
indexation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158 d’installation de Windows Vista . . . 384
liens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 de réinstallation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 370
musique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118, 125 diaporama . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 268
ordinateur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119, 122 DVD+R DL. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
parties enregistrées. . . . . . . . . . . . . . . . . 125 DVD-ROM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
personnels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 166 gravure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149
public . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 lecture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 180
recherches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126, 164 système de fichiers actifs . . . . . . . . . . 152
règles de nommage . . . . . . . . . . . . . . . . 138 texte du menu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 265
réseau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123 R/RW . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
spéciaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113 vierge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151
supprimer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143 DVI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
systèmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113, 116 Dysfonctionnements . . . . . . . . . . . . . . . . . 381

E
Effacer un CD-RW . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153 sur le disque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 234
Effets sur DVD. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 237
d’affichage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 Entrée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
de défilement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 270 de quota . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 404
de transition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 249 ligne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Eléments microphone . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
en quarantaine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 345 Envoyer
supprimés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144 un fichier par mail . . . . . . . . . . . . . . . . . 297
Empiler . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167 un mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 293
par date de modification . . . . . . . . . . . 167 Envoyer vers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 141-142
par type. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167 Bureau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 142
Emplacement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15, 165 Destinataire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143
réseau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 326 Disque amovible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143
Enregistrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 234 Documents. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 142
la recherche. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 165 Dossier compressé . . . . . . . . . . . . . . . . . 142
le projet. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 255 Lecteur DVD RW . . . . . . . . . . . . . . . . . 143

448 • Super Poche


Index

Etat Explorateur
de Protection. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 335 des jeux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107
du Pare-feu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 335 Windows. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112
Ethernet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 324 Explorer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117-118
Exécuter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 Exporter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119
Exécution automatique . 82, 90, 122, 151, Exposition
242 Image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 223

F
Façade . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Excel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126
Failles de sécurités . . . . . . . . . . . . . . . . . . 348 générique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126
Favoris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114 icônes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124
Fenêtre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63, 116 image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124
ascenseurs horizontaux et verticaux . 63 indexer le contenu . . . . . . . . . . . . . . . . . 160
barre d’outils. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116 installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124
barre de menus. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 librairie dynamique . . . . . . . . . . . . . . . . 128
barre de titre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 mail. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128
barre des tâches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64 modifier les propriétés . . . . . . . . . . . . . 156
bordure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64 musical . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124
boutons Réduire, Agrandir et page Web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127
Fermer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 programme. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124
dimensionnement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 propriétés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 154
gérer les comptes . . . . . . . . . . . . . . . . . . 390 règles de nommage . . . . . . . . . . . . . . . . 138
les barres d’outils . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 sauvegardés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 365
mode d’affichage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64 script . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127
Fermer la session . . . . . . . . . . . . . . . 52, 396 supprimer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143
Fichier système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127, 324
aide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 type. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 154
archive Gadget Windows . . . . . . . . . . 128 vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124, 372
attributs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 156 vidéo Windows Media . . . . . . . . . . . . . 243
base de registre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124 Word. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126
cabinet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 Filtrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167
certificat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 de l’accès au Web . . . . . . . . . . . . . . . . . 397
commande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 Filtre
console de logiciel enfichable . . . . . . 127 anti-hameçonnage. . . . . . . . . . . . . . . . . . 363
contrôle d’accès. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167
correctement restauré . . . . . . . . . . . . . . 376 selon une date spécifique . . . . . . . . . . 167
d’une sauvegarde plus ancienne. . . . 377 Windows Vista. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 398
de données. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 324 Firewire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23, 37, 242
de l’utilisateur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74 FireWire 400 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
de la dernière sauvegarde . . . . . . . . . . 377 FireWire 800 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
déplacer. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 131 Fonction
description . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124 biométrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
dictionnaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 160

Super Poche • 449


9 Index

Déplacer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 132 de l’acquisition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 243


Fonctionnalités de recherches . . . . . . . 164 Formatage du support . . . . . . . . . . . . . . . 150
Fond d’écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52, 69 Fournisseur d’accès . . . . . . . . . . . . . . . . . 333
Format Fractionner . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 247
16/9, 4/3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 262 Freecel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108
AVI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 243

G
Gadgets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Glisser / déplacer . . . . . . . . . . . . . . 131, 247
Galerie de photo Windows Graver . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117
démarrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 213 CD/DVD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 240
navigation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 214 disque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151
Garantie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 disque de données . . . . . . . . . . . . . . . . . 228
Génériques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 254 DVD. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 240
Gérer les comptes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 390 DVD vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 228
Gestion fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151, 153
des couleurs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90 graveur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
des Favoris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 283 gravure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 258
des fichiers. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112 Grouper . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167
des images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 215 Guide des programmes . . . . . . . . . . . . . . 237
de périphériques. . . . . . . . . . . . . . . . . 79, 90

H
Hameçonnage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363 Horaires de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . 397
Haut-parleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27, 29 Hub . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

I
Icône . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Importer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119, 246
Corbeille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92 des éléments médias . . . . . . . . . . . . . . . 246
IDE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 la bande vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 244
IEE1394 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 la vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 242
Image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113, 163 un média. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 246
du dossier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 140 Imprimante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41, 82, 90
Edition d’informations . . . . . . . . . . . . . 219 connecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
envoi par courrier électronique jet d’encre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
sous la galerie de photos Windows. 225 laser. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
et vidéos récentes . . . . . . . . . . . . . . . . . . 166 multifonctions. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
publiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 thermiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41

450 • Super Poche


Index

Imprimer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117-118 Installer


Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158 mises à jour automatiquement . . . . . 349
création . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158 Windows. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 385
gestion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158 Interdiction de jouer . . . . . . . . . . . . . . . . 397
Indexation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158 Internet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
disques durs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 159 Internet Explorer . . . . . . . . . . . . . . . 272, 379
contenu des fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . 160 Démarrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 273
propriétés et contenu des fichiers . . 160 Favoris. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 283
Indication de mot de passe . . . . . . 33, 391 Moteur de recherche . . . . . . . . . . . . . . . 281
Info bulle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 336 Navigation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 277
Informations et outils de Onglets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 280
performances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79, 90 Page de démarrage. . . . . . . . . . . . . . . . . 285
Informations sur la sécurité . . . . . . . . . 337 Prévisualisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 280
Initiateur iSCSI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90 Interrupteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Inkball . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108 Inverser la sélection . . . . . . . . . . . . . . . . . 146
Installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 ISO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 150

J
Jack 3,25 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 d’éveil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108
Jeux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56, 58, 107, 401 de cartes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108
autorisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 397 de patience. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108
classification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 401 Joindre un film . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 259
Jeux Journalisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 368
d’échec . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107

L
Lancer Liens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114
automatiquement cette connexion . . 333 favoris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 120
importation de vidéo . . . . . . . . . . . . . . . 244 Limitation horaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 400
Langage naturel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 161 Limite de durée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 399
LCD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17, 41 Limiter l’espace disque . . . . . . . . . . . . . 406
Lecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37, 331 Liste verte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 398
de cartes mémoires. . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Live Messenger . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 302
de CD. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 ajout de contacts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 309
de DVD. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 audio conférence. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 315
DVD RW . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143 catégories de contacts. . . . . . . . . . . . . . 322
Windows Media . . . . . . . . . 171, 184, 179 changer votre image perso . . . . . . . . . 320
Lecteur changer votre message perso. . . . . . . 320
de cartes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 changer votre surnom . . . . . . . . . . . . . . 320
ZIP. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 contacts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 309
Lecture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 démarrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 303
de l’enregistrement . . . . . . . . . . . . . . . . 235 échange de fichier . . . . . . . . . . . . . . . . . 319

Super Poche • 451


9 Index

envoi de fichier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 319 protection Plus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363


envoi de messages . . . . . . . . . . . . . . . . . 312 rechercher les virus . . . . . . . . . . . . . . . . 363
installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 303 restaurer les fichiers . . . . . . . . . . . . . . . 365
vidéo conférence. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 317 sauvegarde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 367
Live OneCare . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 359 tâches courantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363
démarrer l’optimisation . . . . . . . . . . . . 364 virus et logiciels espions . . . . . . . . . . . 367
dernière sauvegarde . . . . . . . . . . . . . . . . 365 Live Search . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 281
emplacement de la sauvegarde . . . . . 365 Logiciel anti-espion . . . . . . . . . . . . . . . . . 359
journalisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 368 Logiciels espions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 341
optimisation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 367 Loupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105
pare-feu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 367-368 Luminosité
performance Plus . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363 Image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 223
prochaine sauvegarde . . . . . . . . . . . . . . 365

M
Magasins en ligne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 206 Microsoft Powerpoint . . . . . . . . . . . . . . . 127
Magnétophone . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100 Mini-tour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Magnétoscope . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 237 Mise à jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 335, 347
Mahjong titans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108 disponibles. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 351
Mail installer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 351
Envoi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 293 redémarrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 352
Joindre un fichier . . . . . . . . . . . . . . . . . . 297 Mise en quarantaine . . . . . . . . . . . . . . . . . 341
Maintenance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58 Mode
Mappage réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 327 apparence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 172
Marketplace . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 complet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 172
Meilleure qualité pour un CD fenêtré . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64
enregistrable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 258 mini-lecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 172
Mémoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12, 39 plein écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
physique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 réduit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64
vidéo. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 Modifier
virtuelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 les autorisations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 332
Menu contextuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135 les couleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 222
Menu Démarrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52-53 les paramètres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 373
composition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 les paramètres de la sauvegarde. . . . 373
description . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 les paramètres OneCare . . . . . . . . . . . . 367
volet de droite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 un compte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 391
volet gauche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 récemment . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 166
zone de recherche . . . . . . . . . . . . . . . 54-55 Molette . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
Menu Edition . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135, 146 Moniteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Mes partages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 166 positionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Messagerie Montage vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 242
électronique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 Mot de passe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33, 391
instantanée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 302 indication . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 393
Mettre en veille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 perdu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 392

452 • Super Poche


Index

réinitialisation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 392 Multimédia . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 170


sauvegarder . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 392 Musique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56, 114, 163
Moteur publique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115
Gravure Interne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149 récente . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 166
Mots-clé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155, 165

N
N’afficher que . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 163 Nom
Narrateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106 d’ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
Ne pas copier le fichier . . . . . . . . . . . . . 375 de fichier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 165
Niveau d’avertissement . . . . . . . . . . . . . 406 du compte. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
Niveau de restriction . . . . . . . . . . . . . . . . 398 Notification des alertes de sécurité . . 337
collaborateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 331 Notions de base sur Windows . . . . . . . 108
copropriétaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 331 Nouveau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148
gestion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 331 Contact . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119
lecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 331 groupe de Contacts . . . . . . . . . . . . . . . . 119
Nouvelle entrée de quota . . . . . . . . . . . . 405

O
Objet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121, 155 de récupération système . . . . . . . . . . . 386
Obtenir des programmes en ligne . . . . 84 des dossiers. . . . . . 86, 91, 129, 132, 162
OneCare . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 359 Internet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81, 91, 337
Onglet Affichage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 132 régionales et linguistiques . . . . . . . 87, 91
Optimisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 367 Orbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
de performances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 359 Ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56, 74, 155
Option Barre d’outils . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122
anti-hameçonnage. . . . . . . . . . . . . . . . . . 359 Organiser . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116, 122
déplacer un fichier . . . . . . . . . . . . . . . . . 132 disposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 154
d’alimentation . . . . . . . . . . . . . . . 79, 83, 90 Outil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88
d’analyse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 346 d’administration . . . . . . . . . . . . . . . . . 79, 91
d’ergonomie . . . . . . . . . . . . 86-87, 90, 105 de connexion du pare-feu . . . . . . . . . . 368
d’indexation . . . . . . . . . . 79, 91, 158, 160 système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106
de DVD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 262 Ouverture de dossier
de format . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151 nouvelle fenêtre. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129
de l’arrêt. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 395 Ouvrir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117
de modems et téléphonie . . . . . . . . . . . . 90 Panneau de configuration . . . . . . . . . . 122
de recherches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 166 un objet. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121
de reconnaissance vocale. . . . . . . . 87, 90

Super Poche • 453


9 Index

P
Paint . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102 Pointeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
Pan European Game Information . . . . 401 Points de restauration . . . . . . . . . . 370, 380
Panneau de configuration . 56, 75, 77, 88, utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 381
158 Polices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86, 91
affichage classique . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78 Port . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 369
Pannes parallèle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
résolution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 réseau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 341
Papier peint . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 série. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
Parallèle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 USB . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22-23
Paramètres Poste de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119
de diaporama . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 269 Premier démarrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
des icônes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 Première sauvegarde . . . . . . . . . . . . . . . . 372
du Pare-feu Windows . . . . . . . . . . . . . . 338 Prise
du Tablet PC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Windows Live OneCare . . . . . . . . . . . 367 clavier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Pare-feu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 359, 367 souris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
configuration. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 338 Privilèges . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 394
niveau de protection . . . . . . . . . . . . . . . 368 Processeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
paramétrage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 368 Programme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129
Paramètre avancés . . . . . . . . . . . . . . . . . 368 autorisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 403
Ports et protocoles . . . . . . . . . . . . . . . . . 369 contrôle parental . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 403
Windows . . . . . . . . . . 80, 82, 91, 337-338 et fonctionnalité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84
Partage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 369 et fonctionnalités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91
autorisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 330 externes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 370
de fichier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 325, 328 malveillants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 335
et d’imprimante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 340 par défaut . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56, 84, 91
et découverte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 329 restriction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 397
mot de passe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 329 télévisés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 236
Partager . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117-118, 329 Progression . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 373
Parties enregistrée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114 Propriété . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122, 140, 157
Pause . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 235 afficher . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155
PEGI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 402 du Volet Windows . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Performance Plus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363 d’un fichier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155-156
Périphérique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 de Disque local . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 404
de stockage . . . . . . . . . . . . . . . 36, 119, 370 du Volet Windows . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91
réseau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 325 supprimer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 156
sans fil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123 système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122, 380
USB . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Protection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 324
Personnalisation . . . . . . . . . . . . . . 83, 86, 91 des utilisateurs. . . . . . . . . . . . . . . . 390, 397
Personnaliser . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 140 du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 380-381
l’apparence. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69 en temps réel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 344
Planificateur de tâches . . . . . . . . . . . . . . 373 Plus. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363
Plug and Play . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Protéger . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
Point d’insertion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 Protocoles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 369

454 • Super Poche


Index

Public . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 Purble Place . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108


Publier un film . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 257

Q
Qualité optimale pour la lecture . . . . . 257 Quick Launch . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
Quarantaine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 341 Quotas de disque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 404

R
Raccourcis clavier Réparer
boîte de dialogue . . . . . . . . . . . . . . . . . . 432 l’ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 385
gaucher . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 433 Windows. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 382
options d’accessibilité. . . . . . . . . . . . . . 437 Répertoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112
Windows Movie Maker . . . . . . . . . . . . 440 Reprendre l’enregistrement . . . . . . . . . . 100
Racine du disque dur . . . . . . . . . . . . . . . 128 Requête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164
Radio Réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21, 56, 324
lecteur Windows Media . . . . . . . . . . . . 203 de base . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 340
RAM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 Privé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 326
Rapport Public. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 326
d’analyse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363 Résolution
et solutions aux problèmes . . . . . . 79, 91 des pannes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
hauteur-largeur du DVD . . . . . . . . . . . 262 des problèmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109
Recadrage Restauration
Image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 220 avancée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 377, 379
Recherche . . . . . . . . 56, 160-161, 164-165 conflits. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 376
avancée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 162, 164 Dans l’emplacement d’origine . . . . . 375
d’autres images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 392 du système. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 382
dans l’aide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109 personnalisée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 366
des mises à jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 349 Sauvegarde non Windows Vista. . . . 379
du réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 340 Windows Live OneCare . . . . . . . . . . . 366
enregistrée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 166 Restaurer
exemples. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 161 cet élément. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93
filtres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167 l’ensemble du contenu . . . . . . . . . . . . . 377
langage naturel . . . . . . . . . . . . . . . . 161-162 le système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 387
les définitions mises à jour. . . . . . . . . 344 les fichiers . . . . 365, 367, 370, 374, 377
les mises à jour. . . . . . . . . . . . . . . 350, 363 les fichiers (avancé). . . . . . . . . . . . . . . . 377
Reconnaissance vocale de Windows . 106 Restriction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 397
Redémarrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Horaires de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . 397
Reflet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Restrictions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 390
Réinitialisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 392 d’accès au Web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 398
pare-feu. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 341 de temps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 399
Réparation du démarrage . . . . . . . . . . . . 387 Rich text format . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103

Super Poche • 455


9 Index

Routeur ADSL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 324 Rubriques de l’aide . . . . . . . . . . . . . . . . . 108


ADSL WIFI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 332 RW . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37

S
S-vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Sites Web
SATA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 autorisés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 398
Sauvegarde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 367 bloqués . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 398
afficher la progression . . . . . . . . . . . . . 373 Solitaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108
complète. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 364, 372 Son . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83, 91
de Windows Live OneCare . . . . . . . . 365 Windows . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
des données. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 369 Sortie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
des fichiers multimédia . . . . . . . . . . . . 372 haut-parleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
effectuée sur un autre ordinateur . . . 377 Souris . . . . . . . . . . . . 18, 29, 40, 47, 83, 92
et restauration. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 359 sans fil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
expresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 366 Sous dossiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 166
fréquence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 372 Spider solitaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108
incrémentielles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 364 Spyware . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 341
les fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 370 Statut . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155
plus ancienne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 377 de la surveillance des virus . . . . . . . . 363
support. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 371 des définitions de virus . . . . . . . . . . . . 363
système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 380 du filtre anti-hameçonnage . . . . . . . . . 363
votre ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 370 du pare-feu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363
Scanner . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 et configuration de la sauvegarde. . 373,
et appareils photo . . . . . . . . . . . . . . . 83, 91 377, 379
Script Visual Basic . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 Stockage des enregistrements . . . . . . . 234
SCSI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 Structure logique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113
Sécurité Stylet et périphériques . . . . . . . . . . . . . . . . 92
et maintenance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109 Substitution de jeux . . . . . . . . . . . . . . . . . 402
Internet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 335 Subwoofer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Sélection Superposition du titre . . . . . . . . . . . . . . . 253
avec la souris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144 Supports DL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
objet par objet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 146 Supprimer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144
par le menu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145 les propriétés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 157
plusieurs objets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144 les yeux rouges . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 224
tout . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145 plusieurs éléments. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92
Sens interdit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 Surface de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
Série . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Surfer sur le web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 276
Session . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 395, 400 Surround . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
changer d’utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . 395 Switch . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
ouverte. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 395 Synthèse vocale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92
verrouiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 395 Système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79, 92
Signal de fichiers actifs . . . . . . . . . . . . . . 150, 152
composite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 et maintenance. . . . . . . . . . . . . . . . 158, 370
TV. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 232

456 • Super Poche


Index

T
Table de montage séquentiel . . . 247, 249 Titre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155
Tablet PC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 saisir. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 252
Tâches courantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363 Tous . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 163
Taille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155 les programmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
d’écrans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Tower . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Téléchargement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114 Tranche horaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 401
publics . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 Transparence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
des mises à jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 349 Trappe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Télévision . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 Tri par type . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167
regarder. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 228 Trier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167
Témoin par critères. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164
d’activité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 TV
d’alimentation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 en direct . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 235
Thème enregistrée . . . . . . . . . . 115, 236, 239-240
AeroGlass. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 Type
modifier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 de contenu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155
Time shifting . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 235 de comptes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 391
de fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 160

U
UDF . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151 USB 2.0 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22, 37
Changer de version . . . . . . . . . . . . . . . . 151 Utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129
Ultimate . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 170 de programmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 397
Unité centrale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 des Favoris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 283
USB . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 standard. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 390
USB 1.0 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

V
Verrouiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Vidéothèque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 240
Version Vider la Corbeille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92
familiale Premium . . . . . . . . . . . . . . . . . 170 Virus et logiciels espions . . . . . . . . . . . . 367
précédente de Windows . . . . . . . . . . . . 379 Vitesse de rotation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
UDF . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151 Voisinage immédiat . . . . . . . . . . . . . . 82, 92
VGA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Voix centrale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114, 242 Volet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 162
automatique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 260 de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164
divx. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 182 de Recherche avancée . . . . . . . . . . . . . 164
envoi par courrier électronique. . . . . 225 des détails . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 154, 156
projecteur réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 Tâches courantes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363
publiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 Windows. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52, 103

Super Poche • 457


9 Index

W
WEP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 333 Windows Media Center . . 228, 235, 237,
WiFi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123, 324, 332 262
puissance du signal . . . . . . . . . . . . . . . . 334 configuration. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 230
Windows CardSpace . . . . . . . . . . . . . 85, 92 configuration Enregistreur TV . . . . . 233
Windows Defender . 81, 84, 92, 337, 341 configurer le signal TV . . . . . . . . . . . . 230
analyse automatique . . . . . . . . . . . . . . . 344 enregistrer le programme en cours . 236
analyse personnalisée . . . . . . . . . . . . . . 346 graver un CD ou DVD . . . . . . . . . . . . 240
analyse rapide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 346 guide des programmes . . . . . . . . . . . . . 237
désactivation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 347 télévision . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 235
détection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 344 Windows Movie Maker . . 242, 245, 251,
éléments autorisés . . . . . . . . . . . . . . . . . 345 256, 261
options avancées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 345 diffusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 256
options de l’administrateur. . . . . . . . . 345 effets vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 251
paramètres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 344 importation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 246
rechercher les mises à jour. . . . . . . . . 343 montage automatique . . . . . . . . . . . . . . 259
Windows est à jour . . . . . . . . . . . . . . . . . 350 publication . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 256
Windows Live Messenger . . . . . . . . . . . 340 Titre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 252
configuration de votre compte . . . . . 306 Transition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 249
Windows Live OneCare . . . . . . . 359, 364 Windows NT Backup – Restore
installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 361 Utility . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 379
téléchargement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 359 Windows ReadyBoost . . . . . . . . . . . . . . . . 39
zone de notification . . . . . . . . . . . . . . . . 363 Windows SlideShow . . . . . . . . . . . . . 84, 92
Windows Mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59, 288 Windows update . . . 79, 81, 92, 337, 348
boîte de réception. . . . . . . . . . . . . . . . . . 301 afficher les mises à jour
contacts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 299 disponibles. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 351
démarrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 289 configuration. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 349
dossiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 293 rechercher les mises à jour. . . . . . . . . 350
envoyer un message électronique . . 293 Windows Vista . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31, 46
joindre un fichier . . . . . . . . . . . . . . . . . . 297 authentification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 395
répondre à un message bureau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
électronique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 296 mise à jour. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 347
premier démarrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
WMV (Windows Media Video) . . . . . 243
Wordpad . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103

Z
Zone de notification . 52, 61-62, 336, 348 Zone de saisie Rechercher . . . . . . . . . . 160
Live OneCare. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363

458 • Super Poche


Notes
Notes
Notes
Notes
Notes
Composé en France par Jouve
11, bd de Sébastopol - 75001 Paris