Vous êtes sur la page 1sur 4
: Al Bayaan al Bayan 5 aS Foundation EnColabraion see ‘ADR MAHL PUBLICATIONS En Mémoire de : Hazrat Maulana Shah Muhammad Abdul Aleem Siddiqui Madani (R.A) et Quaid-E-Ehle Sunnah, Hazrat Maulana Shah Ahmad Noorani Siddiqui Qadri (R.A) ‘AL BAYAAN NO. 20 ZIL QA’DAH 1441 HURI VENDREDI - 26 JUIN 2020 Voler et ses conséquences Le vol est un péché grave. Dans toutes les religions du monde, c'est un délit qui est condamné. sévérement par la société. Le voleur est une Personne trés mal vue et personne ne lui fait confiance parce qu'on ne sait pas & quel moment il peut sévir. En Islam, dans les pays ot la Shariah est appliquée dans toute sa rigueur, le vol est sanctionné par une amputation de la main, c'est dire a quel point ce péché est percu comme étant. grave vu la punition trés sévére qu'elle encourt. Notre petite ile Maurice n'est pas un pays islamique, donc le voleur peut s'estimer chanceux, car s'il est pris dans les filets de la police, la peine infligée est dordinairement quelques mois de prison ol on est bien loti, nourri et blanchi pendant tout son séjour, Des mauvaises langues, avancent méme quill y a certains voleurs qui ont pris tellement goat a la vie de la prison, qu'une fois, quills sont libérés, ils s'empressent litéralement de commettre un vol en plein jour afin de finir derriere les barreaux. Leur véritable motif dertiére ces vols audacieux, c'est évidemment le désir de retourner en prison pour pouvoir déguster les repas délicieux, préparés pour les incarcérés au lieu de se fatiguer a travailler dur pour gagner sa vie honnétement. Le voleurn’a plus aucune pudeur et encore moins des remords pour ses forfaits. Autrefois, c'était vraiment un stigmate que d’étre appelé voleur et les Coupables se cachaient le visage quand ils étaient présentés en cour pour entendre leurs sentences. Le voleur moderne ne se contente plus de voler quelques mangues ou des letchis bien mars. Il est, maintenant quelqu'un qui est bardé de diplémes. II est de surcroit un génie de informatique etl peut se permettre de détourner des sommes astronomiques, des comptes de gens honnétes. En quelques cliques d'une souris, il peut dévaliser une banque et faire transférer des milliards sur son compte qui se trouve dans un paradis fiscal a des milliers de kilométres d'ici. Une, fois son forfait accomplit, le voila qui peut prendre avion en arborant une jolie cravate et un ‘suitcase’ des plus chics et disparaitre dans la nature ni vu ni connu. Pour lui, jamais on va lui couper la main parce que c'est un voleur pas comme les autres. C'est quelqu'un qu'on respecte, qu'on salue tres bas parce qu'il a un rang dans la société. ly aussi ce voleur qui n'a pas honte de voler la propriété intellectuelle des autres. C’est un sans- géne qui copie impunément le travail des autres et le fait passer comme le sien comme si de rien n’était, Un jour devant le tribunal d’Allah, y aura-t-il un’ traitement préférentiel pour le voleur col blanc qui se permet de saigner un pays tout entier et le simple voleur de concombre? Certes, Allah ne fera aucune différence etnefera aucune déférence quelqueconque pour le métier qu’aura exercé le voleur. La punition d'Allah est trés sévére et ceux qui jubilent aujourd'hui d'avoir pu trompé la vigilance des autorités en faussant des documents, en soudoyant des officiers, en donnant des pots-de-vins pour payer moins de taxes, tous ceux-la auront a rendre des comptes, SoU pour Sou comme on le dit trés souvent dans, notre langue maternelle. Voler c'est consommer ce qui est Haraam. Les revenus provenant d'un vol sont comme un poison, qu'on met dans son corps. On peut faire Ibadat autant qu'on veut, accomplir autant de Tahajjud, faire 'Umrah chaque année, si on est un voleur, tous ces Ibadat vont a l'eau car il n'y aura aucun, gain spirituel. Le voleur n'a aucune frayeur que Allah est en train de Vobserver commettant son forfait Aujourd’hui il y a des gens soi-disant respectables qui volent l'argent de la mosquée ou de la mausolée. N’ont-ils pas peur qu'un jour Allah les saisira pour leurs actes répréhensibles? Prions que Allah nous donne I'esprit pour comprendre que voler est un péché grave ayant des conséquences désastreuses non seulement pour nous-méme mais aussi pour Ja société dans son ensemble. LE CHOIX DES EPOUX ET LA PERIODE DE FIANCAILLES Dans un célébre Hadith, le Saint Prophéte (SAW) a dit: “Une femme est épousée pour quatre raisons: ses biens, son rang, sa beaulé et sa religion. Choisis en fonction de la religion et vous ferez du progrés”. {Bukhari & Muslim} Le plus important c'est la piété. Toutefois avant les fiangailles il est vivement recommandé aux jeunes gens de se regarder discrétement. En choisissant son partenaire pour la vie, il ne faut pas se fier sur le jugement de quelqu’un diautre, Cette rencontre entre le jeune homme et la jeune fille doit étre arrangé discrétement afin d’éviter tout embarras @ chacun des deux partis, au cas ot ils seraient décus. Apart cette rencontre dobservation privée, aucune réunion intime ne doit étre admise. La coutume de ‘fréquenter’ telle qu'elle est pratiquée de nos jours est sévérement condamnée et défendue, Une réunion privée entre un homme et une femme, étranger 'un a l'autre est appélée Khalwah, Elle n'est pas permise, Le Saint Prophate (S.A.W) a dit : Quand un homme (6tranger) et une femme se rencontrent, le troisiéme parmi eux est Shaytan. Toutefois aprésles fiancailles officielles, silejeune homme vient dans la maison de sa future femme et il la rencontre en présence des autres membres de la famille, il n’y a aucun mal, Par exemple autour d'un repas, histoire de mieux connaitre la personne quil va épouser, Mais il faut pas qu'l y ait aucune intimité, II n’est pas permis non plus de ‘trappe la main’ etc, Mais ces rencontres autour d’un repas doivent étre espacés d'une maniére raisonable et il ne faut pas que le fiancé vienne rendre visite asa future dulcinée tous les jours. Les parents ont un réle important a jouer. C'est eux qui doivent fixer les ragles. Il n'est pas question pour le fiancé d’emmener sa belle & moto faire un tour au Champ de Mars ou au Caudan Waterfront. Ily a certains qui vont méme jusqu’au jardin botanique des Pamplemousses. Et nous savons trés bien ce qui s'y passe. Done aucune permission pour sortir avant le mariage. C’est Haram et les parents qui tolérent ces pratiques sont des Dayyoos. Ils savent trés bien ce qui va se passer et ils ferment les yeux, Ilest bon de noter que le parfum du Paradis est Haram pour les Dayyoos. Si le parfum lui méme est Haraam, alors comment peuvent-ils espérer y accéder? Il est souhaitable qu'une fois que les deux partis sont tombés d'accord pour aller de l'avant avec leur projet de mariage et quils ont fait une petite cérémonie de fiancailles, il ne faut pas que Ie délai entre les fiancailles et le mariage soit trop long. Six mois c'est raisonable, au maximum, un an ga peut aller. Il y a des cas oii les fiancailles ont duré 5 ans voire méme plus et le mariage ne s'est jamais concrétisé ou la file s'est méme retrouvée enceinte dans certains cas. Done, il faut étre tres vigilants les parents. La jeune fille estle parti faible dans le mariage. It est done trés important de choisir son époux avec soin, Un jour un homme vint chez Imam Hassan (RA) pour lui demander conseil. II dit : Plusieurs jeunes hommes m’ont demandé la main de ma fille. A qui me conseillez-vous de la donner? Imam Hassan répondit : Donnez la 4 celui qui craint Allah le plus. Sil aime ta fille il la traitera avec bonté. S'il ne 'aime pas, il ne sera pas dur envers elle & cause de la crainte d'Allah, Le Saint Prophéte (S.A.W) a dit : Mariant une fille c'est presque la donner en esclavage. Prenez garde et regardez bien ou vous &tes en train de la donner. C'est pour cette raison qu'il faut enquéter sur la famille qui vous envoie une demande de mariage pour votre fille. Qui sont-ils? comment sont-ils vus par leurs voisins? Qu’est-ce quils font comme métier ou business. Est-ce que leurs revenus sont Halaal? Est-ce que le futur mari a eu des antécédents avec la drogue? Est-il un zougadére? Est-ce que dans cette famille-[a ils ont pour vice de frapper les femmes? Toutes ces questions sont importantes parce que une fois la vie de votre fille a 6 détruite ge sera trop tard pour avoir des regrets. Done suivez le conseil prophétique, ‘regardez bien oti vous étes en train de la donner. Autre tendance révoltante qui prend de|'ampleur. Certaine familles ‘musulmanes’ empéchent a leur belle-file de porter le ‘hori’ et le ‘chouss’. Ils sont si empétrés dans la culture occidentale quils trouvent ces accoutrements comme rétrogrades et que cela fait vieux jeu. Ils ne savent pas ou ne veulent pas savoir ce que dit le Saint Qur'aan et ils sont ignorants des punitions qui sont réservées & ceux qui ne respectent pas ordre d’Allah. Imaginez le calvaire de cette fille qui a grandi avec son ‘hori’ et sa ‘chouss' de devoir se vatir comme une ‘Katwinn’ pour plaire a son mari. Dans le choix du futur partenaire, il faut faire attention, certes, mais il faut aussi demander du’a a Allah pour qu’ll nous accorde une bonne Personne pour nous accompagner dans le chemin de la vi MAULANA JAMI (NUR AD-DIN ‘ABD AR-RAHMAN JAMI R.A) Narr ad-Din ‘Abd ar-Rahman Jami, also known as Mawlana Jami was born on 7 November 1414 in Jam (modern Afghanistan) and died on 9 November 1492 in Herat. He was a Persian Sunni poet who is known for his achievements as a prolific scholar and writer of mystical Sufi literature. He was primarily a prominent poet-theologian of the school of Ibn Arabi and a Khwajagani Saf, recognized for his eloquence and for his analysis of the metaphysics of mercy. He followed the Naqshbandi Sufi order. Above all, he was a great lover of the Holy Prophet (S.A.W) and some of his Naat are recited to this day in India and Pakistan during Samah functions. In Herat, Maulana Jami learnt Peripateticism, mathematics, Persian literature, natural sciences, Arabic language, logic, rhetoric and Islamic philosophy at the Nizamiyyah University. His father, also a Sufi, became his first teacher and mentor. In his role as Sufi shaykh, which began in 1453, Jami expounded a number of teachings regarding following the Sufi path. Jami is known for both his extreme piety and mysticism. He was known for his commitment to Allah and his desire for separation from the world so much so that at times he forgot social normalities. He believed there were three goals to achieve “permanent presence with God" through ceaselessness and silence, being unaware of one's earthly state, and a constant state of a spiritual guide. Jami wrote key terms related to Sufism including the meaning of sainthood, the saint, the difference between the Sufi and the one. still striving on the path, the seekers of blame, various levels of tawhid, and the charismatic feats of the saints. Jami created an all-embracing _unity emphasized in a unity with the lover, beloved, and the love one, removing the belief that they are separated. Jami was in many ways influenced by various predecessors, incorporating their ideas into his own and developing them further, creating an entirely new concept. In his view, love for the Prophet Mohammad (S.A.W) was the fundamental stepping stone for starting on the spiritual journey. Jami served as a master to several followers and to one student who asked to be his pupil who claimed never to have loved anyone, he said, “Go and love first, then come to me and | will show you the way.” For several generations, Jami had a group of followers representing his knowledge and impact. Jami continues to be known for not only his poetry, but his learned and spiritual traditions of the Persian speaking world TANAM FARSOODA JAAN PARA with translation Ze Hijra, Ya Rasulallah (S.A.W), Dillam Paz Murda Aawara Ze Isyaa, Ya Rasulallah (S.A.W) | My body is dissolving in your separation And my soul is breaking into pieces, Ya Rasulallah (S.A.W) ! Due to my sins, My heart is weak and becoming enticed, Ya Rasulallah (S.A.W) ! Choon Soo’e Mun Guzar Aari, Manne Miskeen Zanaa Daari Fida-E-Naqsh-E-Nalainat, Kunam Ja, Ya Rasulallah (S.A.W) ! When you pass by me, Then even in my immense poverty, ecstatically, I must sacrifice my soul on the footprint of your Blessed Sandal, Ya Rasulallah (S.A.W)! Ze Jaame Hubb To Mustam, Ba Zanjeere To Dil Bustam Nu’mi Goyam Ke Mun Bustum, Sukun Daa, Ya Rasulallah (S.A.W) ! Jam drowned in the taste of your love And the chain of your love binds my heart. Yet | don't say that | know this language (of love), Ya Rasulallah (S.A.W) ! Ze Kharda Khaish Hairaanam, Siyaa Shud Roze Isyaanam Pashemaanam, Pashemaanam, Pashemaanam, Ya Rasulallah (S.A.W) | 1 am worried due to my misdeeds; And | feel that my sins have blackened my heart, Ya Rasulallah (S.A.W) ! 1 am in distress! | am in distress! | am in distress! Ya Rasulallah (S.A.W) ! Choon Baazoo’e Shafaa’at Raa Khushaa’l Bar Gunaagara Makun Mahruume Jaami Raa Daraa Aan, Ya Rasulallah (S.A.W) ! Ya Rasulallah ! When you raise your hands to intercede for the sinners, Then do not deprive Jami of your exalted intercession, Written by : Maulana Jami Translated by : Hassan Pathan ACTIONS A ACCOMPLIR SUR UNE BASE QUOTIDIENNE 1, Se réveiller une demi-heure avant fheure du Sehri et accomplir au moins 2 Rakaates Tahaijud. Faire du'a 2. Accomplir le Namaz Fajr en Jama’at. 3. Réciter le Tasbih Faatimi (33 fois Subhaanallah, 33 fois Alhamdulillah et 34 fois Allahou Akbar). 4. Lisez 100 fois Durood Shareef *Swallallaahou alayhi wa sallam" Réciter 100 fois Subhaanaliahi wa bihamdint, Réciter 100 fois Yaa ‘Azizou Yaa Allah Réciter 100 fois Yaa Maalikou Yaa Allah Réciter 1 fois Surah Yaseen et le Surah Fajr Réciter 33 fois ou 100 fois Surah Kawthar, (Pour vaincre vos ennemis) 10. Réciter 200 fois Laa Hawla Wa laa Quwwata illaa billahil ‘alayyil ‘azweem 11. Accomplir 2 Rakaates Nafl Namaz environ 15 minutes aprés le lever du soleil 12, Réciter des Du’as que vous connaissez. (Du’a Naade Ali est un bon du’a a pratiquer). 13. Réciter le Qur'aan Shareef autant que vous pouvez, 1 sipara si possible. 14. Avant de quitter la maison pour aller travailler, réciter: Bismillahi, Tawakkaltou ‘alallaah, wa laa Hawla Wa laa Quwwata illaa billahil ‘alayyil ‘azweom. 16. En retournant et en rentrant 4 la maison, faites Salaam aux gens a I'intérieur, envoyer Salaam pour le Saint Prophate (SAW) [Assalaamou alayka yaa sayyidi yaa Rasoolullah (S.A.W)] puis lisez une fois Surah ‘Ikhlaas’. Cette action vous fera devenir riche. 16. Aprés le Namaz Zohr, lisez le Tasbih Faatimi, 100 fois Durood Shareef, puis 100 fois Yaa Kareemou Yaa Allah. 17. Aprés le Namaz Assr,lisez le Tasbin Faatimi, 100 fois Durood Shareef, puis 100 fois Yaa Jabbaarou Yaa Allah, \Vous pouvez si vous le souhaitez ajouter ces Tasbihs aussi (a) Yaa Wahhaabou Yaa Allah (b) Yaa Lateefou Yaa Allah (c) Yaa Moughni Yaa Allah (4) On peut aussi réciter 1 sipara du Quran Shareef aprés le Namaz Assr, sion a le temps. 18. Aprés le Namaz Maghrib, lisez le Tasbih Faatimi, 100 fois Durood Shareef, puis 100 fois Yaa Sattaarou Yaa Allah, Lisez aussi 6 rakaates Nafil Awwabeen, Vous pouvez lire 2 rakaates Nafil Hifzul Imaan, Dans chaque rakaate, aprés Alhamd, il faut réciter 7 fois Surah Ikhlaas. Dans lo Premier rakaate, on ajoute 1 fois Surah Falaq et dans le deuxieme rakaate, aprés Alhamd, 7 fois Surah Ikhiaas, i! faut récitor 1 fois Surah Naas. Puis aprés avoir terminé ce Namaz, faites Sajda et dites 3 fois: Yaa Hayyou Yaa Gayyoom, sabbitnaa ‘alal Imaan wa amit 1a deenil Islam. Grace a ce Namaz, Insha Allah quand I'heure de la mort sera proche, vous aurez Tawfeeq pour réciter le Shahada et vous mourrez avec Imaan, Ishraaq, On pout aussi ajouter ce verset du Surah Yusuf, ‘Anta waliyyi fiddounya wal aakhira, tawaffant mouslimanw wa alhigni bis swaaliheen. Aameen. 19. Lisez le Surah Ammaa Yatasaa aloon Tobe 20, Apras le Namaz Esha, isez 1 fois Surah Mukk. C’est pour se protéger des punitions de la tombe. Lisez le Tasbih Faatimi 4100 fois Durood Shareef, puis lisez Yaa Ghaffaarou Yaa Allah, 21. Lisez 450 fois Hasbounallaahi wa ni'mal wakeel. (vos ennemis ne pourront vous nuire en aucune fagon). 22. Avant de se coucher, lisez 4 fois Ayatal Kurst (parce que Shaytan nous attaque de 4 directions). Puis 3 fois Surah Ikhlaas, 3 fois Surah Falag, 3 fois Surah ‘Naas puis soufflez dans les mains et passer sur tout le corps. De cette fagon aucun Shaytanne pourratouchernotrecorps pendant notre sommeil. Dormez avec Wuzu si possible, Lisez aussi les deux derniers versets du Surah Baqarah, en sus du Surah ateha Vous pouvez aussi faire Istighfaar. Juste avant de se coucher, ‘engagez-vous dans le Zhikr suivant: Yaa Salaamou Yaa Allah + Prenez I'habitude de vous coucher t6t afin de pouvoir se lever pour le Namaz Tahaljud. Si on ne dort pas assez, le corps est fatigué et on somnolera on lisant le Qur'aan. Notre corps a un droit sur nous. I faut donc le ménager pour avoir les forces nécessaires pour faire Ibadat avec sérénité HAZRAT MAULANA MOHAMMAD AHMAD AKRAMI NA’EEMI (R.A) C'est avec grande peine que nous avons appris le décés de Hazrat Maulana Mohammad Ahmad Akrami (RA), Fils de Fakhre Millat Islamiya, Hazrat Maulana Nazirul Akram Na’eemi (R.A), grand Aalim tres connu, des mauriciens. Maulana Mohammad Ahmad Akrai (R.A) a beaucoup travaillé pendant le mois du Ramadan, a distribuer de la nourriture aux malades affectés par le virus Covid-19. C'est ainsi qu'il a été lui-méme contaminé t a commencé a ressentir les symptémes de la maladie juste aprés Eid-ul-Fitr. Transporté d'urgence a hépital de Delhi, il devait rendre I'éme une dizaine de jours plus tard au matin du 16 juin 2020. Il a été enseveli le soir méme a minuit trente au cimetiére de Firoz Shah Kotla & New Delhi, en Inde Suivant les traces de son pére, Maulana Akrami (R.A) visitait réguliérement I'le Maurice et "Afrique du Sud pour apporter des soins médicaux selon la tradition, Hakeemi ainsi qu'un réconfort spirituel a des milliers de gens. Tres connu pour sa récitation des Naat Shareef, il est resté trés actif toute sa vie dans l'éducation des jeunes au Dar-ul-Uloom Akrami de Moradabad. Aussi, en tant que secrétaire-général du Markazi Jamiate Ahlé Sunnat il organisait chaque année les processions monstres a occasion de Eid-e-Milaad-un-Nabi (S.A.W). Sa perte a plongé Moradabad dans une tristesse énorme. Ses amis a Maurice et en Afrique du Sud sont inconsolables par ce décés quelque peu inattendu car nous avait rendu visite en début d’année et il respirait a pleine forme. Nous faisons du’a qu’Allah lui verse des bénédictions abondantes sur son Qabr et lui accorde une place de choix dans le Jannatul Fitdaus. Aameen. Rédacteur en Chef: Abdus Saboor Mohamed Saleh | Emal ieee es eke aca aad