Vous êtes sur la page 1sur 2

Paris, 12 Janvier 2011

Nous en avons assez !


Nous en avons assez de voir la CCIP demander toujours plus de sacrifices à ses collaborateurs
sans jamais remettre en cause son fonctionnement interne.

Aujourd’hui les efforts ne semblent plus partagés et le sentiment d’injustice grandit :

• D’un coté le gaspillage, de l’autre les réductions d’effectif et la surcharge de travail.

• D’un coté on nous martèle que les emplois supports sont trop nombreux et que des économies
sont à faire, de l’autre des centaines de milliers d’euros sont gâchés par des réorganisations qui
s’avèrent finalement bancales ou inutiles.

 Nous pensons que la réforme de la CCIP doit commencer « par le haut ».


C’est en améliorant tous les niveaux de son organisation que la CCIP peut se réformer.

Nous en avons assez de voir nos missions et nos emplois vidés de leurs sens

Nos missions sont multiples et complémentaires : missions d’intérêt public (appui aux entreprises,
enseignement et formation…), support et missions consultatives.
Pourtant, désormais, quelque soit le secteur, seules comptent la rentabilité et la vocation commerciale.

• Dans les délégations, les conseillers doivent devenir des vendeurs


• Dans les écoles, le coût par étudiant devient plus important que la qualité pédagogique.
• Dans les services support, la qualité du service rendu n’est pas reconnue

 Nous demandons la reconnaissance de TOUTES nos missions car elles sont porteuses
de valeur ajoutée et d’implication.
C’est la qualité du service que nous rendons aujourd’hui qui préserve notre avenir.

Nous en avons assez de cette politique de primes et promotions qui ne compense pas la baisse
du pouvoir d’achat

Primes commerciales, primes « au mérite », promotions, mobilité… les critères restent obscurs.
Copinage et favoritisme restent les maitres mots et bien souvent la reconnaissance de notre
investissement n’est pas au rendez-vous.

 Nous exigeons l’amélioration des salaires et l’équité dans la politique de nominations,


promotions et mobilité.
Nous réclamons une gestion des carrières transparente basée sur le respect du travail et
de l’engagement.

La CGT : un syndicat de proximité et une force vos cotés


Le 18 Janvier donnez de la force à votre action en votant CGT
Paris, 12 Janvier 2011
Nous en avons assez de ne pas être entendus

Combien d’échecs auraient été évités si l’expérience des collaborateurs avait été écoutée.
La peur et la démotivation croissent alors que chaque fois on nous demande de subir, de nous adapter,
d’adhérer mais jamais de participer.

 Nous demandons que l’expérience et les connaissances de chacun soient entendues,


seule cette écoute des collaborateurs permettra à la CCIP de réussir, enfin, sa mutation.

Nous en avons assez d’être malmenés

La multiplication des cas de souffrance au travail est la manifestation des dysfonctionnements de la CCIP.

• On impose des résultats, sans jamais demander si les contraintes réelles permettent de les
atteindre
• La course à la performance, la pression de la hiérarchie déshumanisent les relations de travail.
• Les inquiétudes sur l’avenir sont d’autant plus vives que les dossiers sont conduits sans
transparence et que les collaborateurs sont laissés sans information par leur Direction.

 Face aux défis d’aujourd’hui, nous demandons à la CCIP de mettre en place une
véritable politique de conduite du changement.
La prévention des risques psycho-sociaux passe avant tout par une amélioration des
modes de fonctionnement de l’institution.

Dans un monde consulaire en pleine mutation, la CGT est à vos cotés pour négocier et obtenir
des résultats mais aussi pour refuser de signer quand le compte n’y est pas ou que nos valeurs
sont menacées.

Si la CGT est la première organisation syndicale en France, c’est qu’elle a démontré par son
action qu’elle portait les aspirations et les attentes des salariés.

Au sein des CCI, comme ailleurs, la CGT démontre tous les jours qu’elle entend et défend tous
les collaborateurs.

RÉAGISSEZ ET DITES « ASSEZ »,

POUR ÊTRE ENTENDUS, RECONNUS, DÉFENDUS

LE 18 JANVIER, DONNONS DE LA FORCE A


NOTRE ACTION EN VOTANT CGT

La CGT : un syndicat de proximité et une force vos cotés


Le 18 Janvier donnez de la force à votre action en votant CGT