Vous êtes sur la page 1sur 275




   
 
 

 
! "#$% &'(! %#")
*%""%# $#"
Informations légales :

Les informations présentées sont sujettes à modification sans préavis.

ALE International ne peut être tenu pour responsable de l’inexactitude de


ces informations.

Copyright © ALE International, 2015

Exclusion de responsabilité :

Si nous nous sommes efforcés de contrôler l'exactitude et l'exhaustivité des


données fournies dans la documentation, le présent document est
cependant fourni « en l'état ». Pour plus d'informations relatives aux
compatibilités, aux limites des produits, à la politique logicielle et aux listes
de fonctionnalités, consultez les documents appropriés publiés sur le site
Web du Business Partner.

Dans l'intérêt du développement continu des produits, ALE International se


réserve le droit d'apporter des améliorations à la présente documentation et
aux produits décrits, sans notification ou obligation.

Le marquage CE indique que ce produit est conforme aux directives


communautaires suivantes :
- 2004/108/EC (Compatibilité électromagnétique)
- 2006/95/EC (Sécurité Basse Tension)
- 1999/5/EC (R&TTE)
- 2011/65/EU (RoHS)
- 94/9/EC



   

Chapitre 1
Présentation générale

 Préliminaire ................................................................................................ 9


 Introduction ...................................................................................................... 9
 Sécurité ........................................................................................................ 9
 Règles de sécurité ........................................................................................... 9
 Description des logos/symboles d'avertissement de sécurité ........................ 13
 Protection contre les interférences .................................................. 15
 Protection against Interferences ..................................................................... 15

Chapitre 2
Matériel : Plateformes et interfaces

 Introduction ............................................................................................... 16


 Plateformes ............................................................................................... 16
 OmniPCX Office RCE Compact ..................................................................... 16
 OmniPCX Office RCE Small ........................................................................... 18
 OmniPCX Office RCE Medium ....................................................................... 19
 OmniPCX Office RCE Large .......................................................................... 19
 Installation ................................................................................................. 20
 Introduction ..................................................................................................... 20
 Montage dans le Cloud ......................................................................... 21

  
     
    3/275

   

 Présentation ................................................................................................... 21


 Installation matérielle ...................................................................................... 23
 Installation réseau .......................................................................................... 24
 Installation du logiciel ..................................................................................... 25
 Démarrage des CPU dans le Cloud ............................................................... 26

Licences ......................................................................................................... 26
 Restrictions ..................................................................................................... 27
 Équipement ............................................................................................... 27
  Cartes et options ............................................................................................ 27
  Description détaillée ....................................................................................... 29

Chapitre 3
Services système

 Gestion de la licence logicielle .......................................................... 40


 GESTION DE LA LICENCE LOGICIELLE ..................................................... 40
 Clés logicielles ......................................................................................... 41
 Services Voix disponibles en mode « limité » ................................................ 42
 Changement de clé logicielle .......................................................................... 42
 Description détaillée .............................................................................. 43
 Services contrôlés par la clé logicielle principale ........................................... 43
 Services contrôlés par la clé logicielle CTI ..................................................... 47
 Descriptions .............................................................................................. 50
 Introduction ..................................................................................................... 50
 Téléphonie standard ....................................................................................... 50
 Postes Alcatel Reflexes .................................................................................. 50
 Interfaces analogiques ................................................................................... 50
 Mobilité ........................................................................................................... 50

Fonctions de traitement d'appel ..................................................................... 51
 Gestion de réseau .......................................................................................... 51
 Applications Web ............................................................................................ 52
 Téléphonie LAN .............................................................................................. 52
 Passerelle VoIP .............................................................................................. 52

4/275   
     
   

   

 Informations supplémentaires ........................................................................ 53


 Musique d'attente (MOH) ............................................................................... 54
 Taxation .......................................................................................................... 54
 Langues .......................................................................................................... 54
 Paiement en fonction du nombre d'utilisateurs ............................................... 54

ACD ................................................................................................................ 55
 Services gérés ................................................................................................ 56
 Mobilité sur GSM ............................................................................................ 56

Chapitre 4
Installation et câblage

 Présentation .............................................................................................. 57


 Implantation du coffret .................................................................................... 57
 Environnement ............................................................................................... 59
 Connexions et câblage .......................................................................... 60
 Description détaillée ....................................................................................... 60
 Alimentation électrique ......................................................................... 76
 Procédure d'installation .................................................................................. 76
 Terminaux SIP .......................................................................................... 93
 8001 Deskphone ............................................................................................ 93
 8012 Deskphone ............................................................................................ 95
 8082 My IC Phone ........................................................................................ 102
 Téléphone de conférence IP 4135 ............................................................... 116
 Téléphones SIP génériques ......................................................................... 123
 Postes 8 Series ...................................................................................... 126
  Postes IP Touch 4008/4018 ......................................................................... 126
  Postes IP Touch 4028/4038/4068 ................................................................ 131
  Postes Premium DeskPhones 8028/8038/8068 ........................................... 139
 Postes 9 Series ...................................................................................... 143

 Téléphone numérique 4019 .......................................................................... 143

 Téléphone numérique 4029/4039 ................................................................. 145

 Postes Premium DeskPhones 8029/8039 .................................................... 149

  
     
    5/275

   

 Module d'interface V24/CTI ................................................................ 150


  Description matérielle ................................................................................... 150
  Configuration matérielle ................................................................................ 152
  Raccordements externes .............................................................................. 154
 Module d'interface AP ......................................................................... 156
  Description matérielle ................................................................................... 156
  Configuration matérielle ................................................................................ 157
  Raccordements externes .............................................................................. 158
 Module d'interface S0 .......................................................................... 161
  Description matérielle ................................................................................... 161
  Configuration matérielle ................................................................................ 163
  Raccordements externes .............................................................................. 164
 Stations de base intelligentes .......................................................... 167
 Description détaillée ..................................................................................... 167
 Règles de sécurité ........................................................................................ 175
 Stations de base IP-DECT .................................................................. 178
 Description détaillée ..................................................................................... 178
 PIMphony ................................................................................................. 181
 Introduction ................................................................................................... 181
 Informations complémentaires ..................................................................... 181
 PIMphony Touch .................................................................................... 183
 Introduction ................................................................................................... 183
 Informations complémentaires ..................................................................... 184
 Postes Reflexes ..................................................................................... 185
 Procédure d'installation ................................................................................ 185
 Extension de votre installation ........................................................ 190
  Description détaillée ..................................................................................... 190
 Réseaux sociaux My IC ....................................................................... 201

 Description détaillée ..................................................................................... 201
 Applications ACD .................................................................................. 212
  Plateformes prises en charge pour les applications ACD ............................ 212
  Installation .................................................................................................... 213

6/275   
     
   

   

Chapitre 5
Configuration des postes par défaut

 Description détaillée ............................................................................ 214


 Configuration par défaut ............................................................................... 214

Chapitre 6
Mise en service

 Mise en service du système à partir d'un poste téléphonique 228

 Procédure de configuration .......................................................................... 228


 Mise en service du système par OMC ........................................... 244

 Introduction ................................................................................................... 244

 Procédure d'installation ................................................................................ 245

 Accès au système ........................................................................................ 246

 Téléchargement du logiciel ........................................................................... 254

 Services offerts ............................................................................................. 257

Chapitre 7
Services de maintenance

 Maintenance de premier niveau ....................................................... 261


 Maintenance des piles .................................................................................. 261
 Maintenance des piles des cartes ................................................................ 262
 Maintenance du système de ventilation ....................................................... 262
 Remplacement de la carte CPU ................................................................... 262
 Remplacement du châssis ........................................................................... 262

  
     
    7/275

   


Ajout et remplacement des cartes d'interface .............................................. 262
 Maintenance du disque dur .......................................................................... 264
 Remplacement de la carte MSDB ................................................................ 265
 Remplacement de la RAM ............................................................................ 265

Chapitre 8
Glossaire

 A .................................................................................................................. 266


 B .................................................................................................................. 266
 C .................................................................................................................. 267
 D .................................................................................................................. 268
 E ................................................................................................................... 268
 F ................................................................................................................... 268
 G .................................................................................................................. 269
 H .................................................................................................................. 269
 I .................................................................................................................... 269
 K .................................................................................................................. 270
 L ................................................................................................................... 270
 M .................................................................................................................. 270
 N .................................................................................................................. 271
 O .................................................................................................................. 271
 P ................................................................................................................... 271
 Q .................................................................................................................. 272
 R .................................................................................................................. 272
 S ................................................................................................................... 273
 T ................................................................................................................... 274
 U .................................................................................................................. 274
 V ................................................................................................................... 275
 W ................................................................................................................. 275

8/275   
     
   
  

 

  

1.1 Préliminaire

1.1.1 Introduction
1.1.1.1 SYMBOLES UTILISÉS DANS LA DOCUMENTATION
Signale une remarque.

Signale une information importante.

1.1.1.2 CLAUSES
Copyright et marques déposées
Datalight est une marque déposée de Datalight, Inc.
FlashFXtm est une marque de Datalight, Inc.
Copyright 1993 - 2000 Datalight, Inc., tous droits réservés.

1.2 Sécurité

1.2.1 Règles de sécurité


1.2.1.1 Déclaration de sécurité
Nous, ALE International, 32 avenue Kléber 92707 Colombes Cedex - France, déclarons que
les produits présentés dans cette notice sont présumés conformes aux exigences essentielles
de la directive 1999/CE/5 du Parlement européen et du Conseil.
Toute modification non autorisée des produits annule cette déclaration de conformité.
Au titre de cette directive parue au Journal Officiel de la Communauté européenne du 7
avril 1999, ces équipements peuvent être utilisés dans l’ensemble des pays de la
Communauté européenne qui accepte la marque CE.
Copyright 2001 - 2000 Datalight, Inc., tous droits réservés. Dans l'intérêt de sa clientèle, ALE
International se réserve le droit de modifier sans préavis les caractéristiques de ses produits.
ALE International - 32 avenue Kléber F-92707 Colombes Cedex RCS Paris 602 033 185.
1.2.1.2 Recommandations générales

  
     
    9/275
Chapitre 1    !   

Borne de protection de mise à la terre


Cet équipement doit être impérativement raccordé à un dispositif de protection de

terre permanent, installé selon la législation en vigueur.


Installation de la prise secteur
La prise secteur doit être installée aussi près que possible du boîtier et être facilement
accessible. Le cordon d’alimentation est utilisé comme interrupteur général.
Emplacements pour cartes vides
Il est impératif de conserver des emplacements pour cartes vides équipés des

capots d'extension appropriés afin de garantir un blindage électromagnétique total


ainsi que la sécurité du personnel travaillant à proximité (en cas de tensions
dangereuses), et d'éviter tout risque de propagation d'incendie (depuis l'intérieur de
l'équipement).
Batteries au plomb et au lithium
Un risque d’explosion existe en cas de remplacement incorrect des batteries.

Utilisez uniquement des batteries de type identique ou équivalentes recommandées par


le constructeur. Mettez au rebut les batteries usagées conformément aux instructions
du fabricant de batteries.
Alimentation
En raison de la présence de tensions dangereuses, le fond métallique arrière ne

peut être retiré que par une personne qualifiée.


S’il est nécessaire d’intervenir dans un bloc d’alimentation, déconnectez tout d'abord le cordon
secteur du boîtier ainsi que les alimentations externes EPS48 éventuellement raccordées.
Retirez ensuite le fond métallique arrière du bloc d’alimentation et débranchez les batteries.
Courant de fuite élevé
Un raccordement à la terre permanent est impératif avant de procéder aux

connexions du réseau de télécommunications TRT/TNV-3.


Dans le cas d’un mauvais raccordement à la terre, il faut IMPÉRATIVEMENT débrancher les
accès de télécommunications avant de raccorder l’équipement à la terre. Il convient ensuite de
s’assurer que tous les branchements ont été effectués correctement.
Avant le retrait de toute carte donnant accès à un réseau de télécommunications

de type TRT/TNV-3, assurez-vous d'avoir débranché toutes les connexions. Rebranchez


les connexions une fois la carte réinsérée.
Installation des bases DECT
Pour plus d’informations sur les recommandations relatives à l’exposition du public au champ
électromagnétique, reportez-vous à la section « Installation des bases DECT ».
1.2.1.3 Déclaration de conformité aux directives
1.2.1.3.1 Ukraine

10/275   
     
   
   !   

___change-begin___
___change-end___
Ce marquage ukrainien indique que ce produit est conforme à la Réglementation technique
pour les équipements électriques à basse tension et à la Réglementation technique de
compatibilité électro-magnétique en vigueur en Ukraine.
Cet appareil est conçu pour être raccordé au réseau public téléphonique à l’aide d’interfaces
appropriées.
1.2.1.3.2 Logo CE

Le marquage CE indique que ce produit est conforme aux directives européennes en vigueur
et notamment :
- 2004/108/CE (Compatibilité électromagnétique)
- 2006/95/CE (Basse tension)
- 1999/5/CE (Équipements hertziens et équipements terminaux de télécommunications)
- 2011/65/UE (RoHS)
- 2012/19/UE (Déchets d'équipements électriques et électroniques)
1.2.1.4 Classification des interfaces
1.2.1.4.1 OmniPCX Office RCE Small, Medium, Large
SELV : Très basse tension de sécurité TNV-3 : Tension de réseau de télécommunication

  
     
    11/275
Chapitre 1    !   

Figure 1.4 : OmniPCX Office RCE Small, Medium, Large

1.2.1.4.2 OmniPCX Office RCE Compact

12/275   
     
   
   !   

Figure 1.5 : OmniPCX Office RCE Compact

Note :
La carte fille Mini-MIX nécessite un panneau arrière BACKXS-N et un module d'alimentation PSXS-N. La
carte fille Mini-MIX ne peut être utilisée que sur un OmniPCX Office RCE Compact ou, en cas de
migration depuis R7.1 ou une version antérieure, dans un Compact Edition 2nd Generation, équipé d'une
1
carte PowerCPU EE.

1.2.2 Description des logos/symboles d'avertissement de sécurité


- Indication de courant continu (CC)
xxV yyA
xxV : Tension continue d'entrée
yyA : Courant d'entrée maximum

- Indication d'alimentation secteur

1
Dans la version R10.0, la carte CPU peut être soit une carte PowerCPU (avec ou sans disque dur en
option) ou une carte PowerCPU EE (avec carte fille MSDB équipée d'une puce eMMC). Dans le reste de ce
document, lorsqu'une information est vraie pour les deux cartes CPU, seule la carte PowerCPU EE est
mentionnée. Lorsqu'il existe des différences, les spécificités des deux cartes CPU sont indiquées.

  
     
    13/275
Chapitre 1    !   

xx – zzV ~ / aa – bbHz / yyA


xx – zzV : Plage de tension d'entrée
aa – bbHz : Gamme de fréquence
yyA : Courant d'entrée maximum

- Logo de mise à la terre

COURANT DE FUITE ÉLEVÉ


Un raccordement à la terre permanent est impératif avant de procéder aux con-
nexions du réseau de télécommunications en raison du courant de fuite élevé
(>3,5 mA).

- Logo de fusible

Attention :
Pour une protection continue contre les risques d'incendie, remplacez un fusible par un
fusible de même type et de mêmes caractéristiques nominales.
Exemple : T 2,5AH / 250V
Type (T) : Type à fusion lente
Courant nominal : 2,5 A
Tension nominale : 250 V

- Logo « AVERTISSEMENT »

Instructions de sécurité à suivre avant l'installation ou la maintenance de


l'équipement.
Avant d'installer cet équipement, vous devez lire les documents d'installation afin
d'éviter tout risque de choc électrique.
La dépose du panneau arrière et des faces avant doit être effectuée uniquement
par un technicien de maintenance qualifié.
Débranchez le cordon d'alimentation avant de déposer le panneau arrière.

- Logo relatif aux déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE)

14/275   
     
   
   !   

Le logo relatif aux déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) indique


que le produit est conforme à l'article 11(2) de la directive européenne 2012/19/CE.

1.3 Protection contre les interférences

1.3.1 Protection against Interferences


Notice to the attention of the users and installer:
USA - FCC (Federal Communication Commission)
This equipment has been tested and found to comply with the limits for a Class B digital
device, pursuant to part 15 of the FCC Rules. These limits are designed to provide reasonable
protection against harmful interference in a residential installation. This equipment generates,
uses and can radiate radio frequency energy and, if not installed and used in accordance with
the instructions, may cause harmful interference to radio communications. However, there is
no guarantee that interference will not occur in a particular installation. If this equipment does
cause harmful interference to radio or television reception, which can be determined by turning
the equipment off and on, the user is encouraged to consult the installer or service person.
Changes or modifications to this equipment, not expressly approved by ALE International, may
cause harmful interference and void the user’s authority to operate this equipment.
Japan - VCCI (Voluntary Control Council for Interference)

Translation :
This is a Class B product based on the standard of the Voluntary Control Council for
Interference from Information Technology Equipment (VCCI). If this is used near a radio or
television receiver in a domestic environment, it may cause radio interference. Install and use
the equipment according to the instruction manual.

  
     
    15/275
  

 
   
  

 

2.1 Introduction
OmniPCX Office Rich Communication Edition est un serveur de communication professionnel
offrant des fonctions téléphoniques éprouvées avec gestion des données. Ce serveur
"multi-fonctions" est destiné aux petites et moyennes entreprises, de 6 à 200 employés, qui
souhaitent une solution globale de communication clé en main.
La gamme OmniPCX Office Rich Communication Edition inclut :
- la plateforme Alcatel-Lucent OmniPCX Office Rich Communication Edition Compact
- la plateforme Alcatel-Lucent OmniPCX Office Rich Communication Edition Small
- la plateforme Alcatel-Lucent OmniPCX Office Rich Communication Edition Medium
- la plateforme Alcatel-Lucent OmniPCX Office Rich Communication Edition Large
La gamme OmniPCX Office Rich Communication Edition est :
- équipé de tous les sous-ensembles nécessaires à votre configuration particulière,
- configuré avec la clé logicielle correspondant aux niveaux de services souhaités (en
fonction du pays).
Les postes sont emballés séparément.

2.2 Plateformes
OmniPCX Office Rich Communication Edition se décline dans les modèles suivants :

2.2.1 OmniPCX Office RCE Compact

- 14 ports
- 1 emplacement CPU + 1 emplacement MIX

16/275   
     
   
   "  #  #$

- Consommation : 1,5 A (240 V)


- Dimensions : H = 345 mm ; L = 370 mm ; P = 65 mm
- Poids : 5,1 kg
Les cartes mixtes suivantes sont disponibles :
- MIX 2/4/4
- MIX 2/4/4-2
- MIX 2/4/8
- MIX 2/8/4
- MIX 4/4/8
- MIX 4/4/8-2
- MIX 4/8/4
- MIX 4/8/4-2
- AMIX-1 4/4/4
- AMIX-1 4/4/8
- AMIX-1 4/8/4
- Mini-MIX (carte fille PowerCPU EE)
Note :
Cette version murale est également appelée XS-N.
La carte fille Mini-MIX, branchée sur une carte PowerCPU EE, nécessite un OmniPCX Office
RCE Compact, ou dans le cas d'une migration depuis la Version 7.1 ou moins, un Compact
Edition 2nd Generation. La carte fille Mini-MIX le ne peut pas être utilisée sur un
Alcatel-Lucent OmniPCX Office Compact Edition.
La carte PowerCPU EE montre le voyant allumé en continu de la carte Mini-Mix lorsque la
carte fille Mini-Mix est détectée sur la carte PowerCPU EE.
___change-begin___
  
     
    17/275
Chapitre 2    "  #  #$

___change-end___
Figure 2.2 : Connexions Mini-MIX sur la carte PowerCPU EE
Numérotation de l'équipement :
- Emplacement 80 EN 01 pour le premier accès T0 (80-001-01)
- Emplacement 80 EN 02 pour le deuxième accès T0 (80-002-01)
- Emplacement 80 EN 09 pour le premier accès Z (80-009-01)
- Emplacement 80 EN 10 pour le deuxième accès Z (80-010-01)

2.2.2 OmniPCX Office RCE Small

18/275   
     
   
   "  #  #$

- 28 ports
- 1 emplacement CPU et 2 emplacements banalisés (pas de carte SLI16).
- Consommation :1 A (230 V) / 2 A (110 V) - 80 W.
- Dimensions : H = 66 mm ; L = 442 mm ; P = 400 mm
- Poids : 6 kg

2.2.3 OmniPCX Office RCE Medium

- 56 ports
- 1 emplacement CPU et 5 emplacements banalisés.
- Consommation d'énergie : 1,2 A (230 V) / 2,3 A (110 V) - 120 W
- Dimensions : H = 110 mm ; L = 442 mm ; P = 400 mm
- Poids : 11 kg

2.2.4 OmniPCX Office RCE Large

- 96 ports.
- 1 emplacement CPU + 4 emplacements banalisés + 4 emplacements spécifiques (pas de
cartes UAI16 et MIX)
- Consommation d'énergie : 1,2 A (230 V) / 2,3 A (110 V) - 150 W
- Dimensions : H = 154 mm ; L = 442 mm ; P = 400 mm

  
     
    19/275
Chapitre 2    "  #  #$

- Poids : 13 kg

2.3 Installation

2.3.1 Introduction
___change-begin___
20/275   
     
   
   "  #  #$

___change-end___
Cet équipement doit être installé sur le site client, par un installateur qualifié,

conformément aux instructions fournies avec l’équipement.


L'équipement doit être installé à l'usine ou sur le site par le personnel qualifié du

déposant, conformément aux instructions d'installation fournies avec l'équipement.

2.4 Montage dans le Cloud

2.4.1 Présentation
Ce document suppose que le lecteur est familiarisé avec l'installation et la gestion d'OmniPCX
Office. Seules les spécificités Cloud de l'OmniPCX Office sont présentées dans cette section.
À partir de R9.2, les CPU OmniPCX Office peuvent être hébergées sur Data Center. Depuis le
Data Center, chaque CPU assure un réseau client via un réseau IP.
On appelle cette configuration OmniPCX Office dans le Cloud, ou CPU dans le Cloud.

  
     
    21/275
Chapitre 2    "  #  #$

Figure 2.7 : Exemple de configuration OmniPCX Office dans le Cloud


(*) : seuls sont fournis les logiciels OMC et AST.
Pour une meilleure lisibilité, dans ce document :
- l'expression CPU dans le Cloud fait référence à une CPU appartenant à un Data Center,
raccordé aux terminaux client via un réseau IP, qui ne fait pas partie du réseau du client

22/275   
     
   
   "  #  #$

- l'expression CPU CPE (CPU Équipements clients) fait référence à une configuration
standard, dans laquelle la CPU se trouve dans le réseau du client
Dans un Data Center, une armoire héberge une ou plusieurs plateformes OmniPCX Office
RCE Medium (également appelées moyens châssis ou racks à six emplacements). Chaque
châssis peut recevoir jusqu'à six cartes CPU OmniPCX Office.
Les CPU dans le Cloud et les CPU CPE utilisent les mêmes cartes matérielles, mais
l'installation logicielle est légèrement différentes dans le cas d'une CPU dans le Cloud. Voir :
Installation du logiciel .
Dans le Cloud, chaque CPU, via un réseau IP, dessert le réseau téléphonique d'un client
regroupant uniquement des terminaux IP. Pour ces postes, l'OmniPCX Office dans le Cloud
offre les mêmes services qu'une CPU CPE.
Les outils destinés aux CPU CPE, tels qu'OMC (OmniPCX Office Management Center), AST
(Automatic Save Tool) et Lola 400/13.1 ou ultérieure (outil d'installation de logiciel) peuvent
être utilisés pour une configuration OmniPCX Office dans le Cloud.

2.4.2 Installation matérielle

Note :
Pour installer un module OmniPCX Office Cloud dans un rack 19 pouces, reportez-vous au guide
d'installation du module OpenTouch Office Cloud.
Un châssis OmniPCX Office en environnement Cloud est composé uniquement de CPU.
Pour augmenter le nombre de canaux VoIP, les cartes CPU, dans le Cloud, prennent en
charge la carte fille ARMADA VoIP32, avec certaines restrictions (voir : Restrictions ).
Il peut y avoir :
- Six CPU maximum dans le châssis, lorsqu'aucune carte fille ARMADA VoIP32 n'est
installée
- Cinq CPU maximum dans le châssis lorsque des cartes filles ARMADA VoIP32 sont
installées sur les CPU
Il est impossible d'installer dans le même châssis des CPU avec carte fille ARMADA
VoIP32 et des CPU sans carte fille ARMADA VoIP32.
La numérotation des CPU par rapport aux emplacements physiques attribués est indiquée
figure : Configuration du châssis .

  
     
    23/275
Chapitre 2    "  #  #$

Figure 2.8 : Configuration du châssis


La CPU installé à l'emplacement 1 est appelée CPU maître. Les autres CPU sont appelées
CPU esclaves.
Les CPU maître et esclaves desservent différents réseaux de téléphone pour différents clients.
En outre, la CPU maître :
- Contrôle l'alimentation électrique du châssis
- Contrôle les ventilateurs du châssis
Toutes les CPU installées dans un châssis fonctionnent indépendamment les unes des autres,
sans aucune interaction. Une version différente d'OmniPCX Office peut être installée sur
chaque CPU.
La CPU maître doit obligatoirement être présente dans le châssis, contrairement aux CPU
esclaves qui sont facultatives.
En l'absence d'une CPU maître ou en cas de défaillance de celle-ci, toutes les CPU installées
dans le châssis sont arrêtées.

2.4.3 Installation réseau


Il y a plusieurs manière d'installer un Data Center avec OmniPCX Office. Ce document en
décrit les grands principes sans détailler chaque procédure.

24/275   
     
   
   "  #  #$

Figure 2.9 : Exemple d'installation dans le Cloud


Dans le Data Center, la configuration de la CPU du réseau IP peut être :
- définie dynamiquement à partir d'un serveur DHCP
- associée de façon statique, une adresse MAC correspondant à une adresse IP
Au démarrage, la CPU envoie des requêtes BOOTP utilisant les informations spécifiques du
fournisseur à ALCATEL-ALIZE.
Pour les terminaux du client, la configuration IP peut être :
- définie manuellement ; la station de base IP-DECT nécessite une configuration dynamique
via DHCP.
- définie dynamiquement via un serveur DHCP situé sur le réseau du client
- définie dynamiquement via un serveur DHCP situé sur le Data Center ; dans ce cas, le
routeur doit être configuré avec l'option de relais DHCP activée.
- définie dynamiquement via le serveur DHCP intégré dans l'OmniPCX Office. Le serveur
DHCP intégré ne peut pas prendre en charge plusieurs sous-réseaux. Cette restriction
impose donc que la CPU et les terminaux distants soient situés sur le même sous-réseau.

2.4.4 Installation du logiciel

  
     
    25/275
Chapitre 2    "  #  #$

L'installation du logiciel ne s'applique pas à une CPU utilisée dans un contexte de Cloud.
Suivez la procédure de remplacement de CPU pour remplacer une CPU défaillante. Voir :
Prise en compte des cartes - Maintenance - Remplacement d'une CPU
Lorsqu'un grand nombre de CPU sont défaillantes, remplacez tout le rack.

2.4.5 Démarrage des CPU dans le Cloud


Prérequis : Pour pouvoir démarrer, les CPU doivent obtenir leurs paramètres IP via une
requête BOOTP. Si elles n'obtiennent pas de réponse, elles réitèrent la boucle.
La procédure de démarrage est la suivante :
1. Mettez la CPU maître sous tension.
2. Mettez les CPU esclaves sous tension
La LED de la CPU indique l'état de la carte :
• CPU Maître
• LED d'alimentation : verte stable lorsque la CPU est sous tension.
• LED des ventilateurs : verte stable lorsque les ventilateurs fonctionnent.
• LED de la CPU : clignotante (1 seconde allumée / 1 seconde éteinte) en
fonctionnement
• LAN : clignotante lorsqu'il y a du trafic sur le réseau LAN.
• CPU esclave
• LED d'alimentation : éteinte (non significatif)
• LED des ventilateurs : éteinte (non significatif)
• LED de la CPU : clignotante (1 seconde allumée / 1 seconde éteinte) en
fonctionnement
• LAN : clignotante lorsqu'il y a du trafic sur le réseau LAN.
Lorsqu'une CPU est démarrée, vous pouvez la configurer depuis OMC.

2.4.6 Licences
Sur chaque CPU, une licence définit les services autorisés. La licence est demandée au
programme Alcatel-Lucent e-Licensing et téléchargée sur OmniPCX Office.
La licence doit être activée après l'installation.
Chaque licence indique les informations suivantes :
- CPU ID : ce chiffre hexadécimal est l'identifiant matériel de la CPU
- Edition : ce numéro est incrémenté chaque fois qu'ALE International crée une nouvelle
licence pour le même ID de CPU
- Status : indique l'état de la licence, les principaux états étant :
• TMP (temporaire) : état dans lequel se trouve la licence après l'installation et avant son
activation. L'état temporaire est limité à 31 jours
• Active : état dans lequel se trouve la licence une fois son activation effectuée. Cet état
n'est pas limité dans le temps.
• Idle : lorsqu'un nouveau numéro de licence est créé, l'édition précédente passe à l'état
Idèle (inactive).

26/275   
     
   
   "  #  #$

2.4.7 Restrictions
OmniPCX Office dans le Cloud - Restrictions :
- Le réseau téléphonique du client doit être entièrement IP, aucun poste TDM n'est autorisé.
- Le châssis dans lequel sont installées les CPU n'a pas de batterie individuelle. En cas de
coupure de courant, le système s'arrête immédiatement.
- Les CPU dans le Cloud ne peuvent pas s'appuyer sur des disques durs (contrairement aux
CPU CPE).
- À partir de R10.0, lorsque la carte PowerCPU EE est utilisée, la durée maximale des
messages vocaux par CPU est de 200 heures.
Les messages vocaux sur chaque CPU ne peuvent dépasser 30 heures lorsque la carte
PowerCPU sans disque dur est utilisée.
- À partir de R10.0, les statistiques ACD sont prises en charge sans disque dur lorsque la
carte PowerCPU EE est utilisée.
- Les connexions entre le Data Center et le réseau du client ne prennent pas en charge la
solution NAT (Network Address Translation).
- Lors du remplacement d'une CPU, seules les données enregistrées dans OMC peuvent
être restaurées :
• ACD : la configuration est sauvegardée mais pas les données statistiques.
• Messagerie vocale : la configuration est sauvegardée mais pas les messages vocaux.
- Le traçage de console n'est pas disponible, sauf si un digiport et une console sont
installés.
- Avec la carte fille ARMADA VoIP32, le nombre de cartes CPU installées dans un châssis
est limité pour des raisons de puissance.
Le tableau ci-dessous indique le nombre de canaux VoIP disponibles avec ou sans carte
fille ARMADA VoIP32 :
Type de CPU CPU par châssis Canaux VoIP par CPU
Trafic faible (sans ARMADA 6 16
VoIP32)
Trafic élevé (avec ARMADA 5 48
VoIP32)

2.5 Équipement

2.5.1 Cartes et options


Le tableau suivant énumère les cartes disponibles sur OmniPCX Office RCE Small, Medium,
Large.

  
     
    27/275
Chapitre 2    "  #  #$

Carte Fonction Cartes optionnelles Connexions


APA2 2, 4 ou 8 équipements de lignes GSCLI : signalisation de Ligne réseau analogique
APA4 réseaux analogiques type Ground Start. (LR), renvoi LR-PS
APA8 CLIDSP : gestion locale
du CLIP
ATA2 2 ou 4 équipements de lignes MET : récepteurs de Ligne réseau analogique
ATA4 réseaux analogiques taxes (hors service) (LR), renvoi LR-PS
BRA2 2, 4 ou 8 accès de base T0 Réseau RNIS
BRA2-2 Boîtier ISDN-EFM de renvoi
BRA4 T0/S0
BRA4-2
BRA8
PowerCPU EE 2 Unité de traitement (à partir de HSL1, HSL2 : intercon- Lanswitch ou terminal Eth-
R10.0), MSDB (carte mémoire nexion avec modules ernet
fille de grande capacité) 8 Go d'extension Dispositif de message
dotée d'une puce mémoire eM- AFU, AFU-1 (Auxiliary d'attente
MC (carte multimédia intégrée), Function Unit) : Tuner de musique
module RAM DDR2 de 512 Mo. Mini-MIX fournissant d'ambiance
deux ports Z (poste ana- Alarme
logique) et deux accès Portier
T0 (RNIS de base) Haut-parleur
ARMADA VoIP32 : Sonnerie générale
Canaux VOIP Boîtier ISDN-EFM de renvoi
T0/S0
Dispositif de taxation
OMC
DDI2 2 ou 4 équipements de lignes Ligne réseau analogique à
DDI4 réseaux analogiques à sélection sélection directe à l’arrivée
directe à l’arrivée (SDA)
LanX8 8 ou 16 ports Ethernet 10/100 @ Phones, Hub, Lanswitch,
LanX16 BT (dont 1 ou 2 ports PC, etc.
LANX16-1 10/100/1000 BT sur cartes
LanX8-2 LANX-2)
LANX16-2
PowerMEX Contrôleur de module
(équipé d'une d'extension
carte HSL1)
MIX244 0, 2 ou 4 accès de base T0 + 4 Réseau RNIS, terminaux
MIX248 ou 8 équipements UA + 4 ou 8 analogiques Z et postes Alc-
MIX284 équipements Z atel-Lucent 9 series ou Alc-
MIX484 atel Reflexes
MIX448
MIX044
MIX084
MIX048
MIX244-2
MIX448-2
MIX484-2

28/275   
     
   
   "  #  #$

Carte Fonction Cartes optionnelles Connexions


AMIX484-1 4 accès de lignes analogiques, 4 GSCLI : signalisation de Réseau PSTN, terminaux
AMIX448–1 ou 8 équipements UA et 4 ou 8 type Ground Start. analogiques Z et postes Alc-
AMIX444–1 équipements Z CLIDSP : gestion locale atel-Lucent 9 series ou Alc-
du CLIP atel Reflexes
METCLI
PRA-T2 PRA -T2, DASS2, DLT2 : 30 PRA-T2 : Réseau RNIS
PRA-T1 canaux B opérant à 64 kbits/s + DASS2 : Réseau public/
DASS2 1 canal D opérant à 64 kbits/s ; privé - Royaume-Uni
DLT2 2048 kbits/s. DLT2 : Réseau privé QSIG
T1-CAS PRA-T1 : 23 canaux B de 64 PRA-T1 : Réseau RNIS -
T1-CSS kbits/s + 1 canal D de 64 kbits/s ; Hong-Kong
PCM R2 1544 kbits/s. ISDN (US) T1-CAS : réseau
23 canaux B de 64Kbits/s+?1 public - États-Unis
canal D de 64Kbits/s PCM R2 : réseau public
T1-CAS : 24 canaux B, incluant
la signalisation ; 1544 kbits/s.
PCM R2 : 30 canaux B de 64
kbits/s + +1 canal de signalisa-
tion de 4 kbits/s ; 2048 kbits/s.
SLI4 4, 8 ou 16 équipements Z Terminaux analogiques Z
SLI8
SLI16
SLI4-1
SLI8-1
SLI16-1
SLI4-2
SLI8-2
SLI16-2
UAI4 4, 8 ou 16 équipements UA Postes Alcatel-Lucent 9
UAI8 Carte UAI16-1 : possibilité series ou Alcatel Reflexes
UAI16 d'alimenter à distance les termin- Multi Reflexes 4099
UAI16-1 aux raccordés aux 16 Stations de base DECT IO/
équipements à partir d’une ali- EO 4070
mentation externe EPS48 EPS48 uniquement sur in-
terface 1 de la carte
UAI16-1

2.5.2 Description détaillée


2.5.2.1 Carte PowerCPU EE de l'unité de traitement
___change-begin___
2
Dans R10.0, la carte CPU peut être une carte PowerCPU (avec ou sans disque dur en
option) ou une carte PowerCPU EE. Dans le reste de ce document, lorsqu'une information
concerne les deux cartes CPU, seule la carte PowerCPU EE est mentionnée. En cas de
différence, les spécificités des deux cartes CPU sont indiquées.

  
     
    29/275
Chapitre 2    "  #  #$

___change-end___
À partir de R10.0, la carte PowerCPU EE assure les fonctions CPU d'un système OmniPCX
Office.
2.5.2.1.1 Rôle des LED

Nom Couleur Fonctionnalité


CPU Verte LED de bon fonctionnement de la CPU (clignotement)
POWER Rouge/Verte - Opération secteur : voyant vert fixe
- Opération batterie : voyant jaune fixe
- Inactivité : voyant rouge clignotant
- Mise hors tension du système : voyant rouge fixe
FAN Rouge/Verte - Fonctionnement des deux ventilateurs : voyant vert fixe
- Fonctionnement incorrect d'un ou des deux ventilateurs :
voyant rouge fixe
LAN Verte LED de bon fonctionnement du LAN (clignotement en cas
d'encombrement du réseau)
Mini-MIX Verte (seulement sur la Verte uniquement en cas d'acceptation par les 2 canaux B
plateforme OmniPCX sous licence pour les cartes MIX. Détection de la carte Mini-
Office RCE Compact) MIX dans la plateforme OmniPCX Office RCE Compact.
MODULE Verte Présence d'une carte HSL

2.5.2.2 Cartes SLI-X


Ces cartes permettent le raccordement de 4, 8 ou 16 terminaux analogiques.

30/275   
     
   
   "  #  #$

2.5.2.3 Cartes UAI-X


Ces cartes sont utilisées pour connecter des terminaux numériques ou des postes de base
DECT 4070 IO/EO.

La carte UAI16-1 permet d'alimenter à distance les terminaux connectés aux 16 interfaces à
partir d’une alimentation externe EPS48 raccordée sur l’interface 1 au moyen d’un cordon
d’adaptation externe (splitter).
Attention :
N’utilisez que les alimentations EPS48 et les splitters fournis.

2.5.2.4 MIX x/y/z — MIX-2 x/y/z


Ces cartes permettent le raccordement de 2 ou 4 accès de base T0, de 4 ou 8 terminaux
analogiques et de 4 ou 8 terminaux numériques dédiés.

  
     
    31/275
Chapitre 2    "  #  #$

2.5.2.5 Cartes AMIX-1 X/Y/Z


Ces cartes permettent le raccordement de 4 accès analogiques, de 4 ou 8 terminaux
analogiques et de 4 ou 8 terminaux numériques dédiés.

2.5.2.6 Carte BRA-X


Ces cartes permettent le raccordement de 2, 4 ou 8 accès de base T0 (2 canaux B + 1 canal
D) permettant de relier le système au réseau public numérique RNIS (liaison T0 point-à-point
ou multipoint) ou à un réseau privé (liaison DLT0 point à point) ; le mode de fonctionnement
T0 ou DLT0 est configurable par OMC.

32/275   
     
   
   "  #  #$

2.5.2.7 Cartes PRA


Ces cartes offrent un accès primaire permettant de relier le système OmniPCX Office Rich
Communication Edition au réseau public numérique RNIS ou à des réseaux privés :
- PRA -T2, DASS2, DLT2 : 30 canaux B opérant à 64 kbits/s + 1 canal D opérant à 64
kbits/s ; 2048 kbits/s.
- PRA-T1 : 23 canaux B de 64 kbits/s + 1 canal D de 64 kbits/s ; 1544 kbits/s.
- T1-CAS : 24 canaux B, incluant la signalisation ; 1544 kbits/s.
- PCM R2 : 30 canaux B de 64 kbits/s + 1 canal de signalisation de 4 kbits/s ; 2048 kbits/s.
L'illustration suivante montre la carte PRA-T2 mais les autres cartes PRA sont similaires à
celle-ci.

2.5.2.7.1 Rôle des LED

Nom T2 Nom T1 Fonction


BUSY BUSY Canaux B occupés (LED rouge allumée si au moins 1 canal B est
occupé)
RAI (ATD) RAI Alarme trame distante (LED rouge allumée en cas d'alarme)
AIS (SIA2M) AIS Présence excessive de « 1 » dans le train binaire 2 Mbits (LED rouge
allumée en cas d'alarme)
NOS (MS) NSIG Absence de signal 2 Mbits (LED rouge allumée en cas d'alarme)
CRC (TE) CRC Erreur CRC (LED rouge allumée en cas d'alarme)
LOS (PVT) NSYN Perte verrouillage trame (LED rouge allumée en cas d'alarme)

2.5.2.8 Cartes APA


Ces cartes permettent le raccordement au réseau public analogique (2, 4 ou 8 LR).

  
     
    33/275
Chapitre 2    "  #  #$

En Australie et en Nouvelle-Zélande, la carte ATA ne prend pas en charge la

numérotation décimale.
2.5.2.9 Cartes LAN-X
Ces cartes permettent de créer un réseau local (LAN) par un raccordement de PC clients,
d’IP-Phone, de Lanswitch externe et de serveurs.

Chaque connecteur RJ45 (catégorie 5) possède 2 LED vertes :


- LED gauche = état du lien et activité :
• éteinte : lien déconnecté
• allumée : lien connecté
• clignotement : lien actif
- LED droite = full duplex/collision :
• éteinte : Half Duplex
• allumée : Full Duplex
• clignotante : collision
2.5.2.10 Cartes LANX-2
Les cartes LanX8-2 et LanX16-2 sont des cartes de deuxième génération qui comportent
respectivement des ports Ethernet de 1 ou 2 Gigabit pour une configuration
Lanswitch/Layer 2. Tous les ports sont auto MDI/MDIX et peuvent donc être utilisés comme
liaison montante (uplink).
Contrairement aux cartes de première génération, les LED des ports A et B sont toutes les
deux situées en haut de la carte. L’affichage des LED fonctionne de la façon suivante :
- LED verte (gauche) = état du lien et activité :
• éteinte : lien déconnecté
• allumée : lien connecté

34/275   
     
   
   "  #  #$

• clignotement : lien actif


- LED jaune (droite) = vitesse :
• éteinte : vitesse peu élevée (10 ou 100 Mo pour port Gigabit, 10 Mo pour les autres
ports)
• allumée : vitesse élevée (1Go pour port Gigabit, 100Mo pour les autres ports)

2.5.2.11 Carte DDI-X


Cette carte permet le raccordement de 2 ou 4 lignes réseaux analogiques à sélection directe à
l’arrivée.

2.5.2.12 Carte ATA


Les cartes ATA (Analog Trunk Access) permettent le raccordement de lignes réseaux
analogiques (2 ou 4 LR).

  
     
    35/275
Chapitre 2    "  #  #$

En Australie et en Nouvelle-Zélande, la carte ATA ne prend pas en charge la

numérotation décimale.
2.5.2.13 Équipement des cartes filles sur la carte PowerCPU EE
Le tableau ci-dessous décrit les cartes filles pouvant être équipées sur la carte PowerCPU EE,
selon la plateforme utilisée.
Cartes filles OmniPCX Office RCE Compact OmniPCX Office RCE Small,
Medium, Large
ARMADA VoIP32 Oui Oui
HSL1 Non Oui
HSL2 Non Oui
AFU-1 Oui Oui
DISQUE DUR SATA + Oui (uniquement pour la carte Oui (uniquement pour la carte
carte SATAEXT PowerCPU) PowerCPU)
Mini-Mix Oui Non

Note :
La carte fille Mini-MIX nécessite un panneau arrière BACKXS-N et un module d'alimentation PSXS-N. La
carte fille Mini-MIX ne peut être utilisée que dans un OmniPCX Office RCE Compact ou, en cas de
migration depuis R7.1 ou version antérieure, dans un Compact Edition 2nd Generation, équipé d'une
carte PowerCPU EE.
___change-begin___
36/275   
     
   
   "  #  #$

___change-end___
Figure 2.25 : Exemple de carte fille sur PowerCPU EE

2.5.2.14 Équipement par plateforme


2.5.2.14.1 OmniPCX Office RCE Compact

Carte Emplacement MIX Emplacement CPU


PowerCPU EE Non Obligatoire
MIX x/y/z Oui Non
MIX-2 x/y/z

  
     
    37/275
Chapitre 2    "  #  #$

Carte Emplacement MIX Emplacement CPU


AMIX-1 x/y/z Oui Non

2.5.2.14.2 OmniPCX Office RCE Small

Cartes Emplacements 1-2 Emplacement CPU


PowerCPU EE Non Obligatoire
MIX x/y/z Oui Non
MIX-2 x/y/z
AMIX-1 x/y/z Oui Non
UAI4, UAI8, UAI16, UAI16-1 Oui Non
SLI4, SLI8, SLI4-1, SLI8-1, SLI4-2, SLI8-2 Oui Non
SLI16, SLI16-1, SLI16-2 Non Non
PRA-T2, PRA-T1, DASS2, DLT2, T1-CAS, Oui Non
PCM R2
APA4, APA8 Oui Non
DDI2, DDI4 Non Non
BRA2, BRA2-2, BRA4, BRA4-2, BRA8 Oui Non
LANX8, LANX16, LANX16-1, LANX8-2, Oui Non
LANX16-2

2.5.2.14.3 OmniPCX Office RCE Medium

Cartes Emplacements Emplacement CPU


1-2-3-4-5
PowerCPU EE Non Obligatoire
MIX x/y/z Oui Non
MIX-2 x/y/z
AMIX-1 x/y/z Oui Non
UAI4, UAI8, UAI16, UAI16-1 Oui Non

38/275   
     
   
   "  #  #$

Cartes Emplacements Emplacement CPU


1-2-3-4-5
SLI4, SLI8, SLI16, SLI4-1, SLI8-1, SLI16-1, Oui Non
SLI4-2, SLI8-2, SLI16-2
PRA-T2, PRA-T1, DASS2, DLT2, T1-CAS, PCM Oui Non
R2
APA4, APA8 Oui Non
DDI2, DDI4 Oui Non
BRA2, BRA2-2, BRA4, BRA4-2, BRA8 Oui Non
LANX8, LANX16, LANX16-1, LANX8-2, LANX16-2 Oui Non

2.5.2.14.4 OmniPCX Office RCE Large

Cartes Em- Emplace- Emplacements Emplacement


place- ments 2-3-4 5-6-7-8 CPU
ment 1
PowerCPU EE Non Non Non Obligatoire
MIX x/y/z Oui Oui Non Non
MIX-2 x/y/z
AMIX-1 x/y/z Oui Oui Non Non
UAI4 , UAI8 Oui Oui Oui Non
UAI16, UAI16-1 Oui Oui Non Non
SLI4, SLI8, SLI16, SLI4-1, Oui Oui Oui Non
SLI8-1, SLI16-1, SLI4-2, SLI8-2,
SLI16-2
PRA-T2, PRA-T1, DASS2, DLT2, Oui Oui Oui Non
T1-CAS, PCM R2
APA4 Oui Oui Oui Non
APA8 Oui Non Oui Non
DDI2, DDI4 Oui Oui Oui Non
BRA2, BRA2-2, BRA4, BRA4-2, Oui Oui Oui Non
BRA8
LANX8, LANX16, LANX16-1, Oui Oui Oui Non
LANX8-2, LANX16-2

  
     
    39/275
  

   




3.1 Gestion de la licence logicielle

3.1.1 GESTION DE LA LICENCE LOGICIELLE


Sur un OmniPCX Office Rich Communication Edition, plusieurs types d'équipements peuvent
être connectés, plusieurs services peuvent être proposés et plusieurs applications peuvent
être exécutées.
La fonctionnalité « Gestion de la licence logicielle » a pour objectif de définir pour un système
donné (à savoir le client) le niveau de service à proposer, avec pour l'essentiel :
- les équipements autorisés et le nombre d'entre eux pour chaque type,
- le service proposé,
- l'application à ouvrir,
- le nombre d'utilisateurs autorisés,
- les fonctionnalités pouvant être prises en charge par le matériel.
Les fichiers SWL (SoftWare Licence ou licence logicielle) définissent le niveau de service
demandé.
Les licences logicielles constituent le résultat codé des niveaux de service et d'un ID cpu
unique. Elles doivent être chargées lors de l'installation du système.
La licence logicielle peut être gérée de l'une des 2 manières suivantes :
- Mode normal : à l'instar des versions antérieures, il n'existe aucune définition utilisateur et
la validité d'une licence dont l'état est ouvert n'est pas limitée.
- Mode Paiement en fonction du nombre d'utilisateurs : ce mode introduit une définition
« utilisateur » et la validité de la licence dont l'état est OUVERT est limitée et vérifiée tous
les jours par le système.
Note :
En mode Normal et en mode Paiement en fonction du nombre d'utilisateurs, les fichiers SWL sont
chargés dans le système ou mis à jour manuellement à l'aide d'OMC.
Une fois les fichiers SWL disponibles dans le système, que ce soit en mode Normal ou en
mode Paiement en fonction du nombre d'utilisateurs, la fonctionnalité reste la même pour les
deux modes et elle gère les fonctions suivantes :
- Définition, modification et vérification du niveau de service.
- Dimensionnement d'un système pour un niveau de service correct.
- Limitation de services demandés en fonction du matériel installé.
- Vérification quotidienne ou à la demande (par OMC) des fichiers SWL en vue d'adapter le
niveau de service.
- Choix entre le mode Normal et le mode Paiement en fonction du nombre d'utilisateurs.
- Informations destinées à l'utilisateur et/ou à l'installateur sur l'état du système concernant
le niveau de service.

40/275   
     
   
% $ & '

3.2 Clés logicielles


Dans le système OmniPCX Office Rich Communication Edition, une clé logicielle est
représentée par une chaîne de caractères alphanumériques ouvrant des fonctionnalités. Deux
clés logicielles correspondent à chaque système OmniPCX Office Rich Communication
Edition:
- la clé logicielle PRINC (PRINCIPALE) ou MAIN pour les fonctions du système (voix,
fonctionnalité système, etc.)
- la clé logicielle CTI pour les fonctions CTI.
La clé logicielle correspond à un fichier texte dont le nom est le numéro de la CPU principale
suivi de l'extension .MSL (clé PRINC) ou .CSL (clé CTI).
Exemple :
fichiers 000068DA.msl et 000068DA.csl pour la CPU principale n° 000068DA.
Les clés logicielles Princ et CTI sont requises pour tous les systèmes, même si aucune
application CTI n'est utilisée.
Les systèmes peuvent être fournis avec une clé déjà personnalisée pour un client. Le
distributeur doit charger, si nécessaire, la clé personnalisée sur les systèmes non configurés
par le constructeur.
Au démarrage du système, plusieurs cas sont possibles :
- Les fonctions nécessaires au client sont ouvertes et fonctionnent correctement : la
clé logicielle présente sur le système est correcte.
- Les fonctions nécessaires ne sont pas ouvertes.
- La clé est valide mais certaines fonctions ne sont pas ouvertes (vérification effectuée
par DHM).
• Vérifiez que la commande correspond aux besoins du client. Dans le cas contraire,
contactez le service des commandes. Une nouvelle clé logicielle, incluant les nouvelles
fonctionnalités, doit être créée.
• Lors du chargement d'une clé via OMC, un message d'avertissement s'affiche. Dans
ce cas, les fonctionnalités peuvent être réduites en raison d'un manque de mémoire
(disque dur) ou de puissance de la CPU principale.
- La clé logicielle présente sur le système n'est pas correcte :
• La syntaxe de la clé logicielle est correcte mais ne correspond pas au numéro de série
de la CPU principale. Le système fonctionne correctement avec toutes ses
fonctionnalités pendant 30 jours. Le message « Software Key Error » s'affiche sur le
poste opérateur. Appuyez sur la touche Alarm pour afficher la date d'expiration. Lors
du chargement d'une clé correcte (numéro de série de la CPU principale valide)
pendant cette période, l'état du système est normal. Si aucune clé valide n'est chargée
au bout de 30 jours, le système redémarre en état limité, dans lequel seuls les postes
appartenant au groupe opérateur fonctionnent, les autres postes sont hors service ; le
message « Software key error » s’affiche sur le poste opérateur.
• La syntaxe de la clé logicielle est erronée. Le système démarre en mode limité.
Lorsque la clé logicielle correcte (avec le bon numéro de série) est chargée, le
système redémarre et toutes les fonctions fonctionnent.
• Nouveau contrôle à partir de R2.0 :
• La syntaxe de la clé logicielle est correcte, mais la clé logicielle ne correspond pas

  
     
    41/275
Chapitre 3 % $ & '

à la version logicielle du système. Le système fonctionne correctement avec toutes


ses fonctionnalités pendant 30 jours.
• La syntaxe de la clé logicielle est correcte, la version logicielle est bonne, mais une
clé plus récente a déjà été saisie sur ce système et il n’est pas possible de revenir
à une clé antérieure. Le système fonctionne correctement avec toutes ses
fonctionnalités pendant 30 jours.
Remarque :
Pour un système en mode limité, lorsqu'une clé logicielle valide est chargée, le système redémarre avec
toutes ses fonctionnalités.

3.2.1 Services Voix disponibles en mode « limité »


- Postes du groupement PO implicite et postes analogiques à appel automatique au
décrochage.
- Pas de poste DECT, y compris les postes DECT Reflexes.
- Serveur vocal avec annonce du nom, 2 ports et 20 minutes de stockage.
- 4 messages d’accueil (pré-décroché).
- 2 langues système.
- Musique d’attente de 2 minutes max.
- Toutes les autres fonctions sont fermées.

3.2.2 Changement de clé logicielle


En mode BTCO, la clé logicielle est chargée dans le système par le constructeur ; en « stock
mode » (après vente), la clé doit être entrée par le distributeur. Lors de mises à niveau,
l’installateur doit modifier la clé pour la prise en compte de nouvelles fonctions.
Le changement de clé s’effectue par OMC ou par DHM-poste.
3.2.2.1 Procédure avec OMC
- Pour lire le numéro de série d'une carte CPU : sélectionnez Typical Modification ->
System -> Software key -> Hardware serial number
- Envoyez à ALE International ce numéro de série et les niveaux de fonctions désirés.
- Chargez le fichier clé Main.msl ou CTI.csl à partir du site Web ALE International Business
Partner (ce fichier peut également être téléchargé par le constructeur).
- Chargez la nouvelle clé logicielle :
• Sélectionnez Typical Modification -> System -> Software key
• Cliquez sur Importing the key
• Dans l’écran Open, sélectionnez le fichier correspondant à la nouvelle clé
• Validez
• Dans l’écran Software Key, cliquez sur Apply
- L’ouverture de certaines fonctionnalités nécessite une réinitialisation à chaud ; un
message s'affiche.

42/275   
     
   
% $ & '

Si le matériel nécessaire à la réalisation des fonctions ouvertes par clé logicielle n’est pas
présent, les fonctions sont réduites automatiquement pour s’adapter au matériel disponible ;
un message d’erreur s'affiche au moment de la mise en place de la clé.
Il est possible de connaître les droits aux différentes fonctions contrôlées par la clé à tout

moment :
- Via OMC, sélectionnez Typical Modification -> System -> Software key
- Cliquez sur Details : la première colonne indique les fonctionnalités définies par la clé, la
deuxième colonne indique les fonctionnalités réellement ouvertes (après éventuelles
réductions).

3.3 Description détaillée

3.3.1 Services contrôlés par la clé logicielle principale


Le tableau suivant répertorie les fonctions contrôlées par la clé logicielle principale. Si une clé
logicielle du système est manquante ou non valide, le système démarre en état limité. Le
tableau indique également les niveaux de service en état limité, la granularité des mises à
niveau, le niveau de service maximal de chaque service et la présence ou non d'une extension
matérielle.
Services contrôlés Version lo- Valeurs en Modularité Max Extension
gicielle mode limité matérielle
appropriée
TÉLÉPHONIE STANDARD
Nombre de postes numériques Toutes Selon le +1 236
Nombre de postes analogiques Toutes modèle +1 236
choisi
MOBILITÉ
Nombre de postes DECT (IBS + IP- À partir de 0 +1 170 (120
DECT) R9.2 IBS + 50
IP-DECT)
Nombre de postes IBS DECT Toutes 0 +1 120
Nombre de postes IP-DECT À partir de 0 +1 50
R9.0
Nombre de postes Mobile IP Touch À partir de 0 +1 120
R5.0
GESTION DES APPELS
ARS Toutes ouvertes en ouverte NON
DISA/Transit DISA Toutes R1.0/R1.1, ouverte NON
fermées à
partir de R2
ISVPN sur RNIS (ARS nécessaire) Toutes fermée ouverte NON
QSIG + (ARS nécessaire) Toutes fermée ouverte NON

  
     
    43/275
Chapitre 3 % $ & '

Services contrôlés Version lo- Valeurs en Modularité Max Extension


gicielle mode limité matérielle
appropriée
Nombre de Meet Me Conference À partir de 0 +1 1
R5.1
Standard automatique amélioré (EAA) À partir de 0 +1 5 Oui
R6.0 À partir de
R8.0 : Non
RÉSEAUX
Nombre de canaux B Toutes 0 +1 120
Nombre de canaux B sur cartes MIX À partir de 0 +2 120
R4
APPLICATION WEB
Nombre de sessions My IC Web for À partir de 0 1 À partir
Office R8.1 de R8.1 :
50
À partir
de R9.0 :
50
RAS
Nombre d'accès (canaux b) À partir de 0 +2 16
R2
TÉLÉPHONIE LAN
Nombre de téléphones IP (IP Touch) Toutes 0 +1 200
Nombre de terminaux multimédia Toutes 0 +1 200
PIMphony
PASSERELLE VoIP
Nombre de canaux VoIP À partir de 0 +1 48 OUI
R8.0
Nombre de canaux de jonction VoIP Toutes 0 +1 120 NON
À partir de 0 +1 48 OUI
R8.0
VOIP
R1.0/R1.1 NON OUI OUI
VoIP sur carte d'application À partir de NON NON NON
R8.0
MESSAGERIE VOCALE ET STANDARD AUTOMATIQUE
Nombre de ports MVU Toutes 0 port +1 8 OUI
Capacité de stockage Toutes 20 ou 60 10" 200 OUI
sec. à partir heures
de R5.0
1 heure à
partir de
R8.0

44/275   
     
   
% $ & '

Services contrôlés Version lo- Valeurs en Modularité Max Extension


gicielle mode limité matérielle
appropriée
Standard automatique Toutes fermée ouverte NON
Audiotexte Toutes fermée ouverte NON
Commutation fax Toutes fermée ouverte NON
Messages d’accueil de boîte vocale Toutes fermée ouverte OUI
Nom dans les listes de distribution Toutes fermée ouverte OUI
Enregistrement de conversations Toutes fermée ouverte OUI
Personnalisation distante À partir de fermée ouverte NON
R2.0
MESSAGES D'ACCUEIL
Nombre de messages (16 secondes) Toutes 4 +4 8 OUI
À partir
de R9.0 :
20
MUSIQUE D'ATTENTE (MOH)
Durée (minutes) Toutes 2 minutes +2 minutes 10 minute OUI
s
MOH pour entités multiples À partir de 1 +1 4 NON
R8.0
TAXATION
Tickets NMC Toutes 0 + 1 000 30 000 OUI
Taxation des appels sur IP À partir de fermée ouverte NON
R5.0
Appels locaux À partir de fermée (voir ouverte NON
R8.1 Remarque 2)
LANGUES
Nombre de langues Toutes 2 1 4 OUI
STANDARD AUTOMATIQUE MULTIPLE
Nombre d'arborescences : À partir de fermée ouverte 5 NON
1 licence par arborescence R6.0
ou
1 licence pour 5 arborescences
Paiement en fonction du nombre d'utilisateurs
Activation du paiement en fonction du À partir de R5 et R5.1 : Non contrôlé par le système.
nombre d'utilisateurs (PPU) R5.0 À partir de R6 : Indication de l'activation de l'option
On Demand.
Date de validité de la licence PPU À partir de Affichée si la licence PPU est activée. Il s'agit de la
R6.0 date de validité de la licence.
Nombre d'utilisateurs À partir de À partir de R6 : Non contrôlé par le système :
R6.0 Uniquement utilisé à titre d'information dans OMC
VERSION DE LICENCE LOGICIELLE

  
     
    45/275
Chapitre 3 % $ & '

Services contrôlés Version lo- Valeurs en Modularité Max Extension


gicielle mode limité matérielle
appropriée
Version du système requise À partir de 0 (R1 ou +1 1 (R2) OUI
R2 R1.1) 2 (R3)
3 (R4)
4 (R5)
5 (R6)
6 (R7)
7 (R8)
8 (R9)
MOTEUR
Niveau du package Ignoré par le système
MOTEUR bis
Informations spéciales pour ELP Ignoré par le système
Solution système Checker
Informations spéciales pour ELP Ignoré par le système
Type cs Checker
Informations spéciales pour ELP Ignoré par le système
Checker PCX 01
Informations spéciales pour ELP Ignoré par le système
Code d'acquittement
Code aléatoire fourni par ecom. À partir de 1 FFFF NON
R2
ÉDITION
Édition du numéro de licence À partir de 0 +1 FFFF NON
R2
Automatic Call Distribution
Nombre de groupes Automatic Call À partir de 8 groupes 0 8 NON
Distribution R3
Nombre d'agents Automatic Call Dis- À partir de 5, 10, 20 ou 0 32 NON
tribution actifs R3 32 selon la li-
cence
Module de statistiques d'Automatic À partir de fermée ouverte OUI
Call Distribution R3
Nombre d’applications agent À partir de 0 +1 32 NON
R3
Nombre de superviseurs À partir de 0 +1 8 NON
R3
RCM À partir de fermée ouverte NON
R9.0
SERVICES GÉRÉS

46/275   
     
   
% $ & '

Services contrôlés Version lo- Valeurs en Modularité Max Extension


gicielle mode limité matérielle
appropriée
PROXY H323 À partir de fermée ouverte NON
R3
MY TEAMWORK
Version À partir de IGNORÉ PAR LE SYSTEME
R6.1
Nombre de ports audio
Nombre de ports de données
MOBILITÉ SUR GSM
Nombre de mobiles, tout type (MCE + Pour R7 IGNORÉ PAR LE SYSTEME
NCC + applications OpenTouch Con-
versation)
Nombre de mobiles MCE (Windows)
Nombre de mobiles NCC (Nokia)
Utilisateurs My IC Mobile (même li- À partir de 0 1 50 NON
cence utilisée pour les téléphones R8.1
iPhone et Android)
Nombre de compagnons SIP (pour À partir de 0 1 50 NON
les applications OpenTouch Conver- R9.1
sation en bimode (Wi-Fi/cellulaire))
SERVICES SUR IP
Nombre de ports serveur FAX À partir de IGNORÉ PAR LE SYSTEME
R7
Nombre de téléphones Open SIP À partir de 0 1 20 (R8) NON
R8.1 60 (R8.1)
120
(R9.0)
Passerelle codec À partir de fermée ouverte NON
R8.1
ACCÈS À L’ANNUAIRE UNIVERSEL (UDA)
Service LDAP À partir de fermée ouverte NON
R8.1
CLOUD
Solution Cloud À partir de IGNORÉ PAR LE SYSTEME
R9.2

3.3.2 Services contrôlés par la clé logicielle CTI


Le tableau suivant répertorie les fonctions contrôlées par la clé logicielle CTI.

  
     
    47/275
Chapitre 3 % $ & '

Services contrôlés Version lo- État par Modularité Max


gicielle défaut
appropriée
APPLICATION
PIMphony Pro Toutes 0 +1 200
PIMphony Team Toutes 0 +1 200
Mode Nomade À partir de 0 +1 25 (R4)
R3 50 (R5.0)
Version PIMphony À partir de 0 +1 50 (R4)
R4.0 60 (R5.0)
PIMphony Attendant À partir de 0 +1 2
R5.0
Paiement en fonction du nombre À partir de Non contrôlé par le système
d'utilisateurs R5.0
Application MyIC Social Net- À partir de 0 +1 50 avec TAPI
works R9.0 desktop
200 avec TAPI
2.1 server
MyIC Social Networks, version À partir de 0 Sans objet 20 (R9.0)
de release R9.0
Office Business Fleet Manage- À partir de 0 Sans objet 1
ment R9.2
TAPI 2.0 INTÉGRÉ
Nombre de sessions Toutes 25 (R1) +1 200
0 (à partir
de R2)
Nombre de moniteurs Toutes 250 (R1) +1 950
0 (à partir
de R2)
Fonctionnalités Toutes Aucun Toutes
OmniPCX Office Rich Communication Edition CENTRE D'APPELS
Nombre de sessions Toutes 0 +1 200
Nombre de moniteurs Toutes 0 +1 950
Fonctionnalités Toutes Aucun Toutes
CLIENT DE BUREAU CSTA
Nombre de sessions Toutes 0 +1 200
Nombre de moniteurs Toutes 0 +1 950
Fonctionnalités Toutes Aucun Toutes
SERVICES CENTRAUX
Nombre de sessions Toutes 0 +1 200
Nombre de moniteurs Toutes 0 +1 950
Fonctionnalités Toutes Aucun Toutes

48/275   
     
   
% $ & '

Services contrôlés Version lo- État par Modularité Max


gicielle défaut
appropriée
CSTA (TOUTES LES FONCTIONS)
Nombre de sessions Toutes 0 +1 200
Nombre de moniteurs Toutes 0 +1 950
Fonctionnalités Toutes Aucun Toutes
SERVEUR TAPI 2.1
Nombre de sessions Toutes 0 +1 200
Nombre de moniteurs Toutes 0 +1 950
Fonctionnalités Toutes Aucun Toutes
TABLEAUX DES POSTES OCCUPÉS (BLF, BUSY LAMP FIELD)
Nombre de sessions Toutes 0 +1 200
Nombre de moniteurs Toutes 0 +1 950
Fonctionnalités Toutes Aucun Toutes
SERVEUR XML
Nombre de sessions Toutes 0 +1 1
Nombre de moniteurs Toutes 0 +1 950
Fonctionnalités Toutes Aucun Toutes
PIMphony UNIFIED
Nombre de sessions À partir de 0 +1 1
R3.1
Nombre de moniteurs À partir de 5 +10 75
R3.1
Fonctionnalités À partir de Aucun Toutes
R3.1
VERSION DE LICENCE LOGICIELLE
Version système requise À partir de 0 +1 1 (R2)
R2 (R1/R1.1) 2 (R3)
3 (R4)
4 (R5)
5 (R6)
6 (R7)
7 (R8)
8 (R9)
CODE D'ACQUITTEMENT
Code aléatoire fourni par ecom. À partir de 0 FFFF
R2
ÉDITION
Édition de la licence À partir de 0 +1 FFFF (Hex)
R2

  
     
    49/275
Chapitre 3 % $ & '

3.4 Descriptions

3.4.1 Introduction
Cette section décrit l'impact des licences sur OmniPCX Office Rich Communication Edition.

3.4.2 Téléphonie standard


Le nombre de postes autorisé peut être modifié sans qu'aucune réinitialisation ne soit
nécessaire. Cela signifie que tous les appareils sont acceptés, à l'exception des postes qui
dépassent la limite et qui sont donc mis hors service (comme le ferait OMC) pour une raison
SWL.
Lorsqu'une nouvelle SWL est saisie, une recherche sur les postes mis hors service pour une
raison SWL est exécutée. Ces postes sont remis en service, lorsque cela est autorisé.

3.4.3 Postes Alcatel Reflexes


Les postes sont pris en compte par ordre d'apparition.
Lorsqu'un poste n'est pas autorisé, sa place dans l'ordre d'apparition est acceptée ; toutefois, il
est mis « Hors service » pour une raison SWL. Par conséquent, si le poste opérateur apparaît
après la limite, il est refusé.
Conformément à la gestion des licences, 5 postes supplémentaires voire plus sont acceptés
par rapport à la limite, ce, si et seulement si le système n'est pas dans un état par défaut.
Cette marge s'applique uniquement si le système n'est pas en mode PPU (Paiement en
fonction du nombre d'utilisateurs).

3.4.4 Interfaces analogiques


Les interfaces sont prises en compte par ordre d'apparition. Lorsqu'il n'y a que 10 licences
pour l'accès analogique et que la carte analogique contient plus de 10 accès, seuls les
10 premiers accès fonctionnent.
Lorsqu'une interface n'est pas autorisée, sa place dans l'ordre d'apparition est reconnue ;
toutefois, l'interface est mise « Hors service » (comme le ferait OMC) pour une raison SWL.
Conformément à la gestion des licences, 5 interfaces supplémentaires voire plus sont
acceptées par rapport à la limite, ce, si et seulement si le service est ouvert (si la limite est non
nulle) et si l'installation n'est pas dans un état par défaut.
Cette marge s'applique uniquement si le système n'est pas en mode PPU (Paiement en
fonction du nombre d'utilisateurs).
Un port de boîte vocale externe est considéré comme poste analogique.

3.4.5 Mobilité
3.4.5.1 Nombre de postes Mobile
Le nombre d'appareils est limité lors de l'enregistrement de postes. Lorsque la limite est
atteinte, l'enregistrement est accepté mais le poste est mis « Hors service ».

50/275   
     
   
% $ & '

Tous les postes DECT sont comptés : 500 DECT, 8232 DECT, 8242 DECT ainsi que les
postes d'autres fabricants. Conformément à la gestion des licences, 5 postes supplémentaires
sont acceptés par rapport à la limite, ce, si et seulement si le service est ouvert (et si la limite
est non nulle).
Cette marge s'applique uniquement si le système n'est pas en mode PPU (Paiement en
fonction du nombre d'utilisateurs).
3.4.5.2 Nombre de postes IP mobiles
Le nombre d'appareils est limité lors de l'enregistrement de postes. Lorsque la limite est
atteinte, l'enregistrement est accepté mais le poste est mis « Hors service ».
Conformément à la gestion des licences, 5 postes supplémentaires sont acceptés par rapport
à la limite, ce, si et seulement si le service est ouvert (et si la limite est non nulle). Cette marge
s'applique uniquement si le système n'est pas en mode PPU (Paiement en fonction du nombre
d'utilisateurs).
3.4.5.3 Nombre de postes IP-DECT
Le nombre d'appareils est limité au nombre permis par la licence.
Dans OMC, la création d'un nouvel abonné IP-DECT n'est pas autorisée lorsque le nombre
d'abonnés IP-DECT atteint une valeur maximale indiquée par la licence actuelle.

3.4.6 Fonctions de traitement d'appel


3.4.6.1 ARS
Identique à celles d'OmniPCX Office Rich Communication Edition.
3.4.6.2 DISA / Transit DISA
Identique à celles d'OmniPCX Office Rich Communication Edition.
3.4.6.3 RNIS ISVPN
Identique à celles d'OmniPCX Office Rich Communication Edition.
3.4.6.4 QSIG + (Liaisons Inter PABX)
Identique à celles d'OmniPCX Office Rich Communication Edition.
3.4.6.5 Nombre de conférences rendez-vous
Avec cette licence, le maître de conférence est en mesure d'activer une conférence
rendez-vous. Jusqu'à présent, le nombre de conférences rendez-vous est limité à une.
3.4.6.6 Standard automatique amélioré
Définit le type de licence choisi pour le Standard automatique amélioré : (aucune licence,
licence à 1 arborescence ou licence à 5 arborescences)

3.4.7 Gestion de réseau


3.4.7.1 Nombre de canaux B

  
     
    51/275
Chapitre 3 % $ & '

Les cartes T2, DTL2 et PCM sont identiques. Un strap permet d'identifier le type de carte.
C'est pourquoi les mêmes tarifs s'appliquent à toutes les cartes.
Le nombre de canaux DTL b est compté. En cas de mise à niveau, une réinitialisation est
nécessaire pour que les nouveaux canaux soient pris en compte.
3.4.7.2 Canaux B sur cartes MIX
Le nombre de canaux B sur cartes MIX est compté, ce, en vue d'accepter les cartes MIX sans
que la limite autorisée par la licence ne soit dépassée. Cela signifie que lorsqu'une carte MIX
apparaît alors que tous les canaux b autorisés par licence sont utilisés, la carte MIX est
refusée.
Lorsque la licence est définie sur 0, seule la carte MIX 0/4/4 est acceptée.
En cas de mise à niveau, une réinitialisation est nécessaire pour que les nouvelles cartes MIX
soient prises en compte. Si l'état par défaut est atteint après 30 jours d'état temporaire, le
nombre de canaux 2B de la licence se trouvant sur la carte MIX est défini sur 24.

3.4.8 Applications Web


3.4.8.1 Nombre de sessions MyIC Office (à partir de R8.1)
Cette application est utilisée sur un PC pour accéder à certains paramètres de configuration
du terminal (renvoi, etc.), pour accéder au journal d'appels et à la messagerie vocale, ainsi
que pour passer un appel.
Le système contrôle le nombre de sessions ouvertes en mode de « licence flottante » : lorsque
le nombre maximal de sessions autorisées (défini par l'élément présent) est atteint, la
prochaine tentative de connexion est rejetée.

3.4.9 Téléphonie LAN


Dans la licence, deux compteurs sont définis :
- Le nombre de TSC/IP et le nombre de PIMphony IP : leur traitement est identique à celui
des autres postes.
- Le nombre de NOE/IP autorisé est inclus dans les compteurs TSC/IP.

3.4.10 Passerelle VoIP


3.4.10.1 Nombre de canaux VoIP (à partir de R8.0)
À partir de la version R8.0, la tarification des canaux VoIP ne se base pas sur l'achat de
matériel, mais plutôt sur l'achat de licences de canaux VoIP.
Note :
Pour obtenir un certain nombre de canaux VoIP appartenant à la gamme [17-48], une carte fille Armada
est nécessaire.
Les canaux VoIP sont disponibles aussi bien pour les joncteurs que pour les abonnés. Le
nombre de canaux VoIP disponibles pour les abonnés peut être déduit avec la formule
suivante :
nombre de canaux VoIP disponibles pour les abonnés = nombre de canaux VoIP – nombre de
canaux VoIP pour les joncteurs

52/275   
     
   
% $ & '

Lorsque le système démarre, le nombre de canaux VoIP disponibles est indiqué dans OMC
dans la fenêtre VoIP parameters -> General index, sous le libellé Number of
VoIP-subscriber channels, car tous les canaux VoIP sont alloués à des abonnés et aucun
n'est alloué aux joncteurs VoIP.
Si le nombre de joncteurs VoIP augmente (à supposer que la clé contienne des éléments pour
joncteurs VoIP), le nombre de canaux VoIP destinés aux abonnés diminue en conséquence.
Ainsi, le nombre total de canaux VoIP-abonnés et de canaux de jonction VoIP correspond au
nombre de canaux VoIP pour lequel le client a payé.
3.4.10.2 Nombre de canaux de jonction VoIP
Par défaut, le système ne commence avec aucun joncteur.
Le nombre de joncteurs peut être configuré par OMC, dans la fenêtre VoIP parameters,
General index, avec le libellé Number of VoIP-trunk channels.
La licence donne le nombre maximal de joncteurs VoIP qui, à partir de la version R8.0, ne
peut pas être supérieur au nombre de canaux VoIP achetés.

3.4.11 Informations supplémentaires


Trois valeurs permettent de restreindre les fonctions de messagerie vocale et de standard
automatique.
- Nombre de ports.
Les ports sont utilisés aussi bien par la messagerie vocale que par le standard
automatique. À l'état par défaut, deux ports sont créés. Ils figurent dans le groupe par
défaut du standard ainsi que dans le premier groupement d'appels.
Par exemple : si lors de la configuration, vous supprimez les deux ports du groupe par
défaut du standard car vous ne disposez pas de standard automatique (non obligatoire).
Ainsi, dans le cas d'une mise à jour SWL qui permet l'utilisation de 4 ports et d'un standard
automatique, vous devrez créer deux ports, l'un dans le groupe par défaut du standard et
l'autre, au sein du premier groupement d'appels. Cependant, les deux ports précédents
(ne figurant pas dans le groupe du standard) ne sont pas mis à jour.
Lorsque le nombre de ports VMU est défini sur 0, le système est forcé de passer au mode
VMU externe.
- Capacité de stockage de messages
Capacité maximale de stockage de messages (étapes de 10 minutes)
- Indicateur du standard automatique
Dans la description de la licence, l'indicateur est ouvert ou fermé. Lorsque l'indicateur est
« ouvert » alors que la mémoire disponible est insuffisante, le service s'ouvre mais vous ne
pouvez pas configurer de messages d'information. Sur OMC, le service ne sera « pas
configurable ».
Lorsque le service n'est pas configurable, seuls les messages d'accueil de l'entreprise
(jour et nuit) peuvent être configurés, mais la durée de chacun d'entre eux est réduite,
passant de 2 minutes à 16 secondes.
- Audiotexte
Si le service n'est pas autorisé, l'appel est transféré vers l'opérateur.
- Commutation fax
Si le service n'est pas autorisé, les appels sont transférés au poste vocal.
- Messages d'accueil de la boîte de messagerie

  
     
    53/275
Chapitre 3 % $ & '

Si le service est ouvert, les utilisateurs peuvent enregistrer leurs messages d'accueil.
- Nom de liste de distribution
Si le service est ouvert, la configuration est autorisée.
- Enregistrement en ligne
- Personnalisation distante
Si le service est ouvert, la personnalisation distante est autorisée : configuration de
l'assistant personnel, notification externe, configuration de la boîte de messagerie vocale.
Tous les services nécessitant une mémoire peuvent être réduits (capacité de stockage de
messages, nombre de messages d'accueil de la boîte de messagerie, nom de liste de
distribution, enregistrement en ligne)

3.4.12 Musique d'attente (MOH)


3.4.12.1 Durée de la MOH
La MMC doit contrôler la durée de l'enregistrement.
3.4.12.2 MOH pour entités multiples
Si la valeur N de ce service est supérieure à 1 et inférieure ou égale à 4, il est possible de
créer N entités sur le système en affectant à chacune d'elle une musique d'attente qui lui sera
propre. En outre, il est possible de passer des appels entre les différentes entités.

3.4.13 Taxation
3.4.13.1 Nombre de tickets NMC
Seul le nombre de tickets NMC est contrôlé par les licences.
Une réinitialisation est nécessaire lorsqu'une mise à niveau est effectuée.
3.4.13.2 Taxation des appels sur IP
Cette licence est requise pour toute impression « à la volée » ou toute utilisation d'applications
de taxation tierces. Les données en sortie seront fournies dans une interface simple au format
XML.
Cette licence doit être ouverte pour les besoins d'OHL.
3.4.13.3 Appels locaux (à partir de R8.1)
Licence spécifique pour chaque pays

3.4.14 Langues
Le nombre de langues définit le nombre maximum de langues utilisées. Vous pouvez installer
plusieurs langues (4, par exemple). Cependant, si le nombre de langues défini dans la licence
est de 2, seules les 2 premières langues seront proposées sur les postes.

3.4.15 Paiement en fonction du nombre d'utilisateurs


Cette licence indique que l'option Paiement en fonction du nombre d'utilisateurs (PPU) est

54/275   
     
   
% $ & '

utilisée.
Dans ce mode, l'état OUVERT est associé à une date limite. À la fin de la période de validité
(vérifiée grâce à la valeur de date limite du paiement en fonction du nombre d'utilisateurs,
contenue dans la clé de licence), le système passe à l'état ETAT TEMPORAIRE DU
PAIEMENT EN FONCTION DU NOMBRE D'UTILISATEURS pour une durée maximale de
30 jours.
À la fin de cette période, si la date limite du paiement en fonction du nombre d'utilisateurs
n'est toujours pas valable, le système passe à un état PAR DEFAUT.
La période de 30 jours n'est pas identique à celle de l'ETAT TEMPORAIRE « normal ».
Lorsqu'une nouvelle clé de licence associée à une date limite de paiement en fonction du
nombre d'utilisateurs est chargée, le compteur de l'état temporaire de Paiement en fonction
du nombre d'utilisateurs est réinitialisé et peut être utilisé avec la valeur par défaut (30 jours)
pour la prochaine fois (dans un état temporaire « normal », le compteur n'est jamais remis à
0). Certaines alarmes de l'historique sont générées un mois avant la date limite du paiement
en fonction du nombre d'utilisateurs et lors du passage à l'état temporaire de Paiement en
fonction du nombre d'utilisateurs.
3.4.15.1 Date limite du paiement en fonction du nombre d'utilisateurs
Ce champ n'est pertinent que lorsque l'option Paiement en fonction du nombre d'utilisateurs
est activée. Il désigne la fin de la période de validité de la clé de licence. La licence expire
lorsque cette date est dépassée et, une fois que la période temporaire est écoulée, le système
passe à un état par défaut.
Il est important de garder en mémoire que le mode PPU (et la date de validité) gère le contrôle
de tous les services sous licence. L'ouverture ou la fermeture unitaire d'un service individuel
n'est pas possible.
Si la valeur de la date limite de paiement en fonction du nombre d'utilisateurs est nulle, la
licence est considérée comme infinie. Dans ce cas, aucune vérification de la période de
validité n'est nécessaire.
3.4.15.2 Nombre d'utilisateurs
Ce champ n'est pertinent que lorsque l'option Paiement en fonction du nombre d'utilisateurs
est utilisée. Cette valeur n'est pas utilisée ou contrôlée par le système. Le nombre d'appareils
est contrôlé uniquement par les compteurs d'appareils physiques (postes analogiques, poste
mobile, postes TSC-IP, etc.).
Cette licence n'est utilisée dans le système que pour afficher le nombre d'utilisateurs contenu
dans la licence sur l'écran de licence OMC.

3.4.16 ACD
OmniPCX Office Rich Communication Edition offre une solution ACD (Distribution automatique
d'appels) intégrée basée sur Linux. Les capacités suivantes sont définies via des licences : 1)
2) 3)
1. Nombre de groupes : 8 groupes
2. Nombre d'agents actifs : 5, 10, 20 ou 32
3. Module statistique : actif ou non
4. DAM : 0 -> 32
5. Superviseur : 0 -> 4

  
     
    55/275
Chapitre 3 % $ & '

Une réinitialisation est nécessaire lorsqu'une mise à niveau est effectuée.

3.4.17 Services gérés


Services du proxy H323 autorisés ou non.
Une réinitialisation est nécessaire lorsqu'une mise à niveau est effectuée.

3.4.18 Mobilité sur GSM


Pour les éléments associés (MCE, NCC, My IC Mobile), lorsqu'eLP élabore une clé de licence
PRINCIPALE, à chaque fois que l'élément est incrémenté, le compteur Nomade de la clé de
licence CTI est également incrémenté.
3.4.18.1 Nombre d'utilisateurs My IC Mobile (iPhone + Android à partir de R8.1)
(Windows à partir de R10.1)
OpenTouch Conversation est une application fonctionnant avec un téléphone iPhone ou
Android, permettant au téléphone iPhone ou Android de devenir un abonné OmniPCX Office.
Dans OMC, la création d'un nouvel abonné My IC Mobile for iPhone ou d'un nouvel abonné
My IC Mobile for Android ou d'un nouvel abonné My IC Mobile n'est pas autorisée lorsque le
nombre d'abonnés du même type atteint la valeur maximale indiquée par l'élément de licence
actuel.
3.4.18.2 Nombre de téléphones SIP améliorés (à partir de R8.1)
Les abonnés au type de téléphone SIP amélioré peuvent utiliser un nombre de services plus
important que les abonnés au téléphone SIP classique. Dans OMC, la création d'un abonné
avec téléphone SIP amélioré n'est pas autorisée lorsque le nombre d'abonnés du même type
atteint la valeur maximale indiquée par l'élément de licence actuel.
3.4.18.3 Transparence SDP (à partir de R8.1)
L'élément de licence est un paramètre global (marche/arrêt) permettant la transparence SDP
dans la négociation SDP entre deux terminaux SIP, ou non. Le contrôle est effectué par le
système pendant l'établissement de l'appel si certaines conditions sont remplies.
3.4.18.4 UDA – LDAP (à partir de R8.1)
Cet élément de licence constitue un paramètre global (marche/arrêt) permettant ou non,
lorsque le nom d'un correspondant est recherché sur les postes 80x8/80x9, aux applications
8082 My IC Phone et OpenTouch Conversation d'étendre ladite recherche à un serveur LDAP
externe.
3.4.18.5 Nombre de compagnons SIP
Le nombre d'utilisateurs My IC Mobile for iPhone (à partir de R9.1) ou d'utilisateurs My IC
Mobile for Android (à partir de R10.0) autorisés à utiliser le mode SIP. Dans OMC, la création
d'un nouveau compagnon SIP est refusée si le nombre d'abonnés de ce type existants atteint
la valeur maximale indiquée par l'élément de licence actuel.

56/275   
     
   
  

  


 

4.1 Présentation

4.1.1 Implantation du coffret


Le coffret OmniPCX Office Rich Communication Edition peut être installé de trois manières :
1. Fixé au mur :
• Un kit est disponible pour les plateformes OmniPCX Office RCE Small et OmniPCX
Office RCE Medium à montage mural.
• Un support mural (version américaine) est disponible pour la plateforme OmniPCX
Office RCE Compact de montage mural qui peut aussi être directement fixé au mur.
Dans les deux cas, utilisez le gabarit livré avec la plateforme.
2. Montage en rack : les plateformes OmniPCX Office RCE Small, Medium, Large sont
montées dans le rack à l’aide des équerres de fixation fournies par le fournisseur de rack
ou au moyen du kit optionnel de montage 19" (un kit est proposé pour chaque type de
plateforme).
3. Sur une table : un maximum de trois coffrets peuvent être superposés les uns sur les
autres.
4.1.1.1 Montage mural (plateformes OmniPCX Office RCE Small et OmniPCX Office
RCE Medium)
L’habillage se compose de 4 pièces.
Après fixation, l’espace entre la plateforme et le mur peut être utilisé pour le passage des
câbles.

  
     
    57/275
Chapitre 4 (     $) !

4.1.1.2 Montage dans la baie 19"

58/275   
     
   
(     $) !

4.1.1.2.1 Recommandations
Avant d’installer un système dans une baie 19", vous devez vous assurer que :
- La charge statique maximale (donnée par le fournisseur) de la baie 19" est supérieure au
poids total des appareils montés ou à monter dans la baie.
- De plus, le poids des appareils est uniformément réparti sur toute la hauteur des montants.
- Dans le cas où le montage du module OmniPCX Office Rich Communication Edition risque
d'entraîner un dépassement de charge sur les montants avant (en général, elle correspond
à la charge totale de la baie divisée par 2), il est recommandé de poser le module sur un
plateau fixé aux 4 montants de la baie.

4.1.2 Environnement
4.1.2.1 Conditions atmosphériques
- Exploitation
• Température : pour une fiabilité maximale, la température ambiante doit se situer
entre 5 et 40°C, avec une variation maximale de 5°C par heure.
• Humidité : le degré d’hygrométrie doit être compris entre 10 % et 80 % (sans
condensation), avec une variation maximale de 10 % par heure.
- Stockage
• Température : la température doit être comprise entre - 20 et + 70°C.
• Humidité : le degré d’hygrométrie doit être compris entre 10 et 95 % (sans
condensation).
4.1.2.2 Vibrations
Aucune vibration, même intermittente, ne doit être transmise au matériel en fonctionnement.
4.1.2.3 Site

  
     
    59/275
Chapitre 4 (     $) !

- Choisissez un site sec, propre et correctement ventilé.


- Maintenez un flux d’air ambiant pour assurer une ventilation normale. Si le flux d’air est
bloqué ou limité, ou que l’air entrant est trop chaud, une situation de surchauffe risque de
se produire.
- Lorsque vous installez l’équipement dans une baie 19" fermée, assurez-vous que la baie
est dotée d’une ventilation appropriée à la dissipation thermique des équipements
installés. Conservez un espace libre de 3 cm minimum autour des orifices de ventilation
latéraux (façade gauche et droite), et de 10 cm minimum autour des orifices de ventilation
à l’arrière de l’équipement. Assurez-vous que le flux d’air n’est pas bloqué sur les côtés de
la baie.
- Lorsque vous fixez le système directement au mur au moyen du kit de fixation murale
(plateformes OmniPCX Office RCE Small et OmniPCX Office RCE Medium uniquement),
conservez un espace libre de 15 cm minimum tout autour du système. Veillez à ce
qu’aucun objet ne soit déposé sur la partie haute du système et ne limite l’extraction d’air
chaud. Lorsque vous installez plusieurs plateformes, privilégiez un alignement horizontal
des coffrets. En cas de superposition verticale, espacez les coffrets d’au moins 10 cm.
- Assurez-vous que les câbles de raccordement du coffret OmniPCX Office Rich
Communication Edition ou d’un autre équipement, ou que les montants de la structure
d’accueil (baie 19" par exemple) n’obstruent pas le flux d’air au travers de la plateforme.
- Prévoyez l’implantation d’une prise secteur 230 V ou 110 V (selon le pays) - 50Hz (2P+T)
à moins d’un mètre de la plateforme, si celui-ci n’est pas installé dans une baie (sinon le
coupe-circuit intégré dans la baie est utilisé).
- Le local doit disposer d’un éclairage approprié.

4.2 Connexions et câblage

4.2.1 Description détaillée


4.2.1.1 Connecteurs de sortie
Toutes les sorties s’effectuent par des connecteurs RJ45 femelle.

4.2.1.1.1 Carte PowerCPU EE

Broche RJ45 1 2 3 4 5 6 7 8
LAN TX+ TX- RX+ RX-
SLI1/SLI2 Masse +12 V CenRg A ZA1 ZB1 CenRg B ZA2 ZB2
AUX Masse +12 V CenRg A CenRg B

60/275   
     
   
(     $) !

CONFIG CTS RX RMTRES Masse TX DTR RTS


MODULE1 TX+ TX- RX+ RX-
ISDN T01 TX+ RX+ RX- TX-
MODULE2 TX+ TX- RX+ RX-
ISDN T02 TX+ RX+ RX- TX-
Audio In Audio Audio Audio Audio
AUDIO Audio In A Alarm A Alarm B
B Ctrl A Out A Out B Ctrl B
DoorPhB DoorPhA DoorPhA DoorPhB
DOORPHONE
1 1 2 2

- LAN : 10/100/1000 base T Port Ethernet (MDI-II/droit).


- SLI1/SLI2 : Accès Z analogiques depuis la carte Mini-MIX, sonnerie générale ; sortie de
12V
- AUX : sonnerie générale ; sortie 12V
- CONFIG : RS232 pour OMC.
- MODULE1 : lien HSL 1 de la carte HSL pour connexion au module d'extension 1
- ISDN T01 : port RNIS T01 de la carte Mini-MIX
- MODULE2 : lien HSL 2 de la carte HSL pour connexion au module d'extension 2
- ISDN T02 : port RNIS T02 de la carte Mini-MIX
- AUDIO : Interfaces Message d'attente Musique d'ambiance HP externe Alarme
- DOORPHONE : Interfaces portier
4.2.1.1.2 Carte SLI

Broche RJ45 1 2 3 4 5 6 7 8
1 à 16 ZA ZB

- 1 à 16 : raccordement des postes analogiques Z.


4.2.1.1.3 Carte UAI

Broche RJ45 1 2 3 4 5 6 7 8
1 à 16 (UAI) L1 L2

- 1 à 16 : raccordement de terminaux numériques ou de stations de base DECT IO/EO


4070.
4.2.1.1.4 Carte UAI-1

Broche RJ45 1 2 3 4 5 6 7 8
1 L1 L2 0V 48V
2 à 16 L1 L2

- 1 : raccordement d’une alimentation externe EPS48 + raccordement de terminaux


numériques ou de stations de base IO/EO 4070.

  
     
    61/275
Chapitre 4 (     $) !

- 2 à 16 : raccordement de terminaux numériques ou de stations de base DECT IO/EO


4070.
4.2.1.1.5 Carte BRA

Broche RJ45 1 2 3 4 5 6 7 8
1à8 TX+ RX+ RX- TX-

- 1 à 8 : raccordement d'accès de base T0/DLT0.


4.2.1.1.6 Carte PRA

Broche RJ45 1 2 3 4 5 6 7 8
Sorties NETW RX+ RX- TX+ TX-
Sorties PBX TX+ TX- RX+ RX-

- NETW : raccordement au réseau public (TNL).


- PBX : utilisation en réseau privé avec paires TX et RX torsadées.
4.2.1.1.7 Carte LANX et LANX-1

Broche RJ45 1 2 3 4 5 6 7 8
Ports 1 à 15 RX+ RX- TX+ TX-
Up-Link TX+ TX- RX+ RX-

- Ports 1 à 15 : ports internes.


- Up-link : connexion LAN.
4.2.1.1.8 Carte LANX-2

Broche RJ45 1 2 3 4 5 6 7 8
Ports 1 à 14 RX+ RX- TX+ TX-
GE1, GE2 TR0+ TR0- TR1+ TR2+ TR2- TR1- TR3+ TR3-

- Ports 1 à 14 : Ports 10/100 BT.


- GE1, GE2 : Ports 10/100/1000 BT.
4.2.1.1.9 Carte APA

Broche RJ45 1 2 3 4 5 6 7 8
Sortie 1 ZSETB ZSETA LB-Ring LA-Tip ZB ZA
Sorties 2 à 8 LB-Ring LA-Tip

- 1 : raccordement de la ligne réseau 1, de l’interface SLI et du poste de renvoi


- 2 à 8 : raccordement des autres lignes réseaux analogiques
4.2.1.1.10 Carte DDI

62/275   
     
   
(     $) !

Broche RJ45 1 2 3 4 5 6 7 8
de 1 à 4 L- L+

- 1 à 4 : raccordement des lignes réseaux analogiques DDI


4.2.1.1.11 Carte ATA

Broche RJ45 1 2 3 4 5 6 7 8
Sorties 1 à 4 PEA PEB
Sorties SLI ZA ZB
Sorties PHONE ZSETA ZSETB

4.2.1.2 Types de câbles à utiliser

Accès Type Impédance


Numérique, Z, T0, LR UTP, FTP ou STP, catégorie 3 ou 5 100 ou 120 Ohms
T2 UTP, FTP ou STP, catégorie 3 ou 5 120 Ohms
T1 UTP, FTP ou STP, catégorie 3 ou 5 120 Ohms
Ethernet FTP ou STP, catégorie 5 100 Ohms
HSL STP fourni avec le produit, catégorie 5 100 Ohms

- UTP : Unshielded Twisted Pairs


- FTP : Foiled Twisted Pairs
- STP : Shielded Twisted Pairs
4.2.1.3 Connexion de la Carte PowerCPU EE
___change-begin___
  
     
    63/275
Chapitre 4 (     $) !

___change-end___
4.2.1.4 Raccordement des postes
4.2.1.4.1 Raccordement des terminaux numériques
Les terminaux sont équipés d'un câble et d'un conjoncteur pour prise murale. Le raccordement
de chaque terminal s’effectue par une paire de fils de 0,5 ou 0,6 mm de diamètre.
Distances système - terminal numérique :
- Câble de type SYT de 0,5 mm : 800 m (poste sans option) ou 600 m (poste avec option S0
ou Z).
- Câble de type 278 de 0,6 mm : 1200 m (poste sans option) ou 850 m (poste avec option
S0 ou Z).
Raccordement sans alimentation externe

64/275   
     
   
(     $) !

Raccordement avec alimentation externe


Un splitter (cordon d'adaptation externe) permet de séparer le raccordement du terminal UA et
de l’alimentation externe EPS48.

4.2.1.4.2 Raccordement de terminaux analogiques


Les terminaux sont équipés d'un câble et d'un conjoncteur pour prise murale. Le raccordement
de chaque terminal s’effectue par une paire de fils de 0,5 ou 0,6 mm de diamètre (1,3 km
maximum avec un câble de 0,5 mm).

  
     
    65/275
Chapitre 4 (     $) !

4.2.1.5 Connexion au réseau public


4.2.1.5.1 Réseau public numérique par accès T0 (ou réseau privé DLT0)
Le système OmniPCX Office Rich Communication Edition peut être installé à proximité de la
TNR ou selon les besoins, placé à une certaine distance (350 m maximum).
Raccordement sans renvoi T0/S0

Attention :
dans des installations T0 point-à point, le systèmeOmniPCX Office Rich Communication Edition
DOIT ÊTRE l’élément de terminaison du bus et toute autre résistance de terminaison DOIT ÊTRE
supprimée.

Raccordement avec renvoi T0/S0


En cas de perte d’alimentation ou de dysfonctionnement du PowerCPU EE, le boîtier
ISDN-EFM permet le renvoi d’un accès T0 directement sur un poste S0 de l’installation.
Attention :
la carte AFU-1 (carte fille de la carte PowerCPU EE) doit obligatoirement être équipée pour
pouvoir détecter la perte d’alimentation.

66/275   
     
   
(     $) !

Le boîtier ISDN-EFM doit être implanté au plus près du système (3 m au maximum). Tous les
raccordements au boîtier s’effectuent par des cordons RJ45-RJ45 droits.
Rôle des connecteurs de sorties :
- BRA : raccordement de l’accès T0 à renvoyer.
- NT : raccordement de la terminaison réseau RNIS.
- S0 : raccordement du poste S0 de renvoi.
- CPU : raccordement des connecteurs AUDIO et AUX de la carte PowerCPU EE.
- AUX : raccordement des auxiliaires Audio out, Alarme, Sonnerie générale et utilisation 12
V.

  
     
    67/275
Chapitre 4 (     $) !

4.2.1.5.2 Réseau public numérique par accès T1 ou T2


L'illustration suivante montre une carte PRA-T2, mais s'applique également à la carte PRA-T1.

68/275   
     
   
(     $) !

La carte PRA est reliée à une terminaison numérique de ligne (TNL) par l'intermédiaire de 2
paires symétriques torsadées.
Impédance du câble : 120 Ohms +/- 20% entre 200 KHz et 1 MHz ; 120 Ohms +/- 10% à
1MHz.
Remarque :
utilisez de préférence le câble de la série L120 (ou équivalent L204).
La distance T1-TNL ou T2-TNL est limitée par l'affaiblissement entre TNL et T1/T2 qui ne doit
pas dépasser 6 dB à 1 024 KHz.
4.2.1.5.3 Réseau public analogique
Sans renvoi LR

Avec renvoi LR
En cas de perte d’alimentation ou de dysfonctionnement du PowerCPU EE, cette solution
permet le renvoi de la ligne analogique raccordée sur l’équipement 1 de la carte APA sur un
poste analogique de l’installation.

  
     
    69/275
Chapitre 4 (     $) !

4.2.1.5.4 Réseau public analogique - sélection directe à l’arrivée

4.2.1.6 Raccordement du LAN


La carte LANX8/LANX16 permet le raccordement de serveurs, de PC, de terminaux IP, de
Switch externes.
___change-begin___
70/275   
     
   
(     $) !

___change-end___
Câble catégorie 5, FTP ou STP, impédance 100 Ohms : longueur maximale de 100 m.
4.2.1.7 Raccordement des équipements auxiliaires
Tous les équipements auxiliaires doivent être raccordés aux connecteurs AUDIO, AUX et
PORTIER de la carte PowerCPU EE.
4.2.1.7.1 Raccordement d'un dispositif de message d'attente
Le raccordement s'effectue par l'intermédiaire de la sortie AUDCTRL (contact de commande
ouvert au repos) et de l'entrée AUDIN du connecteur AUDIO.
___change-begin___
  
     
    71/275
Chapitre 4 (     $) !

___change-end___
Caractéristiques de l'entrée audio :
Impédance d'entrée : 600 Ohms
Caractéristiques du contact :
- Puissance max. 10 W
- Tension max. 60 V
- Courant max. : 500 mA
Les contacts de commandes d’alarme et du portier ont les mêmes caractéristiques

électriques que celles indiquées ci-dessus.


4.2.1.7.2 Raccordement d'un tuner de musique d'ambiance
Le raccordement s'effectue par l'intermédiaire de l'entrée AUDIN du connecteur AUDIO.
___change-begin___
___change-end___
Caractéristiques de l'entrée audio :

72/275   
     
   
(     $) !

- Impédance d'entrée : 600 Ohms


- Niveau d'entrée : accès + 4,7 dBr ou + 15 dBr
4.2.1.7.3 Raccordement d'une alarme
L'alarme est activée en cas d'arrêt par erreur du système.
Le raccordement s'effectue par l'intermédiaire de la sortie ALARM (contact de commande
fermé au repos) du connecteur AUDIO.
___change-begin___
___change-end___
4.2.1.7.4 Raccordement d'un HP externe de diffusion
Le raccordement s'effectue par l'intermédiaire de la sortie AUDOUT du connecteur AUDIO.
___change-begin___
___change-end___
Caractéristiques de la sortie audio :
- Impédance de sortie : < 500 Ohms
- Niveau de sortie : accès +3 dBr
4.2.1.7.5 Raccordement d'une sonnerie générale

  
     
    73/275
Chapitre 4 (     $) !

Le raccordement s'effectue par l'intermédiaire de la sortie CENRG du connecteur AUX.


___change-begin___
___change-end___
4.2.1.7.6 Raccordement d'un portier
2 types de portier sont proposés selon le mode de fonctionnement utilisé :
- Type A : portiers commandés par relais (par exemple : NPTT)
- Type B : portiers commandés par signaux MF Q23 nécessitant une interface SLI (par
exemple:TELEMINI et UNIVERSAL DOORPHONE)
L'équipement d’un portier se compose d'un interphone et optionnellement d'une gâche
alimentée par le secteur à travers un transformateur classé TBTS (très basse tension de
sécurité).
Le raccordement s'effectue par l'intermédiaire des sorties DOORPHA et DOORPHB (contacts
de commande ouverts au repos) du connecteur DOORPHONE.
Connexion d’un portier NPTT
___change-begin___
74/275   
     
   
(     $) !

___change-end___
- Un seul portier avec gâche peut être raccordé au système.
- Le système permet éventuellement le raccordement de 2 portiers sans gâche.
Raccordement d'un portier de type Telemini et Universal Doorphone
Ces portiers nécessitent l'utilisation d'une interface de poste Z.
- Plusieurs portiers de ce type peuvent être raccordés au système ; la limite est déterminée
par le nombre maximum d'équipements de poste analogique que peut contenir le système.

  
     
    75/275
Chapitre 4 (     $) !

4.2.1.7.7 Utilisation de la sortie 12 V


Les sorties MASSE et + 12 V du connecteur AUX permettent le raccordement d’un dispositif
externe alimenté sous 12 V et dont la consommation ne dépasse pas 150 mA (OmniPCX
Office RCE Small et OmniPCX Office RCE Medium) ou 300 mA (OmniPCX Office RCE
Large).

4.3 Alimentation électrique

4.3.1 Procédure d'installation


4.3.1.1 Raccordement d'une alimentation externe ESP48
La carte UAI16-1 peut être alimentée optionnellement par une alimentation externe EPS48 en
fonction des besoins en alimentation à distance des terminaux.
La prise secteur de l’alimentation externe EPS48 doit être installée aussi près que possible du
système et être facilement accessible.
Attention :
N’utilisez que l’alimentation recommandée et fournie. Elle est garantie pour un fonctionnement à
40 °C pour un courant fourni de 0,85 A. Son usage est limité aux cartes UAI16-1.
Le cordon d’alimentation est utilisé comme interrupteur général. La prise de

courant doit être située ou installée à proximité de l’équipement et doit être facile
d’accès.
Le cordon d'alimentation sert de dispositif de déconnexion principal ;

assurez-vous que la prise de courant est installée près de l'équipement et facilement


accessible.
4.3.1.2 Mise en place des batteries
OmniPCX Office Rich Communication Edition est livré avec une ou plusieurs batteries
intégrées ; celles-ci sont fixées sur un support et bloquées par une bride solidaire de la plaque
arrière.
Attention :
OmniPCX Office RCE Compact ne possède pas de batteries intégrées.

4.3.1.2.1 Interrupteur batterie


L’isolation des batteries pendant le transport est assurée par un interrupteur soudé sur la carte
d’alimentation. L’enfichage du câble secteur dans la prise ferme cet interrupteur au moyen
d’un levier intégré à la prise secteur.
4.3.1.2.2 Fusible batterie
Le fusible batterie se trouve sur la carte et nécessite le démontage du panneau arrière pour y
accéder. Il possède les caractéristiques suivantes:
- OmniPCX Office RCE Small et OmniPCX Office RCE Large : 6,3 A rapide, faible pouvoir

76/275   
     
   
(     $) !

de coupure (F 6.3 AL/250 V).


- OmniPCX Office RCE Medium : 10 A rapide, faible pouvoir de coupure (F 10 AL/250 V)
4.3.1.2.3 Remplacement des batteries
Reportez-vous à la fiche Maintenance de ce manuel.
4.3.1.3 Raccordement d'un coffret de batteries externes
Les coffrets matériels OmniPCX Office Rich Communication Edition (OmniPCX Office RCE
Small, Medium, Large et OmniPCX Office RCE Compact) peuvent fonctionner au moyen de
batteries externes. L'utilisation de batteries externes est une alternative à la solution UPS. Elle
garantit que les systèmes OmniPCX Office Rich Communication Edition sont sauvegardés.
Cette solution permet une autonomie maximale de 8 heures.
4.3.1.3.1 Plateformes OmniPCX Office Rich Communication Edition pouvant recevoir
des batteries externes
Les plateformes suivantes peuvent être alimentées par des batteries externes :
Plateforme (avec bloc d’alimentation) Référence
Plateforme OmniPCX Office RCE Compact 3EH 08271 AA
Plateforme OmniPCX Office RCE Small avec alimentation 3EH 08227 AA
110-230 V
Plateforme OmniPCX Office RCE Medium avec alimentation 3EH 08228 AA
230 V
Plateforme OmniPCX Office RCE Medium avec alimentation 3EH 08228 AB
110 V
Plateforme OmniPCX Office RCE Large avec alimentation 3EH 08229 AA
230 V
Plateforme OmniPCX Office RCE Large avec alimentation 3EH 08229 AB
110 V

Avant d'utiliser des batteries externes, retirez les batteries internes installées dans la

plateforme (fournies par défaut dans les plateformes OmniPCX Office RCE Small, Medium,
Large).
4.3.1.3.2 Matériel
Les coffrets de batteries externes sont disponibles en différentes versions. La version requise
dépend de votre plateforme OmniPCX Office Rich Communication Edition, comme indiqué
dans le tableau ci-dessous.
Plateforme Omni- Coffret de batteries externes Nombre de batter- Référence
PCX Office Rich ies
Communication
Edition
OmniPCX Office 36 V, version rack Jusqu'à 6 batteries 3EH 76155 AB
RCE Large 36 V, version pile Jusqu'à 6 batteries 3EH 76177 AC

  
     
    77/275
Chapitre 4 (     $) !

OmniPCX Office 12 V, version rack Jusqu'à 3 batteries 3EH 76155 AA


RCE Medium 12 V, version pile Jusqu'à 3 batteries 3EH 76177 AB
OmniPCX Office
RCE Small
OmniPCX Office 12 V, 4 heures, version pile 1 batterie 3EH 76177 AA
RCE Compact 12 V, 8 heures, version pile Jusqu'à 2 batteries 3EH 76177 AD

Note :
Les coffrets de batteries externes pour les plateformes OmniPCX Office RCE Small, Medium, Large sont
précâblés et livrés avec des connecteurs inter-batteries.
En outre, vous aurez besoin de :
- Batteries 12 V - 7Ah (référence : 3EH 76156 AA)
- Un kit de connexion (référence : 3EH 75031 AA) pour raccorder le coffret de batteries
externes à la plateforme OmniPCX Office Rich Communication Edition.
4.3.1.3.3 Référence alimentation

Type Référence
Alimentation 110-230 V pour plateforme OmniPCX Office RCE 3EH 05009 AC
Small
Alimentation 230 V pour plateforme OmniPCX Office RCE Me- 3EH 05012 AC
dium
Alimentation 110 V pour plateforme OmniPCX Office RCE Me- 3EH 05010 AC
dium
Alimentation 230 V pour plateforme OmniPCX Office RCE 3EH 05013 AC
Large
Alimentation 110 V pour plateforme OmniPCX Office RCE 3EH 05011 AC
Large

4.3.1.3.4 Installation de batteries externes pour les plateformes OmniPCX Office RCE
Small, Medium, Large
Vous devez en premier lieu préparer le coffret de batteries externes à utiliser, puis le
connecter à la plateforme. Ces deux étapes d'installation sont présentées séparément
ci-dessous.
Vous devrez choisir la procédure d'installation appropriée, selon que vous possédez une
version rack ou pile du coffret de batteries externes.
La procédure de connexion est identique pour les plateformes OmniPCX Office RCE Medium
et OmniPCX Office RCE Large mais différente pour les plateformes OmniPCX Office RCE
Small.
Préparation d'un coffret de batteries externes (version rack)
Avant de commencer l'installation, notez que :
- Les batteries externes doivent être du même type, elles doivent provenir du même
fabricant et du même lot de fabrication.

78/275   
     
   
(     $) !

- Les batteries doivent être installées chargées.

Figure 4.24 : Représentation du câblage d’un coffret rack de batteries externes 12 V (2


ou 3x7Ah en parallèle)

Figure 4.25 : Représentation du câblage d’un coffret rack de batteries externes 36 V (1


ou 2x7Ah en parallèle)
Ce type de coffret n’est utilisé que pour une plateforme OmniPCX Office RCE Large.

Procédure
Mettez en place les batteries externes 12 V - 7Ah dans le coffret rack de batteries (au
maximum 3 batteries pour une plateforme OmniPCX Office RCE Medium et 6 batteries pour
une plateforme OmniPCX Office RCE Large).
1. Ouvrez le coffret des batteries externes et placez les batteries verticalement dans le
coffret.

  
     
    79/275
Chapitre 4 (     $) !

2. Effectuez tous les raccordements après avoir enlevé, si nécessaire, les isolants des fiches
de raccordement utilisées.
3. Mettez les batteries à plat et refermez le coffret.
4. Fermez l'interrupteur et vérifiez la tension de la batterie directement sur le connecteur à
l'arrière du coffret.
Préparation d'un coffret de batteries externes (version pile)
Avant de commencer l'installation, notez que :
- Les batteries externes doivent être du même type, elles doivent provenir du même
fabricant et du même lot de fabrication.
- Les batteries doivent être installées chargées.
Procédure à suivre pour la version pile 12 V (pour les plateformes OmniPCX Office RCE
Small et OmniPCX Office RCE Medium)
La version pile 12 V du coffret de batterie externe peut être utilisée avec les plateformes
OmniPCX Office RCE Small et OmniPCX Office RCE Medium. Elle utilise des batteries 12 V -
7Ah.
1. Assurez-vous que l'interrupteur ON/OFF sur le coffret de batteries externes est placé sur
la position OFF (0 ou noir) et qu'aucun câble n'est raccordé au connecteur J1 (voir
l'illustration ci-dessous).

2. Ouvrez le coffret en retirant les quatre écrous (ST3.5x32) à l'aide d'un tournevis (Phillips
PH2).
3. Insérez les batteries dans le coffret ouvert comme suit (voir également l'illustration
ci-dessous) :
a. Placez la première batterie dans l'emplacement du milieu (batterie B2).
b. Si vous devez utiliser trois batteries, placez-les dans les emplacements restants
(batteries B1 et B3).

80/275   
     
   
(     $) !

4. Connectez les bornes négatives (noires) en suivant les indications et les illustrations
ci-dessous.
a. Raccordez le connecteur du milieu du fil noir à la borne négative (noire) de la
batterie B2.
b. Si nécessaire, raccordez les autres connecteurs du fil noir aux bornes négatives
(noires) des batteries B1 et B3.

5. Connectez les bornes positives (rouges) en suivant les indications et les illustrations
ci-dessous.
a. Raccordez le connecteur du milieu du fil rouge à la borne positive (rouge) de la
batterie B2.
b. Si nécessaire, raccordez les autres connecteurs du fil rouge aux bornes positives
(rouges) des batteries B1 et B3.

  
     
    81/275
Chapitre 4 (     $) !

6. Fermez le coffret et replacez les quatre vis.


7. Placez un autocollant sur le coffret indiquant la date d'installation et le nombre de batteries
installées.
Procédure à suivre pour la version pile 36 V (pour les plateformes OmniPCX Office RCE
Large)
La version pile 12 V du coffret de batterie externe peut être utilisée avec les plateformes
OmniPCX Office RCE Large. Elle utilise des batteries 12 V - 7Ah. Il est possible de connecter
deux coffrets de batteries externes pour obtenir une autonomie réalisée avec six batteries.
1. Assurez-vous que l'interrupteur ON/OFF sur le coffret de batteries externes est placé sur
la position OFF (0 ou noir) et qu'aucun câble n'est raccordé au coffret (voir l'illustration
ci-dessous).

2. Ouvrez le coffret en retirant les quatre écrous (ST3.5x32) à l'aide d'un tournevis (Phillips
PH2).
3. Insérez les trois batteries dans le coffret ouvert, dans les emplacements B1, B2 et B3 (voir

82/275   
     
   
(     $) !

l'illustration ci-dessous).

4. Connectez les bornes des batteries en respectant scrupuleusement l'ordre indiqué


ci-dessous (voir également l'illustration ci-dessous).
a. Connectez le fil noir à la borne négative (noire) de la batterie B1.
b. Connectez un fil jaune entre la borne positive (rouge) de la batterie B1 et la borne
négative (noire) de la batterie B2.
c. Connectez un fil jaune entre la borne positive (rouge) de la batterie B2 et la borne
négative (noire) de la batterie B3.
d. Connectez le fil rouge à la borne positive (rouge) de la batterie B3.

5. Fermez le coffret et replacez les quatre vis.


6. Placez un autocollant sur le coffret indiquant la date d'installation et le nombre de batteries
installées.
7. Si vous souhaitez utiliser deux coffrets de batteries externes en parallèle, procédez
comme suit (voir l'illustration ci-dessous) :
a. Placez les deux coffrets côte à côte ou l'un sur l'autre.

  
     
    83/275
Chapitre 4 (     $) !

b. Choisissez le coffret qui deviendra le coffret principal et celui qui deviendra le coffret
d'extension.
c. Connectez les deux coffrets à l'aide du câble d'extension entre les connecteurs J2 des
coffrets ; le connecteur Mate-N-Lok 3 bornes du câble doit être connecté au coffret
principal et le connecteur Mate-N-Lok 2 bornes doit être raccordé au coffret
d'extension.

Installation de batteries externes pour les plateformes OmniPCX Office RCE


Medium et OmniPCX Office RCE Large
1. Arrêtez le système OmniPCX Office Rich Communication Edition, puis retirez le cordon
secteur côté plateforme.
Déconnectez le câble d’alimentation du côté plateforme avant de manipuler
l’alimentation. Cette opération déconnecte le secteur et la batterie interne.
Déconnectez le câble d'alimentation du côté plateforme avant de manipuler
l'alimentation. Ce processus déconnecte le secteur et la batterie interne.
2. Démontez le panneau métallique arrière.
3. Retirez le cache qui recouvre l’orifice (prévu pour le connecteur du câble de raccordement)
sur le panneau arrière de OmniPCX Office Rich Communication Edition.

84/275   
     
   
(     $) !

4. Retirez le connecteur ventilateur, puis démontez le bloc alimentation et le bloc batterie.

5. Remplacez le câble de la batterie par le nouveau câble livré avec le kit de raccordement
(3EH 75031 AA).
6. Si le connecteur BAT IN/EXT est présent, retirez le cavalier rouge.

  
     
    85/275
Chapitre 4 (     $) !

7. Enlevez la bride et les batteries du support batterie interne.


8. Remontez le support batterie nu, le bloc d’alimentation et rebranchez le connecteur du
ventilateur.
9. Sur le panneau arrière, enfichez le connecteur dans l'emplacement à l'arrière. Fixez la
ferrite à l’aide du collier et de l’embase autocollante.
10. Remontez le panneau arrière et collez l’étiquette fournie sous le connecteur. Les étiquettes
sont libellées de la façon suivante :
• "EXTERNAL BATTERY 12VDC/8A" pour la plateforme OmniPCX Office RCE Medium,
• "EXTERNAL BATTERY 36VDC/3,5A" pour la plateforme OmniPCX Office RCE Large.
11. Connectez le câble (avec le connecteur J1) entre le système OmniPCX Office Rich
Communication Edition et le coffret externe.
12. Placez l'interrupteur ON/OFF du coffret de batteries externes en position ON (I ou rouge).
13. Laissez les batteries se charger pendant une heure au minimum.
14. Testez l'autonomie du système en déconnectant le coffret de batteries externes de
l'alimentation secteur pendant une minute. Pendant ce temps, vérifiez que le système est
toujours alimenté.
Installation de batteries externes pour les plateformes OmniPCX Office RCE
Small
1. Arrêtez le système, puis retirez le cordon secteur côté plateforme.
Déconnectez le câble d’alimentation du côté plateforme avant de manipuler
l’alimentation. Cette opération déconnecte le secteur et la batterie interne.
Déconnectez le câble d'alimentation du côté plateforme avant de manipuler
l'alimentation. Ce processus déconnecte le secteur et la batterie interne.

86/275   
     
   
(     $) !

2. Démontez le panneau supérieur à l’aide d’un tournevis.


3. Enlevez la batterie et son câble.
4. Si le connecteur BAT IN/EXT est présent, retirez le cavalier rouge.

5. Retirez le cache qui recouvre l'orifice (prévu pour le connecteur du câble de raccordement)
sur le panneau arrière de l'OmniPCX Office Rich Communication Edition et collez
l’étiquette "EXTERNAL BATTERY 12VDC/8A".

6. Connectez le câble fourni avec le kit d’installation, puis enfichez le connecteur dans
l'emplacement du panneau arrière. Fixez la ferrite à l’aide du collier et de l’embase
autocollante dans le logement batterie.
7. Remontez le capot supérieur.
8. Connectez le câble (avec le connecteur J1) entre le système OmniPCX Office Rich
Communication Edition et le coffret externe.
9. Placez l'interrupteur ON/OFF du coffret de batteries externes en position ON (I ou rouge).

  
     
    87/275
Chapitre 4 (     $) !

10. Laissez les batteries se charger pendant une heure au minimum.


11. Testez l'autonomie du système en déconnectant le coffret de batteries externes de
l'alimentation secteur pendant une minute. Pendant ce temps, vérifiez que le système est
toujours alimenté.
4.3.1.3.5 Installation de batteries externes pour la plateforme OmniPCX Office RCE
Compact
Vous devez en premier lieu préparer le coffret de batteries externes à utiliser, puis le
connecter à la plateforme OmniPCX Office RCE Compact. Ces deux étapes d'installation sont
présentées séparément ci-dessous.
Avant de commencer l'installation, notez que :
- Les batteries externes doivent être du même type et provenir du même fabricant et du
même lot de fabrication.
- Les batteries doivent être installées chargées.
Préparation du coffret de batteries externes
1. Sur le coffret de batteries externes (voir illustration ci-dessous) :
a. Assurez-vous que le câble d'alimentation secteur n'est PAS connecté.
b. Assurez-vous que l'interrupteur ON/OFF est placé sur la position OFF (O ou noir).
c. Vérifiez que la prise jack J1 n'est PAS connectée à la plateforme OmniPCX Office
RCE Compact.
d. Ouvrez le coffret en retirant les quatre écrous (ST3.5x32) à l'aide d'un tournevis
(Phillips PH2).

2. Insérez les batteries dans le coffret ouvert comme suit (voir l'illustration ci-dessous) :
a. Placez la première batterie dans l'emplacement du milieu (batterie B1).
b. Si vous devez utiliser une deuxième batterie, placez-la dans l'emplacement restant
(batterie B2).

88/275   
     
   
(     $) !

3. Connectez les bornes négatives (noires) en suivant les indications et les illustrations
ci-dessous.
a. Raccordez le connecteur du milieu du fil noir à la borne négative (noire) de la
batterie B1.
b. Si nécessaire, raccordez le connecteur de fin du fil noir à la borne négative (noire) de
la batterie B2.

4. Connectez les bornes positives (rouges) en suivant les indications et les illustrations
ci-dessous. Notez qu'il peut se produire une petite quantité d'arc électrique lorsque le
contact électrique a lieu.
a. Raccordez le connecteur du milieu du fil rouge à la borne positive (rouge) de la
batterie B1.
b. Si nécessaire, raccordez le connecteur de fin du fil rouge à la borne positive (rouge) de
la batterie B2.

  
     
    89/275
Chapitre 4 (     $) !

5. Fermez le coffret et replacez les quatre vis.


6. Placez un autocollant sur le coffret indiquant la date d'installation et le nombre de batteries
installées.
Connexion à la plateforme OmniPCX Office RCE Compact
1. Arrêtez le système OmniPCX Office Rich Communication Edition, puis :
a. Débranchez le câble d'alimentation de la prise secteur.
b. Déconnectez l'adaptateur secteur de la plateforme OmniPCX Office RCE Compact.
c. À l'aide d'un tournevis, dévissez le module d'alimentation (PSXS ou PSXS-N) sur le
côté de la plateforme OmniPCX Office RCE Compact et retirez-le de l'unité.
2. Déplacez le cavalier rouge extBAT de la position NON à la position OUI.

Note :
Si un disque dur est installé sur une plateforme OmniPCX Office RCE Compact, il est
OBLIGATOIRE d'installer le coffret de batteries externes et le cavalier extBAT du PSXS DOIT être
défini sur OUI. Il est obligatoire d'utiliser un module d'alimentation PSXS-N avec la référence
3EH73072ACxx sur une plateforme OmniPCX Office RCE Compact équipée d'une carte PowerCPU
et d'un disque dur (pas de disque dur lorsque la carte PowerCPU EE est utilisée).
3. Replacez le module d'alimentation dans l'unité et revissez les écrous.
4. Sur le coffret de batteries externes :

90/275   
     
   
(     $) !

a. Vérifiez que le coffret de batteries 12 V (version pile) a été correctement préparé (voir
ci-dessus).
b. Assurez-vous que l'interrupteur ON/OFF est placé sur la position OFF (0 ou noir).
c. Connectez la prise jack J1 du coffret de batteries externes à la plateforme OmniPCX
Office RCE Compact.
d. Assurez-vous que le câble d'alimentation secteur est connecté au coffret de batteries
externes, branchez ce câble dans l'alimentation secteur et vérifiez que la LED verte du
coffret s'allume.
e. Placez l'interrupteur ON/OFF en position ON (I ou rouge).
5. Redémarrez le système.
6. Laissez les batteries se charger pendant une heure au minimum.
7. Testez l'autonomie du système en déconnectant le coffret de batteries externes de
l'alimentation secteur pendant une minute. Pendant ce temps, vérifiez que le système est
toujours alimenté.
4.3.1.4 Connexion d'un système UPS

Note :
Ce paragraphe ne concerne pas la plateforme OmniPCX Office RCE Compact.
Un système UPS (Uninterruptible Power Supply, système d'alimentation sans coupure) permet
d’assurer la sauvegarde des données du système pendant une heure au minimum en cas de
coupure secteur.

Le raccordement s’effectue par l’intermédiaire de la prise secteur à l’arrière de la plateforme :


- Courant de l'UPS : utilisez le cordon secteur fourni avec le module OmniPCX Office Rich
Communication Edition.
- Connexion de l'UPS - module : utilisez le cordon fourni avec l'UPS.
Pour une installation utilisant 3 modules OmniPCX Office Rich Communication Edition, 2
systèmes UPS sont requis : l’un alimentant deux modules et l'autre le troisième module.
4.3.1.5 Raccordement du secteur - Mise à la terre
4.3.1.5.1 OmniPCX Office RCE Small, Medium, Large

  
     
    91/275
Chapitre 4 (     $) !

Le raccordement peut s’effectuer indifféremment sur des installations électriques de type :


- TT (terre locale à chaque équipement).
- TN (terre commune à tous les équipements).
- IT avec tension entre phases de 230 V ; uniquement possible en Norvège.
Fusible prise secteur : T2,5 AH / 250 V (temporisé, haut pouvoir de coupure).
Pour ne pas compromettre la protection contre les risques d’incendie, remplacez

un fusible par un fusible de même type et de mêmes caractéristiques nominales.


Pour une protection continue contre les risques d'incendie, remplacez un fusible

par un fusible de même type et de mêmes caractéristiques nominales.


Le système est livré avec un câble à 3 conducteurs de (longueur : 3 m) à raccorder sur la prise
secteur.
Terre permanente
Il est impératif de raccorder le système de façon permanente à la terre, en raison des courants
de fuite dépassant 3,5 mA sur l’ensemble des accès de ligne (contrainte de sécurité CEI60950
éd.03). Pour cela, utilisez le fil de terre de section minimale 4 mm2 fourni et raccordez-le au
goujon situé à l'arrière du coffret (côté gauche).
Pour des raisons de performance et de sécurité, le système doit toujours être relié

à la masse. La masse doit être raccordée avant toutes les autres connexions.
Pour des raisons de performance et de sécurité, le système doit toujours être

couplé à la masse. La masse doit être raccordée avant toutes les autres connexions.
La borne de connexion de protection de mise à la terre doit toujours être reliée à

la masse. La borne de protection de mise à la terre doit constamment être reliée à la


masse.
4.3.1.5.2 OmniPCX Office RCE Compact
La plateforme OmniPCX Office RCE Compact est alimentée par une unité d'alimentation
externe (100/240 V). Le raccordement s’effectue par l’intermédiaire d’une prise jack à l’avant
du module (côté droit).
Remarques :
- le cordon secteur n’est pas fourni avec le module. Il doit être commandé séparément.
- Pour une configuration plus sécurisée, une alimentation CA/CC, incluant une batterie de sauvegarde,
peut être achetée en option.

Terre permanente
Il est impératif de raccorder le système de façon permanente à la terre, en raison des courants
de fuite dépassant 3,5 mA sur l’ensemble des accès de ligne (contrainte de sécurité CEI60950
éd.03).
Pour cela, utilisez un fil de terre de section minimale 2,5 mm2 (non fourni) et raccordez-le au

92/275   
     
   
(     $) !

goujon situé sur le fond métallique du coffret (côté droit).


Pour des raisons de performance et de sécurité, le système doit toujours être relié

à la masse. La masse doit être raccordée avant toutes les autres connexions.
Pour des raisons de performance et de sécurité, le système doit toujours être

couplé à la masse. La masse doit être raccordée avant toutes les autres connexions.
La borne de connexion de protection de mise à la terre doit toujours être reliée à

la masse. La borne de protection de mise à la terre doit constamment être reliée à la


masse.
4.3.1.6 Mise sous tension
Après avoir effectué tous les raccordements, procédez à la mise sous tension du système.
- Enfichez le câble secteur dans la prise à l’arrière du coffret.
- Appuyer sur le bouton ON/OFF. Le système se réinitialise (durée : 3 à 4 minutes).
Pour arrêter le système :
- Appuyez sur le bouton ON/OFF, la LED ROUGE clignote.
- Attendez que la LED passe au rouge fixe (entre 15 secondes et 3 minutes selon la
configuration) : le système est éteint.
4.3.1.6.1 Mise sous tension des terminaux dédiés
À la mise sous tension, les postes dédiés effectuent un auto-test :
- test de l’afficheur ;
- test des LED ou des icônes du poste et du boîtier d’extension lorsqu’il existe ;
- test audio.
Si cette séquence est correcte, l’afficheur des postes dédiés indique la date du système :
Lundi 1er janvier 00h00.
Après la mise sous tension, vous pouvez procéder à la mise en service du système à partir
d’un poste dédié ou par OMC (reportez-vous à la fiche spécifique).

4.4 Terminaux SIP

4.4.1 8001 Deskphone


4.4.1.1 Mise en service 8001 Deskphone
4.4.1.1.1 Présentation générale
À compter de la version R10.2, le poste 8001 DeskPhone est prêt à l'emploi (« plug &
phone »), ce qui signifie qu'il est créé de manière automatique dans OmniPCX Office, dès que
connecté au réseau. Un certificat par défaut présent dans le système autorise la fonction
« plug & phone ».

  
     
    93/275
Chapitre 4 (     $) !

4.4.1.1.2 Prérequis
- OmniPCX Office doit être opérationnel et disposer d'une version R10.2 ou ultérieure.
- Une adresse IP libre doit être disponible pour le poste.
- Un port avec PoE doit être disponible sur un commutateur
- Si le poste est configuré pour démarrer en mode dynamique (configuration par défaut), un
serveur DHCP doit être configuré :
• En cas d'utilisation du serveur DHCP OmniPCX Office : une plage d'adresses IP
disponibles doit être configurée (dans OMC, accédez à : ALU IP Phones: DHCP IP
Range).
• En cas d'utilisation d'un autre serveur DHCP : l'adresse URL des fichiers de
configuration doit être fournie. Cette URL est indiquée à l'aide de deux options
propriétaires du serveur DHCP :
• l'option 66 doit préciser l'adresse IP DM ; la valeur de cette option doit être :
<OmniPCX Office_IP_address:10443>
• la sous-option 67 de l'option 43 (Informations spécifiques au fournisseur DHCP)
doit contenir une valeur de chaîne égale à « /dmcfg/ »
Pour télécharger les fichiers de configuration, l'URL est : https://<OmniPCX
Office_IP_address>:10443/dmcfg.
Le script compris dans l'URL est exécuté sur OmniPCX Office pour créer le terminal (si
nécessaire) et générer le fichier de configuration.
4.4.1.1.3 Connexion du poste au LAN
Une fois la configuration IP effectuée, le poste peut être connecté au LAN :
1. Retournez le poste de façon à en voir la base.
2. Enfichez le câble RJ45 dans le connecteur LAN du poste.
3. Connectez le câble RJ45 au LAN.
Le poste démarre et se connecte au système.
4.4.1.1.4 Connexion au système
Lors de la première apparition du poste dans le système, ce dernier créé le fichier de
configuration associé au poste et déclare automatiquement le poste dans la liste des abonnés
système.
Le poste envoie une requête HTTPS pour récupérer les fichiers de configuration.
Note :
Le fichier de configuration des paramètres SIP est intitulé : <MAC address>.xml
Exemple : 00809f5607ae.xml (pour un poste dont l'adresse MAC 00:80:9F:56:07:AE)
Le poste étant prêt à l'emploi (plug & phone), il démarre automatiquement et peut être utilisé
immédiatement.
Le poste peut être configuré dans OMC. Il s'affiche dans la liste des abonnés en tant que SIP
Phone (8001).
4.4.1.1.5 Configuration manuelle (statique)
Les paramètres IP du poste peuvent être modifiés après la première initialisation.

94/275   
     
   
(     $) !

Sur le poste, connecté au système :


1. Appuyez sur le bouton OK ou sur la touche de fonction Menu
2. Accédez à : System settings > Advanced settings > Advanced
3. Sélectionnez Network > LAN Port
4. Sélectionnez le mode statique :
5. Configurez l'adresse IP du téléphone, en vérifiant au préalable qu'il s'agit d'une adresse
libre
6. Configurez les autres paramètres IP : masque de sous-réseau IP et passerelle (routeur)
7. Configurez les paramètres DNS
8. Configurez les paramètres de gestion de port
9. Appuyez sur la touche de fonction Save
4.4.1.1.6 Mise à niveau des fichiers binaires du poste
Si nécessaire :
1. Dans OMC, sélectionnez Import/Export > File Management For third Party Devices
2. Importez les fichiers binaires et les fichiers de configuration du firmware dans le répertoire
intitulé : Binary
3. Redémarrage manuel du poste
Lorsque le poste se connecte à OmniPCX Office, il met à niveau son logiciel, à condition
que les fichiers binaires importés dans le système et que les fichiers binaires présents
dans le poste aient une version distincte.
Note :
Les fichiers binaires du poste peuvent être importés ou supprimés, mais pas exportés.

4.4.1.1.7 Remplacement du poste par un autre poste 8001 DeskPhone


En cas de remplacement par un autre poste 8001 DeskPhone, modifiez l'adresse MAC du
poste dans OMC.
Il n'y a pas de sauvegarde des données, ce qui signifie que le journal des appels locaux et des
contacts sauvegardés sont perdus.

4.4.2 8012 Deskphone


4.4.2.1 Mise en service
4.4.2.1.1 Présentation générale
Ce chapitre présente la procédure à suivre pour mettre en service les postes 8012
Deskphone.
4.4.2.1.2 Mise en service du poste
Cette section décrit la façon de mettre en service le poste dans les deux options d'initialisation
disponibles :
- Initialisation statique : la mise en service se fait manuellement sur le poste et via OMC

  
     
    95/275
Chapitre 4 (     $) !

- Initialisation dynamique (DHCP) : aucune mise en service n'est requise, les postes 8012
Deskphone sont entièrement « plug & phone »
Selon le mode sélectionné, la mise en service du poste diffère.
Pour l'initialisation statique, l'ordre d'opération est le suivant :
1. Connecter le poste, voir : Connexion du poste
2. Configurer les paramètres réseau au poste, voir Mise en service du poste en mode
statique
Pour l'initialisation dynamique, l'ordre d'opération est le suivant :
1. Configurer le serveur DHCP OmniPCX Office, voir Configuration du serveur DHCP
OmniPCX Office , ou configurer un serveur DHCP externe, voir Configuration d'un serveur
DHCP externe pour une initialisation dynamique
2. Connecter le poste, voir : Connexion du poste
3. Si nécessaire, configurer le nom d'utilisateur et le mot de passe dans l'OMC, voir
Configuration du nom d'utilisateur et du mot de passe dans OMC
Prérequis
- La version OmniPCX Office doit être R9.0 ou supérieure et le système doit être
opérationnel
- Pour la configuration du réseau, un des éléments ci-dessous doit être présent :
• En mode dynamique, un serveur DHCP doit être configuré
• En mode statique, une adresse IP libre doit être disponible pour le poste
- Un port avec PoE doit être disponible sur un commutateur. Si ce n'est pas le cas, un
injecteur PoE ou un adaptateur d'alimentation spécifique doit être utilisé.
Connexion du poste
Cette section décrit comment raccorder un 8012 Deskphone au réseau local (LAN).
Pour raccorder le poste au LAN :
1. Branchez un câble RJ45 entre le connecteur LAN du poste et un port du commutateur.
Accès au menu d'administration du poste
1. Connectez le poste au LAN
2. Pendant l'initialisation du poste (étapes 1/5 à 5/5), appuyez sur les touches *, puis #.
Si le mot de passe du poste est nécessaire, entrez le mot de passe du poste et appuyez
surOK
Note 1 :
Le mot de passe par défaut est 000000, et après une connexion à OmniPCX Office, s'il n'est pas
modifié, 123456.
Le menu d'administration du poste s'affiche.
Note 2 :
Lorsque le poste est allumé, le menu administration est disponible à partir de Settings > Admin
Settings menu.

Initialisation des postes

96/275   
     
   
(     $) !

Les paragraphes suivants décrivent la façon de :


- Sélectionner le type d'initialisation,
- Initialiser le poste 8012 Deskphone.
Sélection du type d'initialisation
L'initialisation par défaut est dynamique.
Pour sélectionner le type d'initialisation, reportez-vous au tableau ci-dessous.
tableau 4.16 : Sélection du type d'initialisation
Si Le type d'initialisation Informations complémentaires
requis est
Vous utilisez un Dynamique ou dy- - Voir Configuration du serveur DHCP
serveur DHCP Omni- namique propriétaire OmniPCX Office
PCX Office
Vous utilisez un autre Dynamique - Voir Configuration d'un serveur DHCP
serveur DHCP externe pour une initialisation dynamique
Vous n'utilisez pas de Statique - Voir Mise en service du poste en mode
serveur DHCP statique
- L'administrateur réseau doit fournir :
• une adresse IP pour le poste 8012
Deskphone
• le masque de sous-réseau
• l'adresse du routeur
• les DNS (primaire et secondaire)
• l'ID VLAN (si VLAN est utilisé)
• l'adresse IP de l'OmniPCX Office
pour le téléchargement du fichier de
configuration du poste
Note :
Vous devez connaître le numéro d'annuaire
du poste.

Configuration du serveur DHCP OmniPCX Office


À partir de R9.1, le serveur DHCP OmniPCX Office est activé par défaut lors de l'installation
de l'assistant de démarrage. S'il est activé, les postes 8012 Deskphone s'initialisent
automatiquement en mode dynamique, lorsqu'ils sont branchés à l'OmniPCX Office. En
d'autres termes, les postes 8012 Deskphone obtiennent automatiquement leur configuration IP
à partir du serveur DHCP OmniPCX Office.
Si le serveur DHCP OmniPCX Office est désactivé, vous pouvez l'activer comme suit :
1. Dans OMC, accédez à Hardware and Limits > LAN/IP Configuration > DNS/DHCP.
2. Modifiez la(/les) plage(s) d'adresses IP si nécessaire.
3. Dans la zone ALU IP Phones: DHCP IP Range, cochez la case Enable.
4. Cliquez sur le bouton OK pour valider vos entrées.
Configuration d'un serveur DHCP externe pour une initialisation dynamique

  
     
    97/275
Chapitre 4 (     $) !

Deux types d'initialisation dynamique sont disponibles :


- Dynamique (valeur par défaut) : le poste sélectionne en priorité les offres DHCP, avec
une option spécifique au fournisseur correspondant à un serveur Alcatel-Lucent.
- Dynamique propriétaire : le poste accepte uniquement les offres DHCP avec une option
spécifique au fournisseur correspondant à un serveur Alcatel-Lucent
(alcatel.int-ip.0, alcatel.a4400.0, alcatel.a4200.0).
Lorsque le mode d'initialisation du poste est dynamique, celui-ci fournit les informations
suivantes dans le message DHCP Discover :
- Option 60 : (identifiant de classe de fournisseur) : alcatel.ictouch.0
- Option 55 : liste des options requises : masque de sous-réseau, option de routeur, adresse
de diffusion, informations spécifiques au fournisseur de l'option 43, ID serveur, délai de
renouvellement, délai de reliaison et ID de classe de fournisseur.
L'option 43 correspond aux informations spécifiques au fournisseur, ce qui signifie que l'option
est définie pour un ID fournisseur client particulier. Dans l'offre DHCP, les données de
l'option 43 correspondent à l'ID du fournisseur client spécifié dans la demande.
Dans le cas de postes 8012 Deskphone, la sous-option 67 de l'option 43 indique le chemin
d'accès aux fichiers de configuration sur OmniPCX Office Rich Communication Edition.
L'offre DHCP fournit les paramètres suivants :
- Adresse IP
- Adresse IP du routeur
- Masque de sous-réseau
- Option 66 : adresse IP ou nom de l'OmniPCX Office Rich Communication Edition : 10443,
par exemple 192.168.12.34:10443
- Sous-option 67 de l'option 43 : la valeur de cette sous-option correspond à l'URL DM. Elle
doit contenir la valeur de chaîne définie dans /dmcfg/
- Option 58 : ID VLAN : envoyé en tant que sous-option de l'option 43
En option, l'offre DHCP peut inclure les paramètres suivants, qui peuvent également être
configurés en local sur le terminal ou sur le serveur OmniPCX Office Rich Communication
Edition :
- Option 6 : serveur DNS (DNS primaire et secondaire)
- Option 15 : nom de domaine
- Option 12 : nom d'hôte (ICTouch<MAC>, par exemple)
- Option 42 : serveur SNTP
- Option 120 : serveur SIP (nom ou adresse du serveur proxy sortant)
Mise en service du poste en mode statique
Sélection du mode d'initialisation du poste (statique)
Par défaut, un poste est configuré pour que l'initialisation s'effectue en mode dynamique.
Pour modifier le mode d'initialisation :
1. Ouvrez le menu d'administration du poste (voir : Accès au menu d'administration du poste
).

98/275   
     
   
(     $) !

2. Dans le menu d'administration du poste, faites défiler vers le haut et vers le bas pour
afficher IP Parameters et appuyez sur OK.
3. Faites défiler vers le haut et vers le bas pour afficherIP mode: xxxx.
Les modes d'initialisation disponibles sont : Dynamic (option par défaut), Dynamic
Alcatel ou Static
Si le mode souhaité s'affiche, vous pouvez sauter la sélection du mode IP
4. Si Dynamic est affiché, appuyez successivement sur OK pour changer le mode
d'initialisation en Static
5. Faites défiler vers le haut et vers le bas pour afficher Save et appuyez sur OK
Configuration des paramètres IP du poste
1. Ouvrez le menu d'administration du poste (voir : Accès au menu d'administration du poste
)
2. Dans le menu d'administration du poste, faites défiler vers le haut et vers le bas pour
afficher IP Parameters et appuyez sur OK
3. Faites défiler vers le haut et vers le bas pour afficher/modifier les paramètres IP du poste.
• IP @ : adresse IP du poste
• Subnet : masque de sous-réseau IP
• Router : adresse IP du routeur
4. Après le paramètre Router, faites défiler vers le haut et vers le bas pour afficher Save et
appuyez sur OK
Configuration des paramètres de téléchargement du fichier binaire et du fichier
de configuration
1. Ouvrez le menu d'administration du poste (voir : Accès au menu d'administration du poste
)
2. Dans le menu d'administration du poste, faites défiler vers le haut et vers le bas pour
afficher IP Parameters et appuyez sur OK
3. Faites défiler vers le haut/bas pour afficher et configurer les paramètres de téléchargement
des fichiers binaires et de configuration du poste (serveur OmniPCX Office) :
• DL Scheme : appuyez plusieurs fois sur la touche OK pour spécifier le mode de
transfert : HTTPS
• Use Default Port: appuyez sur le bouton OK pour confirmer que le port par défaut
n'est pas utilisé (case non cochée)
• DL Addr : appuyez sur la touche OK et entrez l'adresse IP du serveur OmniPCX
Office Rich Communication Edition
• DL Port: appuyez sur le bouton OK et entrez 10443
• DL Path : appuyez sur la touche OK et entrez le chemin d'accès qui contient les
fichiers binaires et de configuration du poste (/dmcfg/)
4. Après le paramètre DL Path faites défiler vers le haut/bas pour afficher Save et appuyez
sur OK
Réinitialisation du poste avec les paramètres usine
Présentation générale

  
     
    99/275
Chapitre 4 (     $) !

La réinitialisation des paramètres usine doit permettre de faire face à des situations dans
lesquelles l'administrateur n'a plus accès à la configuration du poste parce que le mot de
passe administrateur a été perdu, le poste est configuré en mode statique ou utilisait un VLAN
spécifique sur l'installation précédente. Le retour aux paramètres usine n'est pas nécessaire
lorsqu'un poste est configuré en mode dynamique. Dans ce cas, le mot de passe
administrateur peut être modifié via la fenêtre de configuration OpenTouch du système
OmniVista 8770, en changeant le mot de passe pour SSH dans les paramètres avancés du
poste cible.
La réinitialisation usine permet de restaurer la configuration initiale du poste dans l'état initial à
la seule exception près que la version logicielle demeure inchangée sur le poste. Le
fonctionnement est assuré lors de l'initialisation du poste. Si l'initialisation est effectuée, il
n'existe pas d'autre solution pour restaurer la configuration usine des postes.
Le processus de réinitialisation usine exécute les opérations suivantes :
- Restauration de la valeur par défaut du mot de passe administrateur du poste
- Suppression de toutes les données personnelles utilisateur
- Restauration des valeurs par défaut de la configuration et des paramètres
- Suppression des données de certificat tels les certificats client et listes CTL, excepté le
certificat ALE International par défaut enregistré durant la phase de fabrication
- Enregistrement d'un message dans le journal de protection indiquant qu'une réinitialisation
usine a été effectuée.
- Redémarrage du poste
En restaurant les paramètres usine, vous n'avez pas besoin de renvoyer les postes pour
réparation.
Note :
Bien que cette fonction ne soit pas destinée à l'utilisateur final, elle est disponible en mode utilisateur
pour pouvoir être utilisée en cas de perte du mot de passe administrateur, le mode administrateur n'étant
alors plus accessible.

Restauration des paramètres usine


Pour restaurer les paramètres usines du poste :
1. Redémarrez le poste.
2. Pendant l'initialisation du poste (étapes 2/5 à 5/5), appuyez sur *, puis sur #.
Le message Password: s'affiche à l'écran.
3. Entrez le mot de passe administrateur requis pour la restauration des paramètres usine.
Le mot de passe administrateur par défaut est *8000#.
Le message Reset to factory s'affiche à l'écran.
4. Appuyez sur OK pour valider la restauration des paramètres usine ou sur C pour annuler
la réinitialisation.
Un message de confirmation s'affiche à l'écran.
5. Appuyez sur OK pour confirmer la réinitialisation.
Le poste redémarre automatiquement et la réinitialisation usine est effectuée.
Configuration du nom d'utilisateur et du mot de passe dans OMC
Le mot de passe par défaut pour un nouvel utilisateur est défini à la première installation. Au

100/275   
     
   
(     $) !

besoin, l'administrateur peut réinitialiser le mot de passe par défaut via l'outil OMC
Pour modifier le nom d'utilisateur et réinitialiser le mot de passe :
- Dans OMC, accédez à la liste des utilisateurs/bases, Users/Base stations List.
- Cliquez sur le nom de l'utilisateur sur la liste, modifiez son nom dans le champ
correspondant et cliquez sur Modify.
- Réinitialisation d'un mot de passe utilisateur :
• Cliquez sur l'utilisateur dans la liste puis sur Details pour ouvrir la fenêtre User
• Cliquez sur Password pour ouvrir la fenêtre du mot de passe, Password
• Cliquez sur Reset pour réinitialiser le mot de passe
Note :
Lors de la réinitialisation, le mot de passe est défini sur la valeur par défaut du mot de passe
utilisateur défini lors de la première installation.
Accès à la messagerie vocale
L'accès à la messagerie vocale se fait en appelant directement le VMU.
La première fois que l'utilisateur accède à sa messagerie vocale, il doit initialiser le 8012
Deskphone en :
- entrant le mot de passe utilisateur
- enregistrant un nom (optionnel)
Indicateur de message en attente (MWI)
Dans les paramètres du 8012 Deskphone, il est possible de configurer/activer la fonction MWI.
Quand cette fonction est activée, et que le terminal demande au serveur d'appels un
abonnement SIP au service,
si l'abonnement est actif, le serveur d'appels envoie un message NOTIFY au terminal, dans
l'une des deux situations suivantes :
- un nouveau message vocal est placé dans la boîte vocale vide (Message - paramètre
d'attente défini sur « yes »)
- tous les messages de la boîte vocale ont été écoutés (Message - paramètre d'attente
défini sur « No »)
En fonction de la notification, le terminal indique l'état du contenu de la boîte vocale.
Connexion du casque
Il est possible d'utiliser un casque filaire avec les postes 8012 Deskphone.
Par défaut, le poste est configuré pour détecter la connexion d'un casque. Le son est envoyé
vers le casque lorsque celui-ci est branché avec une prise de 3,5 mm. La touche mains libres
vous permet de basculer entre les modes combiné, casque et mains libres.
Réinitialisation d'un poste 8012 Deskphone
Pour réinitialiser un poste :
1. Dans OMC, accédez à Users/Base stations List > Details.
2. Cliquez sur le bouton Reset.
La fenêtre correspondante s'affiche.

  
     
    101/275
Chapitre 4 (     $) !

3. Sélectionnez Reset User Data et cliquez sur OK.


4. Dans la fenêtre de confirmation, cliquez sur Yes.
Redémarrer un poste 8012 Deskphone
Pour redémarrer un poste :
1. Dans OMC, accédez à Users/Base stations List > Details.
2. Cliquez sur le bouton Reset.
La fenêtre correspondante s'affiche.
3. Sélectionnez Reboot et cliquez sur OK.
4. Dans la fenêtre de confirmation, cliquez sur Yes.
Affichage de l'état actuel de la connexion SIP
Cette fonctionnalité permet d'afficher l'état de la connexion SIP.
Pour afficher l'état de la connexion SIP :
1. Dans OMC, accédez à Users/Base stations List > Details.
2. Lisez l'état de la connexion SIP (sous l'état physique du terminal).
Le tableau qui suit répertorie les différents états affichés.
tableau 4.17 : Affichage de l'état de la connexion SIP
État affiché Signification
Set not connected Téléphone SIP déconnecté du réseau /
Aucune demande d'enregistrement SIP à
partir du téléphone
SIP registration KO Requête d'enregistrement SIP à partir du
téléphone rejetée par OmniPCX Office Rich
Communication Edition
Set unregistered Téléphone SIP non-enregistré à partir de Om-
niPCX Office
SIP registration OK Téléphone SIP connecté et enregistré avec
succès sur OmniPCX Office Rich Communic-
ation Edition

Conférence
Les postes 8012 Deskphone peuvent gérer une conférence locale impliquant 2 membres
externes maximum. Dans ce cas, la conférence n'est pas traitée au niveau du serveur
d'appels et le paramètre Conference configuré dans System Miscellaneous > Feature
Design > Part 3 ne s'applique pas.

4.4.3 8082 My IC Phone


4.4.3.1 Mise en service
4.4.3.1.1 Présentation
Ce chapitre présente les actions qu'il est nécessaire de réaliser pour mettre en service les

102/275   
     
   
(     $) !

postes 8082 My IC Phone.

Figure 4.45 : Présentation du poste 8082 My IC Phone


La figure suivante illustre les connecteurs situés à la base de chaque poste.

  
     
    103/275
Chapitre 4 (     $) !

Figure 4.46 : Connecteurs du poste 8082 My IC Phone

4.4.3.1.2 Mise en service du poste


Cette section décrit la façon de mettre en service le poste dans les deux options d'initialisation
disponibles :
- Initialisation statique : la mise en service se fait manuellement sur le poste et via OMC
- Initialisation dynamique (DHCP) : aucune mise en service n'est requise, les postes 8082
My IC Phone sont entièrement « plug & phone »
Selon le mode sélectionné, la mise en service du poste diffère.
Pour l'initialisation statique, l'ordre d'opération est le suivant :
1. Connecter le poste, voir : Connexion du poste
2. Configurer les paramètres réseau au poste, voir Configuration des paramètres réseau pour
une initialisation statique
Pour l'initialisation dynamique, l'ordre d'opération est le suivant :
1. Configurer le serveur DHCP OmniPCX Office, voir Configuration du serveur DHCP
OmniPCX Office , ou configurer un serveur DHCP externe, voir Configuration d'un serveur
DHCP externe pour une initialisation dynamique

104/275   
     
   
(     $) !

2. Connecter le poste, voir : Connexion du poste


3. Si nécessaire, configurer le nom d'utilisateur et le mot de passe dans OMC, voir
Configuration du nom d'utilisateur et du mot de passe dans OMC
Prérequis
- La version OmniPCX Office doit être R810 ou supérieure et le système doit être
opérationnel
- Pour la configuration du réseau, un des éléments ci-dessous doit être présent :
• En mode dynamique, un serveur DHCP doit être configuré
• En mode statique, une adresse IP libre doit être disponible pour le poste
- Un port avec PoE doit être disponible sur un commutateur. Si tel n'est pas le cas, un
injecteur PoE doit être utilisé.
Connexion du poste
Cette section décrit comment :
- Connecter un poste 8082 My IC Phone au réseau local (LAN)
- Connecter l'adaptateur secteur externe, si nécessaire
Note :
L'adaptateur d'alimentation externe est compatible avec 8082 My IC Phone HW2. Il ne l'est cependant
pas avec la version HW1.

Connexion d'un poste 8082 My IC Phone au LAN


Pour raccorder le poste au LAN :
- Si vous utilisez 8082 Power Over Ethernet Injector Kit :
a. Branchez un câble RJ45 entre le port DATA IN du kit et le LAN
b. Branchez un câble RJ45 entre le port DATA et POWER OUT du kit et le connecteur
LAN du poste
c. Branchez le kit au secteur
- Si vous n'utilisez pas le 8082 Power Over Ethernet Injector Kit, branchez un câble RJ45
entre le connecteur LAN du poste et un port du commutateur
Connexion de l'alimentation

Note :
Disponible uniquement pour la version 8082 My IC Phone HW2
Si vous n'utilisez ni commutateur PoE, ni 8082 Power Over Ethernet Injector Kit, branchez
l'adaptateur externe CA/CC :
1. Enfichez le câble approprié de l'adaptateur dans le connecteur d'alimentation du poste.
2. Branchez l'adaptateur au secteur.
Initialisation des postes
Les sections suivantes décrivent comment :
- Sélectionner le type d'initialisation,

  
     
    105/275
Chapitre 4 (     $) !

- Initialiser le poste 8082 My IC Phone.


Sélection du type d'initialisation
L'initialisation par défaut est Dynamic Alcatel.
Pour sélectionner le type d'initialisation, reportez-vous au tableau ci-dessous.
tableau 4.18 : Sélection du type d'initialisation
Si Le type d'initialisation Informations complémentaires
requis est
Vous utilisez un Dynamique ou dy- - Voir Configuration du serveur DHCP
serveur DHCP Omni- namique propriétaire OmniPCX Office
PCX Office
Vous utilisez un autre Dynamique - Voir Configuration d'un serveur DHCP
serveur DHCP externe pour une initialisation dynamique
Vous n'utilisez pas de Statique - Voir Configuration des paramètres
serveur DHCP réseau pour une initialisation statique
- L'administrateur réseau doit fournir :
• une adresse IP pour le poste 8082
My IC Phone
• le masque de sous-réseau
• l'adresse du routeur
• les DNS (primaire et secondaire)
• l'ID VLAN (si VLAN est utilisé)
• l'adresse IP de l'OmniPCX Office
pour le téléchargement du fichier de
configuration du poste
Note :
Vous devez connaître le numéro d'annuaire
du poste.

Configuration du serveur DHCP OmniPCX Office


À partir de R9.1, le serveur DHCP OmniPCX Office est activé par défaut lors de l'installation
de l'assistant de démarrage. S'il est activé, les postes 8082 My IC Phone s'initialisent
automatiquement en mode dynamique, lorsqu'ils sont branchés à l'OmniPCX Office. En
d'autres termes, les postes 8082 My IC Phone obtiennent automatiquement leur configuration
IP à partir du serveur DHCP OmniPCX Office.
Si le serveur DHCP OmniPCX Office est désactivé, vous pouvez l'activer comme suit :
- Dans OMC, accédez à Hardware and Limits > LAN/IP Configuration > DNS/DHCP.
- Dans la zone ALU IP Phones: DHCP IP Range, cochez la case Enable.
- Modifiez la plage d'adresses IP si nécessaire.
- Cliquez sur le bouton OK pour valider vos entrées.
Configuration d'un serveur DHCP externe pour une initialisation dynamique
Deux types d'initialisation dynamique sont disponibles :
- Dynamic (valeur par défaut) : le poste sélectionne en priorité les offres DHCP, avec une
option spécifique au fournisseur correspondant à un serveur Alcatel-Lucent.

106/275   
     
   
(     $) !

- Proprietary Dynamic : le poste accepte uniquement les offres DHCP avec une option
spécifique au fournisseur correspondant à un serveur Alcatel-Lucent
(alcatel.int-ip.0, alcatel.a4400.0, alcatel.a4200.0).
Lorsque le mode d'initialisation du poste est dynamique, celui-ci fournit les informations
suivantes dans le message DHCP Discover :
- Option 60 : (identifiant de classe de fournisseur) : alcatel.ictouch.0
- Option 55 : liste des options requises : masque de sous-réseau, option de routeur, adresse
de diffusion, informations spécifiques au fournisseur de l'option 43, ID serveur, délai de
renouvellement, délai de reliaison et ID de classe de fournisseur.
L'option 43 correspond aux informations spécifiques au fournisseur, ce qui signifie que l'option
est définie pour un ID fournisseur client particulier. Dans l'offre DHCP, les données de
l'option 43 correspondent à l'ID du fournisseur client spécifié dans la demande.
Dans le cas de postes 8082 My IC Phone, la sous-option 67 de l'option 43 indique le chemin
d'accès aux fichiers de configuration sur OmniPCX Office Rich Communication Edition.
L'offre DHCP fournit les paramètres suivants :
- Adresse IP
- Adresse IP du routeur
- Masque de sous-réseau
- Option 66 : adresse IP : 10443 ou nom de'OmniPCX Office Rich Communication
Edition : 10443, par exemple 192.168.12.34:10443
- Sous-option 67 de l'option 43 : la valeur de cette sous-option correspond à l'URL DM. Elle
doit contenir la valeur de chaîne définie dans /dmcfg/
- Option 58 : ID VLAN : envoyé en tant que sous-option de l'option 43
En option, l'offre DHCP peut inclure les paramètres suivants, qui peuvent également être
configurés en local sur le terminal ou sur le serveur OmniPCX Office Rich Communication
Edition :
- Option 6 : serveur DNS (DNS primaire et secondaire)
- Option 15 : nom de domaine
- Option 12 : nom d'hôte (ICTouch<MAC>, par exemple)
- Option 42 : serveur SNTP
- Option 120 : serveur SIP (nom ou adresse du serveur proxy sortant)
Configuration des paramètres réseau pour une initialisation statique
MMI permet l'accès et la configuration des paramètres suivants (vous devez disposer des
droits d'administrateur pour modifier la configuration statique) :
- Dans le menu Network :
• URL DM (OmniPCX Office Rich Communication Edition) : https://OmniPCX Office IP
address/10443/dmcfg/
• Adresses DNS
• Paramètres Ethernet : les interfaces Ethernet LAN et PC sont configurées par défaut
en mode auto-négociation.
• Paramètres IP

  
     
    107/275
Chapitre 4 (     $) !

• Paramètres de journal, permettant de définir un serveur Syslog pour la réception des


messages.
• Paramètres de réseau, permettant de :
• Activer et configurer une classe utilisateur DHCP pour que le poste envoie
l'option 77 DHCP standard (classe utilisateur, RFC2132) dans les messages
DISCOVER et REQUEST DHCP. L'utilisation de cette option permet de définir des
groupes de terminaux et de les associer à différents serveurs de communication
indépendants.
• Définir une adresse de serveur SNTP et la période de rafraîchissement.
• Hôte et port Proxy
• Paramètres SIP (lecture uniquement)
- Dans le menu Sécurité :
• Paramètres 802.1x
• Certificats : non utilisé
Configuration du nom d'utilisateur et du mot de passe dans OMC
Le mot de passe par défaut pour un nouvel utilisateur est défini à la première installation. Au
besoin, l'administrateur peut réinitialiser le mot de passe par défaut via l'outil OMC.
Pour modifier le nom d'utilisateur et réinitialiser le mot de passe :
- Dans OMC, accédez à la liste des utilisateurs/bases, Users/Base stations List.
- Cliquez sur le nom de l'utilisateur sur la liste, modifiez son nom dans le champ
correspondant et cliquez sur Modify.
- Réinitialisation d'un mot de passe utilisateur :
• Cliquez sur l'utilisateur dans la liste puis sur Details pour ouvrir la fenêtre User
• Cliquez sur Password pour ouvrir la fenêtre du mot de passe, Password
• Cliquez sur Reset pour réinitialiser le mot de passe
Note :
Lors de la réinitialisation, le mot de passe est défini sur la valeur par défaut du mot de passe
utilisateur défini lors de la première installation.
Accès à la messagerie vocale
Via le service Web IcsMessaging, une communication vocale est automatiquement établie
entre le poste 8082 My IC Phone et la messagerie vocale (VMU) pour :
- Gérer les messages (lecture, pause, arrêt)
- Supprimer un message ou tous les messages
- Enregistrer, envoyer ou annuler un nouveau message
Un mot de passe VMU peut-être requis pour accéder à la boîte vocale depuis l'application de
boîte vocale locale. Le service Web IcsUserProfile est utilisé pour vérifier le mot de passe.
Note :
L'authentification du mot de passe est uniquement requis lorsque le paramètre est validé.
Pour valider la saisie obligatoire d'un mot de passe :
Dans OMC :

108/275   
     
   
(     $) !

1. Sélectionnez Voice Processing.


2. Sélectionnez General Parameters.
3. Activez l'option Password required for mailbox consultation.
Connexion des équipements en option
Casques
Il est possible d'utiliser un casque avec les postes 8082 My IC Phone.
Par défaut, le poste est configuré pour détecter la connexion d'un casque. Le son est envoyé
vers le casque lorsque celui-ci est connecté. La touche mains libres vous permet de basculer
entre les modes combiné, casque et mains libres.
Vous pouvez utiliser un casque Bluetooth®.
Si votre casque est câblé, branchez-le au connecteur correspondant du poste (voir figure :
Connecteurs du poste 8082 My IC Phone ), qui peut être l'un des connecteurs suivants :
- La prise jack
- Le port USB du poste
Haut-parleurs externes
Tout connecteur utilisé pour un casque peut également être utilisé pour les haut-parleurs
externes.
Programmez votre poste pour activer le haut-parleur externe :
1. Appuyez sur le bouton Settings.
Note :
En fonction de l'administration du système, il est possible que ce bouton n'apparaisse pas. Ce sont
les fichiers de configuration du poste qui déterminent la disponibilité de cette option. Contactez votre
administrateur téléphonique et/ou système.
2. Sélectionnez Devices > Audio.
3. Sélectionnez la connexion de votre choix (depuis Accessory device jusqu'à Bluetooth®
device).
4. Touchez le champ pour accéder aux valeurs disponibles.
5. Sélectionnez Loudspeaker.
6. Si votre équipement ne dispose pas d'une fonctionnalité Bluetooth®, branchez-le au
connecteur correspondant.
Priorité du trafic sur le commutateur interne
Le poste 8082 My IC Phone inclut un commutateur LAN interne.
Ce commutateur permet de connecter le poste à un ordinateur.
Le commutateur interne comporte trois ports :
- Un port LAN
- Un port interne
- Un port PC permettant de relier un ordinateur au LAN

  
     
    109/275
Chapitre 4 (     $) !

Le commutateur interne donne la priorité au trafic VoIP sur le trafic du port PC.
Ce commutateur est doté de deux files d'attente :
- La file d'attente de priorité élevée (HPQ, High Priority Queue), utilisée pour traiter tous les
paquets depuis le terminal,
- La file d'attente de priorité basse (LPQ, Low Priority Queue), utilisée pour traiter les
paquets depuis le port PC.
Le commutateur traite sept paquets HPQ pour un paquet LPQ.
Exception : les paquets du port PC utilisent la file d'attente HPQ lorsqu'ils sont marqués d'une
priorité DSCP ou 802.1p et que la valeur de cette priorité est supérieure ou égale à 4.
Réinitialisation des données utilisateur
Jusqu'à la version R8.2, pour réinitialiser les données d'utilisateur 8082 My IC Phone pour un
poste, il fallait réinitialiser les données d'utilisateur dans la liste des utilisateurs/bases.
Cette action permet de réinitialiser les données d'utilisateur 8082 My IC Phone par défaut.
Depuis la version R9.0, vous n'êtes plus tenu de modifier le nom d'utilisateur pour réinitialiser
les données d'utilisateur, un nouveau bouton a été créé pour réinitialiser les données
d'utilisateur 8082 My IC Phone.
Pour réinitialiser les données d'utilisateur :
1. Dans OMC, accédez à Users/Base stations List > Details.
2. Cliquez sur Reset.
La fenêtre correspondante s'affiche.
3. Sélectionnez Reset User Data et cliquez sur OK.
4. Dans la fenêtre de confirmation, cliquez sur Yes.
Redémarrer un poste 8082 My IC Phone
Dans les versions antérieures à R9.0, une réinitialisation complète était requise pour
redémarrer un poste 8082 My IC Phone. L'alimentation électrique du poste devait être
débranchée puis rebranchée pour redémarrer.
À partir de la version R9.0, le redémarrage d'un poste s'effectue comme suit :
1. Dans OMC, accédez à Users/Base stations List > Details.
2. Cliquez sur le bouton Reset.
La fenêtre correspondante s'affiche.
3. Sélectionnez Reboot et cliquez sur OK.
4. Dans la fenêtre de confirmation, cliquez sur Yes.
Affichage de l'état actuel de la connexion SIP
Depuis R9.0, cette fonctionnalité permet l'affichage de l'état de la connexion SIP.
Pour afficher l'état de la connexion SIP :
1. Dans OMC, accédez à Users/Base stations List > Details.
2. Lisez l'état de la connexion SIP (sous l'état physique du terminal).
La table qui suit répertorie les différents états affichés.
tableau 4.19 : Affichage de l'état de la connexion SIP

110/275   
     
   
(     $) !

État affiché Signification


Set not connected Téléphone SIP déconnecté du réseau /
Aucune demande d'enregistrement SIP à
partir du téléphone
SIP registration KO Requête d'enregistrement SIP à partir du
téléphone rejetée par OmniPCX Office Rich
Communication Edition
Set unregistered Téléphone SIP non-enregistré à partir de Om-
niPCX Office
SIP registration OK Téléphone SIP connecté et enregistré avec
succès sur OmniPCX Office Rich Communic-
ation Edition

Conférence
Les postes 8082 My IC Phone peuvent gérer une conférence locale impliquant 2 membres
externes maximum. Dans ce cas, la conférence n'est pas traitée au niveau du serveur
d'appels et le paramètre Conference configuré dans System Miscellaneous > Feature
Design > Part 3 ne s'applique pas.
4.4.3.1.3 Paramètres de sonnerie
L'utilisateur du poste peut sélectionner des sonneries différentes pour les différents types
d'appel ou d'événement.
Pour configurer les sonneries :
1. Appuyez sur le bouton Settings.
Note :
En fonction de l'administration du système, il est possible que ce bouton n'apparaisse pas. Ce sont
les fichiers de configuration du poste qui déterminent la disponibilité de cette option. Contactez votre
administrateur téléphonique et/ou système.
2. Sélectionnez Devices > Audio.
3. Consultez/modifiez les paramètres suivants :
On-site ringing Sélectionnez la sonnerie pour les appels extérieurs
Off-site ringing Sélectionnez la sonnerie pour les appels internes
Event ringing Sélectionnez la sonnerie pour les événements de l'agenda
Special ringing Sélectionnez la sonnerie indiquant que le combiné Bluetooth® est
hors portée

4.4.3.1.4 Paramètres d'appels vidéo


La console de gestion Alcatel-Lucent OmniPCX permet l'activation du support d'appel vidéo
pour les postes 8082 My IC Phone. Une fois configurée, cette fonction permet :
- les appels vidéo P2P de base entre 8082 My IC Phone (VHE-2) tout téléphone SIP
prenant en charge la vidéo
- les appels vidéo de base depuis un téléphone 8082 My IC Phone (VHE-2) par liaison SIP
La vidéo est configurée en deux étapes :

  
     
    111/275
Chapitre 4 (     $) !

1. Les paramètres génériques du téléphone SIP pour les appels vidéo sont vérifiés et
modifiés si nécessaire, voir Paramètres génériques vidéo
2. La fonction est activée sur tous les postes, voir Activation du support vidéo d'un poste
8082 My IC Phone
Paramètres génériques vidéo
Les paramètres du tableau sont génériques : ils sont communs à tous les postes 8082 My IC
Phone. Ils sont accessibles dans :
OMC -> Subscribers Misc -> Generic Parameters for SIP Phones -> Video Call
parameters
Video Camera Country Frequency : définit la fréquence de balayage vertical nécessaire
pour éviter le scintillement de la vidéo. Celle-ci est identique à la fréquence d'alimentation
secteur du pays. La valeur par défaut de ce paramètre est déterminée en fonction du type de
cible (pays) d'OmniPCX Office.
Type de pays Video Camera Country Fre-
quency (valeur par défaut
dans OMC)
Brésil Costa-Rica Guatemala Haïti Honduras Mexique 60 Hz
Panama Philippines Arabie Saoudite Taiwan USA Venezuela
Verizon
Autres pays 50 Hz

Video Camera Refresh Cycle : définit l'intervalle de temps entre deux rafraîchissements
complets d'images en secondes. Ce paramètre influe sur l'utilisation de la bande passante du
réseau. Si la valeur de ce paramètre affiche 0, cela signifie qu'aucun rafraîchissement n'a été
fait.
Video Differential Services : indique la valeur du champ « Differential Services » dans
l'en-tête IP.
Video 802.1p : indique la valeur du champ « 802.1p » dans l'en-tête IP.
Video Call Profile Level ID : indique la valeur du champ « SDP » dans l'en-tête IP. Ce
paramètre encode en son sein les informations sur le profil, niveau et ID spécifiques à
l'encodage de l'appel vidéo.
Video Call Encoding Profile : définit le profil devant être utilisé par 8082 My IC Phone pour
l'encodage des flux vidéos. Ceci à un impact sur la qualité de la vidéo.
Video Encoding Profile Low/Medium/High : définit en kbps la bande passante utilisée pour
le profil d'encodage vidéo faible/ moyen / élevé.
Video Call Packetization Mode : définit le mode de mise en paquets (PM) en s'appuyant sur
(l'une des) 3 valeurs :
PM1 offre la meilleure qualité vidéo avec une bande passante réduite. Si le poste à distance
ne prend pas en charge PM1, PM0 est une alternative. L'utilisation de PM0 est néanmoins peu
recommandée vu qu'il n'est pas bien pris en charge sur 8082 My IC Phone. L'application NS
est réservée à l'usage exclusif de PM1. Si l'application NS n'est pas prise en charge par le
poste à distance, alors la négociation échoue (aucune vidéo disponible).
Tous les paramètres de configuration vidéo ainsi que leurs valeurs potentielles sont décrits
dans le tableau : Paramètres vidéo .

112/275   
     
   
(     $) !

tableau 4.22 : Paramètres vidéo


Paramètre OMC Communs/ Valeur par Valeurs possibles
Spécifiques aux défaut
téléphones 8082
My IC Phone
Video Support Spécifiques au Enabled Enabled/Disabled
terminal
Video Camera Country Fre- Commun Basée sur le 50 Hz / 60 Hz
quency pays cible
Video Camera Refresh Cycle Commun 2 [0 .. 2160]
Video Differential Services Commun 5 [ 0 .. 63 ]
Video 802.1p Commun 5 [0 .. 7]
Video Call Profile Level ID Commun 0x42801E [0...0xFFFFFF]
Video Call Encoding Profile Commun Medium Low/Medium/High
Video Encoding Profile Low Commun 256 kbps 0 .. 65535]
Video Encoding Profile Medium Commun 1000 kbps [0 .. 65535]
Video Encoding Profile High Commun 2500 kbps [0 .. 65535]
Video Call Packetization Mode Commun PM0 PM0 / PM1 / NS

Activation du support vidéo d'un poste 8082 My IC Phone


La fonction Video Support est spécifique à chaque poste 8082 My IC Phone. L'activation ou
la désactivation de la visiophonie est faite de façon spécifique pour chaque poste.
Note :
L'activation est obligatoire pour prendre en charge les appels vidéo (entrants ou sortants) sur les
postes8082 My IC Phone.
Pour activer/désactiver la fonction « Video Support »
OMC -> User/Base stations List -> 8082 MY IC Phone-> Details-> Features -> Feature
Rights -> Part 1
Video support : cochez la case correspondante pour permettre la prise en charge de la vidéo
sur le poste 8082 My IC Phone.
4.4.3.1.5 Paramètres des portiers SIP

Note 1 :
Si la gestion des portiers SIP doit se faire avec un support vidéo, reportez-vous à Paramètres d'appels
vidéo pour activer la vidéo.
Les paramètres génériques de gestion des portiers SIP peuvent être modifiés pour 8082 My
IC Phone via
OMC -> Subscribers Misc -> Generic Parameters for SIP Phones -> Video Parameters for
SIP Phones

  
     
    113/275
Chapitre 4 (     $) !

Paramètre OMC Communs/ Valeur par défaut Valeurs possibles


Spécifiques aux
téléphones 8082 My
IC Phone
Door Phone Name Commun Doorcam CHAINE
Door Open Signal Commun 55 CHAINE

Door Phone Name : définit le nom à attribuer à tous les terminaux de portier SIP. La valeur
par défaut est « Doorcam ».
Le seul et unique nom défini avec le paramètre « Door Phone Name » est utilisé par 8082 My
IC Phone pour identifier les appels émis à partir des portiers SIP.
Note 2 :
Veuillez noter que les lettres du paramètre « Door Phone Name » sont sensibles à la casse. Les noms
de portier SIP doivent être uniques et différents du paramètre « Door Phone Name »".
Door Open Signal : définit le code DTMF envoyé d'un 8082 My IC Phone à un portier SIP
pour déverrouiller la porte La valeur par défaut de ce paramètre est 55.
4.4.3.1.6 Mise à niveau du logiciel
Le logiciel du poste Alcatel-Lucent OmniTouch™ 8082 My IC Phone est mis à niveau en
même temps que le logiciel OmniPCX Office. Assurez-vous que l'option 8082 My IC Phone
est validée dans la fenêtre OMC-Software Download : voir la section OMC - Téléchargement
du logiciel
4.4.3.2 Réinitialisation usine
4.4.3.2.1 Présentation générale
La réinitialisation usine doit permettre de faire face à des situations dans lesquelles
l'administrateur n'a plus accès à la configuration du poste parce que le mot de passe
administrateur a été perdu, le poste est configuré en mode statique ou utilisait un VLAN
spécifique sur l'installation précédente. La réinitialisation usine n'est pas nécessaire lorsque le
poste est configuré en mode dynamique : dans ce cas, le mot de passe administrateur du
poste peut être modifié à l'aide de l'outil de gestion des périphériques.
La réinitialisation usine permet de restaurer la configuration initiale du poste dans l'état initial à
la seule exception près que la version logicielle demeure inchangée sur le poste. Le
fonctionnement est assuré lors de l'initialisation du poste. Si l'initialisation est effectuée, il
n'existe pas d'autre solution pour restaurer la configuration usine des postes.
Le processus de restauration des paramètres usine exécute les opérations suivantes :
- Restauration de la valeur par défaut du mot de passe administrateur du poste
- Suppression de toutes les applications Web et données utilisateur
- Restauration des valeurs par défaut de la configuration et des paramètres
- Suppression des données de certificat tels les certificats client et listes CTL, excepté le
certificat ALE International par défaut enregistré durant la phase de fabrication
- Enregistrement d'un message dans le journal de protection indiquant qu'une réinitialisation
usine a été effectuée.
- Redémarrage

114/275   
     
   
(     $) !

Note :
Bien que cette fonction ne soit pas destinée à l'utilisateur final, elle est disponible en mode utilisateur
pour pouvoir être utilisée en cas de perte du mot de passe administrateur, le mode administrateur n'étant
alors plus accessible.
Vous ne pouvez pas limiter la disponibilité de cette fonction pour les utilisateurs et/ou administrateurs en
configurant les droits d'affichage dans le paramètre EnableResetFactory du troisième fichier de
configuration généré par l'outil Customizer.

4.4.3.2.2 Procédure
Pour restaurer les paramètres usines du poste :
1. Redémarrez le poste
2. Pendant la phase d'initialisation du poste (étape 2 ou 3), appuyez sur Settings
3. Sélectionnez Device > Reset
___change-begin___
___change-end___
4. Dans le champ Reset to factory, sélectionnez l'option Yes
Entrez le mot de passe administrateur requis pour la restauration des paramètres usine.
Le mot de passe administrateur par défaut est *tx8000#.
___change-begin___
  
     
    115/275
Chapitre 4 (     $) !
___change-end___
5. Indiquez le mot de passe administrateur. Cliquez sur OK pour confirmer la restauration
des paramètres usine ou cliquez sur Cancel pour annuler la réinitialisation.
• Si le mot de passe est erroné ou que vous avez sélectionné Cancel, le poste affiche
de nouveau l'écran de réinitialisation. Le sélecteur de choix est fixé sur NO : sans autre
action de votre part, le poste reprend avec un démarrage standard.
• Si le mot de passe est valide, vous devez confirmer l'opération :
___change-begin___
___change-end___
6. Sélectionnez Yes pour confirmer la réinitialisation usine : la réinitialisation usine est
exécutée et le poste redémarre aussitôt.
Sélectionnez No pour annuler : le poste affiche de nouveau l'écran de réinitialisation. Le
sélecteur de choix est fixé sur NO : sans autre action de votre part, le poste reprend avec
un démarrage standard.

4.4.4 Téléphone de conférence IP 4135


4.4.4.1 Mise en service
4.4.4.1.1 Présentation
Ce chapitre présente la procédure à suivre pour mettre en service les postes 4135 IP

116/275   
     
   
(     $) !

Conference Phone.

Figure 4.50 : Présentation du poste 4135 IP Conference Phone


La figure suivante illustre les connecteurs situés à la base de chaque poste.

  
     
    117/275
Chapitre 4 (     $) !

Figure 4.51 : Connecteurs du poste 4135 IP Conference Phone


4135 IP Conference Phone est un type d'équipement SIP sans combiné ; il est destiné à être
utilisé comme micro central lors des conférences.
Les conférences ne sont pas gérées par le système, mais plutôt par l'équipement. Il est
possible de connecter jusqu'à quatre 4135 IP Conference Phone au serveur OmniPCX Office
Rich Communication Edition.
4.4.4.1.2 Mise en service du poste
Ce chapitre décrit comment mettre en service des postes dans les deux types de mise en
service disponibles :
- Statique : la mise en service est manuelle sur le poste et sur OMC
- Dynamique (DHCP) : le poste récupère automatiquement son adresse IP et d'autres
paramètres à partir d'un serveur DHCP (OmniPCX Office ou d'un serveur DHCP externe) .
Des opérations complémentaires sont nécessaires sur le poste et sur OMC
Procédure à suivre pour effectuer une mise en service statique :
1. configurer l'utilisateur dans OMC, voir Configuration de l'utilisateur par OMC
2. connecter le poste au LAN, voir Connexion du poste au LAN
3. configurer les paramètres réseau au poste, voir Configuration des paramètres réseau pour
une initialisation statique
4. exporter le certificat du serveur depuis OmniPCX Office Rich Communication Edition, voir
Exportation du certificat du serveur depuis OmniPCX Office Rich Communication Edition
5. charger le certificat sur 4135 IP Conference Phone

118/275   
     
   
(     $) !

Procédure à suivre pour effectuer une mise en service dynamique :


1. configurer le serveur DHCP OmniPCX Office, voir Configuration du serveur DHCP
OmniPCX Office , ou configurer un serveur DHCP externe, voir Configuration d'un serveur
DHCP externe
2. connecter le poste au LAN, voir Connexion du poste au LAN
3. configurer le nom d'utilisateur et le mot de passe dans OMC, voir Configuration du nom
d'utilisateur et du mot de passe dans OMC
4. exporter le certificat du serveur depuis OmniPCX Office Rich Communication Edition, voir
Exportation du certificat du serveur depuis OmniPCX Office Rich Communication Edition
5. entrer le mot de passe SIP par MMI, voir Saisie du mot de passe SIP via MMI locale
6. charger le certificat sur 4135 IP Conference Phone
Prérequis
- OmniPCX Office Rich Communication Edition doit être opérationnel, de niveau R810 ou
supérieur
- Pour la configuration du réseau, un des éléments ci-dessous doit être présent :
• En mode dynamique, un serveur DHCP doit être configuré
• En mode statique, une adresse IP libre doit être disponible pour le poste
- Un port avec PoE doit être disponible sur un commutateur
Configuration de l'utilisateur par OMC
Ce paragraphe concerne la configuration OMC des postes initialisés en mode statique. En
mode dynamique (DHCP), l'opération suivante n'est pas requise mais le certificat du serveur
doit être exporté depuis OmniPCX Office Rich Communication Edition vers l'ordinateur et peut
donc être téléchargé sur 4135 IP Conference Phone.
Pour créer un 4135 IP Conference Phone :
1. Dans OMC, accédez à Users/Base stations List.
2. Sélectionnez No., IP access, entrez un nom et cliquez sur le bouton Add.
3. Sélectionnez un terminal IP et cliquez sur OK.
4. Sélectionnez l'utilisateur nouvellement créé dans la liste et le type de poste 4135 IP
Conference Phone dans la liste déroulante.
5. Cliquez sur le bouton Modify.
6. Cliquez sur l'utilisateur nouvellement créé pour ouvrir la boîte de dialogue User.
7. Cliquez sur le bouton IP/SIP et entrez l'adresse MAC du poste dans l'onglet IP
Parameters.
8. Si nécessaire, dans SIP Parameters, cliquez sur le bouton SIP password reset pour
obtenir un nouveau mot de passe.
Connexion du poste au LAN

Note :
Le poste est alimenté via Ethernet, par conséquent, veillez à utiliser un commutateur compatible à la
norme 802.3af.

  
     
    119/275
Chapitre 4 (     $) !

Pour raccorder le poste au LAN :


1. Retournez le poste de façon à en voir la base.
2. Enfichez le câble RJ45 dans le connecteur LAN du poste.
3. Connectez le câble RJ45 au LAN.
Initialisation des postes
Cette section décrit comment :
- Sélectionner le mode d'initialisation,
- Initialiser le poste 4135 IP Conference Phone.
Sélection du type d'initialisation
L'initialisation par défaut est Dynamic Alcatel.
Pour sélectionner le type d'initialisation, reportez-vous au tableau ci-dessous.
tableau 4.24 : Sélection du type d'initialisation
Si Le mode d'initialisation Informations complémentaires
requis est
Vous utilisez un Dynamique ou dy- - Voir Configuration du serveur DHCP
serveur DHCP Omni- namique propriétaire OmniPCX Office
PCX Office
Vous utilisez un autre Dynamique - Voir Configuration d'un serveur DHCP
serveur DHCP externe
Vous n'utilisez pas de Statique - Voir Configuration des paramètres
serveur DHCP réseau pour une initialisation statique
- L'administrateur réseau doit fournir :
• une adresse IP pour le poste 4135
IP Conference Phone
• le masque de sous-réseau
• l'adresse du routeur
• les adresses DNS (principales et
secondaires)
• l'ID VLAN (si VLAN est utilisé)
• l'adresse IP de l'OmniPCX Office
Rich Communication Edition pour le
téléchargement des fichiers de con-
figuration
Note :
Vous devez connaître le numéro d'annuaire
du poste.

Configuration du serveur DHCP OmniPCX Office


À partir de R9.1, le serveur DHCP OmniPCX Office est activé par défaut lors de l'installation
de l'assistant de démarrage. S'il est activé, les postes 4135 IP Conference Phone s'initialisent
automatiquement en mode dynamique, lorsqu'ils sont branchés à l'OmniPCX Office. En
d'autres termes, les postes 4135 IP Conference Phone obtiennent automatiquement leur
configuration IP à partir du serveur DHCP OmniPCX Office.

120/275   
     
   
(     $) !

Si le serveur DHCP OmniPCX Office est désactivé, vous pouvez l'activer comme suit :
- Dans OMC, accédez à Hardware and Limits > LAN/IP Configuration > DNS/DHCP.
- Dans la zone ALU IP Phones: DHCP IP Range, cochez la case Enable.
- Modifiez la plage d'adresses IP si nécessaire.
- Cliquez sur le bouton OK pour valider vos entrées.
Configuration d'un serveur DHCP externe
Dans l'initialisation dynamique (valeur par défaut), le poste sélectionne en priorité les offres
DHCP, avec une option spécifique au fournisseur correspondant à un serveur Alcatel-Lucent.
Lorsque le mode d'initialisation du poste est dynamique, celui-ci fournit les informations
suivantes dans le message DHCP Discover :
- Option 60 : (identifiant de classe de fournisseur) : alcatel.sip.0
- Option 55 : liste des options requises : masque de sous-réseau, option de routeur, adresse
de diffusion, informations spécifiques au fournisseur de l'option 43, ID serveur, délai de
renouvellement, délai de reliaison et ID de classe de fournisseur.
L'option 43 correspond aux informations spécifiques au fournisseur, ce qui signifie que l'option
est définie pour un ID fournisseur client particulier. Dans l'offre DHCP, les données de
l'option 43 correspondent à l'ID du fournisseur client spécifié dans la demande.
Dans le cas de postes 4135 IP Conference Phone, la sous-option 67 de l'option 43 indique le
chemin d'accès aux fichiers de configuration sur OmniPCX Office Rich Communication
Edition.
L'offre DHCP fournit les paramètres suivants :
- Adresse IP
- Adresse IP du routeur
- Masque de sous-réseau
- Option 66 : adresse IP ou nom de l'OmniPCX Office Rich Communication Edition : 10443,
par exemple 192.168.12.34:10443
- Sous-option 67 de l'option 43 : la valeur de cette sous-option doit contenir une valeur de
chaîne affectée à https://alize/dmcfg/
- Option 58 : ID VLAN : envoyé en tant que sous-option de l'option 43
En option, l'offre DHCP peut inclure les paramètres suivants, qui peuvent également être
configurés en local sur le terminal ou sur le serveur OmniPCX Office Rich Communication
Edition :
- Option 6 : serveur DNS (DNS primaire et secondaire)
- Option 15 : nom de domaine
- Option 12 : nom d'hôte (ICTouch<MAC>, par exemple)
- Option 42 : serveur SNTP
- Option 120 : serveur SIP (nom ou adresse du serveur proxy sortant)
Exportation du certificat du serveur depuis OmniPCX Office Rich
Communication Edition

  
     
    121/275
Chapitre 4 (     $) !

1. Allez à OMC->Import/Export->Export Server Certificate.


La fenêtre Export Server Certificate s'affiche.
2. Cliquez sur le bouton Browse.
La fenêtre Exportfile s'affiche :
• La zone File name indique server.crt. Le nom du fichier peut être modifié si
nécessaire
• La zone Files of type indique Certificate Files.
3. Indiquez le chemin de destination de l'export et cliquez sur OK : le chemin sélectionné et
le fichier du certificat s'affichent dans la fenêtre Export Server Certificate.
4. Cliquez sur le bouton Export : Le fichier du certificat est exporté depuis OmniPCX Office
Rich Communication Edition au chemin du fichier indiqué dans l'ordinateur.
5. Cliquez sur le bouton Return.
Configuration des paramètres réseau pour une initialisation statique
Les paramètres suivants doivent être entrés via MMI :
- Adresse IP
- Masque de sous-réseau
- Adresse de passerelle
- Adresses DNS
- Utilisation de VLAN
- ID VLAN (si l'utilisation de VLAN est définie)
- URL : permet à l'URL sur OmniPCX Office Rich Communication Edition de télécharger le
fichier de configuration. Le chemin sur OmniPCX Office Rich Communication Edition est
/dmcfg/
- Mot de passe SIP
Configuration du nom d'utilisateur et du mot de passe dans OMC
Pour modifier le nom et le mot de passe :
- Dans OMC, accédez à Users/Base stations List.
- Cliquez sur l'utilisateur dans la liste.
- Modifiez le nom d'utilisateur dans la zone correspondante et cliquez sur Modify.
- Double-cliquez sur l'utilisateur dans la liste pour ouvrir la boîte de dialogue User.
- Cliquez sur IP/SIP, accédez à l'onglet SIP parameters pour consulter le mot de passe
SIP.
Affichage de l'état actuel de la connexion SIP
Depuis R9.0, cette fonctionnalité permet l'affichage de l'état de la connexion SIP.
Pour afficher l'état de la connexion SIP :
1. Dans OMC, accédez à Users/Base stations List > Details.
2. Lisez l'état de la connexion SIP (sous l'état physique du terminal).
La table qui suit répertorie les différents états affichés.

122/275   
     
   
(     $) !

État affiché Signification


Set not connected Téléphone SIP déconnecté du réseau /
Aucune demande d'enregistrement SIP à
partir du téléphone
SIP registration KO Requête d'enregistrement SIP à partir du
téléphone rejetée par OmniPCX Office Rich
Communication Edition
Set unregistered Téléphone SIP non-enregistré à partir de Om-
niPCX Office Rich Communication Edition
SIP registration OK Téléphone SIP connecté et enregistré avec
succès sur OmniPCX Office Rich Communic-
ation Edition

Saisie du mot de passe SIP via MMI locale


Pour les initialisations statique et dynamique, entrez le mot de passe SIP via MMI.
4.4.4.1.3 Mise à niveau du logiciel
Le logiciel du poste 4135 IP Conference Phone est automatiquement mis à jour pendant la
mise à jour du logiciel OmniPCX Office (il n'existe pas d'option spécifique pour sélectionner la
fenêtre OMC-Software Download : voir OMC - Téléchargement du logiciel )
Le logiciel défini 4135 IP Conference Phone peut également être mis à niveau manuellement
via MMI.

4.4.5 Téléphones SIP génériques


4.4.5.1 Mise en service
4.4.5.1.1 Présentation générale
Ce chapitre présente les actions à effectuer pour mettre en service les postes SIP génériques.
La liste des téléphones SIP pris en charge est disponible sur le site Web AAPP (Alcatel-Lucent
Applications Partner Program).
4.4.5.1.2 Mise en service des postes SIP génériques
Ce chapitre décrit la mise en service d'un poste SIP générique.
Les opérations suivantes doivent être effectuées :
1. configurer l'utilisateur dans OMC (voir Configuration de l'utilisateur dans OMC ) ;
2. connecter le poste (voir Connexion du poste ) et l'allumer ;
3. Configurer le poste SIP générique, se référer à Configuration du poste SIP générique , ou
configurer le serveur DHCP OmniPCX Office, se référer à Configuration du serveur DHCP
OmniPCX Office .
Conditions préalables :
- La version de OmniPCX Office Rich Communication Edition doit être R810 ou supérieure,
et doit être opérationnelle.

  
     
    123/275
Chapitre 4 (     $) !

- Une adresse IP libre doit être disponible pour le poste.


- Un port avec PoE doit être disponible sur un commutateur.
Configuration de l'utilisateur dans OMC
Pour créer un poste SIP générique :
1. Dans OMC, accédez à Liste des utilisateurs/bases.
2. Sélectionnez un numéro, un accès IP et cliquez sur le bouton Ajouter.
3. Sélectionnez un terminal IP et entrez un Nom.
4. Sélectionnez l'utilisateur venant d'être créé dans la liste et sélectionnez Poste SIP
basique ou Ouvrir un poste SIP dans la zone de liste déroulante.
Voir les différentes fonctionnalités sur le mode SIP basic et ouvert SIP : Liste des services
offerts - Liste des services offerts - Services offerts sur les postes SIP
5. Appuyez sur le bouton Modifier.
6. Cliquez sur le bouton Détails. La fenêtre Utilisateurs apparaît.
7. Cliquez sur le bouton IP/SIP. La fenêtre paramètres IP/SIP s'affiche.
8. Dans l'onglet Paramètres SIP, cliquez sur le bouton Réinitialiser le mot de passe SIP.
Un nouveau mot de passe est généré dans le champ Mot de passe SIP.
9. Une adresse MAC virtuelle est automatiquement générée. Toutefois, elle peut être
remplacée par la véritable adresse MAC de l'appareil SIP.
Note :
L'adresse MAC doit être unique ; elle est utilisée pour identifier l'abonné lors du traitement des
appels OmniPCX Office (un mot de passe SIP est utilisé pour l'authentification).
10. Notez le nouveau mot de passe dans un endroit sûr. Il vous sera demandé lors de la
configuration du poste SIP générique ( Configuration du poste SIP générique ).
Connexion du poste
Cette section décrit comment :
- connecter un poste SIP générique au réseau local (LAN) ;
- connecter l'alimentation.
Conditions préalables :
Aucun
Connexion d'un poste SIP au réseau local

Note :
Si le poste est alimenté via Ethernet, assurez-vous que vous utilisez un commutateur compatible à la
norme 802.3af.
Pour raccorder le poste au LAN :
- Enfichez le câble RJ45 dans le connecteur LAN du poste.
- Connectez le câble RJ45 au réseau local.
Connexion de l'alimentation (facultatif)

124/275   
     
   
(     $) !

Si un adaptateur CA/CC externe est utilisé :


- Enfichez le câble approprié de l'adaptateur dans le connecteur d'alimentation du poste.
- Connectez l'adaptateur au secteur.
Configuration du poste SIP générique
Les paramètres suivants doivent être entrés via le MMI ou l’interface Web si possible :
- Adresse IP (s'il n'y a pas de serveur DHCP configuré)
- Masque de sous-réseau (s'il n'y a pas de serveur DHCP configuré)
- Passerelle (s'il n'y a pas de serveur DHCP configuré)
- DNS (s'il n'y a pas de serveur DHCP configuré)
- Utilisation du réseau VLAN (s'il n'y a pas de serveur DHCP configuré)
- ID VLAN si l'utilisation du VLAN est activée (s'il n'y a pas de serveur DHCP configuré)
- Nom d'utilisateur SIP
- Mot de passe SIP (différent du mot de passe utilisateur). Il est généré par le système de
manière aléatoire pour chaque poste téléphonique SIP et doit être transmis à l'utilisateur
d'une façon sécurisée. Il est utilisé à la fois pour l'enregistrement et pour l'authentification
SIP, car chaque message SIP doit être authentifié.
Note :
Ce mot de passe aléatoire doit être saisi manuellement dans le MMI. Il doit être de type
alphanumérique et peut être consulté/réinitialisé dans OMC.
Ce mot de passe a été précédemment généré dans : Configuration de l'utilisateur dans OMC .
- Port source du signal de téléphone SIP : la valeur par défaut est 5059. Il est possible de
remplacer cette valeur par celle de tout port libre valide.
- Adresses IP du proxy et du registre : l'adresse IP OmniPCX Office Rich Communication
Edition et le port SIP doivent être réglés sur la valeur 5059.
- Domaine d'authentification : OmniPCX Office Rich Communication Edition adresse IP
par défaut.
- Intervalle d'enregistrement : valeur supérieure à 120 secondes.
- Protocole de transport : le protocole UDP est recommandé ; le protocole TCP est utilisé
lorsque la longueur du paquet SIP est supérieure à la valeur MTU ou lorsque le terminal
SIP distant requiert le protocole TCP.
- Nom de domaine : OmniPCX Office Rich Communication Edition adresse IP par défaut.
Configuration du serveur DHCP OmniPCX Office
À partir de R9.1, les téléphones SIP génériques peuvent utiliser le serveur DHCP OmniPCX
Office.
Par défaut, le serveur DHCP OmniPCX Office n'est pas activé pour les téléphones SIP
génériques.
Pour activer le serveur DHCP OmniPCX Office :
1. Dans l'OMC, allez à Hardware and Limits > LAN/IP Configuration > DNS/DHCP.
2. Dans la zone Advanced DHCP IP range, cochez la case Enable.

  
     
    125/275
Chapitre 4 (     $) !

3. Définissez la plage d'adresses IP ( Start IP address et End IP Address).


4. Cliquez sur le bouton OK pour confirmer vos choix.
Pour une configuration avancée de DHCP, voir Services Système - Configuration DHCP.
Affichage de l'état actuel de la connextion SIP
Depuis R9.0, cette fonctionnalité permet l'affichage de l'état de la connexion SIP.
Pour afficher l'état de la connexion SIP :
1. Dans OMC, accédez à Users/Base stations List > Details.
2. Lire l'état de la connexion SIP (sous l'état physique du terminal).
La table suivante répertorie les différents états affichés.
Etats affichés Signification
Poste non connecté Téléphone SIP déconnecté du réseau / Pas
de requête d'enregistrement à partir du
téléphone
Enregistrement SIP KO Requête d'enregistrement SIP à partir du
téléphone SIP rejetée par OmniPCX Office
Rich Communication Edition
Poste non-enregistré Téléphone SIP non-enregistré à partir de Om-
niPCX Office Rich Communication Edition
Enregistrement SIP OK Téléphone SIP connecté et enregistrement à
OmniPCX Office Rich Communication Edition
réussi

4.5 Postes 8 Series

4.5.1 Postes IP Touch 4008/4018


4.5.1.1 Mise en service
4.5.1.1.1 Présentation
Ce chapitre présente la procédure à suivre pour mettre en service les postes suivants :
- Alcatel-Lucent IP Touch 4018 Phone
- Alcatel-Lucent IP Touch 4018 phone Extended Edition
La mise en service des postes Alcatel-Lucent IP Touch 4018 Phone et Alcatel-Lucent IP
Touch 4018 phone Extended Edition est identique.
Le figure suivante illustre les connecteurs situés à la base des postes Alcatel-Lucent IP Touch
4018 Phone et Alcatel-Lucent IP Touch 4018 phone Extended Edition.

126/275   
     
   
(     $) !

Figure 4.52 : Connecteurs Alcatel-Lucent IP Touch 4018 Phone et Alcatel-Lucent IP Touch


4018 phone Extended Edition

4.5.1.1.2 Mise en service du poste


Cette section décrit comment :
- connecter le poste,
- initialiser le poste,
- programmer des touches.
Prérequis
Aucun.
Connexion des postes
Cette section décrit comment :
- connecter un poste IP Touch au réseau local (LAN),
- connecter l'alimentation.
Prérequis
Aucun.
Connexion d'un poste IP Touch au LAN
Pour raccorder le poste au LAN :

  
     
    127/275
Chapitre 4 (     $) !

1. Retournez le poste de façon à en voir la base.


2. Enfichez le câble RJ45 dans le connecteur LAN du poste.
3. Connectez le câble RJ45 côté LAN.
Connexion de l'alimentation
Le poste peut être alimenté à partir de deux sources d'alimentation :
- Un adaptateur CA/CC externe qui est une alimentation 42 V
Une prise jack femelle permet de connecter l'adaptateur secteur. L'adaptateur CA/CC
externe est le même que pour les postes IP Touch et e-Reflex.
- Tension par Ethernet (PoE)
L'alimentation via Ethernet peut être réalisée à l'aide d'un commutateur compatible à la
norme 802.3af.
Si un adaptateur CA/CC externe est utilisé :
1. Enfichez le câble approprié de l'adaptateur dans le connecteur d'alimentation du poste.
2. Branchez l'adaptateur au secteur.
La phase d'initialisation commence.
Initialisation des postes
Cette section décrit comment :
- choisir le mode d'initialisation,
- initialiser le poste IP Touch.
Prérequis
Le poste IP Touch doit être raccordé :
- au LAN
- au secteur
Choix du mode d'initialisation
Le mode par défaut est le mode Dynamic Alcatel.
Pour choisir le mode d'initialisation, se reporter au tableau ci-dessous.
tableau 4.27 : Modes d'initialisation
Si Le mode d'initialisation re- et
quis est
Vous utilisez un serveur DH- Dynamique ou dynamique - Reportez-vous au tableau
CP OmniPCX Office propriétaire : Procédure d'initialisation
Vous utilisez un autre serveur Mode dynamique Reportez-vous au tableau :
DHCP Procédure d'initialisation

128/275   
     
   
(     $) !

Vous n'utilisez pas de serveur Mode statique - Reportez-vous au tableau


DHCP : Procédure d'initialisation
- L'administrateur réseau
doit fournir :
• une adresse IP pour le
poste IP Touch
• le masque de sous-
réseau
• l'adresse du routeur
• L'adresse du serveur
TFTP, qui est
l'adresse IP de la carte
PowerCPU EE
incorporée dans la
carte VoIP

Initialisation du poste IP Touch


Pour initialiser le poste IP Touch,reportez-vous au tableau ci-dessous.
Note 1 :
Dans chacun des trois cas ci-dessous, vous pouvez consulter la version du logiciel du poste IP Touch
après l'étape 2 en sélectionnant Version dans le menu Main.
tableau 4.28 : Procédure d'initialisation
Pour une initial- Procédure
isation
Dynamic Alcatel 1. Si nécessaire, activez le serveur DHCP OmniPCX Office (dans OMC, Hardware
and Limits > LAN/IP Configuration > DNS/DHCP)
2. Branchez le câble d'alimentation.
3. Une fois la phase 2 de l'initialisation terminée et avant que la phase 5 ne com-
mence, appuyez sur i, puis sur la touche #.
Le menu principal s'affiche.
4. Si le poste était au préalable en mode statique, sélectionnez IP Parameters
dans le menu Main.
Le menu IP Parameters apparaît.
5. Sélectionnez Dynamic puis appuyez sur la touche OK.
6. Enregistrez en appuyant sur la touche #.
7. Quittez le menu principal en appuyant sur la touche *.
Mode dynamique 1. Branchez le câble d'alimentation.
2. Une fois la phase 2 de l'initialisation terminée et avant que la phase 5 ne com-
mence, appuyez sur i, puis sur la touche #.
Le menu principal s'affiche.
3. Si le poste était en mode statique, choisissez IP Parameters dans le menu prin-
cipal.
Le menu IP Parameters apparaît.
4. Choisissez Dynamique et appuyez sur la touche OK.
5. Enregistrez en appuyant sur la touche #.
6. Quittez le menu principal en appuyant sur la touche *.

  
     
    129/275
Chapitre 4 (     $) !

Mode statique 1. Branchez le câble d'alimentation.


2. Avant que la phase 5 de l'initialisation ne commence, appuyez sur i, puis sur la
touche #.
Le menu principal s'affiche.
3. Dans le menu principal, sélectionnez IP Parameters.
Le menu IP Parameters apparaît.
4. Choisissez Static et appuyez sur la touche OK.
5. Renseignez les éléments suivants :
a. Adresse IP
b. Masque de sous-réseau
c. Adresse du routeur
d. Adresse du serveur TFTP
e. Port TFTP (69)
f. Adresse de la CPU
6. Entrez les détails requis sur le VLAN de la manière suivante :
a. Si nécessaire, sélectionnez Use VLAN, puis entrez l'ID du VLAN.
b. Vérifiez que Strict VLAN est correctement configuré. Ce paramètre est
sélectionné par défaut ; en le désélectionnant, vous pourrez utiliser le serveur
DHCP d'un autre VLAN.
7. Enregistrez les valeurs de paramètre précitées en appuyant sur la touche #.
8. Quittez le menu principal en appuyant sur la touche *.
Le poste recommence à partir de la phase 1 avec les nouveaux paramètres.
Note 2 :
Si un message d'erreur apparaît au cours de l'initialisation, débranchez puis rebrancher
l'adaptateur secteur pour forcer la réinitialisation du système.

Relancer l'initialisation
Si vous souhaitez modifier la valeur d'un paramètre, relancez l'initialisation comme indiqué
ci-dessous.
Pour relancer l'initialisation :
1. Déconnectez l'alimentation du poste IP Touch.
2. Reconnectez l'alimentation.
3. Exécutez la procédure d'initialisation comme indiquée au tableau : Procédure
d'initialisation
Programmation des touches
Cette section décrit comment programmer les touches programmables.
En fait, seule la touche d'appel direct, qui est par défaut la sixième touche programmable, peut
être programmée (avec un numéro de téléphone). Toutefois, la touche Personnel/Appel par
nom peut être programmée d'une manière identique.
Pour programmer une touche :
1. Appuyez sur la touche i puis sur la touche programmable souhaitée.
2. Appuyez sur une des touches directionnelles (haut ou bas).
3. Saisissez le numéro de téléphone à associer à cette touche programmable.
4. Appuyez sur OK. L'affichage par défaut du poste est ensuite rétabli.

130/275   
     
   
(     $) !

Déménagement et conservation des postes IP Touch


Cette section décrit comment déménager et conserver un même poste.
Dans la procédure ci-dessous, on suppose que :
- il existe un serveur DHCP,
- aucun VLAN ne doit être configuré.
Prérequis
Aucun.
Déménagement et conservation du même poste
Pour déménager et conserver le même poste :
1. Débranchez le poste.
2. Branchez le poste dans une prise à son nouvel emplacement.
4.5.1.1.3 Alcatel-Lucent IP Touch 4008 Phone
L'Alcatel-Lucent IP Touch 4008 Phone est meilleur marché par rapport à l'Alcatel-Lucent IP
Touch 4018 Phone avec un nouvel émetteur-récepteur et un nouveau commutateur LAN.
La configuration de l'Alcatel-Lucent IP Touch 4008 Phone est identique à celle de
l'Alcatel-Lucent IP Touch 4018 Phone : les deux postes partagent le même profil.
La configuration de l'Alcatel-Lucent IP Touch 4008 phone Extended Edition est identique à
celle de l'Alcatel-Lucent IP Touch 4018 Phone.
4.5.1.1.4 Redémarrage du poste
À partir de la version R9.0, le redémarrage d'un poste s'effectue comme suit :
1. Dans OMC, accédez à Users/Base stations List > Details.
2. Cliquez sur le bouton Reset.
La fenêtre correspondante s'affiche.
3. Sélectionnez Reboot et cliquez sur OK.
4. Dans la fenêtre de confirmation, cliquez sur Yes.

4.5.2 Postes IP Touch 4028/4038/4068


4.5.2.1 Mise en service
4.5.2.1.1 Présentation
Ce chapitre présente la procédure à suivre pour mettre en service les postes suivants :
- Alcatel-Lucent 8 series :
• Alcatel-Lucent IP Touch 4028 Phone
• Alcatel-Lucent IP Touch 4038 Phone
• Alcatel-Lucent IP Touch 4068 Phone
- Alcatel-Lucent IP Touch 8 series phone Extended Edition :

  
     
    131/275
Chapitre 4 (     $) !

• Alcatel-Lucent IP Touch 4028 phone Extended Edition


• Alcatel-Lucent IP Touch 4038 phone Extended Edition
• Alcatel-Lucent IP Touch 4068 phone Extended Edition
La mise en service d'Alcatel-Lucent 8 series et d'Alcatel-Lucent IP Touch 8 series phone
Extended Edition est la même.
Dans les sections suivantes, lorsque Alcatel-Lucent IP Touch 4028 Phone, Alcatel-Lucent IP
Touch 4038 Phone et Alcatel-Lucent IP Touch 4068 Phone sont mentionnés, ils désignent les
gammes de postes Alcatel-Lucent 8 series et Alcatel-Lucent IP Touch 8 series phone
Extended Edition, sauf indication contraire.
La figure suivante illustre les connecteurs situés à la base de chaque poste.

Figure 4.53 : Connecteurs Alcatel-Lucent IP Touch 4028 Phone, Alcatel-Lucent IP Touch


4038 Phone et Alcatel-Lucent IP Touch 4068 Phone

4.5.2.1.2 Mise en service des postes


Cette section décrit comment :
- connecter les postes,
- initialiser les postes,
- connecter les équipements en option,
- programmer des touches.
Prérequis
Aucun.

132/275   
     
   
(     $) !

Connexion des postes


Cette section décrit comment :
- Connecter un poste IP Touch au réseau local (LAN)
- connecter l'alimentation.
Prérequis
Aucun.
Connexion d'un poste IP Touch au LAN
Pour raccorder le poste au LAN :
1. Retournez le poste de façon à en voir la base.
2. Enfichez le câble RJ45 dans le connecteur LAN du poste.
3. Connectez le câble RJ45 côté LAN.
Connexion de l'alimentation
Le poste peut être alimenté à partir de deux sources d'alimentation :
- Un adaptateur CA/CC externe qui est une alimentation 42 V
Une prise jack femelle permet de connecter l'adaptateur secteur. L'adaptateur CA/CC
externe est le même que pour les postes IP Touch et e-Reflex.
- Tension par Ethernet (PoE)
L'alimentation via Ethernet peut être réalisée à l'aide d'un commutateur compatible à la
norme 802.3af.
Si un adaptateur CA/CC externe est utilisé :
1. Enfichez le câble approprié de l'adaptateur dans le connecteur d'alimentation du poste.
2. Branchez l'adaptateur au secteur.
La phase d'initialisation commence.
Initialisation des postes
Cette section décrit comment :
- choisir le mode d'initialisation,
- initialiser le poste IP Touch.
Prérequis
Le poste IP Touch doit être raccordé :
- au LAN
- au secteur
Choix du mode d'initialisation
Le mode par défaut est le mode Dynamic Alcatel.
Pour choisir le mode d'initialisation, se reporter au tableau ci-dessous.

  
     
    133/275
Chapitre 4 (     $) !

tableau 4.29 : Modes d'initialisation


Si Le mode d'initialisation re- et
quis est
Vous utilisez un serveur DH- Dynamique ou dynamique Reportez-vous au tableau :
CP propriétaire Procédure d'initialisation
Vous utilisez un autre serveur Mode dynamique Reportez-vous au tableau :
DHCP Procédure d'initialisation
Vous n'utilisez pas de serveur Mode statique - Reportez-vous au tableau
DHCP : Procédure d'initialisation
- L'administrateur réseau
doit fournir :
• une adresse IP pour le
poste IP Touch
• le masque de sous-
réseau
• l'adresse du routeur
• L'adresse du serveur
TFTP, qui est
l'adresse IP de la carte
PowerCPU EE
incorporée dans la
carte VoIP
Note :
Vous devez connaître le
numéro de votre poste.

Initialisation du poste IP Touch


Pour initialiser le poste IP Touch, reportez-vous au tableau ci-dessous.
tableau 4.30 : Procédure d'initialisation
Pour une initial- Procédure
isation
mode Dynamic - Si nécessaire, activez le serveur DHCP (dans OMC, Hardware and Limits >
Alcatel LAN/IP Configuration > DNS/DHCP)
- Branchez le câble d'alimentation.
- Avant que la phase 5 de l'initialisation ne commence, appuyez sur i, puis sur la
touche #.
Le menu principal s'affiche.
- Si le poste était au préalable en mode statique, sélectionnez IP Parameters
dans le menu Main.
Le menu IP Parameters apparaît.
- Sélectionnez Dynamic.
- Enregistrez en appuyant sur la touche dynamique dans la partie supérieure
gauche de l'afficheur.
- Quittez le menu principal en appuyant sur la touche de fonction dynamique en
haut à droite de l'afficheur.

134/275   
     
   
(     $) !

Mode dynamique 1. Branchez le câble d'alimentation.


2. Avant que la phase 5 de l'initialisation ne commence, appuyez sur i, puis sur la
touche #.
Le menu principal s'affiche.
3. Si le poste était en mode statique, choisissez Paramètres IP dans le menu prin-
cipal.
Le menu IP Parameters apparaît.
4. Sélectionnez Dynamic.
5. Enregistrez en appuyant sur la touche dynamique dans la partie supérieure
gauche de l'afficheur.
6. Quittez le menu principal en appuyant sur la touche de fonction dynamique en
haut à droite de l'afficheur.
Mode statique 1. Branchez le câble d'alimentation.
2. Avant que la phase 5 de l'initialisation ne commence, appuyez sur i, puis sur la
touche #.
Le menu principal s'affiche.
3. Dans le menu principal, sélectionnez IP Parameters.
Le menu IP Parameters apparaît.
4. Sélectionnez Static.
5. Renseignez les éléments suivants :
a. Adresse IP
b. Masque de sous-réseau
c. Adresse de routeur
d. Adresse du serveur TFTP
e. Port TFTP (69)
f. Adresse de la CPU
6. Entrez les détails requis sur le VLAN de la manière suivante :
a. Si nécessaire, sélectionnez Use VLAN, puis entrez l'ID du VLAN.
b. Vérifiez que Strict VLAN est correctement configuré. Ce paramètre est
sélectionné par défaut ; en le désélectionnant, vous pourrez utiliser le serveur
DHCP d'un autre VLAN.
7. Enregistrez en appuyant sur la touche dynamique dans la partie supérieure
gauche de l'afficheur.
8. Quittez le menu principal en appuyant sur la touche de fonction dynamique en
haut à droite de l'afficheur.
Le poste recommence à partir de la phase 1 avec les nouveaux paramètres.
Note :
Si un message d'erreur apparaît au cours de l'initialisation, débranchez puis rebrancher
l'adaptateur secteur pour forcer la réinitialisation du système.

Relancer l'initialisation
Si vous souhaitez modifier la valeur d'un paramètre, relancez l'initialisation comme indiqué
ci-dessous.
Pour relancer l'initialisation :
1. Déconnectez l'alimentation du poste IP Touch.
2. Reconnectez l'alimentation.
3. Exécutez la procédure d'initialisation comme indiquée au tableau : Procédure
d'initialisation

  
     
    135/275
Chapitre 4 (     $) !

Connexion des équipements en option


Cette section décrit comment :
- Connecter un module d'extension (AOM) aux postes,
- Connecter un casque,
- Connecter un haut-parleur externe à la base.
Connexion d'un module d'extension (AOM) aux postes
Des boîtiers d'extension (AOM) peuvent être connectés aux postes Alcatel-Lucent IP Touch
4028 Phone, Alcatel-Lucent IP Touch 4038 Phone et Alcatel-Lucent IP Touch 4068 Phone. Ils
se placent du côté droit du poste.
Il existe trois types de modules d'extension qui permettent d'ajouter des touches avec icônes :
- le module AOM10 qui comporte 10 touches,
- le module AOM40 qui comporte 40 touches.
- le module AOM Smart Display Alcatel-Lucent 8 series et Alcatel-Lucent 9 series qui
comporte 14 touches avec noms programmables pour l'affichage LCD.
Prérequis
Aucun.
Règles et restrictions
Les règles suivantes s'appliquent pour l'utilisation des boîtiers d'extension avec les postes
Alcatel-Lucent IP Touch 4028 Phone, Alcatel-Lucent IP Touch 4038 Phone et Alcatel-Lucent
IP Touch 4068 Phone :
- Au maximum, trois modules d'extension de type AOM10 et AOM40 peuvent être
connectés à chaque poste, fournissant jusqu'à 120 touches supplémentaires.
- Au maximum, trois modules Smart Display peuvent être connectés à chaque poste,
fournissant jusqu'à 42 touches supplémentaires.
- Les modules d'extension de type AOM10 et AOM40 peuvent être utilisés sur le même
poste, mais le module Smart Display ne peut pas être utilisé en conjonction avec un
module AOM10 ou AOM40.
- Lorsqu'un module AOM10 est utilisé avec d'autres modules d'extension, il doit être
connecté en dernier, tout à fait à droite du poste.
Connexion de modules d'extension
Pour connecter un module d'extension :
1. Retirez la languette située sur le côté droit du poste IP Touch,
2. Enfichez le connecteur RJ45 du module d'extension dans le connecteur RJ45 du poste.
3. Insérez les fixations du module d'extension dans les trous appropriés à droite du poste IP
Touch.
4. Vissez le module d'extension au poste IP Touch.
Note :

136/275   
     
   
(     $) !

Si le poste IP Touch est allumé lorsque vous ajoutez le module d'extension, il est nécessaire de le
redémarrer après la connexion.

Connexion du casque
La prise jack du casque est située sur le côté gauche du poste.
La prise jack femelle 3,5 mm peut recevoir une prise jack de casque.
La touche mains libres vous permet de basculer entre les modes combiné, casque et mains
libres.
Prérequis
Aucun.
Connexion d'un casque
Pour connecter un casque, raccordez simplement la prise jack du casque au connecteur
associé sur le côté du poste.
Connexion d'un haut-parleur externe à la base
La prise jack pour haut-parleur externe à la base est située sur le côté gauche du poste IP
Touch.
La prise jack femelle 3,5 mm peut recevoir une prise jack de haut-parleur externe.
Pour prendre en compte un haut-parleur externe à la base, le paramètre de personnalisation
du poste pour la prise jack doit être “Haut-parleur”.
Prérequis
Aucun.
Connexion d'un haut-parleur externe à la base
Pour connecter un haut-parleur externe, raccordez la prise jack du haut-parleur externe au
connecteur associé sur le côté du poste.
Programmation des touches
Cette section décrit comment programmer une touche programmable à partir des :
- touches F1/F2,
- touches du module d'extension (le cas échéant),
- touches d'extension virtuelles.
Deux méthodes sont présentées.
Programmation d'une touche
Pour programmer une touche :
1. Dans l'onglet MENU, sélectionnez Settings.
Le menu Settings apparaît.
2. Dans le menu Settings, sélectionnez Keys.
Les touches d'extension virtuelles apparaissent.

  
     
    137/275
Chapitre 4 (     $) !

3. Sélectionnez la touche à programmer de la manière suivante :


• Pour programmer une touche d'extension virtuelle, faites défiler toutes les touches à
l'aide des touches directionnelles haut/bas jusqu'à ce que vous trouviez celle de votre
choix, puis appuyez sur la touche dynamique correspondante.
• Pour programmer la touche F1 ou F2, ou une touche d'un module d'extension
connecté, appuyez simplement sur cette touche.
4. Sélectionnez Name et saisissez le nom à associer à la touche sélectionnée, puis appuyez
sur OK.
Le nom souhaité est associé à la touche.
5. Sélectionnez Number et saisissez le numéro de téléphone à associer à la touche, puis
appuyez sur OK.
Le numéro souhaité est associé à la touche.
6. Appuyez sur Exit pour revenir à la page d'accueil.
Programmation d'une touche (personnalisation rapide)
Vous pouvez également programmer une touche en utilisant la méthode suivante :
1. Sélectionnez la touche à programmer de la manière suivante :
• Pour programmer une touche d'extension virtuelle, dans l'onglet PERSO appuyez sur i
puis sur la touche requise.
• Pour programmer la touche F1 ou F2, ou une touche d'un module d'extension
connecté, dans l'onglet appuyez sur i puis sur la touche requise.
2. Sélectionnez Name et saisissez le nom à associer à la touche sélectionnée, puis appuyez
sur OK.
Le nom souhaité est associé à la touche.
3. Sélectionnez Number et saisissez le numéro de téléphone à associer à la touche, puis
appuyez sur OK.
Le numéro souhaité est associé à la touche.
4. Appuyez sur Exit pour revenir à la page d'accueil.
Déménagement et conservation des postes IP Touch
Cette section décrit comment déménager et conserver un même poste.
Dans la procédure ci-dessous, on suppose que :
- il existe un serveur DHCP,
- aucun VLAN ne doit être configuré.
Prérequis
Aucun.
Déménagement et conservation du même poste
Pour déménager et conserver le même poste :
1. Débranchez le poste.
2. Branchez le poste dans une prise à son nouvel emplacement.
Redémarrage du poste

138/275   
     
   
(     $) !

À partir de la version R9.0, le redémarrage d'un poste s'effectue comme suit :


1. Dans OMC, accédez à Users/Base stations List > Details.
2. Cliquez sur le bouton Reset.
La fenêtre correspondante s'affiche.
3. Sélectionnez Reboot et cliquez sur OK.
4. Dans la fenêtre de confirmation, cliquez sur Yes.

4.5.3 Postes Premium DeskPhones 8028/8038/8068


4.5.3.1 Mise en service
4.5.3.1.1 Connexion du poste
Pour raccorder le poste au PBX :
1. Enficher le câble RJ45 dans le connecteur LAN du poste, voir : Postes dédiés - Description
détaillée - Interfaces externes
2. Connecter le câble RJ45 au LAN lui-même
3. Si votre poste n'a pas une alimentation via Ethernet (PoE), brancher l'adaptateur externe
AC/DC dans le connecteur d'alimentation du poste et connecter l'adaptateur à
l'alimentation.
Une fois connecté et mis sous tension, le poste s'initialise automatiquement.
4.5.3.1.2 Mise en service d’un combiné Bluetooth®

Attention :
Des combinés Bluetooth sont disponibles pour les postes 8068 Premium DeskPhone
uniquement) Le combiné Bluetooth BTHS-2, également disponible pour les postes Alcatel-Lucent
IP Touch 4068 Phone, est compatible avec les postes 8068 Premium DeskPhone.

  
     
    139/275
Chapitre 4 (     $) !

___change-begin___
___change-end___
Figure 4.54 : Ergonomie du combiné Bluetooth

Connexion de la batterie
Le pack batterie se trouve dans le compartiment de la batterie du combiné.
Il se recharge lorsque le combiné est placé sur son support. La batterie est complétement
chargée au bout de 16 heures.
L'autonomie de la batterie est de 10 heures en conversation et de 33 heures en veille.
Le voyant du combiné indique l'état de la charge de la batterie (lorsque le combiné est sur son
support) :
- Voyant éteint : la batterie est chargée.
- Voyant vert fixe : la batterie est en cours de charge.
Liaison du combiné
Pour qu'un combiné Bluetooth® puisse être utilisé, il doit être correctement lié au poste :
1. Sur le poste 8068 Premium DeskPhone, sélectionnez la page Menu et naviguez vers :
Paramètres -> Mon téléphone -> Bluetooth -> Ajouter l'équipement
2. Sur le combiné Bluetooth®, appuyez longuement et simultanément sur la touche de
décrochage/raccrochage et sur la touche audio
Le combiné émet un bruit composé de trois tonalités différentes et le voyant clignote
alternativement en vert et orange. Le combiné Bluetooth® passe en mode de couplage
pendant environ une minute, puis s'éteint. Le poste Alcatel recherche les équipements
Bluetooth® et dès la détection du combiné, affiche son adresse.
3. Sur le poste, sélectionnez l'équipement pertinent et appuyez sur la touche d'addition.
Un son fait de trois tonalités différentes confirme l'installation correcte du combiné. Le
voyant du combiné clignote en vert ou orange selon la charge de batterie.
Ajustement du niveau audio
Il existe deux façons d'ajuster le niveau audio :

140/275   
     
   
(     $) !

- Sur le poste, avec les touches

- Sur le combiné Bluetooth® à l'aide de la touche

Le volume du combiné s'ajuste par des pressions consécutives (3 niveaux).


Activation de la fonction Silencieux
Lorsque la fonction Silencieux est activée, votre interlocuteur ne peut plus vous entendre.
Il existe deux façons d'activer la fonction Silencieux :
- Sur le poste à l'aide de la touche Silencieux

- Sur le combiné Bluetooth®, par un appui long sur la touche

4.5.3.1.3 Connexion d'un module d'extension (AOM) aux postes


Des boîtiers d'extension (AOM) peuvent être connectés aux postes. Ils se placent du côté droit
du poste.
Il existe trois types de modules d'extension qui permettent d'ajouter des touches avec icônes :
- le module AOM10 qui comporte 10 touches,
- le module AOM40 qui comporte 40 touches.
- Le module AOM Smart Display Alcatel-Lucent 8 series et Alcatel-Lucent 9 series qui
comporte 14 touches avec noms programmables pour l'affichage LCD.
Règles et restrictions
Les règles suivantes s'appliquent à l'utilisation des boîtiers d'extension :
- Au maximum, trois modules d'extension de type AOM10 et AOM40 peuvent être
connectés à chaque poste, fournissant jusqu'à 120 touches supplémentaires.
- Au maximum, trois modules Smart Display peuvent être connectés à chaque poste,
fournissant jusqu'à 42 touches supplémentaires.
- Les modules d'extension de type AOM10 et AOM40 peuvent être utilisés sur le même
poste, mais le module Smart Display ne peut pas être utilisé en conjonction avec un
module AOM10 ou AOM40.
- Lorsqu'un module AOM10 est utilisé avec d'autres modules d'extension, il doit être
connecté en dernier, tout à fait à droite du poste.
Connexion de modules d'extension
Pour connecter un module d'extension :
1. Retirer la languette située sur le côté droit du poste,
2. Enficher le connecteur SATA du module d'extension dans le connecteur SATA du poste,
3. Insérer les fixations du boîtier d'extension dans les trous appropriés à droite du poste.
(AOM10 uniquement)
4. Visser le boîtier d'extension au poste. (AOM10 uniquement)
Note :

  
     
    141/275
Chapitre 4 (     $) !

Si le poste est allumé lorsque vous ajoutez le boîtier d'extension, il est nécessaire de redémarrer le poste
après la connexion.

4.5.3.1.4 Initialisation du poste :


Par défaut, les postes 80x8 s'initialisent dynamiquement et récupèrent automatiquement les
informations IP.
Vous pouvez changer ce mode d'initialisation en sélectionnant les paramètres IP dans le menu
de configuration, auquel vous devez accéder dès la mise sous tension du poste. L'initialisation
statique est obligatoire lorsque le système n'utilise pas un serveur DHCP.
Paramètres IP requis
Les informations suivantes sont requises pour l'initialisation statique :
- Adresse IP (adresse du poste)
- Masque de sous-réseau
- Adresse de routeur
- Adresse du serveur TFTP1 (voir plus bas pour certaines configurations particulières)
- Adresse du serveur TFTP2 (le cas échéant, voir plus bas)
- Utilisation VLAN : vous devez cocher cette case pour pouvoir saisir un numéro de VLAN
- Numéro VLAN, le cas échéant
- Strict VLAN, si nécessaire.
- Port TFTP
L'adresse (ou les adresses) TFTP à saisir peuvent changer en fonction de la configuration
système.
Contacter votre administrateur système pour plus d'informations sur la configuration du
système.
Conditions de duplication Adresse TFTP1 Adresse TFTP2
Le serveur de communication n'est pas Adresse IP principale S.O.
dupliqué du serveur d'appel
(ou adresse physique
du serveur d'appel si
aucune adresse IP
principale n'a été
configurée)
Dans une configuration dupliquée où les deux Adresse IP principale S.O.
serveurs d'appel sont sur le même sous-réseau du serveur de com-
munication.
Dans une configuration dupliquée où les deux Adresse IP principale Adresse IP principale
serveurs d'appel sont sur des sous-réseaux du serveur de com- du serveur de com-
différents munication A munication B

Dans le cas de l'initialisation dynamique, les paramètres IP sont automatiquement envoyés au


téléphone par un serveur DHCP.
Les informations suivantes sont requises pour le démarrage initial :

142/275   
     
   
(     $) !

1. A partir de la fenêtre Enregistrement, saisir :


a. le numéro d'annuaire du poste
b. le mot de passe du poste
Si le poste a déjà été initialisé dans la même configuration, le numéro d'annuaire et le mot de
passe ne sont plus demandés.
Refus de téléchargement
Si la version téléchargée est différente de celle installée sur le poste (si, par exemple, un poste
80x8 est connecté à un OmniPCX Office, version antérieure à R8.2) et que le nouveau binaire
est incompatible avec la configuration matérielle/logicielle, le terminal la refuse et signale le
problème au serveur d'appels.
Le terminal demande le binaire à chaque réinitialisation tant qu'il n'a pas détecté de binaire
compatible. Entre-temps, le poste fonctionne comme un poste 40x8.
Le refus de téléchargement s'applique également au binaire SIP.
4.5.3.1.5 Téléchargement de fichiers binaires
Pour fonctionner correctement, les postes 80x8 nécessitent des fichiers binaires qui sont
téléchargés automatiquement lors de leur initialisation. Ces fichiers binaires doivent être
compatibles avec la version et la configuration du PBX. Après une mise à niveau du système
et à chaque fois qu'un poste est initialisé, les numéros de version des fichiers binaires sont
vérifiés afin de déterminer la nécessité de mettre à jour ces fichiers.
Lorsqu'un fichier est téléchargé sur un terminal, il remplace le fichier existant.
A chaque fois que l'IP-Phone s'initialise, la version des binaires est vérifiée afin de déterminer
si des binaires plus récents doivent être téléchargés.
Lorsqu'un poste IP Touch a déjà été initialisé au moins une fois sur le PBX, au démarrage
suivant, le poste ne demande pas l'en-tête des binaires et passe directement à l'étape
d'initialisation rapide.
La première version des fichiers binaires pour les postes Premium Deskphone est 4.50.YY.
4.5.3.1.6 Compatibilité avec les versions OmniPCX Office
Les postes Premium Deskphone sont entièrement compatibles avec la version de
maintenance R9.2. Avec les versions antérieures, telles que R8.2, ils fonctionnent comme les
postes de la génération précédente : Alcatel-Lucent IP Touch 4028/4038/4068

4.6 Postes 9 Series

4.6.1 Téléphone numérique 4019


4.6.1.1 Mise en service
4.6.1.1.1 Informations générales
Ce chapitre présente les actions requises pour mettre en service le poste Alcatel-Lucent 4019
Digital Phone.
La figure suivante illustre les connecteurs situés à la base du poste.

  
     
    143/275
Chapitre 4 (     $) !

Figure 4.55 : Connecteurs du poste Alcatel-Lucent 4019 Digital Phone

4.6.1.1.2 Mise en service du poste


Cette section décrit comment:
- connecter le poste,
- programmer des touches.
Prérequis
Aucun.
Connexion du poste
Cette section décrit comment raccorder le poste au système téléphonique.
Prérequis
Aucun.
Raccordement du poste au système téléphonique
Pour raccorder le poste au système téléphonique :
1. Retourner le poste de façon à en voir la base.
2. Enficher le câble RJ11 dans le connecteur de la ligne téléphonique/du port UA du poste.
3. Raccorder le câble RJ11 au port UA du système téléphonique.
Programmation des touches
Cette section décrit comment programmer les touches programmables.

144/275   
     
   
(     $) !

En fait, seule la touche d'appel direct, qui est par défaut la sixième touche programmable, peut
être programmée (avec un numéro de téléphone). Toutefois, la touche Personnel/Appel par
nom peut être programmée d'une manière identique.
Pour programmer une touche:
1. Appuyer sur la touche i puis sur la touche programmable souhaitée.
2. Appuyer sur une des touches directionnelles (haut ou bas).
3. Saisir le numéro de téléphone à associer à cette touche programmable.
4. Appuyer sur OK. L'affichage par défaut du poste est ensuite rétabli.

4.6.2 Téléphone numérique 4029/4039


4.6.2.1 Mise en service
4.6.2.1.1 Présentation
Ce module présente toutes les actions nécessaires à la mise en service des postes
Alcatel-Lucent 4029 Digital Phone et Alcatel-Lucent 4039 Digital Phone.
La figure suivante illustre les connecteurs situés à la base de chaque poste.
___change-begin___
___change-end___
Figure 4.56 : Connecteurs Alcatel-Lucent 4029 Digital Phone et Alcatel-Lucent 4039
Digital Phone

4.6.2.1.2 Mise en service des postes


Cette section décrit comment :

  
     
    145/275
Chapitre 4 (     $) !

- connecter les postes,


- connecter les équipements en option,
- programmer des touches.
Conditions préalables :
Aucune.
Connexion des postes
Cette section décrit comment raccorder un poste au système téléphonique.
Conditions préalables :
Aucune.
Raccordement au système téléphonique
Pour raccorder un poste au système téléphonique :
1. Retourner le poste de façon à en voir la base.
2. Enficher le câble RJ11 dans le connecteur de la ligne téléphonique/du port UA du poste.
3. Raccorder le câble RJ11 au port UA du système téléphonique.
Connexion des équipements en option
Cette section décrit comment :
- Connecter un module d'extension (AOM) aux postes,
- Connecter un casque,
- connecter un équipement mains libres externe.
Connexion d'un module d'extension (AOM) aux postes
Les modules d'extension (AOM) peuvent être connectés aux postes Alcatel-Lucent 4029
Digital Phone et Alcatel-Lucent 4039 Digital Phone. Ils se placent du côté droit du poste.
Il existe trois types de modules d'extension qui permettent d'ajouter des touches avec icônes :
- le module AOM10 qui comporte 10 touches,
- le module AOM40 qui comporte 40 touches.
- Le module AOM Smart Display Alcatel-Lucent 8 series et Alcatel-Lucent 9 series qui
comporte 14 touches avec noms programmables pour l'affichage LCD.
Conditions préalables :
Aucune.
Règles et restrictions
Les règles suivantes s'appliquent à l'utilisation des modules d'extension avec les postes
Alcatel-Lucent 4029 Digital Phone et Alcatel-Lucent 4039 Digital Phone :
- Au maximum, trois modules d'extension de type AOM10 et AOM40 peuvent être
connectés à chaque poste, fournissant jusqu'à 120 touches supplémentaires.

146/275   
     
   
(     $) !

- Au maximum, trois modules Smart Display peuvent être connectés à chaque poste,
fournissant jusqu'à 42 touches supplémentaires.
- Les modules d'extension de type AOM10 et AOM40 peuvent être utilisés sur le même
poste, mais le module Smart Display ne peut pas être utilisé en conjonction avec un
module AOM10 ou AOM40.
- Lorsqu'un module AOM10 est utilisé avec d'autres modules d'extension, il doit être
connecté en dernier, tout à fait à droite du poste.
Connexion de modules d'extension
Pour connecter un module d'extension :
1. Retirer la languette située sur le côté droit du poste,
2. Enficher le connecteur RJ45 du module d'extension dans le connecteur RJ45 du poste.
3. Insérer les fixations du boîtier d'extension dans les trous appropriés à droite du poste.
4. Visser le boîtier d'extension au poste.
Note :
Si le poste est allumé lorsque vous ajoutez le boîtier d'extension, il est nécessaire de redémarrer le poste
après la connexion.

Connexion du casque
La prise jack pour le casque est située sur le côté gauche du poste.
La prise jack femelle 3,5 mm peut recevoir une prise jack de casque.
La touche mains libres vous permet de basculer entre les modes combiné, casque et mains
libres.
Conditions préalables :
Aucune.
Connexion d'un casque
Pour connecter un casque, raccordez simplement la prise jack du casque au connecteur
associé sur le côté du poste.
Connexion d'un équipement mains libres externe
La prise jack de l'équipement externe est située sur le côté gauche du poste.
La prise jack femelle 3,5 mm peut recevoir la prise jack d'un équipement mains libres externe.
De façon à prendre en compte l'équipement externe mains libres, le paramétrage de la prise
jack du poste doit être configuré en « mains libres ».
Conditions préalables :
Aucune.
Connexion d'un équipement mains libres externe
Pour connecter un équipement mains libres externe, raccordez la prise jack de l'équipement
externe au connecteur associé sur le côté du poste.

  
     
    147/275
Chapitre 4 (     $) !

Programmation des touches


Cette section décrit comment programmer une touche programmable à partir des :
- touches F1/F2,
- touches du module d'extension (le cas échéant),
- touches d'extension virtuelles.
Deux méthodes sont présentées.
Programmation d'une touche
Pour programmer une touche :
1. Dans l'onglet MENU, sélectionner Settings.
Le menu Settings apparaît.
2. Dans le menu Settings, sélectionner Keys.
Les touches d'extension virtuelles apparaissent.
3. Sélectionner la touche à programmer de la manière suivante :
• Pour programmer une touche d'extension virtuelle, faites défiler toutes les touches à
l'aide des touches directionnelles haut/bas jusqu'à ce que vous trouviez celle de votre
choix, puis appuyez sur la touche dynamique correspondante.
• Pour programmer la touche F1 ou F2, ou une touche d'un module d'extension
connecté, appuyez simplement sur cette touche.
4. Sélectionner Name et saisir le nom à associer à la touche sélectionnée, puis appuyer sur
OK.
Le nom souhaité est associé à la touche.
Note :
Depuis la version 6.0 de OmniPCX Office Rich Communication Edition, il est possible d'utiliser les
caractères Unicode chinois et cyrilliques. C'est à cette étape qu'ils deviennent actifs, s'ils sont
utilisés. Pour de plus amples informations sur l'IME (Input Method Editor), reportez-vous au
paragraphe Fonctionnement - Éditeur de méthode d'entrée dans ce chapitre.
5. Sélectionner Number et saisir le numéro de téléphone à associer à la touche, puis
appuyer sur OK.
Le numéro souhaité est associé à la touche.
6. Appuyer sur Exit pour revenir à la page d'accueil.
Programmation d'une touche (personnalisation rapide)
Vous pouvez également programmer une touche en utilisant la méthode suivante :
1. Sélectionner la touche à programmer de la manière suivante :
• Pour programmer une touche d'extension virtuelle, dans l'onglet PERSO appuyer sur i
puis sur la touche requise.
• Pour programmer la touche F1 ou F2, ou une touche d'un module d'extension
connecté, dans n'importe quel onglet appuyer sur i puis sur la touche requise.
2. Sélectionner Name et saisir le nom à associer à la touche sélectionnée, puis appuyer sur
OK.
Le nom souhaité est associé à la touche.
3. Sélectionner Number et saisir le numéro de téléphone à associer à la touche, puis

148/275   
     
   
(     $) !

appuyer sur OK.


Le numéro souhaité est associé à la touche.
4. Appuyer sur Exit pour revenir à la page d'accueil.

4.6.3 Postes Premium DeskPhones 8029/8039


4.6.3.1 Mise en service
4.6.3.1.1 Connexion du poste
Connexion physique
Pour raccorder le poste à l'OmniPCX Office :
1. Brancher le câble RJ11 dans la prise correspondante à l'arrière du poste (voir :Postes
dédiés - Description détaillée - Interfaces externes)
2. Brancher l'autre extrémité du câble sur la carte UA sur laquelle le poste est déclaré.
Le poste s'initialise automatiquement.
S'il s'agit de la toute première initialisation du poste ou lorsqu'il y a mise à jour de la
version logicielle du PABX, les postes téléchargent les binaires et les fichiers de données.
Connexion d'un module d'extension (AOM) aux postes
Des boîtiers d'extension (AOM) peuvent être connectés aux postes. Ils se placent du côté droit
du poste.
Il existe trois types de modules d'extension qui permettent d'ajouter des touches avec icônes :
- le module AOM10 qui comporte 10 touches,
- le module AOM40 qui comporte 40 touches.
- Le module AOM Smart Display Alcatel-Lucent 8 series et Alcatel-Lucent 9 series qui
comporte 14 touches avec noms programmables pour l'affichage LCD.
Règles et restrictions
Les règles suivantes s'appliquent à l'utilisation des boîtiers d'extension :
- Au maximum, trois modules d'extension de type AOM10 et AOM40 peuvent être
connectés à chaque poste, fournissant jusqu'à 120 touches supplémentaires.
- Au maximum, trois modules Smart Display peuvent être connectés à chaque poste,
fournissant jusqu'à 42 touches supplémentaires.
- Les modules d'extension de type AOM10 et AOM40 peuvent être utilisés sur le même
poste, mais le module Smart Display ne peut pas être utilisé en conjonction avec un
module AOM10 ou AOM40.
- Lorsqu'un module AOM10 est utilisé avec d'autres modules d'extension, il doit être
connecté en dernier, tout à fait à droite du poste.
Connexion de modules d'extension
Pour connecter un module d'extension :
1. Retirer la languette située sur le côté droit du poste,
2. Enficher le connecteur SATA du module d'extension dans le connecteur SATA du poste,

  
     
    149/275
Chapitre 4 (     $) !

3. Insérer les fixations du boîtier d'extension dans les trous appropriés à droite du poste.
(AOM10 uniquement)
4. Visser le boîtier d'extension au poste. (AOM10 uniquement)
Note :
Si le poste est allumé lorsque vous ajoutez le boîtier d'extension, il est nécessaire de redémarrer le poste
après la connexion.

Téléchargement de fichiers binaires


Pour pouvoir fonctionner correctement, les postes series 9 nécessitent des fichiers binaires qui
doivent être compatibles avec la version et la configuration du PBX. Après une mise à niveau
du système et à chaque fois qu'un poste est initialisé, les numéros de version des fichiers
binaires sont vérifiés afin de déterminer la nécessité de mettre à jour ces fichiers.
Lorsqu'un fichier est téléchargé sur un terminal, il remplace le fichier existant.
Note :
Si vous connectez un poste 8029 Premium DeskPhone/8039 Premium DeskPhone à un OmniPCX Office
qui ne le prend pas en charge, le terminal qui reçoit une demande de téléchargement accompagnée d'un
fichier binaire 40x9 télécharge ce dernier mais n'effectue pas le flashage. Le poste enregistre le fichier
binaire en tant que "pseudo" version logicielle. Quand le système est réinitialisé, il renvoie cette "pseudo"
version logicielle.
Le téléchargement d'applications sur un terminal est lourd à la fois en termes de bande
passante et de ressources CPU. Il est impossible de mettre à niveau tous les terminaux
pendant l'initialisation du système.
4.6.3.1.2 Compatibilité avec les versions OmniPCX Office
Les postes Premium Deskphone sont entièrement compatibles avec la version de
maintenance R9.2. Avec les versions antérieures, telles que R8.2, ils fonctionnent comme les
postes de la génération précédente : Alcatel-Lucent 4029/4039 Digital Phone

4.7 Module d'interface V24/CTI

4.7.1 Description matérielle


4.7.1.1 Généralités
Le V24/CTI Interface Module permet de connecter un équipement terminal de transmission de
données (ETTD) à l'OmniPCX Office via une liaison UA, une liaison série RS232 (port CTI) ou
une liaison V24.
Le V24/CTI Interface Module peut être utilisé seul ou avec un poste Alcatel-Lucent 9 series.
Le V24/CTI Interface Module remplace le 4093 PLUGWARE V24/CTI. Les deux modules
d'interface peuvent fonctionner ensemble : une liaison de données peut en effet être établie
entre un module d'interface V24/CTI Interface Module et un 4093 PLUGWARE V24/CTI.
Note :
Le V24/CTI Interface Module est également compatible avec les postes UA 3G.

150/275   
     
   
(     $) !

Port CTI
La liaison série RS232 assure la signalisation (jusqu'à 9600 bits/s) et permet des manœuvres
téléphoniques telles que la gestion des appels et la surveillance des appels. La partie audio
est assurée par le poste dédié associé.
Port V24
Le port V24 est considéré comme un ETCD dont la capacité s'élève à 19 200 bits/s
(ECMA 102) dans le cadre d'une transmission V24 asynchrone. L'interface électrique est
conforme à la recommandation V28 du CCITT.
___change-begin___
___change-end___
Figure 4.57 : Exemple de configuration du V24/CTI Interface Module

4.7.1.2 Conformité aux normes


4.7.1.2.1 Règles de sécurité
- EN60950 : règles européennes
- UL 1950 : règles américaines
- CAN/CSA#C22.2 N° 950#95 : règles canadiennes
4.7.1.2.2 Compatibilité électromagnétique
- EN55022 : Limites et méthodes de mesure des caractéristiques d'interférence radio des
équipement informatiques
- EN55024 : Limites et méthodes de mesure des caractéristiques d'immunité des
équipement informatiques
- FCC partie 15 : règles américaines
4.7.1.2.3 V24 & CTI
- Recommandations du CCITT : V24, V28, V25bis, V54, V110
- Protocoles Hayes

  
     
    151/275
Chapitre 4 (     $) !

- ECMA 102 : Règles relatives aux pièces jointes dans le cadre de l'approbation
paneuropéenne de la connexion au RT d'un ET (sauf ET prenant en charge le service de
téléphonie vocale) où l'adressage réseau s'effectue, le cas échéant, via la signalisation
DTMF
4.7.1.2.4 Classes d'environnement
- ETS 300 019 : Conditions ambiantes et tests des équipements de télécommunication :
• Partie 1#1 : Stockage
• Partie 1#2 : Transport
• Partie 1#3 : Conditions ambiantes
4.7.1.2.5 Écoconception
- ISO 14040 : Gestion environnementale – Évaluation du cycle de vie – Principes et cadre
(1997)
- Limitation des matières dangereuses

4.7.2 Configuration matérielle


4.7.2.1 Présentation
Numéro de série : 3GV27015AB
___change-begin___
152/275   
     
   
(     $) !

___change-end___
4.7.2.2 Cavaliers
Le cavalier dont l'arrière-plan est grisé est installé en usine.
___change-begin___
___change-end___
Pour configurer le V24/CTI Interface Module, ouvrez l'équipement en enlevant les 2 vis qui se
trouvent sous le module.
Si le cavalier est positionné sur le mode de fonctionnement « Stand-alone », aucun poste
associé ne peut alors fonctionner.
Si le cavalier est positionné sur le mode de fonctionnement « Associated UA Set », le poste
associé est alors obligatoire et le module d'interface ne peut pas fonctionner sans lui.

  
     
    153/275
Chapitre 4 (     $) !

4.7.3 Raccordements externes


4.7.3.1 Connexion du V24/CTI Interface Module
Le V24/CTI Interface Module est connecté de la manière suivante :
___change-begin___
___change-end___
Figure 4.60 : Connexion du V24/CTI Interface Module
Le V24/CTI Interface Module est connecté aux éléments suivants :
1. Poste numérique via un câble RJ11/RJ11 d'une longueur maximale de 3 m
2. PCX à l'aide d'une prise murale et d'un répartiteur
3. Terminal V24 ou CTI :
• V24 : longueur maximale de 3 m
• CTI : longueur maximale de 3 m
4.7.3.2 Détails du panneau arrière du V24/CTI Interface Module

154/275   
     
   
(     $) !

Figure 4.61 : Panneau arrière


1. Connecteur RJ11 pour la ligne UA connectée au PCX
2. Connecteur V24 SUBD9
3. Connecteur CTI SUBD9

Figure 4.62 : Détails des connecteurs


Port RS232 (V24) :
Broche Signal Description
1 DCD Détection du signal#porteuse
2 TX Émission de données
3 RX Données reçues
4 DTR Terminal de données prêt
5 GND Terre de protection
6 DSR Poste de données prêt
7 RTS Demande d'émission
8 CTS Prêt à émettre
9 RI Indicateur d'appel

Port CTI :
Broche Signal Description
1
2 TX Transmission de données
3 RX Réception de données
4

  
     
    155/275
Chapitre 4 (     $) !

5 GND Terre de protection


6
7 RTS Demande de transmission
8 CTS Prêt pour la transmission
9

4.8 Module d'interface AP

4.8.1 Description matérielle


4.8.1.1 Généralités
Le Alcatel-Lucent AP Interface Module (Analog Peripheral : périphérique analogique) permet à
un équipement analogique de type fax, modem, minitel ou répondeur de se connecter à un
OmniPCX Office Rich Communication Edition via un lien UA.
___change-begin___
___change-end___
Figure 4.63 : Exemple de configuration avec un Alcatel-Lucent AP Interface Module
Le Alcatel-Lucent AP Interface Module peut être utilisé seul ou avec un poste Alcatel-Lucent 9
series.
Note :
Le Alcatel-Lucent AP Interface Module est également compatible avec les postes Alcatel Reflexes.
Le Alcatel-Lucent AP Interface Module alimente l'équipement analogique (DTMF, signalisation,
sonnerie). Pour ce faire, il demande une alimentation externe (adaptateur 230V AC/30V AC).
Dans ce document, cet équipement analogique est appelé poste Z.
4.8.1.2 Conformité aux normes
4.8.1.2.1 Règles de sécurité

156/275   
     
   
(     $) !

- EN60950 : règles européennes


- UL 1950 : règles américaines
- CAN/CSA#C22.2 N° 950#95 : règles canadiennes
4.8.1.2.2 Compatibilité électromagnétique
- EN55022 : Limites et méthodes de mesure des caractéristiques d'interférence radio des
équipement informatiques
- EN55024 : Limites et méthodes de mesure des caractéristiques d'immunité des
équipement informatiques
- FCC partie 15 : règles américaines
4.8.1.2.3 Transmission analogique
- ETS 300 439 : Business TeleCommunications (BTC); caractéristiques des PABX (Private
Branch eXchanges) numériques
- TBR21 : Règles relatives aux pièces jointes dans le cadre de l'approbation paneuropéenne
de la connexion au RT d'un ET (sauf ET prenant en charge le service de téléphonie
vocale) où l'adressage réseau s'effectue, le cas échéant, via la signalisation DTMF
4.8.1.2.4 Classes d'environnement
- ETS 300 019 : Conditions ambiantes et tests des équipements de télécommunication :
• Partie 1#1 : Stockage
• Partie 1#2 : Transport
• Partie 1#3 : Conditions ambiantes
4.8.1.2.5 Écoconception
ISO 14040 : Gestion environnementale – Évaluation du cycle de vie – Principes et cadre
(1997)

4.8.2 Configuration matérielle


4.8.2.1 Généralités
Numéro de série commercial : 3GV27014xx
Numéro de série technique : 3GV26014xx
___change-begin___
  
     
    157/275
Chapitre 4 (     $) !

___change-end___
Note :
où xx équivaut à deux lettres pour indiquer le pays.

4.8.2.2 Cavalier
Le cavalier dont l'arrière-plan est grisé est installé en usine.
___change-begin___
___change-end___
Pour configurer le Alcatel-Lucent AP Interface Module ouvrez l'équipement en enlevant les
2 vis qui se trouvent sous le module.
Si le cavalier est positionné sur le mode de fonctionnement « Stand-alone », aucun poste
associé ne peut alors fonctionner.
Si le cavalier est positionné en fonctionnement « poste numérique associé », le poste associé
est obligatoire, le module d'interface ne peut pas fonctionner sans lui.

4.8.3 Raccordements externes

158/275   
     
   
(     $) !

4.8.3.1 Connexion du Alcatel-Lucent AP Interface Module

Figure 4.66 : Connexions du Alcatel-Lucent AP Interface Module


Le Alcatel-Lucent AP Interface Module est connecté aux éléments suivants :
1. Poste numérique (câble RJ11/RJ11). Longueur maximale 3 m
2. à l'OmniPCX Office Rich Communication Edition via une prise murale et un répartiteur
La connexion d'un module AP est identique à celle d'un poste numérique.
La longueur maximale du câble entre le module AP et le PCX dépend de la qualité de ce
câble. Par exemple :
• Câble de type LY de 0,5 mm : jusqu'à 800 m
• Câble de réf. 278 de 0,6 mm : jusqu'à 1 200 m
3. Équipement analogique avec câble RJ45 ou RJ11. Longueur maximale 100 m
4. bloc d'alimentation (voir détails plus bas)
Attention :
Le bloc d'alimentation secteur sert de dispositif de sectionnement. Ce dispositif doit être
facile d'accès.
4.8.3.2 Détails de la face arrière

  
     
    159/275
Chapitre 4 (     $) !

Figure 4.67 : Face arrière du Alcatel-Lucent AP Interface Module


1. Prise pour la liaison UA avec le PCX
2. Prise RJ45 pour la connexion de l'équipement analogique
3. Prise d'alimentation

Figure 4.68 : Détails de la prise murale


Prise PCX et poste numérique :
Broche Description
1 Non utilisé
2 Sonnerie externe 1
3 Ligne UA 1
4 Ligne UA 2
5 Sonnerie externe 2
6 Non utilisé

Prise équipement analogique :


Broche Description
1 Non utilisé
2 Non utilisé
3 Non utilisé
4 ligne analogique
5 ligne analogique
6 Non utilisé
7 Non utilisé
8 Non utilisé

Connecteur alimentation :
Broche Description
1 26V AC
2 26V AC

160/275   
     
   
(     $) !

4.8.3.3 Détails de l'alimentation


Le bloc d'alimentation dépend du pays :
Reference Caractéristiques Pays
1AF01101BAAA 230V AC/26V AC 130mA Europe
1AF01101DAAA 230V AC/26V AC 130mA Royaume Uni
1AF01101AAAA 115V AC/26V AC 130mA Etats-Unis

4.8.3.4 Environnement
Température de fonctionnement : 5°C à 45 °C
Température de stockage : -40°C à 70°C
Hygrométrie : 5 % à 85 %

4.9 Module d'interface S0

4.9.1 Description matérielle


4.9.1.1 Généralités
Le Alcatel-Lucent S0 Interface Module permet de raccorder un bus S0 en (2B+ 1 canal D) à
l'OmniPCX Office Rich Communication Edition, via une liaison UA. Ce bus permet la
connexion de terminaux S0 (postes S0, PC équipés d'une interface S0, Fax G4, modem, etc.).
Le Alcatel-Lucent S0 Interface Module peut être utilisé seul ou avec un poste Alcatel-Lucent 9
series.
Note :
Le Alcatel-Lucent S0 Interface Module est également compatible avec les postes Alcatel Reflexes.
___change-begin___
  
     
    161/275
Chapitre 4 (     $) !

___change-end___
Figure 4.69 : Exemple de configuration avec une Alcatel-Lucent S0 Interface Module
Le module S0 fournit un bus S0 d'alimentation. Une alimentation externe (adaptateur 230V
AC/48V DC) est nécessaire.
Deux modes de fonctionnement sont possibles sur le bus S0 :
- niveau non permanent : le niveau 1 doit être établi par l'extrémité demandeuse (PCX ou
terminal) en début de chaque communication ; le niveau 1 est arrêté en fin de
communication.
- niveau permanent : le fonctionnement du Bus S0 dépend du sens d'établissement de la
première communication :
• si la communication est établie à partir du PCX vers le terminal l'arrêt de la
communication conserve le niveau 1.
• si la communication est établie à partir du terminal vers le PCX le niveau 1 est arrêté
en fin de communication. Il doit être réétabli pour la communication suivante. Dans le
cas où ce fonctionnement serait incompatible avec le terminal utilisé il existe deux
façons de contourner le problème : soit on conserve le niveau 2 ce qui empêche l'arrêt
du niveau 1, soit on établit le niveau 1 à partir du PCX en réalisant un appel vers le
terminal. L'appel ne doit pas nécessairement aboutir.
4.9.1.2 Conformité aux normes
4.9.1.2.1 Règles de sécurité
- EN60950 : règles européennes

162/275   
     
   
(     $) !

- UL 1950 : règles américaines


- CAN/CSA#C22.2 N° 950#95 : règles canadiennes
4.9.1.2.2 Compatibilité électromagnétique
- EN55022 : Limites et méthodes de mesure des caractéristiques d'interférence radio des
équipement informatiques
- EN55024 : Limites et méthodes de mesure des caractéristiques d'immunité des
équipement informatiques
- FCC partie 15 : règles américaines
4.9.1.2.3 RNIS.
- ETS 300 012 : Interface utilisateur-réseau de base niveau 1 : spécification et principes de
test
- TBR3 : Caractéristiques d'accès pour terminal se connectant au réseau RNIS par un
accès RNIS de base
- ETS 300 047 : Sécurité et protection pour accès de base
- I.430 : Interface utilisateur-réseau de base niveau 1 : spécification
4.9.1.2.4 Classes d'environnement
- ETS 300 019 : Conditions ambiantes et tests des équipements de télécommunication :
• Partie 1#1 : Stockage
• Partie 1#2 : Transport
• Partie 1#3 : Conditions ambiantes
4.9.1.2.5 Écoconception
ISO 14040 : Gestion environnementale – Évaluation du cycle de vie – Principes et cadre
(1997)

4.9.2 Configuration matérielle


4.9.2.1 Généralités
Numéro de série commercial : 3GV27016AB
Numéro de série technique : 3GV26016AB
___change-begin___
  
     
    163/275
Chapitre 4 (     $) !

___change-end___
4.9.2.2 Cavalier
Le cavalier dont l'arrière-plan est grisé est installé en usine.
___change-begin___
___change-end___
Pour configurer le Alcatel-Lucent S0 Interface Module ouvrez l'équipement en enlevant les
2 vis qui se trouvent sous le module.
Si le cavalier est positionné sur le mode de fonctionnement « Stand-alone », aucun poste
associé ne peut alors fonctionner.
Si le cavalier est positionné en fonctionnement « poste numérique associé », le poste associé
est obligatoire, le module d'interface ne peut pas fonctionner sans lui.

4.9.3 Raccordements externes


4.9.3.1 Raccordement du Alcatel-Lucent S0 Interface Module
___change-begin___
164/275   
     
   
(     $) !

___change-end___
Figure 4.72 : Connexion du Alcatel-Lucent S0 Interface Module
Le module S0 se raccorde à :
1. Un poste numérique (en option), via un câble RJ11/RJ11 d'une longueur maximum de
3 m.
2. L'OmniPCX Office Rich Communication Edition via une prise murale et un répartiteur
La connexion d'un module S0 est identique à celle d'un poste numérique.
La longueur maximale du câble entre le module S0 et le PCX dépend de la qualité de ce
câble. Exemple :
• câble de type LY 0.5 mm : jusqu'à 800 m
• câble de type 278 0,6 mm : jusqu'à 1 200 m
3. Le bus S0.
4. un bloc alimentation, convertisseur AC/DC (voir détails ci-dessous)
ATTENTION : Le bloc d'alimentation secteur sert de dispositif de sectionnement S0. Ce
dispositif doit être facile d'accès.
4.9.3.2 Face arrière du module Alcatel-Lucent S0

  
     
    165/275
Chapitre 4 (     $) !

Figure 4.73 : Détails de la face arrière


1. Prise RJ11 pour lien UA
2. Prise RJ45 pour bus S0
3. Prise d'alimentation

Figure 4.74 : Détails de la prise murale


Prise PCX et poste numérique :
Broche Description
1 Non utilisé
2 Sonnerie externe 1
3 Ligne UA 1
4 Ligne UA 2
5 Sonnerie externe 2
6 Non utilisé

Bus S0 prise RJ45


Broche Description Polarité
1 Non utilisé
2 Non utilisé
3 Transmission +
4 Réception +
5 Réception —
6 Transmission —

166/275   
     
   
(     $) !

7 Non utilisé
8 Non utilisé

Prise d'alimentation :
Broche Description
1 0V
2 40V DC

4.9.3.3 Détails de l'alimentation


Le bloc d'alimentation spécifique au module n'est à utiliser que lorsque les terminaux S0 ne
disposent pas d'une alimentation locale qui leur est propre.
Le bloc d'alimentation dépend du pays :
Référence Caractéristiques Pays
1AF00446CAAA 230V AC/42V DC 150mA Europe
1AF00446ABAA 127 V AC/44 V DC 150 mA Brésil
1AF00446AGAA 220V AC/42V DC 150mA Argentine
1AF00446ASAA 240V AC/42V DC 150mA Australie
1AF00446AUAA 115V AC/42V DC 150mA Etats-Unis
1AF00446BAAA 230V AC/42V DC 150mA Royaume-Uni

4.9.3.4 Environnement
Température de fonctionnement : 5°C à 45°C
Température de stockage : -40 °C à 70 °C
Hygrométrie : 5 % à 85 %

4.10 Stations de base intelligentes

4.10.1 Description détaillée


Cette fiche décrit les règles à suivre pour une installation comportant trois ou quatre bases
DECT.
Pour une installation plus importante, une étude préalable au moyen d’outils de couverture doit
être faite. Les bases sont installées ensuite selon les résultats de cette étude.
4.10.1.1 Raccordement
La base Alcatel-Lucent 4070 IO est destinée à une implantation interne dans le bâtiment, alors
que la base Alcatel-Lucent 4070 EO est destinée à une implantation externe.
La base 4070 EO IBS est intégrée dans un boîtier en plastique et protégée contre les
variations de température.
Les 2 antennes sont à l'extérieur du boîtier pour offrir la même réception de signal.

  
     
    167/275
Chapitre 4 (     $) !

Les stations de base IBS (Intelligent Base Stations) intègrent une LED rouge indiquant l'état
de la station de base :
- LED fixe :
1. Téléchargement du logiciel
2. Phase d'initialisation, en attente de synchronisation
3. Problème logiciel, IBS arrêtée
- Clignotement rapide : problème avec la ligne.
- Brièvement allumée, longuement éteinte : exécution avec 1 lien UA.
- 500 ms éteinte , 500 ms allumée : exécution sur deux liens UA.
Les stations de base IBS peuvent s'exécuter et être alimentées à distance via un accès UA
(configuration la plus courante). Elles peuvent également être alimentées par un dispositif
d'alimentation, notamment en présence de nombreuses stations IBS, lorsque l'alimentation du
système ne permet pas d'alimenter toutes les stations IBS connectées.
Une station de base peut être raccordée à 1 ou 2 liens UA (cartes UAI) et permet 3 ou 6
communications simultanées avec des postes DECT/GAP.
La nécessité d’avoir trois ou six canaux de communication dépend du nombre de postes sans
fil et du trafic DECT à gérer.
En cas de raccordement par deux câbles :
- utiliser deux interfaces voisines d’une carte UAI
- utiliser l'interface impaire pour le lien maître et l'autre pour le lien esclave.
Les deux câbles doivent avoir la même longueur. La première interface de la carte UAI16

du système ne doit pas être utilisée, le poste opérateur utilisant ces points.

4.10.1.2 Nombre de stations de base utiles


Tout signal radio est soumis à plusieurs phénomènes de propagation : l’atténuation, la

168/275   
     
   
(     $) !

réflexion et la diffraction. Ces phénomènes sont liés à l’environnement de la station de base


Alcatel-Lucent 4070 IO/EO, et ont pour effet de modifier les performances radio du système.
Les effets peuvent être favorables ou défavorables à la propagation d’ondes.
Prenons pour exemple un bâtiment présentant une structure métallique. Dans ce cas, l’onde
radio aura tendance à subir de nombreuses réflexions et, par conséquent, à dégrader les
performances du système.
De plus, la portée d’une station de base Alcatel-Lucent 4070 IO/EO sera fortement
dépendante du nombre d’atténuations subies par l'onde radio à travers de multiples parois.
Le tableau suivant donne les valeurs de zone de couverture globale (cellule) pour une station
de base Alcatel-Lucent 4070 IO/EO basée dans des conditions d’environnement et de
topologie normales :
Intérieur Extérieur
Rayon de couverture ~ 50 m ~ 400 m
2
Zone : ~ 7 000 m ~ 50 000 m2

4.10.1.3 Nombre d'usagers par station de base

Type de raccordement de la sta- Nombre d’usagers DECT


tion de base
3 canaux 4
6 canaux 12

4.10.1.4 Positionnement des stations de base DECT


En raison de l’environnement et de l’infrastructure, certaines recommandations doivent être
prises en compte lors du positionnement des stations de base Alcatel-Lucent 4070 IO/EO :
Recommandations d’emplacements Solutions envisageables
COUVERTURE Le plus loin possible des murs Suspendre Alcatel-Lucent 4070 IO/EO
INTÉRIEURE dans une zone dégagée
Ne pas fixer directement Déplacer Alcatel-Lucent 4070 IO/EO
sur une structure métallique dans une autre zone
Ne pas placer dans des faux Mettre Alcatel-Lucent 4070 IO/EO
plafonds ou locaux techniques dans des zones utiles (couloirs)
Aussi loin que possible des machines Mettre 4070 IO/EO dans des zones utiles
industrielles ou des armoires électriques
COUVERTURE Placer les stations de base Fixation sur pylônes par exemple
EXTÉRIEURE dans un espace ouvert (aussi loin
que possible des bâtiments)
Placer les stations de base plus En haut des bâtiments et fixation
haut que des obstacles bas sur pylônes par exemple
(arbres, voitures, etc.)

4.10.1.5 Interactions
Interactions avec d'autres fonctions

  
     
    169/275
Chapitre 4 (     $) !

DECT IBS et PWT (Personal Wireless Telecommunications) IBS ne peuvent pas fonctionner
ensemble sur un même système. La première station IBS branchée détermine le type de
système (DECT ou PWT).
Pour passer d'un système à l'autre, débranchez toutes les stations IBS, effectuez un
redémarrage à chaud du système, puis rebranchez les IBS.
Interactions avec d'autres applications
Les stations IBS sont parfaitement compatibles avec d'autres technologies sans fil telles que
VOWLAN.
Interactions avec d'autres versions du logiciel
OmniPCX Office version 5.1 requiert 4 types d'initialisation DECT : Europe, Amérique Latine,
États-Unis et Chine. Voir aussi : Configuration IBS .
4.10.1.6 Limites
Nombre de stations IBS recommandé : 20 stations IBS par armoire. Toutefois, le nombre de
stations IBS est uniquement limité par l'alimentation disponible.
Nombre maxi de liens DECT : 3 liens sur une station IBS avec un accès UA, 6 liens sur une
station IBS avec 2 accès UA.
Nombre maxi de combinés DECT : jusqu'à 120 combinés sur un système.
4.10.1.7 Performance et qualité
Les stations IBS sont téléchargées lors de la phase de démarrage du système ou lors d'un
enfichage à chaud. La phase de démarrage d'un système où de nombreuses stations IBS sont
branchées peut être plus longue.
Le téléchargement d'une station IBS prend environ 30 secondes. Le processus est plus long si
plusieurs IBS sont branchées sur la même ressource UA.
La fin du redémarrage est uniquement possible une fois tous les appareils pris en compte.
En cas d'échec d'un téléchargement d'IBS, la station IBS redémarre avec le logiciel
précédemment installé.
4.10.1.8 Configuration IBS
Il n'existe aucune configuration matérielle pour IBS autre que la sélection entre une
alimentation externe pour chaque IBS et une alimentation distante par le système.
Pour configurer le logiciel IBS :
Numéro ARI
Le numéro ARI identifie chaque OmniPCX Office. Chaque OmniPCX Office présente un
numéro ARI par défaut identique.
Lors de l'installation d'un nouveau OmniPCX Office, vous devez changer le numéro ARI par
défaut. Vous pouvez uniquement conserver le premier chiffre (1) qui indique « ARI type B ».
- 1 Dans OMC, accédez à System Miscellaneous -->DECT/PWT ARI/GAP
- 2 Entrez votre propre numéro (octal) pour enregistrer votre combiné DECT.

170/275   
     
   
(     $) !

Figure 4.76 : Numéro ARI

Note 1 :
Le numéro ARI est le seul appareil non Plug-and-Play sur la station IBS.
La configuration par défaut convient aux principaux systèmes. Les modifications doivent répondre à des
besoins spécifiques.
Longueur de ligne
La longueur de ligne correspond à la longueur du câble utilisé pour le branchement de la
station IBS au système (distance entre l'IBS et OmniPCX Office). Elle permet au système
d'ajouter un délai au niveau du signal et d'éviter tout décalage du signal d'horloge, qui
déclencherait une réinitialisation de la station IBS.
- 1. Dans OMC, accédez à Users/Base stations List.
- 2 Sélectionnez IBS Master et cliquez sur Details
Trois configurations sont possibles :
- Ligne courte (0-400 m)
- Ligne moyenne (400-800 m)
- Ligne longue (800-1 200 m)
Redémarrez la station IBS une fois le paramètre Longueur de ligne modifié.
Diversité d'antenne
La diversité d'antenne permet à la station IBS de déplacer la transmission et la réception d'une
antenne à l'autre afin d'obtenir un signal d'une qualité toujours optimale.
Redémarrez la station IBS une fois le paramètre Diversité Antenne modifié.
IBS silencieuse-bruyante

  
     
    171/275
Chapitre 4 (     $) !

Activez ce paramètre pour configurer l'appareil éliminant l'écho.


La station IBS est équipée d'un logiciel qui analyse les signaux audio et élimine l'écho et le
bruit. Ce logiciel est activé par défaut.
Lorsqu'une station IBS est déployée dans un environnement bruyant, de nombreux signaux
(comme les signaux vocaux) sont éliminés lors d'une conversation. Cela affecte la qualité de la
parole.
Vous pouvez désactiver l'appareil éliminant l'écho. Les signaux vocaux et du bruit ne sont plus
filtrés. L'identification de la parole incombe alors à l'opérateur.
Plan de fréquences
Dans OMC, accédez à System Miscellaneous# DECT/PWT Frequencies pour sélectionner
les signaux. OMC vous permet de configurer les plans de fréquences DECT et PWT
indépendamment du type de combiné branché sur le système.

Figure 4.77 : Fréquences DECT/PWT

Note 2 :
Il existe une limite matérielle quant au nombre de canaux pouvant être configurés.
Vous pouvez configurer les nombres de canaux suivants :
- DECT EUROPE, AMÉRIQUE LATINE, CHINE : 1, 2, 4, 5, 8, 10 canaux

172/275   
     
   
(     $) !

- DECT ÉTATS-UNIS : 1, 2, 4, 5 canaux


- PWT : 1, 2, 4, 5, 8 canaux
4.10.1.9 Initialisation
Le système lance une initialisation au terme du téléchargement.
Il synchronise les signaux des stations IBS de sorte que des handovers soient possibles. Le
système sélectionne l'horloge de la carte principale T0, T2 ou CPU en tant que source.
Il envoie ensuite les données suivantes :
- Partie fixe (emplacement complet, contrôle de la fréquence, répétition de pages,
configuration dummy, configuration du champ de base A) : valeur envoyée = 0x007910
- Longueur de ligne : ligne courte
- Plan de fréquences (2 octets)
Certains pays utilisent des fréquences DECT décalées. Afin d'assurer la compatibilité avec
toutes les bandes de fréquences des différents pays, 4 types d'initialisation des plans de
fréquences sont disponibles :
Europe, Amérique Latine, États-Unis et Chine.
tableau 4.45 : Bande RF Europe
Canal Fréq TX Fréq RX
0 1897.344 1898.206
1 1895.616 1896.480
2 1893.888 1894.752
3 1892.160 1893.024
4 1890.432 1891.296
5 1888.704 1889.566
6 1886.978 1887.840
7 1885.248 1886.112
8 1883.520 1884.384
9 1881.792 1882.656

Note 1 :
Par défaut, toutes les fréquences sont utilisées.
Valeur envoyée à IBS : 0x3FF
0000 0011 1111 1111
tableau 4.46 : Bande RF Chine
Canal Fréq TX Fréq RX
0 1918.060 1918.944
1 1916.352 1917.216
2 1914.624 1915.446
3 1912.898 1913.760
4 1911.188 1912.032

  
     
    173/275
Chapitre 4 (     $) !

5 1919.440 1910.304
6 1907.712 1908.576
7 1905.964 1906.848
8 1904.256 1905.120
9 1902.528 1903.392

Note 2 :
Par défaut, toutes les fréquences sont utilisées.
Valeur envoyée à IBS : 0x3FF
0000 0011 1111 1111
tableau 4.47 : Bande RF Amérique Latine
Canal Fréq TX Fréq RX
0 1928.448 1929.312
1 1926.720 1927.584
2 1924.992 1924.992
3 1923.264 1923.264
4 1921.536 1921.536
5 1919.808 1919.808
6 1918.060 1918.060
7 1916.352 1916.352
8 1914.624 1914.624
9 1912.896 1912.896

Note 3 :
Par défaut, toutes les fréquences sont utilisées.
Valeur envoyée à IBS : 0x3FF
0000 0011 1111 1111
tableau 4.48 : Bande RF États-Unis
Canal Fréq TX Fréq RX
3 1928.448 1929.312
4 1926.720 1927.584
5 1924.992 1925.856
6 1923.264 1924.128
7 1921.536 1922.400

Note 4 :
Par défaut, seulement 5 fréquences sont utilisées.
Valeur envoyée à IBS : 0x03E0
0000 0011 1110 0000
tableau 4.49 : Bande RF PWT

174/275   
     
   
(     $) !

Canal Fréq Centre


0 1929.375
1 1928.125
2 1926.875
3 1925.625
4 1924.375
5 1923.125
6 1921.875
7 1920.625

Note 5 :
Par défaut, 8 fréquences sont utilisées.
Valeur envoyée à IBS : 0x03FC
0000 0011 1111 1100

4.10.2 Règles de sécurité


4.10.2.1 PROTECTION ENVIRONNEMENTALE
Pour une installation à l’extérieur, il est nécessaire d’utiliser des protections contre la foudre se
rapportant au positionnement de la station de base Alcatel-Lucent 4070 IO/EO.
4.10.2.1.1 Conditions d'utilisation de la protection contre la foudre :
Il convient de protéger la station de base Alcatel-Lucent 4070 IO/EO contre la foudre,
lorsqu’elle :
- se situe à moins de 1,5 m d’un mur et à plus de 2 m en-dessous de l’antenne.
- utilise une liaison aérienne externe entre la station de base et le système.
4.10.2.2 RECOMMANDATIONS SUR L’EXPOSITION DU PUBLIC AU CHAMP
ELECTROMAGNETIQUE
4.10.2.2.1 DEBIT ABSORPTION MAGNETIQUE
L'exposition du public au champ électromagnétique pour les combinés et stations de base
DECT se base sur l'unité de mesure Débit Absorption Spécifique (DAS). La valeur limite de
DAS mentionnée dans les recommandations internationales ainsi que dans la
recommandation européenne (1999/519/EC) est de 2W/kg.
La valeur limite autorisée de SAR pour le DECT est de 2 Watts/kilogramme sur 10g de tissus
(SAR local). Les recommandations internationales comprennent une marge de sécurité pour le
public et tiennent compte de possibles variations de mesures.
Valeurs de DAS
- Combiné : la puissance moyenne émise du combiné étant inférieure à 20mW, le combiné
est présumé conforme sans avoir recours à des tests (voir : EN 50371). La valeur de DAS
pour les combinés DECT (par exemple : Mobile 100/200 Reflexes) est non-significative.
- Station de base : le DAS local (tête et tronc) sur 10g de tissus pour les stations de base

  
     
    175/275
Chapitre 4 (     $) !

DECT (par exemple : 4070) est inférieur à 0.5 W/kg (cas d'une antenne intégrée
omni-directionnelle).
4.10.2.2.2 CARACTERISTIQUES DES ANTENNES
Antennes intégrées
Les caractéristiques des antennes intégrées sont les suivantes :
- Bande passante : 1.88 - 1.93 Ghz
- Impédance : 50 Ohms
- TOS : 1.5:1
- Gain : 3 dBi (maximum)
- Polarisation : verticale (axe de l'antenne)
- Largeur de faisceau à 3 dB (vertical) : 90#
- Diagramme de radiation : omni-directionnel dans le plan horizontal.
Antennes externes
Selon la norme ETSI EN 301 406, le gain d'une antenne DECT est limité à 12 dB plus ou
moins 3dB. Dans le cas d'antennes externes directives, si une distance de sécurité minimale
de 50 cm est respectée, la valeur de DAS est similaire à celle obtenue dans le cas de
l'antenne intégrée omni-directionnelle (et donc, inférieure à : 0.5 W/kg).
4.10.2.2.3 PERIMETRE DE CONFORMITE POUR L’EXPOSITION AU PUBLIC
- Antennes intégrées omni-directionnelles : aucune limite pour le périmètre de conformité
- Antenne externe (directionnelle) : l'installation doit prévoir un périmètre de sécurité
respectant une distance minimale de 50 cm.
4.10.2.3 RECOMMANDATIONS D’INSTALLATION
4.10.2.3.1 Topologie standard
Les différentes infrastructures de bâtiment sont constituées de 3 types de formes
géométriques.
Zones de couverture CARRE Zones de couverture RECTAN- Zones de couverture RONDE
GULAIRE

Les distances citées ci-dessous donnent une idée du résultat envisagé en terme de portée
d’une station de base. Il apparaît clairement que la zone de type rectangulaire nécessite
davantage de stations de base pour assurer la couverture.
4.10.2.3.2 Technique de disposition

176/275   
     
   
(     $) !

Dans le cas de structures multi-étages, différentes solutions doivent être envisagées en


fonction :
- de la couverture obtenue à chaque niveau.
- de la place de la station de base Alcatel-Lucent 4070 IO/EO (niveau supérieur ou niveau
inférieur).
Exemples d'installation

Zone de type carré Zone de type rectangulaire

Exemple 1 : bâtiment carré Exemple 2 : bâtiment rectangulaire


er
1 étage 1er étage

2e étage 2e étage

Pour ce type de bâtiment, il est possible d’alterner le


nombre de stations de base utilisées d’un niveau à
l’autre.

La technique adoptée est le croisement des emplacements des stations de base d’un niveau à
l’autre. Cette technique peut être utilisée un étage sur deux, si la couverture d’un niveau est

  
     
    177/275
Chapitre 4 (     $) !

réalisable depuis les stations de base du niveau adjacent.


4.10.2.3.3 Couverture dépendant de l'infrastructure

La solution proposée est une alternance de deux bornes par étage avec croisement des
emplacements d’un étage à l’autre. Les zones délimitées par des cercles en trait plein
correspondent aux zones couvertes par chacune des bornes (B1, B2, B3, B4).
Les zones en gras correspondent à la couverture escomptée à un niveau par rapport à la
borne située au niveau inférieur ou supérieur.

4.11 Stations de base IP-DECT

4.11.1 Description détaillée


Le système IP-DECT combine les technologies IP et DECT pour fournir une solution de
téléphonie sans fil sur les réseaux IP.

178/275   
     
   
(     $) !

Contrairement aux stations de base DECT, les stations de base IP-DECT sont connectées au
réseau IP et elles utilisent le protocole SIP pour communiquer avec l'OmniPCX Office.
Cependant, les combinés DECT sont connectés aux stations de base IP-DECT via une liaison
radio respectant le protocole DECT.
Stations de base IP-DECT prises en charge :
- Jusqu'à R9.1 : 4080 IP-DECT uniquement
- À partir de R9.2 : 4080 IP-DECT et 8340 Smart IP-DECT
- À partir de R10.1 : 4080 IP-DECT, 8340 Smart IP-DECT et 8340-C Smart IP-DECT
Important :
Jusqu'à R9.1, un système IP-DECT ne peut pas être déployé le long d'un système DECT sur le
même nœud PCX.
L'installation, la configuration et la maintenance du système IP-DECT sont décrites dans la
documentation ALE International suivante :
- Manuel d'installation des stations de base IP-DECT
- Manuel administrateur des stations de base IP-DECT
- Manuel de données avancées des stations de base IP-DECT
- Manuel des stations de base IP-DECT CE pour la connectivité SIP
- Manuel de déploiement des stations de base IP-DECT Site Survey Kit (SSK)
Note :
Pour toutes les installations, une étude préalable au moyen d’outils de couverture doit être faite. Les
bases sont installées ensuite selon les résultats de cette étude.

4.11.1.1 Connexion et alimentation


Le plus souvent, les armoires sont fixées sur des murs existants à la position indiquée par le
Site Survey. Ne fixez pas la station de base IP-DECT sur un mur métallique !
La station de base IP-DECT est alimentée grâce au câble Ethernet, PoE (IEEE 802 3af).
- Tension au niveau du DAP : minimum 36 volts, maximum 57 volts
- Connecteur RJ 45 standard, utilisant les broches des câbles de secours (câbles).

  
     
    179/275
Chapitre 4 (     $) !

___change-begin___
___change-end___
Figure 4.80 : Disposition des broches du connecteur Ethernet RJ45 sur le DAP
Les points d'accès des stations de base IP-DECT sont équipés de 2 LED qui fournissent des
informations sur l'état.
- LED supérieure – Jaune
Cette LED indique l'état de la station de base IP-DECT.
État de la LED (LED supérieure, Signification
jaune)
Off Pas d'alimentation
0,5 sec. Allumée - 0,5 sec. Éteinte Chargement logiciel/micrologiciel
Clignotement court toutes les 0,25 Erreur Réseau IP (pas connecté, aucun serveur DH-
secondes CP/TFTP, aucun contrôleur DAP)
Clignotement rapide Protocole DAP opérationnel, mais avec tentative de
synchronisation à un autre protocole DAP
Clignotement rapide continu Erreur matérielle
Allumée fixe Protocole DAP opérationnel (et synchronisé à l'autre
protocole DAP ou est maître de la synchronisation).

Note :
La couleur de la LED supérieure peut être différente selon le mode de fonctionnement.
• Mode Normal (bande unique)
Dans le mode Normal de la bande unique, la LED supérieure est jaune.
• Double bande
Dans le mode à double bande, la couleur de la LED indique la fréquence de fonctionnement :
• Verte : Europe/International
• Rouge : Amérique du Nord / États-Unis
- LED inférieure - rouge/verte
Cette LED permet d'indiquer le démarrage et l'état du réseau.
État de la LED (LED inférieure - Signification
rouge/verte)
ROUGE allumée fixe Sous tension mais avec démarrage FPGA

180/275   
     
   
(     $) !

Clignotement ROUGE Tentative de connexion au réseau


Clignotement vert Affichage de l'état et de l'activité du réseau
Off Station de base IP-DECT opérationnelle

4.12 PIMphony

4.12.1 Introduction
Alcatel-Lucent PIMphony est un outil de productivité personnel qui connecte votre poste
téléphonique (dédié, analogique ou sans fil DECT) à votre ordinateur, améliorant ainsi ses
possibilités d’utilisation.
PIMphony IP est un téléphone IP qui offre le même niveau de fonctionnalités que PIMphony
associé à un poste réel. PIMphony IP est basé sur la technologie Voix sur IP (VoIP). Aucun
poste physique n’est requis.
Alcatel-Lucent PIMphony assure également une intégration étroite avec les GIP
(Gestionnaires d’informations personnelles) du marché, offrant ainsi une interactivité
téléphonie-informatique.
Note :
Pour plus d’informations et de détails concernant l’installation d’Alcatel-Lucent PIMphony, reportez-vous
à la section Manuel d’installation de l’aide en ligne de PIMphony.
L’aide en ligne de PIMphony est disponible :
- à partir du CD-Rom PIMphony et du CD-Rom de documentation : ouvrez le fichier aochelp.chm pour
accéder à l’aide en ligne
- à partir de l’application PIMphony : une fois qu’elle est installée sur votre PC, appuyez sur F1 pour
ouvrir l’aide en ligne

4.12.2 Informations complémentaires


4.12.2.1 Aspects matériels
tableau 4.55 : Configuration du PCX
Version Configuration matérielle
PIMphony 6.8 OmniPCX Office R5.x, R6.x, R7.x, R8.x, R9.x et
R10.x

tableau 4.56 : Configuration PC


Version Configuration matérielle
PIMphony 6.8 PII 300 Mhz + 128 Mo RAM + disque dur de 2 Go
(140 Mo d’espace disque disponible pour installer
PIMphony) + SVGA (1024 x 768) + carte Ethernet
+ clavier + souris
Carte son pour PIMphony IP
Port USB ou port série pour l’utilisation d’un
casque avec PIMphony IP

  
     
    181/275
Chapitre 4 (     $) !

4.12.2.2 Aspects logiciels


tableau 4.57 : Logiciels pris en charge et non pris en charge
Systèmes Voir tableau : Systèmes d’exploitation Windows pris en charge .
d’exploitation Win-
dows pris en charge
Systèmes Toutes les versions Windows avant Windows Vista 32/64
d’exploitation Win- Uniquement pour PIMphony Multimedia : serveurs Windows 2008/R2
dows non pris en Il est déconseillé d'utiliser PIMphony 6.8 avec un système
charge d’exploitation différent de ceux mentionnés dans la liste ci-dessus.
Windows 8 RT n'est pas pris en charge
Internet Explorer Internet Explorer 6.0 ou version plus récente
Office Outlook 2000, XP, 2003, 2007, 2010 (éditions 32 bits et 64 bits), Out-
look 2013 [32 bits and 64 bits]
Access 2000, XP, 2003, 2007, 2010 (édition 32 bits), 2013 (édition
32 bits)
Goldmine Goldmine 5.7
Goldmine 6.5, 6.7, 7.0, 7.5, 8.0, 8.5, 9.0, 9.2
Act Act! 6, Act! 2006 (8.0), Act! 2007 (9.0), Act! 2008 (10.0), Act! 2009
(11.0), Act! 2010 (12.0), Act! 2011 (13.0), Act! 2012 (14.0), Act! 2013
(15.0), Act! 2014 (15.0)
Lotus Notes IBM Lotus Notes 5.02 à 6.5, Lotus Notes 8.0, Lotus Notes 8.5, Lotus
Notes 8.5.3, Lotus Notes 9.0.

tableau 4.58 : Systèmes d’exploitation Windows pris en charge


OS PIMphony PIMphony TSP SPI pour
IP Mi-
crosoft
TAPI
Server
Windows Server 2008 (avec SP2) [32 bits] Oui Non Non Oui
Windows Server 2008 R2 (avec SP1) [64 bits] Oui Non Non Oui
Windows Vista édition 32 bits (avec SP1) Oui Oui Oui Non
Windows Vista édition 64 bits (avec SP1) Oui Non Non Non
Windows 7 (avec SP1) [32/64 bits] Oui Oui Oui Non
Windows 8 édition 32 bits Oui Oui Oui Non
Windows 8 édition 64 bits Oui Oui Oui Non
Windows 8.1 édition 32 bits Oui Oui Oui Non
Windows 8.1 édition 64 bits Oui Oui Oui Non
Windows 2012 serveur 64 bits Oui Non Non Oui
Windows 10 édition 32 bits Oui Oui Oui Non
Windows 10 édition 64 bits Oui Oui Oui Non
Windows 2012 serveur R2 Oui Non Non Oui

4.12.2.3 Limites

182/275   
     
   
(     $) !

Utilisateurs PIMphony connectés simultanément :


Mode de connexion OmniPCX Office OmniPCX Office OmniPCX Office
Avant R9.2 R9.2 V10.x
HTTP 200 200 200
HTTPS 25 150 200

Note :
Le disque dur n'a pas d'impact sur les limites.

4.13 PIMphony Touch

4.13.1 Introduction
PIMphony Touch est une application logicielle cliente exécutée sur une tablette ou un
ordinateur utilisant le système d'exploitation Windows 8.1 (32 et 64 bits) ou sur un système
d'exploitation ultérieur.
La pile VoIP n'étant pas mise en œuvre, cette application doit être associée à un poste
physique. Elle permet d'accéder aux services de téléphonie de l'entreprise. L'application
Windows nécessite une connexion réseau pour interagir avec OmniPCX Office.
PIMphony Touch peut être utilisée dans un seul profil : le profil Pro. Une licence PIMphony
Touch Pro est requise côté système.
Fonctions proposées avec PIMphony Touch :
- Historique des appels
- Messagerie vocale visuelle
- Composeur
- Recherche (UDA)
- Favoris
- Touches programmables
- Notification des appels entrants
- Messagerie instantanée
- Mosaïques Live
- Règles de routage
- Notification SMTP
- Présence téléphonique (dans les favoris et la bannière)
- Journaux de traces
- Accès LAN/WAN
- Prise en charge de plusieurs langues
Pour plus d'informations (Installation, Manuel de l'utilisateur) sur PIMphony Touch, voir l'aide
en ligne de PIMphony Touch :
- Une entrée Aide est disponible dans l'écran de paramètres qui s'affiche lorsque l'utilisateur

  
     
    183/275
Chapitre 4 (     $) !

clique sur Paramètres dans la barre d'icônes (barre verticale située à droite dans l'écran
d'accueil Windows qui s'affiche uniquement lorsque le pointeur de la souris est placé dans
le coin supérieur ou inférieur droit de l'écran du PC)
- Lorsque l'utilisateur clique sur l'entrée Aide, un écran intermédiaire s'affiche avec une
brève description de l'aide de l'application PIMphony Touch
- À la fin de cette description, un lien permet d'ouvrir l'aide en ligne de PIMphony Touch
dans le navigateur par défaut du PC ou de la tablette. L'aide en ligne de PIMphony Touch
est hébergée sur un site Web.

4.13.2 Informations complémentaires


4.13.2.1 Aspects matériels
tableau 4.60 : Configuration du PCX
Version Configuration matérielle
PIMphony Touch 1.0 OmniPCX Office R10.x

tableau 4.61 : Configuration PC


Version Configuration matérielle
PIMphony Touch 1.0 - PC Windows
• Processeur : 1 GHz ou supérieur avec
prise en charge de PAE, NX et SSE2
• RAM : 1 Go (32 bits) ou 2 Go (64 bits)
• Espace disque : 16 Go (32 bits) ou 20 Go
(64 bits)
• Carte graphique : Périphérique graphique
Microsoft DirectX 9 avec pilote WDDM
- Surface Pro 2 et Surface Pro 3
Note :
- Toutes les tablettes Windows avec 2 Go de RAM
sont prises en charge
- L'application ne prend pas en charge l'émulation de
Windows OS par une VM (machine virtuelle)
Pour plus d'informations, voir ht-
tp://windows.microsoft.com/en-IN/windows-8/syste
m-requirements

4.13.2.2 Aspects logiciels


tableau 4.62 : Systèmes d'exploitation pris en charge et non pris en charge
Systèmes - Windows 8.1 (32 bits ou 64 bits)
d’exploitation Win- - Windows 10 (32 bits ou 64 bits)
dows pris en charge
Systèmes Toutes les versions antérieures à Windows 8.1
d’exploitation Win-
dows non pris en
charge

4.13.2.3 Limites

184/275   
     
   
(     $) !

Nombre d'utilisateurs PIMphony Touch connectés simultanément : 200

4.14 Postes Reflexes

4.14.1 Procédure d'installation


4.14.1.1 RAPPEL : DISTANCES SYSTÈME - POSTES Alcatel Reflexes
- câble de type SYT 0,5 mm : 800 m (poste sans option) ou 600 m (poste avec option S0 ou
Z).
- câble de type 278 0,6 mm : 1200 m (poste sans option) ou 850 m (poste avec option S0 ou
Z).
4.14.1.2 POSTES Premium Reflexes ET Advanced Reflexes
4.14.1.2.1 Fixation du cordon de ligne
- Retournez le poste.
- Retirez le cache à l’arrière du poste (tirez-le vers l’intérieur du poste puis, déboîtez-le).
- Enfichez le cordon de ligne (connecteur ) et faites-le cheminer suivant l’illustration
ci-dessous.
- Réinstallez le cache.

4.14.1.2.2 Fixation du cordon de combiné


- Retournez le poste.
- Enfichez le cordon de combiné (connecteur ) et faites-le cheminer dans le guide prévu
à cet effet.
4.14.1.2.3 Fixation murale
Préparation des postes Premium Reflexes

  
     
    185/275
Chapitre 4 (     $) !

- Retournez le poste.
- A l’aide d’un tournevis, enlevez les deux pieds en caoutchouc du haut.
Préparation des postes Advanced Reflexes
- Retournez le poste.
- A l’aide d’un tournevis, enlevez uniquement le pied gauche en caoutchouc.
Fixation du poste
- Utilisez la pièce support comme gabarit de perçage ; fixez ce support à l’aide des chevilles
et vis fournies.

- Accrochez le poste à l’aide des deux ergots du support : introduisez ces deux ergots aux
emplacements occupés précédemment par les pieds (pied gauche et trou prévu à cet effet
dans le cas d’un poste Advanced Reflexes).
- Solidarisez le poste avec le support en clipsant la patte du support dans le fond du poste.
4.14.1.2.4 Montage du module optionnel
- Retournez le poste.
- Enlevez le cache situé à l’arrière du poste.
- Glissez le module dans le poste.
- Raccordez le module au poste (connecteur ).

- Solidarisez le module avec le poste à l’aide de la vis fournie dans le kit.


- Raccordez la sortie du module (connecteur UA) à la prise murale du poste.

186/275   
     
   
(     $) !

Exemple d'utilisation des modules optionnels : raccordement d'un système de


gestion de la taxation

Signification des abréviations utilisées :


- TD : Emission de données - RD : Réception de données
- RTS : Sortie pour contrôle de flux - CTS : Entrée pour contrôle de flux

4.14.1.2.5 Ajout d’un boîtier d’extension


- Retournez le poste et le boîtier.
- Raccordez le boîtier au poste.
- Solidarisez le boîtier avec le poste à l’aide de la bride métallique et des 4 vis fournies dans
le kit.

  
     
    187/275
Chapitre 4 (     $) !

4.14.1.3 POSTES Alcatel-Lucent First Reflexes ET Easy Reflexes


4.14.1.3.1 Fixation du cordon de ligne
- Retournez le poste.
- Enfichez le cordon de ligne (connecteur ) et faites-le cheminer suivant l’illustration
présentée
Fixation du cordon de combiné
- Retournez le poste.
- Enfichez le cordon de combiné (connecteur ) et faites-le cheminer dans le guide
prévu à cet effet.
4.14.1.3.2 Fixation murale
Préparation du poste
- Retournez le poste.
- Dévissez A et retirez la plaque métallique.
- Remontez cette plaque dans la rainure du bas et fixez-la avec la vis B.
- Faites sortir l’ergot de raccrochage du combiné en tournant d’un demi-tour la vis C.

188/275   
     
   
(     $) !

Fixation du poste
- Percez deux trous en respectant les côtes indiquées ci-dessous.
- Positionnez les vis d’accrochage selon le réglage indiqué ci-dessous.
- Accrochez le poste.

4.14.1.3.3 Montage du module optionnel


Pour les postes Alcatel-Lucent First Reflexes et Easy Reflexes, le module optionnel est
externe au poste ; ce module peut être posé sur une table ou fixé au mur. L’installation se
limite alors aux opérations de raccordement entre le poste, le module et la prise murale.
Fixation murale du module optionnel
- Percez deux trous (écartement = 105 mm, diamètre = 6 mm).
- Positionnez les vis d’accrochage.
- Accrochez le module.

  
     
    189/275
Chapitre 4 (     $) !

4.15 Extension de votre installation

4.15.1 Description détaillée


4.15.1.1 Configuration des postes
4.15.1.1.1 Remplacement d’un combiné
Vous pouvez remplacer votre terminal numérique en raccordant sur votre prise, un poste de la
même famille et de type différent. Ce remplacement peut être temporaire ou permanent.
Le remplacement d’un poste analogique par un autre poste analogique, ou le remplacement
d’un poste numérique par un poste de même type, s’effectue sans procédure particulière
(simple remplacement matériel).
Remplacement temporaire
Le poste de remplacement garde ses fonctions par défaut (la personnalisation n’est pas
transférée). Les données non transférées sont stockées dans le système OmniPCX Office
Rich Communication Edition jusqu'au raccordement d'un poste de même type que le poste
initial.

Remplacement permanent
Le maximum de données du poste initial sont transférées sur le poste de remplacement. Les

190/275   
     
   
(     $) !

données non transférées sont effacées.

Caractéristiques conservées lors d’un remplacement temporaire ou permanent


de poste
- Catégories de services (exploitations contrôlées)
- Niveau discri.
- Profil de taxation
- Messages et répertoire des derniers appelants
- Poste destinataire d’un rappel de taxation, d’un renvoi et/ou d’un pilotage
- Poste appartenant à un groupement et/ou une relation patron-secrétaire
- Rappel de rendez-vous
- Poste verrouillé ou non
- Rappels
- Renvois actifs
- Rappel du dernier numéro
Remplacement des postes numériques
Indépendamment du type de poste numérique initial et de celui de remplacement, les touches
de fonctions et de ressources ne sont pas conservées. Les numéros des répertoires sont
conservés en fonction de la taille des répertoires des postes concernés (par exemple, en
remplaçant un poste Advanced Reflexes par un poste Premium Reflexes, seuls les
10 premiers numéros sont conservés).
Les modules d'extension sont toujours transférés à condition que le poste de

remplacement ait la possibilité de recevoir ces modules.


Note :
Il est possible de remplacer un poste Reflexes par un poste Alcatel-Lucent 9 series. Il est en revanche
impossible de remplacer un poste Alcatel-Lucent 9 series par un poste Reflexes.

4.15.1.1.2 Remplacement des postes IP Touch


Vous pouvez remplacer votre poste IP Touch en connectant, sur la prise du téléphone, un
poste de la même famille uniquement. Ce remplacement peut être temporaire ou permanent.
Remplacement temporaire
La configuration par défaut n'est pas conservée lors du remplacement temporaire d'un poste

  
     
    191/275
Chapitre 4 (     $) !

IP Touch par un autre type de poste IP Touch. Le code d'activation et les fonctions de
remplacement seront refusés.
Le processus de téléchargement des données est activé automatiquement et les fichiers
appropriés sont sélectionnés.
Remplacement permanent
La configuration par défaut n'est pas conservée lors du remplacement permanent d'un poste
IP Touch par un autre type de poste IP Touch. Le code d'activation et les fonctions de
remplacement seront refusés.
Le processus de téléchargement des données est activé automatiquement et les fichiers
appropriés sont sélectionnés.
4.15.1.1.3 Remplacement des postes Alcatel-Lucent 4029
Digital Phone/Alcatel-Lucent 4039 Digital Phone et des postes 8029 Premium
DeskPhone/8039 Premium DeskPhone sets
Postes 8029 Premium DeskPhone/8039 Premium DeskPhone remplaçant des
postes Alcatel-Lucent 4029 Digital Phone/Alcatel-Lucent 4039 Digital Phone

Note :
Les postes Premium Deskphone sont entièrement compatibles avec la version R9.2 (version de
maintenance). Avec les versions précédentes, à partir de R8.2, ils fonctionnent comme des postes de
génération précédente : Alcatel-Lucent 4029/4039 Digital Phone.

Dans une version prenant en charge les postes Premium Deskphone


Il est obligatoire d'utiliser la commande « set replace » (remplacer poste) pour accepter le
téléphone en tant que poste de type Premium Deskphone.
La configuration précédente NOE-2G est conservée. Le poste Premium Deskphone est
considéré comme NOE-2G jusqu'à exécution de la commande de remplacement.
Avant le remplacement physique du poste, dans OMC, les fonctions du poste indiquent :
- Original Type = NOE-2G (Type d'origine = NOE-2G)
- Le champ Temporary Type est vide.
Avant l'exécution de la commande de remplacement, dans OMC, les fonctions du poste
indiquent :
- Original Type = NOE-2G (Type d'origine = NOE-2G)
- Temporary Type = NOE-3G (Type temporaire = NOE-3G)
Après l'exécution de la commande de remplacement, dans OMC, les fonctions du poste
indiquent :
- Original Type = NOE-3G (Type d'origine = NOE-3G)
- Le champ Temporary Type est vide.
Dans une version ne prenant pas en charge les postes Premium Deskphone
La configuration précédente du téléphone est conservée.
Avant le remplacement physique du poste, dans OMC, les fonctions du poste indiquent :

192/275   
     
   
(     $) !

- Original Type = NOE-2G (Type d'origine = NOE-2G)


- Le champ Temporary Type est vide.
Après l'exécution de la commande de remplacement, dans OMC, les fonctions du poste
indiquent :
- Original Type = NOE-2G (Type d'origine = NOE-2G)
- Le champ Temporary Type est vide.
Aucune autre action n'est nécessaire.
Postes Alcatel-Lucent 4029 Digital Phone/Alcatel-Lucent 4039 Digital Phone
remplaçant des postes 8029 Premium DeskPhone/8039 Premium DeskPhone
Dans une version prenant en charge les postes Premium Deskphone
La configuration précédente du téléphone est conservée.
Il est obligatoire d'utiliser la commande « set replace » (remplacer poste) pour accepter le
téléphone en tant que poste de type Premium Deskphone.
Avant le remplacement physique du poste, dans OMC, les fonctions du poste indiquent :
- Original Type = NOE-3G (Type d'origine = NOE-3G)
- Le champ Temporary Type est vide.
Avant l'exécution de la commande de remplacement, dans OMC, les fonctions du poste
indiquent :
- Original Type = NOE-3G (Type d'origine = NOE-3G)
- Temporary Type = NOE-2G (Type temporaire = NOE-2G)
Après l'exécution de la commande de remplacement, dans OMC, les fonctions du poste
indiquent :
- Original Type = NOE-2G (Type d'origine = NOE-2G)
- Le champ Temporary Type est vide.
Dans une version ne prenant pas en charge les postes Premium Deskphone
La configuration précédente du téléphone est conservée.
Avant le remplacement physique du poste, dans OMC, les fonctions du poste indiquent :
- Original Type = NOE-2G (Type d'origine = NOE-2G)
- Le champ Temporary Type est vide.
Après l'exécution de la commande de remplacement, dans OMC, les fonctions du poste
indiquent :
- Original Type = NOE-2G (Type d'origine = NOE-2G)
- Le champ Temporary Type est vide.
Aucune autre action n'est nécessaire.
Remplacement d'un poste NOE-2G par un poste Premium Deskphone, en
modifiant le type de poste

  
     
    193/275
Chapitre 4 (     $) !

Cette procédure s'applique par exemple lorsqu'un poste 8039 Premium DeskPhone remplace
un poste Alcatel-Lucent 4029 Digital Phone.
Le Type A correspond aux postes 8039 Premium DeskPhone et Alcatel-Lucent 4039
Digital Phone. Le Type B correspond aux postes 8029 Premium DeskPhone et
Alcatel-Lucent 4029 Digital Phone.
Les procédures sont identiques pour remplacer un poste 8039 Premium DeskPhone par un
poste Alcatel-Lucent 4029 Digital Phone, sauf que le Type A et le Type B sont inversés.
Dans une version prenant en charge les postes NOE-3G
Il est obligatoire d'utiliser la commande « set replace » (remplacer poste) pour accepter le
téléphone en tant que poste NOE-3G du type approprié.
Avant le remplacement physique du poste, dans OMC, les fonctions du poste indiquent :
- Original Type = Type A NOE-2G (Type d'origine = NOE-2G Type A)
- Le champ Temporary Type est vide.
Avant l'exécution de la commande de remplacement, dans OMC, les fonctions du poste
indiquent :
- Original Type = Type A NOE-2G (Type d'origine = NOE-2G Type A)
- Temporary Type = Type B NOE-3G (Type temporaire = NOE-3G Type B)
Après l'exécution de la commande de remplacement, dans OMC, les fonctions du poste
indiquent :
- Original Type = Type B NOE-3G (Type d'origine = NOE-3G Type B)
- Le champ Temporary Type est vide.
Dans une version ne prenant pas en charge les postes Premium Deskphone
Il est obligatoire d'utiliser la commande « set replace » (remplacer poste) pour accepter le
téléphone en tant que poste NOE-2G du type approprié.
Avant le remplacement physique du poste, dans OMC, les fonctions du poste indiquent :
- Original Type = Type A NOE-2G (Type d'origine = NOE-2G Type A)
- Le champ Temporary Type est vide.
Avant l'exécution de la commande de remplacement, dans OMC, les fonctions du poste
indiquent :
- Original Type = Type A NOE-2G (Type d'origine = NOE-2G Type A)
- Temporary Type = Type B NOE-2G (Type temporaire = NOE-2G Type B)
Après l'exécution de la commande de remplacement, dans OMC, les fonctions du poste
indiquent :
- Original Type = Type B NOE-2G (Type d'origine = NOE-2G Type B)
- Le champ Temporary Type est vide.
4.15.1.1.4 Déplacement d'un combiné
En cas de déménagement, vous pouvez déplacer votre poste d’une prise à une autre en
conservant sa configuration (en totalité ou partiellement).

194/275   
     
   
(     $) !

Avant d’effectuer le déplacement du poste :


- Vous devez modifier le code personnel, qui doit être différent du code par défaut.
- Il est conseillé de verrouiller le poste.
Déplacement d’un poste sur une prise inutilisée

4.15.1.1.5 Ajout de postes


Lors de l’ajout de postes, il est nécessaire de tenir compte de la limite de nombre de postes et
des possibilités offertes par la clé logicielle du système.

Le poste est pris en compte dès qu'il est branché dans la prise.
4.15.1.1.6 Utilisation d'un concentrateur Multi Reflexes 4099
L'option Multi Reflexes 4099 (également appelée concentrateur UA multiple) permet de
connecter jusqu'à 3 terminaux Alcatel-Lucent 9 series ou Alcatel Reflexes à un OmniPCX
Office Rich Communication Edition à l'aide d'une seule liaison UA. Elle simplifie l'installation de
terminaux Alcatel-Lucent 9 series ou Alcatel Reflexes supplémentaires.

  
     
    195/275
Chapitre 4 (     $) !

Cette option ne permet pas de connecter des stations de base DECT, ni des postes

IO/EO 4070, Alcatel-Lucent 9 series ou Alcatel Reflexes avec V24/CTI Interface Module,
Alcatel-Lucent S0 Interface Module ou Alcatel-Lucent AP Interface Module.
Note :
Les postes IP Touch ne peuvent pas être connectés à un concentrateur .

Classification des interfaces


- Liaison UA : TBTS
- Hub/Alcatel-Lucent 9 series ou Alcatel Reflexes 1 à 3 : TBTS
Distances maximales entre OmniPCX Office Rich Communication Edition et
postes
- Câble de 0,4 mm : 325 m
- Câble de 0,5 mm : 505 m
- Câble de 0,6 mm : 730 m
Des câbles de 3 m et 10 m sont proposés pour le raccordement des postes au concentrateur.
4.15.1.2 Ajout/Remplacement de cartes
Toute carte, sauf PowerCPU EE, peut être enfichée/désenfichée système sous tension.

Pour remplacer une carte PowerCPU EE :


- Appuyez sur le bouton ON/OFF, la LED ROUGE clignote.
- Attendez que la LED rouge ne clignote plus (environ 30 secondes) : le système s'éteint.

196/275   
     
   
(     $) !

OMC permet la sauvegarde de la configuration, puis sa restauration après remplacement de la


carte PowerCPU EE.
4.15.1.3 Raccordement d'un disque dur
Ce paragraphe s'applique uniquement lorsque la CPU est une carte PowerCPU.

Figure 4.95 : Raccordement d'un disque dur SATA


Lors de l’installation, le disque dur ne doit pas être manipulé sans précaution contre les

décharges électrostatiques (bracelet, talonnette, etc.). Toute dégradation causée par des
décharges électrostatiques réduit la durée de vie du disque. Manipulez le disque en le
tenant par les côtés et ne touchez pas le connecteur.
En cas de mise en veille du système, attendez que le voyant rouge d'alimentation (Power) ne
clignote plus avant d’extraire la carte PowerCPU du module. Si vous retirez le disque avant
la fin de la procédure de mise en veille, vous pouvez détruire partiellement le disque ou
endommager son contenu. La manipulation du disque dur est autorisée uniquement après
l’arrêt du moteur (environ 4 secondes après que le voyant rouge d'alimentation a cessé de
clignoter).
Lorsqu'un nouveau disque dur est raccordé au système OmniPCX Office installé sur la
mémoire flash, le logiciel, la configuration et les données (messages vocaux, tickets)
disponibles sur la mémoire flash (/mnt/flash) sont transférés sur le disque dur (/mnt/hd).
Ensuite, le système se réinitialise et redémarre à partir du disque dur. L'ensemble de la
configuration et des données sont enregistrées sur le disque dur.
4.15.1.4 Ajout d’un module d'extension
Il est possible d’ajouter un ou deux modules d’extension au module de base.
___change-begin___
  
     
    197/275
Chapitre 4 (     $) !

___change-end___
4.15.1.4.1 Montage d’un module d'extension
- L'emplacement de carte CPU du module d’extension doit être équipé d’une carte
PowerMEX avec une carte fille HSL1.
- Positionnez une carte fille HSL sur la carte PowerCPU EE du module principal.
- Un module d’extension ne peut comporter que des interfaces de réseaux numériques
synchrones (BRA, PRA) si une carte de ce type est déjà intégrée au module principal
(synchronisation par le module principal).
- Pour les autres cartes, les mêmes règles que celles appliquées au module de base sont à
utiliser.
4.15.1.4.2 Carte PowerMEX.

198/275   
     
   
(     $) !

Broche RJ45 1 2 3 4 5 6 7 8
PRINCIPAL : TX+ TX- RX+ RX-

- MAIN : HSL vers module de base.


4.15.1.4.3 Rôle de la touche #

Nom Couleur Fonctionnalité


POWER Rouge/Vert - Opération secteur : voyant vert fixe
- Opération batterie : voyant jaune fixe
- Veille : voyant rouge fixe
FAN Rouge/Vert - Fonctionnement des deux ventilateurs : voyant vert fixe
- Fonctionnement incorrect d'un ou des deux ventilateurs :
voyant rouge fixe

4.15.1.4.4 Ajout d’un troisième module


- Remplacez la carte HSL1 de la carte PowerCPU EE par une carte HSL2.
- Réutilisez cette carte HSL1 en l’implantant sur la carte PowerMEX du troisième module.
Dans le cas d'une installation avec deux modules, les cartes PowerCPU EE (module de

base) et PowerMEX (module d’extension) sont équipées d’une carte HSL1.


4.15.1.5 Mise à jour de l'installation
Cette section expose les considérations majeures à prendre en compte lors d'une migration
vers R10.x depuis :
- R3.x
- R4.x
- R5.x
- R6.x
- R7.x
- R8.x
- R9.x
La migration doit s'effectuer sur site, sauf lorsqu'il n'y a pas de remplacement de matériel et
que la PowerCPU reste la CPU du système.
Les procédures suivantes se basent sur les configurations matérielles minimales.
Les autres services, comme le VoIP, les statistiques VMU et ACD accrues, peuvent être
uniquement mis en œuvre sur une PowerCPU EE. En cas d'utilisation d'une PowerCPU, du
matériel supplémentaire est utilisé et doit être pris en compte.
Attention :
Si la plateforme actuelle est mise à niveau vers une version inférieure ou supérieure, des
données peuvent être perdues.
Exemple (carte PowerCPU) :

  
     
    199/275
Chapitre 4 (     $) !

- Mise à niveau sur un disque dur d'un système s'exécutant précédemment sur une carte SD
(mémoire Flash) : lorsque le système exécute déjà l'application ACD intégrée sur la carte SD
(mémoire Flash), avant d'ajouter le nouveau disque, enregistrez la configuration ACD au
moyen des outils courants. Vous risquez, sinon, de perdre votre configuration.
- Le retrait d'un disque dur n'est pas supporté :
• lorsque les statistiques ACD sont disponibles
• lorsque le nombre d'appels passés est supérieur à 4
Une installation LoLa est requise et toutes les données peuvent être perdues.
Lors de la migration vers R10.x avec PowerCPU EE, le retrait du disque dur est nécessaire et
toutes les données peuvent être restaurées.
4.15.1.5.1 Migration sur site
La migration sur site s'applique lorsque la CPU est remplacée (la CPU actuelle n'est pas une
PowerCPU, PowerCPU remplacée par une PowerCPU EE) ou mise à niveau (ajout d'un
disque dur à une PowerCPU)
Prérequis
Pour effectuer une mise à niveau vers R10.x, vous avez besoin de :
- Un kit de migration pour la nouvelle CPU (PowerCPU ou PowerCPU EE)
- La bonne version de R10.x avec les licences logicielles R10.x
- OMC R10.x
- LOLA 400/13.1 ou supérieure
- De suffisamment d'espace libre sur le disque dur de l'installation pour contenir toutes les
données existantes
(8 Go : espace de stockage disponible sur eMMC (carte multimédia intégrée) de MSDB
(carte mémoire fille de grande capacité) lorsque la nouvelle CPU est une PowerCPU EE)
Migration vers OmniPCX Office RCE Small, Medium, Large R10.x
Le séquence suivante est utilisée pour migrer depuis Alcatel-Lucent OmniPCX Office Premium
Edition CS R3.x/R4.x/R5.x/R6.x/R7.x ou Alcatel-Lucent OmniPCX Office Advanced Edition CS
vers OmniPCX Office RCE Small, Medium, Large R10.x.
1. Utiliser OMC R10.x pour enregistrer les données de configuration depuis la CPU actuelle
2. Dans OMC hors ligne, adapter la base de données enregistrée au niveau matériel R10.x
(changer le type de CPU, retirer les CoCPU)
3. Utiliser LOLA pour enregistrer les données clients à partir de la CPU principale actuelle
(sélectionner l'option Migration vers une seule CPU)
4. Débrancher la CPU et les cartes non supportées du système
5. Modifier le matériel existant pour le matériel R10.x
6. Brancher la nouvelle CPU
7. Utiliser LOLA pour installer R10.x dans la nouvelle CPU
8. Utiliser LOLA pour restaurer les données clients précédemment enregistrées dans la
nouvelle CPU
9. Utiliser OMC pour restaurer les données de configuration précédemment enregistrées et

200/275   
     
   
(     $) !

modifiées dans la nouvelle CPU


Migration vers OmniPCX Office RCE Compact R10.x
La séquence suivante est utilisée pour migrer vers R10.x OmniPCX Office RCE Compact.
1. Utiliser OMC R10.x pour enregistrer les données de configuration depuis la CPU actuelle
2. Dans OMC hors ligne, adapter la base de données enregistrée au niveau matériel R10.x
(changer le type de CPU, retirer les CoCPU)
3. Utiliser LOLA pour enregistrer les données clients à partir de la CPU principale actuelle
(sélectionner l'option Migration vers une seule CPU).
4. Débrancher la CPU et les cartes non supportées du système
5. Modifier le matériel existant pour le matériel R10.x
6. Si la carte PowerCPU est équipée d'un disque dur, vérifier la présence d'un module
d'alimentation PSXS-N (référence : 3EH73072ACxx).
7. Brancher la nouvelle CPU
8. Utiliser LOLA pour installer la version R10.x
9. Utiliser LOLA pour restaurer les données clients précédemment enregistrées dans la
nouvelle CPU
10. Utiliser OMC pour restaurer les données de configuration précédemment enregistrées et
modifiées dans la nouvelle CPU
4.15.1.5.2 Migration à distance
La migration à distance peut être effectuée lorsque la CPU reste inchangée (PowerCPU).
4.15.1.5.3 Prérequis
Pour effectuer une mise à niveau vers R10.x, vous avez besoin de :
- OMC R10.x
4.15.1.5.4 Migration vers OmniPCX Office RCE Small, Medium, Large et OmniPCX
Office RCE Compact R10.x
1. Utiliser OMC R10.x pour enregistrer les données de configuration depuis la CPU actuelle
2. Utiliser OMC pour télécharger/échanger sans enregistrer les données dans R10.x
3. Utiliser OMC pour restaurer les données de configuration précédemment enregistrées
dans la nouvelle CPU
4.15.1.5.5 Configuration
Après la mise à jour matérielle et la migration, utilisez les procédures de configuration d'OMC
pour configurer le OmniPCX Office Rich Communication Edition.

4.16 Réseaux sociaux My IC

4.16.1 Description détaillée

  
     
    201/275
Chapitre 4 (     $) !

4.16.1.1 Introduction
My IC Social Networks est une application du module d'extension Outlook qui s'exécute sur le
système Windows de l'utilisateur et intègre Microsoft Outlook, Windows Live Messenger
(MSN), Yahoo!, Facebook et Skype avec la gestion et le contrôle des appels d'OmniPCX
Office . Elle permet à l'utilisateur d'optimiser la communication en offrant une synthèse
d'informations et en présentant une variété d'options en communication comme la messagerie
vocale, les courriers électroniques, les SMS et la Messagerie Instantanée (IM).
My IC Social Networks offre une interaction directe à une touche entre la téléphonie d'un
utilisateur, le courrier électronique, le calendrier et l'IM, apportant à la fois les formes les plus
courantes de communication. My IC Social Networks améliore la productivité de l'utilisateur et
simplifie la communication.
Le présent document montre les détails sur les conditions préalables ainsi que le processus
d'installation de l'application My IC Social Networks.
4.16.1.2 Configurations réseau
My IC Social Networks utilise l'interface TAPI Microsoft pour se connecter au PCX d'OmniPCX
Office à travers lequel les services de téléphonie de base sont pris en charge. My IC Social
Networks peut fonctionner dans 2 modes réseaux différents :
- Client TAPI 2.0
- Serveur TAPI 2.1
La sélection du mode s'effectue lors de l'installation du logiciel My IC Social Networks sur
l'ordinateur personnel de l'utilisateur final.
1. TAPI 2.0 : mode Client
Si 25 ordinateurs ou moins doivent accéder à OmniPCX Office, alors My IC Social
Networks peut être installée sur l'ordinateur personnel de chaque utilisateur final pour se
connecter directement à OmniPCX Office. Dans cette topologie, le logiciel TPS OmniPCX
Office (voir la remarque ci-dessous) est automatiquement installé sur le PC de l'utilisateur
final lors de l'installation du logiciel My IC Social Networks.
Note 1 :
ALE International a mis au point un fournisseur de service TAPI (TSP) afin d'interconnecter
OmniPCX Office aux applications TAPI telles que My IC Social Networks. Ce TSP est un pilote qui
convertit l'environnement Microsoft (protocole TAPI) en environnement OmniPCX Office (protocole
CSTA) et vice-versa pour le contrôle d'appels.
2. TAPI 2.1 : Mode serveur
Un serveur TAPI est requis pour les déploiements de plus de 25 utilisateurs. Cette
fonctionnalité est disponible dans les systèmes d'exploitation Windows Server. Dans cette
topologie le logiciel TSP OmniPCX Office est installé sur un ordinateur Windows Server
différent qui est configuré pour se connecter au commutateur OmniPCX Office. Cet
ordinateur est appelé Serveur TAPI. Tous les ordinateurs d'utilisateurs finaux dotés de My
IC Social Networks se connectent au serveur TAPI qui agit comme un relais de
signalisation pour le contrôle des appels, au lieu de se connecter directement au PBX
d'OmniPCX Office. La configuration d'un serveur TAPI n'est pas traitée dans ce document.
Une fois que les lignes ont été attribuées aux utilisateurs sur le serveur TAPI, les
utilisateurs finaux peuvent installer My IC Social Networks sur leurs ordinateurs et
sélectionner « Connect using a remote TAPI server » s'ils sont invités à le faire lors de
l'installation. Pour plus de détails sur l'installation, voir Installation . La connexion à un
serveur TAPI distant nécessite que la clé logicielle My IC Social Networks soit dans
OmniPCX Office, de même que la clé logicielle TAPI 2.1 de l'ordinateur Windows Server.

202/275   
     
   
(     $) !

Voir Licences .
Note 2 :
Le serveur Windows TAPI offre non seulement un plus grand nombre de sessions, mais également
un environnement d'administration plus sécurisé basé sur Microsoft Active Directory. Ainsi, il peut
également être utilisé pour la configuration de moins de 25 utilisateurs.
4.16.1.3 Conditions préalables
Pour utiliser My IC Social Networks, l'utilisateur doit disposer d'une ligne d'extension valide
configurée sur OmniPCX Office R9.0 ou version ultérieure et d'un téléphone pris en charge et
connecté à cette ligne. Vous pouvez consulter la liste des appareils pris en charge dans le
bordereau de livraison.
Une session TAPI pour chaque utilisateur doit être disponible.
4.16.1.3.1 Licences TAPI pour OmniPCX Office.
My IC Social Networks nécessite que TAPI soit en vigueur sur OmniPCX Office . Puisque
TAPI peut être partagé avec d'autres applications, une session TAPI 2.0 doit au moins être
disponible par My IC Social Networks utilisateur ou alors un serveur TAPI 2.1 doit être installé
lorsqu'il n'y a pas assez de sessions TAPI 2.0 disponibles pour le nombre d'utilisateurs My IC
Social Networks.
OmniPCX Office est livré avec 25 sessions TAPI 2.0. Si plus de 25 sessions sont
nécessaires, la licence logicielle TAPI 2.1 doit être achetée en plus et fournie dans OmniPCX
Office .

4.16.1.3.2 Systèmes d'exploitation et applications


L'application My IC Social Networks prend en charge :
- Windows Vista SP2 Business, Ultimate ou Enterprise (32 ou 64 bits)
- Windows 7 Professionnel, Ultimate ou Enterprise (32 ou 64 bits)
- Windows 8 (32 ou 64 bits) mais Windows 8 RT n’est pas pris en charge
- Windows 8.1 (32 ou 64 bits)
- Windows 10 (32 ou 64 bits)
- .Net Framework 3.5 Service Pack 1 – voir l'article Microsoft Knowledge Base
(http://msdn.microsoft.com/en-us/kb/kb00318785.aspx).
- Microsoft Outlook : (32 bits uniquement) : 2003, 2007, 2010, 2013
- Microsoft Exchange : 2003, 2007, 2010
- Skype (en option) : 3.8.0.188 ou version ultérieure
- Live Messenger (en option) : 14.0 ou version ultérieure
- Yahoo! (en option) : 10.0 ou version ultérieure
- Facebook (en option) : lien direct avec le site Web Facebook actuel
- OmniPCX Office Rich Communication Edition : Version 9.0 ou supérieure
- Windows Installer 3.1
4.16.1.3.3 Matériel
- Processeur 1 GHz 32 bits (x86) ou 64 bits (x64)

  
     
    203/275
Chapitre 4 (     $) !

- Mémoire système 1 Go
- Au moins 40 Mo d'espace disponible pour l'installation, 10 Mo supplémentaires d'espace
disponible pour la configuration et les données du contact mises en cache.
- Une connexion réseau. 10 Mo/s au minimum
4.16.1.4 Licences
Pour exécuter My IC Social Networks, OmniPCX Office doit être fourni avec une licence
logicielle My IC Social Networks par utilisateur.
Le nombre de licences logicielles My IC Social Networks par utilisateur peut être contrôlé à
l'aide d'OmniPCX Office Management Console (OMC), version 9 ou ultérieure.

1. Dans Modification typical, sélectionnez System


2. Dans l'onglet Software Key, cliquez sur le bouton Details.
L'onglet CTI de la boîte de dialogue Software Key Features affiche une liste d'applications
électroniques avec leurs limites de sessions, notamment My IC Social Networks
Si aucune licence logicielle My IC Social Networks de l'utilisateur n'est disponible ou si elles
sont toutes en cours d'utilisation, lors de du lancement d'Outlook, My IC Social Networks vous
indique qu'aucune licence valide n'a été trouvée et vous invite à contacter votre
administrateur. Néanmoins, My IC Social Networks s'installe et s'exécute au démarrage
d'Outlook et toutes les fonctionnalités (sauf celles du téléphone) sont disponibles pour
l'utilisateur.
Lors de la configuration d'un serveur TAPI (voir section 2), la clé logicielle TAPI 2.1 est
également requise pour l'ordinateur Windows Server fournissant 200 sessions simultanées (au
maximum).
My IC Social Networks peut être installée avec une licence d'essai gratuit valable 60 jours.
4.16.1.4.1 Gestion des licences en mode hors ligne (en dehors du bureau)
My IC Social Networks peut être utilisée en dehors du bureau où aucune connexion à
OmniPCX Office n'est disponible, notamment sur les ordinateurs portables. Elle peut fournir de
nombreuses fonctionnalités utiles dans cette situation qui ne nécessite pas d'accès au
commutateur du téléphone. Cela est possible en fonction de la dernière connexion de My IC
Social Networks à OmniPCX Office. Si la vérification de la licence a échoué, My IC Social
Networks ne fonctionne pas en dehors du bureau, sinon le mode hors ligne est autorisé
pendant 4 semaines.
4.16.1.5 Installation
4.16.1.5.1 Installation du logiciel
My IC Social Networks est installée sur des ordinateurs individuels comme un processus en
deux parties
1. L'assistant d'installation My IC Social Networks est exécuté par un administrateur ou par
l'installateur du système, qui a une connaissance approfondie de l'infrastructure du client.
2. L'assistant de configuration My IC Social Networks est exécuté lors du premier lancement
de l'application et peut être lancé par l'utilisateur final. Il utilise des informations fournies
par l'administrateur ou l'installateur du système afin de simplifier le processus d'installation
Assistant d'installation My IC Social Networks

204/275   
     
   
(     $) !

Avant de démarrer l'installation, vérifiez qu'Outlook et PIMphony ne sont pas lancés (même en
arrière-plan)
Avant de démarrer l'installation, assurez-vous que .Net 3.5. SP1 est installé.
Pour fonctionner correctement, My IC Social Networks doit disposer de Microsoft .Net
Framework version 3.5 avec Service Pack 1. Pour savoir si .Net 3.5 SP1 est déjà installé,
reportez-vous à l'article Microsoft Knowledge Base (http://msdn.microsoft.com/enus/
kb/kb00318785.aspx )
1. Exécutez My IC Social Networks setup.exe
2. Cliquez sur Yes si vous recevez un message d'avertissement UAC (contrôle du compte
utilisateur) (Windows Vista, 7 et ultérieure)
3. Sélectionnez la langue d'installation à partir des langues disponibles et cliquez sur OK
4. Dans la partie « Welcome Screen », cliquez sur Next
5. Lisez et acceptez le contrat de licence, puis cliquez sur Next
6. Faites une sélection si My IC Social Networks est connectée :
• directement à OmniPCX Office (<=25 utilisateurs TAPI) ou
• via un serveur TAPI distant (>25 utilisateurs TAPI)
Cliquez sur Next pour continuer
Si vous sélectionnez TAPI Server, les fenêtres suivantes vous demandent d'indiquer le
nom du serveur TAPI distant (ou l'adresse IP). Cliquez sur Next
7. Choisissez d'activer ou de désactiver l'intégration de Yahoo!, cliquez sur Next
Note :
Cela n'installe pas Yahoo! Messenger, mais permet à My IC Social Networks d'accéder à Yahoo!
Messenger s'il est installé
8. Confirmez le dossier pour installer le programme qui s'y trouve, cliquez sur Next
9. Confirmez le dossier pour installer les raccourcis de programme qui s'y trouvent, cliquez
sur Next
10. Cliquez sur Install pour démarrer l'installation. Une fois l'installation terminée, cliquez sur
Finish pour lancer l'assistant de configuration
Lorsque l'assistant de configuration est interrompu, il peut être lancé à tout moment dans
le menu Windows :
Start > All Programs > Alcatel-Lucent > My IC Social Networks
Assistant de configuration My IC Social Networks :
1. Sur l'écran « Introduction », cliquez sur Next
2. Entrez l'adresse IP d'OmniPCX Office, cliquez sur Next
3. L'assistant de configuration se connecte à OmniPCX Office.
Une fois correctement connecté, une liste d'extensions de lignes disponible sur OmniPCX
Office vous est présentée.
Si la connexion échoue, vous êtes invité à entrer la bonne adresse IP d'OmniPCX Office.
4. Sélectionnez la ligne permettant de contrôler et d'entrer le mot de passe de la boîte vocale
pour cette ligne d'extension, cliquez sur Next
5. L'assistant de configuration authentifie maintenant la ligne et le mot de passe à l'aide
d'OmniPCX Office

  
     
    205/275
Chapitre 4 (     $) !

6. Si cela réussit, cliquez sur Finish pour terminer l'installation.


Sinon, vous êtes invité à sélectionner une ligne et à entrer le bon mot de passe.
7. L'assistant de configuration peut être lancé à tout moment dans le menu Windows :
Start > All Programs > Alcatel-Lucent > My IC Social Networks
8. Une fois l'installation terminée, démarrez Outlook, le panneau My IC Social Networks
s'affiche dans l'interface Outlook située à droite en tant que fenêtre Outlook native

Note 1 :
Assurez-vous que cette configuration TAPI est effectuée en cochant les cases « Location », « Area
Code » et « Dialling Rules » dans le panneau de configuration TAPI. Voir Options de modems et
téléphonie pour plus de détails.

Note 2 :
Il est déconseillé d'effectuer l'installation d'My IC Social Networks sur un ordinateur connecté à
l'emplacement publié via un VPN. Utilisez la connexion LAN vers OmniPCX Office

4.16.1.5.2 Désinstallation logicielle


My IC Social Networks peut être désinstallée via l'utilisation des conventions Windows
standard dans le panneau de configuration.
Le processus de désinstallation ne supprime AUCUNE configuration utilisateur.
La désinstallation de My IC Social Networks n'implique pas celle de Alcatel-Lucent TAPI
Service Provider ou de .NET Framework et n'a pas d'impact sur PIMphony.
4.16.1.5.3 Mise à jour logicielle
My IC Social Networks peut être mise à jour via l'installation d'une nouvelle version logicielle.

206/275   
     
   
(     $) !

Le programme d'installation supprime automatiquement l'ancienne version et installe une


nouvelle sans impacter sur les informations utilisateur ou sur les applications installées.
4.16.1.6 Fiabilité des services
Chacun des groupe de fonctionnalités Outlook, OmniPCX Office, Skype & Live Messenger,
Yahoo!, Live Messenger, Facebook et Intelligent Quick Dialling (IQ) est fourni par un service
My IC Social Networks (à ne pas confondre avec un service Windows). My IC Social Networks
tente de lancer chacun de ces services au démarrage. En cas de dysfonctionnement, un
service est planifié pour redémarrer après 1 minute environ.
Lorsqu'un service donné ne démarre pas, les fonctions fournies par le service ne sont pas
disponibles pour l'utilisateur. Par ailleurs, les contacts fournis par le service sont indisponibles
ou les informations sur le contact sont maintenues mais la présence est indisponible.
Les informations du Service Software sont disponibles dans la fenêtre « Diagnostics », en
cliquant sur le bouton « i » (coin inférieur droit du panneau My IC Social Networks) puis, sur le
bouton Diagnostics. Pour plus d’informations, voir Fichier de diagnostic .
4.16.1.7 Dépannage
4.16.1.7.1 Problèmes de réseau ou de système
Pour vérifier la connectivité réseau vers OmniPCX Office, assurez-vous de pouvoir interroger
l'adresse IP d'OmniPCX Office via l'invite de commande installée sur l'ordinateur doté de My
IC Social Networks. Assurez-vous également de recevoir une réponse. Pour accéder à l'invite
de commande :
- Dans Windows Vista & Windows 7 : Démarrer > Tous les programmes > Accessoires >
Invite de commande.
À l'invite de commande, entrez :
ping <OmniPCX Office IP Address>
Note :
Pour modifier l'adresse IP d'OmniPCX Office sur l'ordinateur doté de My IC Social Networks, accédez à
Control Panel > Phone & Modem Options > Advanced
Sélectionnez Alcatel TAPI Service Provider, puis modifiez Switch Name and Address ou
Utilisez My IC Social Networks Phone Configuration disponible sur :
Start > All Programs > Alcatel-Lucent > My IC Social Networks

  
     
    207/275
Chapitre 4 (     $) !

Pour vérifier si les versions d'Exchange/Outlook/Skype/Yahoo!/Live Messenger sont prises en


charge :
- Exchange : vérifiez la version d'Exchange à l'aide de votre administrateur système
- Outlook : cliquez sur Help > About Microsoft Office Outlook
- Skype : cliquez sur Help > About Skype
- Yahoo! : cliquez sur Help > About Yahoo!
- Live Messenger : cliquez sur Help > About Messenger
- Facebook : vérifiez le site Web actuel
Pour vérifier si le système d'exploitation et le matériel répondent aux exigences minimales de
My IC Social Networks :
- Windows Vista et Windows 7 : cliquez sur Démarrer, puis cliquez à l'aide du bouton droit
de la souris sur Mon ordinateur, ensuite sélectionnez Propriétés
Pour vérifier si le Client répond aux exigences .NET Framework de My IC Social Networks :
- Windows Vista et Windows 7 : cliquez sur Démarrer > Panneau de configuration et
Programmes et fonctionnalités
4.16.1.7.2 Fichier de diagnostic

208/275   
     
   
(     $) !

Pour afficher les diagnostics


1. Pendant l'exécution de My IC Social Networks, cliquez sur l'icône d'informations
Il s'agit d'une petite icône qui s'affiche dans le coin inférieur droit du panneau My IC
Social Networks.
2. Cliquez sur « Diagnostics »
3. Vous pouvez cliquer sur Export pour créer un fichier qui peut être renommé et enregistré
dans votre disque.
Le fichier contient des informations de diagnostic qui peuvent être fournies au Support
technique.
4.16.1.7.3 Fichiers journaux
Ces fichiers peuvent être utilisés pour des investigations poussées par des experts techniques
d'ALE International.
- Les journaux Windows Vista & Windows 7 sont écrits dans :
C:\Users\<user>\Application Data\Local\Alcatel Lucent\Social
Networks\log.fdb
4.16.1.7.4 Modules de communication additionnels
Les modules additionnels sont des outils tiers qui s'intègrent à Outlook de manière
transparente. Pour trouver les modules additionnels :
- Outlook 2010 et Outlook 2013 :
File >Options >Add-Ins > Manage Comm Add-ins, puis cliquez sur Go
- Outlook 2007 :
Tools > Trust Centre > Add-Ins > Manage Comm Add-ins, puis cliquez sur Go
- Outlook 2003 :
Tools > Options >Other >Advanced Options > COM Add-In
Utilisation des informations :
- Si My IC Social Networks est enregistrée à l'aide d'Outlook. Elle s'affiche dans cette liste.
- Si My IC Social Networks est correctement chargée, elle est vérifiée et le libellé du
comportement de chargement indique loaded at start up
- Si le chargement de My IC Social Networks échoue, la case est décochée et un message
d'erreur s'affiche en regard du libellé du comportement de chargement.
4.16.1.7.5 Règles de numérotation

  
     
    209/275
Chapitre 4 (     $) !

My IC Social Networks utilise Phone/Modem Dialling Rules de l'ordinateur pour sa propre règle
de numérotation.
Le passage à Phone/Modem Dialling Rules entraîne des changements dans les numéros
affichés dans My IC Social Networks.
Le numéro affiché en regard du contact My IC Social Networks est le véritable numéro que My
IC Social Networks compose.
Le numéro affiché par l'« astuce » lorsque vous passez le curseur sur le numéro est le numéro
d'origine obtenu depuis l'annuaire importé.
4.16.1.7.6 Options de modems et téléphonie
My IC Social Networks utilise les règles « Phone and Modem » de Windows pour émettre des
appels. Ces paramètres sont disponibles dans :
Control Panel > Phone and Modem Options

Dans cet exemple, le numéro d'accès à la ligne externe pour les appels locaux et longue
distance est le « 9 ».

210/275   
     
   
(     $) !

Des informations supplémentaires à propos ces paramètres sont disponibles sur :


http://windows.microsoft.com/en-
US/windows-vista/Phone-and-Modem-Options-setting-up-dialing-locations
4.16.1.7.7 Code de la ligne externe
Utilisation de OmniPCX Office Management Console (OMC)
Accédez à Numbering > Numbering Plans,
Sélectionnez l'onglet Internal Numbering Plan, puis identifiez Main Trunk Group
Dans cet exemple, le code d'accès à la ligne externe est « 0 ». Pour effectuer une installation
spécifique, vérifiez votre programme d'installation OmniPCX Office.

  
     
    211/275
Chapitre 4 (     $) !

4.17 Applications ACD

4.17.1 Plateformes prises en charge pour les applications ACD


Les plateformes suivantes sont prises en charge pour les applications Agent Assistant,
Supervisor Console et Statistics Manager :
- Windows VISTA (32 bits avec SP2)
- Windows 7 (32/64 bits avec SP1)
- Windows 8.1 (32 et 64 bits)
- Windows Server 2008 R2 (64 bits avec SP1)
- Windows 8 (32 et 64 bits)
Note :
Windows 8 RT n'est pas pris en charge.
- Windows Server 2012 (64 bits)
Important :
À partir de R9.2, les applications ACD ont été adaptées pour installer les fonctionnalités
correctes requises selon la version framework.NET installée sur le PC.
Il faut donc qu'une version framework.NET soit installée sur le PC (framework.NET 2.0,
framework.NET 3.5 avec l'option 2.0 activée ou framework.NET 4.0) :
• Si la seule version installée est framework.NET 4.0, une version de la DLL est installée
pour les applications ACD.
• Si la version installée est framework.NET 2.0 ou framework 3.5 avec l'option 2.0 activée,
une autre version de la DLL est installée pour les applications ACD.
• Si les deux versions sont installées sur le même PC, la DLL correspondant aux
fonctionnalités framework.NET 4.0 est installée.

212/275   
     
   
(     $) !

Par ailleurs, la résolution d'affichage minimale de l'écran doit être de 1024 x 768 pixels.

4.17.2 Installation
Pour Windows 8/2012, assurez-vous que .NET Framework 3.5 est installé. Pour déterminer si
.NET Framework 3.5 est déjà installé, veuillez vous reporter à l'article suivant de la base de
connaissances de Microsoft (http://msdn.microsoft.com/enus/ kb/kb00318785.aspx ).
1. Exécutez setup.exe
2. Suivez les instructions affichées.

  
     
    213/275
  
  
  
  
 

5.1 Description détaillée

5.1.1 Configuration par défaut


5.1.1.1 Postes Alcatel-Lucent IP Touch 4038 Phone, Alcatel-Lucent IP Touch
4068 Phone, Alcatel-Lucent 4039 Digital Phone, 8038 Premium DeskPhone,
8039 Premium DeskPhone et 8068 Premium DeskPhone
Chacun de ces postes dispose de deux touches programmables (F1/F2) et de 40 touches
virtuelles supplémentaires. Leurs fonctions par défaut dépendent des éléments suivants :
- Configuration du poste (Opérateur, Patron, Secrétaire, Normal ou Opératrice)
- Lieu de vente du poste (aux États-Unis ou hors États-Unis)
- Mode de fonctionnement du poste (mode Intercom ou PABX)
Les fonctions par défaut des touches F1/F2 sont récapitulées dans le tableau ci-dessous (elles
sont identiques pour les modes Intercom et PABX).
tableau 5.1 : Fonctions des touches F1/F2
Lieu de vente Configuration du Touche F1 Touche F2
poste
Hors États- Opérateur Mode normal/restreint Renvoi opérateur
Unis Patron Secrétaire Filtrage
Secrétaire Patron Filtrage
Normal Appel Appel
États-Unis Opérateur Mise en attente manuelle Transfert
Patron Mise en attente manuelle Transfert
Secrétaire Mise en attente manuelle Transfert
Normal Mise en attente manuelle Transfert

Les fonctions par défaut des touches virtuelles sont récapitulées dans les illustrations
ci-dessous (d'autres illustrations sont fournies pour le marché américain). Vous pouvez
sélectionner les touches virtuelles à l'aide de 8 boutons physiques (4 boutons sont situés de
chaque côté de l'affichage du poste). 5 pages sont consacrées aux touches virtuelles (vous
pouvez les faire défiler à l'aide des touches de navigation à 4 directions du poste), avec
8 touches virtuelles sur chaque page. Chacune des illustrations suivantes décrit la première
page des touches virtuelles, puis indique la progression de la dernière (cinquième) page des
touches virtuelles.

214/275   
     
   
*# ! 
 +  +
#

Figure 5.1 : Fonctions des touches virtuelles des postes opérateur en mode Intercom

  
     
    215/275
Chapitre 5 *# ! 
 +  +
#

Figure 5.2 : Fonctions des touches virtuelles des postes patron/secrétaire/normal en mode
Intercom

216/275   
     
   
*# ! 
 +  +
#

Figure 5.3 : Fonctions des touches virtuelles des postes opératrice en mode Intercom (sans
module d'extension physique)

  
     
    217/275
Chapitre 5 *# ! 
 +  +
#

Figure 5.4 : Fonctions des touches virtuelles et des touches du module d'extension physique
des postes opératrice en mode Intercom

218/275   
     
   
*# ! 
 +  +
#

Figure 5.5 : [États-Unis uniquement] Fonctions des touches virtuelles des postes opératrice en
mode Intercom

  
     
    219/275
Chapitre 5 *# ! 
 +  +
#

Figure 5.6 : [États-Unis uniquement] Fonctions des touches virtuelles des postes
patron/secrétaire en mode Intercom

220/275   
     
   
*# ! 
 +  +
#

Figure 5.7 : [États-Unis uniquement] Fonctions des touches virtuelles des postes normal en
mode Intercom

  
     
    221/275
Chapitre 5 *# ! 
 +  +
#

Figure 5.8 : Fonctions des touches virtuelles des postes opérateur/patron/secrétaire/normal en


mode PABX

222/275   
     
   
*# ! 
 +  +
#

Figure 5.9 : [États-Unis uniquement] Fonctions des touches virtuelles des postes opérateur en
mode PABX

  
     
    223/275
Chapitre 5 *# ! 
 +  +
#

Figure 5.10 : [États-Unis uniquement] Fonctions des touches virtuelles des postes
patron/secrétaire en mode PABX

224/275   
     
   
*# ! 
 +  +
#

Figure 5.11 : [États-Unis uniquement] Fonctions des touches virtuelles des postes normal en
mode PABX

5.1.1.2 Postes Alcatel-Lucent IP Touch 4028 Phone, Alcatel-Lucent 4029


Digital Phone, 8028 Premium DeskPhone, 8029 Premium DeskPhone
Chacun de ces postes dispose de deux touches programmables (F1/F2) et de 40 touches
virtuelles supplémentaires. Leurs fonctions par défaut dépendent des éléments suivants :
- Configuration du poste (Opérateur, Patron, Secrétaire, Normal ou Opératrice)
- Lieu de vente du poste (aux États-Unis ou hors États-Unis)
- Mode de fonctionnement du poste (mode Intercom ou PABX)
Les fonctions par défaut de ces touches sont identiques à celles des postes détaillés à la
section Postes Alcatel-Lucent IP Touch 4038 Phone, Alcatel-Lucent IP Touch 4068 Phone,
Alcatel-Lucent 4039 Digital Phone, 8038 Premium DeskPhone, 8039 Premium DeskPhone et
8068 Premium DeskPhone . Dans le cas présent, cependant, vous sélectionnez les touches
virtuelles à l'aide de 4 boutons physiques (2 boutons sont placés de chaque côté du poste,
comme indiqué ci-après).

  
     
    225/275
Chapitre 5 *# ! 
 +  +
#

10 pages sont consacrées aux touches virtuelles (vous pouvez les faire défiler à l'aide des
touches directionnelles haut/bas du poste), avec 4 touches virtuelles sur chaque page.
5.1.1.3 Postes Alcatel-Lucent IP Touch 4018 Phone et Alcatel-Lucent 4019
Digital Phone
Chacun de ces postes dispose de 6 touches programmables qui possèdent les fonctions par
défaut indiquées ci-dessous.

Figure 5.13 : Fonctions des touches des postes normal (mode PABX)

5.1.1.4 Autres données prédéfinies


- Routage dynamique niveau 1 des postes: routage de tous les appels sans réponse vers
les boîtes vocales après 12 secondes.
- Routage dynamique niveau 2 des postes : routage des appels externes uniquement
vers le groupement PO après 24 secondes.
- Débordement des appels PO vers le niveau général (groupement PO par défaut) après
24 secondes de sonnerie sans réponse.
- Le groupement PO par défaut contient les 2 premiers ports du serveur vocal intégré, la
sonnerie générale, l’accès distant XRA et la première interface Alcatel Reflexes (poste
opérateur).
- Tous les postes (sauf les postes analogiques) sont affectés d’une boîte vocale.

226/275   
     
   
*# ! 
 +  +
#

- La première interface analogique est un Fax.

  
     
    227/275
  


    

6.1 Mise en service du système à partir d'un poste téléphonique

6.1.1 Procédure de configuration


Vous pouvez mettre le système en service en utilisant un combiné téléphonique, sous réserve
qu'il s'agisse d'un combiné Alcatel-Lucent IP Touch 4038 Phone, Alcatel-Lucent 4039
Digital Phone, Alcatel-Lucent IP Touch 4068 Phone, d'un Premium Deskphone (8038 Premium
DeskPhone, 8039 Premium DeskPhone et 8068 Premium DeskPhone), ou d'un Advanced.
Le poste téléphonique utilisé doit être défini comme poste téléphonique de l'opérateur,
c'est-à-dire comme le premier poste téléphonique connecté au système.
Une session de mise en service vous est proposée automatiquement après la première mise
sous tension du système. Suivez cette session de mise en service pour saisir les données
nécessaires au fonctionnement du système.
La procédure ci-dessous présente l'interface de l'Alcatel-Lucent IP Touch 4068 Phone, mais
les menus sont les mêmes que ceux de l'Alcatel-Lucent IP Touch 4038 Phone,
Alcatel-Lucent 4039 Digital Phone, 8038 Premium DeskPhone, 8039 Premium DeskPhone ou
8068 Premium DeskPhone et sont similaires à celui du modèle Advanced.
Pour procéder à une mise en service dans de bonnes conditions, il est recommandé de
disposer des données suivantes :
- Le numéro de votre installation (préfixe international du pays, préfixe national, etc.).
- La valeur de la taxe de base.
- Les plages affectées par l’opérateur réseau aux numéros directs (SDA) des postes de
votre installation.
6.1.1.1 TOUCHES DYNAMIQUES GÉNÉRALES

Passage au menu
Retour au menu précédent
suivant
Effacement du dernier
Annuler
caractère
Passage d'un choix à un autre Validation d’une
parmi ceux proposés entrée

Défilement vers le haut, le bas, à gauche ou à droite de l'écran

6.1.1.1.1 Première mise sous tension

228/275   
     
   
    $

Pour reprendre la session au début en cours de programmation.

Pour reprendre la session si vous l’avez quittée par la fonction


Exit

6.1.1.2 TYPE DE SYSTÈME

: Permet de définir le type de système : Entreprise ou hôtel

6.1.1.3 NUMÉRO D’INSTALLATION

  
     
    229/275
Chapitre 6     $

Ce numéro doit être saisi dans son intégralité. Le numéro de votre installation peut
comporter 3 champs au maximum pour un total de 18 chiffres.
Les champs doivent être séparés par un astérisque.
Les différents champs possibles sont :
- Préfixe international du pays (par exemple : 33 pour la France) : champ obligatoire.
- Préfixe national : champ facultif (non significatif en France).
- Numéro public de l'installation : champ obligatoire.
6.1.1.4 Configuration IP

230/275   
     
   
    $

Cet écran permet de saisir les adresses IP du système. Les touches de fonction suivantes
sont disponibles :
- IP@CPU: adresse IP du CPU principal
- IP@Rtr: adresse IP par défaut du routeur
- IP@Msk: adresse IP du masque de sous-système
- VoIP@: adresse IP du maître VoIP (VoIPm).
- VLAN: Configuration du VLAN
- DHCP: voir Configuration du serveur DHCP OmniPCX Office pour les équipements IP
Alcatel-Lucent
- OSDHCP: voir Configuration du serveur DHCP OmniPCX Office pour Alcatel-Lucent
OmniSwitch
- NEXT : Passage au menu suivant
Autres touches fixes de l'écran :
- Back: retour au menu précédent ( NUMÉRO D’INSTALLATION )
- Exit: retour à la page d'accueil
6.1.1.4.1 Configuration du serveur DHCP OmniPCX Office pour les équipements IP
Alcatel-Lucent

Les touches de fonction suivantes sont disponibles :


- Disable ou Enable : désactivation ou activation du serveur DHCP OmniPCX Office pour

  
     
    231/275
Chapitre 6     $

les équipements IP Alcatel-Lucent (activés par défaut)


- DHCP1 : voir Définition de la plage d'adresses IP pour DHCP1
- DHCP2 : définition de la plage d'adresses IP pour DHCP2
- DHCP3 : définition de la plage d'adresses IP pour DHCP3
- DHCP4 : définition de la plage d'adresses IP pour DHCP4
Autres touches fixes de l'écran :
- Back : retour au menu précédent ( Configuration IP )
- Exit : retour à la page d'accueil
Définition de la plage d'adresses IP pour DHCP1

Note :
Les touches de fonction disponibles sont les mêmes pour DHCP2, DHCP3 et DHCP4
Les touches de fonction suivantes sont disponibles :
- StartIP : voir StartIP
- EndIP : voir EndIP
Autres touches fixes de l'écran :
- Back : retour au menu précédent ( Configuration du serveur DHCP OmniPCX Office pour
les équipements IP Alcatel-Lucent )
- Exit : retour à la page d'accueil
StartIP

L'écran affiche une adresse IP de début par défaut (192.168.092.010). Seule la plage
d'adresses IP DHCP1 contient des adresses IP par défaut.

232/275   
     
   
    $

La touche de fonction suivante est disponible :


- Clear : efface le champ StartIP@
Autres touches fixes de l'écran :
- Back : retour au menu précédent (DHCP1)
- Exit : retour à la page d'accueil
- Touches gauche et droite du pavé de navigation : déplacement du curseur dans le texte
- OK : validation du champ d'adresse Start IP
- Backspace : suppression d'un ou plusieurs caractères
EndIP

L'écran affiche une adresse IP de fin par défaut (192.168.092.039). Seule la plage d'adresses
IP DHCP1 contient des adresses IP par défaut.
La touche de fonction suivante est disponible :
- Clear : efface le champ EndIP@
Autres touches fixes de l'écran :
- Back : retour au menu précédent (DHCP1)
- Exit : retour à la page d'accueil
- Touches gauche et droite du pavé de navigation : déplacement du curseur dans le texte
- OK : validation du champ d'adresse Start IP
- Backspace : suppression d'un ou plusieurs caractères
6.1.1.4.2 Configuration du serveur DHCP OmniPCX Office pour Alcatel-Lucent
OmniSwitch

  
     
    233/275
Chapitre 6     $

Les touches de fonction suivantes sont disponibles :


- StartIP : voir StartIP
- Disable ou Enable : désactivation ou activation du serveur DHCP OmniPCX Office pour
l'omniswitch (activé par défaut)
- EndIP : voir EndIP
Autres touches fixes de l'écran :
- Back : retour au menu précédent ( Configuration IP )
- Exit : retour à la page d'accueil
StartIP

L'écran affiche une adresse IP de début par défaut (192.168.092.005)


La touche de fonction suivante est disponible :
- Clear : efface le champ StartIP@
Autres touches fixes de l'écran :
- Back : retour au menu précédent ( Configuration du serveur DHCP OmniPCX Office pour
Alcatel-Lucent OmniSwitch )
- Exit : retour à la page d'accueil
- Touches gauche et droite du pavé de navigation : déplacement du curseur dans le texte
- OK : validation du champ d'adresse Start IP
- Backspace : suppression d'un ou plusieurs caractères
EndIP

234/275   
     
   
    $

L'écran affiche une adresse IP de fin par défaut (192.168.092.009)


La touche de fonction suivante est disponible :
- Clear : efface le champ EndIP@
Autres touches fixes de l'écran :
- Back : retour au menu précédent ( Configuration du serveur DHCP OmniPCX Office pour
Alcatel-Lucent OmniSwitch )
- Exit : retour à la page d'accueil
- Touches gauche et droite du pavé de navigation : déplacement du curseur dans le texte
- OK : validation du champ d'adresse Start IP
- Backspace : suppression d'un ou plusieurs caractères
6.1.1.5 PLAN DE NUMÉROTATION

: Permet de choisir l'un des plans de numérotation pré-programmés : (2


à 4 chiffres, national ou avec *).
Toute modification de plan de numérotation entraîne la destruction des numéros SDA

existants.
6.1.1.6 NUMÉRO SDA DES POSTES
Cette fonction permet de définir les numéros SDA (Sélection Directe à l’Arrivée) de tous les
postes d’un système Affaire et des postes Administratifs (postes dédiés) d’un système Hôtel.
Un seul numéro SDA peut être attribué à chaque numéro d’annuaire interne.

  
     
    235/275
Chapitre 6     $

: Accès à la définition des numéros SDA des postes ; affichage du


premier numéro d’annuaire interne/numéro SDA.

Le numéro direct comporte 8 chiffres maximum et peut être modifié (le curseur se positionne
au début du champ). Les numéros SDA sont habituellement les 3 ou 4 derniers chiffres de vos
numéros d’appel ; l’opérateur public vous informe de la plage de numéros qui vous est
affectée.
Balayer la liste des numéros d’annuaire interne et val-
ou
ider l’entrée affichée.
Supprimer les chiffres contenus dans le champ « Nº Public ». (utiliser la
flèche bas du pavé directionnel pour afficher cette option)
Refuser la liste complète des numéros SDA telle qu’elle est définie et re-
venir au début de la fonction.
Valider la liste complète des numéros SDA.

236/275   
     
   
    $

Les messages d’erreur suivants peuvent apparaître en cours de saisie :


- « Le numéro est déjà attribué » : le numéro SDA défini est déjà attribué à un autre
numéro interne.
- « Le numéro spécifié est hors plage » : numéro SDA invalide (il comprend par exemple
un caractère * ou #).
- « Table des numéros d’appel direct pleine » : dépassement de la taille de la table des
numéros publics (99 entrées)
La fonction suivante est uniquement proposée dans une installation Hôtel.

: Accès à la définition du pool des numéros SDA des postes de


chambres ; affichage du premier numéro SDA.

  
     
    237/275
Chapitre 6     $

10 : Nombre de numéros restant disponibles dans la table SDA après configuration des
numéros d’appel direct.
Dans une installation Hôtel, tous les postes Z sont utilisés comme postes de chambres (sauf le
premier qui est un fax et le deuxième qui est un poste cabine).
Un pool de numéros SDA permet une affectation dynamique d’un numéro SDA à ces postes
lors du check-in d’un client.
Les numéros SDA disponibles dépendent du nombre de numéros utilisés par les postes
administratifs (au total, 99 numéros - ou plages de numéros pour les numéros directs) sont
disponibles dans la table des numéros publics du système). L’afficheur indique le rang de
l’entrée sélectionnée et le nombre total d’entrées disponibles pour les postes de chambres.
ou Balayer le pool des numéros SDA et valider l’entrée
affichée.
Supprimer les chiffres contenus dans le champ « Nº Public ». (utiliser la
flèche bas pavé directionnel pour afficher cette option)
Refuser la liste complète des numéros SDA telle qu’elle est définie et re-
venir au début de la fonction.
Valider la liste complète des numéros SDA.

6.1.1.7 NOMBRE DE LIGNES RACCORDÉES AU RÉSEAU PUBLIC

238/275   
     
   
    $

Cette fonction vous permet d’indiquer le nombre de lignes ou canaux B raccordés au réseau
public (120 lignes ou 120 canaux B au maximum). Ces lignes sont alors introduites dans le
faisceau principal (suivant l’ordre de prise en compte de la carte) et matérialisées par des
touches de ressources. Sur le poste de l'opérateur, l'accès T2 peut inclure un maximum de 30
canaux B ; l'accès T1 un maximum de 23 canaux B ; l'accès T0 un maximum de 2 canaux B.
Le message "Valeur excède nombre de lignes équipées" s'affiche lorsque la valeur saisie
est supérieure au nombre de canaux B connectés.
6.1.1.8 MODE DE FONCTIONNEMENT DES POSTES ET DU POSTE OPÉRATEUR

Cette fonction est uniquement proposée dans une installation Affaire (en Hôtel, seul le

mode PCX est utilisé).


« Mode PCX » et « Mode Intercom »

Mode PCX : toutes les lignes sont matérialisées par deux touches RSB (= touche de
ressource dédiée à un faisceau) .

  
     
    239/275
Chapitre 6     $

Mode Intercom : le poste comporte autant de touches de RSP (= touche de ressource dédiée
à un accès externe) que de lignes présentes dans le système.. Reportez-vous à la fiche
"Configuration par défaut" de ce manuel pour une présentation du rôle des différentes touches
pour chaque type de poste selon le mode de fonctionnement retenu.

6.1.1.9 AFFECTATION DES BOÎTES VOCALES

Cette fonction permet d’affecter une boîte vocale aux postes de l’installation :
: Choix entre les postes UA, tous les postes et aucun poste.

6.1.1.10 NUMERO ARI

240/275   
     
   
    $

Cette fonction est uniquement proposée si votre installation est équipée de fonctions DECT
Le numéro ARI (Access Right Identifier) est un numéro unique d'identification du système
vis-à-vis des mobiles. Il comporte 11 chiffres en octal (base 8). Ce numéro est attribué sur une
base ETSI par l’installateur. Il doit être saisi dès l’installation du système.
Le premier chiffre n’est pas modifiable et prend toujours la valeur 1. Le curseur se positionne
automatiquement sur le deuxième. Le dernier chiffre prend toujours la valeur 0 ou 4.
Note :
Ceci ne concerne que la solution IBS-DECT.

6.1.1.11 AUTHENTIFICATION

Cette fonction permet de sécuriser l’échange de données entre système et mobiles DECT par
l’utilisation d’un code d’authentification lors de l’enregistrement
: Choix entre « off » et « on ».

  
     
    241/275
Chapitre 6     $

Si le mécanisme d’authentification est « actif », l’affichage suivant est proposé.

Chaque code d'accès peut comporter jusqu'à dix chiffres. Cela peut se limiter aux quatre
premiers chiffres s’il y a des postes DECT autres que des postes mobiles 100/200.
6.1.1.12 LANGUAGE DES INFORMATIONS USAGER

: Choix de la langue utilisée sur tous les postes de l’installation


(affichage et guides vocaux)
6.1.1.13 COÛT DE LA TAXE DE BASE

242/275   
     
   
    $

La valeur de la taxe de base est introduite afin de calculer le coût des communications
externes. Dans ce cas, le coût (non la durée) et l’évolution des compteurs de taxation en cours
de communication sont affichés. La valeur à introduire peut comporter 5 chiffres (dont 0 à 2
décimales) dans l’unité monétaire choisie. Ce service est dépendant de l’abonnement souscrit
auprès de l’opérateur.
Note :
La taxation à la durée nécessite une application externe.

6.1.1.14 DATE ET HEURE


La date et l’heure doivent obligatoirement être saisies. Saisir la date au format
DD/MM/YYYY.

Saisir l'heure au format HH:mm.

  
     
    243/275
Chapitre 6     $

Le message "Date et heure doivent être programmées" est affiché lorsque les champs
"Date" et "Heure" sont vides ou contiennent des valeurs par défaut.
6.1.1.15 RÉINITIALISATION DU SYSTÈME
Ce menu est proposé pour confirmer la réinitialisation du système.

Réinitialisation du système ; l’affichage indique « Redémarrage système


en cours »
Après cette phase de réinitialisation, votre système fonctionne avec les données saisies.

6.2 Mise en service du système par OMC

6.2.1 Introduction

244/275   
     
   
    $

OMC est l’application informatique utilisée pour programmer le système OmniPCX Office Rich
Communication Edition par l’intermédiaire d’une connexion locale (V24 ou LAN) ou distante
(le modem de l’ordinateur est connecté via un réseau public au modem intégré dans
OmniPCX Office Rich Communication Edition).
Trois niveaux de programmation sont offerts par OMC :
- Easy View permet des configurations de type wizard, c’est-à-dire les paramètres
indispensables à la mise en service du système.
- EasyPlus View permet des configurations de type wizard, avec des possibilités
d’extension offertes par la touche Advanced . Cette touche ouvre la fenêtre équivalente
d’Expert View.
- Expert View donne accès, sans restriction, à toutes les possibilités de configuration.
Les fonctionnalités wizard offrent un niveau de programmation système facile à utiliser,
l’usager étant guidé et aidé à chaque étape.

6.2.2 Procédure d'installation


6.2.2.1 Configuration PC minimale
- Exigences relatives au PC : voir les exigences Microsoft® pour la version Windows
- Systèmes d'exploitation pris en charge
• Windows VISTA OS 32 et 64 bits (avec SP1 ou SP2)
• Windows 7 (32 et 64 bits)
• Windows 8 (32 ou 64 bits) mais Windows 8 RT n’est pas pris en charge
• Windows 8.1 (32 et 64 bits)
• Windows Server 2008
• Windows Server 2008 R2
• Windows 10 (32 et 64 bits)
• Windows Server 2012 R2
- Disque dur : 300 Mo (recommandé pour l’installation et le fonctionnement)
- Écran : 1024 x 768 pixels
- 1 souris
- 1 port série (connexion à OmniPCX Office Rich Communication Edition pour le transfert de
données)
- 1 carte Ethernet (mode IP uniquement ; non nécessaire en présence d'une connexion par
port série V24 à OmniPCX Office Rich Communication Edition)
- Modem RNIS 64K (1 canal B) ou 128K (2 canaux B) compatible PPP ou modem V34 pour
accès à distance
Note :
Avant d'installer OMC, le framework .NET doit être installé.
Pour Microsoft Windows 8/2012, il convient d'installer Microsoft .NET Framework 3.5 avant le logiciel
OMC. Une connexion Internet est nécessaire pour installer correctement .NET Framework 3.5.
Pour installer Microsoft .NET Framework 3.5 :

  
     
    245/275
Chapitre 6     $

- Sélectionnez la fonctionnalité Windows sur votre ordinateur dans Panneau de configuration ->
Programmes et fonctionnalités / Programmes -> Activer ou désactiver la fonctionnalité
Windows.
- Dans Windows 8 : Cochez la case .NET Framework 3.5.
- Pour Windows Server 2012 :
• Sélectionnez Server Manager -> Manage -> Add Roles and Features wizard,
• Naviguez jusqu'à la fenêtre Features.
• Cochez la case .NET Framework 3.5.
Pour plus d'informations, veuillez contacter votre administrateur local.

6.2.2.2 Installation du logiciel OMC


Le logiciel OMC s’installe à partir d’un CD-ROM.
Installez l'application en sélectionnant les options dans les différentes fenêtres.
Une fois l’installation terminée, vous accédez à l’application soit :
- en effectuant un double-clic sur la nouvelle icone créée sur le bureau Windows, ou
- en sélectionnant Start -> Program -> OmniPCX Office Rich Communication Edition ->
OMC XXX yy.z. La fenêtre Welcome to OMC s'affiche.

6.2.3 Accès au système


6.2.3.1 Mot de passe système

Important :
Politique de gestion des mots de passe du système
Des règles de base doivent être appliquées aux différents mots de passe pour établir une
connexion OMC au système. Il est recommandé de modifier le mot de passe par défaut du
programme d'installation pour OMC Expert, le mot de passe Administrateur pour OMC EasyPlus
et le mot de passe Opérateur pour OMC Easy.
N'oubliez pas que ces mots de passe peuvent être également utilisés à partir de postes MMC.
Les recommandations suivantes permettent une gestion appropriée des mots de passe :
- mettre en place une politique d'entreprise pour mettre régulièrement à jour tous les mots de
passe du système ;
- changer régulièrement les mots de passe ;
- éviter l'utilisation de mots de passe simples comme 12345678, 11111111, 00000000, etc. ;
- ne jamais choisir un mot usité. Les attaquants peuvent utiliser des logiciels de craquage de
dictionnaires spéciaux pour les identifier ;
- ne jamais choisir un mot étroitement lié à votre environnement personnel :
• nom de votre entreprise ;
• votre nom ;
• nom de jeune fille de votre femme ;
• nom de vos enfants ou de votre animal de compagnie ;
• votre loisir préféré, etc. ;

246/275   
     
   
    $

- choisir un mot de passe différent pour chaque niveau de connexion ;


- ne pas divulguer les mots de passe à d'autres personnes/collègues ;
- ne jamais noter votre mot de passe. En effet, l'attaquant fouillera tout d'abord dans vos
affaires personnelles.
À partir de la version 9.10, les règles applicables à la gestion des mots de passe sont :
- Longueur maximale de 8 caractères
- Au moins un caractère alphabétique (a-z) en minuscule
- Au moins un caractère alphabétique (A-Z) en majuscule
- Au moins un chiffre (0-9)
- Aucun caractère spécial n’est autorisé
À partir de la version 10.0, les règles applicables aux mots de passe Opérateur sont :
- Longueur maximale de 8 caractères alphanumériques
- Au moins un caractère numériques (ex. « BonjourToi » est refusé, « 11223344 »,
« Bonjour123 » sont acceptés)
- Au moins deux caractères différents (ex. « 11111111 », « aaaaaaaa » sont refusés)
- Aucune séquence ascendante ou descendante de caractères (ex.« 12345678 »,
« abcdefgh » sont refusés)
- Aucun caractère spécial
À partir de la version R10.1, les mots de passe d'administration et le mot de passe utilisateur
par défaut doivent être modifiés lors de la première connexion OMC.
Pour de plus amples informations sur les mots de passe, voir Contrôle des accès - Password
Management
6.2.3.2 Connexion aux anciennes versions (jusqu'à 410)
Par défaut, pour des raisons de sécurité, OMC refuse la connexion via FTP.
Pour modifier de manière permanente ce comportement et autoriser la connexion via FTP aux
anciennes versions :
1. Dans OMC, sélectionnez Options > Security Parameters.
2. Cochez la case Automatic compatibility to older releases (till 410).
Pour activer ou désactiver la connexion FTP pour la session en cours uniquement, cochez ou
décochez la case Compatibility to older releases (till 410) dans la fenêtre Communication
Path.
6.2.3.3 Accès local par le LAN
L'adresse IP par défaut pour la carte CPU principale est 192.168.92.246 pour :
- Une connexion au port LAN sur la carte CPU principale via un câble UTP croisé
5-100 ohms de catégorie 5.
- Une connexion au commutateur sur lequel la carte CPU principale est connectée par un
câble direct.
L'adresse IP et le masque de sous-réseau du PC doivent être compatibles avec l'adresse de
OmniPCX Office Rich Communication Edition. Par exemple 192.168.92.1 et 255.255.255.0.

  
     
    247/275
Chapitre 6     $

Pour des raisons de sécurité, OmniPCX Office peut être configuré avec une adresse IP
supplémentaire uniquement utilisée pour la gestion.
Pour configurer une adresse IP de gestion :
1. Accédez à la page OMC: Hardware and Limits > LAN/IP Configuration
2. Sélectionnez l'onglet LAN Configuration
3. Validez la case à cocher Use Management IP Address
4. Renseignez le champ Management IP Address
5. Validez
6. Effectuez une réinitialisation à chaud pour prendre en compte la nouvelle adresse
6.2.3.4 Accès V24 local pour OMC
Vous pouvez utiliser le logiciel OMC pour dialoguer avec OmniPCX Office en utilisant une
connexion V24. Dans ce cas, la connexion réseau n'est pas nécessaire.
Un câble spécifique blindé doit relier le connecteur RJ45 « Config » situé sur la CPU principale
du système au port Com du PC utilisant OMC.
Câblage du câble de connexion
RJ45 SUB-D à 9 points (F)
1 7
2 4
3 3
4 NC
5 5
6 2
7 6
8 8

6.2.3.4.1 Procédure d'installation


1. Ouvrez le logiciel OMC sur le PC.
2. Sélectionnez le mode Expert.
3. Sélectionnez Comm dans la barre d'outils.
4. Sélectionnez Connect dans le menu déroulant. La fenêtre Communication Path
s'affiche.
5. Sélectionnez Local V24.
6. Le système propose d'installer Alcatel-Lucent OmniPCXDirect V24. Cliquez sur Yes. La
fenêtre Modem options apparaît.
7. Cliquez sur Add. La fenêtre Installation apparaît.
8. Dans la fenêtre Installation, cochez la case Don't detect my modem. Propose the
option in a list et cliquez sur Next.
9. Sélectionnez le constructeur.
10. Sélectionnez Alcatel-Lucent OmniPCX Direct V24.
11. Sélectionnez le port Com utilisé.

248/275   
     
   
    $

12. Cliquez sur Next.


13. Cliquez sur Finish.
14. Cliquez sur Close.
15. De retour dans OMC, cliquez sur Comm. La zone Local V24 est maintenant active et le
port Com est affiché.
16. Cliquez sur Ok et entrez le mot de passe. Attendez quelques secondes que le logiciel
OMC se connecte au système.
6.2.3.5 Accès distant OMC via modem
L’accès distant permet de configurer ou de télécharger un système OmniPCX Office Rich
Communication Edition à l’aide du logiciel OMC. Cet accès peut être géré avec :
- un modem RNIS capable d’utiliser le protocole RNIS PPP (point-à-point) à 64K (1 canal B)
ou 128K (2 canaux B) ;
- un modem analogique V34 pour le protocole Hayes à 33 600 bauds.
La gestion de ces deux modems est intégrée dans OmniPCX Office Rich Communication
Edition.
Important :
Le logiciel OMC doit être installé sur le PC de télémaintenance, si Windows Terminal Server n’est
pas utilisé.

6.2.3.5.1 Accès distant par modem RNIS


Modem RNIS recommandé
OmniPCX Office Rich Communication Edition est équipé d'un modem RNIS 64K (1 canal B) /
128K (2 canaux B) utilisant le protocole PPP pour un accès distant à travers le réseau public.
Il offre une liaison point-à-point accessible par les protocoles LINUX standard (PPP, etc.).
Pour une connexion 64K (1 canal B), les modems suivants sont validés :
- RNIS KORTEX NOVAFAX 128000/33600 avec protocole PPP
- FRITZ !X CAPI 2.0 ou tout autre modem « FRITZ » standard
- RNIS Multitech I Way Hopper MTA 128 ST 128 KBPS (voir la remarque ci-dessous)
Pour une connexion 128K (2 canaux B), les modems suivants sont validés :
- OLITEC USB RNIS 128K
- Multitech MTA128ST-RC ML-PPP (voir la remarque ci-dessous)
- Eicon Diva 852 RNIS T/A USB - RNIS BRI ST - 128 kbits/s
En général, les modems RNIS de 64 à 128K prenant en charge le protocole PPP sont
compatibles et prennent en charge l'authentification CHAP.
Note :
Lors de l’utilisation du modem Multitech, la méthode d’authentification doit être CHAP. Il s’agit de la
méthode par défaut des versions actuelles de firmware. Pour les modems dotés d’un firmware plus
ancien, vous devez soit mettre à jour le firmware, soit activer CHAP avec la commande AT AT S58=3.

Procédure d’installation du RAS

  
     
    249/275
Chapitre 6     $

Sous Windows 7/Vista, vous n'avez pas besoin d'installer de nouveaux composants du
système d'exploitation avant de configurer une nouvelle méthode d'accès ; le composant RAS
(Remote Access Services) est installé par défaut sur ces systèmes.
Les sous-sections ci-dessous décrivent comment configurer les méthodes d'accès à distance
suivantes :
- Connexion V24 directe (OmniPCX Office Direct V24)
- Connexion à distance au moyen d’un modem RNIS (un exemple est fourni pour
l’installation du pilote)
Procédure d’installation du pilote V24
1. Ouvrez le Panneau de configuration.
2. Sélectionnez Options de modems et téléphonie.
3. Sélectionnez l'onglet Modems.
4. Cliquez sur Ajouter.
5. Cochez Ne pas détecter mon modem. Proposer la sélection dans une liste.
6. Suivez les instructions de l'assistant pour installer le modem. Vous devrez choisir le port
COM qui sera associé au modem.
7. Vous devrez éventuellement redémarrer le PC pour terminer l'installation.
Installation du pilote pour un modem RNIS (exemple)
La procédure suivante décrit l’installation d’un modem FRITZ.
1. Insérez le CD-ROM d'installation du modem.
2. Cliquez sur l'icône d'installation de FRITZ ¡X PC Capi driver. L’assistant apparaît.
a. Indiquez le port série auquel le modem va être connecté.
b. À la fin de la procédure d’installation, redémarrez le PC.
3. Insérez le CD-ROM d'installation du modem. L’assistant apparaît
a. Cliquez sur l’icône d’installation de FRITZ ¡32 Communication Software.
b. Sélectionnez Install and configure.
c. Utilisez l'installation par défaut (cliquez sur Next dans chaque écran de l’assistant).
d. À la fin de l’assistant, cochez la case Install Capi-port driver.
4. Sélectionnez AVM ISDN1 Internet (PPP over ISDN).
5. Redémarrez le PC.
Utilisation de l'accès distant avec OMC
1. Lancez OMC. La page d’accueil OMC apparaît.
2. Sélectionnez le menu approprié :
• le menu Expert, si vous vous connectez en tant qu’« installateur »,
• le menu EasyPlus, si vous vous connectez en tant qu'« administrateur »,
• le menu Easy, si vous vous connectez en tant qu'« opérateur ».
3. Dans le menu de la barre d'outils, cliquez sur Comm.
4. Sélectionnez Connect. La fenêtre Communication Path s'affiche.

250/275   
     
   
    $

5. Cliquez sur Modem direct, puis sur OK.


6. Cliquez sur Dialing, puis sélectionnez AWM ISDN1 Internet (PPP over ISDN).
7. Saisissez le numéro de téléphone du client, puis cliquez sur OK.
8. Entrez le mot de passe approprié conformément à votre mode utilisateur : Expert,
EasyPlus ou Easy.
Note :
Les voyants lumineux PC et B1 du modem doivent être allumés lorsque la connexion s'établit.
La session de configuration est ouverte.

Accès distant au modem RNIS


Lorsqu'un modem RNIS est utilisé, le numéro SDA doit être réservé dans le plan de
numérotation publique pour pouvoir procéder à une connexion distante.
Si aucun numéro SDA n'est disponible, vérifiez que la connexion du modem RNIS au système
fait partie du groupement d'opérateurs par défaut (groupe par défaut). Dans ce cas, il n'est pas
nécessaire de garder un numéro SDA.
Remarque :
Si le modem ne fait pas actuellement partie du groupement d'opérateurs, il est intéressant d'attribuer à
l'indicateur Reroutdata la valeur 01H. Le système reconnaît alors automatiquement le service RNIS
correspondant à l'appel entrant et recherche dans le groupement d'opérateurs par défaut, la présence
d'un terminal de données.

6.2.3.5.2 Accès distant par modem analogique


Modem analogique (recommandé)
OmniPCX Office Rich Communication Edition est équipé d'un modem analogique V34 pour
l'accès distant via le réseau public. Ce modem assure une liaison de communication
point-à-point accessible par les protocoles LINUX standard (PPP, etc.).
Ses principales caractéristiques sont les suivantes :
- Modem V34
- Vitesse maximale de transmission : 33 600 bauds
- Protocole Hayes
Dans la version actuelle du système, le modem V34 « US Robotic » a été validé. Les autres
types de modems n’ont pas été validés.
Procédure d'installation de l'accès distant par modem analogique
Suivez les procédures décrites dans les paragraphes de la section précédente en remplaçant
le modem FRITZ par le modem analogique US Robotics.
Accès distant au modem analogique
Lorsqu'un modem analogique est utilisé, un numéro SDA doit être réservé dans le plan de
numérotation publique pour pouvoir procéder à la télémaintenance.
Si aucun numéro SDA n'est disponible, l'accès au modem ne sera possible que par transfert
d'opérateur.

  
     
    251/275
Chapitre 6     $

6.2.3.5.3 Mode de fonctionnement


1. Ouvrez OMC sur le PC d'accès distant.
2. Sélectionnez le menu Expert.
3. Cliquez sur Comm.
4. Sélectionnez Connect. La fenêtre Communication Path s'affiche.
5. Cliquez sur Modem direct, puis sur OK.
6. Pour se connecter à distance, deux cas sont possibles :
• Sélectionnez une entrée d’annuaire de modem dans le champ Used Entry de la
fenêtre Modem Connection.
• Cliquez sur Dialing, puis sélectionnez le modem à utiliser (« used modem ») et
composez le numéro d'accès distant du client dans le champ Number.
7. Saisissez le mot de passe par défaut du système (pbxk1064). Attendez quelques
secondes que la connexion s'établisse.
6.2.3.5.4 Sécurité
Pour l'accès distant, le protocole utilisé dans la couche ISO de « liaison de données » est le
protocole PPP (Point-to-Point Protocol). Les protocoles TCP/IP sont utilisés respectivement
dans les couches de « transport » et de « réseau ». Pour chaque couche, OmniPCX Office
Rich Communication Edition effectue un contrôle d'accès.
Authentification
Au démarrage de la connexion (PPP), un nom de compte (masqué par le système) et un mot
de passe (pbxk1064) sont demandés. Ce nom de compte est automatiquement généré par
OMC. Le mot de passe est requis par OMC pour établir une connexion directe (LAN) avec
OmniPCX Office Rich Communication Edition. Toute autre authentification est rejetée.
Pare-feu
Si l'authentification est acceptée par le système, la connexion PPP est établie et tous les
paquets de données reçus sur cette interface sont filtrés en fonction des règles décrites
ci-dessous.
Tous les paquets sont refusés sauf :
- les paquets à destination du serveur FTP de OmniPCX Office Rich Communication Edition
via les deux ports TCP prédéfinis pour la configuration des PABX par OMC.
- les paquets de contrôle utilisant le protocole ICMP (Internet Control Message Protocol).
6.2.3.6 Accès avec proxy
Pour améliorer la sécurité, vous pouvez ajouter un serveur proxy.
Pour connecter un OmniPCX Office distant via un serveur proxy, la boîte de dialogue de
connexion peut inviter à entrer un compte utilisateur et un mot de passe pour la connexion au
serveur proxy.

252/275   
     
   
    $

Figure 6.29 : Exemple de configuration avec un serveur proxy


Pour configurer un serveur proxy :
1. Dans OMC, sélectionnez Options > Proxy Parameters dans la barre d’outils
La fenêtre Privileged User Login s'ouvre
2. Saisissez le Privileged User Password et validez
La fenêtre Proxy Parameters s'ouvre
3. Saisissez les paramètres du proxy :
• No Proxy Used : lorsque ce bouton radio est sélectionné, le serveur proxy n’est pas
utilisé. Dans ce cas, tous les autres champs sont désactivés
• Use Proxy Server : lorsque ce bouton radio est sélectionné, les demandes depuis et
vers OMC sont envoyées via un serveur proxy
• Name/IP Address : saisissez le nom ou l’adresse IP du serveur proxy
• Port :saisissez le numéro de port à utiliser par le serveur proxy
• Do not use proxy for local address : lorsque cette case est cochée, les
demandes ne sont pas envoyées via le serveur proxy si les destinations sont
situées dans le même sous-réseau
• User account in Proxy server : saisissez le compte utilisateur du serveur proxy
• Password : saisissez le mot de passe associé
Si le compte proxy et le mot de passe sont incorrects dans les paramètres ci-dessus,
chaque boîte de dialogue de connexion servant à connecter un OmniPCX Office invite à
entrer le compte proxy et le mot de passe associé.
Pour modifier le mot de passe d'un utilisateur privilégié :
- Dans OMC, sélectionnez Options > Change Privileged User Password dans la barre
d’outils
La fenêtre Change Privileged User Password s'ouvre
- Entrez l'ancien mot de passe dans le champ Old Password (après l'installation le mot de
passe initial est OMCAdmin)
- Entrez le nouveau mot de passe dans le champ New Password

  
     
    253/275
Chapitre 6     $

- Confirmez le nouveau mot de passe


Note 1 :
Si vous avez oublié le mot de passe de l'utilisateur privilégié, le seule solution est de désinstaller et
réinstaller OMC.

Note 2 :
Lorsque OMC est lancé depuis 4760 en mode en ligne, la configuration ci-dessus mentionnée n'est pas
applicable.

6.2.4 Téléchargement du logiciel


OmniPCX Office Rich Communication Edition est livré soit avec :
- un logiciel final incluant tous les paramètres de pays (plateformes OmniPCX Office RCE
Small, Medium, Large fournies en mode BTCO), ou
- un outil logiciel (plateforme OmniPCX Office RCE Compact et plateformes OmniPCX
Office RCE Small, Medium, Large fournies en mode Stock).
Cet outil logiciel est installé sur le PowerCPU EE et doit être mis à jour à l'aide d'un
programme logiciel système complémentaire (incluant les paramètres spécifiques aux
pays), également appelé logiciel de paramètres régionaux, afin que l'installation soit
terminée. Ce logiciel doit être téléchargé à l'aide d'OMC.
Important :
Politique de gestion des mots de passe du système
Des règles de base doivent être appliquées aux différents mots de passe pour établir une
connexion OMC au système. Il est recommandé de modifier le mot de passe par défaut du
programme d'installation pour OMC Expert, le mot de passe Administrateur pour OMC EasyPlus
et le mot de passe Opérateur pour OMC Easy.
N'oubliez pas que ces mots de passe peuvent être également utilisés à partir de postes MMC.
Les recommandations ci-dessous précisent comment bien gérer son mot de passe :
- mettre en place une politique d'entreprise pour mettre régulièrement à jour tous les mots de
passe du système ;
- changer régulièrement les mots de passe ;
- éviter l'utilisation de mots de passe simples comme 12345678, 11111111, 00000000, etc. ;
- ne jamais choisir un mot usité. Les attaquants peuvent utiliser des logiciels de craquage de
dictionnaires spéciaux pour les identifier ;
- ne jamais choisir un mot étroitement lié à votre environnement personnel :
• nom de votre entreprise ;
• votre nom ;
• nom de jeune fille de votre femme ;
• nom de vos enfants ou de votre animal de compagnie ;
• votre loisir préféré, etc.
- choisir un mot de passe différent pour chaque niveau de connexion ;
- ne pas divulguer les mots de passe à d'autres personnes/collègues ;
- ne jamais noter votre mot de passe. En effet, l'attaquant fouillera tout d'abord dans vos

254/275   
     
   
    $

affaires personnelles.
Pour plus d'informations sur les mots de passe, reportez-vous à Contrôle des accès - Gestion
des mots de passe
6.2.4.1 Téléchargement du logiciel pour OmniPCX Office Rich Communication Edition
(plateformes OmniPCX Office RCE Small, Medium, Large fournies en mode
BTCO)
Procédez comme suit pour télécharger le logiciel :
1. Ouvrez OMC.
2. Ouvrez le dossier Tools.
3. Ouvrez l'application OMC-Software Download.
4. Dans la fenêtre Communication Mode, sélectionnez le type de téléchargement :
• Local
• Modem Direct
• Modem Call Back
• LAN
5. Saisissez le mot de passe pbxk1064.
6. La fenêtre OMC-Software Download apparaît. Cette fenêtre est composée de plusieurs
parties :
• Une zone de définition des paramètres :
• Sélectionnez le répertoire où se trouve le fichier descripteur de la nouvelle version
logicielle. Par défaut, ce fichier se trouve dans le répertoire BOOT.
Utilisez le bouton du navigateur Delivery file.
• Sélectionnez le pays de la nouvelle version logicielle.
Utilisez le menu déroulant ...Delivery de la zone Country & Supplier.... Le champ
PBX donne, à titre indicatif, le pays de la version logicielle actuellement utilisée.
• Téléchargez tous les fichiers (en cochant la case Download all files) ou
uniquement ceux dont le champ Action contient la valeur Install.
• Sauvegardez les données.
Si la case Data saving est cochée, le système sauvegarde automatiquement les
données et les restaure automatiquement après avoir basculé sur la nouvelle
version logicielle.
Si la case Data saving n’est pas cochée, vous devez utiliser OMC pour
sauvegarder les données avant de procéder au téléchargement. Une fois le
téléchargement/l'échange terminé, restaurez ces données.
• Sélectionnez la case ACD/MLAA/SCR service pour télécharger les composants
optionnels ACD (Distribution automatique d'appels), MLAA (Standard automatique
multiple) et SCR (Routage intelligent des appels).
• Téléchargez les fichiers nécessaires aux fonctions Voix sur IP.
En fonction des besoins du client, cochez la case My IC Phone et/ou la case
4135 IP Conference Phone (la case Voice over IP services est automatiquement
cochée).
• Sélectionnez la langue des guides vocaux à télécharger.
Cliquez sur le bouton Languages pour accéder à la fenêtre Languages
Download.
• Définissez un fuseau horaire en sélectionnant une ville et un pays.

  
     
    255/275
Chapitre 6     $

Cliquez sur le bouton Time Zone pour accéder à la fenêtre Time Zones
Download.
• Définissez le mode d'échange du logiciel.
Dans la zone Software Exchange, deux choix sont possibles :
Cliquez sur le bouton After OMC disconnect pour un échange immédiat. Le
basculement démarre lorsque vous avez quitté l’application de téléchargement.
Cliquez sur le bouton Date et indiquez la date et l'heure souhaitées pour un
échange différé.
Remarque :
Dans le cas d'un échange immédiat, celui-ci commencera dès la sortie de l'application de
téléchargement.
• Une partie en lecture seule
• La zone Downloadable Item permet de visualiser les différentes versions des
applications.
• La colonne Action répertorie les fichiers à télécharger.
• La partie inférieure de la fenêtre indique la progression du téléchargement.
Chaque action de téléchargement ou d'acquittement fait l'objet d'un message.
7. Cliquez sur Start pour lancer le téléchargement.
6.2.4.2 Téléchargement du logiciel pour la plateforme OmniPCX Office RCE Compact
(et plateformes OmniPCX Office RCE Small, Medium, Large fournies en mode
Stock)

Remarque :
Dans la mesure où la plateforme OmniPCX Office RCE Compact n'utilise pas de batteries de sauvegarde
internes comme les autres plateformes OmniPCX Office RCE Small, Medium, Large, il est important de
ne pas couper l'alimentation principale de l'armoire électrique lors du téléchargement du logiciel. Toute
coupure de courant au cours du téléchargement du BIOS aura pour effet d'endommager la PowerCPU
EE.
Procédez comme suit pour télécharger le logiciel :
1. Connectez-vous au système à partir d'OMC.
S'il s'agit de la première connexion au système, un message d'avertissement s'affiche
automatiquement.
2. Cliquez sur le bouton Download.
3. Entrez l'adresse IP et le mot de passe de l'ordinateur.
La fenêtre OMC - Software download apparaît.
4. Dans le champ Delivery file, sélectionnez le chemin d'accès au logiciel système installé
sur votre ordinateur.
5. À l'aide du menu déroulant ...Delivery de la zone Country & Supplier..., sélectionnez le
pays dans lequel le système est installé.
6. Cliquez sur Start.
Lorsque le téléchargement est terminé, le message Session successfully finished
s'affiche.
7. Cliquez sur Exit pour quitter l'outil de téléchargement. Le système bascule sur la nouvelle
version logicielle et est disponible en quelques minutes.

256/275   
     
   
    $

Note :
Lorsque disponible, une nouvelle version Uboot-loader (similaire au BIOS des précédentes versions)
dans le logiciel OmniPCX Office RCE Compact ne figurera pas automatiquement dans la liste des
éléments à télécharger à partir du système. Vous devez sélectionner et inclure cette nouvelle version
Uboot-loader manuellement.

6.2.5 Services offerts


L'OMC offre cinq modes de fonctionnements :
1. Mode 1 : Référentiel de données et d'outils
2. Mode 2 : Installation typique
3. Mode 3 : Modification typique
4. Mode 4 : Expert
5. Mode 5 : Multisite
Important :
L'accès aux modes 2, 3, 4 et 5 est protégé par mot de passe : pbxk1064 (en utilisant l'outil OMC)
L'accès aux modes 2 et 3 est protégé par mot de passe : help1954 (en utilisant l'outil OMC Easy)

6.2.5.1 Mode 1 : Référentiel de données et d'outils


Ce mode permet la création hors ligne de fichiers .crp (répertoires collectifs du client), qui
seront utilisés dans le menu Installation Typique.
6.2.5.2 Mode 2 : Installation typique
Ce mode permet une programmation manuelle en ligne en sélectionnant Entreprise ou Hôtel,
et une programmation automatique en ligne à l'aide de fichiers .crp.
Remarque :
La sélection Entreprise/Hôtel n’est proposée qu’une fois. Il est nécessaire de procéder à une
réinitialisation à froid pour que la sélection soit proposée de nouveau.

6.2.5.2.1 Assistant d'installation initiale pour Entreprise


- Configuration IP
- À partir de R9.1, configuration DHCP pour :
• Alcatel-Lucent Périphériques IP :
• Activation/Désactivation du serveur DHCP (activé par défaut)
• Configuration de quatre plages d'adresses IP DHCP (DHCP1 à DHCP4)
• Valeurs par défaut uniquement pour DHCP1 (192.168.92.10 à 192.168.92.39)
• Omniswitch :
• Activation/Désactivation du serveur DHCP (activé par défaut)
• Configuration d'une seule plage d'adresses IP DHCP (valeurs par défaut :
192.168.92.5 à 192.168.92.9)
- Plan de numérotation par défaut
- Numéro d’installation

  
     
    257/275
Chapitre 6     $

- Mode de fonctionnement
- Canaux et faisceaux
- ARI DECT
- Création de combinés DECT
- Taxation
- Date et heure
- Liste des postes
- Divers abonnés
- Répertoire collectif
- Groupes de PO
- Groupes d’appel
- Groupement de diffusion
- Groupes d’interception d'appel
- Filtrage
6.2.5.2.2 Assistant d'installation initiale pour Hôtel
Outre les possibilités Entreprise, cet assistant permet de configurer les numéros des postes de
chambres.
6.2.5.2.3 Assistant d'installation
Cet assistant permet d’utiliser un fichier .crp créé sous Data and tool repository ->
Information Repository Wizard.
Suivez les instructions. Si les données sont acceptées, elles sont transmises au système, qui
est alors réinitialisé.
6.2.5.3 Mode 3 : Modification typique
Les 5 icônes proposées pour ce mode (Postes, Groupes, Système, Répertoire collectif et
Lignes externes) donnent accès à des wizards permettant de modifier ou de configurer de
manière simple divers paramètres décrits ci-après.
Les données sont prises en compte dans le système une fois que vous avez cliqué sur OK.
6.2.5.3.1 Abonnés
- Liste des usagers : numéro public, nom, niveau de discrimination, groupes de lignes
réseaux accessibles.
- Répartition des appels en mode normal et en mode restreint.
- EasyPlus View : paramètres détaillés pour chaque usager : touches, langues, exploitation
autorisée, code personnel, renvois, acheminement dynamique, répertoire personnel, etc.
6.2.5.3.2 Groupes
- Groupes de PO
• Constitution : présentation des membres de chaque groupe.

258/275   
     
   
    $

• Affectation d’un message d’accueil à chaque groupe


- Groupes d'appel
• Nom et type (parallèle, cyclique ou séquentiel).
• Constitution : présentation des membres de chaque groupe.
• Affectation d’un message d’accueil à chaque groupe
- Groupes de diffusion
• Nom de chaque groupe
• Constitution : présentation des membres de chaque groupe.
- Groupes d'interception d'appel
Constitution : présentation des membres de chaque groupe.
6.2.5.3.3 Répertoire collectif
Pour chaque entrée, nom et numéro du destinataire de l’appel.
6.2.5.3.4 Système
- Plans de numérotation par défaut
• Choisissez des plans de numérotation nationale ou en étoile à 2, 3 ou 4 chiffres.
• EasyPlus View : Plan de numérotation publique en mode normal
• EasyPlus View : Plan de numérotation publique en service restreint
• EasyPlus View : Codes d'ordre
• EasyPlus View : Plan de numérotation interne
- Numéros d’installation
• Code du pays
• Indicatif interurbain.
• Numéro d’installation
• EasyPlus View : Préfixe de rappel
• EasyPlus View : Numéro de l'appelant personnalisé
• EasyPlus View : Numéro d'installation privée
- Taxation
• Coût de la taxe téléphonique.
• EasyPlus View : Taxation Hôtel pour unité monétaire courante (TVA, montant
prépaiement, etc.)
• EasyPlus View : Options taxation pour unité monétaire courante
• EasyPlus View : Paramètres d'impression
• EasyPlus View : Options taxation pour unité monétaire de remplacement (Euro).
- Date et heure
- Clés logicielles
• Clé système
• Clé CTI
6.2.5.3.5 Lignes externes
- Numéro de canal B

  
     
    259/275
Chapitre 6     $

- Numéro externe pour appels entrants (DISA)


- Type de numérotation
6.2.5.4 Mode 4 : Expert
Ce mode n’est pas accessible à partir de OMCEasy.
Ce mode permet toutes les modifications et la maintenance du système. Les assistants
proposés dans les modes 2 et 3 sont également accessibles.
6.2.5.5 Mode 5 : Multisite
Ce nouveau mode est disponible avec Easy, EasyPlus et Expert Views. Il permet de gérer
plusieurs systèmes OmniPCX Office Rich Communication Edition.
La fonctionnalité Multisite comprend les services de base suivants :
- Un assistant d'installation pour aider les installateurs et les administrateurs à configurer
correctement les PABX qui sont ajoutés sur un réseau.
- La réplication automatique des données commune à tous les PABX en réseau. Les
données communes sont copiées d'un PABX de référence sur tous les autres PABX
secondaires du réseau.
- La synchronisation automatique des noms et des numéros de téléphone de l'Annuaire.
Note :
La fonctionnalité OMC Multi-site est conçue pour la configuration de toute pièce des réseaux PABX. De
nombreux paramètres PABX sont remplacés lorsque des PABX configurés sont ajoutés à un réseau.

260/275   
     
   
  

   
 

7.1 Maintenance de premier niveau


Ce module fournit des conseils de maintenance pour les différents composants matériels du
système OmniPCX Office Rich Communication Edition.

7.1.1 Maintenance des piles


Les systèmes OmniPCX Office Rich Communication Edition (à l'exception du système
OmniPCX Office RCE Compact) sont fournis avec des batteries internes, qui offrent une
alimentation de secours en cas de défaillance de l'alimentation secteur. Autrement, tous les
systèmes peuvent être équipés en option d'une batterie externe servant d'alimentation de
secours.
Pour garantir l'arrêt du système sans perte de données en cas de panne de courant ou si le
câble d'alimentation est débranché de la prise murale, remplacez les batteries tous les deux
ans. Cette opération de maintenance est vitale pour garantir une autonomie d'alimentation
suffisante afin de permettre l'enregistrement des fichiers avant l'arrêt du système.
Avant de remplacer les batteries, le système doit être mis hors tension et le câble
d'alimentation doit être déconnecté de l'alimentation secteur.
- Pour remplacer les batteries internes, le panneau arrière de l'armoire système doit être
retiré et le tiroir de la batterie ouvert.
- Pour remplacer les batteries externes, le boîtier des batteries externes doit être ouvert.
Pour garantir un bon équilibrage, remplacez toutes les batteries en même temps

par des batteries de même type, même fournisseur et même lot.


Veillez à respecter les polarités pour le remplacement des batteries. Il existe un

risque d’explosion en cas de remplacement incorrect des batteries. Les batteries


usagées doivent être mises au rebut conformément aux instructions du fabricant de
batteries.
Les batteries sont livrées non chargées. La sauvegarde des fichiers en cas de panne de
courant ne peut être garantie qu’une fois que les batteries ont été chargées, soit environ 12
heures après la mise sous tension du système (interrupteur PowerCPU EE en position ON).
7.1.1.1 Caractéristiques des batteries internes
- nombre : 1 (OmniPCX Office RCE Small), 2 en parallèle (OmniPCX Office RCE Medium)
ou 3 en série (OmniPCX Office RCE Large)
- batterie au plomb, étanche
- 1,2 Ah / 12 V
- résistance au feu, supérieure ou égale à UL94-V2
7.1.1.2 Caractéristiques des batteries externes
- nombre : jusqu'à 2 pour OmniPCX Office RCE Compact, jusqu'à 3 pour les plateformes
OmniPCX Office RCE Small et OmniPCX Office RCE Medium, jusqu'à 6 pour les

  
     
    261/275
Chapitre 7 % $
  $

plateformes OmniPCX Office RCE Large


- batterie au plomb, étanche
- 7 Ah / 12 V
- résistance au feu, supérieure ou égale à UL94-V2

7.1.2 Maintenance des piles des cartes


Il est recommandé de procéder au remplacement des piles des cartes PowerCPU EE par des
piles de mêmes types tous les deux ans. Les batteries usagées doivent être mises au rebut
conformément aux instructions du fabricant de batteries.

7.1.3 Maintenance du système de ventilation


Profitez du remplacement périodique des batteries pour nettoyer les orifices de ventilation du
système au moyen d’une balayette ou d’un chiffon.
En cas de défaillance d'un ventilateur, seuls les accès numériques externes T0/T2 et les deux
premières interfaces de postes numériques restent opérationnels.

7.1.4 Remplacement de la carte CPU


Lorsqu'une CPU est défectueuse, il convient d'identifier une CPU de substitution présentant la
même capacité de trafic et d'isoler la CPU défectueuse du réseau (configuration OmniSwitch).
La configuration DHCP doit être mise à jour pour donner les paramètres IP de la CPU
défectueuse à la nouvelle CPU et la configuration sauvegardée (à l'aide de l'outil AST) doit
être restaurée sur cette nouvelle carte CPU (voir la section 13 pour les restrictions).
Après restauration de la configuration, la CPU doit fonctionner normalement et les services
téléphoniques doivent être disponibles.
La licence de l'ancienne CPU restera opérationnelle encore 30 jours, mais vous devez
demander une nouvelle licence correspondant à l'ID de la nouvelle CPU.

7.1.5 Remplacement du châssis


Si une panne de la CPU maître ou une panne matérielle du châssis entraîne un
dysfonctionnement de toutes les CPU installées dans le châssis, chaque CPU individuelle
sera considérée comme défectueuse.
Dans ce cas, il convient d'appliquer la procédure de remplacement d'une CPU à toutes les
CPU défectueuses.

7.1.6 Ajout et remplacement des cartes d'interface


Cette section décrit comment ajouter une carte interface dans un emplacement vide du
système et comment remplacer une carte existante par une nouvelle carte.
Note :
Les cartes ne doivent pas être manipulées sans précaution contre les décharges électrostatiques.
Avant de toucher physiquement une carte, veillez à toucher une surface métallique mise à la terre
afin de décharger l'électricité statique présente dans votre corps. Lorsque vous manipulez une

262/275   
     
   
% $
  $

carte, portez toujours un dispositif de mise à la terre (bracelet mis à la terre, par exemple) et ne
touchez pas les composants de la carte qui sont sensibles à la charge statique.
Avant de tenter d'installer/d'échanger une carte, prenez note des règles système ci-dessous
au sujet de la détection des cartes :
- Une carte détectée est considérée comme étant PRÉSENTE
- Une carte PRÉSENTE peut être ACCEPTÉE ou REFUSÉE, selon les critères de
dimensions du système
- Lors d'une réinitialisation à froid, toutes les cartes PRÉSENTES sont prises en compte
(qu'elles soient ACCEPTÉES ou REFUSÉES)
- Une carte qui est PRÉSENTE lors d'une réinitialisation à froid peut être considérée
ABSENTE par la suite, lors d'une réinitialisation à chaud si entre-temps la carte a été
débranchée ou en cas d'échec lors de la détection de la carte
- Après une réinitialisation à froid ou à chaud, les nouvelles cartes sont toujours prises en
compte et déclarées PRÉSENTE (puis ACCEPTÉES ou REFUSÉES)
Le tableau ci-dessous décrit les situations concernant plutôt l'enfichage/le désenfichage des
cartes.
Situation Description
Une carte est enfichée dans un emplace- La carte est détectée comme étant PRÉSENTE,
ment qui n'a jamais été occupé auparavant puis définie comme ACCEPTÉE ou REFUSÉE
Une carte est remplacée par une autre (selon les critères de configuration comme les
carte de même type emplacements autorisés et la capacité matérielle
maximale). Si la carte est acceptée, ses accès
sont pris en compte selon les critères de dimen-
sion du système.
Une carte est remplacée par une autre Comme indiqué ci-dessus, à l'exception du cas
carte d'un autre type où la carte de remplacement est enfichée, les
données de configuration de la carte précédente
sont effacées.
Une carte PRÉSENTE et ACCEPTÉE est La disparition de la carte est détectée et la carte
désenfichée est considérée comme hors service et AB-
SENTE. Cependant, les données de configura-
tion associées à la carte désenfichée restent
disponibles.
Une carte PRÉSENTE et REFUSÉE est La disparition de la carte est détectée et la carte
désenfichée est considérée comme ABSENTE. Cependant,
les données de configuration associées à la
carte désenfichée restent disponibles.

7.1.6.1 Ajout d'une carte dans un emplacement vide


La procédure présentée ci-dessous part du principe qu'une carte doit être installée dans un
emplacement vide dans l'armoire système.
Note 1 :
L'installation à chaud est interdite pour les plateformes OmniPCX Office RCE Compact. Il est
également interdit pour les cartes PowerCPU EE sur toutes les plateformes.
1. Si une installation à chaud est impossible, arrêtez le système et débranchez-le de

  
     
    263/275
Chapitre 7 % $
  $

l'alimentation secteur.
2. Localisez l'emplacement vide nécessaire dans l'armoire et retirez la plaque métallique de
cet emplacement.
3. En prenant des précautions contre les décharges antistatiques (par exemple, en portant un
bracelet mis à la terre), prenez la nouvelle carte et enfichez-la dans l'emplacement vide.
4. Fixez la plate d'extrémité de la carte à l'armoire à l'aide de la vis fournie.
5. Si vous avez procédé à l'arrêt et à la mise hors tension du système, rebranchez-le à
l'alimentation secteur et remettez-le sous tension.
6. Effectuez la configuration et/ou les tests nécessaires pour la nouvelle carte.
Note 2 :
Si vous suivez la configuration de l'outil OMC, vous pouvez être invité à réaliser une réinitialisation à
chaud du système pour que les modifications apportées à la configuration prennent effet. En pareil cas,
le logiciel vous invite à effectuer la réinitialisation à chaud.

7.1.6.2 Remplacement d'une carte existante


La procédure présentée ci-dessous part du principe qu'une carte existante doit être retirée du
système et qu'une carte de remplacement (de même type ou de type différent) doit être
installée dans le même emplacement de l'armoire système.
Note 1 :
Le basculement à chaud est interdit pour les OmniPCX Office RCE Compact. Il est également
interdit pour les cartes PowerCPU EE sur tous les systèmes.
1. Si un basculement à chaud est impossible, arrêtez le système et débranchez-le de
l'alimentation secteur.
2. Localisez la carte existante à retirer dans l'armoire et dévissez la vis de fixation de sa
plaque d'extrémité.
3. En prenant des précautions contre les décharges antistatiques (par exemple, en portant un
bracelet mis à la terre), retirez la carte de son emplacement.
4. En prenant des précautions contre les décharges antistatiques, prenez la nouvelle carte et
enfichez-la dans l'emplacement vide
5. Fixez la plate d'extrémité de la carte à l'armoire à l'aide de la vis fournie.
6. Si vous avez procédé à l'arrêt et à la mise hors tension du système, rebranchez-le à
l'alimentation secteur et remettez-le sous tension.
7. Effectuez la configuration et/ou les tests nécessaires pour la carte de remplacement.
Note 2 :
Si vous suivez la configuration de l'outil OMC, vous pouvez être invité à réaliser une réinitialisation à
chaud du système pour que les modifications apportées à la configuration prennent effet. En pareil cas,
le logiciel vous invite à effectuer la réinitialisation à chaud.

7.1.7 Maintenance du disque dur


Ce paragraphe s'applique uniquement lorsque la CPU est une carte PowerCPU.
Respectez les recommandations ci-après. Tout mauvais traitement du disque dur
(manipulation, transport, stockage) peut avoir pour conséquence une diminution de sa

264/275   
     
   
% $
  $

durée de vie et éventuellement des dysfonctionnements de votre installation.


7.1.7.1 Manipulation
- Soyez équipé d’un dispositif (bracelet, talonnettes, etc.) de protection contre les décharges
électrostatiques.
- Évitez tout choc au niveau du disque dur
- Ne touchez pas le connecteur
- Manipulez le disque en le tenant par les côtés
7.1.7.2 Stockage
- Tous les disques durs doivent être stockés dans un sachet de protection électrostatique
- Évitez tout contact entre disques durs
- Ne les superposez pas (même emballés)
7.1.7.3 Transport
- Un disque dur ne peut être transporté qu’emballé dans un sachet de protection
électrostatique
- Évitez tout contact entre disques durs
- Pour le transport, utilisez un emballage standard et adapté à cet usage

7.1.8 Remplacement de la carte MSDB


Lorsque la carte eMMC arrive en fin de vie, un événement (type alarme urgente) est mis à jour
dans la table des anomalies matérielles d'OMC. Dans ce cas :
- Si la carte MSDB existante est lisible, elle doit être remplacée et la migration doit être
effectuée avec les données de configuration du client via OMC et LoLa
- Si la carte MSDB n'est pas lisible et si les données sont perdues, la MSDB doit être
remplacée et l'installation LoLa est requise
L'événement 37: MSDB health status est généré une fois par semaine avec les cas d'erreurs
suivants mis à jour dans comp info :
- Value 01 - Device has reached >= 80% of its life time due to increased block erase count
- Value 02 - Device has reached > =90% of its life time due to increased block erase count
- Value 03 - Device has reached >=80% of its life time due to increased bad block
- Value 04 - Device has reached >=90% of its life time due to increased bad block

7.1.9 Remplacement de la RAM


Lorsqu'une mémoire RAM de 256 Mo est installée sur la carte PowerCPU EE, l'événement
d'historique 38: Unsupported RAM size (type alarme urgente) est mis à jour dans la table des
anomalies matérielles d'OMC à chaque initialisation du système.
Dans ce cas, la mémoire RAM non prise en charge doit être remplacée par une mémoire RAM
de 512 Mo.

  
     
    265/275
  

  

8.1 A
ACD
Automatic Call Distribution. Système téléphonique informatisé qui répond à l'appelant grâce à un menu
vocal et qui connecte l'appel à l'agent demandé. Il permet également de contrôler les flux d’appels en
acheminant automatiquement les appels dans leur ordre d’arrivée.
ACSE
Association Control Service Element. Convention OSI utilisée pour établir, maintenir et libérer une
connexion entre deux applications.
NDS
Additional Designation Number.
AFU-1
Auxiliary Function Unit (fonctions auxiliaires). Carte fille de la carte PowerCPU EE prenant en charge des
fonctions auxiliaires : sonnerie générale, portier, audio In, audio Out, etc.
AMIX-1
Carte de l’équipement analogique mixte : accès analogiques avec fonctionnalités CLIP, interfaces de
raccordement de postes analogiques et numériques.
AP
Access Point (point d’accès). Dispositif faisant office de commutateur entre le LAN sans fil (802.11a, b, ou
g) et le LAN filaire (802.3). Il existe deux types de points d’accès : les points léger et lourd. Les points
d’accès de la technologie légère les plus récents sont constitués d’un AP léger et d’un contrôleur d’accès
(également connu sous le nom de contrôleur sans fil). Seules les fonctions à durée critique sont gérés par
l’AP léger. Les autres fonctions sont gérées par le contrôleur d’accès.
APA
Analog Public Access. Carte permettant le raccordement de lignes réseaux analogiques (réseau commuté)
avec fonctionnalités CLIP. Cette carte, équipée de cartes GSCLI (Ground Start), est compatible avec le
réseau public US.
API
Application Programming Interface (interface de programme d’application).
ARI
Access Right Identifier. Numéro d’identification du système (fonctionnalité DECT).
ARS
Automatic Route Selection. Une direction logique est un ensemble de faisceaux utilisé pour un appel avec
les fonctions suivantes : recherche du meilleur chemin pour un appel en utilisant l’opérateur ou le réseau
moindre coût. Débordement : possibilité offerte à un PCX de trouver un nouveau chemin pour effectuer un
appel sortant lorsqu’il n’y a pas de ressources disponibles dans le faisceau initial.
ASN-1
Abstract Syntax Notation 1. Langage OSI de description de types de données indépendamment des
structures du processeur et des représentations techniques.
ATA
Analog Trunk Access. Carte permettant le raccordement de lignes réseaux analogiques (réseau commuté).

8.2 B
MUSIQUE D’AMBIANCE
Dispositif externe (tuner par exemple) permettant de diffuser une musique sur les haut-parleurs des postes
au repos. La diffusion est stoppée automatiquement lorsqu’un appel arrive sur le poste ou si l’usager établit
un appel.
BACP

266/275   
     
   
,   

Bandwidth Allocation Control Protocol. Protocole de contrôle associé à BAP.


BAP
Bandwidth Allocation Protocol. Protocole PPP qui permet de gérer et d’allouer dynamiquement la bande
passante entre deux ports, c’est-à-dire entre les deux extrémités du lien point à point.
BOD
Bandwidth On Demand. Service gérant l’allocation dynamique de la bande passante en fonction du trafic.
BRA
Basic Rate Access. Carte permettant le raccordement d’accès de base numériques T0 ou DLT0. Chaque
accès prend en charge un débit de 144 Ko/s, structuré en deux canaux B à 64 Ko/s pour la transmission de
la voix et des données et un canal D à 16 Ko/s pour la signalisation.
BTCO
BTCO.

8.3 C
CA
Certificate Authority - Autorité de certification.
CCP
Compression Control Protocol.
CHAP
Challenge-Handshake Authentication Protocol. Fonction de sécurité prise en charge sur les connexions qui
utilisent l’encapsulation PPP, et qui empêche des accès non autorisés.
CIFS
Common Internet File System. Ce protocole est une extension du système de partage de fichiers des PME.
Le principal avantage de ce protocole est la compatibilité avec les opérations de verrouillage et de
lecture/écriture multiples des PME.
CLIP
Calling Line Identification Presentation. Service complémentaire des protocoles numériques autorisant la
présentation du numéro de l’appelant au destinataire d’un appel.
CLIR/COLR
Calling/COnnected Line Identification Restriction. Service inhibant CLIP ou COLP.
CNIP
Calling Name Identification Presentation. Service complémentaire des protocoles privés numériques
(ISVPN ou ABC-F) autorisant la présentation du nom de l’appelant au destinataire de l’appel.
COLP
COnnected Line identification Presentation. Service complémentaire des protocoles numériques autorisant
la présentation du numéro de l’usager connecté (celui qui répond à l’appel) au demandeur d’une
communication.
CONP
COnnected Name identification Presentation. Service complémentaire des protocoles privés numériques
(ISVPN ou ABC-F) autorisant la présentation du nom de l’usager connecté (celui qui répond à l’appel) au
demandeur d’une communication.
CPU
Central Processing Unit. Terme désignant le processeur ou le microprocesseur. L’unité centrale exécute
les instructions des programmes d’un ordinateur.
CSTA
Computer Supported Telephony Application. Norme ECMA définissant les échanges de commandes entre
un PCX et un serveur.
CTI
Computer-Telephone Integration. Mécanisme d’interaction entre 2 parties, l’une informatique (ordinateur) et
l’autre de télécommunication (PCX), indépendamment de l’implantation physique des 2 parties.
CTL

  
     
    267/275
Chapitre 8 ,   

Certificates Trust List - Liste de certificats de confiance.

8.4 D
DAP
DECT Access Point
DASS2
Digital Access Signaling Specification number 2
SDA
Sélection Directe à l’Arrivée. Numéro d’appel externe direct des postes du système (selon configuration
auprès de l’opérateur du réseau public).
DECT
Digital Enhanced Cordless Telecommunication. Norme européenne de téléphonie sans fil. Terminal DECT :
poste sans fil conforme à cette norme.
DHCP
Dynamic Host Configuration Protocol. Protocole qui gère dynamiquement l’allocation d’adresses IP de
manière à ce qu’elles soient réassignées lorsque les hôtes sur le LAN ne les utilisent plus.
RTP direct
Fonction permettant d’optimiser le flux RTP de la Voix sur IP dans le SIP, améliorant ainsi le nombre de
ressources CODEC de la Voix sur IP.
DISA
Direct Inward Station Access. Services (DISA analogique et DISA Transit) permettant aux appelants
extérieurs de composer un numéro d’accès direct spécifique sur le système.
DLL
Dynamic Link Library. Bibliothèque Windows liée dynamiquement à une application.
DLT0
Digital Line T0. Accès de base configuré avec le protocole QSIG (= LIA numérique).
DLT2
Digital Line T2. Lien privé de 2 MHz en mode PRA (= LIA numérique).
DNS
Domain Name Server. Système utilisé sur Internet, et qui permet de traduire les noms de domaines ou
noms d’ordinateurs en adresses IP. Un nom de domaine est une adresse Internet facile à retenir,
contrairement à une adresse IP.

8.5 E
ECMA
European Computer Manufacturers Association
Entité
Dans ce contexte PBX, une Entité fait référence à un groupe d'utilisateurs.
ETHERNET
Réseau local (LAN) travaillant à 10 ou 100 Mo/s (10 base T ou 100 base T) sur câble coaxial. Ethernet est
similaire aux normes des séries IEEE 802.3.

8.6 F
FoIP
Fax over IP. Terme désignant la transmission de messages et de données à partir d’un Fax G3 en utilisant
le protocole Internet (T38 Fax over G711 avec SIP).
FTP
File Transfer Protocol. Protocole standard qui permet de transférer sur Internet des fichiers entre
ordinateurs distants.

268/275   
     
   
,   

FTP/STP/UTP
Foiled Twisted Pairs/Shielded Twisted Pairs/Unshielded Twisted Pairs. Types des cordons de
raccordement à utiliser entre OmniPCX Office Rich Communication Edition et un tableau de répartition
externe.

8.7 G
G.722
Codec parole à large bande ITU–T 7 kHz basé sur la modulation par impulsions et codage du différentiel
adaptatif de la sous-bande (SB-ADPCM) à un débit de 48, 56 ou 64 kbits/s.
GATEKEEPER
Serveur d’annuaire sécurisé
GATEWAY
Passerelle entre réseaux
SONNERIE GÉNÉRALE
En l’absence d’opérateur, les appels internes et externes qui lui sont destinés aboutissent sur un dispositif
de signalisation externe, qui permet à tout poste autorisé de répondre à ces appels.

8.8 H
H.323
Standard ITU de communication multimédia (voix, vidéo, données).
H.450
Services supplémentaires associés à H.323 version 2.
HSL
High Speed Link. Lien entre module de base et module d’extension. Ce lien nécessite l’équipement d’une
carte fille HSL sur les cartes PowerCPU EE et PowerMEX.
HTTP
HyperText Transfer Protocol. Protocole applicatif standard qui permet d’échanger des fichiers (texte,
image, son, vidéo, etc.) sur Internet.
HTTPS
Secure HyperText Transfer Protocol. Version sécurisée du protocole HTTP : ce protocole crypte et
décrypte les pages contenant les requêtes utilisateur ainsi que les pages retournées par un serveur Web.

8.9 I
FAI
Fournisseur d’accès à Internet. Voir ISP.
IBS
Intelligent Base Station (station de base intelligente). Il existe deux types d’IBS : l’une pouvant être installée
en intérieur, l’autre en extérieur.
ICMP
Internet Control Message Protocol. Protocole réseau qui fournit des rapports d’erreurs et des informations
sur la gestion des paquets IP.
IM
Messagerie instantanée
IMAP4
Internet Message Access Protocol (protocole d’accès aux messages Internet). Protocole équivalent au
protocole POP3, à la différence que les messages restent sur le serveur de l’ISP, même après
consultation. IMAP nécessite un accès continu au serveur pendant tout le temps d’utilisation de la
messagerie.
IN

  
     
    269/275
Chapitre 8 ,   

Numéro d'installation
IP
Internet Protocol. Principal protocole de prise en charge d’Internet. IP régit l’envoi et la transmission de
paquets de données sur des réseaux commutés de paquets multifournisseurs de prise en charge.
IP-DECT
La communication sans fil utilisant VoIP entre le serveur et la station de base, et l'interface air DECT entre
la station de base et les portables.
IPSec
Internet Protocol Security. Norme prenant en compte la sécurité sur un réseau. Ce protocole est utilisé
dans l’implémentation de VPN et dans l’accès distant par la connexion à un VPN.
ISDN
Réseau Numérique à Intégration de Services. Standard pour la transmission de données numériques sur
les câbles téléphoniques ou sur d’autres vecteurs de communication.
ISDN-EFM
Integrated Services Digital Network- Emergency Forwarding Module. Module de renvoi T0/S0.
ISP
Internet Service Provider. Fournisseur d’accès à Internet. Société qui fournit un accès Internet à des
particuliers et des sociétés, ainsi que des services associés (hébergement et construction de sites Web par
exemple).
Réseau privé virtuel ISVPN
Integrated Services Virtual Private Network. Protocole utilisé dans le cadre d’un réseau privé virtuel
numérique. Il offre des fonctionnalités telles que l’optimisation des transferts et la transmission
d’informations comme le nom, l’état occupé ou les renvois.
ISVPN+
Par rapport aux services ISVPN, ajout d’informations de taxation.
ITU
Union de télécommunication internationale : organisme de coordination mondial.
IVPS
Carte virtuelle, incorporée sur la carte CPU, qui supporte une application de messagerie vocale.

8.10 K
INTERCOM (mode)
Mode de fonctionnement des postes dédiés ; dans ce mode, le poste comporte autant de touches de
ressources (RSP : Ressource physique) que de lignes réseaux présentes dans le système.

8.11 L
LAN
Local Area Network. Réseau de commutateurs, routeurs et serveurs interconnectés qui partagent les
ressources d’un processeur ou d’un serveur dans une zone géographique assez restreinte, généralement
une entreprise. Dans le contexte d'OmniPCX Office, le LAN comprend un réseau IP et propose des
services au client filaire et au client WLAN : serveur de fichiers, proxy et serveur principal.
LDAP
Protocole Lightweight Directory Access Protocol pour accéder à des services d'annuaire gérés par un
serveur d'annuaire.
HAUT-PARLEUR
Haut-parleur externe permettant la diffusion générale d’un message.

8.12 M
PATRON/SECRÉTAIRE

270/275   
     
   
,   

Ensemble de services spécifiques (profil, filtrage, renvoi) entre un poste patron et un poste secrétaire.
MIX
Carte de l’équipement mixte : accès T0, interfaces de raccordement de postes analogiques et numériques
MLAA
Standard automatique multiple : composant logiciel utilisé pour le routage automatique des appels entrants
par le biais de guides vocaux.
MMC
Man Machine Configuration. Lignes de commande qu’un utilisateur saisit dans l’interface d’une application
pour changer les paramètres d’éléments du système. Elles peuvent également prendre la forme d’images
graphiques que l’utilisateur peut sélectionner pour effectuer les modifications.
MPPP
Multi-link PPP. Protocole qui effectue un cumul de bande passante de plusieurs liens afin d’obtenir un débit
de communication plus rapide.
POSTE MULTILIGNE
Poste qui dispose de plusieurs lignes pour gérer simultanément plusieurs communications.

8.13 N
NAT
Network Address Translation. Service qui effectue la traduction d’une adresse IP utilisée sur un réseau en
une autre adresse IP reconnue sur un autre réseau. La traduction d’adresse permet à une société de
conserver en interne ses adresses IP privées, et de n’utiliser qu’une seule adresse IP pour les
communications externes.
NMC
Network Management Center (centre de gestion réseau). Station permettant à un gestionnaire de serveur
de communication de gérer, d’administrer (stockage des tickets de taxation par exemple) et d’optimiser à
distance un ou plusieurs systèmes OmniPCX Office Rich Communication Edition.
NMT
Table de Modification de Numéros
NNTP
Network News Transfer Protocol. Protocole utilisé par les ordinateurs pour gérer les messages créés sur
les forums Usenet.

8.14 O
ODC
On Demand Communication - Nom commercial du mode On Demand (à la demande).
Mode On Demand
Ce mode de licence introduit une définition « utilisateur » et la validation de la licence dont l’état est
OUVERT est limitée et vérifiée tous les jours par le système.
OS
Poste opérateur. Poste dédié permettant de répondre aux appels provenant du réseau public.
OMC
OmniPCX Office Management Console (anciennement PM5). Outil de gestion et de configuration pour PC.

8.15 P
PAP
Password Authentication Procedure. Procedure utilisée par les serveurs PPP afin de valider une demande
de connexion.
CODE PERSONNEL
Code agissant comme un mot de passe contrôlant l’accès à la messagerie vocale et au verrouillage des

  
     
    271/275
Chapitre 8 ,   

postes.
PAT
Port Address Translation
PCBT
PC Based Telephony
PCX (mode)
Mode de fonctionnement des terminaux dédiés. Dans ce mode, toutes les lignes réseau sont matérialisées
par des touches de ressources banalisées (RSB).
PE
Public Exchange. Terminal central public (commutateur).
MESSAGE DE PATIENCE
Élément audio du système (ou dispositif externe, magnétophone par exemple) permettant de diffuser un
message ou une musique lors de la mise en attente d’un correspondant externe.
POP3
Post Office Protocol. Protocole standard sur Internet permettant de recevoir des messages électroniques.
POP3 est un protocole client/serveur dans lequel les messages sont reçus et hébergés par l’ISP. Lors de la
lecture d’un message, celui-ci est transféré au poste client et n’est plus hébergé par l’ISP.
PowerMEX
Module d'extension. Carte contrôleur pour extension ou module d’extension.
PPP
Point-to-Point Protocol. Protocole utilisé dans la communication entre deux ordinateurs utilisant une
interface série (typiquement entre un PC connecté à un serveur via une ligne téléphonique).
PRA
Primary Rate Access. Carte permettant le raccordement d’un accès primaire numérique T2. L’accès prend
en charge 48 Ko/s structurés en 30 canaux B à 64 Ko/s pour la transmission de la voix et des données et
1 canal D à 64 Ko/s pour la signalisation.
PROXY
Un serveur proxy est utilisé comme interface entre un utilisateur et le réseau externe Internet.
RTPC
Réseau Téléphonique Public commuté.
PTN(X)
Private Telecommunications Network (eXchange). Un réseau privé est constitué de commutateurs et de
terminaux connectés entre eux par des liaisons téléphoniques.
PWT
Personal Wireless Telecommunications. Équivalent à la norme DECT pour les pays d’Amérique du Nord
(spécialement les États-Unis).

8.16 Q
QOS
Quality Of Service. Les caractéristiques du réseau (vitesse de transmission, etc ...) peuvent être mesurées,
améliorées et d’une certaine manière, garanties à l’avance.
QSIG
Q Signaling Protocol. Ensemble de protocoles standards de signalisation entre les PBX privés d’un réseau
de télécommunications (point de référence Q) reliés entre eux par des LIA numériques.

8.17 R
RADIUS
Remote Authentication Dial-In User Service. Protocole client/serveur qui permet à des serveurs d’accès à
distance de communiquer avec un serveur central afin d’authentifier les utilisateurs distants et de leur
permettre d’avoir accès aux systèmes ou services demandés.

272/275   
     
   
,   

RAS
Remote Access Server. Serveur d’accès distants au LAN du système.
RCE
Rich Communication Edition (par exemple, OmniPCX Office RCE Compact est la courte désignation de
Alcatel-Lucent OmniPCX Office Rich Communication Edition Compact).
RGO, RGI, RGM
Touches de ressources générales prenant en charge les appels locaux et/ou externes, sortants (RGO),
entrants (RGI) ou mixtes (RGM).
RNIS
Réseau Numérique à Intégration de Services. Équivalent français de ISDN.
ROSE
Remote Operations Service Element
RSB
Touche de ressource dédiée à un faisceau ; elle permet d’effectuer des appels sortants externes via un
faisceau particulier et de recevoir tout appel du réseau.
RSD
Touche de ressource spécialisée destination ; elle prend en charge les appels locaux pour ce numéro si
elle est dédiée à un numéro d’annuaire, les appels entrants pour ce numéro si elle est dédiée à un numéro
SDA ou les appels sortants sur un faisceau si elle est dédiée à un faisceau.
RSL
Touche de ressource dédiée à un poste. Elle prend en charge les appels vers et en destination d’un poste
particulier.

8.18 S
SATA
Serial Advanced Technology Attachment - Bus d’interface de disque dur.
BUS S0
Types de raccordement des postes numériques S0 (bus passif court, bus long/court point à point, bus
étendu) ; le raccordement des postes/bus S0 s’effectue par l’intermédiaire d’une option S0 implantée dans
un terminal Alcatel Reflexes.
Carte SD
La carte numérique fiable peut fournir la mémoire nécessaire pour toutes les fonctionnalités et fonctions sur
la PowerCPU. PowerCPU EE ne prend pas en charge la carte SD.
SELV
Safety Extra Low Voltage (Très Basse Tension de Sécurité). Classification des interfaces selon les normes
EN 60950 et IEC 950.
SIP
Session Initiation Protocol, Protocole de signalisation pour les conférences sur Internet, la téléphonie, la
notification d’événements et la messagerie instantanée. SIP lance, par exemple, la configuration d’appels,
l’acheminement et l’authentification au sein d’un domaine IP.
SLI
Single Line Interface. Carte permettant le raccordement de postes analogiques (encore appelés postes Z).
SMB
Server Message Block. Protocole de partage de fichiers qui permet à un poste de localiser un ou plusieurs
fichiers sur le réseau et ensuite d’ouvrir, de lire, de modifier ou d’effacer ces fichiers.
SMTP
Simple Mail Transfer Protocol. Protocole standard utilisé dans l’émission et la réception de messages.
SPI
Service Provider Interface
SSH
Secure Shell. Protocole (Interface UNIX) qui permet d’avoir un accès sécurisé à un ordinateur distant.

  
     
    273/275
Chapitre 8 ,   

SSID
Service Set Identifier. Lors de la mise en réseau LAN sans fil d’ordinateurs (Wi-Fi), un SSID est un code lié
à tous les paquets d’un réseau sans fil pour identifier chaque paquet comme faisant partie de ce réseau.
Ce code comporte au maximum 32 caractères alphanumériques. Tous les équipements sans fil souhaitant
communiquer entre eux doivent partager le même SSID. Outre l’identification de chaque paquet, le SSID
sert également d’identification unique pour un groupe d’appareils en réseau sans fil utilisés dans un
« ensemble de services » donné.
SSL
Secure Socket Layer. Couche de cryptage et d’authentification qui permet de garantir l’authentification,
l’intégrité et la confidentialité des documents distribués par Internet.

8.19 T
TAPI
Telephony API (Application Programming Interface). Standard défini par Microsoft.
TCP/IP
Transmission Control Protocol/Internet Protocol. Protocole standard utilisé sur Internet. TCP correspond à
la couche Transport (couche 4) du modèle OSI. IP correspond à la couche Réseau (couche 3) du modèle
OSI.
GROUPEMENTS DE POSTES
Ensemble de postes groupés sous un même numéro d’annuaire. Un appel vers ce numéro aboutit sur une
des lignes libres des postes.
TFTP
Trivial File Transfer Protocol. Application réseau la plus simple permettant un transfert de fichier.
LR
Ligne Réseau analogique reliant le système au réseau public commuté.
TLS
Transport Layer Security.
TSAPI
Telephony Services API. Standard défini par Novell basé sur la norme CSTA d’ECMA.
TSP
Fournisseur de Service Phonie. Driver TAPI utilisé pour accéder aux appareils téléphoniques (modem,
poste téléphonique, etc.).

8.20 U
UAI
Universal Alcatel Interface. Ces cartes sont utilisées pour connecter des terminaux numériques ou des
postes de base DECT 4070 IO/EO.
UDA
Universal Directory Access (Accès à l’annuaire universel) ; permet d'utiliser l'annuaire de l'entreprise ou un
annuaire LDAP externe (le cas échéant) pour trouver un contact répertorié.
UPS
Uninterruptible Power Supply. Dispositif augmentant la durée de sauvegarde du système.
URL
Uniform Resource Locator. Adresse d’une ressource (fichier, programme, image etc.) accessible sur
Internet.
SUU
User to User Signaling (signalisation d’usager à usager). Informations transportées en transparence par
RNIS permettant des échanges entre abonnés du réseau ; le protocole ISVPN est contenu dans ces
éléments d’information.

274/275   
     
   
,   

8.21 V
VMU
Messagerie Vocale. Le serveur vocal intégré propose une boîte vocale pour chaque usager, une boîte
vocale générale et des fonctionnalités telles qu’Assistant personnel, Standard Automatique et Audiotex.
VoIP
Voix sur IP. Terme désignant la transmission de la voix sur un réseau de données en utilisant le protocole
Internet.
VoWLAN
Voix sur WLAN. Terme désignant la transmission de la voix sur un réseau de données en utilisant le
WLAN.
VPN
Virtual Private Network. Réseau privé de données qui utilise l’infrastructure publique des
télécommunications (Internet par exemple) tout en maintenant la confidentialité au moyen de protocoles de
création de tunnels et de procédures de sécurité.

8.22 W
WAN
Wide Area Network. Réseau de télécommunications géographiquement dispersé. WAN est utilisé en
distinction de LAN.
WiFi
Wireless Fidelity - Technologie de communication sans fil.
WINS
Windows Internet Naming Service. Dans un environnement Windows, service qui gère l’association entre
les noms des postes clients et leur emplacement dans le LAN vis à vis de leur adresse IP.
WLAN
Wireless Local Area Network. LAN assurant la mise en réseau via l'utilisation de fréquences radio plutôt
que de câbles pour communiquer.
Association WLAN
Une association signifie la connexion entre le client WLAN et l’AP. Il existe deux types d’associations : la
scrutation passive et la scrutation active. Dans le cas de la scrutation passive, les AP envoient des
informations telles que les SSID et les débits pris en charge, alors que le client scrute passivement les
canaux radio à la recherche de réponses de balises et de vérification. Le client sélectionne ensuite un AP.
Le client poursuit la scrutation même une fois l’association faite (pour prendre en charge l’itinérance). Dans
le cas de la scrutation active, le client envoie des requêtes de vérification. Si la requête de vérification
contient un SSID, seul les AP possédant le SSID correct répondront. Si la requête de vérification inclut une
diffusion, tous les AP répondront.
Client WLAN
Tout PC, assistant personnel ou poste téléphonique prenant en charge les protocoles 802.11a et 802.11b/g
peut être un client WLAN.
Combiné WLAN
Terminal sans fil connecté au système par le biais d’un point d’accès (AP) filaire. La connexion radio entre
le terminal sans fil et l’AP est spécifiée par la famille de spécifications 802.11. La gamme de combinés
WLAN inclut Alcatel-Lucent IP Touch 310/610 WLAN Handsets et Alcatel-Lucent OmniTouch 8118/8128
WLAN Handsets. Les combinés WLAN sont parfois désignés combinés MIPT (IP Touch mobile).

  
     
    275/275