Vous êtes sur la page 1sur 2

CHAPITRE IV– LES COMBUSTIONS

I – Qu’est-ce qu’une combustion ?

L’expérience dans laquelle une substance brûle est appelée combustion.


ü Le corps qui brûle est le combustible
ü Le corps qui permet la combustion est le comburant
Au cours d’une combustion,
ü les substances qui disparaissent sont les réactifs
ü les substances qui se forment sont les produits
Une combustion est une réaction chimique. On peut écrire le bilan de la réaction de
combustion :
REACTIFS  PRODUITS
combustible(s) + comburant  produit(s) de la combustion

« + » signifie « réagit avec » ; «  » signifie « donne »

II – La combustion du carbone.

1) La combustion du carbone dans l’air.

La combustion du carbone dans l’air est lente.

2) La combustion du carbone dans le dioxygène.

Voir TP Chimie N°1.

Observations : Lorsque du carbone brûle, il se forme du dioxyde de carbone tandis que du


carbone et du dioxygène disparaissent.
ü Le carbone est le combustible.
ü Le dioxygène est le comburant.
ü Le dioxyde de carbone est un produit de la réaction.
On peut donc écrire le bilan suivant :

REACTIFS  PRODUITS
carbone + dioxygène  dioxyde de carbone

Remarques :
 Une combustion nécessite une source de chaleur (flamme, étincelle) pour pouvoir
démarrer.
 Test du dioxygène :
La flamme d’une bûchette incandescente est ranimée en présence de dioxygène pur.
 Test du dioxyde de carbone :
Le dioxyde de carbone trouble l’eau de chaux.

III – La combustion du butane

Voir TP Chimie n°2


 Lors de la combustion complète du butane : le combustible (butane) et le comburant
(dioxygène) sont consommés.
 Il se forme des produits nouveaux :
- de la vapeur d’eau (buée),
- du dioxyde de carbone (eau de chaux troublée).
 Le bilan de cette combustion est :

Butane + dioxygène → Dioxyde de carbone + eau

IV – Les combustions incomplètes.


 S’il n’y a pas suffisamment de dioxygène, la flamme devient jaune et éclairante.

Expérience :
Dépôt noir de carbone

soucoupe

briquet

 On dit que la combustion est incomplète : Il se forme du carbone et aussi un gaz, incolore
et inodore, le monoxyde de carbone (gaz toxique, voire mortel).

 Lorsque la flamme est bleue, cela signifie que la combustion est complète, et il ne se forme
que du dioxyde de carbone et de l’eau.

 Une combustion incomplète peut produire du carbone et du monoxyde de carbone.

IV – Les dangers des combustions.


Les combustions présentent différents risques :
 Risque d’incendie : si la combustion se propage à d’autres objets ; il faut donc éloigner des
flammes toute matière combustible.
 Risque d’asphyxie : si le dioxygène de l’air est consommé par la combustion ; il faut donc
éviter de boucher les ventilations.
 Risque d’intoxication par le monoxyde de carbone : si la combustion est incomplète ; il
faut donc bien faire régler les appareils de chauffage et ventiler les locaux.
 Risque d’explosions : si les combustibles gazeux sont mélangés à l’air dans certaines
proportions ; il faut donc éviter les fuites, ventiler les locaux, enflammer rapidement le
combustible quand on ouvre l’arrivée de gaz et munir les appareils de dispositifs de sécurité.