Vous êtes sur la page 1sur 7

La

métrologie

Chaines de mesures
et conditonneures
Préparée par :
• Souad Bousaboune N° 15
• Narjiss Alaoui N° 06
• Hajar Ben saga N° 09
10
0 INSTRUCTIONS

La métrologie est la science de la mesure. Elle définit les principes et les


méthodes permettant de garantir et maintenir la confiance envers les
mesures résultant des processus de mesure. Il s'agit d'une science
transversale qui s'applique dans tous les domaines où des mesures
quantitatives sont effectuées.

Définition : Une grandeur est mesurable si on sait définir l’égalité, la


somme et le rapport entre deux valeurs de cette grandeur.
Exemple : la température exprimée en Kelvin est une grandeur
mesurable, correspondant à un niveau d’énergie : l’entropie S d’un
système varie comme sa température en Kelvin ; à 600K, elle vaut deux
fois plus qu’à 300K.

La chaîne de mesure

La domotique regroupe l’ensemble des techniques de l’électronique,


d’automatisme ou d’informatique dans l’habitat dans le but d’améliorer la
sécurité, le confort et la gestion des énergies. Une installation domotisée
utilise des mesures effectuées par différents capteurs qui interviennent
dans des chaines de mesures.

Pour capter une grandeur physique et la rendre exploitable pour un


utilisateur, on utilise une chaîne de mesure qui comprend les éléments
suivants :
• Un capteur
• Un conditionneur de signal qui traite le signal délivré par le capteur
pour en extraire un signal exploitable.

On appelle chaine de mesure l'ensemble des circuits ou appareils qui


amplifient, adaptent, convertissent, linéarisent, digitalisent le signal avant
sa lecture sur le support de sortie.

Chaines de mesures et conditionneurs 2


La structure de base d'une chaîne de mesure comprend au
minimum trois étages :

o Un capteur sensible aux variations d'une grandeur physique et qui à


partir de ces variations, délivre un signal.
o Un conditionneur de signaux dont le rôle principal est
l'amplification du signal délivré par le capteur pour lui donner un
niveau compatible avec l'unité de visualisation ou d’utilisation.
o Une unité de visualisation et/ou d'utilisation qui permet de lire la
valeur de la grandeur et/ou de l’exploiter.

Le capteur

Le capteur réagit aux variations de la grandeur physique que l’on veut


étudier (température, pression, éclairement…). Il transforme la grandeur
physique en une grandeur généralement électrique.

Grandeur physique Capteur Grandeur électrique


D’entrée de sortie

• Le capteur réagit aux


variations de la grandeur
physique que l’on veut étudier
Mesurande
(mesurande), en général en (m)
délivrant un signal électrique
donnant une image du mesurande.

Capteur

• Le transducteur est
L’élément fondamental qui
permet de passer du domaine Grandeur de
physique du mesurande au sortie
domaine électrique [optique,
pneumatique...]

Chaines de mesures et conditionneurs 3


classification d’un capteure :
✓ Par le mesurande qu'il traduit (capteur de position, de température,
de pression, etc.)
✓ Par son rôle dans le processus industriel (contrôle de produit finis,
de sécurité, etc.)
✓ Par le signal qu'il fournit en sortie qui peut être numérique,
analogique, logique, digital.
✓ Par leur principe de traduction du mesurande (capteur résistif,
piézoélectrique, etc.)
✓ Par leur principe de fonctionnement : capteur Actif ou Passif.

Caractéristiques d’un capteur :

• Rapidité : Temps de réaction du capteur.


• Etendue de mesure : Valeurs extrêmes pouvant être mesurée par le
capteur.
• Résolution : Plus petite variation de grandeur mesurable par le
capteur.
• Sensibilité : Variation du signal de sortie par rapport à la variation
du signal d'entrée.
• Précision : le terme de précision est à éviter car insuffisamment
précis !!

On préfère les termes de fidélité et de justesse


- Un capteur est fidèle, s’il donne des valeurs très proches les unes des
autres lors de la répétabilité de la même mesure
- Un capteur est juste si la moyenne des mesures effectuées, lors de la
répétabilité de la même mesure, est proche de la valeur supposée vraie.
- Un capteur est exact si toutes les valeurs mesurées sont proches de la
valeur supposée vraie.

Chaines de mesures et conditionneurs 4


Limites d'utilisation d'un capteur et étendue de
mesure :

On peut ainsi définir quatre domaines d'utilisation :

o Le domaine nominal ou domaine normal du valeurs du mesurande.


o Le domaine de non détérioration
o Le domaine de détérioration ou de non destruction
o Le domaine de destruction ou le capteur est hors d'usage.

Le conditionneur

➢ Le conditionnement permet de mettre en forme le signal mesuré


➢ Un conditionneur est un circuit électronique de traitement du signal
issu d'un capteur. Il est utilisé pour simplifier l'interface du capteur
avec le dispositif d'acquisition de données.
➢ Dans une chaine de mesure, le conditionneur intervient entre le
capteur et l'interface.
➢ C’est un circuit électronique qui traite le signal issu du capteur en
vue d’un traitement et d’une transmission éventuelle.

Le conditionneur peut avoir plusieurs rôles :

- Si la grandeur électrique relevée à la sortie du capteur est une résistance


ou une intensité, le conditionneur la transforme en tension électrique,
grandeur électrique plus facilement exploitable notamment dans un
convertisseur analogique-numérique.

- Si les signaux électriques issus des capteurs sont de faibles amplitudes,


le conditionneur doit les amplifier pour les adapter à la chaine de
transmission

Chaines de mesures et conditionneurs 5


L’inerface :
• Une interface est un point à la
frontière entre deux éléments,
par lequel ont lieu des échanges
et des interactions.

• en informatique et en
électronique, une interface est un
système qui permet des échanges
et interactions entre différents
acteurs. Une interface humain-
machine permet des échanges
entre un humain et une machine.
Une interface de programmation
permet des échanges entre
plusieurs logiciels. Il y a de
nombreuses interfaces
électroniques entre les différents
dispositifs électroniques d'un
appareil informatique.

Chaines de mesures et conditionneurs 6


La mesure, une activité aux multiples
facettes, par exemple au coeure du
domaine bio-industriel : Des capteurs qui
ont évolué vers plus de technologie :
électronique, automatisation, capteurs
connectés, capteurs ne
réseau, haut-débit ,Un boom dans les
domaines de l’observation
environnementale et du conseil
agronomique, De nouvelles manières de
travailler : capteurs en réseau,
connectés, drones…

Chaines de mesures et conditionneurs 7