Vous êtes sur la page 1sur 5

Luc 18 9.

Quels sont les aspects négatifs et positifs de ses actes (la loi n'exige la
La veuve et le juge inique - Le publicain et le pharisien - Le jeune dîme que de certains revenus) ?
homme riche - Jésus guérit un aveugle
1. Comment devaient se comporter les disciples, et comment devriez-vous 10. A votre avis, pourquoi Dieu méprise-t-il à ce point une opinion hautaine
vous comporter quand le retour du Seigneur paraît tarder ? de soi-même (cf. v.14 avec 14.11 ; 16.15 ) ?

2. Quelle est la leçon que l'histoire de ce juge nous enseigne au sujet de Dieu 11. Quelle est l'attitude du péager et comment se comporte-t-il ?
?

12. Comment peut-on s'humilier de manière juste ?


3. Comparez les situations du juge et celles de Dieu pour répondre aux
requêtes qui leur sont adressées. Quelles différences y a-t-il dans leur
attitude envers les gens qui s'adressent à eux ? 13. Que révèlent vos prières publiques et privées de votre caractère ? de
votre façon de voir les autres ?

4. Décrivez le comportement de la femme. Pensez-vous qu'il lui soit facile de


continuer à revenir auprès du juge ? Pourquoi ? 14. A votre avis, pourquoi est-ce que les adultes intelligents éprouvent tant
de difficultés à faire confiance comme des enfants ? De quelles autres
manières peut-on recevoir le royaume de Dieu comme un enfant ?
5. Qu'apprenez-vous dans les versets 7-8 du calendrier de Dieu ?

15. Que veut faire comprendre Jésus lorsqu'il remet en question l'emploi du
6. Décrivez la condition de la terre quand enfin le Fils de l'homme reviendra mot bon au moment où le chef s'adresse à lui ?
(cf. 17.26-30).

16. Que n'a pas compris le chef concernant le véritable accomplissement de


7. Compte tenu de la situation de la terre, observez le rapport qu'il y a entre la loi ?
le retard et la hâte de Dieu.

17. Si cet homme est prêt à faire tant de chose pour obtenir la vie éternelle,
8. En quoi l'opinion que le Pharisien a de lui-même et celle qu'il a des autres pourquoi, à votre avis, n'est-il pas prêt à tout vendre ?
sont-elles liées ? différentes ?
18. Pourquoi, à votre avis, est-il difficile pour les riches d'entrer dans le 27. Pour quel genre d'événements rendez-vous louange à Dieu ?
royaume de Dieu ?

Colombe
19. Quels pouvaient être les sentiments qui ont inspiré la question du verset
26 (cf. le concept juif que richesse = faveur de Dieu ; pauvreté = 1Jésus leur dit une parabole, pour montrer qu'il faut toujours prier et ne pas se
châtiment). lasser. 2Il dit : Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et qui
n'avait d'égard pour personne. 3Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui
venait lui dire : Fais-moi justice de mon adversaire. 4Pendant longtemps il ne
20. Est-ce que le fait d'abandonner ses richesses garantit la vie éternelle ? voulut pas. Mais ensuite il dit en lui-même : Bien que je ne craigne pas Dieu et
que je n'aie d'égard pour personne, 5néanmoins parce que cette veuve me
cause des ennuis, je lui ferai justice, de peur que jusqu'à la fin, elle ne vienne
21. Quels sont vos mobiles pour suivre Christ ? me casser la tête. 6Le Seigneur ajouta : Entendez ce que dit le juge inique. 7Et
Dieu ne ferait-il point justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tarderait-
il à leur égard ? 8Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le
22. Quels enseignements supplémentaires Jésus donne-t-il désormais à ses Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ?
disciples concernant son avenir (cf. 9.22,24) ? En quoi ces paroles
pouvaient-elles leur paraître si incroyables ? 9Il dit encore cette parabole pour certaines personnes qui se persuadaient
d'être justes et qui méprisaient les autres : 10Deux hommes montèrent au
temple pour prier ; l'un était Pharisien, et l'autre péager. 11Le Pharisien,
23. Imaginez quelle pouvait être la condition de vie de l'aveugle. debout, priait ainsi en lui-même : O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne
suis pas comme le reste des hommes, qui sont accapareurs, injustes,
adultères, ou même comme ce péager : 12je jeûne deux fois la semaine, je
24. Pourquoi, à votre avis, les gens lui disaient de se taire ? donne la dîme de tous mes revenus. 13Le péager se tenait à distance, n'osait
même pas lever les yeux au ciel, mais se frappait la poitrine et disait : O Dieu,
sois apaisé envers moi, pécheur. 14Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa
25. De quelle manière pourriez-vous être coupable des mêmes reproches ? maison justifié, plutôt que l'autre. Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui
qui s'abaisse sera élevé.

Pourquoi pensez-vous que Jésus pose une question dont la réponse paraît 15Des gens lui apportaient même les nouveau-nés pour qu'il les touche. Mais
si évidente ? les disciples en voyant cela leur faisaient des reproches. 16Et Jésus les fit
appeler et dit : Laissez venir à moi les petits enfants et ne les en empêchez
pas ; car le royaume de Dieu est pour leurs pareils. 17En vérité je vous le dis,
26. Quelles qualités de Jésus révèlent ses actes envers l'aveugle ? quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n'y
entrera point.
18Un chef interrogea Jésus et dit : Bon maître, que dois-je faire pour hériter la sauvé. 43A l'instant il recouvra la vue et suivit Jésus, en glorifiant Dieu. Tout le
vie éternelle ? 19Jésus lui dit : Pourquoi m'appelles-tu bon ? Personne n'est peuple, en voyant cela, rendit louange à Dieu.
bon, si ce n'est Dieu seul. 20Tu connais les commandements : Ne commets pas
d'adultère ; ne commets pas de meurtre ; ne commets pas de vol ; ne dis pas Traduction Œcuménique de la Bible (2010)
de faux témoignage ; honore ton père et ta mère.
21J'ai, dit-il, gardé tout cela dès ma jeunesse. 22Jésus après l'avoir entendu, lui 1Jésus leur dit une parabole sur la nécessité pour eux de prier constamment et
dit : Il te manque encore une chose : Vends tout ce que tu as, distribue-le aux de ne pas se décourager. 2Il leur dit : « Il y avait dans une ville un juge qui
pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. Puis viens et suis-moi. 23Lorsqu'il n’avait ni crainte de Dieu ni respect des hommes. 3Et il y avait dans cette ville
entendit cela, il devint très triste, car il était fort riche. 24En le voyant, Jésus dit une veuve qui venait lui dire : “Rends-moi justice contre mon adversaire.” 4Il
: Qu'il est difficile à ceux qui ont des biens, d'entrer dans le royaume de Dieu ! s’y refusa longtemps. Et puis il se dit : “Même si je ne crains pas Dieu ni ne
25Car il est plus facile à un chameau de passer par un trou d'aiguille, qu'à un respecte les hommes, 5eh bien ! parce que cette veuve m’ennuie, je vais lui
riche d'entrer dans le royaume de Dieu. 26Ceux qui l'écoutaient dirent : Alors, rendre justice, pour qu’elle ne vienne pas sans fin me casser la tête.” »
qui peut être sauvé ? 27Jésus répondit : Ce qui est impossible aux hommes est 6Le Seigneur ajouta : « Ecoutez bien ce que dit ce juge sans justice. 7Et Dieu ne
possible à Dieu. ferait pas justice à ses élus qui crient vers lui jour et nuit ? Et il les fait
28Pierre dit : Voici : nous avons quitté ce qui nous appartenait, et nous t'avons attendre ! 8Je vous le déclare : il leur fera justice bien vite. Mais le Fils de
suivi. 29Et Jésus leur répondit : En vérité, je vous le dis, il n'est personne qui l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »
ayant quitté, à cause du royaume de Dieu, maison, femme, frères, parents ou 9Il dit encore la parabole que voici à certains qui étaient convaincus d’être
enfants, 30ne reçoive beaucoup plus dans ce temps-ci et, dans le siècle à venir, justes et qui méprisaient tous les autres : 10« Deux hommes montèrent au
la vie éternelle. temple pour prier ; l’un était Pharisien et l’autre collecteur d’impôts. 11Le
Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : “O Dieu, je te rends grâce de ce
31Jésus prit les douze auprès de lui et leur dit : Voici : nous montons à que je ne suis pas comme les autres hommes, qui sont voleurs, malfaisants,
Jérusalem ; et tout ce qui a été écrit par les prophètes au sujet du Fils de adultères, ou encore comme ce collecteur d’impôts. 12Je jeûne deux fois par
l'homme s'accomplira. 32Car il sera livré aux païens ; on se moquera de lui, on semaine, je paie la dîme de tout ce que je me procure.” 13Le collecteur
le maltraitera, on crachera sur lui 33et, après l'avoir flagellé on le fera mourir ; d’impôts, se tenant à distance, ne voulait même pas lever les yeux au ciel, mais
et le troisième jour il ressuscitera. 34Mais ils n'y comprirent rien ; ces paroles il se frappait la poitrine en disant : “O Dieu, prends pitié du pécheur que je
leur restaient cachées ; ils ne savaient pas ce que cela voulait dire. suis.” 14Je vous le déclare : celui-ci redescendit chez lui justifié, et non l’autre,
car tout homme qui s’élève sera abaissé, mais celui qui s’abaisse sera élevé. »
35Comme Jésus approchait de Jéricho, un aveugle était assis au bord du 15Des gens lui amenaient même les bébés pour qu’il les touche. Voyant cela,
chemin et mendiait. 36Il entendit la foule passer et demanda ce que c'était. les disciples les rabrouaient. 16Mais Jésus fit venir à lui les bébés en disant : «
37On lui annonça que Jésus de Nazareth passait. 38Et il s'écria : Jésus, Fils de Laissez les enfants venir à moi ; ne les empêchez pas, car le Royaume de Dieu
David, aie pitié de moi ! 39Ceux qui marchaient en avant lui faisaient des est à ceux qui sont comme eux. 17En vérité, je vous le déclare, qui n’accueille
reproches pour le faire taire, mais il criait d'autant plus : Fils de David, aie pitié pas le Royaume de Dieu comme un enfant n’y entrera pas. »
de moi ! 40Jésus s'arrêta et ordonna de le lui amener, et, quand il se fut 18Un notable interrogea Jésus : « Bon maître, que dois-je faire pour recevoir la
approché, il lui demanda : 41Que veux-tu que je te fasse ? Il répondit : vie éternelle en partage ? » 19Jésus lui dit : « Pourquoi m’appelles-tu bon ? Nul
Seigneur, que je recouvre la vue ! 42Et Jésus lui dit : Recouvre la vue ; ta foi t'a n’est bon que Dieu seul. 20Tu connais les commandements : tu ne commettras
pas d’adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne voleras pas, tu ne
porteras pas de faux témoignage, honore ton père et ta mère. » 21Le notable
répondit : « Tout cela, je l’ai observé dès ma jeunesse. » 22L’ayant entendu, La Bible en français courant
Jésus lui dit : « Une seule chose encore te manque : tout ce que tu as, vends-le,
distribue-le aux pauvres et tu auras un trésor dans les cieux ; puis viens, suis- 1Jésus leur disait cette parabole pour leur montrer qu'ils devaient toujours
moi. » 23Quand il entendit cela, l’homme devint tout triste, car il était très prier, sans jamais se décourager : 2« Il y avait dans une ville un juge qui ne se
riche. souciait pas de Dieu et n'avait d'égards pour personne. 3Il y avait aussi dans
24Le voyant, Jésus dit : « Qu’il est difficile à ceux qui ont les richesses de cette ville une veuve qui venait chaque fois lui dire : “Rends-moi justice contre
parvenir dans le Royaume de Dieu ! 25Oui, il est plus facile à un chameau mon adversaire !” 4Pendant longtemps, le juge refusa, puis il se dit : “Bien sûr,
d’entrer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le Royaume de Dieu. je ne me soucie pas de Dieu et je n'ai d'égards pour personne ; 5mais comme
» 26Les auditeurs dirent : « Alors, qui peut être sauvé ? » 27Et lui répondit : « cette veuve me fatigue, je vais faire reconnaître ses droits, pour qu'elle ne
Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu. » vienne plus sans cesse m'assommer.” » 6Puis le Seigneur ajouta : « Écoutez ce
28Pierre dit : « Pour nous, laissant nos propres biens, nous t’avons suivi. » 29Il que dit ce juge indigne ! 7Et Dieu, lui, ne ferait-il pas justice à ceux qu'il a
leur répondit : « En vérité, je vous le déclare, personne n’aura laissé maison, choisis quand ils crient à lui jour et nuit ? Tardera-t-il à les aider ? 8Je vous le
femme, frères, parents ou enfants, à cause du Royaume de Dieu, 30qui ne déclare : il leur fera justice rapidement. Mais quand le Fils de l'homme viendra,
reçoive beaucoup plus en ce temps-ci et, dans le monde à venir, la vie trouvera-t-il la foi sur la terre ? »
éternelle. »
Dernière annonce de la Passion 9Jésus dit la parabole suivante à l'intention de ceux qui croyaient faire la
volonté de Dieu et méprisaient les autres : 10« Deux hommes montèrent au
31Prenant les Douze avec lui, Jésus leur dit : « Voici que nous montons à temple pour prier ; l'un était pharisien, l'autre collecteur d'impôts. 11Le
Jérusalem et que va s’accomplir tout ce que les prophètes ont écrit au sujet du pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : “Mon Dieu, je te remercie de ce
Fils de l’homme. 32Car il sera livré aux païens, soumis aux moqueries, aux que je ne suis pas comme tous les autres, qui sont voleurs, mauvais et
outrages, aux crachats ; 33après l’avoir flagellé, ils le tueront et, le troisième adultères ; je te remercie de ce que je ne suis pas comme ce collecteur
jour, il ressuscitera. » 34Mais eux n’y comprirent rien. Cette parole leur d'impôts. 12Je jeûne deux jours par semaine et je te donne le dixième de tous
demeurait cachée et ils ne savaient pas ce que Jésus voulait dire. mes revenus.” 13Le collecteur d'impôts, lui, se tenait à distance et n'osait pas
même lever les yeux vers le ciel, mais il se frappait la poitrine et disait : “Mon
35Or, comme il approchait de Jéricho, un aveugle était assis au bord du Dieu, prends pitié de moi, qui suis un pécheur.” 14Je vous le dis, ajouta Jésus,
chemin, en train de mendier. 36Ayant entendu passer une foule, il demanda cet homme était reconnu juste aux yeux de Dieu quand il retourna chez lui,
ce que c’était. 37On lui annonça : « C’est Jésus le Nazôréen qui passe. » 38Il mais pas le pharisien. En effet, celui qui s'élève sera abaissé, mais celui qui
s’écria : « Jésus, Fils de David, aie pitié de moi ! » 39Ceux qui marchaient en s'abaisse sera élevé. »
tête le rabrouaient pour qu’il se taise ; mais lui criait de plus belle : « Fils de
David, aie pitié de moi ! » 40Jésus s’arrêta et commanda qu’on le lui amène. 15Des personnes amenaient à Jésus aussi des nourrissons pour qu'il les
Quand il se fut approché, il l’interrogea : 41« Que veux-tu que je fasse pour touche. En voyant cela, les disciples leur firent des reproches. 16Mais Jésus fit
toi ? » Il répondit : « Seigneur, que je retrouve la vue ! » 42Jésus lui dit : « approcher les enfants et dit : « Laissez les enfants venir à moi ! Ne les en
Retrouve la vue. Ta foi t’a sauvé. » 43A l’instant même il retrouva la vue et il empêchez pas, car le règne de Dieu appartient à ceux qui leur ressemblent.
suivait Jésus en rendant gloire à Dieu. Tout le peuple voyant cela fit monter à 17Je vous le déclare, c'est la vérité : celui qui ne reçoit pas le règne de Dieu
Dieu sa louange. comme un enfant n'y entrera pas. »
18Un des dirigeants juifs demanda à Jésus : « Bon maître, que dois-je faire l'aveugle fut près de lui, Jésus lui demanda : 41« Que veux-tu que je fasse pour
pour recevoir la vie éternelle ? » 19Jésus lui dit : « Pourquoi m'appelles-tu toi ? » Il répondit : « Seigneur, fais que je voie de nouveau ! » 42Et Jésus lui
bon ? Personne n'est bon à part Dieu seul. 20Tu connais les commandements : dit : « Eh bien, vois à nouveau ! Ta foi t'a sauvé. » 43Aussitôt, il retrouva la vue,
“Tu ne commettras pas d'adultère ; tu ne commettras pas de meurtre ; tu ne et il suivait Jésus en louant Dieu. Toute la foule vit cela et se mit aussi à louer
voleras pas ; tu ne prononceras pas de faux témoignage contre quelqu'un ; tu Dieu.
respecteras ton père et ta mère.” » 21L'homme répondit : « J'ai mis en
pratique tous ces commandements depuis ma jeunesse. » 22Après avoir
entendu cela, Jésus lui dit : « Une seule chose te manque encore : vends tout
ce que tu as et distribue l'argent aux pauvres, ainsi tu auras un trésor dans les
cieux ; puis viens et suis-moi. » 23Mais quand l'homme entendit ces mots, il
devint tout triste, car il était très riche. 24Jésus vit qu'il était triste et dit : «
Comme il est difficile à ceux qui ont des richesses d'entrer dans le règne de
Dieu ! 25Il est plus facile pour un chameau de passer par le trou d'une aiguille
que pour une personne riche d'entrer dans le règne de Dieu. » 26Ceux qui
l'écoutaient dirent : « Mais alors, qui peut être sauvé ? » 27Jésus répondit : «
Ce qui est impossible pour les êtres humains est possible pour Dieu. » 28Pierre
dit alors : « Écoute, nous avons quitté ce que nous avions pour te suivre. »
29Jésus leur dit : « Je vous le déclare, c'est la vérité : si quelqu'un quitte, pour
le règne de Dieu, sa maison ou sa femme, ses frères ou ses sœurs, ses parents
ou ses enfants, 30il recevra beaucoup plus dès maintenant, et dans le monde à
venir il recevra la vie éternelle. »

31Jésus prit les douze disciples avec lui et leur dit : « Écoutez, montons à
Jérusalem où s'accomplira tout ce que les prophètes ont écrit au sujet du Fils
de l'homme. 32On le livrera aux autorités étrangères, qui se moqueront de lui,
l'insulteront et cracheront sur lui. 33Elles le frapperont à coups de fouet et le
mettront à mort. Et le troisième jour il ressuscitera. » 34Mais les disciples ne
comprirent rien à cela ; le sens de ces paroles leur était caché et ils ne savaient
pas de quoi Jésus parlait.

35Jésus approchait de Jéricho. Or, un aveugle était assis au bord du chemin et


mendiait. 36Il entendit la foule qui avançait et demanda ce que c'était. 37On
lui apprit que Jésus de Nazareth passait par là. 38Alors il s'écria : « Jésus, Fils
de David, prends pitié de moi ! » 39Ceux qui marchaient en avant lui faisaient
des reproches pour le faire taire, mais il criait de plus belle : « Fils de David,
prends pitié de moi ! » 40Jésus s'arrêta et ordonna qu'on le lui amène. Quand