Vous êtes sur la page 1sur 3

Aller 7

Carte mère
1. Rôle et définition

A. Définition
La carte mère réunit des composants aussi essentiels que le processeur, la mémoire vive, des
systèmes de bus de données et des connecteurs d'extension pour relier une carte son ou une carte
graphique, par exemple. La carte mère est de ce fait le centre nerveux d'un ordinateur, lieu
d'échange de données et de calcul.
La carte mère est le circuit imprimé qui supporte la plupart des composants et des connecteurs
nécessaires au fonctionnement d'un compatible PC.
B. Rôle

Elle est essentiellement composée de circuits imprimés et de ports de connexion qui assurent la
liaison de tous les composants et périphériques propres à un micro-ordinateur (disques durs
(HDD/SSD), mémoire vive (RAM Random acces memory), microprocesseur, cartes filles, etc.) afin
qu'ils puissent être reconnus et configurés par le microprocesseur grâce au programme contenu
dans le BIOS (basic input output system) devant effectuer la configuration et le démarrage correct
de tous les équipements.

2. Caractéristiques:
A. Facteurs d’encombrement
On désigne généralement par le terme « facteur d'encombrement » (ou facteur de forme, en anglais form
factor), la géométrie, les dimensions, l'agencement et les caractéristiques électriques de la carte mère. Afin
de fournir des cartes mères pouvant s'adapter dans différents boîtiers de marques différentes, des
standards ont été mis au point :

● AT baby / AT full format est un format utilisé sur les premiers ordinateurs PC du type 386 ou 486.
Ce format a été remplacé par le format ATX possédant une forme plus propice à la circulation de
l'air et rendant l'accès aux composants plus pratique ;
● ATX : Le format ATX est une évolution du format Baby-AT. Il s'agit d'un format étudié pour
améliorer l'ergonomie. Ainsi la disposition des connecteurs sur une carte mère ATX est prévue de
manière à optimiser le branchement des périphériques (les connecteurs IDE sont par exemple
situés du côté des disques). D'autre part, les composants de la carte mère sont orientés
parallèlement, de manière à permettre une meilleure évacuation de la chaleur ;
○ ATX standard : Le format ATX standard présente des dimensions classiques de
305x244 mm. Il propose un connecteur AGP et 6 connecteurs PCI.
○ micro-ATX : Le format micro ATX est une évolution du format ATX, permettant d'en
garder les principaux avantages tout en proposant un format de plus petite
dimension (244x244 mm), avec un coût réduit. Le format micro-ATX propose un
connecteur AGP et 3 connecteurs PCI.
○ Flex-ATX : Le format Flex ATX est une extension du format microATX afin d'offrir
une certaine flexibilité aux constructeurs pour le design de leurs ordinateurs. Il
propose un connecteur AGP et 2 connecteurs PCI.
○ mini-ATX : Le format miniATX est un format compact alternatif au format
microATX (284x208 mm), proposant un connecteur AGP et 4 connecteurs PCI au
lieu des 3 du format microATX. Il est principalement destiné aux ordinateurs de
type mini-PC (barebone).
● BTX : Le format BTX (Balanced Technology eXtended), porté par la société Intel, est un format
prévu pour apporter quelques améliorations de l'agencement des composants afin d'optimiser la
circulation de l'air et de permettre une optimisation acoustique et thermique. Les différents
connecteurs (connecteurs de mémoire, connecteurs d'extension) sont ainsi alignés
parallèlement, dans le sens de circulation de l'air. Par ailleurs le microprocesseur est situé à
l'avant du boîtier au niveau des entrées d'aération, où l'air est le plus frais. Le connecteur
d'alimentation BTX est le même que celui des alimentations ATX. Le standard BTX définit trois
formats :
○ BTX standard, présentant des dimensions standard de 325x267 mm ;
○ micro-BTX, de dimensions réduites (264x267 mm) ;
○ pico-BTX, de dimensions extrêmement réduites (203x267 mm).
● ITX : Le format ITX (Information Technology eXtended), porté par la société Via, est un format
extrêmement compact prévu pour des configurations exigûes telles que les mini-PC. Il existe
deux principaux formats ITX :
○ mini-ITX, avec des dimensions minuscules (170x170 mm) et un emplacement PCI ;
○ nano-ITX, avec des dimensions extrêmement minuscules (120x120 mm) et un
emplacement miniPCI.

Ainsi, du choix d'une carte mère (et de son facteur de forme) dépend le choix du boîtier. Le tableau ci-
dessous récapitule les caractéristiques des différents facteurs de forme :

Facteur de forme Dimensions Emplacements

ATX 305 mm x 244 mm AGP / 6 PCI

microATX 244 mm x 244 mm AGP / 3 PCI

FlexATX 229 mm x 191 mm AGP / 2 PCI

Mini ATX 284 mm x 208 mm AGP / 4 PCI

Mini ITX 170 mm x 170 mm 1 PCI

Nano ITX 120 mm x 120 mm 1 MiniPCI

BTX 325 mm x 267 mm 7

microBTX 264 mm x 267 mm 4

picoBTX 203 mm x 267 mm 1

B.Chipsets de la carte mère

Un chipset est un groupe de puces intégré à la carte-mère d’un serveur ou d’un ordinateur pour contrôler le
flux de données et la communication entre les différents composants tels que le CPU et la mémoire,la RAM,
le stockage et les autres périphériques..Le chipset contrôle les bus externes, le cache mémoire et certains
périphériques.
Il détermine le nombre de composants à haute vitesse et d’appareils USB que la carte-mère peut prendre en
charge. En général, un chipset regroupe une à quatre puces et des contrôleurs pour les périphériques les
plus couramment utilisés comme le clavier, la souris et l’écran.

Les principaux fabricants de chipsets sont Intel, AMD, ALi, NVidia, SiS et VIA, mais de nombreux vendeurs
tiers les proposent sous leurs propres marques. C’est par exemple le cas de MSI, Asus ou encore ASRock.

Le chipset est décomposé en deux composants principaux : Le NorthBridge et SouthBridge.

On peut traduire cela part le pont nord et le pont sud et qui gère chacun les échanges d'informations
avec les différents composants de l'ordinateur.

● Le pont nord (North Bridge) ou bus principe ou encore bus système gère les échanges
d'informations avec les composants rapides du PC comme le processeur, la mémoire RAM et
les différents périphériques sur les ports PCI Express, AGPC. Ce pont nord possède le bus
système (ou Front Side BUS [FSB]) qui permet ces échanges. Le FSB est remplacé petit à petit
par le Quick Path Interconnect (QPI). Enfin, le North Bridge est directement connecté au
processeur et donc se trouve à côté de ce dernier.
● Le pont sud (south Bridge) est plus lent que le pont nord et gère les informations qui ne sont
pas traitées par le pond nord. Ce sont les périphériques moins rapides qui sont traités par ce
dernier comme le clavier ou la souris PS/2, les cartes ethernet, port série et parallèle etc. Le
pont sud n'est pas directement connecté au processeur.