Vous êtes sur la page 1sur 2

Direction de la Communication

Fiche Médias/ 2011/001

Alger, le 22 Décembre 2011

Campagne nationale de sensibilisation et de prévention sur les risques


liés à la mauvaise utilisation du gaz et de l’électricité
2011-2012

Comme de tradition à la veille de chaque saison hivernale, une campagne de sensibilisation


et d’information sur les risques liés à la mauvaise utilisation du gaz naturel et de
l’électricité est lancée par la Commission de Régulation de l’Electricité et du Gaz (CREG)
en collaboration avec le Ministère de l’Energie et des Mines.

L’objectif de cette action de communication consiste à sensibiliser et à donner au grand public


les conseils de prévention que la CREG a déjà mis en ligne sur son site web (www.creg.gov.dz).
Il s’agit d’informations et de conseils aux consommateurs sur les risques d’une mauvaise
utilisation du gaz et de l’électricité ainsi que les moyens de prévention.

La CREG a également conçu et diffusé un CD interactif traitant des mêmes thèmes en se basant
sur les concepts pédagogiques ″Comprendre et Prévenir″. Il constitue un support pour
l’animation des campagnes de sensibilisation menées au niveau local par les directions de
l’Energie et des Mines ainsi que la protection civile.

Cette année, la campagne a débuté le 1er décembre 2011 et aura une durée de trois mois sur les
médias lourds.

Elle vise à poursuivre à sensibiliser et à informer les citoyens afin de réduire le nombre
d’accidents domestiques mortels s’appuie sur quatre spots TV et radio en trois langues (arabe,
tamazight et français). Ces spots ont fait l’objet de diffusion durant la campagne 2009 et traitent
des principales causes de décès, notamment les risques d’inhalation de monoxyde de carbone, la
fuite de gaz, les risques liés aux travaux au voisinage du réseau électrique et à l’intervention sur
les installations électriques.

Ces messages sont diffués sur les ondes aux heures de grandes écoutes sur les radios nationale
notamment la Chaîne I, la Chaîne II, la Chaîne III, et El Bahdja ainsi que sur les écrans de
l’ENTV et de A3.
Le risque aujourd’hui est de voir, le nombre de décès s’accroitre durant la saison des froids.
L’intoxication au monoxyde de carbone ou l’incendie domestique survient souvent à cause de la
sous-estimation, voire la méconnaissance du risque induit par la non-conformité ou le manque
d’entretien des équipements et installations.

Quand aux risques électriques le taux des décès causés par l’électrocution reste aussi alarmant.
Les causes de ces accidents, sont principalement, le non respect des règles de sécurité lors des
travaux de construction par les citoyens au voisinage du réseau, le bricolage et le non recours à
des professionnels lors des interventions sur les installations électriques.