Vous êtes sur la page 1sur 13

FASOVIAT

Bimestriel des nouvelles des Viateurs du Faso


N°: 42

À LA UNE
Sommaire
Éditorial p.2
Connaissez-vous p.3
Ministère institué p.4
Cantine au GSSV p.5
Noviciat p.6
Postulat p.7
Excursion p.8
Rencontre p.8
Noël des petits p.9
Bagré p.10-11
Musique p.12
Nouvelles pêle-mêle p.13 Inauguration de l’Établissement Saint Viateur

Le noviciat Le frère Legma Désiré

PARUTION: Novembre et Décembre 2020

1
Éditorial

Il y aura Noël…
Malgré la pandémie qui sévit notre monde,
Malgré le terrorisme qui endeuille nos familles,

Il y aura Noël,
Dieu s’est fait homme à nos côtés,
Le Sauveur est né, le Prince de la paix,

Il y aura Noël,
Malgré la tristesse et l’angoisse qui nous accablent,
Malgré la nuit dans nos vies et le désespoir qui nous enlisent,

Il y aura Noël et de la joie à partager,


Une lumière a surgi, elle éclairera désormais notre marche,
Une étoile s’est levée, elle nous guidera vers l’Enfant-né,

Il y aura Noël,
Au cœur de nos misères,
Au cœur de nos fragilités,

Il y aura Noël,
Dieu partage notre humanité, en nous Il s’incarne,
Dieu divinise notre humanité, de l’intérieur il nous transforme,

Il y aura Noël,
Pour l’affamé,
Dans la cellule du détenu
Sous la tente du déplacé interne,

Il y aura Noël,
Tant que nos paroles consolent,
Tant que nos mains tendues secourent,
Tant que nos présences éduquent,
Tant que nos coeurs aiment,

Il y aura Noël,
Oui, malgré tout, il y aura Noël…
Noël, c’est la Joie
Noël, c’est la Paix
Noël, c’est l’Amour
Il est là, c’est Noël !

Chers amis des viateurs du Burkina Faso, je vous souhaite


JOYEUX NOËL et BONNE ANNÉE 2021 !

Victor ZONGO
Supérieur de la Fondation
2
Connaissez-vous vos confrères Burkinabè?
À Boassa, au Noviciat, la treizième promotion, 2019-2020, compte quatre novices, Grégoire
Ayena, Johanny Dabou, Etienne Kientéga et Arsène Ouédraogo. Le Maître des Novices était le
père Norbert ZONGO, accompagné du Frère Jocelyn Dubeau comme socius.

Le Frère Grégoire AYENA est né le 24 Décembre 1992 à Zogbégan. Il est de la paroisse Saint
Ulrich de Dzogbégan dans le Diocèse d’Atakpamé au Togo. Fils de AYENA Kossi
et de MAWUGBLO Akoua, d’une famille de 4 enfants dont il est le 2ième. Il a
connu les Clercs de Saint-Viateur à Lomé durant ses études et il est venu vivre
de camps vocations à Boassa. Il a étudié à l’école primaire catholique et au
collège d’enseignement général de son village natal puis les lycées de Okou et de
Badou. Il a participé avant son postulat au CVAV, au groupe des servants de
messe et à la chorale de sa paroisse. Il est entré au postulat à Ouagadougou le
20 septembre 2018. Son responsable du postulat fut le Père Jean-Marc Provost.
Après le noviciat, il fait ses premiers engagements le 1er Septembre 2020. Il est affecté à
l’établissement Louis Querbes comme Éducateur adjoint. Il a 28 ans.

Le Frère Étienne Kientega est né le 9 août 1992. Il est de la paroisse Saint Paul de Samo dans le
Diocèse de grand-Bassam en côte d'ivoire. Fils de Kientega Kandaogo, Johnny et
de Kaboré Zoumnaoga, d’une famille de dix enfants dont il est le cinquième. Il a
connu les Clercs de Saint-Viateur au Burkina durant l'année académique 2017. Il a
étudié à l'Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou en philosophie. Il a
participé avant son postulat à l'animation de la catéchèse, au CVAC, à la JEC, et
aux Scouts. Il est entré au postulat à Ouagadougou le 20 septembre 2018. Son
responsable du postulat fut le Père Jean-Marc Provost. Après le noviciat, il fait ses
premiers engagements le 1er Septembre 2020. Il est affecté à Banfora comme
aumônier. Il a 28 ans.

Le Frère Johanny Dabou est né le 20 décembre 1995. Il est de la paroisse Sacré Cœur de Jésus
de Zékuy dans le Diocèse de Nouna au Burkina Faso. Fils de Cyrille Dabou et de
Jacqueline Dakuyo, d’une famille de 7 enfants dont il est le 4ième. Il a connu les
Clercs de Saint-Viateur à Ouagadougou à travers la Jeunesse Étudiante
Catholique (J.E.C) dont il était le responsable sectoriel durant une assemblée
générale de la JEC au Groupe Scolaire Saint Viateur. Il a étudié une année au
Groupe Scolaire Saint Viateur pour la classe de terminale. Il a participé avant son
postulat au groupe des Samuels de sa paroisse dont il était également le
responsable et à la JEC de la paroisse Notre Dame de Fatima de Dassasgho. Il est entré au
postulat le 20 septembre 2018. Son responsable fut le Père Jean-Marc Provost. Après le noviciat,
il fait ses premiers engagements le 1er Septembre 2020. Il est affecté à la communauté des
étudiants de Saaba comme étudiant en première année en anglais à l'université Aube Nouvelle. Il
a 26 ans.
Le Frère Arsène Wendkouni Ouédraogo est né le 26 juillet 1990. Il est de la paroisse de Rouko
dans le Diocèse Ouahigouya au Burkina Faso. Fils de Romuald Ouédraogo et de
Christine Sawadogo, d’une famille de 8 enfants dont il est le premier. Il a connu les
Clercs de Saint-Viateur à Ouagadougou en janvier 2014 durant une récollection
vocationnelle diocésaine. Il a étudié à l’Institut Supérieur de l'Eau, du Bâtiment et
de l'Énergie (ISEBE) après son BAC scientifique. Il a obtenu sa licence
professionnelle en Génie Civil. Il a participé avant son postulat au mouvement
CVAV, aux camps vocationnels, aux Scouts et la chorale à la paroisse Saint
Augustin de Bissighin et Saint Sébastien de Gounghin. Il est entré au postulat le 20
septembre 2018. Son responsable était le Père Jean-Marc Provost. Après le noviciat, il a fait ses
premiers engagements le 1er septembre 2020. Il a été affecté au Groupe Scolaire Saint Viateur
comme aumônier adjoint. Il a 30 ans.

3
Admission aux ministères institués

Le Père Nestor Fils-Aimé avec son conseil a appelé le F. Désiré Legma à recevoir les
ministères institués du lectorat et de l’acolytat. La célébration a eu lieu le samedi 21
novembre à Abidjan à l’Institut de Théologie de la Compagnie de Jésus.

La classe de la deuxième année qui a reçu les ministères institués.

Notre confrère avec les confrères Ivoiriens Durant la cérémonie

Le frère Désiré Legma a fait ses premiers vœux le premier septembre 2005 et ses
vœux perpétuels le 4 septembre 2010. Il a une licence en science religieuse et
pédagogique et une licence professionnelle en électrotechnique. Il a 42 ans.

4
La cantine du Groupe Scolaire Saint Viateur

Les petits du préscolaire avec les dames qui font le service.

Les grands du secondaire avec l’équipe de service

Dans le souci d'assurer des repas de qualité et de quantité suffisante, le conseil de fondation a
décidé que la gestion de la cantine du Groupe Scolaire Saint Viateur soit assuré par un viateur, le
frère Cyrille OUEDRAOGO. Il est le gestionnaire, aidé par 5 cuisinières. Pour le mois d’octobre
plus de 400 élèves se sont abonnés. Dès la fin du mois, on reprend les inscriptions pour le mois,
suivant et chaque fois, il y a de l'affluence. Les tarifs mensuels varient selon les cycles: la
maternelle 6500 francs cfa (14$), le primaire 7500 francs cfa (16$) et le secondaire 8000 francs
cfa (17$). Les menus sont hebdomadaires et sont composés de riz gras, riz sauce, ragoût
d'igname, de pâtes, de l'attieké, du babenda, des haricots. Les repas sont appréciés par les
élèves et par leurs parents. Chaque élève a droit à un dessert, habituellement un fruit. Les petits
du préscolaire mangent dans leur réfectoire au niveau de leur pavillon. Le primaire a un réfectoire
à côté de la production (cuisine) et le secondaire mange dans une salle de classe transformée en
réfectoire. En tant que gestionnaire, le frère Cyrille s'occupe de l'approvisionnement des vivres et
de tout ce que la cuisine a besoin pour préparer ses repas. Il joue aussi le rôle de caissier et à la
fin de chaque mois, il fait les états à l'économe de la fondation car les profits de l’activité sont
reversés à la fondation

L’une des cuisinières dans la cuisine et le frère Cyrille.

5
Nouvelles du Noviciat

Le dimanche 29 novembre, la cuisinière du noviciat était absente.


Pas de problème, les novices se sont mis au travail pour préparer du poisson.
Photo du centre : Abraham Yaméogo, Justin Siati et Anthony Nwachukwu

Récollection de l’Avent

Le dimanche 20 décembre 2020, le père


Norbert ZONGO a animé une récollection
pour se préparer à Noël.

Il y a eu deux enseignements, un portant


sur la vierge Marie au matin et le second
sur la dernière encyclique du pape
François « Fratelli tutti » dans l’après-midi.

Après le premier enseignement, il y a eu la méditation personnelle, suivi de la confession. Après le


second enseignement, il y a eu une heure d’adoration suivi de la célébration eucharistique.

Elle a connu une trentaine de


participants de quatre communautés :
les Sœurs Missionnaire de la Doctrine
Chrétienne et leurs novices et
postulantes, les Sœurs de la Charité
Dominicaine de la Présentation de la
Sainte Vierge et leurs postulantes, les
Filles de Notre Dame du Sacré Cœur
et leurs postulantes sans oublier
l’équipe du Noviciat Saint Viateur.

6
L’admission au postulat

Gabriel Ouédraogo, , Macaire Sandwidi


Alexandre Konkobo La communauté élargie : les trois Sœurs de la Présentation de Marie avec leur
novice stagiaire et les six Viateurs avec leur postulant, Alexandre KONKOBO.

L’entrée au postulat de M. KONKOBO Alexandre eut lieu en la chapelle de la communauté le


08 décembre 2020 en la solennité de l’Immaculée Conception en présence des frères clercs de
Saint Viateur et des Sœurs de la Présentation de Marie. Ladite entrée fut effective dans une
célébration de la parole présidée par le P. Gabriel OUEDRAOGO, supérieur local de la communauté
Saint Viateur de Banfora. Au cours de cette célébration, le nouvel entrant a eu à présenter ses
motivations après l’interrogatoire auquel il a donné son oui pour suivre la formation au cours de
cette année. Après signature du procès-verbal, nous rendions grâce à Dieu pour le don de la
vocation fait à notre communauté. C’est dans une ambiance festive que nous terminions
notre célébration avec le partage d’un repas fraternel.
F. Grégoire AYENA, csv

Les motivations du postulant, Alexandre KONKOBO


« Si tu veux être parfait, vas, vends ce que tu possèdes et donne- le aux pauvres et tu auras un
trésor dans les cieux, puis viens et suis-moi » (Mt 19 ,21). Telle est la parole de Dieu qui m’inspire
à la vie avec le Christ. C’est une grande joie d’être en cheminement dans la communauté des
Clercs de Saint-Viateur. Dès mon arrivée ici à Banfora, je me suis senti accueilli et je vous remercie.
Les motivations qui accompagnent ma démarche de ce jour se résument en ceci : vivre avec le
Christ, annoncer le Christ et célébrer le Christ. En effet, c’est l’an dernier que j’ai été en contact
avec le Frère CLEMENT OUEDRAOGO, chargé de la pastorale vocationnelle. Avec lui, et à travers
l’œuvre éducative du groupe scolaire saint Viateur de OUAGADOUGOU, j’ai été séduit par le
charisme de la congrégation. Cela a éveillé en moi le goût de Dieu et le désir de servir le Christ
comme éducateur de la foi. C’est ainsi qu’après un an plein dans le cheminement comme
vocandi, j’ai manifesté mon intention de faire un pas, le premier, avec la formation au postulat.
C’est une grande fierté pour moi que ce pas décisif ait lieu aujourd’hui à travers cette célébration.
Je viens de vivre cette expérience en toute liberté en comptant sur la grâce du Seigneur et sur
chacun des frères ici présents, en espérant un jour parvenir à consacrer ma vie au Seigneur à la
suite du vénérable Père LOUIS QUERBES.

7
Une excursion communautaire de la communauté Etienne-Champagneur
Dans le cadre de son programme
d’activité et conformément à son
projet de vie communautaire ; le 11
déc. 2020, jour de commémoration
de l’indépendance du Burkina Faso ;
la communauté des étudiants a
effectué une sortie de détente à
l’espace récréatif « Les cocotiers ».
Le site est un espace aménagé,
verdoyant et qui a, en son sein une
piscine et une citerne dans laquelle
se pratique la pisciculture. La sortie
avait pour but d’une part de
redynamiser nos liens fraternels et d’autres parts de changer d’air. C’est dans une bonne ambiance
fraternelle que la sortie s’est déroulée.
Rencontre des 15 jeunes profès

Jean-Baptiste Yabe Etienne Kientéga, Venceslas Traoré, Lindbergh Mondésir, Camille Zongo, Pierre Claver Poda, Nicolas Dongo, Richard Kologo, Benjamin Koné, Grégoire Ayena,
Victor Zongo (Supérieur) Rangée accroupie : Fulbert Sam, Arsène Ouédraogo, Fulbert Bamazé, Johanny Babou, Alain Cyrile Ouédraogo, Arnaud Tougma

Du 27 au 28 décembre 2020 s'est tenue à l'Institut Théologique Anselmianum de Ouagadougou


(ITAO) la rencontre des jeunes profès. La rencontre tenant lieu de formation, a été animée par le
père Mondésir Lindbergh, directeur dudit institut. L'objectif de la rencontre était la redynamisation
de la vie fraternelle communautaire condition d'une vie religieuse authentique et épanouie. Le 27
soir, nous nous sommes recréés au moyen de la musique, des chants d'animation, des jeux de
société pour renforcer nos liens de fraternités. Les frères sans exception aucune ont participé à la
réussite de cette soirée. Aussi nous avons souligné dans un esprit de fraternité l'anniversaire et les
fêtes patronales des frères du mois de décembre. La fête terminée, place au travail. Avec
méthode, pédagogie et précision, le Père Mondésir a énoncé les éventuelles dysfonctions qui
gangrènent nos communautés locales et les conditions d'une vie épanouie. La rencontre s'est
achevée par des conseils pratiques: souvenez-vous qui vous êtes ! Merci au conseil de fondation
qui a initié cette rencontre, merci au Père Mondésir pour sa disponibilité.
F. Benjamin KONE
8
Noël avec les petits du Groupe Scolaire Saint Viateur

Nous sommes au vendredi 18 décembre 2020, la


section préscolaire et primaire du Groupe Scolaire Saint
Viateur a célébré la Noël par anticipation. La messe a été
présidée par le Père Kingsley. C’était un moment d’intense
prière et de joie. Malgré la Covid-19, toujours présente, la
Noël des enfants a pu se tenir dans la grande satisfaction
des enfants.
Au Groupe Scolaire Saint Viateur de Ouagadougou,
musulmans comme chrétiens ont accueilli la naissance de
Jésus, sauveur de l’humanité. C’est un signe d’un monde
réconcilié par les enfants de toutes religions.
Après la messe, les enfants ont reçu du très généreux
Papa Noël et ces mains chargées de de cadeaux pour la
fête. C’est dans la joie qu’ils ont chanté le traditionnel
chant : « petit papa noël ».
Il y a eu aussi une collecte de vêtements pour vivre
un Noël de partage avec les enfants déplacés. La
sensibilisation a été fait en classe et par du théâtre.

La noël, l’enfant Jésus est née au Groupe Scolaire Saint Viateur :


Le petit musulman danse de joie,
Le petit protestant jubile dans d’allégresse,
Que fera le petit catholique ?
Il exalte le nom du petit Jésus
couché dans la mangeoire.

9
Inauguration de l’Établissement Saint Viateur et bénédiction des locaux

Toute la communauté éducative de l’Établissement Saint Viateur de BAGRE était en fête le


12 décembre 2020 pour l’ouverture officielle de l’Établissement Saint Viateur de BAGRE.
Cette ouverture a connu la participation de plusieurs autorités civiles et religieuses qui ont
voulu témoigner leur solidarité par leur présence effective. La journée a débuté par une
messe solennelle présidée par Mgr Prosper KONTIEMBO, évêque de Tenkodogo. Il était
entouré par l’équipe presbytérale de la Paroisse Saint Benoît et du Directeur Diocésain de
l’Enseignement Catholique. Il y a eu une forte délégation des différentes communautés
viatoriennes du Burkina accompagnées par les membres du Conseil de la Fondation.

10
Les élèves avec leur maître de chœur, le F Pierre Claver PODA.

La présence du président du Conseil paroissial des Laïcs de la Paroisse, le chef du village de


BAGRE, le grand Imam de la mosquée de Bagré, et le chef du village de développement de BAGRE
et biens d’autres qui étaient là.

Hermann Palé, Victor Zongo, Pierre Claver Poda, Francois Zoma, Mgr Kontiembo, Norbert Zongo, Benjamin Ouédraogo

11
Cours de musique dans la communauté Etienne-Champagneur.

« La musique offre beaucoup d’émotions, elle vous transporte. Elle a cette faculté de remonter le
temps, d’aller chercher vos souvenirs. La musique est encourageante, elle renforce ».
A. FRANKLIN

Dans la communauté des étudiants de Saaba, nous recevons un cours de musique tous les
dimanches. Ce cours est focalisé sur l’apprentissage de deux instruments à savoir la guitare et le
piano.

Cela constitue à l’instar des temps de repas et de prière, un grand moment où s’exprime le
rire, la joie, en somme la fraternité. Elle constitue aussi un loisir car quand on se sent fatigue de lire
nos cours magistrales, on s’exerce au clavier ou à la guitare. De plus, cela ajoute de la qualité à nos
célébrations eucharistiques.

Fr Richard KOLOGO,csv

12
Nouvelle pêle-mêle

La Chorale du Groupe Scolaire


Saint Viateur animée par le frère
Arsène Ouédraogo.

Des jeunes voix pour acclamer


le Seigneur.

La chapelle du Noviciat
décorée pour le temps
des fêtes.

Les religieux perpétuels


ont eu une journée de
réflexion et de partage
sur l’optimisation de la
vie fraternelle le 29
décembre 2020

Denis Kima, Hermann Palé, Jocelyn Dubeau, Kingsley Ogudo, Lindbergh Mondésir, Macaire Sandouidi, Gabriel
Ouédraogo, Clément Ouédraogo, Irénée Hien, Victor Zongo, Benjamin Ouédraogo, Norbert Zongo, Hermann
Bamouni, François Zoma, Michel Pio Da (Désiré Legma était à Abidjan)

13