Vous êtes sur la page 1sur 11

J.

M -LIMITE D’UNE FONCTION NUMERIQUE- 1bac SMI

0.1 ACTIVITEES
Activitée 1
x
1)- Soit f la fonction définie par f ( x) = x2 − .
2
1 1
a)- Montrer que si − < x < , alors | f ( x)| ≤ | x|.
2 2
b)- En déduire que si −10−6 < x < 10−6 , alors −10−6 ≤ f ( x) ≤ 10−6 .
c)- Montrer que : (∀n ∈ N∗ ) | x| ≤ 10−n =⇒ | f ( x)| ≤ 10−n .
Q’est ce que vous remarquer pour f ( x) quand x approche suffisament de 0.
Activitée 2
1)- Soit la fonction g définie par : g( x) = x2 + 7x − 8.
a)- Montrer que pour tout x de ]0, 2[ on a : | g( x)| ≤ 10| x − 1|.
b)- En déduire que si | x − 1| ≤ 10−9 , alors | g( x)| ≤ 10−8 .
c)- On pose x − 1 = h. Vérifier que : | g(1 + h)| ≤ 10|h|.
En remaequant que quand x tend vers 1, alors h tend vers 0, et en se basant sur l’activitée 1 qu’elle est la
limite de la fonction t : h −→ g(1 + h) quand h tend vers 0 ?

0.2 Limite finie d’une fonction numérique en a


Préliminaire
Définition 0.2.1. .
Soit f une fonction numérique, et D f son domaine de définition et soit a un nombre réel.
On dit que f est définie au voisinage de a, s’il éxiste un nombre réel r strictement positif tel que :
] a − r, a + r[−{ a} ⊂ D f .
Remarque 0.2.1. L’ensemble I =] a − r, a + r[−{ a} est l’intervalle de centre a et de rayon r pointé de
a ; I =] a − r, a[∪] a, a + r[
Exemple 0.2.1. .
i1 3h  1
La fonction f : x −→ x2 est définie au voisinage de a = 1, car D f = R et , − {1} ⊂ D f r = .
2 2 2
sin( x)
La fonction f : x −→ est définie au voisinage de a = 0 car D f = R∗ et ] − 1, 1[−{0} ⊂ D f .
p x
La fonction f : x −→ cos(2π x) − 1 n’est pas définie au voisinage d’aucun point a car D f = Z.
On dit qu’ une fonction f est définie au voisinage de a à droite s’il éxiste un nombre r strictement positif
tel que ] a, a + r[⊂ D f .
Exemple 0.2.2. . √
La fonction f : x −→ x est définie au voisinage de 0 à droite car D f = R∗+ et ]0, 1[⊂ D f .
On dit qu’ une fonction f est définie au voisinage de a à gauche s’il éxiste un nombre r strictement positif
tel que ] a − r, a[⊂ D f .
Exemple 0.2.3. . √
La fonction f : x −→ 1 − x est définie au voisinage de 1 à gauche car D f =] − ∞, 1] et ]0, 1[⊂ D f .

0.2.1 La limite nulle d’une fonction en 0


Définition 0.2.2. .
Soit f une fonction numérique définie au voisinage de 0.
On dit que la limite de f est 0 si et seulement si :
(∀ > 0)(∃α > 0)(∀ x ∈ D f ); 0 < | x| < α =⇒ | f ( x)| < .
On écrit lim f ( x) = 0 ou lim f = 0.
x−→0 0
Exemple 0.2.4. .
x
Soit f la fonction numérique défine par : f ( x) = ; en utilisant la définition montrer que
x+1
lim f ( x) = 0.
x−→0

Applications
3x2
- Montrer que lim ( x2 + x) = 0 et lim = 0.
x−→0 x−→0 x2 + 1
Proposition 0.2.1. .
u et f deux fonctions définies sur un ensemble de la forme I =] − r, r[−{0} (r > 0) (c’est à dire que u et
f sont défines au voisinage de 0).
Si (∀ x ∈ I ), | f ( x)| ≤ u( x) et lim u( x) = 0, alors lim f ( x) = 0
x−→0 x−→0

Exemple 0.2.5. .
2
- Montrer que lim x2 cos( ) = 0
x−→0 x
Remarque 0.2.2. .
Remarqer que la fonction f peut avoir une limite en 0 sans qu’elle soit définie en 0.
Applications
1
1)a)- Calculer la limite lim x3 sin( ).
x−→0 x2
b)- Montrer que pour tout x ∈] − 1, 1[, on a : |2x3 − 3x| ≤ 3| x| et determiner lim 2x3 − 3x.
x−→0
i 1 1h 3x 3x
c)- Montrer que pour tout x ∈ − , , on a | | ≤ 6| x|, puis determiner lim | |.
2 2 px+1 p x−→0 x +
p1
2)- Montrer que pour tout x ∈ [−1, 1] on a : | x| − x2 ≤ | x| et determiner lim x−→0 | x| − x2 .
Remarque 0.2.3. . p
Les fonctions x −→ kxn et x −→ k | x| tendent vers 0 en 0.

0.2.2 Limite l d’une fonction numérique en a


Définition 0.2.3. .
Soit f une fonction numérique définie au voisinage d’un nombre réel a et l ∈ R.
On dit que la limte de f est l en a si la limite de la fonction h 7−→ f ( a + h) − l est 0 quand h tend vers
0, et on dit aussi que f ( x) tend vers l quand x tend vers a.
On écrit : lim f ( x) = l ou lim0 f ( x) = l, et on a l’équivalence suivante :
x−→0

lim f ( x) = l ⇐⇒ (∀ > 0)(∃α > 0)(∀ x ∈ D f ) 0 < | x − a| < α =⇒ | f ( x) − l | < 


0

Remarque 0.2.4. .
En posant x − a = h, on aura : lim x−→a f ( x) = l ⇐⇒ limh−→0 f ( a + h) = l
⇐⇒ (∀ > 0)(∃α > 0)(∀h ∈ R) 0 < |h| < α =⇒ | f ( a + h) − l | < .
Si x est une valeur approchée de a par la précision α alors f ( x) est une valeur approchée du nombre l
par la précision .
Exemple 0.2.6. .
x−1
- Determiner la limite de la fonction f définie par : f ( x) = en 2.
x+1
Proposition 0.2.2. .
Soient u et f deux fonctions définies sur l’ensemble I =] a − r, a + e[−{ a} tel que a ∈ R et r > 0 ; et soit
l un nombre réel.  
Si pour tout x ∈ I on a : | f ( x) − l | ≤ u( x) et lim u( x) = 0 ; alors lim f ( x) = l.
x−→ a x−→ a

Remarque 0.2.5. .
- Si f admet une limite l en a, alors l est unique (faire un raisonnement par absurde).
- Pour tout a de R et pour tout n de N∗ et pour tout k de R on a : lim k| x − a|n = 0
x−→ a
Exemple 0.2.7. .
1
1)-on considère la fonction f définie par : f ( x) = 2 + x2 sin .
√ x
2)- Soit la fonction g définie par : g( x) = 2x + 1, montrer que lim x−→4 g( x) = 3.

Applications
x−1
1)- Soit la fonction f : x 7−→ , determiner un nombre réel k strictement positif tel que :
2x + 1
1
Si | x + 1| ≤ alors | f ( x) − 2| ≤ k| x + 1| et determiner lim f ( x).
3 x−→−1
2)- Soit la fonction g : x 7−→ x3 − 2x2 + 2x + 1.
- Montrer que si | x| ≤ 1 alors | x2 − 2x + 2| ≤ 5 et | g( x) − 1| ≤ k| x| ou k est un nombre réel positif
qu’on determinera et determiner lim g( x).
x−→0

0.2.3 Limites des fonctions usuelles en un point a


Proposition 0.2.3. .
Soient P et Q deux polynômes et a un nombre réel on a les propriétées suivantes :
P( x) P( a)
- lim P( x) = P( a) Si Q( a) 6= 0 alors lim = .
x−→ a x−→ a Q ( x ) Q( a)
- lim sin( x) = sin( a) lim cos( x) = cos( a).
x−→ a x−→ a
π
- Si a 6= + kπ alors lim tan( x) = tan( a) (k ∈ Z).
2 √x−→a √
- Si a > 0 alors lim x = a .
x−→ a

0.2.4 Limite à droite Limite à gauche


Préliminaire √
Soit la fonction f : x 7−→ x ; on a : D f = [0, +∞[.
La fonction f est définie au voisinage de 0 à droite , donc nous nous interéssant à étudier la limite de f
au voisinage de 0 à droite c’est à dire aux valeurs de x tres proche de 0 tout en restant supérieur à 0
alors f ( x) se rapproche de 0, on dit que la limite à droite de 0 de f est 0.

Définition 0.2.4. .
Soit f une fonction définie sur un intervalle de la forme ] a, a + r[ tel que a > 0, on dit que la fonction f
admet une limite l en a à droite si sa restriction sur ] a, a + α [ tel que α > 0 s’dentifie à la restriction
d’une fonction définie sur un intervalle ouvert pointé de centre a et de limite l en a.
On écrit : lim f ( x) = l ou lim f ( x) = l
x−→ a+ x−→ a

lim f ( x) = l ⇐⇒ (∀ > 0)(∃α > 0)(∀ x ∈ D f ) 0 < x − a < α =⇒ | f ( x) − l | < 


x−→ a+

Soit f une fonction définie sur un intervalle de la forme ] a − r, a[ tel que a > 0, on dit que la fonction f
admet une limite l en a à gauche si sa restriction sur ] a − α, a[ tel que α > 0 s’dentifie à la restriction
d’une fonction définie sur un intervalle ouvert pointé de centre a et de limite l en a.
On écrit : lim f ( x) = l ou lim f ( x) = l
x−→ a− x−→ a

lim f ( x) = l ⇐⇒ (∀ > 0)(∃α > 0)(∀ x ∈ D f ) α < x − a < 0 =⇒ | f ( x) − l | < 


x−→ a−
Exemple 0.2.8. .
3| x − 2| 3
Soit f lfonction définie par : f ( x) = 2
D f = R − {−2, 2} donc f ( x) = si x > 2 par suite
x −4 x+2
3
lim f ( x) = .
x−→2+ 4
−3 3
si x < 2 alors f ( x) = et lim f ( x) = −
x+2 x−→2 − 4
Proposition 0.2.4. .
Soit f une fonction définie sur un voisinage d’un nombre réel a.
La fonction f admet une limite l en a si et seulement si la fonction f admet la limite l à droite et à
gauche de a c’est à dire :
 
lim f ( x) = l ⇐⇒ lim f ( x) = l et lim f ( x) = l
x−→ a x−→ a+ x−→ a−

Applications
Etudier la limite de f en a dans les cas suivants :
| x2 − 4|
1)- f ( x) = 2 et a = 2.
 x − 2x
 f ( x) = x2 + 2x; x ≥ 1
2)- 2x2 − x − 1 et a = 1
 f ( x) = ; x<1
x−1

0.2.5 Limite infinie d’une fonction numérique en un point a


Limite infinie d’une fonction en 0
Préliminaire
Intuitivemnt Lorsque x se rapproche suffisament de 0 et f ( x) devient de plus en plus grand ; on dit que
la limite de f en 0 est +∞, et on écrit :
lim f ( x) = +∞ ou lim f = +∞.
x−→0 0
et on en déduit que f admet une limite −∞ en 0 si la limite de − f est +∞ en 0.
Définition 0.2.5. .
Soit f une fonction définie sur un voisinage de 0.
On dit que limite de f en 0 est +∞ si et seulement si :

(∀ A > 0)(∃α > 0)(∀ x ∈ D f ) 0 < | x| < α =⇒ f ( x) > A


On écrit : lim f ( x) = +∞ ou lim f = +∞.
x−→0 0
On dit que limite de f en 0 est −∞ si et seulement si :

(∀ A > 0)(∃α > 0)(∀ x ∈ D f ) 0 < | x| < α =⇒ f ( x) < − A


On écrit : lim f ( x) = −∞ ou lim f = −∞.
x−→0 0

Faire un chéma pour approcher la notion de limite à droite et limite à gauche de 0.


Proposition 0.2.5. .
Soit f et u deux fonctions définies sur un ensemble de la forme I =] − r, r[−{0}.
Si (∀ x ∈ I ) on a : ( f ( x) ≥ u( x) et lim u( x) = +∞) ; alors lim f ( x) = +∞.
x−→0 x−→0
Si (∀ x ∈ I ) on a : ( f ( x) ≤ u( x) et lim u( x) = −∞) ; alors lim f ( x) = −∞
x−→0 x−→0

Remarque 0.2.6. .
La proposition reste vérifier quand x tend à droite ou à gauche de 0
Application
Calculer
√lrs limites suivantes ;
x4 + 2 x2 + 1 2 2
- lim 2
et lim √ et lim − 1 + cos( ).
x−→0 x x−→0+ x x−→0− x x
0.2.6 Limite infinie d’une fonction en un point a
Définition 0.2.6. .
Soit f une fonction définie sur un voisinage de a.
On dit que la limite de f est +∞ en a si la limte de la fonction h 7−→ f ( a + h) est +∞ en 0.
On écrit lim f ( x) = +∞ ou lim f = +∞.
x−→ a a
On dit que la limite de f est −∞ en a si la limte de la fonction − f est +∞ en a.
On écrit lim f ( x) = −∞ ou lim f = −∞.
x−→ a a
On a les équivalences suivantes :

lim f = +∞ ⇐⇒ (∀ A > 0)(∃α > 0)(∀ x ∈ D f ) 0 < | x − a| < α =⇒ f ( x) > A


a

lim f = −∞ ⇐⇒ (∀ A > 0)(∃α > 0)(∀ x ∈ D f ) 0 < | x − a| < α =⇒ f ( x) < − A


a

Remarque 0.2.7. .
On pose h = x − a, on remarque que si x > a alors h > 0 et que si x < a alors h < 0, donc on peut
écrire
 : 
lim = +∞ ⇐⇒ lim = +∞
x−→ a+ h−→0+

Exemple 0.2.9. .
2
1)- Soit la fonction f : x 7−→ .
x−1
- Montrer que lim f ( x) = +∞.
x−→1

Applications
1+sin2 ( x)
1)- Soit la fonction f : x −→ ( x+1)2
; montrer que lim f ( x) = +∞.
x−→1
1
2)- Soit la fonction f : x −→ x− a tel que a ∈ R.
- Determiner : lim f ( x) et lim f ( x).
x−→ a+ x−→ a−

0.2.7 Limite fine d’une fonction numérique en +∞ ou en −∞


Limite nulle en ±∞
1 1 1 1
- les fonctions : x −→ et x −→ 2 et x −→ 3 et x −→ √ se rapprochent du zéro quand x devient
x x x x
de plus en plus grand. Dans ce cas, on dit que la limite de ces fonction est nulle en +∞.
1 1 1
-De même Soit x < 0 quand − x prend des valeurs de plus en plus grande alors les nombres et 2 et 3
x x x
1 1 1
et p se rapprochent de la valeur 0. On dit que la limite des fonctions x −→ et x −→ 2 et
| x| x x
1 1
x −→ 3 et x −→ p est égale à 0 en −∞.
x | x|
resumé
les fonctions inverses des fonctions référentiélles tendent vers 0 quand x tend vers +∞ ou −∞, on écrit :
1 1 1
1
lim = lim = lim √ =0= lim
x−→+∞ x x−→+∞ x2
x−→+∞ x−→+∞ x3
x
1 1 1 1
lim = lim 2
= lim 3
= lim p =0
x−→−∞ x x−→−∞ x x−→−∞ x x−→−∞ | x|
Remarque 0.2.8. .
On a aussi les limites suivantes :
k k k
lim n
= lim √ = 0 et lim
x−→+∞ x x−→+∞ x x−→−∞ xn

Définition 0.2.7. .
Soit f une fonction définie sur un intervalle de la forme ] a, +∞[.
On dit que la limite de f est 0 en +∞ si et seulement si :
(∀ > 0)(∃ B > 0)(∀ x ∈ D f ) x > B =⇒ | f ( x)| < .
On écrit : lim f ( x) = 0 ou lim f = 0.
x−→+∞ x−→+∞
Soit f une fonction définie sur un intervalle de la forme ] − ∞, a[.
On dit que la limite de f est 0 en −∞ si et seulement si :
(∀ > 0)(∃ B > 0)(∀ x ∈ D f ) x < − B =⇒ | f ( x)| < .
On écrit : lim f ( x) = 0 ou lim f = 0.
x−→+∞ x−→+∞
6. 7.
5. 5.
4.
3. 5.
2. 4. 3.
1. 2.
3.
−4.−3.−2.−1. 0 1. 2. 3. 4. 2. 1.
−2. 1.
−3. −2.−
−1.
1. 0 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.
−4. 0
−5. −4.−3.−2.−
−1.
1. 1. 2. 3. 4. −2.
−6.
−7. −2.

Proposition 0.2.6. .
Soient f et u deux fonctions définies sur un intervalle de la forme I =] a, +∞[.
Si on a :(∀ x ∈ I )| f ( x)| ≤ u( x) et lim u( x) = 0 alors lim f ( x) = 0.
x−→+∞ x−→+∞
Soient f et u deux fonctions définies sur un intervalle de la forme I =] − ∞, a[.
Si on a :(∀ x ∈ I )| f ( x)| ≤ u( x) et lim u( x) = 0 alors lim f ( x) = 0.
x−→−∞ x−→−∞

Application
−2
1)- Soit la fonction f ( x) = . Determiner la limite de f en +∞ et −∞.
x4
+3
cos( x)
2)- Soit la fonction g( x) = 2 . Calculer lim g( x) et lim g( x).
x +2 x−→+∞ x−→−∞

La limite l d’une fonction numérique en +∞ ou en −∞


Définition 0.2.8. .
Soit f une fonction définie sur un intervalle de la forme ] a, +∞[.
On dit que la limite de f est l en +∞ si et seulement si la limite de la fonction x 7−→ f ( x) − l est 0 en
+∞, et on écrit : lim f ( x) = l.
x−→+∞
et on a : (∀ > 0)(∃ B > 0)(∀ x ∈ D f ) x > B =⇒ | f ( x) − l | < .
Soit f une fonction définie sur un intervalle de la forme ] − ∞, a[.
On dit que la limite de f est l en −∞ si et seulement si la limite de la fonction x 7−→ f ( x) − l est 0 en
−∞, et on écrit : lim f ( x) = l.
x−→−∞
et on a : (∀ > 0)(∃ B > 0)(∀ x ∈ D f ) x < − B =⇒ | f ( x) − l | < .

Faire un chéma.

Exemple 0.2.10. .
2x2 − 3
1)- Soit la fonction f ( x) = . Montrer que lim f ( x) = 2
x2 + 1 x−→+∞

Application
3x2 +2+cos( x)
Calculer la lmite suivante : lim x2
.
x−→−∞
0.2.8 Opérations sur les limites finies
Proposition 0.2.7. .
Soient f et g deux fonctions telles qu’ils ont des limites finies en a et soit k un réel.
Alors les fonctions f + g et k f et f g ont des limites finies en a 
et on a
: 
lim( f + g) = lim f + lim g et lim(k f ) = k lim f et lim( f g) = lim f lim g .
a a a a a a a a
1 f
Si lim g 6= 0, alors les fonctions et ont des limites en a et :
a g g
1 1 f lim f
lim = et lim = a
a g lim g a g lim g
a a

La fonction | f | a une limite en a et on a : lim | f | = | lim f .


p a a p q
Si lim f ≥ 0, alors la fonction f a une limite en a et : lim f = lim f .
a a a

Remarque 0.2.9. .
Toutes ces propriétées restent vérifiées quand x tend vers a à droite ou à gauche ou à +∞ ou −∞.

Exemple 0.2.11. .
3x
Soit la fonction f ( x) = x3 + x2 + . Calculer lim f ( x) et lim f ( x).
x+1 +∞ 1+

0.2.9 Limites finies et ordre


Proposition 0.2.8. .
Soit f une fonction définie sur I =] a − r, a + r[−{ a} tel que a ∈ R et r ∈ R∗+ .
Si f est positive sur I et admet une limite alors lim f ( x) ≥ 0, en d’autre terme :
a
h i
(∀ x ∈ I ) f ( x) ≥ 0 et lim f ( x) ∈ R =⇒ lim f ≥ 0
a a

Si f g ont des limites finies en a et f ≤ g sur I alors lim f ( x) ≤ lim g( x). En d’autre terme
( a a
(∀ x ∈ I ) f ( x) ≤ g( x)
lim f ( x) ∈ R et lim g( x) ∈ R =⇒ lim f ( x) ≤ lim g( x).
a a
( a a
(∀ x ∈ I ) g( x) ≤ f ( x) ≤ h( x)
lim g( x) = lim h( x) = l =⇒ lim f ( x) = l.
a
a a

Remarque 0.2.10. .
Ces proporiétées restent vérifier en ±∞ et en a+ et en a− .
Application
Calculer :
cos( x) x + sin( x)
1)- lim 2)- lim .
x−→+∞ x2 + 1 x−→−∞ x2 + cos ( x )

0.2.10 Limites infinies d’une fonctions en ±∞


Limites des fonctions usuelles en ±∞

Les fonctions x −→ x ; x −→ x2 ; x −→ x3 ; et x −→ x prennent des valeurs suffisament grandes quand
x prend des valeurs de plus en plus grandes ; on dit que la limite de ces fonctions est +∞ en +∞.
La fonction x −→ x2 prend des valeurs grandes quand − x prend des valeurs suffisaments grandes ; on dit
que la limite de la fonction x −→ x2 est +∞ en −∞.
Les fonctions x −→ x ; x −→ x3 prennent des valeurs grandes quand − x prend des valeurs suffisaments
grandes ; on dit que la limite des fonctions x −→ x ; x −→ x3 est −∞ en −∞.
Résumé

lim x = +∞ et lim x = −∞
x−→+∞ x−→−∞
lim x2 = +∞ et lim x2 = +∞
x−→+∞ x−→−∞

lim x3 = +∞ et lim x3 = −∞
x−→+∞ x−→−∞

lim x = +∞
x−→+∞
Chéma

4. 4. 4. 4.
3. 3. 3. 3.
2. 2. 2. 2.
1. 1. 1. 1.

−3.−2.−
−1.
1. 0 1. 2. 3. −4.−3.−2.−
−1.
1. 0 1. 2. 3. 4. −4.−3.−2.−
−1.
1. 0 1. 2. 3. 4. −1.
− 1. 0 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7.
−2. −2. −2. −2.
−3. −3. −3. −3.
−4. −4. −4. −4.


lim x = +∞
 
lim x2 = +∞ lim x3 = +∞ x = +∞
(

x−→+∞
 lim
x−→+∞ x−→+∞ x−→+∞
lim x2 = +∞ lim x = −∞ lim x3 = −∞
x−→−∞ x−→−∞ x−→−∞
 

Limite +∞ ou −∞ d’une fonction en ±∞

7. 7. 1. 1.
6. 6.
5. 5. −1.
− 1. 0 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. −7.−6.−5.−4.−3.−2.−
−1.
1. 0 1.
4. 4. −2. −2.
3. 3. −3. −3.
2. 2. −4. −4.
1. 1. −5. −5.
−6. −6.
−1.
− 1. 0 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. −7.−6.−5.−4.−3.−2.−
−1.
1. 0 1. −7. −7.

Soit f une fonction Soit f une fonction Si − f ( x) prend des On dit que la limite de f
définie sur un intervalle définie sur un intervalle valeurs suffisament est −∞ en −∞, si la
de la forme ] a, +∞[ ; de la forme ] − ∞, a[ ; grandes quand x prend limite de la fonction − f
intuitivement si f ( x) f ( x), on dit que la limite des valeurs grandes, on est +∞ en −∞. On
prend des valeurs de f est +∞ en −∞ si dit que f ( x) tend vers écrit :
suffisaments grandes la lmite de la fonction −∞ quand x tend vers lim f ( x) = −∞.
x−→−∞
quand x prend des x 7−→ f (− x) est +∞ en +∞ ou la limite de f
valeurs grandes, on dit +∞ et on écrit est −∞ en +∞, on
que la limite de f est lim f ( x) = +∞. écrit : lim = −∞.
x−→−∞ x−→+∞
+∞ en +∞ et on écrit
lim f ( x) = +∞.
x−→+∞

Définition 0.2.9. .
- Soit f une fonction définie sur un intervalle de la forme ] a, +∞[, on a les équivalences suivantes :

lim f ( x) = +∞ ⇐⇒ (∀ A > 0)(∃ B > 0)(∀ x ∈ D f )( x > B =⇒ f ( x) > A)


x−→+∞
lim f ( x) = −∞ ⇐⇒ (∀ A > 0)(∃ B > 0)(∀ x ∈ D f )( x > B =⇒ f ( x) < − A)
x−→+∞
- Soit f une fonction définie sur un intervalle de la forme ] − ∞, a[, on a les équivalences suivantes :

lim f ( x) = +∞ ⇐⇒ (∀ A > 0)(∃ B > 0)(∀ x ∈ D f )( x < − B =⇒ f ( x) > A)


x−→−∞
lim f ( x) = −∞ ⇐⇒ (∀ A > 0)(∃ B > 0)(∀ x ∈ D f )( x < − B =⇒ f ( x) < − A)
x−→−∞
Proposition 0.2.9. .
Soit f et u deux fonctions définies sur un intervalle de la forme I =] a, +∞[.
- Si on a pour tout x de I [ f ( x) ≥ u( x) et lim u( x) = +∞], alors lim f ( x) = +∞.
x−→+∞ x−→+∞
- Si on a pour tout x de I [ f ( x) ≤ u( x) et lim u( x) = −∞], alors lim f ( x) = −∞.
x−→+∞ x−→+∞

Remarque 0.2.11. .
Cette proposition reste vérifier quand x tend vers −∞.

Application √
1)- Soit f la fonction définie par : f ( x) = 5x3 + x x2 + 1.
Montrer que si x ≥ 0 alors f ( x) ≥ 5x3 , et si x ≤ 0 alors f ( x) ≤ 5x3 , et en déduire lim f ( x) et
x−→+∞
lim f ( x ).
x−→−∞
2)- Soit la fonction g définie par : g( x) = | x| + 1 − sin(2x + 1).
Montrer que pour tout x de R on a : | x| ≤ f ( x) et determiner lim f ( x) et lim f ( x)
x−→+∞ x−→−∞

0.2.11 Opérations sur les limites infinies


Soient f et g deux fonctions numériques.
Quand x tend vers a ou vers a à droite ou vers a à gauche ou vers +∞ ou vers −∞ on a les résultats
suivants :

Limite d’une somme de deux fonctions Limite de l’inverse d’une fonction


lim f lim g lim( f + g) 1
a a a lim g lim
a a g
l +∞ +∞
l −∞ −∞ +∞ 0
−∞ −∞ −∞ −∞ 0
0g≥0 +∞
0g≤0 −∞
Limite du produit de deux fonctions Limite du rapport de deux fonctions
f
lim f lim g lim( f × g)
a a a lim f lim g lim
l>0 +∞ +∞ a a a g
l>0 −∞ −∞ l +∞ 0
l<0 +∞ −∞ l −∞ 0
l<0 −∞ +∞ +∞ l>0 +∞
+∞ +∞ +∞ +∞ l<0 −∞
+∞ −∞ −∞ −∞ l>0 −∞
−∞ +∞ −∞ −∞ l<0 +∞
−∞ −∞ +∞ l>0 0g≥0 +∞
l>0 0g≤0 −∞
l<0 0g≥0 −∞
l<0 0g≤0 +∞

Remarque 0.2.12. .
L’écriture g ≥ 0 (ou g ≤ 0) signifie que la valeur g( x) est positive (négative) quand x est au voisinage de
a ou au voisinage de a à droite ou au voisinage de a à gauche ou au voisinage de +∞ ou au voisinage de
−∞.
Dans le cas ou lim g = 0 et g est positive, on écrit lim g = 0+ .
a a

Exemple 0.2.12. .

Application √
1)- Calculer les limites suivantes : lim x + x2 et lim x3 − x2 + x + 1.
x−→+∞ x−→−∞
1
1+ 5x2 + x
2)- Calculer lim x et lim .
x−→+∞ x2 + 2 x−→−∞ ( x − 2 )2
2x + 1
3)- Soit la fonction f : x 7−→ .
x( x + 1)
a)- Determiner la limite de f en +∞ et en −∞.
b)- Determiner la limite de f à droite et à gauche de 0.
c)- Determiner la limite de f à droite et à gauche de 1.

0.2.12 Limites d’ un polynôme et d’une fonction rationnelle en +∞ et en


−∞
Soit P un polynôme de degré n c’est à dire P( x) = an xn + an−1 xn−1 + ......a1 x + a0 ou an et an−1
et.......et a1 et a0 des nombres réels avec an 6= 0 et n ∈ N∗ .
 a 1 a 1 a 1
(∀ x ∈ R∗ ) P( x) = an xn 1 + n−1 + ....... + 1 n−1 + 0 n .
an x an x an x
1 1 ∗ an−1 1 a1 1 a0 1 
or on a lim = lim = 0 ∀k ∈ N ; donc lim 1+ + ....... + + =1
x−→+∞ xk x−→−∞ xk x−→+∞ an x an xn−1 an xn
d’ou lim P( x) = lim an xn de la même manière on trouve lim P( x) = lim an xn .
x−→+∞ x−→+∞ x−→+∞ x−→+∞
P
Soit la fonction rationnelle f = telle que : P est un polyôme de degré n et Q un polynôme de degré p ,
Q
n ∈ N∗ et p ∈ N∗ .
On pose : P( x) = an xn + an−1 xn−1 + ......a1 x + a0 et Q( x) = b p x p + b p−1 x p−1 + ......b1 x + b0 ; on a :
P( x) an xn P( x) an xn
lim = lim et lim = lim .
x−→+∞ Q ( x ) x−→+∞ b p x p x−→−∞ Q ( x ) x−→+∞ b p x p

Proposition 0.2.10. .
La limite d’ un polynôme en +∞ et en −∞ est la limite de son terme de puls haut degré.
La limite d’ une fonction rationnelle en +∞ et en −∞ est la limite du rapport des termes de plus haut
degrés.
Application
- Calculer les limites suivantes :
1)- lim −3x2 + x + 1 2)- lim −2x3 + 5x2 + x + 1.
x−→+∞ x−→−∞
3x + 5 x4 + x2
+1
3)- lim ” 4)- lim .
x−→−∞ x2 + 1 x−→+∞ x−1
Proposition 0.2.11. .
Soit f une fonction positive.
Si lim f = +∞ alors lim f = +∞.
p
a a

Application √
- Calculee lim 3x2 − x + 4.
x−→+∞ s

x2 + 1
- Calculer lim .
x−→+∞ x−1

0.2.13 Limites des fonctions trigonométriques


Préliminaire
On
 a le sésultat suivant :
π π 
∀ x ∈] − , [ : | sin( x)| ≤ | x| ≤ | tan( x)|.
2 2
π sin( x)
C’est à dire que : si 0 < x < , alors sin( x) < x < tan( x), par suite on en déduit cos( x) < < 1.
2 x
sin( x)
et comme lim 1 = 1 et lim cos( x) = 1, alors lim = 1.
x−→0 x−→0 x−→0 x
Applications
tan( x)
-Calculons lim .
x−→0 x
tan( x) sin( x) 1 π
On a : (∀ x ∈ R∗ ) = et x 6= + kπ ( k ∈ Z).
x x cos( x) 2
sin( x) 1 tan( x)
Puisque lim = 1 et lim = 1 alors lim = 1.
x−→0 x x−→0 cos ( x ) x−→0 x
1 − cos( x)
- Calculons lim .
x−→0 x2
x x
1 − cos( x) sin2 1  sin 2
On a : = 2 = 2 .
x2 x2 2 x
2 2
x x 1 − cos( x) 1  sin( X ) 2 1
On pose X = , puisque lim = 0, alors lim 2
= lim = .
2 x−→0 2 x−→0 x x−→0 2 X 2
Proposition 0.2.12. .
tan( ax) sin( ax)
Pour tout nombre réel a non nul on a : lim = 1 et lim = 1.
x−→0 ax x−→0 ax
1 − cos( x) 1
On a aussi : lim 2
= .
x−→0 x 2
Applications
- Calculer les limites suivantes :
sin(5x) sin(3x) sin3 (2x) sin(2x) tan( x − 1) sin( x) − cos( x)
lim ; lim ; lim ; lim ; lim ; lim π ;
x−→0 sin ( 4x ) x−→0 tan ( 4x ) x−→0 x3 x−→0 x3 x−→1 x2 − 1 π x−
x−→
4 4

sin( x) −3 cos( x)
lim π
π x−
x−→
3 3