Vous êtes sur la page 1sur 2

Alliez la solidité à la satisfaction

Rapport technique

EFFET DE L A TEMPÉRATURE SUR L A RÉSISTANCE À


LA COMPRESSION AU JEUNE ÂGE DU HP-S10

Le produit HP-S10 de King est un béton haute Résistance à la compression du HP-S10 durci dans
performance pouvant atteindre des résistances des éprouvettes cylindriques à une température de 5 °C
élevées à la compression au jeune âge ainsi qu’à
un âge plus avancé, et ce, tout en conservant Résistance à la compression (MPa)
une excellente durabilité. Il peut être utilisé
dans de nombreuses applications, y compris la
fabrication de bandes de remplissage nécessaires
au remplacement des ponts préfabriqués, au
remplacement rapide des ponts, à la réparation des
tabliers de ponts, au remplacement des joints de
dilatation ainsi qu’à d’autres applications relatives à
la réparation du béton ou à de nouvelles constructions
nécessitant du béton haute performance. Bien que
le HP-S10 puisse atteindre des résistances élevées
au jeune âge (à 12 et 24 heures), il est néanmoins
sensible à la température puisqu’il utilise la
technologie à base de ciment Portland classique. heures heures jours jours
Comme avec n’importe quel béton à base de ciment Âge du béton
Portland, plus la température des composants (par Température du béton=5 °C Température du béton=13 °C Température du béton=21 °C
ex., ciment, agrégat, eau) et de durcissement est Image 1 : Résistance à la compression du HP-S10 durci à
faible, plus le délai sera long pour que le béton une température de 5 °C.
durcisse, produise de la chaleur et soit résistant à
la compression. Par conséquent, une étude a été Résistance à la compression du HP-S10 durci dans
menée pour déterminer quelle est la résistance à la des éprouvettes cylindriques à une température de 13 °C
compression au jeune âge du HP-S10 à différentes
Résistance à la compression (MPa)

températures de durcissement du béton plastique


et d’éprouvettes cylindriques de béton.

Au cours du protocole de test, le HP-S10 a


été mélangé à des températures plastiques de
5 °C, de 13 °C et de 21 °C. Des éprouvettes
cylindriques de béton ont ensuite été placées
dans un appareil de durcissement à température
contrôlée immédiatement après la coulée, à une
température de durcissement de 5 °C, de 13 °C
ou de 21 °C. Leur résistance à la compression a
été testée après 12 heures, 24 heures et 28 jours,
et les résultats à des températures de durcissement
de 5 °C, de 13 °C et de 21 °C figurent aux images heures heures jours
1, 2 et 3 respectivement. Il est important de Âge du béton
noter que, indépendamment de la température Température du béton=5 °C Température du béton=13 °C Température du béton=21 °C

plastique, les éprouvettes cylindriques de béton Image 2 : Résistance à la compression du HP-S10 durci à
durcies à 5 °C n’affichaient pas une résistance à une température de 13 °C.

M a t é r i a u x K i n g e t c o m pa g n i e
1-800-461-0566 • produitsdeconstruction@kpmindustries.com • w w w. k i n g s h o t c r e t e . c o m / f r
Alliez la solidité à la satisfaction

Rapport technique

EFFET DE L A TEMPÉRATURE SUR L A RÉSISTANCE À


LA COMPRESSION AU JEUNE ÂGE DU HP-S10

la compression suffisante pour être enregistrées Résistance à la compression du HP-S10 durci dans
après 12 heures, de sorte qu’elles ont été des éprouvettes cylindriques à une température de 21 °C
testées après 24 heures, 7 jours et 28 jours.
Selon les données, on a constaté que la variable Résistance à la compression (MPa)
la plus importante ayant affecté la résistance à
la compression après 12 heures et 24 heures était
la température de durcissement des éprouvettes
cylindriques de béton. En effet, la résistance
à la compression augmente en fonction de
la température de durcissement des éprouvettes
cylindriques de béton. On a également observé
que la résistance à la compression après 24 heures
avait augmenté en fonction de la température du
béton plastique, mais dans une moindre mesure. La
température du béton plastique et la température
de durcissement ont très peu d’influence sur la
résistance à la compression après 28 jours, les heures heures jours jours
valeurs étant généralement non affectées. Âge du béton
Température du béton=21 °C
À la suite de cette étude, il est évident Image 3 : Résistance à la compression du HP-S10 durci à
que si les températures de durcissement une température de 21 °C.
descendaient en dessous de 21 °C et que
des résistances élevées au jeune âge étaient
nécessaires pour le HP-S10 (tel qu’indiqué dans
la fiche technique), il faudrait mettre un système en
place pour assurer une température de durcissement
supérieure à 21 °C. Afin d’améliorer les résistances
au jeune âge, le mélange sec de HP-S10 et l’eau
de mélange doivent aussi être maintenus à une
température supérieure à 21 °C.

Ce rapport doit être utilisé à titre de référence


seulement. Veuillez communiquer avec le
département de soutien technique de Matériaux
King et Compagnie pour obtenir de plus amples
renseignements concernant l’utilisation du HP-S10
pour toute application particulière.

Facteur de conversion pour résistance à la compression : 1 MPa = 145 psi

M a t é r i a u x K i n g e t c o m pa g n i e

Bureau de Burlington Bureau de Boisbriand Bureau de Brantford Bureau de Sudbury


3385 Harvester Rd. 3825 Alfred-Laliberté 541 Oak Park Rd. 644 Simmons Rd.
Burlington (Ontario) Boisbriand (Québec) Brantford (Ontario) Dowling (Ontario)
L7N 3N2 J7H 1P7 N3T 5L8 P0M 1R0
Tél. : (905) 639-2993 Tél.: (450) 430-4104 Tél.: (519) 756-6177 Tél.: (705) 855-1155
Téléc. : (905) 333-3730 Téléc.: (450) 430-6855 Téléc.: (519) 756-7490 Téléc.: (705) 855-1122