Vous êtes sur la page 1sur 2

Genève: l'heure d'évacuer Zappelli a sonné :: Le Courrier :: Quotidien suisse d'inform...

Page 1 of 2

Abonnez-vous
Faites un don
Soutenez Le Courrier

rubriques dossiers perspectives culture libre édition du jour

Accueil » Genève » Editorial

Genève: l'heure d'évacuer Zappelli a sonn


Paru le Vendredi 16 Novembre 2007

€€€DIDIER ESTOPPEY €€€

Une élection peut en cacher une autre. A peine sortis de la frénésie des fédérales, qui avait
elle-même suivi la fièvre des municipales de ce printemps, les partis doivent remettre l'ouvrage
sur le métier. En ligne de mire: les élections judiciaires d'avril prochain, et plus
particulièrement le poste de procureur général, occupé depuis 2002 par le radical Daniel
Zappelli.
Premiers à ouvrir les feux, les socialistes tenaient hier conférence de presse pour présenter le profil du
candidat idéal à leurs yeux. Une façon surprenante de lancer la campagne, alors qu'on s'attendait à voir des
noms sortir du chapeau. Cette méthode pourrait masquer un malaise: peinant à dénicher la perle rare
propre à s'imposer naturellement aux autres formations de gauche, les socialistes cherchent à occuper le
terrain, craignant peut-être que les Verts, de plus en plus gourmands, leur brûlent la politesse.
L'Alternative devrait veiller à ne pas sombrer plus avant dans ces petites rivalités. Car l'enjeu va bien au
delà de charges honorifiques à se répartir entre partis. Si Genève cultive la particularité de faire élire ses
juges par le peuple, le canton a une autre spécificité: son système judiciaire concentre un nombre
impressionnant de pouvoirs en mains du procureur général. Tout en menant l'accusation publique, il dirige
l'instruction et préside au bon fonctionnement de l'ensemble de l'appareil judiciaire.
Autant dire que, malgré la séparation des pouvoirs, le poste est éminemment politique. Daniel Zappelli ne
s'est d'ailleurs pas privé de le rappeler en ordonnant des opérations de justice-spectacle dans l'affaire de la
rue du Stand ou en imposant avec maestria au Conseil d'Etat sa doctrine de tolérance zéro en matière de
squats. Dans une autre polémique qui fait rage au bout du lac, celle de la mendicité, il est tout aussi
significatif que la droite dure compte sur le procureur général pour faire appliquer scrupuleusement
l'interdiction qu'elle s'apprête à voter. Ceci alors que le conseiller d'Etat Laurent Moutinot laisse entendre
qu'il ne mettra pas grand zèle à faire appliquer la loi si la droite parvient à la lui imposer.
Réputé pour sa propension à laisser traîner de nombreux dossiers, Daniel Zappelli a pris tout le monde de
vitesse en se déclarant, il y a un an déjà, candidat à sa propre succession. Parmi les partis de l'Entente
bourgeoise, la messe est dite: personne n'ira chatouiller les radicaux. Même si, hors micro, certains
«cousins» n'hésitent pas à fustiger le manque d'envergure de l'actuel procureur général et sa politique du
«tout à Champ-Dollon.» Ces réticences renforcent les chances d'un candidat de gauche de l'emporter. A
condition que l'Alternative mette rapidement un terme à ses bisbilles internes pour réfléchir à la priorit
politique du printemps prochain: évacuer Daniel Zappelli. Et remettre la justice en marche.

Commentaires

http://www.lecourrier.ch/index.php?name=NewsPaper&file=article&sid=438008 16.11.2007
Genève: l'heure d'évacuer Zappelli a sonné :: Le Courrier :: Quotidien suisse d'inform... Page 2 of 2

Genève: l'heure d'évacuer Zappelli a sonné | S'identifier ou créer un nouveau compte | 0 Commentaires

Affichage Par discussions Ordre Le plus ancien d'abord Rafraîchir


Les commentaires appartiennent à leur auteur.
Ils ne représentent pas forcément les opinions du Courrier.

€€ » Présentation » Charte » Ass. lecteurs » Contacts


» L'équipe » Status NAC » Architrave » Partenaires
» Historique » Membres » L'agenda » Tarifs annonces

Valid XHTML | Valid CSS | Copyright © NAC | Base Design by SmallPark | Build by Olivier Evalet | Fully GPL software
Page created in 1,02515006065 seconds.

http://www.lecourrier.ch/index.php?name=NewsPaper&file=article&sid=438008 16.11.2007

Centres d'intérêt liés