Vous êtes sur la page 1sur 25

PRIX ARCHITECTURE

MIDI-PYRÉNÉES
ANNÉE 2007:04 ÉDITION

Organisé par
La Maison de l’Architecture Midi-Pyrénées
L’Ordre des Architectes de Midi-Pyrénées
: SOMMAIRE

:06
Jean-Manuel Puig
Président de la
Maison de l’Architecture
Midi-Pyrénées
Marie-Martine Lissarrague
Présidente du Conseil
Régional de l’Ordre des
Architectes de Midi-Pyrénées
:07
Ramon Vilalta
Président du Jury

:08
Présentation du Jury

GP:10
Bâtiment d’accueil
du parc de la Maourine.
Toulouse
PRÉSENTATION

JURY 2007

GP:GRAND PRIX

L:16 L:18 L:20


Collège. Fontenilles Espace Andromède. Piscine et dépendances.
L:LAURÉAT
Blagnac Lamagdelaine

M:24 M:26 M:28 M:30 M:32


Complexe de jeux École Nationale de Musique. Direction Régionale Maison M. Castres Atelier de menuiserie
M:MENTION
de raquettes. Blagnac Rodez des Affaires Culturelles de S.A.M.A. Mazères
Midi-Pyrénées. Toulouse

S:35 S:36 S:37 S:38 S:39 S:40 S:41 S:42 S:43


Nouveau complexe théâtral Centrale de Valorisation Agence d’architecture. Siège régional DV Structure d’accueil Extension et restructuration Métro ligne B station Groupe Scolaire. “Le BIKINI”, Salle
S:SÉLECTION
face à la Garonne. Toulouse du Biogaz. Saint-Gaudens Toulouse Construction, Cirmad de l’Équipe Régionale du collège des Châlets. “Empalot”. Toulouse Castelnau d’Estretefonds de musique amplifiée.
et VSL France. Labège d’Intervention Toulouse Ramonville Saint Agne
et de Sécurité. Muret
S:44 S:45
Aménagement Institut fédératif de biologie
d’une grange en centre à l’hôpital Purpan. Toulouse
d’accueil avec
restauration et oratoire.
Saint-Paul d’Espis.
:
PRÉSENTATION
Jean-Manuel Puig Ramon Vilalta
:06 Président de la Maison de l’Architecture Midi-Pyrénées Architecte (RCR arquitectes) :07

Président du Jury
Marie-Martine Lissarrague
Présidente du Conseil Régional de l’Ordre
des Architectes de Midi-Pyrénées
Le processus était ouvert sans nombre de prix et de catégories prédéterminées.
Aussi, après une première vision d’ensemble jointe à une curiosité mutuelle et des observations com-
paratives des oeuvres analysées, les premiers jugements de valeurs ont commencé à se configurer.
La sélection s’est esquissée en parallèle de l’établissement de jugements plus intenses pour séparer,
La 4ème édition du Prix Architecture Midi-Pyrénées inscrit l’événement dans la durée ; le succès crois-
regrouper et octroyer des prix. Cette sélection s’est faite avec une volonté restrictive et engagée selon
sant en fait un rendez-vous attendu.
une application rigoureuse de critères de qualités spécifiquement architectoniques et non profession-
nelles. Les arguments définissent des prix qui ne sont pas sujet à des typologies d’intervention du type
Nous avons invité un jury resserré, composé de personnalités passionnées et reconnues pour leur enga-
réhabilitation ou bâtiment neuf. Peut-être une visite des oeuvres sélectionnées, réalisée grâce à la docu-
gement en faveur de la qualité architecturale.
mentation présentée, aurait été bien accueillie. Suite à une journée intense et enrichissante, s’est établi
le résultat suivant :
La diversité des situations, des programmes et des échelles des projets présentés, confirme, au-delà du
nombre important, la vitalité et la richesse de l’architecture contemporaine dans notre région.
Un grand prix, trois lauréats, cinq mentions et onze sélectionnés :

Le travail précis et exigeant du jury a révélé une sélection de 20 projets parmi lesquels des distinctions
Grand Prix: Bâtiment d’accueil du parc de la Maourine
ont été attribuées.
Pour l’unité et la clarté de l’ensemble, dans son image urbaine jointe à la création d’une atmosphère sin-
En faisant le choix de ne pas comparer les projets par catégories, le jury prend position et souligne la
gulière avec des jeux d’ombres et de lumières dans son aspect naturel ; jointe à une construction soignée
valeur objective de la qualité architecturale.
et réfléchie jusque dans ses détails.

Nous remercions les membres du jury pour leur indépendance, leur exigence et leur générosité.
Lauréat 01 : Collège de Fontenilles
Je suis convaincu que la recherche de la qualité qui s’exprime dans ce catalogue ne manquera pas de
Pour le discours apporté sur la disposition dans le lieu et sa bonne résolution constructive.
conforter les maîtres d’ouvrage et architectes qui “construisent” aujourd’hui les prochaines éditions.

Lauréat 02 : Espace Andromède


Pour son implantation claire et décidée, et la capacité autonome de l’éphémère.

Lauréat 03: Piscine et dépendance


Pour le naturel et la simplicité de l’implantation et de la construction en relation à son environnement,
au-dessus de toute autre considération.

En dépit du nombre significatif de sélectionnés qui prétend reconnaître distinctes qualités et situations
présentées, il se peut que certains aient été exclus injustement. Appel pour eux à la résistance et à un
certain optimisme dont tous les concurrents ont besoin pour survivre.

Il me reste seulement à féliciter tous les architectes qui ont présenté leurs oeuvres et leurs travaux qui
contribuent à améliorer notre environnement et nos conditions spatiales, et, très sincères félicitations aux
récompensés.

Hasta siempre
:08

:
JURY 2007

Président du Jury
Ramon VILALTA
Architecte

Le Jury
Marc BARANI
Architecte

William CURTIS
Historien et Auteur

Dominique LYON
GRAND PRIX

GP:
Architecte

Fabrice VALÉRY
Journaliste
Grand Prix

Bâtiment d’accueil Maître d’ouvrage


Mairie de Toulouse
Bet général
Bétérem Ingénierie
Lieu
ZAC de Borderouge,
L’étang de la Maourine, cerné par la croissance urbaine des quartiers de Borde-
rouge, constitue un dernier “échantillon de nature sauvage”, plan d’eau envahi
Des principes d’éco-conception ont guidé la mise en œuvre du projet, avec
l’utilisation du bois notamment, en tant que matériau vivant, qui se patine avec

du parc Architectes Bet Structure


Toulouse (31) de roseaux et nids d’oiseaux, trou de mémoire urbain, placé sous la protection
du Muséum d’Histoire Naturelle.
le temps, en symbiose avec son environnement.

de la Maourine.
360° architecture: SA Batut Surface
Meriem Bekkoucha SHON 1 100 m2 En réponse à ce biotope préservé, les bâtiments d’accueil développent le thème
Laurent Gaudu Photos du “filtre” urbain, en produisant une sensation de profondeur et de mystère, à

Toulouse Contact
© Christophe Maisonobe,
agence 360° architecture
Calendrier
durée du chantier: 12 mois
travers la présence d’un objet insolite, l’ombrière, qui aspire le regard par la per-
ception d’une intériorité voilée.
360@wanadoo.fr livraison: septembre 2006
La forme de l’ombrière se situe dans la catégorie de la limite, comme une inter-
Montant des travaux face entre le dehors / la Ville, et le dedans / la Nature, réceptacle d’un paysage
1 790 000 € HT où le végétal et le construit semblent mêlés, en plongeant le visiteur dans une
atmosphère singulière de jeux d’ombres et de lumières.

GP:10 GP:11

GRAND PRIX GRAND PRIX


GP:12 GP:13

GRAND PRIX GRAND PRIX


L:
LAURÉATS
Lauréat

Collège. Maître d’ouvrage


Conseil Général
Bet Général
Ingénierie Studio
Lieu
Parc de Génibrat,
Dans le site, la présence de la forêt contient d’emblée à nos yeux l’hypothèse
d’une occupation possible : ses clairières. Pour s’y inscrire la ligne du corps
· Le béton fonde le caractère de permanence, il affirme la structure du projet et
affine la forme du bâtiment en soulignant l’inflexion de ses fuyantes horizontales.

Fontenilles de la Haute Garonne


Photos
Fontenilles (31) construit s’incurve et se tend, pour épouser leur mouvement.
· Le bois joue le rôle du passeur, en retraçant la relation du matériau à son origine
Architectes © Vincent Rodriguez, Surface En position d’immersion, les espaces du collège révèlent des perspectives mul- dans le vis-à-vis du bois de construction et du tronc d’arbre.
360° architecture: agence 360° architecture SHON 6 050 m2 tiples sur les bois de chênes. Dans cette architecture, qui vise à assumer la force
Meriem Bekkoucha (photos 001, 004, 005) physique du site, les matériaux veulent apparaître dans leur nature brute : · Le verre, en tant que présence abstraite, ne joue que de sa transparence et des
Calendrier
Laurent Gaudu reflets de forêt et de ciel, pour rendre le Collège perméable aux cycles saison-
durée du chantier: 14 mois
© Nicolas Derville niers du paysage et de sa lumière.
livraison: septembre 2007
Contact (photos 002, 003, 006)
360@wanadoo.fr
Montant des travaux
© Christophe Maisonobe,
8 270 000 € HT
agence 360° architecture
(007, 008)

L:16 L:17

LAURÉAT LAURÉAT
Lauréat

Espace Maître d’ouvrage


SEM Blagnac Constellation
Entreprise de
construction modulaire
Lieu
Place Alain Savary,
L’espace Andromède est un bâtiment éphémère. Étranger au système qui pro-
gressivement se dessine, cet objet autonome signale, observe et raconte un site

Andromède. Architectes
JIPÉ Blagnac (31) en chantier dont l’achèvement dans quelques années entraînera sa disparition.

Surface
Blagnac
Konbini: Photos Il se pose dans un paysage quasi lunaire, bouleversé par les terrassements suc-
Cyril Coucoureux © Pierre Movilla SHON 450 m2 cessifs, et compose une figure forte autour d’un jardin. Figure construite par un
Jean Larnaudie © Konbini (photos K) simple jeu de combinatoires : accolements, espacements, et empilements d’un
Calendrier
Guillaume Laverny même élément.
durée du chantier: 2 mois
Eric Poucheret
livraison: septembre 2006

Contact
Montant des travaux
konbini@club-internet.fr
630 000 € HT

L:18 L:19

K K K K

LAURÉAT LAURÉAT
Lauréat

Piscine et Maître d’ouvrage


Monsieur et Madame Sabot
Photos
© Frank Martinez
Lieu
279 route de Mels,
“Toute intervention présuppose une destruction, détruis avec conscience.”
L. Snozzi
Ainsi chaque objet, singulier de fait, fut projeté selon sa capacité à tenir, à glisser…
dans cette “nature morte”.

dépendances. Architectes
© Laurent Tournié Lamagdelaine (46)
Construire rapidement une piscine et un “pool-house” sur une terrasse désignée par L’unique “contenant” (16 m2) de cette composition abrite le local technique, une cui-
Surface
Lamagdelaine
Franck Martinez le maître d’ouvrage. Un maçon perspicace, convoqué préalablement, lui avait dit: “ici sine, une cabine, un W.C.: il ne peut ni se cacher (trop gros) ni toucher les murs-poids
Laurent Tournié SHON 15,9 m2 c’est délicat: il faut prendre un architecte”. (question de tact) et ici, c’est entendu, rien ne doit être soulevé. Les 3 murs du pool-
house se dressent, pressés. Ils ne sont plus que leur géométrie, leur matière assumée
Calendrier
Collaborateurs Dire oui d’abord parce que c’est beau: Les terrasses et les murs de pierre sont fati- et les traces voilées de leur mise en œuvre.
durée du chantier: 6 mois
Antoine Espinasso gués mais magnifiques, parce que la structure du lieu est limpide. Les hommes qui
livraison: juillet 2007
Audrey Lavernhe ont construit ces terrasses ont su bâtir de belles lignes droites dans cette combe L’ombrière, tendue, donne la fraîcheur requise. Franchir sans montrer les efforts: Trois
Adeline Morin humide. Le maître d’ouvrage jugea les deux premiers projets “trop modernes, trop murs reçoivent trois poutres selon la faible portée que le bois permet, sans vriller.
Montant des travaux
construits”… Le troisième fut accepté.
89 000 € HT
Contact La vigne, nous sommes à Cahors, en poussant sur une modeste treille, formera vers
laurent.tournie La destruction d’une excroissance récente de la grange libéra une nouvelle terrasse l’aval un écran nécessaire en couvrant le chemin de ronde.
@club-internet.fr. en créant une sorte de chemin de ronde.
Cette terrasse exigeait de l’intimité: Le grand mur de soutènement rehaussé, prolongé Le bassin enfin offre au ciel son miroir mesuré. Le grand mur se dédouble. Le soleil…
et plié vers l’espace de la grande terrasse devint le fond de cette composition, proté-
geant ainsi des vents dominants le bassin et les plages de pierre. “Le soleil se lève… le soleil se lève à nouveau” Le Corbusier

L:20 L:21

LAURÉAT LAURÉAT
M:
MENTIONS
Mention

Complexe de jeux Maître d’ouvrage


Commune de Blagnac
Bet structure
SÉCA ingénierie
Lieu
rue du Moulin de Naudin,
La ville de Blagnac a acquis les locaux d’une ancienne usine, dont une partie
abrite aujourd’hui un gymnase aux vocations multiples.
L’échelle du trinquet, élément atypique par excellence, en est réduite par enchâs-
sement dans le sol, enfouissement donné à lire par la création de “douves”.

de raquettes. Maître d’ouvrage délégué Bet fluides


Blagnac (31)
Le programme prévoyait une salle pour le tennis de table, un trinquet, un fronton
Ces douves alliées à une tonalité sourde du béton confèrent au bâtiment l’aspect
mystérieux d’une boîte dont on aimerait découvrir les secrets.

Blagnac
SEM Blagnac Constellation Technisphère Surface extérieur et trois terrains de paddle complétés d’un club-house, bureaux, vestiai-
SHON 2 285 m2 res et d’un logement de gardien.
Architectes Paysagiste
Jean-Marie Bardin Françoise Badaroux Calendrier Le parti retenu a été de regrouper l’ensemble des locaux autour d’un axe de
Marc Julla durée du chantier: 15 mois distribution longitudinal, véritable rue intérieure.
Photos livraison: avril 2007
Contact © Jean-Marie Bardin À défaut d’une unité vaine, l’affirmation propre de chacun des éléments participe
jean-marie.bardin@wanadoo.fr © Marc Julla Montant des travaux d’une dynamique des espaces et de l’image même du centre.
2 250 000 € HT
Les parois entièrement remaniées du bâtiment restructuré présentent un barda-
ge bois. Les éléments d’extérieurs, padels et frontons établissent un fort dialo-
gue avec l’environnement vert du site.

M:24 M:25

MENTION MENTION
Mention

École Nationale Maître d’ouvrage


Communauté d’agglomération
Bet structure et fluides
INSE
Lieu
17, rue Aristide Briand,
L’école nationale de musique est un bâtiment contemporain intégré à un site
historique, un projet urbain structurant traversé par un axe piéton assurant la
Les menuiseries et vitrages sont disposés en retrait à l’intérieur du bâtiment, ce
qui donne à lire un simple mur en pierre massif, moderne par sa mise en œuvre,

de Musique. du Grand Rodez


Acousticien
Rodez (12) continuité de deux places. il est décollé du sol, et par sa matière, rattaché à l’histoire de Rodez.

Rodez
Architectes Tisseyre & Associés Surface Ses deux corps de bâtiments courbes dans la lignée de la rue existante sont
Didier Joyes SHON 3 700 m2 articulés autour d’une passerelle en verre ménageant une transparence sur la
et G.G.R architectes: Photos cathédrale.
Laurent Gouwy © Patrick Tourneboeuf Calendrier
Alain Grima Tendance Floue durée du chantier: 23 mois L’auditorium est autonome, côté cours, la pratique d’instruments différents par
Jean-Luc Rames livraison: août 2005 leur sonorité et leur dimension a été prise en compte dans la distribution des
salles, du bas, refuge des grosses caisses jusqu’aux niveaux supérieurs libérant
Contacts Montant des travaux les flûtes aériennes.
joyesarchitectes@orange.fr 3 160 000 € HT
g.g.r@wanadoo.fr

M:26 M:27

MENTION MENTION
Mention

Direction Maître d’ouvrage


Ministère de la Culture
Bet général, structure
et fluides
Lieu
32, rue de la Dalbade,
L’Hôtel des Chevaliers de Saint Jean de Jérusalem, à l’abandon depuis des
décennies et traumatisé par les occupations successives, a été choisi pour
Maître d’ouvrage et architectes ont voulu manifester que ce siècle existait, même
dans le centre historique de Toulouse, et qu’il y avait “droit de cité” ; Le nouveau

Régionale des et de la Communication OTCE Toulouse (31) l’installation de la DRAC Midi-Pyrénées. siège de la culture était en soi un lieu symbolique.

Affaires Culturelles
Maître d’ouvrage délégué Plasticien Surface L’enjeu majeur de ce projet consistait à trouver l’écriture architecturale la plus
ICADE G3A Gérard Tiné SHON 14 927 m2 juste possible sur ce site historique, dans un contexte local plutôt hostile à
l’architecture contemporaine.

de Midi-Pyrénées. Architectes
SELARL
Photos
© Phillippe Ruault
Calendrier
durée du chantier: 39 mois Les maîtres d’oeuvre ont adopté une écriture simple, avec une attention particu-

Toulouse Munvez - Castel - Morel © Damien Aspe livraison: février 2006 lière au détail et en respectant l’authenticité du bâtiment existant.

Contact Montant des travaux L’attention au contexte urbain s’est traduite par la massivité des murs de faça-
mcm.architectes 12 400 000 € HT des et l’utilisation de matières et de couleurs aptes à tisser des liens entre passé
@wanadoo.fr et présent.

M:28 M:29

MENTION MENTION
Mention

Maison M. Maître d’ouvrage


Monsieur et Madame M.
Paysagiste
Quinconces:
Lieu
Castres (81)
Le terrain de la maison M. est situé en crête d’un coteau dominant Castres à l’Est
et faisant face à la Montagne Noire au Sud.
De plain-pied avec la terrasse, les espaces de jour, distribués en enfilade sont
traversants, ouvrant de larges baies protégées par des volets relevables au Sud

Castres Architectes
Thierry Chabbert
Surface La maison s’inscrit de manière brutaliste sur le terrain, dans la pente, dévelop-
et une fenêtre en bande au Nord. Une passerelle constitue l’entrée principale de
la maison.
Puig-Pujol Architectures Photos SHON 390 m2 pant un bloc rectangulaire en béton brut, large au niveau inférieur puis plus étroit
© Philippe Ruault aux deux niveaux supérieurs. Le niveau supérieur, organisé autour d’une terrasse, comporte les chambres
Contact Calendrier d’enfants et d’amis.
puig.pujol.architectures livraison: 2006 Le rapport du “bloc” à la topographie du site est à la fois simple et riche.
@wanadoo.fr
Le socle de la maison enterré au Nord émerge au Sud et intègre les services, le
bassin et une terrasse face à la Montagne Noire.

Les deux niveaux supérieurs intègrent les espaces de vie dans un volume allongé.

M:30 M:31

MENTION MENTION
Mention

Atelier de Maître d’ouvrage


Société Civile
Bet béton et fluides
Bernadberoy Ingénierie
Lieu
Zone industrielle
L’imbrication de l’atelier et du stock imposée par le process et soulignée par leur
différence de hauteur, définie la volumétrie. L’intégration de bandeaux vitrés et
Au-delà des nécessités fonctionnelles, le projet qualifie l’image de marque de la
société et notamment:

menuiserie Immobilière 2L
Bet structure bois
de Garaoutou, Mazères (09) de larges auvents soulignent l’horizontalité.
· l’identité industrielle, par la réinterprétation d’un vocabulaire propre au bâti-

S.A.M.A.
Architecte SA Batut Surface En réponse au programme, le projet est un outil efficace: ment industriel métallique,
Max Savoye SHON 1 680 m2 · en termes de coût de réalisation, par le choix du système constructif, la stan-
Économiste dardisation poussée, et une préfabrication importante. · l’authenticité, par le choix de matériaux bruts,

Mazères Contact
max.savoye@architectes.org
ERGO Calendrier
durée du chantier: 7 mois · en termes de coût d’exploitation, par une enveloppe isolée, adaptée aux gaba- · les savoir-faire, par la qualité et la diversité des calepinages.
Photos livraison: juin 2006 rits de chaque activité,
© Max Savoye
Montant des travaux · en termes de productivité, par la recherche du confort thermique, visuel et
876 000 € HT acoustique.

M:32 M:33

MENTION MENTION
Nouveau complexe théâtral face à la Garonne. Toulouse
Sélection

Maître d’ouvrage Bet structure Lieu Opération complexe visant la restructuration et l’extension de
Ville de Toulouse Batiserf Ingénierie 1, avenue du Château d’Eau, 4 bâtiments :
Toulouse (31) · Bât. A: Bâtiment industriel du XIXième – Salle Théâtre : 350
Architectes Bet fluides places avec configurations variables. Rehausse de la toiture,
SCP Atelier 13 Ingerop Sud-Ouest Surface acoustique, ventilation, gril, gradins, excavation du sous sol
Nicole Roux-Loupiac SHON 3 134 m2 – restructuration,
Jean-Philippe Loupiac Économiste · Bât. B: En façade sur la Garonne, bâtiment neuf connecté au
Michel Forgue Calendrier Bât. A sur tous ses niveaux : accueil – foyer – bureaux –
avec J. Fabre livraison: 2006 Choix du verre et de la transparence : rapport à l’eau, panorama
J. Perrotet Acousticien sur la ville, recherche d’abstraction pour amplifier les volumes
Capri acoustique Montant des travaux et d’effets par la lumière.
Contact 4 830 000 € HT · Bât. C: Réhabilitation bât. XIXième – atelier répétitions,

:S
agence@atelier-13.fr Photos · Bât. D: Réhabilitation bât. XXième – salle de spectacles 250
© César places, loges, ateliers costumes.
Matériaux : béton – toiture zinc – façade Profilit – sol Haltopex
– planchers bois - menuiseries alu – portes acier rouillé vernis
– isolation acoustique Fibracoustic.

SÉLECTIONS

S:35

SÉLECTION
Centrale de Valorisation du Biogaz. Saint-Gaudens Agence d’architecture. Toulouse
Sélection Sélection

Maître d’ouvrage BET Mesures Biogaz Lieu Ce projet de centrale de traitement du biogaz s’inscrit dans Maître d’ouvrage Photos Lieu Le terrain fait partie d’une vaste propriété dont ne subsiste que
SIVOM de Saint-Gaudens, et suivi industriel Centre d’Enfouissement une démarche volontaire d’intégration et d’homogénéisation SCI Patrimoine © H. Dangla 61, Avenue du Général le parc avec une maison de maître en son mileu et une allée
Montréjeau, Aspet SOGREAH Consultants Technique de Pihourc, des équipements techniques, afin de limiter leurs impacts sur © Agence A.F.A. de Croutte, Toulouse (31) cavalière vers Toulouse. En bout de parc, l’agence s’appuie sur
Saint-Gaudens (31) le site. Architecte les ruines restaurées de l’ancienne orangerie.
Architectes BET Électricité Le bâtiment “abri” permet à la fois de restructurer l’accès au Almudever Fabrique Surface Positionnée en retrait de la voie principale, son implantation a
SARL Atelier et Machines Tournantes Surface site, de magnifier l’entrée, tout en protégeant des nuisances d’Architecture SHON 320 m2 été guidée par le souci de ne couper aucun arbre et celui de
d’Architecture A4 ACI SHON 120 m2 sonores. rester dans un registre proche des serres.
Patrick Pinel, directeur Un mur de soutènement en gabion, par sa composition de pier- Contact Calendrier Aligné sur la façade de l’orangerie devenue salle de réunion et
de projet BET Gisement Calendrier res brutes, issues du site, assimilable à un élément naturel, dia- almudever.fabrique livraison: 2004 de repos, le volume du bâtiment neuf presque carré se creuse
et Traitement du Biogaz durée du chantier: 18 mois logue avec l’auvent carrossé, fin, aérien, symbole d’un produit darchitecture@wanadoo.fr pour éviter un arbre qui signe maintenant l’entrée.
Contact SOLAGRO livraison: juin 2006 brut et grossier, issu des déchets, transformé en produit fini, à Montant des travaux Volume monopente orienté au Nord vers l’allée cavalière, un auvent
atelier.architecture l’image du process abrité en ce lieu. 185 000 € HT protège l’entrée du soleil au Sud. L’Ouest est ouvert sur la terrasse
@wanadoo.fr Photos Montant des travaux bois, en prolongeant l’espace détente, tout en limitant l’ouverture de
© Atelier A4 400 000 € HT cette façade exposée. À l’Est, l’agence est ouverte sur le parc.
Volume simple en ossature métallique + bac industriel, construit
en trois mois, enveloppé d’un bardage en acier auto-patinable
en façade Sud qui change de couleur lorsque la pluie coule le
long de l’acier.

S:36 S:37

SÉLECTION SÉLECTION
Siège régional DV Construction, Cirmad et VSL France. Labège Structure d’accueil de l’Équipe Régionale d’Intervention et de Sécurité. Muret
Sélection Sélection

Maître d’ouvrage Bet structure Lieu Le bâtiment est le siège régional de DV Construction, Cirmad, Maître d’ouvrage Bet structure Lieu Le bâtiment est destiné aux Équipes Régionales d’Interventions
Cirmad Centre Sud-Ouest DV Construction rue Pierre et Marie Curie, VSL France. Son épaisseur était une donnée du programme. Le Ministère de la Justice, Bernadberoy Ingénierie 181, avenue du Père Daniel et de Sécurité de l’administration pénitentiaire. Il se trouve sur
Labège (31) travail des pignons sur deux plans a visé la recoupe du gabarit: Direction Régionale des Brottier, Muret (31) le site de Muret, cadré au Nord par le long mur d’enceinte du
Architectes Bet fluides côté accès, il mène au porche d’entrée couvert, côté voie fer- Services Pénitentiaires Bet fluides Centre de Détention et au Sud par une zone boisée. Les rap-
APC Architectes: Betem Surface rée, il encadre un escalier extérieur. Les façades pleines protè- de Toulouse Technisphère Surface ports d’échelle ne lui étant pas favorables, les matériaux exis-
Patrice Chabbert SHON 2 400 m2 gent du bruit. Les longs pans sont percés d’un module unique SHON 1 490 m2 tants, béton et brique sont repris pour l’homogénéité du site
Photos de fenêtres verticalisées. Le décalage du premier étage brouille Architectes Photos et confirmer l’appartenance à l’institution publique. Les locaux
Contact © Arnaud Saint-Germès Calendrier les verticales et exprime une façade «aléatoire». Le béton offre APC Architectes: © Arnaud Saint-Germès Calendrier habités s’ouvrent au Sud vers la zone boisée et sont abrités du
contact@apcarchitectes.fr livraison: mai 2007 une expression homogène en vues lointaines et des variations Patrice Chabbert livraison: décembre 2006 soleil et des vues par une résille de persiennes. Les zones de
de texture perceptibles au fur et à mesure de l’approche du service, au Nord font face au mur d’enceinte. De larges auvents
Montant des travaux bâtiment. Il exprime le statut du constructeur, son savoir fai- Contact Montant des travaux débordants protègent les façades et ceinturent la construction
2 650 000 € HT re dans les différentes mises en œuvre. Un veinage bois a été contact@apcarchitectes.fr 1 450 000 € HT selon un volume simple qui évite la dilution d’échelle. La forme
choisi pour les bétons texturés, en rappel discret de la mise en compacte permet une mise en communication immédiate des
œuvre originelle de ce matériau. secteurs fonctionnels.

S:38 S:39

SÉLECTION SÉLECTION
Extension et restructuration du collège des Châlets. Toulouse Métro ligne B station “Empalot”. Toulouse
Sélection Sélection

Maître d’ouvrage Bet général Lieu Ces anciennes écuries militaires, constituées de deux corps Maître d’ouvrage Bet (mandataire) Lieu La station de métro s’inscrit dans le quartier urbain populai-
Conseil Général OTCE 71, rue des Châlets, linéaires, implantés dans une parcelle profonde, dans un quar- Tisséo-SMAT Systra quartier Empalot, re d’Empalot, caractérisé par ses grands ensembles d’habitat
de la Haute Garonne Toulouse (31) tier proche du centre, abritent le nouveau collège aujourd’hui Toulouse (31) social.
Coordinateur SPS transformé. Architectes Éclairagiste L’émergence de la station constitue un élément de repère vi-
Architectes Eurl Pedra Surface L’intervention rééquilibre le bâti neuf-existant au profit d’une SC G.P.A.: Agence Hutinet Surface sible à l’échelle du quartier, requalifié par un vaste parvis, où
Claude Branger SHON 5 566 m2 meilleure disposition des espaces pédagogiques dans cette Vincent Defos Du Rau SHON 2 000 m2 l’auvent vitré suspendu sert de gigantesque abri bus.
& Gilbert Romeu Coordinateur OPC enceinte et re-qualifie le statut du collège sur la rue Henry-Luc Mamar Artiste Le parti architectural développe le thème de la transparence,
Groupe CRX Calendrier Le nouveau programme se répartit entre les parties neuves et Daniel Dezeuze Calendrier avec de grandes surfaces vitrées en façade et en toiture, per-
Contact durée du chantier: 12 mois les parties sauvegardées Chef de projet durée du chantier: 63 mois mettant de faire pénétrer la lumière naturelle jusqu’aux quais
archi.brangeromeu Photos livraison: août 2006 Le bâtiment neuf sur rue, réalisé en béton blanc, avec son grand David Collinet-Ourthe, Photos livraison: juillet 2007 de la station.
@wanadoo.fr © Branger & Romeu toit en zinc assure la couture urbaine, il accueille les différentes architecte © Jean-Philippe Calvel A l’intérieur un traitement très ample de la volumétrie et des
Architectes Montant des travaux entités du programme qui se distinguent en façade par le jeu Montant des travaux parcours d’escaliers adossés à un grand atrium, assure la lisi-
4 500 000 € HT des volumes et des matériaux. Contact 3 811 000 € HT bilité des accès.
Au cœur du collège, la démolition du tiers du bâtiment central à defos@free.fr Notre volonté d’installer l’œuvre d’art dans la verticalité de la sta-
permis la création d’un grand préau ouvert, telle une serre, vers tion, a trouvé écho dans le travail de D. Dezeuze et l’installation
lequel sont tournés tous les espaces de vie. de ses 6 « échelles » lumineuses, développant leur géométrie
Les travaux ont été menés en un an à la faveur de la délocali- de fibre optique sur 14m de haut.
sation sur un autre site.

S:40 S:41

SÉLECTION SÉLECTION
Groupe Scolaire. Castelnau d’Estrétefonds “Le BIKINI”, Salle de musique amplifiée. Ramonville Saint Agne
Sélection Sélection

Maître d’ouvrage Bet structure Lieu Le projet du groupe scolaire de Castelnau d’Estrétefonds par- Maître d’ouvrage Bet structure Lieu La salle de concert est un outil de travail s’adressant à une
Commune de Castelnau SOAB 2 avenue de Montauban, ticipe à la structuration d’un nouveau centre ville autour d’une SICOVAL, communauté Seti rue Hermès, ZAC du parc équipe chaleureuse et symbole d’un haut lieu de promotion des
d’Estrétefonds Castelnau d’Estrétefonds (31) grande esplanade paysagée. d’agglomération technologique du Canal, musiques contemporaines. C’est un volume identifiable, prisme
Bet fluides Le bâtiment, tout en rez-de-chaussée se décompose en trois Bet fluides Ramonville Saint Agne (31) en bois prédominant, irrigué par des annexes.
Architectes SATEC Surface volumes parallèles déterminant entre eux des patios longitudin- Architectes Sacet (plomberie, L’intérieur est technique : les divers traitements acoustique,
G.G.R architectes: SHON 2 850 m2 aux plantés. Dans l’ensemble des locaux, la charpente bois est Didier Joyes chauffagiste) Surface phonique, air, lumière, vues (rochelles suspendues) sont pous-
Laurent Gouwy Économiste apparente et donne une ambiance chaleureuse au complexe. et G.G.R architectes: SHON 1 700 m2 sés avec exigence, pour servir les artistes et la qualité des
Alain Grima Bateco Calendrier Les façades des espaces intérieurs sont enduites en blanc afin Laurent Gouwy Acousticien spectacles, jusqu’au public.
Jean-Luc Rames durée du chantier: 16 mois de donner un maximum de luminosité aux salles de cours. Alain Grima Apia Calendrier La rue intérieure des artistes, théâtralisée sur deux niveaux,
Paysagiste livraison: décembre 2005 La peau extérieure en brique et les toitures tuiles participent à Jean-Luc Rames durée du chantier: 14 mois allant de la scène au patio en passant par les loges et le restau-
Contact Atelier des Arbres l’intégration du groupe scolaire dans son contexte urbain. La Photos livraison: août 2007 rant est un lieu d’échanges fonctionnel et convivial.
g.g.r@wanadoo.fr Montant des travaux radicalité du plan d’ensemble exprime une modernité assez peu Contacts © Agence D. Joyes La proximité du canal conditionne la scénographie de
Acousticien 4 124 962 € HT perceptible en façade. joyesarchitectes@orange.fr © G.G.R architectes Montant des travaux l’ensemble, le public y est conduit, la piscine et le hall le lon-
Gamba acoustique g.g.r@wanadoo.fr 2 500 000 € HT gent, le bois et l’eau sont les matériaux récurrents de ce projet
bucolique qui suscite l’émotion.
Photos
© Patrick Tourneboeuf
Tendance Floue

S:42 S:43

SÉLECTION SÉLECTION
Aménagement d’une grange en centre d’accueil avec restauration et oratoire. Institut fédératif de biologie à l’hôpital Purpan. Toulouse
Saint-Paul d’Espis. Sélection Sélection

Maître d’ouvrage Bet général Lieu Située dans un écrin de verdure, cette ancienne étable offrait Maître d’ouvrage Bet général Lieu Ce bâtiment est destiné à regrouper en un seul lieu l’ensemble
Congrégation des Soeurs INSE Lieu dit Raymond, une architecture remarquable et un volume important. L’objectif Centre Hospitalier CERA CHU Purpan, Toulouse (31) des laboratoires de biologie de l’Hôpital Purpan. Sa forme en
de la Miséricorde Saint-Paul d’Espis (82) de cette opération était de revaloriser cet espace afin de créer Universitaire de Toulouse “L” permet de loger tous les espaces techniques dans sa gran-
Economiste un lieu de recueillement pour des groupes religieux. Bet fluides Surface de barre, et tous les bureaux dans la petite. Les services com-
Architectes Vincent Olivotto Surface Ce bâtiment se caractérise par un aller-retour entre tradition et Architectes Bétérem Ingénierie SHON 10 731 m2 muns prennent place au rez-de-jardin et celui-ci se développe
R.TH Architectes: SHON 659 m2 modernité, marqué par l’utilisation de matériaux de nature diffé- SCP Séquences: suivant la pente naturelle du terrain. Une passerelle extérieure
Jean-François Raspaud Photos rente. Ainsi, un plancher en bac-acier vient tutoyer des murs en Jacques Hurtevent Paysagiste Calendrier relie le hall au pavillon Lefèbvre, créant ainsi un véritable “Quar-
Pascal Thouron © R.TH Architectes Calendrier pierre et en brique. Dans l’atrium, la charpente vient poser sur Marc Pirovano Julie Poirel livraison: juin 2004 tier de la Biologie”.
© entreprise De Faveri frères durée du chantier: 14 mois les poteaux existants. Les petites fenêtres contrastent avec les Jérôme Terlaud La double façade de terre cuite permet le passage de l’ensemble
Contacts livraison: août 2006 ouvertures toute hauteur créées pour les pièces principales. Photos Montant des travaux des fluides à l’extérieur des laboratoires, tout en créant un fil-
rth.jeanfrancois@wanadoo.fr Un jeu d’ombre et de lumière est mis en place grâce à une et cabinet AIA Nantes © Gilles Tordjeman 16 820 353 € HT tre solaire efficace, avec lequel le soleil joue en permanence,
rth.pascal@wanadoo.fr Montant des travaux transparence totale suivant l’axe Nord-Sud. Des clins en bois sculptant le bâtiment de ses ombres découpées.
806 000 € HT procurent l’intimité nécessaire à l’utilisation du bâtiment et as- Contact
surent une protection solaire. prenom.nom@sequences.fr

S:44 S:45

SÉLECTION SÉLECTION
:
CREDITS
Prix Architecture Midi-Pyrénées 2007 : 04 Edition

Catalogue édité par Impression Dépôt légal


La Maison de l’Architecture de Midi-Pyrénées Gràfiques Alzamora GI-1448-2007
45, rue Jacques Gamelin, 31100 Toulouse
Graphisme ISSN
Bachs estudi, gràfic 1777-988 X

Avec le soutien:

et du club des partenaires de la Maison de l’Architecture Midi-Pyrénées:


ARES Midi-Pyrénées, BPB Placo, Enia Tecsom, Imerys T.C, NPN, Pilkington,
Rehau et Technal.

Le diaporama du Prix Architecture Midi-Pyrénées 2007


a été réalisé par Emmanuelle Sans “Les Yeux Carrés”.

Les trophées du Prix Architecture Midi-Pyrénées 2007


ont été créés par “Al’west création” design mural (Nicolas J. et Brice G.)