Vous êtes sur la page 1sur 4

Etude de fonction (Exercices corrigés)

Exercice 2 :
2 x²  1
On considère la fonction f définie par : f ( x)  1  x² et soit  C f  sa courbe
x3
représentative dans un repère orthonormé o, i, j .  
1/ Déterminer D domaine de définition de f et vérifier que f est impaire.
2/ Calculer lim f ( x) et lim f ( x) et donner l’interprétation géométrique des résultats détenues.
x  x 0

3
3/ Montrer que :  x  D  f ( x)  .
x 4 1  x²
4/ Construire dans le repère o, i, j   C  .
f

5/ Soit g la restriction de f sur l’intervalle 0,  .


1
a- Montrer que g admet une fonction réciproque g définie sur un intervalle J à déterminer.
1
b- Montrer que g est dérivable sur J.
1
c- Construire la courbe de g sur le même repère o, i, j .  
Correction de l’exercice 2 :
2 x²  1
f ( x)  1  x²
x3
1/  x  D  x  0
3

Puisque  x  IR   x  0 D’où D  ,0  0,  .


Vérifions que f est impaire :
 On a x  ,0  0, 
   x   ,0  0, 
2   x  1
2

Et f ( x)  1 x
2

x
3

2 x2 1
 3
1  x2
x Donc f est une fonction impaire.
  f ( x)
2 x2 1  1
2/ On a : x  0 f ( x)  x ² 1  
x3  x² 

abdelaliguessouma@gmail.com Page 1
2 x²  1 1
 3
x 1
x x²
 1
x²  2  
  3  x 1
x² 1
x x²
 1 1
  2   1
 x²  x²

 1 1
D’où xlim f ( x)  lim  2   1
 x 
 x²  x²
 1 
lim f ( x)  2  car xlim 0
x 
  x ²

Calculons lim f ( x)
x 0

2 x2  1
On a :  xlim  
0 x3
lim 1  x 2  1
x 0

Donc lim f ( x)  
x 0
Interprétation géométrique :
 lim f ( x)  2 : signifie que la courbe admet une asymptote horizontale d’équation y  2 au
x 

voisinage de +∞.

 lim f ( x)   : signifie que la courbe admet une asymptote verticale d’équation


x 0

x  0  l'axe Oy  au voisinage de -∞.


2 x²  1 2 x²  1
3/ on a : f ( x)   
1 x ² x *
3 la fonction 3 est dérivable sur IR .
x x
Donc la fonction f est dérivable sur D et on a :
 2 x²  1 
f  x   3 1  x²   x  D 
 x 
 2 x ²  1   2 x²  1 
 f ( x)   3  1  x ²   3 
 x   x 
 1  x²   x  D 

abdelaliguessouma@gmail.com Page 2
 2 x²  1  4 x.x   2 x²  1  3x²
3

On a :   
 x 
3
x6
4 x 4  6 x 4  3x²

x6
4 x 4  6 x 4  3x 2

x6
2 x 4  3x 2 2 x 2  3
 
x6 x4


Et : 1  x ²  
 2x
2 1  x²

x
1  x²
2 x²  3 2 x²  1 x
D’où : f ( x)  1  x ²  
x4 x3 1  x²
 2 x²  3     2 x ²  1 x ²
2
1  x²

x4 1  x²


 2 x²  31  x²   2 x 4  x²
x4 1  x²
 2 x 2  3  2x 4  3x ²  2x 4  x ² 3
 
x4 1  x² x4 1  x²
3
Donc :  x  D  f ( x)  4
x 1  x²
4/ Construction de C f   dans le repère  o, i, j  .

abdelaliguessouma@gmail.com Page 3
5/ a- g la restriction de f sur 0,  .
Donc g est strictement croissante sur 0,  d’où g admet une fonction réciproque g définie
1

sur l’intervalle.
J  f  0,     lim f ( x); lim f ( x)   ;2
 x0 x  
3 3
b- On a f ( x)  4 sur D donc g ( x)  4 sur 0,  .
x 1  x² x 1  x²
  x  0,   g ( x)  0
 g 1 est dérivable sur J
1
c- Construction de la courbe de g
Voir graphique de la courbe de f question 4-

abdelaliguessouma@gmail.com Page 4