Vous êtes sur la page 1sur 2

Pourquoi l’intelligence artificielle est l’alliée des pouvoirs publics dans la gestion de la crise

du COVID-19 ?

L’intelligence artificielle (IA) aurait pu aider les pouvoir publics dans la gestion de crise liée au
Covid-19. Quels sont les dispositifs et les outils qui auraient pu aider les pouvoirs publics à
mieux anticiper et gérer la crise liée à la pandémie ?
Alors que nous faisons face à une pandémie sans précédent, beaucoup s’interrogent sur les
dispositifs et les outils qui auraient pu aider les pouvoirs publics à mieux anticiper et mieux gérer
cette crise. Et parmi les premiers moyens visés par cette interrogation légitime, il apparaît que la
technologie n’a pas permis d’apporter une contribution significative dans la détection et le
contrôle de l’évolution de la maladie.

L’IA aurait pu être d’une aide précieuse dans la gestion de crise liée au COVID-19

Lorsque l’on parle de « technologie », c’est avant tout d’Intelligence Artificielle dont il est
question, cet algorithme en plein développement (le marché mondial de l’IA a été multiplié par
10 entre 2016 et 2020) dont la capacité d’analyse de données aurait pu jouer un rôle de « donneur
d’alerte ». Grâce à sa capacité à « faire parler la donnée » l’IA aurait pu permettre de déceler plus
rapidement les premiers cas et aider à organiser une gestion plus efficace des personnels
soignants et des équipements médicaux pour faire face au pic de l’épidémie. Elle aurait pu
également faciliter l’établissement de diagnostics et la recherche d’un traitement de la maladie.

Au Canada, l’entreprise BlueDot avait pourtant ouvert la voie. Grâce à ses outils d’IA spécialisés
dans la surveillance des maladies et des symptômes associés, cette start-up avait détecté
l’épidémie de coronavirus à Wuhan dès fin décembre 2019, soit sept jours avant le Center for
Disease Control and Prevention chinois (CDC) et dix jours avant l'alerte de l'Organisation
mondiale de la santé (OMS).

Khi nhắc đến công nghệ, trước hết là trong lĩnh vực trí tuệ nhân tạo, đây là một thuật toán đang
phát triển nhanh chóng/Nở rộ (thị trường trí tuệ nhân tạo toàn cầu đã lan rộng gấp 10 lần trong
năm 2016 và 2020) Điều này giúp cho khả năng phân tích dữ liệu của nó đóng vai trò là người
thổi còi trong chiến dịch phòng chống Covid 19. Nhờ vào các dữ liệu phân tích, AI giúp chúng ta
tìm ra ca bệnh đầu tiên một cách nhanh chóng và tổ chức quản lý những nhân viên y tế cũng như
các thiết bị y tế hiệu quả hơn để đối mặt với đỉnh điểm của đại dịch. AI cũng giúp việc chuẩn
đoán và tìm ra cách chữa bệnh dễ dàng hơn.

Tại Canada, công ty BlueDot đã dẫn đầu trong việc này. Nhờ vào các công cụ AI chuyên biệt
theo dõi người bệnh và các triệu trứng đi kèm, công ty này đã phát hiện ra đại dịch Covid ở Vũ
Hán vào cuối tháng 9 năm 2019, tức là trước trung tâm Kiểm soát và Phòng chống dịch bệnh
Trung Quốc 7 ngày và 10 ngày trước khi có cảnh báo của tổ chức Y tế thế giới.
Le dispositif est basé sur un algorithme qui traite et analyse les données collectées dans les
médias et ce en 65 langues : les articles en ligne, les forums, les déclarations officielles, les
bulletins de santé sur les nouvelles pathologies, les reportages de télévision … L’agrégation et
l’analyse de ces données a permis de repérer une anomalie dans la courbe d’évolution du nombre
de pneumonies dans la région chinoise et ainsi d’alerter sur l’émergence du COVID 19. Cette
prédiction n’aurait pu être possible sans l’accès à toutes ces précieuses données.

De nombreuses initiatives utilisant les outils de l’IA ont également été engagées dans le secteur
de la santé : certains hôpitaux se sont équipés très tôt d'un logiciel d'imagerie médicale basé sur
l'IA pour détecter les lésions pulmonaires provoquées par le Covid-19. D’autres utilisent
l'intelligence artificielle pour prédire le flux de patients aux urgences … De même, des outils
pour assister les citoyens dans la crise ont été déployés dans le domaine de la protection sociale
(agents conversationnels, etc.).